Tu sais, même si on considère que nos amies doivent toutes nous apporter quelque chose, on pense surtout qu'on aime quelqu'un pour ce qu'il est, point barre. Et on te rassure : on a d'autres choses plus passionnantes à raconter que des histoires de mecs, surtout de cette façon-là. Et après investigation autour de notre entourage masculin, on s'est rendu compte que les hommes avaient la même vision que nous sur ce point. Ouf !
Je précise que je lui ai dit tout aussi cash ma vision des choses bien différente de la sienne : mariage, gamins, investissement à deux. On s’est écoutés, mais on a rien changé dans notre comportement : il n’a pas eu l’air de prendre ses distances suite à ces discussions (y’en a eu plusieurs sur les différents sujets), et je ne lui en ai pas tenu rigueur pour le moment, contrairement à mon cerveau qui a du mal depuis que je suis de nouveau loin de lui physiquement…
Voyant les efforts au bout d’un mois, je me méfiais, j’ai souffert dans le passé tout comme lui, j’ai commencé à prendre du temps pour lui, c’était toujours lui qui se déplaçait, j’ai donc décidé de faire une fois sur deux l’un et l’autre… Enfin le mois suivant, j’ai senti que parfois ça n’allait pas du tout, distant, vite sur les nerfs, et parfois ça allait vraiment bien, il faisait attention à moi, à mes habitudes alimentaires, faisait certains efforts, mais j’ai du danser un pied sur l’autre comme ça tout le mois qui vient de passer. J’ai cherché à savoir, il m’a répondu à chaque fois que tout allait bien, jusqu’à ce qu’une grosse dispute éclate. A la base il a tout remis sur mon dos car je l’ennuie avec des “questions d’avenir”, ce n’était que des questions quand à son engagement, ben oui, il m’a montré une facette un mois, et complètement une autre le mois suivant.

Hommes d’Influence vous aide à comprendre (enfin) les relations hommes-femmes grâce aux fameuses lunettes magiques de Stéphane (les lunettes du sociologue). Comprenez enfin pourquoi l’amitié homme-femme existe mais ne peut être que temporaire, pourquoi la logique des femmes n’a rien à voir avec la logique des hommes, bref plongez dans le monde passionnant de la psycho-sociologie appliquée à nos contemporains. Vous ne lirez plus jamais un comportement féminin de la même manière.
On s’est encore revu jeudi passé, mais, depuis, plus de nouvelles… Je lui ai parlé dimanche soir sur FB, je lui ai envoyé un sms, mais pas la moindre réponse. Je suis vraiment déçue, je savais bien que notre histoire ne durerait pas, mais j’avais quand même un peu d’espoir et, surtout, je ne pensais pas qu’il se conduirait comme ça, qu’il mettrait fin à ce qu’on vivait comme un lâche en m’ignorant complétement.
J’ai l’impression aujourd’hui que très peu de personnes osent même envisager de prendre la décision de se mettre avec quelqu’un pour de bon. On attend quelque chose, un miracle, ou un coup de foudre, ou la fin des études, ou le travail de rêve, ou le tour du monde (ceci concerne ceux qui trouvent de faux prétextes afin de ne pas s’engager, et non ceux qui le font par choix ou par besoin). C’est juste qu’à mon avis, l’engagement tient de la décision, et non du bon plaisir ou du sentiment qu’on a à un moment T. Oui, aujourd’hui vous vous sentez bien avec lui/elle, et vous avez envie que ça dure toujours, et demain alors ? qu’est ce qui se passe si on a un coup de blues ? On prend ses valises comme ça se passe dans 90% des cas ?
Si je me permets de vous expliquer cela ce n’est pas pour remue le couteau dans la plaie mais simplement pour vous faire prendre conscience que certaines relations ne sont pas toujours exceptionnelles et que le comportement de l’homme est donc compréhensible, on ne lui donne pas envie de s’investir tout simplement parce que ce qu’il l’attend ne répond pas forcément à ses besoins, à ses envies.
Ensuite apres le rendez vous il ma appeller. En c est parler il ma demander se que je fesais et quand j allais monter a paris. Je lui et donner des jour et je le fesais pas. Apres d autre semaine il ne m appeler pas beaucoup apart une fois il me reprochais quand se voyais pas est que c etait pas bien. Est il me demander pourquoi je l appellais pas quesqui se passer. Ensuite il ma dit de le rappeler le lendemain . Je lui est pas appeller et ensuite il etait devenu distant meme.voir un peu plus. Apres il ma recontacter j etait occupé . Ensuite je lui est pas rappeller apres 1 semaine je l appelé il me disais de le rappeler apres. A chaque fois. Ensuite je lui est demander les vacances de noël si
« Ne changeront que ceux qui ne sont pas de "vrais" salauds, résume Marie-France Hirigoyen. Le vrai pervers-manipulateur-égoïste-pathologique-dominateur ne changera jamais. Il a besoin d’écraser l’autre pour exister. Peuvent évoluer ceux qui sont capables de se remettre en question, de reconnaître leur comportement et de revoir leur façon égoïste de penser.
Voici le silence qui me préoccupe et que j aimerai resoudre...voila 3 ans mon fils adulte, dont j ai ete longtemps tres proche est venu a la maison, pour 3 jours....il semblait eviter toute proximité avec nous (se levant tard le matin afin d éviter la prise de repas ensemble etc...) mon mari lui en a fait le reproche. La dispute a ete évitée mais un malaise s est installé et depuis mon fils n est revenu a la maison qu en raison du deces de sa grand mère et une autre fois brièvement avec son epouse...Récemment, il a ete grievemeent malade (pronostic vital en jeu) mais reste distant, nous informant irregulirement de sa santé qu il a du mal a retrouver. Je m interroge sur mon attitude a avoir, il nous a reproché de ne pas assez écouter ses silences,devons nous montrer davantage notre inquiétude, notre affection...alors qu il semble vouloir se détacher de nous!
Bonjour, mon problème est que je suis en couple avec un garçon depuis un an et 3 mois bientôt nous avons 17 ans , je l’aime, tout se passe bien nous sommes heureux on s’entend bien mais il y a un seul point qui me rend malheureuse: il en voit des messages que je trouve déplacés lorsque l’on est en couple. Avant il envoyait des messages comme par exemple ” parlons de tes seins ” ou encore ” tu fais quoi gros seins ” Ou ” parlons de ton popotins ” a des filles qu’il ne connssait pas car setait les exs de ses copain. Soit disant il faisait ça pour les énervée et pour rigoler. Il faisait également des blagues avec des amis à lui en demandant à une fille par exemple quelle en voit des photos d’elle nu. Il na pas regarde les photos mais a montter a ses amis.Ou alors Il faisait des blagues seul à des filles comme à son ex par exemple pour faire croire qu’il voulait encore être avec elle. Il lui disait d’envoyer ses seins pour voir sa réaction . On en a discuté il n’a pas compris ma réaction car il s’en fout de ses filles il les trouve moche et il faisait ça seulement pour rire . Je lui ai quand même fait promettre d’arrêter car cela me blessait. Il a cessé. Jusque ce jour plusieurs mois plus tard ou il voulait sortir dehors avec des amis et son ex de 5 eme. Ses amis lui ont dis d’insister ppir quelle vienne car elle avait mal au ventre. Il lui a donc dis si tu viens je te fais un massage . Il ne l’aurais pas fais. Mais je n’ai pas apprécié. Cependant j’ai décidé de laisser passer. Par co tre quelques jours plus tard il était seul avec un ami et pour la faire venir, aloes que personne ne lui avait dis d’insister, il lui a dit de venir qu’il serait prêt à tout même à courir nu dans la rue ( donc forcément devant elle il m’a dit ) il m’a dit qu’il ne m’aurait jamais fais je le sais mais cela me blesse énormément j’ai confiance en lui mais ça me fais du mal. Je lui ai dis qu’il m’avait promis de plus envoyé des choses comme ça et il s’est énervé me disant que la promesse était de ne plus faire de blague ou parler de sexe avec d’autre fille comme les seins ou autre. On set mal compris car ce genre de messages en faisait partit. Il ne veux pas changer ce trait la le reste oui mais il dit qu’il ne veux pas changer sa personnalité pour moi que s’est ça philosophie de vie: on ne change pas sa personnalité pour une fille elle doit nous accepter. Il m’a dit qu’il a fait des exceptions pour moi car Il est très amoureux. Il a arrêté dette jaloux ( avant il l’étais trop maintenant plus du tout il a fait d’énormes efforts) il a arrêté renvoyé des messages comme ça au filles alors qu’il a une personnalité de quelqun de joueur qui aime faire des blagues et rigoler quel que soit le sujet . Le message envoyé à son ex pour lui ne touche pas au sexe et donc il ne veux pas cesser ce genre de message. Moi je l’aime je ne veux en aucuns cas le quitte il a plein d’autre qualité on passe de bons moment ensemble maos il y a juste ça qui nous empêche d avoir une bonne relation sans dispute. Je ne sais pas si c’est moi qui doit accepeter ou si c est lui qui dois changer dans tous les cas je ne me vois pas le quitter on se complète il est ma moitié il maide des que j’ai un problème il est toujours la quand j’en ai besoin. Désolée pour ce texte très long merci d’avoir lu.
Il étouffe, il écrase et il flingue. As de la critique, il dévalorise non-stop, en tête-à-tête comme en public. Votre cuisine, « C’est pas Robuchon ! » ; vos trois kilos perdus sont salués d’un « Tu voulais pas te mettre au régime ? » ou « Tu n’as plus de seins ». Persuadé d’être un érudit, il impose son point de vue en expert omnipotent. De la géopolitique à la coloration capillaire, il surpasse l’émissaire de l’Onu ou la baronne Nadine de Rothschild, et pointe vos erreurs aussi promptement que Jackie Chan. Résultat : on s’éteint à force d’autocensure.

Je ne sais pas quoi penser de cette relation et j’ai besoin que vous m’éclairiez !!! Voilà, j’ai rencontré D dans un café, où ses copains faisaient un pari pour inviter une femme à boire un verre de champagne…C’est moi qui suit passer dans la rue ce jour-là…et j’ai accepté en compagnie de mon père de boire un verre avec eux… Sur ce, j’ai remarqué D parmi les 12 hommes qui se trouvait là…ensuite, avant de partir du café, nous nous sommes serrés la main et là un coup de foudre monumental…lui comme moi sommes restés scotché sur place. Il m’a dit qu’il était flic avant de partir devant mon père à côté…nous nous sommes dit au revoir et lui est resté un bon moment à me regarder de la rue à l’écart de ses copains, c’était très romantique…N’ayant pas son numéro de téléphone, j’ai décidé malgré le fait que j’avais peur de passer pour une fille facile, de me rendre au café (sur la recommandation d’une amie) pour donner au patron du café mon numéro de téléphone car D le connaissait très bien…au bout d’une semaine, j’ai eu un SMS de sa part en me disant qu’il souhaitait me voir…mais cela ne collait pas avec nos emplois du temps respectifs (lui étant flic et détective privé et moi dans mes études) et de fil en aiguille, nous nous vus 2 mois après…Dans son SMS il a tenu le discours suivant « « j’ai très envie de vous…voir !!! Mais peut-être êtes-vous en train de travailler ? « Pour tout vous dire, j’ai très envie de vous depuis que nous nous sommes vus »« en espérant de ne pas vous avoir choqué en étant aussi direct »… moi, j’ai répondu très évasivement car ne je m’attendais comme je lui ai dit à quelque chose d’aussi rapide et direct…
J’ai rencontré en novembre dernier un garçon en Novembre dernier par un ami commun. Nous avons partagé d’excellents moments et de très bonnes soirées, même si nous nous sommes assez peu vus. Puis en Janvier il est parti 2 semaines en vacances. Juste avant qu’il parte, je lui ai demandé si quand il rentrerai il serait plus disponible, il m’a assuré que oui, que les circonstances étaient exceptionnelles et dues a son travail, qu’il etait bien conscient d’avoir tout a prouver dans notre relationnel qu’il se rattraperait a son retour.
Vous avez souvent entendu parler des différences entre les hommes et les femmes et vous souhaitez mieux comprendre les subtilités que ce soit dans votre relation sentimentale ou pas ? Comment comprendre l’autre lorsqu’il s’agit d’amour, et plus précisément de communication en couple, alors que l’on est tous différents ? Quelles sont les tendances à suivre pour être heureux(se) en amour et améliorer sa relation homme femme ?
Bonsoir, vous faites un travail imprtant. J suis tombée amoureuse d’un homme il m’aime aussi enfin c’est ce que j’ai pu constaté il y’a quelques mois. On avait l’habitude de se parler on ne passait pas une journée sans avoir les nouvelles de l’autre. Dorénavant il est distant quand je luis demande qu’est c qui se passe? S’il ne m’aime plus il me sort toujours les phrases du genre: je suis pris toute la journée je suis occupé et tu le sais mais pourtant il est toujours en ligne toutes les heures,à noter qu’on vit tres loin. Dernierement on s’est parlé il etait un peu furieux contre moi parce que je lui ai pas dit quelque chose qu’il aurait du savoir de moi mais qu’il l’a su de quequ’un d’autre. Je me suis excusée,je ne sais s’il m’a pardonné je lui ai dit que J’ai pas fait expres de ne rien dire à ce propos c’est juste que cela ne m’est jamais venu à l’esprit. Et il m’a dit: si j’avais desidé de t’epouser et aller plus loin avec notre relation je l’aurais pas fait, qui sait peut etre qu’il y a des choses que tu me caches. Qu’en pensez vous?? Qu’est ce que je dois faire?? On se parle rarement il m’ecrit pas souvent mais moi je le fais tout le temps et parfois je me sens gener quand il repond pas tout le yemps à mes appel ou mes textos. De jours en jours je l’aime encore plus je sais qu’il m’aime aussi mais je doute encore, de ses sentiments puisqu’il est tres distant avec moi depuis un mois. Pourriez vous m’aider svp?? Je vous ai ajouté sur mon compte de facebook (pierre chelini cherline).
Sigmund Freud a consacré de nombreux textes à, et proposé plusieurs lectures de, la religion. Dans Totem et Tabou, il voit la religion comme l'expression d'un sentiment de culpabilité vis-à-vis du Père et comme l'origine des interdits (sexuels et alimentaires). Dans L'Avenir d'une illusion, il analyse la religion comme une forme de régression de l'adulte vers les émotions de l'enfance. La soumission des hommes vis-à-vis de Dieu est comme celle du petit enfant vis-à-vis de ses parents. Face aux épreuves de la vie, il se sent démuni et en appelle à une figure paternelle idéale, censée lui apporter soutien et affection.

Le passé peut se révéler être votre pire ennemi dans les débuts de votre histoire d'amour. Il y a deux cas de figure relatifs aux effets néfastes du passé. Le premier concerne les anciens amoureux. Les ex sont bien souvent un sujet de conflit pour les nouveaux couples. Pour vivre une relation épanouissante, vous devez faire abstraction de son passé, mais aussi du vôtre. Inutile de ressasser votre ancienne histoire et inutile d'être jalouse de son ex. S'il n'est plus avec elle, il y a bien une raison ! Il convient de tirer des leçons de vos relations passées afin d'éviter de commettre les mêmes erreurs.


Il est resté stoïque. Ensuite il m’a dit qu’à la base il ne voulait pas être en couple et qu’il n’avait jamais été “si attentionné” avec une fille. (Pourtant, il ne m’a jamais dit qu’il tenait à moi ou se sentait bien avec moi). Il m’a aussi dit qu’il se concentrait sur sa vie pro mais que cela n’empêche pas le fait qu’il passe de bons moments avec moi et qu’il trouverait ça “dommage”qu’on se sépare.
Les couples qui marchent et perdurent dans le temps sont souvent des couples amoureux qui sont également les meilleurs amis du monde. La personne que vous choisissez doit bien sûr vous faire vibrer émotionnellement et sexuellement mais elle doit aussi être quelqu'un sur qui vous pouvez compter à n'importe quel moment, à qui vous pouvez tout confier et avec qui vous pouvez tout partager. Une personne avec laquelle vous n'avez aucun filtre et qui ne vous jugera jamais.
C'est vrai que pour les femmes, un homme qui, a 35 ans, n'a toujours pas eu de relations sérieuses ou une expérience de vie commune est suspect  parce-qu'en général beaucoup ont déjà eu une vie commune, un ou des  enfants avec aussi 1 ou 2 séparations et famille recomposée. etc... c'est la trentaine qui veut ça mais ce sont des généralités et je n'aime pas raisonner en ces termes. je préfère penser qu'un homme qui, a 35 ans, n'est toujours pas "casé" ou père de famille prend le temps, le temps de se connaître de s'apprivoiser et de profiter de la vie ! à moins qu'il ne soit trop solitaire, égoïste, misanthrope ou schizophrène .. mais là c'est autre chose  
Finalement, on veut tout, mais on déteste l’ennui. Paradoxal => quand on a tout (l’engagement, la confiance, la sûreté) on s’ennuie. Maintenant j’essaie d’apprécier le manque, la jalousie, le doute, la confrontation. Ça procure des sensations pouvant être a priori perçues comme désagréables, et pourtant on se rend compte qu’il y a souvent une contrepartie qui vaut vraiment la peine (savoir qu’on a quelqu’un qui nous manque et à qui l’on manque, quelqu’un à qui penser, savoir que notre chéri(e) pourrait aller avec ces bombes qui lui tournent autour mais qu’il préfère être avec nous, la réconciliation après s’être chamaillés, être rassuré sur nos doutes, en discuter etc…).
Je vis actuellement « l’emballement mais réapparition » ;o). J’ai été follement emballée par un homme, du coup c’est purement physique car je ne le connaissais pas. Et lui étant un peu timide, je l’ai mis à l’aise, je le taquinais. Bref le courant passait bien niveau humour et j’avais plusieurs frissons qui me traversaient quand il était avec moi. Et puis deuxième RDV le soufflé est un peu retombé mais j’étais toujours attirée par lui. Troisième RDV , j’ai senti une pression qu’il attendait quelque chose de moi : il voulait déjà m’embrasser.
Une astuce pour utiliser votre langage corporel avec un homme lorsque vous êtes dans UNE RELATION. (Beaucoup de femmes ne comprennent pas comment faire et « sont lasses » d’essayer de rester sensuelles et de « déborder » de vie à mesure que le temps passe. Utilisez cette astuce pour, sans effort, garder cette tension positive et cette attirance chez lui.)
Si jamais vous êtes en couple et que ce dernier est au bord du gouffre, alors je vous oriente vers mon livre numérique en accès immédiat 35 règles pour sauver son couple. Ce dernier existe également dans un pack accompagné de 3 formations audio pour vaincre la routine, sauver votre couple rapidement et pour combattre la jalousie qui vous fait profiter d’une remise de 45 %. Pour en savoir plus uniquement sur le livre c’est par ici ! Pour en savoir plus sur le programme livre + 3 formations à un tarif spécial c’est par là !
Bon, je parle en me basant sur mon expérience personnelle, en disant que le but d’un couple – pour ceux qui veulent un couple qui dure – n’est pas l’intensité des sentiments, qu’on réclame chaque jour en plus ! Je te comprends trop bien lorsque tu dis que tu essaies d’apprécier chaque étape dans ta relation, et que tu laisses traîner au maximum avant de dire « je t’aime ». J’avais ce schéma dans ma tête il y a longtemps, et j’ai changé (peut-être l’âge.. oups). Il y a beaucoup de plaisir dans la séduction, et chacune de ses parts a son propre délice : les regards échangés ont un plaisir particulier, les premières paroles, les sourires, chaque geste nous donne un sentiment plus ou moins intense et très plaisant, surtout que c’est nouveau. Si tu revois ces plaisirs, tu trouveras que beaucoup de nos sentiments viennent de notre propre égo flatté ou de nos hormones (tu peux revoir l’article d’Anashka sur l’égoïsme en séduction, lui je suis sûr qu’il existe^^). Donc, une fois passée l’étape de la séduction, si on ne sait pas (ou qu’on ne veut pas) vivre d’autres plaisirs du couple, alors on se sent un manque et un besoin de vivre autre chose, que le couple ne peut pas nous procurer.
Bonjour je connais un homme que j ai croise au travail et qui est dans la meme boite depuis notre echange de numeros depuis presque 3mois nous echangeons presque tous les jours des sms il me fait toujours un coucou aussi en m appelant ou en passant me voir,on a fait 2sorties a l exterieur,alors je me suis lancee je lui ai ecrit que je ressentais beaucoup plus que de l amitie que j apprecie sa presence,son sourire,sa personalite,il a repondu que lui aussi!!!mais il m a dit que je suis mal tombe car sa derniere relation est proche qu il ne se sent pas pret mais qu il voudrait en parler je lui ai dit que c est legitime et que la patience me connais alors pas de soucis qu en pensez vous?

Ce scénario vous est-il familier? Vous êtes allée à un (ou quelques) rendez-vous et tout s'est très bien passé: la connexion était là, la conversation était intéressante, vous avez ri ensemble et trouvé plein de points communs. Mais voilà, tout à coup, il disparaît ou commence à s'éloigner et vous n'y comprenez absolument rien. Qu'est-ce que j'ai dit? Qu'est-ce que j'ai fait? Vous essayez de revoir en détail toutes les conversations et tous les événements et vous n'arrivez pas du tout à comprendre à quel endroit ça a pu accrocher.

« Il y avait cette complicité formidable entre nous. Celle née de toutes ces années passées ensemble, qui fait que tu connais l’autre par cœur. Que tu le comprends d’un seul regard. Que tu reconnais ses expressions fétiches, ses réactions, ses blagues, son humour. Qu’il est persuadé d’être la personne qui te connaît le mieux au monde. Pour tout ça, j’étais persuadée que si on venait un jour à rompre, on resterait forcément amis. Que cette complicité était trop forte, trop importante, trop gravée en nous. Qu’elle ne pourrait pas mourir. […]

Alors je suis avec un homme depuis 2 mois et demi. Je l’ai connu dans le cadre du travail il y a quelques années mais il n’y a jamais rien eu entre nous. Maintenant nous sommes dans 2 villes différentes à environ 100 km. Cela faisait 2 ans qu’il voulais que l’on se voit mais je n’étais pas réceptive. Il y a 4 mois nous avons échangé par message me demandant toujours quand je venais le voir. Je me suis décidée et nous avons fixer un week end. Durant ce temps nous avons continué a échanger par textos. Il me disais pleins de choses rassurante (tu m’as tjrs plu, je pourrais faire pleins de choses pour toi, envie de ma sentir aimer avoir des projets…) nous avons appris à nous connaître un peu plus avant de nous voir.
Je suis partie en vacances deux semaines et il ma quitté par message et comme explication que l’on avait rien en commun. Après de longues phrases de loveuse j’ai décidée de le laisser et de faire le silence total. A mon retour de vacances il est revenu et nous avons repris notre love story avec encore plus de sentiments.. 1 semaine après il m’annonce avoir besoin de temps pour lui car il ne sait pas ce qu’il veut (sur le point sentimental, professionnel,..) il se sent perdu et me demande de le laisser seul.
Pétage de plomb qui fait plus de bien qu'un coup de pied au derrière. Ca donne de l'eau à mon moulin. Parce que dans les discussions sur toi, il y a celui qui trouve que tu es détaché de ta vie (dans les écrits)... celle qui a parfois du mal à te suivre parce que tu parles effectivement en théoricien sans véritable ancrage dans les faits que tu peux vivre... et moi, qui m’inspire de tes théories pour écrire et qui attends patiemment les petits « dérapages » ou pétage de plomb qui découvrent une part de spontanéité qui a bien du mal à s’exprimer. ;-)
je sais pas d ou commencer mais ca fait 3 ans que mon voisin me plait beaucoup je ne sais pas si moi aussi je lui palit ou pas quelque fois il me fais ressentir des choses mais quelques fois je sens comme si je ne compte rien pour lui comme par exemple quand on parle au téléphone il commence a me raconter sur les autres filles je ne sais pas si c est pour me rendre jalouses ou bien quelque choses
Une astuce pour utiliser votre langage corporel avec un homme lorsque vous êtes dans UNE RELATION. (Beaucoup de femmes ne comprennent pas comment faire et « sont lasses » d’essayer de rester sensuelles et de « déborder » de vie à mesure que le temps passe. Utilisez cette astuce pour, sans effort, garder cette tension positive et cette attirance chez lui.)
Mais je souffre de tout ça car quand je suis avec je suis trop trop bien mais loin de lui je suis vraiment triste un énorme manque s’installe je lui est dévoiler mes sentiments à son égard j’ai essayer de couper les ponts avec mais ça n’a pas marché car il et revenu à sa demande de me revoir et j’ai accouru mais j’ai l’impression d’etre Là en option dans sa vie s’il trouve pas mieux ailleurs … que faire pour avoir cet homme ?
Une fois la source du problème identifiée, plusieurs solutions se dégageront : laisser l'autre cheminer en le soutenant sans pour autant intervenir, s'il a par exemple besoin de faire un point sur lui. Envisager une thérapie de couple s'il s'agit d'une nouvelle forme d'un problème ancien et récurrent, ou encore une sexothérapie si ce qui fait blocage se situe dans la sphère sexuelle (troubles physiques, érosion du désir…). Ou bien redéfinir, sans l’aide d'un tiers, les termes de la relation commune après que chacun aura exposé ses besoins et ses désirs. Dans tous les cas, il est essentiel de ne pas dramatiser ni juger le comportement de son partenaire. Un éloignement est toujours un signal d'alarme, il faut en tenir compte, s'en servir pour retrouver une communication plus sincère et plus attentive, pour changer ensemble certains comportements et habitudes ou encore pour se remettre en question individuellement. En considérant la vie à deux comme un espace où chacun continue à grandir, on redevient pleinement acteur dans la relation. Et on échappe ainsi aux jeux de rôle « bourreau-victime », aussi toxiques que stériles. Pour recevoir tous nos conseils sexo, inscrivez-vous à notre newsletter sexo ici.
Il a non seulement un immense succès dans sa carrière professionnelle (et il gagne très bien sa vie), en ayant remarquablement fait ses preuves grâce à des résultats incontestables dans sa discipline qui est la psychologie... mais c’est également quelqu’un qui porte un intérêt personnel à la compréhension de la « vue d’ensemble », et va au-delà du simple « jargon de psy » abrutissant.
J’aurais aimée savoir comment faire pour convaincre un homme qui a l’habitude d’avoir des plans régulier avec des femmes d’arrêter sa et qu’il se dise que je suis la pour lui donner l’amour qui n’a pas l’habitude d’avoir sa et surtout pour lui donner de l’amour et lui et à sa fille.. comment faire pour qu’il ce dise que je suis la pour l’aimer et lui donner tout l’amour que je peux lui accordée ?
Une des questions que se posait W. James concerne le lien entre religion et bien-être. Pour lui, il ne faisait pas de doute qu'une de ses fonctions majeures est d'apporter paix et sérénité face aux épreuves de la vie. Dans son sillage se sont développées nombre de recherches sur la question de ce lien. Dans l'ensemble, les enquêtes statistiques semblent confirmer que la religion favorise le bien-être. Par exemple, une grande étude portant sur plus de 160 000 Européens montre que parmi les pratiquants qui vont à la messe toutes les semaines, 85 % se déclarent « très satisfaits » de la vie, alors que ce pourcentage tombe à 77 % parmi ceux qui ne vont jamais à l'église. Comment expliquer ce lien entre bien-être et religion ? Les psychologues avancent trois types de facteurs.
bonsoir.je suis amoureuz dun monsieur depuis 6 mois deja au debut il ne me parlais que de ses projett de mariage avec celle qui fera batre son etanr dans la meme ville il na presque pas mon temps il mapel rarement ne mecri jamais mais moi je laime bien.le jour de son aniversaire je lui ai fait un gateau avec des verres de champagne pour cadeau il ma justt appele pour me dire merci depuis ce jour il ne me gere plus,que faire svp aidez moi
Bizarrement, votre crush se montre assez peu expansif sur ses amis : qui ils sont, ce qu'ils font et où ils sortent restent des questions sans réponses précises. La timidité, peut-être. Ou peut-être qu'il s'agit d'une personne... qui n'a pas d'amis. Ou qu'il préfère encore attendre de voir où cette relation vous mène avant de franchir une étape si officialisante. Ou alors il n'a pas l'attention de vous présenter ses potes. 
On en vient au problème : parents divorcés, vision extrêmement pragmatique de la vie, presque dénuée de sentiments, interdiction d’aimer et de se laisser aimer pendant toutes ses années, pas de mariage (« l’amour ne doit pas être contractuel »), pas d’appartement à prendre ensemble en vue (ok, ça fait 2 mois qu’on est ensemble, mais quand il remontera sur Paris ça en fera 5, ok encore, ça fait un peu tôt même pour moi), on parlait d’acheter rapidement dès qu’on aurait une stabilité professionnelle tous les deux, il veut acheter mais parlait d’acheter seul sans émettre l’hypothèse d’un achat à deux (je parle bien d’une vision globale et générale des choses, je dis pas qu’on pourrait parler déjà d’achat ensemble, mais à deux, que ça soit avec moi ou quelqu’un d’autre).
Presqu'1 an maintenant après cette rupture, même si je me sens personnellement beaucoup mieux, je souffre encore de ce silence. Je suis hantée par le fantôme de mon ex ,qui n'est jamais revenu vers moi pour m'expliquer ce qui s'est passé, qui ne s'est jamais excusé de sa disparition radicale. J'ai tenté de lui écrire un courriel récemment pour faire la paix une fois pour toute avec cette histoire et il ne m'a pas répondu.
Les voix du dogme m'ont éloigné de Dieu, car le dogme n'a aucun sens, dans ses traductions, et si l'état de conscience qui devrait permettre d'en comprendre le sens n'est pas. Ce n'est pas quelque chose de sacralisé mais un itinéraire pour aller d'un point à un autre, et il y a plein d'itinéraires différents. Les religions ne m'ont jamais fait croire en D.ieu.
Le sixieme mois fut merveilleux avec une plus grande complicité et des éclats de rire: on s’était beaucoup attaché l’un a l’autre… je note que les sentiments ont étaient durant tout ce temps un sujet tabou, donc j’en ai eu de mal a ne pas savoir si il était amoureux ou pas, a ne pas entrendre  » je t’aime  » apres 6 mois de relation (il considere la rupture comme faisant parie des épreuves de la relation)…etc, je faisais mon maximum pour me contenter des gestes d’affections, même si les baisers étaient vraiment rares, en moyenne un seul par deux mois, donc oui j’ai aussi souffert de ca pensant qu’il n’aimait pas, il m’a fallu du courage pour lui en parler, et j’ai su que ce n’est pas qu’il n’aimait pas, mais que c’est juste que ca ne lui faisait ni chaud ni froid… et depuis, il lui arrivait d’être vraiment généreux sur ce point…
Vous ne savez pas de quoi il pourrait bien manquer. Vos rapports sexuels sont torrides, réguliers, explosifs. Vous le voyez à la manière dont son visage se tord lorsqu'il est au-dessus de vous et à son insatiable appétit : au lit, tout roule. Pourtant, il n'a pas abandonné une bonne vieille habitude de célibataire : celle, de temps en temps, de se faire plaisir tout seul. 
Svp j’ai besoin de votre aide je suuis en couple avec un mec depuis présk 9mois il a 19ans et moi 18ans on s’est quité pendant un mois apré il me demandai de revenir et j’accéptai directement sans mm po pensé bref on s’est vu une foi apré k’on a revenu en semble ( on a couché pour la premiér fois mais j sui tjr vièrge ) apré safé mtn un mois il a changé de comportement on s’est pas vu je lui demande on se voit quand il me dit je c po je c po il m’appelle plus c moi qui l’appelle il a tellement changé depui le jour ou on a couché je c pas vraiment quoi faire et quand je lui dit çà il me dit je suis libre je ft c que je veux ….
Quant aux étapes à suivre : vivre petit à petit, laisser les projets apparaître, s’attacher ou s’engager progressivement, cela reste sujet à débat. Je dis que je ne suis pas d’accord parce que cela n’a jamais marché pour moi, c’est un avis personnel mais objectif. Contrairement à toi, moi je pense qu’il faut au fond avoir d’abord pris le choix et la décision de s’engager afin de pouvoir bien diriger sa relation de couple, et ne pas la laisser dévier. Et je pense que c’est logique, parce que si on n’a pas fait ce choix, comment pourrait-on faire face ensemble aux problèmes éventuels du couple ? Au premier différent qui apparait, la tentation de dire que ça ne marchera pas est tellement grande que le couple ne tient jamais qu’à un fil.
Et puis on n’arrête pas de trouver quelqu’un attirant du jour au lendemain parce que c’est fini — la preuve, beaucoup d’ex font l’erreur (ou pas) de recoucher ensemble ou du moins d’avoir des contacts plus qu’amicaux. Pour moi c’est malsain ce genre de relation, parce qu’il y en a un qui a plus de sentiments que l’autre et ça finira par le faire souffrir. »

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, j’aime beaucoup les restaurants classe et fancy , avec de la belle musique, dîner aux chandelles et forfait costard-cravate, mais parfois je me dis putain ce que les femmes peuvent être parfois idiotes ! En l’invitant pour un dîner romantique, je risque de la faire fuir en me prenant pour un idiot qui n’a rien compris à la séduction.
On peut considérer qu’il s’agit de LA question que toutes les femmes se posent après avoir fait la rencontre d’un homme qui les intéresse, surtout si ce dernier reste tout de même distant au début de la relation ou qu’il ne semble pas prêt à s’investir autant que vous. Il n’est pas toujours simple de gérer ses émotions dans ce genre de moments, surtout si vos sentiments sont forts dès le départ, tout simplement parce que l’on souhaiterait que tout soit réciproque et que l’on s’imagine déjà avec vivant une histoire forte lui. Pourtant, il faut bien comprendre que chaque personne avance à son rythme ce qui peut provoquer des tensions dans la relation car ce phénomène va provoquer un déséquilibre.
Oubliez donc vos soirées tristes à essayer d’aller « chopper » des filles, intéressez-vous plutôt aux groupes que vous rencontrez, tissez des liens, et les choses se feront naturellement. Avant même de vous en rendre compte vous serez en train de parler à des femmes qui non seulement se sentiront rassurées mais aussi intéressées en votre compagnie.
Kamal !? pourquoi ne pas avoir publié cette articles quelques semaines avant :( mon erreur numéro était la 4 ! Être heureux à en devenir triste … jouer un personnage  parfait !  Tellement dommage … mais tellement vrai cette citation :  ”’  il commence à se créer des histoires dans sa tête, et commence déjà à chercher, aveuglement, comment la garder. ””’
je suis avec mon conjoint depuis 7 ans et nous avons un fils de 28 mois.depuis le 11 septembre il m a dit qu il voulait partir car on se parle mal depuis trop longtemps. Il a fait une demande d appartement depuis 1 mois environ et depuis 20 jours nous nous parlons tres bien la communication est parfaite et nous faisons beaucoup de choses ensemble enfin tous les 3. Pour moi ce qu ils nous manquent aujourd hui c est uniquement qu on dort ensemble et qu on s embrasse parce que tout le reste est parfait mais il hesite encore … il ne sait pas quoi faire de peur que nos problemes de communication reprennent. Il a donc decidé de continuer de dormir sur le canapé … et cette situation me pese je ne sais pas quoi faire pour le decider a passer cette derniere etape pour que tout soit parfait… merci a vous d essayer de me guider …il sait parfaitement que je ferai tout pour qu il reste et qu on soit heureux
Bonjour ! Je vous lis très souvent et je suis très contente de le faire. Je fais face à un homme indécis… 3 mois que l on se voyait, j’ai freiné au début pour ne pas me faire avoir et en sachant qu’il y aurait un risque que ça retombe au bout de 3 mois. Il me parlait de projets, il me disait qu il serait patient, moi, je lui disais que je ne voulais pas que les choses aillent trop vite et qu il fallait prendre don temps… Bref, on se rassurait mutuellement car nous avons souffert tous les deux. La semaine dernière. Bingo ! Il m annonce qu il risque fortement de tomber amoureux de moi, que la relation devenait sérieuse, mais qu il ne voulait pas tomber amoureux, qu il n était pas dans cet état d esprit. Je lui ai précisé qu il devait prendre une décision, que continuer ainsi ne faisait que repousser une rupture. Donc il a mis un terme à notre histoire. Chose que j’ai accepté. Aujourd’hui, il souhaite toujours me voir, lorsque l’on se parle, il y a toujours des allusions sexuelles et une attirance, il m envoi de temps en temps des messages et il m a même appelé… Bref, je ne suis pas dupe, je refuse ses pseudos avances tout en gardant le contact. Je ne le contacte plus pendant quelques jours non plus… Ah la la ! Parfois, je ne sais plus sur quel pied danser ! Mais je tiendrai bon ! J’ai aussi ma dignité et ne suis pas là juste pour assouvir ces désirs ! Mais parfois je manque de répondant.
Ce que je trouve le plus triste, c’est ce côté « j’ai perdu mes dernières illusions ». J’en suis là aussi, du coup je me protège, du coup je ne vis pas à 100% une relation, je garde mes distances, je suis sans doute un peu trop froide, et du coup les mecs ne tombent pas amoureux non plus, et ça se termine… (j’ai l’impression, en tout cas, en analysant à froid mes dernières relations).
×