Inversement, quand elle est triste ou quelle est stresse, ce nest pas vous de tenter de rsoudre ce problme. Vous devez simplement la tenir dans vos bras et lui dire que tout va bien. Laissez-lui savoir que vous laimez, que vous tenez elle et que vous lentendez. Vous tes lpaule sur laquelle elle peut venir sappuyer. Quand vous la voyez nerve, ne lesquivez pas. Restez prsent et coutez ce quelle a dire vraiment.
Quant aux étapes à suivre : vivre petit à petit, laisser les projets apparaître, s’attacher ou s’engager progressivement, cela reste sujet à débat. Je dis que je ne suis pas d’accord parce que cela n’a jamais marché pour moi, c’est un avis personnel mais objectif. Contrairement à toi, moi je pense qu’il faut au fond avoir d’abord pris le choix et la décision de s’engager afin de pouvoir bien diriger sa relation de couple, et ne pas la laisser dévier. Et je pense que c’est logique, parce que si on n’a pas fait ce choix, comment pourrait-on faire face ensemble aux problèmes éventuels du couple ? Au premier différent qui apparait, la tentation de dire que ça ne marchera pas est tellement grande que le couple ne tient jamais qu’à un fil.
On évite de penser, car comme tu dis, cela peut « entraîner une torture mentale », un peu comme ces cours de math à l’école qui donnent des migraines. Que fait-on, dans ce cas ? Eh bien on abandonne simplement les commandes à la providence, autrement dit : aux envies du moment, à l’humeur du jour, voire à la météo ou à son horoscope. C’est l’image d’un navire sans gouvernail, avec toutes voiles levées (toutes les passions du monde, et parfois des « je t’aime »), en se laissant guider par le vent, n’importe où, nord, sud, récif de pierre. Ce navire n’a pas de boussole, n’a pas de but, et pire que tout : il y a deux capitaines à bord. Qu’on me répondre simplement : comment voulez-vous voyager sur un bateau pareil ?

Naturellement, si vous penser que je suis dans l'erreur, je suis ouverte à tous les avis mais il me semble que lorsque le silence est le fait de quelqu'un qui pourrait vous soulager par la parole mais choisit de ne pas le faire, il est inutile d'attendre une réponse positive de sa part donc autant s'éviter l'humiliation de la demander puis de l'attendre en vain!
J’applique tes méthodes et cela me fait être centrée sur moi de faire la méthode fuis moi, je te suis. Je vois clairement la différence du avant d’avoir tes méthodes et le après. Je me sens plus détaché et je sens cela plus sain pour un début de relation, je réalise que l’homme en ayant pas de pression est plus enclin à faire des approches. Merci 😉
Bien souvent, les couples qui s’éloignent sont ceux qui sont incapables, du moins dans un premier temps, de réaliser qu’ils vivent des difficultés. Une fois celles-ci identifiées, le premier pas vers une amélioration passe par la prise de responsabilité. Et dans bien des cas, même si nous n’en avons pas toujours conscience, chacun en a souvent une part.
Après, je me permets de dire cela mais je suis certaine que tu t’y connais bien plus que moi :). La première chose offerte doit ”montrer” que on l’ecoute cette fille, et ça ne doit pas être un cadeaux trop sophistiqué mais plutôt un cadeau “réfléchi ” limite ironique mais ce n’est pas (en général )l’erreur des cadeaux qui va faire changer d’avis à une nana… Sauf exception, genre la chemise de nuit, :p ( moi un jour après 2 mois un homme m’avait offert des menottes , jolies,en velours. .. le pire c’est que je suis vraiment pas contre les petits jeux au lit…. Mais … ça m’a déranger x) ). C’est clairement plus bourrain qu’une chemise de nuit mais au fond le message est le même”je te fais un cadeau pour me faire un cadeau”
Donc moi ça fait un an que mon ex m’a quitté c’etait un CFP tout ce passer bien au début il me parlait de mariage etc il a décidé de me quitter soudainement sous prétexte de ne pas étre prêt. J’ai essayé à plusieurs reprises de comprendre sans succès, il est revenu une première fois en me disant qu’il avait besoin d’affection bien évidement j’ai saisie sa proposition pour enfin le voir. Donc on s’est vu plusieurs fois chez moi (sans coucher ensemble) après 3 mois de silence radio il m’a dit qu’il aurait jamais dû me quitter comme ça mais qu’il était pas prêt il était attaché Me respecte mais arrive pas à avoir de sentiments, a partir de ce moment là je l’ai supprimer de partout quelque semaine après il est revenu en me demandant pardon de m’avoir blesser qu’il m’aimait bien qu’il avait envie de me voir . J’ai encore une fois succombé on s’est revu il m’a dit qu’il aimait ma présence me respect mais que ce n’est Pas pour autant qu’on se remettrais ensemble. J’ai accepté cette situation mais j’en suis très malheureuse car je voudrait plus avec lui j’ai appris qu’il côtoyait une autre fille en même temps qu’il venait chez moi je ne sais pas à quoi il joue sachant qu’on ne couche pas ensemble. Pourriez vous me donner votre ressenti merci bcp

Je suis tombée sur cet article par pur hasard. Ou du moins c’est Dieu qui repond aux questions que je n’arrete pas de me poser. Ces gens a qui ont s’attache et qu’on aime de tout notre coeur, jusqu’au point ou on ignore les avertissements tres clairs de Dieu lorsqu’on est sur le point de pécher.. Dieu nous aime et veut nous proteger, souvent avant que quelque chose de dramatique ne nous arrive. Seigneur fais moi experimenter ton amour afin qu’aucun autre amour charnel que tu ne m’a pas envoyé ne me fasse me sentir complète sur terre. Plonge moi dans ton amour afin que je m’accepte moi même, afin que je puisse marcher dans tes pas. Apprends moi à t’aimer.
C'est ainsi que je me suis intéressé à l'origine psychologique, éducative et culturelle de la foi, et à sa fréquente persistance neuronale. Cela m'a fait conclure à l'existence seulement subjective, imaginaire et donc illusoire de "Dieu", tout en respectant les croyants mais pas les religions, notamment parce qu'elles imposent, à des degrés divers, la soumission à un dieu et à un texte "sacré", au détriment de l'autonomie de la conscience, de la pensée et de la responsabilité individuelle.
Il n’y a rien de pathétique à souffrir d’une histoire qui vient de se terminer. Il n’y a rien de pathétique à attendre quelque temps, le temps que l’espoir se tue dans l’oeuf. Il y a pas mal d’articles sur la rupture et le chagrin d’Amour, je t’invite à y jeter un oeil. Il faudra du temps pour t’en remettre, est-ce que tu désires que je t’accompagne là-dedans ?
Beaucoup de femmes paniquent parce qu’elles ne comprennent pas ce qui se passe lors de comportements malheureusement ordinaires, immatures et prévisibles que des hommes ont dans les relations. (Astuce – beaucoup de ces comportements sont en fait l’affichage inoffensif de la « résistance » masculine et du détachement d’une connexion profonde et d’une véritable intimité, mais ils sont seulement inoffensifs SI une femme sait les reconnaître et ne s’en effraye pas.)
Bonsoir,merci pour ces précisions sur l attitude a avoir face a un homme indecis.c est vrai que ce n est pas toujours facile.personnellement,a cela,en ce qui me concerne c est une relation a distance..je suis souvent impatience et je me rend compte de la pression que je met!!comme vous l avez ecrit,il pense ne pas être amoureux..mais veut toujours continuer cette relation.effectivement ne pas le contacter sa fonctionne très bien..mais j ai l impression de ne pas avancer..y a t il un délai raisonnable pour que la personne ai envie de s engager?
« Et ce n’est pas la première fois que je vois quelqu’un qui s’emballe au début, comme si tu étais The One, avec de la guimauve et des promesses, persuadé d’aimer et pouf, le soufflé retombe d’un coup. Je crois que certains ont tellement envie d’aimer, tellement envie de vivre l’Histoire, que lorsqu’ils s’aperçoivent que l’autre ne correspond pas complètement à l’image qu’ils avaient envie d’aimer, la désillusion est violente. D’où le désengagement brutal. » @Mary-Read
×