Vous ne savez pas de quoi il pourrait bien manquer. Vos rapports sexuels sont torrides, réguliers, explosifs. Vous le voyez à la manière dont son visage se tord lorsqu'il est au-dessus de vous et à son insatiable appétit : au lit, tout roule. Pourtant, il n'a pas abandonné une bonne vieille habitude de célibataire : celle, de temps en temps, de se faire plaisir tout seul. 
Le passé peut se révéler être votre pire ennemi dans les débuts de votre histoire d'amour. Il y a deux cas de figure relatifs aux effets néfastes du passé. Le premier concerne les anciens amoureux. Les ex sont bien souvent un sujet de conflit pour les nouveaux couples. Pour vivre une relation épanouissante, vous devez faire abstraction de son passé, mais aussi du vôtre. Inutile de ressasser votre ancienne histoire et inutile d'être jalouse de son ex. S'il n'est plus avec elle, il y a bien une raison ! Il convient de tirer des leçons de vos relations passées afin d'éviter de commettre les mêmes erreurs.

Si vous cherchez à rendre une femme amoureuse, vous devez savoir que, quand elle vous reproche quelque chose, exigez toujours que cela soit argumenté logiquement et objectivement. De plus, ne tolérez pas des réactions telles que mal vous parler ou bouder sans vous dire ce qu’il ne va pas. Il faut bien lui faire comprendre que vous êtes un adulte et que les problèmes ne se gèrent pas comme ça.
Vous ne devez pas sans cesse revenir sur le sujet de l’engagement, mais il est important que vous en parliez de temps en temps, ne serait-ce que pour savoir où chacun en est de son côté. Si les choses se font naturellement, que vous emmenez des affaires chez lui et inversement, c’est tant mieux. Mais même dans ces circonstances, vous ne devez pas éviter de parler. En effet, vous êtes contente qu’il se sente bien chez vous et qu’il laisse quelques affaires, mais peut-être aimeriez vous garder votre espace à vous, votre espace de tranquillité. Si cela peut-être vrai pour vous, il peut aussi l’être pour votre homme. Ainsi, en discuter permettra à chacun de vous de poser ses limites, pour qu’aucun ne se sente privé d’une partie de sa liberté. Pour que votre couple avance, vous ne devez pas avoir peur de parler de ces choses, même si parfois elles ne sont pas faciles à entendre.
Du bourreau qu’ils ont choisi au point n°1 (voir juste au dessus). Tant que vous n’aurez pas renoncé à cette attitude faussement gentille consistant à ne jamais dire un mot plus haut que l’autre (surtout lorsqu’il s’agit du mot non), vous ne comprendrez jamais comment draguer une fille. Et ça peut prendre longtemps, voire une vie, pour savoir séduire.
Dites plutôt : « je souffre de la distance, et toi ? Comment pourrions-nous faire pour nous voir plus souvent ou pour nous rapprocher ». Ainsi, cela permet d’exprimer notre ressenti tout en gardant notre partenaire au sein de notre relation. Sinon, il pourrait se sentir exclu. Il pourrait penser que vous souhaitez arrêter, ce qui n’est pas forcément votre intention.
C’est exactement la même chose pour les rencontres, lorsque vous êtes face à quelqu’un qui n’est pas suffisamment intéressé, vous devez apprendre à lâcher l’affaire et passer à autre chose. Cet article est une ode au NEXT qui va vous permettre de préserver votre santé mentale ainsi que de gagner du temps pour vous trouver au plus vite avec une femme ou un homme qui vous convient.
Quand le peuple d’Israël a crié à Dieu pour la délivrance, Il n’est pas descendu du ciel pour les aider, Il leur a envoyé Moïse. Au travers de lui, Dieu a puissamment délivré son peuple de l’esclavage en Égypte et leur a fait traverser le désert pendant 40 ans. Arrivé aux portes de la terre promise, Dieu a demandé à Moïse de former Josué pour prendre sa place. La saison de Moïse était terminée. Dieu l’avait utilisé pour accomplir une tâche bien spécifique dans la vie du peuple d’Israël. Maintenant, Il s’apprêtait à faire autre chose, les emmener à posséder leur héritage et pour cela, Il a décidé d’envoyer Josué.
Ceux qui ont tendance à s’accrocher à ces demi-relations (demi-molle, oserais-je dire) sont ceux pour qui les opportunités sont rares. Si vous rencontrez vingt nouvelles personnes par mois, vous trouverez dans le lot quelqu’un qui vous admire et vous aurez à coeur de faire le ménage et sortir de votre vie ceux avec qui cela ne fonctionne qu’à moitié.

Si la masturbation reste un éternel tabou, elle n'a plus rien de secret. On sait qu'elle se pratique - en cachette - chez la plupart de nos proches. Après tout, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Malgré tout, même si se masturber ne le rendra pas sourd (comme on a pu le croire dans un passé plus ou moins lointain), cette pratique n'est pas exempte de toutes conséquences. Sur vous. 
Il pouvait sortir quand il le voulait et il ne vous voyait qu’occasionnellement. Puis, peu à peu, vous avez commencé à vous côtoyez de plus en plus souvent, ses affaires ont lentement commencé à faire leurs nids dans votre appartement. C’est ensuite qu’ils sont arrivés : les sentiments, de plus en plus forts et omniprésents et au fur et à mesure que votre amour augmentaient, sa liberté d’homme célibataire s’évaporait sous ses yeux.
Ayons confiance en Dieu, Il sait exactement ce qu’Il fait. Ne poursuivons plus des relations charnelles qui nous font perdre notre temps ou sont des portes ouvertes pour le diable. Les personnes que nous voulons autour de nous sont celles que Dieu nous envoie. Quand Il éloigne quelqu’un, c’est qu’Il s’apprête à nous faire passer au niveau supérieur et à libérer une bénédiction dans notre vie. Alors réjouissons-nous, quelque chose de très bon est sur le point de se passer !
Je suis avec un homme depuis 7 mois, son divorce n’est pas encore prononcé, quand je l’ai rencontré il m’avait dit que ça ne prendrait que quelques mois, mais le notaire prend son temps… depuis nos fiançailles il a changé, il dit qu’il m’aime mais qu’il doute de lui, n’est pas sur de vouloir un autre enfant ( il en a deux) etc , son ex femme l’a trompé et a mené une double vie, lorsqu’il l’a decouvert il lui a demandé de rester pour les enfants, , ce qu’elle a refusé..enfin bon il est devenu distant, un jour c’est blanc, un jour c’est noir, il part en vacances avec ses amis pour souffler alors que c’était censé être nos vacances.. au depart quand il me l’avait annoncée je l’ai quitté, il m’a dit le lendemain qu’il arretait ses conneries et qu’il allait me prouver qu’il m’aimait mais est revenu sur sa parole le lendemain, il voit un psy car il n’a pas digere son divorce…dois je le rassurer sue l’avenir ou le quitter? Merci
Il y a aussi la question de la disponibilité. Dites-vous que c’est pendant que vous chassez l’homme (ou la femme) invisible que la rencontre de votre vie pourrait vous passer sous le nez. Ainsi, j’ai des amis qui sont resté plusieurs mois fermés à d’autres rencontres, parce qu’ils essayaient de reconquérir leur ex. Une amie qui elle a tenté vainement pendant plus d’un an de transformer un plan cul en relation sérieuse. D’autres qui ont accepté de faire dix rendez-vous avec une fille sans même réussir à lui faire enlever son tee-shirt.
je sais que quelque fois je fais beaucoupde faute mais c est lui qui vient me parler a chaque fois meme si je suis fautive un jour il m a embrasser sur la bouche soudainement j etais choquer je m y attndai pas du tout on parle persque chaque jour c est vrai que y avait un temps que j ai chnager et je lui ai menti en lui disant je suis en couple avec un autre depuis ce temps la il demander des explications pour le changements que j ai eu et il me disait que meme si lui il etait en couple il parler avec moi avec des cheris et tout …. mais ce que j aia remarquer ces derniers temps c est qu il a trop changer mes amies me disents qu il en a marre qu il viens te parler mais je suis la fautive j attends juste le bon moments pour lui dire que on redevienne comme on l etaient avant je ne sais pas qoi faire ? Si je lui plait ou pas ? Qu est ce que vous en pensez Vous ? Il m a demander 2 fois si il me plait mais je répondais tjrs par non qu on est commme des fréres car j ai honte et surtout car j avais peur de le perdre …

Michel T. une dernière chose : au-delà de la religion, irez-vous jusqu'à renier votre enfance et votre adolescence, parce qu'on y est plus malléable et influençable qu'à maturité ? ... Ne crachez pas sur votre histoire, je vous en conjure, car cela ne vous amènera à terme, qu'à cracher sur l'Histoire elle-même, comme c'est trop le cas de nos jours "chronocentriques", où tout le passé est mis en procès d'immoralité parce qu'il ne correspond pas à "nos bonnes moeurs"...

Tout ça parce que je me suis fais chier a une soirée ou il voulait absolument y aller, j’ai fais de gros efforts pour l’y emmener tant je n’aime pas le son qui y passe, ni les personnes qui côtoient ce genre de lieu. Se faire marcher dessus toutes les 5 min, bousculer, payer extrêmement cher pour ce que c’est …. Enfin forcément je n’ai pas réussis a me mettre dans l’ambiance de suite…
J’ai cru comprendre qu’il fallait donc se faire désirer face a un homme qui ne nous témoigne pas assez d’intérêt (personne blessée par le passé qui arrive a identifier sa peur d’une nouvelle souffrance, tout en me témoignant clairement son attachement) mais que en même temps ce sont des personnes qui ont besoin d’être rassuré (ça je l’avais identifié dans ma relation). Je trouve cela contradictoire et ne comprends pas le comportement à adopter …. Pouvez-vous m’éclairer ? Car mettre de la distance ne risque-t-il pas de justement lui faire peur, ne pas le rassurer ?
Relation très bien commencé, en douceur. Homme très gentil, tendre, respectueux mais très très occupé qui bosse énormément même le week end donc il faut beaucoup faire par rapport à lui pour se voir, ca c’est difficile pour moi. On ne s’est encore pas disputé. Là on est donc à 2 mois et j’ai beaucoup d’angoisses en ce moment, je me sens très très attaché et j’ai peur de le perdre, peur qu’il me laisse tomber etc… Lui il me rassure pas trop trop car je pense qu’il vit la relation au jour le jour ou alors il fait des plans mais dans sa tête c’est quelqu’un de très très réservé, qui est aussi assez pudique je pense. J’ai oublié de dire qu’avant qu’on soit ensemble il me lançait des petites perches par moment, peut être pour voir ma réaction, en me disant « on se prendra un appartement ». J’aimerais sentir plus d’engagement de sa part pour être rassuré car j’ai un caractère il est vrai qui a besoin de ça. Mais peut être s’engage t’il naturellement de son côté et ne le dit pas nécessairement ? Faut il en parler ? Je ne veux pas trop mettre la pression non plus! Cette article m’a quand même fait du bien à le lire. Il faudrait que j’arrive à vivre ma relation au jour le jour sans prise de tête car depuis quelques semaines je vis dans une angoisse permanente et ce n’est pas bon du tout!
Mais le lendemain, dans l'après midi, elle m'écrit ceci: Tu sais j'ai beaucoup réfléchis cette nuit et ce matin, cette soirée avec toi m'a fait comprendre que j'ai peur de m'engager à croire que je ne suis pas prête à rentrer en realtion, on se comprend très bien, on passe de supers moments, mais il y a quelque chose qui me bloque sans que je puisse savoir quoi. c'est peut etre de passage mais comme on est honnête l'un envers l'autre, je prèfere te dire ce qui me passe par la tête et mon ressentis. Tu es vraiment formidable c'est pour ça que j'ai besoin d'être claire avec toi et j'ai besoin de prendre un peu mes distances car c'est vrai que ça va vite entre nous et c'est peut être ce qui me fait si peur.
En général, l'homme et la femme n'ont pas la même notion du milieu de travail. L'objectif de l'homme est de faire son travail, d'atteindre ses objectifs. Il n'est pas vraiment préoccupé par les alliances ou les relations interpersonnelles sauf si elles lui permettent de relever des défis. Pour la femme, les relations interpersonnelles en milieu de travail sont très importantes. Elle a tendance à prendre pour personnelles les choses qui surviennent au quotidien, et la relation avec l'autre femme est généralement touchée. Elle a la mémoire longue : elle accumule les émotions, se compare aux autres et a parfois tendance à se déprécier si son estime de soi est plus faible. C'est à ce moment qu'un déséquilibre peut se produire.
Croire en Dieu ou en une force supérieure m'a toujours titillé dans le passé et me hante encore aujourd'hui. Je pressens l'existence d'une force potentiellement présente inhérente à la nature humaine. Elle agit en nous comme un médicament . Elle est nécessaire et vitale à notre existence, car il fait partie de nos traits caractériels, de nos matériaux de construction. Elle est comme une thérapie potentiellement présente, et peut être utilisée au besoin par l'homme, soit consciemment ou inconsciemment. L'homme ne peut et ne pourra jamais se départir de ce quelque chose qui l'anime , qui lui donne force et espoir, et qui peut aussi le guérir de son mal de vivre ou l'aider à solutionner ses problèmes, car il fait partie de son ADN biologique, de son conscient et et de façon importante de de son inconscient.
4 - Il a besoin de se retrouver. Cette raison prend beaucoup d'importance quand l'homme est amoureux. Il arrive qu'un homme ne sache plus très bien qui il est, et comment il doit agir. Il peut craindre qu'une intimité trop grande n'affaiblisse son pouvoir. Il a besoin de définir le degré d'intimité acceptable pour lui sinon il redoutera de perdre le contrôle de lui-même. Dans ce cas son système d'alarme interne se déclenche, ce qui le précipitera automatiquement au fond de sa caverne. C'est là qu'il arrivera à se retrouver et à retrouver sa force et sa capacité d'aimer.
Comme je l'ai dit dans mon premier post, c'est un homme sans doute pathologiquement narcissique et égocentrique - ce qui n'empêche malheureusement pas de s'y attacher... :-(( - et le fait que les femmes le poursuivent de leurs assiduités est probablement une forme de jouissance pour lui. J'ai toutes les raisons de penser d'ailleurs qu'il espère très vivement cette réaction de ma part et qu'il agit consciemment dans ce but, d'autant que son éloignement est consécutif à une rencontre vendredi où il s'est montré particulièrement proche de moi et rassurant sur notre relation.
Bref, je ne m'expliquerai pas sur mes raisons de m'être attardée dans une relation avec un tel homme car elles sont évidentes! J'ai été séduite par un homme attirant mais qui portait un masque. Lorsque celui-ci est tombé au bout d'un mois, j'étais déjà attachée et il m'a fallu quelque temps pour admettre que mon « coup de cœur » n’avait jamais réellement existé ! 

Mais voilà qu’à mon tour je tombe amoureuse, et là, ça me fait peur. J’ai tendance à moins prendre soin de moi, à m’occuper plus de lui, à avoir des pensées négatives comme la peur qu’il aille voir ailleurs ou autre. Je deviens possessive. Alors j’essaie de prendre du recul et de me remettre en position séduction. Mais avec les sentiments c’est beaucoup plus difficile. Avez-vous des conseils à me donner pour ne surtout pas l’étouffer et continuer à vivre une belle histoire ?
Pour faire court. Je commence a apprendre un collegue de travail. Il me parle tous les jours me dit que je lui plais que je suis son style de femme mentalement et physiquement. Pour le moment il ne veut pas s’engager car son ex vit encore chez lui mais il est perturbé il veut se me mettre avec moi. Je commence a bien l’apprécié on s’est déjà vu à l’exterieur, il ne veut pas m’embrasser car il ne sait pas qd sa situation va changer. Je vis normalement mais plus le temps passe plus j’ai envie de partager des choses avec lui car par message on parle de tout et de rien on rigole on ne se prend pas la tête quand je lui manque il m’appelle. Que dois-je faire ?
Je pense que ce qu’entend guismo33 par se protéger de ses sentiments, c’est la notion de perte de contrôle de soi provoquée par le sentiment amoureux, un peu comme lorsque l’on est sous l’emprise d’alcool ce sentiment nous fait faire naturellement des choses que nous ne ferions jamais en faisant appel à notre bon sens (comme se taper 6h de train) par exemple, des choses qui ne nous ressemble pas au final et pour lesquelles nous aurons une sorte de répulsion une fois retrouvé notre état normal (la fameuse gueule de bois). Ainsi le sentiment d’emballement déclencherait un signal de relation toxique à venir contre lequel nous nous protègerions via la prise de distance. Par opposition une relation qui démarre de façon plus progressive via de l’amitié serait perçue comme plus saine. (J’utilise le pronom nous mais je ne souhaite pas faire de généralité c’est juste mon interprétation masculine du propos de guismo33 mais peut être qu’il voulait dire autre chose).
L’objectif est de prendre plaisir à se découvrir au travers d’une complicité épanouissante et de questions inédites. Soyez originale pour bien apprendre à connaître celui qui vous plait tant et à lui montrer que vous êtes capable de le découvrir comme personne d’autre ne le ferait. Plus vous en saurez sur lui et plus vous pourrez lui montrer que vous êtes celle qu’il lui faut.

Raison n ° 4: Elle s’ennuie de vous: Une petite amie peut agir froid et distant parce que vous êtes devenu ennuyeux pour elle. L’emmenez-vous à des dates ennuyeuses, peut-être faire la même routine encore et encore? Peut-être que l’étincelle quand elle vous a rencontré est partie. Tu n’es plus le même « mauvais garçon » qu’elle pensait que tu étais.
Sbrianne… je crois qu’on est d’accord, sur la question du risque. Mais si j’ai bien compris ton point de vue, tu dis qu’il est impossible de tout contrôler, et donc on ne peut pas garantir la durée d’un engagement sur simple décision. D’autre part, on ne peut pas décider de s’engager sans connaître l’autre personne, donc il serait impératif de suivre un certain nombre d’étapes avant de le faire.

6 mois apres ( la relation se passe bien et j’tombe amoureuse ) je lui demande où nous en sommes et où nous allons ; il me répond qu’il ne sait pas qu’il veut prendre son temps sans pour autant me faire perdre le mien, qu’il tient à moi mais que pour l’instant il ne pense pas à l’avenir. Ok je prends sur moi car je tiens à lui et que je me dis qu’il lui faut ptet 6 mois de plus … 1 an ( et 1 2 petite coupure ) après on vit ” presque ” ensble , il est très svt chez moi, il y a ses affaires à sa clé etc … ( je me suis rapprocher de lui entre temps ) et on est complice les sentiments évoluent on est bien .
Je dis que si l'on se refuse à croire, on se refuse à la confiance, l'aspiration et le chérissement ; rien à voir avec quelque infantilisme. Sans croire, on fragilise le Courage de Vivre. Dès lors, on se cherche des succès damnés - pardon : des "succédanés" - à travers nos systématisations, nos convictions et nos tribulations. Mais le croyant (je parle de celui qui démarche dans la foi, non celui qui la tient pour acquise une fois pour toutes, car il prépare le sub-fanatique - à savoir le mouton - ou le fanatique en propre - à savoir l'activiste dangereux, au moins moralement) mais le croyant, donc : il raisonne, il adhère et il pérégrine... Vous me direz pourtant : eh ! nul besoin d'être croyant, pour raisonner, adhérer et pérégriner. Certes ! Mais figurez-vous bonnement que vous jouez alors la comédie du mécréant : tous les mécréants ONT BESOIN de combattre la croyance pour entretenir leurs credos. Si l'humanité danse autour du croire depuis des erres, c'est qu'il y a "quelque chose", et quand bien même ce "quelque chose" dépend de la structure de notre condition humaine, Nom de Dieu, pourquoi le contredire ? Pourquoi jouer contre lui en lui jetant l'anathème ? Regardez comme les personnes que vous citez se font passer pour des saints-ni-touchent ! L'un d'entre eux a même l'angélisme de dire que le rationalisme est "une ascèse" ! Et pourquoi pas un sacerdoce, pendant qu'on y est ? ... Vraiment, les rationalistes-matérialistes-empristes-pragmatistes (etc. ad libendum, ad nauseam) me font rire ... Le croyant n'a besoin que de célébrer avec les croyants.

Je vais aussi vous montrer comment faire pour qu’un homme devienne excité, dans des domaines bien plus vastes que « d’un point de vue sexuel »... au point qu’il ne puisse pas vous faire sortir de sa tête... ainsi que des idées précises et des manières de créer un lien avec un homme qui vont vous aider tous les deux à faire passer votre relation au niveau supérieur... et encore supérieur... et encore supérieur.
Et bien je suis preneuse des conseils. J'ai commenté aussi en dessous.. Le silence comme seule explication je trouve ça tellement indélicat et lache ! Pour sûr, celui qui ose me faire subir ça n'a plus de grâces à mes yeux, bien au contraire.. Mais comment en effet passer au dessus ? LA COMMUNICATION BORDEL ! C'est quand même pas compliqué !! Désolée je m'emporte ! ^^
Merci pierre couleur pour votre réponse qui résume bien mon état d'esprit. Il y'a bien une différence entre la théorie et la réalité. Vous disiez dans un des post précédents la difficulté de prendre de la distance quand on est pris dans une relation amoureuse. Le temps paraît extrêmement long et cela peut devenir pénible. Je suis très épris de mon amie et j'entends très bien l'importance que chacun se retrouve dans son chez soi. Je réalise encore plus à quel il est important de bien se connaître et d'être très solide.
bonsoir a tous je remercie kamal pour son article . je suis  d’accord avec muso . attention je crois que muso est un medium ! il m’a piqué mon idée ! ( loolll ) moi aussi je pense c’est que le mec se neglige qd meme apres  avoir conclu avec la miss ! il la crois completement conquise et commence a chercher juste a faire l’amour sans penser a passer plus de temps avec elle dehors en sortie  et sans faire de nouvelles activités avec elle ! la miss aime les gentelemans mais elles aiment se divertir aussi ! elle s’apercoit au bout d’un moment que le monsieur ne pense qu’a sa concombre et neglige un peu le coté vie de couple en communauté en dehors du lit   !! ce qui peut la faire fuir ! a mon avis pour remedier cela et jaimerai avoir vos avis :'”””a mon avis il faut essayer d’organiser des petits projet , des sorties avec la miss sans laisser tomber son lifestyle a lui bien evidemment . comme ca la miss gouttera au plaisir de la vie qu’elle avait pas avant de rencontrer notre esbkien ! elle associera tt plaisir a son amant automatiquement ! essayer une petite technique c de lui proposer une activité chere a elle a faire ds le futur un peu lointain .ca va la projeter dans le futur avec vs , et elle attendra cette activité avec grand plaisir et elle associra inconsciemment  cette activité a vs ! ca sera un bon moyen pour que la dulcinée se sente dans une relation en securité et  attachera la miss au gentleman sur le long terme !””””
je viens d’être plaquer tout ressenmentpar un homme qui ressemble en tout point à mon homme idéale, sur le plan sexuelle que sur tout les reste autour, c’est à dire très bel homme tres grand, blond aux yeux bleu, distingué et respectueux avec de l’ambition et sur de soie il apprend à parler Français pour communiquer avec moi, et moi je me suis mise à apprendre vraiment l’anglais juste pour lui. Tout avais si bien commencer, on étais tout les deux pret à s’engager dans une relation sérieuse, vu que nous nous sommes rencontrer sur un site de rencontre, et donc le désir étais le meme du moins c’est ce que je croyais. Mais il y a maintenant trois semaine qu’il m’a plaquer, il m’explique que apres avoir décider d’avancer dans une relation sérieuse avec moi l’a veille, dont la journée du samedi, il m’appelle très tôt le dimanche matin tout paniquer en me disant qu’il voulais tout arreter maintenant, par ce qu’il a une douleur insuportable dans son estomac depuis hier et que cela n’étais pas la premiere fois. Depuis son divorce qui datte deja de plusieurs années, à chaque fois qu’il vit une relation avec une femme et qu’il commençait à s’attacher à elle, il éprouvait une horrible douleur dans son estomac et que le seul remede aujoud’hui pour qu’il à trouver, c’est de tout arrêter pour retrouver la paix dans son coeur et son estomac. IL me dis que je ne suis pas n’importe qui, que je suis une tres belle femme et que j’ai un tres belle âme, que je ne suis pas n’importe qui pour lui. Et depuis il à arreter de m’envoyer des messages, et me dis que la distance pour lui pose aussi probleme, alors que des le départ cela n’a jamais été le cas….,oui il vit en Norvege et parle Anglais et Norvegien, et moi je vie en France, mais je ne parle pas tres bien anglais et encore moins le Norvegien, au début nous arrivions à communiquer à l’aide d’un traducteur de langues, juste une petite precision…., mais malgré cela nous avons véçus une relation magique et complice, quelque chose que je n’avait encore jamais découvert chez un autre homme jusqu’a maintenant, et il me dit qu’il n’avais encore jamais été aussi attirer sexuellement par une femme et avoir une tel complicité sur le plan de la tendresse avec une femme.
voilà le problème avec mon copain,on est ensemble depuis 7 mois on s’entendais bien ,il commencé a parler même de mariage entre nous ,et la semaine passée il me dis qu’il veux couchée avec moi,hors avant je lui est une fois dis que j’ais jamais fais l’amour,quelle solution Alexandre je veux rester vierge jusqu’au mariage et je l’aime beaucoup je veux pas le perdre.
Soyez direct . c’est le mieux a faire avec les femmes . Attention je vous donne des conseils qui ne concerne que les femmes d’a partir d’un certain âge , et pas les gamines de 20 ans qui pour moi sont loin d’être des femmes achevées et attirantes ) . les accroches seront multiples et ne fonctionnerons que par paires généralement ; ensuite vous serez de suite si elle est prête a discuter avec vous un moment , et au bout de quelque minute a venir boire un café au bistro ou cafète du coin . Ce qui est extraordinaire avec les femmes matures ? ( GÉNÉRALEMENT ) : elles savent faire l’amour , savent ce que vous avez derrière la tete et ne feront pas les étonner une fois sur votre canapé , sont plus belles et plus féminine que les jeunes femmes ; parfois c’est meme elles qui avec leurs regard ou des gestes vous font comprendre de vouloir coucher avec vous , elles n’ont pas peur des hommes , ont de la conversation , se fiche complètement de votre porte monnaie et de votre position social , ne veulent pas d’un enfant !! , vous aurez plus de chance de tomber sur une femme fontaine , elle vous paie tout si vous n’avez pas d’argent et vous lâchera avant que vous vous lasserez d’elle . La femme parfaite quoi . Cela dit il m’est arrivait très honnêtement de tomber sur certaine femme agressives ou qui donne un faux numéro de téléphone ; certaine femme visiblement sont toujours restait immature , il y a aussi les folles ou bien les très névrosées ; donnez toujours un faux nom ( voir un faux prénom ) et une fausse adresse , surtout si vous etes déjà en couple , car attention certaine sont vraiment folle ou trop collantes ; mais bon cela reste rare . évitez les endroits que vous avez l’habitude de faire vos courses pour draguer par précaution , on sait jamais ; tiens un truc pour vous et très facile a faire avec un peu de courage , attendez a la sortie d’un supermarché la joli dame chargée de courses et demandez lui si vous pouvez l’aider a porter ses courses jusqu’à sa voiture et ensuite demandez lui si elle serez d’accord pour allez boire un coup … sa marche souvent . Un homme qui veut séduire doit regarder une femme avec les yeux d’un animal et pas se comporter comme une pédale ( je t’aime ma chérie , des fleures , des cadeaux … ) etc tu sera pris soit pour un homo , soit un type ayant des problèmes psychologiques , soit un type qui ne connait pas les femmes . Les femmes vraiment intelligentes savent qu’un type normal ne veut qu’une seules chose : coucher avec .
Les couples qui marchent et perdurent dans le temps sont souvent des couples amoureux qui sont également les meilleurs amis du monde. La personne que vous choisissez doit bien sûr vous faire vibrer émotionnellement et sexuellement mais elle doit aussi être quelqu'un sur qui vous pouvez compter à n'importe quel moment, à qui vous pouvez tout confier et avec qui vous pouvez tout partager. Une personne avec laquelle vous n'avez aucun filtre et qui ne vous jugera jamais.
Je viens sur ce site pour tenter d'avoir des réponses. J'ai rencontré une fille qui me plait avec laquelle j'ai passé de bons moments même si c'est encore récent et nous avons couché ensemble un soir. Le lendemain j'ai écris un pti texto en fin de journée pour savoir comment s'était passée la journée et pas de réponse. J'ai tenté de l'appeler le soir de la journée d'après mais pareil. elle m'a répondu le lendemain pour me dire qu'elle avait pas vu mon appel puis après 2,3 textos échangés rebelote et plus de nvelles. Cela fait 5 jours. Du coup dois-je en rester là et comprendre que je ne l’intéresse pas plus que ça ou dois-je la relancer et si oui de quelle façon ?
Il commence à me parler d’une crise de la trentaine, de l’importance de plaire, du fait qu’on puisse tomber amoureux de quelqu’un d’autre… Je sens le vent tourner et lui envoie un texto le lendemain ou je lui explique que je m’inquiète de ses propos car il travaille avec une femme. Il me rassure et me dis qu’il serait abruti de vouloir une autre femme que moi et que je le comble à tous les niveaux…
alors avant de te connaitre et avec les expériences j’ai appris à agir comme tu le dis, vivre sa vie, penser à moi et être heureuse, et à m’aimer avant de rencontrer quelqu’un et j’appliquais déjà ce côté “fuis moi je te suis…”, mais je me demandais quand même, est ce que cela fonctionne avec un homme qui n’a pas confiance en lui car lorsque la fille est aussi sûre d’elle et lui pas, je ne sais pas si cela fonctionne?
Bonjour voilà 3 ans et demi que je suis avec mon compagnon, et en ce moment il est très distant car j’ai très souvent mis le mariage sur le tapis. Il est contre le mariage et moi c’est un besoin fondamentale avant de pouvoir vivre avec lui. Nous sommes issu de deux religions différentes et nous acceptons nos différence mais il se braque des que j’essaye de parler mariage je n’arrive pas à trouver le juste milieu pour qu’on puisse chacun faire des concessions et se mettre d’accord. Je ne peux pas vivre avec lui tant que nous ne sommes pas marié. Je sais que c’est risqué et que ça peut lui faire peur mais j’ai essayé depuis que nous sommes ensemble de lui montrer que j’étais facile à vivre
Vous ne savez pas de quoi il pourrait bien manquer. Vos rapports sexuels sont torrides, réguliers, explosifs. Vous le voyez à la manière dont son visage se tord lorsqu'il est au-dessus de vous et à son insatiable appétit : au lit, tout roule. Pourtant, il n'a pas abandonné une bonne vieille habitude de célibataire : celle, de temps en temps, de se faire plaisir tout seul. 
Mon ex avec qui je suis restée 4 ans +/- 1 an (oui, rupture difficile, on voulait vivre autre chose mais on s’aimait (était attachés ? dépendants ?) toujours, bref, cet ex n’avait pas peur de l’engagement : appartement en commun dès qu’on a pu, envie de se marier et d’avoir des enfants avec moi dès qu’on aurait une situation stable (on était étudiants)… même si je le soupçonne qu’après notre relation, il ne voit plus les choses aussi simplement (il est avec une nana depuis bientôt un an, il l’a trompée avec moi au bout de 5 mois de relation, a dit à des amis à lui que j’étais « la femme de sa vie » et « qu’il aura beau en avoir d’autres ça sera pas évident de réellement passer à autre chose »…) Bref, lui et moi, ça a mis du temps, mais c’est fini, on avait une relation fusionnelle et idéalisée, j’avais plus le rôle de la maman et lui du petit garçon qu’un équilibre de couple adulte : c’était beau, c’était fort, mais c’était, d’après moi et le travail analytique que j’ai fait de cette longue relation, pendant ma période d’abstinence ^^, immature et malsain (à la longue, ça n’aurait de toute façon pas pu marcher).
C’est la première fois que j’écris sur un forum. Je me permets cette liberté car je m’interroge beaucoup sur ma situation amoureuse actuelle. Je suis une jeune femme de 35 ans sans enfant, je suis en couple depuis 8 mois avec un l’homme dont je suis très amoureuse et qui a deux jeunes enfants. Depuis que nous sommes ensemble , nous partageons des moments de tendresse de complicité et de bonheur .
Je sais que cela n’est pas foncièrement honnête, et que ça n’aide en rien la visibilité des lesbiennes dans notre société, mais je suis tétanisée à l’idée que ça se sache. Peur que leur regard change sur moi. Peur d’être réduite à mon orientation sexuelle. Au tout début de ma carrière professionnelle, j’ai connu des patrons ouvertement homophobes, qui me racontaient lors de la pause clope leur dimanche à la manif pour tous. Je mourrais d’envie de tout leur dire, de claquer la porte et de ne jamais revenir. Mais j’ai malheureusement un loyer à payer, et pas assez de courage pour tout quitter du jour au lendemain. Cela me pèse au quotidien car, généralement, j’apprécie mes collègues et je n’aime pas leur mentir de cette façon. Je suis contrainte de rester dans des rapports très superficiels avec eux, et ne m’épanche jamais trop sur ma vie personnelle.
Choisissez le bon moment. C'est une conversation sérieuse et vous devriez l’avoir sans qu’aucune distraction ne vienne l’interrompre. Éteignez le téléviseur et mettez vos téléphones en mode silencieux. Assurez-vous de ne pas avoir cette conversation au cours d'une semaine très chargée ou stressante dans la vie de votre homme ou il ne serait pas aussi réceptif que vous le souhaitez.

Vous parlez de vos traumatismes d'enfance. Ils sont donc très solidement ancrés en vous et quels que soient les efforts que vous puissiez faire, vous ne les surmonterez pas en peu de temps. La jalousie, en particulier, est redoutable. Vous dites aussi que vous passez votre temps à douter de lui… et a non plus ça ne se guérit pas en quelques semaines (si toutefois ça se guérit un jour…).
Bonjour Alex ,je suis Daphnee ,j’ai 28 ans et c fait deja 1 an depuis quem vis une relation avec un quelqu’un de 24 ans , on travaillait dans la meme entreprise en haiti , on a touts les deux perdus notre boulot a cause de notre relation et du coup j’ai du me deplacer pour aller en republique dominicaine la ou j ai pu trouver un boulot , je suis autonome et financierement idependante ,mais je suis tombee trop vite amoureuse de lui alors qu’il avait une utre relation qu’il dit non serieuse ,et je me suis donnee a fond. Il dit qu’il n’est pas pret a s’engager , mais il me dit qu’il

Vous l’aurez compris, même si vous avez maintenant les bases pour draguer une femme, répondre à la question comment séduire une fille demande plus qu’un article. A vous de jouer maintenant en parcourant les articles séduction du site. Pour en savoir plus sur ces points-là (et sur bien d’autres), utilisez au mieux le système d’archivage du site et sautez d’article en article au gré de votre humeur.
La vie n’est pas statique. Tout change, tout le temps. Un homme et une femme peuvent voir leurs aspirations respectives prendre des chemins différents. Il ne s’agit pas d’être pessimiste quant à l’issue d’une relation amoureuse, mais d’accepter l’idée qu’une séparation (qui pourrait aussi être de votre fait !) puisse conclure une belle histoire, avant qu’une autre belle histoire ne commence. Bien sûr, si lui peut l’accepter, vous aussi. Enfin, vous pouvez lui dire qu’aujourd’hui et maintenant, le lien fort qui vous unit vous donne envie de prévoir des choses à deux, tout simplement.
Ne pas savoir comment séduire sur le net aujourd’hui, c’est avoir un doigt en moins : pas mortel, mais handicapant. Les règles ne sont pas l’inverse de ce que vous avez lu plus haut, mais parce que le terrain de jeu est un peu particulier, nous avons pensé à vous et nous l’avons détaillé, lisez ceci : une technique de Kamikaze pour draguer sur Meetic, et commencez à pratiquer ces conseils en vous inscrivant ici, là, ou encore là ;)

Il commence à me parler d’une crise de la trentaine, de l’importance de plaire, du fait qu’on puisse tomber amoureux de quelqu’un d’autre… Je sens le vent tourner et lui envoie un texto le lendemain ou je lui explique que je m’inquiète de ses propos car il travaille avec une femme. Il me rassure et me dis qu’il serait abruti de vouloir une autre femme que moi et que je le comble à tous les niveaux…

m’aime, et sexuellement quand on se retrouve il est attacher , on a aborder le sujet plusieurs fois , il me dit touours qu’il n’est pas pret . On s’est un peu eloigner et on a touts l,es deux ete voir aileurs et on se l’est avouer et malgre cela , il garde les memes habitudes , Il premd l’initiative de m’ecrire plusieurs fois par jours regulierement depuis 1 ans, s’interesse a ce que je fais , s’inquiete pour mon bien etre mais ne s’investit pas . J’ai epluchee touts vos articles munutieusement a ce sujet , et je veux a tout pris retrouver ma joie de vivre et mon bien etre , je manque un peu d’estime de moi mme et je veux que cela change, tout ca me bloque interieurement . J’aimerais savoir quoi faire definitivement . ET au cas ou il me demanderait de l’eberger chez moi ou de cohabiter ensemble s’il a l’intention de venir travailler ici quelle serait la meilleure solution a prendre ? Vous etes mon dernier espoir pour retrouver une vie saine et normale Alex . Merci de repondre a l’une de vos cheres lectrices
J’étais avec une fille bien. Je viens de la perdre car elle me l’a annoncé il y a 3 jours après un silence de 3 semaines. Nous habitons loin l’un de l’autre et cela fait un an que nous nous sommes pas vus , seulement au téléphone. Je reconnais que c’était toujours ma faute. Je n’y suis pas allé et à chaque fois je trouvais des excuses. J’étais hésitant. La distance ( 6000 km) et beaucoup de frais. Elle, elle était engagée à fond. J’ai pris conscience qu’elle me manque déjà. Son dernier SMS dit qu’elle n’espère plus rien de mon côté. J’avoue que j’ai des remords. Et que j’étais égoïste. Je ne sais plus quoi faire. Je ne veux pas la perdre car je l’aime trop. Je pense aller la voir sans la prévenir. Je n’ai plus rien à perdre maintenant. Elle pourrait prendre mal la chose, j’ai conscience mais au moins lui faire comprendre que je ne suis pas salaud et que j’étais sincère. Dois je le faire et tenter le tout pour le tout ou au contraire tout laisser tomber et tourner la page.

J’ai donc décidé, pour mon propre bien-être, de lui en parler. Je ne lui ai pas fait de crise, larmes, déclarations ou autre, je lui ai simplement dit que je ne savais plus sur quel pied danser avec lui (sans reproche), que je n’arrivais pas à le cerner moi-même et que comme ce doute était très pesant je devais lui en parler bien que je n’étais pas très fière en tant que fille de devoir amener ce sujet. Et que si je le faisais j’étais prête à entendre n’importe quelle réponse parce que je savais que toutes seraient un soulagement me permettant d’avancer de pied ferme.
je vois un homme depuis 5 mois, j ai 40 et lui 43 on a des enfants de chaque cote, on travaille ensemble et c est lui au départ qui a pris le contact pour se voir en dehors du travail, il est tres reserve et moi aussi. on se voyait assez regulierement mais que pour le sexe avec des periodes sans se voir pendant une semaine ou plus ensuite il y eu les vacances, je suis parti tout le mois d août j ai commencé la 1ere a lui envoyé des messages pendant ces vacances et avec très peu de réponse de sa part en sachant qu’ il avait ces enfants et pendant qu’ il les a il est pas très messages, ensuite on s est revu début septembre tous les jours pendant une semaine et la dernière fois que l on s est vu il m’a poussé à savoir ce qui me bloquait sexuellement je lui ai dit que j avais des sentiments et peur de sa reaction et suite à ça il me dit que lui aussi en a et s emballe sur la suite, pendant qu’ on se voit on parle de nos vies, lui se dévoile peu a peu, lui sur son passé un peu particulier surtout avec sa mere, il est tendre, calin, quand on a pas nos enfants on passe la nuit ensemble et on dort ensemble mais n arrête pas de me dire qu’ il ne sait pas ce qu’ il veut depuis le début.
Donc moi ça fait un an que mon ex m’a quitté c’etait un CFP tout ce passer bien au début il me parlait de mariage etc il a décidé de me quitter soudainement sous prétexte de ne pas étre prêt. J’ai essayé à plusieurs reprises de comprendre sans succès, il est revenu une première fois en me disant qu’il avait besoin d’affection bien évidement j’ai saisie sa proposition pour enfin le voir. Donc on s’est vu plusieurs fois chez moi (sans coucher ensemble) après 3 mois de silence radio il m’a dit qu’il aurait jamais dû me quitter comme ça mais qu’il était pas prêt il était attaché Me respecte mais arrive pas à avoir de sentiments, a partir de ce moment là je l’ai supprimer de partout quelque semaine après il est revenu en me demandant pardon de m’avoir blesser qu’il m’aimait bien qu’il avait envie de me voir . J’ai encore une fois succombé on s’est revu il m’a dit qu’il aimait ma présence me respect mais que ce n’est Pas pour autant qu’on se remettrais ensemble. J’ai accepté cette situation mais j’en suis très malheureuse car je voudrait plus avec lui j’ai appris qu’il côtoyait une autre fille en même temps qu’il venait chez moi je ne sais pas à quoi il joue sachant qu’on ne couche pas ensemble. Pourriez vous me donner votre ressenti merci bcp
Une astuce pour utiliser votre langage corporel avec un homme lorsque vous êtes dans UNE RELATION. (Beaucoup de femmes ne comprennent pas comment faire et « sont lasses » d’essayer de rester sensuelles et de « déborder » de vie à mesure que le temps passe. Utilisez cette astuce pour, sans effort, garder cette tension positive et cette attirance chez lui.)

Cela fait environ 5 mois que je discute tous les jours avec un homme . Nous avons a peu pres le meme age . Nous ne nous sommes vus que 3 fois à cause des examens , concours… Lorsque je ne viens pas vers lui il vient , cette technique marche ! Lorsque nous nous voyons nous sommes proches , il y a beaucoup d’humour. La dernière fois c’est meme lui qui a relancé pour qu’on se voit . Le problème c’est que je ne sais pas comment faire pour savoir ce qu’il veut vraiment . Je pense compter pour lui car lorsqu’il y a ses amis ils me parlent en me montrant que je “compte” pour lui . Du moins c’est ce que je pense.
bonjour alexandre je suis avec un homme nous nous sommes connues dans un site avions discuter 5 mois avant de se voir et l’hors de notre rencontre ns avions passer un bon week end ensemble chez lui c’étais super sauf qu’il y a eu de la jalousie de son coté car deux mecs m on aborder devant lui cetais les disputes tt le long de la route bref week fini suis rentre chez moi tout allais bien et un jour jai mise une photo sexy sur mon profil il m’as dis que ca fesait pute jai enlever remettre l autre et là encore pour lui trop sexy suite a cela mr mas ignorer un moment et je lui ai dis pourquoi ce comportement il repond quil est trop jaloux avec moi alors je lui ai rassuré de me faire confiance et là cetais bien le sourir etais de retour et après mr voulais me voir je lui ai dis pas possible jai programme charger dois me deplacer pour un stage pendant une semaine mr n’as rien dis sachant quil habite a deux heures de chez moi dans un pays voisin, mon retour j’envoie un message que je viens te voir a la date prevu et mr me dis je vais au bresil quand pas de reponse j’appel il repond pas alors je lui ai envoyer un message comme quoi je te laisse tranquille bye et fais un bon voyage et le lendemain mr reagit par un bjr dont je nai pas repondu jusqua ce jour conseil que faut il faire avec ce genre d’homme sachant bien quil passe son temps a discuter dans les reso sociaux
Je sais que ce qu’il attend est de coucher avec moi et qui pense que je ne suis pas une fille bien malgré que j’ai tenté de lui prouvé le contraire. C’est sûrement égocentrique mais je n’ai pas l’habitude qu’un garçon me mette de côté. Pendant qu’on parlait il m’a dit qu’il aimait qu’on lui courre après. Mais je ne sais pas si je dois encore jouer à la fille inaccessible ou si je dois lui faire la cour. J’ai peur que si je lui court après soit sa marche pas soit la relation serait qu’à un seul sens.
Je perçois deux problématiques distinctes : votre ressenti d'une part, l'éventuelle difficulté de votre copain d'autre part. Ce copain, manifestement, cherche à rester éloigné de vous et le mieux que vous puissiez faire et de respecter cela. Quoi qu'il vous en coûte et même si vous ne comprenez pas le sens de ses choix. Vous ne me semblez pas en état de "l'aider" puisque vous même avez besoin de soutien et êtes en situation de vulnérabilité.
J’ai 27ans et mon copain a 23ans on es ensemble sa fait 2 ans on a affronter beaucoup de problème je suis tombé enceinte 2 fois 1 fausse couche et un avortement forcé car il était pas prêt et il a déjà un enfant et c’est une chose qu’il ne voulait pas mais bon bref! Je me bat avec lui pour son manque d’intérêt pour tout il avait un travail il a cessé di aller du coup je me sens seul dans plein de chose la gestion de l’appartement des papier il bouge pas trop. Et il sort souvent il ya des jours il sort et ne reviens 2jours après jvai l’appeler il me répond pa souvent il va essayer de me rappeler 1h plus tard pour m’assurer qu’il va prendre le dernier bus et je suis la j’attends le vent ensuite sa fait des tension je pleure tout le temps il dit que je misole trop alors que je travail c’est vrai je suis casanière…il me propose plus trop de sortir vus qu’il ne travail pas je suis obligé de tout gérer svp aider merci

Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.


Voilà je me demandais si vraiment une relation à distance pourrait marcher alors que je connais le gars à peine? On est resté ensemble pendant deux semaines vu que ses parents habitent tout près et qu’il était en vacances. C’était assez sympa. Il est reparti en Angleterre et on a gardé le contact. Mais les choses deviennent tellement compliqué maintenant juste trois mois après son départ. On s’est revu par la suite mais on était tellement heureux d’être ensemble qu’on a préféré ne pas parler des problèmes. Il dit qu’il pense toujours à son ex mais qu’il pense à moi aussi. Il me dit que je peux voir d’autres gars si je veux (juste des amis) mais s’énerve quand je sors. D’habitude je l’aurais plaqué dès le début. Mais là je pense tellement à lui. Je ne m’attendais pas à ça.. Je l’aime. Ça fait deux semaines qu’on s’est parlé. Il revient cette semaine. Dois je essayer de le faire revenir (j’y arrive toujours lol vu que je connais ses points faibles) ou dois je juste le laisser vivre sa vie?
Naturellement, si vous penser que je suis dans l'erreur, je suis ouverte à tous les avis mais il me semble que lorsque le silence est le fait de quelqu'un qui pourrait vous soulager par la parole mais choisit de ne pas le faire, il est inutile d'attendre une réponse positive de sa part donc autant s'éviter l'humiliation de la demander puis de l'attendre en vain!

Mon ex m’a quitté il a 4 mois et est revenu vers moi il y a deux semaines en voulant se remettre avec moi je l’ai fais galèrer et lui ai dis que je pensais que c’était une mauvaise idée pour voir un peu sa réaction et finalement il a changé d’avis et ne veux se remettre avec moi et pourtant nous avons passé la semaine ensemble comme un couple et il a tout fait pour me faire craquer et maintenant c’est moi qui veut me remettre avec lui et lui ne veut plus il me dit qu’il a peur de me refaire du mal et que c’est mieux pour nous mais qu’il veut qu’on reste amis et qu’on se voit de temps en temps je ne comprend plus se changement de situation , aidez moi comment le faire changer d’avis… Svp
Il ne connaît jamais le nom de l’hôtel où il descend, encore moins son numéro de téléphone, et n’est joignable que sur son portable. Vous êtes sa maîtresse depuis trois ans ? Sa femme, bien sûr, « il ne l’aime plus, ne la touche plus »... et vous apprenez qu’elle vient d’accoucher. Vous l’interrogez sur ses réunions inopinées le dimanche ? « Pour poser une question pareille, tu dois avoir quelque chose à te reprocher ! » « Son objectif est d’avoir le dessus. Pour déstabiliser et amener la femme à douter de la réalité de ce qui vient de se passer ou de se dire », souligne Marie-France Hirigoyen.
Bonjour, pour une fois je suis contente de lire un sujet réaliste. Au travail je me suis éloigner de mes collègues ils me reprochent de ne pas fêter noël halloween me déguiser etc… leur after work où beaucoup finissent ivre. Je suis cataloguer comme sauvage mais je ne peux pas et plus aller à l’encontre de mes valeurs chrétiennes pour plaire aux hommes. Je suis vu comme une personne de pas ouverte. Aujourd’hui j’en suis arrivée au point de m’isoler cela à mis une mauvaise ambiance au travail ma chef est devenue agressive avec moi. Même à la pause café je n’y vais plus trop car il y a trop de médisance. Enfin bon des jours où mon moral va bien et des jours où je demande à Dieu du réconfort. Honnêtement je me sens bien de ne pas participer à toutes ses activités mais je me sens parfois seule même si dans mon service nous sommes 5 et qu’à 3 nous sommes du même avis.
Cela dit, je vais essayer par le biais de cet article, de vous étaler les pires 5 erreurs que vous puissiez faire avec une femme au début d’une relation de couple. En fait, vous n’avez pas le droit de gâcher vos chances bêtement. Car il se peut qu’elle soit votre femme de rêve. La mère de vos bébés (si je vous parais un peu romantique ce matin, c’est que j’écoute une station radio de musique classique. Ce n’est pas de ma faute :) )
Le conseil de drague le plus précieux, à 5 €, que quiconque ne puisse recevoir, sur ce qui attire VRAIMENT l’autre personne vers vous... et comment le fait de découvrir ces idées perspicaces et d’opérer un petit« changement » va modifier la façon dont les hommes vous perçoivent, pas uniquement en tant que femme, mais en tant que « petite amie ou épouse potentielle »
D’abord, vous aurez fait un grand pas lorsque vous aurez compris que la plupart des conseils pour séduire que vous pouvez trouver facilement sur le net sont – au mieux – drôles, et au pire dangereux (lire, pour mieux le comprendre, notre série pourquoi les techniques de séduction anglo-saxonnes vous ont fait tant de mal), mais en aucun cas attirants.
« Au mariage d’un ami, il est venu vers moi : "Vous regardez tout le monde sauf moi." En réalité, je ne voyais que lui, exactement mon type d’homme, beau gosse, genre baroudeur sexy, sûr de lui, avec de l’humour. Nous avons dansé, flirté dans le parc... Entre-temps, je m’étais renseignée : "Une minette partout où il passe ; pas sérieux ; tableau de chasse."
rhoooooo c'est comme ça que vous fonctionnez les hommes!!! piouuuuu ben maintenant je comprends pourquoi les femmes préfèrent de plus en plus leur sexe toys!!!!! vous offrez une relation pas plus enrichi que lui enfin de compte!!!!! 20 rencontres à la semaine, 240 a l'année!!!! et ben dites donc c'est l'industrie!!!! je donne rarement mon numero mais la franchement je le donnerais plus! car de savoir qu'il y a une liste de 239 avant moi!!! non merci!!!! bon courage les gars....
Soyez attentif aux besoins de l’autre, certaines personnes n’ont pas besoin de se voir très souvent, mais cela ne veut pas dire que la personne ne veut pas de vous. De votre côté, vous aurez peut-être besoin de voir quotidiennement la personne (attention à ne pas l’étouffer), il faut alors appréhender l’autre, et contenter les deux côtés, trouver un juste milieu.
Je suis exactement dans cette situation. Il s’éloigne, je pense que je lui fais peur car nous sommes tous les deux en transition. Il revient dans sa région d’origine et moi aussi mais on ne sait pas encore comment, où . Il me pose souvent des questions sur mon travail car je recherche actuellement dans la région étant basée dans une autre ville pour le moment et je crois que ça l’angoisse et le repousse. Il faut savoir que nous sommes sortis ensemble pour la première fois il y a 3 semaines, il est déjà avec quelqu’un mais ne vit pas avec (je le connaissais depuis 17 ans, nous avons une petite histoire à 24, il en a maintenant 40). Le week-end a pris une tournure que je n’attendais pas. Petit diner préparé, vin, etc. Tout était parfait, il voulait passer du temps avec moi que je reste plus longtemps (4 jours au total et nous avons bien sûr couché ensemble mais c’est lui qui est venu alors qu’il me dit qu’il n’a plus de libido). Je suis repartie et j’ai attendu 2 jours avant de lui envoyer un sms pour savoir s’il voulait qu’on se revoit. Il était prêt à tout et il a même demandé à sa mère si je pouvais loger chez elle (il est chez elle pour les fêtes), je lui ai dit que ça me gênait un peu mais je pense que je n’ai pas été claire, je voulais dire que ça me gênait car il était encore avec son amie. Puis il m’a rappelé et proposé de passer le 1er de l’an en amoureux diner aux chandelles, j’ai accepté ce que je n’aurais pas du faire car là il vient de me rappeler pour me dire qu’il devait mettre les choses au clair avec son amie (la quitter) avant de commencer autre chose car il avait la boule au ventre et qu’il ne pouvait pas avoir une double vie. Mais en même temps il me dit que je ne dois pas l’attendre, qu’il va me rappeler ou pas mais que je peux le rappeler dans 3 semaines lorsque je passerai dans sa ville pour prendre la température. J’hésite, dans 3 semaines cela fera seulement 2 semaines qu’il ne sera plus avec elle, dois-je le laisser me recontacter ou le recontacter mais plus tard ?? Sachant que j’ai peur qu’il en rappelle jamais. Il me dit qu’il ne se projette pas, or on ne s’est vus qu’un week-end. Quand j’étais chez lui il me disait qu’ils s’aimaient avec son amie mais que c’était platonique depuis un an (ils ne vivent pas ensemble et ne dorment pas ensemble) et là il me dit au téléphone qu’il n’est plus dans une relation amoureuse avec elle. De l’autre côté, il me dit que le week-end était génial, il m’a emmené se balader, préparer à manger tout le week-end, dit qu’il a passé de bons moments avec moi, il m’a exposé toute sa vie et une partie de ses blessures, il dit ne pas vouloir d’enfants et me demande jusqu’ à quand je peux en avoir, m’expose même les prénoms d’enfants qu’il aime et là pouf. Alors que c’est lui qui s’est enflammé à me proposer de se revoir et le jour où je suis partie je lui ai dit oui on peut se revoir et on voit comment ça se passe (donc pas de pression). Je ne sais pas comment réagir, au téléphone je lui ai dit de faire ce qu’il avait faire, de prioriser que je n’attendais rien à la base que je voulais voir comment les choses allaient évoluer maintenant est-ce que le manque va se créer si je ne l’appelle pas sachant que cela ne fera que 2 semaines de séparation avec son amie et qu’il a aussi son retour/déménagement à préparer, je fais quoi j’attends un mois et demi histoire d’être aussi moi aussi en bonne position (boulot, appart) pour le recontacter sachant que je le connais un peu, je sais qu’il ne rappellera pas. MErci
J’ai eue quelques périodes compliquées. Et, la rupture « physique » de quelque chose, je vois à quoi elle correspond. Je vois cette « usure », « fatigue » sur un sujet. Je n’ai plus la même confiance en l’amitié : non, on ne peut pas compter sur l’autre comme on le croit à 16 ans. La distance, les amours, les transformations de vie, ou les reproches intégrées usent tout ça. En l’amour, je fais à nouveau (et à ma plus grande surprise) un pari : je paris qu’on peut s’aimer quand même. Qu’on peut créer des choses. Qu’on peut surpasser l’illusion. Qu’on peut aller se chercher. Qu’on peut prendre plaisir à perdre des illusions ENSEMBLE. Bref, je fais le pari sur ce gars. Mais, je sens profondément que c’est mon dernier pari. Après ça (si autre chose que la mort nous sépare et encore, je ne pense pas que cette sale pute de mes deux nous séparera), j’arrête. Pas les hommes, pas la tendresse que j’ai pour eux, pas le sexe, pas la séduction… mais je me boucherai les oreilles à me faire éclater la tête à la moindre promesse.
×