L'autre grand profil du mystique est le « visionnaire ». Son contact avec l'esprit est nettement moins abstrait et désincarné que dans le modèle précédent. Le visionnaire entretient avec Dieu ou les esprits un rapport très personnel : Dieu, Jésus, Marie, les anges ou n'importe quelle autre divinité lui parlent (il entend leur voix) ou lui apparaissent sous forme humaine. C'est le cas de sainte Thérèse d'Avila (1515-1582) et de ses visions, particulièrement celle de 1560 où elle rencontre un ange qui lui transperce le cœur avec un dard en or (immortalisée par la statue de Bernin). Hildegarde de Bingen (1098-1179), autre grande mystique visionnaire, est depuis l'enfance sujette à des visions cosmologiques : elle voyage dans les sphères célestes et assiste au concert des anges.
Pour être séduites, les femmes ont besoin de nouveauté, d’originalité et éventuellement d’humour. Les compliments pourront aussi vous aider, à condition de les utiliser avec parcimonie et sans exagération. Les « t’as de beaux yeux… ah non mais ils sont magnifiques… je te jure t’as un regard de folie » seront trop lourds. En 5 minutes, faites seulement un ou deux compliments grand maximum et ne les enchaînez surtout pas.
Les relations entre les hommes et les femmes sont toujours houleuses : tout ne va pas forcément pour le mieux. Si vous désirez améliorer vos chances et surtout avoir davantage de meilleurs moments en compagnie féminine, cet article vous aiguillera sur les bonnes démarches à suivre. Non seulement les femmes vous apprécieront mais vous resterez attirant. Vous ne tomberez pas dans le piège du « mec gentil » : celui que tout le monde adore mais que personne ne souhaite avoir comme partenaire.

Relation très bien commencé, en douceur. Homme très gentil, tendre, respectueux mais très très occupé qui bosse énormément même le week end donc il faut beaucoup faire par rapport à lui pour se voir, ca c’est difficile pour moi. On ne s’est encore pas disputé. Là on est donc à 2 mois et j’ai beaucoup d’angoisses en ce moment, je me sens très très attaché et j’ai peur de le perdre, peur qu’il me laisse tomber etc… Lui il me rassure pas trop trop car je pense qu’il vit la relation au jour le jour ou alors il fait des plans mais dans sa tête c’est quelqu’un de très très réservé, qui est aussi assez pudique je pense. J’ai oublié de dire qu’avant qu’on soit ensemble il me lançait des petites perches par moment, peut être pour voir ma réaction, en me disant « on se prendra un appartement ». J’aimerais sentir plus d’engagement de sa part pour être rassuré car j’ai un caractère il est vrai qui a besoin de ça. Mais peut être s’engage t’il naturellement de son côté et ne le dit pas nécessairement ? Faut il en parler ? Je ne veux pas trop mettre la pression non plus! Cette article m’a quand même fait du bien à le lire. Il faudrait que j’arrive à vivre ma relation au jour le jour sans prise de tête car depuis quelques semaines je vis dans une angoisse permanente et ce n’est pas bon du tout!


il n a jamais été amoureux d’une fille, je suis sa premiere longue relation, il est persuadé qu’il sera incapable de quitter sa région, sa maison, son travail, sa famille, ses amis , pour vivre avec moi … alors que pendant un an il était plein de projet, et je le trouvais sincere, mariage , bébé, déménagement, jene lui ai jamais mis la pression sur notre avenir a 2 car je me disais que si quelqu un devait en parler , cetait à lui de le faire le premier …. aidez moi svp …. j ai perdu 6 kilo en 1 mois, j ai si mal …. j ai peur de ne plus jamais le revoir …..

Vous n’avez pas d’idées !? Pourtant, il n’y a rien de plus simple que de trouver des sujets de conversation pour séduire une femme en quelques minutes. Partez d’un principe général : les gens, dans leur grande majorité, adorent que l’on s’intéresse à eux. Une fois que vous savez cela, il ne vous reste plus qu’à vous passionner pour la fille que vous allez draguer.

Durant ces deux dernières semaines, j’ai vu la différence, il s’est montré plus présent et attentionné et c’était réciproque. J’étais vraiment heureuse de le voir sous ce nouveau jour. Mais il y a peu, mon homme a perdu un cousin proche ( le 24 mars). Depuis son décès, mon homme est de nouveau distant et ne cherche plus ma compagnie. Il ne me donne quasiment plus de nouvelles ou très peu et ne réponds plus à mes messages. Il se réfugie chez ses amis. J’ai décidé de lui laisser un peu d’espace, même si j’en souffre, car je me sens impuissante face à ce moment tragique. Je doute beaucoup car je me demande si le décès de son cousin est la seule raison de sa distance. Les obsèques ont lieu ce vendredi 1er Avril. Je ne sais comment agir, me demandant si cette relation n’ai qu’un éternel recommencement et vouée à l’échec, ou si c’est seulement cette période de deuil qui perturbe notre relation.

Bonjour , je suis canadienne , je me suis mariée avec un homme de la réunion , on est resté ensemble 5 ans à Montréal le temps qu’il finisse ses études et voilà maintenant , il est parti à la réunion depuis déjà un an ..je suis partie le voir et je suis rester 3 mois à la réunion , car je n’ai pas encore le visa français .Notre vie de couple durant ce séjour s’est transformée en un véritable cauchemar … Mon mari était tout le temps chez ses parents et sur 12 samedi , il y a eu juste un samedi qu’on a passé sans ses parents .Pour le diner le soir , il fallait manger un jour sur deux chez ses parents sinon il me culpabiliser de les laisser seul . Même pour venir me chercher à la plage , il fallait qu’il passe d’abord voir ses parents. Le matin , il sort une demi heure à l’avance pour aller voir ses parents avant d’aller au boulot . Sa mère prend trop de place , elle le traite comme un bébé , le matin , elle lui prépare son petit pain au fromage .. Je n’en peux plus de cette situation . Oui , sa mère cuisine bien , mais je ne sais pas quoi faire , il pense que je veux l’éloigner de ses parents … Là en ce moment je pense à me séparer de lui et je l’aime beaucoup …
Coucou, je suis vrm dans un état horrible. Je me sens dépressive au fond de moi. Lui et moi sommes en couple depuis deux ans ms là il m ignore complétement il m a deja dit qu il m aimait beaucoup et qu il s est bcp attaché à moi et que c etait trop difficile pour lui de changer d orientation (nous sommes lycéens) et mnt il me dit j n arrete pas de le critiquer _ce qui est normale pour une fille blessée du jour au lendemein il m demande de ne plus être en couple avec lui puis m explique pourquoi brièvement et me câline _ et qu il ne veut pas me parler. Je me sens triste et je n arrete pas de oleurer dès que je le vois dans la cour en m ignorant et il me parle froidement et ne cesse de me faire mal… Je suis certaine qu on s aime mais là ça devient trop difficile pour moi je ne sais pas quoi fait ! Merci d avance..
Je suis mariée et j’ai 1 enfant. Il y a 2 ans je suis partie en déplacement avec un collègue qui ‘m’attire beaucoup. Nous avons entretenu une relation par SMS depuis qui petit à petit s’est transformé en sentiment amoureux et quelques déjeuner ensemble. Il m’a toujours dit qu’il avait peur qu’il avait beaucoup souffert dans le passé et que ça ne pouvait ps aller plus loin..inapte à la vie de couple, dit-t-il

Il est charmant tant que vous ne commettez pas « l’erreur » d’avoir des soucis. Déprime, maladie, difficultés au travail – pire, chômage –, et son masque s’effrite, il prendra la tangente. Toute ombre susceptible de ternir par ricochet sa propre image lui est insupportable. « Son » couple doit faire pâlir d’envie Ken et Barbie. Votre mission ? Flatter son ego. Si vous n’êtes pas, ou plus, en état, « il va chercher quelqu’un d’autre qui saura lui renvoyer une image plus valorisante et lui permettra de rester sur son piédestal », explique la psychanalyste Marie-France Hirigoyen.
L’une des raisons les plus courantes est la peur de l’homme face à l’engagement. En effet, le passage à l’acte avec votre homme lui a peut-être fait réaliser à quel point il tenait à vous et cela au lieu de l’accrocher encore davantage a eu l’effet inverse, ça lui a fait peur ! Les hommes ne sont pas aussi courageux que l’on pourrait le croire. D’accord ils sont toujours partants lorsqu’il s’agit d’un coup d’un soir mais dès que des sentiments commencent à naître et que les choses deviennent sérieuses, ils prennent leurs jambes à leur cou !
« Les premiers temps de la séparation n’ont pas été des plus simples mais à force de se voir, d’en discuter, on a fini par dépasser ça. On a partagé beaucoup de choses au cours de notre relation, il était donc impensable pour nous de ne plus nous voir. On s’est rendu des services mutuels, j’ai passé pas mal de week-ends chez lui à jouer aux jeux vidéo ou à regarder des films et au bout de quelques mois, il m’a dit que j’étais sa meilleure amie.
Je vis aussi une relation à distance, un petit 1:15 heures de voiture de chez moi. Tout à commencé avec une fds de moto ensemble et on a tout de suite connecté l un à l autre… Ça fait 3 mois et jamais on parle de nous dans le futur moyen-long terme et même le court terme est difficile à savoir… J ai 3 enfants et lui 1, j ai la garde et lui c est très compliqué, il est toujours en contact avec son ex car ils se partagent l enfant même à chaque jours … Matin chez maman mais attendre l autobus chez papa, retour de l école chez papa mais passe la soirée chez maman… Donc en plus de la distance le temps qu on peut passer ensemble n est pas claire. Présentement on dirait que la « relation » est uniquement basée sur des sorties ou voyage… Je lui ai dit que je me sentais comme une maîtresse car j ai de la difficulté à entrevoir un futur… C est qu on est bien ensemble mais j ai le goût de vivre une vraie relation pas juste des week end de temps en temps en voyage ou sorties… Pis en plus c est loins d être économiquement facile ce genre de relation. .. j essai de lui en parler, comment il voit ça nous deux … Il réussit toujours à ne pas me répondre et finir par dire que il m aime … Ok on s aime et après? Ça mène où? Suis je normale de me poser ces questions ? Et elle sera où ma place si son ex est aussi souvent dans le décor ? Elle est omniprésente… Pourquoi il veut m aimer alors que pour moi il semble être encore dans sa relation avec son ex? Ça aide pas à vivre avec la distance et je crois que si il ne me répond pas quand je veux savoir la vision que il a de nous c est sûrement car il sait que je ne resterai pas si il me partage sa vision… C est compliqué de rencontrer une personne qui semble être celui qui nous convient et de voir qu au delà de la distance il n y semble y avoir aucun aboutissement à notre relation.
Une fois que vous avez réalisé que souvent, les hommes sortent constamment avec des femmes, connaissent énormément de femmes différentes, et ont eu plusieurs relations dans leur passé qui ne se sont pas bien passées pour eux non plus, vous commencerez à vous rendre compte qu’ILS DOIVENT COMMENCER À VOIR SE DESSINER DES MODÈLES COMPORTEMENTAUX dans la manière qu’ont les femmes de se comporter avec eux... semblables aux modèles comportementaux que vous voyez chez les hommes.
J’ai encore envoyé des SMS hier et je lui ai dit en larme hier que je ne supportait plus de le partager mais j’ai reçu aucun SMS depuis hier à part ” ah oui c’est vrai j’avais presque oublié ce genre de SMS “… je n’ai plus faim, je fais des cauchemars la nuit, je pense à lui et sa femme tous les jours et je lui en veux d’avoir la belle vie pendant qu’il me laisse souffrir.
Je suis dans une impasse et j'ai besoin d'avis extérieur. . J'ai 20ans je côtoie un garçon de 25 ans à la base nous nous sommes rencontrer par des amis en commun. Il a été longtemps en couple de ces 15 ans à ces 20ans puis une autre relation de ces 21 à ces 24.. sachant que la dernière à pas été facile pour lui... au début nous nous parlions comme des amis puis il m'a avoué que je lui plaisait beaucoup et depuis longtemps mais qu'il n'avait jamais rien dit car moi même j'étais avec quelqu'un et lui aussi.. Ont c'est mit à s'envoyer des SMS tout les jours puis toute la journée il m'a dit que ce n'étais pas un plan cul ou autre que je lui plaisait vraiment et qu'il voulait apprendre à me connaître et aparament c'est le cas puisque l'ont se parle depuis 4-5mois sans qu'il ne tente rien.. Ont ce vois par moment des soirs chez lui ect on parle on rit on chahute ensemble mais sa ne va pas plus loin pourtemps il continu de me dire que je lui plait que je suis belle ect à chaque message il m'envoie des coeur.. je ne sais plus quoi penser.. qu'est ce qu'il attend je lui ai déjà dit que je ne demandais pas forcément une relation sérieuse, que je comprenais qu'il est besoin de temps ... je comprends pas pourquoi il ne se rapproche pas alors qu'il a une attirance physique... je me pose mille et une questions quelqu'un peut il m'éclairer ? Merci d'avance x
La vie de couple est faite de flux et de reflux du désir , des émotions et aussi des sentiments. Seuls les plus immatures croient que l'on peut se maintenir indéfiniment sur la ligne de crête. Le temps qui passe, les événements du quotidien, l'ambivalence intrinsèque de nos affects font que toute vie amoureuse connaît des hauts et des bas. Dans les périodes de creux, la complicité, l'intimité, la sensualité du couple fonctionnent au ralenti. L'erreur serait d'en conclure trop vite au début du désamour, à la fuite irréversible du désir ou encore à une infidélité. Trop souvent, de la part de celui qui subit l'indifférence de son partenaire, ce sont les peurs et l'émotion qui l'emportent au détriment de la raison. Parfois, un détachement momentané se transforme en un conflit qui vient remettre en question les fondations même du couple. D'où la nécessité de réfléchir de manière globale et non de focaliser sur un point en particulier. L'éloignement se manifeste dans deux domaines bien précis : l'intimité sexuelle et la communication. Dans les deux cas, le partage se réduit jusqu'à devenir inexistant. Les manifestations de tendresse et de sensualité s'espacent, les rencontres sexuelles, si elles ont lieu, ne semblent pas réellement investies, les confidences et les partages émotionnels se raréfient. Avant de demander directement au conjoint ce qui se passe, mieux vaut faire le point le plus complet possible de son côté en se posant quelques questions. Le point de départ de cet éloignement correspond-il à un événement de vie particulier (déménagement, problème professionnel ou familial, soucis matériels ou de santé, perte d'un parent, etc.) ? Quel conflit non résolu a pu cheminer de manière souterraine et imploser en silence ? Quelles crises le couple a-t-il déjà traversées et comment les a-t-il résolues ? Quelle est sa dynamique habituelle : les conjoints sont-ils adversaires, partenaires, dominants-dominés, rivaux ? La communication sur la sexualité entre les deux est-elle fluide ? A-t-on des raisons objectives de soupçonner une infidélité ? C'est en répondant à ces questions que l'on pourra avoir une idée plus précise – mais non définitive ni avérée – de ce qui se passe dans le couple. La faillite momentanée du désir n'est jamais un problème exclusivement sexuel. La sexualité est un lieu où se concentre la relation amoureuse, une sorte de miroir. C'est pourquoi il ne faut pas confondre cause et symptôme.
Toutes les réflexions, les recherches, les explications et tous les articles que j’avais faits auparavant expliquant combien les hommes étaient différents dans le domaine de la communication et des relations, donnaient en fait une idée erronée maintenant que j’avais entendu la vérité « sortir de la bouche d’un enfant ». La façon dont les hommes comprennent (ou non) les émotions, les sentiments, les relations et les liens était encore plus à l’opposé de ce que j’avais imaginé (et je m’étais déjà dit que les différences étaient énormes.)
Je suis séparée depuis 1an été lui 2 ans. Nous sommes de bons amis et depuis un certain temps nous nous sommes rapprochés on se voyait toutes les semaines on partageait un dîner où chacun son tours on cuisine On partage de bon moments. Depuis 5 mois nous sommes passés à une relation de « sexfriend ». Je me suis beaucoup attachée et je suis tombée amoureuse. Lui m’a dit il y a 5 mois qu’il ne voulait rien de sérieux. Seulement aujourd’hui j’ai envie de me battre pour qu’on soit plus que des amis. Il est plus distant ojd son travail lui prend beaucoup de temps donc on se voiture beaucoup moins. Je sens qu’entre nous il peut y avoir plus…je suis partagée est ce que cela vaut la peine que je m’accroche et que j´applique la méthode « suis moi je te fuis »? Ou bien je laisse tomber…?
Je suis actuellement aux USA à Orlando pour suivre pendant près de 10 jours l’intervention et la formation du créateur de la programmation euro linguistique Richard Bandler, et je manque de temps pour répondre de façon précise aux commentaires. Je t’encourage donc à lire mon livre Le code de l’amour ou alors à réserver une séance de coaching avec un des membres de mon équipe.
Je devais revoir cette dernière personne le lendemain, tout s’est très bien passé, nous avons passé une très bonne soirée. Là, je lui avoue que je n’envisage plus de relation avec le premier homme. A ce moment précis, il se rétracte, me dit qu’il a peur de s’engager, qu’il m’apprécie beaucoup mais qu’il prend du recul sur ses relations passées et qu’il a peur de me faire du mal s’il s’engage sans réfléchir…
Je ne fais pas l'apologie du christianisme, d'autres tels que Blaise Pascal ou René de Chateaubriand l'ont déjà fait, et pas qu'eux... Friedrich Nietzsche lui-même, qui écrivait "Dieu est mort" écrivait aussi (grosso modo) "Ce dieu-là, ce dieu rigoureux, avec sa charité chrétienne mal placée" tandis que Karl Marx écrivait (grosso modo) que "le christianisme est la superstructure idéologique" permettant de maintenir le bourgeois capitaliste face aux travailleurs résignés "en Dieu"... Bref, je comprends que vous vous en preniez à un certain "christianisme", mais je regrette que vous vous en preniez au christianisme pour cette raison.
En Amour, vous hésitez très peu, d’autant plus que vous connaissez vos sentiments et vous êtes prête à surmonter les épreuves du quotidien. Vous savez que la vie de couple n’est jamais simple mais qu’avec des efforts, vous pourriez facilement vous épanouir. Lorsque vous ressentez un feeling avec un homme, cela vous suffit à prendre la décision de vous engager pleinement car il s’agira à vos yeux d’une personne intéressante et avec qui vous voudrez construire une relation forte.
Pour le moment il te considère peut-être trop acquise. En effet, il ne fait aucun effort et lui lui donnes tout.Non seulement à lui mais à ses parents. Tu as besoin de plus penser à toi pour le faire réagir mais avant tout pour te sentir mieux. Une relation homme femme saine nécessite que les efforts viennent des deux côtés.Le fait de se montrer plus distante et ne pas tout accepter va créer un électrochoc
Un phénomène notable de ce mysticisme chrétien est la place importante qu'y tiennent les femmes. Des grandes poétesses visionnaires du Moyen Age (Hildegarde de Bingen, Julienne de Norwich, Catherine de Sienne) aux mystiques « hystériques » des xixe et xxe siècles (Thérèse de Lisieux, Bernadette Soubiroux) en passant par la plus connue de toutes, Thérèse d'Avila, religieuse visionnaire, réformatrice du Carmel et auteure du célèbre Château intérieur, un des monuments de la littérature mystique chrétienne.

J’aurais besoin de conseils afin de sauver mon mariage! Nous vivons actuellement dans un appartement avec les parents de mon mari et sa sœur, effectivement j’étais d’accord avec l’idée dans le but d’économiser quelques sous 3-4 mois seulement aujourd’hui après 10 mois il souhaite rester avec ses parents et ça pour la vie! ça me donne envie de le quitter car je fais le ménage la cuisine les courses et d’autres dépenses inutiles pour eux, alors qu’eux ne travaille pas! comment le convaincre de reprendre sa vie de couple en main avant que je parte!
Plutôt que d’être heureuse d’avoir plus d’espace et de retourner à la vie sociale, vous avez l’impression d’être séparée de lui pendant des années depuis votre départ de la maison ce matin. Revenir à la routine des 8h de travail quotidiennes sans lui à vos côtés vous paraît une année lumière. Comme s’il y avait une autre dimension spatio-temporelle prévue à cet effet.
C’est ce qui m’est arrivé : je n’ai eu que des relations amoureuses de longue durée, avec des sentiments très forts (que ce soit chez moi, ou l’autre, ou les deux) et à chaque fois j’ai tenté de garder un contact amical. Ce n’est pas possible pour moi, dans ce contexte. La première fois, mon ex n’avait qu’une idée en tête, c’était me récupérer, alors que j’étais avec quelqu’un d’autre. Chaque discussion avait pour but de me faire comprendre que je faisais une erreur, ou de me faire du chantage affectif, tout le temps, même des mois après. Insupportable.

Je devais revoir cette dernière personne le lendemain, tout s’est très bien passé, nous avons passé une très bonne soirée. Là, je lui avoue que je n’envisage plus de relation avec le premier homme. A ce moment précis, il se rétracte, me dit qu’il a peur de s’engager, qu’il m’apprécie beaucoup mais qu’il prend du recul sur ses relations passées et qu’il a peur de me faire du mal s’il s’engage sans réfléchir…
Puis il s’est mis à me laisser sans nouvelles pendant plusieurs jours. Je devenais cinglée, j’appelais vingt fois de suite. Il niait me tromper : "Tu sais bien que je t’aime."Moi je me rongeais intérieurement... Peu avant notre séparation, il a voulu partir seul en vacances à Miami pour réfléchir. Et j’y ai cru ! (Rires.) Après quinze jours de silence, au bord du suicide, je suis tombée sur lui en voiture, à un feu rouge, avec une fille ! Ils riaient, semblaient bien se connaître et, surtout, elle était aussi bronzée que lui. Il a nié. Deux jours plus tard, il était chez moi avec un bouquet. J’ai encore craqué, mais j’ai eu l’impression d’être une pute. Après sa petite gâterie, il n’avait pas le temps de rester pour cause professionnelle. Ce fut le déclic. Je me suis beaucoup salie dans cette histoire. A cette époque, je me donnais aux hommes qui voulaient bien de moi, sûre que c’était eux ou rien. Je suis sortie de ces relations glauques en apprenant à m’aimer. » 
Il a commencé a me caresser a me faire l amour. En parler aussi et il ma offert un collier . Il a voulu que je dort a l hôtel. Mais j ai pas pu vu que je suis encore chez mais parent il le sais pas encore je lui en est pas parler. Ensuite il ma r accompagner . A la gare est ensuite je lui et fait un bisous dans la joue en repartant . Et le lendemain je suis revenu a l hotel.
Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.
Bonjour, en octobre 2014 je me suis mise avec lui, il m’a ensuite quitté en novembre pour une autre fille, il est resté avec pendant 4-5 mois puis l’a quitté. En février il est revenu vers moi en s’excusant etc, puis nous nous sommes remis ensemble en avril. J’ai eu du mal à lui faire totalement confiance au début, puis petit à petit je lui faisais confiance. Il sort voir ses amis assez souvent, et moi j’ai rarement le droit de sortir, et quand je le fais il me fait la gueule et on s’engueulent. Il y a peu de temps nous nous sommes prit la tete par messages, et à la fin de la conversation il m’a quitté sachant qu’on s’es fait la promesse de ne jamais se laisser.., j’ai donc acquiescé et lui ai répondu “d’accord”, juste après ça il m’a dit qu’il ne me quittais pas mais que ça le saoulait qu’on se prenne la tete alors qu’on était fou l’un de l’autre. Je lui ai demandé pourquoi il avait réagit comme ça il m’a dit qu’il voulait seulement voir ma réaction. Depuis je le trouve assez distant et le fait qu’on ne se soit pas vu depuis deux semaines le rend encore plus distant, il dit que ça le saoul car il est sur que je vais partir alors que non.. Mais nous pouvons passer 6 h sans s’envoyer de message, je ne sais pas comment réagir car j’ai peur qu’il parte encore une fois, quand je lui en parle il dit que je n’ai pas confiance en lui et que ça le saoul, est ce que je devrais etre distante mais montrer que tout va bien sans lui ou je ne sais pas? le problème c’est que si je suis distante j’ai pas envie qu’il s’en aille car plus rien à faire de moi, et j’ai envie qu’il ne sois plus aussi distant..
J’étais avec un mec pendant trois ans, on a eu une relation amoureuse agréable, on était complice, très même… Il m’aimait je l’aimais aussiiiii moi je ss traductrice, lui ingénieur en informatique, qui possède une petite entreprise… On connaît sa famille… Au début de notre relation il n’avait pas recommencé encore à prendre des projets.il avait des problèmes dès le début de notre relation, c’est normal.. moi je ss très calme et très très patiente, lui, il s’énerve rapidement mais il a un bon coeur.. Il a eu bcp d relation passagères, deux relation sérieuse qui nont pas marché et moi Lol
Certains cultes, comme l'antoinisme, implanté en Belgique et en France depuis le début du XXe siècle, sont spécialisés dans la guérison (6). Aujourd'hui, on assiste à un renouveau de ces cultes, notamment avec le pentecôtisme qui se répand aux Etats-Unis, en Amérique latine ou en Afrique (5). Aux Etats-Unis, les thérapies alternatives et les médecines douces comporte une forte composante religieuse et mystique (6).

En ce qui concerne `une personne sur qui il peut compter`, il n`a pas du tout nié au début de la relation que c`était parce qu`il en avait mal a rester seul, qu`il appréciait énormément ma compagnie, et que je savais le faire sortir de l`ennui… les choses ont bien évolués depuis… il est amoureux, il le dit, il le montre, et je le sens… et ce qu`il attend de la relation actuellement, j`imagine: de continuer a vivre au jour le jour notre bonheur, et de ne pas penser au futur… c`est clair qu`il veut que la relation perdure telle qu`elle l`est…


Je suis tombée sur cet article par pur hasard. Ou du moins c’est Dieu qui repond aux questions que je n’arrete pas de me poser. Ces gens a qui ont s’attache et qu’on aime de tout notre coeur, jusqu’au point ou on ignore les avertissements tres clairs de Dieu lorsqu’on est sur le point de pécher.. Dieu nous aime et veut nous proteger, souvent avant que quelque chose de dramatique ne nous arrive. Seigneur fais moi experimenter ton amour afin qu’aucun autre amour charnel que tu ne m’a pas envoyé ne me fasse me sentir complète sur terre. Plonge moi dans ton amour afin que je m’accepte moi même, afin que je puisse marcher dans tes pas. Apprends moi à t’aimer.

Dans cette situation où déjà 3 RDV ont eu lieu, qu'on se comporte comme un couple hormis le fait que j'ai toujours pas trempé le biscuit (pour des raisons logistiques comme je l'ai dit), comment ça se fait qu'une fille puisse perdre de l'intérêt d'un coup ? J'étais loin d'être lourd par sms, on s'écrivait tous les 2 jours à peu près, et toujours pour planifier un RDV. Merci pour l'éventuelle réponse ! Bisous
Nous nous sommes revus pendant la periode de Noel, où pendant une après midi nous étions en ville tous les 2 pendant 4h, puis avec des amis pour leur annoncer en face notre séparation, puis même le soir passé une soirée avec d’autres, en parlant un peu de notre séparation rapidement au début. J’ai fini par la ramener chez ses parents vers 5h du mat, où après une tentative de compréhension de ma part sur ce qui se passait dans tête, elle s’est effondré en pleure sur mon épaule. Fille introvertie, n’exprimant que très peu oralement les choses. Première fois où je l’ai vu pleurer.
Ajoutez à cela qu'une femme se berce souvent d'illusions que si elle pouvait interroger son partenaire sur ses sentiments les plus intimes et écouter patiemment ses réponses, il se sentirait mieux (car, dans des circonstances similaires, elle-même réagirait favorablement à un tel traitement), et vous verrez l'abîme d'incompréhension qui les sépare. car l'attitude pleines de bonnes intentions de sa compagne ne fait que perturber davantage notre homme.
je suis avec mon copain depuis 18 mois. Nous avons pris le temps de nous reconnaître avant tout contact physique. Je lui ai dit ce que je recherchais et lui ai bien dit que à 28 ans ( à ce moment là j’en avais 28 ) je ne voulais pas perdre mon temps. De religion musulmane ( lui aussi d’ailleurs ) je lui ai aussi clairement dit que j’aimerai un mariage religieux ( le plus basique et le plus officiel ) assez rapidement si nous sommes compatible : chose à laquelle il a agrée.
Et puis c’est vrai qu’on est très conditionné par les films, les séries, les romans où l’amour y est en général palpitant mais personnellement je m’en suis un peu lassée. Peut être un besoin de stabilité. Mais aussi le constat que ce genre de relation est souvent basée sur l’immaturité d’un des 2 (comme les instables émotionnels) et au bout d’un moment je trouve ça lourd . Après tout, les expériences palpitantes n’arrivent pas tous les jours sinon on les trouverait juste banales.

Je pense qu’il est pervers narcissique, nous sommes séparer mais pour moi depuis qu’il est partit tout en sachant qu’il ne me capte pas je descend chez lui et le questionne et je fais un monologue et je remonte chez moi en larme, il ne me regarde même pas quand je lui parle … Ce silence là est très douloureux, cela me rend dépendante affective et ce n’est absolument pas mon habitude … On dirait qu’il me déteste … La dernière fois que je lui ai demander si il m’aimait encore il m’a répondu … Y a pas de soucis pfff je pense qu’il se fou de moi mais voilà j’ai de la peine a partir… C’est comme si il me retenait, comme il dit rien je sais pas quoi pensée, si c’est du lard ou cochon


Je décide de quitter la France et sa paperasse, ses normes et ses exigences qui rendent tout ce qui pourrait être simple , compliqué et lassant. Celui que j'admire n'est pas celui qui quitte tout pour partir au bout du monde comme je m'apprête à le faire. Non, celui qui est vraiment à prendre en exemple est celui qui brave toutes les contraintes pour s'autosuffire. Celui qui sait troquer, qui apprend et qui enseigne, qui se détache du conformisme pour agir à l'image de ses propres valeurs. Celui-là est courageux, bien plus courageux que celui qui fuit. Car oui, je fuis et je l'assume. Je préfère remettre mon destin entre les mains du hasard sur une terre lointaine. Non pas que j'espère y trouver un quelconque eldorado, mais j'espère y retrouver la solidarité, le partage et l'amour.
Tu es trop gentil – Oui, tu ne veux pas entendre ça mais les femmes préfèrent le type « sexy » au « gentil ». Au fond d’elles-mêmes, ils veulent le mauvais garçon qui vit sur le bord. Si vous répondez toujours aux besoins d’une femme, elle vous trouvera inintéressante. C’était mon problème pendant de nombreuses années. C’est une erreur que la gentillesse attirera les femmes. Arrêter maintenant.
Vous voulez paraître indifférente alors que vous êtes fâchée en réalité (il le sait et le sent) ou encore vous tombez dans la forme de dépendance affective la plus complète en l’appelant ou en lui envoyant des textos sans arrêts, en faisant tout pour lui faire plaisir, lui posant toutes sortes de questions auxquelles il ne répond pas, vous êtes insistante, et essayez de le convaincre que la relation en vaut la peine.
"Tout ce que l'on appelle amour - Avidité et amour : quelle différence dans les sentiments qui nous saississent à chacun de ces mots ! (...) Notre amour du prochain - n'est-il pas un désir impérieux de nouvelle propriété ? Nous nous lassons peu à peu de ce que nous possédons depuis longtemps en toute sécurité, et nous nous mettons à étendre de nouveau les mains ; même le plus beau paysage où nous vivons depuis trois mois n'est plus certain de notre amour, et c'est un rivage lointain qui excite notre avidité. L'objet de la possession s'amoindrit généralement par le fait qu'il est possédé. Le plaisir que nous prenons à nous-mêmes veut se maintenir en transformant en nous-mêmes quelque chose de toujours nouveau - c'est là ce que l'on appelle posséder. Se lasser d'une possession, c'est se lasser de soi-même (...). C'est l'amour sexuel qui se révèle de la façon la plus claire comme désir de propriété : celui qui aime veut posséder, à lui tout seul, la personne qu'il désire, il veut avoir un pouvoir absolu tant sur son âme que sur son corps, il veut être aimé seul et habiter l'autre âme, y dominer comme ce qu'il y a de plus élevé et de plus admirable. Si l'on considère que cela ne signifie pas autre chose que d'exclure le monde entier d'un bien précieux, d'un bonheur et d'une jouissance (...) ; si l'on considère enfin que, pour celui qui aime, tout le reste du monde semble indifférent, pâle, sans valeur qu'il est prêt à tous les sacrifices, à provoquer partout le désordre, à brader tous les intérêts : on s'étonnera que cette sauvage avidité ait été glorifiée et divinisée"
Comme je le rappelle de temps en temps tout ce que j'écris est nourri par ma propre expérience, que je ne relate pas systématiquement. J'essaie d'élargir le point de vue en "théorisant". Ça peut paraître désincarné, mais bon... je ne vais pas non plus étaler en détail ce qui constitue mon intimité. Un peu de distance me permet de me sentir plus libre dans mes propos.
Voyez donc que mon dieu me responsabilise en tant qu'Homme. De plus, si on L'appelle "Abba, Père", c'est qu'Il nous apprend à marcher sans nous tenir la main. C'est d'ailleurs une exégèse possible du fameux rétablissement d'un paralytique par Jésus : "Lève-toi, et marche." En effet, une fois miraculé - transition qui n'a duré qu'un instant - le paralytique n'a plus besoin de Jésus pour se tenir debout : Jésus (qui est Yahvé incarné, pour autant qu'on croie) ne lui a pas jeté un sort, ni un enchantement, pour le maintenir. De même que dans le poème de la Genèse, il suffit à Dieu de dire "Que la lumière soit" pour qu'elle illumine la Création, il suffit à Son incarnation de dire "Lève-toi et marche" pour que le paralytique se dresse sur ses jambes... Dans le christianisme, et plus largement le monothéisme, Dieu est le Logos, le Verbe, la Parole, à savoir le discours performatif où dire = agir et, ici, créer. Rien à voir avec une énergie ni une magie cosmique ! Voilà pourquoi il n'y a rien d'ésotérique là-dedans, et pourquoi - à mes yeux - croire est si fort.
j’ ai connu un militaire sur internet il y a un an et demi, il est marié mais ne rentrait que deux ou trois fois dans l’ année auprès de sa famille et ce depuis toujours, il a toujours trompé son épouse et l’ ayant découvert elle se refuse a lui depuis de nombreuses années … il a 10 ans de moins que moi, nous passions des heures a dialoguer sur skype et autre, j’ étais son amie, sa confidente et son amante « virtuelle « je lui écrivais tous les jours des lettres merveilleuses et réconfortantes le rassurant sur ses problèmes personnels, professionnels et je trouvais toujours les bons mots pour lui apporter sérénité en l’ aidant souvent a dédramatiser … il s’ est emballé de suite en me disant  » je vous aime » et moi petit a petit je me suis attachée et j’ ai fini par l’ aimer passionnément … une belle histoire comme il disait, qu’ il m’ avait toujours attendue, qu’ il n’ avait jamais connu telle complicité dans tous les domaines se projetant pour son retour définitif dans quelques mois en France… en mars je suis allée l’ accueillir a la sortie de son avion et nous avons fait connaissance puis il est allé rejoindre son épouse pour une semaine , et reparti dans son régiment … en s’ étant vus nous étions encore plus amoureux et impatients de se retrouver pour s’ aimer …il y a dix jours nous nous sommes retrouvés et avons passé quelques heures ENFIN dans une intimité passionnelle, tout s’ est super bien passé, bien sur comme une première journée d’ amour en tenant compte qu’ il faut apprendre les attentes de l’ autre et découvrir son corps … puis plus de nouvelles depuis ce jour de semaine dernière, j’ aurais tant besoin d’ être rassurée, je sais que son épouse est omniprésente donc il n’ est pas libre de plus il est définitivement revenu auprès d’ elle car il est en retraite depuis fin juillet …Quand on vit un amour comme le notre a distance, que cet amour est uniquement basé sur les mots, des échanges intimes par cam, n’ idéalisons pas l’ autre ? frustrés nous fantasmons une relation en attendant des résultats ? je n’ avais pas l’ intention de tomber amoureuse de lui, sur le net je ne voulais que dialoguer et lui a tout fait pour me séduire et finir par m’ abandonner, bien sur je ne suis pas jeune, avec des imperfections comme toute personne avec son vécu mais est ce que cela est si important, lui non plus n’ est pas parfait mais cela m’ était égal car c’ est l’ homme que j’ aimais …
×