J’ai rencontré mon copain en octobre, il a décidé de sortir avec moi après son grand jeux romantique… Bisous sur le pont, restaurant. Puis en décembre, il décide de se séparer ne sachant plus trop ce qu’il voulait avec moi. La situation reste ambiguë, on se voit on recouche ensemble cela dure quelques mois bien que lui ayant demandé d’arrêter son manège. C’est alors que j’ai flirte avec un homme, avec lequel j’ai couché. Quand mon ex a voulu recoucher avec moi, j’ai été obligée de lui dire et là électrochoc, c’est comme si c’était le jour où je le quittais selon ses dires… Le temps passe, on se revoit et m’annonce que ce serait bien de se remettre ensemble mais si on le fait, de le faire sur de bonnes bases et sérieusement…
Si votre étalon a pris ses jambes à son coup, ce n’est pas forcément dû à une raison complexe. Il n’est peut-être pas du tout tiraillé entre les sentiments qu’il a pour vous et sa liberté. Peut-être tout simplement qu’il pense avoir obtenu tout ce qu’il pouvait obtenir de vous. Dans ce cas-là, vous n’avez pas à regretter un tel homme qui ne vous mérite clairement pas.
Svp j’ai besoin de votre aide je suuis en couple avec un mec depuis présk 9mois il a 19ans et moi 18ans on s’est quité pendant un mois apré il me demandai de revenir et j’accéptai directement sans mm po pensé bref on s’est vu une foi apré k’on a revenu en semble ( on a couché pour la premiér fois mais j sui tjr vièrge ) apré safé mtn un mois il a changé de comportement on s’est pas vu je lui demande on se voit quand il me dit je c po je c po il m’appelle plus c moi qui l’appelle il a tellement changé depui le jour ou on a couché je c pas vraiment quoi faire et quand je lui dit çà il me dit je suis libre je ft c que je veux ….
N’oubliez pas que le doute est de son côté. Elle doit faire son chemin et se poser les bonnes questions. C’est elle qui doit revenir vers vous. Elle doit ressentir l’envie de vous parler et non pas que vous soyez à l’initiative de vos contacts. Elle ne vous oubliera pas pendant ces quelques mois et je suis certain qu’elle vous recontactera suite à votre message de bonne année.
Il ne s'agit pas du premier article que je lis sur la religion et sa description scientifique. Un "Science & Vie" datant d'il y a au moins 5 ans en traitait déjà dans à peu près ces termes, mais cet article a bien plus de références et de richesses, dans la mesure où il l'aborde du point du vue humain. Or il se trouve aujourd'hui que je trouve ces articles moins édifiants que par le passé, tout simplement parce que je témoigne d'une adhésion récente, tandis qu'auparavant je me refusais à croire.
Alors bon, ce mode de fonctionnement convient probablement à des gens, mais après on est tous différents et on a tous des attentes différentes de la vie. Pour ma part, l’essentiel dans une relation ne réside pas dans la longévité de celle-ci mais dans le bonheur qu’elle nous apporte, dans le fait que chacun puisse apporter quelque chose à l’autre, dans le fait qu’on ne ressente pas la relation comme un sacrifice (sacrifier d’autres relations pour conserver celle-ci par exemple).
Ceci dit, je ressens désormais un 'éloignement' de sa part. Il m'a confié avoir du mal à accepter son coeur, à accepter ses sentiments, il a besoin d'être seul, alors que les sentiments sont là. Je n'ai pas envie qu'il "s'échappe", on va dire. Et je ne sais pas trop comment le rassurer, du moins comment l'aider à gagner une force psychologique suffisante pour faire face à ces sentiments.
Pour être franche, quand j’avais la vingtaine j’imaginais aussi un amour plein de surprises, de voyages en montgolfière, de rêves à deux, de quelque chose de vibrant chaque weekend (minimum bien sûr). Aujourd’hui je pense différemment, se réveiller chaque matin, la bouche pâteuse et le visage brillant, en sachant qu’il y a à vos côtés une personne qui dort (oh le fainéant!) et qui est là jusqu’au bout, parce qu’il l’a décidé, c’est une routine qui est pour moi la plus chose à vivre. Chacun ses goûts, hein !
Je crois qu'il serait effectivement sage de mettre mes énergies à me reconstruire et accepter que la relation n'existe plus. Même si ça ne fait aucun sens pour moi, visiblement, je dois l'accepter. Le silence est vraiment destructeur alors j'imagine que je dois me protéger et ne plus risquer de me frapper à ce mur. Merci encore, ça fait du bien de pouvoir partager cette douleur qui est unique.
Bonjour je suis en couple depuis très peu de temps (+1 semaine) mais je suis déjà perdu, au début c’était ma cheri des sms tout le temps y voulais que l’on ce voie tout les jours et puis la y me parle plus, a peine bonne nuit rien il na plus le temps de me voir ou quoi il va un peu mal je le sais mais je veux être la pour lui et il ne le comprend pas que faire j’ai l’impression qu’il ne veux plus de moi aidez moi svp
A ses tous ses débuts, comment était l'homme? Croyait-il à quelque chose ou, avait-il besoin, pour des raisons de survie et d’impuissance, de croire en une force, naturelle ou surnaturelle? C'est ainsi que des peuples se sont fait leur propre raison en croyant en quelque chose. Selon la mythologie grecque, bien des dieux ont existé. C'était, bien entendu, l’œuvre de l'homme dans son ultime quête de se protéger, de se disculper ou de se faire simplement une raison pour ne pas avoir à assumer sa petitesse devant l'immensité de l'univers et des aléas auxquels il faisait face.

Alexandre, je viens de me faire quitter pour la 3eme fois en un an par un homme qui dit ne pas avoir le temps du fait de son travail ou suffisament motive pour entretenir une relation (avec moi). Je me reconnais tout a fait dans ton article. Aujourd’hui je me sens rejetee et frustree et reste persuadee que l’on est fait pour etre ensemble, d’ou ma difficulte a lacher prise. J’ai besoin de tes conseils,… Merci
Parfaite complicité avec Lui dans nos échanges mails et téléphoniques, Jamais trompé mon mari. Nuits blanches.Tout pour ma famille (je suis le pilier de ma famille). Mais énorme besoin de savoir si c'est toujours le même homme que j'ai connu, aimé, attendu. Enthousiasme de sa part, gigantesque angoisse pour moi (le reconnaitraI-je? ai-je changé? nous plairons-nous encore? et après?). Pasde culpabilité parce que j'avais le sentiment d'avoir rempli au maximum mon rôle d'épouse, de mère, et d'amante. Mon mari m'aime mais la vie est vraiment extremement difficile à ses côtés.
« Je n’aurais jamais cru qu’elle/il aurait pu me faire ça un jour… » Avez-vous déjà eu cette pensée ? Une personne chère à votre cœur, une relation de longue date détruite à cause d’un mensonge, d’une trahison, d’une infidélité. Vous êtes surpris et avez du mal à vous en remettre mais Dieu Lui ne l’est pas. Il savait ce qui allait se produire. Voilà pourquoi parfois, Il éloigne de nous certaines personnes qui ont le potentiel de nous faire du mal, beaucoup de mal. Il ne veut pas que nous souffrions inutilement, alors comme un bon Père, Il nous protège de tout ce qui constitue une menace pour notre bien-être, notre famille et notre avenir.
Apres 3mois il a quitté sa copine en disant qu il ne ressentait plus rien pour elle et qu il n y a pas de chimie entre eux et hop il me recontacte et essaie à nouveau de me conquérir…il est extrêmement timide et réservé comme personne, très introverti il a un cercle d amis tres limité et n aime pas trop la vie sociale, il est par contre très gentil, coeur tendre, et éparpillé ds ses pensé, C’est un artiste qui s’isole beaucoup car il a besoin de ça pour ses inspirations…

Puis je suis partie en stage pendant 6 mois, et c’est là que le doute s’est immiscé dans mon esprit. Pour moi, c’est le garçon parfait, qui me fait rire, attentionné, c’est mon soutien, il me connaît mieux que personne. En stage, pourtant, je me suis rendu compte qu’il n’était pas la seule personne intéressante sur Terre, contrairement à ce que je pensais. Il y avait des gens avec qui je rigolais, parfois un peu plus impressionnants (nous sommes tous les deux étudiants), avec un job, etc. Et soudainement je n’arrivais plus à me projeter avec mon amoureux. Nous avons failli nous séparer à mon retour, mais j’ai tenu à continuer la relation, car je sentais que nous n’avions pas tout vécu, qu’on avait encore des choses à essayer. Et j’ai cru avoir pris la bonne décision. Nous nous sommes vus plus souvent, j’étais de nouveau sur un petit nuage, le cœur battant quand je le revoyais, on part en Italie 3 jours bientôt.
J’ai rencontré un homme il y a un mois et demi de cela. Je l’avais déjà vu et un ami à moi le connaissait, il me l’a présenté en lui disant que j’étais intéressé par lui. Il a pris l’initiative par la suite de me rencontrer, on s’est vu et à mon sens ça c’est bien passé. Par la suite, quand on s’est quitté on ne s’est pas donné de nouvelles mutuellement pendant une semaine, puis il est revenu vers moi et m’a proposé qu’on se revoit. On s’est revu et lors d’une soirée il s’est montré froid avec moi du coup je lui ai envoyé un message pour couper les ponts avec lui, il m’a retenu, je lui ai expliqué que moi j’avais besoin d’être en relation avec quelqu’un qui me donne des nouvelles et il m’a dit qu’il avait un problème de ce côté là. Nous ne nous sommes pas vu pendant deux semaines, Il m’a envoyé quelques messages et m’a relancé quelques fois pour qu’on se revoit. Au bout d’un moment j’ai accepté et je lui ai proposé qu’on se fasse une sortie. Depuis on se voit une fois par semaine, généralement je le laisse venir à moi, j’ai du prendre seulement deux fois l’initiative de lui proposer qu’on se voit et juste une fois j’ai tenté de prendre de ses nouvelles. De base, il m’a dit qu’il voulait apprendre à me connaître pour voir si cela pouvait marcher entre nous. Cela va faire un mois et demi. Il m’a récemment confié qu’il ne voyait que mois et qu’il attendait la même chose de ma part. Comme c’est quelqu’un qui bouge beaucoup il m’a envoyé qu’une des raisons qu’il le freinait dans notre possible relation est qu’il allait quitter notre ville l’année prochaine et qu’il ne veut pas de relation à distance. Bref, je n’arrive pas à voir s’il est sincère ou pas avec moi car même s’il dit être interessé il peut passer cinq jour sans m’envoyer de message. Dernièrement j’ai décidé à nouveau de couper les ponts car je me suis dit qu’il se moquait de moi et que je ne voulais pas m’attacher plus à lui. Il m’a encore retenu, on s’est vu et il m’a avoué que plus le fait d’apprendre à se connaître c’est le fait de s’investir qu’il lui fait peur. Il se dit qu’il serait vraiment bien avec moi mais il n’est pas prêt à changer ses habitudes, il part souvent, et c’est quelqu’un de très indépendant. Je n’ai pas l’impression que quand il a une petite amie il la priorise. A la fin de cette soirée je lui ai demandé ce qu’on faisait il m’a proposé finalement de sortir ensemble et qu’on verra ce que ça va donner. J’ai accepté mais je ne sais pas sur quel pied danser avec lui. J’ai peur de m’engager dans quelque chose qui ne me correspond pas, comment le faire évoluer dans sa façon de voir les relations ? Çà fait trois ans qu’il est célibataire et n’a connu que des relations “foireuses”. Depuis il m’a envoyé un message le soir, et pas de nouvelles depuis deux jours. Je commence à m’habituer à ce rythme et je fais ma vie, je vois mes amis, je sors etc mais je ne sais pas du tout comment appréhender ce genre de relation. Je ne sais pas s’il a vraiment l’envie de s’engager avec moi.
Avant de vous lancer dans votre mission séduction, je vous conseille donc de vous répéter sans cesse que vous êtes beau, que vous allez réussir et que vous êtes un homme intéressant. Souriez, regardez-vous dans un miroir et n’hésitez pas à vous faire des compliments « t’as de supers yeux », « t’es quand même musclé », « t’as une belle barbe », « hey beau gosse », etc. Si cela vous paraît ridicule, sachez que beaucoup d’hommes le font et que ça marche !
J'ai dû grandir un peu parce qu'au lieu de lui infliger trois mille questions à la minute, (qu'elle n'est peut être pas en mesure de me donner de toute façon) je me suis contentée de lui faire savoir gentiment que son silence me laissait perplexe. Je n'ai rien dit de ma tristesse, ni des trois mille questions que bien entendu, je ne manque pas de me poser...
Dialoguer avec des chrétiens d’autres confessions, c’est apprendre à devenir partenaires plutôt qu’adversaires. Il ne s’agit pas de se faire des concessions mutuelles, comme en diplomatie. Il s’agit de chercher ensemble à découvrir le plus totalement possible le visage du Christ, sa volonté pour le monde, pour l’Église, pour la famille humaine toute entière. Aucune tradition ne peut prétendre tout posséder du Christ. Prendre conscience de cela, c’est découvrir que nous avons besoin les uns des autres pour faire briller son visage dans toute sa splendeur. « ?Le christianisme, disait un théologien du XXe siècle, est la religion dont la particularité est de se penser sous le signe du « ?pas sans l’autre.? »? » De ce qui peut surgir de chrétiens qui savent valoriser et mettre en commun leurs dons, le monde a un urgent besoin. C’est ainsi que frère Alois écrivait dans son Appel à la réconciliation des chrétiens : « ?Comment répondre aux défis nouveaux de nos sociétés, notamment ceux de la sécularisation et de l’entente entre les cultures, sans réunir les dons de l’Esprit Saint déposés dans toutes les familles chrétiennes? ? »
Assurez-vous qu'il soit prêt à s'engager. Une fois que vous êtes sure de vouloir réellement aller plus loin dans la relation, il est important de s'assurer également que votre homme soit sur la même longueur d'onde. Si de votre côté vous êtes tout à fait prête, mais que du sien l'idée de s'engager ne lui effleure même pas l'esprit, alors vous courrez droit vers des complications. Voici comment savoir qu'il est prêt :
Au 8 eme mois, ma patience a payé et j’ai eu ma déclaration de  » Je t’aime  » le plus naturellement du monde, comme une évidence… il m’expliqua tout de même que  »je t’adore » est plus fort que  »je t’aime », des détails que je rajoute ici parce que j’en vois beaucoup de questions sur les forums, donc j’apporte les réponses que j’ai recues si ca peut aider ^^ meme si on se rend compte au final que ce ne sont que des détails pour accentuer le plaisir du moment!
C’est ici que la relation change radicalement : Sa tante fait un avc le lendemain devant lui et plongée dans un coma artificielle, depuis ce jour la relation devient très distante, je lui envois de temps à autres des messages de soutient ne l’oblige pas à venir car je comprends ses soucis. A coté, il dit qu’il va m’appeler et ne le fait pas, répond à mes sms parfois 2 jours plus tard, si je ne l’appel pas il ne le fait pas et ne me rappel pas toujours après un appel en absence.

Je ne sais pas du tout comment interpréter ces discussions banales et neutres. Nous nous posons mutuellement des questions sur nos vies respectives du moment. Au moins, il me parle, mais dans quel but ? Seul lui pourrait me le dire, mais j’ai peur qu’il ne soit pas prêt à avoir une discussion sérieuse et que cela le fasse fuir. Je vais laisser un peu de temps. En attendant, je suis quand même très perplexe, cherche-t-il simplement de la sympathie ou pourrais-je lui manquer…
Les lesbiennes « urbaines » le savent, il n’y a pas de pitié dans les milieux lesbiens branchés ! L’infidélité est en effet monnaie courante et il ne faut pas être trop attachée à sa copine ou à sa conquête amoureuse. Si vous décidez de sortir pour la première fois dans une boîte gay pour séduire une femme par exemple, vous vous rendrez compte que beaucoup de filles ont déjà eu des relations amoureuses. Vous aurez donc de grandes chances de sortir avec l’ex d’unetelle qui elle-même est sortie avec l’ex de la même fille et ainsi de suite. Toutes les lesbiennes ne sortent pas en boîte de nuit ou en milieu gay, celles qui sortent se retrouvent donc assez fréquemment aux mêmes endroits, avec les mêmes personnes.
L'autre grand profil du mystique est le « visionnaire ». Son contact avec l'esprit est nettement moins abstrait et désincarné que dans le modèle précédent. Le visionnaire entretient avec Dieu ou les esprits un rapport très personnel : Dieu, Jésus, Marie, les anges ou n'importe quelle autre divinité lui parlent (il entend leur voix) ou lui apparaissent sous forme humaine. C'est le cas de sainte Thérèse d'Avila (1515-1582) et de ses visions, particulièrement celle de 1560 où elle rencontre un ange qui lui transperce le cœur avec un dard en or (immortalisée par la statue de Bernin). Hildegarde de Bingen (1098-1179), autre grande mystique visionnaire, est depuis l'enfance sujette à des visions cosmologiques : elle voyage dans les sphères célestes et assiste au concert des anges.

Dans ce cas bien précis, il sera difficile, même si cet homme éprouve des sentiments réels, de le faire adhérer à une relation officielle. Rares sont ceux prêts à tout plaquer pour une autre femme avec qui ils ne partagent finalement que les « bons moments ». Soyons honnêtes : la vie de couple, ils connaissent et la vivent au quotidien, c’est d’ailleurs essentiellement pour cette raison qu’il a une relation extra-conjugale. Ce type de relation peut rapidement devenir nocif car il y a forcément plus d’investissement et de sentiments d’un côté que de l’autre. Une relation comme celle-ci, est à accepter telle quel ou à fuir pour se préserver !


Cela peut te paraître peut-être bien léger ou inconsistant aujourd'hui mais crois-moi, conserver l'estime de ce que nous sommes revêt une valeur considérable à un moment donné. Une chose que j'ai bien apprise ici est que, souvent, après une séparation, une des étapes la plus ardue à dépasser, est celle où l'on constate qu'une grande partie de la colère que l'on vit sur le départ de l'autre n'est en fait pas dirigée contre l'autre, mais bien contre soi ! Sur ce qu'on a dit ou pas, ou sur ce qui a été acté ou pas. Mais pas seulement, il y a aussi la colère sur ce que l'on a toléré, sur le "jusqu'où avons-nous pu nous oublier" pour ne pas perdre l'autre !


Autre exemple : votre compagnon a un modèle familial construit autour d’un père qui travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille, et d’une mère au foyer qui élève ses enfants. Son père travaille beaucoup pour gagner suffisamment d’argent, et il n’a plus de temps pour ses loisirs, et quand il en a, il est de toute façon trop fatigué. Il est donc possible que votre amoureux, qui est très attaché à ses entraînements de foot du dimanche matin, à ses soirées pizza-bière entre potes et aux soirées ciné-restau en duo avec vous le samedi soir, visualise l’engagement comme un ensemble d’obligations l’empêchant de vivre ces bons moments.
Svp j’ai besoin de votre aide je suus en couple avec un mec depuis 2ans il a 22ans et moi j’ai 21ans je l’aime trooop et lui aussi mm.. maintenant ça fait exactement 1 semaine qu’on a coucher ensemble et c pas pour la 1ere fois mais depuis qu’on a fait ça il m’ignore totalement et il a changè de comportement je supporte plus ça , je laime trop et ça me fait mal au coeur je lui est dit qu’est-ce qu’il ne vas pas il m’a dit ya rien c just les etudes !! Il m’appelle plus comme avant je le voix connecté il me parle mm pas je v devenir dingue svp aidez moi je laime trop
Situation un peu particulière avec mon copain, cela fait à peu près 5 mois qu’on est ensemble mais il part à rome en février pour un erasmus de 4 mois. Pour lui hors de question qu’on reste ensemble pourtant il dit ne jamais avoir vécu ce qu’il vit avec moi et sa façon d’agir avec moi montre qu’il est très attaché. Il a peur de l’engagement et pour lui qu’on entame une relation à distance voudrait dire beaucoup.. Je ne lui mets aucune pression par rapport à ça même si il sait que moi je voudrais continuer notre relation.
Je souhaiterais partager avec vous ma situation et si possible avoir un retour de vous. Tout d’abord je trouve votre description de l’engagement si belle que j’en pleure. De mon côté je suis en relation avec un homme turc depuis un an et 18 mois. Nous sommes amoureux l’un de l’autre nous partageons des moments inoubliables. quand je suis avec lui je me sens femme et je suis heureuse. Il y a de cela 6 mois j’ai abordé le sujet de l’engagement matériel et depuis nous sommes sous une bulle de stress et d’angoisse à en arriver à penser de se quitter. Il y a pour cela deux raisons il a en même temps peur de souffrir par la suite et donc de s’engager et le deuxième à ma grande peine il me reproche qu’il ne soit pas mon premier homme. Il est musulman, je le suis également mais pour moi la virginité n’est qu’un critère et que ma personnalité est beaucoup plus importante. Il me dit que je suis la femme parfaite pour lui mais qu’il n’arrive pas à ne pas être jaloux du fait qu’il n’a pas été le premier. Je suis un peu perdue, je n’ai pas envie de le perdre mais en même temps je ne sais pas si un jours il pourra dépasser cette idée. Comment faire, dois je le quitter ou dois je rester avec cette situation ? Merci
bonjour j’ai 21 ans mon copain 30 ans nous somme ensemble depuis 5 ans nous avons 2 enfants il me regarde plus m’insulte dort tout le temps nous nous engueulons en permanence pourtant je l’aime il me dit que il en n’a une autre a chaque fois que l’on s’engueule ne veux pas partir de la maison car je n’en peut plus de géré les factures les enfants la maison seule il cache un téléphone a chaque fois je commence a me demander si il en n’a pas vraiment une autre mais pourquoi reviens t’il a chaque fois et me surveille j’ai tout fait pour le séduire en métten des robes des jupes rien n’y fait j’aten de lui de l’amour des je t’aime de la tendresse avait vous une solution pour moi le rendre jaloux et le faire réagir parce que je c’est plus comment faire j’ai tout fait pour qu’il soit bien je ne voi pas ma vie continuer ainsi les sentiment commence a se tranformer en haine et a force que il m’insulte je devien violente avec lui alors que je suis calme et douce naturellement jaten votre reponse merci
D’abord, vous aurez fait un grand pas lorsque vous aurez compris que la plupart des conseils pour séduire que vous pouvez trouver facilement sur le net sont – au mieux – drôles, et au pire dangereux (lire, pour mieux le comprendre, notre série pourquoi les techniques de séduction anglo-saxonnes vous ont fait tant de mal), mais en aucun cas attirants.
Les lesbiennes ne seraient-elles finalement pas victimes d’une double peine ? Celle d’être une femme dans un monde majoritairement dominé par les hommes et celle d’être homosexuelle dans une société hétérocentrée. L’homosexualité féminine reste aujourd’hui souvent fantasmée : les lesbiennes sont doublement sexualisées. Parce qu’elles sont des femmes qui couchent avec des femmes. Celles-ci sont encore trop souvent montrées comme des objets sexuels au service des hommes, à défaut d’être prises au sérieux.

Autrement dit, vous ne serez plus obligée d’être celle qui fait tout pour que la relation continue à VIVRE. La relation ne va pas mourir et se désintégrer si vous arrêtez de compenser pour LUI. Vous ne devrez plus supporter tout le « poids » provenant du fait que vous soyez la seule personne dans la relation à vous en préoccuper suffisamment pour  penser, analyser et apprendre à surmonter les « problèmes » habituels mais dangereux, d’une RELATION VÉRITABLE, HONNÊTE ET PLEINE D’AMOUR.

en lisant cet article, je ne peux m'empêcher de partager ça: https://www.youtube.com/watch?v=QvGopWX0dWE cette chanson date de 82, et pourtant elle est toujours tristement d'actualité. mannick a la double charge d'être féministe et chrétienne (non pratiquante), et auteure/compositrice/interprète... elle chante toujours à 74 ans, mais vous la verrez rarement dans les médias, alors qu'il s'agit d'une des très grandes voix françaises.
personnellement je n’ai jamais insisté avec ce genre d’homme, pourquoi ? parce qu’ils n’en valent tout simplement pas la peine ! (pareil dans le sens femme hésitante). le meilleur conseil dans ces cas là est de tourner les talons, sans haine et sans regrets et sans vous retourner. l’amour n’est pas un rapport de force, et ce genre de petits rapports de séduction, inconsistants. estimez vous, vous valez mieux qu’une personne hésitante.
On est capable de dire quelle photo notre moitié a liké mais on ne peut pas dire quel est son plat préféré ou bien la couleur qu’il/elle apprécie le plus. Encore une fois, il y a une problématique de communication, il n’y a pas assez d’expériences partagées ce qui rend la relation homme femme difficile. Au final et même après quelques mois de relation on laisse la routine prendre de plus en plus de place et ce n’est pas la solution.
Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour séduire une femme et faire en sorte qu’elle ait envie de vous revoir ? Suscitez sa curiosité ! Comment ? Ouvrez un nouveau sujet de conversation passionnant quelques minutes avant de la quitter. Si vous avez vécu une expérience originale, que vous avez fait quelque chose d’incroyable ou que vous avez un scoop quelconque, lancez-le juste avant de devoir partir. Faites en sorte que cela ne soit pas trop flagrant. Il faut que la fille se dise « mais je veux connaître la suite de son histoire ! » ou encore « j’ai hâte de le revoir pour qu’il me raconte comment c’était ». Vous pouvez parler d’un voyage, d’un concert, d’une situation, bref, vous pouvez y réfléchir à l’avance et penser à la manière dont vous pourrez intégrer cette anecdote à votre conversation sans que cela arrive comme un cheveux dans la soupe. Séduire une femme, c’est aussi se préparer psychologiquement quelques heures avant la rencontre !

"Tout ce que l'on appelle amour - Avidité et amour : quelle différence dans les sentiments qui nous saississent à chacun de ces mots ! (...) Notre amour du prochain - n'est-il pas un désir impérieux de nouvelle propriété ? Nous nous lassons peu à peu de ce que nous possédons depuis longtemps en toute sécurité, et nous nous mettons à étendre de nouveau les mains ; même le plus beau paysage où nous vivons depuis trois mois n'est plus certain de notre amour, et c'est un rivage lointain qui excite notre avidité. L'objet de la possession s'amoindrit généralement par le fait qu'il est possédé. Le plaisir que nous prenons à nous-mêmes veut se maintenir en transformant en nous-mêmes quelque chose de toujours nouveau - c'est là ce que l'on appelle posséder. Se lasser d'une possession, c'est se lasser de soi-même (...). C'est l'amour sexuel qui se révèle de la façon la plus claire comme désir de propriété : celui qui aime veut posséder, à lui tout seul, la personne qu'il désire, il veut avoir un pouvoir absolu tant sur son âme que sur son corps, il veut être aimé seul et habiter l'autre âme, y dominer comme ce qu'il y a de plus élevé et de plus admirable. Si l'on considère que cela ne signifie pas autre chose que d'exclure le monde entier d'un bien précieux, d'un bonheur et d'une jouissance (...) ; si l'on considère enfin que, pour celui qui aime, tout le reste du monde semble indifférent, pâle, sans valeur qu'il est prêt à tous les sacrifices, à provoquer partout le désordre, à brader tous les intérêts : on s'étonnera que cette sauvage avidité ait été glorifiée et divinisée"
Mais depuis février on commençait à se disputer à cause de son ex (qui l’a quitté pour un autre une semaine après avoir emménagé ensemble il y a un an) qui revenait à la charge pour le récupérer Il est devenu froid et glacial plus du tout attentionné à mon égard (pas de geste affectueux) je lui ai demandé de couper les ponts il n’a pas voulu et m’a tenu tête car il est en caution solidaire avec elle pour l appartement qu il loue. Il est devenu froid et glacial plus du tout attentionné à mon égard (pas de geste affectueux) Et pour partir de son appartement il avait besoin de sa signature. Je l’ai cru.

J’ai un problème avec un garçon que j’ai rencontré lors d’une soirée. Après cette soirée, on s’est parlé sur facebook et on s’est revu, après 3-4 fois, on s’est embrassé au moment où je devais repartir… Il m’a ensuite envoyé un sms pour savoir si on mettait un nom sur notre relation, je lui ai dit qu’on verrait bien ce que l’avenir nous réserve (je venais de rompre avec mon copain avec qui j’étais depuis deux ans, je précise). Ceci s’est passé le 03/05. On s’est ensuite revu plusieurs fois, on a dormi ensemble, on a regardé des films, j’ai rencontré des amis à lui, etc… tout en étant d’accord sur le fait qu’on était pas en couple (par ex. on ne se donnait pas la main en rue).
Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, j’aime beaucoup les restaurants classe et fancy , avec de la belle musique, dîner aux chandelles et forfait costard-cravate, mais parfois je me dis putain ce que les femmes peuvent être parfois idiotes ! En l’invitant pour un dîner romantique, je risque de la faire fuir en me prenant pour un idiot qui n’a rien compris à la séduction.
La jalousie peut devenir un véritable poison pour votre couple. Il y a deux sortes de jalousie : la jalousie légère qui ne constitue pas un problème et la jalousie plus profonde qui peut avoir de plus graves conséquences. Par jalousie « légère », j’entends une petite jalousie qui ne dure pas, une jalousie éphémère. En revanche, une jalousie « profonde » dure et se renforce au cours du temps… Elle apparaît par exemple quand vous voyez votre copine passer du temps avec un copain de sa classe ou de son travail et que vous en avez assez de les voir passer du temps ensemble, même si ce n’est que pour du travail et que ce mec est probablement en friend zone depuis longtemps… C’est un exemple parmi tant d’autres mais qui illustre bien la chose : vous commencez à vous poser des questions inutilement et vous doutez à tort de la fidélité de votre copine. L’erreur que vous ne devez absolument pas commettre dans ce cas est de laisser traîner cette jalousie ou de faire savoir à votre copine en étant frustré que vous êtes jaloux. Ce que vous devez faire en revanche, c’est de ne pas être jaloux et de vous en foutre complètement. Laissez-la un minimum libre tant qu’elle reste fidèle. Si vous manifestez vos craintes, elle pourrait penser que vous ne lui faites pas confiance ou que vous n’avez pas confiance en vous. Si vraiment elle abuse, vous pouvez jouer aussi sur la jalousie en passant vous aussi beaucoup de temps avec vos amies féminines (ce qui peut s’avérer utile quand on veut reconquérir son ex copine). En bref, ne soyez pas jaloux inutilement.

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, j’aime beaucoup les restaurants classe et fancy , avec de la belle musique, dîner aux chandelles et forfait costard-cravate, mais parfois je me dis putain ce que les femmes peuvent être parfois idiotes ! En l’invitant pour un dîner romantique, je risque de la faire fuir en me prenant pour un idiot qui n’a rien compris à la séduction.
Une des essences de la séduction est d’entretenir un peu de secret. Il ne s’agit pas tant de suggérer l’on est agent secret (à part quand on fait de l’humour), mais de ne pas faire l’exposé de sa vie à chaque fois que l’on s’intéresse à votre personne. Sachez passer des bons moments tout en donnant envie que l’on vous découvre, par votre attitude humble et vous renseignant davantage sur les femmes (posez davantage de questions et répondez moins à leurs interrogations).
P.S. : Malheureusement, beaucoup de femmes vont passer leur vie entière sans JAMAIS faire l’expérience de l’amour et de la complicité véritables avec l’homme qui leur plait. Je ne veux pas que vous soyez l’une d’entre elles. Ce programme va vous montrer EXACTEMENT comment trouver l’amour que vous avez attendu pendant toute votre vie, de sorte que vous vous sentiez BIEN – parce que vous saurez que vous vous donnez à vous, ainsi qu’à un homme, ce que vous voulez VRAIMENT tous les deux – une femme attirante, heureuse et « entière ». Je vous le garantis personnellement.

J’ai pas envie que l’on continue à se pourrir comme ces derniers jours car nous le vivons mal tous les deux et sur ce point je reconnais que je suis peut être moins émotif que toi…” je ne répond pas à son msg du coup il me relance en me demandant si je vais quand mm répondre. En répondant que je respectes son choix mais que ça me fait de la peine il me répond “Écoute je comprends et ce n’est pas ce que je cherche mais on ne peux pas non plus faire comme ci de rien était… J’ai juste besoin de faire le point comme on dit.”
Si vous êtes une femme qui drague une femme et que cette dernière ne comprend pas que vous la draguez car elle pense que vous êtes une simple « copine », alors, il sera très difficile de passer à la vitesse supérieure. Vous devez donc commencer par faire comprendre à la fille en question que vous êtes homosexuelle ou bisexuelle. Une fois qu’elle aura compris, elle recevra vos compliments différemment : soit elle y sera sensible, soit indifférente, soit elle le prendra mal ! A ce propos, il faut :
Je m’appelle Leila, je suis en phase de séduction avec un homme plutôt mature et tendre, je vais souvent dans son restaurant et dernièrement on s’est rapproché. Nous avons décidé d’aller doucement de ne pas se précipiter et d’apprendre à se connaître, nos regards sont intenses, on se prend la main, il me fait des bsx sur les mains, bref ts les signaux qui disent qu’il est attiré, et que je lui plait, il me l’a mm dit, je réponds à ses signaux aussi de mon côté. Il est plutôt occupé comme personne et son boulot compte beaucoup pour lui. Tout allait bien, j’ai laissé passer un jour sans le contacté, je l’ai relancé le lendemain,un appel qu’il a renvoyé et un SMS auquel il n’a pas répondu, pourtant il s’est connecté de temps en temps sur les réseaux sociaux. Devrais je m’inquiéter ? Se passe t’il quelque chose, s’est il désintéressé ? Et le plus important qu’est ce que je devrais faire. Merci
Mais je pense que c’est surtout une personne avec laquelle j’ai une excellente affinité. C’est comme ça, il y a des gens avec qui on s’entend, se sent, s’appréhende quasi-parfaitement, de manière inexplicable. Je ne suis pas très esprits, karma, tout ça tout ça, mais pour le coup, ce gars-là sera toujours une relation spéciale. De fait, oui, nous sommes amis, dans le sens où nous avons cette affection l’un pour l’autre, cette envie d’être ensemble, de se voir, de discuter, de rire, de passer des bons moments. »
Si je me permets de vous expliquer cela ce n’est pas pour remue le couteau dans la plaie mais simplement pour vous faire prendre conscience que certaines relations ne sont pas toujours exceptionnelles et que le comportement de l’homme est donc compréhensible, on ne lui donne pas envie de s’investir tout simplement parce que ce qu’il l’attend ne répond pas forcément à ses besoins, à ses envies.
Je me pose plein de questions car j’ai 28 ans, et j’ai vraiment envie de trouver l’homme avec qui je partagerai ma vie ou du moins un long bout de chemin. J’ai peur de me retrouver célibataire et désespérée dans 4 ans. Sans avoir rien construit et avec les rides apparentes ^^! C’est nul de penser comme ça et je ne sais pas pourquoi ça m’effraie tant. Alors je veux être vite fixée et ne pas me tromper. Je me torture un peu l’esprit pour le coup.

J’ai subi au moins 5 échecs liés à mon incapacité à prendre l'initiative afin que 2 RV prometteurs (bar, resto, cours & soirée danse) puissent déboucher sur une aventure ou plus : J'attend trop que la jeune femme me dise que je lui plais pour aller plus loin alors que c'est à moi de lui montrer que je l’aime et souhaiterai aller plus loin : J’ai été incapable de la prendre par la main après le second RV (puisqu’on a bien souvent une partie de trajet à pied ou par métro en commun), encore moins de poser ma main sur sa taille ou de lui faire un bisou. Résultat, au mieux, on reste quelques temps amis.
Je vis une relation avec un homme en couple. Ça avait si bien commencé! Entre nous c’était comme une évidence. Et puis j’ai commencé à le harceler, une vingtaine de fois, il m’a pardonné et puis il y a eu la fois de trop…il m’a bloqué pendant 1 mois. Or j’ai appliqué le silence radio, même si on se voyait à la salle de sport. Et un jour j’ai tenté de lui envoyer un message, il m’avait débloqué. On s’est vu et on etait heureux de se retrouver. Cela fait 4 jours. Mais il reste distant…que faire?
Comme pour dire que les jeunes filles sénégalaises devront sans nul doute descendre les enchères dans les plus brefs délais pour trouver un mari.Ne vous découragez pas Mesdames, ce n’est pas encore la fin. À bien des égards choses bonnes ou mauvaises, la culture pourra vous tirer l’épingle du jeu. Edmond Rostan disait « une femme est plus dangereuse d’autant plus qu’elle est instruite » alors Mesdames, instruisez-vous!
Il se peut qu’un homme se lasse d’une femme parce qu’il ne retrouve pas dans le couple celle qu’il avait cru déceler lors des premiers rendez-vous. Il y a ainsi une déception qui apparait de son côté et qui éloigne rapidement la passion qui existait entre vous deux. Cela peut avoir plusieurs causes. Si lorsque vous le séduisiez vous jouiez un personnage, ou du moins vous n’étiez pas vraiment vous-même, il y a de forts risques que vous ne parveniez pas à garder ce rôle dans la durée. L’homme avec lequel vous êtes ne retrouve donc pas la femme avec laquelle il avait commencé à avoir une relation. Cela ne peut que le refroidir et éliminer toute la passion qui existait entre vous. Lutter contre cela une fois que votre relation a commencé est assez compliqué : vous devrez petit à petit lui révéler votre vraie personnalité, en douceur. Mais la prochaine fois évitez surtout de jouer un personnage pour le séduire : soyez vous-même.
Je suis un jeune de 25 ans, je suis célibataire, je veux faire le choix d’une fiancée pour préparer mon mariage… Souvent je fiance les filles de mon âge en elle je constate une mentalité differente à la mienne car elles ont connues d’autres jeunes comme moi qui leurs on inculqué d’autres pensées… Et aujourdhui je juges bon de fiancer une fille de 4 ans car au moins je penses que je serais le premier chez elle…. Est-ce une bonne idée??
Soyez compréhensif. Essayez d’interpréter le niveau de confort des femmes en observant leur langage corporel et mettez les personnes avec qui vous parlez en sécurité : si vous décelez des signes de nervosités, un manque de stabilité, le regard fuyant… rassurez votre interlocuteur, ancrez-vous et prenez votre belle voix grave naturelle (non forcée). L’empathie est une clé pour se faire des amis rapidement mais aussi pour se faire apprécier de la gente féminine.

Je me suis inscrite sur un site de rencontres, j’étais intéressée par un homme et j’étais persuadée qu’il se passerait quelque chose entre nous. Nous avions donc établi un rdv. Entre temps, une autre personne du site est venue me parler. J’ai été claire depuis le début en lui disant que j’avais déjà un rdv et que je ne voulais pas jouer sur plusieurs tableaux. Je lui ai donc proposé que l’on soit amis, ce qu’il a accepté, et de le rencontrer après mon rdv.
Apres 3mois il a quitté sa copine en disant qu il ne ressentait plus rien pour elle et qu il n y a pas de chimie entre eux et hop il me recontacte et essaie à nouveau de me conquérir…il est extrêmement timide et réservé comme personne, très introverti il a un cercle d amis tres limité et n aime pas trop la vie sociale, il est par contre très gentil, coeur tendre, et éparpillé ds ses pensé, C’est un artiste qui s’isole beaucoup car il a besoin de ça pour ses inspirations…

Je suis dans cette situation. Il est tres blessé par son passé. Pourtant je fais tout ce que tu dis, à chaque fois qu’on se voit, tout ce passe tres bien, c’est majoritairement lui à 90% qui m’écrit, je ne suis pas trop en demande, je suis independante, je suis moi meme et aime lui faire plaisir sans etre dans l’exageration à tout lui donner. J’ai l’impression qu’il a des sentiments, en plus c’est toujours lui qui arrete avec les filles et là ca va faire presque 1 ans que l’on se voit (ttes les 1 à 2 semaines). Des le debut il m’avait dit qu’il était pas pres à s’engager donc jai jamais parlé de couple. Mais là j’ai envie qu’on officialise, du coup j’ai essayé de voir avec lui, mais il m’a dit qu’il n’avait pas de sentiments, que ca se controle pas, sinon on serait deja ensemble. Ca m’a blessé profondement. Je l’aime. Au final je lui ai mis un petit coup de pression comme quoi j’arretais alors (peut etre pas la bonne solution…) et il m’a fait comprenfre que je lui manquerait mais que ca passera.


Bonjour, cela fait 1mois que je suis en couple avec un mec il m’a trompé au debut mais apres il a regreté ,je l’aime mais j ss po s’il m’aime ou non il m’ignore il me parle 3jrs 2jrs non .. je me sens trop triste et quand j lui demande d se separer il refuse en me disant qu’il m’aime ( il m demande des photos sexy) et qu’on on se recontre on passe un beau temps ( on a jamais fait l’amour ) . J ss po quoi faire ? Et comment le seduire ? Le rendre amoureux?

Les femmes sont des êtres humains, elles sont donc égoïstes et cruelles pour une grande par d’entre elles. La plupart d’entre vous cherchent à nous changer, à faire de nous ce que vous voulez que nous soyons et, si nous résistons, vous nous le reprochez. Beaucoup d’entre vous êtes incapables d’accepter un homme comme il est réellement. Vous faites de gros efforts pour séduite (ou plutôt nous poussez à le faire pour être en position de force), ça c’est vrai, mais après vous devenez extrêmement exigeantes (pas toutes, évidement, mais comment savoir sur laquelle on va tomber au début d’une relation ?)


Bonjour, j ai rencontré un homme il y a 5 mois, il a 20 ans et moi 17… Au début j avais peur de me mettre en couple avec lui pour ne pas souffrir et il a forcé à me faire comprendre que cela n’arrivera pas et qu il va me faire “aimer l’amour” j’ai succombé, nous sommes restés ensembles quelques temps et aujourd’hui il m’a quitté car il ne veut pas d une relation de couple… Il dit qu il m aime toujours et nous continuons à nous voir de temps en temps mais c est seulement pour une nuit et ensuite il passe des jours à ne pas me contacter… Il sait que je suis folle amoureuse de lui malheureusement je voudrais qu’ il ai envie de se mettre vraiment avec moi car cette relation comme elle est me fait du mal et ne me convient absolument pas. Merci d’avance
Autre exemple : votre compagnon a un modèle familial construit autour d’un père qui travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille, et d’une mère au foyer qui élève ses enfants. Son père travaille beaucoup pour gagner suffisamment d’argent, et il n’a plus de temps pour ses loisirs, et quand il en a, il est de toute façon trop fatigué. Il est donc possible que votre amoureux, qui est très attaché à ses entraînements de foot du dimanche matin, à ses soirées pizza-bière entre potes et aux soirées ciné-restau en duo avec vous le samedi soir, visualise l’engagement comme un ensemble d’obligations l’empêchant de vivre ces bons moments.
Alors voila, je suis tombé amoureuse d’un homme qui sors d’une relation de deux qui s’est mal terminé et depuis il n’est pas prêt à se poser de nouveau. Mon problème c’est que je ne sais pas comment je dois me comporter avec lui car je suis réellement tombé amoureuse de lui mais je ne peux pas lui montrer sinon je risquerai de le perdre. On s’est vue plusieurs fois, j’ai passé le week end chez lui le week end dernier on passé un bon moment, et depuis il est devenu un peu distant et j’ai très envie de le revoir mais je ne sais pas comment faire, car je ne veux pas forcer les choses .. et puis une fois quand j’étais à une soirée avec des amies il m’avait demander par message si je comptais “draguer”, je lui est répondu que non et je lui est également demandé pourquoi il me posait cette question, et il m’avait répondu “peut-être parce que tu m’interresses”, je lui est donc répondu que je ne le comprenais pas car il me disait qu’il ne voulait pas se poser et après il me sort ça et il m’a dit “peut-être que tu me feras changer d’avis sur une relation” donc voila, je voudrais savoir comment m’y prendre pour le faire tomber amoureux car on passe des bons moments mais en même temps il reste disant .. et en plus de ça je suis quelqu’un qui n’a pas hyper confiance en sois donc ça ne m’aide pas vraiment ..
C'est pourquoi, en définitive, celui ou celle qui subit ce silence doit penser en priorité à lui (elle) même en cherchant à définir ses propres limites : que suis-je prêt à admettre ? Jusqu'où suis-je prêt à souffrir de la situation ? Cela seul peut permettre d'en sortir : il sera toujours vain d'houspiller l'être muré dans son silence ; soit il ne sait comment en sortir et vous ne saurez jamais vraiment comment l'aider ; soit, plus vous en ferez l'essai il se complaira dans ce silence en jouissant même inconsciemment du pouvoir qu'il a sur vous.
Les personnes étant dans ce type de relation homme femme ont cependant tendance à se couper de leur cercle familial et amical. Il ne faut pas oublier qu’il est important et sain d’avoir une vie en dehors de son couple, c’est un moyen d’apporter du renouveau et de diminuer le risque que l’un des deux partenaires finisse par se sentir étouffé(e) par cette relation.
Cet état correspond à ce que Romain Rolland nommait le « sentiment océanique » (voir l'encadré ci-dessus). L'écrivain pensait que le sentiment océanique caractéristique de l'extase spiritualiste correspond à un éveil de la conscience. Pour Sigmund Freud, sceptique et athée, il s'agit d'une régression archaïque narcissique (stade où l'enfant est en fusion avec sa mère). Des psychologues ont tenté de cerner précisément le phénomène psychique. Ralph W. Hood, en 1975, a ainsi établi une échelle du mysticisme (en huit niveaux) à partir de témoignages recueillis, et des recherches neurologiques se sont efforcées de saisir les modifications cérébrales induites par l'état d'extase. On retrouve cette expérience assez courante dans les pratiques de méditation et relaxation. Selon Herbert Benson, psychologue à Harvard, 25 % des sujets participant aux séances de relaxation (fondées sur des exercices de respiration profonde et de vide de la pensée obtenu par la concentration sur un mot - « paix » - ou une image - un cercle - qu'il organise déclarent éprouver des expériences « spirituelles » (Timeless Healing. The power and biology of belief, Scribner, 1996).
Avant que votre relation ne commence, il avait sans doute des habitudes avec ses amis, des moments où ils se retrouvaient l’un chez l’autre, des moments où ils sortaient en boites ou dans des bars. Pourquoi tout cela devrait-il s’arrêter sous prétexte qu’il est en couple ? S’il est bien avec vous, il n’ira pas voir ailleurs. Faites-lui confiance et laissez-lui sa liberté. Ne lui donnez pas l’impression qu’être en couple avec vous est comme se retrouver enfermé entre quatre grilles, il ne sera pas heureux et donc, pourquoi voudrait-il s’engager encore plus avec vous ? Pour que votre homme souhaite s’engager avec vous, il doit se sentir bien dans votre couple, dans votre relation. En lui laissant la possibilité de continuer ses sorties entre amis et autres activités, vous respectez sa liberté, sa personnalité. Pour lui ce sera la vie qu’il avait avant de vous rencontrer, avec vous en plus, une femme charmante qui l’aime tel qu’il est. Pourquoi partir dans de telles conditions ?
Après 3 mois de réflexions et voyant que je ne pouvais pas rester sur une dispute de rupture sans avoir eu explications. Ne pouvant pas faire ce deuil, je l'ai recontacté nous nous sommes revus. Et de nouveau l'alchimie à opéré. Nous avons abordé la dispute et nous sommes expliqués sur nos attentes. Nous savons que nous nous plaisons. La distance qui nous sépare (1h de route) l'inquiétais mais il à fait le pas de vouloir revenir avec moi. 3 semaines géniales et aujourd'hui le stress des examens le bouffe, 48heures sans aucunes nouvelles de sa part. Un week-end sans ce voir à cause de son mémoire (ce que j'admet).
j'en reviens pas des échanges sur ce sujet: le silence. je suis tombé dessus car je vis une situation de couple complexe. mon amie a pris de la distance suite à des difficultés professionnelles. elle m'a toujours expliqué qu'elle avait besoin par moment de distance et d'être coupé de tout avant de revenir dans la relation. je m’aperçois à quel point son silence (ces refus de répondre au téléphone) me blessent. je ne souhaite pas résoudre ces difficultés et je lui offre mon amour ma bienveillance. depuis peu je me suis resolu à ne plus donner de mes nouvelles. inconsciemment j'essaie de prendre de soin de moi, de sortir de voir des amis mais le soir cela devient dur. je n'arrive pas à dormir et bien sur je ne pense qu'à elle. j'ai la crainte qu'elle ait une aventure qu'elle aille voir ailleurs pour m'oublier. j'essaie de me raisonner de l'oublier mais c'est difficile surtout quand on est amoureux.
La différence avec les hommes est que je m’arrête avant de commencer une relation sexuelle avec la personne. Sûrement car je sens avant de commencer la relation que je vais devoir quitter la personne rapidement et ça me plombe le moral. Alors que les hommes sentent sûrement qu’ils vont devoir quitter la personne après couché avec, ils reprennent leurs esprits.
×