L'homme que j'aimerais et qui m'aime aussii a peur de s'engager avec moi par se que je l'ai laisser pendant 5 mois en plus que c'était pas que de ma faute il a commis des fautes je ne sais pas comment faire pour le rassurer que je ne vais plus repartir ca fait maintenant 2 mois qu'on s'est reparler mais rien y fait je suis désespérée aidez moi svp !!!

Mais voilà qu’à mon tour je tombe amoureuse, et là, ça me fait peur. J’ai tendance à moins prendre soin de moi, à m’occuper plus de lui, à avoir des pensées négatives comme la peur qu’il aille voir ailleurs ou autre. Je deviens possessive. Alors j’essaie de prendre du recul et de me remettre en position séduction. Mais avec les sentiments c’est beaucoup plus difficile. Avez-vous des conseils à me donner pour ne surtout pas l’étouffer et continuer à vivre une belle histoire ?
En définitive, il ne sert à rien de jouer un rôle et de vouloir dévoiler une autre personnalité que la vôtre. N’essayez pas de coller à un idéal qu’il évoquera car vous vous heurterez à des critiques continues et régulières puisqu’en réalité ça ne vous ressemblera pas ! Pour qu’un homme s’engage dans une relation, restez vous-même en toutes circonstances.
Je comprends ton mal être mais je ne peux pas répondre de la sorte à ce genre de question trop vague… Il y a sur mon site des centaines d’articles explicatifs en consultation libre à propos de la reconquête amoureuse et de la manière de récupérer son ex. Si cela n’est pas suffisant, j’ai également écrit un livre 70 conseils pour récupérer son homme et réalisé plusieurs formations en fonction de chaque situation. Je t’oriente donc vers ces ressources afin d’obtenir des réponses à tes questions. Si tu souhaites mettre en place une stratégie précise et tenant compte des spécificités de ton histoire, alors il est préférable de passer par le coaching personnalisé.
C’est difficile de répondre de manière générale. Chaque cas est particulier. Il faut voir les raisons de la séparation et ce que le conjoint actuel a que l’autre n’avait pas. En fait on a sans cesse l’illusion que l’autre, que l’on connaît moins bien que notre conjoint, est mieux que ce dernier. Ainsi, le risque est d’enchaîner les échecs que non, je réitère, personne n’est parfait et il y aura toujours des différends dans un couple… Et heureusement car la réconciliation est tellement agréable!
Voilà je suis en couplé avec un homme depuis bientôt 2 mois . Au début il es venu à plusieurs reprises me chercher (l’écrivais ) moi je lui répondais pas car je pense que je n’étais pas prête encore . Bref après on a commencer à bien discuter le.feeling étais et épreuves bien présent on c’est rencontre et on c’est plu directement on a même eu le traque mutuellement. Mais voilà alors il m’a dis qu’il voulais construire quelque chose de solide et stable pour ma fille et moi et qu’il voulais prendre son temps chose sur la qu’elle je suis d’accord avec 100% . On ce voit pas souvent car il es en formation et se donne à fond dedans chose dans lequel le je suis à fond pour lui. Je veut qu’il réussise. Bref depuis quelque temps il décalé nos rdv et m’écris moins qu’avant c’est souvent moi qui fais le 1 èr pas de ce coter . Après je lui es pas cacher que j’avais des sentiments pour lui a savoir que je suis pas du genre à dire ce que je ressent mais j’en es déjà fais les frais une fois de ne pas dire et j’en es souffert donc la je voulais que ça change . Du coup la.il me dis que quand.il es avec moi tout va bien mais quand il es pas avec moi il ne sais pas donc il ne sais pas ce qu’il veut ou ce qu’il veut pas .

Ah ! ah ! Quand les sentiments sont là, ça complique beaucoup les choses ! Penses-tu qu’il y a la complicité suffisante pour que tu puisses lui parler de tes peurs ? En meilleur conseil, je t’inviterai à continuer à garder le même temps pour toi, à prendre soin de toi. Bref, à te laisser au centre de ta vie et à lui formuler ce qui te fait peur et comment il pourrait te rassurer.

Si les amis de votre copine vous apprécient, il y a des chances que celle-ci vous accorde inconsciemment encore plus de valeurs. A contrario, si ces amis ne vous aiment pas, il y de fortes chances qu’ils cassent du sucre sur votre dos jusqu’à aller parfois au bourrage de crâne. Même si cela ne suffira pas forcément à la faire rompre, cela reste toujours un handicap dans une relation.
Nous avions/avons un groupe d’ami en commun ce qui était aussi très agréable. Notre relation était légère, sans jalousie au vue de la distance, basé sur de la confiance et des messages tous les jours sur tout et n’importe quoi. Cela à même résister lorsque je suis partie en stage à l’étranger pendant 3-4 mois. Puis j’ai du encore changé de ville, mais bien plus loin pour continuer mes études après ma deuxième année. Notre couple a encore tenu, il s’est avéré que malgré une distance vis à vis de notre ville d’origine (400 km moi, 250 elle) nos emplois du temps était parfaitement compatible. Malgré qu’on soit chacun à l’autre bout de la France.
De plus tu parles du fait d’aimer comme étant un travail et comme tu le sais sans doute ce mot vient du latin tripallium qui désignait autrefois un instrument de torture. Or pour quelle raison devrait il s’investir ou continuer de s’investir dans une relation pour laquelle il doit souffrir car faire des efforts qui ne lui apportent pas vraiment de plaisir ? En ce sens je rejoins le propos de ton ex sur le fait que l’absence de naturel ne peut pas être de l’amour.
Je tente de résumer: il a 25 ans (4 ans de plus que moi), et nous nous sommes rencontrés il y a 3 ans (amis communs). Nous nous sommes vus seulement en groupe et rarement, mais à chaque fois, nous passions la soirée “isolés” des autres, complices et flirtant un peu. Rien ne s’est jamais passé de plus, jusqu’à ces derniers temps. De nouveau une soirée, et là, on calcule pas les autres, il est très tactile, me taquine, le courant passe bien. Et (!) il se renseigne sur mon numéro, puis me remercie pour la soirée (c’est donc lui qui est venu me parler!) On s’écrit le lendemain, toute la journée. Puis il disparaît durant 3 jours (les fameux… ?), je ne lui écris pas et évidemment, il me recontacte. S’ensuit une semaine entière de messages, non stop, de plus en plus évocateurs, et je n’ai que peu de doutes sur ses intentions, qui me correspondent. Il m’invite alors à boire un verre, rendez-vous qui se passe très bien (regards, silences appuyés, tactile, compliments, il m’invite, etc). A nouveau, il m’écrit en rentrant. Je lui réponds, et à partir du lendemain… Plus rien.
moi aussi j'ai rencontre il y a 22 ans l'amour de ma vie nous etions marie tous les 2 je n'ai pas osé franchir le pas j'ai ete sa maitresse pendant 3 ans et nous nous sommes quittés il y a 3 ans au bout de 20 ans de separation il a fait des recherches et m'a retrouve mais la vie tourne j'ai divorcé de mon premier marie dont j'ai 3 enfants et me suis remariee il y a 11 ans dont j'ai un enfant moi aussi il habite a 1000 km de moi merci internet depuis nous nous sommes vu 1 fois l'annee passee et c'etait comme si l'on venait de se quitter la veille pourtant nous avons 10 ans d'ecart il espere finir sa vie avec moi et moi mon fils n'a que 11 ans j'ai 51 ans j'ai un travail qui me plait mais mon couple est triste je ne cesse de penser a lui je ne suis pas heureuse et pourtant je reste malgre que ma vie est avec lui j'ai beaucoup d'obligation et lui pas beaucoup il pense qu'en2010 nous vivrons ensemble moi je demande simplement de le revoir plus souvent de nous aimer et le reste on verra merci a toi je vois que je ne suis pas la seule
J’ai lu tout le roman mais j’ai du mal à comprendre ta question et ce que tu souhaites vraiment mis à part que tu es amoureuse de lui et que tu veux aller plus loin. Pour répondre correctement à tes diverses interrogation et fixer le plan d’action pour le pousser à envisager une histoire avec toi, je te propose que nous nous contactions afin de trouver les solutions qui s’imposent.
Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.
En revanche, plus tu agiras dans la peur et avec de la pression, moins il s’attachera et aura de doutes. Donc, la seule chose que tu peux faire, c’est d’être autonome et bienveillante, de profiter de ta vie avec lui sans te poser de questions et sans rien attendre de plus. Tu le dis d’ailleurs toi même : tu n’as pas besoin de lui. Certes, il te fait du bien. Mais ne vis pas dans la peur. Tu as tout à y perdre.
Je m’appelle Marion, j’ai 41 ans et je travaille dans l’audiovisuel. Dans mon entourage professionnel comme personnel, tout le monde est au courant pour mon homosexualité. J’ai fait mon coming out à ma famille à 19 ans, alors que j’étais en couple avec ma première copine. J’en ai d’abord parlé à mes amis, puis rapidement à ma famille proche. J'étais très amoureuse. Je pense que ça m'a donné des ailes. Et puis, j'avais toute confiance en eux. Mes amis d’enfance et ma famille se sont montrés très surpris. Peu de personnes dans mon entourage côtoyaient d'homosexuels. Car tout ça restait très mystérieux pour eux. Il n'y avait ni repères ni référents. S'il y a eu des inquiétudes, elles furent toujours bienveillantes et concernaient les difficultés que je pourrais moi-même rencontrer. Finalement, cela a été plus long à accepter pour moi que pour eux. Leur réaction m'a beaucoup aidée à rattraper le temps perdu.

Le fait qu’il dise qu’il doit réfléchir ne signifie pas forcément qu’il veut rompre, vous en devez pas voir uniquement le négatif. Afin d’avoir une meilleure complicité il faut que votre communication concerne d’autres sujets et pas uniquement votre couple. Vous avez besoin d’avoir de meilleurs échanges de manière à lui donner une meilleur image et créer une meilleure atmosphère.
cela fait plusieurs mois que nous avons abordé l’envie d’habiter ensemble. Il me dit qu’il est très amoureux de moi et que je suis son cadeau de la vie . Lorsque nous avons abordé de façon plus sérieuse le fait de trouver une maison pour construire ensemble notre futur , il en parlait sans que je vois ou ressentes quoi que ce soit comme action concrète de sa part. J’ai donc souhaité échanger avec lui sur mon ressenti et il m’a alors avoué avoir besoin de temps pour construire les choses dans sa tête avant de pouvoir habiter ensemble. Quitter sa grotte (sa maison où il a pu se reconstruire après son ancienne rupture il y a 3 ans) lui est difficile.

Vous êtes tombée sur la pire des personnes : celle qui ne veut pas être en couple mais qui se dit qu'elle pourrait en avoir envie.  Elle n'est donc pas prête à vous laisser partir définitivement. Pour ménager la chèvre et la fille, votre futur(e)-ex vous explique que ce n’est pas possible pour l’instant, que c'est trop compliqué, mais qu'il ou elle vous adore et ne peut pas arrêter de vous voir. Ne vous laissez pas avoir : ce tour est vieux comme le dating, beaucoup y ont laissé leur temps, leurs larmes et leur estime d'elles-mêmes et vous ne voulez pas en arriver là. 
J’ai connu cet homme via un tchat : nous avons échangé virtuellement pendant plus d’une heure sur tout et rien… Et puis, je me suis retrouvée chez lui le même soir. Nous avons encore beaucoup discuté,trouvé des points communs, ris, etc…Je suis rentrée chez moi au milieu de la nuit. Notre histoire a duré 3 mois, il n’était pas prêt pour être vus avec quelqu’un car son divorce venait d’être prononcé, pas prêt non plus à reconstruire quelque chose. Nous avons passé de bons moments ensemble, apprécié cette relation. Il a souhaité y mettre un terme pour voir autre chose. Ce qui l’embête c’est la façon dont nous nous sommes rencontrés,pour lui, à la base,c’était juste pour les câlins. Je suis tombée amoureuse de lui. Il a tout ce que je recherche chez un homme. Il est parfait (à mes yeux). Mon cœur s’emballe quand je le vois,etc… Nous avons respectivement 42 et 43 ans. Nous avons chacun de notre côté des enfants. Hier, il m’a avoué avoir envie de me revoir,mais il se met une interdiction : il a dit “on verra”, et m’a répété 2 fois “je n’ai personne “. Comment dois-je interpréter tout cela?? Dois-je attendre ? Je suis malheureuse. Je sais qu’ Il est celui que j’attendais. Merci pour la réponse. Cordialement.
Je vis actuellement « l’emballement mais réapparition » ;o). J’ai été follement emballée par un homme, du coup c’est purement physique car je ne le connaissais pas. Et lui étant un peu timide, je l’ai mis à l’aise, je le taquinais. Bref le courant passait bien niveau humour et j’avais plusieurs frissons qui me traversaient quand il était avec moi. Et puis deuxième RDV le soufflé est un peu retombé mais j’étais toujours attirée par lui. Troisième RDV , j’ai senti une pression qu’il attendait quelque chose de moi : il voulait déjà m’embrasser.
« Si les choses sont claires, l’autre devrait être content pour son ancien partenaire comme un ami. C’est vrai que présenter à son nouveau mec son ami/ex c’est pas super facile et peu l’acceptent à cause des idées reçues. Il faut faire comprendre aux gens que si c’est terminé c’est qu’il y a une raison, et que ce n’est pas parce que l’ex est encore dans l’entourage qu’on va lui sauter dans les bras à nouveau. Justement, c’est un bon mémo de ce qu’on veut plus subir en couple. »

J’ai rencontré un homme sur internet, qui a toutes les qualités que je recherche, mais après deux mois de relation nous n’avons toujours pas franchit le pas de la relation intime (ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais cela se conclue toujours en débandade totale). C’est une personne réservée, qui a peu d’expérience et bourrée d’interrogations et de doutes. Il m’a avoué ne pas ressentir de “truc” pour moi (bien qu’à mon sens on ne tombe pas amoureux au bout de 2 mois…) et à mis fin à notre relation, en partie à cause de la frustration et de ses incertitudes. Aujourd’hui il me propose d’essayer de reprendre contact, tout en sachant que j’ai des sentiments de mon côté et qu’il ne me promet pas d’éprouver la même chose un jour.
Bonsoir,merci pour ces précisions sur l attitude a avoir face a un homme indecis.c est vrai que ce n est pas toujours facile.personnellement,a cela,en ce qui me concerne c est une relation a distance..je suis souvent impatience et je me rend compte de la pression que je met!!comme vous l avez ecrit,il pense ne pas être amoureux..mais veut toujours continuer cette relation.effectivement ne pas le contacter sa fonctionne très bien..mais j ai l impression de ne pas avancer..y a t il un délai raisonnable pour que la personne ai envie de s engager?
Etre exigeante sans être menaçante, ne pas dresser un catalogue de reproches, mais expliquer ses propres difficultés : « La relation ne me convient pas, rediscutons de ce qui nous convient. » « Quand il s’agit de faux salauds, il est fréquent que l’homme ne se rende pas tout à fait compte de son comportement et qu’il soit exécrable parce qu’il ne sait pas mettre en mots le malaise qu’il ressent », résume Marie-France Hirigoyen.

Je sors d’une longue relation dont la fin a été mouvementée et je n’ai pas envie de rentrer à nouveau dans quelque chose de compliqué. J’apprécie cet homme, et cela ne me poserait pas de problème d’avoir pour l’instant une relation sans sexe avec lui (si cela permet d’éviter de lui mettre une certaine pression) et sans devoir se mettre de pression pour se voir tous les x si son travail ne le permet pas.
cela fait maintenant 3 mois que je suis avec mon petit ami. Quand on s’est connu nous étions amis et j’étais déjà en relation avec une autre personne sauf que cette dernière m’ignorait tout le temps, c’est par la suite que j’ai découvert qu’elle me trompait, puis elle m’a quitté. Mon petit ami actuel m’a beaucoup soutenu lors de cette rupture, car il était au courant de tous les détails de mon ancienne relation. Sauf qu’après quelques temps nous sommes tombés amoureux l’un de l’autre et il a voulu qu’on se mette ensemble. J’ai d’abord refusé car j’avais très peur de revivre le même scénario qu’avant , c’est à dire, me donner à fond dans une relation et ne rien recevoir en retour, pour ensuite être trompée et ignorée. il a quand même insisté et j’ai succombé car il s’est montré très rassurant et très affectueux avec moi. Problème, juste après , il a perdu son travail et la il a commencé à déprimer, j’ai tout fais pour le soutenir, je ne le laissai jamais un week end seul , nous sortions en balade, je lui faisais des surprises, j’ai même organisé un anniversaire original pour lui. Mais la déprime reprenait le dessus à chaque fois, et depuis maintenant un mois, il est devenu distant et n’est plus du tout affectueux avec moi. Plus de mots doux, plus de ma chérie ou ma puce etc… ensuite viens le jour de mon anniversaire à moi, il a déprimé car il n’a pas pu organiser quoi que ce soit pour moi, mais de mon coté je lui ai bien montré que cela m’est égal et que l’essentiel c’est de me souhaiter “bon anniversaire”. A partir de la, encore pire qu’avant, il ne m’appelle plus si je ne le fait pas, et encore quand je le fais il ne réponds pas. Il devient facilement irritable, et parfois méchant et blessant avec ses paroles. cela fait un mois qu’il ne cherche plus a me voir, on s’est vu par hasard Deux fois et encore c’étais juste quelques minutes. Je fais tout pour l’aider à retrouver du travail ( ps : moi aussi j’ai perdu le mien juste un mois après lui) , je fais en sorte d’être la plus douce possible , je le soutiens…etc on s’est disputé une fois car je trouvais qu’il n’était plus affectueux et qu’il ne voulais plus me voir car je lui ai proposé une sortie , mais ça a dégénéré et il m’a dis qu’il n’était pas d’humeur à discuter sur ce sujet. Et maintenant je n’ai pas de nouvelle de lui, il n’appelle pas , ne cherche pas à avoir de mes nouvelles. je suis dépassée, je ne sais plus quoi faire, je revis exactement la même chose qu’avec mon ex. Je sens qu’il va me quitter dans pas longtemps. S’il vous plait aidez moi
Ne pas savoir comment séduire sur le net aujourd’hui, c’est avoir un doigt en moins : pas mortel, mais handicapant. Les règles ne sont pas l’inverse de ce que vous avez lu plus haut, mais parce que le terrain de jeu est un peu particulier, nous avons pensé à vous et nous l’avons détaillé, lisez ceci : une technique de Kamikaze pour draguer sur Meetic, et commencez à pratiquer ces conseils en vous inscrivant ici, là, ou encore là ;)
Après je pense qu’il peut être bon de rompre si on est trop en décalage avec l’autre (sur nos attentes de la vie à 2). Quand tu dis « pour ensuite rompre avec une fille ou un mec qui nous aime simplement .. parce que ce n’est pas comme ça qu’on imaginait la vie à deux ». Tout le monde n’est pas fait pour vivre à 2 ce n’est pas forcément une question de « savoir vivre à 2 » je pense.

Bonjour! Contente d’avoir trouvé ce site par hasard! Plein d’articles super intéressants cela fait du bien! Moi je suis avec un homme que j’ai rencontré sur un site de « rencontre » en 2012, c’est lui qui est venu me parler, on a discuté un peu, puis perdu de vue (c’est moi qui ai pas répondu). Il y a 1 an je le croise près de la pension de mon cheval et reprend contact en lui envoyant un message. Lui tout content que je reprenne contact etc.. Il demande à ce qu’on se rencontre, je fais trainer je m’en méfie j’ai peur que ce soit un séducteur qui veut m’ajouter à son carnet de chasse car très bel homme et très courtisé que ce soit sur ce site à ce qu’il me dit mais aussi sur FCB comme je le verrais plus loin…
je me sens perdu dans tout cela. j'ai envie de lui proposer un break (suspendre la relation) afin qu'on puisse se retrouver si elle en a envie ou lui dire qu'on arete notre relation. je travaille au quotidien avec des personnes qui peuvent être mutiques et qui peuvent être prostrées dans des silences mais comme c'est tellement différents quand il y a des enjeux relationnels. je réalise que j'ai écrit un long pavé et j’espère que mon témoignage est clair. merci à toutes celles et ceux qui réagiront sur mon post. je vous remercie d'avance de vos retours.
pourquoi utilisez vous autant ce jargon obscur et ces anglicismes? pour brouiller le contenu d’une discipline déjà complexe, rendre le clair obscur et renforcer l’impression que votre méthode est une approche systémique totalement rôdée et éprouvée? je comprends q ce soit votre fonds de commerce mais franchement ce site pue l’auto-satisfaction. Quant à moi, je suis partisan d’une attitude d’humilité, de place laissée, donnée à l’autre pour s’épanouir. Différence de perception sur le sujet qui est aussi une façon sans doute différente d’appréhender les rapports humains en général. A planifier son action marketing (= la drague selon votre point de vue) en se référant à des principes sociologiques ou publicitaires de (quasi-) prédétermination des comportements, ne risque-t-on pas de louper une bonne part de ce qui fait la profondeur et la saveur de la relation amoureuse? en commençant par ce qui fait que l’ « ennemie » est unique? Evidemment jai conscience que le projet du site ne dépasse pas l’instant critique du processus A.I.D.A. appliqué à la séduction, ce qu’il fait d’ailleurs très bien, et le blaireau de glandu de la drague que je suis vous salue pour le boulot déjà fait. :)
S’il est essentiel de prendre l’initiative, il y a certaines situations qui méritent de déléguer notre autorité et notre décisions. Cela s’applique pour les femmes et c’est aussi une grande compétence de leadership : lorsque vous êtes confronté à une situation dans laquelle vous n’avez pas tous les tenants et aboutissants, cherchez l’expertise de votre entourage, demandez des conseils, et laissez-les prendre les choses en main.

La psychologue explique l’importance de se fixer tout de même une limite, mais attention il n’est pas question de mettre la pression à son partenaire, mais de se fixer des limites pour soi. Par exemple, si l’année prochaine la situation n’a pas évoluée, que vous souffrez toujours de la situation, et que votre chéri ne souhaite toujours pas aller plus loin (pour différentes raisons évoquées précédemment), il sera peut être temps de prendre une décision…
bonjour , je suis mariée avec un homme depuis maintenant 2 ans et demi et nous avons deux enfants ensemble et je l’aime énormément mais depuis qu’on c’est marier je suis jalouse et cette jalousie est devenu maladive et cela nous a créer beaucoup de problèmes maintenant il m’aime moins fait tous pour me rendre jalouse il m’ignore totalement fait comme si je n’étais pas la et sa m’amasse je voudrais savoir comment faire pour qu’il soit accro a moi et le rendre jaloux
Comment programmer votre cerveau pour qu’il VOUS TROUVE L’AMOUR. (Malheureusement... beaucoup de femmes sont en fait programmées pour REFOULER les hommes qu’elles désirent le plus. Je vais vous montrer comment anéantir les habitudes qui vous font échouer et créer de nouvelles habitudes qui vous apportent le bon type d’homme dans votre vie tout en refoulant les « minables ».)
J’ai rencontré un homme sur un site de rencontre. On a discuté pas mal de temps avant de se voir. On a remarqué qu’on avait pas mal de points communs. On c’est vu 2 fois en un mois. Il est très attentionné, m’envoie tout le temps des messages. Et la mercredi il me dit sincèrement on devrait peut-être arrêter de se voir car on s’attache tout les 2 et je me sens pas prêt pour recommencer quelque chose j’ai trop de choses à régler dans ma vie. Il me dit ensuite qu’il aimerait qu’on se voit la semaine prochaine pour qu’on en parle. Et depuis plus de nouvelles. Je dois en déduire quoi? Que c’est fini?
Cette relation dont vous parlez semble être une relation d'emprise et votre ami sait que par ses "silences boudeurs" il peut agir sur vous (et vous en souffrez). Il ne le fait pas forcément consciemment d'ailleurs... mais ce qui est sûr c'est que vous, vous êtes mal dans cette situation. Je vous encourage donc à ne pas céder à ce "chantage du silence", et à ne pas quémander ce qui vous manque. C'est la seule façon de faire réagir l'autre qui, s'il tient à vous, comprendra peut-être que vous avez des limites.

Merci pour ces conseils judicieux, ils me seront d'une grande utilité en les respectant à la lettre pour sauver notre couple de la noyade. Le mariage, trop souvent ressemble à un château assiégé ou veulent rentrer ceux qui sont dehors et d’où veulent sortir ceux qui sont dedans, les premiers pensant y trouver ce qui ne peut y être et les seconds y ayant trouver ce dont ils ne voulaient pas.

Pourtant, je sais que c’est un pari. Ce n’est plus une croyance de fait. C’est un choix de croyance. Je pense que mon compagnon aura peut-être plus de deuil à faire que moi sur le sujet, j’ai le sentiment qu’il vit « les papillons » avec une telle force pour la première fois. Mon combat, c’est d’en prendre soin, c’est de permettre un atterrissage en douceur.
La mystique féminine chrétienne se scinde en deux au Moyen Age. Il apparaît ainsi, aux Pays-Bas et dans la vallée du Rhin, une mystique du Nord, « spéculative », très intellectualisée, centrée vers la contemplation, la communion avec un Dieu intemporel et éthéré. Elle prend des formes poétiques et métaphysiques. La mystique du Sud (Italie, Espagne) est une « mystique nuptiale », centrée sur le « mariage » avec le Christ.

J’ai rencontré mon copain il y a 1 mois. Nous avons une différence d’age de 15 ans (il a 27), il est plus jeune que moi. Lui tout comme moi avons souffert de notre derniere relation et il ne veut plus se prendre la tete et vivre sans se poser de question. Il se dit en couple mais se dit libre de faire ce qu’il veut (je parle pas de relations, on est fidele). il me dit de profiter de ma liberté, lui chez lui et moi chez moi.On se voit donc de temps en temps et on se contacte pas mal en sms. Si on se voit il n’y a pas spécialement de relation sexuelle je prefere préciser mais des calins tendres. Ce qui me gene c’est qu’il est mignon quand je suis la et des que je pars c’est comme si j’existais plus. Il sort avec ses potes et reponds a mes sms quand bon lui semble. Il repete toujours : te prends pas la tete.

"Environ 5 millions de personnes en Grande-Bretagne n'ont pas d'ami proche, d'après une étude de l'institut Report. Ce chiffre n'a aucunement surpris l'homme marié et père d'âge moyen que je suis", écrit Christopher Middleton. Dans un grand billet, ce journaliste du Telegraph explique pourquoi selon lui, au fil des années, les hommes s'éloignent peu à peu de leurs amis et arrêtent de sortir en bandes. Et pour lui, la cause est toute trouvée : "Le mariage", assure-t-il...


Voici le silence qui me préoccupe et que j aimerai resoudre...voila 3 ans mon fils adulte, dont j ai ete longtemps tres proche est venu a la maison, pour 3 jours....il semblait eviter toute proximité avec nous (se levant tard le matin afin d éviter la prise de repas ensemble etc...) mon mari lui en a fait le reproche. La dispute a ete évitée mais un malaise s est installé et depuis mon fils n est revenu a la maison qu en raison du deces de sa grand mère et une autre fois brièvement avec son epouse...Récemment, il a ete grievemeent malade (pronostic vital en jeu) mais reste distant, nous informant irregulirement de sa santé qu il a du mal a retrouver. Je m interroge sur mon attitude a avoir, il nous a reproché de ne pas assez écouter ses silences,devons nous montrer davantage notre inquiétude, notre affection...alors qu il semble vouloir se détacher de nous!

Souvent, lorsque deux personnes se rencontrent, si les trois premier rendez-vous sont un succès, une relation amoureuse va avoir tendance à tranquillement se développer. Au fur et à mesure que les jours passent, l’homme se sent de plus en plus attiré par la femme parce qu’elle lui procure cette sensation de bien-être et tout ce qui vient avec, tel que décrit ci-haut.


votre article et les divers commentaires me renvoient bien entendu à ma propre histoire. j’ai une relation avec un homme qui vit à 800 kms de chez moi. Nous nous sommes rencontrés sur internet il y a plus d’un an et depuis il n’est pas passé un seul jour sans que nous nous appelions matin et soir, de nombreux sms ponctuent nos journées … Nous nous aimons beaucoup et sommes en accord parfait sur presque tout, nous nous apprécions vraiment l’un l’autre. Pourtant nous ne sommes pas heureux, le manque devient omniprésent et pour ma part j’ai de plus en plus de mal à supporter cette absence.Nous ne nous voyons pas souvent, non seulement les déplacements sont coûteux (il habite en Corse donc c’est bateaux ou avion) il doit travailler beaucoup pour assurer son avenir car il a tout perdu mais en plus sa situation personnelle est très compliquée : vie familiale houleuse en « cohabitation obligée  » avec sa femme car sa vie professionnelle redémarre à « 0 » et il n’a pas les moyens d’assumer une séparation. Je sais qu’il est sincère et n’éprouve plus rien pour elle néanmoins elle existe et est un frein sérieux à notre Relation. Mes pensées sont à la fois pleines de doutes, j’ai souvent envie de tout arrêter par peur de souffrir plus car je ne sais pas quand il pourra sortir de cette situation qui semble inextricable et en même temps j’en suis incapable tellement il me plait et tellement je serais persuadée de ne pas avoir eu le courage de l’attendre. Je ne sais plus vraiment ou j’en suis…perdue je ne sais plus me laisser guider par mon cœur, mon instinct… Lui de son côté m’affirme qu’il tient beaucoup à moi, mais étant dans une démarche de « survie » il ne sait pas ce qu’il pourra m’offrir par la suite et ne se sent donc pas le droit de me promettre…J’ai 63 ans et lui 60 ans. Que faire ?
La démarche de Lucy, tout un débat ! Google montre une Lucy qui marche redressée. Un choix qui ne représente pas forcément ce qu'était la réalité. Mesurant 1,12 mètres, cette australopithèque avait des jambes courtes et des bras longs, ce qui laisse à penser qu'elle vivait beaucoup dans les arbres. Mais les chercheurs en sont sûrs : elle était capable de marcher sur ses deux pieds. Sans pour autant trancher sur sa démarche... Droite comme un humain ? Penchée comme un primate ? Les scientifiques ne s'entendent toujours pas à ce sujet même s'ils ont passé au crible des dizaines de fois les os du squelette, conservé à 40%.

Parfois une personne s’éloigne de nous. Une dispute, un quiproquo, une blessure et elle ne fait plus partie de notre paysage. Il peut même arriver qu’elle s’éloigne sans que rien de spécial ne ce soit passé. Nous ne comprenons pas, nous nous posons des questions, nous demandons à Dieu ce que nous avons fait de mal. Lorsque le Seigneur permet que nos chemins se séparent, c’est qu’il y a une raison précise derrière. Quelle peut être cette raison ? Pourquoi Dieu enlève-t-Il de ma vie des personnes que j’aime vraiment?
Bonjour , moi mon souci c’est que sa fais bientôt 4 ans que l’ont est ensemble j’ai 19 ans et lui aussi. Etant en vacances 2 mois , il pars souvent en vacances des qu’il en a la possibilité , une semaine début Juillet , ensuite 4 jours chez sa cousine et la 10 jours EN CAMPS avec des Allemands qui viennent tout les deux ans dans son village. Et moi je suis chez lui avec ses parents. Je réfléchie beaucoup mais la je ne sais vraiment plus quoi faire. Avez vous des conseils pour qu’il réagisse ?
Un exemple simple quand une petite fille tombe et se fait mal on la porte, on l’embrasse, on se montre ultra-attentionné et protecteur. Quand un garçon du même âge évidemment nous faisons la même chose mais très rapidement on attend de lui qu’il aille mieux et qu’il sèche ses larmes, qu’il soit fort, on lui dit qu’il est grand et qu’il ne doit pas pleurer parce que c’est un homme. Cet exemple montre bien que notre comportement découle aussi de notre éducation qui va régir la relation femme homme, et même au delà dans le couple homme femme.
Entre un homme et une femme, il faut désormais voir la vie de couple comme un pacte, une union pour la vie. Je reviens sur ce point car il ets primordial : cela signifie que vous allez nécessairement avoir besoin d’un projet moteur de la relation homme femme et d’une vision commune sur toute la durée de votre vie avec des objectifs et des rêves qui se coordonnent.

rhoooooo c'est comme ça que vous fonctionnez les hommes!!! piouuuuu ben maintenant je comprends pourquoi les femmes préfèrent de plus en plus leur sexe toys!!!!! vous offrez une relation pas plus enrichi que lui enfin de compte!!!!! 20 rencontres à la semaine, 240 a l'année!!!! et ben dites donc c'est l'industrie!!!! je donne rarement mon numero mais la franchement je le donnerais plus! car de savoir qu'il y a une liste de 239 avant moi!!! non merci!!!! bon courage les gars....
je suis en début de relation avec un homme qui dit ne s attacher a personne. On s’est rencontré par le travail une attirance est née un baiser puis plus rien et là après 9 mois on s’ est revu dans une soirée et on a passé la nuit ensemble, depuis on s est revu une fois et de nouveau on a eu une relation sexuelle. Il me dit qu’il ne veut pas de relation mais reconnais être attiré par moi je ne comprend pas cet homme distant dans ses paroles et ses actes et tellement tendre affectueux durant nos nuits intimes. Est ce que cette relation peut se réaliser ou est il vraiment réfractaire à l “amour?

Merci Alexandre pour cet article. Je fréquente un homme depuis presque 2 ans. Il a 40 ans et moi 23. Il me dit qu’il n’est pas amoureux de moi mais à coté de ça veut une exclusivité et me dit qu’il me ferait des enfants s’il avait 10 ans de moins… Est-ce que il pourrait un jour évoluer et arrêter de se fermer par rapport à moi ou est ce que c’est perdu d’avance ?


voilà, je suis un peu perdue par rapport à mon ex: on est sorti ensemble pendant 4 mois, c’était de plus en plus intense mais au moment de passer de façon implicite de la phase de « bien être » à celle d’ « attachement », monsieur a pris peur à l’idée d’être trop dépendant et a stoppé notre relation. Il en pleurait presque et m’a parallèlement déclaré que j’ étais la meilleure chose qui lui soit arrivé ces dernières années et qu’il n’était qu’un lâche… Il avait l’air vraiment perdu, lui qui voulait pourtant une relation stable (c’est ce qu’il m’a dit)… Bref ça s’est passé il y a un mois, j’ai limité les contacts ces derniers temps et j’hésite à essayer de le revoir même s’il me manque terriblement! Peut-il calmer son angoisse avec le temps? Je sais que si on se revoit on va sans doute craquer et de nouveau s’embrasser tout ça… (c’est ce qui est arrivé deux jours après notre rupture) mais est-ce une si bonne chose? Je n’ai pas envie de souffrir à nouveau dans quelques mois pour les mêmes raisons! Voilà voilà, que dois je faire, fuir, tenter ma chance? J’ai peur de blesser encore plus mon ego…
Voilà ce qui me vient, Rose, en lisant votre récit : un silence inhabituellement prolongé exprime de fait une situation de non-communication. Il indique que la relation est suspendue aussi longtemps qu'il durera. Celui qui se met ainsi en retrait de la relation, par son absence de mots, manifeste qu'il préfère rester "seul". C'est un message clair, quoique non dit. Il ne revient donc pas à celui qui se voit imposer la situation de rompre le silence, avec le risque d'y consacrer une énergie qui ne sera nourrie d'aucune contrepartie, voire d'hostilité en retour, ou pire, de rejet.
Je n’aime pas employer ce terme mais il faut savoir qu’il existe une manière de séduire l’autre grâce à l’instauration d’un “rapport de force”. Si vous vous montrez trop amoureuse, trop acquise ou tout simplement en demande, vous allez donner un pouvoir de décision à cet homme que vous tenez absolument à rendre fou amoureux et du coup c’est l’inverse de ce que vous espérez qui se produira, il restera indécis pendant un long moment…
Il a commencé a me caresser a me faire l amour. En parler aussi et il ma offert un collier . Il a voulu que je dort a l hôtel. Mais j ai pas pu vu que je suis encore chez mais parent il le sais pas encore je lui en est pas parler. Ensuite il ma r accompagner . A la gare est ensuite je lui et fait un bisous dans la joue en repartant . Et le lendemain je suis revenu a l hotel.

Les femmes sont des êtres humains, elles sont donc égoïstes et cruelles pour une grande par d’entre elles. La plupart d’entre vous cherchent à nous changer, à faire de nous ce que vous voulez que nous soyons et, si nous résistons, vous nous le reprochez. Beaucoup d’entre vous êtes incapables d’accepter un homme comme il est réellement. Vous faites de gros efforts pour séduite (ou plutôt nous poussez à le faire pour être en position de force), ça c’est vrai, mais après vous devenez extrêmement exigeantes (pas toutes, évidement, mais comment savoir sur laquelle on va tomber au début d’une relation ?)
Si vous pensez que le problème c’est la situation et non les valeurs intrinsèques de votre homme, alors soyez patiente ! Et essayez à nouveau de le faire s’engager à un meilleur moment. Mais vous devez connaître la différence entre l'attendre pendant qu'il traverse une période difficile et le fait qu'il donne constamment des excuses pour masquer sa phobie de l'engagement.
- Il peut sortir d’une relation pas encore totalement réglée. Il en veut encore à la personne avec qui il a vécu une précédente histoire, il y a des blessures pas encore refermées, le deuil n’est pas encore fait, ce qui l’empêche d’aller plus loin avec vous. Il peut avoir peur aussi de recommencer le même schéma qui l’a fait souffrir dans le passé.

Ceci est évidemment une vision idéale, proche de la relation d'accompagnement, nécessitant une solidité personnelle de la part de celui qui accepte le silence de l'autre. Dans cet idéal le silencieux, une fois qu'il serait au clair, reviendrait éventuellement vers l'autre et verrait s'il est toujours disposé à renouer le dialogue. Avec le risque que ce ne soit plus le cas...


bonsoir , je suis amoureuse d’un mec depuis un an et notre relation est instable un coup mon mec il est bien un coup il est pas bien j’ai décider plusieurs fois de le quitter parce que je pensais qu’il m’aime pas et il tient pas a moi mais toujours il revient vers moi il me rassure et tt et aprés un bon moment il recommence il m’ignore quand je lui demande qu’est ce qu’il lui arrive il me dit qu’il a des problemes au travail et qu’il est en galère d’argent je sais que c’est vrai il me fai de la peine mais c pas un cause pour qu’il s’eloigne de moi , toujours je le blame il me di que moi j’aime bien les bagarres et je rale tjrs , je sais pas comment reagir comment je fais je suis perdu , parfois je dis que c ma faute a moi je sais pas comment reagir dans les relation amoureuse parce que je suis timide j’arrive pas a trouver les bon mots j’arrive pas a lui exprimer mes sentiments je dis tjr n’importe quoi quand je m’enerve …

Si vous appliquez mes conseils alors vous pourrez parfaitement réussir à séduire un homme indécis et même à le faire s’engager. Malheureusement si comme la majorité des femmes vous estimez qu’il faut absolument lui prouver votre amour sous peine de le perdre et que vous laissez alors la peur vous envahir, vous ne pourrez pas reprendre le contrôle de votre situation et vous vous accrocherez à un homme qui ne vous mérite pas car aucun signe positif ne résultera de son comportement.
Est-il possible pour une personne de choisir son orientation sexuelle? Un homme peut-il jouir avec un autre homme si, au préalable, un penchant sexuel n'existe pas? Une femme peut-elle jouir avec une autre femme si elle n 'y est pas déjà préparée? Tout sentiment est naturel et ne peut donc contrevenir à l'obligation de respecter l'application et la discipline naturelle.
Les conseils que nous prodiguons aux hommes peuvent être également appliqués chez les lesbiennes. Cependant, la drague entre femmes est légèrement différente car elle est souvent plus directe. Les femmes entre elles sont en effet moins « farouches », se faire draguer par une femme (quand on est lesbienne) est beaucoup plus facile à gérer que lorsqu’on se fait draguer par un homme. Cette sensation s’explique certainement par le fait que l’on se sent beaucoup plus en sécurité lorsque l’on reste entre femmes que lorsque un homme arrive et « bouscule » un peu la tranquillité qui se dégage dans une groupe féminin. Un homme violent sera en effet plus dangereux qu’une femme, il pourra facilement avoir le dessus en cas de discorde, ce qui est moins évident chez les lesbiennes. En bref, les échanges peuvent être plus directs et avec beaucoup moins de tabous !
Parfois les hommes sont aussi compliqués que les femmes (ne m’en voulez pas), surtout sur le plan émotionnel. Plusieurs raisons peuvent conduire un homme à fuir après l’amour. Peu d’entre elles résident dans l’acte en lui-même. Il y a souvent des raisons bien plus profondes. Des raisons qui poussent beaucoup de femmes à se poser cette ultime question : « Pourquoi les hommes nous fuient après avoir fait l’amour ? ».

Le week end c’est très bien passé et nous nous sommes revu plusieurs week end. Toujours des textos le reste du temps ou nous n’étions pas ensemble. Puis il y a maintenant 2 semaines il est distant avec moi et nos échanges on changé. J’ai livré un peu trop vite ce que je ressentais pour lui et il as pris peur. Il me dit qu’il est perdu qu’il me respecte trop qu’il ne veut pas me faire souffrir et être sur de pouvoir m’apporter se que j’attends. Je ne voulais pas lui faire peur mais juste retrouver nos échanges et vivre notre histoire au fil du temps nous connaître mieux et apprécier chaque moments ensemble. Maintenant je ne sais comment faire pour qu’il revienne vers moi.


Les hommes et les femmes sont différents, mais comme tous les êtres humains intrinsèquement. Nous avons tous connu une enfance qui nous est propre avec son lot d’émotions diverses, reçu un modèle familial distinct, des envies qui évoluent et une psychologie propre. Ces facteurs expliquent donc pourquoi les relations hommes femmes en amour ne sont jamais évidentes.
Ajoutez à cela qu'une femme se berce souvent d'illusions que si elle pouvait interroger son partenaire sur ses sentiments les plus intimes et écouter patiemment ses réponses, il se sentirait mieux (car, dans des circonstances similaires, elle-même réagirait favorablement à un tel traitement), et vous verrez l'abîme d'incompréhension qui les sépare. car l'attitude pleines de bonnes intentions de sa compagne ne fait que perturber davantage notre homme.
×