Franchement je n’arrive toujours pas à avoir confiance en moi.Je voudrais juste aller parler à une fille pour lui demander les raisons pour laquelle elle ne me parle plus . Seulement je me sens coupable de quelque chose dont je n’ai aucune idée et à chaque fois que j’essaie de lui parler je bloque et je reporte sur demain en me disant que demain ça marchera.
Je suis partie en vacances deux semaines et il ma quitté par message et comme explication que l’on avait rien en commun. Après de longues phrases de loveuse j’ai décidée de le laisser et de faire le silence total. A mon retour de vacances il est revenu et nous avons repris notre love story avec encore plus de sentiments.. 1 semaine après il m’annonce avoir besoin de temps pour lui car il ne sait pas ce qu’il veut (sur le point sentimental, professionnel,..) il se sent perdu et me demande de le laisser seul.
Concernant les odeurs, on se doute bien qu'ils nous préfèrent fleurant bon la rose qu'après une séance au Waou*. Et on vous passe l'haleine alcoolisée qui en a fait abandonner plus d'un...notamment Luc, 34 ans, qui trouvait cette fille si jolie en boîte de nuit jusqu'à ce qu'elle lui murmure avec sensualité qu'elle irait bien boire un autre verre avec lui au bar. « Mais d'après l'odeur qui émanait de sa bouche, elle avait déjà assez bu... ».
J’ai rencontré un garçon mignon comme un coeur il y a deux semaines dans un bar, sourires, discussions et il me demande mon numéro (toute contente je lui donne puisque depuis le début de la soirée je l’avais remarqué). Il me textote la nuit-même, un peu flirty et on arrange de prendre un verre le lendemain, mais avec des amis à moi et un pote à lui. Dix minutes après s’être tous séparés il me textote que si nos amis n’avaient pas été là il m’aurait embrassée. La même soirée il m’ajoute sur facebook.
Voyez que je missionne. Mais missionner, ce n'est pas "faire du prosélytisme", où le prosélytisme cherche à faire des conversions par la contrainte morale ou corporelle. Or VOUS, tous mécréants autant que vous êtes, jouez aux prosélytes sous couvert de laïcisme ... mais l'enfer est pavé de bonnes intentions. Tandis que missionner, c'est tout bonnement se sentir capable de témoigner et d'échanger à propos de Dieu - à savoir, pour le chrétien, de la Source de toute Vie qui, si on n'en parlait pas, nous égarerait en vains bavardages, gloses et tribulations pré-nihilistes... voire sérieusement nihilistes. (Mais regardez : si les nihilistes étaient vraiment conséquents avec eux-mêmes, ils se suicideraient sans attendre, ce qu'ils ne font "bizarrement" pas, préférant engloutir le monde alentour dans leurs néants.)
Vous aurez suffisamment d’exemples, de démonstrations, de guides pratiques et de confiance en vous pour surmonter certains challenges qui vous ont « handicapée » avec les hommes. Que vous choisissiez de monter la barre et d’exiger plus d’un homme... ou d’obtenir la compréhension et la connaissance requises pour aller rencontrer un homme génial que vous ne connaissez pas encore et développer une toute nouvelle relation  avec lui... quel que soit votre choix, vous allez REPARTIR D’ICI AVEC UN PLAN D’ACTION QUI VA VOUS APPORTER PLUS DE BONHEUR ET D’AMOUR DANS VOTRE VIE.
J’ai le sentiment que vous démarré une histoire qui peut se dérouler tranquillement (sans empressement). Il semble vouloir te voir (il t’indique qu’il est dispo), il se demande ce que tu attends. Ne pose ni refus, ni engagement directe. Bref, prends ton temps, savoure… (évites de te poser les questions de l’engagement pendant un ou deux mois) et vois. Mais, ça a l’air plutôt cool. ^^
Les jours passent et toujours pas d’invitation sur fb. Au bout de trois jours je décide de lui envoyé une invitation,quelques minutes plus tard il accepte et engagé la conversation. Il me reproche de ne pas lui avoir dit en revoir. Delà j’engage les conversations pendant presque 2semaines. Il me drague ouvertement mais ne développe que très peu la conversation et ne propose pas réellement de rencard.
Il a le droit de tout faire et vous ne dites rien ! Il vous quitte pour une autre fille et revient quand il veut, il sort avec ses amis et il vous interdit de le faire ! Il est temps de vous imposer et de cesser de penser à ses réactions car vous n’êtes pas heureuse de cette manière. Vous n’avez pas à lui demander son autorisation pour aller voir vos amis. Tant que vous allez avoir peur et que vous n’allez combattre cette dépendance affective, la situation ne va pas s’arranger. A partir du moment où vous allez prendre confiance en vous il se rendra compte de ses sentiments !
Je ne comprends pas trop ce comportement, dans le sens où il a bataillé pour “m’avoir”, et au moment où il y a une brèche, il se rétracte… Je lui ai dis que je lui laissais du temps pour réfléchir, qu’il n’y avait pas de quelconque pression etc. Il m’a remerciée et plus rien depuis hier. Je compte le laisser revenir vers moi de lui-même, mais j’ai beaucoup de mal à comprendre ce comportement, alors que je n’ai pas dévoilé de sentiments de façon “abusive”, en tout cas beaucoup moins que lui.
Bien que le couple s’aime, vivre dans deux appartements différents n’est pas si peu commun dans ce type de relation. En gardant chacune son espace et en se retrouvant quelques fois par semaine, ces personnes estiment qu’elles tirent le meilleur de leur relation et que cela favorise sa longévité. Attention néanmoins de ne pas se focaliser uniquement sur ses propres désirs au risque d’en oublier son couple. Quelque soit le type de relations, elles nécessitent toutes un minimum d’attention et d’effort pour ne pas s’éteindre.

Je suis avec un homme avec lequel la relation est très enrichissante, fluide, simple, nous avons passé depuis un an et demi que de beaux moments de découverte. Je sens qu’il est attaché à moi, plusieurs signes me le montrent. Nous reconstruisons tous les deux notre vie après 40 ans et chacun deux garçons. Nous avons passés des vacances à 6. Nous avons mutuellement rencontré tous nos amis, les membres de notre famille. Nous avons l’un pour l’autre des attentions, nos relations sexuelles sont de jolis moments. Cependant il a des doutes et me dit parfois qu’il est insatisfait, qu’il attend un déclic. Je ne le sens pas toujours amoureux, je ne sens pas d’élan vers moi même si chaque moment disponible il me le consacre, nous ne vivons pas ensemble mais chaque jour nous nous appelons. Je suis parfois assaillie par des moments de doutes, peur qu’il ne m’aime pas et que je sois de passage. Je lui en ai fait part et nous avons décidé de nous laisser un peu de temps sans être en contact pour prendre du recul. Je lui ai dit que j’avais besoin qu’il se positionne ou tout du moins que je ne pouvais plus entendre qu’il attendait de tomber amoureux. Je sais mon besoin peut être un peu pressant de sécurité affective mais je ne suis pas dans l’hyper sollicitation non plus. Je sais que je peux vivre sans lui mais j’ai trouvé tellement de bien être auprès de lui et de signes malgré tout de son attachement à moi, que je ne peux pas me résoudre à laisser péricliter notre relation. Mais j’ai peur qu’il ne s’autorise pas à recevoir l’amour que je lui offre. Il pense qu’il serait plus heureux en étant plus passionnel et attend cela entre nous. Je suis un peu perdue.


Pour s’assurer que votre Jules veuille s’engager, il faut définir la qualité de votre relation. S’il y a de l’honnêteté, de la compréhension et une bonne communication, vous avez l’assurance d’avoir commencé une belle histoire d’amour qui peut perdurer. En revanche, si ce sont les disputes et les problèmes qui gagnent la cote, l’avenir est incertain et l’hésitation de votre homme à s’engager est bien légitime.
L'inexorable marche vers la parité peut entraîner un certain nombre de confusion sur l'identité masculin/féminin. Face à ce phénomène, le premier mouvement est de se rapprocher du "même". C'est plus simple quand on est en territoire connu : entre hommes ou entre femmes. Toutefois, c'est la différence qui fonde le désir ! Alors, si on veut pouvoir mieux appréhender le féminin pour une rencontre amoureuse… " Fréquenter des femmes, avant, est sans doute le plus "efficace"" rappelle notre expert.
Au début d’une relation on félicite, on complimente l'autre puis ça s'estompe. "Bah… tu le sais je te l'ai déjà dit". L'entendre fait toujours du bien et permet également dans des moments de doutes, de remise en question, de pousser l'autre un peu plus loin. Savoir que l’on peut compter sur sa moitié pour être encouragé, félicité (même quand ce sont de petites choses).
Je vois les différents types de mecs qui peuvent avoir « peur » de l’engagement, je pense en particulier à une courte histoire de 3 mois avec un mec qui venait de rompre après 3 ans avec sa copine ( on avait 22 ans, autant dire que c’était sa plus grande histoire), alors que je venais aussi de me séparer de mon copain de 4 ans : il avait tellement aimé cette nana, et il avait tellement donné pour elle, qui était d’une jalousie maladive, qu’il avait une peur bleue de s’engager. Quand il a remarqué que la passion était trop forte entre nous deux, il m’a quittée. Sur le coup ça m’a fait mal, parce que nous deux c’était génial, mais dans le fond, j’aimais toujours mon ex, alors ça m’est vite passé, et c’est resté « une courte mais magnifique rencontre ».
Vous voulez rapidement qu’il vous dise « je t’aime » vous souhaitez qu’il vous présente à tout le monde, ses amis, sa famille et même ses collègues et que vous ayez des projets ensemble. C’est généralement ce que les femmes que je coach veulent d’un homme, quelqu’un qui s’investisse pleinement dans la relation rapidement. Quand on termine ses études et que l’on commence à entrer dans la vie active et donc dans la « vraie vie », quand on vient de connaitre une rupture et que l’on est déjà maman on ne veut pas perdre de temps, on ne veut pas s’engager avec un homme qui ne répond pas à nos attentes et qui ne ferait que jouer.
On dit très souvent que le bonheur est communicatif et je vous invite à faire ressortir votre personnalité. Un homme réagit très souvent de façon primaire et pour qu’il vienne s’engager avec vous, c’est qu’il doit absolument se dire « c’est elle qu’il me faut ». C’est pourquoi je vous demanderai de ne jamais le mettre sur un piédestal et de toujours garder le contrôle de vos émotions afin que votre bonheur transparaisse toujours !
Toi seule à la réponse à cette question car je ne peux pas prendre les décisions à ta place… Effectivement les cirocnstances sont spéciales car il sort d’une très longu histoire et ce n’est pas simple de se relancer seulement après 7 mois. par contre, si tu parviens à faire en sorte qu’il ait un vrai coup de coeur alors tu peux inverser la tendance.
Tu t'investis beaucoup dans la recherche de l'âme soeur... et si tu commençais par t'investir dans l'amitié ? te faire des copains, sortir, faire des activités avec des copains, t'amuser, te changer les idées, et arrêter de focaliser sur une rencontre ? en faisant partie d'un groupe de copains, il y aura forcément un jour ou l'autre une personne intéressante. Une personne qui aura eu le temps de te connaitre, avec tes défauts, tes qualités... il y a des hommes qui agissent immédiatement, et ceux qui, comme toi, ont besoin de temps... et il y a beaucoup de femmes qui apprécient les hommes qui ne se jettent pas sur elles de suite.
Je décide de quitter la France et sa paperasse, ses normes et ses exigences qui rendent tout ce qui pourrait être simple , compliqué et lassant. Celui que j'admire n'est pas celui qui quitte tout pour partir au bout du monde comme je m'apprête à le faire. Non, celui qui est vraiment à prendre en exemple est celui qui brave toutes les contraintes pour s'autosuffire. Celui qui sait troquer, qui apprend et qui enseigne, qui se détache du conformisme pour agir à l'image de ses propres valeurs. Celui-là est courageux, bien plus courageux que celui qui fuit. Car oui, je fuis et je l'assume. Je préfère remettre mon destin entre les mains du hasard sur une terre lointaine. Non pas que j'espère y trouver un quelconque eldorado, mais j'espère y retrouver la solidarité, le partage et l'amour.
Quels sont les petits signes que la relation va bien ? Au quotidien, quelles sont les preuves que votre relation vous apporte ce dont vous avez besoin, vos besoins sont-ils comblés ? Regardez du côté des petits engagements au quotidien. Certes il ne souhaite pas emménager avec vous, mais c’est lui qui propose des escapades en amoureux, c’est lui aussi qui vous surprend régulièrement, qui prend soin de vous et qui vous rend heureuse. Essayez de voir le verre à moitié plein et non plus à moitié vide…
J’aurais besoin de conseils afin de sauver mon mariage! Nous vivons actuellement dans un appartement avec les parents de mon mari et sa sœur, effectivement j’étais d’accord avec l’idée dans le but d’économiser quelques sous 3-4 mois seulement aujourd’hui après 10 mois il souhaite rester avec ses parents et ça pour la vie! ça me donne envie de le quitter car je fais le ménage la cuisine les courses et d’autres dépenses inutiles pour eux, alors qu’eux ne travaille pas! comment le convaincre de reprendre sa vie de couple en main avant que je parte!
D’abord, on ne peut pas dire que l’engagement ne doit PAS être une finalité. Je ne suis pas d’accord avec la tournure de cette phrase, parce que l’engagement est un choix, de même que le non-engagement si je peux dire. Je suis absolument libre de choisir de prendre du plaisir dans des (ONS), autant que je suis libre de choisir de chercher une relation longue-durée. L’engagement peut être, par choix personnel, une finalité. Avec mon homme, comme je l’ai dit plus haut, j’ai été directe avec lui et expliqué que je cherchais vraiment à me fixer, quelqu’un qui resterait avec moi. Cela n’a pas causé problème, pas le moindre du monde. Si cela ne convient pas à l’autre, ce n’est pas la fin du monde, on peut aller chercher ailleurs, il y a quatre milliards de mecs dans la planète.

Question vraiment rapide. J’ai parlé avec un homme récemment qui m’intéresse depuis vraiment longtemps. J’ai insinué que nous pourrions éventuellement faire une activité ensemble, aller faire du vélo en montagne. C’est une activité qui le passionne et moi aussi. Après la conversation, il m’a dit: “Je te recontacte bientôt”. On s’entend que “bientôt”, c’est relatif. Combien de temps dois-je attendre? S’il ne me relance pas, cela signifie-t-il que je dois abandonner?
On avait un jour organisé un débat entre Théodore Monod et Mère Thérésa. Monod expliquait toutes ses théories très vraies sur la structure de l'univers, suite à quoi le présentateur se tourna vers Thérésa en lui demandant ce qu'elle en pensait. Elle n'a fait que répondre : "Moi je crois en la compassion et l'amour." Or Monod reconnut ultérieurement que cette réponse l'avait édifié.
Et malheureusement il se peut aussi que malgré vos efforts et votre sincérité à tous les deux, ce soit votre relation de couple qui ne fonctionne pas. On peut croire que l’amour vient à bout de tout, mais si vous n’arrivez pas à vous entendre sur vos valeurs communes, sur une organisation de vie, sur des moments à partager tous les deux, il se peut que la passion retombe très vite. Et cela peut vous blesser tous les deux, aussi bien vous que l’homme avec lequel vous étiez. Cela n’est pas toujours facile à percevoir, il faut parfois du temps pour l’admettre, mais c’est une réalité à laquelle vous devez penser.
J'en reviens à la situation actuelle et à son silence. Lors de notre dernière conversation téléphonique samedi, il m'a une fois de plus déçu en revenant sur une "promesse" qu'il m'avait faite de nous voir le dimanche. Ou plutôt si, nous pouvions nous voir mais beaucoup plus tard que prévu et il ne montrait pas grand enthousiasme à organiser cette rencontre. Je lui ai donc dit, très déçue mais sans le montrer, que nous nous verrions une autre fois. Il a dit immédiatement d'accord sans proposer autre chose et j'ai mis fin à la conversation en lui disant "je te laisse tranquille regarder ton match". Il m'a répondu "merci ma chéri, bonne soirée mon amour..." (Pour les mots, il est très fort…)

Montrez que vous êtes généreuse. Une partie d'être dans une relation exclusive, de vivre ensemble ou d'être marié signifie être capable de faire des compromis et de comprendre le point de vue de l'autre. Votre homme a besoin de savoir que vous pouvez avoir une conversation constructive, savez quand prendre du recul, et êtes à l'aise avec le fait de ne pas toujours arriver à vos fins.
Un exemple simple quand une petite fille tombe et se fait mal on la porte, on l’embrasse, on se montre ultra-attentionné et protecteur. Quand un garçon du même âge évidemment nous faisons la même chose mais très rapidement on attend de lui qu’il aille mieux et qu’il sèche ses larmes, qu’il soit fort, on lui dit qu’il est grand et qu’il ne doit pas pleurer parce que c’est un homme. Cet exemple montre bien que notre comportement découle aussi de notre éducation qui va régir la relation femme homme, et même au delà dans le couple homme femme.
Une jeune femme originaire d'Argentine, travaillait, comme chercheur en biologie, à Paris. Elle se lia avec des amis chrétiens et, peu à peu, se sentit attirée par la foi. Mais un obstacle la retenait : son père, homme très droit, avait été un athée convaincu et était mort comme tel. Pour elle, croire en Dieu signifiait que l'athéisme de son père l'excluait du Ciel.
J’ai connu cet homme via un tchat : nous avons échangé virtuellement pendant plus d’une heure sur tout et rien… Et puis, je me suis retrouvée chez lui le même soir. Nous avons encore beaucoup discuté,trouvé des points communs, ris, etc…Je suis rentrée chez moi au milieu de la nuit. Notre histoire a duré 3 mois, il n’était pas prêt pour être vus avec quelqu’un car son divorce venait d’être prononcé, pas prêt non plus à reconstruire quelque chose. Nous avons passé de bons moments ensemble, apprécié cette relation. Il a souhaité y mettre un terme pour voir autre chose. Ce qui l’embête c’est la façon dont nous nous sommes rencontrés,pour lui, à la base,c’était juste pour les câlins. Je suis tombée amoureuse de lui. Il a tout ce que je recherche chez un homme. Il est parfait (à mes yeux). Mon cœur s’emballe quand je le vois,etc… Nous avons respectivement 42 et 43 ans. Nous avons chacun de notre côté des enfants. Hier, il m’a avoué avoir envie de me revoir,mais il se met une interdiction : il a dit “on verra”, et m’a répété 2 fois “je n’ai personne “. Comment dois-je interpréter tout cela?? Dois-je attendre ? Je suis malheureuse. Je sais qu’ Il est celui que j’attendais. Merci pour la réponse. Cordialement.
Pour le choix, je vais prendre l’exemple de mon partenaire actuel. Il m’a plu à la première seconde. Plus, je lui ai tout de suite fait une confiance sans limite. Comme si je voyais pour la première fois depuis très longtemps, un visage ami dans la foule. On a finit la soirée chez moi avec des amis. On s’est regardé sans se parler. Bref. Au petit matin, quand il m’a donné son numéro, je savais que je risquais de tomber très fortement et rapidemment amoureuse si je le rappelais. Le choix, avec lui, s’est posé à ce moment-là. J’ai hésité. Beaucoup. Je n’étais pas sûre d’être prête pour retomber amoureuse.
Ma copine me l’a présenté comme étant son ami la première fois puis quand je lui fais la remarque de mon coup de cœur,la seconde fois elle m’a dit que c’est son petit ami!J’avoue que depuis plus d’un mois elle et lui avaient l’intention de se rapprocher pour une relation mais elle ne s’intéresse qu’aux matériels et lui qu’aux sexes avec les filles qu’il croisait vu qu’il avait déjà une relation à distance avec une autre!Alors j’ai tenté de le voir comme un simple ami,mais c’était trop difficile car elle et lui ne me lâchaient plus,ils m’invitaient à me joindre à eux aux soirées et venaient tout le temps chez moi en fait on se côtoyait fréquemment!Et quand on s’est tous bien rapproché amicalement,les soirs on se retrouvait en boite,il me proposait chaque fois de me mettre près de lui me disant que ça le rassurait,ainsi j’obéissais et lui me caressait délicatement mes parties découvertes(les bras/le cou/la hanche etc…)et moi je suis restée confuse ne sachant pas quoi penser,c’était bizarre mais je n’ai su rien faire jusqu’à ce que mes sentiments s’accroissent et là je venais les rejoindre pour le voir.Un soir il est venu chez moi avec ma copine et on est resté bavarder jusqu’à ce que je ressente le sommeil m’emporter et je me suis allongée pour dormir mais 10 mins plus tard j’ai été éveillé par les sons de gémissements de ma copine faisant l’amour avec lui et là,j’ai ressenti une douleur me percer la poitrine…
« Si l’une des deux personnes ou même les deux sont en couple, je pense qu’il est nécessaire de garder des distances avec son ex et de comprendre les craintes de son conjoint•e. Même si notre ex n’est qu’un•e ami•e, il ne faut pas oublier qu’il a été notre conjoint•e à un moment donné et c’est tout à fait logique que ça puisse effrayer notre compagnon actuel. Le compagnon actuel doit passer au premier plan si l’on envisage de construire quelque chose de sérieux avec.

La réaction naturelle à cette déclaration est probablement « sans blague ». Généralement, nous pensons que les hommes veulent plus de relations sexuelles avec leur femme en raison de leur constitution biologique (leurs besoins). Mais étonnamment, selon l’étude de Mme Feldman, la raison pour laquelle les hommes veulent plus de relations sexuelles est qu’ils ont un grand besoin d’être désirés par leur femme. Les hommes veulent être aimés. Des relations régulières et épanouies sont primordiales pour qu’un homme se sente aimé et désiré.
En définitive, il ne sert à rien de jouer un rôle et de vouloir dévoiler une autre personnalité que la vôtre. N’essayez pas de coller à un idéal qu’il évoquera car vous vous heurterez à des critiques continues et régulières puisqu’en réalité ça ne vous ressemblera pas ! Pour qu’un homme s’engage dans une relation, restez vous-même en toutes circonstances.

Mais depuis février on commençait à se disputer à cause de son ex (qui l’a quitté pour un autre une semaine après avoir emménagé ensemble il y a un an) qui revenait à la charge pour le récupérer Il est devenu froid et glacial plus du tout attentionné à mon égard (pas de geste affectueux) je lui ai demandé de couper les ponts il n’a pas voulu et m’a tenu tête car il est en caution solidaire avec elle pour l appartement qu il loue. Il est devenu froid et glacial plus du tout attentionné à mon égard (pas de geste affectueux) Et pour partir de son appartement il avait besoin de sa signature. Je l’ai cru.
« Le refus de communication directe est l’arme absolue du pervers. La femme se trouve obligée de faire les demandes et les réponses, et commet évidemment des erreurs, qu’il relève pour pointer sa nullité, explique Marie-France Hirigoyen. Sans son armure, il serait trop fragile... Le vrai pervers est un cannibale : à son contact, on se sent vidée, idiote et seule. Il fait mal, agresse, détruit, parce qu’il ne sait pas faire autrement pour exister. Il a, en général, lui-même été blessé dans son enfance et essaie de se maintenir en vie comme il l’a appris. Chez certains, l’amour est indissociable de la haine. »

Je ne fais pas l'apologie du christianisme, d'autres tels que Blaise Pascal ou René de Chateaubriand l'ont déjà fait, et pas qu'eux... Friedrich Nietzsche lui-même, qui écrivait "Dieu est mort" écrivait aussi (grosso modo) "Ce dieu-là, ce dieu rigoureux, avec sa charité chrétienne mal placée" tandis que Karl Marx écrivait (grosso modo) que "le christianisme est la superstructure idéologique" permettant de maintenir le bourgeois capitaliste face aux travailleurs résignés "en Dieu"... Bref, je comprends que vous vous en preniez à un certain "christianisme", mais je regrette que vous vous en preniez au christianisme pour cette raison.
Si vous cherchez à rendre une femme amoureuse, vous devez savoir que, quand elle vous reproche quelque chose, exigez toujours que cela soit argumenté logiquement et objectivement. De plus, ne tolérez pas des réactions telles que mal vous parler ou bouder sans vous dire ce qu’il ne va pas. Il faut bien lui faire comprendre que vous êtes un adulte et que les problèmes ne se gèrent pas comme ça.

« La durée de la relation a bien sûr son importance mais pas systématiquement ; il y a également l’intimité de la relation ainsi que les raisons et les circonstances de la rupture. Par exemple si on est resté•e•s un an en couple et qu’on se sépare parce que l’un•e a trompé l’autre, il y a peu de chances que l’on reste ami•e•s ; alors que si on est resté•e•s trois ans en couple mais que l’on se sépare d’un commun accord car il n’y a plus de sentiments, il y a de grandes chances pour que l’on reste ami•e•s.»
Une copine qui devait se marier, a eu un coup de foudre pour un musicien bohême, elle a tout lâché et l'a suivi en Australie. Quand elle est revenue, son copain n'a rien dit, ils se sont mariés par la suite... Comme elle me disait, "si je ne le fais pas je vais le regretter toute ma vie": elle est allée, elle a compris que c'était un mirage et que sa vie était ailleurs, elle a CHOISI à nouveau son ami au lieu de rester avec lui "parce que". Leur couple en est renforcé, parce qu'il a su pardonner et comprendre que bien qu'elle soit partie pour un autre, elle est revenue pour lui.

Le silence radio est une méthode à utiliser pour récupérer son ex pas quand on est en couple. J’ai du mal à comprendre votre communication de couple… Le fait de le bloquer et de faire exprès de l’énerver ne va pas arranger les choses au contraire. Le mieux est de se parler de cette problématique d’échanges plutôt que de mettre de l’huile sur le feu
Bonjour, je suis avec un homme depuis 4 mois. Au début de notre relation il m’a prévenue qu’il avait du mal à s’investir mais avec le temps il s’est mis à m’apprécier, il me l’a dit. Il m’a aussi dit qu’il était content d’avoir trouvé une copine comme il le souhaitait (douce et indépendante). Au début il m’appelait peu puis il s’est mis à m’appeler tous les jours ou tous les 2 jours. Un jour il a été super calin super doux puis après ça plus de nouvelles. Si je l’appelle il me répond et semble content de m’avoir mais il ne le fait pas de lui même il me dit qu’il a trop de travail. Il n’ a pas le temps pour sortir avec moi (j’aimerais bien de temps en temps un resto ou un ciné) à cause de son boulot (il est artisan) et on se voit peut (1fois/2 semaines car il a son fils 1 semaine sur 2). Je lui ai demandé si c’était possible 2fois/2 semaines il m’a dit oui même parfois +. Il me dit encore qu’il ne peut pas faire mieux et que mêùe si je ne m’en rends pas compte il dégage du temps pour moi. Mais depuis qu’il ne m’appelle plus je me sens destabilisée, même si je fais ma vie, je ne l’appelle pas ou très peu moi aussi, là ça fait 10 jours. Qu’en pensez? Que faire?
Agir ainsi vous permet de leur offrir votre reconnaissance et votre respect. Les femmes aiment être considérées d’un pied d’égalité mais la plupart son ouvertes à reconnaître lorsque quelqu’un s’avère compétent. Donnez le bon exemple et faîtes de même : reconnaissez les qualités et les talents des femmes qui vous entourent. Elles vous respecteront davantage pour votre confiance.
Du cp je suis déjà dans la relation a distance étant donné que nous n'habitions pas dans la même ville ; on se voit 2 fois par mois et quelque weekend prolongé. Et la la prochaine visite est pour dans 2 mois ! En gros je vais la voir 2 ou 3 fois avant son grand départ courant octobre ! J'ai l'impression qu'elle s'eloigne, l'impression de faire mon mieux, de tt donner et par forcement recevoir en retour ; j'en demande trop ? je m'oublie moi même ! Je ne sais pas si elle en a forcement conscience, du coup ca me bouffe à petit feu :-/
Je vais aussi vous montrer comment faire pour qu’un homme devienne excité, dans des domaines bien plus vastes que « d’un point de vue sexuel »... au point qu’il ne puisse pas vous faire sortir de sa tête... ainsi que des idées précises et des manières de créer un lien avec un homme qui vont vous aider tous les deux à faire passer votre relation au niveau supérieur... et encore supérieur... et encore supérieur.
Lorsqu’un homme rencontre, une soi-disant belle femme qui soi-disant remplit ses critères et ses standards, après avoir joué le James Bond du service, notre ami commence à s’abandonner au plaisir de la stabilité et le charme de sa compagne. Conclusion : il commence à se créer des histoires dans sa tête, et commence déjà à chercher, aveuglement, comment la garder.
Je vie un cas similaire à Marie. Je suis en break après un an de relation car il ne se sentais plus bien dans notre couple et n’était plus sûr de m’aimer comme avant… Nous sommes amis en ce moment et il me dit qu’il refoule ses sentiments en ce moment car il n’est pas prêt d’être en couple et qu’il ne veut pas me refaire du mal. Je sens qu’il est bien lorsqu’on est ensemble et il dit encore tenir beaucoup à moi… Je fais un court sr pour reposer mes sentiments et pour qu’il puisse réfléchir de son côté… Avez-vous des conseils pour moi?
Je vis aussi une relation à distance, un petit 1:15 heures de voiture de chez moi. Tout à commencé avec une fds de moto ensemble et on a tout de suite connecté l un à l autre… Ça fait 3 mois et jamais on parle de nous dans le futur moyen-long terme et même le court terme est difficile à savoir… J ai 3 enfants et lui 1, j ai la garde et lui c est très compliqué, il est toujours en contact avec son ex car ils se partagent l enfant même à chaque jours … Matin chez maman mais attendre l autobus chez papa, retour de l école chez papa mais passe la soirée chez maman… Donc en plus de la distance le temps qu on peut passer ensemble n est pas claire. Présentement on dirait que la « relation » est uniquement basée sur des sorties ou voyage… Je lui ai dit que je me sentais comme une maîtresse car j ai de la difficulté à entrevoir un futur… C est qu on est bien ensemble mais j ai le goût de vivre une vraie relation pas juste des week end de temps en temps en voyage ou sorties… Pis en plus c est loins d être économiquement facile ce genre de relation. .. j essai de lui en parler, comment il voit ça nous deux … Il réussit toujours à ne pas me répondre et finir par dire que il m aime … Ok on s aime et après? Ça mène où? Suis je normale de me poser ces questions ? Et elle sera où ma place si son ex est aussi souvent dans le décor ? Elle est omniprésente… Pourquoi il veut m aimer alors que pour moi il semble être encore dans sa relation avec son ex? Ça aide pas à vivre avec la distance et je crois que si il ne me répond pas quand je veux savoir la vision que il a de nous c est sûrement car il sait que je ne resterai pas si il me partage sa vision… C est compliqué de rencontrer une personne qui semble être celui qui nous convient et de voir qu au delà de la distance il n y semble y avoir aucun aboutissement à notre relation.

La différence entre agir, bouger et communiquer de manière « sexuelle » ou « sensuelle » et l’importance de savoir comment faire pour qu’un homme voie votre SENSUALITÉ féminine. (Ce secret a plus trait aux raisons pour lesquelles un homme pense « physiquement » à une femme et pense à faire quelque chose de physique ET à avoir un lien plus personnel et émotionnel avec une autre femme que vous ne pouvez l’imaginer.)
Depuis la révolution féministe, les femmes imposent de nouveaux codes amoureux aux hommes, oubliant un peu vite que ces derniers, cuirassés par des siècles d'éducation ont déserté leurs territoires émotionnels et sensibles. Coupés de cette boussole intérieure, dans une société en pleine mutation, ils ne savent plus trop comment s'y prendre face aux désirs des femmes. D'autant plus que les attentes de ces dernières peuvent paraître contradictoires : revendiquant un besoin d'être rassurées mais aussi d'être conquises.
rhoooooo c'est comme ça que vous fonctionnez les hommes!!! piouuuuu ben maintenant je comprends pourquoi les femmes préfèrent de plus en plus leur sexe toys!!!!! vous offrez une relation pas plus enrichi que lui enfin de compte!!!!! 20 rencontres à la semaine, 240 a l'année!!!! et ben dites donc c'est l'industrie!!!! je donne rarement mon numero mais la franchement je le donnerais plus! car de savoir qu'il y a une liste de 239 avant moi!!! non merci!!!! bon courage les gars....
Bonjour article très intéressant, vous m’aider beaucoup, car actuellement je suis avec un hommes qui vient de me confier que après 6 mois de relations même avec des enfants, ils n’a pas de sentiments ! Hors depuis deux semaine je vis dans le mensonge, car selon lui il n’a pas eu le courage de me le dire! Mais il dit être bien avec moi, dans ses message des coeur en smeiley etc… je sais plus quoi pensais, si ce s’´est que de me mette dans le silence radio merci encore

C’est vrai qu’il me laisse perplexe parfois, alors mon cerveau fait ce qu’il aime le plus faire : il s’emballe ! Mais je pense qu’il « apprend » à mes côtés, comment c’est d’avoir une relation sérieuse et suivie, comment « faut faire pour aimer quelqu’un et lui montrer » et encore plus difficile, comment se laisser aimer. Tu as sûrement raison, le futur pourra faire évoluer les choses, et puis il est pas con, il est pas bloqué dans sa façon de voir les choses, alors il évoluera sûrement positivement ! Et cette façon de vivre bien que bizarre à comprendre, me convient tout à fait !!!
Une rencontre, c’est souvent le pari de souffrir ou faire souffrir. C’est un des risques. Bien sûr, une éthique est toujours une ligne conductrice qui permet à l’autre de se positionner, mais dans la réalité émotionnel, nous sommes parfois, nous-mêmes, en décalage avec notre éthique, nous avons besoin de la franchir, de la dévier, de la questionner.

N’as-tu pas déjà pris les devant sans qu’il le demande en le menant vers le bon choix ? Pourtant il était confronté à un problème particulier dont il n’arrivait pas à se sortir. Et tu l’as résolu de la façon la plus naturelle. Juste parce que tu as su trouver les mots qui l’ont rassuré et guidé dans la bonne voix. La situation inverse ne s’est-elle pas déjà passée ?


J’ai fini par lui récrire qq jours après, afin de m’excuser de mon départ, que j’étais peut-être con, mais surement pas un salaud en lui expliquant que je l’aimais, qu’elle m’aimait mais que c’était trop dur de passer cette dernière journée Lyonnaise avec elle en sachant qu’à 18h00 ce fameux samedi je ne la rêverais plus. Que nous n’étions plus les mêmes ce fameux soir, la tension était palpable, nous avions l’air d’un couple commun alors que nous vivions de passions depuis notre premier baiser…tout était tellement différent. Sa réponse par mail 10 mn plus tard fut cinglante: « Elle me remercie des moments passés ensemble, mais il est temps de tourner la page. Elle ne m’excuse pas de mon départ, ne me reconnait plus dans l’homme qu’elle a aimé »…. Ok, j’accepte, de toute façon je n’ai pas le choix. Voila 3 semaines que j’ai quitté cette chambre. et que notre histoire s’est terminée….
Vous savez comment vous vous sentez lorsqu’un homme « vous fait froid dans le dos » ? Saviez-vous que les HOMMES ressentent la même chose lorsqu’ils sont avec certaines femmes ? Et tout comme les hommes qui « font froid dans le dos » ne s’en RENDENT jamais COMPTE (qui VOUDRAIT passer pour quelqu’un comme ça ?)... Beaucoup de FEMMES « font froid dans le dos » aux hommes sans jamais s’en rendre compte. Voici comment VOUS assurer de ne jamais être l’une d’entre elles.
Je ne sais pas quel comportement adopter.. Je veux pas être lourde, peser un poid de plus. Mais son silence est pour moi comme du mépris. Je le vie très mal. Avant j'aurais eu tendance à l'incendier de messages. Alors j'ai décidé d'être plus tolérante et de maintenir un silence qui lui est peur être nécessaire. J'ai tellement peur qu'il me manipule

Tu le dis d'ailleurs pour la relation parents-enfants, mais c'est la même chose pour le couple. T'es-tu demandé pourquoi un enfant pouvait mettre de la distance avec ses parents qu'il aime ? Pour vivre sa propre vie, c'est sûr ! Mais on peut penser aussi qu'il a un vécu avec eux qui l'a fait souffrir et qu'il ne veut pas retrouver, un enfermement et un étouffement, par exemple.
En effet, si Dieu a créé le cosmos, continue de le créer et le maintient incessamment dans Sa permanence, alors Dieu Se présente toujours et partout à ma sensation et ma pensée, sans jamais se réduire à ce que je sens et ce que je pense. Mais ce n'est pas tout : si Dieu s'incarna en Jésus (la tradition parle de Père pour dire "Dieu éternel" et de Fils pour dire "Dieu incarné en un point de coordonné spatio-temporel précis" - en l'occurrence : ce juif de Jésus en Israël voilà 2018 ou 2019 ans, puisque les historiens ont découvert des erreurs de calcul dans le calendrier grégorien, - et enfin la tradition parler d'Esprit-Saint pour dire ce que je dis de la Création ci-dessus : "Sa permanence").
Je souhaiterais partager avec vous ma situation et si possible avoir un retour de vous. Tout d’abord je trouve votre description de l’engagement si belle que j’en pleure. De mon côté je suis en relation avec un homme turc depuis un an et 18 mois. Nous sommes amoureux l’un de l’autre nous partageons des moments inoubliables. quand je suis avec lui je me sens femme et je suis heureuse. Il y a de cela 6 mois j’ai abordé le sujet de l’engagement matériel et depuis nous sommes sous une bulle de stress et d’angoisse à en arriver à penser de se quitter. Il y a pour cela deux raisons il a en même temps peur de souffrir par la suite et donc de s’engager et le deuxième à ma grande peine il me reproche qu’il ne soit pas mon premier homme. Il est musulman, je le suis également mais pour moi la virginité n’est qu’un critère et que ma personnalité est beaucoup plus importante. Il me dit que je suis la femme parfaite pour lui mais qu’il n’arrive pas à ne pas être jaloux du fait qu’il n’a pas été le premier. Je suis un peu perdue, je n’ai pas envie de le perdre mais en même temps je ne sais pas si un jours il pourra dépasser cette idée. Comment faire, dois je le quitter ou dois je rester avec cette situation ? Merci
J’ai eu des nouvelles tous les jours pendant son voyage. Puis a son retour gros blanc, au bout de quelques jours il me dit qu’il se demande si c’est vraiment une question de temps ou s’il a envie de prendre du temps pour moi. Mais que ce n’est pas lié a moi, car je lui plais, c’est juste qu’il a le sentiment d’avoir besoin de se focaliser sur des choses professionnelles et personnelles avant.

Je vois les différents types de mecs qui peuvent avoir « peur » de l’engagement, je pense en particulier à une courte histoire de 3 mois avec un mec qui venait de rompre après 3 ans avec sa copine ( on avait 22 ans, autant dire que c’était sa plus grande histoire), alors que je venais aussi de me séparer de mon copain de 4 ans : il avait tellement aimé cette nana, et il avait tellement donné pour elle, qui était d’une jalousie maladive, qu’il avait une peur bleue de s’engager. Quand il a remarqué que la passion était trop forte entre nous deux, il m’a quittée. Sur le coup ça m’a fait mal, parce que nous deux c’était génial, mais dans le fond, j’aimais toujours mon ex, alors ça m’est vite passé, et c’est resté « une courte mais magnifique rencontre ».
Je crois que le silence et moins une négation de l'autre qu'une attention accordée à soi. A moins d'avoir à faire à une personne particulièrement indifférente, le silence indique un recentrage sur soi, ou une orientation vers d'autres occupations devenues prépondérantes. Il n'y a pas grand chose à faire contre ça, hormis faire savoir qu'on est là, sans insister. On peut aussi décider de quitter la relation si elle nous est devenue insatisfaisante dans le silence. La clarté, si nous en avons besoin, c'est à nous de l'installer.
Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.
Voilà pourquoi un homme peut soudain paraître absent. Sa femme doit cesser de se creuser la cervelle pour comprendre ce qu’elle à fait afin de mériter une telle indifférence et admettre que cela n’a rien à voir avec elle. Elle doit apprendre que lorsqu’un homme peut se rendre sans encombre dans sa caverne dès qu’il en ressent le besoin, il ne tarde pas à en ressortir. Tout rentre alors dans l’ordre. Cela est d’autant plus difficile à admettre pour une femme qu’une régle d’or féminine commande de ne jamais abandonner quelqu’un en détresse. Tourner le dos à son homme favori au moment ou il est perturbé lui semble donc la négation de l’amour. Puisqu’elle tient à lui, elle cherchera plutôt à le suivre dans sa réclusion pour tenter de l’aider à arranger les choses. Et comme l’homme ne l’entendra pas de cette oreille, c’est là que les soucis commencent.
×