Bref, il fait un test avec l’univers. Pour lui, s’i souffre suffisamment de la rupture et que longtemps après il pense à toi, c’est que tu es « la bonne ». Bref, un mec qui n’a rien compris à l’Amour, qui confond souffrance et tendresse et qui a oubliait qu’une relation se construisais peu à peu et dans le bien-être. Il veut provoquer les paillettes artificielles de la passion.
Le problème c’est que désormais j’ai le sentiment qu’on ne partage plus rien. Il ne propose plus du tout qu’on se voit, ne m’appelle plus si je ne lui demande pas et esquive souvent quand je le fais (on ne se parle au téléphone qu’une fois par semaine environ alors qu’avant c’était plusieurs fois par jour) et ne répond plus quand je pose des questions qui nous impliquent, même un peu, à court ou moyen terme alors qu’avant il se projetait à long terme avec moi. Nous continuons à nous voir en soirée quand on va dans les mêmes sorties, il est alors toujours aussi amoureux en apparence mais ce sont nos seuls moments depuis bientôt 3 semaines.

bjr , il y a 4 mois mon ex a décidé de me revoir , cela faisait 17 ans que l’on s’était pas revus , tout s’est passé trés vite et trés bien . Au début c été juste un plan q , mais au fil du temps je lui es demandé l’exclusivité du sexe ce qu’il a accepté facilement . On s’est revu souvent mais au fil du temps son ex histoire qui a duré 11 ans a refait surface et il s’est mis a etre irritable mal dans sa peau etc … De la , je lui es fait comprendre que je voulais qu’il se décide et de but en blanc il a officialiser notre histoire pour se rétracter 15jrs plus tard . Aujourd’hui il me dit qu’il veut du renouveau mais qu’il m’aime kan meme , c ‘est complétement contradictoire , et je me demande aujourd’hui si je dois l’attendre ou l’oublier définitivement ?? merci de me conseiller .
Je m’appelle Marie-Céline, j’ai 30 ans et suis maman de deux enfants . Cela fait maintenant 5 ans que je vis avec leur papa, qui et quelqu’un de très autoritaire avec moi. Je suis actuellement en congé parental, par conséquent il me fait toujours des réflexions du genre: -” Tu n’as encore rien foutu aujourd’hui!” si je souhaite aller voir ma mère il me réponds “pourquoi t’irais voir ta mère puisqu’elle elle ne vient pas! ” ou alors c’est “tu feras des crêpes, tu laveras les serviettes t’as tout le temps de ramasser mes chaussettes, moi je travaille j’ai pas le temps de le faire!” Il à réponse à tout, est de très mauvaise fois, ne me regarde plus et quand il me parle c’est toujours pour faire des réflexions blessantes. Jamais de petites attentions, de compliments, de sourires et là je ne sais plus quoi faire. J’ai déjà essayé de lui parler d’aller voir un coach ou un psy en couple mais c’est comme tout il dit qu’il n’en a pas besoin, que nôtre vie ne regarde personne en gros il ne VEUT PAS? Pourriez-vous me donner conseil?
voilà, je suis un peu perdue par rapport à mon ex: on est sorti ensemble pendant 4 mois, c’était de plus en plus intense mais au moment de passer de façon implicite de la phase de « bien être » à celle d’ « attachement », monsieur a pris peur à l’idée d’être trop dépendant et a stoppé notre relation. Il en pleurait presque et m’a parallèlement déclaré que j’ étais la meilleure chose qui lui soit arrivé ces dernières années et qu’il n’était qu’un lâche… Il avait l’air vraiment perdu, lui qui voulait pourtant une relation stable (c’est ce qu’il m’a dit)… Bref ça s’est passé il y a un mois, j’ai limité les contacts ces derniers temps et j’hésite à essayer de le revoir même s’il me manque terriblement! Peut-il calmer son angoisse avec le temps? Je sais que si on se revoit on va sans doute craquer et de nouveau s’embrasser tout ça… (c’est ce qui est arrivé deux jours après notre rupture) mais est-ce une si bonne chose? Je n’ai pas envie de souffrir à nouveau dans quelques mois pour les mêmes raisons! Voilà voilà, que dois je faire, fuir, tenter ma chance? J’ai peur de blesser encore plus mon ego…
La différence entre agir, bouger et communiquer de manière « sexuelle » ou « sensuelle » et l’importance de savoir comment faire pour qu’un homme voie votre SENSUALITÉ féminine. (Ce secret a plus trait aux raisons pour lesquelles un homme pense « physiquement » à une femme et pense à faire quelque chose de physique ET à avoir un lien plus personnel et émotionnel avec une autre femme que vous ne pouvez l’imaginer.)
L’engagement de votre homme est peut-être très important à vos yeux, vous savez que c’est le fait de vivre ensemble et d’avoir une vie de famille qui vous permettra d’être pleinement épanouie. Mais pourquoi ne pas essayer d’apprécier la vie que vous avez en ce moment avec votre homme ? Vous vivez peut-être séparément mais au moins vous avez aussi vos moments de tranquillité et votre endroit à vous. Vous n’avez peut-être pas encore d’enfants mais au moins vous pouvez en profiter pour faire les voyages que vous avez toujours rêvé de faire, pour mener à bien les projets qui demandent du temps et de la disponibilités… Apprenez à apprécier les moments que vous offre la vie et entrez dans un cercle vertueux.
J’ai l’impression qu’il n’a jamais vraiment eu peur de me perdre car chaque fois qu’il revient vers moi j’accoure.. Depuis une petite prise de tête il y a 3 jours il n’a répondu à aucun de mes sms (il me dit souvent que je suis chiante et que je m’emporte vite). Je lui ai donc fais un sms d’excuses, auquel il n’a pas répondu non plus. Dois-je faire la morte ? Je n’en peux plus de son comportement, il ne discute pas, il nie et ça devient très lourd..

N’es-tu pas la seule personne avec qui il n’a pas besoin de parler pour trouver cette complicité qui lie les couples les plus solides ? Quand les mots ne sont pas nécessaires entre deux personnes et qu’elles se sentent bien ensemble, n’est-ce pas un gage d’une relation très particulière ? Qui pourrait devenir bien plus forte et intense si on s’en donne la peine ?
Bref, après des mois il durant lesquels il a essayé de m invité mais il a compris que je ne pouvais pas lui donner ce qu il voulait, il m a quand même presenté à sa famille… on sort rarement seul, il panique et appelle tjrs des amis en commun pour venir ac nous…dernièrement il était en manque de sexualité ce que je peux parfaitement comprendre et a insinué qu il veut emménager ac moi mais paradoxalement, il m a dit que c’est très important pour lui de garder sa liberté et qu il risque de souffrir et faire souffrir les autres si jamais il s engage pour fonder une famille…chose qu il désapprouve totalement…il m a avoué qu il n a jamais été clair ds ces sentiments ds ces précédentes relations et que c’est une première pour lui, il manque cruellement confiance en lui il crois qu il n’est bon à rien et qu il fait tout foiré tt le tmps, alors, je lui ai dit qu il me plaisait que pour moi il est qlq un de bien et que si il voulait on pourrait discuter la possibilité d’être ensemble tt en respectant les besoins et les principes l un de l autre …il a eu une grosse panique!!! il ne trouvait pas de mots j ai proposé de changer de sujet mais il m a dit non Cest bien qu on en parle…Apres il m a dit je ne sais pas…j ai essayé de l aider à trouver les mots alors je lui ai dit je suis quoi alors juste une amie? Apres un bon moment de silence et d hésitation il m a dit oui une amie

Vu le contexte je te conseille de prendre un peu de distance et d’alterner les phases de contact et de distance afin de voir si son attitude évolue ou pas. Il faut également comprendre ses blocages et les aspects qui le conduisent à ne pas vouloir se remettre en couple. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il faut des critères bien précis et s’il a le moindre doute, il risque de ne jamais vouloir revenir.
Certains cultes, comme l'antoinisme, implanté en Belgique et en France depuis le début du XXe siècle, sont spécialisés dans la guérison (6). Aujourd'hui, on assiste à un renouveau de ces cultes, notamment avec le pentecôtisme qui se répand aux Etats-Unis, en Amérique latine ou en Afrique (5). Aux Etats-Unis, les thérapies alternatives et les médecines douces comporte une forte composante religieuse et mystique (6).
Mais une autre partie de moi se demande (et j'aimerais savoir ce que vous en pensez...): Avons-nous baissé les bras? Est-ce que je baisse les bras sur mon ex, ne pourrais-je juste pas aller cogner chez lui et régler ce que j'ai à régler? Puisqu'il m'impose le silence, ne pourrais-je pas lui imposer à mon tour une communication plus saine en lui expliquant ses bienfaits? En me battant pour ce qui me semble logique et sain?
Tout dépend de la posture que l'on prend. Si on se situe dans une relation d'écoute et d'accompagnement le silence sera accueilli et accepté. Il est une forme de communication comme une autre dont le premier sens est « je n'ai pas envie de m'exprimer ». Mais en fait il s'agit plutôt d'un « je ne sais pas comment exprimer ce que je ressens ». Peut-être parce que le ressenti est flou, mal cerné, ou effrayant. Ou peut-être par crainte des réactions face à ce ressenti, par peur d'être "incompris". Il y aurait beaucoup à dire de cette forme d'isolement, refuge-prison.
Particulièrement incompréhensible pour les femmes victimes de la baisse de libido dans les dernières années de leur couple, les hommes – et leur dénominateur commun H – sont ainsi faits qu’ils peuvent revivre des scènes anecdotiques de votre vie commune en y injectant une dose d’eros qu’ils n’avaient jamais ressentie dans le présent. C’est ce que j’appelle l’érotisation a posteriori. Ce que je trouvais passablement ennuyeux dans l’instant, quand il m’était acquis et offert sur un plateau, sans lutte, peut (et va) s’apprécier dans le temps à un rythme qui rendrait jaloux tout placement mobilier ou immobilier.
Je lui avait dit "pas grave, je vais faire une virée avec les copines"..et là...monsieur commence à me poser des questions "Avec quii ? Vous allez faire quoiiii?.." Je reste vague, "je sais pas, on va improviser, diner entre copines et après on sort".."Il y a deux potes de ta ville tiens d'ailleurs"..et là.. je sens qu'il commence à flipper "te fais pas trop draguer hein!" etc etc..
Bref, il fait un test avec l’univers. Pour lui, s’i souffre suffisamment de la rupture et que longtemps après il pense à toi, c’est que tu es « la bonne ». Bref, un mec qui n’a rien compris à l’Amour, qui confond souffrance et tendresse et qui a oubliait qu’une relation se construisais peu à peu et dans le bien-être. Il veut provoquer les paillettes artificielles de la passion.
Il ne s'agit pas du premier article que je lis sur la religion et sa description scientifique. Un "Science & Vie" datant d'il y a au moins 5 ans en traitait déjà dans à peu près ces termes, mais cet article a bien plus de références et de richesses, dans la mesure où il l'aborde du point du vue humain. Or il se trouve aujourd'hui que je trouve ces articles moins édifiants que par le passé, tout simplement parce que je témoigne d'une adhésion récente, tandis qu'auparavant je me refusais à croire.
La première chose que l’on fait en étant confrontée à ce type de situation, c’est de se demander qu’est-ce qu’on a mal fait ou pas fait du tout ? Nous sommes souvent persuadées que le problème vient de nous. Et c’est possible, en effet. C’est une raison que vous ne devez pas écarter. Néanmoins, comme toujours en matière de couple, les tords sont souvent partagés. Si vous devez apprendre à vous remettre en question, vous devez aussi rester objective et ne pas vous flageller inutilement. Prenez le temps d’analyser l’histoire de votre couple et la façon dont vous en êtes arrivés là. Vous vous rendrez certainement compte qu’il y a des tords des deux côtés.
Et même si ces femmes sortent avec un homme pendant un certain temps et même si les choses « semblent » bien se passer, si une femme ne comprend pas comment les choses se passent pour LUI, ni comment faire pour éveiller des émotions en lui sans se montrer dépendante, sans l’implorer en étant trop émotive, sans avoir recours à la séduction physique, etc., il n’y a aucune chance qu’un homme reste attiré par cette femme et qu’il continue à s’intéresser à elle à long-terme.
Ce fut pour moi le déclic. Je devais quitter mon pays. Je me sentirais mieux en étant seule à l’étranger que cachée auprès de ma famille. Je n’ai jamais osé en parler à mes parents car je crains une réaction similaire de leur part. J’ai peur de les décevoir, de leur faire du mal. Je connais leur opinion sur les homosexuels. Nous venons d’un pays où l’homosexualité était encore considérée comme un crime il y a 20 ans. Je ne peux pas changer leur mentalité du jour au lendemain.
Il est utile pour le bien du couple de vivre des choses, au-delà du dialogue, de savoir ce qui nous plait, ce qui ne nous plait pas afin d’en savoir plus sur la personne qui partage notre vie. Oui c’est un effort qui peut nous sembler difficile à faire car ce n’est pas dans nos habitudes mais ce que vous allez gagner en agissant ainsi va automatiquement vous aider ! C’est de cette manière que le rapport femme homme tournera à votre avantage. Si vous recherchez de la complicité homme femme et à être sur la même longueur d’onde suivez ce principe. Cela améliorera également votre complicité sexuelle au passage  car il s’agit d’une règle essentielle de la psychologie homme femme.
J’ai rencontré un homme alors qu’il était en couple et nous avons sympathisé. Quand j’ai compris que j’avais des sentiments pour lui, j’ai freiné et pris un peu de recul et je l’ai mis au courant de la situation. Plus tard, il m’a dit qu’il s’était séparé. J’ai gardé contact mais je l’ai laissé venir. Un bon mois plus tard, on s’est vu et nous avons entamé une “relation”. La particularité ici est que je pars dans un mois pour un pays lointain pour une durée indéterminée. L’engagement était difficile mais j’ai demandé une certaine exclusivité, car c’est ma limite personnelle. Il a compris ma demande mais il n’était pas en mesure de me l’offrir étant donné sa récente rupture et mon prochain départ. Nous avons continué à nous voir et l’attachement des deux cotés s’est intensifié et laissé présager qu’il ressentait de réels sentiments. Jusqu’à une activité commune sur plusieurs jours dans un camping où il a été difficile pour diverses raisons de nous voir. Malgré tous mes efforts pour nous retrouver, ça a été un échec. Les raisons invoquées me paraissaient acceptables jusqu’à ce que j’apprenne qu’il avait pourtant eu la possibilité de voir une autre fille. J’ai alors voulu mettre un terme à la relation, ça a été douloureux. Il est revenu vers moi et m’a confié qu’il était très mal de ne plus me parler, ne plus m’avoir dans sa vie. J’ai été froide pendant une semaine et malgré tout j’ai fini par lui reparler avec la même légèreté que j’avais eu au début de notre relation. Nous nous sommes vus et j’ai cédé à ses avances et à ses excuses. Nous avons discuté et j’ai appris qu’il allait revoir la fille du camping. Je lui ai dit que ça me faisait mal. On a décidé de rompre complètement. Nous avons passé l’après-midi à se dire adieu mais sans conviction. Finalement, j’ai accepté l’inacceptable: qu’il aille s’amuser jusqu’à mon retour de voyage, dès lors que ce n’était que sexuel. Il est tout gentil depuis quelques jours et attentionné et j’ai mis des règles. Seulement, il va tout de même revoir cette fille, durant un week-end à Paris dans une semaine alors qu’il ne trouve pas de temps pour me voir avant septembre. En écrivant ses mots et en me relisant, j’ai envie de me foutre des baffes mais je lui en veux tellement aussi. J’ai envie de mettre terme à tout ça mais j’en serai incapable. Je sens bien en lisant votre article qu’il est pas insensible mais mon comportement d’amoureuse qui accepte l’inacceptable fait qu’il se sent en position de force. Il habite loin de chez moi donc se voir est compliqué, nous fonctionnons beaucoup par les réseaux sociaux. Comment arriver à ce qu’il s’engage et me respecte sans couper les ponts avec lui? (je suis incapable de couper les ponts) Merci beaucoup. J’adore vous lire !
Dans le cas d'une relation parent-enfant il n'est pas étonnant que l'enfant (même devenu adulte) ait envie de respirer, de prendre le large. Dans ce que dit Enidan j'ai vu cette phrase : « il nous a reproché de ne pas assez écouter ses silences ». Elle est très claire cette phrase : écoutez moi… je n'ai rien à vous dire. On peut le traduire ainsi : j'ai besoin de votre écoute, de votre présence, de sentir que vous êtes là… mais *pour le moment* je n'ai rien à vous dire et j'ai envie de sentir que vous m'acceptez ainsi. 

Si on est dans une relation affective le principe est le même... sauf qu'on ne dispose pas du recul de l'écoutant qui reste "à distance". De ce fait cela devient beaucoup plus complexe. Dans l'affectif on est pris dans la dynamique relationnelle et les actes de chacun entrent en résonance avec ceux de l'autre. D'ailleurs le silence peut prendre ici un sens supplémentaire : « je n'ai pas envie de te donner les explications que tu attends ». On voit bien tout l'enjeu relationnel que cette rétention peut induire.
je suis pas à paris comme tu le sais (c'est un boulot je suis paye pour animer des soirées tu le sait .... mais je précise pour ne pas me faire envoyer chier au cas ou ) je rentre demain dans la matinée je te bip demain midi promis ... désolé de tt ca je voulais pas que ca se passe comme ca ..... mais trop de truc s’enchaînent et je peux pas gérer et me prendre la tête ....même quand j'ai rien a me reproché ... je t'appelle demain ... 

votre texte et vidéo son très utile, et j’ai en face de moi un homme qui est dans la peur de l’engagement à cause de son ancienne relation et de trahison.. il me l’a lui même avouer au début qu’il avait peur de retomber amoureux et qu’il n’étais pas pres, et on c’est mis ok sur amis, sauf qu’on devait ce voir comme d’habitude(de façon normal) mais j’ai l’impression qu’il évite ou trouve des excuses, et pour les messages il y répond mais parfois il à l’air froid, ou alors il parle bien et d’un coup il ne répond plu sachant qu’il venait de poser une question (donc forcément il attendait une réponse) et apres plu de nouvelle… du coup je ne le comprend pas toujours et ce genre de chose me saoul, parce que je ne sais pas comment réagir, ni si il pense pareil qu’au début ou si il c’est rendu compte que j’étais rien pour lui.. je vous remercie d’avance, cordialement.
Michael Argyle, professeur à Oxford, fut l'un des spécialistes mondiaux de la psychologie sociale des religions. Ses travaux ont porté surtout sur les liens entre religion, bien-être et santé. Ainsi dans une enquête menée en 2000, auprès de personnes définies comme mystiques, qui a révélé une corrélation négative entre mysticisme et bonheur. Une des raisons est peut-être que les mystiques sont, en règle générale, des personnes solitaires, coupées des relations sociales. Ils sont donc privés du support social dont bénéficient les autres types de croyants intégrés dans des groupes religieux.
" Mais comment pouvez-vous l'affirmer ? ", diront certains. Le Dieu des chrétiens, c'est le Dieu de l'Évangile. Lorsque l'Enfant Jésus, peu après être né dans la crèche à Bethléem, est présenté au Temple, un vieillard, Siméon, regarde l'enfant et dit en parlant de lui : " Mes yeux ont vu ton salut que tu as préparé à la face de tous les peuples, lumière pour éclairer les Nations…" (évangile selon saint Luc ch 2 versets 30-32) " nations " signifie le monde entier, les non-juifs. Et ailleurs, dans l'évangile selon saint Jean ch 3, v 16 : " Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils Unique afin que quiconque croit en lui ne se perde pas mais ait la vie éternelle. " Saint Paul, ajoute dans la Première Épître à Timothée, ch 1, v 2-4 : " Dieu notre sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. "
Évidemment, la confiance est aussi indispensable à la bonne santé d’une relation puisqu’elle ne fera qu’amorcer les conflits et vous faire vivre dans la peur si elle venait à faire défaut. Finalement, respecter les différences de chacun, être flexible et accepter que l’autre fasse les choses à sa manière peut éviter bien des désaccords. Apportez-vous mutuellement tout le soutien que vous méritez!
Parmi les raisons de leur mutisme, certaines pointent par ailleurs du doigt le gouvernement. Autorisée en Espagne et en Belgique, la PMA reste interdite en France pour les homosexuelles, les contraignant à détourner la loi pour se rendre à l’étranger afin de fonder une famille. Un constat qui ne pousse pas la société à traiter les couples de femmes de la même façon que les couples hétérosexuels. Et qui n’incite sûrement pas à libérer la parole des principales concernées.
C’est vrai que ce n’est pas toujours facile car c’est un homme qui travaille tout le temps même le week end du coup on se voit en général 2 fois par semaine les soirs et en espérant qu’il ne soit pas trop fatigué … même si je suppose qu’on ne change pas les habitudes d’un homme en 3 mois de relation surtout qu’il semblait être seul depuis un petit moment mais c’est vrai que c’est pas facile car je dois faire des concessions de mon côté et j’espère qu’il en fera un jour de son côté aussi

Naturellement, si vous penser que je suis dans l'erreur, je suis ouverte à tous les avis mais il me semble que lorsque le silence est le fait de quelqu'un qui pourrait vous soulager par la parole mais choisit de ne pas le faire, il est inutile d'attendre une réponse positive de sa part donc autant s'éviter l'humiliation de la demander puis de l'attendre en vain!
bonjour j’ai rencontrer un homme de qui j’était très proches avec qui j avais les mêmes délires ont ce comprenais sur tout ont était très fusionnel ont s’entendait vraiment sur tout ont à fini par s embrasser et même coucher ensemble ont ce parler du matin au soir ont ce voyais très souvent ont fessait tout ensemble ont était comme un couple mais il sort d’une relation de 6 ans et me dit que pour l instant il veut pas de relation et ne veut rien avec moi sauf que sa fait 4 mois que sa dure et moi je me suis attacher à lui il ma laisser plusieurs sous entendu mais depuis qu’il a compris que j’était attacher à lui il et très distant et ne me parle presque plus je ne sais plus comment agir … en sachant que j’ai 3 enfants je me dis que c’est sûrement pour sa qu’il ne veut pas s engager avec moi mais des le départ il le savais que j avais des enfants et ils les connaissait très bien !! je c plus quoi faire je tien vraiment à lui et ne veut pas le perdre .
Il est également nécessaire de comprendre mais aussi d’accepter que tout ne va pas être rose dans la vie à deux. Plus la relation dure et plus il y aura des mésententes sauf que les sujets changeront. En effet, plutôt que de se disputer pour savoir quel programme regarder à la télé, vous allez vous disputer à cause des enfants ou bien des finances, les relations femmes hommes sont ainsi faites pour que plus l’on évolue dans le temps plus les tensions risquent de prendre des proportions qui mettront à mal la relation de couple.

Mais la religion prend cette donne à bras le corps et, si elle nous dit qu'il y a une vie future, une résurrection (dans les religions d'Abraham), ou encore un nirvana (dans le bouddhisme), et encore un corps immortel (dans le taoïsme), et toujours un monde spirituel (dans le chamanisme qui est moins une religion qu'une technique spirituelle), rien n'empêche le croyant de refuser les marchands d'idéologies spirituelles d'inspiration religieuse ici-bas, qui légitiment leurs exactions en certitudes inébranlables, intolérances et exactions.


Tout d’abord je te remercie pour ce que tu fais sur ce site car mine de rien , je crois que c’est grâce à toi ( et un peu à moi quand même , il ne faut pas se voiler la face lol ) que j’ai rencontré une belle métisse aux cheveux frisés comme je les aime … devenir ma petite amie. Cependant , il y a un hic. C’est une relation à distance avec 400km qui nous sépare , as-tu des propositions sur la chose afin que cette relation dur à long terme ? ( j ‘ai dit un conseil mais je vais peut être aller jusqu’à deux en fait –‘ )
«Sa survie psychique semble être étroitement liée à la dépréciation des autres. Il est comme quelqu’un qui se noie et qui écrase la tête de son sauveteur afin d’en sortir vivant », explique Isabelle Nazare-Aga, thérapeute comportementaliste. Il s’offre une illusoire puissance en anéantissant l’autre. Souvent, il se sent aussi en état d’infériorité dans le couple – que son job soit moins valorisé socialement, son salaire plus bas, qu’il y ait un décalage dans le niveau d’études. C’est en agressant qu’il reprend le pouvoir dans l’intimité.
Exemple concret: si tu quittes quelqu’un, mais que finalement, tu sais pas trop, la personne te manque un peu, ben tu attends d’être un peu plus au clair dans ta tête pour la recontacter plutôt que de souffler le chaud et le froid. En général, même si je déteste faire des choix, j’essaie d’être à peu près sûre de mon coup avant de prendre de graves décisions (genre quitter quelqu’un), ce qui signifie aussi que je suis prête à en assumer les conséquences derrière. Pareil, si tu veux faire marche arrière faut être sûr de soi, c’est pas pour au final dire « Ah ben en fait non, tu me manquais un peu mais finalement on était mieux séparés ». Enfin je trouve ça un peu cruel, même si ça n’est pas volontaire.
Comment programmer votre cerveau pour qu’il VOUS TROUVE L’AMOUR. (Malheureusement... beaucoup de femmes sont en fait programmées pour REFOULER les hommes qu’elles désirent le plus. Je vais vous montrer comment anéantir les habitudes qui vous font échouer et créer de nouvelles habitudes qui vous apportent le bon type d’homme dans votre vie tout en refoulant les « minables ».)

Vous voulez faire partie des « femmes fatales », celles qui arrivent à conquérir le cœur d’un homme qu’elles ont choisi ? Pour cela, il existe une technique qui fonctionne à tous les coups ! Il s’agit du fuis moi je te suis ou de la prise de distance. En gros vous allez devoir moins vous investir et devenir un peu plus froide dans vos interactions.
ouah, quel article ! j’ai l’impression que c’est un miroir, celui de mon histoire !! bref je le vie trés mal … cela fait désormais 1 mois et demi de l’on n’est plus ensemble :( Avec mon chère et tendre (ancien) cela allait faire 1 ans que nous étions ensemble (relation a distance ) bref je ne comprend rien aux hommes ! j’ai 25 ans et j’ai l’impression que je ne vais jamais trouvée chaussure a mon pied ! en faite il me manque trop et j’aimerais qu’il revienne mais en vrai je ne pense pas qu’il le fera, trop d’orgueil . voila c’est compliquée pour moi car aucune explication a notre rupture! a part un besoin d’être seul et dans sa bulle ! je demande des explication et la il me dit qu’il y en à pas ! et u bref adieu …. bref du jour au lendemain , chérie tu me manque vient vite et aprés next ! je ne comprend rien … je n’ai plus de nouvelles et il m’a bloqué de partout ! ….. merci pour l’article il m’a fait comprendre certaine chose ! enfin j’espère
×