Bonjour , du jours au lendemain mon conjoint ne me donne plus de l importance et quand jen parle cest pire..il me dit que cest moi la cause de son attitude parceque soit disant jai des defauts…mais tout le monde a des defauts , je nai jamais fait qq chose de grave…et moi j’essaye de faire un travail sur moi même pour enlever tt ses defauts quil repproche mais il nai pas patient …et lui alors ? Mr parfait ?Il ne fait rien pour le couple et je lui reproche rien apar le fait qu’il ne me calcul pas.. jai envie de rompre avec lui , jai une grosse boule dans ma gorge..parler simplement avec lui ne me conduit a rien..je me sens seul..que faire ? Je laime pourtant
Je suis juste un peu étonnée, parce que y a vraiment des périodes de calme plat entre mon homme et moi, mais ce ne sont pas des périodes plus malheureuses ou plus heureuses que d’autres. Y a la fatigue du boulot, quelques autres soucis, et je ne compte plus les soirées qu’on passe à bouffer des chips et à regarder des documentaires. Mais je n’attends rien d’autre de mon couple, cela me convient de vivre avec quelqu’un POUR vivre avec lui, et pas pour qu’il me donne des sensations extrêmes, genre ecstasy ou cocaïne. Y a des bars pour ça, vous savez, quelques choppes et vous planez ! Mais le couple n’est pas fait pour un bonheur imaginaire, c’est fait pour le bonheur réel, et tant pis s’il va à l’encontre de l’image traditionnelle pleine de feux d’artifice et d’explosions de couleurs !
J’ai 18 ans et je suis en relation à distance depuis 6 mois ( ça fait un an qu’on est ensemble en totale ) et je crois vraiment qu’on s’aime mais je sens que je suis de plus en plus dépendante de lui, et récemment c’est toujours moi qui parle en premier j’ai essayé pas mal de fois de lui demander de faire le 1ér pas genre pour les ” je t’aime ” et pour parler aussi, mais à chaque fois on finit avec une dispute et il ne veut toujours pas me dire pourquoi il fait ça, et j’ai essayé tout de même de ne pas lui parler pendant 2 jours ou 3 mais ça n’a pas marché parce que même avec ça il ne me parle pas. Je veux bien faire la technique que vous avez dit mais je ne sais pas d’ou commencer ni comment faire puisqu’on est dans une relation à distance
Tu indiques avoir l’impression de ne pas être aimable. Il y a peut être quelque chose à creuser de ce côté. En tant qu’homme, on a généralement envie de poursuivre une histoire avec quelqu’un qui nous donne envie de passer du temps avec elle, qui s’accorde avec nous, et que l’on sent un minimum intéressée. On n’a pas envie d’être avec quelqu’un qui ne nous semble pas aimable 😉 Tout dépend de ce que tu mets derrière ce mot. Mais qu’en pensent tes amis proches, qui te connaissent bien et qui te côtoient en soirée quand tu parles à des inconnus ?
Entre temps je lui ai parlé franchement de ce que je ressentais et que je lui ai demandé d’être clair avec moi. De ne pas me laisser attendre s’il ne veut pas continuer. Là il m’a dit qu’il ne voulait plus s’engager que ce soit avec moi ou n’importe quelle autre femme. Puis il m’a demandé un break. J’ai réagis blessée en lui disant tout simplement que ça vaut mieux qu’on arrête tout court vu qu’on n’est pas sur la même longueur d’onde. On a raccroché et je lui ai encore envoyé un long message où je lui ai demandé de venir récupérer ses affaires. Il ne m’a pas répondue ni n’est venu récupérer ses affaires. Maintenant c’est le silence radio des 2 côtés. J’ai tellement mal. Je voulais tellement que ça marche car mes sentiments sont bien réels. Je me sens un perdue et blessée. Je ne comprends pas comment aujourd’hui il peut me dire “je t’aime” et quelques jours après me demander un break et me parler cruellement. Je ne suis malheureusement pas en mesure de payer un coachING mais je voulais juste savoir, vous en tant qu expert, ce que vous me conseillez. Aller de l’avant, tourner la page? Ou garder ce silence radio en espérant. ..

Enfin, cela peut être tout simplement pour dépasser un interdit : les notions de plaisir, de pouvoir et d’interdits sont très liées et plus un interdit est ancré en nous, plus il est tentant de le transgresser, juste pour voir à quoi cela ressemble. C’est une sorte d’ivresse, un moment d’excitation momentané, l’impression de jouir d’une fausse liberté. La question du sexe est donc très liée: on cherche simplement à (se) faire plaisir, à goûter à d’autres plaisirs… mais on perd alors de vue ce qui procure le vrai Plaisir, ou plus exactement le bonheur profond qui est l’amour. Car sans amour le sexe n’a pas de goût, c’est une ivresse qui retombe l’instant d’après.

Bonjour, je trouve cet article remarquable, car il décrit une situation qui me semble très fréquente. Le cas le plus net que j’ai vécu dans ce sens c’était avec un Anglais, séparé de son épouse depuis une année, et qui s’est emballé emballé, alors que moi-même, je restais prudente, ayant par ailleurs demandé ma mutation et n’ayant pas envisagé de faire dans la durée dans un premier temps.


On s’est pris la tête par message, et depuis (c’était il y a deux jours) j’ai ouvert les yeux. Je le laisse dans sa réflexion. Qu’il revienne ou pas, tant pis (ça me fait quand même mal de me dire qu’il est petit à petit en train de s’éloigner vraiment de moi, sans rien dire en plus mais je prends le risque). Maintenant je vis pour moi, et non plus dans l’attente de ses nouvelles.
Ajoutez à cela qu’une femme se berce souvent d’illusions que si elle pouvait interroger son partenaire sur ses sentiments les plus intimes et écouter patiemment ses réponses, il se sentirait mieux (car, dans des circonstances similaires, elle-même réagirait favorablement à un tel traitement), et vous verrez l’abîme d’incompréhension qui les sépare. car l’attitude pleines de bonnes intentions de sa compagne ne fait que perturber davantage notre homme.
×