Alors si vous n’avez pas de fil conducteur à votre projet en commun mais une simple attirance physique et/ou intellectuelle, vous aurez du mal à construire une relation forte sur la durée, peu importe la relation que vous avez actuellement. Les couples que j’observe et qui durent sont simplement plus en phase sur leur « objectif de vie » ou encore le « pourquoi » de leur relation.
Puis est arrivé le premier : "Qu’est-ce que tu es conne !", parce que j’avais confondu deux villes lors d’un jeu de société. Il a aussi "oublié" de me fêter mon anniversaire : "On le fêtera demain, je ne te pensais pas à ce point à cheval sur les principes !" Quoi que je dise, il récupérait la situation en insinuant que mes scènes à répétition allaient ruiner notre couple par ma faute, ou c’était : "Tu vois que c’est toi qui mets de l’huile sur le feu !"
Alexandre, je viens de me faire quitter pour la 3eme fois en un an par un homme qui dit ne pas avoir le temps du fait de son travail ou suffisament motive pour entretenir une relation (avec moi). Je me reconnais tout a fait dans ton article. Aujourd’hui je me sens rejetee et frustree et reste persuadee que l’on est fait pour etre ensemble, d’ou ma difficulte a lacher prise. J’ai besoin de tes conseils,… Merci
Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.

Bonjour, je viens de lire ce sujet qui semble correspondre à ma situation actuelle. Mon homme est moi, sommes ensemble depuis plus de deux ans. Nous avons 11 ans de différences, il a 37 ans et j’en ai 26. Notre relation a toujours été un peu compliquée car il était barman, très fêtard et très proche de ses amis. Nous avons vécu rapidement ensemble, d’abord chez lui. Ca se passait assez bien, même si nos emplois du temps étaient décalés, en raison de nos horaires de travail, nous trouvions toujours du temps pour nous et profitez à chaque instant l’un de l’autre. Nous avons décidé de déménager dans un appartement plus grand. Mon homme m’a toujours considéré comme la femme de sa vie, la mère de ses enfants. Il disait m’aimer comme un fou et était assez jaloux (il l’ai toujours).


Le pire qui m'est arrivé: c'est d'avoir longuement échangé des textos un mois précédant la rencontre. Malgré qu'il y ai eu une alchimie entre nous, un véritable jeu de rôle, un investissement bidirectionnelle, donc une véritable connexion émotionnelle au travers de nos messages et du premier appel téléphonique (elle était une perle rare pour moi), les sentiments prennent place, mais... aucune nouvelle après la rencontre réelle...
Lui n’a pas eu peur, nous sommes passés a l’acte; malheureusement il a eu des pannes, lui aussi , je l’impressionne. Contrairement a moi il a eut beaucoup de relations, ce n’est qu’avec moi qu’il a un problème.Je suis conciliante et j’ai de la constance,je suis persuadée qu’en nous voyant davantage cela s’arrangerait . Nous avons eu un coup de foudre ,nous nous plaisons sur tous les plans. Il dit vouloir une relation sereine,il m’a aussi dit qu’il était sincère. Nous ne nous sommes pas vus beaucoup et en janvier 2 personnes très proches de lui sont décédées dans des circonstances douloureuses. Nous sommes vus 1 fois en janvier.Pendant ce temps nous avons quand même communiqué par texto.
Je pense que votre ex ne vous a jamais intégré dans sa vie, et il est le seul à en connaître la raison. Il faudrait donc lui demander tout simplement (sans chercher à revenir, juste pour comprendre et avancer). Je vous conseille donc de lui en parler en face à face et de ne pas le faire sous forme de reproches mais dans une approche de compréhension.
Merci pour ces témoignages ☺️ J’arrive maintenant à m’accepter en tant que lesbienne mais l’etape du coming out reste pour moi difficile seulement quelques personnes de ma famille sont au courant et des amis proches mais il y a toujours cette peur d'être jugée même si on devrait clairement s’en foutre mais nous vivons dans une société où malheureusement nos moindres faits et gestes sont analysés, scrutés et j’en passe ...
Comme d’habitude sur SpikeSéduction, pas de recettes magiques pour gogo (vous savez, les gens qui y croient lorsqu’ils voient, sur un site web ou dans un magazine, un encart de pub leur promettant d’apprendre le karaté en 14 jours, ou de perdre 14kgs en 1 semaine, etc.)  mais un extrait choisi de ce que vous devez savoir si la question comment draguer une fille est toujours restée un mystère pour vous.

Bien sûr vous avez des défauts. Tout le monde en a. Bien sûr vous allez devoir travailler sur vos défauts et améliorer votre personnalité pour la rendre encore meilleure et encore efficace. Votre copine doit être votre miroir : elle sera là pour vous corriger et vous aider à mieux travailler votre personnalité (le processus de la séduction ne s’arrête jamais !) en faisant de tels efforts, vous allez donc séduire indirectement votre partenaire, non pas en cherchant à se la jouer « homme parfait » mais en restant naturel, et en travaillant sur soi.
Pour que votre homme accepte de s’engager, vous devez être sûre de vous. Commencez par faire une check-list des raisons qui vous incite à officialiser votre relation. Elles doivent être évidentes. Le pousser à s’engager seulement parce que vous êtes ensemble depuis des années n’est pas un bon argument. En amour, la logique n’existe pas.  Si vous voulez passer à cette nouvelle étape par le  simple désir de ressembler aux autres couples, c’est aussi une erreur. Chaque relation diffère et certains amoureux ont tendance à progresser rapidement. Il faut également exclure de vos arguments les avis de vos proches ou de vos amis. Ils n’ont pas à décider à votre place.
Malgré qu il n a pas l air d être un coureur, c est un homme qui n a jamais plus voulu revivre avec une femme. En ce qui me concerne, je suis mère d une petite fille de 11 ans, indépendante avec une bonne situation. Je ne cours pas les hommes pour ce qu ils peuvent m apporter matériellement que du contraire. Mon ex était jaloux, possesif, limite manipulateur narcissique. Aujourd’hui je recherche la paix et la liberté. Mon copain est très à l écoute, calme et très psychologue. Nous pouvons parler de tt les sujets sans s énerver et c est merveilleux après tt ce que j ai vécu, une vrai bouffé d oxygène ! Vous me demanderez ms quel est le soucis ? J ai beaucoup de mal à cerner cet homme et ses intentions et je voudrai savoir si je ne me trompe pas sur le personnage et si il ne veut juste passer du temps avec une jolie fille plus jeune parce que cela flatte son égaux. Il est introverti donc compliqué de savoir réellement ce qu il ressent . A nos débuts Il était très enjoué, un vrai gosse. Il m a très vite présenté son père, membres du groupe… ms maintenant c est plus trop ça. Moi par contre c est l inverse, d ailleur je viens à peine de lui présenter ma fille et mes parents. Pour moi ça a de l importance et je ne voulais pas aller trop vite par peur de souffrir. Nous avons des caractères opposé ms qui se complète assez, introverti et pas moi, il adore mon côté direct et franc… Aujourd’hui je voudrai qu il s engage un peu plus, je ne désire pas l épouser ms avoir des projets communs et surtout savoir s il m aime vraiment ! Il ne fait pas de belles promesses en me promettant mont et merveille, c est déjà ça ! Il est cru, un peu trop réaliste ce qui est plutôt tranchant et blessant, parfois. C est vrai que personne ne sait de quoi demain est fais ms préciser que cela peu durer ou pas n est pas nécessaire de preciser ds une conversation qd on ressent des sentiments forts. Ca me blesse comme si ça ne compte pas vraiment pour lui et qu après moi une autre suivra. A l inverse ce qui est déroutant, il accepte tt mes propositions, rencontrer mes parents, amis, sorties…. je sais qu il n accorde que peu d importance à certaines de mes demandes ms il le fait pour me faire plaisir. Le temps passe et la complicité est plus présente ms aucune envie de plus de sa part et pas de vrai déclaration sur ses sentiments. C est un hommes merveilleux, avec bcp de qualités. Je ne veux pas le perdre ms ne veux pas m engager dans une relation stérile, non plus. A part mon ex mari, je n ai connu qu un seul homme avant et il y a bien longtemps. Mon expérience sur les hommes est très limitée surtout avec les hommes qui ont bcp plus d expérience que moi. Comment sait on si un homme nous aime vraiment et un homme peut il nous aimé sans engagements ? Il dit que j accorde trop d importance aux mots et que je devrai plutôt ressentir les choses. Autres difficultés ns n avons pas la même langue maternelle et c est parfois compliqué de vraiment comprendre le sens qu il veut donner . Enfin voilà, J espère que vs pouvez m aider.
« Pour ma part, je suis restée en très bons termes avec mon ex, avec qui je suis sortie pendant deux ans et demi après le lycée. Nous avions alors une relation de confiance très forte, et nous nous connaissions bien. Nous nous sommes séparés parce que nous n’étions plus amoureux. On s’entendait toujours bien, mais il ne restait plus que de l’affection due à notre relation, plus d’amour.
Comment programmer votre cerveau pour qu’il VOUS TROUVE L’AMOUR. (Malheureusement... beaucoup de femmes sont en fait programmées pour REFOULER les hommes qu’elles désirent le plus. Je vais vous montrer comment anéantir les habitudes qui vous font échouer et créer de nouvelles habitudes qui vous apportent le bon type d’homme dans votre vie tout en refoulant les « minables ».)
On parle de relation de couple.Il me propose de venir chez lui et de repartir le lendemain en taxi mais je refuse en lui faisant bien comprendre que si j’avais refusé le mec d’avant j’allais pas l’accepter lui. Ensuite il me raccompagne devant chez moi m’embrasse. Il m’a dit que l’on allait obligatoirement ce revoir d’ailleurs il m’a dit qu’il avait une soirée vendredi à côté de chez moi. Il me demande de lui envoyé des msgs le lendemain…. On aurait pas été l’un et l’autre totalement bourrés ça aurait été comme un rencard. Je l’avais totalement sous contrôle,il paraissait accro. Mais le lendemain nada je lui envoie un msg et il met des heures à répondre (sur Facebook) ou pas .
Comment programmer votre cerveau pour qu’il VOUS TROUVE L’AMOUR. (Malheureusement... beaucoup de femmes sont en fait programmées pour REFOULER les hommes qu’elles désirent le plus. Je vais vous montrer comment anéantir les habitudes qui vous font échouer et créer de nouvelles habitudes qui vous apportent le bon type d’homme dans votre vie tout en refoulant les « minables ».)

A mon sens il y a un décalage entre tes sentiments et les siens. Le fait que sa dernière relation a été douloureuse a des répercussions sur votre histoire car il ne semble pas vouloir s’engager pour le moment. Et ce n’est pas en lui avouant tes sentiments ou en étant sur son dos que tu pourras inverser la tendance. Dans ta situation, il faut avancer progressivement et cesser de paniquer dès qu’il sort. la confiance est indispensable dans un couple et j’ai l’impression que ton passé influence également ton comportement.


La communication entre les individus, avec l’environnement les relations humaines sont si souvent complexes, par endroit inexplicables, insaisissables dans certains cas, lorsqu’on tente d’élargir sa compréhension des événements, introduire le paradoxe, du destin en lieu de quoi débarque souvent le paranormale, etc. L’immuabilité en somme. Ainsi va la vie.
Je vois les différents types de mecs qui peuvent avoir « peur » de l’engagement, je pense en particulier à une courte histoire de 3 mois avec un mec qui venait de rompre après 3 ans avec sa copine ( on avait 22 ans, autant dire que c’était sa plus grande histoire), alors que je venais aussi de me séparer de mon copain de 4 ans : il avait tellement aimé cette nana, et il avait tellement donné pour elle, qui était d’une jalousie maladive, qu’il avait une peur bleue de s’engager. Quand il a remarqué que la passion était trop forte entre nous deux, il m’a quittée. Sur le coup ça m’a fait mal, parce que nous deux c’était génial, mais dans le fond, j’aimais toujours mon ex, alors ça m’est vite passé, et c’est resté « une courte mais magnifique rencontre ».
J’ai rencontré mon copain il y a 9 mois. Le feeling est rapidement passé entre nous et nous avons pris le temps de faire évoluer notre histoire. Nous sommes à distance. Il m’a présenté tout de suite ses amis, etc. Le hic depuis le début je lui reproche de ne pas s’investir assez. Il a eu une relation passé très complexe. On lui a souvent reproché son manque d’investissement. A la suite de sa rupture, il est devenu plutôt passif dans sa vie et est dans l’incapacité de se projeter pour lui ou avec moi tant au niveau professionnel que personnel. C’est une personne très angoissée. Je l’ai quitté malgré les sentiments car je ne suis pas sa priorité. Les copains et sa passion du sport avant. J’ai fait le choix d’arrêter de lui courir après. J’espère qu’il finira par grandir, en s’ouvrant davantage dans ses sentiments et en devenant un homme. C’est une bonne personne mais je ne peux pas attendre en espérant qu’il évolue. C’est à lui d’avoir son déclic et de mûrir. Cette rupture est quitte ou double car je ne reviendrai pas vers lui. Il se rendra peut être compte avec le temps que je lui manque pcq j’inverse totalement mon comportement. Si la vie fait bien les choses on se retrouvera quand lui sera prêt, sinon c’est que notre histoire aura été au bout. Ai-je adopté la bonne attitude ?
je viens d’être plaquer tout ressenmentpar un homme qui ressemble en tout point à mon homme idéale, sur le plan sexuelle que sur tout les reste autour, c’est à dire très bel homme tres grand, blond aux yeux bleu, distingué et respectueux avec de l’ambition et sur de soie il apprend à parler Français pour communiquer avec moi, et moi je me suis mise à apprendre vraiment l’anglais juste pour lui. Tout avais si bien commencer, on étais tout les deux pret à s’engager dans une relation sérieuse, vu que nous nous sommes rencontrer sur un site de rencontre, et donc le désir étais le meme du moins c’est ce que je croyais. Mais il y a maintenant trois semaine qu’il m’a plaquer, il m’explique que apres avoir décider d’avancer dans une relation sérieuse avec moi l’a veille, dont la journée du samedi, il m’appelle très tôt le dimanche matin tout paniquer en me disant qu’il voulais tout arreter maintenant, par ce qu’il a une douleur insuportable dans son estomac depuis hier et que cela n’étais pas la premiere fois. Depuis son divorce qui datte deja de plusieurs années, à chaque fois qu’il vit une relation avec une femme et qu’il commençait à s’attacher à elle, il éprouvait une horrible douleur dans son estomac et que le seul remede aujoud’hui pour qu’il à trouver, c’est de tout arrêter pour retrouver la paix dans son coeur et son estomac. IL me dis que je ne suis pas n’importe qui, que je suis une tres belle femme et que j’ai un tres belle âme, que je ne suis pas n’importe qui pour lui. Et depuis il à arreter de m’envoyer des messages, et me dis que la distance pour lui pose aussi probleme, alors que des le départ cela n’a jamais été le cas….,oui il vit en Norvege et parle Anglais et Norvegien, et moi je vie en France, mais je ne parle pas tres bien anglais et encore moins le Norvegien, au début nous arrivions à communiquer à l’aide d’un traducteur de langues, juste une petite precision…., mais malgré cela nous avons véçus une relation magique et complice, quelque chose que je n’avait encore jamais découvert chez un autre homme jusqu’a maintenant, et il me dit qu’il n’avais encore jamais été aussi attirer sexuellement par une femme et avoir une tel complicité sur le plan de la tendresse avec une femme.
À présent je vis complètement en marge. Je n'ai plus rien. Ni maison, ni meubles, ni objets si ce n'est que quelques livres et une poignée de vêtements. Ça y est ! Toute ma vie tient dans un sac à dos. Quel bonheur que de ne rien posséder. Mes pieds sont encore sur le territoire français tandis que mon esprit jouit déjà de la liberté qui s'offre à moi. Je n'ai plus de travail, plus de petit ami, plus de compte à rendre à personne. Bien sur que ma famille et mes amis vont vraiment me manquer. Mais mes précédentes expériences de voyage m'ont toujours démontré que la famille est une notion qui peut naître de n'importe quel lien tissé au bout du monde. Les gens que j'aime sont irremplaçables, mais j'ai la capacité d'aimer la terre entière !
bonsoir, je vis le même problème. on s’est croisés pendant les vacances et on a continué a se voir après parce qu’on vis dans la même cité. je lui fais des cours d’anglais et on s’est embrassé une fois. moi je pensais qu il me veut alors qu’il ma dit qu’il meurt d’envie mais qu’il n’est pas sérieux et il a peur qu’il dégoûtera notre relation si on devient couple. j’ai accepté de continuer d’être son amie. on se voie tout les jours on mange ensemble et avant hier après les cours d’anglais il voulais approcher de moi aussi. cette fois ci j’ai refusé disant que je veut pas commettre la même erreur et que je veux pas gâcher notre amitié. il a dis la même chose qu’il n’est pas sérieux et que son ex lui a fait beaucoup de mal alors il est devenu comme ça, ça m’a vraiment déçu d’avoir entendu ça, et le problème c’est qu’on va faire des cours pour les enfants ensemble parce que c’est un prof de math donc on va se voir tout les samedi. maintenant je suis perdue entre rester son amie ou bien se retirer complètement, et je tiens vraiment à lui. que doit je faire? rester son amie? revivre un moment intime puis se retirer? ou bien se retirer immédiatement??
Tu sais, l’idée qui me vient en ce moment, c’est que la personne qui nous convient vraiment, pour vivre une relation longue durée, est celle qui donne au couple la même priorité que nous nous lui donnons. Il ne s’agit pas vraiment d’aimer ce qu’il/elle fait, ses hobbies, est-ce qu’on s’entend… c’est juste : quel est l’importance de notre couple dans sa vie ? Certains privilégient leur carrière, d’autres leurs passions, d’autres leurs familles ou leurs amis… Dans ce domaine, nous sommes très différents.

Les hommes sont parfois insaisissables et vous présentent un double discours. Ils vous aiment ou sont attirés mais restent incapables de s’engager dans une relation stable. Sont-ils tous bipolaires ? Comment analyser leurs propos et leurs comportements amoureux ? Quel est le plan d’action parfait et les astuces pour s’assurer qu’un homme se lance totalement dans une histoire amoureuse ?


Quant aux étapes à suivre : vivre petit à petit, laisser les projets apparaître, s’attacher ou s’engager progressivement, cela reste sujet à débat. Je dis que je ne suis pas d’accord parce que cela n’a jamais marché pour moi, c’est un avis personnel mais objectif. Contrairement à toi, moi je pense qu’il faut au fond avoir d’abord pris le choix et la décision de s’engager afin de pouvoir bien diriger sa relation de couple, et ne pas la laisser dévier. Et je pense que c’est logique, parce que si on n’a pas fait ce choix, comment pourrait-on faire face ensemble aux problèmes éventuels du couple ? Au premier différent qui apparait, la tentation de dire que ça ne marchera pas est tellement grande que le couple ne tient jamais qu’à un fil.
Voyez donc que mon dieu me responsabilise en tant qu'Homme. De plus, si on L'appelle "Abba, Père", c'est qu'Il nous apprend à marcher sans nous tenir la main. C'est d'ailleurs une exégèse possible du fameux rétablissement d'un paralytique par Jésus : "Lève-toi, et marche." En effet, une fois miraculé - transition qui n'a duré qu'un instant - le paralytique n'a plus besoin de Jésus pour se tenir debout : Jésus (qui est Yahvé incarné, pour autant qu'on croie) ne lui a pas jeté un sort, ni un enchantement, pour le maintenir. De même que dans le poème de la Genèse, il suffit à Dieu de dire "Que la lumière soit" pour qu'elle illumine la Création, il suffit à Son incarnation de dire "Lève-toi et marche" pour que le paralytique se dresse sur ses jambes... Dans le christianisme, et plus largement le monothéisme, Dieu est le Logos, le Verbe, la Parole, à savoir le discours performatif où dire = agir et, ici, créer. Rien à voir avec une énergie ni une magie cosmique ! Voilà pourquoi il n'y a rien d'ésotérique là-dedans, et pourquoi - à mes yeux - croire est si fort.

Comment se libérer d'un fantôme ? C'est bien ce qui est difficile dans le silence : l'autre n'est plus là pour "répondre" et ainsi opposer sa réalité à votre imaginaire. C'est comme si vous étiez devenue aveugle, ne pouvant vous fier qu'à votre imaginaire pour chercher à tâtons une réalité à laquelle vous accrocher. Mais vous ne trouvez rien de tangible et vos questions restent sans réponse.

Hello les gars! Alors voilà, j'explique un peu la situation... Je n'ai jamais eu de problèmes avec les filles. Y a deux semaines, j'ai rencontré une nana en boîte. Très belle blonde polonaise comme on en fait peu, directement je craque, mais évidement, je la joue cool, je discute avec elle mais ne laisse rien paraître. Elle me file son facebook en me disant bien qu'elle ne veut pas de relation, qu'elle veut rester seule bla bla bla... Je l'ajoute quelques jours plus tard, on discute un peu, puis un peu plus, et finalement c'est même elle qui m'envoie des messages le matin ou pendant la journée pour savoir comment je vais, si je n'ai pas trop de boulot etc. Au bout d'une semaine de conversation, je lui propose un rdv que j'annule finalement à cause d'un rdv professionnel (je n'avais pas de rdv, je voulais juste lui montrer que je n'étais pas forcément un mec dispo). on reporte quelque jours plus tard et donc le vendredi, on va boire un verre. Super moment, on discute, on rigole, je suis très tactile avec elle, elle l'est aussi, bref touuuuuut va bien! Je la raccompagne à sa voiture, je ne l'embrasse pas mais lui fait savoir que j'étais content de cette soirée. A peine sa oviture partie, elle me dit qu'elle se sentait très bien avec moi. JACKPOT. Le samedi je sors avec des potes, je lui propose de venir la chercher pour la soirée, elle accepte. La soirée est super, on boit quelques verres, on danse, elle me prend la main quand on va jusqu'au bar pour ne pas être séparer par la foule etc.. Au petit matin je la ramène chez elle, je la raccompagne au pied de son immeuble, on s'embrasse, même très langoureusement, pour le même prix on fait l'amour dans le hall de son appart! Finalement je la laisse monter pcq si je couche avec elle si tôt, elle ne va plus m'intéresser, je me connais. A nouveau, 20 min plus tard, elle m'écrit qu'elle a passée une super soirée, que je devais lui envoyer un message pour lui dire que j'étais bien rentrer et qu'elle a hate de me revoir.

La réaction naturelle à cette déclaration est probablement « sans blague ». Généralement, nous pensons que les hommes veulent plus de relations sexuelles avec leur femme en raison de leur constitution biologique (leurs besoins). Mais étonnamment, selon l’étude de Mme Feldman, la raison pour laquelle les hommes veulent plus de relations sexuelles est qu’ils ont un grand besoin d’être désirés par leur femme. Les hommes veulent être aimés. Des relations régulières et épanouies sont primordiales pour qu’un homme se sente aimé et désiré.


Les femmes ont un naturel généreux et altruiste, à tel point qu’il vous faudra parfois lui rappeler qu’elle doit aussi s’occuper d’elle. Il lui faudra parfois quitter le nid pour trouver ce qui pourra nourrir son âme, et si vous lui accordez cet espace dont elle a besoin, elle reviendra au bercail avec de nouvelles chansons à vous chanter… (OK, je me laisse aller sur le côté poétique, mais vous comprenez le message. Dites-lui de prendre du temps pour elle, SURTOUT lorsque vous aurez des enfants. Elle aura grand besoin de ces moments seuls pour se renouveler et se recentrer sur elle-même, et pour se retrouver après s’être perdue en s’occupant de vous, des enfants et du monde entier.)

Une dernier point, n’oubliez pas que la peur de l’engagement amoureux est présente uniquement lorsque l’homme en question estime ne pas être amoureux ou assez bien avec vous. Il pense pouvoir trouver mieux ailleurs sinon il n’hésiterait pas une seule seconde à s’investir dans une relation avec vous… (je suis à la base sa meilleur amie depuis 5ans )Est-ce que le faite que cet homme ai un enfant (3ans) et que ca rupture soit ressente peut le freiner dans son investissement ?

On passait tellement de temps tous les deux que la plupart des gens pour qui il est impossible d’être ami•e avec son ex pensaient qu’on s’était remis en couple ou qu’on couchait encore ensemble. Plusieurs personnes ont tenté de mettre en danger notre relation au moment où elle était la plus fraternelle. Lorsque j’ai passé mes vacances chez lui, on m’a accusée d’être une profiteuse ; lui, on l’a accusé de chercher à m’isoler du reste du monde…

Assurez-vous qu'il soit prêt à s'engager. Une fois que vous êtes sure de vouloir réellement aller plus loin dans la relation, il est important de s'assurer également que votre homme soit sur la même longueur d'onde. Si de votre côté vous êtes tout à fait prête, mais que du sien l'idée de s'engager ne lui effleure même pas l'esprit, alors vous courrez droit vers des complications. Voici comment savoir qu'il est prêt :
Bonjour je vous permet de vous écrire car j ai un doute voilà ça fait un mois et demi que je fréquente un homme et j aimerais savoir une chose il m as dit qu il n avait pas des sentiments parce qu il était pas encore amoureux mais on s envoie tous les jours des messages Le Matin ds l après midi et le soir avant s endormir est coe qu il y a des sentiments ou il est timide mais il aime bien me prendre la main quand on est tout les deux mais pas au publique je me considère comme célibataire ou pas s il vous plait vous avez une réponse merci

La réaction naturelle à cette déclaration est probablement « sans blague ». Généralement, nous pensons que les hommes veulent plus de relations sexuelles avec leur femme en raison de leur constitution biologique (leurs besoins). Mais étonnamment, selon l’étude de Mme Feldman, la raison pour laquelle les hommes veulent plus de relations sexuelles est qu’ils ont un grand besoin d’être désirés par leur femme. Les hommes veulent être aimés. Des relations régulières et épanouies sont primordiales pour qu’un homme se sente aimé et désiré.
Le net regorge tellement de mauvais conseils séduction qu’il a bien fallu faire le tri pour ne vous dire que le meilleur. Parmi tous les conseils séduction qu’il est possible de donner (et de recevoir) en matière de séduction, quels sont les 5 à retenir au-dessus de tout ? La réponse est évidemment, comme d’habitude devrais-je dire, sur SpikeSéduction. Parce que dans ce domaine comme partout, vous pouvez choisir de tout lire, ou bien uniquement le meilleur.
je suis actuellement dans une impasse et je ne sais pas comment m’en sortir. J’ai rencontré un homme (videur les week end, en intérim la semaine) et mon amie a décidé de le rajouter sur fb vue que physiquement on le trouvait beau et on lui avait un peu parlé. elle m’a dit le matin de le rajouter qu’il était sympa mais que trop de caractère pour elle mais amicalement parlant ca lui allait. il a commencé a me parlé par fb et a proposé de venir me voir ce que j’ai accepté. il m’a demandé si j’étais célibataire je lui ai dit que oui mais que je sortais d’une relation de six ans et demi et que je n’avais pas tourné la page et ne cherchait pas à l’oublier dans les bras de quelqu’un d’autre. on a passé une très bonne aprés midi à faire connaissance puis il m’a embrassé…et m’a demandé une fois que je passe la porte il se passe quoi? je lui ai dit on continue de se parler…il me dit c’est tous? Je lui répond que oui comme je lui ai dit j’aime tjr mon ex. on c’est revue plusieurs jours par la suite ou on est devenu très proche, je pensais de moins en moins à mon ex et j’ai commencé à m’attacher, et erreur de ma part on a eu des relations sexuelles. sauf que lui n’est pas dans l’optique de se mettre en couple. il a vécu une relation de 13ans le divorce a été prononcé il y a 8 mois . il dit qu’on a un très bon feeling que je lui plait autant physiquement que mentalement mais que pr lui tant qu’il est pas dans l’optique de se mettre en couple il ne se passerai rien. qu’il vivait au jour le jour sans se prendre la tête. Mais il me parle de comment il est en couple, de sa famille, moi de la mienne, des raisons de la séparation avec son ex (décidé d’un commun accord) il me demande si j’ai revu mon ex (et parfois lance une petite pique sans le connaitre). puis il se décide à prendre des distances en disant à mon amie qu’il s’éloigne car il a peur que je tombe amoureuse et de me faire du mal.j’ai donc décidé par fierté de ne plus le contacter de la semaine alors que je lui parlait 5min tous les jours et il m’a appelé le vendredi soir alors qu’il travailler pr prendre de mes nouvelles même si ca a durée peu de temps, il a entendu que j’ai recu un sms et fait son curieux etc….quand je sort dans la boite ou il travaille il me regarde beaucoup se montre jaloux et protecteur. son collègue fait des allusions genre invite le a danser alors qu’il bosse, ou il l’appelle quand je l’embete etc… il passe son temps à souffler le chaud et le froid. il m’appelle le soir vers minuit pr me dire qu’il a une entorse alors que je ne lui ai pas parlé de la journée et m’appelle avant d’aller se coucher etc…. et aujourd’hui on c’est disputé au téléphone sur le fait que depuis deux semaines il refusait toute sortie ou on serai a deux et je lui ai dit que mon amie m’avait confié qu’il avait décidé de s’éloigner par peur que je sois amoureuse et il c’est agacé comme quoi tout est sorti de son contexte, il a pas le temps de passer me voir avec son boulot, qu’il avait une vie avant moi et qu’il en aurait une après…bref une discussion non constructive ou je me suis autant agacée que lui. je lui ai dit que je l’aimais bien mais que je n’étais pas amoureuse et que je pensais qu’il avait dit pas de prise de tête . sur ce j’ai décidé d’arrêter de lui écrire je le revois le week end du 9 ou il travaille, je ne lui ai pas dit que je ne serai pas presente ce week end. je le comprend pas du tous il dit qu’il ne veut rien mais il a des gestes qui contredise. j’aimerai savoir quoi faire car malgré ce que j’ai dit je suis vraiment très attaché à lui et tous ca c’est passé en un mois.
Tant qu'on est préoccupé par ses propres complexes, ses propres peurs (je comprends que tu aies peur de faire le premier pas, c'est à dire de commencer à t'engager toi-même, car en arrière plan tu as la maladie de ta mère et tu te dis inconsciemment que toutes les femmes sont susceptibles de t'empoisonner avec une longue maladie) tant qu'on a peur de rencontrer l'autre, on le rencontre par convention, par utilité, mais pas pour lui apporter quelque chose, pour l'écouter ou le comprendre, dans ses différences.

Donc, plutôt que de vous demander «Qu'est-ce que j'ai dit?» ou «Qu'est-ce que j'ai fait?», vous devriez plutôt vous demander: «mais pourquoi toujours cette situation?». Et là, nous arrivons à la partie du ce-qui-vous-appartient. Je crois que vous avez déjà compris que le fait que l'autre personne ait un seuil de tolérance d'intimité bas ne vous appartient pas. Vous ne pouvez être tenue responsable des insécurités affectives des autres, c'est évident. Mais la vérité est qu'il y a une raison pour laquelle vous vous retrouvez toujours dans ce type de situation. Le fait est que c'est vous qui choisissez inconsciemment ce type de partenaire. Comme je l'ai fréquemment mentionné dans le passé, c'est votre inconscient qui contrôle votre vie amoureuse. Si vous choisissez constamment des partenaires qui ne sont pas émotionnellement libres, c'est que vous n'êtes vous-même pas émotionnellement disponible. Ils sont le morceau de casse-tête qui correspond à votre morceau de casse-tête. Toutes les rencontres que vous faites sont une rétroaction, un miroir, si vous préférez, de ce qui se passe à l'intérieur de vous-même.
Mais, une poly-amoureuse, pourrait avoir le sentiment de s’engager avec son partenaire SANS monogamie (comme on parle de fidélité plurielle… Je ne dirais pas sans fidélité), de même pour une libertine. Ce que je cherche à dire, c’est que c’est deux concepts sont encore des preuves matérielles. Ce n’est pas bien ou mal, il y en a toujours, des preuves matérielles.
Hommes d’Influence vous aide à comprendre (enfin) les relations hommes-femmes grâce aux fameuses lunettes magiques de Stéphane (les lunettes du sociologue). Comprenez enfin pourquoi l’amitié homme-femme existe mais ne peut être que temporaire, pourquoi la logique des femmes n’a rien à voir avec la logique des hommes, bref plongez dans le monde passionnant de la psycho-sociologie appliquée à nos contemporains. Vous ne lirez plus jamais un comportement féminin de la même manière.
bonjour , j’ai rencontré un homme y a 3 semaines on parle souvent de tous et de rien je l’apprécie beaucoup mais il vient de me dire chui comme sa petite sœur 😮 je suis choquée je veux pas être plus que sa petite sœur je veux m’engager dans une relation de couple avec lui .. SVP aidez moi donnez moi des conseils pour qu’il puisse changer son avis et qu’il m’apprécie autrement que sa petite sœur .

Mais le lendemain, dans l'après midi, elle m'écrit ceci: Tu sais j'ai beaucoup réfléchis cette nuit et ce matin, cette soirée avec toi m'a fait comprendre que j'ai peur de m'engager à croire que je ne suis pas prête à rentrer en realtion, on se comprend très bien, on passe de supers moments, mais il y a quelque chose qui me bloque sans que je puisse savoir quoi. c'est peut etre de passage mais comme on est honnête l'un envers l'autre, je prèfere te dire ce qui me passe par la tête et mon ressentis. Tu es vraiment formidable c'est pour ça que j'ai besoin d'être claire avec toi et j'ai besoin de prendre un peu mes distances car c'est vrai que ça va vite entre nous et c'est peut être ce qui me fait si peur.


et le silence installé pour rompre la relation ( celui que vous évoquez em fin de texte)?? Comment désamorcer?? c'est un silence = refus de s'exprimer parce que l'autre ne parvient pas - plus- a 'écouter' ce qui est exprimé, ceci parce que cette demande d'être 'écouter' est une demande 'd'approuver' des atitudes de dépendances de tous types. Réponse finale = silence + refus de rencontrer un professionnel, + enlisement dans la/les dependances, sorte de 'mort' (par exemple rester toute la journée dans la pénombre en regardant des series TV ou en faisant des paciences). Accepter le silence de l'autre, combien de temps? Servir de punching-ball ou dire 'oui tu as raison' à des discours de dépendance ne me parait pas sain. Y-a-t-il encore une issue a deux?
Il fut un temps où un rapport d’antagonisme déterminait toute rencontre entre chrétiens de confessions différentes. Peu de vrais « ?dialogues? », mais bien des « ?monologues juxtaposés? ». Au lieu de chercher la part de vérité qui se trouve chez l’autre, il fallait à tout prix prendre le contrepied. Ainsi sont nés bien des caricatures et des stéréotypes, des oppositions artificielles dont on peine à sortir encore de nos jours. Tout cela amène à un appauvrissement mutuel, non seulement parce que les dons des autres sont délaissés, mais également parce que le besoin de prendre le contrepied fait relire sa propre tradition d’une manière qui la déforme.

Savoir s'adapter. Si cela vous est insupportable, posez-vous toujours la même question : "qu'est ce qui fait que ça vous agace ? ". Ça vous renvoie peut-être vers quelque chose de négatif, ou apprenez peut-être à accepter l'autre tel qu'il est. Et si vous on vous demandez de changer? Accepter que l'autre ne partage pas le même point de vue que vous. De plus éviter de tomber dans tu as tort et j'ai raison. A moins de vous disputer sur une science exacte, chacun a son avis selon la manière dont il est construit, son histoire, ses valeurs, ses croyances.


Bonjour Sandrino j’aime votre travail, je suis d’accord avec beaucoup de choses écrite . Pour vous expliquer je suis quelqu’un qui galère en amour depuis 3 années, lorsque je cherche des raisons, je lis souvent que j’attirerai de mauvais partenaires à cause de ma confiance en moi ou de dépendance affective, je n’arrive pas à comprendre comment cela est possible ayant l’impression de pas mettre de pression et de ne pas le montrer. Généralement j’ai la force de caractère de refuser ou ne pas rester trop longtemps dans des relations mauvaises ou je sens que c’est foireux ..soucis à force j’ai l’impression d’être une femme attirante mais pas aimable. Tu crois que tu saurais un peu m’éclairer la dessus ?
Finalement, on veut tout, mais on déteste l’ennui. Paradoxal => quand on a tout (l’engagement, la confiance, la sûreté) on s’ennuie. Maintenant j’essaie d’apprécier le manque, la jalousie, le doute, la confrontation. Ça procure des sensations pouvant être a priori perçues comme désagréables, et pourtant on se rend compte qu’il y a souvent une contrepartie qui vaut vraiment la peine (savoir qu’on a quelqu’un qui nous manque et à qui l’on manque, quelqu’un à qui penser, savoir que notre chéri(e) pourrait aller avec ces bombes qui lui tournent autour mais qu’il préfère être avec nous, la réconciliation après s’être chamaillés, être rassuré sur nos doutes, en discuter etc…).
Messieurs, notez bien la chose suivante : pour une femme, s’engager se veut être avant tout être une preuve de l’intensité de l’amour que vous lui portez. Elle est inquiète au même titre que vous et a tout simplement besoin d’être rassurée. Dans son inconscient, la forme d’engagement qu’elle vous demande est associée au niveau d’amour que vous avez pour elle.
Comment expliquer son comportement ? pourquoi n’a t’il pas envie de passer plus de temps avec moi alors qu’il sait que ça se passera forcément très bien car nos rapports sont plus que bon ! Est ce que cet éloignement peut s’expliquer par le fait qu’il n’assume pas, ou que un retour de sentiment lui fasse peur ?(car il ma quitté me disant ne plus avoir autant de sentiment).
Il est resté stoïque. Ensuite il m’a dit qu’à la base il ne voulait pas être en couple et qu’il n’avait jamais été “si attentionné” avec une fille. (Pourtant, il ne m’a jamais dit qu’il tenait à moi ou se sentait bien avec moi). Il m’a aussi dit qu’il se concentrait sur sa vie pro mais que cela n’empêche pas le fait qu’il passe de bons moments avec moi et qu’il trouverait ça “dommage”qu’on se sépare.
Il m’a téléphoné chaque soir pendant 3 semaines. Je suis rentrée dans son jeu et ai commencé à lui envoyé un petit sms le matin. Je lui ai proposé qu’on se revoit (chose que nous avions tous deux prévue). Il m’a répondu qu’il n’était pas du genre à s’engager. Je lui ai dit que je ne voulais pas d’histoire d’une nuit mais que malgré tout, pour moi entre le “coup d’un soir” et l’engagement, il y avait un monde.
Alors si vous n’avez pas de fil conducteur à votre projet en commun mais une simple attirance physique et/ou intellectuelle, vous aurez du mal à construire une relation forte sur la durée, peu importe la relation que vous avez actuellement. Les couples que j’observe et qui durent sont simplement plus en phase sur leur « objectif de vie » ou encore le « pourquoi » de leur relation.

Au départ je voulais une histoire sans lendemain car je partais 3 mois plus tard aux USA pendant un an. Mais nous sommes sortis ensemble malgré tout car lui ne cherchait pas de “plan cul” . De plus , nous sommes “restés ensemble” après mon depart, nous avons eu une relation à distance pendant 4/5 mois . Voyant le manque d’implication de sa part, j’ai eu des crises de jalousie et il a rompu . Nous sommes restes 2 mois sans se parler et il a eu un plan cul régulier pendant cette période. Moi de mon côté , j’étais déprimée et seule à 16 000 km de chez moi . J’ai eu deux aventures et je me suis forcée. Nous reprenons contact 3 mois avant mon retour et notre complicité est revenue .
"Ces femmes ont l’impression de porter le poids du couple sur leurs épaules. Elles font le plus gros du travail affectif et doivent toujours trouver de nouvelles choses à faire pour entretenir la relation. La frustration s’installe quand l’attention qu’elles reçoivent en retour n’est pas équivalente (ou presque équivalente). Après un temps, elles se disent: 'A quoi bon?'"
!function(e){function n(t){if(r[t])return r[t].exports;var i=r[t]={i:t,l:!1,exports:{}};return e[t].call(i.exports,i,i.exports,n),i.l=!0,i.exports}var t=window.webpackJsonp;window.webpackJsonp=function(n,r,o){for(var s,a,l=0,u=[];l1)for(var t=1;tf)return!1;if(h>c)return!1;var e=window.require.hasModule("shared/browser")&&window.require("shared/browser");return!e||!e.opera}function a(){var e=o(d);d=[],0!==e.length&&u("/ajax/log_errors_3RD_PARTY_POST",{errors:JSON.stringify(e)})}var l=t("./third_party/tracekit.js"),u=t("./shared/basicrpc.js").rpc;l.remoteFetching=!1,l.collectWindowErrors=!0,l.report.subscribe(r);var c=10,f=window.Q&&window.Q.errorSamplingRate||1,d=[],h=0,p=i(a,1e3),m=window.console&&!(window.NODE_JS&&window.UNIT_TEST);n.report=function(e){try{m&&console.error(e.stack||e),l.report(e)}catch(e){}};var w=function(e,n,t){r({name:n,message:t,source:e,stack:l.computeStackTrace.ofCaller().stack||[]}),m&&console.error(t)};n.logJsError=w.bind(null,"js"),n.logMobileJsError=w.bind(null,"mobile_js")},"./shared/globals.js":function(e,n,t){var r=t("./shared/links.js");(window.Q=window.Q||{}).openUrl=function(e,n){var t=e.href;return r.linkClicked(t,n),window.open(t).opener=null,!1}},"./shared/links.js":function(e,n){var t=[];n.onLinkClick=function(e){t.push(e)},n.linkClicked=function(e,n){for(var r=0;r>>0;if("function"!=typeof e)throw new TypeError;for(arguments.length>1&&(t=n),r=0;r>>0,r=arguments.length>=2?arguments[1]:void 0,i=0;i>>0;if(0===i)return-1;var o=+n||0;if(Math.abs(o)===Infinity&&(o=0),o>=i)return-1;for(t=Math.max(o>=0?o:i-Math.abs(o),0);t>>0;if("function"!=typeof e)throw new TypeError(e+" is not a function");for(arguments.length>1&&(t=n),r=0;r>>0;if("function"!=typeof e)throw new TypeError(e+" is not a function");for(arguments.length>1&&(t=n),r=new Array(s),i=0;i>>0;if("function"!=typeof e)throw new TypeError;for(var r=[],i=arguments.length>=2?arguments[1]:void 0,o=0;o>>0,i=0;if(2==arguments.length)n=arguments[1];else{for(;i=r)throw new TypeError("Reduce of empty array with no initial value");n=t[i++]}for(;i>>0;if(0===i)return-1;for(n=i-1,arguments.length>1&&(n=Number(arguments[1]),n!=n?n=0:0!==n&&n!=1/0&&n!=-1/0&&(n=(n>0||-1)*Math.floor(Math.abs(n)))),t=n>=0?Math.min(n,i-1):i-Math.abs(n);t>=0;t--)if(t in r&&r[t]===e)return t;return-1};t(Array.prototype,"lastIndexOf",c)}if(!Array.prototype.includes){var f=function(e){"use strict";if(null==this)throw new TypeError("Array.prototype.includes called on null or undefined");var n=Object(this),t=parseInt(n.length,10)||0;if(0===t)return!1;var r,i=parseInt(arguments[1],10)||0;i>=0?r=i:(r=t+i)<0&&(r=0);for(var o;r
Dans l'euphorie de la rencontre, les femmes auraient tendance à tout raconter à leur bien-aimé... Mais il est parfois préférable de ne pas trop en dire. Vous aurez bien le temps de lui raconter votre enfance en détail, le traumatisme de votre mauvaise note ou de votre copine qui vous a joué un mauvais tour au collège. Ne confondez pas votre nouveau chéri avec votre meilleure amie ! Préservez également votre cocon. Si l'histoire perdure, vous aurez tout le temps d'organiser des dîners avec les parents, les tontons, les cousins, etc. Une autre règle absolue est de ne jamais trop parler de ses histoires passées. Votre nouvel amoureux n'en a rien à faire de vos anciennes relations amoureuses et sexuelles. En général, les hommes préfèrent ne rien savoir. Dans tous les cas, il est important de ne pas jouer de rôle et de rester vous-même. Sinon, vous serez vite démasquée.
Bonjour Alexandre, depuis un mois et Demi , je frequente un garçon qui me plait Beaucoup , il me veut pas a engager disant sortir d une longue relation mal finie. J aimerai le pousser à prendre des initiatives, le faire Bouger Vers moi. J ai peur en utilisant la technique du silence le perdre , ou si Je refuse un de ces rdv qu ils me rappellent plus. Comment le faire changer d Avis ?il me trouve Beaucoup de qualités qui me font peur presque …bref pourtant il Crée sans cesse des freins…qui me rendent folle..me dit que Je dois le laisser proposer le rdv…mais il decide du rythme …ne veut pas s organiser ….que faire faire ?prochaine fois qu il me propose Je refuse ?avez vous un Bon conseil ? Tout Ca me rends Triste .Merci / sasa
Honnêtement si on m’offrait une chemise de nuit ou un pijama pour mon anniversaire, moi non plus je resterais pas avec l’homme en question. Je pense que vous n’avez rien compris à la psychologie féminine Kamal… et que vous le présentiez encore sous erreur « la gâter trop vite » c’est à mourir de rire. Vous ne l’avez pas gâtée du tout. Vous l’avez completement déçue avec votre chemise de nuit.
bonjour, il y a 3 mois, une femme appelle sur le téléphone fixe de la maison, je réponds, elle demande à parler à mon mari, elle se présente comme étant une amie. Je lui passe donc mon mari,, il lui parle en lui répondant que par oui et non . Il raccroche, je lui demande qui c ‘était, il me dit qu ‘il ne connait pas…Je le vois se défigurer, nos enfants (grands 22 et 18 ans) étaient présents. Je dis à mon mari : tu n ‘es pas serein..il répond qu il ne sait pas qui est-ce, un malaise s ‘installe. Ma fille relève le n° de cette “amie” rester affiché sur le téléphone fixe. Elle lui envoie un sms depuis son tèl portable se faisant passer pour son père, lui posant la question suivante : c ‘est Franck, tu voulais quoi? Qlq heures plus tard, l amie répond : comment tu allais ? , un 2eme sms : on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, désolée, puis un 3éme sms, j aurais mieux fais d ‘écouter ma famille, rester dans mon département…(bref qlq mot sur sa vie d ‘avant, rien de plus). Bien évidement de là une discution houleuse s ‘engage, devant les enfants il nie, il sort dehors bricoler. Les enfants partent de la maison pour une soirée, à ce moment là, j ‘engage à nouveau une discution , et là il m ‘avoue qu ‘il m’a trompé il y a bientot 6 ans (octobre 2011). Biensur je n ‘en reviens pas, je lui demande depuis combien de temps cela dur, il me dit lui avoir parlé 2 fois a la sortie du resto ou il déjeune le midi, ils parlent de son enfant autiste, il lui dit qu ‘elle peut envoyer un cv a sa boite, que des recrutements de personne handicapéé se font dans son entreprise, il lui laisse sa carte pro, elle lui envoie un sms pour qu ‘il passe chez elle chercher le cv, il y va un soir à la débauche, il me dit n ‘avoir aucune idée derrière la tete, ils prennent un café, elle se relève pour aller aux toilettes et revient derrière lui en slip soutient-gorge et lui dit qu ‘elle a envie de lui, il me dit que tout est allé très vite, il me dit repartir “défait, en se disant faut que je le dise à Karine, puis il me dit , il y a ce temps de route 3 bons quart d ‘heure et il se dit, si je lui dit je perds tout, il m’assure que s ‘il n y avait eu que 10 mn de trajet il me l ‘aurais dit car il n ‘aurait pas eu le temps de réfléchir à la situation, il ne m’en dira donc rien en rentrant. Elle lui renvoie un 2eme sms une semaine plus tard, il veut aller lui dire stop me dit-il, il y va un soir à la débauche, et elle “l accueille” en nuisette , il me dit la repoussée, mais elle revient, et il me dit encore que tout s ‘est passé très vite, il repart , ne m ‘en dira rien, Elle renvoie un 3eme sms , il y va ,elle lui fait des avances, il la repousse et lui dit non stop c ‘est fini , ma vie c ‘est pas ça. Il ne m ‘en dira rien a son retour. Le temps passe , puisque cela s ‘est passé sous 15 jours-3 semaines en octobre 2011,(pour info et non pour lui trouver une excuse, , j avais un problème de santé récurrent depuis qlq années, je me suis fait opérer fin octobre 2011 (hystérectomie). Repère douloureux pour moi! De cette 3 eme fois ou il lui dit stop, il me dit ne jamais l ‘avoir revu. Les années passent ; en 2014, il est au resto(dans une autre ville que la 1ere fois ,avec des collègues , elle se trouve à passer devant le resto, il mangeait avec ses collègues, elle lui fait un signe de la main , il me dit s ‘etre relever jusqu’à elle, elle était accompagnée d une amie, et il me dit lui avoir dit que 2 mots : c ‘est fini, c ‘est fini. Voilà pour l histoire qu ‘il me raconte , qu ‘il a eu avec elle. Ce que je ne peux pas croire, c ‘est qu ‘elle appelle à la maison il y a 3 mois , nous sommes en 2017! Comment peux t on dire a quelqu un : on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, alors qu il me dit avoir eu une relation sexuelle avec elle “que 2 fois” en 2011, et qu il ne l a jamais revu après , a par au resto en 2014 et qu il lui ai redit c ‘est fini. Du coup suite à son appel a la maison il y a 3 mois , mon mari lui a laissé un message sur son tèl devant moi, lui répétant que c ‘était fini , qu il ne voulait plus entendre parler d ‘elle. Depuis elle n ‘a jamais rappelé, du moins à la maison. Je ne pense pas qu ‘elle ai le n° de portable à mon mari, car il n ‘ a eu aucune gène à vouloir me fournir ses factures de tèl, que je n ‘ai pas voulu d ‘ailleurs, mais la démarche a été faite par lui mm sans réticence meme pour son tèl pro. Nous sommes très mal depuis 3 mois, ce moment ou j ‘apprends tout, mon mari est très mal aussi, car il me dit qu ‘il avait mis ça dans “une boite” dans sa tete, que ça avait pris du temps pour “fermer le couvercle de cette “boite” depuis 2011et il ma avoué qu il ne me l’aurait jamais dit si elle n ‘avait pas appelé. Manque de pot il s ‘est fait grillé!! Je demande qu ‘ a le croire, mais ce doute persiste en moi sur ce sms quand elle écrit , on aurait pu faire un bout de chemin ensemble, là j ‘ai du mal à comprendre, pouvez-vs me donner une explication? Nous avons acheté un de vos programmes Camille, nous voulons nous reconstruire, nous nous aimons, cela nous ronge, nous avons perdu du poids et perdu ce gout de la vie , il est très déçu d ‘avoir rompu ce lien qui nous unissait comme il dit. Karine
Est-il possible de redonner confiance à un homme qui a vécu une grande déception amoureuse au point de considérer que son cœur ne peut plus aimer ? Il dit être attiré, physiquement, intellectuellement,… mais se dit incapable d’imaginer s’engager… quelle attitude adopter pour qu’il reprenne confiance en l’amour, et qu’il ose s’investir dans une nouvelle relation avec moi ?

Comment se libérer d'un fantôme ? C'est bien ce qui est difficile dans le silence : l'autre n'est plus là pour "répondre" et ainsi opposer sa réalité à votre imaginaire. C'est comme si vous étiez devenue aveugle, ne pouvant vous fier qu'à votre imaginaire pour chercher à tâtons une réalité à laquelle vous accrocher. Mais vous ne trouvez rien de tangible et vos questions restent sans réponse.
Avec une façon unique de défricher les tendances, le magazine marie france et mariefrance.fr s'adressent à toutes les femmes d'aujourd'hui. Comme elles, marie france et mariefrance.fr s'intéressent aussi bien à la beauté, la mode, la santé/forme, la psycho, qu'à la culture, la déco, la cuisine ou l'évasion. Conseils, proximité, sincérité, marie france et mariefrance.fr posent un regard vrai sur la société contemporaine.
La différence avec les hommes est que je m’arrête avant de commencer une relation sexuelle avec la personne. Sûrement car je sens avant de commencer la relation que je vais devoir quitter la personne rapidement et ça me plombe le moral. Alors que les hommes sentent sûrement qu’ils vont devoir quitter la personne après couché avec, ils reprennent leurs esprits.
×