Bonjour Pierre, et encore merci pour ce blog qui m'aide à comprendre bien des choses. Il faut dire que mon ami (ex-ami?) est, comme je vous l'ai dit, en thérapie depuis 3 mois, et j'ai moi-même participé avec lui, à 2 entrevues chez le psychiatre, où j'ai exprimé ma douleur et mes craintes face à ces silences, à son emmurement...Je n'aurais peut être pas du... Le psychiatre m'a tout bonnement demandé de "laisser faire"...
Si vous voulez que la confiance s’instaure entre vous, vous devez être prêt à TOUT partager… Surtout ces choses que vous ne voulez pas partager. Aimer pleinement demande du courage, le courage d’ouvrir grand votre cœur et de la laisser y entrer même si ce qu’elle y trouve risque de lui déplaire. Une partie de ce courage consiste à la laisser vous aimer en entier, votre côté obscur comme votre côté lumineux. BAS LES MASQUES… Si vous vous sentez obligé de porter un masque en sa présence, et de jouer à l’homme parfait en permanence, alors vous ne prendrez jamais la pleine mesure de ce que l’amour peut être.

En résumé, à la base, j’ai directement tracé mes lignes, et dit clairement ce que je voulais. Je n’ai pas pensé « bon, je vais voir ce que ça donne… si c’est bon, je reste, sinon ce sera toujours ça de pris ». Je me suis vraiment dit dès le début : « si c’est pas sérieux, on s’arrête tout de suite ! ». Ça fait un peu carré, comme façon de penser, mais j’en avais juste marre des « Je t’aime bien, mais je sais pas… je ne suis pas prêt pour autre chose », ou encore « Ces quatre années étaient merveilleuses, mais je pense aller voir ailleurs, j’ai envie d’autre chose ». Ah ces mecs ! j’ai encore envie de les étrangler ! ON A TOUJOURS ENVIE D’AUTRE CHOSE ! Ce n’est ni une excuse, ni un argument pour planter sa copine et partir, ou ficher en l’air une relation de quatre ou cinq ans !
Il me dit qu’il en a envie mais j’avoue ne pas trop comprendre son raisonnement. Pour moi, lorsque l’on est amoureux , on a envie d’avancer avec l’autre de construire avec l’autre et de passer de plus en plus de temps avec l’autre , alors malgré les obstacles, on fonce . Honnêtement, cela faisant plusieurs mois que nous en parlons pourquoi a-t-il besoin d’attendre encore un mois et demi deux mois , je ne suis pas sûre que cela change grand-chose non?! Il a peur de me perdre, me supplie de lui faire confiance, me dit qu’il est fou de moi mais qu’il se met beaucoup de pression tout seul!

Je suis avec un homme depuis un moment et je sens qu’il prend ses distances de plus en plus. C’est lui qui m’a séduit et à tt fait pour que j’accepte de sortir avec lui. Il était aux petits soins avec moi, quand on est ensemble il est tjs souriant etc sinn tjs des messages et des appels entre nous. Depuis un moment, il a completement changé. Plus de message de bonjour ni bonne nuit, on ne se voit pratiquement plus. Et quand je demande le pourquoi de la chose, il me dit je ne suis pas habitué qu’on me porte bcp d’attention. Je ne sais pas quoi faire. J’ai joué la carte de la fille distante, il s’est enervé au bout de 1 jour. Je ne comprend pas d’où vient ce changement et ce qu’il faut faire pour qu’il se rend compte du mal qu’il me fait.


Ne vous dévoilez pas trop pour lui donner envie d’aller plus loin. Si vous lui racontez votre vie dès le premier rendez-vous, elle saura déjà trop de choses sur vous et aura moins d’occasion d’être surprise et donc, charmée. Pour séduire une femme, faites-lui de bonnes surprises au compte-goutte. Ne dites pas « je skis comme un pro, je suis un super mécano et je sais faire d’excellents massages« , développez plutôt chacune de vos qualités en attendant qu’elle vous pose des questions sur vos différents talents. N’oubliez pas de rester modeste, plus vous serez modeste, plus vous paraitrez mystérieux (sans en abuser bien sûr).
Pour l’approche jungienne l’ami est cette partie de nous qui cherche à nous indiquer le chemin de la liberté, c’est-à-dire celui de notre individuation. D’un point de vue hiérarchique il est juste en dessous du sage mais s’il n’en a pas les aspects magiques, il garde une fonction de présence qui donne du courage pour affronter les épreuves de la vie. L’ami c’est l’alter ego, un autre soi-même qui est là comme soutien indéfectible. Pour les femmes on peut associer l’ami à leur animus (partie masculine de la femme) qui s’éveille et commence à se manifester de manière douce.
J’ai 55 ans et lui 50. Je suis veuve , j’étais pendant 20 avec mon époux . Sans prétention, tout le monde me dit que je suis belle et que je fais plus jeune: 1 découverte,je croyais que mon ex me voyait avec les yeux de l’amour.Je ne suis pas bégueule, j’aime rire,il semble que je sois sympathique aux yeux des autres (y compris les femmes,pas le genre mystérieux et inaccessible). J’ai pris du temps pour faire mon deuil, mais la c’est fait, je ne compare personne avec mon ex;
Bref, après des mois il durant lesquels il a essayé de m invité mais il a compris que je ne pouvais pas lui donner ce qu il voulait, il m a quand même presenté à sa famille… on sort rarement seul, il panique et appelle tjrs des amis en commun pour venir ac nous…dernièrement il était en manque de sexualité ce que je peux parfaitement comprendre et a insinué qu il veut emménager ac moi mais paradoxalement, il m a dit que c’est très important pour lui de garder sa liberté et qu il risque de souffrir et faire souffrir les autres si jamais il s engage pour fonder une famille…chose qu il désapprouve totalement…il m a avoué qu il n a jamais été clair ds ces sentiments ds ces précédentes relations et que c’est une première pour lui, il manque cruellement confiance en lui il crois qu il n’est bon à rien et qu il fait tout foiré tt le tmps, alors, je lui ai dit qu il me plaisait que pour moi il est qlq un de bien et que si il voulait on pourrait discuter la possibilité d’être ensemble tt en respectant les besoins et les principes l un de l autre …il a eu une grosse panique!!! il ne trouvait pas de mots j ai proposé de changer de sujet mais il m a dit non Cest bien qu on en parle…Apres il m a dit je ne sais pas…j ai essayé de l aider à trouver les mots alors je lui ai dit je suis quoi alors juste une amie? Apres un bon moment de silence et d hésitation il m a dit oui une amie
Voyant les efforts au bout d’un mois, je me méfiais, j’ai souffert dans le passé tout comme lui, j’ai commencé à prendre du temps pour lui, c’était toujours lui qui se déplaçait, j’ai donc décidé de faire une fois sur deux l’un et l’autre… Enfin le mois suivant, j’ai senti que parfois ça n’allait pas du tout, distant, vite sur les nerfs, et parfois ça allait vraiment bien, il faisait attention à moi, à mes habitudes alimentaires, faisait certains efforts, mais j’ai du danser un pied sur l’autre comme ça tout le mois qui vient de passer. J’ai cherché à savoir, il m’a répondu à chaque fois que tout allait bien, jusqu’à ce qu’une grosse dispute éclate. A la base il a tout remis sur mon dos car je l’ennuie avec des “questions d’avenir”, ce n’était que des questions quand à son engagement, ben oui, il m’a montré une facette un mois, et complètement une autre le mois suivant.

La passion n’est malheureusement pas vouée à durer et ce changement peut être très mal vécu. Les relations passionnelles restent ainsi de courte durée. Pour limiter les peines lorsque cette relation homme femme s’arrête, la meilleure façon est d’être reconnaissant(e) d’avoir eu la chance de vivre une telle passion. Il s’agira ensuite de reconnaître que dans son fort intérieur, ce couple n’était pas voué à durer.
Une femme qui apprend à créer ce genre d’attirance et à susciter chez un homme ce type de sentiments aura NON SEULEMENT un homme qui sera plus proche, plus ouvert, plus « lié », mais elle aura aussi un meilleur conjoint à long-terme... un conjoint qui va souvent deviner et gérer À SA PLACE les obstacles « naturels » qui surviennent dans les relations.
Posez-vous alors la question du projet de vie : comme nous indique Elisabeth Couzon, nous n’avons pas forcement le même projet de vie, et il ne s’agit pas de rester avec quelqu’un sous prétexte que vous l’aimez, quitte sacrifier vos envies profondes. Les projets constituent le fil rouge d’une relation amoureuse, si vous n’êtes pas d’accord, avancer ensemble risque d’être compliqué. Par exemple, si vous souhaitez avoir des enfants et que votre partenaire n’en souhaite pas, « arrêtez de vous trahir en acceptant de mettre de côté ce désir d’enfant ». Cette situation ne sera pas vivable de toute façon sur le long terme, et votre relation se dégradera si vous reprochez à votre moitié de ne pas vous avoir suivi sur tel ou tel projet.
La véritable raison pour laquelle les hommes semblent incapables de capter les signaux « évidents » que les femmes émettent dans les situations de rencontres et de relations... et ce qu’il faut faire précisément pour améliorer la qualité de la communication que vous avez avec les hommes dans toutes les relations dans lesquelles vous allez vous retrouver.
Merci pour vos conseils Ca ma fait du bien de vous lire J ai passer La nuit a reflechir a ce que prendre soin de moi voulait signifier je me suis toujours dit qu il etait plus important de prendre soin des autres les aider et leur montrer qu on serait toujours la pour eux , mais je n arrive pas a me l. Appliquer a moi meme je ne sais pas comment je pourrais m aider , en parlant. Peut etre. Mais je n ai envie d en parler a personne autour de moi , je n ai.envie de voir personne non plus. Juste d etre transparente Pour un moment. Je viens de me rendre compte que j ai peur de finir seule , Jai perdu du temps comment recommencer tout a nouveau apres. Tout ca comment ne pas avoir peur
« Cela ne peut fonctionner que si la relation amoureuse n’en a pas vraiment été une, plutôt un plan cul ou quelque chose de pas très sérieux. Ou si les sentiments ont disparu depuis longtemps au moment de la rupture. À partir du moment où il y a encore des sentiments forts, chez un seul des deux ou chez les deux, cela me paraît très compliqué de gérer une amitié après la rupture, pour la bonne raison que les sentiments laissent des cicatrices qui ne peuvent pas guérir si on continue de se voir.
"Au fil du temps, un mariage change et évolue. Il n’est pas rare d’entendre la femme dire à son mari: 'J’ai l’impression d’avoir mûri plus vite que toi', surtout s’ils ont des enfants", indique-t-elle. "Souvent, la femme a encouragé son mari à suivre une thérapie pour combler ce fossé entre eux. S’il y est réfractaire, cela crée une impasse pour le couple: la femme ne souhaite pas continuer à répéter les mêmes schémas malsains tandis que le mari veut maintenir le statu quo."

Pour le moment j’ai l’impression qu’il n’est pas plus investi que ça, sans pour autant être distant. De mon côté j’ai peur de me réinvestir dans une relation “plan cul”, ce qui me rend un peu parano et me fait aussi rester sur la défensive. J’aimerais lui proposer des activités à 2 pour éviter d’être “la fille avec qui il finit en fin de soirée” mais j’ai peur de paraître trop entreprenante, trop romantique…


Mais malheureusement, voici où les femmes en tirent les MAUVAISES CONCLUSIONS sur les hommes... Parce qu’un homme ne vas pas aisément s’ouvrir à elle et rester proche, une femme va en fait essayer de s’occuper de toute la communication et faire tout le « travail » à sa place. Parfois, les femmes jouent à « combler les vides » pour toutes les situations passées et dans toutes les conversations pour qu’ils comprennent exactement ce qui se passe et pourquoi ils sont totalement non réceptifs et détachés, de manière à arranger les choses.
Il est souvent chaleureux, voire charismatique. Si attentionné au début qu’on se croit l’élue et qu’on est prête à tout pour lui plaire et lui faire plaisir. Comme il sait feindre la réciprocité, il vous rend addict, tout doucement. Et c’est quand vous êtes « prise » que son comportement change. Dans l’intimité, bien sûr, car en public, il reste irréprochable. En tête-à-tête, il vous casse à force de sous-entendus, lézarde votre confiance en vous, vos certitudes, vous culpabilise même, pour mieux vous soumettre, vous manipuler. Sape le lien au fur et à mesure qu’ils se construit, oublie les détails qui vous touchent. Monnaye psychologiquement le peu qu’il consent à donner. Parle, mais ne communique pas. A son contact, on se vide, on se perd. Mais à qui en parler ? En général, il fait le vide autour de sa victime afin que nul ne s’avise de lui ouvrir les yeux. 

J’ai fini par lui récrire qq jours après, afin de m’excuser de mon départ, que j’étais peut-être con, mais surement pas un salaud en lui expliquant que je l’aimais, qu’elle m’aimait mais que c’était trop dur de passer cette dernière journée Lyonnaise avec elle en sachant qu’à 18h00 ce fameux samedi je ne la rêverais plus. Que nous n’étions plus les mêmes ce fameux soir, la tension était palpable, nous avions l’air d’un couple commun alors que nous vivions de passions depuis notre premier baiser…tout était tellement différent. Sa réponse par mail 10 mn plus tard fut cinglante: « Elle me remercie des moments passés ensemble, mais il est temps de tourner la page. Elle ne m’excuse pas de mon départ, ne me reconnait plus dans l’homme qu’elle a aimé »…. Ok, j’accepte, de toute façon je n’ai pas le choix. Voila 3 semaines que j’ai quitté cette chambre. et que notre histoire s’est terminée….
Est-ce à dire que les mystiques qui, comme J. Trevor, ont vécu une « illumination » sont plus heureux que les autres ? C'est loin d'être le cas. Michael Argyle, un des grands noms de la psychologie de la religion, a mené une enquête auprès de personnes définies comme mystiques. Celle-ci montre que, sur le nombre, la corrélation entre mysticisme et bonheur est plutôt négative (M. Argyle et P. Hills, « Religious experiences and their relations with happiness and personality », The International Journal for the Psychology of Religion, vol. X, 2000). Une des raisons avancée : les grands mystiques seraient, en règle générale, des solitaires coupés des relations sociales, donc privés du support social dont bénéficient les autres croyants intégrés dans des groupes religieux.

Bref, il fait un test avec l’univers. Pour lui, s’i souffre suffisamment de la rupture et que longtemps après il pense à toi, c’est que tu es « la bonne ». Bref, un mec qui n’a rien compris à l’Amour, qui confond souffrance et tendresse et qui a oubliait qu’une relation se construisais peu à peu et dans le bien-être. Il veut provoquer les paillettes artificielles de la passion.


Ceci dit, après lui avoir parlé de son manque de « signes affectueux » de sa part hier, j’ai été rassurée. C’est quelqu’un qui me donne envie de m’améliorer, qui pense comme j’aimerais un jour arriver à penser, mais le plus bizarre : c’est quelqu’un chez qui je ne veux rien changer, je veux juste qu’il se « lâche » et abandonne ses peurs à mes côtés, au fur et à mesure. Mais c’est quand même très difficile, pour moi qui ai l’habitude des mecs autocollants, des relations plutôt fusionnelle ou tout du moins, des mecs beaucoup plus démonstratifs, de me faire à un caractère de célibataire endurci par la vie… Je ne comprends pas toujours sa façon de voir les choses, je lui ai dit, et il a eu l’intelligence de me répondre « mais moi je peux comprendre que tu n’ais pas la même vision des choses que moi, et je l’accepte. Alors si quelque chose te dérange, dis-le moi. »
Au 7 eme mois, on se découverait sensuellement et tres lentement… on a appris a entretenir des conversations quand ca ne va pas quelque part (plus de guerre froide), et il y avait de moins en moins de tabous, il me disait souvent  » je t’adore  » qui me laissait perplexe mais bon lol (car il disait n’être jamais tombé amoureux avant mais qu’il y croyait a l’existance de l’amour vu que ca aveugle le monde entier)… on a appris a s’ouvrir l’un a l’autre sans avoir peur de nos jugements, ou d’embeter, ou de se prendre la tete… c’est beaucoups d’efforts, mais ca en vaut le coup vraiment, et c’est tres beau a vivre… ces hauts et ces bas… des aléas de la vie d’ou on en sort toujours plus fort…
Jouez le jeu de la séduction : si vous voulez aller trop vite et que vous voulez tout tout de suite, l’homme, sous pression, peut être capable de dire non et de partir, et ce n’est vraiment pas ce que vous souhaitez, pas vrai ? « Plus ça va vite, plus ça va se quitter vite : si vous allez trop vite en début de relation, celle-ci risque de ne pas durer… », explique la spécialiste.
Bonjour, j’ai rencontré un homme il y a environ 4 mois qui se trouve être le voisin d’une amis nous avons sympathisé puit nous somme devenu très vite amis de la mes sentiment on grandi pour lui je lui est avouer il m’a répondu que se n’étais pas Réciproque qu’il me voyais vraiment comme une amis , (mais nous entretenons une relation intime en parallèle) il m’a dit aussi qu’il ne falais pas que j’esper plus de sa part. Nous avons continué à nous voir régulièrement En tant qu’amis et partenaires.. Il a souvent des paroles du genrs ( veut tu devenir ma femme ? Et la mère de mes enfant ? Il me dit souvent qu’il m’aime que je suis parfaite ect …) il vas m’apler Par des petite nom , je voie bien quil est jaloux quand je lui parle d’autre homme et mais lui ne se gêne pas pour me parler de ces ex ou futur conquête potentiel et il se montre très protecteur en vers moi. Part moment nous allons être très proche et d’autre très distant.. et quand je lui parle de notre avenir que j’aimerais bien être en couple officiel avec lui il me répète que sa ne sera pas possible qu’il tien a moi mais si il n’y a pas se (truc ) . Je tien vraiment a lui je ne veut surtout pas l’effacé de la vie car ces quelqu’un de formidable
Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut améliorer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/

Montrez qu'il gagnerait à s'engager à vous. Si vous voulez qu'il s'engage avec vous, vous devez lui montrer que vous êtes une personne avec laquelle il aimerait effectivement aller plus loin. Avant qu'il « fasse le plongeon », il a besoin de savoir que vous êtes une personne amusante, positive, intéressante et passionnante, qui constituerait une excellente partenaire pour lui. Voici comment procéder :

Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.
Pour ma part je pense qu'il faut faire ce qui nous rend heureux, se fixer un but et s'accrocher. Quand on tient vraiment à quelqu'un et qu'on est sur la même longueur d'ondes ça vaut vraiment la peine de se battre. Ces témoignages (surtout celui de Valentine) m'ont beaucoup aidée quand mon ex et moi avons décidé de rester amis parce que je ne savais pas si c'était possible ^^' Actuellement je suis amie avec mon ex et je pense effectivement que le fait qu'on soit célibataires tous les deux aide un peu mais, une chose à la fois. J'aimerais souligner un autre point :
A partir de ce moment-là, vous avez tout simplement gagné puisque vous êtes dans son esprit alors que d’habitude il ne daigne même pas vous répondre ! Je sais que prendre de la distance peut vous faire peur et pourtant, il est souvent vérifié que plus vous allez vous reconstruire et plus votre homme aura tendance à concentrer son esprit sur vous ! Vous éviterez ainsi d’avoir peur “que mon homme m’oublit” car il fera des actions supplémentaires pour améliorer votre vie de couple.

Il m’a donc accueillie chez ses parents absents pour le week-end. Il m’a fait visiter sa maison et m’a fait découvrir “son monde”. Il a fait les choses bien car pour nos “retrouvailles”, il a créé une ambiance agréable en cherchant à tamiser la lumière et en nous mettant une musique douce. Nous avons passé un très bon moment et, s’est-il “lâché” ou détendu, il m’a embrassée. Il s’est levé tôt et est allé nous acheter des croissants pour le petit déjeuner. Il m’a préparé mon thé ;).


Il m’a donc accueillie chez ses parents absents pour le week-end. Il m’a fait visiter sa maison et m’a fait découvrir “son monde”. Il a fait les choses bien car pour nos “retrouvailles”, il a créé une ambiance agréable en cherchant à tamiser la lumière et en nous mettant une musique douce. Nous avons passé un très bon moment et, s’est-il “lâché” ou détendu, il m’a embrassée. Il s’est levé tôt et est allé nous acheter des croissants pour le petit déjeuner. Il m’a préparé mon thé ;).
j’aimerais avoir un conseil de professionnel pour savoir ce que je peux faire pour arranger mon couple car notre relation ressemble à un dominant autonome et un dominé qui veut que de la fusion avec son partenaire. je suis toujours en attente d’une attention de lui d’un intérêt particulier mais je n’arrive pas à susciter cela même en cessant tout contacte une fois je ne lui ai pas parlé 2 jours et il ne s’est pas inquiéter m’a pas envoyer de message. ce qui complique aussi notre relation c’est que l’on ne se voit pas beaucoup j’ai mes études et lui son travail et le plus souvent il s’en sert d’excuse pour éviter le dialogue avec moi. j’aimerais retrouver une forme de complicité et de savoir comment éviter la séparation, il me dit qu’il m’aime mais je vois que la situation lui pèse et commence à être moins réceptif au câlin. j’ai peur de le perdre parce que je suis très attachée à lui et je veux essayer de faire mon possible pour améliorer les choses avant une dispute qui pourrait débouchait sur une séparation. Merci de votre aide en attente d’une réponse constructive,

Bonjour Alexandre, cela fait plusieurs semaines que je lis plusieurs de vos articles et aujourd’hui je suis désespérée il faut bien le dire. Je suis avec un homme marié depuis 2 ans et je l’aime intensément mais voilà je réagis toujours mal car je ne supporte plus qu’il soit avec sa femme sachant que dès le départ je lui ai dit que je ne voulais pas être un plan cul ni une maîtresse..
Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir 9 compliments qui vont vous permettre de complimenter une femme de manière attirante et excitante. Faire un compliment à une femme est un moyen efficace de lui faire comprendre qu’elle vous plaît. Mais pour complimenter une fille de manière excitante et attirante, encore faut-il savoir complimenter. Et […]
Quant aux étapes à suivre : vivre petit à petit, laisser les projets apparaître, s’attacher ou s’engager progressivement, cela reste sujet à débat. Je dis que je ne suis pas d’accord parce que cela n’a jamais marché pour moi, c’est un avis personnel mais objectif. Contrairement à toi, moi je pense qu’il faut au fond avoir d’abord pris le choix et la décision de s’engager afin de pouvoir bien diriger sa relation de couple, et ne pas la laisser dévier. Et je pense que c’est logique, parce que si on n’a pas fait ce choix, comment pourrait-on faire face ensemble aux problèmes éventuels du couple ? Au premier différent qui apparait, la tentation de dire que ça ne marchera pas est tellement grande que le couple ne tient jamais qu’à un fil.

Beaucoup d'études empiriques sur les liens entre religions et santé semble confirmer l'idée que les pratiques de prières et rituels religieux ont des bénéfices sur la santé des pratiquants. Dans Psychologie et religion (2000), le psychologue Michael Argyle passait en revue de nombreuses études sur le sujet, qui montent qu'en règle générale, la religion aide les gens à mieux affronter le stress et les troubles organiques. Pour un croyant, l'effet bénéfique n'est pas dû à un simple effet psychosomatique mais à l'efficacité réelle de la prière. Pour en avoir le cœur net, le professeur Herbert Benson et son équipe ont mené une enquête inédite qui semble infirmer le lien généralement établi entre prière et la santé.
 Notre intitulé ne doit pas vous tromper, l’économie politique, la sociologie et la culture internationale, aussi bien que canadienne et québécoise, sont au cœur de nos préoccupations. Depuis des années, Les7duQuébec.com et ses nombreux collaborateurs vous offrent des textes variés, orientés idéologiquement et politiquement, que vous êtes convié à commenter dans l’espace blogue de notre webmagazine d’analyse et de réflexion. N’hésitez pas à nous écrire. Nous nous faisons un point d’honneur de respecter la liberté d’expression et le droit de dissidence.
c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .
Tu veux des noms pour plus de clarté? :) Imagine que tu soit un ami proche de Eva Mendes, qu'elle aime ta compagnie, prête à casser ces rendez-vous professionnels et faire le tour du monde pour passer un weekend avec toi et n'a pas besoin de ton maigre portefeuille :) mais elle disons, veut tout sauf le sexe avec toi. Tu supprime son numéro du carnet ou tu continue de persévèrer pour la convaincre d'une manière ou d'une autre que c'est toi le meilleur jusqu'à la victoire ?
Hello les gars! Alors voilà, j'explique un peu la situation... Je n'ai jamais eu de problèmes avec les filles. Y a deux semaines, j'ai rencontré une nana en boîte. Très belle blonde polonaise comme on en fait peu, directement je craque, mais évidement, je la joue cool, je discute avec elle mais ne laisse rien paraître. Elle me file son facebook en me disant bien qu'elle ne veut pas de relation, qu'elle veut rester seule bla bla bla... Je l'ajoute quelques jours plus tard, on discute un peu, puis un peu plus, et finalement c'est même elle qui m'envoie des messages le matin ou pendant la journée pour savoir comment je vais, si je n'ai pas trop de boulot etc. Au bout d'une semaine de conversation, je lui propose un rdv que j'annule finalement à cause d'un rdv professionnel (je n'avais pas de rdv, je voulais juste lui montrer que je n'étais pas forcément un mec dispo). on reporte quelque jours plus tard et donc le vendredi, on va boire un verre. Super moment, on discute, on rigole, je suis très tactile avec elle, elle l'est aussi, bref touuuuuut va bien! Je la raccompagne à sa voiture, je ne l'embrasse pas mais lui fait savoir que j'étais content de cette soirée. A peine sa oviture partie, elle me dit qu'elle se sentait très bien avec moi. JACKPOT. Le samedi je sors avec des potes, je lui propose de venir la chercher pour la soirée, elle accepte. La soirée est super, on boit quelques verres, on danse, elle me prend la main quand on va jusqu'au bar pour ne pas être séparer par la foule etc.. Au petit matin je la ramène chez elle, je la raccompagne au pied de son immeuble, on s'embrasse, même très langoureusement, pour le même prix on fait l'amour dans le hall de son appart! Finalement je la laisse monter pcq si je couche avec elle si tôt, elle ne va plus m'intéresser, je me connais. A nouveau, 20 min plus tard, elle m'écrit qu'elle a passée une super soirée, que je devais lui envoyer un message pour lui dire que j'étais bien rentrer et qu'elle a hate de me revoir.
Oui. Parce que finalement, je ne contrôle rien des sentiments de l’autre, ni de son envie d’engagement, ni de l’investissement qu’il veut mettre dans la relation. En revanche, je peux contrôler ce que je désire apporter à la relation. Donc, je fais ce que je peux… Autrement dit, j’arrose, je prends soin, je m’occupe de ma part… ça, je peux. Le reste ne regarde que l’autre, pas moi.

Je reprends suite à tes réponses, je sais plus ou (j’ai tellement écrit de partout je retrouve plus!) tu me disais qu’on était peut être pas sur la même longueur d’onde en gros que pour moi il sera prioritaire (c’est le cas) et que lui il serait plus dans le « je fréquente… » Dernièrement cela semble continuer à avancer il m’a proposé semaine dernière d’aller à une fête foraine dimanche soir pour retrouver 2 potes à lui (que je connais) et passer un peu la soirée là bas, moi ravie bien sûr (je lui dit quand je suis contente de ses agissements); lui 2 ou 3 fois dans la semaine il m’a envoyé des messages qu’il languissait dimanche (très bon signe non ?) et dimanche on a passé une bonne soirée malgré un temps pourri. Sur la route il me parlait « on ira 1 journée à la mer cet été si tu veux comme on a pas pu le faire l’année dernière », puis « mi aout je travaille dans tel ville on pourrait y passer la journée et ensuite on va à la fête foraine ou je bosse », bref cela fait assez plaisir quand même, je voudrais ton avis du coup cela veut bien dire qu’il se projette avec moi, est ce de l’investissement sur la relation ça ou non ? ce qui est juste difficile avec lui c’est qu’on se voit qu’1 fois/semaine à cause de son boulot donc c’est dur pour moi mais sinon la relation se passe très bien quand même!
Et bien je suis preneuse des conseils. J'ai commenté aussi en dessous.. Le silence comme seule explication je trouve ça tellement indélicat et lache ! Pour sûr, celui qui ose me faire subir ça n'a plus de grâces à mes yeux, bien au contraire.. Mais comment en effet passer au dessus ? LA COMMUNICATION BORDEL ! C'est quand même pas compliqué !! Désolée je m'emporte ! ^^
Cependant, derrière le blindage, je sens bien qu’il y a une belle âme. J’apprécierais bien qu’il se laisse découvrir + et cherche à me connaitre mieux… Y a-t-il espoir que cette relation devienne quelque chose de mieux, de + sérieux? Ou c’est peine perdue? Comment lui faire sentir que parce que c’est lui, parce que c’est moi, cela peut être différent? …. Dois-je pratiquer le fuis-moi je te suis (ce que lui fait déjà en fait!)?

je suis en couple depuis plus d’un an et mon compagnon m’ignore de plus en plus… J’ai essayée de prendre de la distance ( environ 1 semaine pour prendre soins de moi et aller voir des copines ) mais lorsque nous nous somme revu nous nous somme disputé et il m’a dit que je ne lui avais pas manqué. Aussi nous avons pris pour habitude de nous voir du mercredi au vendredi (incluant parfois les week-ends ) mais il sort de plus en plus voir des amis en me disant que l’on ne fait que de ce voir… comment dois je interpréter son comportement ?
Je suis avec mon copain depuis 6 mois, je l’aime beaucoup et je voudrai qu’il me demande en mariage car jene veux pas le perdre, mais il est tout le temps pris par le travail et ces derniers temps il a changé de comportement, il m appelle presque jamais, c’est moi qui prend toujours l’initiative pour lui parler, on se voit une fois par moi pour faire l’amour et reste a savoir s’il aura le temps .
Alors il y a deux ans bientôt j’ai fait la connaissance d’un jeun homme (23 ans) par l’intermédiaire d’une ancienne amie à moi. Physiquement c’était trop ça mais au fur et à mesure qu’on s’écrivait, il commençait à me plaire et je trouvais qu’il avait un charme fou! Puis à un moment ça n’allait plus. Pendant plusieurs mois on a arrêter, et on a repris. On se voyait plusieurs fois en groupe mais en presque deux ans on s’est vu qu’une seule fois en tête à tête. Il me disait souvent qu’il était pas prêt à vouloir une relation sérieuse, il attendait de trouver la bonne. J’ai l’impression qu’avec ses belles paroles il me faisait beaucoup espérer et aussi je pense qu’il a du comprendre que j’étais très attaché à lui. Depuis une semaine maintenant on ne se parle plus car je lui avait posé la question: s’il voulait quelque chose avec moi. Et il a clôturer la conversation avec « arrête de m’écrire » pourquoi vous êtes compliqué vous les hommes ?!
Tout de chemin je l’ai supporté, j’étais avc lui comme sa vrais femme ou son épouse, je fesais plein plein d chose pour qu’il soit bien, je laidais je l’aimais. C’est mon premier amour.. On a resté trois ans ensemble. Mais il ya qlq mois,il est devenu distant et ne M parle plus sauf q moi qui cherche après lui tjr, je le rassure à chaque fois mais de son côté c’est comme si il me cherche la plus bête erreur pr qu’on se disputer
Je le vis j’ai pris mes distances sans rien dire comme lui après tout je comprends pas son comportement il va pas comprendre le miens et je veux être heureuse un homme c’est un plus dans sa vie si des le début il faut se prendre la tête et pourquoi ? Pourquoi ? Parce qu’il croit que l’amour tombe du ciel et que la princesse charmante existe ! Pauvre garçon bien-sûr qu’il reviendra seulement moi j »ai plus confiance c’est foutu quand on est un adulte on se comporte en adulte .
×