Les couples qui marchent et perdurent dans le temps sont souvent des couples amoureux qui sont également les meilleurs amis du monde. La personne que vous choisissez doit bien sûr vous faire vibrer émotionnellement et sexuellement mais elle doit aussi être quelqu'un sur qui vous pouvez compter à n'importe quel moment, à qui vous pouvez tout confier et avec qui vous pouvez tout partager. Une personne avec laquelle vous n'avez aucun filtre et qui ne vous jugera jamais.

Le mysticisme visionnaire a lui aussi donné lieu à de nombreuses interprétations, surtout de nature psychiatrique. Lorsque l'on prétend avoir des visions, entendre des voix, que Dieu vous ordonne d'exécuter prières, sacrifices et rites de mortification, comment ne pas songer aux délires des psychotiques ? Les psychiatres savent bien que la schizophrénie se manifeste parfois par des « délires mystiques ». Ainsi le cas de ce jeune homme de 20 ans retrouvé nu sur l'autoroute au mois de janvier, qui déclare aux pompiers venus le récupérer : « Dieu m'a confié la vie de tous les automobilistes qui circulent sur cette autoroute ; si vous ne me laissez pas finir ma mission, il y aura des morts (2). » Dans la littérature psychiatrique, le cas le plus célèbre de délire religieux, qui depuis S. Freud a fait l'objet d'une avalanche d'études, est celui de Daniel Paul Schreber. Ce magistrat, président de la cour d'appel de Dresde, souffrait d'une forme de paranoïa délirante, Dans Mémoires d'un névropathe, il raconte l'évolution de son trouble. Dans une première phase, il pense qu'on veut l'émasculer pour le transformer en femme. Puis son délire deviendra religieux : Dieu Lui-même intervient dans sa vie par l'intermédiaire de ses « nerfs ». Il l'a élu, désire le posséder et veut s'accoupler avec lui.

Car la vie à deux et la relation aux autres, ce n'est pas noir ou blanc, j'invite tous les weekends mes vieux loups de mer ou je les efface de ma vie. Ce sont des compromis. On te concède que l'équilibre n'est pas toujours facile à trouver, mais de notre côté c'est la même chose. Pas sûr que mon homme n'apprécie de voir ma très joyeuse bande à moi venir piailler à la maison tous les weekends !

Je vis une relation avec un homme en couple. Ça avait si bien commencé! Entre nous c’était comme une évidence. Et puis j’ai commencé à le harceler, une vingtaine de fois, il m’a pardonné et puis il y a eu la fois de trop…il m’a bloqué pendant 1 mois. Or j’ai appliqué le silence radio, même si on se voyait à la salle de sport. Et un jour j’ai tenté de lui envoyer un message, il m’avait débloqué. On s’est vu et on etait heureux de se retrouver. Cela fait 4 jours. Mais il reste distant…que faire?


Bonjour ou bonsoir, j ai un problème, et c’est totalement le brouillard pour moi ! J’ai rencontré un garçon, on est sorti juste deux ou trois fois ensemble, il m’a dit que lui il veut juste une relation sans engagement, car il aime les femmes et que il ne peut pas se résoudre a la monogamie !moi je lui ai dit carrément que c’est le contraire que je veux. On s’est plus parle pendant 1mois. Mais il y’a une semaine il m’a appelé me disant que je lui manquais et que finalement il s’est rendu compte qu’il m’aimait, bref il m’a dit qu’il veut qu’on sorte ensemble. Pendant 3 jours c’était le paradis, mais le 4ème jour il y’a eu un désaccord et j’ai pris un peu les distances. Le dimanche suivant j’ai été chez lui, il était au téléphone avec une ex et il lui disait les mots d’amour. Exactement les mêmes qu’il me disait à moi quelques jours avant.il a commencé à m’expliquer que c’est a cause de moi qu’il l’a appelé car j’avais pris les distances. Après il m’a dit qu’il m’aimait mais qu’elle aussi elle l’aimait, puis après il a dit que la fille l’énervait avec ses messages et que pour se débarrasser d’elle, il lui a dit les mots d’amour qu’elle souhaitait entendre pour qu’elle lui laisse la paix. Finalement après j’ai pu comprendre la vérité qu’avec ce mec, tout est perdu d’avance car en plus d’être un menteur, il nage en pleine incertitude car je ne peux pas comprendre quelqu’un qui te dit qu’il t’aime et qu’il veut s’engager avec toi et la semaine d’après il te dit clairement que l’engagement n’est pas son truc. Aidez-moi à comprendre ce genre de comportement car je n’y comprends rien.
«Sa survie psychique semble être étroitement liée à la dépréciation des autres. Il est comme quelqu’un qui se noie et qui écrase la tête de son sauveteur afin d’en sortir vivant », explique Isabelle Nazare-Aga, thérapeute comportementaliste. Il s’offre une illusoire puissance en anéantissant l’autre. Souvent, il se sent aussi en état d’infériorité dans le couple – que son job soit moins valorisé socialement, son salaire plus bas, qu’il y ait un décalage dans le niveau d’études. C’est en agressant qu’il reprend le pouvoir dans l’intimité.
Dites plutôt : « je souffre de la distance, et toi ? Comment pourrions-nous faire pour nous voir plus souvent ou pour nous rapprocher ». Ainsi, cela permet d’exprimer notre ressenti tout en gardant notre partenaire au sein de notre relation. Sinon, il pourrait se sentir exclu. Il pourrait penser que vous souhaitez arrêter, ce qui n’est pas forcément votre intention.
Bonjour Alexandre Alors Sa Fait 9 Mois que Je suis Avec Mon Copain quand je l’appelle il fait genre je le soule devant ses amis à lui puis quand je lui donne plus de nouvelles il s’inquiète ok mais hier il était vraiment bizarre maintenant quand je lui donne plus de nouvelles il s’en fou mon but c’est de lui prouver que je suis la seul femme de sa vie je veux lui manqué alors j’aimerais que vous me donner quelques conseils s’il vous plaît merci et à bientôt
Il ne s'agit pas du premier article que je lis sur la religion et sa description scientifique. Un "Science & Vie" datant d'il y a au moins 5 ans en traitait déjà dans à peu près ces termes, mais cet article a bien plus de références et de richesses, dans la mesure où il l'aborde du point du vue humain. Or il se trouve aujourd'hui que je trouve ces articles moins édifiants que par le passé, tout simplement parce que je témoigne d'une adhésion récente, tandis qu'auparavant je me refusais à croire.

Sept ans après, je contresigne ce texte. Il y a pourtant un changement, depuis : j'ai accepté que le silence puisse prendre place dans une relation, aussi proche soit-elle, et je ne chercherai plus à m'y opposer. Je crois avoir admis que la personne qui ainsi se replie le fait pour sa propre sauvegarde et, éventuellement, parce qu'elle pense que son silence est la meilleure réponse à une situation de crise au sein de la relation.

Moi, je suis très amoureuse d'un homme marié, a chaque fois qu'il me vois à l'église où en circulation, il ne cesse de me fixé et moi aussi. Mais j'attendais qu'il fasse le premier pas mais non. Il y a deux jour, je l'ai avoué mais sentiments mais sincèrement, il n'a pas voulu être claire s'il veux de moi ou pas,genre il se montre trop religieux.,mais il m'a promi qu'il dira rien a sa femme. Franchement je l'aime depuis 3ans, même si sa ne sera pas possible vu qu'il est marié, je souhaiterais au moins passé des moments intime avec,peut être que cela va me consolé. Vos conseil sont vivement attendu
La plupart de ces femmes ont en fait arrêté de prêter attention à ce qui se passe autour d’elles en termes d’amour et de communication. Elles ont l’allure et les sentiments des femmes qui « ne se sentent pas aimées, appréciées ou liées à un homme depuis des années »... Alors ce n’est pas étonnant qu’elles aient complètement arrêté de s’ouvrir aux hommes qui les entourent – et vice versa.

Dans le couple, la plupart des éloignements se font sur la pointe des pieds, par petites touches. Un regard qui s’évade, des mimiques qui marquent davantage l'exaspération que la tendresse, un enthousiasme qui s'affaiblit lorsqu'il s'agit de faire des projets ou de passer du temps en tête à tête… Généralement, celui qui constate ces absences, physiques et psychiques, en vient à soupçonner son conjoint d'infidélité, sinon en actes, du moins en pensées. L'erreur serait de se focaliser sur cette seule hypothèse et de négliger toutes les autres.
Ce fut pour moi le déclic. Je devais quitter mon pays. Je me sentirais mieux en étant seule à l’étranger que cachée auprès de ma famille. Je n’ai jamais osé en parler à mes parents car je crains une réaction similaire de leur part. J’ai peur de les décevoir, de leur faire du mal. Je connais leur opinion sur les homosexuels. Nous venons d’un pays où l’homosexualité était encore considérée comme un crime il y a 20 ans. Je ne peux pas changer leur mentalité du jour au lendemain.
bnjr,je suis une fille,j’ai terminé mes etudes,j’aime un homme jusqu’a la follie,nous avons rencontrer un problem,mais j’ai trouvé une solution,et je l’ai reglé c bn,mon problem maintenant c que mon mec m’ignore il me contacte pas avant que je le contacte,et moi j’ai l’habitude de parler avec lui chaque jour,je peux rester sans contacte à plus de 3 heures,si je lecontacte il me reponds sinon il reste normal sans contace,et si je le contacte pas toute la journée il me laisse un msg et il me dise que tu etais absente toute la journée j’espere que vs allez bien,mais moi je souffre car je le contacte tjr mais il ne fait pas des gestes que j’adore,je veux sentir de son amour,comment reagir vers sa?

Même si je ne suis pas d’accord avec tous les conseils proposés, un certains nombre sont intéressants. Je trouve la plupart des commentaires glauques et cyniques et ça fait peur!.. A croire qu’ils flippent à l’idée de ressentir de l’amour pour une nana et c’est plutôt ça à mon goût qui est « pathétique » comme d’autres ont pu utiliser ce termes. Jugé quelqu’un dont on ne connait ni sa vie, son expérience etc. c’est tellement facile. A bonne entendeur salut!
Bonne question. Perso, j’écris des articles, je parle à mes amis hommes, je reprend sur beaucoup de choses mon compagnon : « non, ce n’est pas parce que toi = homme, moi = femme », je laisse de la place et valorise la « non-virilité »/ »le sentiment » / « la rencontre de l’autre », j’essaie de ne pas tomber dans le sacrifice, j’invite à ce que les femmes cessent l’amour sacrifice…
Nous nous sommes revus pendant la periode de Noel, où pendant une après midi nous étions en ville tous les 2 pendant 4h, puis avec des amis pour leur annoncer en face notre séparation, puis même le soir passé une soirée avec d’autres, en parlant un peu de notre séparation rapidement au début. J’ai fini par la ramener chez ses parents vers 5h du mat, où après une tentative de compréhension de ma part sur ce qui se passait dans tête, elle s’est effondré en pleure sur mon épaule. Fille introvertie, n’exprimant que très peu oralement les choses. Première fois où je l’ai vu pleurer.
P.S. : Malheureusement, beaucoup de femmes vont passer leur vie entière sans JAMAIS faire l’expérience de l’amour et de la complicité véritables avec l’homme qui leur plait. Je ne veux pas que vous soyez l’une d’entre elles. Ce programme va vous montrer EXACTEMENT comment trouver l’amour que vous avez attendu pendant toute votre vie, de sorte que vous vous sentiez BIEN – parce que vous saurez que vous vous donnez à vous, ainsi qu’à un homme, ce que vous voulez VRAIMENT tous les deux – une femme attirante, heureuse et « entière ». Je vous le garantis personnellement.
Mais quoi ? Ne sera-ce qu'une affaire d'enracinement culturel ? D'héritage et de tradition ? ... Non, pas uniquement. Il est évident qu'on ne peut adhérer qu'à ce qu'on a rencontré par héritage, éducation ou expérience, et qu'en conséquence on se tournera moins vers quelque exotisme ou nouveauté. Mais si, lucidement, on sent, trouve et découvre la valeur de notre enracinement culturel, de notre héritage et de notre tradition, pourquoi les contredire ? ... Vraiment, les contradicteurs manquent de sagesse : leur moteur est une révolte sauvage.

Ils se sont séparés géographiquement depuis mais se voient encore qq we. Il me dit ne pas arriver à couper le lien avec eux. Je pense qu il a bcp d attachement pour eux et de forts sentiments pour moi. Mais rien n avance et j en souffre. Il ne décide de rien. Je lui ai pourtant proposé plusieurs foisde tout arrêter. J ai pris mes distances depuis quelques semaines. Depuis qu il sait que je vais retaper une maison il s’intègre au projet, voulant m aider pour les travaux… bref je n y comprends rien et ne sais pas quoi faire parce que mes sentiments sont forts aussi…
Moi je pensais avoir enfin compris qu’il n’y a plus d’espoir pour lui et moi,jusqu’à ce que ma copine veuille me prendre pour complice des mensonges qu’elle voulait lui faire croire car elle remarquât qu’il me faisait confiance et moi je voulais pas me retrouver dans ce cercle!Puis à la suite d’un mensonge qu’elle m’a fait dire(pour protéger son couple) un soir;je n’arrivait pas à fermer l’œil et j’ai décidé de l’appeler et lui avouer la vérité.Ainsi il a proposé qu’on se rencontre pour discuter,lors de la discussion il m’a dit qu’il était heureux de ma réaction,de l’idée de vouloir le protéger et ne rien lui cacher.Il m’a aussi dit qu’il ne ressentait rien pour elle et que c’est pour un défit qu’il fut toutes les actions précédentes,etc…à la fin de notre discussion dans les environs de 5h du matin il voulu rentrer et me demanda de fermer les yeux qu’il veut faire quelque chose dont il avait envie depuis quelque temps;puis je fermais les yeux et il m’embrassa(je m’y attendais et je le désirais plus que tout au monde).Le lendemain il m’appela pour qu’on se voit encore,je suis allée chez lui(il m’a avoué qu’il a ressentit quelque chose pour moi dès qu’il m’a vu et voulait tout arrêté mais qu’il est un garçon et devait impérativement arriver à ses fins (coucher avec elle) etc…) mais c’était pour coucher avec moi car il s’avait que je ne pourrait pas y résister!J’avoue que ses mensonges s’accordaient avec mes attentes car mes pensées étaient déjà influencées par cet amour fou que je ressentais pour lui!Et on l’a fait!Après ce soir tout ce qu’il me disait était par téléphone et fausses promesses,je commençais à comprendre et à lui faire des remarques et il jouait à l’innocent et à l’homme hyper occuper,j’avais tout le temps envie de le voir mais il s’en moquait éperdument,il me donnait rendez-vous et ne s’y rendait jamais.Mon cœur se déchirait jour après jour et j’avais commencé à le bombarder de messages lui disant à quel point il est cruel et monstrueux mais il répondait en me disant qu’il ne comprenait pas de quoi je l’accusais et que je ne pensais qu’à moi ou que je risque de perdre les gens qui m’aime à force de les offenser etc…

Et même si pour une raison ou pour une autre, ton couple n’a pas toujours été au beau fixe et qu’une séparation a été inévitable, elle aura certainement été l’occasion pour vous de vous rendre compte des erreurs commises. Ne dit-on pas qu’il ne faut pas jeter l’éponge au premier échec ? Qu’il faut persévérer car on peut toujours avoir de bonnes surprises ?
La semaine suivante, je lui ai envoyé un e-mail pour lui dire tout ce que j’avais sur le coeur. Il m’a répondu plusieurs jours après, cela l’avait ému mais il ne regrettait pas. Ne comprenant toujours pas et étant au plus mal, je lui ai redemandé des raisons plus claires à cette rupture. En vain. Je lui ai alors envoyé un dernier message d’aurevoir. Mes mots montrent que j’aurais aimé continuer, mais que je respecte sa décision. Que c’est très flou pour moi, mais que je vais désormais de l’avant. Et qu’il aura compté à mes yeux.
Tant que la place est occupée par la mauvaise personne, la bonne ne peut pas arriver. Ne prions plus pour que Dieu change un tel et un tel, mais pour que les personnes qui ne font pas parties de notre vie partent et que le Seigneur nous envoie les bonnes. Quand Il bénit, il n’y a aucun chagrin qui suit. S’il y a des douleurs et des difficultés, c’est que la relation ne venait pas de Dieu !
Nous souhaitons tous accéder au bonheur notamment par le biais d’une relation épanouissante mais la communication homme/femme va parfois à l’encontre cette volonté. Par conséquent, si vous faites une fixation sur les propos de votre homme qui n’a pas forcément la même vision que vous, vous risquez de faire une fausse interprétation de ses souhaits car ce dernier se montrera parfois totalement incohérent. C’est une subtilité à connaitre et c’est ce qui rend difficile le fait qu’un homme s’engage dans une relation car c’est un paradoxe typiquement masculin.
C'est pourquoi les chrétiens prient et espèrent pour toute personne décédée, quelles que soient les apparences. Ils les confient à la miséricorde infinie de Dieu qui peut toucher les âmes par des voies que nous ne connaissons pas. Rappelons-nous l'exemple du Bon Larron ! Jésus, alors qu'il est crucifié à côté de ce brigand, lui dit : " Avec moi, aujourd'hui tu seras dans le paradis. " (évangile selon saint Jean).
« Et ce n’est pas la première fois que je vois quelqu’un qui s’emballe au début, comme si tu étais The One, avec de la guimauve et des promesses, persuadé d’aimer et pouf, le soufflé retombe d’un coup. Je crois que certains ont tellement envie d’aimer, tellement envie de vivre l’Histoire, que lorsqu’ils s’aperçoivent que l’autre ne correspond pas complètement à l’image qu’ils avaient envie d’aimer, la désillusion est violente. D’où le désengagement brutal. » @Mary-Read
×