– dans la méthode Spike: optimisation de soi, de son potentiel de séduction en général, développement d’attitudes séduisantes. Avantage; optimisation de son attitude. Inconvénient: être séduisant est une chose, avoir le contrôle d’une interaction de l’approche jusqu’au pieu avec une femme en est une autre. On confond trop à mon goût drague et séduction. Qu’en pensez-vous.
Le passé peut se révéler être votre pire ennemi dans les débuts de votre histoire d'amour. Il y a deux cas de figure relatifs aux effets néfastes du passé. Le premier concerne les anciens amoureux. Les ex sont bien souvent un sujet de conflit pour les nouveaux couples. Pour vivre une relation épanouissante, vous devez faire abstraction de son passé, mais aussi du vôtre. Inutile de ressasser votre ancienne histoire et inutile d'être jalouse de son ex. S'il n'est plus avec elle, il y a bien une raison ! Il convient de tirer des leçons de vos relations passées afin d'éviter de commettre les mêmes erreurs.
« Si l’une des deux personnes ou même les deux sont en couple, je pense qu’il est nécessaire de garder des distances avec son ex et de comprendre les craintes de son conjoint•e. Même si notre ex n’est qu’un•e ami•e, il ne faut pas oublier qu’il a été notre conjoint•e à un moment donné et c’est tout à fait logique que ça puisse effrayer notre compagnon actuel. Le compagnon actuel doit passer au premier plan si l’on envisage de construire quelque chose de sérieux avec.

Mais Enstein a lui-même évolué sur la question de l’expansion de l’Univers. Jusqu’en 1931, il pensait que l’univers était statique. Puis quelques années plus tard il se rangea du coté de la théorie de l’ expansion. Certains attribuent ce changement de point de vue à l’astronome américain Edwin Hubble, qui aurait partagé avec lui ses observations quant au décalage vers le rouge de la lumière émise par les galaxies lointaines prouvant qu’elles s’éloignent les unes des autres.


Il a commencé a me caresser a me faire l amour. En parler aussi et il ma offert un collier . Il a voulu que je dort a l hôtel. Mais j ai pas pu vu que je suis encore chez mais parent il le sais pas encore je lui en est pas parler. Ensuite il ma r accompagner . A la gare est ensuite je lui et fait un bisous dans la joue en repartant . Et le lendemain je suis revenu a l hotel.
Il ne s'agit pas du premier article que je lis sur la religion et sa description scientifique. Un "Science & Vie" datant d'il y a au moins 5 ans en traitait déjà dans à peu près ces termes, mais cet article a bien plus de références et de richesses, dans la mesure où il l'aborde du point du vue humain. Or il se trouve aujourd'hui que je trouve ces articles moins édifiants que par le passé, tout simplement parce que je témoigne d'une adhésion récente, tandis qu'auparavant je me refusais à croire.
J’ai cru comprendre qu’il fallait donc se faire désirer face a un homme qui ne nous témoigne pas assez d’intérêt (personne blessée par le passé qui arrive a identifier sa peur d’une nouvelle souffrance, tout en me témoignant clairement son attachement) mais que en même temps ce sont des personnes qui ont besoin d’être rassuré (ça je l’avais identifié dans ma relation). Je trouve cela contradictoire et ne comprends pas le comportement à adopter …. Pouvez-vous m’éclairer ? Car mettre de la distance ne risque-t-il pas de justement lui faire peur, ne pas le rassurer ?

Je pense que votre ex ne vous a jamais intégré dans sa vie, et il est le seul à en connaître la raison. Il faudrait donc lui demander tout simplement (sans chercher à revenir, juste pour comprendre et avancer). Je vous conseille donc de lui en parler en face à face et de ne pas le faire sous forme de reproches mais dans une approche de compréhension.


J’ai le sentiment en lisant ton message que c’est justement en tentant de lui montrer que tu tiens à lui que tu en fais trop et que du coup il ne te croit plus sincère. Dans une histoire d’amour, il faut prendre un peu de recul et ne pas être dans la démonstration à chaque fois, surtout au début. Il est impératif d’avancer au même rythme sinon il risque d’y avoir un décalage entre vous qui te causera du tort.
Si jamais vous êtes en couple et que ce dernier est au bord du gouffre, alors je vous oriente vers mon livre numérique en accès immédiat 35 règles pour sauver son couple. Ce dernier existe également dans un pack accompagné de 3 formations audio pour vaincre la routine, sauver votre couple rapidement et pour combattre la jalousie qui vous fait profiter d’une remise de 45 %. Pour en savoir plus uniquement sur le livre c’est par ici ! Pour en savoir plus sur le programme livre + 3 formations à un tarif spécial c’est par là !
Tu déformes mes propos. Je n’ai jamais dit qu’il fallait renoncer sous prétexte qu’il y a un risque d’être déçu(e). Le risque d’être déçu(e), pour moi, est lié au fait de vouloir un engagement aussi bien matériel que spirituel à tout prix. Le risque est partie intégrante d’une relation amoureuse. Débuter une histoire d’amour, c’est assumer le fait que tout peut s’arrêter du jour au lendemain.

Je sais que cela n’est pas foncièrement honnête, et que ça n’aide en rien la visibilité des lesbiennes dans notre société, mais je suis tétanisée à l’idée que ça se sache. Peur que leur regard change sur moi. Peur d’être réduite à mon orientation sexuelle. Au tout début de ma carrière professionnelle, j’ai connu des patrons ouvertement homophobes, qui me racontaient lors de la pause clope leur dimanche à la manif pour tous. Je mourrais d’envie de tout leur dire, de claquer la porte et de ne jamais revenir. Mais j’ai malheureusement un loyer à payer, et pas assez de courage pour tout quitter du jour au lendemain. Cela me pèse au quotidien car, généralement, j’apprécie mes collègues et je n’aime pas leur mentir de cette façon. Je suis contrainte de rester dans des rapports très superficiels avec eux, et ne m’épanche jamais trop sur ma vie personnelle.
Les informations recueillies par ce formulaire font l'objet d'un traitement informatique à destination de MONDADORI MAGAZINES FRANCE (RCS 452 791 262) 8 rue F. Ory - 92120 Montrouge et/ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer les bons plans et offres promotionnelles. Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données vous concernant. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d'utilisation.

J’aime 1 homme rencontré sur le net, nous correspondons depuis des mois, je suis très attachée à lui, lui à moi mais j’ai peur de m’engager…j’ai été trompée par mon ex, j’en ai beaucoup souffert, lui a vécu la même chose mais j’ai peur de me tromper, j’ai beaucoup de sentiments pour lui, il est doux tendre, physiquement il me plait énormément, j’ai décidé de lui dire que je n’étais pas amoureuse pour qu’on en finisse avec cette histoire alors que je meurs d’envie d’être avec lui. je sais que mon message est stupide mais c’est la réalité, est ce que j’arriverai 1 jour à refaire confiance à 1 homme ? gros doute.
Dites plutôt : « je souffre de la distance, et toi ? Comment pourrions-nous faire pour nous voir plus souvent ou pour nous rapprocher ». Ainsi, cela permet d’exprimer notre ressenti tout en gardant notre partenaire au sein de notre relation. Sinon, il pourrait se sentir exclu. Il pourrait penser que vous souhaitez arrêter, ce qui n’est pas forcément votre intention.

Au départ je voulais une histoire sans lendemain car je partais 3 mois plus tard aux USA pendant un an. Mais nous sommes sortis ensemble malgré tout car lui ne cherchait pas de “plan cul” . De plus , nous sommes “restés ensemble” après mon depart, nous avons eu une relation à distance pendant 4/5 mois . Voyant le manque d’implication de sa part, j’ai eu des crises de jalousie et il a rompu . Nous sommes restes 2 mois sans se parler et il a eu un plan cul régulier pendant cette période. Moi de mon côté , j’étais déprimée et seule à 16 000 km de chez moi . J’ai eu deux aventures et je me suis forcée. Nous reprenons contact 3 mois avant mon retour et notre complicité est revenue .
Je voulais vous remercier de votre réponse. Il s’est avéré que nous avons finalement repris contact après ce long silence. Nous prenons juste des nouvelles, nous ne parlons pas de choses profondes. Ce n’est pas à moi d’aborder ces sujets, vu tous les messages que je lui avais envoyé sur mes ressentis… C’est à son tour d’en parler (s’il le veut) quand il le sentira.
Je n’étais pas sur de ce qu’il voulait réellement, mais j’ai répondu 1 heure après et c’était une belle complicité, par contre on a pas conclue la conversation, à la fin de son dernier message il a fin un :)) et j’ai répondu par :)) également et plus rien après ……je n’ai pas oser continuer la communication non plus et ça fait une semaine maintenant qu’on a pas reprit contact.
alors voila, je suis avec ce mec depuis 6 mois maintenant et je l’aime,,,ou dois-je dire j suis complémentent amoureuse de lui..comme on est des étudiants on s voit tout les jours mais avec les vacances on a un peu de mal a se voir et il change très souvent de comportement il est distant et parle très peu et quand je lui demande qu’est ce qu’il a il me répond qu’il ne se sent pas bien car je lui manque et parfois il me dit rien alors j’ai commencé a prendre ma distance a mon tour parce que je me suis sentie rejetée chose qui a commencé a créer des problèmes entre nous et le pire dans nos disputes c’est que je suis toujours celle qui demande pardon parce que je suis trop faible devant lui..bref..je voudrais que vous me conseillais ce que je dois faire
Pour faire ça court, j’ai rencontré un homme sur tinder il y a un mois (jai 20 lui 26 ans). On n’a parler environs 1 semaine avant qu’il me propose de se voir (on vit a 40 min l’un de l’autre). Il savait bien mon âge, la distance qui nous séparait (pas trop pire je trouve) et le fait qu’il me reste encore au moins 4 ans d’études tandis que lui, il travail depuis longtemps (dans la construction donc très bon salaire et tout). En début de semaine (dimanche 4 oct.), après avoir passé pour la première fois une journée presque complète avec, j’ai des doutes depuis quelques jour, il agit et ne me parle plus de la même façon, alors je décide de lui demander en texto (et oui…)le lendemain s’il est bien avec moi et s’il envisage un avenir avec moi. Il me répond qu’il y pense souvent depuis et qu’il dit qu’on est pas rendu au même stade dans la vie, du fait que j’ai 20, que je vis pas proche et qu’il me reste plusieurs années d’étude… il dit se questionner bcp! Je lui propose d’en discuter la prochaine fois qu’on se verra, il me dit pas de problème 🙂 On finit par se voir quelques jours plus tard en fin de soirée, il revenait du travail. On n’a jaser 15-20 min et il m’a dit qu’il croyait au coup de foudre blabla que sa cliquait peut-être pas assez a son goût et bon. Le problème pour moi c’est qu’en tout et partout on sais vu quoi? 6-7 fois maximum, et 2-3 s’était bref, en fin de journée, dodo puis bye bye le lendemain car il travaillais a 7h du mat. Pense-tu Alexandre qu’il ne sais pas donner assez de temps pour me connaître (1 mois à se voir peu c’est trèèèès court). Pour moi, développer un attachement puis éventuellement des sentiments plus forts ça prend plus qu’un mois et aussi de passer de vrais moments de qualités ensemble…
Soyez direct . c’est le mieux a faire avec les femmes . Attention je vous donne des conseils qui ne concerne que les femmes d’a partir d’un certain âge , et pas les gamines de 20 ans qui pour moi sont loin d’être des femmes achevées et attirantes ) . les accroches seront multiples et ne fonctionnerons que par paires généralement ; ensuite vous serez de suite si elle est prête a discuter avec vous un moment , et au bout de quelque minute a venir boire un café au bistro ou cafète du coin . Ce qui est extraordinaire avec les femmes matures ? ( GÉNÉRALEMENT ) : elles savent faire l’amour , savent ce que vous avez derrière la tete et ne feront pas les étonner une fois sur votre canapé , sont plus belles et plus féminine que les jeunes femmes ; parfois c’est meme elles qui avec leurs regard ou des gestes vous font comprendre de vouloir coucher avec vous , elles n’ont pas peur des hommes , ont de la conversation , se fiche complètement de votre porte monnaie et de votre position social , ne veulent pas d’un enfant !! , vous aurez plus de chance de tomber sur une femme fontaine , elle vous paie tout si vous n’avez pas d’argent et vous lâchera avant que vous vous lasserez d’elle . La femme parfaite quoi . Cela dit il m’est arrivait très honnêtement de tomber sur certaine femme agressives ou qui donne un faux numéro de téléphone ; certaine femme visiblement sont toujours restait immature , il y a aussi les folles ou bien les très névrosées ; donnez toujours un faux nom ( voir un faux prénom ) et une fausse adresse , surtout si vous etes déjà en couple , car attention certaine sont vraiment folle ou trop collantes ; mais bon cela reste rare . évitez les endroits que vous avez l’habitude de faire vos courses pour draguer par précaution , on sait jamais ; tiens un truc pour vous et très facile a faire avec un peu de courage , attendez a la sortie d’un supermarché la joli dame chargée de courses et demandez lui si vous pouvez l’aider a porter ses courses jusqu’à sa voiture et ensuite demandez lui si elle serez d’accord pour allez boire un coup … sa marche souvent . Un homme qui veut séduire doit regarder une femme avec les yeux d’un animal et pas se comporter comme une pédale ( je t’aime ma chérie , des fleures , des cadeaux … ) etc tu sera pris soit pour un homo , soit un type ayant des problèmes psychologiques , soit un type qui ne connait pas les femmes . Les femmes vraiment intelligentes savent qu’un type normal ne veut qu’une seules chose : coucher avec .
L’homme le plus charismatique du monde se verra des portes fermées s’il n’a pas un minimum d’hygiène et de savoir vivre. Commencez déjà par entretenir votre peau efficacement en l’hydratant, puis remédiez à l’odeur de transpiration avec les bons produits (bicarbonate et pierre d’alun seulement en cas d’extrême nécessité). Avoir suffisamment de sommeil chaque nuit est aussi obligatoire : trop souvent nous restons devant les écrans le soir. Une surconsommation d’électronique maintien le cerveau en éveil alors qu’il vous envoie les signaux du sommeil, ce qui crée une confusion et vous fait croire que vous n’êtes pas fatigué. https://youtu.be/p6Ppbfb8hBY
×