Une fois la source du problème identifiée, plusieurs solutions se dégageront : laisser l'autre cheminer en le soutenant sans pour autant intervenir, s'il a par exemple besoin de faire un point sur lui. Envisager une thérapie de couple s'il s'agit d'une nouvelle forme d'un problème ancien et récurrent, ou encore une sexothérapie si ce qui fait blocage se situe dans la sphère sexuelle (troubles physiques, érosion du désir…). Ou bien redéfinir, sans l’aide d'un tiers, les termes de la relation commune après que chacun aura exposé ses besoins et ses désirs. Dans tous les cas, il est essentiel de ne pas dramatiser ni juger le comportement de son partenaire. Un éloignement est toujours un signal d'alarme, il faut en tenir compte, s'en servir pour retrouver une communication plus sincère et plus attentive, pour changer ensemble certains comportements et habitudes ou encore pour se remettre en question individuellement. En considérant la vie à deux comme un espace où chacun continue à grandir, on redevient pleinement acteur dans la relation. Et on échappe ainsi aux jeux de rôle « bourreau-victime », aussi toxiques que stériles. Pour recevoir tous nos conseils sexo, inscrivez-vous à notre newsletter sexo ici.
je vais tacher de faire simple: je vis depuis 1 an et demi avec un homme sortant d une relation toxique avec une femme qui continue a nous mettre des batons dans les roues afin de detruire notre couple. se sert des enfants pour le convaincre et de la des disputes ont commencé malgré tous les efforts que j ai fait pour lui montrer que la vie continue et qu on a droit au bonheur ( demenagement pour se rapprocher de l ecole de sa fille est un ex..) ils ont une maison en vente donc encore des choses en commun.. donc un peu compliqué…avec le temps notre amour en a pris un coup au point ou il a decidé de retourner chez ses parents pour se reconstruire et y voir plus clair. j ai accepté avec douleurs mais si cela peut nous aider alors ok. ce week end il vient me voir et me dit ” je veux pas m engager, ne veut plus tenter de revivre un echec mais je veux pas non plus en arriver a une rupture” par ex chacun va dans la famille de l autre seul…
Je suis avec mon copain depuis 8mois. Au début tout se passait bien. Mais depuis un mois environ, je le sens distant et depuis une semaine pas de nouvelles et moi non plus…SR. Après j ai essayé de l appeler, mais ne m a pas répondu. Il m a envoyé un sms pour dire qu il rappelera plus tard. Mais il ne l a pas fait! Ensuite je lui ai envoyé un sms pour savoir que signifiait ce silence. Et pas de réponse, il m ignore.
Eh bien, au début, nous voulions couper tout contact parce que nous pensions que cela allait être plus facile ... Mais, un concours de circonstances un peu long à t'expliquer ici (faux tickets de vol de départ - Merci "Connections" ) à fait que nous avons échangés au début parce l'un ici et l'autre déjà la-bas et qu'il fallait régler le contentieux depuis le pays d’origine. Ce que j'ai fais donc et qui nous a imposé à rester en contact au début..
Mais Enstein a lui-même évolué sur la question de l’expansion de l’Univers. Jusqu’en 1931, il pensait que l’univers était statique. Puis quelques années plus tard il se rangea du coté de la théorie de l’ expansion. Certains attribuent ce changement de point de vue à l’astronome américain Edwin Hubble, qui aurait partagé avec lui ses observations quant au décalage vers le rouge de la lumière émise par les galaxies lointaines prouvant qu’elles s’éloignent les unes des autres.
Pour que votre homme accepte de s’engager, vous devez être sûre de vous. Commencez par faire une check-list des raisons qui vous incite à officialiser votre relation. Elles doivent être évidentes. Le pousser à s’engager seulement parce que vous êtes ensemble depuis des années n’est pas un bon argument. En amour, la logique n’existe pas.  Si vous voulez passer à cette nouvelle étape par le  simple désir de ressembler aux autres couples, c’est aussi une erreur. Chaque relation diffère et certains amoureux ont tendance à progresser rapidement. Il faut également exclure de vos arguments les avis de vos proches ou de vos amis. Ils n’ont pas à décider à votre place.
je viens de faire la connaissance d’un homme ça fait 3 mois mnt, il habite en france mais il est de mon pays, il m’as dit qu’il m’aime, il viendra l’été pour me voir et parler mariage, mais le seul problème je sais pas quoi faire, il ne cesse de me demander de le rendre fou de jalousie, il me dit qu’il est heureux d’avoir une femme qui plait au homme, aujourd’hui il m’a dit chérie tu as carte blanche fais saigner mon coeur de jalousie ensuite je serai pour toi comme un chien qui défends sa maitresse.
Comme je le rappelle de temps en temps tout ce que j'écris est nourri par ma propre expérience, que je ne relate pas systématiquement. J'essaie d'élargir le point de vue en "théorisant". Ça peut paraître désincarné, mais bon... je ne vais pas non plus étaler en détail ce qui constitue mon intimité. Un peu de distance me permet de me sentir plus libre dans mes propos.
Inversement, quand elle est triste ou quelle est stresse, ce nest pas vous de tenter de rsoudre ce problme. Vous devez simplement la tenir dans vos bras et lui dire que tout va bien. Laissez-lui savoir que vous laimez, que vous tenez elle et que vous lentendez. Vous tes lpaule sur laquelle elle peut venir sappuyer. Quand vous la voyez nerve, ne lesquivez pas. Restez prsent et coutez ce quelle a dire vraiment.
fille agissant à distanceRaison # 1: Elle agit froid et lointain parce que son niveau d’intérêt est en baisse – C’est de loin la raison la plus évidente – mais une raison que beaucoup de gars ne peuvent pas voir au milieu de leur engouement avec une fille. Ce n’est pas grave si vous aviez eu 3 ou 4 voire 10 bonnes dates – une fille peut commencer à agir froid et lointain souvent sans avertissement. Cela est dû au fait que son taux d’intérêt a chuté.

Il me dit qu’il en a envie mais j’avoue ne pas trop comprendre son raisonnement. Pour moi, lorsque l’on est amoureux , on a envie d’avancer avec l’autre de construire avec l’autre et de passer de plus en plus de temps avec l’autre , alors malgré les obstacles, on fonce . Honnêtement, cela faisant plusieurs mois que nous en parlons pourquoi a-t-il besoin d’attendre encore un mois et demi deux mois , je ne suis pas sûre que cela change grand-chose non?! Il a peur de me perdre, me supplie de lui faire confiance, me dit qu’il est fou de moi mais qu’il se met beaucoup de pression tout seul!
bonjour, j’ai rencontré un homme il y a quelques mois ; il habite à 400kms . nous éprouvons tous les deux des sentiments amoureux . il est revenu en couple avec son ex simplement par confort car il ne trouve pas de solution pour se rapprocher de moi. travail, argent . il me dit vouloir trouver une solution mais ne veut pas de mon aide. donc je le laisse faire. moi en parallèle je continue ma vie de femme indépendante ; que dois faire ou ne pas faire pour le pousser à me rejoindre sans qu’il ne se sente inférieur. je pense lui dire de prendre son temps pour le laisser trouver une solution et que lorsqu’il l’aura fait je ne sais pas si je serais là si mon homme ne veut pas s’investir à 100% et s’occuper de moi à 100%. qu’en pensez vous? merci et bonne fin de journée

Le conseil de drague le plus précieux, à 5 €, que quiconque ne puisse recevoir, sur ce qui attire VRAIMENT l’autre personne vers vous... et comment le fait de découvrir ces idées perspicaces et d’opérer un petit« changement » va modifier la façon dont les hommes vous perçoivent, pas uniquement en tant que femme, mais en tant que « petite amie ou épouse potentielle »
Vous avez tout à fait raison : nous pourrions mettre l'autre en demeure de se manifester. Ne pas céder à son diktat. Sonner à sa porte et se planter devant lui. Mais ce serait aller droit vers le conflit, avec toute la violence qui peut en découler. Est-ce ce que nous voulons ? On ne peut pas forcer le dialogue sans prendre le risque de la violence... puisqu'il a été mis en place précisément pour fuir le dialogue (quelles que soient les raisons de ce refus). Chaque histoire est différente, bien sûr, mais "forcer" l'autre à voir les bienfaits du dialogue pourrait bien être une impasse.
J’ai beau relire l’article je ne vois pas le passage ou il est mentionné que c’est à cause des femmes… Après je ne m’abaisserai pas à répondre à ce genre de commentaire qui mélange tout et caricature les rapports hommes femmes. Vous avez l’air d’avoir beaucoup de colère de vous, quelle qu’en soit la raison tous les hommes de la terre n’en sont pas responsables.
Je vis une relation avec un homme en couple. Ça avait si bien commencé! Entre nous c’était comme une évidence. Et puis j’ai commencé à le harceler, une vingtaine de fois, il m’a pardonné et puis il y a eu la fois de trop…il m’a bloqué pendant 1 mois. Or j’ai appliqué le silence radio, même si on se voyait à la salle de sport. Et un jour j’ai tenté de lui envoyer un message, il m’avait débloqué. On s’est vu et on etait heureux de se retrouver. Cela fait 4 jours. Mais il reste distant…que faire?
Waow je viens d’avoir un choc : je suis un homme^^ C’est un grand classique chez moi : je m’emballe en un regard / une soirée, pour refroidir ensuite à toute vitesse une fois que je connais suffisamment le mec pour savoir que ça « ne collera pas »… Mais sans avoir vraiment essayé de construire quelque relation que ce soit avec lui, trop peur qu’entre-temps il s’attache et que je le fasse souffrir (et je suis une fille gentille, je n’aime pas ça !). Et puis je me suis toujours dit que l’intuition dans le domaine était sans faille… Parfaitement résumé dans ton « les hommes pourront aisément penser l’amour comme un état. Quelque chose qui est là ou qui n’est pas là. Un truc un peu magique contre lequel la volonté ne peut rien. » Ce qui favorise les OI soit dit en passant, tellement c’est facile de se dire que lui c’est sûr c’est Mr Perfect quand on n’est pas dans une relation avec lui, justement…

bonjour tout le monde j’aimerais avoir un petit peu d’aide avec vos avis, je voudrais savoir comment je pourrais faire pour aborder et draguer une fille qui est dans mon lycée je la voit souvent au lycée mais a chaque fois trop de monde autour d’elle donc je n’ose pas y aller et je laisse tomber même quand elle ne sont que 2 , je la voit aussi dans le bus le soir principalement mais la aussi même quand elle est seul je n’arrive pas a me lancer peut être un manque de confiance en sois, je ne sais pas trop comment l’aborder ni maintenir la conversation et ne pas me planter, je n’arrive vraiment pas a me concentrer etc… ça fait déjà 6 mois et j’ai vraiment envie de la connaitre même sans la draguer j’ai déjà essayer sur fb mais sans grande conviction pourtant je voit qu’elle me regarde des que je passe a cote ou quand on ce croisent car on prend le même bus donc on c’est déjà vu . Donc si vous pouvez m’aider a me donner des conseils ou a m’aider ou me montrer n’hésitez surtout pas cela me sera d’un grand secours
Je ne fais que passer pour...(comment le dire d'une manière simple?) te dire merci pour exprimer d'une manière tellement juste, le travail sur nous que nous sommes amenés à entreprendre devant le silence des autres...tu le dis aussi dans un autre billet ..."c'est le chemin de toute une vie".Finalement ce travail sert à traverser toutes nos souffrances pour en ressortir plus fort...Alors Pierre oui MERCI pour les réponses que tu donnes à Anneliese et à Amélie...en sachant bien sûr que les réponses sont en elles, MERCI!!!!
Disons que le silence je l'ai expérimenté en diverses occasions, et bien davantage que je ne l'aurais souhaité. Honnêtement je déteste ça et le vis plutôt mal. Pourtant, à force de chercher à en comprendre les sens possibles (et il y en a !), j'ai une certaine indulgence. Il est toujours intéressant de tenter de se mettre à la place de l'autre quand on ne comprend pas ses motivations.

« Les premiers temps de la séparation n’ont pas été des plus simples mais à force de se voir, d’en discuter, on a fini par dépasser ça. On a partagé beaucoup de choses au cours de notre relation, il était donc impensable pour nous de ne plus nous voir. On s’est rendu des services mutuels, j’ai passé pas mal de week-ends chez lui à jouer aux jeux vidéo ou à regarder des films et au bout de quelques mois, il m’a dit que j’étais sa meilleure amie.


Je ne fais que passer pour...(comment le dire d'une manière simple?) te dire merci pour exprimer d'une manière tellement juste, le travail sur nous que nous sommes amenés à entreprendre devant le silence des autres...tu le dis aussi dans un autre billet ..."c'est le chemin de toute une vie".Finalement ce travail sert à traverser toutes nos souffrances pour en ressortir plus fort...Alors Pierre oui MERCI pour les réponses que tu donnes à Anneliese et à Amélie...en sachant bien sûr que les réponses sont en elles, MERCI!!!!
Si je fais appel à toi c’est parce que je suis vraiment pas bien et je ne sais plus quoi faire. Je vais essayer de résumer mon histoire mais ce n’est pas évident. Voilà en octobre 2013 j’ai quitté mon copain avec qui j’étais depuis 9ans pour un collègue de travail qui lui venait de se faire tromper par sa copine (avec qui il est resté 4ans et a eu une petite fille. Par ailleurs il a aussi une fille de 8ans d’une relation précédente qui a duré une dizaine d’années). Ce collègue a eu beaucoup de mal à accepter de se faire tromper et il a mal vécu la rupture. Il a perdu beaucoup de poids peu de temps etc… Bref on se connaissait déjà depuis 6ans puisqu’on travaille ensemble et on s’est toujours bien entendu. Mon couple n’allait pas bien et du coup on s’est rapproché. Il a tout fait pour qu’on se mette ensemble. Il était très démonstratif (moi aussi je suis même dans la dépendance affective d’après ce que j’ai pu lire sur ton site… ) j’avais des je t’aime, des ma chérie, des mon amour, des tu me manques dans tous ses sms. Je dormais quasiment tous les soirs chez lui. Les mois ont passé et il est devenu distant et je comprenais pas pourquoi. C’est quelqu’un qui a du mal a parler quand ça ne va pas et il m’avait juste dit qu’il y avait des petites choses dans notre relation qu’il voudrait qu’on arrange mais il n’a jamais réussi à me dire ce que c’était. Moi le voyant s’éloigner je n’ai arrêté de le harceler au point de lui rendre la clef de chez lui qu’il m’avait rapidement donnée quand on est sorti ensemble. J’ai fait cela pour le faire réagir et pas dans le but de le quitter. Le problème c’est que lui l’a très mal pris. Suige a cela pendant au moins deux mois j’ai tout fait pour m’excuser de lui avoir rendu sa clé mais tous mes sms ne servaient a rien… il me repondait mais comme un ami. Jusqu’au jour où j’ai appris qu’il avait couché avec une fille au boulot. Je lui ai alors dit ses 4 vérits par sms et que je voulais qu’il me rendemes affaires qu’il m’avait déçue que jamais je ne pourrais refaire confiance à quelqu’un. Suite à cela je ne lui disais même plus Bonjour au travail je l’ignorais complètement tellement il m’avait fait mal en faisant ça alors que moi je mexcusais et j’essayais d’arranger les choses entre nous après l’histoire de la clé. 15 jours plus tard il est venu me parler au boulot et a commencé a me renvoyer des sms où il m’a expliqué que quand je lui avais rendu sa clé ça lui avait brisé le coeur qu’il ne pourrait plus jamais faire confiance à quelqu’un et que pour lui dans sa tete à cause de ca c’était fini entre nous mais qu’il n’avait jamais réussi a me le dire. Que c’est après ca qu’il était mal qu’il a couché avec la fille. Il s’est excusé de m’avoir fait du mal. Il m’a dit qu’il ne pouvait pas me zapper de sa vie etc… bref on s’est remis ensemble et moi j’ai tout fait pour lui montrer que je tenais a lui qu’il pouvait toujours compter sur moi et j’ai recommencé mes grandes déclarations d’amou. Jvoulaisle rassurer après le coup de la clé. Lui en revanche de son côté ne me disait plus je t’aime ou ma chérie. Et quand je lui demais pourquoi je n’avais pas de mots gentils il me repondait qu’il n’y arrivait pas pour le moment et que olus j’allais lui parler de ca plus il allait se braquer. Mi juillet il est parti en vacances 15 jours et a son retour je pensais qu’il allait avoir hâte de me voir. Et la semaine où il edt revenu il a prétexté tous les soirs de la semaine qu’il avait des choses de prev7. Chaque soir il avait une excuse. Je lui ai dit pzr sms que je comprenais pas pourquoi il voulait pas me voir, que c’était pas normal après 3 semains sans se voir que je ne devais pas lui manquait. Les semaines précédente s je lui avais aussi reproché quo7ne se voyait pas beaucoup que je passais toujours après tout le monde et que j’aimerais qu’il soit plus attentionné avec moi (comme avant en fzit) parce qu j’avais l’impression de ne pas compter a ses yeux. Lundi dernier jai donc encore demandé si on pouvait se voir le soir car il m manquait et il m’a encore sorti une excuse. Jelui ai dit qu’on avait l’impression que jene comptais pas pour lui et je n’ai plus eu de reponse comme très souvent quand je lui pose ce genre de questions il ne répond pas a mes sms. Donc voilà depuis lundi dernier je n’ai pas donné de nouvelles du coup ( j’ai voulu mettre en place le silence radio) mais c’est horriblement dur pour moi. Et il ne me donne aucune nouvelle. Au travail j’ai décidé de ne plus le calculer non olus et je me suis dit que si dans une semaine je n’avais toujours pas de nouvelles j’enverrai un sms lui demandant a nouveau de me rendre mes affaires.
Bon par contre ça oblige à mon avis à se fixer rapidement des barrières, sinon ça devient vite très… bizarre. On ne peut pas oublier qu’on a partagé une certaine intimité, qu’on a forcément de la complicité, des habitudes, et il faut se forcer à s’en distancer, à ne plus faire reposer la relation là-dessus. Ça peut paraître anodin, mais il faut parfois en quelque sorte remettre une distance sur le plan physique : on peut prendre une pote par la taille ou dans ses bras de façon « innocente » selon la relation qu’on a avec ; mais quand cette pote est aussi notre ex, c’est un jeu dangereux. Donc ça à mon avis, c’est à éviter.
c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .

Mais le lendemain, dans l'après midi, elle m'écrit ceci: Tu sais j'ai beaucoup réfléchis cette nuit et ce matin, cette soirée avec toi m'a fait comprendre que j'ai peur de m'engager à croire que je ne suis pas prête à rentrer en realtion, on se comprend très bien, on passe de supers moments, mais il y a quelque chose qui me bloque sans que je puisse savoir quoi. c'est peut etre de passage mais comme on est honnête l'un envers l'autre, je prèfere te dire ce qui me passe par la tête et mon ressentis. Tu es vraiment formidable c'est pour ça que j'ai besoin d'être claire avec toi et j'ai besoin de prendre un peu mes distances car c'est vrai que ça va vite entre nous et c'est peut être ce qui me fait si peur.


Moi, je suis très amoureuse d'un homme marié, a chaque fois qu'il me vois à l'église où en circulation, il ne cesse de me fixé et moi aussi. Mais j'attendais qu'il fasse le premier pas mais non. Il y a deux jour, je l'ai avoué mais sentiments mais sincèrement, il n'a pas voulu être claire s'il veux de moi ou pas,genre il se montre trop religieux.,mais il m'a promi qu'il dira rien a sa femme. Franchement je l'aime depuis 3ans, même si sa ne sera pas possible vu qu'il est marié, je souhaiterais au moins passé des moments intime avec,peut être que cela va me consolé. Vos conseil sont vivement attendu
La deuxième fois, c’est moi qui ai quitté quelqu’un que j’aimais énormément, parce qu’il était toxique pour moi. J’ai réalisé que garder le contact ne faisait que rendre la rupture plus difficile. Savoir ce qu’il faisait me rendait jalouse, et malheureuse ; rester amie avec lui c’était finalement comme d’être en couple, sans les avantages. Dans les deux cas, une rupture complète de tout contact a été salvatrice, même si c’est une décision qu’au départ je ne voulais pas prendre, car à chaque fois j’ai perdu mon meilleur ami.
mon histoire a commencer quand j ai bosser vendeuse pendant 1 mois chez un homme de 30 ans moi j ai 28 ans apres jai trouver un vrai boulot j ai dimissioné il m mas invité a diner depuis tous les jours les sms on se voyait 3 fois par semaine les bizou les fleurte apres il me dis il a une copine on sest quiitter pendant 1 mois il ma recontacter en me disant tu me manque on a repris contacte puis il a commencer a mignorer de nouveau jai lui di je taime je souffre comme sa on se vois plus il mas di oui je respecte ton choix si t es sur .moi je l aime je le veux je veux je suis perdu que dois je faire aidez moi svp
Je viens de lire votre article , Tres intéressant … actuellement avec un homme Que j’ai fais fuir car il a tres peur de l’engagement et je lui en ai trop demandé trop vite … résultat aujourd’hui il ne sait plus ou il en est, il me dit que les sentiments sont la mais Qu’il a fait un blocage et qu il ne pense pas que cela puisse repartir … nous devons nous voir ce soir et je me demande quelle attitude adopter … j’ai envie de le reconquérir et de donner une chance à notre histoire … pourriez vous m’y aider?
Merci pour ta réponse… Ce que je ne comprend pas c’est le besoin pour certain homme de tout gacher… Il m’a dit qu’il m’aimai juste avant de me plaquer alors qu’il ne l’avai jamais fait. Pour lui, son grand reve serait de ne pas se perdre de vue, de garder contact, et dans quelque temps, se rendre compte que nous ne pouvons pas vivre l’un sans l’autre et retourner ensemble pour longtemps. Mais comment peut-on penser sa? Pourquoi dire sa a qqcn que tu plaques? Il m’aime mais il a peur de l’engagement, alors que je lui ai clairement dit que je ne voulai pas partir de chez moi et que je ne voulai pas nan plus avoir d’enfants pour le moment. Même aujourd’hui, il appel tout les jours ma meilleure amie pour avoir de mes nouvelles… Franchement après tout sa c’est difficile de ne pas être perdue….
si vous êtes dès le départ en forte dépendance, votre relation risque de ne pas durer. Dans une relation à distance, il faut savoir être patient. Ne lui mettez pas de pression et ne l’étouffez pas. En revanche, appelez-le si vous en ressentez le besoin plusieurs fois par semaine (évitez de l’appeler plusieurs fois par jour. Ce n’est pas tenable sur le long terme).
Nous sommes en couple depuis un an. Mon chéri est quelqu’un d’introverti, son problème de confiance en lui est amplifié par sa dernière histoire, celle qui est intervenue avant notre histoire, et qui concerne une relation de 3 ans avec une femme avec qui il a eu un enfant. Leur relation était un peu destructrice, elle passait son temps à le dévaloriser et les disputes étaient quotidiennes et violentes. Elle a essayé d’exercer un contrôle de ses faits et gestes et piquait des crises violentes lorsqu’il montrait un peu d’indépendance (comme faire une sortie avec ses copains par exemple). C’est elle qui l’a quitté quelques mois avant notre rencontre et les relations qu’ils entretiennent depuis, dans le cadre de la garde de leur fils, sont très conflictuelles et violentes. Elle continue à lui lancer des piques mesquines et à piquer des crises pour tout et n’importe quoi.

Tu le dis d'ailleurs pour la relation parents-enfants, mais c'est la même chose pour le couple. T'es-tu demandé pourquoi un enfant pouvait mettre de la distance avec ses parents qu'il aime ? Pour vivre sa propre vie, c'est sûr ! Mais on peut penser aussi qu'il a un vécu avec eux qui l'a fait souffrir et qu'il ne veut pas retrouver, un enfermement et un étouffement, par exemple.
Votre article ma fait comprendre que j’avais fait une erreur. Cela fait 15 jours que je suis (enfin etait) avec un homme. Cet homme je l’ai rencontrer sur mon ancien lui de travail. On sest ensuite revu le soir de la journée de la femme la ou il ma apporté une rose. On a passer une bonne soirée. On sest ensuite revu 3 jours apres ou nous nous sommes mis ensemble. On ne secrivais pas tous les jours ni nous voyons tous les jours. On sest ensuite revu 5 jours apres. Tout allait bien. Puis 2 jours apres je lui ai envoyé un message pour lui dire qu’il me manquait et la il ma répondu “Ah bon” ! En fait je voulais plus lui faire comprendre que j’avais envie de le voir. Depuis il ne répond plus à mes messages. Je lui en ai envoyé un pour lui expliquer de ce que mon “tu me manques” voulais vraiment dire. Mais pa de réponse. Que dois je faire. Je tiens à lui et je suis vraiment pas bien a l’idée de ne plus avoir de ses nouvelles. J’ai besoin de vos conseils. Merci beaucoup
Je vis une relation avec un homme en couple. Ça avait si bien commencé! Entre nous c’était comme une évidence. Et puis j’ai commencé à le harceler, une vingtaine de fois, il m’a pardonné et puis il y a eu la fois de trop…il m’a bloqué pendant 1 mois. Or j’ai appliqué le silence radio, même si on se voyait à la salle de sport. Et un jour j’ai tenté de lui envoyer un message, il m’avait débloqué. On s’est vu et on etait heureux de se retrouver. Cela fait 4 jours. Mais il reste distant…que faire?
Lisez attentivement ce qui va suivre surtout si vous êtes épuisé(e) d’enchaîner les ruptures et les désillusions et n’avez qu’une seule envie… celle de pouvoir enfin vivre une relation amoureuse épanouissante et sans prise de tête ! Mais pourquoi les relations homme femme sont aussi complexes ? Comment gérer l’amour entre un homme et une femme pour éviter les crises ? Quelles sont les solutions pour lâcher prise et être plus heureux(se) dans sa vie sentimentale ? Vous vous imaginez qu’il suffit de savoir comment faire l’amour pour que tout soit parfait entre vous ?

Si vous en avez l’occasion, montrez que vous êtes un homme romantique, en effet, 41 % des femmes croient au prince charmant, celui que l’on ne rencontre qu’une seule fois dans une vie. Et si vous étiez ce prince !? Ne jetez surtout pas une phrase romantique en l’air, au dernier moment, pour tenter de prouver que vous êtes sérieux et romantique, la fille en face de vous n’est pas dupe et vous pourriez tout gâcher au dernier moment ! Si vous n’avez pas l’occasion de lui montrer que vous pouvez être romantique, vous devrez vous la jouer un peu mystérieux. Par exemple, ne lui demandez pas tout de suite son numéro de téléphone et attendez de voir si elle vous le propose spontanément (quitte à lui demander après lui avoir dit au revoir en prétextant « je ne fais jamais ça d’habitude mais… ». Avec un peu de chances, elle vous demandera votre contact avant que vous n’ayez à le faire. Dans ce cas, vous aurez tout gagné car vous garderez un côté mystérieux et inaccessible, de bons points pour séduire une femme. La fille que vous aurez draguée aura eu peur de partir sans votre contact et n’aura pas réussi à se retenir de vous le demander pensant qu’elle pourrait passer à côté de quelque chose. Si vous la rappelez, elle se dira qu’elle est privilégiée car elle pensera que vous n’êtes pas facile à avoir ! Elle brûlera d’envie de vous revoir !
C'est ainsi que je me suis intéressé à l'origine psychologique, éducative et culturelle de la foi, et à sa fréquente persistance neuronale. Cela m'a fait conclure à l'existence seulement subjective, imaginaire et donc illusoire de "Dieu", tout en respectant les croyants mais pas les religions, notamment parce qu'elles imposent, à des degrés divers, la soumission à un dieu et à un texte "sacré", au détriment de l'autonomie de la conscience, de la pensée et de la responsabilité individuelle.
Bonsoir,merci pour ces précisions sur l attitude a avoir face a un homme indecis.c est vrai que ce n est pas toujours facile.personnellement,a cela,en ce qui me concerne c est une relation a distance..je suis souvent impatience et je me rend compte de la pression que je met!!comme vous l avez ecrit,il pense ne pas être amoureux..mais veut toujours continuer cette relation.effectivement ne pas le contacter sa fonctionne très bien..mais j ai l impression de ne pas avancer..y a t il un délai raisonnable pour que la personne ai envie de s engager?
En ayant regardé quelques unes de tes vidéo, je suis allée à un rdv qui était super! J’ai été naturelle, ne pensant qu’à passer un bon moment et je me suis bien amusée, je me suis montrée telle que je suis, il a compris qui j’étais et ça a semblé lui avoir plu, enfin c’était super ^^ (j’ai eu le droit au sms 10 min après mon départ, disant que j’étais partie bien vite) puis on s’ est dit que l’on se reverrai à son retour de voyage (pour le boulot).
Nous nous sommes avoués nos sentiments. On parlait d’avenir possible entre nous. Il avait l’air franc, sincère et sûr de lui. Peu de temps après, les messages se sont fait un peu moins fréquents et un peu moins tendres. C’est quelque chose que je n’ai pas saisi sur le coup, je l’ai vu avec le recul. Un week-end où je suis allée chez lui, c’était toujours super, mais je le trouvais légèrement songeur. La distance nous peinait. Le bonheur d’être ensemble était cependant si fort… en tout cas pour moi. J’étais persuadée que pour lui aussi.
Et que dire des femmes qui ne savent pas s exprimer ou qui prennent la fuite devant l engagement preferant jouer du plaisir de la chair plutot que celui de batir du vrai bonheur epanouissant et embellissant.Pour les feministes qui se suffisent a elle meme et se croient parfaite et sans defauts veuillez svp surveiller votre entetement a faire de tout les hommes une generalite.Voyez que quand vous croyez avoir tout compris en realite il vous reste encore tout a redecouvrir.Acceptez que vos erreurs vient de votre naïveté et votre AVEUGLEMENT donc de vous meme.cessez de rejeter la faute sur les homme.Tout les themes cités par marie claire sont du a des minorités qui peuvent sans doute etre reelle mais attention a ne pas en faire une généralité.petite note : .On recolte ce qu on sème...il est important de semer les bonnes graines pour de bonnes recoltes apportant de bons fruits...
Cependant, derrière le blindage, je sens bien qu’il y a une belle âme. J’apprécierais bien qu’il se laisse découvrir + et cherche à me connaitre mieux… Y a-t-il espoir que cette relation devienne quelque chose de mieux, de + sérieux? Ou c’est peine perdue? Comment lui faire sentir que parce que c’est lui, parce que c’est moi, cela peut être différent? …. Dois-je pratiquer le fuis-moi je te suis (ce que lui fait déjà en fait!)?

« Christian Carter a décrit la relation dans laquelle je me trouve à la perfection. Grâce à lui, j’ai appris des choses sur les peurs que j’éprouvais pour les relations et mes croyances limitatives, et comment inverser la tendance. Si seulement j’avais su tout cela il y a vingt ans ! Je suis sortie avec des hommes et j’ai été mariée et les hommes restent encore un mystère pour moi. Les informations du programme se sont avérées tout à fait justes et m’ont beaucoup appris. C’était extraordinaire.  »

La psychologue explique l’importance de se fixer tout de même une limite, mais attention il n’est pas question de mettre la pression à son partenaire, mais de se fixer des limites pour soi. Par exemple, si l’année prochaine la situation n’a pas évoluée, que vous souffrez toujours de la situation, et que votre chéri ne souhaite toujours pas aller plus loin (pour différentes raisons évoquées précédemment), il sera peut être temps de prendre une décision…
je suis une personne tres emotive et le silence des autres me fait paniquer je me pose mille et une questions en me demandant ce que j ai bien pu leur faire ou comment me racheter et cela quand bien meme leur silence ne semble pas etre ma faute , cette situation est exharcerber dans ma relation avec mon petit ami qui est un specialiste du silence boudeur mais qui en plus explose pour rien , notre derniere dispute remonte a quelque jours ou j etais vrament mal et je lui parlais de mes problemes , pus je lui ai dis de laisser tomber parce qu en parler m enervait encore plus , il s est enerver et ne m adresse plus la parole jai tenter de l appeler de lui envoyer des messages aucune reponse pourtant il parle aux autres jai de ses nouvelles de par les autres mais je suis celle a qui il ne parle pas , dans ces moments je suis destabilisés je n arrive plus a rien manger travailler ou dormir je je fais que pleurer je ne sais pas si ce silence signifie une rupture de notre relation jai besoin de savoir comment arreter d etre si dependante du silence des autres
Selon moi, ce qui donne envie de s’engager ou non c’est ce que tu découvres en fréquentant l’autre. Pourquoi s’engager ? Tu as envie de partager des choses avec lui ou elle sur un terme plus ou moins long. Mais c’est en ayant pris le temps d’abord, de creuser un peu. Tu te seras attaché(e), tu apprécieras les moments passés et tu voudras que ça se poursuive. Pour certains, c’est évident dès le début.
Franchement, je ne sais pas si on peut se libérer d'un fantôme. Par contre je crois qu'on peut arriver à vivre avec, en acceptant qu'il garde une place dans notre vie... aussi longtemps que nécessaire. En acceptant ce silence, on peut s'en faire un allié. Car le silence a l'avantage de nous renvoyer vers nous-même : l'autre ne dit rien... mais nos réactions nous parlent de nous. Le conseil, ce serait de regarder vers soi plutôt que vers le fantôme. Observer ce à quoi le silence vous renvoie, quelles émotions il suscite, quel regard vous portez sur cette attitude de repli. Finalement le silence est bavard, quand on écoute à quoi il nous renvoie :)
A mon avis, l’amour à l’eau de rose, la vie idéale n’est pas seulement impossible, elle est franchement ennuyeuse, personne n’en veut. L’amour heureux n’est pas l’amour idéalisé à mon avis. Mon homme et moi, on a des périodes d’ennui, de fatigue après le boulot, des conflits pour des riens, ou se boude de temps à autre, mais l’idée d’aller chercher ailleurs parce que la routine s’est installée entre nous ne m’est jamais venue à l’esprit.
C’est tout à fait compréhensible évidemment mais c’est aussi l’un des éléments qui provoque le plus d’erreurs. Le fait de vouloir aller trop vite ou plutôt le fait de penser que les hommes agissent de cette manière car c’est loin d’être le cas. En effet, pour qu’un homme soit réellement dans un couple il faut lui laisser du temps et ne pas le brusquer. Vous venez de faire une merveilleuse rencontre et tout se passe bien mais le fait qu’il soit distant vous embête, vous vous dites qu’il ne tient pas à vous, que le couple ne l’intéresse pas mais ne soyez pas aussi pessimiste.
Il est souvent chaleureux, voire charismatique. Si attentionné au début qu’on se croit l’élue et qu’on est prête à tout pour lui plaire et lui faire plaisir. Comme il sait feindre la réciprocité, il vous rend addict, tout doucement. Et c’est quand vous êtes « prise » que son comportement change. Dans l’intimité, bien sûr, car en public, il reste irréprochable. En tête-à-tête, il vous casse à force de sous-entendus, lézarde votre confiance en vous, vos certitudes, vous culpabilise même, pour mieux vous soumettre, vous manipuler. Sape le lien au fur et à mesure qu’ils se construit, oublie les détails qui vous touchent. Monnaye psychologiquement le peu qu’il consent à donner. Parle, mais ne communique pas. A son contact, on se vide, on se perd. Mais à qui en parler ? En général, il fait le vide autour de sa victime afin que nul ne s’avise de lui ouvrir les yeux.

La communication entre les individus, avec l’environnement les relations humaines sont si souvent complexes, par endroit inexplicables, insaisissables dans certains cas, lorsqu’on tente d’élargir sa compréhension des événements, introduire le paradoxe, du destin en lieu de quoi débarque souvent le paranormale, etc. L’immuabilité en somme. Ainsi va la vie.

L’UNIQUE RÈGLE que vous devez comprendre concernant les hommes --- et que la plupart des femmes ne comprennent pas --- qui va vous expliquer presque tous les problèmes que vous allez rencontrer dans une relation avec un homme. (Une fois que vous l’aurez comprise, la plupart de vos problèmes relationnels vont littéralement disparaître... et je ne plaisante pas.)


On dit très souvent que le bonheur est communicatif et je vous invite à faire ressortir votre personnalité. Un homme réagit très souvent de façon primaire et pour qu’il vienne s’engager avec vous, c’est qu’il doit absolument se dire « c’est elle qu’il me faut ». C’est pourquoi je vous demanderai de ne jamais le mettre sur un piédestal et de toujours garder le contrôle de vos émotions afin que votre bonheur transparaisse toujours !


Bonjour, j’ai 22 ans, avec mon copain depuis bientôt 4 ans . Il m’aime , je le sais. Mais Il y a 3 jours, on a eu une dispute lors d’une sortie.Des disputes, on en a beaucoup. Selon lui, je ne fais qu’à ma tête et je suis trop égoiste. Et il m’a dit que c’était à moi maintenant de proposer des sorties.. et qu’il ne veut plus faire d’efforts, comme ça il est tranquille. Depuis , il n’a plus trop envie de me parler .. On se parle via messages mais pas beaucoup, c’est froid. Et je lui ai envoyé aujourd’hui un message lui disant qu’il me manquait et qu’il m’aimait. Sa réponse: ça se voit que je te manque .. Et il est très énervé, me disant qu’il n’avait pas trop envie de me parler.
Pour différentes raisons il arrive que, par la suite, l'une des deux personnes décide qu'elle ne désire plus être dans le même élan. Dès lors apparaît un "silence", donc une "distance", qui ne représente que le décalage d'investissement de chacun des partenaires dans la relation. L'un et l'autre n'ont plus le même désir de communication. C'est un point d'inflexion, temporaire ou durable, dans la construction du lien. Il est déstabilisant puisqu'il marque une "rupture" dans la dynamique relationnelle. Il va nécessiter une adaptation volontaire, et non plus spontanée, aux besoins de l'autre. L'un souhaite "plus", tandis que l'autre désire "moins".
« Il y avait cette complicité formidable entre nous. Celle née de toutes ces années passées ensemble, qui fait que tu connais l’autre par cœur. Que tu le comprends d’un seul regard. Que tu reconnais ses expressions fétiches, ses réactions, ses blagues, son humour. Qu’il est persuadé d’être la personne qui te connaît le mieux au monde. Pour tout ça, j’étais persuadée que si on venait un jour à rompre, on resterait forcément amis. Que cette complicité était trop forte, trop importante, trop gravée en nous. Qu’elle ne pourrait pas mourir. […]
Tu t'investis beaucoup dans la recherche de l'âme soeur... et si tu commençais par t'investir dans l'amitié ? te faire des copains, sortir, faire des activités avec des copains, t'amuser, te changer les idées, et arrêter de focaliser sur une rencontre ? en faisant partie d'un groupe de copains, il y aura forcément un jour ou l'autre une personne intéressante. Une personne qui aura eu le temps de te connaitre, avec tes défauts, tes qualités... il y a des hommes qui agissent immédiatement, et ceux qui, comme toi, ont besoin de temps... et il y a beaucoup de femmes qui apprécient les hommes qui ne se jettent pas sur elles de suite.

« Les premiers temps de la séparation n’ont pas été des plus simples mais à force de se voir, d’en discuter, on a fini par dépasser ça. On a partagé beaucoup de choses au cours de notre relation, il était donc impensable pour nous de ne plus nous voir. On s’est rendu des services mutuels, j’ai passé pas mal de week-ends chez lui à jouer aux jeux vidéo ou à regarder des films et au bout de quelques mois, il m’a dit que j’étais sa meilleure amie.
« Je suis thérapeute spécialisée en relations conjugales et familiales et je dois dire que j’en ai plus appris sur les relations entre les hommes et les femmes grâce à Christian qu’en 13 ans de formation. Je recommande vivement ce programme à toutes les femmes qui ressentent le besoin de mieux comprendre ce qui se passe dans la tête d’un homme. J’avais presque décidé que les relations étaient trop compliquées pour moi et que je serais plus heureuse seule. Mais maintenant je vois que les rencontres et les relations sont faisables ! Si seulement j’avais su tout ça il y a 30 ans. »
J’aurais aimée savoir comment faire pour convaincre un homme qui a l’habitude d’avoir des plans régulier avec des femmes d’arrêter sa et qu’il se dise que je suis la pour lui donner l’amour qui n’a pas l’habitude d’avoir sa et surtout pour lui donner de l’amour et lui et à sa fille.. comment faire pour qu’il ce dise que je suis la pour l’aimer et lui donner tout l’amour que je peux lui accordée ?
L'autre grand profil du mystique est le « visionnaire ». Son contact avec l'esprit est nettement moins abstrait et désincarné que dans le modèle précédent. Le visionnaire entretient avec Dieu ou les esprits un rapport très personnel : Dieu, Jésus, Marie, les anges ou n'importe quelle autre divinité lui parlent (il entend leur voix) ou lui apparaissent sous forme humaine. C'est le cas de sainte Thérèse d'Avila (1515-1582) et de ses visions, particulièrement celle de 1560 où elle rencontre un ange qui lui transperce le cœur avec un dard en or (immortalisée par la statue de Bernin). Hildegarde de Bingen (1098-1179), autre grande mystique visionnaire, est depuis l'enfance sujette à des visions cosmologiques : elle voyage dans les sphères célestes et assiste au concert des anges.

C'est un article qui effectivement montre bien cette délicate situation. Là où c'est difficile, c'est le cas où au départ la personne se montre intéressée, et puis après on sent la perte d’intérêt, et c'est là où c'est le plus dur de décrocher. Ca m'est arrivé après un premier rendez-vous en septembre, même si on communique encore un peu, je ne l'ai toujours pas revu...Alors que c'est elle qui a proposé le premier rendez vous et m'a même invité !
– dans la méthode Spike: optimisation de soi, de son potentiel de séduction en général, développement d’attitudes séduisantes. Avantage; optimisation de son attitude. Inconvénient: être séduisant est une chose, avoir le contrôle d’une interaction de l’approche jusqu’au pieu avec une femme en est une autre. On confond trop à mon goût drague et séduction. Qu’en pensez-vous.
Si lors des premiers moments ensemble, de petites disputes apparaissent, rien de grave, cela ne veut pas dire que la relation va s’arrêter. Il faut simplement en parler, sans en faire un drame. Vous ne vous connaissez pas, vous en apprenez chaque jour un peu plus sur l’autre, et parfois des désaccords peuvent apparaître : vous pouvez mal interpréter une parole, et les hommes ne perçoivent pas toujours les choses de la même manière que nous. Dans ce cas il faut impérativement clarifier les malentendus, ne pas attendre. Attention à le faire avec légèreté, en exprimant son ressenti en employant le « je » plutôt que le « tu » : « Je me suis sentie blessée quand tu as dit telle chose… ».
Bonjour , je sui en couple depuis 2 mois au début tout aller bien il m’appellet tout le temps … et après j’ai pris l’habitude de lui envoyer tout le temps de message et de l’apeller ! Depuis quelle que jour il me reproche d’être chiante et soûlante , au téléphone il me dit rien … il ma dit que si je continuer comme sa jallais finir par le perdre a-t-il dit sa pour me faire peur ?

J’ai un problème pareil. Avec ‘mon mec’ on n’était pas vraiment en relation. On était en train de se connaitre, il était très passionné, très intéressé. Moi aussi j’y étais, mais un jour, il ne m’as plus appeler, et il m’évite depuis. J’ai fait beaucoup d’effort pour continuer à au moins rester en contacte, mais impossible! Sachant que ca a été même moi qui a fait le 1er pas. La raison pourquoi il s’est éloigné apparemment: j’étais trop rapide, trop lisible, il a voulu avoir (je suppose) un jeu de séduction plus lente (tant que moi je suis quelqu’un de très directe, si j’aime, j’exprime, je ne veux pas louper une chance dans ma vie).
Mes questions: si le rendez-vous n,a pas lieu quel comportement dois-je adopter? Et est-ce que je me fais niaiser? Si je n’ai pas de nouvelle d’ici mardi, je ne le relance pas, et si il m’écrit; je ne parle de rien je fais comme si de rien n’était… Quand dit on à un homme que là le niaisage ça fera lollll Mon désir est de développer les techniques et mon objectifs me rendre au moins à se rencontrer.
J’ai toujours été assez “joueur” de nature, mais j’avais juste l’impression qu’il n’y avait pas de “jeux” dans ce cas-ci … Des fois elles est trop tendre, alors que je suis un peu plus calme ( c’est normal quoi … ), et elle s’énerve … En gros, je suis tombé sur ce qui me semble être une chieuse, du genre fusionnelle, et tout le tralala ! Mais je l’aime bien :)
Ne rejetez JAMAIS la faute sur elle si VOUS tes frustr ou nerv. Ce sont des motions qui VOUS appartiennent. Quand vous ressentez ce genre de sentiments, prenez le temps de faire un pas en arrire, de prendre du recul. Cherchez ce qui se trouve en VOUS et qui doit tre soign, rpar. Si vous avez t attir un jour par cette femme, cest parce quelle su vous mettre du baume au cur, panser vos blessures.
Bonjour, j’ai vécu une relation à distance de pratiquement 1ans, 900km entre nous, on se voyait un week end par mois et pendant les vacances scolaire mais il a décidé de tout arreter, d’apres lui il était pas assez pret pour une relation a distance. Quand on se quittait à la gare, c’etait toujours très dur; et du jour au lendemain il a décidé de tout stopper puis il est revenu me parler comme si de rien n’etait pour me dire qu’il avait une copine mais qu’il ne l’aimait pas et que c’etais mieux comme ça .. je ne sais plus comment faire, j’aimerai le revoir mais c’est impossible.Les relations a distances sont vraiment très compliquées
Au sujet du ronflement, je ne pense vraiment pas que ça soit un problème : mon copain ronfle parfois, ça ne me pose pas problème,je veux dire, ça n'est pas aggréable quand ça se produit alors que je ne suis pas encore endormie, mais je ne vais pas le quitter pour ça!  quant-à moi, je bouge beaucoup dans mon sommeil, je parle, je grince des dents et parfois je crie! qui dit mieux?   pourtant, ça n'a pas été motif de rupture  

Bonjours jai 27 ans . Moi et mon conjond fait un ans et 2 mois nous somme en couple . Je me suis intaller avec lui en janvier cette anner car la job nous le permetta pas au paravan . Il venai a tout les fin semaine . On saime comme des fou .mais depuis je me suis intallee avec lui il a commancer a faire des projet presonnel avant non . On se chicanne et cest toujours de ma faute selon lui . Qoui faire je commence a me dire qui est pu vraiment interesser a moi .
Il m’aime ! HA ! La bonne nouvelle ! Il m’aime, mais il me quitte ! Il me quitte, mais il veut revenir dans quelque temps, pour que « ça dure longtemps cette fois ». Il brise notre relation, notre couple, mais il demande chaque jour de mes nouvelles parce qu’il pense à moi. Non mais, bon, je ne suis pas très forte en math, mais c’est quoi la logique derrière tout ça ? Quelqu’un peut m’éclairer ?
Sbrianne… je crois qu’on est d’accord, sur la question du risque. Mais si j’ai bien compris ton point de vue, tu dis qu’il est impossible de tout contrôler, et donc on ne peut pas garantir la durée d’un engagement sur simple décision. D’autre part, on ne peut pas décider de s’engager sans connaître l’autre personne, donc il serait impératif de suivre un certain nombre d’étapes avant de le faire.
je voudrais rajouter que suite a une dispute (il y a à peu près un mois) lorsque je lui ai dit que j’allais enfin entamer une procédure de divorce pour être avec lui, il m’a répondu que c’était très difficile de me répondre parce qu’il n’était pas du tout dans le même état d’esprit et qu’il était très bien tout seul donc depuis je “rame” pour qu’il revienne vers moi pour de bon !

Merci pour la réponse, jai réussi à l’avoir lundi soir mais comme dab c’est moi qui est parler pour prendre déja des nouvelles de sa famille dans un premier temps, apres on devait s’appeler en video mais il a pas pu du coup on sait vite fait parler par messages il m’a tout de suite dit qu’il allait venir me voir mais qu’il allait voir avec une amie qu’il voyait le lendemain justement pour dormir chez elle, je lui ai donc proposer de dormir chez moi il m’a dit oui mais je risque de pas pouvoir dormir surtout si je dors avec toi en rigolant 🙂 je lui ai dis que c’était mieux de dormir avec quelqu’un il m’a dit oui cest vrai, je lui ai dis ba voila problème résolue mais du coup vu qu’il avait plus de batterie son portable à du s’éteindre et il m’a pas répondu depuis pas de nouvelle je lui avais souhaiter bonne nuit, j’ai tendance à bcp me prendre la tête parce que jai peut à chaque phrase que je lui dit qu’il le prenne mal ?
Mais depuis février on commençait à se disputer à cause de son ex (qui l’a quitté pour un autre une semaine après avoir emménagé ensemble il y a un an) qui revenait à la charge pour le récupérer Il est devenu froid et glacial plus du tout attentionné à mon égard (pas de geste affectueux) je lui ai demandé de couper les ponts il n’a pas voulu et m’a tenu tête car il est en caution solidaire avec elle pour l appartement qu il loue. Il est devenu froid et glacial plus du tout attentionné à mon égard (pas de geste affectueux) Et pour partir de son appartement il avait besoin de sa signature. Je l’ai cru.
Souvent, lorsque deux personnes se rencontrent, si les trois premier rendez-vous sont un succès, une relation amoureuse va avoir tendance à tranquillement se développer. Au fur et à mesure que les jours passent, l’homme se sent de plus en plus attiré par la femme parce qu’elle lui procure cette sensation de bien-être et tout ce qui vient avec, tel que décrit ci-haut.
Comment peux-tu t’engager avec quelqu’un que tu ne connais pas ? Comment peux-tu te projeter, décider de te poser avec quelqu’un dont tu sais absolument rien ? Comment peux-tu tout contrôler, t’assurer quelle ne déviera pas du cadre posé ? Désolée, mais je ne comprends pas. L’existence est jalonnée d’incertitudes. Rien n’est figé. Surtout en matière d’engagement matériel. Une relation peut évoluer, (L’engagement spirituel aussi peut varier) il peut y avoir des imprévus. Alors tu auras beau avoir programmé avec ton partenaire, donné telle ou telle direction à celle-ci, rien ne dit que cela se passera comme prévu.
Alors bon, ce mode de fonctionnement convient probablement à des gens, mais après on est tous différents et on a tous des attentes différentes de la vie. Pour ma part, l’essentiel dans une relation ne réside pas dans la longévité de celle-ci mais dans le bonheur qu’elle nous apporte, dans le fait que chacun puisse apporter quelque chose à l’autre, dans le fait qu’on ne ressente pas la relation comme un sacrifice (sacrifier d’autres relations pour conserver celle-ci par exemple).
J’étais avec une fille bien. Je viens de la perdre car elle me l’a annoncé il y a 3 jours après un silence de 3 semaines. Nous habitons loin l’un de l’autre et cela fait un an que nous nous sommes pas vus , seulement au téléphone. Je reconnais que c’était toujours ma faute. Je n’y suis pas allé et à chaque fois je trouvais des excuses. J’étais hésitant. La distance ( 6000 km) et beaucoup de frais. Elle, elle était engagée à fond. J’ai pris conscience qu’elle me manque déjà. Son dernier SMS dit qu’elle n’espère plus rien de mon côté. J’avoue que j’ai des remords. Et que j’étais égoïste. Je ne sais plus quoi faire. Je ne veux pas la perdre car je l’aime trop. Je pense aller la voir sans la prévenir. Je n’ai plus rien à perdre maintenant. Elle pourrait prendre mal la chose, j’ai conscience mais au moins lui faire comprendre que je ne suis pas salaud et que j’étais sincère. Dois je le faire et tenter le tout pour le tout ou au contraire tout laisser tomber et tourner la page.
bonsoir.je suis amoureuz dun monsieur depuis 6 mois deja au debut il ne me parlais que de ses projett de mariage avec celle qui fera batre son etanr dans la meme ville il na presque pas mon temps il mapel rarement ne mecri jamais mais moi je laime bien.le jour de son aniversaire je lui ai fait un gateau avec des verres de champagne pour cadeau il ma justt appele pour me dire merci depuis ce jour il ne me gere plus,que faire svp aidez moi
Mais voilà qu’à mon tour je tombe amoureuse, et là, ça me fait peur. J’ai tendance à moins prendre soin de moi, à m’occuper plus de lui, à avoir des pensées négatives comme la peur qu’il aille voir ailleurs ou autre. Je deviens possessive. Alors j’essaie de prendre du recul et de me remettre en position séduction. Mais avec les sentiments c’est beaucoup plus difficile. Avez-vous des conseils à me donner pour ne surtout pas l’étouffer et continuer à vivre une belle histoire ?
Franchement je n’arrive toujours pas à avoir confiance en moi.Je voudrais juste aller parler à une fille pour lui demander les raisons pour laquelle elle ne me parle plus . Seulement je me sens coupable de quelque chose dont je n’ai aucune idée et à chaque fois que j’essaie de lui parler je bloque et je reporte sur demain en me disant que demain ça marchera.
je lui es dis ne plus supporté son manque de présence d’implication et surtout de ne s’être pas encore vu a par les photos vidéo et autre ... je lui es dit que j'etait entrain de m’essouffler je suffoqué et que j'envisagé la rupture ... il ma répondu qu'il comprenez ma fatigue qu'il avais du mal a composé entre ca boite moi ca fille ca famille c'est coup de moue ... je lui es dit que mon but n’était pas de lui faire du mal mais de nous sauvé il ma dit je sais que c'est pas ton but mais ca me gave vraiment c'est difficile en ce moment en plus ce n'est pas une bonne période "son entreprise" suite a ca nous nous sommes dit que nous allions faire des efforts lui de ce libéré moi d'etre patiente !
Régulièrement, il "oubliait" de me présenter aux gens qu’il saluait : "Tu te prends la tête pour pas grand-chose, c’est plus simple que tu le fasses toi-même !" Puis ce fut une longue série d’hésitations sur l’avenir de notre couple : j’y crois plus, j’y crois... Plus j’étais mal, plus je voyais le signe d’un amour vrai qu’il fallait mériter. Je ne voyais presque plus personne, il m’avait convaincue que mes amis me tiraient vers le bas.
Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour séduire une femme et faire en sorte qu’elle ait envie de vous revoir ? Suscitez sa curiosité ! Comment ? Ouvrez un nouveau sujet de conversation passionnant quelques minutes avant de la quitter. Si vous avez vécu une expérience originale, que vous avez fait quelque chose d’incroyable ou que vous avez un scoop quelconque, lancez-le juste avant de devoir partir. Faites en sorte que cela ne soit pas trop flagrant. Il faut que la fille se dise « mais je veux connaître la suite de son histoire ! » ou encore « j’ai hâte de le revoir pour qu’il me raconte comment c’était ». Vous pouvez parler d’un voyage, d’un concert, d’une situation, bref, vous pouvez y réfléchir à l’avance et penser à la manière dont vous pourrez intégrer cette anecdote à votre conversation sans que cela arrive comme un cheveux dans la soupe. Séduire une femme, c’est aussi se préparer psychologiquement quelques heures avant la rencontre !
Bonjour Alexandre, votre article est hallucinant et vrai. J’aimerais obtenir votre opinion. J’ai 27 ans. J’ai passé de 16 à 25 ans à m’amuser dans la vie avec les hommes. Je n’ai jamais rencontré la bonne personne pour dire que je voulais être en couple. À 25 ans, je suis revenu dans ma ville natale. J’ai vécu une relation pendant 7 mois Cette relation était cachée car l’homme de 35 ans ne voulait pas me présenter sa fille et voulait pas rencontrer mes parents. Suite à cela, il m’a laissé disant que je lui mettais trop de pression. 2 semaines plus tard, j’ai rencontré l’homme mystérieux indécis. C’était une esthéticienne qui jouait au golf avec lui qui m’a dit de lui écrire sur Facebook. J’ai reçu une réponse 7 mois plus tard car il avait changé de cellulaire. L’esthéticienne en question m’avait prévenu que son moral était pas super bon car il avait reçu un diagnostic de cancer il y a 4 ans et ne pouvait plus avoir d’enfant. En août 2016, il m’a écrit et m’a proposé de le rejoindre à un festival. En le voyant, j’ai eu le coup de foudre immédiatement pour lui. La fds passait et je lui demandé si c’etait possible de se revoir. Il me répondu que c’était possible mais qu’il savait pas ce qu’il voulait et qu’il voulait pas de blonde. L’homme en question est un homme d’affaire de 35 ans, pas d’enfant, jamais marié. Au fil des semaines, on se voyait 2 3 semaines. Les premiers temps je me disais qu’il était pas intéressé. Je le relançais souvent. Le sexe, nos passions pour nos travail en vente, le sport et la famille sont des sujets en commun En septembre 2017, j’ai tenu à l’accompagner pour un traitement pour son cancer et c’est à ce moment qu’il a baisé sa garde. Il me disait souvent qu’il voulait pas s’accrocher à quelqu’un en raison de sa santé mais que dans le fond il sauvé d’affaire. En décembre 2016, il a accepté de rencontrer ma famille et a décidé de m’inviter à son party de Noël. ( un geste très significatif pour lui). Il m’a souvent répété de profiter de la vie et de vivre un jour à la fois. En janvier 2017, il est partie en voyage. Il a pris conscience qu’il m’aimait et m’a appelé du Mexique pour le dire. Je ne portais plus à terre. J’ai décidé de prendre l’initiative de me rapprocher de sa famille. Cela a créé des tensions car plus je parlais avec sa sœur plus il s’éloignait de moi. En février 2017, il avait un souper spécial st Valentin d’un club réservé aux hommes, il m’a pas invité à y aller car il disait qu’il était pas prêt. C’est à ce moment que je suis tombé un intense, car je vivais beaucoup de rejets. En mars 2017, il m’a pas vu pendant 2 semaines et la dernière fois il disait qu’il me rendais malheureuse. Il est venu m’annoncer que c’était finit notre relation. La fin du monde arrivait. . Le lendemain j’ai été chercher mes affaires chez lui et il a trouvé ce geste intense. Après 4 semaines de silence radio, un professeur de golf lui à téléphoné car il cherchait mes coordonnées. Il m’a envoyé un texto. À plusieurs reprises durant cette semaine, il m’a invité à faire une activité. Le jeudi, il m’a vu au resto avec un autre homme. Il m’a toute suite envoyer des textos de jalousie. Je lui ai dit que sa décision de rompre venait de lui. J’ai décidé de bloquer toute ses correspondances. Le lendemain, il me dit qu’il avait vraiment de la peine de l’avoir bloquer. Le soir, je savais qu’il avait des billets pour aller voir un spectacle. Mais j’ai pas reçu t’invitation. Le samedi matin, j’ai vu l’auto de son ex dans sa cour. Je lui écris qu’il avait de la peine et je voulais lui amener un café. Le soir même, je lui dis qu’il a pas de cœur de m’avoir fait de la peine à ce point la. Le lendemain, je m’excuse et nous avons fixer une rencontre. À partir de ce moment, le dialogue est redevenu. Voilà 2 semaines que nous avons commencé à nous revoir et il souhaite m’isoler de sa famille. Il veut m’appeler amie moderne mais moi je lui ai dit que je voulais être sa blonde secrete. Moi je sais que c’est l’homme de ma vie et que je l’aime plus que tout. Mais mon intensité et ma volonté de vouloir m’afficher en couple avec lui à fait sauter notre relation. Le gars lui m’a dit qu’avec le temps il cherchait pas le grand amour mais la bonne relation. Je sais qu’il m’aime et sa volonté de vouloir me garder dans sa vie est impressionnante. Nos familles nos emplois exigeants en vente et sa maladie sont des facteurs pas toujours favorable. Le gars est d’égoïste mais je l’aime comme ça. Je l’aime tellement et je sens qu’il m’aime. Mais il veut pas s’engager comme je le veux. Comme tu disais dans ton article cela me ressemble parfaitement…. comment redéfinir le facteur de force à ma faveur….
le silence nie l'autre ce comme ca je vis émotivement. je ne sais pas si ma relation est définitivement finie et c'est ce qui me travaille le plus. je suis passé par toutes les émotions. ce qui est difficile c'est qu'elle me répond et me donne des signes par moments quand je la sollicite ou quand je lui fais part de ce que j'ai pu faire dans ma journée mais cela reste très sommaire. j'ai réalisé que même ses petits message me font du bien mais cela reste illusoire. je vis le flou très difficilement car je souhaite que les choses soient claires.
J’ai rencontré mon copain il y a 1 mois. Nous avons une différence d’age de 15 ans (il a 27), il est plus jeune que moi. Lui tout comme moi avons souffert de notre derniere relation et il ne veut plus se prendre la tete et vivre sans se poser de question. Il se dit en couple mais se dit libre de faire ce qu’il veut (je parle pas de relations, on est fidele). il me dit de profiter de ma liberté, lui chez lui et moi chez moi.On se voit donc de temps en temps et on se contacte pas mal en sms. Si on se voit il n’y a pas spécialement de relation sexuelle je prefere préciser mais des calins tendres. Ce qui me gene c’est qu’il est mignon quand je suis la et des que je pars c’est comme si j’existais plus. Il sort avec ses potes et reponds a mes sms quand bon lui semble. Il repete toujours : te prends pas la tete.
Je souligne pourtant que je ne me sens en rien tenue de respecter son silence car avoir entamé celui-ci sur ces derniers mots qui, quelque soit la situation, restaient des mots d'amour, des mots d'apaisements, bref un silence sans aucun préavis si je puis dire, témoigne d'un surcroit de cruauté de sa part. Dès lors, en quoi le respecter serait-il maintenir l'équilibre des forces ? M'a-t'il respectée, lui?

En disant cela je mets également fin aux idées reçues qui pourrissent la vie à deux. On dit souvent que ce sont soit les hommes qui ne pensent qu’à rien d’autres que les sorties entre amis ou les parties de jambes en l’air ou bien que les femmes se focalisent uniquement sur leur projet personnel comme avoir un bébé. Nous avons tous des défauts et je peux vous assurer que nous sommes tous égoïstes peu importe notre sexe parce que nous pensons avant tout à notre bien être ! Il n’y a rien de mal à cela et il ne faut pas voir le terme égoïste de façon péjorative car sans bonheur il n’y a pas non plus de couple… L’idée est donc de façonner les choses afin de tenir compte des besoins de l’autre ainsi que des nôtres. N’oubliez jamais la notion d’équilibre au moment de construire les relations entre hommes et femmes.
Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.

Si vous le voulez, attendez qu'il vous propose d'aller plus loin. Si vous êtes plus traditionnelle, alors vous voudrez peut-être que votre homme fasse le premier pas. Donnez-lui le temps de comprendre l'importance de s'engager, et de trouver le lieu et la façon de vous demander de faire avancer votre relation. Il peut ressentir les mêmes choses que vous, mais avoir du mal à trouver le bon moment pour vous demander d’aller plus loin.
Sept ans après, je contresigne ce texte. Il y a pourtant un changement, depuis : j'ai accepté que le silence puisse prendre place dans une relation, aussi proche soit-elle, et je ne chercherai plus à m'y opposer. Je crois avoir admis que la personne qui ainsi se replie le fait pour sa propre sauvegarde et, éventuellement, parce qu'elle pense que son silence est la meilleure réponse à une situation de crise au sein de la relation.
À présent je vis complètement en marge. Je n'ai plus rien. Ni maison, ni meubles, ni objets si ce n'est que quelques livres et une poignée de vêtements. Ça y est ! Toute ma vie tient dans un sac à dos. Quel bonheur que de ne rien posséder. Mes pieds sont encore sur le territoire français tandis que mon esprit jouit déjà de la liberté qui s'offre à moi. Je n'ai plus de travail, plus de petit ami, plus de compte à rendre à personne. Bien sur que ma famille et mes amis vont vraiment me manquer. Mais mes précédentes expériences de voyage m'ont toujours démontré que la famille est une notion qui peut naître de n'importe quel lien tissé au bout du monde. Les gens que j'aime sont irremplaçables, mais j'ai la capacité d'aimer la terre entière !
J ai rencontrer un homme en septembre 2016 au centre ou mon fils fait du sport( c est le responsable). Ont se voyais presque tout les dimanches. Au début il me plaisais sans plus que ça. Puis en février il a eu un accident et je ne l ai pas vus durant plusieurs semaines. A son retour j ai eu le coup de foudre je me suis dit que c est lui que je voulais. Sont regard sur moi avais changer. Il me regardais souvent il me souriait me proposais un thé. Des que l ont se voyais le dimanche je sentais ses régard pose sur moi. En août j ai décidé de prendre les devant et je l’ai demander en ami sur Facebook et il a accepter. Après quelques jours je lui est proposé d allez boire un verre. Il ma répondu que ce serais avec plaisir. Au discutais souvent par messages. Et si pendant 2 jours je lui envoyais rien c est lui qui m en envoyais.Étant beaucoup pris par son travail( il a 2 societes) ont a jamais pris se verre. Ont a failli une fois mais il a eu un contretent , il est rentrer tres tard et j ai annule. Je le regrette encore. Ne sachant pas ou j allais je lui est dit ce que je ressentais pour lui et il m’a répondu qu’il m appréciait beaucoup, qu’il était toujours content de me voir mais préférais que l ont reste ami car il est trop pris par son travail.
Je vis une relation de “sexfriend” avec un garçon depuis maintenant deux mois. Celui-ci a été clair sur le fait qu’il ne veut pas se mettre en couple car il a mal vécu sa rupture avec son ex et ne l’a pas oublié. A ce moment là aucun soucis pour moi. J’ai toujours peur de m’engager. Pourtant petit à petit, on s’est mi dans une “routine” de couple. On partage beaucoup d’activités ensemble, le plus souvent il demande à ce que l’on se voit et s’adapte à mon emploi du temps. Je commence à vraiment tenir à lui mais je ne voudrais pas tomber amoureuse de quelqu’un qui ne voit pas les choses comme moi. Je ne sais pas ce qu’il peut ressentir pour moi. Si il s’agit juste d’amitié ou plus … Si il y a une possibilité d’obtenir plus avec le temps ou si il vaut mieux que j’arrête tout quand je me poserais trop de questions pour ne pas lui mettre d’ultimatum ?
Soyez compréhensif. Essayez d’interpréter le niveau de confort des femmes en observant leur langage corporel et mettez les personnes avec qui vous parlez en sécurité : si vous décelez des signes de nervosités, un manque de stabilité, le regard fuyant… rassurez votre interlocuteur, ancrez-vous et prenez votre belle voix grave naturelle (non forcée). L’empathie est une clé pour se faire des amis rapidement mais aussi pour se faire apprécier de la gente féminine.
Ne serait-ce pas génial si vous pouviez savoir ce que les hommes désirent vraiment chez une femme ? Et si vous pourriez vous immiscer dans sa tête, lui faire ce que VOUS voulez qu’il fasse et le faire penser que c’était son idée ? Étonnamment… C’est plus simple que vous ne le pensez… et les hommes VEULENT réellement que vous sachiez ces secrets. Vous découvrirez aussi pourquoi les hommes n’écoutent pas ET une technique facile que vous pouvez utiliser AUJOURD’HUI et qui le fera accrocher à chacune de vos paroles.
×