Je suis tjr dans l’état d’esprit de juste apprendre à le connaître, passer de bons moments, en me préservant hein, mais sans objectif de couple ou quoi. Mais depuis j’ai fait quelques petites erreurs. J’ai mal interprété une phrase (merci le passé amoureux malheureux) du coup je l’ai limite accusé d’être un goujat qui ne voulait qu’une chose et je lui ai dit que je voulais en rester là avec politesse et calme. (Il s’est défendu de mes accusations, calmement lui aussi et a demandé pardon pour s’ être mal exprimé) première erreur. La seconde erreur, j’ai laissé passé un jour et je lui ai proposé une idée de sortie. Est ce que cela fait de moi une “demandeuse”?
Je crois que le silence et moins une négation de l'autre qu'une attention accordée à soi. A moins d'avoir à faire à une personne particulièrement indifférente, le silence indique un recentrage sur soi, ou une orientation vers d'autres occupations devenues prépondérantes. Il n'y a pas grand chose à faire contre ça, hormis faire savoir qu'on est là, sans insister. On peut aussi décider de quitter la relation si elle nous est devenue insatisfaisante dans le silence. La clarté, si nous en avons besoin, c'est à nous de l'installer.

Mais quel conseil donnerais tu si, au début de la relation le gars fait le pas d appeler, d envoyer des msgs, prendre des nouvelles et à partir du moment où la fille part en vacances, plus rien. Il repond brièvement à ses msgs sans demander de nouvelles. Du coup, la fille ne donne pas de nouvelles pr le faire réagir ms rien ne se passe. Que faire? Comment réagir au retour de vacances?


« Lorsqu’on a pas été ami•e avec une personne avant d’être avec elle, il est, selon moi, très difficile d’avoir des relations amicales. D’autant plus qu’après une rupture, les relations sont la plupart du temps tendues. Je ne crois pas que l’amitié entre ex puissent fonctionner lorsque deux personnes se sont vraiment aimées et qu’après une rupture, elles deviennent amies : pour moi c’est que ce n’est pas terminé.

On peut considérer qu’il s’agit de LA question que toutes les femmes se posent après avoir fait la rencontre d’un homme qui les intéresse, surtout si ce dernier reste tout de même distant au début de la relation ou qu’il ne semble pas prêt à s’investir autant que vous. Il n’est pas toujours simple de gérer ses émotions dans ce genre de moments, surtout si vos sentiments sont forts dès le départ, tout simplement parce que l’on souhaiterait que tout soit réciproque et que l’on s’imagine déjà avec vivant une histoire forte lui. Pourtant, il faut bien comprendre que chaque personne avance à son rythme ce qui peut provoquer des tensions dans la relation car ce phénomène va provoquer un déséquilibre.
Nous nous sommes malgré tout revus fin juillet. J’ai fait le déplacement car plus simple pour moi. Je me suis sentie mal à l’aise après cela même si tout s’est très bien passé. La seule chose qui m’a dérangée est qu’il n’embrasse pas (nous avions parlé de cela par téléphone). Pour lui, depuis sa rupture, ca paraît indissociable du sentiment amoureux.

« Pour moi la bande d’amis commune, c’est plus un handicap qui empêche de prendre une décision en fonction de ce qu’on veut vraiment, de ce qui serait le mieux pour nous, et qui force parfois à des situations qu’on ne souhaitait pas. On se retrouve à se forcer à revoir régulièrement l’autre, juste pour ne pas perdre ses amis, ou ne pas avoir à leur demander « de faire un choix ». Personnellement, j’ai fait mon choix de manière un peu radicale, je n’ai gardé que quelques amies très proches, tant pis. »
Contrairement à la croyance populaire qui voudrait que ce soit vos «vibrations inconscientes» qui repoussent l'autre, ironiquement, ce sont plutôt celles-ci qui attirent ce type de partenaire vers vous et vous attirent à eux, comme des aimants. La relation est vouée à l'échec avant même qu'elle n'ait commencé ce qui vous permet de demeurer dans votre zone de confort: le célibat.
Après cette première rencontre très intéressante Je lui fais une allusion qu’il serait parfait comme partenaire à qui je pourrais faire une gâterie (fellation), un désir caché que je découvre moi-même. Il était étonné mais pas contre et en parlant pipe je l’ai chauffé par texto il a kiffé, je sais ça peut paraître fille facile mais ça fait partie de mon plan de séduction. Et je remarque que c’est toujours moi qui envoie les messages en premier, donc là je suis entrain de l’ignorer je lui envoie plus de messages du tout je ne veux pas m’attacher à ce gars j’aimerais que ce soit lui qui s’attache il m’a dit qu’il n’a jamais été amoureux, j’aimerais le rendre fou de moi. Pensez-vous que je m’y prend mal ? Un conseil de votre part ?
Quelles sont donc les astuces pour savoir comment le faire s’engager ? De quelle manière se comporter pour qu’un homme se donne à fond dans la relation ? Faut-il lui mettre la pression pour qu’il prenne conscience qu’il doit faire plus ou au contraire y aller en douceur ? Ce n’est pas toujours simple à gérer car vous ne voulez pas créer de conflits, vous ne souhaitez pas que vos attentes mettent à mal le couple.
Une fois que vous aurez terminé ce programme, vous aurez créé un plan d’action pour vous qui va rapidement et facilement rendre votre amour plus amusant, épanouissant et stable. Et comme lorsque vous commandez quelque chose qui se trouve sur un menu, vous allez prendre tous les ingrédients et les plats qui vous font le plus envie, et mettrez un système sur pied, pour sortir et vivre la vie amoureuse qui était faite pour que vous vous amusiez, vous le savez.
Cela dit, je vais essayer par le biais de cet article, de vous étaler les pires 5 erreurs que vous puissiez faire avec une femme au début d’une relation de couple. En fait, vous n’avez pas le droit de gâcher vos chances bêtement. Car il se peut qu’elle soit votre femme de rêve. La mère de vos bébés (si je vous parais un peu romantique ce matin, c’est que j’écoute une station radio de musique classique. Ce n’est pas de ma faute :) )
Pour autant, vous allez commettre une erreur fatale, celle de réagir en fonction de votre personnalité et de votre capacité à vous projeter avec assurance. Comme expliqué plus haut, dans certains domaines les hommes sont hésitants ! Ils ont tendance à douter et ce n’est surtout pas en essayant de provoquer les choses que vous arriverez à vos fins. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il doit la sentir et cela doit venir de lui.

Finalement, elle est revenue récemment sur Paris 3 jours pour raison pro 4 mois après (120 jours!!!) et nous nous sommes revus. La magie à de suite fonctionné et nous nous sommes retrouvés comme au premier jour. Enfin, elle avait un ultime jour sur Lyon le lendemain et là j’ai mal réagi ce dernier soir car elle ne savait pas quand elle reviendrait en France. J’ai compris également ce soir là ses vraies raisons. Un JOB… que je n’aurai jamais privilégié. Une situation pro plus importante à ma situation sentimentale. C’est une chose qu’elle avait faite…je lui en voulais et ces enfants et ce mariage n’était qu’un prétexte, elle m’avait menti…pour moi cela n’était pas acceptable. J’ai quitté la chambre à 5h00 du matin en lui expliquant que je préférais cesser cette mascarade. Elle était déçue et choqué de ce départ précipité.

« Par rapport aux potes, dans mon expérience perso c’est un peu comme un couple avec des enfants : on s’est partagé la garde ! Pas en alternance, mais le temps a fait que chacun a gardé des liens plus proches avec certains potes, et que d’autres se sont éloignés, c’est la vie. Cela dit quand on arrive à réunir toute l’équipe, il n’y a pas de gêne particulière, les choses ne sont justes plus les mêmes. »
Pour séduire une femme en milieu lesbien, vous pourrez suivre les conseils donnés aux hommes précédemment. Si en revanche vous prévoyez de draguer une femme hors milieu, vous devrez alors lui faire comprendre que vous êtes intéressée d’une manière ou d’une autre, sans l’effrayer (car oui, certaines femmes ont encore « peur » de se faire draguer par des femmes).
Alors ma situation est celle d’une nana de 22 ans qui est bêtement tombé amoureuse de son “plan Q”. J’ai rencontré ce mec il y a 3 semaines, après lui avoir parlé pendant une semaine sur un site de rencontre (pas pour rencontres sérieuses). Au départ je ne voulais pas de copain, je voulais juste m’amuser et profiter de mes dernier mois aux Etats Unis (j’habite à NY depuis 3ans et c’est ma dernière année). Du coup premier soir, après quelques verres au bar, je l’ai invité chez moi et on est passé à l’acte direct cette première nuit. On s’est revu le sur-lendemain et on a passé presque 24h ensemble. Je mettais une petite distance émotionnel, ce qu’il a dû ressentir un peu (même si j’étais quand meme douce et caline par mes actes). Mais il m’a donné matière à m’attacher en insinuant vouloir me revoir, en me parlant déjà de ciné, diné et boite privé, et en étant très câlin (même après l’amour). On est d’accord qu’il sait qu’il n’a pas besoins de mensonges pour me faire passé à l’acte… Puis ce qui devait arrivé arriva: je me suis attachée très fort très vite (il me plait trop c’est l’horreur!) surtout qu’après ce week end là, il a été distant par messages (donc forcément, je me suis attaché encore plus!!!) HEUREUSEMENT, j’ai bien agi en étant directement distante aussi ‘suis moi je te fuis, fuis moi je te suis!” tout en étant chaleureuse lorsqu’il y avait communication. C’était de la pure stratégie parce qu’en vérité j’étais scotché au tel en attendant ses texto (mais chut)! Ca a super bien marché vu qu’il a fini par m’écrire lui, après 3 jours de silence radio de nos deux parts, et on a repassé une nuit ensemble. Puis il m’a invité au ciné (c’était parfait, il m’invitait a sortir!! Ce qui voulait dire qu’il voulait passé du temps avec moi, en dehors du lit! Sachant que j’allais retourné seule chez moi après, parce que j’avais mes règles, et il le savait). Puis il m’a invité à dormir chez lui et ça c’était hier. C’était cool, il a des attentions douces sans faire le mec super amoureux non plus (heureusement d’ailleurs). Y’a des choses qui me disent que je lui plais vraiment et plus que physiquement, puis après y’a une distance soudaine qui me fait me demander si je ne me fais pas des films. Y aurait-il trop de “fuis moi je te suis”? Est-ce qu’il a l’air de jouer au même jeu que moi? Même longueur d’onde ou pas du tout? J’ai aussi peur de ne pas faire une bonne balance entre les deux extrèmes et d’envoyer le mauvais message! Je ne veux pas qu’il pense que je ne suis intéressée que par le sexe, mais je ne veux surtout pas qu’il sache que je pense vraiment beaucoup à lui non plus. Le problème c’est qu’à force de jouer la stratégie, je suis un peu trop tombé dedans.. Ce matin en repartant de chez lui, j’étais un peu déçu parce que j’ai senti qu’il voulait pas que je tarde à partir. Je savais qu’il avait des choses à faire, mais je me suis senti un peu rejeté comparer aux autres fois où il repartait 3h plus tard que prévu. Du coup je me suis mise sur la défensive et j’ai dit une connerie (lui était encore dans le lit ) : “Ok bye, text me, call me, or whatever.” en mauvaise traduction ça donne en gros “text moi, appelle moi, ou n’importe/tant pis, bye!”. Il a senti le malaise parce qu’il m’a envoyé un texto plus tard dans la journée me demandant si tout allait bien. Et j’ai rattrapé le coup en lui disant que bien sur, ça allait bien! Et lui, comment il va? “:)” et j’ai été encore plus loin, quand il ma dit que ça allait mais qu’il était fatigué, je lui ai écris que j’étais fatigué aussi mais que ça en valait la peine “:)” et depuis pas de réponse, ce qui commence à être normal entre nous.. Je compte ne plus rien lui écrire jusqu’à ce qu’il m’écrive lui. J’ai peur d’avoir eu l’air un peu inconsistence et trop peu sûre de moi aujourd’hui. Comment dois-je agir avec lui maintenant? J’aime ce jeu de seduction mais ça me prend toute ma tête et tout mon temps. Je n’ai jamais été dans cet état pour quelqu’un. J’ai tendance à toujours avoir ce que je veux, en général c’est moi qui arrive à les rendre fou! Et là je suis totalement paumée…
Vous allez changer en permanence. Les époux que vous serez le jour de votre mariage disparaîtront, et vous ne serez plus les mêmes personnes qu’aujourd’hui dans cinq ans. Vous changerez forcément, et chaque jour sera une nouvelle opportunité de renouveler vos vœux. ELLE N’EST PAS OBLIGEE DE RESTER AVEC VOUS, et si vous ne prenez pas soin de son cœur, elle pourrait trouver quelqu’un qui saurait en prendre soin, elle pourrait vous en interdire l’accès et ne plus jamais vous reprendre. Chaque jour doit être une nouvelle occasion de vous battre pour mériter son amour comme lorsque vous lui courriez après.
Pour moi j’ai lu des choses sur les manipulateurs et je pense vraiment que cela en est 1. Je lui ai dit que je n’etais plus amoureuse mais que j’aimais’les bons moments passes ensembles.. 2 tres bonnes amies me disent que je devrais’lacher l’affaire et que je me fais du mal… mais voila je n’y arrive pas… j’ai toujours eu’l’habitude de situations un peu compliquees, mais la je pensais pouvoir me poser comme j’ai vu qu’il voulait se poser. Il connait ma position et voit mon caractere fort qui ne flanche pas devant lui…. que faire… c’est la 1ere fois que ca parait inextricable pour moi… et aussi je lui ai dit que je n’etais pas jalouse du tout et que c’etait dans ma personalite..
Je viens de lire votre article , Tres intéressant … actuellement avec un homme Que j’ai fais fuir car il a tres peur de l’engagement et je lui en ai trop demandé trop vite … résultat aujourd’hui il ne sait plus ou il en est, il me dit que les sentiments sont la mais Qu’il a fait un blocage et qu il ne pense pas que cela puisse repartir … nous devons nous voir ce soir et je me demande quelle attitude adopter … j’ai envie de le reconquérir et de donner une chance à notre histoire … pourriez vous m’y aider?
 La vie à deux est complexe, elle est perçue par certains hommes comme un véritable challenge. En ce sens, les challengers sont frileux car nombre de ceux qui s’y sont frottés, ont compris qu’il était parfois plus simple de courir un marathon. Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas leur compagne, mais bel et bien qu’ils ont justement peur de briser l’existant en permettant une évolution de leur relation. Il est essentiel de respecter ce choix de ne pas s’engager tout en apportant des petites preuves au quotidien, montrant qu’autre chose est aussi possible en partageant un peu plus.

Je suis avec mon copain cela va faire bientôt deux ans il a mis un 1 an à me conquerir car je ne lui ai pas donner la tâche facile. Il m’aime énormément et m’accuse de ne pas lui donner cette amour en retour et pourtant ça été le cas il m’a posée la question L’érreur fatale que j’ai fait c’est de l’avoir dit que je l’aimais énormément vous connaisez la suite. Nous sommes toujours ensemble parfois il me repproche de ne pas avoir le temps pour lui de ne pas lui donner beaucoup d’amour et d’attention et me reproche d’être impénétrable au contraire je le donne un peu de mon temps. Ce que je ne comprend il me reproche pas mal de chose lorsque je lui propose un loisir assez fun il se braque, le tout c’est qu’il ne m’a jamais invité à un rendez vous galant mais bon je ne fait plus trop attention. Nous nous aimons mais quelque chose bloque dans notre relations. A chaque fois qu’il projete de faire une sorti ou de m’enmener en weekend il se braque. Et parfois nous ne communiquons pas assez J’ai l’impression qu’il me test. Le problème c’est qu’il n’a pas confiance en mon amour pour lui il me l’a bien fait comprendre. Je veus lui redonner cette assurance et cette confiance en retour et aussi être simple dans mes gestes . Comment faire.

Tout le monde aime se sentir maître de sa vie et de ses choix. Cependant, si votre conquête s'épanche constamment sur son goût de la solitude, des sorties entre amis sans avoir de comptes à rendre et sur son dégoût de l'engagement, prenez-le comme un message clair. Elle n'est pas simplement en train de vous parler de ses hobbies : mais vous dit, d'une manière à peine détournée, que vous ne serez jamais un couple. 
De plus tu parles du fait d’aimer comme étant un travail et comme tu le sais sans doute ce mot vient du latin tripallium qui désignait autrefois un instrument de torture. Or pour quelle raison devrait il s’investir ou continuer de s’investir dans une relation pour laquelle il doit souffrir car faire des efforts qui ne lui apportent pas vraiment de plaisir ? En ce sens je rejoins le propos de ton ex sur le fait que l’absence de naturel ne peut pas être de l’amour.
Je trouve vos conseils très intéressants et instructifs mais à ma situation je ne crois pas qu’il y ait une réelle solution.voila on se connait depuis début avril tout de suite le courant est passé on c’est beaucoup amusé tout en sachant qu’il y avait l’ombre d’une autre,là elle à repris sa place depuis un peu plus de trois semaines et là silence radio.je n’ai plus de nouvelles.pourtant il avait dit qu’il appelerai.je n’ai rien fait pour l’instant et je ne compte rien faire.il disait que je lui fesait du bien pourtant. dois l’oublier et passer à autre chose ?
Quand j’ai abordé le sujet avec lui, j’ai eu l’impression de passer pour une fille dépendante en attente, alors que je suis active ce n’est pas dans mon tempérament d’attendre après quelqu’un. Néanmoins, il me paraît judicieux après un an de relation de chercher à construire un peu plus en profondeur une histoire et cela ne veux pas pour autant dire que l’on est dépendant…
Une des questions que se posait W. James concerne le lien entre religion et bien-être. Pour lui, il ne faisait pas de doute qu'une de ses fonctions majeures est d'apporter paix et sérénité face aux épreuves de la vie. Dans son sillage se sont développées nombre de recherches sur la question de ce lien. Dans l'ensemble, les enquêtes statistiques semblent confirmer que la religion favorise le bien-être. Par exemple, une grande étude portant sur plus de 160 000 Européens montre que parmi les pratiquants qui vont à la messe toutes les semaines, 85 % se déclarent « très satisfaits » de la vie, alors que ce pourcentage tombe à 77 % parmi ceux qui ne vont jamais à l'église. Comment expliquer ce lien entre bien-être et religion ? Les psychologues avancent trois types de facteurs.
Dans mes séminaires, j'utilise un gros élastique pour faire la démonstration de ce principe. Imaginez que vous tenez un élastique entre vos mains, et que vous commencez à l'étirer. Il peut aller jusqu'à une longueur de 30 cm. Une fois cette limite atteinte, vous ne pouvez plus exercer de traction et vous devez revenir en arrière. L'élastique ne vous résiste plus et il se rétracte avec beaucoup de force et d'énergie.
Si vous voulez qu’un homme passe d’un « Bonjour... », à un premier rendez-vous, à une deuxième rencontre, à parler et à partager des choses plus intimes sur l’un et l’autre, à l’attirance, à plus « d’attirance durable », à l’intimité... jusqu’au « Je dois te dire que je t’aime »... dans ce cas-là, vous devrez prendre l’habitude d’augmenter le niveau d’attirance qu’un homme ressent pour vous et savoir comment et quand l’augmenter et le diminuer...

Je perçois deux problématiques distinctes : votre ressenti d'une part, l'éventuelle difficulté de votre copain d'autre part. Ce copain, manifestement, cherche à rester éloigné de vous et le mieux que vous puissiez faire et de respecter cela. Quoi qu'il vous en coûte et même si vous ne comprenez pas le sens de ses choix. Vous ne me semblez pas en état de "l'aider" puisque vous même avez besoin de soutien et êtes en situation de vulnérabilité.
C’est exactement la même chose pour les rencontres, lorsque vous êtes face à quelqu’un qui n’est pas suffisamment intéressé, vous devez apprendre à lâcher l’affaire et passer à autre chose. Cet article est une ode au NEXT qui va vous permettre de préserver votre santé mentale ainsi que de gagner du temps pour vous trouver au plus vite avec une femme ou un homme qui vous convient.
Alors si vous n’avez pas de fil conducteur à votre projet en commun mais une simple attirance physique et/ou intellectuelle, vous aurez du mal à construire une relation forte sur la durée, peu importe la relation que vous avez actuellement. Les couples que j’observe et qui durent sont simplement plus en phase sur leur « objectif de vie » ou encore le « pourquoi » de leur relation.
On évite de penser, car comme tu dis, cela peut « entraîner une torture mentale », un peu comme ces cours de math à l’école qui donnent des migraines. Que fait-on, dans ce cas ? Eh bien on abandonne simplement les commandes à la providence, autrement dit : aux envies du moment, à l’humeur du jour, voire à la météo ou à son horoscope. C’est l’image d’un navire sans gouvernail, avec toutes voiles levées (toutes les passions du monde, et parfois des « je t’aime »), en se laissant guider par le vent, n’importe où, nord, sud, récif de pierre. Ce navire n’a pas de boussole, n’a pas de but, et pire que tout : il y a deux capitaines à bord. Qu’on me répondre simplement : comment voulez-vous voyager sur un bateau pareil ?

S’il est important d’être quelqu’un de volontaire et de communicatif, il est tout aussi essentiel d’écouter et de s’informer auprès des gens en leur prêtant une oreille attentive. C’est particulièrement le cas avec les filles : toute personne adore parler d’elle, surtout si vous montrez un réel intérêt. Pour développer votre pouvoir d’attraction, intéressez-vous réellement aux femmes et faîtes les parler !
Pour commencer, je ne veux aucun lien financier : mariage, colocation, compte commun… et même enfants ! Bah oui, un enfant c’est un lien financier pour 30 ans impossible à supprimer. On peut même être obligé à reconnaitre un enfant via un tribunal (alors que la femme a le droit d’avorter, d’accoucher sous X…). La plupart des couples se séparent (dans 75% des cas à l’initiative de la femme d’ailleurs) maintenant et dans 85% des cas (en France) la femme obtient la garde au détriment de l’homme. Dans la majorité de ces cas là, l’homme doit payer une pension alimentaire (en cas de refus il risque la prison dans 98% des cas…). Bref, avec seulement 6% de chance de voir son enfant grandir jusqu’à son indépendance, en France, pour un homme, avoir un enfant est très, très loin de l’image idyllique que les femmes veulent leur vendre. En fin de compte ils ont plus de chance de souffrir autant psychologiquement que financièrement. Alors, pourquoi un homme rationnel ferait cet effort d’avoir un enfant (symbole ultime de l’engagement pour pas mal de femmes) ? Il ne faut pas s’étonner si de plus en plus d’hommes refusent d’avoir des enfants dans ce cas.

Bonsoir, ca fais 9 mois que je suis avec mon copain il est actuellement en vacances en Tunisie avec un ami à lui et il m’envoie vraiment pas de message sauf le soir quand je lui dis bonne nuit il me Repond juste mais ne m’envoie rien de lui meme alors qu’au debut on s’écrivait tout le temps donc je suis vraiment démoraliser j’ai peur qu’il m’oublie à force de trop s’amuser là-bas et de plus penser à moi..

Mis à part ça…Purée de pois cassés, t’étais où Anashka ? On est resté là à essayer d’expliquer comment on voyait les choses… pendant que toi tu prenais du bon temps avec … cet espagnol… oui, j’en ai entendu parler… Traîtresse ! Sbirianne et P ont des visions destructrices de l’amour. J’ai tout fait pour les rendre à la raison, mais que veux-tu, ils sont décidés à vivre malheureux. J’aurais apprécié un coup de main, mais bon, toi aussi tu as le droit d’être heureuse… et égoïste !


Bonsoir malgré tous vos bons conseils je reste perdue.j’ai rencontré un homme sur meetic il y a quelque mois et la première rencontre été superbe pour lui comme pour moi.nous avons 2h de route qui nous separe.il vient presque tous les week end,m’ecri tous les jours semble bien et amoureux mais je n’arrive pas a m’enlever ce mechant doute car il es toujours actif sur meetic.il me dis que c’est moi pour toute sa vie,qu’il faudra trouver une solution pour nous pour se rapprocher etc etc mais….ce doute…que je n’arrive pas a m’enlever..pas envie de lui mettre la pression parce que je m’attache a lui..beaucoup..est ce que je lui en parle et il me prend pour ine psychopate ou jalouse malade alors que non,c’est juste que je veux pas donner a 100% pour me ramasser..ou je di rien..et malgré la distance je donne ma confiance a 100%???comment dire…c comme un brouillard epais lol..car en amour je donne sans compter..
Soyez entre autres une femme indépendante. Évitez de l’appeler tout le temps ou de courir chez lui quand vous avez un peu de temps. Tout cela pour lui montrer que vous n’êtes pas collante et qu’il aura toujours la liberté de faire les choses qui lui passionnent. Pensez aussi à lui faire comprendre que vous vous souciez de lui, que vous êtes compréhensive et que vous pouvez l’épauler en cas de problème. Enfin, soyez généreuse !
L’idée, c’est qu’on vous aime, pas juste pour une histoire de sexe, mais parce que vous êtes différents de nous, pour le plaisir de l’aventure, de l’exploration presque « coloniale », partir à la découverte d’une terre inconnue, de sa culture, de ses reliefs, par la vision, la parole, le toucher.Un beau voyage vers l’autre, tout ça sans aller très loin, ni casser sa tirelire.Une terre où parfois on a envie de s’installer pour toujours.Et je crois que pour les hommes, c’est un peu la même chose : l’aventure, à portée du quotidien, à laquelle s’ajoute une notion qui doit venir de l’âge de pierre, de la chasse, je ne sais pas : le désir de possession, d’attraper une proie…
bonsoir , je suis amoureuse d’un mec depuis un an et notre relation est instable un coup mon mec il est bien un coup il est pas bien j’ai décider plusieurs fois de le quitter parce que je pensais qu’il m’aime pas et il tient pas a moi mais toujours il revient vers moi il me rassure et tt et aprés un bon moment il recommence il m’ignore quand je lui demande qu’est ce qu’il lui arrive il me dit qu’il a des problemes au travail et qu’il est en galère d’argent je sais que c’est vrai il me fai de la peine mais c pas un cause pour qu’il s’eloigne de moi , toujours je le blame il me di que moi j’aime bien les bagarres et je rale tjrs , je sais pas comment reagir comment je fais je suis perdu , parfois je dis que c ma faute a moi je sais pas comment reagir dans les relation amoureuse parce que je suis timide j’arrive pas a trouver les bon mots j’arrive pas a lui exprimer mes sentiments je dis tjr n’importe quoi quand je m’enerve …

Concentrez-vous sur les choses que vous aimez. Car les choses auxquelles on prte le plus dattention se dveloppent. Si vous vous focalisez sur ce qui vous nerve, tout ce que vous verrez, ce sont des raisons dtre nerv. Si vous vous focalisez sur ce que vous aimez, vous ne pourrez pas vous empcher dprouver de lamour. Focalisez-vous dessus, jusqu parvenir au point o vous ne pourrez plus rien voir dautre que lamour, et le sentiment inbranlable dtre lhomme le plus chanceux sur terre davoir une telle femme comme compagne.
Depuis j'ai muri avec ce silence qui existe toujours mais j'ai appris à connaître l'autre et à ne plus douter de son amitié même si ses silences restent toujours présents. J'ai appris à vivre à son rythme, différent du mien qui répond du tac au tac par peur probablement d'oublier. Le silence de l'autre fait peur et nous oblige à gemberger, à nous poser des tas de questions sur le pouquoi et le comment alors qu'il suffit quelquefois de l'accepter simplement.
Voilà ce qui me vient, Rose, en lisant votre récit : un silence inhabituellement prolongé exprime de fait une situation de non-communication. Il indique que la relation est suspendue aussi longtemps qu'il durera. Celui qui se met ainsi en retrait de la relation, par son absence de mots, manifeste qu'il préfère rester "seul". C'est un message clair, quoique non dit. Il ne revient donc pas à celui qui se voit imposer la situation de rompre le silence, avec le risque d'y consacrer une énergie qui ne sera nourrie d'aucune contrepartie, voire d'hostilité en retour, ou pire, de rejet.
Comment programmer votre cerveau pour qu’il VOUS TROUVE L’AMOUR. (Malheureusement... beaucoup de femmes sont en fait programmées pour REFOULER les hommes qu’elles désirent le plus. Je vais vous montrer comment anéantir les habitudes qui vous font échouer et créer de nouvelles habitudes qui vous apportent le bon type d’homme dans votre vie tout en refoulant les « minables ».)
Je suis avec mon copain cela va faire bientôt deux ans il a mis un 1 an à me conquerir car je ne lui ai pas donner la tâche facile. Il m’aime énormément et m’accuse de ne pas lui donner cette amour en retour et pourtant ça été le cas il m’a posée la question L’érreur fatale que j’ai fait c’est de l’avoir dit que je l’aimais énormément vous connaisez la suite. Nous sommes toujours ensemble parfois il me repproche de ne pas avoir le temps pour lui de ne pas lui donner beaucoup d’amour et d’attention et me reproche d’être impénétrable au contraire je le donne un peu de mon temps. Ce que je ne comprend il me reproche pas mal de chose lorsque je lui propose un loisir assez fun il se braque, le tout c’est qu’il ne m’a jamais invité à un rendez vous galant mais bon je ne fait plus trop attention. Nous nous aimons mais quelque chose bloque dans notre relations. A chaque fois qu’il projete de faire une sorti ou de m’enmener en weekend il se braque. Et parfois nous ne communiquons pas assez J’ai l’impression qu’il me test. Le problème c’est qu’il n’a pas confiance en mon amour pour lui il me l’a bien fait comprendre. Je veus lui redonner cette assurance et cette confiance en retour et aussi être simple dans mes gestes . Comment faire.
Oui, vous pourrez à nouveau faire confiance en quelqu’un. Mais il est préférable de choisir quelqu’un qui vous inspire de la confiance par son comportement plutôt qu’un coureur de jupons. Bien entendu, on ne peut jamais s’assurer contre une infidélité mais cela limite la probabilité que cela arrive. Et cela vous permet de moins stresser dans votre relation au quotidien.
Vous parlez d'éveil de la conscience et de force cosmique neutre et chaleureuse. Cela fait New Age, et vous admettez donc qu'il y a des personnes plus ou moins éveillées ; vous introduisez des hiérarchies dans l'humanité, et peut-être malgré vous. Mais devant Dieu, nous voilà tous frères et sœurs adoptifs. Et la présence de Dieu donne la joie, car Il nous chérit !
Votre post est ancien, mais je réagis vivement à ce que vous avez écrit, Je suis une femme dans la même situation, En lisant tous les commentaires , j'essaie de trouver une solution apaisante à ces comportements qui font de nous des êtres en souffrance , Sans douter que de l'autre coté , il y a aussi ou peut-être souffrance de la part du ''décideur'' ?? Mais cette attitude de rejet faite de silence est pure indécence , Essayant de comprendre ?? Mon quotidien est fait de tristesse et trouver la porte de sortie est une affaire ardue, Le silence imposé est synonyme de ; mépris et indifférence

Confronté à l’absence, à la distance et au manque, voire aux indices (photos…) laissant entrevoir votre vie et vos rencontres actuelles, l’homme qui, il y a quelques mois encore, ne vous regardait plus, souffre désormais au plus profond de sa chair en imaginant la vôtre s’offrir au contact lubrique de ceux que son âme de chasseur perçoit comme des concurrents


Or je trouve que cette édification passe le seul croire, ou bien la sociabilité religieuse, ou bien le mysticisme, ou bien la sécrétion de sérotonine horomonale. En sciences humaines, on trouvera alors justement qu'il s'agit d'une évolution de la personnalité. Mais rien à voir avec les thérapies proliférantes ou le développement personnel qui foisonne en librairie. Strictement, mais strictement rien à voir. Je parle bien d'une... révélation ? ... en tout cas d'une lucidité neuve, qui ne contredit pas le réel et les description qu'en font les sciences, mais le transfigure (je ne dis pas "dépasse" ni "transcende" dans l'absolu, mais bien "transfigure").
Vous voulez rapidement qu’il vous dise « je t’aime » vous souhaitez qu’il vous présente à tout le monde, ses amis, sa famille et même ses collègues et que vous ayez des projets ensemble. C’est généralement ce que les femmes que je coach veulent d’un homme, quelqu’un qui s’investisse pleinement dans la relation rapidement. Quand on termine ses études et que l’on commence à entrer dans la vie active et donc dans la « vraie vie », quand on vient de connaitre une rupture et que l’on est déjà maman on ne veut pas perdre de temps, on ne veut pas s’engager avec un homme qui ne répond pas à nos attentes et qui ne ferait que jouer.
Nous nous sommes rencontrés lors de nos études et nous avons vécu deux ans ensemble puis presque un an et demi à distance. Lorsque nous étions sous le même toit, nous partagions tous, les cours, les mêmes sports, les vacances et les mêmes fréquentations, même si nous avions aussi quelques amis chacun de notre côté. À la fin de notre cursus scolaire nous avons décidé de faire une pause dans nos études afin de mettre de l’argent de coté et de les poursuivre l’année suivante. Je suis donc rentrée chez mes parents à Toulouse pour des raisons économiques et mon copain est resté chez son père pour travailler. On arrivait à se voir tous les mois à peu prêt et nous avons passés les vacances d’été ensemble. C’était super mais voilà, à la rentrée il allait s’installer sur Bordeaux et moi je n’avais toujours pas de projet pour mon avenir professionnel. Je lui ai proposé de le suivre là bas (de chercher un boulot) et de prendre un appartement ensemble. Il a refusé. Ce que je peux comprendre puisqu’il aurait été indépendant, premier appartement ect … Mais je l’ai vraiment pris pour moi et donc il n’était pas prêt à s’engager. En même temps nous sommes jeunes. De là, nous avons rompu dés sa rentrée. C’était une nouvelle vie pour lui, il allait faire de nouvelle rencontre et il a eu envie de passer à autre chose. Ce fut difficile mais nous avons réussi à nous remettre ensemble au mois de novembre pour rompre il y a deux jours. Je n’ai toujours pas avancer, ne sais toujours pas vers quoi m’orienter. Je pense que pleins de facteurs sont à prendre en compte. Il m’a toujours poussé, et je n’ai pas su faire mon bout de chemin seule. Je sais que nous avons une immense affection l’un pour l’autre et que nous nous aimons. Mais je vois que cette histoire est impossible. J’aimerai pourtant faire en sorte qu’il en soit autrement. J’ai la réponse en moi mais d’après vous cette distance est-elle vraiment un frein pour ma reconquête ? Je dois le laisser faire sa vie, et ne plus me projeter. Comment entamer une nouvelle relation totalement différente et lui donner envie de reconstruire quelque chose plus tard ?
Bjr moi je pense vraiment que tout dans l article en carrement le fonctionnement réel des hommes timides et blésser surtout trés idéaliste aussi donc moi j arrête de me rendre riddicule a kiffé un mec qui surment pense qu il va trouver surment mieux que moi et me fuis , Je pense vraiment qu il faut que je lache prise et accepter que si il me voulait il ne laisserais pas dans la nature c est trop horrible d avoir un coup de coeur quand l autre a peur sans essayé . Je crois vraiment que cette situation va me bloquer pr longtemps fatigué de me tromper sur mes relation amoureuse je sais pas si l effet de se coup coeur partira un jour , perso j ai pas de chance en amour
Waow je viens d’avoir un choc : je suis un homme^^ C’est un grand classique chez moi : je m’emballe en un regard / une soirée, pour refroidir ensuite à toute vitesse une fois que je connais suffisamment le mec pour savoir que ça « ne collera pas »… Mais sans avoir vraiment essayé de construire quelque relation que ce soit avec lui, trop peur qu’entre-temps il s’attache et que je le fasse souffrir (et je suis une fille gentille, je n’aime pas ça !). Et puis je me suis toujours dit que l’intuition dans le domaine était sans faille… Parfaitement résumé dans ton « les hommes pourront aisément penser l’amour comme un état. Quelque chose qui est là ou qui n’est pas là. Un truc un peu magique contre lequel la volonté ne peut rien. » Ce qui favorise les OI soit dit en passant, tellement c’est facile de se dire que lui c’est sûr c’est Mr Perfect quand on n’est pas dans une relation avec lui, justement…
×