Dans votre recherche de réponse, vous allez également penser à tenter la carte conflit pour mettre un peu de piment dans la relation mais nous connaissons déjà la finalité. En effet, vous allez énumérer plusieurs mots qui dépasseront vos pensées et vous vous retrouverez avec un sentiment de culpabilité qui vous poussera à vous excuser. Résultat des courses, il ne changera jamais son attitude et conservera la distance qu’il met entre vous !
En effet ...après un silence de 3 semaines qui semble long ...tellement long .J'ai essayé de prendre ce temps pour réfléchir moi de mon côté ...en silence . La rancune , l'amertume et l'indifférence ..très peu pour moi . Il faut accepter le libre-arbitre de l'autre . Et doucement....petit à petit ...un jour .."l'autre "...donne signe de présence...un mot ....une photo....doucement.....mais tellement mieux que l'indifférence.........
j’avais prévu de partir en vacances seule, et il a souhaité venir avec moi. Nous sommes donc partis ensemble en Sicile y a une semaine de cela. Nous avons partagés de très bons moments, nous avions les mêmes envies. Je pensais que cela allait nous rapprocher mais les gestes affectueux venaient que très rarement de son côté, sauf au moment de passer à l’acte
Croire en Dieu ou en une force supérieure m'a toujours titillé dans le passé et me hante encore aujourd'hui. Je pressens l'existence d'une force potentiellement présente inhérente à la nature humaine. Elle agit en nous comme un médicament . Elle est nécessaire et vitale à notre existence, car il fait partie de nos traits caractériels, de nos matériaux de construction. Elle est comme une thérapie potentiellement présente, et peut être utilisée au besoin par l'homme, soit consciemment ou inconsciemment. L'homme ne peut et ne pourra jamais se départir de ce quelque chose qui l'anime , qui lui donne force et espoir, et qui peut aussi le guérir de son mal de vivre ou l'aider à solutionner ses problèmes, car il fait partie de son ADN biologique, de son conscient et et de façon importante de de son inconscient.
La première raison consiste à dire que l’homme que vous avez rencontré n’est pas totalement amoureux sinon il n’aurait pas hésité une seule seconde à l’idée de pouvoir se mettre en couple avec vous. Dans cette situation, vous devez savoir qu’un homme aura du mal à tomber amoureux s’il constate que vous l’êtes ou alors que vous êtes trop attachée à lui…

j’ai besoin de votre aide , j’ai 24 ans et lui 29 ans je suis en couple depuis quelques mois au début c lui qui court derrière moi et il m’appel tout le temps et s’intéresse a moi mème il me dit pourquoi que j l’appel pas pour donner mes nouvelles et tout .. il voulais vraiment s’approcher de moi et dés que j’ai commencé a m’intéresser a lui et on se voient tjrs , je commence a m’attacher a lui et lui aussi mais après ces dernier temps il a changer il m’appel pas comme avant méme si je l’envoi un msg chou, soi il répond avec quelques mots froid soi il me répond pas il m’appel juste quand il veut me voir il me dit que je lui manque et tout.. et dés que je le voix on passent des beaux moment ensembles chez lui mais on fais pas l’amour mais juste des bisou des préliminaire pack je suis vierge et je veux me préserve au mariage , et après quand je rentre je perd tout le contact il recommence et m’ignore et c toujours comme ça .. j’ai parler avec lui pourquoi tu as changé il me dit je suis comme ca tu connais que je travail et je rentre chez moi c la routine et toi tu es tjrs a la maison je sais ou tu es, j’ai pas besoin de t’appeler et j’ai confiance en toi tu es une fille bien etc.. ça me fai mal ça parce que je suis très attacher a lui et je veux qu’il me donne ce que je mérite de l’importance … mais je sais plus qui faire soi j le laisse soi je reste moi je cherche une vrai relation sérieuse pas une relation superficiel ou pour passer le temps .. 🙁
J’ai pas envie que l’on continue à se pourrir comme ces derniers jours car nous le vivons mal tous les deux et sur ce point je reconnais que je suis peut être moins émotif que toi…” je ne répond pas à son msg du coup il me relance en me demandant si je vais quand mm répondre. En répondant que je respectes son choix mais que ça me fait de la peine il me répond “Écoute je comprends et ce n’est pas ce que je cherche mais on ne peux pas non plus faire comme ci de rien était… J’ai juste besoin de faire le point comme on dit.”
Bonsoir alexandre bah voila je suis avec mon mec depuis 1an et demie maintenant le problème c kil s’énerve vite et dès qu’on se dispute c’est parti pour une voir 2 semaines de silence radio à chaque fois je suis obligé de faire le 1er pas mm si c’est lui qui a tort et lors de nos disputes il m’iinsulte genre en disant m’emmerde pas ou merde conne maintenant g besoin de conseil pour voir si je peux faire quelque chose pour qu’il arrete de vite s’énerver et arrêter d’attendre que je vienne lui demander pardon à chaque dispute PS:il a 25ans et moi 18

Cependant, il se montrait de plus en plus très intéressé, très attentionné. Il désirait me voir très régulièrement (ça à commencer par un jour sur deux, et ensuite tous les jours), j’ai finis par passer toutes mes nuits chez lui. Il me demandait régulièrement de laisser des affaires chez lui, il m’envoyait des tas de messages, on sortaient, il m’a présenter à ses frères et sœur, ainsi qu’à sa fille le jour de mon anniversaire, il m’avait acheter une bouteille de champagne et m’a proposer de venir boire une coupe avant ma soirée, sa fille m’avais fait un dessin avec ‘Joyeux anniversaire et mon prénom’ …
Parmi les raisons de leur mutisme, certaines pointent par ailleurs du doigt le gouvernement. Autorisée en Espagne et en Belgique, la PMA reste interdite en France pour les homosexuelles, les contraignant à détourner la loi pour se rendre à l’étranger afin de fonder une famille. Un constat qui ne pousse pas la société à traiter les couples de femmes de la même façon que les couples hétérosexuels. Et qui n’incite sûrement pas à libérer la parole des principales concernées.
La vie n’est pas statique. Tout change, tout le temps. Un homme et une femme peuvent voir leurs aspirations respectives prendre des chemins différents. Il ne s’agit pas d’être pessimiste quant à l’issue d’une relation amoureuse, mais d’accepter l’idée qu’une séparation (qui pourrait aussi être de votre fait !) puisse conclure une belle histoire, avant qu’une autre belle histoire ne commence. Bien sûr, si lui peut l’accepter, vous aussi. Enfin, vous pouvez lui dire qu’aujourd’hui et maintenant, le lien fort qui vous unit vous donne envie de prévoir des choses à deux, tout simplement.
Moins de 5% des hommes mariés quittent leur femme pour vivre avec la femme avec laquelle ils ont une liaison. Que ce soit à cause des tracas financiers et légaux du divorce, de l'appauvrissement qui en résulte, des croyances religieuses, du simple confort de sa vie de famille, ou de l’affection qu’il a toujours pour sa femme, il ne franchira le pas que très rarement. Ne vous méprenez pas (ou plutôt, ne vous racontez pas d’histoires), quoi qu’il vous dise : il a toujours des relations sexuelles avec sa femme.
En un moment donné j’étais énerver et je lui est demande de m’oublie pour toujours, on a passé une années sans se parler et quand il est retourne au pays il a pris cintacte avec moi,il voulait le voir mais j’avais encore peure de souffrir mais après j’ai accepté.le même jours ou j’ai accepté il est venu chez moi et on a discute,le lendemain la même chose.
Nous allons passer des moments cruciaux ensemble à apprendre comment vous pouvez passer d’une étape à l’autre, que vous veniez juste de rencontrer un homme génial, ou que vous sortiez avec quelqu’un et êtes restés dans la phase « désinvolte » et vous aimeriez que les choses progressent, vous aimeriez être plus proches et créer un lien plus solide qui va durer...
Je suis en couple depuis exactement 2 ans maintenant et c’est assez difficile car aujourd’hui il ne sait plus où il en ai , si il veut encore être avec moi et si il m’aime encore il m’a dit juste dit «  je ne te déteste pas » … il me fait la tête depuis un mois il ne sait plus pourquoi mais apparemment c’est une accumulation et j’apprends tout sa aujourd’hui car j’ai cherché a communiquer apres l’avoir laissé tranquille 1 mois…
En résumé, à la base, j’ai directement tracé mes lignes, et dit clairement ce que je voulais. Je n’ai pas pensé « bon, je vais voir ce que ça donne… si c’est bon, je reste, sinon ce sera toujours ça de pris ». Je me suis vraiment dit dès le début : « si c’est pas sérieux, on s’arrête tout de suite ! ». Ça fait un peu carré, comme façon de penser, mais j’en avais juste marre des « Je t’aime bien, mais je sais pas… je ne suis pas prêt pour autre chose », ou encore « Ces quatre années étaient merveilleuses, mais je pense aller voir ailleurs, j’ai envie d’autre chose ». Ah ces mecs ! j’ai encore envie de les étrangler ! ON A TOUJOURS ENVIE D’AUTRE CHOSE ! Ce n’est ni une excuse, ni un argument pour planter sa copine et partir, ou ficher en l’air une relation de quatre ou cinq ans !

La première chose que l’on fait en étant confrontée à ce type de situation, c’est de se demander qu’est-ce qu’on a mal fait ou pas fait du tout ? Nous sommes souvent persuadées que le problème vient de nous. Et c’est possible, en effet. C’est une raison que vous ne devez pas écarter. Néanmoins, comme toujours en matière de couple, les tords sont souvent partagés. Si vous devez apprendre à vous remettre en question, vous devez aussi rester objective et ne pas vous flageller inutilement. Prenez le temps d’analyser l’histoire de votre couple et la façon dont vous en êtes arrivés là. Vous vous rendrez certainement compte qu’il y a des tords des deux côtés.
Imaginez que, pour lui, l’engagement amoureux que vous lui réclamez est synonyme du sens n°1 du Larousse, c’est-à-dire « un acte par lequel on s’engage à accomplir quelque chose ; promesse, convention ou contrat par lesquels on se lie ». Sauve qui peut ! Impossible de changer d’avis, de se tromper ! Et comme ce serait terrible de trahir son engagement et se culpabiliser/d’être déconsidéré à vie aux yeux des autres !
les choses on évolué depuis mon message .. j'ai passé le weekend chez un ami qui et par allieur un ami et confident de "cette homme" avec ça compagne et d'autre amis j'en ai profité ... une soirée ou on a bu dansé nous nous sommes fait remarqué et j'ai déchargée toute mes énergies négatif qui me plomb le morale ... et mon fait perdre le sourire et je suis connu pour avoir la joie de vivre et pour mon sourire toujours affiché mes amis s'inquiètent !

Après je pense qu’il peut être bon de rompre si on est trop en décalage avec l’autre (sur nos attentes de la vie à 2). Quand tu dis « pour ensuite rompre avec une fille ou un mec qui nous aime simplement .. parce que ce n’est pas comme ça qu’on imaginait la vie à deux ». Tout le monde n’est pas fait pour vivre à 2 ce n’est pas forcément une question de « savoir vivre à 2 » je pense.


j’ai 42 ans;Ma femme 40 ans. Nous vivons toujours ensemble.nous sommes un couple en parfaite relation.Seulement, elle n’a plus envie de faire l’amour, depuis 2 années au moins.Comment l’attirer à le faire? quels sont les astuces que vous recommendez?Parce que moi j’ai envie de faire l’amour au moins 1 fois par semaine. Ma femme m’aime toujours.Elle n’est pas malade ni n’a pas de maladie. même sexuelle.Tout vas bien chez elle, sauf, elle ne s’interrresse ps beaucoup aux relations sexuelles.Et je souffre.
Bonjour, je viens de lire ce sujet qui semble correspondre à ma situation actuelle. Mon homme est moi, sommes ensemble depuis plus de deux ans. Nous avons 11 ans de différences, il a 37 ans et j’en ai 26. Notre relation a toujours été un peu compliquée car il était barman, très fêtard et très proche de ses amis. Nous avons vécu rapidement ensemble, d’abord chez lui. Ca se passait assez bien, même si nos emplois du temps étaient décalés, en raison de nos horaires de travail, nous trouvions toujours du temps pour nous et profitez à chaque instant l’un de l’autre. Nous avons décidé de déménager dans un appartement plus grand. Mon homme m’a toujours considéré comme la femme de sa vie, la mère de ses enfants. Il disait m’aimer comme un fou et était assez jaloux (il l’ai toujours).
×