Je ne pense pas avoir une vision destructrice de l’amour. Elle m’est propre et je respecte celle des autres qui peuvent différer de la mienne. Cependant, je ne me reconnais pas dans celle que tu véhicules Anaïs, qui est davantage traditionnelle. Et être dans une relation du type que tu décris me rendrait malheureuse. La réciproque est apparemment vraie pour ma vision des choses dans ton cas ^^.
fille agissant à distanceRaison # 1: Elle agit froid et lointain parce que son niveau d’intérêt est en baisse – C’est de loin la raison la plus évidente – mais une raison que beaucoup de gars ne peuvent pas voir au milieu de leur engouement avec une fille. Ce n’est pas grave si vous aviez eu 3 ou 4 voire 10 bonnes dates – une fille peut commencer à agir froid et lointain souvent sans avertissement. Cela est dû au fait que son taux d’intérêt a chuté.
je vois un homme depuis 5 mois, j ai 40 et lui 43 on a des enfants de chaque cote, on travaille ensemble et c est lui au départ qui a pris le contact pour se voir en dehors du travail, il est tres reserve et moi aussi. on se voyait assez regulierement mais que pour le sexe avec des periodes sans se voir pendant une semaine ou plus ensuite il y eu les vacances, je suis parti tout le mois d août j ai commencé la 1ere a lui envoyé des messages pendant ces vacances et avec très peu de réponse de sa part en sachant qu’ il avait ces enfants et pendant qu’ il les a il est pas très messages, ensuite on s est revu début septembre tous les jours pendant une semaine et la dernière fois que l on s est vu il m’a poussé à savoir ce qui me bloquait sexuellement je lui ai dit que j avais des sentiments et peur de sa reaction et suite à ça il me dit que lui aussi en a et s emballe sur la suite, pendant qu’ on se voit on parle de nos vies, lui se dévoile peu a peu, lui sur son passé un peu particulier surtout avec sa mere, il est tendre, calin, quand on a pas nos enfants on passe la nuit ensemble et on dort ensemble mais n arrête pas de me dire qu’ il ne sait pas ce qu’ il veut depuis le début.
Je viens sur ce site pour tenter d'avoir des réponses. J'ai rencontré une fille qui me plait avec laquelle j'ai passé de bons moments même si c'est encore récent et nous avons couché ensemble un soir. Le lendemain j'ai écris un pti texto en fin de journée pour savoir comment s'était passée la journée et pas de réponse. J'ai tenté de l'appeler le soir de la journée d'après mais pareil. elle m'a répondu le lendemain pour me dire qu'elle avait pas vu mon appel puis après 2,3 textos échangés rebelote et plus de nvelles. Cela fait 5 jours. Du coup dois-je en rester là et comprendre que je ne l’intéresse pas plus que ça ou dois-je la relancer et si oui de quelle façon ?

La passion n’est malheureusement pas vouée à durer et ce changement peut être très mal vécu. Les relations passionnelles restent ainsi de courte durée. Pour limiter les peines lorsque cette relation homme femme s’arrête, la meilleure façon est d’être reconnaissant(e) d’avoir eu la chance de vivre une telle passion. Il s’agira ensuite de reconnaître que dans son fort intérieur, ce couple n’était pas voué à durer.
Je viens de me faire larguer… Au bout de 6 mois l’homme me dit que je suis la femme de sa vie, la meilleure chose qu’il lui soit arrivé, mais qu’a chaque fois qu’il me regarde il a peur. Peur de me rendre malheureuse par la suite, peur de ne plus pouvoir se détacher de moi… Il a même pleurer pendant la rupture, alors que c’est quelqu’un qui ne pleur jamais. Je suis resté 5 ans avec un homme et je n’ai jamais été aussi triste que maintenant, je ne mange plus, je ne dors plus… Il ne reviendra pas je le sais, mais je l’attend quand même, je sais je suis pathétique… Mais je n’arrive pas à m’en remettre…

6 mois apres ( la relation se passe bien et j’tombe amoureuse ) je lui demande où nous en sommes et où nous allons ; il me répond qu’il ne sait pas qu’il veut prendre son temps sans pour autant me faire perdre le mien, qu’il tient à moi mais que pour l’instant il ne pense pas à l’avenir. Ok je prends sur moi car je tiens à lui et que je me dis qu’il lui faut ptet 6 mois de plus … 1 an ( et 1 2 petite coupure ) après on vit ” presque ” ensble , il est très svt chez moi, il y a ses affaires à sa clé etc … ( je me suis rapprocher de lui entre temps ) et on est complice les sentiments évoluent on est bien .
(2) Plus vous êtes sélectif AVANT l’approche, plus vous vous donnerez d’excuses pour ne pas aborder, même si en réalité la fille vous plaît. Vous ne l’avez « pas assez bien vu », vous ne serez pas sur qu’elle soit « suffisamment mignonne », blablabla. Au final, vous allez juste perdre davantage de bonnes opportunités (et, sauf si vous êtes à mi-temps dans la rue, elle sont suffisamment rare comme ça).

si il a une vie de famille laisser le si il aime toujours sa femme et en plus il on un enfant enssemble j’ai l’impression de me voir mais dans l’autre sens il est perdu mais je sens qu’il va voir ailleurs c un militaire et cela empeche l’épanouissement de notre évolution a tout les deux sa me fait chier de voir autant de femmes qui n’ont aucun scrupules et ne recul devant rien quand il ont une vie de famille faut arreter la connerie c’est normal que vous souffrez en meme temps vous entrainé des familles dans votre chutes arreter faire du mal a c petit et et c femmes optez plutot pour la restauration des couple deja engagé dite leur plutot de rester en famille c sur que si vous etes dans l’éparage tel un vautour il seront toujours perdu

Pétage de plomb qui fait plus de bien qu'un coup de pied au derrière. Ca donne de l'eau à mon moulin. Parce que dans les discussions sur toi, il y a celui qui trouve que tu es détaché de ta vie (dans les écrits)... celle qui a parfois du mal à te suivre parce que tu parles effectivement en théoricien sans véritable ancrage dans les faits que tu peux vivre... et moi, qui m’inspire de tes théories pour écrire et qui attends patiemment les petits « dérapages » ou pétage de plomb qui découvrent une part de spontanéité qui a bien du mal à s’exprimer. ;-)
Il y a 8 ans je suis tombée folle amoureuse d’un homme que j’écoutais en conférence sur internet, nous avons fini par nous rencontrer, je suis descendu dans le sud de la France, je suis Suissesse, nous sommes rester un moment, lui ayant quitter son entreprise et sa famille, et nous sommes montés en Suisse chez moi, il avait commencer de créé une autres entreprise sur internet, moi je suis, je réponds au téléphone avec les clients, mais il boit, et j’ai 2 ou trois expériences avec lui aussi, insultes, rabaissement jusqu’à aujourd’hui encore, mais le pire c’est que c’est un taiseux, il m’ignore lorsque je parle de notre couple, il me tourne le dos, il refuse de parler et s’en prend à moi, même devant nos amis(es) au jardin il est très agressif avec moi, on dirais toujours que je gâche quelque chose quand j’ouvre la bouche ….
J’ai l’impression que cette liste d’erreur a été établi avec ce que je vis présentement.J’ai dis je t’aime avant même notre premier baiser.Cela est peut être la raison pour laquelle je n’arrive toujours pas a avoir ce baiser.J’ai brûlé les étapes,et je suis devenu son toutou.Elle m’appelle tout le temps son chéri,son bébé,son chou.Mais j’ai pas vraiment l’impression de sortir avec elle.Est ce que vous pensez que je peux rattraper le coup?
Mes partiels arrivant et avec le rythme de l’alternance, j’avais besoin d’avoir + de soutient, ce que je ne ressentais plus vraiment. Cependant elle faisait preuve d’effort, comme descendre un jour plus tôt pour être avec moi, ou bien prendre des billets de train pour passer une semaine après Noel dans ma ville. Le deuxième week-end de décembre, nous nous sommes vu, partiel terminés, cependant au lieu de passer un week end léger, j’avais comme de la rancœur envers elle, j’ai même montrer des suspicions pour des interprétations que j’avais et le fait que je l’a sentais moins à l’aise. Elle a fini par m’appeler au court de la semaine d’après pour me dire qu’elle n’était plus amoureuse.
Forcément, vous aimeriez croire qu'il ou elle évoque son ancien couple comme un lointain souvenir qui ne l'affecte plus du tout. Et peut-être que votre partenaire réussit à se berner lui-même. Mais parler sans arrêt d'une relation passée, ça ne trompe pas : des choses ne sont pas réglées et, qu'il s'en rende compte ou non, il va devoir se confronter aux restes de cette rupture un jour ou l'autre. Il n'est pas prêt pour vous, et ce n'est pas votre travail de l'accompagner dans le douloureux effort de résilience qu'est l'oubli d'un amour perdu. 
Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir 13 puissantes techniques de sexualisation pour sexualiser vos interactions avec les femmes. Être capable de sexualiser une conversation est particulièrement utile pour chauffer une fille. Vous montrer sexué vous garantit de ne pas finir en friend zone. Car la nana vous voit d’emblée comme un amant potentiel, […]
Trois sur dix. C’est le nombre de lesbiennes dont la famille au complet est au courant de leur orientation sexuelle. Dans le monde professionnel, elles sont encore moins visibles : seules 18% d’entre elles ont fait leur coming out auprès de leurs collègues. Ces chiffres, révélés lors d’une enquête menée par SOS Homophobie et parue en 2015, sont révélateurs de l’invisibilité des homosexuelles dans notre société. Si, de prime abord, il peut sembler aujourd’hui plus simple de vivre ouvertement son homosexualité, les principales concernées, elles, restent encore bien souvent dans l’ombre. La raison ? 63% d’entre elles redoutent les réactions hostiles. Une peur bien fondée, lorsque l’on sait qu’en moyenne 60% des lesbiennes ont subi au moins un acte homophobe ces deux dernières années. Des insultes, généralement. Mais aussi des moqueries, des discriminations et, dans les cas les plus extrêmes, des violences physiques et sexuelles.
Bonjour je vous permet de vous écrire car j ai un doute voilà ça fait un mois et demi que je fréquente un homme et j aimerais savoir une chose il m as dit qu il n avait pas des sentiments parce qu il était pas encore amoureux mais on s envoie tous les jours des messages Le Matin ds l après midi et le soir avant s endormir est coe qu il y a des sentiments ou il est timide mais il aime bien me prendre la main quand on est tout les deux mais pas au publique je me considère comme célibataire ou pas s il vous plait vous avez une réponse merci
Dites plutôt : « je souffre de la distance, et toi ? Comment pourrions-nous faire pour nous voir plus souvent ou pour nous rapprocher ». Ainsi, cela permet d’exprimer notre ressenti tout en gardant notre partenaire au sein de notre relation. Sinon, il pourrait se sentir exclu. Il pourrait penser que vous souhaitez arrêter, ce qui n’est pas forcément votre intention.
Aussi je sais que mon voyage me mènera vers les bonnes personnes, au bon moment et que je finirai par trouver un endroit qui me ressemble. Voilà pourquoi je quitte la France. Je veux voir plus loin que le bout de mon nez. Je veux rencontrer ces gens qui ont toutes les raisons de se plaindre et d'être révoltés mais qui pourtant continuent de sourire à la vie, qui croient en un futur heureux et qui partagent le peu qu'ils possèdent avec n'importe quelle personne dans le besoin. Je veux m'émerveiller des petits bonheurs, je veux respirer de l'air pur, je veux vivre humblement et raisonnablement. Peut-être même qu'un jour, je reviendrai pour avoir le courage d'appliquer tout ce que j'aurais appris ici. Mais en attendant, il y a un avion qui m'attend. C'est parti !
Que ce soit à travers le sourire, le physique et une personnalité intéressante il faut justement lui montrer qu’on le comprend et que l’on ne veut pas lui mettre de pression. C’est en apportant du positif, en partageant des moments forts que l’on va justement le pousser à s’engager petit à petit. Mais attention vous ne devez pas vous attendre à quelque chose que vous aurez vu dans un film Hollywoodien, la réalité est bien loin de ce cliché !
Je me demande si mon comportement d’évitement n’est pas le problème. Je fais semblant de m’en foutre alors que c’est tout le contraire. Hier, après avoir tâté le terrain et su qu’il n’avait pas et ne pensait pas avoir de sentiments amoureux pour moi, je lui ai dit que c’était correct. Qu’on pouvait être des amants sans que ça veule dire quoi que ce soit. Que je voulais le revoir quand même.

Je trouve que cet article explique le point de vue d’un homme pour le confort d’un homme… en somme: attendre, ne pas le brusquer, attendre qu’il se sente prêt, ne pas provoquer de frustrations chez lui, être patiente…, le laisser se décider…. balblabla… => grand confort pour ces messieurs et la possibilité pour eux de nous laisser poireauter devant le miroir aux alouettes durant des plombes !!! 2,5 ans que j’en suis là et maintenant ça suffit : je n’en peux plus. Maintenant j’ai compris : plus tu es tolérante avec un homme, plus il en abuse.
Mais Enstein a lui-même évolué sur la question de l’expansion de l’Univers. Jusqu’en 1931, il pensait que l’univers était statique. Puis quelques années plus tard il se rangea du coté de la théorie de l’ expansion. Certains attribuent ce changement de point de vue à l’astronome américain Edwin Hubble, qui aurait partagé avec lui ses observations quant au décalage vers le rouge de la lumière émise par les galaxies lointaines prouvant qu’elles s’éloignent les unes des autres.
Au début tout était clair et nous nous sommes rencontrés. Nous avons passé plusieurs soirées sympas et avons dès la première rencontre défini que nos relations étaient purement amicales (encore qu’il m’ait avoué que les choses auraient été différentes s’il n’avait pas été en couple). Malheureusement, en début de semaine, nous avons eu un flirt qui a failli dérapé et s’en est suivi des échanges par message tout aussi axés sur le flirt. Evidemment le dérapage a eu lieu.
« La durée de la relation a bien sûr son importance mais pas systématiquement ; il y a également l’intimité de la relation ainsi que les raisons et les circonstances de la rupture. Par exemple si on est resté•e•s un an en couple et qu’on se sépare parce que l’un•e a trompé l’autre, il y a peu de chances que l’on reste ami•e•s ; alors que si on est resté•e•s trois ans en couple mais que l’on se sépare d’un commun accord car il n’y a plus de sentiments, il y a de grandes chances pour que l’on reste ami•e•s.»
Pour l’approche jungienne l’ami est cette partie de nous qui cherche à nous indiquer le chemin de la liberté, c’est-à-dire celui de notre individuation. D’un point de vue hiérarchique il est juste en dessous du sage mais s’il n’en a pas les aspects magiques, il garde une fonction de présence qui donne du courage pour affronter les épreuves de la vie. L’ami c’est l’alter ego, un autre soi-même qui est là comme soutien indéfectible. Pour les femmes on peut associer l’ami à leur animus (partie masculine de la femme) qui s’éveille et commence à se manifester de manière douce.
oui quotidiennement on s’est embrassé et plus.. en general on s’écrivait un peu chacun sont tour un soir c’était lui ensuite moi le soir d’apres mais c’est moi le plus souvent qui lui ecrivait enfin bref du coup pendant 2 jours aucun message pour finir je lui en ai envoyé un pour savoir s’il etait dispo samedi soir il m’a repondu qu’il etait dispo presque tout les soirs et m’a confirmé qu’il etait dispo samedi je lui ai proposé qu’on mange ensemble il m’a repondu oui et m’a meme proposé de me faire a manger ! on s’est vu aujourd’hui au travail et je lui ai demandé ce qu’il fesait ce soir il m’a repondu qu’il avait rien de prevu et on viens de se voir! enfait ce qui est assez troublant pour moi c’est qu’il ne dit jamais ce qu’il ressent par exemple il ne m’a jamais dit clairement je passe un bon moment avec toi ou je suis bien meme si de toute facon je le ressent.. ce n’est pas quelqu’un qui se livre facilement et c’est ce que j’aimerais quelque fois.. Sinon je lui ai demandé il y a peu ce qu’il recherchait exactement s’il voulais juste passer des bons moments ou avoir une relation serieuse il m’a repondu qu’il ne pouvais pas me repondre car il ne savait pas lui meme .. il m’a reposé la meme question et je lui ai repondu que de toute facon c’etait un peu tot pour savoir que moi j’aimais les moments passé avec lui et que je vivais au jour le jour sans me prendre la tete.
J’ai un problème avec un garçon que j’ai rencontré lors d’une soirée. Après cette soirée, on s’est parlé sur facebook et on s’est revu, après 3-4 fois, on s’est embrassé au moment où je devais repartir… Il m’a ensuite envoyé un sms pour savoir si on mettait un nom sur notre relation, je lui ai dit qu’on verrait bien ce que l’avenir nous réserve (je venais de rompre avec mon copain avec qui j’étais depuis deux ans, je précise). Ceci s’est passé le 03/05. On s’est ensuite revu plusieurs fois, on a dormi ensemble, on a regardé des films, j’ai rencontré des amis à lui, etc… tout en étant d’accord sur le fait qu’on était pas en couple (par ex. on ne se donnait pas la main en rue).
Aujourd’hui, malgré qu’il à décider de tout arreter, je le sens revenir vers moi, la semaine derniere nous nous sommes échangé nos mails, par ce qu’il m’a annoncer qu’il partait pour une formation d’un ans en mer loin des cotes et que nous pourrions nous communiquer par mail, il à apprecier des photos de moi que je lui es envoyer il y a quelques jours, et je sais que souvent il se connecte sur le site juste pour échager avec moi, je le sens un peu perdu, il ne me montre rien de cela, mais je vois bien qu’il veux revenir avec tres certainement des questions qui le perturbe. Moi je veux absolution garder contacte avec cet homme, je suis prete à attendre le temps qu’il faut, car je sens qu’il peux se passer quelque chose de merveilleux entre si le temps veux bien nous le permettre, mais la seul question qui me fais peur est combien de temps cela prendra t il? Ai je bien raison d’attendre ou meme d’espérer dans une relation comme celle la? malgré que mon coeur me demande d’être patient et de lui laisser le temps, mais lui revient il pour me reconquérir, ou tout simplement par amitier? Je ne sais pas faire, aider moi si vous pouvez. Merci
Je tenais à comparer ces trois méthodes les plus efficaces en terme de séduction pour faire comprendre qu’il est important de les voir toutes les trois et d’en tirer le meilleur pour chacune. A bon entendeur ;) encore merci pour cet article de rappel, c’est important que les débutants et même les plus avancé puisse revenir un peu aux bases parfois et faire un check up.
Bonjour , j’entame une relation depuis un peu plus de un mois et demi . Je suis de l’Aisne et mon ami de Paris . Tout ce passe très bien , juste qu’il n’aime pas parler d’avenir , cela le fait fuire. J’évite ce sujet la , je ne veux pas le faire fuire et j’aime cette relation . Nous nous voyons tous les 15 jours et nous avons contact tous les jours . Il est très réservé . Bien sûr il est entièrement stable et me le montre même quand l’on se voit , mais tout marche avec le temps pour lui , ceci dit il a raison ,il me dit nous vivons ce que l’on a à vivre et on avisera par la suite , seul le temps nous le diras . Mais je reste une fille 🙂 !!! J’aimerais qu’il m’en dise plus sur le sujet mais comment m’y prendre ? Merci de vos conseils .
J’ai bientôt 32 ans, lui bientôt 34. Il a un très bon poste, est bien rémunéré, respecté. Je n’ai pas de travail mais un bon bagage. Il m’a déjà parlé de mon inactivité, ça n’a pas joué dans sa “projection”, il est ok avec ça. Je ne sais pas quoi dire pour apporter plus d’éléments, à part qu’il n’a pas toujours des erections de qualité. Il n’est pas traité pour ça et avant moi il occultait le problème. On en a parlé et ça semble aller beaucoup beaucoup beaucoup mieux mais il y a quelques ratés parfois. Il refuse d’en parler à un psy ou autre médecin car il n’y croit pas.

Je suis mariée, en plein doute. Je me suis rapprochée d’un homme en décembre, on discutait bien et souvent. C’est rapidement devenu intense, il était très investi, moi plus en retrait, étant donné les circonstances. On s’est rapproché physiquement. Par culpabilité j’ai ajouté un peu de distance je crois et il est devenu froid à son tour. Nos deux situations ne sont pas simples. On s’écrit de temps en temps, toutes les semaines, pratiquement exclusivement à son initiative. Je fais actuellement un break avec mon mari car je suis perdue. Cette situation ne me convient pas, j’ai besoin que les choses bougent, dans un sens ou dans l’autre. Cet autre homme, qui avait tendance à se projeter, exprime maintenant qu’il a besoin de temps. De mon côté je m’exprime assez peu sur mes sentiments, il sait que je pense à lui mais je me concentre sur moi aussi. J’ignore s’il me reproche mon manque d’investissement ou si il est vraiment temps de tirer un trait sur tout ça. Et s’il revient vers moi encore, que suis-je supposé faire ? Je ne suis plus très sur d’avoir confiance en lui et j’ai horreur de perdre mon temps. J’ai des sentiments pour lui mais je ne souhaite pas devenir dépendante dans cette histoire. Qu’en penses tu ? Cdlt.
adage suis-moi je te fuis Amour blog psycho blog psycho mademoiselle blog psycho sexo blog sexo ce qui fait fuir les hommes comment faire fuir un homme comment garder son homme comment satisfaire un homme au lit comment savoir si c'est le bon comment être un bon coup conquérir un homme couple réseaux sociaux diapo faire durer son couple garder un homme Gustave psycho mademoiselle il est distant il fait le mort il ne répond pas il ne répond pas à mes SMS il ne sait pas ce qu'il veut indépendance je fais fuir les hommes je ne comprends pas les hommes je veux le récupérer je veux qu'il revienne Les pires tue-l'amour mon mec est jaloux pourquoi il fait le mort pourquoi il m'ignore ? pourquoi il ne répond pas à mes SMS pourquoi je ne tombe que sur des connards psycho jeunes femmes psychologie masculine psycho mademoiselle rupture récupérer son ex sexe sex toy Suis-moi je te fuis séduction séduire un homme tag1
La première année a été très compliquée, car il est beaucoup plus âgé que moi et a déjà des enfants d’un premier mariage (divorcé depui. Du coup il ne savait pas s’il devait s’engager avec moi car ne savait pas s’il en voulait de nouveau. Finalement il décide qu’il me fera un enfant (juste un seul, mais ça me convient) et nous habitons ensemble a l’issue de cette première année de relation. Il commence alors à me patienter pour le bébé (il repousse à chaque fois l’echeance pour une raison) si bien que je n’arrete la pilule qu’au bout d’un an de «réflexion » (il me disait qu’il devait « faire son chemin »), soit 2 ans de relation donc. Je tombe enceinte dès le deuxième essai, ce qui est merveilleux. On parle alors de mariage et il va même jusqu’a m’acheter une bague de fiançailles mais sans me demander toutefois encore officiellement en mariage (je sais c’est très bizarre…). Je fais malheureusement une fausse couche. Au début il me disait qu’on recommencerait les essais dès que possible. Finalement nous tombons d’accord sur le fait d’attendre 4 mois. Entre temps nous parlons projets de mariage etc (je suis certes un peu plus « à fond » que lui mais il en parle aussi). Arrivés à l’échéance pour retenter un bébé il m’annonce de nouveau que ça ne lui convient pas. Il a besoin de sentir que c’est lui qui décide. Il ne veut pas faire de bébé cet été (nous sommes en juin au moment de la discussion). Je comprends que ça attendra septembre mais ça ń’est pas clair en fait… depuis nous nous protégeons donc toujours encore lors des rapports sexuels. Les sujets mariage et bébé semblent assez tabous. Je suis très mal intérieurement, n’en parle pas trop mais n’en sait plus quoi faire. À l’automne nous serons ensemble depuis 3 ans et j’avoue que je commence à perdre patience fasse à son caractère instable… Que faire?
La semaine précédant son départ, nous avons eu une discussion sérieuse sur ce que nous voulions et comment nous envisagions les choses. Nous avions conscience de la difficulté d’être à distance mais il ne voulait pas terminer la relation. De plus, il savait qu’il pourrait redemander une mission de plusieurs mois à Paris pour l’année suivante. Cette perspective nous aidait à continuer la relation en relation à distance.
Bon voilà je parle avec un homme qui est plus âgés que moi (9ans) on est pas un couple mais il me plait et je pense que c’est pareil pour lui il me donne des signes.. bref mais il s’engage pas sachant qu’on parle seulementsur facebook et il voulais me voir peut être ces jours la (pendant le vacances ) j’ai accepté.. au début il m’a montré qu’il s’intéresse de moi il m’a même dit j’ai trouvé la fille que je veux (il parlais de moi) alors y’a presque 3jours il a changé avant dès qu’il soit en ligne sur facebook m’envoie des msg me parle etc mais maintenant non plus 🙁 c’est moi qui envoie les messages par ce que je ne supporte plus son changement et son éloignement comment je fais pour qu’il fasse le premier pas et il qu’il revienne comme avant
Ca fait déjà plus d’un an que je fréquente un homme, mais qu’on se voit limite tous les jours depuis 6/7 mois. Malgré mes plusieurs tentatives pour officialisé cette relation je me retrouve toujours face à un mur. Au début il avait pas mal d’excuse mais aujourd’hui sa seule excuse c’est qu’il n’arrive pas à se projeter et qu’il a du mal à faire confiance ect par son passé. Et pourtant il me dit avoir plus confiance en moi que moi. Nous sommes fusionnelle, on se voit très souvent. C’est arrivé que nous partions en weekend ect..
Mr Alexandre,j’ai 22ans,cava faire environ 2ans k je suis avec lui,jl’ai seduit des mains d’une autre femme,il me disait k savie avec cette fille était un calvere et qu’il besoin dmoi,qu’il crois k suis lafemme qu’il a tjrs voulu,au depart c’etai dur sa famille m’a combattu soit disant j’étai pas dsa tribut mais il a combattu toute sa famille pr moi,jme souviens un jour il m’a appelé en pleurant pr me dire qu’il ne se projete pas unevie dcouple une seconde si c’est pas avec moi bien k ca famille ne m’aprecie pas trop,on s’aimaient comme d fous jusqu’a affronter sa famille et la persuadé,on avait bcp des projets,mais d’un coup il e devenu infidèle en sortant avec des filles et jme concentrai sur moi jusqu’a ce qu’elles disparaissent,mon boulot devenait avc le temps un objet d dispute au point k jme suis decidé d l’abandonner pour lui,l’infidelite se repete tjr,on se dispute tjr on se quitte on se remet ,la menant il me dit qu’il me considere mais ne crois al’avenir avec moi.jsais plus quoi faire svp,à l’aid
Le net regorge tellement de mauvais conseils séduction qu’il a bien fallu faire le tri pour ne vous dire que le meilleur. Parmi tous les conseils séduction qu’il est possible de donner (et de recevoir) en matière de séduction, quels sont les 5 à retenir au-dessus de tout ? La réponse est évidemment, comme d’habitude devrais-je dire, sur SpikeSéduction. Parce que dans ce domaine comme partout, vous pouvez choisir de tout lire, ou bien uniquement le meilleur.
J’ai l’impression qu’il n’a jamais vraiment eu peur de me perdre car chaque fois qu’il revient vers moi j’accoure.. Depuis une petite prise de tête il y a 3 jours il n’a répondu à aucun de mes sms (il me dit souvent que je suis chiante et que je m’emporte vite). Je lui ai donc fais un sms d’excuses, auquel il n’a pas répondu non plus. Dois-je faire la morte ? Je n’en peux plus de son comportement, il ne discute pas, il nie et ça devient très lourd..
La religion soigne-t-elle vraiment ? Les études sur son efficacité donnent des résultats controversés (voir l'encadré p. 56). Lorsque cela marche, les croyants pensent que le miracle a opéré, les sceptiques invoquent des coïncidences, l'effet placebo ou l'efficacité symbolique. Les études sur les cultes de guérison montrent que les médecines spirituelles ne visent pas forcément à obtenir un bénéfice réel sur la santé. Leur succès tient surtout au soutien moral et social non négligeable qu'elles apportent au malade. Dans les pays où les structures de soin sont défaillantes, on comprend que les pauvres se tournent vers les prêtres-médecins qu'offrent les religions traditionnelles.

Notre relation avancait a tout petits pas, je ne voulais pas brusquer mon célibataire endurci… mon premier baiser je l’ai eu deux mois apres qu’on s’était mis ensemble, comme un cadeau pour avoir battu le record de sa plus longue relation… pour moi, c’est la que la relation de  »couple » avait réellement débuté, car avant ca, on était toujours comme des amis qui se découvrait mutuellement, meme si on se prenait la main en public, on était tres discrets envers nos connaissances communes… une chose et sure: on se sentait bien l’un avec l’autre et il m’avouait qu’il s’était attaché a moi!

J’ai subi au moins 5 échecs liés à mon incapacité à prendre l'initiative afin que 2 RV prometteurs (bar, resto, cours & soirée danse) puissent déboucher sur une aventure ou plus : J'attend trop que la jeune femme me dise que je lui plais pour aller plus loin alors que c'est à moi de lui montrer que je l’aime et souhaiterai aller plus loin : J’ai été incapable de la prendre par la main après le second RV (puisqu’on a bien souvent une partie de trajet à pied ou par métro en commun), encore moins de poser ma main sur sa taille ou de lui faire un bisou. Résultat, au mieux, on reste quelques temps amis.
J’ai rencontré un homme sur internet, qui a toutes les qualités que je recherche, mais après deux mois de relation nous n’avons toujours pas franchit le pas de la relation intime (ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais cela se conclue toujours en débandade totale). C’est une personne réservée, qui a peu d’expérience et bourrée d’interrogations et de doutes. Il m’a avoué ne pas ressentir de “truc” pour moi (bien qu’à mon sens on ne tombe pas amoureux au bout de 2 mois…) et à mis fin à notre relation, en partie à cause de la frustration et de ses incertitudes. Aujourd’hui il me propose d’essayer de reprendre contact, tout en sachant que j’ai des sentiments de mon côté et qu’il ne me promet pas d’éprouver la même chose un jour.
Bonjour, je suis tombée amoureuse d’un homme adorable, ce fut mon premier grand amour, notre relation était compliquée et on se disputait énormément, mais on s’aimait très fort et nous sommes toujours passé au dessus, nous ne nous disputions plus, et je filais le parfait amour avec lui. Seulement au bout d’un an il m’a quitté, soudainement en me disant qu’il ne m’aimais plus, et qu’il ne voulait plus être en couple avec moi et même avec personne. Il refuse de sinvestir dans une relation. Je lui parle tout les jours car j’ai peur de le perdre, nous sommes jeunes et je sais qu’à cet âge on se perd facilement de vue, et je sais qu’il compte faire ses experiences Je lui ai proposé d’être sexfriend mais cette relation me fait plus de mal qu’autre chose, parce que je sais que cest uniquement physique et quil ne se generait pas pour le faire avec quelqun d’autre. Il ne veut rien entendre et lorsque je lui rappelle nos bons moments cela ne le fait pas changer d’avis, au contraire. Pensez-vous que j’ai une chance de le récupérer? Ne plus le voir me terrorise et n’ayant jamais passé plus d’une semaine sans le voir et lui parler, je crains les vacances arrivées et que notre histoire ne deviennent qu’un lointain souvenir, comment faire ?
A l’époque, les transis d’amour me rasaient. Le lendemain, il m’a téléphoné, et je me suis fait le coup classique : "Pourquoi il ne serait pas différent avec moi ?" Pendant deux mois, on a passé presque toutes nos nuits à faire l’amour. Ensuite, la Berezina a commencé ! (Rires.) J’avais de plus en plus souvent sa messagerie, il s’était mis à filtrer mes appels, travaillait soi-disant tout le temps, recommençait à voyager, à avoir des dîners professionnels... Ce qui ne l’empêchait pas de finir chez moi, ivre, à 3 heures du matin, quand il ne voulait pas rester sur un râteau...
Mon mari me quitte. 12 ans de vie commune. 2 jeunes enfants. Une relation malsaine basée sur des disputes permanentes et quotidiennes dues à des grosses différences de rythmes et d’envies. Je me suis beaucoup remise en question. Il a plusieurs fois douté de ses sentiments. Là, il me quitte car il ne m’aime plus. Moi je m’accroche et pourtant je ne suis pas convaincue d’avoir été vraiment heureuse et que ce soit une bonne chose, mais l’idée du divorce et de la fin de la vie de famille m’est insupportable bien que nous vivions comme des colocataires depuis un moment. J’avais tout de même le sentiment dernièrement qu’on prenait un nouveau départ car nous semblions tous les 2 plus en accord avec nous mêmes et plus capables de défier nos démons profonds.
Pour autant, vous allez commettre une erreur fatale, celle de réagir en fonction de votre personnalité et de votre capacité à vous projeter avec assurance. Comme expliqué plus haut, dans certains domaines les hommes sont hésitants ! Ils ont tendance à douter et ce n’est surtout pas en essayant de provoquer les choses que vous arriverez à vos fins. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il doit la sentir et cela doit venir de lui.
En disant cela je mets également fin aux idées reçues qui pourrissent la vie à deux. On dit souvent que ce sont soit les hommes qui ne pensent qu’à rien d’autres que les sorties entre amis ou les parties de jambes en l’air ou bien que les femmes se focalisent uniquement sur leur projet personnel comme avoir un bébé. Nous avons tous des défauts et je peux vous assurer que nous sommes tous égoïstes peu importe notre sexe parce que nous pensons avant tout à notre bien être ! Il n’y a rien de mal à cela et il ne faut pas voir le terme égoïste de façon péjorative car sans bonheur il n’y a pas non plus de couple… L’idée est donc de façonner les choses afin de tenir compte des besoins de l’autre ainsi que des nôtres. N’oubliez jamais la notion d’équilibre au moment de construire les relations entre hommes et femmes.

Mais lui c’est pas la même chose maintenant si je lui demande pas de sortir il me demandera jamais et je lui dis pas qu’il me manque il me le dira jamais… J’ai essayé de faire la séduction avec lui mais ne lui faisait ni chaud ni froid …et là sa commence a me dégoûté cette situation sachant qu’il est passé par un divorce avant mais ce n’est pas le cas parce qu’il a sorti déjà avec une femme après son divorce ils ont resté 2ans et demi ensemble et après 5mois de séparation j’ai apparu moi


DANIEL DUCHARME   Certains écrivent des romans avec des mots, d’autres avec des idées. François Taillandier s’inscrit dans la seconde catégorie, celle des auteurs qui cherchent avant toute chose à exprimer des idées, et non à raconter une histoire. Des hommes qui s’éloignent raconte en effet assez peu de chose, si ce n’est le quotidien de quatre amis qui se réunissent de temps en temps pour boire un pot dans un bistrot du quartier Saint-Lazare à Paris. Le premier – Manuel – est un policier qui a une prédilection particulière pour la construction du discours, une sorte de loisir si l’on peut dire. Le deuxième – Xéni – a pratiqué divers métiers avant de se mettre à son compte, vaguement consultant en communication-marketing. D’une allure plutôt rebelle, il ne rate pas une occasion de provoquer le tout venant par ses propos extrêmes sur la société contemporaine, laissant généralement ses interlocuteurs pantois, nul ne sachant s’il a affaire à un néo-nazi ou à un trotskyste. Le troisième – Jean de Malars – est professeur d’histoire et consacre tout son temps à une recherche érudite sur la réhabilitation de Louis XVIII, l’artisan de la restauration après la période napoléonienne. Enfin le quatrième – Jérôme – est rédacteur-concepteur pour une agence de publicité, mais sa passion va plutôt pour les différentes formes que prend la langue française à travers l’espace et le temps. Il voit d’ailleurs dans la publicité « la plus grande entreprise jamais tentée d’abaissement du langage ». Pour compléter le tout, il y a Gina qui rencontre Xéni à l’agence et débute une relation avec ce type, fascinée autant que perplexe par sa personnalité ambiguë.


Kamal !? pourquoi ne pas avoir publié cette articles quelques semaines avant :( mon erreur numéro était la 4 ! Être heureux à en devenir triste … jouer un personnage  parfait !  Tellement dommage … mais tellement vrai cette citation :  ”’  il commence à se créer des histoires dans sa tête, et commence déjà à chercher, aveuglement, comment la garder. ””’


Si déjà, chaque partenaire disait les choses qu'il ressent au lieu de les enfouir ça serait mieux. Il est évident que si votre compagnon, par exemple, lors d'un diner vous parle mal et que ça vous blesse et que vous ne dites rien, c'est votre responsabilité. Par le non-dit vous lui avez fait comprendre qu'il peut agir de la sorte, que ça ne vous pose aucun problème.

Les hommes sont parfois insaisissables et vous présentent un double discours. Ils vous aiment ou sont attirés mais restent incapables de s’engager dans une relation stable. Sont-ils tous bipolaires ? Comment analyser leurs propos et leurs comportements amoureux ? Quel est le plan d’action parfait et les astuces pour s’assurer qu’un homme se lance totalement dans une histoire amoureuse ?
Depuis j'ai muri avec ce silence qui existe toujours mais j'ai appris à connaître l'autre et à ne plus douter de son amitié même si ses silences restent toujours présents. J'ai appris à vivre à son rythme, différent du mien qui répond du tac au tac par peur probablement d'oublier. Le silence de l'autre fait peur et nous oblige à gemberger, à nous poser des tas de questions sur le pouquoi et le comment alors qu'il suffit quelquefois de l'accepter simplement.
j'en reviens pas des échanges sur ce sujet: le silence. je suis tombé dessus car je vis une situation de couple complexe. mon amie a pris de la distance suite à des difficultés professionnelles. elle m'a toujours expliqué qu'elle avait besoin par moment de distance et d'être coupé de tout avant de revenir dans la relation. je m’aperçois à quel point son silence (ces refus de répondre au téléphone) me blessent. je ne souhaite pas résoudre ces difficultés et je lui offre mon amour ma bienveillance. depuis peu je me suis resolu à ne plus donner de mes nouvelles. inconsciemment j'essaie de prendre de soin de moi, de sortir de voir des amis mais le soir cela devient dur. je n'arrive pas à dormir et bien sur je ne pense qu'à elle. j'ai la crainte qu'elle ait une aventure qu'elle aille voir ailleurs pour m'oublier. j'essaie de me raisonner de l'oublier mais c'est difficile surtout quand on est amoureux.
Si les amis de votre copine vous apprécient, il y a des chances que celle-ci vous accorde inconsciemment encore plus de valeurs. A contrario, si ces amis ne vous aiment pas, il y de fortes chances qu’ils cassent du sucre sur votre dos jusqu’à aller parfois au bourrage de crâne. Même si cela ne suffira pas forcément à la faire rompre, cela reste toujours un handicap dans une relation.
Par où commencer, d’abord Bonjour Alexandre et merci d’exister. 🙂 voici mon problème d’homme, d’abord je suis tomber amoureuse d’un homme vierge(astro) , je sais pas si l’astrologie te parle un peu, mais l’homme vierge est déjà très complexe en soi en amour, je n’ai jamais vraiment eu de problème avec les hommes et je crois avoir toujours su comment me comporter avec eux sauf que celui là, il est bien difficile à” sizer.” voilà sa fait 3mois qu’on se fréquente, au début il m’appelait très très souvent, me textais pour tout, pour rien, on se voyais tout le temps sûrement un peu trop mais j’avais l’impression que c’est vraiment ce qu’il voulais et je voulais lui plaire.. Il n’a jamais été très proche de ses sentiments envers moi j’ai toujours su qu’il étais du genre à prendre son temps et pas un homme très affectueux non plus mais la je sais pas si il me teste mais c’est mon impression, toute les 2ou 3semaine il me fait le coup et dit qu’il ne veut plus me voir et de ne plus lui écrire.. Du coup je me fache, on sengueule, puis on se rappel comme si de rien n’était… Mais il reste froid, distant, de temps à autre il me dit combien je suis extraordinaire mais même quand on se voit il ne semble pas content de me voir, ne membrasse pas vraiment, il me dit que sa lui prend du temps avant d’aimer quelqu’un mais quand il aime c’est vrai, sauf que son comportement ne me montre pas qu’il a vraiment de l’intérêt… J’ai fait un SR de 3jours peut être n’était-ce pas asser? J’avoue être complètement perdu car je sent qu’il pourrais se détacher très vite puisqu’il n’est pas complètement certains de ses sentiments et étrangement il semble douter des miens , je ne lui en dit pas trop mais dernièrement il a vu la peine que j’ai eu lors de sa dernière” tentative “de ne plus se voir, bref ses relations passée l’ont aussi fait souffrir et je crois que sa joue dans la balance.. Il m’a dit qu’il ne voulait plus jamais que je pleure à cause de lui et qu’il ne pensait pas que je l’aimais à ce point.. Du coup il est encore plus distant soi disant qu’il ne veut pas me faire se peine encore avant d’être prêt à me dire qu’il veux s’engager avec moi et qu’il m’aime. Bon j’espère avoir été claire et si tu as le temps de me donner quelques réponses j’apprécierais énormément.
Bonsoir ‘je suis une jeune algerienne j’ai 26 ans alors j’ai roncontré quelqu’un ya environ deux moi .il me plaisait avant alors maitenant on est ensemble mais j’ai un petit problème avec lui il est tellement doux quand je suis avec lui il me fais des cadeaux des gestes tendres mais le seul probleme il est matcho il aime une femme soumise qui montre ses sentiments il n’aime pas le fuos moi je te suis et le suis moi je te fuis franchement alexandre il me plait trop je le veut comment dois-je me comporter avec lui sachant qu’il dit qu’il m’aime et me le prouve à chaque fois mais hier il ma dis moi pour le moment si tu attend quelque chose de moi je suis pas pret pour le moment j’ai pas envie de m’engager minimun 6 ans
Si on est dans une relation affective le principe est le même... sauf qu'on ne dispose pas du recul de l'écoutant qui reste "à distance". De ce fait cela devient beaucoup plus complexe. Dans l'affectif on est pris dans la dynamique relationnelle et les actes de chacun entrent en résonance avec ceux de l'autre. D'ailleurs le silence peut prendre ici un sens supplémentaire : « je n'ai pas envie de te donner les explications que tu attends ». On voit bien tout l'enjeu relationnel que cette rétention peut induire.
Pour une mystérieuse raison, la première réaction face à une relation qui s'annonce bancale est rarement de s'en délester. Au contraire, on aurait plutôt tendance à lui trouver toutes les excuses imaginables (parce que oui, s'il a vraiment eu beaucoup de boulot, c'est normal qu'il ait mis deux jours à répondre à mon texto). Halte à la perte de temps et d'énergie : les choses sont bien plus simples que vous ne l'imaginez. Soit il/elle veut, soit il/elle veut pas. Et il existe des signes irréfragables qui prouvent que votre conquête ne compte pas s'engager.

Tu sais, la pompe à essence, pour nous c'est peut-être ça au fond : s'enrichir de bons moments de marrade tout en s'écoutant, en s'épaulant, en se conseillant et en se transmettant une bonne dose d'énergie. Nos hommes font pareil de leur côté. Et quand il y a un problème dans notre couple, on préfère le résoudre en en parlant à deux. Alors viens dîner chez nous et relax, Max.
Quelles sont donc les astuces pour savoir comment le faire s’engager ? De quelle manière se comporter pour qu’un homme se donne à fond dans la relation ? Faut-il lui mettre la pression pour qu’il prenne conscience qu’il doit faire plus ou au contraire y aller en douceur ? Ce n’est pas toujours simple à gérer car vous ne voulez pas créer de conflits, vous ne souhaitez pas que vos attentes mettent à mal le couple.
Dans l'euphorie de la rencontre, les femmes auraient tendance à tout raconter à leur bien-aimé... Mais il est parfois préférable de ne pas trop en dire. Vous aurez bien le temps de lui raconter votre enfance en détail, le traumatisme de votre mauvaise note ou de votre copine qui vous a joué un mauvais tour au collège. Ne confondez pas votre nouveau chéri avec votre meilleure amie ! Préservez également votre cocon. Si l'histoire perdure, vous aurez tout le temps d'organiser des dîners avec les parents, les tontons, les cousins, etc. Une autre règle absolue est de ne jamais trop parler de ses histoires passées. Votre nouvel amoureux n'en a rien à faire de vos anciennes relations amoureuses et sexuelles. En général, les hommes préfèrent ne rien savoir. Dans tous les cas, il est important de ne pas jouer de rôle et de rester vous-même. Sinon, vous serez vite démasquée.

Entre le silence définitif et celui qui s'arrête et reprend, sans qu'on sache ce qui explique ces fluctuations, je me demande quel est le plus difficile à dépasser. J'ai tendance à penser que chaque mot, chaque signe grappillé (ou arraché de force), permet d'approcher la paix recherchée. Car on a besoin de sens et que la moindre particule de "réponse" en permet la fixation. Alors il se peut que les aller-retour dont vous parlez vous ont aidée à vous détacher. Je le perçois nettement dans vos messages, qui se sont apaisés au fil de vos interventions ici :) 

« C’est en fonction de son rapport aux autres. Moi, quand j’aime vraiment quelqu’un, je ne peux pas concevoir de le perdre parce qu’on ne couche plus ensemble et qu’on décide de faire sa vie avec quelqu’un d’autre. Si je l’aime, ce n’est pas juste pour l’avoir près de moi mais pour partager du positif. Et ce positif n’existe pas au travers d’un orgasme mais vraiment dans l’échange. Donc je préfère perdre un amant que perdre un ami. »
Bien sûr vous avez des défauts. Tout le monde en a. Bien sûr vous allez devoir travailler sur vos défauts et améliorer votre personnalité pour la rendre encore meilleure et encore efficace. Votre copine doit être votre miroir : elle sera là pour vous corriger et vous aider à mieux travailler votre personnalité (le processus de la séduction ne s’arrête jamais !) en faisant de tels efforts, vous allez donc séduire indirectement votre partenaire, non pas en cherchant à se la jouer « homme parfait » mais en restant naturel, et en travaillant sur soi.
Bonjour , moi mon souci c’est que sa fais bientôt 4 ans que l’ont est ensemble j’ai 19 ans et lui aussi. Etant en vacances 2 mois , il pars souvent en vacances des qu’il en a la possibilité , une semaine début Juillet , ensuite 4 jours chez sa cousine et la 10 jours EN CAMPS avec des Allemands qui viennent tout les deux ans dans son village. Et moi je suis chez lui avec ses parents. Je réfléchie beaucoup mais la je ne sais vraiment plus quoi faire. Avez vous des conseils pour qu’il réagisse ?

Pourtant, il est bien dit : " Quiconque croit en lui " ? Que comprendre ? D'une certaine façon, on peut " croire dans le Fils " sans le connaître. C'est ce que Jésus a déclaré, de façon solennelle, dans un discours que l'on appelle communément " l'évangile du jugement dernier ". Jésus dit que " le Roi ", " quand il viendra dans sa gloire ", appellera, pour entrer dans le Royaume de Dieu, " les bénis de son Père " : ceux qui ont donné à manger aux affamés, à boire aux assoiffés, donné des habits aux pauvres, accueilli les étrangers, visité les prisonniers.

×