voilà le problème avec mon copain,on est ensemble depuis 7 mois on s’entendais bien ,il commencé a parler même de mariage entre nous ,et la semaine passée il me dis qu’il veux couchée avec moi,hors avant je lui est une fois dis que j’ais jamais fais l’amour,quelle solution Alexandre je veux rester vierge jusqu’au mariage et je l’aime beaucoup je veux pas le perdre.

Du bourreau qu’ils ont choisi au point n°1 (voir juste au dessus). Tant que vous n’aurez pas renoncé à cette attitude faussement gentille consistant à ne jamais dire un mot plus haut que l’autre (surtout lorsqu’il s’agit du mot non), vous ne comprendrez jamais comment draguer une fille. Et ça peut prendre longtemps, voire une vie, pour savoir séduire.
bjr j ai rencontrer 1 personne via 1 site de rencontre ou je me suis inscrite pour oublier 1 autre personne.on s est vu au début je lui ai dis qu’ il n étais pas mon style de mecs puis au fure et à mesure du temps on c est revues 7fois en 5mois et je me suis attachée à lui.au début c étais lui qui m envoyais des textos et qui m appelais depuis que je lui ai avouer mess sentiments il a pris ses distances il es vraie qu’ au début c est moi qui lui es dis c est juste comme ça.il a peur de mes sentiments ce protege et ne veux pas à attacher que faire?????
La jalousie peut devenir un véritable poison pour votre couple. Il y a deux sortes de jalousie : la jalousie légère qui ne constitue pas un problème et la jalousie plus profonde qui peut avoir de plus graves conséquences. Par jalousie « légère », j’entends une petite jalousie qui ne dure pas, une jalousie éphémère. En revanche, une jalousie « profonde » dure et se renforce au cours du temps… Elle apparaît par exemple quand vous voyez votre copine passer du temps avec un copain de sa classe ou de son travail et que vous en avez assez de les voir passer du temps ensemble, même si ce n’est que pour du travail et que ce mec est probablement en friend zone depuis longtemps… C’est un exemple parmi tant d’autres mais qui illustre bien la chose : vous commencez à vous poser des questions inutilement et vous doutez à tort de la fidélité de votre copine. L’erreur que vous ne devez absolument pas commettre dans ce cas est de laisser traîner cette jalousie ou de faire savoir à votre copine en étant frustré que vous êtes jaloux. Ce que vous devez faire en revanche, c’est de ne pas être jaloux et de vous en foutre complètement. Laissez-la un minimum libre tant qu’elle reste fidèle. Si vous manifestez vos craintes, elle pourrait penser que vous ne lui faites pas confiance ou que vous n’avez pas confiance en vous. Si vraiment elle abuse, vous pouvez jouer aussi sur la jalousie en passant vous aussi beaucoup de temps avec vos amies féminines (ce qui peut s’avérer utile quand on veut reconquérir son ex copine). En bref, ne soyez pas jaloux inutilement.
Pourtant, rassurez-vous chère lectrice vous êtes capable de séduire même si celui-ci à une image de macho ou d’homme inaccessible. Certes certains sont plus compliqués à conquérir que d’autres, mais une fois que vous aurez mis le grappin dessus et que vous aurez compris comment le rendre heureux, il ne vous quittera plus d’une semelle et ce sera même lui qui vous réclamera cet engagement sentimental que vous attendez. Mais avant d’en arriver à ce stade, il existe 3 étapes à respecter que je vous présente dans cet article.
L’Amour homme femme et plus particulièrement le rapport masculin féminin fascine depuis des siècles et cela n’est pas prêt de changer. La société évolue et nous sommes désormais dans ce que j’appelle “l’amour rêve”. Vous avez le devoir de donner du bien-être à l’autre sous peine d’aboutir très rapidement à une séparation, il faut donc parfaitement bien comprendre sa femme ou son homme.

Bonjour , je sui en couple depuis 2 mois au début tout aller bien il m’appellet tout le temps … et après j’ai pris l’habitude de lui envoyer tout le temps de message et de l’apeller ! Depuis quelle que jour il me reproche d’être chiante et soûlante , au téléphone il me dit rien … il ma dit que si je continuer comme sa jallais finir par le perdre a-t-il dit sa pour me faire peur ?
Il va dormir chez une autre et me dit qu’il se passe rien. Il me dit que nous sommes en couple et dit aux autres que c’est fini. Il me dit ne plus savoir ce qu’il veut puis qu’il ne veut plus. Et la dernière quand je lui ai demandé d’arrêter de la voir. Je ferais cette décision quand je saurais ce que je veux, me poser avec toi et tout arranger ou continuer mes conneries.
Cet homme est un ancien camarade, qui me plaisait beaucoup au lycée, mais il ne s’était rien passé. Aujourd’hui on s’est recontacté apres des années parce que je voulais savoir comment allait sa famille après un cyclone sur l’île où on avait vécu. Il a commencé à m’envoyer régulièrement des messages. Et il ya peu il m’a proposé de se voir, après deux mois de texto et appels. Comme je travaille en horaires décalés on s’est vus tard le soir, chez lui. Il m’a embrassée mais quand il a voulu aller plus loin je l’ai stoppé, et c’est là qu’il m’a dit qu’il préférait être honnête avec moi et que pour le moment il ne voulait pas être en couple. Quand j’ai poussé les explications il m’a dit que ce n’était pas une question de caractère ou de physique parce que telle que je suis mentalement ça pourrait coller. Mais uniquement de timing, et qu’il ne voulait pas me faire croire qu’il était sérieux pour me faire perdre mon temps. J’ai compris et lui ai dit que c’était la 1ere mais aussi la dernière fois qu’on se revoyait. Quand il m’a raccompagnée chez moi il m’a demandé de le serrer tres fort et si j’avais vraiment plus envie de le voir, que sa porte me sera toujours ouverte etc. J’aimerais comprendre, est ce que cet homme va me zapper complètement ou va t’il revenir même si je ne lui parle plus?
Voila sa fais déjà 6 ans que je suis avec mon copains,alors tout au début sa allez super bien entre nous jusqu’au moment ou son père décède et tous a basculé son problème de santé a refais surface et voila déjà 3 a 4 fois qu’il se fais enfermé depuis son dernier enfermement il et invivable il me manque de respet on arrive plus a s’entendre il arrête pas de m’ insulté même plus il me prend dans c bras ou autre etc…
Vous en êtes à deux mois, ces questions d’engagement évolueront probablement par la suite. Je comprends qu’après l’engouement dans ta précédente histoire, ce soit un peu difficile de fonctionner autrement. Mais, s’il ne se refroidit pas à ces questions, c’est déjà la preuve qu’il tient à toi et qu’il pense que ce n’est simplement pas d’actualité de parler de tout ça…
Les femmes ont souvent besoin d’être rassurées, de savoir que leur homme les aime et en veulent des preuves : elles veulent de l’engagement. Quelque chose de concret comme vivre ensemble, s’acheter une maison ou un appartement, se marier, faire des enfants. Des choses sur lesquelles elles peuvent s’appuyer pour se rappeler que leur homme les aime, sinon il n’aurait pas fait tout cela avec elle. Mais est-ce que nous ne nous trompons pas en souhaitant tellement nous appuyer sur des choses concrètes et en demandant toujours plus d’engagement ? Est-ce que le pousser à nous donner tout ça, à s’engager avec nous est la bonne solution ? Ne serait-ce pas au contraire ce qui pourrait le faire partir ?
Quand le peuple d’Israël a crié à Dieu pour la délivrance, Il n’est pas descendu du ciel pour les aider, Il leur a envoyé Moïse. Au travers de lui, Dieu a puissamment délivré son peuple de l’esclavage en Égypte et leur a fait traverser le désert pendant 40 ans. Arrivé aux portes de la terre promise, Dieu a demandé à Moïse de former Josué pour prendre sa place. La saison de Moïse était terminée. Dieu l’avait utilisé pour accomplir une tâche bien spécifique dans la vie du peuple d’Israël. Maintenant, Il s’apprêtait à faire autre chose, les emmener à posséder leur héritage et pour cela, Il a décidé d’envoyer Josué.
Vous semblez vous sentir rapidement "fautive" et vous dites dépendante : d'excellents ingrédients pour devenir le jouet de ceux qui l'ont compris. Alors, puisque vous ne pouvez pas agir sur l'autre... vous pouvez changer de regard sur cet autre et sur vous-même. Retrouver de l'estime pour vous même plutôt que de vouloir correspondre aux désirs ou caprices de l'autre.
Ici, le choix vient rapidement (je pense qu’il y a des gens sensibles au coup de foudre et que j’en suis). Pour d’autres ils viendront plus tard. D’ailleurs, il est même possible que l’on fasse des choix qui verrouillent de plus en plus notre amour pour l’autre : vient un moment où l’on choisit de faire confiance à l’autre, par exemple. Vient un moment où l’on s’engage entre soi et soi à rester avec l’autre même si ça devient compliqué, etc…
Simplement pour signaler un élément qui pourrait poser problème dans la compréhension de cet article (un peu aussi pour montrer l’étendue de ma culture, ça fait pas de mal!) : il s’agit du problème des négations. En effet, cela m’étonne que Spike n’ait pas pris en considération le problème que pose les tournures négatives: l’Hypnose Ericksonienne et la PNL ont prouvés qu’une partie de notre inconscient comprend les phrases avec les « ne…pas… » comme si la tournure négative n’existait pas. Ainsi les phrases comme « Ne mettez pas les femmes sur un piédestal » et « Ne soyez pas trop gentil » peuvent être comprises dans son sens opposé par notre inconscient ( et ce serait vraiment dommage…).
Il va dormir chez une autre et me dit qu’il se passe rien. Il me dit que nous sommes en couple et dit aux autres que c’est fini. Il me dit ne plus savoir ce qu’il veut puis qu’il ne veut plus. Et la dernière quand je lui ai demandé d’arrêter de la voir. Je ferais cette décision quand je saurais ce que je veux, me poser avec toi et tout arranger ou continuer mes conneries.
Vu le contexte je te conseille de prendre un peu de distance et d’alterner les phases de contact et de distance afin de voir si son attitude évolue ou pas. Il faut également comprendre ses blocages et les aspects qui le conduisent à ne pas vouloir se remettre en couple. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il faut des critères bien précis et s’il a le moindre doute, il risque de ne jamais vouloir revenir.
« Pour ma part, je suis restée en très bons termes avec mon ex, avec qui je suis sortie pendant deux ans et demi après le lycée. Nous avions alors une relation de confiance très forte, et nous nous connaissions bien. Nous nous sommes séparés parce que nous n’étions plus amoureux. On s’entendait toujours bien, mais il ne restait plus que de l’affection due à notre relation, plus d’amour.
Je suis en couple avec un homme. Je pense avoir une façon de pensée assez féminine, lui en a une plus masculine. J’ai 24 ans et il a 31 ans. Nous avons passé des mois très heureux, puis suite à une période de burn out de ma part, il a perdu pied. Il ne sait plus ce qu’il veut avec moi, il est très amoureux de moi, j’en ai conscience et je n’ai aucun doutes là dessus, il me dit que je suis l’homme de sa vie et je vois réellement son amour pour moi, seulement, il freine les choses, n’arrive plus à se projeter et s’engager, il a peur de ma différence d’âge, de ne pas pouvoir avoir d’enfants de si tôt, peur de mon manque d’expérience au travail etc. et ne s’investi donc plus. Il veut réussir à se reprojeter, il déprime de ne pas savoir ce qu’il veut, il travaille sur lui même pour savoir ce qu’il veut mais ça prend du temps. Il a eu une histoire très compliquée et destructrice pendant 7 ans auparavant (histoire qui s’est terminée un mois avant que l’on se rencontre).
Puis est arrivé l’été, avec de mon coté la perte d’une personne proche, avec des conflits familiaux autour, ainsi qu’une incertitude pour débuter la 4e année, cela n’a pas été une période simple, perdant aussi d’un coté la légereté que j’avais. Je me suis reclus d’une certaine façon au début de l’année universitaire sur moi même, devant me battre pour décrocher une alternance et continuer mes études, dans cette ville si loin. Je suis devenu peut être un peu trop sérieux dans mes messages, allant même jusqu’a m’inquiéter pour des broutilles. Puis j’ai appris par elle que son groupe de filles qu’elle avait depuis 3 ans, fréquentait de temps en temps d’autre gars potes d’une des filles.
Je sais que cela n’est pas foncièrement honnête, et que ça n’aide en rien la visibilité des lesbiennes dans notre société, mais je suis tétanisée à l’idée que ça se sache. Peur que leur regard change sur moi. Peur d’être réduite à mon orientation sexuelle. Au tout début de ma carrière professionnelle, j’ai connu des patrons ouvertement homophobes, qui me racontaient lors de la pause clope leur dimanche à la manif pour tous. Je mourrais d’envie de tout leur dire, de claquer la porte et de ne jamais revenir. Mais j’ai malheureusement un loyer à payer, et pas assez de courage pour tout quitter du jour au lendemain. Cela me pèse au quotidien car, généralement, j’apprécie mes collègues et je n’aime pas leur mentir de cette façon. Je suis contrainte de rester dans des rapports très superficiels avec eux, et ne m’épanche jamais trop sur ma vie personnelle.
Bonsoir ‘je suis une jeune algerienne j’ai 26 ans alors j’ai roncontré quelqu’un ya environ deux moi .il me plaisait avant alors maitenant on est ensemble mais j’ai un petit problème avec lui il est tellement doux quand je suis avec lui il me fais des cadeaux des gestes tendres mais le seul probleme il est matcho il aime une femme soumise qui montre ses sentiments il n’aime pas le fuos moi je te suis et le suis moi je te fuis franchement alexandre il me plait trop je le veut comment dois-je me comporter avec lui sachant qu’il dit qu’il m’aime et me le prouve à chaque fois mais hier il ma dis moi pour le moment si tu attend quelque chose de moi je suis pas pret pour le moment j’ai pas envie de m’engager minimun 6 ans
Bonjour article très intéressant, vous m’aider beaucoup, car actuellement je suis avec un hommes qui vient de me confier que après 6 mois de relations même avec des enfants, ils n’a pas de sentiments ! Hors depuis deux semaine je vis dans le mensonge, car selon lui il n’a pas eu le courage de me le dire! Mais il dit être bien avec moi, dans ses message des coeur en smeiley etc… je sais plus quoi pensais, si ce s’´est que de me mette dans le silence radio merci encore
Soyez attentif aux besoins de l’autre, certaines personnes n’ont pas besoin de se voir très souvent, mais cela ne veut pas dire que la personne ne veut pas de vous. De votre côté, vous aurez peut-être besoin de voir quotidiennement la personne (attention à ne pas l’étouffer), il faut alors appréhender l’autre, et contenter les deux côtés, trouver un juste milieu.
Bonjour, je viens de lire ce sujet qui semble correspondre à ma situation actuelle. Mon homme est moi, sommes ensemble depuis plus de deux ans. Nous avons 11 ans de différences, il a 37 ans et j’en ai 26. Notre relation a toujours été un peu compliquée car il était barman, très fêtard et très proche de ses amis. Nous avons vécu rapidement ensemble, d’abord chez lui. Ca se passait assez bien, même si nos emplois du temps étaient décalés, en raison de nos horaires de travail, nous trouvions toujours du temps pour nous et profitez à chaque instant l’un de l’autre. Nous avons décidé de déménager dans un appartement plus grand. Mon homme m’a toujours considéré comme la femme de sa vie, la mère de ses enfants. Il disait m’aimer comme un fou et était assez jaloux (il l’ai toujours).
×