En somme, ça ne commence pas par un sentiment quelconque de sécurité ou de confort, mais ça commence par un choix, la décision de vivre quelque chose avec l’autre, avec ou contre tous. Parce que, toute décision comporte un risque, et si l’on choisit son petit confort alors on ne vivra rien de vrai. Oui, on peut passer sa vie à fuir les attachements (je parle des personnes qui ont peur, pas celles qui le choisissent) et on peut trouver sa sécurité, loin des entraves, mais on ne trouve pas le bonheur avec cette peur dans le ventre.
Mon histoire est un peu compliqué (ou pas).. J’ai connu un homme depuis 5 mois et depuis le début ça été très fort.. On a parlé pendant 2 mois tous les jours par msgs car il été en mission (vous avez compris la profession qu’il exerce je suppose) et dès son retour on a fait un week super sympa ensemble. Il était très gentil, attentionné et on s’entendait très bien.. On a continué à parlé par skype, téléphone et msg jusqu’à ce qu’on s’est programmé un autre week ensemble où il m’a fait connaitre ses meilleurs amis. Avec son boulot on n’arrive pas trop à se voir. Depuis un moment, il me dit j’ai besoin de prendre du recul et de réfléchir, je tiens beaucoup à toi (c’est toujours lui qui me parle de notre relation et aborde notre futur avec enfants, maison etc..) mais je ne sais pas quoi faire. Il était en couple avec une fille pendant 5 ans qui l’a quitté depuis 2 ans maintenant et même si jusqu’à maintenant ils se parlent bcp leur histoire est bien finie d’après lui vu qu’elle est loin et qu’elle veut s’amuser encore alors que lui il veut de la stabilité. Je sens qu’il a peur que je lui fasse la même chose surtout qu’il a remarqué que j’ai pleins d’amis garçons mais pour moi ça n’a rien à voir et je le lui ai dis. ça dure depuis un mois cette situation et malgré qu’on se parle de temps en temps il fait tout pour orienter la discussion vers notre relation et une fois il me dit j’ai envie de te voir et une autre je ne sais pas si ça va m’aider à réfléchir quand je lui dis je viens te voir alors.. J’essais de lui trouver des excuses mais la situation me dérange beaucoup et je ne sais pas quoi faire! Pour moi un homme qui te dit « je dois réfléchir » c’est que il ne veut plus de relation et pourtant il me dit même si dans ma tête je ne suis pas en couple je ne vais pas chercher une autre pour autant mais je ne sais pas où j’en suis mais je ne veux pas te perdre aussi mais après si tu trouve une autre personne ça sera de ma faute de t’avoir laisser partir. Je ne sais pas quoi faire… je suis complètement confuse!

Je connais mon homme depuis plus de 10 ans il était avec une femme il est rester 13 ou 14 ans avec j’étais copine avec elle il a 4 enfants avec, moi j’en ai 2 quand ils se sont séparés quelque moi après je me suis m’y avec il se faisait des câlin devant moi il ne l’a repoussait jamais sa a durée quelques semaines des fois ils discutaient pendant 30 min voir + dans une chambre sachant qu’elle était avec quelqu’un et lui avec moi pareil sa a durée quelque semaine et en plus de sa il c’est fait copain copain avec le nouveau copain de son ex je lui disait que se n’étais pas normal mais il s’en fichait il habitait juste en dessous de chez elle. Elle venait tout les jours non stop je lui demandait d’avoir des journées de tranquillité avec lui mais à chaque fois qu’elle venait il était pas fichu de lui mettre des barrières g subit sa pendant 1 an et demi jusqu’à ce qu’on déménage je pensait que sa allait être mieux mais non si il allait chez elle juste pour venir ou ramener les enfants ok mais il y va presque tout les jours toujours une excuse pour y aller quand on fait une sortie avec les enfants il fallait toujours qu’elle soit là moi je ne voulait pas mais lui sa ne le dérangeait pas du tout et c’est encore le cas aujourd’hui. Ils sont toujours en train de se rendre service à l’un et à l’autre ils sont au moins 1 fois par jour à s’appeler pour tout et n’importe quoi du coup avec tout sa on se prend la tête presque tout les jours et avec lui c’est toujours moi qui a tord il me dit que je suis trop jalouse que je suis une gamine qu’il en a marre de ces prise de tête que sa soit sur n’importe quoi il est toujours en train de la défendre moi maintenant je suis perdu je sais plus quoi faire et quoi pensée chaque jour ce ressemble c’est très très rare qu’on face des sorties rien que lui et moi
On est capable de dire quelle photo notre moitié a liké mais on ne peut pas dire quel est son plat préféré ou bien la couleur qu’il/elle apprécie le plus. Encore une fois, il y a une problématique de communication, il n’y a pas assez d’expériences partagées ce qui rend la relation homme femme difficile. Au final et même après quelques mois de relation on laisse la routine prendre de plus en plus de place et ce n’est pas la solution.
Oui mais là ça n’est pas un problème de vie à deux ou d’engagement. C’est un problème de ne pas savoir ce qu’on veut et d’être incapable de clarifier les choses, ce qui rend la situation très difficile pour la personne en face. Pour le coup je trouve ça super malsain en effet, voire même égoïste. Quitter quelqu’un c’est difficile, mais faut justement essayer de prendre en compte ce que peut ressentir la personne en face histoire de ne pas la faire morfler encore plus.
bible bénédiction Christ citation confiance connaissance cœur pur dispute dons spirituels enfant ennemi famille foi guerison jeunesse jeûne joie Jésus masculin miracle mort; résurrection; vie éternelle orgueil paix pardon parfum patience peur prière promesse promesse; accomplissement prospérité Présence de Dieu péché reconnaissance Rejet rentrée rébellion rôle de femme salut sexualité victoire échec église épreuve équité genre
Évidemment, la confiance est aussi indispensable à la bonne santé d’une relation puisqu’elle ne fera qu’amorcer les conflits et vous faire vivre dans la peur si elle venait à faire défaut. Finalement, respecter les différences de chacun, être flexible et accepter que l’autre fasse les choses à sa manière peut éviter bien des désaccords. Apportez-vous mutuellement tout le soutien que vous méritez!

bonjour, mon problème est vraiment trop compliqué, la mère de mon petite ami est morte depuis 1 ans , et son père se remarie , son comportement est totalement devenu de plus en plus pire , il est jaloux, on étudie dans la même classe il veut qu’il soit plus mieux que moi , j’habille des simples vêtements mais toujours il me hurle on disant que c’est trop sexy et que tous le monde me voit , il veut pas que je sorte même pas avec mes parents, il critique mes paroles , il respecte pas mes opinions , comme si toujours il a raison , mais toujours il me dis qu’il m’aime et qu’il a peur de monde qui m’entoure , je l’aime vraiment mais je me sens étouffée , ma vie marche comme il le veut , merci de m’avoir répondu ,car je ne sais vraiment quoi faire
Les évènements de la vie m'ont conduit sur un chemin personnel, intérieur, et sur ce chemin qui a commencé il y a plus de trente ans, ma conscience a franchi des paliers successifs, et un jour j'ai ressenti cette sensation qui est en nous, autour de nous, qui ni ne punit, ni ne récompense, ni ne condamne, mais est une juste la chaleur bienfaisante d'une bougie qui peu à peu amène notre conscience à la réaliser, à la sentir, et l'évidence est apparue.
Oui. Parce que finalement, je ne contrôle rien des sentiments de l’autre, ni de son envie d’engagement, ni de l’investissement qu’il veut mettre dans la relation. En revanche, je peux contrôler ce que je désire apporter à la relation. Donc, je fais ce que je peux… Autrement dit, j’arrose, je prends soin, je m’occupe de ma part… ça, je peux. Le reste ne regarde que l’autre, pas moi.
Voyez que je missionne. Mais missionner, ce n'est pas "faire du prosélytisme", où le prosélytisme cherche à faire des conversions par la contrainte morale ou corporelle. Or VOUS, tous mécréants autant que vous êtes, jouez aux prosélytes sous couvert de laïcisme ... mais l'enfer est pavé de bonnes intentions. Tandis que missionner, c'est tout bonnement se sentir capable de témoigner et d'échanger à propos de Dieu - à savoir, pour le chrétien, de la Source de toute Vie qui, si on n'en parlait pas, nous égarerait en vains bavardages, gloses et tribulations pré-nihilistes... voire sérieusement nihilistes. (Mais regardez : si les nihilistes étaient vraiment conséquents avec eux-mêmes, ils se suicideraient sans attendre, ce qu'ils ne font "bizarrement" pas, préférant engloutir le monde alentour dans leurs néants.)

Un homme sensible est avant tout un homme qui accepte d’avoir des ressentis et de les exprimer. Contrairement à d’autres, il ne lutte pas pour cacher ses émotions sous prétexte que cela entamerait sa virilité ou le ferait passer pour « faible ». Pourtant, les femmes l’ont bien compris : un homme sensible est loin d’être un homme faible. Au contraire : c’est un homme qui n’a pas peur de se monter tel qu’il est et de dire ce qu’il ressent. Qui n’a pas peur de « lâcher prise » et de se soustraire aux schémas traditionnels qui les poussent à résister aux émotions pour mieux correspondre à l’image que l’on espère d’eux. Une telle attitude reflète forcément, et les femmes le savent, une intelligence, mais surtout une grande force de caractère, contrairement à ce que l’on peut imaginer. En acceptant d’exprimer ses émotions, l’homme augmente sa possibilité de perception du monde et en devient plus fort.
J’ai besoin de vos conseils Cher Mr Alexandre et j’espère que vous pouviez m’aider à trouver une solution ..je suis avec un mec y a plus de 6 mois je me suis habituée à lui on parle presque tout les jours mais la conversation ne dure pas plus que 10 min ou 15 min ..bref je voudrais bien qu’il fasse un pas pour un avenir qui nous unis ..parfois je ne le comprenne pas il dit qu’il m’aime qu’il veut me voir et des trucs vraiment très sympa parfois il montre un peut sa jalousie ..tout ce qu’il me fait croire qu’il m’aime mais j’ai des doutes car on se voit pas très souvent en faite y a 2 mois depuis la dernière rencontre ( distance géographique ) mais qui n’est pas aussi lointaine .. d’après ses paroles il n’a pas le droit d’avoir un congé et tjrs problèmes de travail et temps ..je me demande chaque jour s’il n’est pas intéressé de moi alors pourquoi il revienne à chaque fois et il me parle ..(après un ou deux jours d’ignorance..) :/
Vous êtes tombée sur la pire des personnes : celle qui ne veut pas être en couple mais qui se dit qu'elle pourrait en avoir envie.  Elle n'est donc pas prête à vous laisser partir définitivement. Pour ménager la chèvre et la fille, votre futur(e)-ex vous explique que ce n’est pas possible pour l’instant, que c'est trop compliqué, mais qu'il ou elle vous adore et ne peut pas arrêter de vous voir. Ne vous laissez pas avoir : ce tour est vieux comme le dating, beaucoup y ont laissé leur temps, leurs larmes et leur estime d'elles-mêmes et vous ne voulez pas en arriver là. 

Pourtant elle aussi bien que moi, on se dis qu’on a rencontré la bonne personne au mauvais moment:-/ c’était particulier entre elle et moi ; C'est dur à encaisser ; voilà je l'aime, l'amour est dur et injuste je trouve ; le peu de temps qui nous reste, je place mes pièces, être celui qui la marquera, à qui elle pensera ; je regrette de m’être enliser dans cette situation, pourtant déjà tant de bon souvenirs se sont accumulés ; j'ai mal aux tripes ; elle me manque déjà !


Dans ce cas bien précis, il sera difficile, même si cet homme éprouve des sentiments réels, de le faire adhérer à une relation officielle. Rares sont ceux prêts à tout plaquer pour une autre femme avec qui ils ne partagent finalement que les « bons moments ». Soyons honnêtes : la vie de couple, ils connaissent et la vivent au quotidien, c’est d’ailleurs essentiellement pour cette raison qu’il a une relation extra-conjugale. Ce type de relation peut rapidement devenir nocif car il y a forcément plus d’investissement et de sentiments d’un côté que de l’autre. Une relation comme celle-ci, est à accepter telle quel ou à fuir pour se préserver !
Vous avez beau vous dire que c'est son intimité, qu'il a le droit de se toucher et que vous ne pouvez pas interférer entre lui et son meilleur ami, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous demander si ces orgasmes solitaires ne trahiraient pas un manque. Afin de prouver une bonne fois pour toutes que masturbation n'est pas synonyme de misère sexuelle, Girls a demandé à trois garçons pourquoi ils continuent à se toucher lorsqu'ils sont en couple. 
Oui. Parce que finalement, je ne contrôle rien des sentiments de l’autre, ni de son envie d’engagement, ni de l’investissement qu’il veut mettre dans la relation. En revanche, je peux contrôler ce que je désire apporter à la relation. Donc, je fais ce que je peux… Autrement dit, j’arrose, je prends soin, je m’occupe de ma part… ça, je peux. Le reste ne regarde que l’autre, pas moi.
A partir de ce récapitulatif, l'important est de rétablir une vraie communication , c'est-à-dire la possibilité, pour chacun, de pouvoir exprimer ses émotions dans un climat de confiance, vierge de toute pression ou suspicion. Cela peut être à la faveur d'un moment intime : une balade en forêt, un dîner au restaurant, un week-end à la maison. Une fois que les conditions matérielles du tête-à-tête sont réunies, on peut amorcer la discussion en évoquant son propre ressenti. « Depuis quelque temps, j'ai l'impression que quelque chose ne va pas, je te sens distant, préoccupé, j'aimerais bien que l'on en parle ensemble, tu es d'accord ? » Si le partenaire répond par un « non, il n'y a rien, je t'assure », on peut tout à fait dire que l'on s'inquiète pour son couple et que l'on souffre de voir son partenaire soucieux. Si l'autre s'obstine à nier, inutile de lui forcer la main. Au contraire, il faut lui signifier que l'on reste ouvert à une discussion au moment où il sera prêt. En revanche, si on le sent disposé à parler, on peut évoquer, sous forme de questions, les hypothèses auxquelles on a songé. « J'ai l'impression que tu es inquiet pour ton travail (ou notre situation matérielle) ? », « J'ai l'impression que quelque chose te préoccupe sur le plan physique ? ». Une fois la discussion amorcée, il est essentiel de se garder de toute intervention, jugements, dénégations ou commentaires. Il s'agit de comprendre à deux ce qui est en jeu afin de pouvoir réfléchir à la meilleure réponse possible. A fuir absolument : l'attitude victimaire (« tu me fais tant souffrir ! ») ou celle du procureur (« tu as intérêt à avoir de bonnes excuses ! »). Tous les articles amour ici.
Effectivement on a tout à gagner à se réouvrir à d'autres relations d'amitié. Ne serait-ce que pour retrouver confiance en soi... et en l'altérité. Parce que le silence imposé bousille pas mal ces deux supports relationnels, mine de rien. Après ça il faut reconstruire pas mal de choses. L'avantage, c'est qu'on le reconstruit mieux qu'avant et qu'on en devient plus résistant aux revers, plus aguerri.
Il y a aussi la question de la disponibilité. Dites-vous que c’est pendant que vous chassez l’homme (ou la femme) invisible que la rencontre de votre vie pourrait vous passer sous le nez. Ainsi, j’ai des amis qui sont resté plusieurs mois fermés à d’autres rencontres, parce qu’ils essayaient de reconquérir leur ex. Une amie qui elle a tenté vainement pendant plus d’un an de transformer un plan cul en relation sérieuse. D’autres qui ont accepté de faire dix rendez-vous avec une fille sans même réussir à lui faire enlever son tee-shirt.
Mon actuel a 23 ans, comme moi, il sait ce qu’il veut dans la vie, il fait des belles études, est parti de chez ses parents très tôt (à 15 ans pour un lycée spécialisé), n’est pas « intéressé » par la « débandade » de la jeunesse actuelle (tout comme moi, c’est à dire qu’on est ok pour s’amuser, boire, rire et faire des conneries, mais jamais dans l’excès : les études, le boulot et la stabilité dans la vie passent avant). Il a eu pas mal de petites aventures, mais jamais de « copine » sérieuse. Il a beaucoup bougé pour ses études (étranger, France entière avec changement de ville tous les 6 mois/1 an), il a eu des problèmes familiaux (parents divorcés quand il avait 12 ans, père malade dont il a fait le choix de s’occuper pendant longtemps), et ne s’autorisait pas avoir une copine (je cite ses paroles) car s’était inimaginable de se consacrer à une vie de couple (ses études, sa famille, la distance, le sport à haute dose aussi).
Et même si pour une raison ou pour une autre, ton couple n’a pas toujours été au beau fixe et qu’une séparation a été inévitable, elle aura certainement été l’occasion pour vous de vous rendre compte des erreurs commises. Ne dit-on pas qu’il ne faut pas jeter l’éponge au premier échec ? Qu’il faut persévérer car on peut toujours avoir de bonnes surprises ?
Evidemment, mtn qu'elle me rejette, elle me plait encore plus ahaha. Mais que faire car du coup? Je ne lui parle plus beaucoup, justement pour respecter son espace et lui faire comprendre que finalement, si elle ne veut pas, tant pis, y a pas qu'elle sur terre. Mais bon... dans l'idéale, je voudrais cette fille. Que faire les amis? Désolé pour la tartine et merci de vos réponses! :)
Puis littéralement d’un jour au lendemain ( genre du dimanche au lundi) il a tourné sa veste. Pas de nouvelles de la journée, pas grave, ça me fait des vacances mais je l’apl quand même en soirée pour prendre des ses nouvelles , et il me dit que ça fait longtemps qu’il est célibataire et qu’il a plus l’habitude de donner des nouvelles tout le temps tout le temps et de se sentir oppressé.. ( à croire que c’est l’église qui se fou de la charité !!!) Je lui ai fait la remarque pour qu’il ajoute ” oui mais au début je suis toujours emballé, puis ça me fait peur… J’ai peur qu on s’attache à moi pcq j’ai peur de m’attacher a l’autre ” je devais partir en vacances 2 semaine après.. il m as lancé que c’était une bonne chose que ça lui permettrais de voir aussi ce qu.il voulait vraiment… Mais qu on pouvait continuer à se voir , juste soit disant sans ” oppression”

(suite du commentaire sur mon histoire avec l’americain) apres le seul truc qui me contrarie et qui me soucie c’est que maintenant j’aimerais qu’on communique plus, qu’on fasse plus de skype…car deja la semaine avec boulot et décalage c’est mort. sauf que lui aime bien notre rythme et dit qu’il n’a pas toujours le temps… et aussi il est de nature assez indépendant et solitaire avec des habitudes de célibataire (il a connu tres peu de femmes avec qui il a été naif et a eu des deceptions) ce qui explique peut etre son rythme lent de se coté la. je sais qu’il est par contre vraiment heureux et impatient de me rencontrer dans le reel. qu’il est aussi toujours prevenant quand il y a un imprévu ou quoi. dans le positif aussi, il compte me présenter en decembre à ses amis et à sa famille. mais voila dans mon impatience j’avoue que en attendant dans le virtuel parfois j’aimerais un peu plus de skype . certains me disent de laisser le temps que les choses vont évoluer et se decanter, de pas etre trop exigeante et en demande des le départ… mais le truc c’est que je veux qu’on soit investit tous les 2 et aussi dans la communication au vu de la distance et pas passer au second plan apres sa serie du dimanche par exemple, car avec ses habitudes pour lui les skypes c’est toujours le samedi…donc voila j’aimerais votre avis
Je suis tomber amoureuse récemment de mon “sexe friend” si on peu appeller sa comme sa, il vient me parler que quand il a besoin de quelque chose ou alors pour me voir quelques heures, il ne veux pas s’engager on en avait parler ensemble, mais moi j’en ai vraiment envie… j’ai tester la methode “fuis moi je te suit” effectivement sa marche, a un moment on commencais a ce voir tous les jours, mais cette methode ne fonctionne plus… je sais vraiment pas quoi faire pour que cet homme saute le pas…
« L’ingrédient manquant » mystérieux qui fait qu’un homme a envie de bien plus qu’une passade ou une aventure. (Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi certains hommes s’intéressaient vraiment à vous... alors que celui que vous voulez RÉELLEMENT ne semble pas vouloir de quelque chose à long-terme, c’est probablement parce qu’inconsciemment vous avez fait ceci avec les hommes qui ne vous intéressaient pas...)
Vous ne faites que rencontrez des hommes qui ne vous rendent pas heureuse ? Vous pensez que l’Amour ne sourit qu’aux autres femmes ? (Souvent moins belles que vous en plus !) Vous faites de nombreuses rencontres sans arriver à être en couple ? Vous attirez les hommes qui ne vous intéressent pas mais jamais ceux qui vous conviennent ? Il est temps de trouver les réponses à vos questions et de mettre en place des actions puissantes pour trouver le bon et le faire s'engager dans un couple solide.
Je sais qu’il tient à moi et je sais qu’un jour tout sera terminé, par je ne sais quelle force. Je ne sais pas comment réagir, agir comme d’habitude car nous sommes très bien ou renoncer de moi-même ? Si c’était à une amie que ca arrivait, je ne saurais même pas lui conseiller de profiter ou de partir. Je me projetais un peu avec lui, des fois non. Je voulais savoir pourquoi il m’a dit une chose si catégorique, c’est tôt pour décider. Il m’a dit que c’était en rapport avec une conversation qu’on a eu sur la confiance récemment, qu’il devait me dire tout ça sinon il aurait eu l’impression de profiter de moi et de me trahir.
Très bon article. Je fais régulièrement des sessions "abordages" et en une après-midi c'est largement envisageable d'obtenir entre 5 et 10 numéros de filles qui nous plaisent. Donc comme le dit Nicolas, inutile de s'emmerder, et de se ridiculiser en insistant, avec des filles pas intéressées. Les nouvelles rencontres chassent les anciennes rencontres.
je sais pas d ou commencer mais ca fait 3 ans que mon voisin me plait beaucoup je ne sais pas si moi aussi je lui palit ou pas quelque fois il me fais ressentir des choses mais quelques fois je sens comme si je ne compte rien pour lui comme par exemple quand on parle au téléphone il commence a me raconter sur les autres filles je ne sais pas si c est pour me rendre jalouses ou bien quelque choses

Bonjour! Contente d’avoir trouvé ce site par hasard! Plein d’articles super intéressants cela fait du bien! Moi je suis avec un homme que j’ai rencontré sur un site de « rencontre » en 2012, c’est lui qui est venu me parler, on a discuté un peu, puis perdu de vue (c’est moi qui ai pas répondu). Il y a 1 an je le croise près de la pension de mon cheval et reprend contact en lui envoyant un message. Lui tout content que je reprenne contact etc.. Il demande à ce qu’on se rencontre, je fais trainer je m’en méfie j’ai peur que ce soit un séducteur qui veut m’ajouter à son carnet de chasse car très bel homme et très courtisé que ce soit sur ce site à ce qu’il me dit mais aussi sur FCB comme je le verrais plus loin…
Ce que je trouve le plus triste, c’est ce côté « j’ai perdu mes dernières illusions ». J’en suis là aussi, du coup je me protège, du coup je ne vis pas à 100% une relation, je garde mes distances, je suis sans doute un peu trop froide, et du coup les mecs ne tombent pas amoureux non plus, et ça se termine… (j’ai l’impression, en tout cas, en analysant à froid mes dernières relations).
Bonjour je voudrais que vous m’éclairez sur cette question, je suis une maman de 39ans en couple avec une fille de 8ans. Cela fait 12ans que je suis avec mon homme. je connais une jeune garçon de 19ans qui cherche à me séduire.. au début c’était des messages puis m’a envoyer une demande sur Facebook, me draguait quand on le ferrai…. puis m’a retirer, il a commencer à me dire que j’avais un jolie visage, qu’il aimait bien mon caractère, les filles fortes, je suis d’origine indienne etc… puis un jour est venu chez mon père et l’a on s’est embrassé puis est revenu un dimanche j’étais seule avec lui on s’est toujours embrassé puis il a voulu que l’on fasse l’amour mais moi j’ai pas voulu. un mois jour pour jour il est revenu et là on l’a fait mais avant je lui ai t dit tu recherches quoi avec moi…. et m’a dit et toi,et j’ai dit je veux bien d’une relation sous le respect et qui peut savérer sérieuse par la suite et lui m’a dit “Plan Cul”….Je lui ai dit je le savais… mais m’a dit beh si pourquoi je serai pas sérieux.. Il dit que je lui manque un peu, que j’embrasse bien, me dit dans deux ans on se mets en ménage, me disait faire un bébé avec toi….. Dites moi clairement ce que je dois faire svp…. au début il me manquait je lui ai dit./… mais répondait pas forcément à mes messages pour voir si je tenais à lui…. il es t pas mal mais ne parle jamais de sa vie ça se résume au cul…. m’a dit si on se voit régulièrement je veux plus que tu le fasses avec ton homme.
Je souhaiterais partager avec vous ma situation et si possible avoir un retour de vous. Tout d’abord je trouve votre description de l’engagement si belle que j’en pleure. De mon côté je suis en relation avec un homme turc depuis un an et 18 mois. Nous sommes amoureux l’un de l’autre nous partageons des moments inoubliables. quand je suis avec lui je me sens femme et je suis heureuse. Il y a de cela 6 mois j’ai abordé le sujet de l’engagement matériel et depuis nous sommes sous une bulle de stress et d’angoisse à en arriver à penser de se quitter. Il y a pour cela deux raisons il a en même temps peur de souffrir par la suite et donc de s’engager et le deuxième à ma grande peine il me reproche qu’il ne soit pas mon premier homme. Il est musulman, je le suis également mais pour moi la virginité n’est qu’un critère et que ma personnalité est beaucoup plus importante. Il me dit que je suis la femme parfaite pour lui mais qu’il n’arrive pas à ne pas être jaloux du fait qu’il n’a pas été le premier. Je suis un peu perdue, je n’ai pas envie de le perdre mais en même temps je ne sais pas si un jours il pourra dépasser cette idée. Comment faire, dois je le quitter ou dois je rester avec cette situation ? Merci
J’ai bientôt 32 ans, lui bientôt 34. Il a un très bon poste, est bien rémunéré, respecté. Je n’ai pas de travail mais un bon bagage. Il m’a déjà parlé de mon inactivité, ça n’a pas joué dans sa “projection”, il est ok avec ça. Je ne sais pas quoi dire pour apporter plus d’éléments, à part qu’il n’a pas toujours des erections de qualité. Il n’est pas traité pour ça et avant moi il occultait le problème. On en a parlé et ça semble aller beaucoup beaucoup beaucoup mieux mais il y a quelques ratés parfois. Il refuse d’en parler à un psy ou autre médecin car il n’y croit pas.
Bonjour moi sa fait deux ans que je suis avec mon copain mais moi je vis chez mes parent et lui chez sa tante et sa fait 6 mois que c’est plus comme avant car c’est toujours moi qui lui envoi des message si je lui en envoi pas il m’envoie moi … Il et tout le temps entrain parler par message ou téléphone avec sa tante quand il vient passer une semaine chez moi il peut pas sens pêcher d’aller la voir sa tante deux enfant il leur fait des cadeaux à 200 euros même à elle en gros il pense tout le temps à eux mais pas à mois alors que quand il était à la rue et s’il avait pas à manger y avait que moi qui était la pour lui et le plus qui me fait mal c’est quel va lui offrir une chaîne alors que moi voulait lui en offrir une pour noel et le pire c’est que je lui est déjà fait un beau cadeaux je lui et payer une moto pour son anniversaire des fois je me demande si c’est elle ou moi sa copine
Moi, je suis très amoureuse d'un homme marié, a chaque fois qu'il me vois à l'église où en circulation, il ne cesse de me fixé et moi aussi. Mais j'attendais qu'il fasse le premier pas mais non. Il y a deux jour, je l'ai avoué mais sentiments mais sincèrement, il n'a pas voulu être claire s'il veux de moi ou pas,genre il se montre trop religieux.,mais il m'a promi qu'il dira rien a sa femme. Franchement je l'aime depuis 3ans, même si sa ne sera pas possible vu qu'il est marié, je souhaiterais au moins passé des moments intime avec,peut être que cela va me consolé. Vos conseil sont vivement attendu
Je ne pense pas avoir une vision destructrice de l’amour. Elle m’est propre et je respecte celle des autres qui peuvent différer de la mienne. Cependant, je ne me reconnais pas dans celle que tu véhicules Anaïs, qui est davantage traditionnelle. Et être dans une relation du type que tu décris me rendrait malheureuse. La réciproque est apparemment vraie pour ma vision des choses dans ton cas ^^.
Je suis en couple avec un homme. Je pense avoir une façon de pensée assez féminine, lui en a une plus masculine. J’ai 24 ans et il a 31 ans. Nous avons passé des mois très heureux, puis suite à une période de burn out de ma part, il a perdu pied. Il ne sait plus ce qu’il veut avec moi, il est très amoureux de moi, j’en ai conscience et je n’ai aucun doutes là dessus, il me dit que je suis l’homme de sa vie et je vois réellement son amour pour moi, seulement, il freine les choses, n’arrive plus à se projeter et s’engager, il a peur de ma différence d’âge, de ne pas pouvoir avoir d’enfants de si tôt, peur de mon manque d’expérience au travail etc. et ne s’investi donc plus. Il veut réussir à se reprojeter, il déprime de ne pas savoir ce qu’il veut, il travaille sur lui même pour savoir ce qu’il veut mais ça prend du temps. Il a eu une histoire très compliquée et destructrice pendant 7 ans auparavant (histoire qui s’est terminée un mois avant que l’on se rencontre).
En effet, il existera un effet de supériorité négatif dans le couple : l’homme tente de reconquérir sa compagne en lui promettant plus d’engagement. Celle-ci pense que l’électrochoc a fonctionné. Le couple se reforme mais l’homme aura été brusqué et ne fera pas évoluer la relation avec conviction. La femme quant à elle arrivera peut-être à ses fins mais au final, la frustration de l’homme ressortira tôt ou tard et finira par prendre plus de place que ses propres sentiments….
Il s’éloigne de plus en plus et prend ses distances. Nous avons peu de moments à nous, nous sommes souvent entourés de notre groupe d’amis et mon copain me délaisse de plus en plus pour eux. Quand je lui parle il ne m’écoute pas toujours ou n’y accorde pas d’importance, quand je parle à tout le monde il est capable de me couper la parole pour dire quelque chose sans rapport, parfois il interpel tout le monde pour leur parler et m’exclus de la discussion…
Une copine qui devait se marier, a eu un coup de foudre pour un musicien bohême, elle a tout lâché et l'a suivi en Australie. Quand elle est revenue, son copain n'a rien dit, ils se sont mariés par la suite... Comme elle me disait, "si je ne le fais pas je vais le regretter toute ma vie": elle est allée, elle a compris que c'était un mirage et que sa vie était ailleurs, elle a CHOISI à nouveau son ami au lieu de rester avec lui "parce que". Leur couple en est renforcé, parce qu'il a su pardonner et comprendre que bien qu'elle soit partie pour un autre, elle est revenue pour lui.
Vous avez tout à fait raison : nous pourrions mettre l'autre en demeure de se manifester. Ne pas céder à son diktat. Sonner à sa porte et se planter devant lui. Mais ce serait aller droit vers le conflit, avec toute la violence qui peut en découler. Est-ce ce que nous voulons ? On ne peut pas forcer le dialogue sans prendre le risque de la violence... puisqu'il a été mis en place précisément pour fuir le dialogue (quelles que soient les raisons de ce refus). Chaque histoire est différente, bien sûr, mais "forcer" l'autre à voir les bienfaits du dialogue pourrait bien être une impasse.
La prochaine fois que vous la verrez (si vous la revoyez en supposant que son niveau d’intérêt est encore assez élevé), ne vous fâchez pas et ne vous inquiétez pas de son comportement. L’affronter à propos de ses actes lointains ou froids ne fonctionne que rarement. Elle peut changer son comportement temporairement, mais cela ne marchera pas. Encore une fois, cela ne fera que l’inspirer à vous tromper dans le dos – puisque ses actions indiquent qu’elle n’est pas heureuse avec la relation en premier lieu.
J’ai besoin de vos conseils Cher Mr Alexandre et j’espère que vous pouviez m’aider à trouver une solution ..je suis avec un mec y a plus de 6 mois je me suis habituée à lui on parle presque tout les jours mais la conversation ne dure pas plus que 10 min ou 15 min ..bref je voudrais bien qu’il fasse un pas pour un avenir qui nous unis ..parfois je ne le comprenne pas il dit qu’il m’aime qu’il veut me voir et des trucs vraiment très sympa parfois il montre un peut sa jalousie ..tout ce qu’il me fait croire qu’il m’aime mais j’ai des doutes car on se voit pas très souvent en faite y a 2 mois depuis la dernière rencontre ( distance géographique ) mais qui n’est pas aussi lointaine .. d’après ses paroles il n’a pas le droit d’avoir un congé et tjrs problèmes de travail et temps ..je me demande chaque jour s’il n’est pas intéressé de moi alors pourquoi il revienne à chaque fois et il me parle ..(après un ou deux jours d’ignorance..) :/
Personnellement, je trouve l'article particulièrement partial, à l'effigie de son auteur, qui lâche ses propres frustrations sur son objet de travail. Or, Madame, vous passez volontiers sous silence la quantité PHARAONIQUE de femmes totalement délurées, les vénales, les voleuses, les violentes, bref toutes les tarées que cette société supporte et encourage dans leurs travers, à force de rabâcher aux Hommes qu'ils devraient redevenir les princes charmeurs qu'ils auraient été de par le passé. Alors vu depuis mon siège d'ex-PrinceParfaitementCharmant, une bonne quantité de femmes ne mériteraient que la maison de redressement, et pas pour le fantasme des menottes mais bel et bien pour corriger les dégénérescences galopantes qui remplissent leur cerveaux. Or, Madame Claire SCHNEIDER, le genre d'articles que vous avez pondu-là est très clairement dans la lignée de ce que je dénonce. Non, nous n'avons pas besoin de faire des efforts pour les menteuses, les hypocrites ni les rapiats de tous genre et sexe, dont bon nombre ne sont dignes que des hooligans puants et bourrés d'alcool en plein after-match ... Trouver une femme qui ne soit pas instantanément sur la défensive/agressive lorsqu'on lui fait part de notre intérêt est devenu quasiment aussi rare que de croiser le trèfle à 4 feuilles, de nos jours. Ceci indépendamment du lieu . A tel point que l'on en arrive à trouver louche une femme qui serait sympathique dès le prime abord. Quant aux commentatrices, ne restez surtout pas sur vos illusions : vous voulez croire que vous plairez à tout le monde, c'est totalement faux. Vous voulez croire que l'on va se plier à vous ? C'est encore plus faux ! La moralité de l'histoire, c'est que les hommes qui font les efforts de s'instruire et de prendre soin d'eux-mêmes sont de plus en plus dégoûtés par la femme moderne, véritable amatrice de tout ce qui peut être abject et contraire au savoir-vivre. Evitez les beuglements stridents lorsque vous vous croisez, évitez de mâcher du chewing gum comme les marins mastiquent la chique, et évitez les attitudes de prostituées que certaines stars de vos magazines-chéris adoptent pour faire parler d'elles. Vous n'êtes pas ces stars-là. Soyez juste celle de VOTRE homme, cela suffira largement. Et accessoirement rendra deux personnes heureuses, ce qui n'est pas trop demander, de nos jours. J'envoie promener d'avance toutes celles qui ne verront dans cette réponse que l'amertume qu'elles et leurs consorts génèrent chez les hommes... finalement, vous aviez raison : vous n'avez pas besoins d'hommes mais d'un chihuahua pour vivre.. et mourir.

Ne serait-ce pas génial si vous pouviez savoir ce que les hommes désirent vraiment chez une femme ? Et si vous pourriez vous immiscer dans sa tête, lui faire ce que VOUS voulez qu’il fasse et le faire penser que c’était son idée ? Étonnamment… C’est plus simple que vous ne le pensez… et les hommes VEULENT réellement que vous sachiez ces secrets. Vous découvrirez aussi pourquoi les hommes n’écoutent pas ET une technique facile que vous pouvez utiliser AUJOURD’HUI et qui le fera accrocher à chacune de vos paroles.
Ici, le choix vient rapidement (je pense qu’il y a des gens sensibles au coup de foudre et que j’en suis). Pour d’autres ils viendront plus tard. D’ailleurs, il est même possible que l’on fasse des choix qui verrouillent de plus en plus notre amour pour l’autre : vient un moment où l’on choisit de faire confiance à l’autre, par exemple. Vient un moment où l’on s’engage entre soi et soi à rester avec l’autre même si ça devient compliqué, etc…
Bonjour, il y’a 3 mois que je me suis remise avec mon ex , mais il ne me fais plus confiance parcequ’il me reproche d’avoir trahi son amour envers moi. il m’ignore sur whatsapp c’est moi qui commence la conversation tout les jours . Je ne sais plus quoi faire je suis perdue, il dit qu’il m’aime mais vu qu’il est loin de moi je ne sais pas si c’est vrai. Je l’aime trop je veux qu’on recomence à 0 mais c’est difficile pour moi . je fais des efforts toute seule par contre lui non

J’ai conscience que cela vous perturbe parce que vous retrouvez dans le comportement de cet homme qui vous attire des signaux positifs. Par exemple, je suis certain que lorsque vous vous éloignez un peu plus longtemps que d’habitude, il a tendance à vous envoyer des messages, à prendre de vos nouvelles, voire même à se montrer jaloux ou  à vous dire des petits mots doux. Cela démontre clairement que vous ne rêvez pas, il est attaché à vous !

Mais il m’a annoncé il y a peu qu’il n’était pas sûr de lui. Qu’il voulait faire une “pause”, besoin de réfléchir. Que nos conversations avaient “changées” (j’aurais plus tendance à dire “évoluées”, on parle de tout et de rien comme avant, je vois pas trop ce qu’il reproche à ça, bref). Qu’un coup il sentait qu’il m’aimait, un coup non. Pareil pour le manque : un coup je lui manque comme un fou, un coup non.
Quand j’ai abordé le sujet avec lui, j’ai eu l’impression de passer pour une fille dépendante en attente, alors que je suis active ce n’est pas dans mon tempérament d’attendre après quelqu’un. Néanmoins, il me paraît judicieux après un an de relation de chercher à construire un peu plus en profondeur une histoire et cela ne veux pas pour autant dire que l’on est dépendant…
On s’est encore revu jeudi passé, mais, depuis, plus de nouvelles… Je lui ai parlé dimanche soir sur FB, je lui ai envoyé un sms, mais pas la moindre réponse. Je suis vraiment déçue, je savais bien que notre histoire ne durerait pas, mais j’avais quand même un peu d’espoir et, surtout, je ne pensais pas qu’il se conduirait comme ça, qu’il mettrait fin à ce qu’on vivait comme un lâche en m’ignorant complétement.
Et puis c’est vrai qu’on est très conditionné par les films, les séries, les romans où l’amour y est en général palpitant mais personnellement je m’en suis un peu lassée. Peut être un besoin de stabilité. Mais aussi le constat que ce genre de relation est souvent basée sur l’immaturité d’un des 2 (comme les instables émotionnels) et au bout d’un moment je trouve ça lourd . Après tout, les expériences palpitantes n’arrivent pas tous les jours sinon on les trouverait juste banales.
En somme, ça ne commence pas par un sentiment quelconque de sécurité ou de confort, mais ça commence par un choix, la décision de vivre quelque chose avec l’autre, avec ou contre tous. Parce que, toute décision comporte un risque, et si l’on choisit son petit confort alors on ne vivra rien de vrai. Oui, on peut passer sa vie à fuir les attachements (je parle des personnes qui ont peur, pas celles qui le choisissent) et on peut trouver sa sécurité, loin des entraves, mais on ne trouve pas le bonheur avec cette peur dans le ventre.
Pourtant, ce mode de raisonnement débouche sur de plus en plus de ruptures et vous avez du mal à vivre une relation stable. Si l’on se concentre sur les faits, on se rend compte que vous vous mettez en couple par attirance et par envie. Vous cherchez absolument une relation et cet homme ou cette femme que vous venez de rencontrer vous plait alors vous n’hésitez pas à tenter votre chance. C’est une situation courante et normale mais elle ne vous permettra pas de savoir que vous êtes dans une relation stable et un amour fort car cela n’a rien à voir avec la relation mari femme ! N’oubliez pas que votre couple est récent et surtout ne sautez pas les étapes. C’est avec le temps que l’on sait si l’on est fait pour être ensemble ou pas. Il faut aussi laisser une chance à la personne qui partage notre vie de prouver que l’on se correspond.
Le truc c’est qu’il n’a jamais tenu ce discours auparavant, et je ne pense que je sois la cause du problème parce que je ne suis pas le genre de personne a forcément besoin de quelqu’un pour exister et je ne dépend pas de lui (affecttivement). Je ne suis pas le genre de personne qui s’en cesse répète je t’aime ou demande en retour si la personne m’aime.
Nous avions/avons un groupe d’ami en commun ce qui était aussi très agréable. Notre relation était légère, sans jalousie au vue de la distance, basé sur de la confiance et des messages tous les jours sur tout et n’importe quoi. Cela à même résister lorsque je suis partie en stage à l’étranger pendant 3-4 mois. Puis j’ai du encore changé de ville, mais bien plus loin pour continuer mes études après ma deuxième année. Notre couple a encore tenu, il s’est avéré que malgré une distance vis à vis de notre ville d’origine (400 km moi, 250 elle) nos emplois du temps était parfaitement compatible. Malgré qu’on soit chacun à l’autre bout de la France.
En définitive, il ne sert à rien de jouer un rôle et de vouloir dévoiler une autre personnalité que la vôtre. N’essayez pas de coller à un idéal qu’il évoquera car vous vous heurterez à des critiques continues et régulières puisqu’en réalité ça ne vous ressemblera pas ! Pour qu’un homme s’engage dans une relation, restez vous-même en toutes circonstances.

À présent je vis complètement en marge. Je n'ai plus rien. Ni maison, ni meubles, ni objets si ce n'est que quelques livres et une poignée de vêtements. Ça y est ! Toute ma vie tient dans un sac à dos. Quel bonheur que de ne rien posséder. Mes pieds sont encore sur le territoire français tandis que mon esprit jouit déjà de la liberté qui s'offre à moi. Je n'ai plus de travail, plus de petit ami, plus de compte à rendre à personne. Bien sur que ma famille et mes amis vont vraiment me manquer. Mais mes précédentes expériences de voyage m'ont toujours démontré que la famille est une notion qui peut naître de n'importe quel lien tissé au bout du monde. Les gens que j'aime sont irremplaçables, mais j'ai la capacité d'aimer la terre entière !

Tant qu'on est préoccupé par ses propres complexes, ses propres peurs (je comprends que tu aies peur de faire le premier pas, c'est à dire de commencer à t'engager toi-même, car en arrière plan tu as la maladie de ta mère et tu te dis inconsciemment que toutes les femmes sont susceptibles de t'empoisonner avec une longue maladie) tant qu'on a peur de rencontrer l'autre, on le rencontre par convention, par utilité, mais pas pour lui apporter quelque chose, pour l'écouter ou le comprendre, dans ses différences.
Après, je me permets de dire cela mais je suis certaine que tu t’y connais bien plus que moi :). La première chose offerte doit ”montrer” que on l’ecoute cette fille, et ça ne doit pas être un cadeaux trop sophistiqué mais plutôt un cadeau “réfléchi ” limite ironique mais ce n’est pas (en général )l’erreur des cadeaux qui va faire changer d’avis à une nana… Sauf exception, genre la chemise de nuit, :p ( moi un jour après 2 mois un homme m’avait offert des menottes , jolies,en velours. .. le pire c’est que je suis vraiment pas contre les petits jeux au lit…. Mais … ça m’a déranger x) ). C’est clairement plus bourrain qu’une chemise de nuit mais au fond le message est le même”je te fais un cadeau pour me faire un cadeau”
J’ai rencontré un homme capricorne il y a deux mois sur un site. 1ère rencontre super, 2ème, 3ème…5eme: géniales. Textos et coups de fil réguliers. Il est papa d’une petite fille de 5 ans. Séparé. Pb: son ex vit tjs chez lui avec 2 enfants qui ne sont pas les siens. Son divorce est début septembre. Son ex lui pourrit la vie, il doit vendre sa maison pour l’obliger à partir! Elle le denigre car il a de l’argent, son humeur à changé, elle va lui réclamer bc d’argent. Bref: il a décidé de stopper d’un coup notre super relation car il doute des femmes. N’a plus confiance et préfère uniquement se consacrer à sa fille et à la garde et à la recherche de sa nouvelle maison.. C’est un homme anéanti. Il a des sentiments pour moi mais me dit ne pas pouvoir gérer deux situations. Il ne veut plus de relation n’a plus la pêche. Je sais et je sens que c’est lui. J’ai 46 ans et je n’ai jamais senti qqch d’aussi fort entre nous. Il a 44 ans. Il refuse mon amour et mon aide. Depuis nous nous somme vus, il craque et est tendre avec moi. Comment l’aider a croire en moi. Je suis très douce et attentionnée, positive, enthousiaste, souriante.
Mais il m’a annoncé il y a peu qu’il n’était pas sûr de lui. Qu’il voulait faire une “pause”, besoin de réfléchir. Que nos conversations avaient “changées” (j’aurais plus tendance à dire “évoluées”, on parle de tout et de rien comme avant, je vois pas trop ce qu’il reproche à ça, bref). Qu’un coup il sentait qu’il m’aimait, un coup non. Pareil pour le manque : un coup je lui manque comme un fou, un coup non.
Cela peut venir des attentes qu’avait votre homme, dès le départ, en se lançant dans cette relation. Il se peut qu’il vous ait dit et affirmé qu’il recherchait le grand amour, une vie de couple stable. Et il n’est pas impossible qu’il le croyait en vous le disant. Peut-être qu’il s’est dit qu’il était temps pour lui de se caser véritablement, d’arrêter d’enchainer les histoires et qu’il a réussi à se convaincre de cela. Ce n’est pas pour autant que son envie première ne pouvait pas reprendre le dessus : s’il n’est pas prêt pour cela, il ne pourra pas se forcer à continuer à avoir des sentiments pour vous. Si tel est le cas, vous aurez beau faire tout ce que vous voudrez, vous ne pourrez pas, à vous seule, continuer à entretenir la flamme de votre couple.

Vous rirez de ce terme désuet : la mécréance. C'est pourtant que je constate toujours et partout que le croire est inhérent à la vie humaine. Je dis bien : le croire. Le fait même de croire. Non une croyance particulière sous une forme ou l'autre... Il y a dans le croire toutes nos confiances, toutes nos aspirations et tous nos chérissements. Confiance, aspiration et chérissement, à savoir les trois vertus théologales formulées de façon savante : foi, espérance et charité... Vous dîtes, relais des neurosciences, et avant elles de Freud, que c'est infantile. Mais sans ces trois vertus (avec Dieu au centre ou non), nous ne vivons pas ; nous existons seulement. Sans ces trois vertus la défiance, la suffocation et l'écartement règnent : regardez nos sociétés, où la majorité souffre de ce qu'on appelle trop bêtement "l'individualisme".
Ce sentiment océanique a été décrit par de nombreux mystiques qui ont fait des expériences similaires, qu'elles soient religieuse ou profanes. Mais c'est à la religiosité indienne que le sentiment océanique est souvent assimilé. R. Rolland s'intéressait d'ailleurs beaucoup à la mystique indienne. L'Inde a exercé une fascination sur bon nombre d'Occidentaux, séduits par sa spiritualité. Avec la vogue New Age, beaucoup vont partir en Inde pour espérer y faire l'expérience - pratique mystique et drogue aidant - de ce sentiment océanique.
Enfin, parmi les causes de cette invisibilité, le manque de diversité dans les médias français s’impose. Nos voisins d'Outre-Atlantique, eux, ont pourtant réglé cette question depuis bien longtemps. Les scénaristes américains n’hésitent pas à inclure sur le petit écran des couples de femmes. Et ce, sans en faire toute une histoire. C’est un couple comme un autre, point. Willow et Tara dans Buffy contre les vampires, Callie et Arizona dans Grey's Anatomy, Santana et Brittany dans Glee, Piper et Alex dans Orange is the new black…

Svp j’ai besoin de votre aide je suus en couple avec un mec depuis 2ans il a 22ans et moi j’ai 21ans je l’aime trooop et lui aussi mm.. maintenant ça fait exactement 1 semaine qu’on a coucher ensemble et c pas pour la 1ere fois mais depuis qu’on a fait ça il m’ignore totalement et il a changè de comportement je supporte plus ça , je laime trop et ça me fait mal au coeur je lui est dit qu’est-ce qu’il ne vas pas il m’a dit ya rien c just les etudes !! Il m’appelle plus comme avant je le voix connecté il me parle mm pas je v devenir dingue svp aidez moi je laime trop
Vous avez donc besoin des conseils d’un coach pour avancer et mieux comprendre celui avec qui vous vivez. Vous êtes sur cet article ce qui prouve bien que vous souhaitez réellement trouver des solutions. Alors avec votre détermination, vos sentiments et mes conseils vous allez pouvoir créer la vie de couple dont vous rêvez depuis toujours. Il va simplement falloir faire les efforts opportuns et au bon moment mais également se faire une nouvelle idée de la psychologie masculine.
Plusieurs personnes lui ont envoyé ses condoléances et il n’avait pas compris pourquoi et a essayé de me contacter plusieurs fois (mais j’étais en voiture vu que j’étais allée chez mes parents) il m’a envoyé un SMS qui disait: “je suis la personne la plus inquiète du monde réponds moi je t en supplie” quand il m a vu lundi il avait les larmes au bord des yeux il avait les yeux rouges écarlates il avait appelé toutes les personnes ayant le même non que mon père et ma mère il a appelé au travail de mon père

D’un point de vue freudien, rêver d’un ami peut laisser entendre (que l’on soit un homme ou une femme) que l’on a un désir pour lui. Ce désir sans doute présent dans la vie réelle est désinhibé dans le rêve sans pour autant que l’on se voit avoir une relation sexuelle avec lui. L’ami peut aussi se substituer à la personne d’un frère et traduire un désir incestueux.

Bonsoir mon problème c’est qu’il sort d’un divorce séparer depuis 4ans il m’aime bien mais me dis qu’il n’est pas prêt mais quand je l’ignore il revient toujours comment faire je suis amoureuse et j’ai l’impression qu’il m’aime beaucoup aussi j’aimerai passer le cap de il n’y a rien on se voit quand lui as envie a couple réel et solide merci de me repondre

Le lendemain il me recris en me demandant si jetait calmée . Et des que j’ai rep il a fait silence radio. J’ai essayer de comprendre pk ce message mais pas de réponse. Donc je lui ai Di que je passerai prendre mes affaire aujourd8 et il m’a dit qu’il pouvait pas il serait pas la. Donc du coup je lui ai demander quand je pourrai et il m’a dit lundi. Je ne veux pas le perdre.
Merci pour cet article qui sort des sentiers battus. Il est très humain, on est le miroir les uns des autres somme toute. Dans le cas d'un deuil respectif de sa mère c'est encore plus complexe. Mais si on cherche des preuves de l'amour de l'autre, n'est-ce pas tout simplement par ce qu'on doit comprendre que l'amour est déjà là, en soi-même et pour soi-même ?

Au bout de la troisième semaine j’ai eu un problème familiale et j’ai du supplier mon copain pour qu’il puisse venir chez moi parce que je ne n’avait pas la force de me déplacer, et en un an de relation c’était la toute première fois que je demandais de l’aide, il me répétait sans cesse qu’il oulait rester seul et qu’il ne voulait pas faire le déplacement.
Un homme qui a connu une trahison amoureuse, ou qui a énormément de pression au travail par exemple va avoir besoin de temps avant de totalement se lâcher et se sentir réellement bien dans sa relation. Malheureusement, même si je sais que vous voudriez qu’il s’engage plus vite, ce n’est pas le cas mais cela ne signifie en rien qu’il ne le fera pas.
Je suis une jeune maman de 30 ans, j’ai rencontré cet homme alors que j’étais encore en ménage avec le papa de mon enfant. Nous avons vécu ce que nous appelons un coup de foudre : très vite, nous sommes allez très vite. Nos situations amoureuses respectives à l’époque ne nous épanouissaient pas, nous savons ce que nous ne voulons plus et mieux ce que nous voulons… L’attirance, le désir mutuel nous a conduit à mettre fin à nos relations respectives et a nous engager dans une histoire. Oui mais voilà, comme nous devions nous y attendre, nous sommes maintenant, au bout de huit mois, retombés de notre nuage…

Elle a aussi aidé des milliers d’hommes et de femmes à avoir plus de succès dans leur vie personnelle grâce à du coaching individuel. Elle a écrit des livres, est intervenue dans des séminaires dans tous les États-Unis et a enseigné pendant des années, elle est l’une des seules expertes que j’ai trouvée, spécialisée dans ce qu’elle appelle « Attirante sans effort ».
Ensuite apres le rendez vous il ma appeller. En c est parler il ma demander se que je fesais et quand j allais monter a paris. Je lui et donner des jour et je le fesais pas. Apres d autre semaine il ne m appeler pas beaucoup apart une fois il me reprochais quand se voyais pas est que c etait pas bien. Est il me demander pourquoi je l appellais pas quesqui se passer. Ensuite il ma dit de le rappeler le lendemain . Je lui est pas appeller et ensuite il etait devenu distant meme.voir un peu plus. Apres il ma recontacter j etait occupé . Ensuite je lui est pas rappeller apres 1 semaine je l appelé il me disais de le rappeler apres. A chaque fois. Ensuite je lui est demander les vacances de noël si

Dans cette situation où déjà 3 RDV ont eu lieu, qu'on se comporte comme un couple hormis le fait que j'ai toujours pas trempé le biscuit (pour des raisons logistiques comme je l'ai dit), comment ça se fait qu'une fille puisse perdre de l'intérêt d'un coup ? J'étais loin d'être lourd par sms, on s'écrivait tous les 2 jours à peu près, et toujours pour planifier un RDV. Merci pour l'éventuelle réponse ! Bisous
Les mots employés comptent tout autant que la manière de parler. Rester à l’écoute de son corps, des sensations qui y passent. Il faut à la fois être à l’écoute de soi et de l’autre. Attention, comme prévient la psychologue, il ne faut pas être uniquement à l’écoute de l’autre, vouloir « trop faire plaisir » à l’autre fait que l’on peut s’oublier, et ce n’est pas bon pour la suite de la relation.

je lui ai demandé une dernière chance qu’il a bien voulu m’accorder mais que c’était la dernière et si cela se passerait bien, on se rencontrerait. mais là, une fois encore, je n’ai pas tenu ma promesse et il à dit « stop, on arrête là, je ne reviendrais pas sur ma décision ». par contre il voulait bien que l’on reste amis si je le voulais, j’ai accepté.


apres j ‘ ai essayé de me lancer la première vu qui parler pas. Je lui est poser des question sur sa vie son job ,sa famille,et combien de temps il est rester en France. Et ensuite lui aussi ma poser des questipn sur mon metier . Ma famille , il ma aussi demander quand il m envoyer des sms en anglais si je comprenner je lui est dit oui. Il me regarder pas beaucoup pour moi. Il etait un peu froid .apres notre journee au mc donald. En est parti a la gare en attendons notre train en enttendons il a pris son téléphone il est sorti dehord pour appeller. J ai rien dit j ‘ ai laisser faire j etait tres curieuse en y pensons. Ensuite il est revenu en il ma fait ecouter des musiques avec c est écouteurs. Ensuite il ma demander a quelle heure je prend mon train et je lui aussi demander. Suite a sa en est parti prendre nos train . Je lu fait un bisous.
Je suis actuellement aux USA à Orlando pour suivre pendant près de 10 jours l’intervention et la formation du créateur de la programmation euro linguistique Richard Bandler, et je manque de temps pour répondre de façon précise aux commentaires. Je t’encourage donc à lire mon livre Le code de l’amour ou alors à réserver une séance de coaching avec un des membres de mon équipe.

L'autre grand profil du mystique est le « visionnaire ». Son contact avec l'esprit est nettement moins abstrait et désincarné que dans le modèle précédent. Le visionnaire entretient avec Dieu ou les esprits un rapport très personnel : Dieu, Jésus, Marie, les anges ou n'importe quelle autre divinité lui parlent (il entend leur voix) ou lui apparaissent sous forme humaine. C'est le cas de sainte Thérèse d'Avila (1515-1582) et de ses visions, particulièrement celle de 1560 où elle rencontre un ange qui lui transperce le cœur avec un dard en or (immortalisée par la statue de Bernin). Hildegarde de Bingen (1098-1179), autre grande mystique visionnaire, est depuis l'enfance sujette à des visions cosmologiques : elle voyage dans les sphères célestes et assiste au concert des anges.

Pour lui, l’amour est une sacrée tuile ! Vigilance pour le repérer car il se montre d’abord attentif, prévenant, ravi de partager vos passions et de rencontrer vos amis. Il vous fait même des déclarations. Le hic ? S’il vous sent prête à passer du « je » au « nous », pire, à construire, il panique, et d’autant plus s’il est épris. Son angoisse étant à la hauteur de son attachement, c’est le revirement total : il devient distant, n’est plus joignable ou overbooké, décline par mails expéditifs les projets qu’il avait lui-même formés avec vous : «Suis charrette. Impossible d’aller à Amsterdam ce week-end. A plus.» Mieux, il se défile carrément le jour du mariage. Vous n’y êtes pour rien, cela se joue avec lui-même.
Énervé par ce message me semble til, il m’a répondu “pourquoi cette question tout à coup !? Et pourquoi tant d’agressivité. ” je lui explique donc que ce n’est pas méchant mais simplement pour que je sois claire. La il me répond qu’il n’a pas du être assez clair des le début et qu’il en est désolé…. il n’est pas près à s’engager me dit il. Mais je lui répond que moi non plus, que je ne peux pas m’engager avec un inconnu, mais simplement laisser le temps faire les choses et voir ou cela nous mène. Apprendre à connaître tout simplement.
Au sujet du ronflement, je ne pense vraiment pas que ça soit un problème : mon copain ronfle parfois, ça ne me pose pas problème,je veux dire, ça n'est pas aggréable quand ça se produit alors que je ne suis pas encore endormie, mais je ne vais pas le quitter pour ça!  quant-à moi, je bouge beaucoup dans mon sommeil, je parle, je grince des dents et parfois je crie! qui dit mieux?   pourtant, ça n'a pas été motif de rupture  
Apres les 15 jours de vacances, on s’est retrouvé le plus normalement du monde, mais on avait comme perdu un peu de notre complicité… la situation devenait pesante avec ses froideurs, je lui accordais alors moins d’interet, ce qui créa une guerre froide entre nous… j’ai tenté d’améliorer la situation sans harcelement et avec beaucoup de tacts… il n y a pas eu d’amélioration convainquantes…
Tout commence dès qu'une femme se sent lésée par une autre. Elle va chercher du soutien auprès d'autres femmes et visera à dénoncer ce qu'elle croit être une menace (ou une attaque) pour elle. Il peut y avoir différentes choses qui se produisent : révélations de confidences, lancements de rumeurs, formations de cliques… C'est une forme d'agression indirecte. Lorsqu'une clique s'est formée contre une personne, celle-ci se retrouve isolée et vouée à être observée pour trouver des failles à son travail. On pourra aussi, par exemple, retenir de l'information importante pour son travail ou saboter celui-ci, déposer des plaintes répétitives auprès de l'employeur contre celle-ci...
Ne vous dévoilez pas trop pour lui donner envie d’aller plus loin. Si vous lui racontez votre vie dès le premier rendez-vous, elle saura déjà trop de choses sur vous et aura moins d’occasion d’être surprise et donc, charmée. Pour séduire une femme, faites-lui de bonnes surprises au compte-goutte. Ne dites pas « je skis comme un pro, je suis un super mécano et je sais faire d’excellents massages« , développez plutôt chacune de vos qualités en attendant qu’elle vous pose des questions sur vos différents talents. N’oubliez pas de rester modeste, plus vous serez modeste, plus vous paraitrez mystérieux (sans en abuser bien sûr).
A ce propo j'ai une question : si nous avons respectivement des affaires l'un de l'autre, dois-je laisser couler et me détacher d'elle (on s'est séduit, parti en voyage ensemble et couché ensemble) dans le cas où ne nous somme pas un couple ? Nous sommes plutôt une demie relation surtout en ce moment ou elle ne me répond que par politesse et ne prend pas de nouvelles d'elle même.
Pour sortir de ce piège et favoriser une bonne relation homme femme en amour, mettez en place les conseils de cet article et n’hésitez pas à me poser toutes vos questions dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de vous répondre personnellement. Mesdames, si vous avez envie d’aller plus loin suite à cette lecture, je vous oriente vers ma conférence audio pour tout comprendre des hommes. Vous obtiendrez ainsi rapidement et facilement des conseils pour mieux analyser les comportements masculins et être certaine de répondre aux besoins de l’homme que vous attendez tant.
Oui. Parce que finalement, je ne contrôle rien des sentiments de l’autre, ni de son envie d’engagement, ni de l’investissement qu’il veut mettre dans la relation. En revanche, je peux contrôler ce que je désire apporter à la relation. Donc, je fais ce que je peux… Autrement dit, j’arrose, je prends soin, je m’occupe de ma part… ça, je peux. Le reste ne regarde que l’autre, pas moi.
Les meilleures techniques de séduction sont celles qui n’existent pas ou qui n’ont pas fait l’objet de réflexion. Séduire ou se mettre en relation avec une femme relève de la perception, forme de connaissance et de complicité immédiates. J’ai beaucoup aimé ce que disait Henri Bergson : « L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer ». Après tout, faire l’amour est une question de complicité et de complémentarité.

Pour qu’un couple fonctionne, il est nécessaire que les deux partenaires s’accordent sur une notion de projet de vie en commun. En effet, l’Amour ne suffit plus car il se repose essentiellement sur le rêve mis en place dans les premiers moments de la relation ou encore sur une grande attirance physique qui aura tendance à décliner au fil des années pour une majorité des relations.
Il vous présente à sa famille, à ses enfants, il s’installe avec vous, il prend soin de vous. Il ne faut donc pas uniquement se baser sur des paroles pour le considérer comme engagé et surtout savoir analyser ses gestes et ne pas uniquement se focaliser sur vos attentes. Pour garder un homme et avoir une relation géniale vous devez accepter le fait qu’il ait besoin de patience et surtout qu’il est peut-être déjà très amoureux de vous. Il se peut qu’il se dise que votre amour est impossible à cause d’une différence d’âge ou d’origines. Si c’est le cas alors il faudra lui démontrer que le plus important est que vous le rendez vraiment heureux. Il n’y a pas meilleure façon de prouver son amour !
« Si les choses sont claires, l’autre devrait être content pour son ancien partenaire comme un ami. C’est vrai que présenter à son nouveau mec son ami/ex c’est pas super facile et peu l’acceptent à cause des idées reçues. Il faut faire comprendre aux gens que si c’est terminé c’est qu’il y a une raison, et que ce n’est pas parce que l’ex est encore dans l’entourage qu’on va lui sauter dans les bras à nouveau. Justement, c’est un bon mémo de ce qu’on veut plus subir en couple. »

Vous avez fait la rencontre d’un homme qui vous attire et vous souhaitez absolument le séduire ? Vous êtes en couple avec un homme qui ne s’investit pas du tout et vous aimeriez qu’il modifie totalement son comportement ? Quelle attitude faut-il adopter pour garder le contrôle lors d’une rencontre amoureuse et ne plus laisser ses sentiments s’emballer ?

Comment programmer votre cerveau pour qu’il VOUS TROUVE L’AMOUR. (Malheureusement... beaucoup de femmes sont en fait programmées pour REFOULER les hommes qu’elles désirent le plus. Je vais vous montrer comment anéantir les habitudes qui vous font échouer et créer de nouvelles habitudes qui vous apportent le bon type d’homme dans votre vie tout en refoulant les « minables ».)


Après avoir entendu tout cela, j’ai décidé de le quitter car pour moi clairement, il ne ferait jamais de concession pour moi. Malgré tout depuis, nous sommes dans l’incapacité de ne plus nous voir. Nous ressentons le manque dès que nous ne sommes plus ensemble et nous nous voyons au moins 2 fois par semaine. Lors de nos rdv c’est très intense. Il nous arrive de nous mettre à pleurer d’émotion. Nous allons au sport ensemble et nous sommes devenus une drogue pour l’un et l’autre. Aujourd’hui il me dit qu’il ne veut plus jamais se ré-engager dans une relation, que pour lui j’étais la femme idéale, qu’avant moi le couple ne l’intéressait pas et que j’étais la seule avec qui il aurait pu envisager faire un enfant. Pour lui, sa voix intérieure lui a rappelé que ce n’était pas un homme fait pour être en couple et qu’il préférait vivre seul sans contrainte mais me rappelle tous les jours que je resterai la femme de sa vie et qu’il ne m’a jamais aimé aussi fort qu’aujourd’hui. C’est à ni rien comprendre. Je suis perdue….
La confiance en soi passe par le développement personnel. Si vous réussissez à vous auto-convaincre que vous êtes quelqu’un de génial et que vous allez y arriver, il y a 99 % de chances que ça marche ! Pourquoi ? Parce-que vous allez adopter une attitude sereine et sociable, et les femmes adorent les hommes qui ont une telle attitude. Vous pourrez pour cela utiliser la méthode Coué, cette méthode consiste à se répéter régulièrement des phrases motivantes. Le seul fait d’imaginer que quelque chose arrive peut aider à sa réalisation (à condition que cela reste dans le domaine du possible). Vous ne me croyez pas ? Voici un exemple :
Lisez attentivement ce qui va suivre surtout si vous êtes épuisé(e) d’enchaîner les ruptures et les désillusions et n’avez qu’une seule envie… celle de pouvoir enfin vivre une relation amoureuse épanouissante et sans prise de tête ! Mais pourquoi les relations homme femme sont aussi complexes ? Comment gérer l’amour entre un homme et une femme pour éviter les crises ? Quelles sont les solutions pour lâcher prise et être plus heureux(se) dans sa vie sentimentale ? Vous vous imaginez qu’il suffit de savoir comment faire l’amour pour que tout soit parfait entre vous ?
cela fait un an et 4 mois que je vis en couple avec une homme je sui éperdument amoureuse de lui; c est quelqu’un de tres renfermé il n exprime jamais le fond de sa pensé plus le temps passe plus j ai du mal a connaitre qui il est réellement mais apparement il m aime aussi mais depuis un certain temps il a beaucoup changé j ai l impression que je suis maintenant un acqui pour lui face à un probleme il ne sais pas s excusé il a du mal a reconnaitre ses tords il ne vient jamais vers moi pour me parler mais moi je suis dépendante de lui je n arrive pas a sortir sans lui ni faire quoi que se soit sans sa présence il veut sortir seul avec ses amis et moi a la maison il ne fait plus aucun effort il est tres froid je suis obligé face à des situations pareils d aller le supplier et lui demander pardon juste pour cette mauvaise humeurs passe pour ramener la joie . le plus dure c est que les raison professionnel vont nous éloigner d un pays à un autre et j ai tellement peur j ai tellement peur de le perdre que je suis disposé à tout faire pour que reugne l harmonie à la maison mais lui il est totalement different j en souffre enormement de cette situation je ne sais que faire

Pour partir sur de bonnes bases, il est essentiel de ne pas précipiter les choses. Ce n'est pas forcément évident de savoir ce que les deux partenaires représentent l'un pour l'autre. Pour certains jeunes couples, l'amour est immédiatement au rendez-vous avec de nombreux projets. Pour d'autres, le temps est important pour savoir exactement ce que l'autre représente. Est-il juste un flirt, un bon copain, un "sex-friend" ou l'amour de votre vie ? Prenez le temps de vous connaître sincèrement avant de tirer des plans sur la comète. Parfois, la frontière entre attachement et amour véritable est floue. Tâchez également de ne pas étouffer votre homme, il a besoin d'oxygène. Même si vous en avez envie, évitez de lui envoyer 12 SMS en moins d'une heure et d'exiger de lui qu'il passe tout son temps avec vous.

en meme temps j’ai peur de me relancer, pour qu’apres il me redise qu’il ne peux pas continuer, car il m’a déjà fais le coup deux fois. Comment faire?? Est ce que le laisser me courir apres serai t il une bonne solution? Provoquer un manque chez lui de moi, l’inquiéter ect…. Qu’en penser vous? Pensez vous que cela pourrai fonctionner en ma faveur? JE tiens vraiment à lui et je ne tienspas refaire quelque chose qui pourrai le faire fuir à nouveau, maintenant que je sens qu’il commence à revenir vers moi tout doucement, sans trop vouloir ce qu’il veux et attends de moi exactement…….
Pour une mystérieuse raison, la première réaction face à une relation qui s'annonce bancale est rarement de s'en délester. Au contraire, on aurait plutôt tendance à lui trouver toutes les excuses imaginables (parce que oui, s'il a vraiment eu beaucoup de boulot, c'est normal qu'il ait mis deux jours à répondre à mon texto). Halte à la perte de temps et d'énergie : les choses sont bien plus simples que vous ne l'imaginez. Soit il/elle veut, soit il/elle veut pas. Et il existe des signes irréfragables qui prouvent que votre conquête ne compte pas s'engager.
J’ai conscience que cela vous perturbe parce que vous retrouvez dans le comportement de cet homme qui vous attire des signaux positifs. Par exemple, je suis certain que lorsque vous vous éloignez un peu plus longtemps que d’habitude, il a tendance à vous envoyer des messages, à prendre de vos nouvelles, voire même à se montrer jaloux ou  à vous dire des petits mots doux. Cela démontre clairement que vous ne rêvez pas, il est attaché à vous !
Alors si vous n’avez pas de fil conducteur à votre projet en commun mais une simple attirance physique et/ou intellectuelle, vous aurez du mal à construire une relation forte sur la durée, peu importe la relation que vous avez actuellement. Les couples que j’observe et qui durent sont simplement plus en phase sur leur « objectif de vie » ou encore le « pourquoi » de leur relation.
Pour le moment j’ai l’impression qu’il n’est pas plus investi que ça, sans pour autant être distant. De mon côté j’ai peur de me réinvestir dans une relation “plan cul”, ce qui me rend un peu parano et me fait aussi rester sur la défensive. J’aimerais lui proposer des activités à 2 pour éviter d’être “la fille avec qui il finit en fin de soirée” mais j’ai peur de paraître trop entreprenante, trop romantique…
Nous avons fait silence pendant 2 mois et depuis 1 mois nous nous revoyons 3 fois par semaine. Nous dormons ensemble. Cela me fait du bien mais je n attends rien de plus de lui. Je ne sais pas trop ce qu’ il me veut car c est toujours lui qui me recontacte mais voilà je pense que il faut vivre de son côté. Et avancer sans se poser de questions. Car c est décourageant de se dire que c est de notre faute.
Alors qu'aurais-aimé entendre? Rien à ce moment-là. Ce n'est pas de lui dont j'avais besoin car je ne voulais pas qu'il soit témoin de cela. Il aurait effectivement dû me laisser la distance que je lui demandais, accepter une pause dans une relation que je n'étais plus en capacité de vivre, accepter qu'à ce moment là il n'était "ma" solution, "mon" sauveur" mais seulement mon mari et que j'avais besoin qu'il s'éloigne pour guérir tranquille, loin de son regard et surtout de son jugement..
J'ai la profonde conviction qu'en voulant la ou le retenir - même si à grand coup d’arguments, de demandes, de supplications nous serions parvenus à les convaincre de rester - à termes, cela risque bien de nous être reproché ! Retenir l'autre par peur de le voir partir risque fort d'être vécu un jour par notre partenaire comme une entrave à sa liberté... Petit à petit, ce qui fût un temps un bel amour risque bien de se transformer dans le futur en prison dorée à ses yeux ... !
Je suis en couple avec un mec depuis 7mois qui a une copine avec qui il est depuis 2ans. Au départ j’étais pas au courant, quand je l’ai su il m’a dit que c’était plus ça entre eux vu que la fille est en France et lui au Canada et ils avaient déjà fait un ans sans se voir. Il est revenu en Afrique la pour un stage donc depuis son arrivé on est ensemble. En decembre passé sa copine était aussi au pays mais j’ai pas ressenti sa présence e parcequil était tjrs la pour moi, malgré que je lui faisais les prises de têtes. Mais en début d’année peu avant le départ de sa copine je ne le sentais plus dans la relation, j’ai même mis un terme à celle ci mais il est revenu vers moi amicalement jusqu’à il ya une semaine on s’est remis ensemble. Sauf que rien n’a vraiment changé il est tjrs distant ou froid quand je lui fais pas signé deux jours peuvent passer il revient comme ci de rien n’était! Il a trop changé, je l’aime vraiment mais j’ai l’impression de l’avoir perdu et je pense qu’il est retombé amoureux de sa copine en bref je sais pas quoi faire il dit qu’il m’aime mais les actes prouv es le contraire
Certains coachs vous diront que vous avez «inconsciemment dégagé de mauvaises vibrations» qu'il a «inconsciemment détectées» et que c'est cela qui l'a repoussé. Et il y en a d'autres aussi qui vous diront que vous avez été trop comme ceci ou pas assez comme cela, que vous ayez eu un comportement dépendant ou trop distant, bref, vous pouvez facilement vous rendre dingue à essayer de deviner sur quel pied danser.
×