Je comprends ton mal être mais je ne peux pas répondre de la sorte à ce genre de question trop vague… Il y a sur mon site des centaines d’articles explicatifs en consultation libre à propos de la reconquête amoureuse et de la manière de récupérer son ex. Si cela n’est pas suffisant, j’ai également écrit un livre 70 conseils pour récupérer son homme et réalisé plusieurs formations en fonction de chaque situation. Je t’oriente donc vers ces ressources afin d’obtenir des réponses à tes questions. Si tu souhaites mettre en place une stratégie précise et tenant compte des spécificités de ton histoire, alors il est préférable de passer par le coaching personnalisé.

Je perçois deux problématiques distinctes : votre ressenti d'une part, l'éventuelle difficulté de votre copain d'autre part. Ce copain, manifestement, cherche à rester éloigné de vous et le mieux que vous puissiez faire et de respecter cela. Quoi qu'il vous en coûte et même si vous ne comprenez pas le sens de ses choix. Vous ne me semblez pas en état de "l'aider" puisque vous même avez besoin de soutien et êtes en situation de vulnérabilité.


A moins que vous ne soyez un adolescent, vous n'avez aucune raison de l'inviter au Mac Do, ni de lui envoyer des texto truffés de fautes. Ce qui peut paraître charmant à 18 ans devient franchement ridicule et contreproductif quand on affleure la trentaine. " Une certaine qualité de vie est au cœur des stratégies de séduction" rappelle Alexandre Roth.
Il me dit qu’il en a envie mais j’avoue ne pas trop comprendre son raisonnement. Pour moi, lorsque l’on est amoureux , on a envie d’avancer avec l’autre de construire avec l’autre et de passer de plus en plus de temps avec l’autre , alors malgré les obstacles, on fonce . Honnêtement, cela faisant plusieurs mois que nous en parlons pourquoi a-t-il besoin d’attendre encore un mois et demi deux mois , je ne suis pas sûre que cela change grand-chose non?! Il a peur de me perdre, me supplie de lui faire confiance, me dit qu’il est fou de moi mais qu’il se met beaucoup de pression tout seul!
j’ai pris connaissance d’un mec ayant la même nationalité que moi mais habitant dans un autre pays (Canada), je l’ai connu par Facebook, on a trop échangé à distance (par Skype, téléphone, textos) et les choses ont bien avancé entre nous, nous avons resté en relation à distance pour 2 mois et puis il est rentré au “Bled” (pour une durée de 15 jours) pour assister à des événements familiaux (mariage, fiançailles), on s’est rencontré en réel pour la 1ère fois et ayant eu une très bonne complicité et attirance physique. Après quelques sorties, on s’est mis d’accord que si tout allait bien entre nous, il envisagera de faire connaissance à mes parents et moi à ses siens et c’est ce qui s’est passé lors de sa 2ème visite après 2 mois, il pensait qu’il est temps de s’engager tant qu’on s’aimait. jusque là, tout allait à merveille. Les choses ont pris un “tour” lorsque j’ai commis ( à mon avis) un “interdit” = pleurs. En effet, tellement tout allait bien, j’ai eu peur de le perdre à un moment donné.. je me suis montré faible, très émotionnelle et une fille qui n’a pas confiance en elle, d’ailleurs, j’estime ce qu’il a conclut au final. On a échangé, il a dit son avis mais je regrette le fait que je me suis pas défendu et j’étais silencieuse. Mon silence a confirmé donc ce qu’il a dit or j’ai pas voulu parlé par peur qu’on se dispute et je le perds et au final, je me suis restée SEULE.
bjr alexandre merci pour tes vidéo qui nous remonte le moral !!! je m appel patricia j ai 56 ans et lui 48. et je suis en couple depuis 9 mois.je vie seule et lui chez ses parents depuis sa séparation.ont se voie 3x par semaine le soir ont mange ensemble et dort chez moi et il part le matin soit au travail soit chez ses parents. ce que je trouve dur ces que ont ne fait jamais rien ensemble l excuse ces que il n est pas encore divorcé et qu il a peur que sa femme l embete si elle l append! normalement le divorce est prononcer a la rentrée! je ne sais pas trop comment gérer cette situation! car il me dit que ce n est pas que pour le sex !je lui est dit que c etait pas un souci mais que je souhaitait le savoir!! ont s appel tt les soirs soit lui soit moi…j arrive pas a le cerner peut tu m aider a le comprendre et a agir corectement MERCI BEAUCOUP ALEX
Merci pour ces conseils judicieux, ils me seront d'une grande utilité en les respectant à la lettre pour sauver notre couple de la noyade. Le mariage, trop souvent ressemble à un château assiégé ou veulent rentrer ceux qui sont dehors et d’où veulent sortir ceux qui sont dedans, les premiers pensant y trouver ce qui ne peut y être et les seconds y ayant trouver ce dont ils ne voulaient pas.
Merci pour votre réponse. Son meilleur ami m’a dragué il y a un moment et il l’a très mal vu en me disant “je ne te connais pas depuis longtemps pour avoir confiance en toi. ça me rend encore plus confus”. Comme je l’ai déjà dis, moi je ne parle jamais de la relation, même une discussion banale il la dirige vers notre relation. Je l’ai vu dernièrement il m’a dit ne croit pas que cette situation m’importe peu et que ça ne me fait pas mal aussi mais je ne sais pas encore quoi faire et je sais que je ne veux pas te perdre. On a passé la soirée et la nuit ensemble mais j’ai peur que la nature de la relation change en relation physique sans plus. Une fois il est présent et m’envoie des messages tout seuls pour prendre de mes nouvelles etc. et parfois il disparaît. De mon coté je n’envoie plus rien et j’attends toujours ses messages. Il s’est mis sur un site de rencontres pendant un mois et ça me pousse à me dire “il cherche désormais une autre, laisse tomber car il te prend pour une acquise aveugle”. Je n’arrive pas à trouver la méthode adéquate pour lui faire comprendre que je ne suis pas une fille de passage mais que je veux plus même si je n’aime pas parler “relation”! Après je me dis la place de ses potes est très grande dans sa vie et donc ce qui s’est passé avec son meilleur ami peut faire défaut et qu’il veut juste passer un bon moment au lit avec moi sans plus. Enfin je ne sais pas et je n’arrive pas à comprendre ce qu’il a derrière la tête. Et ça dure depuis 2 mois maintenant toute cette situation.

J’ai 26 ans et lui 35. Nous sommes ensemble depuis 2 ans et demi (dont 8 mois de relations à distance et 1 an de  » vie commune ») ses parents vivaient avec nous…Nous n’avions aucune intimités et j’étais mal à l’aise de vivre avec sa famille. Je lui ai donc dit que j’avais besoin de mon intimité, de notre intimité de couple. Cette situation n’était plus possible pour moi. Je lui ai dit que j’aimerai avoir notre appartement à nous et que s’il n’était pas prêt, je pouvais également prendre quelque chose seul. Il n’a pas voulu que je parte sans lui et m’a dit que nous pourrions regarder des appartements ensemble.Les semaines et mois passent Il ne faisait aucune recherche, n’en parlait pas et à chaque fois nous nous disputions à ce sujet. Ce n’était jamais le moment, Il repoussait toujours la chose. je suis donc partie. J’ai déménagé dans une autre ville. Il n’a pas voulu me suivre et nous sommes de nouveau en relation à distance. Lorsque je lui demande de réfléchir aux options éventuelles pour que l’on soit ensemble, Il n’a pas de réponse concrète et change de sujet très rapidement. J’aimerais construire avec lui, avoir des enfants par exemple et lui n’est pas certain d’en vouloir (il ne me donne pas de réponses claires).J’ai le sentiment de passer après sa famille. Et celà me blesse. Je passe sur certaines histoires louche avec d’autres filles (je n’ai jamais eu la preuve formelle qu’il pouvait aller voir ailleurs) Je suis devenu très jalouse et je n’ai plus confiance. Je pense sérieusement à mettre fin à notre relation (même si je l’aime énormément, j’ai l’impression que ça n’évoluera jamais)
Article très intéressant, qui me permettra je l’espère de faire mon deuil. Nous venons de rompre avec mon ami car celui ci a peur de s’engager. Apres un an de relation je ne connaissais pas sa famille, je ne connaissais que quelques amis enfin plutôt connaissances qu’il côtoyait car justement je ne connaissais pas ses amis. Je n’ai jamais fais de soirées avec eux.
J’ai 55 ans et lui 50. Je suis veuve , j’étais pendant 20 avec mon époux . Sans prétention, tout le monde me dit que je suis belle et que je fais plus jeune: 1 découverte,je croyais que mon ex me voyait avec les yeux de l’amour.Je ne suis pas bégueule, j’aime rire,il semble que je sois sympathique aux yeux des autres (y compris les femmes,pas le genre mystérieux et inaccessible). J’ai pris du temps pour faire mon deuil, mais la c’est fait, je ne compare personne avec mon ex;
Mais après quelques temps les choses ont commencé à changer. On se voyait plus tout les jours, et parler très peu. Il a commencer à s’énerver facilement et était prêt pour une dispute ou carrément plus me parler. Et je venais toujours a m’excuser même si je n’ai pas tord. Je me disais que ce peut-être parce qu’il avait trop des problèmes et puis son déménagement aussii. Mais depuis trois semaines déjà on s’est pas revues et ” salut, bonne journée ” était tout ce qu’on savait nous dire. j’en ai parler avec une amie et ma conseiller de parler avec lui et voir ce qui ne marché plus. Alors, je l’ai invité chez moi, il a trouvé tout pleins d’excuses mais a fini par venir. Je voulais qu’on parle mais lui n’a fait que m’écouter. Tout ce qu’il a su me dire est que je faisais fausse route, qu’il m’évite pas et m’a fait comprendre qu’il tenait toujours à notre histoire et à moi aussi. Le lendemain il s’est quand même montré affectueux. Mais après rien a changer au contraire ce devenu pire parce qu’on parle même plus et nous nous voyons pas. Il est toujours distant avec moi mais traine tout les soirs presque avec ses potes. C qui m’effraie ce qu’il ne m’a jamais dit qu’il m’aimait ou qu’il m’aime tout simplement. ce le genre des personnes qui parle pas vraiment de leurs sentiments. au début ça me déranger pas et ça fait pas longtemps qu’on est en couple non plus ( 5 mois ). Cette histoire dure depuis 2mois et 3semaines et ce atroce. Ça me rend tellement triste que hier la nuit j’ai versé quelques larmes pour la première fois chose qui m’est jamais arrivé avant.
J’ai rencontré un homme alors qu’il était en couple et nous avons sympathisé. Quand j’ai compris que j’avais des sentiments pour lui, j’ai freiné et pris un peu de recul et je l’ai mis au courant de la situation. Plus tard, il m’a dit qu’il s’était séparé. J’ai gardé contact mais je l’ai laissé venir. Un bon mois plus tard, on s’est vu et nous avons entamé une “relation”. La particularité ici est que je pars dans un mois pour un pays lointain pour une durée indéterminée. L’engagement était difficile mais j’ai demandé une certaine exclusivité, car c’est ma limite personnelle. Il a compris ma demande mais il n’était pas en mesure de me l’offrir étant donné sa récente rupture et mon prochain départ. Nous avons continué à nous voir et l’attachement des deux cotés s’est intensifié et laissé présager qu’il ressentait de réels sentiments. Jusqu’à une activité commune sur plusieurs jours dans un camping où il a été difficile pour diverses raisons de nous voir. Malgré tous mes efforts pour nous retrouver, ça a été un échec. Les raisons invoquées me paraissaient acceptables jusqu’à ce que j’apprenne qu’il avait pourtant eu la possibilité de voir une autre fille. J’ai alors voulu mettre un terme à la relation, ça a été douloureux. Il est revenu vers moi et m’a confié qu’il était très mal de ne plus me parler, ne plus m’avoir dans sa vie. J’ai été froide pendant une semaine et malgré tout j’ai fini par lui reparler avec la même légèreté que j’avais eu au début de notre relation. Nous nous sommes vus et j’ai cédé à ses avances et à ses excuses. Nous avons discuté et j’ai appris qu’il allait revoir la fille du camping. Je lui ai dit que ça me faisait mal. On a décidé de rompre complètement. Nous avons passé l’après-midi à se dire adieu mais sans conviction. Finalement, j’ai accepté l’inacceptable: qu’il aille s’amuser jusqu’à mon retour de voyage, dès lors que ce n’était que sexuel. Il est tout gentil depuis quelques jours et attentionné et j’ai mis des règles. Seulement, il va tout de même revoir cette fille, durant un week-end à Paris dans une semaine alors qu’il ne trouve pas de temps pour me voir avant septembre. En écrivant ses mots et en me relisant, j’ai envie de me foutre des baffes mais je lui en veux tellement aussi. J’ai envie de mettre terme à tout ça mais j’en serai incapable. Je sens bien en lisant votre article qu’il est pas insensible mais mon comportement d’amoureuse qui accepte l’inacceptable fait qu’il se sent en position de force. Il habite loin de chez moi donc se voir est compliqué, nous fonctionnons beaucoup par les réseaux sociaux. Comment arriver à ce qu’il s’engage et me respecte sans couper les ponts avec lui? (je suis incapable de couper les ponts) Merci beaucoup. J’adore vous lire !
Je suis en relation virtuelle depuis 3 mois avec un americain, nous chantons sur une appli et nous parlons sur LINE ! Je l’ai eu en vidéo etc il est bien lui , nous avons prévu de nous rencontrer le 23 Août et passer 3 semaines ensemble! Il m’a dit être très amoureux et n’a pas hésité à me le dire beaucoup ! Depuis 3-4 semaines il a baissé de régime et est très distant ! en cause une jalousie de ma part car une fille a utilisé sa photo de profil à lui pour son profil à elle ! Je lui ai montré et il a été fâché disant que je doute de lui ! Du coup il a dit vouloir respirer et se calmer ! Depuis 2 semaines il ne me téléphone plus ! Uniquement textes et des fois très brefs ! Il m’a dit je t’aime 2 fois en 3 semaines ! Il semble calme et parfois à un petit élan amoureux mais 1 h après il redevient très bref ! Quels conseils avez-vous à me donner car je deviens dingue pourtant je me freine et j’essaye de paraître naturelle quand je lui ecrit même si je brûle d’envie de lui poser 50 questions !!!
Au mois de Février, après un voyage d’un mois et demi à la Réunion, il m’a annoncé ne plus vouloir d’enfant dans sa vie (il a une fille de 18ans ) et vouloir aller s’installer à la Réunion auprès de sa famille. Il faut savoir qu’en 3ans il m’a beaucoup parlé d’enfant, nous avions déjà les prénoms en tête, il m’a toujours vu comme la seule femme qui pourrait lui donner des enfants.

Il étouffe, il écrase et il flingue. As de la critique, il dévalorise non-stop, en tête-à-tête comme en public. Votre cuisine, « C’est pas Robuchon ! » ; vos trois kilos perdus sont salués d’un « Tu voulais pas te mettre au régime ? » ou « Tu n’as plus de seins ». Persuadé d’être un érudit, il impose son point de vue en expert omnipotent. De la géopolitique à la coloration capillaire, il surpasse l’émissaire de l’Onu ou la baronne Nadine de Rothschild, et pointe vos erreurs aussi promptement que Jackie Chan. Résultat : on s’éteint à force d’autocensure.

Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut améliorer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/

D’ailleurs, le sujet n’est jamais traité avec « sérieux ». Présent dans les mauvais magazines, il n’est pas étudié en psychologie universitaire (où l’on est censé traiter du vécu humain !). On le découvre avec les formations sur la thérapie de couple. Alors que l’amour, c’est aussi important dans la constitution d’un être humain que le cheese-cake et la tisane camomille.
×