S’il est essentiel de prendre l’initiative, il y a certaines situations qui méritent de déléguer notre autorité et notre décisions. Cela s’applique pour les femmes et c’est aussi une grande compétence de leadership : lorsque vous êtes confronté à une situation dans laquelle vous n’avez pas tous les tenants et aboutissants, cherchez l’expertise de votre entourage, demandez des conseils, et laissez-les prendre les choses en main.
Je viens de finir d’écouter attentivement et, prendre des notes du séminaire avec ces 6 chapitres “conseil sur le couple comment récupérer son ex “. Plus j’écoutais, ces excellents conseils plus mes rêves s’envolaient. J’avais l’impression que je ne récupèrerai jamais plus mon couple, nous vivons chacun de notre coté depuis notre rencontre. Et la situations c’est tellement compliqué, que mes espoirs n’existe plus. Malgré avoir mis toutes les chances de mon cotés me parait irréalisable, tellement la situation est complexe avec un partenaire monter a bloque entre famille et ex qui sont contre notre relation. Je me suis battu épuisée, aujourd’hui, je ne vois plus la moindre ombre de lumière au bout de ce tunnel. Bataille que je mène seule, entre ex extrêmement présente dans sa vie, famille qui s’y oppose depuis le début de notre relation (raison que je ne souhaite pas évoquer ici par mesure de discrétion ). Je me rend compte en écoutant attentivement ces différents chapitres, que j’ai faites toutes les actions a te pas faire, du a ma souffrance et désespoirs et voir tout m’échapper. A croire que tout monde son excusable, et moi dans l’extrême par mes principes celui de trouver inadmissible qu’une ex puisse être si présente et se mettre entre nous de la sorte. Aujourd’hui, les propos de mon ami, sont de prendre du recul et en finir avec notre relation. Comme Ponse Pilate j’ai ce sentiment, qu’il s’en lave les mains, et que toutes les responsabilités me sont attribuées. Que tout ce qui nous a amener a ce résultat, par son aide, n’était pas de sa faute, et il n’a pu l’éviter. (hébergent son ex au sein de sa famille durant 2mois) Tout est normal. Situation tellement tendu, nous nous sommes séparé, il ne m’a plus donné de nouvelles durant ce temps. Puis, a notre retrouvaille et moment de discussion, il m’annonce comme la fin de notre histoire, perdu entre sentiment éparpillés. Mais un peu plus tard, parle des évènements a venir donc avec moi ?? je ne comprend plus rien. Serais je les 2 petites roues du vélo a 4 roues, que l’on rajoute pour les enfants qui apprennent a en faire ? Je suis perdu trop de blessures, trop de cassures, trop d’humiliations mais l’amour je ne peux l’effacer comme sa, je tiens a lui et pessimiste pour l’avenir.
Si les amis de votre copine vous apprécient, il y a des chances que celle-ci vous accorde inconsciemment encore plus de valeurs. A contrario, si ces amis ne vous aiment pas, il y de fortes chances qu’ils cassent du sucre sur votre dos jusqu’à aller parfois au bourrage de crâne. Même si cela ne suffira pas forcément à la faire rompre, cela reste toujours un handicap dans une relation.
J’ai cru comprendre qu’il fallait donc se faire désirer face a un homme qui ne nous témoigne pas assez d’intérêt (personne blessée par le passé qui arrive a identifier sa peur d’une nouvelle souffrance, tout en me témoignant clairement son attachement) mais que en même temps ce sont des personnes qui ont besoin d’être rassuré (ça je l’avais identifié dans ma relation). Je trouve cela contradictoire et ne comprends pas le comportement à adopter …. Pouvez-vous m’éclairer ? Car mettre de la distance ne risque-t-il pas de justement lui faire peur, ne pas le rassurer ?
Alors j’ai commencé à me plaindre, à lui faire des reproches et maintenant il ne se sent plus à l’aise dans notre relation. Pour lui, le fait que je lui demande ce qu’il fait de ses journées, c’est vécu comme si je le pistais, pour reprendre ses termes: “devoir me justifier m’écorche encore”, alors que je lui demande de communiquer avec moi. Comment faire pour qu’il ne se sente pas oppressé et prenne désormais du plaisir à converser avec moi comme au début? Comment lui faire comprendre que je m’intéresse vraiment à lui et à sa vie sans qu’il ne me regarde dubitativement?
Cela peut te paraître peut-être bien léger ou inconsistant aujourd'hui mais crois-moi, conserver l'estime de ce que nous sommes revêt une valeur considérable à un moment donné. Une chose que j'ai bien apprise ici est que, souvent, après une séparation, une des étapes la plus ardue à dépasser, est celle où l'on constate qu'une grande partie de la colère que l'on vit sur le départ de l'autre n'est en fait pas dirigée contre l'autre, mais bien contre soi ! Sur ce qu'on a dit ou pas, ou sur ce qui a été acté ou pas. Mais pas seulement, il y a aussi la colère sur ce que l'on a toléré, sur le "jusqu'où avons-nous pu nous oublier" pour ne pas perdre l'autre !
Honnêtement si on m’offrait une chemise de nuit ou un pijama pour mon anniversaire, moi non plus je resterais pas avec l’homme en question. Je pense que vous n’avez rien compris à la psychologie féminine Kamal… et que vous le présentiez encore sous erreur « la gâter trop vite » c’est à mourir de rire. Vous ne l’avez pas gâtée du tout. Vous l’avez completement déçue avec votre chemise de nuit.
Je suis avec mon copain depuis maintenant 1 an, il est en instance de divorce depuis 2 ans, il a peur de s’engager avec moi, mais il m’investi beaucoup dans sa vie. Il m’a présenté ses enfants, il est conscient et me le dit souvent que je lui apporte tout ce qu’aucune femme ne lui a jamais apporté, il ne me cache pas qu’il m’aime, on s’entend à merveille au lit…il a souvent rompu pour revenir vers moi à chaque fois car je lui manque trop et qu’il a des sentiments, il a peur d’être enfermé et veut sa part de liberté, c’est à dire pourvoir avoir une aventure si une occasion se présente et il me laisse ma liberté aussi…c’est quelqu’un d’honnête…parfois j’ai du mal à comprendre son comportement contradictoire
Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut améliorer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/
Un point qui me paraît important, c’est que si on sort avec une personne au début, c’est bien parce qu’on l’apprécie pour ce qu’elle est avant même d’en tomber amoureuse. Un copain, c’est d’abord un ami, que j’apprécie pour ses qualités humaines avant toute notion d’affection. Donc il ne paraît pas absurde de rester ami•e avec son ex. Ce n’est pas parce qu’on n’est plus amoureux qu’on ne peut pas apprécier la personne comme « avant ».
Pour ma part je crois que face au silence il faut savoir rester "chez soi", quitte à suspendre la relation. Peut-être en tendant des perches au mutique, si l'on s'en sent les capacités. Plus sûrement en entrant soi-même dans le silence pour se préserver de la douleur ressentie. Car c'est une épreuve qui peut être douloureuse que d'être confronté à un refus de communication dans une relation affective. C'est une petite mort, une absence de l'autre, un vide dans la relation. Je crois qu'il faut absolument éviter que ce soit un mode de "communication" qui deviendrait enjeu de pouvoir. Celui qui connaît le pouvoir du silence sur l'autre pourra être tenté de s'en servir sans même en avoir conscience...
Je suis en relation virtuelle depuis 3 mois avec un americain, nous chantons sur une appli et nous parlons sur LINE ! Je l’ai eu en vidéo etc il est bien lui , nous avons prévu de nous rencontrer le 23 Août et passer 3 semaines ensemble! Il m’a dit être très amoureux et n’a pas hésité à me le dire beaucoup ! Depuis 3-4 semaines il a baissé de régime et est très distant ! en cause une jalousie de ma part car une fille a utilisé sa photo de profil à lui pour son profil à elle ! Je lui ai montré et il a été fâché disant que je doute de lui ! Du coup il a dit vouloir respirer et se calmer ! Depuis 2 semaines il ne me téléphone plus ! Uniquement textes et des fois très brefs ! Il m’a dit je t’aime 2 fois en 3 semaines ! Il semble calme et parfois à un petit élan amoureux mais 1 h après il redevient très bref ! Quels conseils avez-vous à me donner car je deviens dingue pourtant je me freine et j’essaye de paraître naturelle quand je lui ecrit même si je brûle d’envie de lui poser 50 questions !!!
Mesdames, rassurez-vous, il existe des techniques vous permettant d’analyser les comportements masculins et de surpasser les barrières existantes pour qu’il n’ait d’yeux que pour vous ! La question qui me revient fréquemment en coaching séduction et que je développe au sein de cet article est tout simplement : « Comment faire pour qu’un homme s’engage dans une relation sentimentale ? ».

il n a jamais été amoureux d’une fille, je suis sa premiere longue relation, il est persuadé qu’il sera incapable de quitter sa région, sa maison, son travail, sa famille, ses amis , pour vivre avec moi … alors que pendant un an il était plein de projet, et je le trouvais sincere, mariage , bébé, déménagement, jene lui ai jamais mis la pression sur notre avenir a 2 car je me disais que si quelqu un devait en parler , cetait à lui de le faire le premier …. aidez moi svp …. j ai perdu 6 kilo en 1 mois, j ai si mal …. j ai peur de ne plus jamais le revoir …..

Pour être séduites, les femmes ont besoin de nouveauté, d’originalité et éventuellement d’humour. Les compliments pourront aussi vous aider, à condition de les utiliser avec parcimonie et sans exagération. Les « t’as de beaux yeux… ah non mais ils sont magnifiques… je te jure t’as un regard de folie » seront trop lourds. En 5 minutes, faites seulement un ou deux compliments grand maximum et ne les enchaînez surtout pas.
J’ai connu cet homme via un tchat : nous avons échangé virtuellement pendant plus d’une heure sur tout et rien… Et puis, je me suis retrouvée chez lui le même soir. Nous avons encore beaucoup discuté,trouvé des points communs, ris, etc…Je suis rentrée chez moi au milieu de la nuit. Notre histoire a duré 3 mois, il n’était pas prêt pour être vus avec quelqu’un car son divorce venait d’être prononcé, pas prêt non plus à reconstruire quelque chose. Nous avons passé de bons moments ensemble, apprécié cette relation. Il a souhaité y mettre un terme pour voir autre chose. Ce qui l’embête c’est la façon dont nous nous sommes rencontrés,pour lui, à la base,c’était juste pour les câlins. Je suis tombée amoureuse de lui. Il a tout ce que je recherche chez un homme. Il est parfait (à mes yeux). Mon cœur s’emballe quand je le vois,etc… Nous avons respectivement 42 et 43 ans. Nous avons chacun de notre côté des enfants. Hier, il m’a avoué avoir envie de me revoir,mais il se met une interdiction : il a dit “on verra”, et m’a répété 2 fois “je n’ai personne “. Comment dois-je interpréter tout cela?? Dois-je attendre ? Je suis malheureuse. Je sais qu’ Il est celui que j’attendais. Merci pour la réponse. Cordialement.
S’il ne raconte pas grand-chose – en ce sens qu’on ne peut déceler un fil conducteur à ce roman en mal d’intrigue –, Des hommes qui s’éloignent fourmille en revanche de toutes sortes d’idées, autant de critiques des multiples facettes de la société post-moderne dans laquelle nous vivons. Construit en agglomérant des clips de la vie quotidienne, Taillandier esquisse ses personnages dont les conversations tournent vite au dénigrement systématique de tout ce qui est, à un moment ou à un autre, admis par la majorité. Ainsi s’attaquent-ils à la conscience vertueuse des humanitaires, à l’omniprésence de la publicité, au discours unidimensionnel des médias, etc. C’est de cela, en fait, que ces hommes s’éloignent… et on peut se demander, à la fin, s’il ne vaudrait pas mieux bâtir une société sur ce qui unit les citoyens plutôt que de mettre en exergue ce qui les divise. Des hommes qui s’éloignent est un roman à lire, ne serait-ce que pour comprendre ce qui pousse certains individus à dériver vers l’extrême droite. Des hommes comme Xéni, par exemple, qui « attire l’amitié des hommes et l’amour des femmes, se dirige vers ce qu’on appelait jadis le nihilisme, et qu’on appelle aujourd’hui l’extrême droite. Il rejette les pieux mensonges qui nous permettent encore de vivre ensemble. Il s’éloigne ».
Tromper son ou sa partenaire, avoir envie de franchir le pas ou simplement regarder ailleurs sans réellement le ou la tromper, c’est un jeu dangereux qui nous fait miroiter une fausse satisfaction. Sachez que c’est l’expression d’un mal-être intérieur, d’un besoin de retrouver confiance en soi. Un conseil: votre partenaire est votre meilleur amant! Alors ne fuyez pas cette relation, tentez au contraire de la faire évoluer pour lui donner une nouvelle image et la fortifier.
Autre conseil : quoi que vous en disent 90% des gens, le look du notaire en pré-retraite est à laisser… aux notaires en pré-retraite. Idem pour les frusques d’informaticien associal et autres t-shirts gothiques de hackers fans de drague sur msn et pas franchement recommandés pour séduire. Personne ne vous dit que pour être branché vous devez fatalement vous habiller comme un homosexuel, mais chacun, avec son budget, peut approcher le look qui lui va (= celui qui le rend non seulement attirant, mais également intriguant, et donc intéressant).
Une fois que vous aurez terminé ce programme, vous aurez créé un plan d’action pour vous qui va rapidement et facilement rendre votre amour plus amusant, épanouissant et stable. Et comme lorsque vous commandez quelque chose qui se trouve sur un menu, vous allez prendre tous les ingrédients et les plats qui vous font le plus envie, et mettrez un système sur pied, pour sortir et vivre la vie amoureuse qui était faite pour que vous vous amusiez, vous le savez.

Combien de fois vous êtes-vous retrouvée à un endroit où vous avez vu un homme génial, mais vous n’avez jamais eu l’occasion de vous rapprocher de lui ? Mais auriez-vous voulu aimé le faire ? Voici un secret subtil sur VOTRE POSTURE (vous avez raison... c’est vraiment aussi simple que cela) qui va instantanément provoquer l’attention des hommes et faire qu’ils vous abordent – pour les bonnes raisons.

Je suis avec mon copain depuis deux ans on c’est mis à habiter ensemble très vite, il a toujours était énormément en demande d’affection, à me demander des bisous encore des bisous m’envoyer des messages tout le temps. On passe tout notre temps ensemble on était énormément complice comme meilleur ami on voyait pas grand monde mais on en avait même pas envie et là depuis peut il a trouvé un travail en temps qu’indépendant et c’est devenue très difficile pour moi il ne me consacre plus de temps il est constamment sur son téléphone quand je lui parle il ne me répond pas il travaille jusqu’à minuit me porte très peu d’attention et d’affection quand je lui en parle il me dit que je suis chiante qu’il voit que je suis pas bien du coup il a pas envie de venir vers moi c’est horrible pour moi se changement radical de sa part je ne le reconnais plus comment faire ? J’en suis arrivée à un point où j’ai une boule au ventre constante j’ai l’impression devoir perdu ma moitié…

Bonjour, je suis tombée amoureuse d’un homme adorable, ce fut mon premier grand amour, notre relation était compliquée et on se disputait énormément, mais on s’aimait très fort et nous sommes toujours passé au dessus, nous ne nous disputions plus, et je filais le parfait amour avec lui. Seulement au bout d’un an il m’a quitté, soudainement en me disant qu’il ne m’aimais plus, et qu’il ne voulait plus être en couple avec moi et même avec personne. Il refuse de sinvestir dans une relation. Je lui parle tout les jours car j’ai peur de le perdre, nous sommes jeunes et je sais qu’à cet âge on se perd facilement de vue, et je sais qu’il compte faire ses experiences Je lui ai proposé d’être sexfriend mais cette relation me fait plus de mal qu’autre chose, parce que je sais que cest uniquement physique et quil ne se generait pas pour le faire avec quelqun d’autre. Il ne veut rien entendre et lorsque je lui rappelle nos bons moments cela ne le fait pas changer d’avis, au contraire. Pensez-vous que j’ai une chance de le récupérer? Ne plus le voir me terrorise et n’ayant jamais passé plus d’une semaine sans le voir et lui parler, je crains les vacances arrivées et que notre histoire ne deviennent qu’un lointain souvenir, comment faire ?

Si vous appliquez mes conseils alors vous pourrez parfaitement réussir à séduire un homme indécis et même à le faire s’engager. Malheureusement si comme la majorité des femmes vous estimez qu’il faut absolument lui prouver votre amour sous peine de le perdre et que vous laissez alors la peur vous envahir, vous ne pourrez pas reprendre le contrôle de votre situation et vous vous accrocherez à un homme qui ne vous mérite pas car aucun signe positif ne résultera de son comportement.
Je précise que je lui ai dit tout aussi cash ma vision des choses bien différente de la sienne : mariage, gamins, investissement à deux. On s’est écoutés, mais on a rien changé dans notre comportement : il n’a pas eu l’air de prendre ses distances suite à ces discussions (y’en a eu plusieurs sur les différents sujets), et je ne lui en ai pas tenu rigueur pour le moment, contrairement à mon cerveau qui a du mal depuis que je suis de nouveau loin de lui physiquement…

Ce point me fait sourire lorsque je le rédige car je me rends compte que moi aussi par le passé je n’étais pas le parfait communiquant y compris dans les rapports hommes femmes.  Mais c’est également la preuve que tout peut évoluer si l’on décide de s’attaquer à sa nature et que l’on souhaite évoluer, sans tenir compte des préjugés que l’on peut avoir sur la relation homme femme. Je vous rassure tout de même, j’utilise des outils de coaching adaptés pour essayer de mieux dialoguer afin d’aller de l’avant et pour la plupart je les ai moi même mis en oeuvre ! Alors mesdames, si vous avez l’impression que les hommes ne comprennent pas vos besoins en terme de dialogue ou qu’ils jugent cela inutile, sachez qu’en réalité vous avez absolument raison de chercher à échanger avec votre homme, car c’est tout simplement le meilleur moyen d’instaurer de bonnes bases dans un couple. Mais peut être que vous ne vous y prenez tout simplement pas de la bonne manière…


Il peut aussi y avoir la pression familiale de son côté. Pour une raison pas toujours connue, votre couple ne répondait pas à toutes les attentes de sa propre famille. Pour peu que ton ex soit très respectueux, proche ou influençable par sa famille, si l’idée de ton couple ne plaisait pas, parvenir à ce qu’il s’engage risque fort de devenir un combat. Et ce combat, il va falloir le mener avec force et persévérance. Même lorsque tu penseras avoir enfin gagné.

Ça fait un an et quatre mois que je suis dans une relation amoureuse avec quelqu’un , il m’a demandé qu’on fasse une pause au mois de février à cause de ses problèmes (perso) et cela a duré environ deux mois , ça m’a choquée et après il m’a suppliée car je lui ai dit que je ne vais plus continuer et on s’est remis ensemble et je me suis sentie bien avec lui , et durant le mois de septembre on a eu quelques différents de temps à autre au téléphone alors , on s’est pas rencontré durant deux semaines et on allait se voir , cela n’a pas marché et pretextant qu’il n’a pas pu me localiser, j’étais fachée par ce que je m’y attendais a ce qu’il me dise la vraie raison et puis je lui ai dit qu’avec mon ex cela n’était pas ainsi… Notre relation finit par s’affaiblir et il m’a écrit pour me dire que l’on s’arrête la jusqu’a ce qu’on puisse réaliser si l’on peut vraiment rester ensemble, au début ça ne m’a pas choqué mais maintenant je sens qu’il me manque énormément que dois je faire dans ce cas?

Alors peut-être que je semble capricieuse, que j’ai des exigences élevées, mais pourtant je pense que je suis capable d’aimer quelqu’un pour tous ses aspects, les bons, les moins bons. Je ne pense pas être égoïste et je ne supporterais pas de faire du mal à la personne que j’aime ou que j’ai aimée. C’est pour ça aussi que j’attends pour le « je t’aime ». C’est à mon sens un mot très fort, une sorte de promesse que je ne veux pas faire sans être sûre que je le ressens vraiment, que je ne vais pas ensuite agir en contradiction avec cette parole. Dire « je t’aime » ça peut d’une certaine façon donner l’impression que c’est bon, que l’autre a réussi à nous « conquérir », que « c’est dans la poche » (je met des guillemets car je trouve ces termes un peu tristes). Alors que finalement, ma vision des choses, c’est qu’il faut toujours se reconquérir, ne jamais penser que c’est acquis, sinon c’est là que le désir commence à s’éteindre. Alors bien sûr, il y a plein de manières de montrer à l’autre qu’on l’aime, et je ne m’en prive pas, seulement, le formuler, je trouve que ça a tendance à « figer ». A cause de toutes les images clichées qu’on a en tête, le « je t’aime » a pris un peu le sens de « je t’aime pour toute la vie », comme un état permanent, alors qu’il devrait signifier « je ressens de l’amour pour toi » comme une sensation au moment présent.

Bonjour , j’entame une relation depuis un peu plus de un mois et demi . Je suis de l’Aisne et mon ami de Paris . Tout ce passe très bien , juste qu’il n’aime pas parler d’avenir , cela le fait fuire. J’évite ce sujet la , je ne veux pas le faire fuire et j’aime cette relation . Nous nous voyons tous les 15 jours et nous avons contact tous les jours . Il est très réservé . Bien sûr il est entièrement stable et me le montre même quand l’on se voit , mais tout marche avec le temps pour lui , ceci dit il a raison ,il me dit nous vivons ce que l’on a à vivre et on avisera par la suite , seul le temps nous le diras . Mais je reste une fille 🙂 !!! J’aimerais qu’il m’en dise plus sur le sujet mais comment m’y prendre ? Merci de vos conseils .
Je suis un ancien croyant (protestant "libéral"), mais seulement jusqu'à 21 ans, lorsque j'ai commencé à découvrir, il y a plus de 50 ans, les options non confessionnelles qui m'avaient été occultées. Les protestants libéraux permettant l'interprétation de la bible, et ayant donc en quelque sorte inventé le "libre-examen", je me croyais naïvement du bon côté de la barrière dogmatique. Mais, bien que rapidement convaincu intellectuellement par les arguments rationnels et scientifiques de l'inexistence réelle de "Dieu", il m'a quand même fallu 4 ans pour m'affranchir affectivement de ma croyance passée et pour devenir athée, en passant par le déisme, l'agnosticisme et l'incroyance.
J’ai rencontré mon copain en octobre, il a décidé de sortir avec moi après son grand jeux romantique… Bisous sur le pont, restaurant. Puis en décembre, il décide de se séparer ne sachant plus trop ce qu’il voulait avec moi. La situation reste ambiguë, on se voit on recouche ensemble cela dure quelques mois bien que lui ayant demandé d’arrêter son manège. C’est alors que j’ai flirte avec un homme, avec lequel j’ai couché. Quand mon ex a voulu recoucher avec moi, j’ai été obligée de lui dire et là électrochoc, c’est comme si c’était le jour où je le quittais selon ses dires… Le temps passe, on se revoit et m’annonce que ce serait bien de se remettre ensemble mais si on le fait, de le faire sur de bonnes bases et sérieusement…
Cependant, depuis mes partiels du moi de Mai nous ne nous sommes pas vu. Il y a deux semaines, il me disait qu’il voulait me voir et que je l’aide à chercher une maison. Pas de soucis de mon côté. Mais depuis cette dernière discussion je n’ai plus aucune nouvelle. Pourtant je lui envoyé deux messages pour prendre de ses nouvelles et silence radio. Cela m’a énervé du coup il y a 3 jours je lui ai envoyé un message pour lui dire que j’en avais marre de son ignorance. Et bilan aucune nouvelle.
Ma situation est la suivante je fréquente un homme depuis quelques mois et au début tout se passé merveilleusement bien. A la suite de notre premier weekend ensemble qui s’est bien passé il a commencé a être distant a me repoussé sans aucune raison. Je n’ai pas du tout compris son comportement parce que j’ai remarqué les changements directement et donc je lui ai demandé quel était le problème pourquoi est -ce quil est bizarre et distant depuis notre retour de week-end, j’ai l’impression d’être coupable de quelque chose dont il ne veut pas me parler…

Bonsoir alexandre bah voila je suis avec mon mec depuis 1an et demie maintenant le problème c kil s’énerve vite et dès qu’on se dispute c’est parti pour une voir 2 semaines de silence radio à chaque fois je suis obligé de faire le 1er pas mm si c’est lui qui a tort et lors de nos disputes il m’iinsulte genre en disant m’emmerde pas ou merde conne maintenant g besoin de conseil pour voir si je peux faire quelque chose pour qu’il arrete de vite s’énerver et arrêter d’attendre que je vienne lui demander pardon à chaque dispute PS:il a 25ans et moi 18


Est-ce que parmi ces amis communs, certains sont au courant ? Je pense que dans ce cas-là, il faut juste être discrète. Ne jamais évoquer cette histoire, et si les gens sont trop insistants et posent des questions, répondre par des réponses brèves du style « Oui, on s’est fréquenté quelque fois, mais maintenant c’est terminé parce qu’on ne se correspondait pas. » Ni plus, ni moins.
×