Comme d’habitude sur SpikeSéduction, pas de recettes magiques pour gogo (vous savez, les gens qui y croient lorsqu’ils voient, sur un site web ou dans un magazine, un encart de pub leur promettant d’apprendre le karaté en 14 jours, ou de perdre 14kgs en 1 semaine, etc.)  mais un extrait choisi de ce que vous devez savoir si la question comment draguer une fille est toujours restée un mystère pour vous.

Notre avenir s’annonçait plein de voyages jusqu’à ce que des problèmes de santé irréversibles m’amènent à repenser ma carrière et à stabiliser mon état (période d’un an et demi sans travailler). Au final je suis aujourd’hui capable de travailler mais suis limitée dans la vie de tous les jours: impossibilité de courir, sauter, entreprendre des longues marches, danser. Mais je positive car c’est ma façon d’être et mon mari m’a toujours accompagné et soutenue.


Il a 57 ans moi 55, on se voit depuis 8 mois (avec une interruption d’un mois yl y a 5 mois) 2 fois par semaine toujours chez moi mais on ne sort pas ensemble les we, il me rejoint le samedi soir après ses soirées entre amis (ies) et jusqu’au lundi matin et là soirée du mercredi au jeudi matin..Il me dit ne vouloir rien de sérieux car il a été trop déçu par ses ex pour qui il a laisse tomber ses amis et qui l’ont laisse et après il s’est retrouvé sans ami. Il ne veut pas que je laccompagne lors de ses beuveries du we car ce ne serait pas pareil pour lui, il devrait se soucier de moi. Je trouve que cette attitude n’est pas très normale après 8 mois. Je suis amoureuse de lui et prête à m’engager. ..Le problème entre nous est également la communication : il est assez reserve, anglais ne parle pas le français et moi pas très bien l’anglais. ..mais malgré tout ça il reste avec moi… Quels sont vos conseils pour lui donner confiance ou pour savoir s’il s’amuse et passe son temps avec moi…?
cela fait un an et 4 mois que je vis en couple avec une homme je sui éperdument amoureuse de lui; c est quelqu’un de tres renfermé il n exprime jamais le fond de sa pensé plus le temps passe plus j ai du mal a connaitre qui il est réellement mais apparement il m aime aussi mais depuis un certain temps il a beaucoup changé j ai l impression que je suis maintenant un acqui pour lui face à un probleme il ne sais pas s excusé il a du mal a reconnaitre ses tords il ne vient jamais vers moi pour me parler mais moi je suis dépendante de lui je n arrive pas a sortir sans lui ni faire quoi que se soit sans sa présence il veut sortir seul avec ses amis et moi a la maison il ne fait plus aucun effort il est tres froid je suis obligé face à des situations pareils d aller le supplier et lui demander pardon juste pour cette mauvaise humeurs passe pour ramener la joie . le plus dure c est que les raison professionnel vont nous éloigner d un pays à un autre et j ai tellement peur j ai tellement peur de le perdre que je suis disposé à tout faire pour que reugne l harmonie à la maison mais lui il est totalement different j en souffre enormement de cette situation je ne sais que faire
N’oubliez pas : un homme qui a peur de s’engager a en général peur de perdre quelque chose (sa liberté, etc), car il est plus souvent qu’une femme tourné vers le passé. Au contraire, une femme étant d’avantage tournée vers le futur, elle a d’avantage peur de manquer une occasion à venir (avoir des enfants, se marier, acheter une maison pour sa vie de famille etc).
J’ai un grand problème: mon mec me demande toujours de se changer et il ne précise pas en quoi, il me disait tu te concentres en toi et tu réfléchis bien, moi je peux pas te dire. Dernièrement, en parlant il m’a dit qu’il m’aime mais il se trouve sur le piège de comparaison et veut me voir fatale à ses yeux que ce soit physiquement ou dans mon comportement. D’un coup, il m’a dit il veut que je lui méprise que je lui punis d’une manière intelligente , d’avoir un coeur solide et fort pour que lui sera très doux , d’avoir position forte et avoir confiance en moi pour qu’il me valorise trop et me respecte . Il a dit si je changerai , lui il va me plaire trop .
en meme temps j’ai peur de me relancer, pour qu’apres il me redise qu’il ne peux pas continuer, car il m’a déjà fais le coup deux fois. Comment faire?? Est ce que le laisser me courir apres serai t il une bonne solution? Provoquer un manque chez lui de moi, l’inquiéter ect…. Qu’en penser vous? Pensez vous que cela pourrai fonctionner en ma faveur? JE tiens vraiment à lui et je ne tienspas refaire quelque chose qui pourrai le faire fuir à nouveau, maintenant que je sens qu’il commence à revenir vers moi tout doucement, sans trop vouloir ce qu’il veux et attends de moi exactement…….

« Il y avait cette complicité formidable entre nous. Celle née de toutes ces années passées ensemble, qui fait que tu connais l’autre par cœur. Que tu le comprends d’un seul regard. Que tu reconnais ses expressions fétiches, ses réactions, ses blagues, son humour. Qu’il est persuadé d’être la personne qui te connaît le mieux au monde. Pour tout ça, j’étais persuadée que si on venait un jour à rompre, on resterait forcément amis. Que cette complicité était trop forte, trop importante, trop gravée en nous. Qu’elle ne pourrait pas mourir. […]
« La durée n’a pas d’importance. Je suis toujours très proche d’un mec avec qui je suis restée deux semaines et un autre deux ans. C’est plus une question de feeling, et ça dépend de comment la relation s’est terminée. Si c’est une fin « normale» et non avec perte et fracas, si l’un et l’autre se sont respectés dans la rupture, y a pas de raison de se perdre. Laissons le temps et l’eau couler sous les ponts. »

Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.
Voilà pourquoi un homme peut soudain paraître absent. Sa femme doit cesser de se creuser la cervelle pour comprendre ce qu’elle à fait afin de mériter une telle indifférence et admettre que cela n’a rien à voir avec elle. Elle doit apprendre que lorsqu’un homme peut se rendre sans encombre dans sa caverne dès qu’il en ressent le besoin, il ne tarde pas à en ressortir. Tout rentre alors dans l’ordre. Cela est d’autant plus difficile à admettre pour une femme qu’une régle d’or féminine commande de ne jamais abandonner quelqu’un en détresse. Tourner le dos à son homme favori au moment ou il est perturbé lui semble donc la négation de l’amour. Puisqu’elle tient à lui, elle cherchera plutôt à le suivre dans sa réclusion pour tenter de l’aider à arranger les choses. Et comme l’homme ne l’entendra pas de cette oreille, c’est là que les soucis commencent.
×