Mon mari et moi avons accueilli un bébé en 2015, et depuis, il n’est plus du tout attentionné. Il passe son temps sur son téléphone à jouer à des jeux en ligne, j’ai pris un congé parental donc il m’a DIT pas fait comprendre qu’il n’avait plus à lever le petit doigt à la maison. J’ai l’impression d’être invisible et de devenir folle car il croit avoir toujours raison quand je lui parle, ne fais aucun effort et ne m’accorde même pas un regard. De plus, il a toujours “la flemme” de faire quelque chose même son boulot et critique tout et tout le monde! Je ne sais plus où j’en suis, je souffre beaucoup, comment sauver mon couple?
Je suis avec mon copain depuis 6 mois, je l’aime beaucoup et je voudrai qu’il me demande en mariage car jene veux pas le perdre, mais il est tout le temps pris par le travail et ces derniers temps il a changé de comportement, il m appelle presque jamais, c’est moi qui prend toujours l’initiative pour lui parler, on se voit une fois par moi pour faire l’amour et reste a savoir s’il aura le temps .
Hier, le soir je me suis connectée il était en ligne aussi . Je lui ai ecrit mais tard et il a dit ‘ je vais dormir c est pas le moment de parler j ajouterai rien bonne nuit” je lui ai demandé qu’est ce qu’il y a il ne me dit rien et il a resté encore en ligne. Aujourd’hui tout le temps je lui croise en ligne et il ne m a plus parlé. ‘J’ai pris initiative de lui appeler il parlait normale jai dit pourquoi tout cet orgueil il a dit non rien bon je t’appelerai plus tard . Et j”attends toujours et pas de signe. J’arrive pas à l’ignorer , je dis il s’en fout de moi et désintéressé il ne propose pas de se voir alors que je suis en congé et lui aussi n’a rien .
Pour moi , l’impasse dans laquelle on se trouve aujourd’hui , à savoir créer des couples durables et fonder un foyer avec quelqu’un qu’on aimera jusqu’à ce que nos sens nous lâchent un à un et que la mort nous emporte, cette impasse existe aujourd’hui du fait de notre éducation. Et je parle de manière globale. Le monde étant un village planétaire , les humains finissent petit à petit par être formatés où qu’ils soient.
bonjour, j’ai rencontré un homme il y a quelques mois ; il habite à 400kms . nous éprouvons tous les deux des sentiments amoureux . il est revenu en couple avec son ex simplement par confort car il ne trouve pas de solution pour se rapprocher de moi. travail, argent . il me dit vouloir trouver une solution mais ne veut pas de mon aide. donc je le laisse faire. moi en parallèle je continue ma vie de femme indépendante ; que dois faire ou ne pas faire pour le pousser à me rejoindre sans qu’il ne se sente inférieur. je pense lui dire de prendre son temps pour le laisser trouver une solution et que lorsqu’il l’aura fait je ne sais pas si je serais là si mon homme ne veut pas s’investir à 100% et s’occuper de moi à 100%. qu’en pensez vous? merci et bonne fin de journée
Je suis en couple depuis bientôt 1 an ,on a connu des hauts et des bas mais j’ai fais une erreur qu’il n’arrive visiblement pas a me pardonner j’ai toucher a ses réseau sociaux sans lui dire et sa la mis en rogne depuis ce jour la tout a empiré il ne me parle plus ne m’appelle plus m’ignore me dit parfois qu’il ne pense plus a moi quand je suis loin de lui. A chaque fois que j’aborde le sujet sa part en dispute je ne sais plus trop quoi faire pour arrangé parce que je l’aime et lui me dis qu’il m’aime comme un fou aussi mais que mon acte la dégouté. J’ai essayer de mettre des distance je ne lui parler pas , mais je n’avais pas plus d’attention que sa il a promis de ne plus faire le con qu’il voulait pas me perdre mais il y a que quand je suis avec lui que tout redeviens normal je n’arrive pas a comprend ce qu’il veut vraiment…
Pris par le temps, votre bien-aimé(e) peut être amené(e) à formuler des réponses très expéditives qu'il ou elle peut vous arriver d'interpréter comme un signe de désintérêt. Ce n'est pas forcément le cas. Si, en revanche, vous proposez un cinéma et que sa réponse reste un simple "je peux pas ce soir" sans l'accompagner d'un "demain ?" prometteur, ce n'est pas que cette personne ne peut pas ce soir. C'est qu'elle ne veut pas ce soir, ni demain. 
Mdr je suis d'acccord cet article est stupide ! Le coup de "je choisis la couleur de ton vernis", "les pieds des femmes sont affreux" or personne peut rien y faire et c'est naturel m'a tuée ! Tout ce qu'on retient c'est que la femme doit être parfaite selon des standards et critères bien précis...et les hommes que font-ils pour ne pas être "écœurants" ?
Le seul reproche que j’avais , c’est qu’au début de nos échanges par SMS…nous arrêtions pas de jouer .. de se séduire… sur la journée et parfois jusque tard dans la soirée sans s’imposer des messages.. après l’avoir rencontré les messages se sont espacés.. il est devenu distant mais me rappelait pour me voir…Me renvoyant un message comme quoi que son comportement n’était pas digne de la belle personne que j’étais et qu’il s’excusait.. je le revois et reparti chez moi plus de message et un SMS de rupture car il se dit indécis et que je mérite un homme qui saura m’aimer.
Je fréquente un garçon depuis presque 2 mois. C’est un peu particulier car je connais sa soeur depuis petite. Et j’ai rencontré Anthony cette été a st barth pour mes vacances et on rentrait tout les 2 au mois d’août. Sa soeur lui avait parlé d’une amie qui venait (moi) donc en juin on a parlé sur fb mais nous n’avons pas reussi à nous voir a paris. A st barth nous avons passé tout les jours ensemble avec ses amis, il me les a tous présenté. Presque toute les nuits aussi, j’ai meme dormie chez ses parents et passé des soirée avec eux devant la télé etc.. ses amis ou famille mon beaucoup parlé de lui, que je lui plaisais, qu’il avait parlé de moi etc… on a beaucoup parlé cette été. On a unz grande complicité et nous sommes tres sincère on ne se cache rien. On se taquine comme des gamins il me regarde sans arret meme quand je le vois pas (ses mes copines qui me le disent apres :)) il le cherche partout dans la soirée quand je suis pas la etc . Demande où je suis. Il sait qu’il me plait et que je veux être avec lui. Il est pas pret et me dit qu’il est pas capable de me donner ce que je veux pour le moment. Que ça le fait chier de mz dire tout ça qu’il avait peur que je reagisse mal et que je stop tout. Il m’a dit qu’il veut pas me dire d’attendre qu’il le regrettera surement si je pasqe à autre chose. Quand on sait vu a paris on a finalement décidé de continuer de nous voir. Il m’a dit qu’il verrai où tout ça le mène. Il est heureux avec moi je le vois et il a beaucoup de tacte avzc moi il fait attention à moi, pour pas me faire de mal. Il déteste ça. Il est pas doué pour parlé… maid chaque jour surtout depuis qu’on est a paris il s’ouvre de plus en plus. On se voit dehors , on est allé au ciné samedi, il a pris mon bras pour glisser sont bras sous le mien pour toucher ma cuisse, j’ai enlacés ces doigts et on est resté comme ça tout le film. C’était la 1er fois qu’on faidait ça en dehor de l’intimité. Il arrêté pas de me fixer. Pour manger il sait mis en face de moi et pas en face de sont frere. Qu’on on se parle il me regarde dans les yeux, mon visage. Ensuite en rentrant il arrêtait pas de passer sont bras autour de mes épaules et il me relâchait et recommencait encore au moi 3, 4 fois. Je le sentais gêné et timide. Il arrêté pas de bouger de me taper gentillement pour me taquiner. Il m’a dit aussi qu’il voulait me présenter à un de ces meilleurs pote a paris. Etc… il a fait pleins de geste qu’il avait jamais fait meme au lit avant de dormir il a ouvert qont bras pour que je m’y blottisse. Il est arrivé 3h en retard au rdv avec ces potz le lendemain pour rester avec moi… j’essaie de prendre de la distance. Je le laisse faire pour que quand il me prend dans ces bras ou me touche ça vienne de lui. Je veux etre patiente pour lui mais le fait qu’on ne soit pas officiel me perturbe. Des qu’on est plus ensemble mes craintes revienne. Je sais pas si je dois suivre mon instinct, car je sens que je lui plait vraiment et beaucoup me l’on dit. A ses regards ses geste en vers moi. Je pense qu’il tient a moi a sa façon de me dire les choses davoir si peur de me parler… je sens que je le rznd heureux. Tout le monde me dit que c’est positif que ça va dans le bon sens, d’être patiente. Il n’est pas pret car sa copine la quitter y a 8 mois mauvaise rupture. Meme si il l’aime plus il s’attendait pas à me rencontré et qu’on se plaise autant. Il voulait être libre… mais y a eu moi… je sais pas quoi penser? Quoi faire? Continuer ou laisser tomber?on est si bien ensemble a rire, se chatouillet, dire des conneries, aucun taboue, une intimit, une sincérité et une complicité magique… je suis perdu. Pouvez vous m’aidez s’il vous plait? J’ai déjà tellement souffert…
 Notre intitulé ne doit pas vous tromper, l’économie politique, la sociologie et la culture internationale, aussi bien que canadienne et québécoise, sont au cœur de nos préoccupations. Depuis des années, Les7duQuébec.com et ses nombreux collaborateurs vous offrent des textes variés, orientés idéologiquement et politiquement, que vous êtes convié à commenter dans l’espace blogue de notre webmagazine d’analyse et de réflexion. N’hésitez pas à nous écrire. Nous nous faisons un point d’honneur de respecter la liberté d’expression et le droit de dissidence.
Quand j’ai abordé le sujet avec lui, j’ai eu l’impression de passer pour une fille dépendante en attente, alors que je suis active ce n’est pas dans mon tempérament d’attendre après quelqu’un. Néanmoins, il me paraît judicieux après un an de relation de chercher à construire un peu plus en profondeur une histoire et cela ne veux pas pour autant dire que l’on est dépendant…
je suis avec mon copain depuis 18 mois. Nous avons pris le temps de nous reconnaître avant tout contact physique. Je lui ai dit ce que je recherchais et lui ai bien dit que à 28 ans ( à ce moment là j’en avais 28 ) je ne voulais pas perdre mon temps. De religion musulmane ( lui aussi d’ailleurs ) je lui ai aussi clairement dit que j’aimerai un mariage religieux ( le plus basique et le plus officiel ) assez rapidement si nous sommes compatible : chose à laquelle il a agrée.
DANIEL DUCHARME   Certains écrivent des romans avec des mots, d’autres avec des idées. François Taillandier s’inscrit dans la seconde catégorie, celle des auteurs qui cherchent avant toute chose à exprimer des idées, et non à raconter une histoire. Des hommes qui s’éloignent raconte en effet assez peu de chose, si ce n’est le quotidien de quatre amis qui se réunissent de temps en temps pour boire un pot dans un bistrot du quartier Saint-Lazare à Paris. Le premier – Manuel – est un policier qui a une prédilection particulière pour la construction du discours, une sorte de loisir si l’on peut dire. Le deuxième – Xéni – a pratiqué divers métiers avant de se mettre à son compte, vaguement consultant en communication-marketing. D’une allure plutôt rebelle, il ne rate pas une occasion de provoquer le tout venant par ses propos extrêmes sur la société contemporaine, laissant généralement ses interlocuteurs pantois, nul ne sachant s’il a affaire à un néo-nazi ou à un trotskyste. Le troisième – Jean de Malars – est professeur d’histoire et consacre tout son temps à une recherche érudite sur la réhabilitation de Louis XVIII, l’artisan de la restauration après la période napoléonienne. Enfin le quatrième – Jérôme – est rédacteur-concepteur pour une agence de publicité, mais sa passion va plutôt pour les différentes formes que prend la langue française à travers l’espace et le temps. Il voit d’ailleurs dans la publicité « la plus grande entreprise jamais tentée d’abaissement du langage ». Pour compléter le tout, il y a Gina qui rencontre Xéni à l’agence et débute une relation avec ce type, fascinée autant que perplexe par sa personnalité ambiguë.
Ne serait-ce pas génial si vous pouviez savoir ce que les hommes désirent vraiment chez une femme ? Et si vous pourriez vous immiscer dans sa tête, lui faire ce que VOUS voulez qu’il fasse et le faire penser que c’était son idée ? Étonnamment… C’est plus simple que vous ne le pensez… et les hommes VEULENT réellement que vous sachiez ces secrets. Vous découvrirez aussi pourquoi les hommes n’écoutent pas ET une technique facile que vous pouvez utiliser AUJOURD’HUI et qui le fera accrocher à chacune de vos paroles.
Ne vous dévoilez pas trop pour lui donner envie d’aller plus loin. Si vous lui racontez votre vie dès le premier rendez-vous, elle saura déjà trop de choses sur vous et aura moins d’occasion d’être surprise et donc, charmée. Pour séduire une femme, faites-lui de bonnes surprises au compte-goutte. Ne dites pas « je skis comme un pro, je suis un super mécano et je sais faire d’excellents massages« , développez plutôt chacune de vos qualités en attendant qu’elle vous pose des questions sur vos différents talents. N’oubliez pas de rester modeste, plus vous serez modeste, plus vous paraitrez mystérieux (sans en abuser bien sûr).
J’ai l’impression aujourd’hui que très peu de personnes osent même envisager de prendre la décision de se mettre avec quelqu’un pour de bon. On attend quelque chose, un miracle, ou un coup de foudre, ou la fin des études, ou le travail de rêve, ou le tour du monde (ceci concerne ceux qui trouvent de faux prétextes afin de ne pas s’engager, et non ceux qui le font par choix ou par besoin). C’est juste qu’à mon avis, l’engagement tient de la décision, et non du bon plaisir ou du sentiment qu’on a à un moment T. Oui, aujourd’hui vous vous sentez bien avec lui/elle, et vous avez envie que ça dure toujours, et demain alors ? qu’est ce qui se passe si on a un coup de blues ? On prend ses valises comme ça se passe dans 90% des cas ?
Bien souvent, les couples qui s’éloignent sont ceux qui sont incapables, du moins dans un premier temps, de réaliser qu’ils vivent des difficultés. Une fois celles-ci identifiées, le premier pas vers une amélioration passe par la prise de responsabilité. Et dans bien des cas, même si nous n’en avons pas toujours conscience, chacun en a souvent une part.

On a souvent sa première expérience sensuelle avec soi-même quand, au détour d’une caresse inconsciente sur la cuisse, l’émoustillement nous surprend. On prend alors plaisir à jouer au pianiste sur notre corps et sur de très intimes parties, jusqu’à devenir sa propre groupie et jouir de son propre chef. On ne sait alors pas encore que c’est l’endorphine libérée qui nous procure cette sensation de bien-être mais on le sent, c’est empirique. Ainsi naît la masturbation.
Je lis vos articles et grâce à vous, je suis sortie de la dépendance amoureuse pour reconquérir mon ex. J applique les conseils et cela fonctionne timidement. Nous avons une relation sex Friends….pas top pour moi qui suis amoureuse mais confortable pour lui grâce à l option porte de sortie à tous moments sans justification. Le plan cul sans prise de tête, sans être en demande d affection et d engagement peut mener a un déblocage de la situation vers une relation de couple ?
Pour lui, l’amour est une sacrée tuile ! Vigilance pour le repérer car il se montre d’abord attentif, prévenant, ravi de partager vos passions et de rencontrer vos amis. Il vous fait même des déclarations. Le hic ? S’il vous sent prête à passer du « je » au « nous », pire, à construire, il panique, et d’autant plus s’il est épris. Son angoisse étant à la hauteur de son attachement, c’est le revirement total : il devient distant, n’est plus joignable ou overbooké, décline par mails expéditifs les projets qu’il avait lui-même formés avec vous : «Suis charrette. Impossible d’aller à Amsterdam ce week-end. A plus.» Mieux, il se défile carrément le jour du mariage. Vous n’y êtes pour rien, cela se joue avec lui-même.
Je suis un ancien croyant (protestant "libéral"), mais seulement jusqu'à 21 ans, lorsque j'ai commencé à découvrir, il y a plus de 50 ans, les options non confessionnelles qui m'avaient été occultées. Les protestants libéraux permettant l'interprétation de la bible, et ayant donc en quelque sorte inventé le "libre-examen", je me croyais naïvement du bon côté de la barrière dogmatique. Mais, bien que rapidement convaincu intellectuellement par les arguments rationnels et scientifiques de l'inexistence réelle de "Dieu", il m'a quand même fallu 4 ans pour m'affranchir affectivement de ma croyance passée et pour devenir athée, en passant par le déisme, l'agnosticisme et l'incroyance.
Nous avons fait silence pendant 2 mois et depuis 1 mois nous nous revoyons 3 fois par semaine. Nous dormons ensemble. Cela me fait du bien mais je n attends rien de plus de lui. Je ne sais pas trop ce qu’ il me veut car c est toujours lui qui me recontacte mais voilà je pense que il faut vivre de son côté. Et avancer sans se poser de questions. Car c est décourageant de se dire que c est de notre faute.
"Il est difficile d'expliquer pourquoi ou même quand ça arrive. Un jour, on a un grand groupe de gais lurons naviguant à bord du navire Amitié. Le suivant, on se retrouve seul avec une pinte de bière devant la télévision. Qu'est-il arrivé à cette joyeuse bande de pirates ? Pourquoi au lieu de naviguer en haute mer à voiles levées sur l'incroyable frégate du Fun, on se retrouve seul à faire du pédalo ?" s'interroge-t-il.

J’ai rencontré mon copain en octobre, il a décidé de sortir avec moi après son grand jeux romantique… Bisous sur le pont, restaurant. Puis en décembre, il décide de se séparer ne sachant plus trop ce qu’il voulait avec moi. La situation reste ambiguë, on se voit on recouche ensemble cela dure quelques mois bien que lui ayant demandé d’arrêter son manège. C’est alors que j’ai flirte avec un homme, avec lequel j’ai couché. Quand mon ex a voulu recoucher avec moi, j’ai été obligée de lui dire et là électrochoc, c’est comme si c’était le jour où je le quittais selon ses dires… Le temps passe, on se revoit et m’annonce que ce serait bien de se remettre ensemble mais si on le fait, de le faire sur de bonnes bases et sérieusement…


Vous vous êtes engagé à défendre son cœur, mais vous devez garder le vôtre avec autant de vigilance. Aimez-vous pleinement, aimez le monde entièrement, mais réservez une place dans votre cœur où seule votre épouse aura le droit d’entrer. Réservez-lui un espace rien que pour elle, toujours prêt à l’accueillir, toujours prêt à l’inviter, mais auquel personne d’autre n’aura accès.
Tu es trop gentil – Oui, tu ne veux pas entendre ça mais les femmes préfèrent le type « sexy » au « gentil ». Au fond d’elles-mêmes, ils veulent le mauvais garçon qui vit sur le bord. Si vous répondez toujours aux besoins d’une femme, elle vous trouvera inintéressante. C’était mon problème pendant de nombreuses années. C’est une erreur que la gentillesse attirera les femmes. Arrêter maintenant.

j’aimerais avoir un conseil de professionnel pour savoir ce que je peux faire pour arranger mon couple car notre relation ressemble à un dominant autonome et un dominé qui veut que de la fusion avec son partenaire. je suis toujours en attente d’une attention de lui d’un intérêt particulier mais je n’arrive pas à susciter cela même en cessant tout contacte une fois je ne lui ai pas parlé 2 jours et il ne s’est pas inquiéter m’a pas envoyer de message. ce qui complique aussi notre relation c’est que l’on ne se voit pas beaucoup j’ai mes études et lui son travail et le plus souvent il s’en sert d’excuse pour éviter le dialogue avec moi. j’aimerais retrouver une forme de complicité et de savoir comment éviter la séparation, il me dit qu’il m’aime mais je vois que la situation lui pèse et commence à être moins réceptif au câlin. j’ai peur de le perdre parce que je suis très attachée à lui et je veux essayer de faire mon possible pour améliorer les choses avant une dispute qui pourrait débouchait sur une séparation. Merci de votre aide en attente d’une réponse constructive,


Nous nous sommes rencontrés lors de nos études et nous avons vécu deux ans ensemble puis presque un an et demi à distance. Lorsque nous étions sous le même toit, nous partagions tous, les cours, les mêmes sports, les vacances et les mêmes fréquentations, même si nous avions aussi quelques amis chacun de notre côté. À la fin de notre cursus scolaire nous avons décidé de faire une pause dans nos études afin de mettre de l’argent de coté et de les poursuivre l’année suivante. Je suis donc rentrée chez mes parents à Toulouse pour des raisons économiques et mon copain est resté chez son père pour travailler. On arrivait à se voir tous les mois à peu prêt et nous avons passés les vacances d’été ensemble. C’était super mais voilà, à la rentrée il allait s’installer sur Bordeaux et moi je n’avais toujours pas de projet pour mon avenir professionnel. Je lui ai proposé de le suivre là bas (de chercher un boulot) et de prendre un appartement ensemble. Il a refusé. Ce que je peux comprendre puisqu’il aurait été indépendant, premier appartement ect … Mais je l’ai vraiment pris pour moi et donc il n’était pas prêt à s’engager. En même temps nous sommes jeunes. De là, nous avons rompu dés sa rentrée. C’était une nouvelle vie pour lui, il allait faire de nouvelle rencontre et il a eu envie de passer à autre chose. Ce fut difficile mais nous avons réussi à nous remettre ensemble au mois de novembre pour rompre il y a deux jours. Je n’ai toujours pas avancer, ne sais toujours pas vers quoi m’orienter. Je pense que pleins de facteurs sont à prendre en compte. Il m’a toujours poussé, et je n’ai pas su faire mon bout de chemin seule. Je sais que nous avons une immense affection l’un pour l’autre et que nous nous aimons. Mais je vois que cette histoire est impossible. J’aimerai pourtant faire en sorte qu’il en soit autrement. J’ai la réponse en moi mais d’après vous cette distance est-elle vraiment un frein pour ma reconquête ? Je dois le laisser faire sa vie, et ne plus me projeter. Comment entamer une nouvelle relation totalement différente et lui donner envie de reconstruire quelque chose plus tard ?
C'est à la fin des années 1920, lors d'une correspondance échangée avec Sigmund Freud, que l'écrivain Romand Rolland évoque pour la première fois le sentiment océanique. La discussion porte en fait sur le sentiment religieux. S. Freud vient de publier L'Avenir d'une illusion dans lequel il analyse la religion comme une forme de régression de l'adulte vers les émotions de l'enfance. La soumission des hommes vis-à-vis de Dieu est comme celle du petit enfant qui éprouve le dénuement et la fragilité. Face aux épreuves de la vie, celui-ci en appelle à une figure paternelle idéale - Dieu - censée lui apporter protection et soutien.
N’es-tu pas la seule personne avec qui il n’a pas besoin de parler pour trouver cette complicité qui lie les couples les plus solides ? Quand les mots ne sont pas nécessaires entre deux personnes et qu’elles se sentent bien ensemble, n’est-ce pas un gage d’une relation très particulière ? Qui pourrait devenir bien plus forte et intense si on s’en donne la peine ?
Bien bonjour, je suis avec un homme cela va faire bientôt 3 ans en janvier, j’avoue que je crois en train d’arriver à bout de son ignorance, car je suis fatiguée de lui reprocher de son manque d’attention à mon égard, il trouve toujours des justificatifs comme si il était le seul à être trop occupé par le boulot, je taff aussi comme lui, mais est-ce une raison. Du coup j’ai décidé depuis quelques semaines de ne plus me prendre la tête, à vouloir toujours me soucier et m’inquiéter pour lui, apparemment je trouve que c’est peine perdu tous ces efforts que je fais. J’ai décidé de ne penser qu’à moi même le temps de l’observer voir s’il va y avoir un changement vis-à-vis de son attitude, donc dite moi je fais bien d’agir de la sorte et si il y a d’autres astuces pour qu’il réalise combien de fois je l’aime et que son indifférence me fait mal.
Mdr je suis d'acccord cet article est stupide ! Le coup de "je choisis la couleur de ton vernis", "les pieds des femmes sont affreux" or personne peut rien y faire et c'est naturel m'a tuée ! Tout ce qu'on retient c'est que la femme doit être parfaite selon des standards et critères bien précis...et les hommes que font-ils pour ne pas être "écœurants" ?
Du coup je me sens super coupable vis à vis de lui, car j’ai l’impression de l’avoir allumé sans rien lui donner, alors je lui propose des sorties sport car je sens qu’il m’en veut, qu’il s’est senti rejeté. J’aurai bien aimé en faire un ami et du coup je pense que c’est foiré. Mais on ne peut pas deviner avant de connaître la personne si ça va coller…
En même temps, vous êtes Juif et un ancien président de la Communauté sépharade unifiée du Québec de 2005 à 2009. alors ça apparaît tout naturel que vous ayez cette vision des choses.C'est un peu celle de Lise Ravary sur le Hezbollah et les Palestiniens je suppose.Ce n'est pas que je sois un expert dans ces questions, en réalité je n'y connais à peu près rien, mais il reste qu'il y a deux moyens de raisonner des gens par l'embargo et les guerres ou le commerce avec eux et une possible amitié en misant sur le long terme.L'Europe veut commercer avec l'Iran et même contourner l'embargo des États-unis, je pense même que le président de la communauté européenne ou est-ce le ministre français de l'économie, Bruno Lemaire qui a dit ça officiellement. L'Iran est toujours dans la liste des pays voyou qu'avait mentionné le président républicain Bush avec l'irak et la Corée du Nord, c'est peut-être réellement un pays dangereux, pleins de fanatiques qui nous avait tué une Canadienne strictement pour rien et qui finance des guerres pour encercler Israel aussi possiblement. Mais moi je trouve qu'on a une vision juste d'un coté quand Trump se mêle de quelque chose, on a juste la vision des intérêts et du choix de politiques des états-uniens. Moi je souhaite à tout le moins que les gens, l'Europe et la Chine comprises se rebellent contre l'hégémonie des États-unis qui en plus sont en train de mener le monde vers la plus grande récession qu'on aura jamais connue.
Je suis d’accord qu’il faut être patiente, cependant à quel prix ? J’ai dernièrement fréquenté un homme, pendant 2 semaines les discussions étaient intenses et puis on a commencé à se voir… Et dès qu’on s’est mis ensemble… J’ai à faire à une toute autre personne. Distant, plus du tout à l’écoute, prétexte tout et n’importe quoi pour ne pas se voir. Alors j’ai pris l’initiative de venir une fois à l’improviste et je l’ai vu super content. Mais rebelote, il redevient froid et distant des que je disparais de sa vue. Des nouvelles tout les 2 jours…. Se vexe qd je ne répond pas à ses messages… Mais qd il s’agit de me répondre… J’ai droit à des prétexte encore et encore….. La patience c’est bien mais à quel prix ? On doute de soi, on se dit que forcément il y a une autre fille… Il n’y a rien de rassurant dans le comportement d’un homme qui a peur de l’engagement… Alors personnellement, qd j’ai voulu avoir une discussion à ce sujet avec lui, il m’a répondu qu’il n’était pas un mec pour moi. Alors je l’ai pris au mot et je lui ai rendu sa liberté comme il le souhaitait. Aujourd’hui, restant ami avec, il me fait des crises de jalousies des qu’il pense qu’il y a d’autre hommes…. Sachant que monsieur se permet de draguer d’autre filles tout en continuant à me faire des compliments des qu’il me voit. Je n’appelle pas ça avoir peur de l’engagement, mais surtout avoir un ego sur dimensionné. Je me suis détachée de la personne que j’avais connu et j’ai pris en compte qu’il avait raison que je mérite mieux.
Le silence est une "arme" redoutable, qui blesse . On peut essayer de l'apprivoiser après avoie essayé de le comprendre par une multitude de questions et de raisonnements . Au final ..un seul mot se protéger et rentrer soi-même dans le silence et garder toujours une porte ouverte à l'autre .Il faut garder à l'esprit que c'est le choix de l'autre et qu'on n'est pas responsable .

Vous l’avez compris, le forcer et insister pour qu’il s’engage n’aboutira à rien si ce n’est à la séparation de votre couple. Ce n’est pas ce que vous souhaitez, il vous faudra donc être patiente. Mais ne faire qu’attendre pour qu’il ait envie de s’engager pour apprécier les moments que vous passez ensemble et pour apprécier votre couple ne vous rendra pas heureuse, il le ressentira. Cela pourrait être un autre frein à son engagement. Pour qu’il ait envie de s’engager, en plus d’être patiente avec votre homme, de ne pas le brusquer, il va falloir que vous appreniez à apprécier votre couple pour ce qu’il est. S’il y a des choses qui vous déplaisent pour le moment, discutez-en mais n’oubliez pas d’apprécier chaque étape de votre histoire.


Bonjour moi sa fait deux ans que je suis avec mon copain mais moi je vis chez mes parent et lui chez sa tante et sa fait 6 mois que c’est plus comme avant car c’est toujours moi qui lui envoi des message si je lui en envoi pas il m’envoie moi … Il et tout le temps entrain parler par message ou téléphone avec sa tante quand il vient passer une semaine chez moi il peut pas sens pêcher d’aller la voir sa tante deux enfant il leur fait des cadeaux à 200 euros même à elle en gros il pense tout le temps à eux mais pas à mois alors que quand il était à la rue et s’il avait pas à manger y avait que moi qui était la pour lui et le plus qui me fait mal c’est quel va lui offrir une chaîne alors que moi voulait lui en offrir une pour noel et le pire c’est que je lui est déjà fait un beau cadeaux je lui et payer une moto pour son anniversaire des fois je me demande si c’est elle ou moi sa copine

Actuellement en couple, mon copain est plutôt quelqu’un d’introverti et donc ne fait aucune déclaration, et ne me prouve qu’il tient à moi. Au départ notre relation était très forte et nous avions développé une certaine complicité. Mais depuis 1 mois, il multiplie les sorties avec ses amis, sorties Durant lesquelles il est fortement alcoolisé au point de ne plus pouvoir marcher (tous les vendredi et samedi) il était comme ça avant mais du faite que je ne connaissais pas ses amis il arrivait à refuser des sorties avec eux pour les passer avec moi. Je perd petit à petit confiance mais reste sereine dans le faite qu’il ne fréquente personne d’autre (je lui ai demandé), après une discussion avec lui il l’avoue qu’il n’a jamais été en couple et qu’il ne sait pas comment faire (pourtant je lui rappel que notre relation était parfaite avant donc qu’il est capable d’être attentionné). Je ne sais pas comment m’y prendre pour qu’il ne soit plus perdu. Il m’a admit qu’il ne pensait pas à moi quand il était en soirée car il est trop absorbé par la boisson. Je suis compréhensive, mais je lui ai expliqué que tant qu’il est encore possible, il doit arrêter de consommer de l’alcool dans l’excès (au risque de finir addicte et comme son père). Il m’a dit qu’il se projetait en couple et heureux mais pas avec la même attitude qu’actuellement, il m’a dit qu’il tenait à moi mais qu’il était perdu…. du coup je suis aussi un peu perdue et je suis peut être pas objective du faite de mes sentiments.
Alors peut-être que je semble capricieuse, que j’ai des exigences élevées, mais pourtant je pense que je suis capable d’aimer quelqu’un pour tous ses aspects, les bons, les moins bons. Je ne pense pas être égoïste et je ne supporterais pas de faire du mal à la personne que j’aime ou que j’ai aimée. C’est pour ça aussi que j’attends pour le « je t’aime ». C’est à mon sens un mot très fort, une sorte de promesse que je ne veux pas faire sans être sûre que je le ressens vraiment, que je ne vais pas ensuite agir en contradiction avec cette parole. Dire « je t’aime » ça peut d’une certaine façon donner l’impression que c’est bon, que l’autre a réussi à nous « conquérir », que « c’est dans la poche » (je met des guillemets car je trouve ces termes un peu tristes). Alors que finalement, ma vision des choses, c’est qu’il faut toujours se reconquérir, ne jamais penser que c’est acquis, sinon c’est là que le désir commence à s’éteindre. Alors bien sûr, il y a plein de manières de montrer à l’autre qu’on l’aime, et je ne m’en prive pas, seulement, le formuler, je trouve que ça a tendance à « figer ». A cause de toutes les images clichées qu’on a en tête, le « je t’aime » a pris un peu le sens de « je t’aime pour toute la vie », comme un état permanent, alors qu’il devrait signifier « je ressens de l’amour pour toi » comme une sensation au moment présent.
C’est ici que la relation change radicalement : Sa tante fait un avc le lendemain devant lui et plongée dans un coma artificielle, depuis ce jour la relation devient très distante, je lui envois de temps à autres des messages de soutient ne l’oblige pas à venir car je comprends ses soucis. A coté, il dit qu’il va m’appeler et ne le fait pas, répond à mes sms parfois 2 jours plus tard, si je ne l’appel pas il ne le fait pas et ne me rappel pas toujours après un appel en absence.
Ces derniers temps (3 derniers mois), son comportement a changé, nous faisions moins souvent l’amour, (il se refusait à moi, sous prétexte qu’il était fatigué), il vient me voir moins souvent qu’avant et depuis un mois on se voit encore moins car il a eu un accident de voiture. Il emprunte celle de sa mère pour aller travailler et de ce fait va la récupérer après le travail.
Un phénomène notable de ce mysticisme chrétien est la place importante qu'y tiennent les femmes. Des grandes poétesses visionnaires du Moyen Age (Hildegarde de Bingen, Julienne de Norwich, Catherine de Sienne) aux mystiques « hystériques » des xixe et xxe siècles (Thérèse de Lisieux, Bernadette Soubiroux) en passant par la plus connue de toutes, Thérèse d'Avila, religieuse visionnaire, réformatrice du Carmel et auteure du célèbre Château intérieur, un des monuments de la littérature mystique chrétienne.
Après cette première rencontre très intéressante Je lui fais une allusion qu’il serait parfait comme partenaire à qui je pourrais faire une gâterie (fellation), un désir caché que je découvre moi-même. Il était étonné mais pas contre et en parlant pipe je l’ai chauffé par texto il a kiffé, je sais ça peut paraître fille facile mais ça fait partie de mon plan de séduction. Et je remarque que c’est toujours moi qui envoie les messages en premier, donc là je suis entrain de l’ignorer je lui envoie plus de messages du tout je ne veux pas m’attacher à ce gars j’aimerais que ce soit lui qui s’attache il m’a dit qu’il n’a jamais été amoureux, j’aimerais le rendre fou de moi. Pensez-vous que je m’y prend mal ? Un conseil de votre part ?
Ma copine me l’a présenté comme étant son ami la première fois puis quand je lui fais la remarque de mon coup de cœur,la seconde fois elle m’a dit que c’est son petit ami!J’avoue que depuis plus d’un mois elle et lui avaient l’intention de se rapprocher pour une relation mais elle ne s’intéresse qu’aux matériels et lui qu’aux sexes avec les filles qu’il croisait vu qu’il avait déjà une relation à distance avec une autre!Alors j’ai tenté de le voir comme un simple ami,mais c’était trop difficile car elle et lui ne me lâchaient plus,ils m’invitaient à me joindre à eux aux soirées et venaient tout le temps chez moi en fait on se côtoyait fréquemment!Et quand on s’est tous bien rapproché amicalement,les soirs on se retrouvait en boite,il me proposait chaque fois de me mettre près de lui me disant que ça le rassurait,ainsi j’obéissais et lui me caressait délicatement mes parties découvertes(les bras/le cou/la hanche etc…)et moi je suis restée confuse ne sachant pas quoi penser,c’était bizarre mais je n’ai su rien faire jusqu’à ce que mes sentiments s’accroissent et là je venais les rejoindre pour le voir.Un soir il est venu chez moi avec ma copine et on est resté bavarder jusqu’à ce que je ressente le sommeil m’emporter et je me suis allongée pour dormir mais 10 mins plus tard j’ai été éveillé par les sons de gémissements de ma copine faisant l’amour avec lui et là,j’ai ressenti une douleur me percer la poitrine…
Il est également, tout à fait, possible qu’en faisant l’amour avec vous, votre homme ait réalisé qu’il ne pouvait pas vous offrir ce que vous demandiez et c’est pour cela qu’il s’est enfui après avoir fait l’amour. Il s’est aperçu que vous n’aviez pas les mêmes envies et du coup il a préféré vous faire souffrir maintenant plutôt qu’après lorsque l’attachement et les sentiments seront décuplés
je suis une personne tres emotive et le silence des autres me fait paniquer je me pose mille et une questions en me demandant ce que j ai bien pu leur faire ou comment me racheter et cela quand bien meme leur silence ne semble pas etre ma faute , cette situation est exharcerber dans ma relation avec mon petit ami qui est un specialiste du silence boudeur mais qui en plus explose pour rien , notre derniere dispute remonte a quelque jours ou j etais vrament mal et je lui parlais de mes problemes , pus je lui ai dis de laisser tomber parce qu en parler m enervait encore plus , il s est enerver et ne m adresse plus la parole jai tenter de l appeler de lui envoyer des messages aucune reponse pourtant il parle aux autres jai de ses nouvelles de par les autres mais je suis celle a qui il ne parle pas , dans ces moments je suis destabilisés je n arrive plus a rien manger travailler ou dormir je je fais que pleurer je ne sais pas si ce silence signifie une rupture de notre relation jai besoin de savoir comment arreter d etre si dependante du silence des autres
« Pour moi la bande d’amis commune, c’est plus un handicap qui empêche de prendre une décision en fonction de ce qu’on veut vraiment, de ce qui serait le mieux pour nous, et qui force parfois à des situations qu’on ne souhaitait pas. On se retrouve à se forcer à revoir régulièrement l’autre, juste pour ne pas perdre ses amis, ou ne pas avoir à leur demander « de faire un choix ». Personnellement, j’ai fait mon choix de manière un peu radicale, je n’ai gardé que quelques amies très proches, tant pis. »
Merci pour ta réponse… Ce que je ne comprend pas c’est le besoin pour certain homme de tout gacher… Il m’a dit qu’il m’aimai juste avant de me plaquer alors qu’il ne l’avai jamais fait. Pour lui, son grand reve serait de ne pas se perdre de vue, de garder contact, et dans quelque temps, se rendre compte que nous ne pouvons pas vivre l’un sans l’autre et retourner ensemble pour longtemps. Mais comment peut-on penser sa? Pourquoi dire sa a qqcn que tu plaques? Il m’aime mais il a peur de l’engagement, alors que je lui ai clairement dit que je ne voulai pas partir de chez moi et que je ne voulai pas nan plus avoir d’enfants pour le moment. Même aujourd’hui, il appel tout les jours ma meilleure amie pour avoir de mes nouvelles… Franchement après tout sa c’est difficile de ne pas être perdue….
Vous pensez qu'il vous empêche d'avancer... et pourtant vous dites avoir cheminé. Alors ce n'est peut-être pas dans la direction que vous visiez, mais c'est certainement dans celle de votre paix. Tout ce "travail" que vous faites pour accepter la fermeture de l'autre envers vous, c'est une ouverture vers vous-même, vers une plus grande conscience. À vous lire, je vous sens sur une bonne voie...
Si déjà, chaque partenaire disait les choses qu'il ressent au lieu de les enfouir ça serait mieux. Il est évident que si votre compagnon, par exemple, lors d'un diner vous parle mal et que ça vous blesse et que vous ne dites rien, c'est votre responsabilité. Par le non-dit vous lui avez fait comprendre qu'il peut agir de la sorte, que ça ne vous pose aucun problème.
Bonjour Alexandre, j’ai rencontré quelqu’un via un site de rencontres, on s’est vu 2 fois. La première fois “s’est bien passé “, la seconde je l’ai trouvé un peu froid comme si il en avait marre d’être là, mais ensuite il s’est un peu decoincé et à été taquin. Il m’a regardé profondément pendant quelques secondes et ça m’a encore rendu folle de lui. Il m’appelle où m’envoie des messages régulièrement mais décommande au dernier moment des rdv que je propose, s’excuse et me dit qu’il a reçu des potes et que maintenant il veut profiter de la vie, parce que de 1 il a failli mourir et de 2 parce qu’il s’est trop privé avec son ex femme. Je fais tous pour être patiente, le fuir pour qu’il me suive, mais j’ai peur qu’il me fasse tourner en rond, bien que je le sente sincère. Que dois je faire de plus ou de mois et qu’en pensez-vous ? Merci pour votre réponse
Au sujet du ronflement, je ne pense vraiment pas que ça soit un problème : mon copain ronfle parfois, ça ne me pose pas problème,je veux dire, ça n'est pas aggréable quand ça se produit alors que je ne suis pas encore endormie, mais je ne vais pas le quitter pour ça!  quant-à moi, je bouge beaucoup dans mon sommeil, je parle, je grince des dents et parfois je crie! qui dit mieux?   pourtant, ça n'a pas été motif de rupture  
Avez-vous déjà rencontré un homme avec lequel une affinité profonde était réciproque, les choses progressaient RAPIDEMENT, parce que tous deux sentiez que c’était la chose à faire, mais ensuite, l’inimaginable s’est produit lorsque vous lui avez parlé un jour, et il vous a dit qu’en fait, il n’était pas tant « attaché » que ça à vous et à la relation... même si ses pensées, son comportement et ses sentiments vous disaient tout le temps le contraire ?
Je trouve que cet article explique le point de vue d’un homme pour le confort d’un homme… en somme: attendre, ne pas le brusquer, attendre qu’il se sente prêt, ne pas provoquer de frustrations chez lui, être patiente…, le laisser se décider…. balblabla… => grand confort pour ces messieurs et la possibilité pour eux de nous laisser poireauter devant le miroir aux alouettes durant des plombes !!! 2,5 ans que j’en suis là et maintenant ça suffit : je n’en peux plus. Maintenant j’ai compris : plus tu es tolérante avec un homme, plus il en abuse.
cela fait 8 mois que je suis avec mon ami, court me direz-vous. On a bien pris le temps de se connaitre, sachant que je suis plutôt une apeurée de l’engagement avec plusieurs couches d’écorce au coeur pour me protéger un peu. Je suis avec une personne vraiment géniale, mais qui est passé du tout au tout en l’espace de deux jours et je ne comprends pas. Il est passé de hyper affectueux, à vouloir se voir tout le temps, à dormir ensemble 5 fois par semaine, à m’embrasser me toucher et le regard “admiratif” à de l’ignorance, plus de message, ce regard qui à l’air de dire que je l’insupporte ou l’indiffère. Je ne comprends pas du tout et ai peur de lui en parler de peur de passer pour la chieuse parano et qu’il se détache encore plus. Et en mm temps si je fais la morte, j’ai aussi peur que cela donne le même résultat. Il m’a brutalement annoncé être amoureux de moi il y a une semaine et aujourd’hui j’ai l’impression de le saouler, sans savoir ce qui a pu se passer. Auriez-vous des conseils pour moi ? Car j’ai du mal à savoir quoi faire et suis réellement amoureuse de lui..
En même temps, vous êtes Juif et un ancien président de la Communauté sépharade unifiée du Québec de 2005 à 2009. alors ça apparaît tout naturel que vous ayez cette vision des choses.C'est un peu celle de Lise Ravary sur le Hezbollah et les Palestiniens je suppose.Ce n'est pas que je sois un expert dans ces questions, en réalité je n'y connais à peu près rien, mais il reste qu'il y a deux moyens de raisonner des gens par l'embargo et les guerres ou le commerce avec eux et une possible amitié en misant sur le long terme.L'Europe veut commercer avec l'Iran et même contourner l'embargo des États-unis, je pense même que le président de la communauté européenne ou est-ce le ministre français de l'économie, Bruno Lemaire qui a dit ça officiellement. L'Iran est toujours dans la liste des pays voyou qu'avait mentionné le président républicain Bush avec l'irak et la Corée du Nord, c'est peut-être réellement un pays dangereux, pleins de fanatiques qui nous avait tué une Canadienne strictement pour rien et qui finance des guerres pour encercler Israel aussi possiblement. Mais moi je trouve qu'on a une vision juste d'un coté quand Trump se mêle de quelque chose, on a juste la vision des intérêts et du choix de politiques des états-uniens. Moi je souhaite à tout le moins que les gens, l'Europe et la Chine comprises se rebellent contre l'hégémonie des États-unis qui en plus sont en train de mener le monde vers la plus grande récession qu'on aura jamais connue.
C'est pourquoi les chrétiens prient et espèrent pour toute personne décédée, quelles que soient les apparences. Ils les confient à la miséricorde infinie de Dieu qui peut toucher les âmes par des voies que nous ne connaissons pas. Rappelons-nous l'exemple du Bon Larron ! Jésus, alors qu'il est crucifié à côté de ce brigand, lui dit : " Avec moi, aujourd'hui tu seras dans le paradis. " (évangile selon saint Jean).
Pour commencer, je ne veux aucun lien financier : mariage, colocation, compte commun… et même enfants ! Bah oui, un enfant c’est un lien financier pour 30 ans impossible à supprimer. On peut même être obligé à reconnaitre un enfant via un tribunal (alors que la femme a le droit d’avorter, d’accoucher sous X…). La plupart des couples se séparent (dans 75% des cas à l’initiative de la femme d’ailleurs) maintenant et dans 85% des cas (en France) la femme obtient la garde au détriment de l’homme. Dans la majorité de ces cas là, l’homme doit payer une pension alimentaire (en cas de refus il risque la prison dans 98% des cas…). Bref, avec seulement 6% de chance de voir son enfant grandir jusqu’à son indépendance, en France, pour un homme, avoir un enfant est très, très loin de l’image idyllique que les femmes veulent leur vendre. En fin de compte ils ont plus de chance de souffrir autant psychologiquement que financièrement. Alors, pourquoi un homme rationnel ferait cet effort d’avoir un enfant (symbole ultime de l’engagement pour pas mal de femmes) ? Il ne faut pas s’étonner si de plus en plus d’hommes refusent d’avoir des enfants dans ce cas.
J'ai choisi l'Inde et plus précisément Dharamsala, au pied de l'Himalaya. Dharamsala est la ville où réside le Dalaï Lama, elle est un berceau du bouddhisme et concentre une population importante de Tibétains en exil. J'ai toujours été portée par la culture bouddhiste, profitant des enseignements de ma mère qui elle-même s'est intéressée à la méditation dès l'âge de seize ans. Aussi, me tourner vers la spiritualité pour en tirer des enseignements durant mon voyage m'est apparu comme une évidence. J'ai soif d'apprendre à la source. J'y resterai le temps qu'il faudra que j'y reste, peut-être un mois, peut-être dix ans ? Je ne me ferme aucune porte, j'aime l'idée de laisser venir les choix ! Comme dit souvent un de mes amis : pas de plans, pas de problèmes. J'entends bien appliquer sa philosophie.
Je me suis inscrite sur un site de rencontres, j’étais intéressée par un homme et j’étais persuadée qu’il se passerait quelque chose entre nous. Nous avions donc établi un rdv. Entre temps, une autre personne du site est venue me parler. J’ai été claire depuis le début en lui disant que j’avais déjà un rdv et que je ne voulais pas jouer sur plusieurs tableaux. Je lui ai donc proposé que l’on soit amis, ce qu’il a accepté, et de le rencontrer après mon rdv.
je suis tombée folle amoureuse d’un homme qui ne ressent pas les mêmes émotions que moi. Il est très fuyant mais étrangement cherche à s’impliquer dans une relation de travail. je suis artiste et lorsque je lui parle de mes projets il s’avance en proposant des solutions et en s’impliquant dedans. j’ai remarqué qu’il évite d’être trop proche physiquement. par exemple nous nous asseyons sur un canapé pour travailler sur le même ordinateur et il éprouve le besoin de se lever pour s’éloigner physiquement de moi. C’est troublant. parfois même ridicule. Je sens de la peur et pourtant une fascination pour ma personne. Un paradoxe s’installe. Il connait mes sentiments. Si vraiment il voulait mettre de la distance il ne chercherait pas ma compagnie dans la zone de travail. Il n’a pas besoin de moi pour son épanouissement personnel et travaille avec beaucoup de monde bien mieux placé que moi dans le milieu. Alors que faire ? Je suis vraiment mordue. je saoule mes amis avec cette histoire. Je suis aussi prête à me faire une raison et je sens qu’il a vraiment peur de me donner de l’espoir.
Mais il m’a demandé de faire des efforts en incoherence complete avec ce qu’est un couple (pas tactile, pas d’sms, pas de demande …) mais de meme au vu de votre article si je n’ecoute pas ses mots mais que je regarde ses actes : il fait des pas vers moi, se livre sur ses sentiments/ressentiments, repond à mes sms (que je reduis), partage ses musiques preferé, regarde les emissions que j’aime a la tv, me prend dans ses bras, me regarde dans les yeux …
J’ai un soucis avec mon copain avec qui je suis depuis 1mois nous avons tout les deux 17 ans . Notre première approche c’est passée sur un réseau social et nos discussions étaient permanente , on se parlais tout les jours on ne pouvait pas se passer de s’envoyer des messages l’un et l’autre . Je le laissais venir vers moi , c’est lui qui m’envoyais de lui même des messages je n’attendais rien de lui , puis, nous avons décidé de nous voir et la première rencontre c’est très bien passée et donc deux mois après notre rencontre nous étions ensemble . Les première semaines étaient parfaites et puis un jour une dispute à éclatée car nous ne pouvons nous voir que le dimanche et pas forcément longtemps , évidemment j’ai voulu lui parler et lui expliquer que la situation m’attristais ,.. La semaine d’après fut très froide et limite lourde à supporter ..aujourd’hui il m’a clairement fait comprendre qu’il ne savait pas où il en était , il ne sait pas si il veux que la relation ce stop ou non .. Je suis attristée de le voir réagir comme cela a la première dispute . je sais que je dois le faire s’attacher à moi car un mois c’est peut être encore trop fragile je ne sais pas comment faire je suis perdue .. Aider moi s’il vous plait 🙁 je veux être avec lui et je veux qu’il soit fou de moi , merci
Le silence radio est une méthode à utiliser pour récupérer son ex pas quand on est en couple. J’ai du mal à comprendre votre communication de couple… Le fait de le bloquer et de faire exprès de l’énerver ne va pas arranger les choses au contraire. Le mieux est de se parler de cette problématique d’échanges plutôt que de mettre de l’huile sur le feu
Bonjour Alexandre j’ai un soucis qui m’inquiète. Il y a deux ans J’ai rencontré un mec sur le net un dimanche soir après une longue causerie il me dis qu’il m’aime bien ,qu’il me garde pour le mariage. On a échangé nos contacts et depuis lors on s’appelle souvent. Il m’écrit parfois . je ne sait comment j’ai réussi à tomber amoureuse de lui. Il arrive souvent que j’aille sur le net chercher des compatibilités entre les prénoms les signes astrologiques…car il me plait vraiment. Ce qui me déconcerte c’est que par moment il est choux et quelques temps après il devient étrange. Il ne m’appelle plus, rien du tout aucun signe il ne repond pas a mes textos. On a pas encore eu l’occasion de se rencontrer car il a du boulo me dit il souvent. Il a été muté au nord du pays. Je voudrait qu’on se donne une chance mais j’arrive pas à trouver le meilleur moyen d’y parvenir. Svp aidez moi ça fait deux ans que ça dure!

Je crois qu'il serait effectivement sage de mettre mes énergies à me reconstruire et accepter que la relation n'existe plus. Même si ça ne fait aucun sens pour moi, visiblement, je dois l'accepter. Le silence est vraiment destructeur alors j'imagine que je dois me protéger et ne plus risquer de me frapper à ce mur. Merci encore, ça fait du bien de pouvoir partager cette douleur qui est unique.

Si on est dans une relation affective le principe est le même... sauf qu'on ne dispose pas du recul de l'écoutant qui reste "à distance". De ce fait cela devient beaucoup plus complexe. Dans l'affectif on est pris dans la dynamique relationnelle et les actes de chacun entrent en résonance avec ceux de l'autre. D'ailleurs le silence peut prendre ici un sens supplémentaire : « je n'ai pas envie de te donner les explications que tu attends ». On voit bien tout l'enjeu relationnel que cette rétention peut induire.
Il y a quelques je fais la connaissance d un papa à l école de mon fils. Je le trouve très charmant. Les semaines passent et je me rends compte que je le croise souvent notamment au sport ou je ne le voyais pas auparavant. On discute de plus en plus. J organise la journée d anniversaire de mon fils il se propose de m aider et il est très attentionné.la semaine d après je lui raconte que l on va passer la journée au parc d attraction et là aussi il me propose sa compagnie. Je commence à me rendre compte que je pense à lui je l envie à boire un verre mais il refuse. Je me dis qu’il n ai pas intéressé mais le week-end d après il me propose de venir voir un match chez lui avec son fils alors que le mien est chez son père. super moment ! En me raccompagant il me fait un bisou. Le week-end d après c est moi qui lui propose d aller voir un spectacle avec les garçons.il à l’air ravie et moi aussi, et me propose un resto le lendemain. La il m embrasse passionnement. Chaque soir un ou deux sms pour se demander si la journée a été bonne. La relation me convient car on apprend à se connaître et on passe de bons moments. Mais il reste très distants il ne se dévoile pas. Je suis intimider.cela fait des semaines que l on est attiré et j aimerais passer à la vitesse supérieure. Comment faire ? Comme savoir s’il veut aller plus loin ou s il veut juste que je sois à ses pieds ? J’ai peu de me laisser aller et d être déçue ou qu il me repousse. Il me plaît beaucoup et je ne veux pas tout gâcher. Merci de votre aide.
Parfois une personne s’éloigne de nous. Une dispute, un quiproquo, une blessure et elle ne fait plus partie de notre paysage. Il peut même arriver qu’elle s’éloigne sans que rien de spécial ne ce soit passé. Nous ne comprenons pas, nous nous posons des questions, nous demandons à Dieu ce que nous avons fait de mal. Lorsque le Seigneur permet que nos chemins se séparent, c’est qu’il y a une raison précise derrière. Quelle peut être cette raison ? Pourquoi Dieu enlève-t-Il de ma vie des personnes que j’aime vraiment?
Mon mari et lui ne se sont jamais bien compris et il dit que je l ai trop soutenu ce qui l a amené a une dépendance affective qu il semble me reprocher maintant. J e ne sais plus ou j en suis dois je attendre qu il ait de nouveau envie de nous voir ou aller au devant, surtout que je pense que son problème de santé nest pas etranger à son mal de vivre actuel...sa femme est très distante, et mon fils m a dit de ne pas lennuyer avec mes SMS ridicules...aidez moi par vos conseils SVP.....
Bien que le couple s’aime, vivre dans deux appartements différents n’est pas si peu commun dans ce type de relation. En gardant chacune son espace et en se retrouvant quelques fois par semaine, ces personnes estiment qu’elles tirent le meilleur de leur relation et que cela favorise sa longévité. Attention néanmoins de ne pas se focaliser uniquement sur ses propres désirs au risque d’en oublier son couple. Quelque soit le type de relations, elles nécessitent toutes un minimum d’attention et d’effort pour ne pas s’éteindre.

Le week end s’est passé et j’ai voulu lui demandé s’il se sentait bien dans notre relation, il m’a repondu que oui mais qu’il tenait a sa liberte et que 4 jours ensemble avait peut etre été un peu de trop… et qu’au vu de sa derniere relation ou son ex le collait tout le temps, il avait coupé les ponts avec tous ses amis.. qu’il n’avait pas envie de reproduire le meme schéma
La confiance s’installe petit à petit, et certains signes rassurent comme le fait qu’il réponde à vos messages, qu’il vous questionne sur votre semaine si vous ne vous êtes pas vu depuis quelques jours, s’il montre de l’intérêt et vous questionne sur qui vous êtes, et s’il commence à vous raconter des choses plus intimes sur lui… C’est avec cette confiance que vous rentrerez petit à petit dans l’intimité de l’autre, mais ça ne se fait pas dès les premiers rendez-vous, un peu de patience !
Bonjour, pour une fois je suis contente de lire un sujet réaliste. Au travail je me suis éloigner de mes collègues ils me reprochent de ne pas fêter noël halloween me déguiser etc… leur after work où beaucoup finissent ivre. Je suis cataloguer comme sauvage mais je ne peux pas et plus aller à l’encontre de mes valeurs chrétiennes pour plaire aux hommes. Je suis vu comme une personne de pas ouverte. Aujourd’hui j’en suis arrivée au point de m’isoler cela à mis une mauvaise ambiance au travail ma chef est devenue agressive avec moi. Même à la pause café je n’y vais plus trop car il y a trop de médisance. Enfin bon des jours où mon moral va bien et des jours où je demande à Dieu du réconfort. Honnêtement je me sens bien de ne pas participer à toutes ses activités mais je me sens parfois seule même si dans mon service nous sommes 5 et qu’à 3 nous sommes du même avis.

Et bien je suis preneuse des conseils. J'ai commenté aussi en dessous.. Le silence comme seule explication je trouve ça tellement indélicat et lache ! Pour sûr, celui qui ose me faire subir ça n'a plus de grâces à mes yeux, bien au contraire.. Mais comment en effet passer au dessus ? LA COMMUNICATION BORDEL ! C'est quand même pas compliqué !! Désolée je m'emporte ! ^^
Avant de vous lancer dans votre mission séduction, je vous conseille donc de vous répéter sans cesse que vous êtes beau, que vous allez réussir et que vous êtes un homme intéressant. Souriez, regardez-vous dans un miroir et n’hésitez pas à vous faire des compliments « t’as de supers yeux », « t’es quand même musclé », « t’as une belle barbe », « hey beau gosse », etc. Si cela vous paraît ridicule, sachez que beaucoup d’hommes le font et que ça marche !
Vous allez peut-être vous retrouver dans une soirée fabuleuse avec un homme qui vous plaît vraiment beaucoup... le type d’homme que vous avez recherché pendant toute votre vie... et il va vous prendre dans ses bras et vous regarder dans les yeux, avec amour et intensité... et vous dire que VOUS êtes la seule femme au monde pour lui. Peut-être que c’est à ce moment là que vous saurez enfin...

La prochaine fois que vous la verrez (si vous la revoyez en supposant que son niveau d’intérêt est encore assez élevé), ne vous fâchez pas et ne vous inquiétez pas de son comportement. L’affronter à propos de ses actes lointains ou froids ne fonctionne que rarement. Elle peut changer son comportement temporairement, mais cela ne marchera pas. Encore une fois, cela ne fera que l’inspirer à vous tromper dans le dos – puisque ses actions indiquent qu’elle n’est pas heureuse avec la relation en premier lieu.
Vous êtes au milieu d'une relation fantastique et vous voulez aller plus loin. Que vous souhaitiez faire d'un homme votre petit-ami officiel, votre fiancé, ou que vous souhaitiez emménager avec lui, il y a certaines petites choses à réaliser avant de pouvoir obtenir de votre homme de s'engager. Si vous souhaitez faire avancer votre relation, suivez ces étapes faciles.
La peur de finir seul(e) peut nous faire éviter une nécessaire solitude, en craignant qu'elle ne devienne définitive. Mais nous ne savons absolument pas ce que l'avenir nous réserve. Et je crois qu'il vaut mieux prendre du recul un certain temps (qui peut se chiffrer en années...) plutôt que rechercher de la compagnie sans prendre le temps de reprendre contact avec nos désirs profonds. Ce qui n'empêche absolument pas les rencontres et les contacts, mais sans se lier de façon trop exclusive. La liberté se trouve dans la pluralité, pas dans l'unicité... dont la perte (réelle ou seulement crainte) nous fait prendre trop de risques.
Premièrement merci de votre conseil en coaching j’ai si longtemps chercher comment inverser les rôles quand je suis couple et rendre accro mon mec. Ce n’est pas le hasard mais il était temps lorsque suis tombée sur l’une de vos vidéo j’ai suivi votre astuce et sa à donner de bon résultat mais j’ai encore du parcours à faire et de revoir mes erreurs.
J’aurais besoin de conseils afin de sauver mon mariage! Nous vivons actuellement dans un appartement avec les parents de mon mari et sa sœur, effectivement j’étais d’accord avec l’idée dans le but d’économiser quelques sous 3-4 mois seulement aujourd’hui après 10 mois il souhaite rester avec ses parents et ça pour la vie! ça me donne envie de le quitter car je fais le ménage la cuisine les courses et d’autres dépenses inutiles pour eux, alors qu’eux ne travaille pas! comment le convaincre de reprendre sa vie de couple en main avant que je parte!
Bonsoir coach . Je suis fiancé il y’a 1 mois il me veut vraiment des qu’on s’est vu la première vois on y est le coup de foudre alors des quand il est revenu il a demandé ma main directement il vit en France et depuis qu’il est partit on parle chaque jour il me consacre du temps ça me plaisait trop on se disait plein de choses et se racontais plein de choses depuis qu’on s’est vu la première fois . Il m’a dis qu’il m’aime qu’il a eu le coup de foudre de moi dès la première fois qu’on s’est vu bah finalement on s’est tout dis et avouer alors ça fait 1 mois qu’il rentré en France et comme je t’ai dis on parle chaque jour après dernièrement on trouve plus quoi dir on parle normal (ça va comment tu passe la journée … tu me manque …) on rigole bien ensemble on aime bien ça . Mais y’a pas quoi dir ni lui ni moi on trouve plus de sujet sur quoi parler et ça me rend mal à l’aise je veux qu’on reste toujours comme on parlait au début , mais au moins il me montre chaque jour qu’il a envi de moi qu’il me veut à ces côtés . Mais c’est toujours pas comme au début . Finalement je trouve que notre conversation commence à connaître l’ennui le fait qu’on parle pour une ou deux heures après il me dis qu’il va dormir car il travail la nuit oui je comprends ça et je ne lui dis rien au contraire je montre que je comprends qu’il doit se reposer etc . Et dernièrement il peut ne pas me parler toute la journée jusqu’au le lendemain ça m’énerve et j’ai peur que l’ennui et le fait qu’on trouve plus rien à se raconter nous font perdre la complicité qu’on vivait ,heureusement qu’il va venir ce mois pour me voir je suis très contente de ce fait ça va nous fair du bien !!. Alors coach aidez moi svp j’ai vraiment besoin de votre aide pour sauver la communication de mon couple et de rendre la complicité qu’on avait au début je veux rester toujours en communication avec lui , et si c possible proposez moi des sujet sur quoi parler et se raconter ou des trucs que je peux lui dir pour le pousser à parler et surtout qu’il m’avoue ses sentiments à nouveau car j’aime bien quand il fait ça . UN COUP DE MAIN COACH !!! HEEELP
Vous pensez qu'il vous empêche d'avancer... et pourtant vous dites avoir cheminé. Alors ce n'est peut-être pas dans la direction que vous visiez, mais c'est certainement dans celle de votre paix. Tout ce "travail" que vous faites pour accepter la fermeture de l'autre envers vous, c'est une ouverture vers vous-même, vers une plus grande conscience. À vous lire, je vous sens sur une bonne voie...
Je sais qu’il tient à moi et je sais qu’un jour tout sera terminé, par je ne sais quelle force. Je ne sais pas comment réagir, agir comme d’habitude car nous sommes très bien ou renoncer de moi-même ? Si c’était à une amie que ca arrivait, je ne saurais même pas lui conseiller de profiter ou de partir. Je me projetais un peu avec lui, des fois non. Je voulais savoir pourquoi il m’a dit une chose si catégorique, c’est tôt pour décider. Il m’a dit que c’était en rapport avec une conversation qu’on a eu sur la confiance récemment, qu’il devait me dire tout ça sinon il aurait eu l’impression de profiter de moi et de me trahir.
Pour résumer : mon fils est suivi par un psychiatre depuis 3 ans. Cet homme et moi avons sympathisé et plus je me rendais au rdv plus il était chaleureux. Me disant qu’il m’enmenerai à Lourdes, que nous vivront ensemble de bons moments. Très calin, il me prenait dans ses bras, m’embrassant sur le front. Un jour, je lui ai rappelé qu’aucune invitation de sa part m’avait été proposée!
Pareil pour moi… Depuis des mois je craque pour un homme au travail… Regards de sa part, sourires etc… mais rien de concret. Ceci dit moi toujours là pour lui (il avait plein de problèmes perso). Là il a quitté l’entreprise pour aller bosser ailleurs. Je lui ai envoyé des petits messages pour prendre de ses nouvelles et … silence radio depuis deux semaines !!! Je ne comprendrai jamais ce “Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis”. Perso, çà me met en rage et limite si il reprend contact, je sens que je ne vais pas pouvoir me taire et que je lui dirai le fond de ma pensée. Pour moi quand on aime quelqu’un (même en amitié) on ne le laisse pas dans le vague. Non mais c’est quoi ça ? Pour l’instant tout ce que je pense c’est que si qqn ne sait pas apprécier ma présence et bien il aura mon absence. Je mérite beaucoup mieux que ça !
Et j’oubliais : en tant que coach en coachitude spécialisé dans le coaching, j’ai une réponse générique pour tous mes contradicteurs, reconnaissable au fait qu’elle passe totalement à côté de la question. Tellement générique qu’elle en omet totalement de s’adapter au genre de l’intéressé (car oui, « le grand Grammar Nazi » est peu compatible avec « chère Grammar Nazi », mais ça valait le coup de tenter).
Un homme aura donc plus de mal à se confier, à communiquer car il se doit de cacher ses émotions. Bien évidemment, il y a des exceptions. Certains hommes n’ont aucun mal à dire ce qu’ils ressentent ils en disent parfois même un peu trop ce qui paradoxalement peut avoir tendance à faire fuir les femmes ! Il est clair que les relations hommes femmes ne sont pas simples mais il est possible de nettement les améliorer et la première étape passe par la communication.
(3) Vous perdez des opportunité avec des filles qui peuvent paraître « moins bien », mais qui peuvent être de superbes partenaires sexuelles et avoir une personnalité qui vous plaît parfaitement (la qualité n’est pas uniquement dans l’apparence physique). Ça peut paraître étrange, mais j’ai déjà rencontré des 7 plus excitantes que des 10. Ma règle c’est moins elle est physiquement attirante, plus elle doit être sexuellement excitante. Si vous la trouvez moyenne, mais qu’après l’avoir aborder vous ressentez une putain de connexion sexuelle et que c’est une vraie tigresse au lit, gardez-la !!
Je suis en couple depuis exactement 2 ans maintenant et c’est assez difficile car aujourd’hui il ne sait plus où il en ai , si il veut encore être avec moi et si il m’aime encore il m’a dit juste dit «  je ne te déteste pas » … il me fait la tête depuis un mois il ne sait plus pourquoi mais apparemment c’est une accumulation et j’apprends tout sa aujourd’hui car j’ai cherché a communiquer apres l’avoir laissé tranquille 1 mois…

« Je n’aurais jamais cru qu’elle/il aurait pu me faire ça un jour… » Avez-vous déjà eu cette pensée ? Une personne chère à votre cœur, une relation de longue date détruite à cause d’un mensonge, d’une trahison, d’une infidélité. Vous êtes surpris et avez du mal à vous en remettre mais Dieu Lui ne l’est pas. Il savait ce qui allait se produire. Voilà pourquoi parfois, Il éloigne de nous certaines personnes qui ont le potentiel de nous faire du mal, beaucoup de mal. Il ne veut pas que nous souffrions inutilement, alors comme un bon Père, Il nous protège de tout ce qui constitue une menace pour notre bien-être, notre famille et notre avenir.


Après une très belle relation de 7 mois, mon ex m’a soudainement quittée, sans raison évidente. On s’est rencontrés dans la même ville, où je restais provisoirement. Notre histoire a bien évolué et 4 mois plus tard, on décide de continuer alors que je dois partir. On s’était vraiment attachés l’un à l’autre, jamais autant avec personne auparavant, ni lui, ni moi. Je vais effectuer un stage de 4 mois à 300 km de lui. Après cela, je n’avais pas de projet fixé, je voulais chercher du travail. J’aurais trouvé au plus près de lui, si nous restions ensemble. En attendant, on se voyait environ un week-end sur deux. J’allais le voir ou il venait. Nous passions de très bons moments, nous étions très proches. Je le sentais tellement heureux avec moi, autant que je l’étais avec lui. On se manquait beaucoup lorsqu’on était loin…
En pratique : Il suffit de créer des circonstances favorables pour briller lors d'un rendez-vous. En étant très à l'aise, dans votre élément, il vous sera plus facile de faire bonne impression. Vous êtes un danseur de salsa époustouflant, invitez-la à danser. La cuisine n'a aucun secret pour vous, enfilez toque et tablier pour lui concocter un repas mémorable. Le mot d'ordre : mettez-vous à votre avantage ! Vous aurez bien des occasions par la suite de vous trouver en difficulté.
Il a non seulement un immense succès dans sa carrière professionnelle (et il gagne très bien sa vie), en ayant remarquablement fait ses preuves grâce à des résultats incontestables dans sa discipline qui est la psychologie... mais c’est également quelqu’un qui porte un intérêt personnel à la compréhension de la « vue d’ensemble », et va au-delà du simple « jargon de psy » abrutissant.
Ma philosophie de coaching se base sur ce grand principe de l’être humain : hommes ou femmes nous sommes tous les mêmes mais également tous différents ! Cela signifie que vous avez tendance à exprimer votre amour et à vouloir combler celui de votre partenaire en vous basant uniquement sur vos propres envies, ou plutôt sur votre propre conception du bonheur et de l’amour.
Ensuite apres le rendez vous il ma appeller. En c est parler il ma demander se que je fesais et quand j allais monter a paris. Je lui et donner des jour et je le fesais pas. Apres d autre semaine il ne m appeler pas beaucoup apart une fois il me reprochais quand se voyais pas est que c etait pas bien. Est il me demander pourquoi je l appellais pas quesqui se passer. Ensuite il ma dit de le rappeler le lendemain . Je lui est pas appeller et ensuite il etait devenu distant meme.voir un peu plus. Apres il ma recontacter j etait occupé . Ensuite je lui est pas rappeller apres 1 semaine je l appelé il me disais de le rappeler apres. A chaque fois. Ensuite je lui est demander les vacances de noël si
bonjour , j’ai rencontré un homme y a 3 semaines on parle souvent de tous et de rien je l’apprécie beaucoup mais il vient de me dire chui comme sa petite sœur 😮 je suis choquée je veux pas être plus que sa petite sœur je veux m’engager dans une relation de couple avec lui .. SVP aidez moi donnez moi des conseils pour qu’il puisse changer son avis et qu’il m’apprécie autrement que sa petite sœur .
Voilà, il y a une semaine j’ai fait part à mon copain de ce sentiment d’éloignement que je ressentais suite au manque de messages et d’appels de sa part. Nous vivons une relation à distance depuis 2 mois et ce manque devient difficile à gérer, et ce comportement distant n’aide pas… pour seule réponse, il m’a dit de ne pas m’inquiéter, qu’en effet il fallait qu’on parle mais qu’il n’en trouvait pas le temps. Suite à cela il est devenu encore plus distant me donnant encore moins de nouvelles et voilà maintenant deux jours que je n’ai aucune nouvelle.
Au départ, il y a le couple, tout jeune, tout beau, tout frétillant et chacun ne fait que vivre pour l’autre. Mais après quelque temps, la passion s’atténue, la relation est rattrapée par le quotidien et n’y survit malheureusement pas toujours. La magie des débuts, l’euphorie des premiers émois ont cédé la place à une autre réalité. Et lorsque les enfants font leur apparition ou dès lors que l’on a une activité professionnelle trépidante, les moments où pétillait l’amour semblent bien lointains.
(3) Vous perdez des opportunité avec des filles qui peuvent paraître « moins bien », mais qui peuvent être de superbes partenaires sexuelles et avoir une personnalité qui vous plaît parfaitement (la qualité n’est pas uniquement dans l’apparence physique). Ça peut paraître étrange, mais j’ai déjà rencontré des 7 plus excitantes que des 10. Ma règle c’est moins elle est physiquement attirante, plus elle doit être sexuellement excitante. Si vous la trouvez moyenne, mais qu’après l’avoir aborder vous ressentez une putain de connexion sexuelle et que c’est une vraie tigresse au lit, gardez-la !!
bonjour, il y a 3 mois, une femme appelle sur le téléphone fixe de la maison, je réponds, elle demande à parler à mon mari, elle se présente comme étant une amie. Je lui passe donc mon mari,, il lui parle en lui répondant que par oui et non . Il raccroche, je lui demande qui c ‘était, il me dit qu ‘il ne connait pas…Je le vois se défigurer, nos enfants (grands 22 et 18 ans) étaient présents. Je dis à mon mari : tu n ‘es pas serein..il répond qu il ne sait pas qui est-ce, un malaise s ‘installe. Ma fille relève le n° de cette “amie” rester affiché sur le téléphone fixe. Elle lui envoie un sms depuis son tèl portable se faisant passer pour son père, lui posant la question suivante : c ‘est Franck, tu voulais quoi? Qlq heures plus tard, l amie répond : comment tu allais ? , un 2eme sms : on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, désolée, puis un 3éme sms, j aurais mieux fais d ‘écouter ma famille, rester dans mon département…(bref qlq mot sur sa vie d ‘avant, rien de plus). Bien évidement de là une discution houleuse s ‘engage, devant les enfants il nie, il sort dehors bricoler. Les enfants partent de la maison pour une soirée, à ce moment là, j ‘engage à nouveau une discution , et là il m ‘avoue qu ‘il m’a trompé il y a bientot 6 ans (octobre 2011). Biensur je n ‘en reviens pas, je lui demande depuis combien de temps cela dur, il me dit lui avoir parlé 2 fois a la sortie du resto ou il déjeune le midi, ils parlent de son enfant autiste, il lui dit qu ‘elle peut envoyer un cv a sa boite, que des recrutements de personne handicapéé se font dans son entreprise, il lui laisse sa carte pro, elle lui envoie un sms pour qu ‘il passe chez elle chercher le cv, il y va un soir à la débauche, il me dit n ‘avoir aucune idée derrière la tete, ils prennent un café, elle se relève pour aller aux toilettes et revient derrière lui en slip soutient-gorge et lui dit qu ‘elle a envie de lui, il me dit que tout est allé très vite, il me dit repartir “défait, en se disant faut que je le dise à Karine, puis il me dit , il y a ce temps de route 3 bons quart d ‘heure et il se dit, si je lui dit je perds tout, il m’assure que s ‘il n y avait eu que 10 mn de trajet il me l ‘aurais dit car il n ‘aurait pas eu le temps de réfléchir à la situation, il ne m’en dira donc rien en rentrant. Elle lui renvoie un 2eme sms une semaine plus tard, il veut aller lui dire stop me dit-il, il y va un soir à la débauche, et elle “l accueille” en nuisette , il me dit la repoussée, mais elle revient, et il me dit encore que tout s ‘est passé très vite, il repart , ne m ‘en dira rien, Elle renvoie un 3eme sms , il y va ,elle lui fait des avances, il la repousse et lui dit non stop c ‘est fini , ma vie c ‘est pas ça. Il ne m ‘en dira rien a son retour. Le temps passe , puisque cela s ‘est passé sous 15 jours-3 semaines en octobre 2011,(pour info et non pour lui trouver une excuse, , j avais un problème de santé récurrent depuis qlq années, je me suis fait opérer fin octobre 2011 (hystérectomie). Repère douloureux pour moi! De cette 3 eme fois ou il lui dit stop, il me dit ne jamais l ‘avoir revu. Les années passent ; en 2014, il est au resto(dans une autre ville que la 1ere fois ,avec des collègues , elle se trouve à passer devant le resto, il mangeait avec ses collègues, elle lui fait un signe de la main , il me dit s ‘etre relever jusqu’à elle, elle était accompagnée d une amie, et il me dit lui avoir dit que 2 mots : c ‘est fini, c ‘est fini. Voilà pour l histoire qu ‘il me raconte , qu ‘il a eu avec elle. Ce que je ne peux pas croire, c ‘est qu ‘elle appelle à la maison il y a 3 mois , nous sommes en 2017! Comment peux t on dire a quelqu un : on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, alors qu il me dit avoir eu une relation sexuelle avec elle “que 2 fois” en 2011, et qu il ne l a jamais revu après , a par au resto en 2014 et qu il lui ai redit c ‘est fini. Du coup suite à son appel a la maison il y a 3 mois , mon mari lui a laissé un message sur son tèl devant moi, lui répétant que c ‘était fini , qu il ne voulait plus entendre parler d ‘elle. Depuis elle n ‘a jamais rappelé, du moins à la maison. Je ne pense pas qu ‘elle ai le n° de portable à mon mari, car il n ‘ a eu aucune gène à vouloir me fournir ses factures de tèl, que je n ‘ai pas voulu d ‘ailleurs, mais la démarche a été faite par lui mm sans réticence meme pour son tèl pro. Nous sommes très mal depuis 3 mois, ce moment ou j ‘apprends tout, mon mari est très mal aussi, car il me dit qu ‘il avait mis ça dans “une boite” dans sa tete, que ça avait pris du temps pour “fermer le couvercle de cette “boite” depuis 2011et il ma avoué qu il ne me l’aurait jamais dit si elle n ‘avait pas appelé. Manque de pot il s ‘est fait grillé!! Je demande qu ‘ a le croire, mais ce doute persiste en moi sur ce sms quand elle écrit , on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, là j ‘ai du mal à comprendre, pouvez-vs me donner une explication? Nous avons acheté un de vos programmes Camille, nous voulons nous reconstruire, nous nous aimons, cela nous ronge, nous avons perdu du poids et perdu ce gout de la vie , il est très déçu d ‘avoir rompu ce lien qui nous unissait comme il dit. Karine
Moins de 5% des hommes mariés quittent leur femme pour vivre avec la femme avec laquelle ils ont une liaison. Que ce soit à cause des tracas financiers et légaux du divorce, de l'appauvrissement qui en résulte, des croyances religieuses, du simple confort de sa vie de famille, ou de l’affection qu’il a toujours pour sa femme, il ne franchira le pas que très rarement. Ne vous méprenez pas (ou plutôt, ne vous racontez pas d’histoires), quoi qu’il vous dise : il a toujours des relations sexuelles avec sa femme.
Je ne me perd pas de vue, garde ma vie, mes activité et accepte de le voir/ lui parler que lorsque je me sens en phase et tout cela sans cette maudite peur de voir un homme partir si je ne réponds pas à ses appels/SMS, et le comble c’est qu’il semble s’accrocher et me reproche de mettre trop de temps pour le revoir alors que c’est lui qui était parti sur un silence radio au début malgré une attirance évidente lol (c’est à ce moment que je suis tombé sur ce site ce qui m’as permis de comprendre un grand nombre de choses !)
En effet, se remettre au sport et changer de tenue peu largement contribuer à faire changer un d’avis homme sur une femme. En clair si la fille devient/redevient sexy c’est tout à fait envisageable de changer de catégorie pour un homme. Nous sommes attirés en un instant et de façon relativement incontrôlable par la femme en fonction de son physique comme tu le dis dans un de tes articles. Si le physique et le style vestimentaire (tenues un peu plus sexy) changent l’attirance suivra :)
×