Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.
Le mysticisme visionnaire a lui aussi donné lieu à de nombreuses interprétations, surtout de nature psychiatrique. Lorsque l'on prétend avoir des visions, entendre des voix, que Dieu vous ordonne d'exécuter prières, sacrifices et rites de mortification, comment ne pas songer aux délires des psychotiques ? Les psychiatres savent bien que la schizophrénie se manifeste parfois par des « délires mystiques ». Ainsi le cas de ce jeune homme de 20 ans retrouvé nu sur l'autoroute au mois de janvier, qui déclare aux pompiers venus le récupérer : « Dieu m'a confié la vie de tous les automobilistes qui circulent sur cette autoroute ; si vous ne me laissez pas finir ma mission, il y aura des morts (2). » Dans la littérature psychiatrique, le cas le plus célèbre de délire religieux, qui depuis S. Freud a fait l'objet d'une avalanche d'études, est celui de Daniel Paul Schreber. Ce magistrat, président de la cour d'appel de Dresde, souffrait d'une forme de paranoïa délirante, Dans Mémoires d'un névropathe, il raconte l'évolution de son trouble. Dans une première phase, il pense qu'on veut l'émasculer pour le transformer en femme. Puis son délire deviendra religieux : Dieu Lui-même intervient dans sa vie par l'intermédiaire de ses « nerfs ». Il l'a élu, désire le posséder et veut s'accoupler avec lui.
Une fois que vous aurez terminé ce programme, vous aurez créé un plan d’action pour vous qui va rapidement et facilement rendre votre amour plus amusant, épanouissant et stable. Et comme lorsque vous commandez quelque chose qui se trouve sur un menu, vous allez prendre tous les ingrédients et les plats qui vous font le plus envie, et mettrez un système sur pied, pour sortir et vivre la vie amoureuse qui était faite pour que vous vous amusiez, vous le savez.
bonjour j’ai 21 ans mon copain 30 ans nous somme ensemble depuis 5 ans nous avons 2 enfants il me regarde plus m’insulte dort tout le temps nous nous engueulons en permanence pourtant je l’aime il me dit que il en n’a une autre a chaque fois que l’on s’engueule ne veux pas partir de la maison car je n’en peut plus de géré les factures les enfants la maison seule il cache un téléphone a chaque fois je commence a me demander si il en n’a pas vraiment une autre mais pourquoi reviens t’il a chaque fois et me surveille j’ai tout fait pour le séduire en métten des robes des jupes rien n’y fait j’aten de lui de l’amour des je t’aime de la tendresse avait vous une solution pour moi le rendre jaloux et le faire réagir parce que je c’est plus comment faire j’ai tout fait pour qu’il soit bien je ne voi pas ma vie continuer ainsi les sentiment commence a se tranformer en haine et a force que il m’insulte je devien violente avec lui alors que je suis calme et douce naturellement jaten votre reponse merci
Les voix du dogme m'ont éloigné de Dieu, car le dogme n'a aucun sens, dans ses traductions, et si l'état de conscience qui devrait permettre d'en comprendre le sens n'est pas. Ce n'est pas quelque chose de sacralisé mais un itinéraire pour aller d'un point à un autre, et il y a plein d'itinéraires différents. Les religions ne m'ont jamais fait croire en D.ieu.

Lorsqu’elle est triste ou bouleversée, ce n’est pas votre rôle de tout arranger, en revanche vous devez être là pour LA PRENDRE DANS VOS BRAS et lui faire savoir que ça va s’arranger. Rappelez-lui que vous êtes là pour elle, que vous l’écoutez, qu’elle compte pour vous et que vous êtes le pilier contre lequel elle pourra toujours s’appuyer. L’esprit féminin est fait de changements et d’émotions qui vont et viennent comme des tempêtes, et c’est en restant fort à ses côtés, sans la juger, qu’elle pourra vous faire confiance et pourra vous ouvrir son âme. NE FUYEZ PAS QUAND ELLE SE SENT MAL. Soyez présent, soyez fort et dites-lui que vous êtes là pour elle. Apprenez à lire entre les lignes pour comprendre ce qu’elle n’arrive pas à exprimer par ses mots et ses émotions.
Merci a tout ceux qui m’on répondu… Il faut que je vous avoue quelque chose!! Il est revenu!!!!! Encore plus tendre en gentil qu’avant. Je l’ai jamais vu aussi mal a l’aise et désolé… Il a dit qu’il avait eu besoin de me perdre pour comprendre qu’il etait énormément attaché a moi. Maintenant il m’a avoué, qu’il etait pret à être amoureux, engagé, et que si il revenai ca n’était pas pour repartir de ci-tot. Il fait tout pour que l’on se voi tout les jours et m’appel trois fois par jours. Bon ok sa fera peut-être beaucoup a la longue, mais je suis tellement contente =)
Franchement je n’arrive toujours pas à avoir confiance en moi.Je voudrais juste aller parler à une fille pour lui demander les raisons pour laquelle elle ne me parle plus . Seulement je me sens coupable de quelque chose dont je n’ai aucune idée et à chaque fois que j’essaie de lui parler je bloque et je reporte sur demain en me disant que demain ça marchera.
Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut améliorer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/
Deuxièmement, la plupart des femmes NE SAVAIENT tout simplement PAS À QUOI S'ATTENDRE dans chaque situation avec un homme. Elles étaient surprises, frustrées et en colère ou choquées, à la fois par les choses qu'elles avaient vues et dont elles s'étaient occupées auparavant avec d'autres hommes, et par des situations nouvelles, mais ordinaires elles aussi.
Merci pierre couleur pour votre réponse qui résume bien mon état d'esprit. Il y'a bien une différence entre la théorie et la réalité. Vous disiez dans un des post précédents la difficulté de prendre de la distance quand on est pris dans une relation amoureuse. Le temps paraît extrêmement long et cela peut devenir pénible. Je suis très épris de mon amie et j'entends très bien l'importance que chacun se retrouve dans son chez soi. Je réalise encore plus à quel il est important de bien se connaître et d'être très solide.
Je pense qu il a dit Ca juste par panique car Apres il m a dit je t aime bien, on dévers se voir et en reparler à ce sujet et il m a dit je ne veux pas que tu sois triste…Le comble est qu il m a fait encore plus craqué car il veut changer, il veut avoir une vie sociale, il ne veut pas de plusieurs aventures, mais en même temps il a peur de perdre sa liberte et je veux vraiment l aider … pour le moment je ne fais rien j attends qu il réfléchisse à tt ça…mais après, je ne sais pas comment je vais réagir ? Que pensez vous, va t il oser changer d’avis ou vas t il se renfermer sur lui même ?
Si votre relation est stable et continue de se développer. Si vous passez la plupart de votre temps ensemble à vous amuser, à faire les choses que vous aimez, et à avoir une communication ouverte et honnête, vous avez alors de bonnes bases pour que votre relation continue d’être saine dans le temps. Si, par contre, vous vous disputez en permanence et êtes malheureux l'un avec l'autre, vous devriez travailler sur vos problèmes relationnels avant d'aller plus loin.
Je sais que cela n’est pas foncièrement honnête, et que ça n’aide en rien la visibilité des lesbiennes dans notre société, mais je suis tétanisée à l’idée que ça se sache. Peur que leur regard change sur moi. Peur d’être réduite à mon orientation sexuelle. Au tout début de ma carrière professionnelle, j’ai connu des patrons ouvertement homophobes, qui me racontaient lors de la pause clope leur dimanche à la manif pour tous. Je mourrais d’envie de tout leur dire, de claquer la porte et de ne jamais revenir. Mais j’ai malheureusement un loyer à payer, et pas assez de courage pour tout quitter du jour au lendemain. Cela me pèse au quotidien car, généralement, j’apprécie mes collègues et je n’aime pas leur mentir de cette façon. Je suis contrainte de rester dans des rapports très superficiels avec eux, et ne m’épanche jamais trop sur ma vie personnelle.
Comme je ne comprenais pas ce qui était en train de se passer, j’ai fait en sorte qu’il finisse par me dire les choses ou du moins une partie (problème avec sa fille qui se sépare et d’autres soucis familiaux, arrêt du tabac). il me dit qu’il a peur de perdre son indépendance, alors qu’il n’a jamais été question de vivre ensemble (moi même je n’en ai pas envie). Puis il veut faire ce qu’il veut mais je n’ai jamais empêché de quoique ce soit et je respecte.
Voilà, cela fait 4 mois que je fréquente une femme de 38 ans, j'en ai 50. Nous avons eu des rapports rapidement et tout cela a été rapide puis d'un coup elle a mis les pieds sur les freins en disant trop rapide. Nous sommes sur sa demande redevenu amis malgré que nous fassions avec nos enfants des week-ends famille à la maison de campagne, avec activités pour tous. Génial même nous dormons tous les 2 ensemble sans rien faire. Elle m'a demandé de lui laisser du temps et de l'espace. Des moments avec ses enfants. OK je l'ai fait et je continue à le faire. Mais récemment elle me dit OK pour une collocation car son ex ami pacsé ne lui versera plus rien en janvier mais elle me dit si on faiit colloc c'est pas parceque j'ai besoin d'argent mais c'est parceque je veux être avec toi et les enfants. Qui croire ? Elle va sur un site et a rencontré un gars qui ne lui a pas plu physiquement mais au tel et sms ça allait mais après elle m'a dit je te chechais car je ne retrouvais pas tout ce que tu fais pour moi. C'était un pote c'est tout. Dur d'y croire, surtout qu'elle me l'a dit après qu'elle l'ait vu. Mais elle me l'a dit. Elle correspond comme elle me dit avec 2 autres comme potes, je ne comprends pas ce qu'elle cherche je suis là comme elle veut. Trop peut être. Elle veut y aller doucement ce que je comprends mais je ne comprends pas qu'elle cherche autre gars, c'est pour se sentir désirer, ou autres, j'arrive pas à comprendre ce qu'elle cherche. Elle me dit qu'elle ne fera rien sans moi alors pourquoi !!? Elle fait ça... j'ai besoin d'aide. Merci.

Les meilleures techniques de séduction sont celles qui n’existent pas ou qui n’ont pas fait l’objet de réflexion. Séduire ou se mettre en relation avec une femme relève de la perception, forme de connaissance et de complicité immédiates. J’ai beaucoup aimé ce que disait Henri Bergson : « L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer ». Après tout, faire l’amour est une question de complicité et de complémentarité.
je suis actuellement dans une impasse et je ne sais pas comment m’en sortir. J’ai rencontré un homme (videur les week end, en intérim la semaine) et mon amie a décidé de le rajouter sur fb vue que physiquement on le trouvait beau et on lui avait un peu parlé. elle m’a dit le matin de le rajouter qu’il était sympa mais que trop de caractère pour elle mais amicalement parlant ca lui allait. il a commencé a me parlé par fb et a proposé de venir me voir ce que j’ai accepté. il m’a demandé si j’étais célibataire je lui ai dit que oui mais que je sortais d’une relation de six ans et demi et que je n’avais pas tourné la page et ne cherchait pas à l’oublier dans les bras de quelqu’un d’autre. on a passé une très bonne aprés midi à faire connaissance puis il m’a embrassé…et m’a demandé une fois que je passe la porte il se passe quoi? je lui ai dit on continue de se parler…il me dit c’est tous? Je lui répond que oui comme je lui ai dit j’aime tjr mon ex. on c’est revue plusieurs jours par la suite ou on est devenu très proche, je pensais de moins en moins à mon ex et j’ai commencé à m’attacher, et erreur de ma part on a eu des relations sexuelles. sauf que lui n’est pas dans l’optique de se mettre en couple. il a vécu une relation de 13ans le divorce a été prononcé il y a 8 mois . il dit qu’on a un très bon feeling que je lui plait autant physiquement que mentalement mais que pr lui tant qu’il est pas dans l’optique de se mettre en couple il ne se passerai rien. qu’il vivait au jour le jour sans se prendre la tête. Mais il me parle de comment il est en couple, de sa famille, moi de la mienne, des raisons de la séparation avec son ex (décidé d’un commun accord) il me demande si j’ai revu mon ex (et parfois lance une petite pique sans le connaitre). puis il se décide à prendre des distances en disant à mon amie qu’il s’éloigne car il a peur que je tombe amoureuse et de me faire du mal.j’ai donc décidé par fierté de ne plus le contacter de la semaine alors que je lui parlait 5min tous les jours et il m’a appelé le vendredi soir alors qu’il travailler pr prendre de mes nouvelles même si ca a durée peu de temps, il a entendu que j’ai recu un sms et fait son curieux etc….quand je sort dans la boite ou il travaille il me regarde beaucoup se montre jaloux et protecteur. son collègue fait des allusions genre invite le a danser alors qu’il bosse, ou il l’appelle quand je l’embete etc… il passe son temps à souffler le chaud et le froid. il m’appelle le soir vers minuit pr me dire qu’il a une entorse alors que je ne lui ai pas parlé de la journée et m’appelle avant d’aller se coucher etc…. et aujourd’hui on c’est disputé au téléphone sur le fait que depuis deux semaines il refusait toute sortie ou on serai a deux et je lui ai dit que mon amie m’avait confié qu’il avait décidé de s’éloigner par peur que je sois amoureuse et il c’est agacé comme quoi tout est sorti de son contexte, il a pas le temps de passer me voir avec son boulot, qu’il avait une vie avant moi et qu’il en aurait une après…bref une discussion non constructive ou je me suis autant agacée que lui. je lui ai dit que je l’aimais bien mais que je n’étais pas amoureuse et que je pensais qu’il avait dit pas de prise de tête . sur ce j’ai décidé d’arrêter de lui écrire je le revois le week end du 9 ou il travaille, je ne lui ai pas dit que je ne serai pas presente ce week end. je le comprend pas du tous il dit qu’il ne veut rien mais il a des gestes qui contredise. j’aimerai savoir quoi faire car malgré ce que j’ai dit je suis vraiment très attaché à lui et tous ca c’est passé en un mois.
Y a quelques mois il m’avait avoué que je lui plais mais m’a implicitement balancé qu’il ne cherche pas à s’engager. On a vécu des moments ensemble qui ont confirmé mon attachement mais pas le sien. Récemment, je lui ai fait comprendre que ça m’arrange pas tout ça et que je veux qu’il disparaisse de ma vie ( c’est loin de ce que je veux mais c’est ce qui m’est apparu logique et sein à faire pour éviter une souffrance garantie selon ses réactions).
Alors il y a deux ans bientôt j’ai fait la connaissance d’un jeun homme (23 ans) par l’intermédiaire d’une ancienne amie à moi. Physiquement c’était trop ça mais au fur et à mesure qu’on s’écrivait, il commençait à me plaire et je trouvais qu’il avait un charme fou! Puis à un moment ça n’allait plus. Pendant plusieurs mois on a arrêter, et on a repris. On se voyait plusieurs fois en groupe mais en presque deux ans on s’est vu qu’une seule fois en tête à tête. Il me disait souvent qu’il était pas prêt à vouloir une relation sérieuse, il attendait de trouver la bonne. J’ai l’impression qu’avec ses belles paroles il me faisait beaucoup espérer et aussi je pense qu’il a du comprendre que j’étais très attaché à lui. Depuis une semaine maintenant on ne se parle plus car je lui avait posé la question: s’il voulait quelque chose avec moi. Et il a clôturer la conversation avec « arrête de m’écrire » pourquoi vous êtes compliqué vous les hommes ?!
j’aimerais avoir un conseil de professionnel pour savoir ce que je peux faire pour arranger mon couple car notre relation ressemble à un dominant autonome et un dominé qui veut que de la fusion avec son partenaire. je suis toujours en attente d’une attention de lui d’un intérêt particulier mais je n’arrive pas à susciter cela même en cessant tout contacte une fois je ne lui ai pas parlé 2 jours et il ne s’est pas inquiéter m’a pas envoyer de message. ce qui complique aussi notre relation c’est que l’on ne se voit pas beaucoup j’ai mes études et lui son travail et le plus souvent il s’en sert d’excuse pour éviter le dialogue avec moi. j’aimerais retrouver une forme de complicité et de savoir comment éviter la séparation, il me dit qu’il m’aime mais je vois que la situation lui pèse et commence à être moins réceptif au câlin. j’ai peur de le perdre parce que je suis très attachée à lui et je veux essayer de faire mon possible pour améliorer les choses avant une dispute qui pourrait débouchait sur une séparation. Merci de votre aide en attente d’une réponse constructive,
J'ai clairement compris que pour l'instant, je devais me consacrer à un tout autre projet, à l'opposé de la stabilité que peut engendrer une vie de famille : il faut que je taille la route. J'ai 28 ans, pas vraiment d'attaches, à part bien sûr mes amis et ma famille, mais j'ai toujours su au fond que je ne finirai pas mes jours en France… Comme une éternelle insatisfaite, j'ai constamment besoin d'avoir des rêves que j'entends bien réaliser, changeant au gré de ce qu'offre la vie, quoiqu'il m'en coûte. C'est bien un ras-le-bol général qui m'a poussé vers cette idée qui faisait vibrer mon être à l'idée de rejoindre le monde des expats' : ces drôles de personnages qui, comme moi, ne se reconnaissent que trop peu dans le fonctionnement de notre société.

Vous ne devez pas sans cesse revenir sur le sujet de l’engagement, mais il est important que vous en parliez de temps en temps, ne serait-ce que pour savoir où chacun en est de son côté. Si les choses se font naturellement, que vous emmenez des affaires chez lui et inversement, c’est tant mieux. Mais même dans ces circonstances, vous ne devez pas éviter de parler. En effet, vous êtes contente qu’il se sente bien chez vous et qu’il laisse quelques affaires, mais peut-être aimeriez vous garder votre espace à vous, votre espace de tranquillité. Si cela peut-être vrai pour vous, il peut aussi l’être pour votre homme. Ainsi, en discuter permettra à chacun de vous de poser ses limites, pour qu’aucun ne se sente privé d’une partie de sa liberté. Pour que votre couple avance, vous ne devez pas avoir peur de parler de ces choses, même si parfois elles ne sont pas faciles à entendre.


bonjour, mon problème est vraiment trop compliqué, la mère de mon petite ami est morte depuis 1 ans , et son père se remarie , son comportement est totalement devenu de plus en plus pire , il est jaloux, on étudie dans la même classe il veut qu’il soit plus mieux que moi , j’habille des simples vêtements mais toujours il me hurle on disant que c’est trop sexy et que tous le monde me voit , il veut pas que je sorte même pas avec mes parents, il critique mes paroles , il respecte pas mes opinions , comme si toujours il a raison , mais toujours il me dis qu’il m’aime et qu’il a peur de monde qui m’entoure , je l’aime vraiment mais je me sens étouffée , ma vie marche comme il le veut , merci de m’avoir répondu ,car je ne sais vraiment quoi faire
Comme Corto Maltese, son moteur, c’est le départ. Son principe de vie : tailler la route. Pas d’attache, donc. Juste des pauses ici et là, le regard dans le lointain, déjà au port suivant. Quoi de plus irrésistible que ce baroudeur insaisissable, plein de parfums d’ailleurs, dont on ne sait jamais tout, et qui a le don de disparaître avant même que l’histoire ait pu commencer... Salaud ? Pas forcément, non. Plutôt héros, mais de sa propre cause. Loin de vous et sans vous. En toute liberté. D’ailleurs, il ne vous a rien promis. N’a fait que passer. Forcément, ça fait mal, car c’est pile à ce moment-là qu’on s’enflamme et s’accroche. Mais qu’y peut-il, lui ? L’amour n’est pas l’objet de sa quête. C’est le marin, toujours en partance; la star hollywoodienne, intouchable; le médecin du bout du monde; l’aventurier solitaire... L’homme qui se dérobe, celui qu’on n’aura jamais. Un pur fantasme, au fond, et comment le lui reprocher...
C’est une histoire très navrante, Natasha. C’est désolant… j’aimerais juste dire aux personnes qui se désengagent comme ça, la prochaine fois que vous voudrez briser un cœur, essayez de trouver une meilleure excuse que « je t’aime », ou encore « j’ai peur ». Encore que cette dernière a l’avantage d’être vraie : ça s’appelle la lâcheté. Voilà, vous m’obligez à être méchante maintenant…
Cela peut te paraître peut-être bien léger ou inconsistant aujourd'hui mais crois-moi, conserver l'estime de ce que nous sommes revêt une valeur considérable à un moment donné. Une chose que j'ai bien apprise ici est que, souvent, après une séparation, une des étapes la plus ardue à dépasser, est celle où l'on constate qu'une grande partie de la colère que l'on vit sur le départ de l'autre n'est en fait pas dirigée contre l'autre, mais bien contre soi ! Sur ce qu'on a dit ou pas, ou sur ce qui a été acté ou pas. Mais pas seulement, il y a aussi la colère sur ce que l'on a toléré, sur le "jusqu'où avons-nous pu nous oublier" pour ne pas perdre l'autre !
Double diagnostic : l’amour est pour lui « une complication de plus dans un monde déjà difficile à vivre, et il est plus simple de s’en passer. Il préfère une bulle confortable de relations sans lendemain, et éviter le tourment de la passion et du désir sexuel », analyse Marie-France Hirigoyen. Autre possibilité, il idéalise. Or rencontrer la perfection est impossible. Résultat: ses amours sont tièdes et il vit inconsciemment l’échec de ses relations comme un bénéfice : « Son fantasme reste intact », décode la psychanalyste Sophie Cadalen.
Franchement, je ne sais pas si on peut se libérer d'un fantôme. Par contre je crois qu'on peut arriver à vivre avec, en acceptant qu'il garde une place dans notre vie... aussi longtemps que nécessaire. En acceptant ce silence, on peut s'en faire un allié. Car le silence a l'avantage de nous renvoyer vers nous-même : l'autre ne dit rien... mais nos réactions nous parlent de nous. Le conseil, ce serait de regarder vers soi plutôt que vers le fantôme. Observer ce à quoi le silence vous renvoie, quelles émotions il suscite, quel regard vous portez sur cette attitude de repli. Finalement le silence est bavard, quand on écoute à quoi il nous renvoie :)
A partir de ce moment-là, vous avez tout simplement gagné puisque vous êtes dans son esprit alors que d’habitude il ne daigne même pas vous répondre ! Je sais que prendre de la distance peut vous faire peur et pourtant, il est souvent vérifié que plus vous allez vous reconstruire et plus votre homme aura tendance à concentrer son esprit sur vous ! Vous éviterez ainsi d’avoir peur “que mon homme m’oublit” car il fera des actions supplémentaires pour améliorer votre vie de couple.
Je rencontre un cas similaire, depuis peu je fréquente un homme super gentil le feeling passe tres bien on s entend a merveille on aime passé des moments ensemble mais il est indécis… depuis peu j applique le fuis moi je te suis suis moi je te fuis car il m avait reproché d être trop acquise et avait pris du recul car la situation le bloque. Il est revenu vers moi et depuis j applique cette méthode, il la remarqué et me fait des réflexions sur sa et me reproche de me désintéressé de lui. Mais il revient toujours. Il dit etre bien avec moi, il aime ma présence et pourtant il bloque et je sais que sa ne vient pas de chez moi. J aimerais savoir avec cette situation si il peu y avoir une evolution entre nous un jour?
4 - Il a besoin de se retrouver. Cette raison prend beaucoup d'importance quand l'homme est amoureux. Il arrive qu'un homme ne sache plus très bien qui il est, et comment il doit agir. Il peut craindre qu'une intimité trop grande n'affaiblisse son pouvoir. Il a besoin de définir le degré d'intimité acceptable pour lui sinon il redoutera de perdre le contrôle de lui-même. Dans ce cas son système d'alarme interne se déclenche, ce qui le précipitera automatiquement au fond de sa caverne. C'est là qu'il arrivera à se retrouver et à retrouver sa force et sa capacité d'aimer.

Une fois que vous aurez terminé ce programme, vous aurez créé un plan d’action pour vous qui va rapidement et facilement rendre votre amour plus amusant, épanouissant et stable. Et comme lorsque vous commandez quelque chose qui se trouve sur un menu, vous allez prendre tous les ingrédients et les plats qui vous font le plus envie, et mettrez un système sur pied, pour sortir et vivre la vie amoureuse qui était faite pour que vous vous amusiez, vous le savez.


Pour ma part je pense qu'il faut faire ce qui nous rend heureux, se fixer un but et s'accrocher. Quand on tient vraiment à quelqu'un et qu'on est sur la même longueur d'ondes ça vaut vraiment la peine de se battre. Ces témoignages (surtout celui de Valentine) m'ont beaucoup aidée quand mon ex et moi avons décidé de rester amis parce que je ne savais pas si c'était possible ^^' Actuellement je suis amie avec mon ex et je pense effectivement que le fait qu'on soit célibataires tous les deux aide un peu mais, une chose à la fois. J'aimerais souligner un autre point :


Le fait qu’il dise qu’il doit réfléchir ne signifie pas forcément qu’il veut rompre, vous en devez pas voir uniquement le négatif. Afin d’avoir une meilleure complicité il faut que votre communication concerne d’autres sujets et pas uniquement votre couple. Vous avez besoin d’avoir de meilleurs échanges de manière à lui donner une meilleur image et créer une meilleure atmosphère.
Je vais aussi vous montrer comment faire pour qu’un homme devienne excité, dans des domaines bien plus vastes que « d’un point de vue sexuel »... au point qu’il ne puisse pas vous faire sortir de sa tête... ainsi que des idées précises et des manières de créer un lien avec un homme qui vont vous aider tous les deux à faire passer votre relation au niveau supérieur... et encore supérieur... et encore supérieur.
Si aujourd’hui mon orientation sexuelle n’est plus un secret, je sais qu’il reste difficile de faire son coming out. Le sujet de l'homosexualité reste majoritairement tabou dans l'ensemble de la société. Cela laisse place à de nombreux fantasmes et préjugés face auxquels il est difficile d'être armée. D'autant plus que l'État participe aussi à cette homophobie. Tant que les lois elles-mêmes différeront en fonction des orientations sexuelles des individus, comme la PMA, il sera compliqué d'installer une pédagogie efficace contre les discriminations. Le message restera brouillé.
Elle a aussi aidé des milliers d’hommes et de femmes à avoir plus de succès dans leur vie personnelle grâce à du coaching individuel. Elle a écrit des livres, est intervenue dans des séminaires dans tous les États-Unis et a enseigné pendant des années, elle est l’une des seules expertes que j’ai trouvée, spécialisée dans ce qu’elle appelle « Attirante sans effort ».
Pour séduire une femme en milieu lesbien, vous pourrez suivre les conseils donnés aux hommes précédemment. Si en revanche vous prévoyez de draguer une femme hors milieu, vous devrez alors lui faire comprendre que vous êtes intéressée d’une manière ou d’une autre, sans l’effrayer (car oui, certaines femmes ont encore « peur » de se faire draguer par des femmes).
Je pense aussi que tte être humains est forcement destiné a son âme soeur quelque part et que tôt ou tard on finira par se rencontrer au temps prévu par Dieu cela est possible pour les hommes qui ne savent pas dragués,en tout cas la femme elle sera tjrs dragué par un homme qui se sentira attiré par elle n c pas?vous pouvez me joindre sur facebook il suffit de rechercher »aristookinda »
Ayons confiance en Dieu, Il sait exactement ce qu’Il fait. Ne poursuivons plus des relations charnelles qui nous font perdre notre temps ou sont des portes ouvertes pour le diable. Les personnes que nous voulons autour de nous sont celles que Dieu nous envoie. Quand Il éloigne quelqu’un, c’est qu’Il s’apprête à nous faire passer au niveau supérieur et à libérer une bénédiction dans notre vie. Alors réjouissons-nous, quelque chose de très bon est sur le point de se passer !
Bonjour voilà j’ai 19 j’ai une relation à distance avec un homme de 22 ans tout se passer parfaitement bien au début mais depuis qu il les parti voir c’est parent et qu il la trouver un travail d été on se parle moin se que je comprend mais à chaque fois ses moi qui va ver lui et il me dit tout le temps qu il n’a jamais is le temps pour m écrit tout le temps il la une reson il ne me dit plu de monts doux plu de je t aime comme si je l interse plu voilà j’ai suivie votre conseil sa fait 5 jour que je lui parle plus occune nouvelles et il vien pas ver moi donc je lui envoyer un message sur wattsap en lui disen salut ça va il la vue mon message mais ma pas répondu et ya 5 jour j’ai fait une chute est je suis aller à hôpital on la mit au courant et il n’a pas chercher à me parler pour savoir comment je vais il M avais déjà fait sa au par avant mais il les revenus après mais je ses pas pourquoi la je sens que c’est plus grave aider moi si vous plais
« La durée de la relation a bien sûr son importance mais pas systématiquement ; il y a également l’intimité de la relation ainsi que les raisons et les circonstances de la rupture. Par exemple si on est resté•e•s un an en couple et qu’on se sépare parce que l’un•e a trompé l’autre, il y a peu de chances que l’on reste ami•e•s ; alors que si on est resté•e•s trois ans en couple mais que l’on se sépare d’un commun accord car il n’y a plus de sentiments, il y a de grandes chances pour que l’on reste ami•e•s.»

Au début il avait une relation de travail mais au et à mesure il se parle par sms tout le temps. Même quand je suis àvec lui. Il me certifie qu’il ne se passe rien àvec elle. En revange moi mes sms il les “ignores” quand je lui dis je t’aime ou autre il me répond pas. Par conte quand je parler d’un sujet autre il me répond. Je ne sais pas comment réagir face à ca. Quoi lui dire pour qu’il me réponde lui aussi un je t’aime ou autre … Aidez moi svp.
Je vis une relation avec un homme en couple. Ça avait si bien commencé! Entre nous c’était comme une évidence. Et puis j’ai commencé à le harceler, une vingtaine de fois, il m’a pardonné et puis il y a eu la fois de trop…il m’a bloqué pendant 1 mois. Or j’ai appliqué le silence radio, même si on se voyait à la salle de sport. Et un jour j’ai tenté de lui envoyer un message, il m’avait débloqué. On s’est vu et on etait heureux de se retrouver. Cela fait 4 jours. Mais il reste distant…que faire?
On ne peut pas tout objectiver dans la vie. L 'imcompréhensible est important pour permettre à l'homme d'avoir toujours quelque chose à faire. Tout est lié dans la vie et agit comme un moteur. Qui fait tourner le moteur? est- ce que ce ne sont pas les ingrédients qui le constituent et un appui indéfectible d'un naturel de la vie? C'est à peu près pareil pour l'homme. Il est un moteur qui tourne mais a besoin de la contribution de ses ingrédients constitutifs et du naturel de la vie pour qu'il continue à tourner.
J’ai 18 ans et je suis en relation à distance depuis 6 mois ( ça fait un an qu’on est ensemble en totale ) et je crois vraiment qu’on s’aime mais je sens que je suis de plus en plus dépendante de lui, et récemment c’est toujours moi qui parle en premier j’ai essayé pas mal de fois de lui demander de faire le 1ér pas genre pour les ” je t’aime ” et pour parler aussi, mais à chaque fois on finit avec une dispute et il ne veut toujours pas me dire pourquoi il fait ça, et j’ai essayé tout de même de ne pas lui parler pendant 2 jours ou 3 mais ça n’a pas marché parce que même avec ça il ne me parle pas. Je veux bien faire la technique que vous avez dit mais je ne sais pas d’ou commencer ni comment faire puisqu’on est dans une relation à distance

Vous l’avez compris, le forcer et insister pour qu’il s’engage n’aboutira à rien si ce n’est à la séparation de votre couple. Ce n’est pas ce que vous souhaitez, il vous faudra donc être patiente. Mais ne faire qu’attendre pour qu’il ait envie de s’engager pour apprécier les moments que vous passez ensemble et pour apprécier votre couple ne vous rendra pas heureuse, il le ressentira. Cela pourrait être un autre frein à son engagement. Pour qu’il ait envie de s’engager, en plus d’être patiente avec votre homme, de ne pas le brusquer, il va falloir que vous appreniez à apprécier votre couple pour ce qu’il est. S’il y a des choses qui vous déplaisent pour le moment, discutez-en mais n’oubliez pas d’apprécier chaque étape de votre histoire.
« C’est en fonction de son rapport aux autres. Moi, quand j’aime vraiment quelqu’un, je ne peux pas concevoir de le perdre parce qu’on ne couche plus ensemble et qu’on décide de faire sa vie avec quelqu’un d’autre. Si je l’aime, ce n’est pas juste pour l’avoir près de moi mais pour partager du positif. Et ce positif n’existe pas au travers d’un orgasme mais vraiment dans l’échange. Donc je préfère perdre un amant que perdre un ami. »
Alors si vous n’avez pas de fil conducteur à votre projet en commun mais une simple attirance physique et/ou intellectuelle, vous aurez du mal à construire une relation forte sur la durée, peu importe la relation que vous avez actuellement. Les couples que j’observe et qui durent sont simplement plus en phase sur leur « objectif de vie » ou encore le « pourquoi » de leur relation.
Résumé rapide de la situation : il y a 5 ans j’étais en Erasmus à Milan, il y a 2 mois une vague connaissance de l’époque me recontacte pour avoir de mes nouvelles ( perso je me souvenais pas de lui mais lui oui )…on discute sur facebook pendant 1 mois de temps en temps, et on passe au téléphone au cours du mois de juin…on décide de se voir à Paris fin juin, lui vivant à Londres et moi en Province…on passe la soirée ensembles et on couche ensembles (oui je sais)…c’était déjà très chaud au téléphone, et il m’avait demandé d’être officiellement sa copine plusieurs fois, moi je suis resté prudente et je lui disait k’il fallait attendre de se voir…le lendemain après avoir couché ensembles il m’a demandé quand est ce que j’allais le présenter à mes parents, moi étonnée je lui ai dit : »prkoi tu veux ke je te présente à mes parents? »…il a aussi dit que j’étais officiellement sa copine et il m’a fait comprendre qu’il ne voulait pas que je couche avec klk d’autre avant notre prochaine rencontre…en partant il a dit : »tu m’appelle? » et kom j’étais d’humeur tacquine j’ai dit : »je sais pas » avec un sourire ( l’ambiance était détendue et dans l’humour)…et voilà, depuis 10 jours je n’ai aucune nouvelles…il avait déjà commencé à devenir distant 1 semaine avant notre premier rdv…sachant kil est dingue de foot j’avais mis ça sur la coupe du monde, mais vu k’il ne m’a toujours pas appelé je crois ke je me suis fait roulé dans la farine par un baratineur ki voulait juste coucher avec moi…alors je fais koi? je l’appel? je fais next?je rie?je pleure? :)))…j’attends vos avis ! :)
×