Cette enquête n'est pas la première du genre, mais la première qui port sur une échantillon aussi nombreux : 3 000 malades venant de subir une intervention cardiaque. Certains d'entre eux étaient soutenus par des groupes de prière et le savaient, d'autres étaient ou non soutenus par des prières, mais sans le savoir. Les chercheurs avaient demandé à des groupes de « chrétiens » (intercessory prayer) de prier pour certains malades dont on donnait le nom. Résultat : la prière n'a pas eu d'effet sur les personnes qui ne savaient pas si on priait ou non pour elle. Quant au groupe qui savait que l'on priait pour lui, il a vu les complications cardiaques augmenter de 14 %, principalement des anomalies du rythme cardiaque ! Les chercheurs suggèrent que cela est peut-être dû à l'anxiété de se savoir l'objet de tant d'attention...
Nous sommes resté 5 mois ensemble au bout du 5ème mois nous nous sommes disputé. Les choses étaient allé un peu vite, il est rapidement venu vivre à la maison forcément les tensions sont apparu avec la routine et le reste… Nous nous sommes donc séparé il m’avait alors dit vouloir être seul. Jai respecté son choix et l’ai laissé seul deux semaines, nous avons par la suite décidé de réessayé en prenant notre temps mais je le sentais toujours distant. Il avait emménagé dans son propre appartement dc nous ne nous voyons moin. Je me posait pas mal de question parce que les moments passé était top mais des que nous n’étions plus ensemble un courant froid s’installait. Il m’a alors avoue qu’il aimait passé du temps avec moi mais ne ressentais pas de manque… Je l’ai alors laisser sans nouvelle et il est réapparu en me demandant si il pouvait passer chez moi récupérer des affaires. Il est venu et après ça m’a dit qu’il était content de m’avoir vu et que ça lui avait fait bizarre. Je lui ai demandé si il était vraiment sur de ne plus vouloir qu’on soit ensemble il m’a repondu quil pensais vouloir être seul et que s’il voulais être avec quelqu’un il viendrait vers moi
Laissez lui sa liberté, car avant d'être avec vous il avait un mode vie (sorties avec ses amis), ses activités. Il sera plus à l'aise avec vous, s'il ne se sent pas étouffé. N'ayez pas peur, faites lui confiance et laissez lui sa liberté. Car s'il est bien avec vous, il n'ira pas voir ailleurs, il sera même pressé de vous retrouver. De temps en autres, abordez le sujet de votre engagement pour comprendre les attentes, les angoisses et inquiétudes de chacun. Il comprendra par là que vous avez cette même vision des choses. Aussi vous comprendrez mieux ce qui le bloque et vous pourrez trouver une solution à cela.
Entièrement d’accord avec toi, Kamal. Après 3 ans de game j’ai rencontré cette fille dont tu parles … Je l’ai rencontrée par hasard, au milieu de 400 personnes. Trois rencards après on était ensemble. Mais le plus dur restait à faire, et presque deux ans plus tard ce jeu de séduction est encore une activité à plein temps! Je pense que dans tout couple, c’est le jour où on arrête de jouer, de chercher à séduire l’autre constamment, que ça marche plus.
Concernant l’engagement matériel, à 20 ans je me considère trop jeune pour me marier dans l’immédiat, je préfère attendre la fin des études et d’avoir trouvé un emploi (donc pas avant 4 ans !), tout ça pour dire que je ne considère pas ce type d’engagement comme une finalité, sinon c’est sûr que toutes ces années me paraîtraient bien longues. Non, j’y pense juste comme un bel évènement qui marquera (peut-être) ma vie un jour. En attendant il y trop d’autres choses magnifiques à vivre dans le présent pour vivre dans le futur !
Bsr kamal et mérci bq pour cet article, et je px avouer que c’est par expérience dévoile la vérité :) , concernant le fait de ne pas brùler les étapes et surtout cette magique période de 3 mois ds une vie de couple parce que crois moi kamal que je parviens à jouer mon jeu de séduction super bien, je progresse bq ms ca finit tjs au bout du 3 eme mois  !!! est ce une erreur de ma part parce que je brùle les étapes ( fleurt+coucher .. ) , mércii encore une fois !!

C’est difficile de répondre de manière générale. Chaque cas est particulier. Il faut voir les raisons de la séparation et ce que le conjoint actuel a que l’autre n’avait pas. En fait on a sans cesse l’illusion que l’autre, que l’on connaît moins bien que notre conjoint, est mieux que ce dernier. Ainsi, le risque est d’enchaîner les échecs que non, je réitère, personne n’est parfait et il y aura toujours des différends dans un couple… Et heureusement car la réconciliation est tellement agréable!
Un exemple simple quand une petite fille tombe et se fait mal on la porte, on l’embrasse, on se montre ultra-attentionné et protecteur. Quand un garçon du même âge évidemment nous faisons la même chose mais très rapidement on attend de lui qu’il aille mieux et qu’il sèche ses larmes, qu’il soit fort, on lui dit qu’il est grand et qu’il ne doit pas pleurer parce que c’est un homme. Cet exemple montre bien que notre comportement découle aussi de notre éducation qui va régir la relation femme homme, et même au delà dans le couple homme femme.
Les informations recueillies par ce formulaire font l'objet d'un traitement informatique à destination de MONDADORI MAGAZINES FRANCE (RCS 452 791 262) 8 rue F. Ory - 92120 Montrouge et/ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer les bons plans et offres promotionnelles. Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données vous concernant. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d'utilisation.
"Tout ce que l'on appelle amour - Avidité et amour : quelle différence dans les sentiments qui nous saississent à chacun de ces mots ! (...) Notre amour du prochain - n'est-il pas un désir impérieux de nouvelle propriété ? Nous nous lassons peu à peu de ce que nous possédons depuis longtemps en toute sécurité, et nous nous mettons à étendre de nouveau les mains ; même le plus beau paysage où nous vivons depuis trois mois n'est plus certain de notre amour, et c'est un rivage lointain qui excite notre avidité. L'objet de la possession s'amoindrit généralement par le fait qu'il est possédé. Le plaisir que nous prenons à nous-mêmes veut se maintenir en transformant en nous-mêmes quelque chose de toujours nouveau - c'est là ce que l'on appelle posséder. Se lasser d'une possession, c'est se lasser de soi-même (...). C'est l'amour sexuel qui se révèle de la façon la plus claire comme désir de propriété : celui qui aime veut posséder, à lui tout seul, la personne qu'il désire, il veut avoir un pouvoir absolu tant sur son âme que sur son corps, il veut être aimé seul et habiter l'autre âme, y dominer comme ce qu'il y a de plus élevé et de plus admirable. Si l'on considère que cela ne signifie pas autre chose que d'exclure le monde entier d'un bien précieux, d'un bonheur et d'une jouissance (...) ; si l'on considère enfin que, pour celui qui aime, tout le reste du monde semble indifférent, pâle, sans valeur qu'il est prêt à tous les sacrifices, à provoquer partout le désordre, à brader tous les intérêts : on s'étonnera que cette sauvage avidité ait été glorifiée et divinisée"

j’ai une relation avec un homme de 56ans celibataire depuis toujours (avec juste une relation serieuse qui l’a fait souffrir) mais etant dans le spectale,il a eu connu beaucoup de femmes,nous nous sommes connus sur meetic lui voulait enfin trouver qq de bien ,aujourd’hui nous nous voyons :sexuellement il me dit que c’est super,que je lui plait beaucoup mais qu’il a peur de l’amour que je ressent pour lui ,c’est vrai que je suis certainement trop demonstrative ,mais c’est comme ça je n’arrete pas de penser à lui;tantot il est gentil tantot il est franchement muffle je m’accroche comme je peux et je souffre de son manque d’attention a mon egard,un jour il projette sur notre avenir et la semaine d’apres se demande si on ne devrait pas arreter;qu’en pensez vous?merci


J’ai oublier de vous préciser qu’on avait presque décider que j’avais vivre avec lui et moi fils l’année prochaine en Norvège chez lui et de quitter la France et mon travail. Cette relation a vraiment été bien discuter et réfléchie, du moins de mon coté et je pense aussi du siens. Je Pense que cet home souffre de la fobbi de l’engagement aujourd’hui pour une relation sérieuse et cela est certainement dû aux blessures qui ne sont toujours pas guéries de son divorce, un divorce qu il a pratiquement ravagé et dont on lui a même découvert un problème de santé, le diabète, n’ayant pas d’antécédent de cette maladie dans sa famille, et étant le seul à l’avoir aujourd’hui, cela à dû être très dur, surtout quand on pense que c’est une maladie qui n’a pas encore de remède définitive. Sont divorce date de pourtant plusieurs années aujourd’hui. J’ai sentiment de vouloir le proteger et je suis encore aujourd’hui prête à l’aimer et l’accepter malgé tout, je ne sais pas si ces sentiments de moi sont normal?
bonjour, mon problème est vraiment trop compliqué, la mère de mon petite ami est morte depuis 1 ans , et son père se remarie , son comportement est totalement devenu de plus en plus pire , il est jaloux, on étudie dans la même classe il veut qu’il soit plus mieux que moi , j’habille des simples vêtements mais toujours il me hurle on disant que c’est trop sexy et que tous le monde me voit , il veut pas que je sorte même pas avec mes parents, il critique mes paroles , il respecte pas mes opinions , comme si toujours il a raison , mais toujours il me dis qu’il m’aime et qu’il a peur de monde qui m’entoure , je l’aime vraiment mais je me sens étouffée , ma vie marche comme il le veut , merci de m’avoir répondu ,car je ne sais vraiment quoi faire

J’ai rencontré un homme sur internet, qui a toutes les qualités que je recherche, mais après deux mois de relation nous n’avons toujours pas franchit le pas de la relation intime (ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais cela se conclue toujours en débandade totale). C’est une personne réservée, qui a peu d’expérience et bourrée d’interrogations et de doutes. Il m’a avoué ne pas ressentir de “truc” pour moi (bien qu’à mon sens on ne tombe pas amoureux au bout de 2 mois…) et à mis fin à notre relation, en partie à cause de la frustration et de ses incertitudes. Aujourd’hui il me propose d’essayer de reprendre contact, tout en sachant que j’ai des sentiments de mon côté et qu’il ne me promet pas d’éprouver la même chose un jour.
Choisissez le bon moment. C'est une conversation sérieuse et vous devriez l’avoir sans qu’aucune distraction ne vienne l’interrompre. Éteignez le téléviseur et mettez vos téléphones en mode silencieux. Assurez-vous de ne pas avoir cette conversation au cours d'une semaine très chargée ou stressante dans la vie de votre homme ou il ne serait pas aussi réceptif que vous le souhaitez.

Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut changer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/


Faire le deuil d'une relation qu'on pensait acquise peut, parfois, être aussi difficile qu'oublier quelqu'un avec qui on a vraiment partagé quelque chose. Cependant, vous serez triste bien moins longtemps si vous arrivez à dire stop avant de laisser cette semi-relation s'installer. Ne vous fatiguez pas à essayer de comprendre la personne qui ne veut pas être là. Il y aura, un jour, quelqu'un qui sera heureux d'être avec vous, de répondre à vos appels et de vous présenter ses potes. 

Vous êtes au milieu d'une relation fantastique et vous voulez aller plus loin. Que vous souhaitiez faire d'un homme votre petit-ami officiel, votre fiancé, ou que vous souhaitiez emménager avec lui, il y a certaines petites choses à réaliser avant de pouvoir obtenir de votre homme de s'engager. Si vous souhaitez faire avancer votre relation, suivez ces étapes faciles.


Depuis j'ai muri avec ce silence qui existe toujours mais j'ai appris à connaître l'autre et à ne plus douter de son amitié même si ses silences restent toujours présents. J'ai appris à vivre à son rythme, différent du mien qui répond du tac au tac par peur probablement d'oublier. Le silence de l'autre fait peur et nous oblige à gemberger, à nous poser des tas de questions sur le pouquoi et le comment alors qu'il suffit quelquefois de l'accepter simplement.
C'est à la fin des années 1920, lors d'une correspondance échangée avec Sigmund Freud, que l'écrivain Romand Rolland évoque pour la première fois le sentiment océanique. La discussion porte en fait sur le sentiment religieux. S. Freud vient de publier L'Avenir d'une illusion dans lequel il analyse la religion comme une forme de régression de l'adulte vers les émotions de l'enfance. La soumission des hommes vis-à-vis de Dieu est comme celle du petit enfant qui éprouve le dénuement et la fragilité. Face aux épreuves de la vie, celui-ci en appelle à une figure paternelle idéale - Dieu - censée lui apporter protection et soutien.
Je me demande si mon comportement d’évitement n’est pas le problème. Je fais semblant de m’en foutre alors que c’est tout le contraire. Hier, après avoir tâté le terrain et su qu’il n’avait pas et ne pensait pas avoir de sentiments amoureux pour moi, je lui ai dit que c’était correct. Qu’on pouvait être des amants sans que ça veule dire quoi que ce soit. Que je voulais le revoir quand même.
Même si cette personne vous semble très sûre d'elle extérieurement et démontre un désir conscient de former un couple, ce qui prédomine est ce qui est dans son inconscient. Pour n'importe quel être humain, les rencontres amoureuses sont les plus grands défis au niveau affectif. S'ils se cachent de grandes insécurités derrière le masque social de l'individu, l'inconfort devient vite insoutenable et la seule issue est la sortie de secours la plus proche.
je vais tacher de faire simple: je vis depuis 1 an et demi avec un homme sortant d une relation toxique avec une femme qui continue a nous mettre des batons dans les roues afin de detruire notre couple. se sert des enfants pour le convaincre et de la des disputes ont commencé malgré tous les efforts que j ai fait pour lui montrer que la vie continue et qu on a droit au bonheur ( demenagement pour se rapprocher de l ecole de sa fille est un ex..) ils ont une maison en vente donc encore des choses en commun.. donc un peu compliqué…avec le temps notre amour en a pris un coup au point ou il a decidé de retourner chez ses parents pour se reconstruire et y voir plus clair. j ai accepté avec douleurs mais si cela peut nous aider alors ok. ce week end il vient me voir et me dit ” je veux pas m engager, ne veut plus tenter de revivre un echec mais je veux pas non plus en arriver a une rupture” par ex chacun va dans la famille de l autre seul…
Le pays est-il maudit à tel point que les femmes sénégalaises, tous âges confondus, pourtant bien éduquées, belles, bien faites et intelligentes ne trouvent pas d’époux pour fonder un foyer? Qu’est ce qui pourrait déterminer réellement ce problème ? Si bien que cela puisse défrayer la toile, ce phénomène est expliqué sous diverses formes au Sénégal.

Dans le cas où il ne souhaiterait pas répondre à vos questions et en discuter, la spécialiste conseille vivement de lui laisser du temps. Nous ne sommes pas disponibles forcement au même moment pour échanger sur ce types de sujets délicats. Montrez-lui que vous restez ouverte à la discussion, ne le braquez pas et laissez-le revenir quand il se sentira prêt à en parler.

et on en a parlé avec cette ami .. il veux s'impliqué dans cette histoire et aidé cette homme en question et moi alors il es réellement débordé par des problèmes mais il lui a confier de véritable sentiment pour moi mais qu'il doute être capable de me donné l'attention que j'attend de lui et que si il et en position a gardé le silence c'est par ce qu'il n'es pas près autant de tout recommencé comme de tout arrêté ..... devant moi il lui a envoyé des textos lui disant qu'il devait ce bougé un peu et me parlé ... 1h après j'ai reçu un texto de lui ou il ma dit :
Une des essences de la séduction est d’entretenir un peu de secret. Il ne s’agit pas tant de suggérer l’on est agent secret (à part quand on fait de l’humour), mais de ne pas faire l’exposé de sa vie à chaque fois que l’on s’intéresse à votre personne. Sachez passer des bons moments tout en donnant envie que l’on vous découvre, par votre attitude humble et vous renseignant davantage sur les femmes (posez davantage de questions et répondez moins à leurs interrogations).

Cela fait environ 5 mois que je discute tous les jours avec un homme . Nous avons a peu pres le meme age . Nous ne nous sommes vus que 3 fois à cause des examens , concours… Lorsque je ne viens pas vers lui il vient , cette technique marche ! Lorsque nous nous voyons nous sommes proches , il y a beaucoup d’humour. La dernière fois c’est meme lui qui a relancé pour qu’on se voit . Le problème c’est que je ne sais pas comment faire pour savoir ce qu’il veut vraiment . Je pense compter pour lui car lorsqu’il y a ses amis ils me parlent en me montrant que je “compte” pour lui . Du moins c’est ce que je pense.

Il est souvent chaleureux, voire charismatique. Si attentionné au début qu’on se croit l’élue et qu’on est prête à tout pour lui plaire et lui faire plaisir. Comme il sait feindre la réciprocité, il vous rend addict, tout doucement. Et c’est quand vous êtes « prise » que son comportement change. Dans l’intimité, bien sûr, car en public, il reste irréprochable. En tête-à-tête, il vous casse à force de sous-entendus, lézarde votre confiance en vous, vos certitudes, vous culpabilise même, pour mieux vous soumettre, vous manipuler. Sape le lien au fur et à mesure qu’ils se construit, oublie les détails qui vous touchent. Monnaye psychologiquement le peu qu’il consent à donner. Parle, mais ne communique pas. A son contact, on se vide, on se perd. Mais à qui en parler ? En général, il fait le vide autour de sa victime afin que nul ne s’avise de lui ouvrir les yeux.
« Une fille qui lit Closer ; qui est toute gentille, toute mimi dans l'intimité, mais qui devient hystérique quand elle se retrouve avec ses copines chez Sephora ; qui mâche son chewing-gum en ouvrant la bouche aux quatre coins de la pièce ; ou encore qui passe une commande de moineau au restaurant et pioche en toute détente dans NOTRE plat de frites...mais c'est un classique ! »  Olivier, 35 ans.

Je tombe sur cet article par hasard et il tombe a pique. Je vis exactement cette situation. j’ai fréquenté un homme 3 mois qui , par ses actes, faisait de notre relation un vrai couple et finalement dans sa tête il n’était pas en couple car par peur de souffrir, décide de pas s’engager , ne veut pas développer ses sentiments qu’il ressent déjà . Il a , je pense, une blessure de l’abandon assez présente qui fait qu’il a peur de s’engager par peur de souffrir si notre relation est amenée à s’arrêter.


Un phénomène notable de ce mysticisme chrétien est la place importante qu'y tiennent les femmes. Des grandes poétesses visionnaires du Moyen Age (Hildegarde de Bingen, Julienne de Norwich, Catherine de Sienne) aux mystiques « hystériques » des xixe et xxe siècles (Thérèse de Lisieux, Bernadette Soubiroux) en passant par la plus connue de toutes, Thérèse d'Avila, religieuse visionnaire, réformatrice du Carmel et auteure du célèbre Château intérieur, un des monuments de la littérature mystique chrétienne.

depuis un an je fais partie d’un groupe d’amis dans lequel je suis la seule fille et j’étais la seule célibataire. Aucun ne me plaisait, alors j’étais totalement naturelle, racontait mes histoires, je n’étais pas du tout en phase de séduction. Il y a deux mois lors d’une soirée je suis sortie avec l’un d’eux. Depuis nous nous sommes vus quelques soirées (sans trop çar je n’ai pas été présente et lui ne rentre pas tous les week-ends).


Pour une mystérieuse raison, la première réaction face à une relation qui s'annonce bancale est rarement de s'en délester. Au contraire, on aurait plutôt tendance à lui trouver toutes les excuses imaginables (parce que oui, s'il a vraiment eu beaucoup de boulot, c'est normal qu'il ait mis deux jours à répondre à mon texto). Halte à la perte de temps et d'énergie : les choses sont bien plus simples que vous ne l'imaginez. Soit il/elle veut, soit il/elle veut pas. Et il existe des signes irréfragables qui prouvent que votre conquête ne compte pas s'engager.

A chaque fois que Dieu fait quelque chose dans notre vie, Il nous envoie quelqu’un pour nous permettre d’arriver à la prochaine étape. Une fois cette étape franchie, Il enlève cette personne car son travail dans notre vie est terminé. Et c’est une bonne chose quand elle nous quitte car cela veut dire que nous sommes arrivés à un pallier supérieur, nous avons fait du progrès. Désormais, Dieu est sur le point de faire une nouvelle chose et pour y arriver, Il nous enverra de nouvelles personnes.
La première chose que l’on fait en étant confrontée à ce type de situation, c’est de se demander qu’est-ce qu’on a mal fait ou pas fait du tout ? Nous sommes souvent persuadées que le problème vient de nous. Et c’est possible, en effet. C’est une raison que vous ne devez pas écarter. Néanmoins, comme toujours en matière de couple, les tords sont souvent partagés. Si vous devez apprendre à vous remettre en question, vous devez aussi rester objective et ne pas vous flageller inutilement. Prenez le temps d’analyser l’histoire de votre couple et la façon dont vous en êtes arrivés là. Vous vous rendrez certainement compte qu’il y a des tords des deux côtés.
Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut améliorer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/
Il y a quelques je fais la connaissance d un papa à l école de mon fils. Je le trouve très charmant. Les semaines passent et je me rends compte que je le croise souvent notamment au sport ou je ne le voyais pas auparavant. On discute de plus en plus. J organise la journée d anniversaire de mon fils il se propose de m aider et il est très attentionné.la semaine d après je lui raconte que l on va passer la journée au parc d attraction et là aussi il me propose sa compagnie. Je commence à me rendre compte que je pense à lui je l envie à boire un verre mais il refuse. Je me dis qu’il n ai pas intéressé mais le week-end d après il me propose de venir voir un match chez lui avec son fils alors que le mien est chez son père. super moment ! En me raccompagant il me fait un bisou. Le week-end d après c est moi qui lui propose d aller voir un spectacle avec les garçons.il à l’air ravie et moi aussi, et me propose un resto le lendemain. La il m embrasse passionnement. Chaque soir un ou deux sms pour se demander si la journée a été bonne. La relation me convient car on apprend à se connaître et on passe de bons moments. Mais il reste très distants il ne se dévoile pas. Je suis intimider.cela fait des semaines que l on est attiré et j aimerais passer à la vitesse supérieure. Comment faire ? Comme savoir s’il veut aller plus loin ou s il veut juste que je sois à ses pieds ? J’ai peu de me laisser aller et d être déçue ou qu il me repousse. Il me plaît beaucoup et je ne veux pas tout gâcher. Merci de votre aide.

Pour faire court. Je commence a apprendre un collegue de travail. Il me parle tous les jours me dit que je lui plais que je suis son style de femme mentalement et physiquement. Pour le moment il ne veut pas s’engager car son ex vit encore chez lui mais il est perturbé il veut se me mettre avec moi. Je commence a bien l’apprécié on s’est déjà vu à l’exterieur, il ne veut pas m’embrasser car il ne sait pas qd sa situation va changer. Je vis normalement mais plus le temps passe plus j’ai envie de partager des choses avec lui car par message on parle de tout et de rien on rigole on ne se prend pas la tête quand je lui manque il m’appelle. Que dois-je faire ?
On parle de relation de couple.Il me propose de venir chez lui et de repartir le lendemain en taxi mais je refuse en lui faisant bien comprendre que si j’avais refusé le mec d’avant j’allais pas l’accepter lui. Ensuite il me raccompagne devant chez moi m’embrasse. Il m’a dit que l’on allait obligatoirement ce revoir d’ailleurs il m’a dit qu’il avait une soirée vendredi à côté de chez moi. Il me demande de lui envoyé des msgs le lendemain…. On aurait pas été l’un et l’autre totalement bourrés ça aurait été comme un rencard. Je l’avais totalement sous contrôle,il paraissait accro. Mais le lendemain nada je lui envoie un msg et il met des heures à répondre (sur Facebook) ou pas .
je suis marié depuis 23 ans mon mariage avec lui n’ a été que délaissement pas de dialogue plutôt peu de dialogue il me regarde plus je patiente car nous avons 4 beaux enfants dont j ‘ai du m’occupé d’eux pendant ses absences toujours occupé dans son travaille et une association qui s’occupe le weekend tandis que moi d’ un coté je fais des sortie et des loisirs avec les enfants quand je lui parle et plusieurs fois de notre couple il dis qu ‘il fera des efforts mais ses toujours pareil et des fois je l’avoue je me sens rabaissé et j’ai comme une impression quand il me regarde je ressent une honte il baisse le regard et il part et cette image dans ma tète ne me quitte pas car il le fais très souvent je me demande si je ne perd pas mon temps si vous pouvez me conseiller Merci
Pour une mystérieuse raison, la première réaction face à une relation qui s'annonce bancale est rarement de s'en délester. Au contraire, on aurait plutôt tendance à lui trouver toutes les excuses imaginables (parce que oui, s'il a vraiment eu beaucoup de boulot, c'est normal qu'il ait mis deux jours à répondre à mon texto). Halte à la perte de temps et d'énergie : les choses sont bien plus simples que vous ne l'imaginez. Soit il/elle veut, soit il/elle veut pas. Et il existe des signes irréfragables qui prouvent que votre conquête ne compte pas s'engager.
En plus, ou à côté de cela, vous pouvez ne pas arriver à trouver votre rythme en tant que couple, ne pas arriver à trouver un équilibre entre vos envies et besoin personnels et les besoin de votre couple. Trop habitués à vivre seuls, trop peu d’amis en commun ou différents… il suffit parfois de peu de choses pour qu’un couple n’arrive pas à se trouver et que la passion s’en aille.
Merci pour ta réponse… Ce que je ne comprend pas c’est le besoin pour certain homme de tout gacher… Il m’a dit qu’il m’aimai juste avant de me plaquer alors qu’il ne l’avai jamais fait. Pour lui, son grand reve serait de ne pas se perdre de vue, de garder contact, et dans quelque temps, se rendre compte que nous ne pouvons pas vivre l’un sans l’autre et retourner ensemble pour longtemps. Mais comment peut-on penser sa? Pourquoi dire sa a qqcn que tu plaques? Il m’aime mais il a peur de l’engagement, alors que je lui ai clairement dit que je ne voulai pas partir de chez moi et que je ne voulai pas nan plus avoir d’enfants pour le moment. Même aujourd’hui, il appel tout les jours ma meilleure amie pour avoir de mes nouvelles… Franchement après tout sa c’est difficile de ne pas être perdue….
Pour donner l’ampleur du cas le plus « grave » : son meilleur ami (qui est aussi un de mes amis proches) a essayé de nous mettre ensemble plusieurs fois auparavant. Il paraît que je lui ai plu dès notre première rencontre, il y a plus de 10 ans. Il me plaisait aussi mais aucun de nous deux n’avait osé aller vers l’autre et nous n’étions jamais célibataires au même moment. Quand enfin, des années après, on parvient à être ensemble, c’était « l’Evidence », l’happy end après des années passées à se chercher mutuellement…. Notre seul regret était toutes ces années « perdues » mais nous pensions nous être enfin « trouvés »…. Quelque chose de cet ordre… Pas un coup de foudre, quelque chose de doux, de certain… C’est ce qu’il disait. Je n’avais pas éprouvé cela depuis longtemps. Je ne l’ai pas éprouvé longtemps non plus d’ailleurs :D
×