Dans cette relation, chaque individu et personnalité sont mis en avant, l’important n’est pas le couple mais les deux individus à part entière. Chacun a sa vie sociale, participe à des évènements seul(e) et ne manque pas de faire des choses qui l’intéresse. C’est la richesse de la vie personnelle de chaque personne qui participe à l’épanouissement de cette relation homme femme.

Dans le cas d'une relation parent-enfant il n'est pas étonnant que l'enfant (même devenu adulte) ait envie de respirer, de prendre le large. Dans ce que dit Enidan j'ai vu cette phrase : « il nous a reproché de ne pas assez écouter ses silences ». Elle est très claire cette phrase : écoutez moi… je n'ai rien à vous dire. On peut le traduire ainsi : j'ai besoin de votre écoute, de votre présence, de sentir que vous êtes là… mais *pour le moment* je n'ai rien à vous dire et j'ai envie de sentir que vous m'acceptez ainsi.

Cela peut venir des attentes qu’avait votre homme, dès le départ, en se lançant dans cette relation. Il se peut qu’il vous ait dit et affirmé qu’il recherchait le grand amour, une vie de couple stable. Et il n’est pas impossible qu’il le croyait en vous le disant. Peut-être qu’il s’est dit qu’il était temps pour lui de se caser véritablement, d’arrêter d’enchainer les histoires et qu’il a réussi à se convaincre de cela. Ce n’est pas pour autant que son envie première ne pouvait pas reprendre le dessus : s’il n’est pas prêt pour cela, il ne pourra pas se forcer à continuer à avoir des sentiments pour vous. Si tel est le cas, vous aurez beau faire tout ce que vous voudrez, vous ne pourrez pas, à vous seule, continuer à entretenir la flamme de votre couple.
Vous rirez de ce terme désuet : la mécréance. C'est pourtant que je constate toujours et partout que le croire est inhérent à la vie humaine. Je dis bien : le croire. Le fait même de croire. Non une croyance particulière sous une forme ou l'autre... Il y a dans le croire toutes nos confiances, toutes nos aspirations et tous nos chérissements. Confiance, aspiration et chérissement, à savoir les trois vertus théologales formulées de façon savante : foi, espérance et charité... Vous dîtes, relais des neurosciences, et avant elles de Freud, que c'est infantile. Mais sans ces trois vertus (avec Dieu au centre ou non), nous ne vivons pas ; nous existons seulement. Sans ces trois vertus la défiance, la suffocation et l'écartement règnent : regardez nos sociétés, où la majorité souffre de ce qu'on appelle trop bêtement "l'individualisme".

P… je vois où tu veux en venir, mais personnellement, je refuse d’accorder le moindre crédit à ce genre d’excuse. Parce que si on le fait, si on donne à cette excuse la valeur d’un argument, alors aucune relation n’aurait raison de durer plus d’une semaine. Ça n’existe que dans les films, un couple parfait, qui commence par un coup de foudre et qui se continue 40 ans plus tard sur une île paradisiaque, et où l’on est tout le temps, mais alors là vraiment TOUT le temps, dans la satisfaction totale et parfaite (sentimentale, sexuelle, matérielle, et tout le reste). Oui, ça tu le sais déjà, en effet ^^


Un point qui me paraît important, c’est que si on sort avec une personne au début, c’est bien parce qu’on l’apprécie pour ce qu’elle est avant même d’en tomber amoureuse. Un copain, c’est d’abord un ami, que j’apprécie pour ses qualités humaines avant toute notion d’affection. Donc il ne paraît pas absurde de rester ami•e avec son ex. Ce n’est pas parce qu’on n’est plus amoureux qu’on ne peut pas apprécier la personne comme « avant ».

Ne vous concentrez que sur ce que vous aimez. Les choses que vous aimez chez elle prendront de l’ampleur. Si vous vous concentrez sur ce qui vous gêne, vous ne verrez alors plus que ces petites choses qui vous tapent sur les nerfs. Si vous vous concentrez sur ce que vous aimez, vous ne pourrez-vous empêcher d’être consumé par l’amour. Concentrez-vous sur ces petites choses qui relèguent les ennuis à mille lieues, et lorsque vous ne verrez plus que l’amour, vous saurez avec certitude qu’avec cette femme à vos côtés, vous êtes l’homme le plus heureux au monde.
Il n’y a pas de règles dans une relation. Cependant, il est tout à fait « normal » d’avoir envie de rencontrer les amis de votre partenaire après un an. Je suis d’ailleurs surpris que cela n’ait pas été fait avant. Concernant la famille, c’est moins simple car cela peut troubler la relation et je pense qu’il ne faut pas être pressé de ce côté-là (en ce qui concerne mon couple, j’ai rencontré mes beaux parents après 2 ou 3 ans. Au final, nous sommes ensemble depuis 9 ans et avons eu un bébé, ce n’est donc pas négatif).
Si j’ai appuyé sur le fait que cette fille de qui nous parlons (rappelez-vous, belle-petite-copine-sympa-et-intéressante) c’est que ce genre de fille est RARE et presque introuvable de nos jours. Une belle femme intelligente, sociable et intéressante, on se l’arrache! Par conséquent, cette dite femme intéressante, a déjà rencontré beaucoup, BEAUCOUP d’hommes avant vous…
Si on classe les relations en deux groupes, celles qui sont du plaisir (physique) pur et ne durant pas plus d’une nuit ou deux, et celles qui sont destinées à perdurer par choix des deux partenaires, il reste cette troisième catégorie dont tu parles, et qui est un genre de relation « au jour le jour », et dont on ne connait pas la suite ou la fin. C’est un genre de situation où l’on ne pense à rien, où l’on essaie de prendre du plaisir, plus longtemps que dans un ONS et avec plus de sentiment, mais en faisant très attention à ne rien promettre et surtout à ne pas penser.
Il n’y a rien de pathétique à souffrir d’une histoire qui vient de se terminer. Il n’y a rien de pathétique à attendre quelque temps, le temps que l’espoir se tue dans l’oeuf. Il y a pas mal d’articles sur la rupture et le chagrin d’Amour, je t’invite à y jeter un oeil. Il faudra du temps pour t’en remettre, est-ce que tu désires que je t’accompagne là-dedans ?
Ah… voilà qui pique mon petit cœur ! Tu ne trouves pas dangereux de baser une relation sur quelque chose d’aussi fragile que le désir, ou le sentiment de surprise ? Je veux dire, je comprends très bien qu’on choisisse de le vivre ainsi, mais je me demande toujours : si le désir est caractérisé par une satiété, tôt ou tard, alors baser la relation sur le désir de l’autre, l’adrénaline, la passion fusionnelle, veut dire que la relation ne durera que tant que durera le plaisir. C’est à dire qu’on condamne la relation à mourir d’une mort certaine, la question c’est qui va souffrir (celui qui sera rassasié le premier, partira le premier en disant : désolé pour toi, mais je ne me sens plus heureux dans notre relation…) et il ira voir ailleurs, plus jeune, plus belle, enfin la nouvelle source d’adrénaline.

Ce n'est pas toujours facile de s'admettre à soi-même que nous sommes la source du problème. J'entends souvent des célibataires protester que «non, ce n'est pas vrai, je fais plein d'efforts pour rencontrer, je prends bien soin de moi et de mon apparence, je suis sur trois sites de rencontre différents, je fais plein d'activités sociales...» Mais voilà, comme l'a si bien dit Carl Jung «Peu importe votre attitude consciente, votre inconscient a mainmise absolue et peut faire ce que bon lui semble.» Ainsi donc, la seule solution possible pour régler le problème est d'augmenter votre niveau de conscience, de rendre l'inconscient conscient afin qu'il cesse de contrôler votre vie amoureuse. Pour plus d'information sur le sujet, j'aimerais vous inviter à télécharger mon ebook gratuit Amour: mode d'emploi. Il est un excellent point de départ pour vous mettre sur le chemin qui mène à l'amour...
On s est écrit régulièrement. Et je lui ai dit que je ne voulais pas tenir la chandelle donc pour moi c était fini et la il m invite à manger mais ne passe pas la nuit. Il m a parlé de son ex et qu il ne voulait pas me faire du mal, qu il était désolé et à l impression qu elle le manipule car elle est seule et s ennuie. Il ne veut pas recommencer avec elle car elle voulait le changer et le façonner à sa manière.
Pris par le temps, votre bien-aimé(e) peut être amené(e) à formuler des réponses très expéditives qu'il ou elle peut vous arriver d'interpréter comme un signe de désintérêt. Ce n'est pas forcément le cas. Si, en revanche, vous proposez un cinéma et que sa réponse reste un simple "je peux pas ce soir" sans l'accompagner d'un "demain ?" prometteur, ce n'est pas que cette personne ne peut pas ce soir. C'est qu'elle ne veut pas ce soir, ni demain. 
Le plus efficace est d’amener sa propre réflexion par le biais d’une autre question. Par exemple, demandez-lui si le fait de vous exprimer son amour maintenant et selon vos attentes (on verra cette notion d’attente un peu plus bas) l’engagerait à vie ? Est-ce que cela le condamnerait à vivre jusqu’à sa mort une vie ennuyeuse avec une femme dont il pourrait ne plus être amoureux ? Rassurez-le en lui faisant prendre conscience que de votre point de vue également, il est impossible de se projeter avec certitude dans le futur, même avec la plus performante de boules de cristal.

Les couples qui marchent et perdurent dans le temps sont souvent des couples amoureux qui sont également les meilleurs amis du monde. La personne que vous choisissez doit bien sûr vous faire vibrer émotionnellement et sexuellement mais elle doit aussi être quelqu'un sur qui vous pouvez compter à n'importe quel moment, à qui vous pouvez tout confier et avec qui vous pouvez tout partager. Une personne avec laquelle vous n'avez aucun filtre et qui ne vous jugera jamais.


Alors bon, ce mode de fonctionnement convient probablement à des gens, mais après on est tous différents et on a tous des attentes différentes de la vie. Pour ma part, l’essentiel dans une relation ne réside pas dans la longévité de celle-ci mais dans le bonheur qu’elle nous apporte, dans le fait que chacun puisse apporter quelque chose à l’autre, dans le fait qu’on ne ressente pas la relation comme un sacrifice (sacrifier d’autres relations pour conserver celle-ci par exemple).
Votre article ma fait comprendre que j’avais fait une erreur. Cela fait 15 jours que je suis (enfin etait) avec un homme. Cet homme je l’ai rencontrer sur mon ancien lui de travail. On sest ensuite revu le soir de la journée de la femme la ou il ma apporté une rose. On a passer une bonne soirée. On sest ensuite revu 3 jours apres ou nous nous sommes mis ensemble. On ne secrivais pas tous les jours ni nous voyons tous les jours. On sest ensuite revu 5 jours apres. Tout allait bien. Puis 2 jours apres je lui ai envoyé un message pour lui dire qu’il me manquait et la il ma répondu “Ah bon” ! En fait je voulais plus lui faire comprendre que j’avais envie de le voir. Depuis il ne répond plus à mes messages. Je lui en ai envoyé un pour lui expliquer de ce que mon “tu me manques” voulais vraiment dire. Mais pa de réponse. Que dois je faire. Je tiens à lui et je suis vraiment pas bien a l’idée de ne plus avoir de ses nouvelles. J’ai besoin de vos conseils. Merci beaucoup
Je lis vos articles et grâce à vous, je suis sortie de la dépendance amoureuse pour reconquérir mon ex. J applique les conseils et cela fonctionne timidement. Nous avons une relation sex Friends….pas top pour moi qui suis amoureuse mais confortable pour lui grâce à l option porte de sortie à tous moments sans justification. Le plan cul sans prise de tête, sans être en demande d affection et d engagement peut mener a un déblocage de la situation vers une relation de couple ?
Bjr moi je pense vraiment que tout dans l article en carrement le fonctionnement réel des hommes timides et blésser surtout trés idéaliste aussi donc moi j arrête de me rendre riddicule a kiffé un mec qui surment pense qu il va trouver surment mieux que moi et me fuis , Je pense vraiment qu il faut que je lache prise et accepter que si il me voulait il ne laisserais pas dans la nature c est trop horrible d avoir un coup de coeur quand l autre a peur sans essayé . Je crois vraiment que cette situation va me bloquer pr longtemps fatigué de me tromper sur mes relation amoureuse je sais pas si l effet de se coup coeur partira un jour , perso j ai pas de chance en amour
J’ai 18 ans et je suis en relation à distance depuis 6 mois ( ça fait un an qu’on est ensemble en totale ) et je crois vraiment qu’on s’aime mais je sens que je suis de plus en plus dépendante de lui, et récemment c’est toujours moi qui parle en premier j’ai essayé pas mal de fois de lui demander de faire le 1ér pas genre pour les ” je t’aime ” et pour parler aussi, mais à chaque fois on finit avec une dispute et il ne veut toujours pas me dire pourquoi il fait ça, et j’ai essayé tout de même de ne pas lui parler pendant 2 jours ou 3 mais ça n’a pas marché parce que même avec ça il ne me parle pas. Je veux bien faire la technique que vous avez dit mais je ne sais pas d’ou commencer ni comment faire puisqu’on est dans une relation à distance
Posez-vous alors la question du projet de vie : comme nous indique Elisabeth Couzon, nous n’avons pas forcement le même projet de vie, et il ne s’agit pas de rester avec quelqu’un sous prétexte que vous l’aimez, quitte sacrifier vos envies profondes. Les projets constituent le fil rouge d’une relation amoureuse, si vous n’êtes pas d’accord, avancer ensemble risque d’être compliqué. Par exemple, si vous souhaitez avoir des enfants et que votre partenaire n’en souhaite pas, « arrêtez de vous trahir en acceptant de mettre de côté ce désir d’enfant ». Cette situation ne sera pas vivable de toute façon sur le long terme, et votre relation se dégradera si vous reprochez à votre moitié de ne pas vous avoir suivi sur tel ou tel projet.
En juillet il a quitté sa copine et nous avons commencé à se voir à s’embrasser… j’ai moi même quitté mon compagnon et depuis le mois de novembre, on se voit de temps en temps on s’embrasse, se caline mais il me dit constamment qu’il n’est pas pret à se mettre en couple… et un coup il est adorable j’ai des messages tout le temps et un coup il est très froid, distant… je ne le comprend pas

Énervé par ce message me semble til, il m’a répondu “pourquoi cette question tout à coup !? Et pourquoi tant d’agressivité. ” je lui explique donc que ce n’est pas méchant mais simplement pour que je sois claire. La il me répond qu’il n’a pas du être assez clair des le début et qu’il en est désolé…. il n’est pas près à s’engager me dit il. Mais je lui répond que moi non plus, que je ne peux pas m’engager avec un inconnu, mais simplement laisser le temps faire les choses et voir ou cela nous mène. Apprendre à connaître tout simplement.
Mon analyse est qu’il est tres amoureux de cette femme mais en meme temps comme elle n’est pas disponible.. il se permet de vivre des choses ailleurs… pour trouver la personne qui pourrait remplacer cette femme “si ca n’aboutissait pas”. Il seduit , fait qu’on tombe amoureux et apres dis qu’il n’a pas de sentiments.. il vient de faire la meme a quelqu’un d’autre. Il ne se gene pas pour en parler…

Voila j’ai rencontrer un mec en vacance on sait tout de suite plu on a apprit à ce connaître un peu et on sait embrasser, il habite à 1h30 2h de chez moi on avait dit qu’on allait ce revoir du moins cest lui qui insistait le plus, quand on est rentrer on a continué à garder contact le soucis c’est que la plus part du temps cest moi qui envoie en première le message il me répond normal mais cest quand même à moi de parler la première. Par contre jeudi il devait me tenir au courant pour ce week-end mais comme d’habitude il a oublier du coup j’ai relancer et vu qu’il répondait pas je lui ai demander si vraiment il comptait me voir s’il avait envie qu’on continue en gros je sais bien qu’il avait pleins de choses à faire mais je voulais savoir. Il m’a répondu tout de suite en s’excusant et en me disant qu’il pourrait pas car il a beaucoup de problème familliaux du coup je lui ai dis que j’étais la s’il avait besoin de parler il m’a expliquer en gros ce qu’il ce passait et il m’a dit qu’on en reparlera quand on se verra. Depuis pas de nouvelles jai pas relancer non plus mais du coup je sais pas quoi faire je suis un peu perdu. Merci d’avance
Nous avons décidé de divorcer afin de vivre notre amour au bout de 4 mois on annonçait à nos conjoints notre décision, pour lui qui n’est pas dans une famille ou l’on communique ça été catastrophique on lui a reproché de faire la crise de la quarantaine … et ayant deux ados leurs réaction à été virulente aussi il à eu besoin de ralentir notre relation puis à pris la décision de divorcer.
Alors voila, je suis tombé amoureuse d’un homme qui sors d’une relation de deux qui s’est mal terminé et depuis il n’est pas prêt à se poser de nouveau. Mon problème c’est que je ne sais pas comment je dois me comporter avec lui car je suis réellement tombé amoureuse de lui mais je ne peux pas lui montrer sinon je risquerai de le perdre. On s’est vue plusieurs fois, j’ai passé le week end chez lui le week end dernier on passé un bon moment, et depuis il est devenu un peu distant et j’ai très envie de le revoir mais je ne sais pas comment faire, car je ne veux pas forcer les choses .. et puis une fois quand j’étais à une soirée avec des amies il m’avait demander par message si je comptais “draguer”, je lui est répondu que non et je lui est également demandé pourquoi il me posait cette question, et il m’avait répondu “peut-être parce que tu m’interresses”, je lui est donc répondu que je ne le comprenais pas car il me disait qu’il ne voulait pas se poser et après il me sort ça et il m’a dit “peut-être que tu me feras changer d’avis sur une relation” donc voila, je voudrais savoir comment m’y prendre pour le faire tomber amoureux car on passe des bons moments mais en même temps il reste disant .. et en plus de ça je suis quelqu’un qui n’a pas hyper confiance en sois donc ça ne m’aide pas vraiment ..
Mon problème : j’ai du mal avec la vie au jour le jour si je ne vois pas de stabilité se profiler. J’ai lu le commentaire d’une lectrice plus haut (désolée je ne le retrouve pas, c’était dans les premiers si elle se reconnaît ;-) ) avec laquelle tu as échangé sur le parcours et non la finalité de l’engagement : je suis d’accord sur le principe, ma finalité n’est pas la bague au doigt, mais la construction d’une relation et d’un engagement spirituel et matériel au jour le jour. Malheureusement, j’ai besoin d’être rassurée sur le futur pour bien vivre mon présent, et ça, je ne sais pas comment le tourner pour le faire comprendre à mon copain, sans qu’il ait l’impression d’avoir des obligations de mariage avec moi..
Bonjour je suis en couple depuis 6 mois avec mon copain, on vit une relation de haut et de bas parfois il est super attentionné mais le plus souvent il me laisse un peu toute seule et ne me répond pas au sms. Avant je lui envoyais 15 sms par jour mais maintenant seulement 5 et il trouve sa encore énorme car il prend beaucoup de temps pour répondre et me dis qu’il n’aime pas trop les gens penchés sur son téléphone. il reparle à son ex également et quand je parle d’elle en terme peu élogieux il me dit arrête elle est pas comme ça c’est une gentille fille qu’auparavant il l’a critiquait de façon très vulgaire donc je n’arrive plus à le comprendre.

Naturellement, si vous penser que je suis dans l'erreur, je suis ouverte à tous les avis mais il me semble que lorsque le silence est le fait de quelqu'un qui pourrait vous soulager par la parole mais choisit de ne pas le faire, il est inutile d'attendre une réponse positive de sa part donc autant s'éviter l'humiliation de la demander puis de l'attendre en vain!


On est capable de dire quelle photo notre moitié a liké mais on ne peut pas dire quel est son plat préféré ou bien la couleur qu’il/elle apprécie le plus. Encore une fois, il y a une problématique de communication, il n’y a pas assez d’expériences partagées ce qui rend la relation homme femme difficile. Au final et même après quelques mois de relation on laisse la routine prendre de plus en plus de place et ce n’est pas la solution.
Que ce soit à travers le sourire, le physique et une personnalité intéressante il faut justement lui montrer qu’on le comprend et que l’on ne veut pas lui mettre de pression. C’est en apportant du positif, en partageant des moments forts que l’on va justement le pousser à s’engager petit à petit. Mais attention vous ne devez pas vous attendre à quelque chose que vous aurez vu dans un film Hollywoodien, la réalité est bien loin de ce cliché !
"Environ 5 millions de personnes en Grande-Bretagne n'ont pas d'ami proche, d'après une étude de l'institut Report. Ce chiffre n'a aucunement surpris l'homme marié et père d'âge moyen que je suis", écrit Christopher Middleton. Dans un grand billet, ce journaliste du Telegraph explique pourquoi selon lui, au fil des années, les hommes s'éloignent peu à peu de leurs amis et arrêtent de sortir en bandes. Et pour lui, la cause est toute trouvée : "Le mariage", assure-t-il...
Je ne fais pas l'apologie du christianisme, d'autres tels que Blaise Pascal ou René de Chateaubriand l'ont déjà fait, et pas qu'eux... Friedrich Nietzsche lui-même, qui écrivait "Dieu est mort" écrivait aussi (grosso modo) "Ce dieu-là, ce dieu rigoureux, avec sa charité chrétienne mal placée" tandis que Karl Marx écrivait (grosso modo) que "le christianisme est la superstructure idéologique" permettant de maintenir le bourgeois capitaliste face aux travailleurs résignés "en Dieu"... Bref, je comprends que vous vous en preniez à un certain "christianisme", mais je regrette que vous vous en preniez au christianisme pour cette raison.
Enfin, ces dernières années, les hommes sont de plus en plus diabolisés et les femmes de plus en plus victimisées. Dès qu’il y a un problème dans un couple, c’est forcément de la faute de l’homme qui est brusque, sans sentiment, macho (bon, c’est vrai il y en a…), égoïste, immature (ma préférée, comme si la femme était plus mature que l’homme…). La femme elle, est de plus en plus considérée comme l’éternelle victime de l’homme, l’incomprise, celle qui subit, celle qui gère tout, qui est mature, qui a de vrais sentiments… Là aussi, savoir que lorsque l’on commence une relation c’est de plus en plus souvent pour être diabolisé à la fin, cela ne donne vraiment pas envie de s’engager. On critique souvent la « femme objet », mais rarement « l’homme animal ».
Avec une façon unique de défricher les tendances, le magazine marie france et mariefrance.fr s'adressent à toutes les femmes d'aujourd'hui. Comme elles, marie france et mariefrance.fr s'intéressent aussi bien à la beauté, la mode, la santé/forme, la psycho, qu'à la culture, la déco, la cuisine ou l'évasion. Conseils, proximité, sincérité, marie france et mariefrance.fr posent un regard vrai sur la société contemporaine.
Il vous présente à sa famille, à ses enfants, il s’installe avec vous, il prend soin de vous. Il ne faut donc pas uniquement se baser sur des paroles pour le considérer comme engagé et surtout savoir analyser ses gestes et ne pas uniquement se focaliser sur vos attentes. Pour garder un homme et avoir une relation géniale vous devez accepter le fait qu’il ait besoin de patience et surtout qu’il est peut-être déjà très amoureux de vous. Il se peut qu’il se dise que votre amour est impossible à cause d’une différence d’âge ou d’origines. Si c’est le cas alors il faudra lui démontrer que le plus important est que vous le rendez vraiment heureux. Il n’y a pas meilleure façon de prouver son amour !

il n a jamais été amoureux d’une fille, je suis sa premiere longue relation, il est persuadé qu’il sera incapable de quitter sa région, sa maison, son travail, sa famille, ses amis , pour vivre avec moi … alors que pendant un an il était plein de projet, et je le trouvais sincere, mariage , bébé, déménagement, jene lui ai jamais mis la pression sur notre avenir a 2 car je me disais que si quelqu un devait en parler , cetait à lui de le faire le premier …. aidez moi svp …. j ai perdu 6 kilo en 1 mois, j ai si mal …. j ai peur de ne plus jamais le revoir …..
Malheureusement, votre propos est battu et rebattu sur tous les forums. Que contestez-vous, si je vous ai bien lu ? La superstition et la domination par la superstition. Mais le mystère de la foi chrétienne n'a rien de superstitieux, au moins tel que je le vis, car il s'accorde avec la science. Dans le Coran même, on lit que le monde est un verset de Dieu. N'est-ce pas une invitation à croire ? Et Einstein de dire : "Dieu ne joue pas aux dés."
Je suis avec lui depuis 3 mois, il m’a courru avant pendant 6 mois. Au départ je le sentais s’adonner, il venait me voir à chaque fois. Je reconnais m’être abandonné à la relation au point ou je lui ai demandé un enfant, il m’a dit qu’il n’est pas pret. Je lui ai montré que je l’aime , on se voyait tous les 3 jours mais aujourd’hui on se voit une fois par semaine. Il est distant avec moi. Je suis très jalouse, posséssive, je le lui montre et cette jalousie le gêne énormément. On a eut une dispute il ya 2 jours, plus d’appels, plus de sms de sa part, il me manque je n’en peux plus, j’ai envie de le supplier, mais quand je lis vos articles, je me retiens. Comment faire pour qu’il revienne de lui même sans que je le contacte ? Aidez moi vite s’il vous plait. Je voudrais un suivi personnalisé avec vous, comment faire ?
"Ces femmes ont l’impression de porter le poids du couple sur leurs épaules. Elles font le plus gros du travail affectif et doivent toujours trouver de nouvelles choses à faire pour entretenir la relation. La frustration s’installe quand l’attention qu’elles reçoivent en retour n’est pas équivalente (ou presque équivalente). Après un temps, elles se disent: 'A quoi bon?'"
Tout d’abord, merci pour ces nombreux articles. J’ai rencontré un homme plus jeune que moi. Notre relation a commencé il y a un mois. Quand on se voit, tout se passe bien. Sentant qu’il était un peu en retrait parfois, je lui ai posé la question pour savoir ce qu’il voulait. Il m’a répondu qu’il m’appréciait beaucoup et qu’il appréciait beaucoup les moments passés ensemble, mais qu’il pensait ne pas être amoureux et qu’il avait besoin de temps, qu’il avait besoin de vivre seul avant de pouvoir envisager d’être en couple, qu’il n’arrivait pas à se projeter et du coup profitait des moments passés ensemble, et que si ça devait évoluer cela devrait se faire naturellement. Il vient de se séparer de son ex il y a 4 mois d’une relation qui a duré plus de 10 ans (séparation difficile avec tromperie de son ex). Je ne sais plus quoi penser. Je souhaite que notre relation évolue, mais cette relation n’est elle pas vouée à l’échec ? Que faire ? Je suis perdue…
Je viens sur ce site pour tenter d'avoir des réponses. J'ai rencontré une fille qui me plait avec laquelle j'ai passé de bons moments même si c'est encore récent et nous avons couché ensemble un soir. Le lendemain j'ai écris un pti texto en fin de journée pour savoir comment s'était passée la journée et pas de réponse. J'ai tenté de l'appeler le soir de la journée d'après mais pareil. elle m'a répondu le lendemain pour me dire qu'elle avait pas vu mon appel puis après 2,3 textos échangés rebelote et plus de nvelles. Cela fait 5 jours. Du coup dois-je en rester là et comprendre que je ne l’intéresse pas plus que ça ou dois-je la relancer et si oui de quelle façon ?
Je crois qu'il serait effectivement sage de mettre mes énergies à me reconstruire et accepter que la relation n'existe plus. Même si ça ne fait aucun sens pour moi, visiblement, je dois l'accepter. Le silence est vraiment destructeur alors j'imagine que je dois me protéger et ne plus risquer de me frapper à ce mur. Merci encore, ça fait du bien de pouvoir partager cette douleur qui est unique.
Nous étions encore amoureux. Mon copain a sombré dans une sorte de dépression suite à un événement personnel et il avait à ce moment besoin de beaucoup d'espace. Je devais régulièrement subir 4-5 jours de silence et ça m'a rendu très insécure. À la fin, il m'a laissé, car il ne se sentait plus capable de me donner ce dont j'avais besoin puisqu'il était mal avec lui même et il voyait que je souffrais. Situation que j'ai du mal à accepter après 3 mois, car je l'aime toujours et il ne m'a jamais dit qu'il ne m'aimait plus. Depuis, j'essaie de reprendre contact avec lui pour avoir certaines explications et , les réponses qui me manque pour avancer. Je m'inquière aussi pour lui, et j'aimerais m'assurer qu'il va bien. Mains, je suis encore une fois réduite au silence. Il ne me répond pas. Je suis vraiment blessée de cette attitude puisque je suis une personne très douce qui a toujours voulu son bien. Je cherche à garder au minimum une amitié avec cette personne, mais je me blesse terriblement à chaque fois face à son silence. Avez-vous des conseils pour m'aider à lâcher prise? Dois-je insister?
Comment pensez vous que je doit me comportez maintenant que j’ai peut’être une seconde chance, sans essayer de tout gacher encore? parce que j’ai vraiment l’impression et un grand ressentie agréable et positive que cet homme peut être l’homme avec je peux venir mes jours, carjeme sens prete à l’accepter tel qu’il est et à le proteger aussi et je sais que cela serai réciproque par ce qu’il est très attentionné vis à vis de moi.

Mes questions: si le rendez-vous n,a pas lieu quel comportement dois-je adopter? Et est-ce que je me fais niaiser? Si je n’ai pas de nouvelle d’ici mardi, je ne le relance pas, et si il m’écrit; je ne parle de rien je fais comme si de rien n’était… Quand dit on à un homme que là le niaisage ça fera lollll Mon désir est de développer les techniques et mon objectifs me rendre au moins à se rencontrer.
Il est charmant tant que vous ne commettez pas « l’erreur » d’avoir des soucis. Déprime, maladie, difficultés au travail – pire, chômage –, et son masque s’effrite, il prendra la tangente. Toute ombre susceptible de ternir par ricochet sa propre image lui est insupportable. « Son » couple doit faire pâlir d’envie Ken et Barbie. Votre mission ? Flatter son ego. Si vous n’êtes pas, ou plus, en état, « il va chercher quelqu’un d’autre qui saura lui renvoyer une image plus valorisante et lui permettra de rester sur son piédestal », explique la psychanalyste Marie-France Hirigoyen.
avec le temps l’homme veut laisser sa partenaire toujours à sa merci , lui il fait tout ce qu’il veut et il s’impose sur elle , il oublie ce qui peut faire plaisir à sa femme , il n’essaie pas de réaliser un de ses rêves tant qu’il a les moyens financiers, même si il n’a rien il peut très bien l’encourager à avancer dans ce qu’elle se sent alaise .bref la femme est traitée comme une machine qu’on l’épuise aux cours des années, bon courage les filles
Parce-que (c’est ma minute coup-de-gueule) le plaisir, le bien-être individuel, ou le sentiment momentané de bonheur ou de tristesse, ce qu’on appelle le plus souvent : « la petite voix intérieure », ne sont jamais de bons conseillers, sauf si on veut passer sa vie insatisfaite à chercher quelque chose qui n’existe pas. Le bonheur est DANS LA SATISFACTION, mais si on refuse d’être satisfait, alors on ne sera jamais heureux. Le mec aura toujours un défaut : il sera trop grand, ou trop petit, il parlera trop, ou serait trop déprimant, ou aimerait trop sa maman… et y aura toujours un mec à côté qui aura l’air plus beau, plus cool, plus attirant. Tout ça c’est NORMAL ! C’est vraiment pas une raison pour passer sa vie à briser ses propres amours, ou pire : à briser le cœur des autres, et à se dire : « non, c’est pas encore le bon », et « ah mais j’ai un petit faible pour le voisin, il a un si joli sourire ». Ensuite, on se retrouve un soir toute seule à pleurer, parce qu’on a tout perdu.
tu as parfaitement raison tes conseils m’on permis de prendre du recul ainsi avoir une vue d’ensemble, l’homme avec qui je suis a un comportement indécis et plutôt que de cultiver la peur de l’angoisse de le perdre . je fais d autre activité m’occupe de moi avant toute chose enrichie mon quotidien. et même si il continue a avoir un comportement indécis je ne cède pas car je le laisse faire le premier pas , et que de lui même réalise petit a petit, et tu as raison quand tu dis que les choses prenne le temps. je suis en France il vie a Miami et évidemment ce n’es pas mon genre de le harceler de message , ainsi je lui montre en quelque sorte la confiance que j’ai en moi et que par conséquent je peux aussi vivre sans lui de belle chose dans ma vie, de plus comme tu le dis justement un homme intéresser n’es pas indécis, je pense que la distance entre nous le pousse a être indécis; bien sûr j’aimerai que cela marche qu’il réalise , a lui d’entreprendre cet démarche vis a vis de moi car je souhaite que cela vienne avant tout de lui de sa propre initiative. moi de mon côté je fais ce qu’il faut dans la juste mesure afin qu’il est envie de me voir veuille passer du temps et partager avec moi car dans ces moment la la réciprocité et forte. et quand je pars biensur cela me fait mal mais ne le montre pas je pars confiante.
J'ai lu ton article très intéressant. Je vis actuellement une situation un peu particulière. J'ai fait la rencontre d'une fille récemment, nous avons accroché et nous nous sommes vus 3 fois avant qu'elle m'invite chez elle pour terminer la 4ème soirée. De mon côté j'ai passé une bonne soirée, je pense que elle aussi mais je n'en suis pas sur. Nous avons bien discuté je la trouve intéressante et ouverte c'est ça qui me plait chez elle. On a couché ensemble aussi. Mais le lendemain après l'avoir quittée je lui envois un petit texto pour savoir comment s'était passée sa journée et elle ne m'a pas répondu. Le jour d'après je passe un pti coup de fil en fin de journée histoire de prendre un peu des nvelles, mais pas de réponse. Ce n'est que le lendemain matin qu'elle m'écrit pour me dire qu'elle n'avait pas entendu le tel et me demandait si ma journée s'était bien passée. Je lui ai répondu en fin de journée, on a échangé 2,3 sms et je lui ai demandé si elle était dispo pour l'appeler (car les sms c'est pas trop mon truc, je trouve qu'on est pas spontané et je préfère appeler). Et là pas de réponse encore depuis 24h. Cela m'intrigue car je n'ai jamais rencontré ce genre de situation avec une fille. Cela arrive début en général mais pas après que l'on ait couché ensemble. Donc je me dis soit elle est full mais je ne le pense pas, peut-être qu'elle a senti que cela allait un peu vite entre nous et que ça l’effraie ou qu'elle veut mettre de la distance histoire de voir si je suis vraiment intéressé par sa personne pour la découvrir et pas seulement pour le sexe ou passer le temps, ou alors que je ne lui plais pas plus que ça. De mon côté je ne suis pas à tout prix dans la recherche d'une relation sérieuse ou quoi que ce soit surtout qu'elle est plus jeune que moi mais je ne peux pas nier qu'elle me plait beaucoup. J'ai envie d'apprendre à la connaitre. Je l'ai peut être un peu trop montré lors de la dernière soirée, j'ai été affectueux et j'ai sous entendu qu'on allait se revoir mais rien d'abusé je pense. J'avoue ne pas vraiment comprendre ce qu'elle cherche. Je comptais lui écrire un texto pour lui proposer d'aller prendre un verre ce soir mais je me suis dit que si elle ne répond pas à mes appels ou mes textos c'est qu'elle n'est pas plus intéressée que ça. Comme je suis pas du genre à courir après les gens j'aimerai bien avoir votre avis sur la question, ça m'évitera peut-être de perdre mon temps.
oui je suis prête mais je sais pas si je dois le laisser me recontacter ou si je dois lui écrire. La ça fait 3 jours que je suis sans nouvelle et les dernières fois c’était moi qui lui écrivait. Il se fait à son nouvel environnement, mais il sait aussi que je change de vir donc je suis étnnée de ne pas avoir de nouvelles alors qu’il m’a soutenu pendant une période, comme moi je l’ai fait quand il en a eu besoin: que dois-je faire pour ne pas le perdre?
« Pour ma part il m’arrive de rester amie avec mes ex mais ce n’est jamais une relation très intense, je dirais plus que c’est de la « camaraderie », un copain plus qu’un véritable ami. Je suis quelqu’un d’assez rancunière et je ne peux pas rester amie avec une personne qui m’a quittée (trop de fierté malheureusement) jusqu’à ce que ma frustration disparaisse.
Faire le deuil d'une relation qu'on pensait acquise peut, parfois, être aussi difficile qu'oublier quelqu'un avec qui on a vraiment partagé quelque chose. Cependant, vous serez triste bien moins longtemps si vous arrivez à dire stop avant de laisser cette semi-relation s'installer. Ne vous fatiguez pas à essayer de comprendre la personne qui ne veut pas être là. Il y aura, un jour, quelqu'un qui sera heureux d'être avec vous, de répondre à vos appels et de vous présenter ses potes. 
©2001-2018 Flow Media, LLC 427 N Tatnall Street, Ste. 86247 Wilmington, DE 19801 USA, CHKH Tous droits réservés. « Attrapez et Gardez un Homme » et « Christian Carter » sont des marques déposées exploitées par Flow Media, LLC. En accédant à ce site, vous acceptez nos conditions générales. En rentrant votre adresse email vous demandez et acceptez également de souscrire à notre newsletter gratuite par email. Vous devez être âgé d’au moins 18 ans pour accéder à ce site. Vous pouvez lire notre Déclaration de confidentialité FTC. Pour contacter le support technique, veuillez cliquer sur le lien Nous Contacter ci-dessus.

N’es-tu pas la seule personne à connaître ses craintes ? La seule aussi qui a su les apaiser parce que tu as su adopter la bonne attitude ? Tu le rassures sans jamais porter aucun jugement. Mais au contraire en lui faisant comprendre que le sujet de ses craintes n’était finalement pas si mérité face à son aptitude à y faire face. N’a-t-il pas eu le même rôle à ton égard ?


Hier, voulant renouer le contact, je lui ai envoyé un message où je lui disait que je regrettais d’avoir réagi de cette façon pendant le Skype. Il m’a répondu qu’il me connait et qu’il se rappelle du temps passé ensemble. N’ayant pas compris le sens de son message, je lui demande ce que cela signifie et ajoute je regrette d’avoir dit que je ne voulais plus de nouvelles de lui car c’est faux. De là, il me répond qu’il me connaît et qu’il sait que je ne voulais pas dire ces choses là mais que c’est normal.
Pour commencer, je ne veux aucun lien financier : mariage, colocation, compte commun… et même enfants ! Bah oui, un enfant c’est un lien financier pour 30 ans impossible à supprimer. On peut même être obligé à reconnaitre un enfant via un tribunal (alors que la femme a le droit d’avorter, d’accoucher sous X…). La plupart des couples se séparent (dans 75% des cas à l’initiative de la femme d’ailleurs) maintenant et dans 85% des cas (en France) la femme obtient la garde au détriment de l’homme. Dans la majorité de ces cas là, l’homme doit payer une pension alimentaire (en cas de refus il risque la prison dans 98% des cas…). Bref, avec seulement 6% de chance de voir son enfant grandir jusqu’à son indépendance, en France, pour un homme, avoir un enfant est très, très loin de l’image idyllique que les femmes veulent leur vendre. En fin de compte ils ont plus de chance de souffrir autant psychologiquement que financièrement. Alors, pourquoi un homme rationnel ferait cet effort d’avoir un enfant (symbole ultime de l’engagement pour pas mal de femmes) ? Il ne faut pas s’étonner si de plus en plus d’hommes refusent d’avoir des enfants dans ce cas.

bible bénédiction Christ citation confiance connaissance cœur pur dispute dons spirituels enfant ennemi famille foi guerison jeunesse jeûne joie Jésus masculin miracle mort; résurrection; vie éternelle orgueil paix pardon parfum patience peur prière promesse promesse; accomplissement prospérité Présence de Dieu péché reconnaissance Rejet rentrée rébellion rôle de femme salut sexualité victoire échec église épreuve équité genre


J'en reviens à la situation actuelle et à son silence. Lors de notre dernière conversation téléphonique samedi, il m'a une fois de plus déçu en revenant sur une "promesse" qu'il m'avait faite de nous voir le dimanche. Ou plutôt si, nous pouvions nous voir mais beaucoup plus tard que prévu et il ne montrait pas grand enthousiasme à organiser cette rencontre. Je lui ai donc dit, très déçue mais sans le montrer, que nous nous verrions une autre fois. Il a dit immédiatement d'accord sans proposer autre chose et j'ai mis fin à la conversation en lui disant "je te laisse tranquille regarder ton match". Il m'a répondu "merci ma chéri, bonne soirée mon amour..." (Pour les mots, il est très fort…)
Je vais te dire pourquoi il a rompu, moi : parce qu’à la base, il n’a jamais décidé de rester. Soit qu’il ne sait pas ce qu’il veut, qu’il n’a jamais pris de décision sérieuse dans sa vie, soit qu’il n’a pas joué franc-jeu et a fait semblant de donner l’espoir qu’il pouvait y avoir plus (si affinité… mouais). En tous les cas, rester aux côté de l’autre n’a jamais été sa priorité. La priorité, c’est satisfaire l’envie du moment… ok, et le moment d’après, il se passe quoi ? Et si moi, j’ai une autre envie ? Faut-il vraiment que quelqu’un souffre ? Si oui, alors le problème est la nature même de notre relation.
Dans tous les cas je pense qu'il faut l'ignorer conséquemment un bon moment. Avec un peu de chance elle reviendra ou se laissera retenter (quelques semaines/mois après), et dans tous les cas ça te laisse la voie libre pour d'autres rencontres :) Si tu l'ignores complètement assez longtemps, la probabilité qu'il finisse par se passer quelque-chose est peut-être d'1/4, pas négligeable mais pas énorme non plus. Si tu la relances malgré tout, cette probabilité tombe tout simplement à 0 (avec en prime éventuellement quelques aventures ratées au passage). Et si elle a elle-même proposé le premier rdv, c'est qu'elle avait sans doute des attentes énormes, et là c'est de toute façon difficile d'être à la hauteur.

Attention aux « éternelles insatisfaites » prévient Elisabeth Couzon : « Ces femmes ne sont jamais satisfaites. Dans une relation amoureuse, ce qu’elles peuvent recevoir, ce n’est jamais assez. Même si tout va bien, et que vous avancez doucement mais sûrement… » Et c’est là justement que vous pouvez faire un travail sur vous. Remettez-vous en question, et ne lui mettez pas la pression, sinon il risque de s’enfuir… Et ce n’est pas ce que vous souhaitez, n’est-ce pas ?
Je voulais vous remercier de votre réponse. Il s’est avéré que nous avons finalement repris contact après ce long silence. Nous prenons juste des nouvelles, nous ne parlons pas de choses profondes. Ce n’est pas à moi d’aborder ces sujets, vu tous les messages que je lui avais envoyé sur mes ressentis… C’est à son tour d’en parler (s’il le veut) quand il le sentira.
Vous avez beau vous dire que c'est son intimité, qu'il a le droit de se toucher et que vous ne pouvez pas interférer entre lui et son meilleur ami, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous demander si ces orgasmes solitaires ne trahiraient pas un manque. Afin de prouver une bonne fois pour toutes que masturbation n'est pas synonyme de misère sexuelle, Girls a demandé à trois garçons pourquoi ils continuent à se toucher lorsqu'ils sont en couple. 
Cette raison prend beaucoup d’importance quand l’homme est amoureux. Il arrive qu’un homme ne sache plus très bien qui il est, et comment il doit agir. Il peut craindre qu’une intimité trop grande n’affaiblisse son pouvoir. Il a besoin de définir le degré d’intimité acceptable pour lui sinon il redoutera de perdre le contrôle de lui-même. Dans ce cas son système d’alarme interne se déclenche, ce qui le précipitera automatiquement au fond de sa caverne. C’est là qu’il arrivera à se retrouver et à retrouver sa force et sa capacité d’aimer.
×