Le fait est que la seule expérience qui ait marché pour moi, en terme d’engagement, est celle où je n’ai absolument respecté aucune de ses étapes ! Mon homme et moi, on y est allé cash : j’ai clairement dit que je cherchais à me fixer, à vivre une relation sérieuse et stable, et de son côté il m’a avoué la même chose. Franchement, s’il avait exprimé le moindre doute, je serais partie voir ailleurs (chose que je ne lui ai pas dite, mais je pense qu’il le sait parce qu’il aurait fait la même chose).
Je ne sais pas du tout comment interpréter ces discussions banales et neutres. Nous nous posons mutuellement des questions sur nos vies respectives du moment. Au moins, il me parle, mais dans quel but ? Seul lui pourrait me le dire, mais j’ai peur qu’il ne soit pas prêt à avoir une discussion sérieuse et que cela le fasse fuir. Je vais laisser un peu de temps. En attendant, je suis quand même très perplexe, cherche-t-il simplement de la sympathie ou pourrais-je lui manquer…
Certaines expériences mystiques pourraient aussi s'expliquer chez des sujets bien portants par des « états de conscience altérée ». Les exercices spirituels que s'imposent les mystiques sont fondés sur des privations, mortifications, jeûnes, isolements susceptibles de provoquer des hallucinations et des visions comparables à celles obtenues sous hallucinogènes. Depuis les années 1960, une abondante littérature existe sur les liens entre transe, hallucinogènes et état de conscience modifiée.

je lui es dis ne plus supporté son manque de présence d’implication et surtout de ne s’être pas encore vu a par les photos vidéo et autre ... je lui es dit que j'etait entrain de m’essouffler je suffoqué et que j'envisagé la rupture ... il ma répondu qu'il comprenez ma fatigue qu'il avais du mal a composé entre ca boite moi ca fille ca famille c'est coup de moue ... je lui es dit que mon but n’était pas de lui faire du mal mais de nous sauvé il ma dit je sais que c'est pas ton but mais ca me gave vraiment c'est difficile en ce moment en plus ce n'est pas une bonne période "son entreprise" suite a ca nous nous sommes dit que nous allions faire des efforts lui de ce libéré moi d'etre patiente !


Vous voulez paraître indifférente alors que vous êtes fâchée en réalité (il le sait et le sent) ou encore vous tombez dans la forme de dépendance affective la plus complète en l’appelant ou en lui envoyant des textos sans arrêts, en faisant tout pour lui faire plaisir, lui posant toutes sortes de questions auxquelles il ne répond pas, vous êtes insistante, et essayez de le convaincre que la relation en vaut la peine.
Je lis vos articles et grâce à vous, je suis sortie de la dépendance amoureuse pour reconquérir mon ex. J applique les conseils et cela fonctionne timidement. Nous avons une relation sex Friends….pas top pour moi qui suis amoureuse mais confortable pour lui grâce à l option porte de sortie à tous moments sans justification. Le plan cul sans prise de tête, sans être en demande d affection et d engagement peut mener a un déblocage de la situation vers une relation de couple ?

Merci pour tous tes articles. Je vis depuis près de 3 ans une relation avec un homme plus âgé que moi (j’ai 32 ans et lui 49 ans-2 enfants) et nous habitons ensemble dans sa maison depuis 2 ans. Il m’a tout d’abord dit ne pas vouloir être à nouveau père au bout de 3 mois. Finalement, après quelques mois de montagnes russes, il me dit que je porterai son enfant et que je serai son épouse. Nous tombons d’accord pour que j’arrête la pilule en août 2017, il repousse à novembre et là, miracle, je tombe enceinte. Il achète même une bague de fiançailles. Malheureusement, je fais une fausse couche. Suite à cela, il se met de nouveau à repousser à deux reprises le moment de retenter le bébé. Arrivés au mois de septembre je décide de ne pas lui mettre la pression. Finalement, il me devance : il m’annonce en pleurs qu’il a finalement tourné le problème dans tous les sens dans sa tête et qu’il ne veut vraiment plus d’enfant. Il me dit que la seule chose qui pourrait le faire changer d’avis c’est la peur de me perdre. Nous avons décidé que je retournerais vivre quelques semaines dans mon ancien appartement afin de voir ce que cette distance allait provoquer en lui. J’ai décidé de ne plus répondre à ses messages (je l’avais plus ou moins prévenu). Je dois dire que c’est dur car il me sollicite plusieurs fois par jour avec des messages d’amour mais toujours aucune allusion au bébé. Et je souffre. D’ici une semaine, si rien n’a changé, je pense lui demander quelle est sa décision. Que penses-tu de ma situation et selon toi y’a-t-il un espoir pour qu’un déclic se produise (au risque de me répéter c’est lui qui décidé que l’on soit temporairement séparé pour « avoir la rage » et revenir)?


J'ai lu ton article très intéressant. Je vis actuellement une situation un peu particulière. J'ai fait la rencontre d'une fille récemment, nous avons accroché et nous nous sommes vus 3 fois avant qu'elle m'invite chez elle pour terminer la 4ème soirée. De mon côté j'ai passé une bonne soirée, je pense que elle aussi mais je n'en suis pas sur. Nous avons bien discuté je la trouve intéressante et ouverte c'est ça qui me plait chez elle. On a couché ensemble aussi. Mais le lendemain après l'avoir quittée je lui envois un petit texto pour savoir comment s'était passée sa journée et elle ne m'a pas répondu. Le jour d'après je passe un pti coup de fil en fin de journée histoire de prendre un peu des nvelles, mais pas de réponse. Ce n'est que le lendemain matin qu'elle m'écrit pour me dire qu'elle n'avait pas entendu le tel et me demandait si ma journée s'était bien passée. Je lui ai répondu en fin de journée, on a échangé 2,3 sms et je lui ai demandé si elle était dispo pour l'appeler (car les sms c'est pas trop mon truc, je trouve qu'on est pas spontané et je préfère appeler). Et là pas de réponse encore depuis 24h. Cela m'intrigue car je n'ai jamais rencontré ce genre de situation avec une fille. Cela arrive début en général mais pas après que l'on ait couché ensemble. Donc je me dis soit elle est full mais je ne le pense pas, peut-être qu'elle a senti que cela allait un peu vite entre nous et que ça l’effraie ou qu'elle veut mettre de la distance histoire de voir si je suis vraiment intéressé par sa personne pour la découvrir et pas seulement pour le sexe ou passer le temps, ou alors que je ne lui plais pas plus que ça. De mon côté je ne suis pas à tout prix dans la recherche d'une relation sérieuse ou quoi que ce soit surtout qu'elle est plus jeune que moi mais je ne peux pas nier qu'elle me plait beaucoup. J'ai envie d'apprendre à la connaitre. Je l'ai peut être un peu trop montré lors de la dernière soirée, j'ai été affectueux et j'ai sous entendu qu'on allait se revoir mais rien d'abusé je pense. J'avoue ne pas vraiment comprendre ce qu'elle cherche. Je comptais lui écrire un texto pour lui proposer d'aller prendre un verre ce soir mais je me suis dit que si elle ne répond pas à mes appels ou mes textos c'est qu'elle n'est pas plus intéressée que ça. Comme je suis pas du genre à courir après les gens j'aimerai bien avoir votre avis sur la question, ça m'évitera peut-être de perdre mon temps.
Montrez qu'il gagnerait à s'engager à vous. Si vous voulez qu'il s'engage avec vous, vous devez lui montrer que vous êtes une personne avec laquelle il aimerait effectivement aller plus loin. Avant qu'il « fasse le plongeon », il a besoin de savoir que vous êtes une personne amusante, positive, intéressante et passionnante, qui constituerait une excellente partenaire pour lui. Voici comment procéder :

J’ai rencontré l’année dernière un garçons qui me taquiner tout le temps, le problème c’est que j’étais en couple et ne pouvais pas jouer dans son jeu même si j’avais une attirance pour lui, l’année suivante donc maintant je ne suis plus en couple et je suis retournée lui parler, on est entrée dans un jeu de séduction tout les deux et nous nous sommes vu tout les deux à la fin du RDV il m’a embrassé et le lendemain il me dit qu’il ne pense pas ressentir le truc qui fait que, qu’il préfère arrêter maintenant au risque de me faire souffrir, mais la semaine d’après nous nous sommes revue avec des amis que nous avons en commun et la c’est repartie de plus belle mais en plus intense car il m’a embrassé plusieurs fois, ma tenu la main, me faisait des patouilles et le lendemain on c’est encore revenu et pareil, en me disant que je lui faisais tournée la tête qu’il était bien avec moi sur le moment mais quand il été seule il pensée mal et avec le recul il se dit que c’est pas une bonne choses alors que je sais qu’il a une attirance … maintenant il ne cherche pas à me parler après tout ce qu’il c’est passer je ne sais pas quoi en penser pouvez vous m’aidez ?
La confiance en soi passe par le développement personnel. Si vous réussissez à vous auto-convaincre que vous êtes quelqu’un de génial et que vous allez y arriver, il y a 99 % de chances que ça marche ! Pourquoi ? Parce-que vous allez adopter une attitude sereine et sociable, et les femmes adorent les hommes qui ont une telle attitude. Vous pourrez pour cela utiliser la méthode Coué, cette méthode consiste à se répéter régulièrement des phrases motivantes. Le seul fait d’imaginer que quelque chose arrive peut aider à sa réalisation (à condition que cela reste dans le domaine du possible). Vous ne me croyez pas ? Voici un exemple :
Je fréquente un interne en médecine depuis trois mois. Il y a trois semaines, nous avons statué sur une envie de tenter une histoire (à mon initiative). Nos entrevues sont toujours exceptionnelles n’offrant pas franchement l’ombre d’un doute quant à ses intentions et l’attachement naissant. L’ennui réside dans le rythme de cette histoire. Nous nous voyons une fois par semaine alors que nous résidons à proximité. Il ne m’envoie jamais de messages ou de nouvelles spontanément, quelques rares appels ou messages pour fixer nos rencontres. Avant de décider de tenter une aventure commune, j’avais décidé de mettre fin à cette histoire en raison de l’absence de réponse et d’engagement de sa part. Il m’avait répondu dans la foulée s’excusant de ne pas assez communiquer. Il a donc fait des efforts pour au moins répondre à mes messages. Reste que je suis déjà bien lasse de faire les premiers pas et que notre début de couple reste modelé sur du sex friend mais avec sestiments et prémices de projet commun (reste entre la dissonance entre vouloir et pouvoir). Pour l’heure, nous nous voyons une fois par semaine (selon ses contraintes plus exigeantes que les miennes vu son métier) et échangeons zéro message si je n’en envoie pas ou deux si réponse à l’une de mes sollicitations.
La relation homme femme fusionnelle se caractérise par un recentrage sur le couple : il est l’élément le plus important dans la vie des deux personnes, pour qui il est d’ailleurs, difficilement envisageable de faire une activité sans l’être aimé. Elles ont des affinités communes, sont animées d’une réelle symbiose et se suffisent à elles-mêmes. Leur intimité est chérie et passe avant toute autre chose.

linda50 | le 27 septembre 2015 à 15:58 Mets les voiles pendant qu'il est encore temps. J'y suis passée, et il agissait pareil comme le tien. Mais j'avais pris mon courage à 2 mains, c'était pas facile. J'avais des regrets au début, quand il essayait de me récupérer. je me suis remise en question; si je ne prenais pas la mauvaise décision... Je me suis forcée de sortir avec un homme qui m'aimait/m'aime comme je suis. Ce n'est que 6 ans après que je ne me suis rendue compte que j'étais sortie avec un pervers manipulateur. ALlez courage!!!! je dis pas que c'est facile mais quand on veut vraiment on peut

Puis il s’est mis à me laisser sans nouvelles pendant plusieurs jours. Je devenais cinglée, j’appelais vingt fois de suite. Il niait me tromper : "Tu sais bien que je t’aime."Moi je me rongeais intérieurement... Peu avant notre séparation, il a voulu partir seul en vacances à Miami pour réfléchir. Et j’y ai cru ! (Rires.) Après quinze jours de silence, au bord du suicide, je suis tombée sur lui en voiture, à un feu rouge, avec une fille ! Ils riaient, semblaient bien se connaître et, surtout, elle était aussi bronzée que lui. Il a nié. Deux jours plus tard, il était chez moi avec un bouquet. J’ai encore craqué, mais j’ai eu l’impression d’être une pute. Après sa petite gâterie, il n’avait pas le temps de rester pour cause professionnelle. Ce fut le déclic. Je me suis beaucoup salie dans cette histoire. A cette époque, je me donnais aux hommes qui voulaient bien de moi, sûre que c’était eux ou rien. Je suis sortie de ces relations glauques en apprenant à m’aimer. » 
On le sait, l’homme « idéal » n’existe pas (la femme non plus d'ailleurs !), attention à notre imaginaire, aux fantasmes que l'on peut se faire d'une relation : si on attend trop de l’autre, il va prendre peur et fuir. Il faut y aller doucement et garder les pieds sur terre. Avoir trop d’attentes engendre forcément trop de demandes, auxquels un homme ne pourra pas répondre.

j’ ai connu un militaire sur internet il y a un an et demi, il est marié mais ne rentrait que deux ou trois fois dans l’ année auprès de sa famille et ce depuis toujours, il a toujours trompé son épouse et l’ ayant découvert elle se refuse a lui depuis de nombreuses années … il a 10 ans de moins que moi, nous passions des heures a dialoguer sur skype et autre, j’ étais son amie, sa confidente et son amante « virtuelle « je lui écrivais tous les jours des lettres merveilleuses et réconfortantes le rassurant sur ses problèmes personnels, professionnels et je trouvais toujours les bons mots pour lui apporter sérénité en l’ aidant souvent a dédramatiser … il s’ est emballé de suite en me disant  » je vous aime » et moi petit a petit je me suis attachée et j’ ai fini par l’ aimer passionnément … une belle histoire comme il disait, qu’ il m’ avait toujours attendue, qu’ il n’ avait jamais connu telle complicité dans tous les domaines se projetant pour son retour définitif dans quelques mois en France… en mars je suis allée l’ accueillir a la sortie de son avion et nous avons fait connaissance puis il est allé rejoindre son épouse pour une semaine , et reparti dans son régiment … en s’ étant vus nous étions encore plus amoureux et impatients de se retrouver pour s’ aimer …il y a dix jours nous nous sommes retrouvés et avons passé quelques heures ENFIN dans une intimité passionnelle, tout s’ est super bien passé, bien sur comme une première journée d’ amour en tenant compte qu’ il faut apprendre les attentes de l’ autre et découvrir son corps … puis plus de nouvelles depuis ce jour de semaine dernière, j’ aurais tant besoin d’ être rassurée, je sais que son épouse est omniprésente donc il n’ est pas libre de plus il est définitivement revenu auprès d’ elle car il est en retraite depuis fin juillet …Quand on vit un amour comme le notre a distance, que cet amour est uniquement basé sur les mots, des échanges intimes par cam, n’ idéalisons pas l’ autre ? frustrés nous fantasmons une relation en attendant des résultats ? je n’ avais pas l’ intention de tomber amoureuse de lui, sur le net je ne voulais que dialoguer et lui a tout fait pour me séduire et finir par m’ abandonner, bien sur je ne suis pas jeune, avec des imperfections comme toute personne avec son vécu mais est ce que cela est si important, lui non plus n’ est pas parfait mais cela m’ était égal car c’ est l’ homme que j’ aimais …

×