Du cp je suis déjà dans la relation a distance étant donné que nous n'habitions pas dans la même ville ; on se voit 2 fois par mois et quelque weekend prolongé. Et la la prochaine visite est pour dans 2 mois ! En gros je vais la voir 2 ou 3 fois avant son grand départ courant octobre ! J'ai l'impression qu'elle s'eloigne, l'impression de faire mon mieux, de tt donner et par forcement recevoir en retour ; j'en demande trop ? je m'oublie moi même ! Je ne sais pas si elle en a forcement conscience, du coup ca me bouffe à petit feu :-/

Lorsqu'un homme ne peut s'isoler régulièrement pour se ressourcer, il n'arrive plus à ressentir pleinement son besoin d'intimité. Il est essentiel que les femmes comprennent que si elles désirent à tout prix une intimité permanente, ou s'entêtent à poursuivre leur partenaire lorsqu'il tente de s'isoler, celui-ci aura perpétuellement tendance à s'évader et à s'éloigner. Il ne pourra jamais retrouver sa passion.
"Mon petit ami" would sound either childish or a bit old fashioned. "Mon mec" would sound somewhat vulgar. "Mon parternaire" would sound like a business relationship or a regular tennis opponent or something of the sort. If I were to chose a more formal term than "mon copain" it would be "mon compagnon". But that's just my opinion: I'm pretty sure I've heard people refer to their boyfriend by any of the above.

En revanche, plus tu agiras dans la peur et avec de la pression, moins il s’attachera et aura de doutes. Donc, la seule chose que tu peux faire, c’est d’être autonome et bienveillante, de profiter de ta vie avec lui sans te poser de questions et sans rien attendre de plus. Tu le dis d’ailleurs toi même : tu n’as pas besoin de lui. Certes, il te fait du bien. Mais ne vis pas dans la peur. Tu as tout à y perdre.
Les personnes concernées estiment qu’une relation amoureuse est fade et ennuyeuse s’il n’y a pas un certain nombre de petits conflits dans leur quotidien. Ils voient ces échanges conflictuels comme un moteur pour la relation homme femme et une façon de combattre la routine. Débats politiques, discussions mouvementées sur le choix d’un restaurant ou de la prochaine destination estivale : tout y passe !
En un moment donné j’étais énerver et je lui est demande de m’oublie pour toujours, on a passé une années sans se parler et quand il est retourne au pays il a pris cintacte avec moi,il voulait le voir mais j’avais encore peure de souffrir mais après j’ai accepté.le même jours ou j’ai accepté il est venu chez moi et on a discute,le lendemain la même chose.
Vous pouvez faire l’exercice avec chacun des sens du dictionnaire, et vous verrez que votre compagnon peut légitimement avoir très peur de l’engagement. Ne seriez-vous pas vous-même paniquée à l’idée de faire un choix définitif, sans possibilité d’erreur, étouffant, voire mortel (pour les claustrophobes, entrer dans un ascenseur et ne pouvoir en sortir provoque des attaques d’angoisse incontrôlables), avec la pression de devoir subvenir financièrement aux besoins de votre famille ?
Oui...et on doit tirer des enseignements du silence ...sinon c'est vain . Prendre du recul sur la situation et se dire que c'est peut-être moins grave qu'il n ' y paraît ! Voilà ma simple et modeste participation à cette réflexion sur le silence .Nulle doute ...que d'autres personnes , un soir vont continuer à écrire sur ce beau , terrible, cruel , magnifique thème !
Je reconnais que j’ai vraiment voulue allez plus dans la relation que lui, je lui es mit presque la pression, maintenant avec beaucoup de recule, je me rend compte de cela et je regrette un peu. Je suis une personne qui veux tout de suite dans une relation construire une relation matérielle que je veux mettre tout d suite en avant, et je prete moins attention à la relation spirituelle qui elle permet de mieux avance en étant sur de prendre le temps qu’il faut pour ne pas se tromper et surtout tout gacher comme je l’ai faite. Je ne sais plus comment m’y prendre pour lui dire que je veux encore croire à notre relation et que je suis prete àlui laisser le temps qui lui faut, sans le faire fuire à nouveau?
Tout dépend de la posture que l'on prend. Si on se situe dans une relation d'écoute et d'accompagnement le silence sera accueilli et accepté. Il est une forme de communication comme une autre dont le premier sens est « je n'ai pas envie de m'exprimer ». Mais en fait il s'agit plutôt d'un « je ne sais pas comment exprimer ce que je ressens ». Peut-être parce que le ressenti est flou, mal cerné, ou effrayant. Ou peut-être par crainte des réactions face à ce ressenti, par peur d'être "incompris". Il y aurait beaucoup à dire de cette forme d'isolement, refuge-prison.
Il tombe à pic cet article! Ca fait 2 ans que je vis ça. Dans mon cas, après auto analyse, c’est pas une question de déception de l’autre en tant que personne. C’est un peu ce que tu écris; L’envie de retrouver un sentiment perdu. Tu tombes sur une personne qui est bien. Dont les défauts t’amusent ou te laissent indifférents. Tu te dis « ca y est! Je le tiens ce boumboum dans mon coeur, je la tiens cette obsession quotidienne qui s’estompe uniquement quand tu la vois ». Et je pense qu’à en attendre trop (non pas de l’autre, mais du sentiment), on est déçu. Comme il ne sert à rien de faire souffrir l’autre (en admettant que l’autre commence à s’attacher), tu mets un terme à la relation(de façon plus ou moins classe en fonction des gens). Les questions que je me pose sont « est-ce qu’on se protège inconsciemment pour ne pas revivre les souffrances passées? (quand on est le largué -ce qui a été mon cas-) », « est-ce qu’on est simplement devenu des sur-consommateurs de « corps humain »? », « Est-ce qu’on pourra un jour retomber amoureux? »… Pour en avoir déjà un peu parlé à droite à gauche, je confirme que les plus touchés en général dans ces histoires se sont nous. Et cette fameuse phrase « tu mérites mieux » est vraiment sincère. Tu sais très bien que tu n’apporteras jamais à l’autre ce dont elle a besoin, ou la réciproque de ce qu’elle te donne…

Du coup j’ai retrouvé espoir. J’ai envoyé un mail en lui disant que si on était amis il ne pouvait pas rompre avec moi en faisant le mort, puisqu’on était pas en couple. Que si il voulait couper les ponts je l’accepterai mais qu’il fallait me le dire. Que j’esperais qu’il continue de faire partie de ma vie car ce qu’on partage a de la valeur pour moi. Est ce qu’il a eu le mail, je ne sais pas.
Je précise que je suis déjà le profil des trentenaires indépendante avec nombres d’activités et d’amis tandis qu’il est plutôt “ours” dans l’âme. Dans ma conception, s’il peine dans la communication et reste peu à l’initiative, c’est qu’il n’a pas un grand intérêt pour moi. Reste le paradoxe entre cela et nos instants vécus. Une idée interprètive de cette situation et du silence radio qui pourrait aiguiller mon comportement ?

Dans votre recherche de réponse, vous allez également penser à tenter la carte conflit pour mettre un peu de piment dans la relation mais nous connaissons déjà la finalité. En effet, vous allez énumérer plusieurs mots qui dépasseront vos pensées et vous vous retrouverez avec un sentiment de culpabilité qui vous poussera à vous excuser. Résultat des courses, il ne changera jamais son attitude et conservera la distance qu’il met entre vous !
Cette enquête n'est pas la première du genre, mais la première qui port sur une échantillon aussi nombreux : 3 000 malades venant de subir une intervention cardiaque. Certains d'entre eux étaient soutenus par des groupes de prière et le savaient, d'autres étaient ou non soutenus par des prières, mais sans le savoir. Les chercheurs avaient demandé à des groupes de « chrétiens » (intercessory prayer) de prier pour certains malades dont on donnait le nom. Résultat : la prière n'a pas eu d'effet sur les personnes qui ne savaient pas si on priait ou non pour elle. Quant au groupe qui savait que l'on priait pour lui, il a vu les complications cardiaques augmenter de 14 %, principalement des anomalies du rythme cardiaque ! Les chercheurs suggèrent que cela est peut-être dû à l'anxiété de se savoir l'objet de tant d'attention...
Des courants mystiques sont apparus dans toutes les grandes religions - judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme, etc. La mystique chrétienne a pris corps à partir du iiie siècle avec les pères de l'Eglise, puis s'est développée au sein des monastères. Le mysticisme est particulièrement lié aux ordres monastiques, mais aussi à des mouvements semi-religieux comme celui des béguines.
(2) Plus vous êtes sélectif AVANT l’approche, plus vous vous donnerez d’excuses pour ne pas aborder, même si en réalité la fille vous plaît. Vous ne l’avez « pas assez bien vu », vous ne serez pas sur qu’elle soit « suffisamment mignonne », blablabla. Au final, vous allez juste perdre davantage de bonnes opportunités (et, sauf si vous êtes à mi-temps dans la rue, elle sont suffisamment rare comme ça).

c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .


Bonjour ! Je vous lis très souvent et je suis très contente de le faire. Je fais face à un homme indécis… 3 mois que l on se voyait, j’ai freiné au début pour ne pas me faire avoir et en sachant qu’il y aurait un risque que ça retombe au bout de 3 mois. Il me parlait de projets, il me disait qu il serait patient, moi, je lui disais que je ne voulais pas que les choses aillent trop vite et qu il fallait prendre don temps… Bref, on se rassurait mutuellement car nous avons souffert tous les deux. La semaine dernière. Bingo ! Il m annonce qu il risque fortement de tomber amoureux de moi, que la relation devenait sérieuse, mais qu il ne voulait pas tomber amoureux, qu il n était pas dans cet état d esprit. Je lui ai précisé qu il devait prendre une décision, que continuer ainsi ne faisait que repousser une rupture. Donc il a mis un terme à notre histoire. Chose que j’ai accepté. Aujourd’hui, il souhaite toujours me voir, lorsque l’on se parle, il y a toujours des allusions sexuelles et une attirance, il m envoi de temps en temps des messages et il m a même appelé… Bref, je ne suis pas dupe, je refuse ses pseudos avances tout en gardant le contact. Je ne le contacte plus pendant quelques jours non plus… Ah la la ! Parfois, je ne sais plus sur quel pied danser ! Mais je tiendrai bon ! J’ai aussi ma dignité et ne suis pas là juste pour assouvir ces désirs ! Mais parfois je manque de répondant.


Je suis avec un homme depuis un moment et je sens qu’il prend ses distances de plus en plus. C’est lui qui m’a séduit et à tt fait pour que j’accepte de sortir avec lui. Il était aux petits soins avec moi, quand on est ensemble il est tjs souriant etc sinn tjs des messages et des appels entre nous. Depuis un moment, il a completement changé. Plus de message de bonjour ni bonne nuit, on ne se voit pratiquement plus. Et quand je demande le pourquoi de la chose, il me dit je ne suis pas habitué qu’on me porte bcp d’attention. Je ne sais pas quoi faire. J’ai joué la carte de la fille distante, il s’est enervé au bout de 1 jour. Je ne comprend pas d’où vient ce changement et ce qu’il faut faire pour qu’il se rend compte du mal qu’il me fait.
Savoir s'adapter. Si cela vous est insupportable, posez-vous toujours la même question : "qu'est ce qui fait que ça vous agace ? ". Ça vous renvoie peut-être vers quelque chose de négatif, ou apprenez peut-être à accepter l'autre tel qu'il est. Et si vous on vous demandez de changer? Accepter que l'autre ne partage pas le même point de vue que vous. De plus éviter de tomber dans tu as tort et j'ai raison. A moins de vous disputer sur une science exacte, chacun a son avis selon la manière dont il est construit, son histoire, ses valeurs, ses croyances.
Le silence est une "arme" redoutable, qui blesse . On peut essayer de l'apprivoiser après avoie essayé de le comprendre par une multitude de questions et de raisonnements . Au final ..un seul mot se protéger et rentrer soi-même dans le silence et garder toujours une porte ouverte à l'autre .Il faut garder à l'esprit que c'est le choix de l'autre et qu'on n'est pas responsable .
personnellement je n’ai jamais insisté avec ce genre d’homme, pourquoi ? parce qu’ils n’en valent tout simplement pas la peine ! (pareil dans le sens femme hésitante). le meilleur conseil dans ces cas là est de tourner les talons, sans haine et sans regrets et sans vous retourner. l’amour n’est pas un rapport de force, et ce genre de petits rapports de séduction, inconsistants. estimez vous, vous valez mieux qu’une personne hésitante.
Hier, voulant renouer le contact, je lui ai envoyé un message où je lui disait que je regrettais d’avoir réagi de cette façon pendant le Skype. Il m’a répondu qu’il me connait et qu’il se rappelle du temps passé ensemble. N’ayant pas compris le sens de son message, je lui demande ce que cela signifie et ajoute je regrette d’avoir dit que je ne voulais plus de nouvelles de lui car c’est faux. De là, il me répond qu’il me connaît et qu’il sait que je ne voulais pas dire ces choses là mais que c’est normal.
D’abord, on ne peut pas dire que l’engagement ne doit PAS être une finalité. Je ne suis pas d’accord avec la tournure de cette phrase, parce que l’engagement est un choix, de même que le non-engagement si je peux dire. Je suis absolument libre de choisir de prendre du plaisir dans des (ONS), autant que je suis libre de choisir de chercher une relation longue-durée. L’engagement peut être, par choix personnel, une finalité. Avec mon homme, comme je l’ai dit plus haut, j’ai été directe avec lui et expliqué que je cherchais vraiment à me fixer, quelqu’un qui resterait avec moi. Cela n’a pas causé problème, pas le moindre du monde. Si cela ne convient pas à l’autre, ce n’est pas la fin du monde, on peut aller chercher ailleurs, il y a quatre milliards de mecs dans la planète.
Bonjour, je suis une jeune fille de 23 ans avec un garçon de 3ans. sa fais 6 ans que je suis avec le papa qui a aussi egalement 23 ans et ont vie ensemble, mais le probleme c’est quil me cache plein de chose dans sont telephone ces appel il trouve sa chiant que je veut tout savoir et puis aussi se sont ces amis je le laisse sortir faire se quil veut mais parfois je trouve sa un peut de trop et je me retrouve la plupart du temps toute seule, alors je lui dit que je me sent seule que jai aussi besoin de vivre, il ne veut jamais sortir avec moi quelque part et que j’aimerais partage plusieurs chose avec lui mais il nie tjs il prends tout a la rigolade il ne me prends jamais au serieux et sa me rend dingue parfois car j’ai envie de parler serieusement avec lui et de tout se quil passe et il prends rien au serieux. donc j’ai decide de prendre soin de moi de change plein de chose de plus envoye de msg mais bon comme ont vie ensemble je ces pas trop my prendre et comment faire pour quil reagisse un peut. il me dit c’est mon comportement qui fais quil sort tjs mais je lui dit que c’est a cause que lui part et que je me sent seule que je suis comme sa.. je veut vraiment pouvoir partage plein de chose et le laisser aussi parfois sortir avec ces amis mais alors que moi aussi je puisse sortir car lui peut tout faire et moi rien du tout. je ne veut pas le perdre quesque je peut faire pour essaye de lavoir plus pres de moi et partage plus de chose avec lui…
J’ai l’impression que cette liste d’erreur a été établi avec ce que je vis présentement.J’ai dis je t’aime avant même notre premier baiser.Cela est peut être la raison pour laquelle je n’arrive toujours pas a avoir ce baiser.J’ai brûlé les étapes,et je suis devenu son toutou.Elle m’appelle tout le temps son chéri,son bébé,son chou.Mais j’ai pas vraiment l’impression de sortir avec elle.Est ce que vous pensez que je peux rattraper le coup?
Nous nous sommes avoués nos sentiments. On parlait d’avenir possible entre nous. Il avait l’air franc, sincère et sûr de lui. Peu de temps après, les messages se sont fait un peu moins fréquents et un peu moins tendres. C’est quelque chose que je n’ai pas saisi sur le coup, je l’ai vu avec le recul. Un week-end où je suis allée chez lui, c’était toujours super, mais je le trouvais légèrement songeur. La distance nous peinait. Le bonheur d’être ensemble était cependant si fort… en tout cas pour moi. J’étais persuadée que pour lui aussi.
Pour partir sur de bonnes bases, il est essentiel de ne pas précipiter les choses. Ce n'est pas forcément évident de savoir ce que les deux partenaires représentent l'un pour l'autre. Pour certains jeunes couples, l'amour est immédiatement au rendez-vous avec de nombreux projets. Pour d'autres, le temps est important pour savoir exactement ce que l'autre représente. Est-il juste un flirt, un bon copain, un "sex-friend" ou l'amour de votre vie ? Prenez le temps de vous connaître sincèrement avant de tirer des plans sur la comète. Parfois, la frontière entre attachement et amour véritable est floue. Tâchez également de ne pas étouffer votre homme, il a besoin d'oxygène. Même si vous en avez envie, évitez de lui envoyer 12 SMS en moins d'une heure et d'exiger de lui qu'il passe tout son temps avec vous.

Pour moi j’ai lu des choses sur les manipulateurs et je pense vraiment que cela en est 1. Je lui ai dit que je n’etais plus amoureuse mais que j’aimais’les bons moments passes ensembles.. 2 tres bonnes amies me disent que je devrais’lacher l’affaire et que je me fais du mal… mais voila je n’y arrive pas… j’ai toujours eu’l’habitude de situations un peu compliquees, mais la je pensais pouvoir me poser comme j’ai vu qu’il voulait se poser. Il connait ma position et voit mon caractere fort qui ne flanche pas devant lui…. que faire… c’est la 1ere fois que ca parait inextricable pour moi… et aussi je lui ai dit que je n’etais pas jalouse du tout et que c’etait dans ma personalite..

Mariée depuis 11ans avec un mari tres froid et distant avec lui je connais pas de câlin ni de tandresse je lui et parler tant de fois sans succès le seul moment qui m’approche c pour le sex sinon j’existe plus ,je souffre boucoup de cette situation jai tout essayé,s’éloigner et l’ignorer s’approcher et donner d’affection rien ne marche ,par contre il s’occupe bien de nous moi et mes enfants et se n’est pas quelqu’un qui va ailleurs c boulot maison voilà aider moi svp merci
Dans votre recherche de réponse, vous allez également penser à tenter la carte conflit pour mettre un peu de piment dans la relation mais nous connaissons déjà la finalité. En effet, vous allez énumérer plusieurs mots qui dépasseront vos pensées et vous vous retrouverez avec un sentiment de culpabilité qui vous poussera à vous excuser. Résultat des courses, il ne changera jamais son attitude et conservera la distance qu’il met entre vous !
voila le problème et que nous nous sommes pas encore rencontré la rencontre programmé il y a un mois de cela a du être annulé a la dernière minute moi malade lui contre temps (j'ai eu des doutes je m'imaginé que c’était des excuses) 400km nous sépare en plus lui comme moi beaucoup de choses nous sommes arrivé qui nous on déstabilisé dans nos vie pro familiale etc .. et pour en ajouté il es dirigent il a ca propre entreprise donc il travail deux fois plus que les "autres" et il es de six ans mon cadet je ne savais pas son age au debut mais le lieu etait purement ludique au debut alors l'age je m'en foutais pas mal de le connaitre ou non j'ai 41 ans lui 34 ans tout deux séparé depuis 5 ans avec chacun une fille
Choisissez le bon moment. C'est une conversation sérieuse et vous devriez l’avoir sans qu’aucune distraction ne vienne l’interrompre. Éteignez le téléviseur et mettez vos téléphones en mode silencieux. Assurez-vous de ne pas avoir cette conversation au cours d'une semaine très chargée ou stressante dans la vie de votre homme ou il ne serait pas aussi réceptif que vous le souhaitez.
Avant de vous lancer dans votre mission séduction, je vous conseille donc de vous répéter sans cesse que vous êtes beau, que vous allez réussir et que vous êtes un homme intéressant. Souriez, regardez-vous dans un miroir et n’hésitez pas à vous faire des compliments « t’as de supers yeux », « t’es quand même musclé », « t’as une belle barbe », « hey beau gosse », etc. Si cela vous paraît ridicule, sachez que beaucoup d’hommes le font et que ça marche !
Il ya aussi cet problème de la barrière de la langue, on utilise le plus souvent encore le traducteur pour communiquer,mais souvent le traducteur ne retraduit pas toujours exactement ce que l’on se dis, et parfois cela porte confusion dans nos échanges. Que me conseil tu alors, est ce qu’il faut que je continue à communiquer avec sans plan sur la commette, juste lui laisser le temps de se ressentir en confiance avec moi et de revenir tout seul tout doucement? Combien de temps pense tu que cela peux durer ainsi, car j’ai encore jamais vécus une tel relation, si incertain, mais si passionnelle et indépendant, mais peut’être par ce que comme lui je n’ai vraiment jamais connue le vraie amour avec un homme qui me plait en tout points, sortant d’un divorce épuisant avec un homme que je me demande encore aujourd’hui si je l’ai vraiment aimé?
La 1ere fois sa à duré 15 jours ensuite plus de news de 2 mois et demi mais qd on sortait on se voyait tout le temps et il ne pouvait pas s’empêcher de venir me taquiner et me parler et un soir il a repris contact en me disant qu’il voulait pas une relation mais il m’appelle pour prendre des nouvelles, me fais des travaux chez moi me propose de me garder mes filles ect… Mais il continu en me disant que ce n’est pas un homme bien et qu’il veut rien d’autre que du sexe donc j’avoue que je suis perdue car même qd je lui dis qu’il faut qu’on prenne des distances et bien il me relance on est super fusionnel
Mais ma parole, c’est un concours de dressage…on a trouvé pire que le magazine féminin : l’homme qui pense que les femmes sont comme dans les magazines féminins. Une femme n’est pas un bloc de pâte à modeler, elle a une personnalité qu’elle a eu le temps de façonner sans vous (à moins de faire les sorties d’école évidement, auquel cas vous pourrez l’élever comme vous voulez). Attendre de l’équilibre, du respect et chercher à se faire accepter, c’est bien ; mais si vous en êtes à devoir élaborer une stratégie pour parvenir à cette harmonie, c’est soit que vous n’avez aucun intérêt, soit que votre couple ne fonctionnera jamais.
Je suis mariée et j’ai 1 enfant. Il y a 2 ans je suis partie en déplacement avec un collègue qui ‘m’attire beaucoup. Nous avons entretenu une relation par SMS depuis qui petit à petit s’est transformé en sentiment amoureux et quelques déjeuner ensemble. Il m’a toujours dit qu’il avait peur qu’il avait beaucoup souffert dans le passé et que ça ne pouvait ps aller plus loin..inapte à la vie de couple, dit-t-il
Quand on est avec un homme depuis mois voire même plus d’un an dans certaines situations, et qu’il ne souhaite toujours pas s’engager on se pose énormément de questions, on doute de l’avenir et on ne sait pas si c’est une bonne idée de continuer. On se demande s’il est vraiment fait pour nous mais j’aimerais plutôt que l’on analyse le couple dans lequel vous êtes et l’histoire que vous souhaitez construire.

Ça fait un an et quatre mois que je suis dans une relation amoureuse avec quelqu’un , il m’a demandé qu’on fasse une pause au mois de février à cause de ses problèmes (perso) et cela a duré environ deux mois , ça m’a choquée et après il m’a suppliée car je lui ai dit que je ne vais plus continuer et on s’est remis ensemble et je me suis sentie bien avec lui , et durant le mois de septembre on a eu quelques différents de temps à autre au téléphone alors , on s’est pas rencontré durant deux semaines et on allait se voir , cela n’a pas marché et pretextant qu’il n’a pas pu me localiser, j’étais fachée par ce que je m’y attendais a ce qu’il me dise la vraie raison et puis je lui ai dit qu’avec mon ex cela n’était pas ainsi… Notre relation finit par s’affaiblir et il m’a écrit pour me dire que l’on s’arrête la jusqu’a ce qu’on puisse réaliser si l’on peut vraiment rester ensemble, au début ça ne m’a pas choqué mais maintenant je sens qu’il me manque énormément que dois je faire dans ce cas?


Il n’y a pas de plus grand tournant pour une femme qu’un homme qui est dans le besoin et désespéré. Si vous êtes trop disponible ou trop rapide pour répondre à ses messages texte – arrêtez maintenant. Cela signifie prendre plus de temps pour répondre à ses messages – être moins disponible et ne pas prendre la première offre pour une date. Oui, cela peut sembler être votre jeu – mais la datation moderne aujourd’hui est surtout un jeu d’échecs.
La prochaine fois que vous la verrez (si vous la revoyez en supposant que son niveau d’intérêt est encore assez élevé), ne vous fâchez pas et ne vous inquiétez pas de son comportement. L’affronter à propos de ses actes lointains ou froids ne fonctionne que rarement. Elle peut changer son comportement temporairement, mais cela ne marchera pas. Encore une fois, cela ne fera que l’inspirer à vous tromper dans le dos – puisque ses actions indiquent qu’elle n’est pas heureuse avec la relation en premier lieu.

Dans l'euphorie de la rencontre, les femmes auraient tendance à tout raconter à leur bien-aimé... Mais il est parfois préférable de ne pas trop en dire. Vous aurez bien le temps de lui raconter votre enfance en détail, le traumatisme de votre mauvaise note ou de votre copine qui vous a joué un mauvais tour au collège. Ne confondez pas votre nouveau chéri avec votre meilleure amie ! Préservez également votre cocon. Si l'histoire perdure, vous aurez tout le temps d'organiser des dîners avec les parents, les tontons, les cousins, etc. Une autre règle absolue est de ne jamais trop parler de ses histoires passées. Votre nouvel amoureux n'en a rien à faire de vos anciennes relations amoureuses et sexuelles. En général, les hommes préfèrent ne rien savoir. Dans tous les cas, il est important de ne pas jouer de rôle et de rester vous-même. Sinon, vous serez vite démasquée.
Les couples qui marchent et perdurent dans le temps sont souvent des couples amoureux qui sont également les meilleurs amis du monde. La personne que vous choisissez doit bien sûr vous faire vibrer émotionnellement et sexuellement mais elle doit aussi être quelqu'un sur qui vous pouvez compter à n'importe quel moment, à qui vous pouvez tout confier et avec qui vous pouvez tout partager. Une personne avec laquelle vous n'avez aucun filtre et qui ne vous jugera jamais.
Ma famille sait que je suis gay. J’ai grandi au sein d’une famille profondément ouverte et bienveillante, qui accepte totalement mon orientation sexuelle. Mes amis sont eux aussi au courant, et en dehors de quelques cas isolés, cela n’a jamais posé problème. En revanche, dans ma vie professionnelle, j’ai beaucoup de mal à être visible. À part quelques collègues qui sont devenus des amis, personne ne sait que je suis gay. Lorsque je parle de mes week-ends, de mes vacances avec mes collègues, j’utilise volontairement des termes non genrés. « Nous sommes allés en Espagne, c’était super », « on a trouvé un appart dans le 17e, on déménage enfin ! ». Ils savent que j’ai quelqu’un, mais pensent spontanément à un copain, pas une copine. Et je ne démens pas, sans pour autant alimenter davantage leurs croyances.
Pour le moment il te considère peut-être trop acquise. En effet, il ne fait aucun effort et lui lui donnes tout.Non seulement à lui mais à ses parents. Tu as besoin de plus penser à toi pour le faire réagir mais avant tout pour te sentir mieux. Une relation homme femme saine nécessite que les efforts viennent des deux côtés.Le fait de se montrer plus distante et ne pas tout accepter va créer un électrochoc
Bonjour Anashka, je tenais à te remercier de tes conseils que j’ai suivis. Je lui es écris un message en lui demandant de repartir à zéro, tout en prenant le temps qu’il faut, sans engagement ni promesses, juste profiter des moments présent et avancer. Je lui es également dit que j’étais désoler d’avoir voulus brûler les étapes en voulant allez trop vite dans une relation incertaine. Et je lui proposer de venir le rendre visite en Norvege en Décembre s’il étais d’accord de me revoir, et il m’a répondue que cela lui ferai plaisir de m’avoir avec lui si je viens.
A mon sens il y a un décalage entre tes sentiments et les siens. Le fait que sa dernière relation a été douloureuse a des répercussions sur votre histoire car il ne semble pas vouloir s’engager pour le moment. Et ce n’est pas en lui avouant tes sentiments ou en étant sur son dos que tu pourras inverser la tendance. Dans ta situation, il faut avancer progressivement et cesser de paniquer dès qu’il sort. la confiance est indispensable dans un couple et j’ai l’impression que ton passé influence également ton comportement.

Ayons confiance en Dieu, Il sait exactement ce qu’Il fait. Ne poursuivons plus des relations charnelles qui nous font perdre notre temps ou sont des portes ouvertes pour le diable. Les personnes que nous voulons autour de nous sont celles que Dieu nous envoie. Quand Il éloigne quelqu’un, c’est qu’Il s’apprête à nous faire passer au niveau supérieur et à libérer une bénédiction dans notre vie. Alors réjouissons-nous, quelque chose de très bon est sur le point de se passer !

La première année a été très compliquée, car il est beaucoup plus âgé que moi et a déjà des enfants d’un premier mariage (divorcé depui. Du coup il ne savait pas s’il devait s’engager avec moi car ne savait pas s’il en voulait de nouveau. Finalement il décide qu’il me fera un enfant (juste un seul, mais ça me convient) et nous habitons ensemble a l’issue de cette première année de relation. Il commence alors à me patienter pour le bébé (il repousse à chaque fois l’echeance pour une raison) si bien que je n’arrete la pilule qu’au bout d’un an de «réflexion » (il me disait qu’il devait « faire son chemin »), soit 2 ans de relation donc. Je tombe enceinte dès le deuxième essai, ce qui est merveilleux. On parle alors de mariage et il va même jusqu’a m’acheter une bague de fiançailles mais sans me demander toutefois encore officiellement en mariage (je sais c’est très bizarre…). Je fais malheureusement une fausse couche. Au début il me disait qu’on recommencerait les essais dès que possible. Finalement nous tombons d’accord sur le fait d’attendre 4 mois. Entre temps nous parlons projets de mariage etc (je suis certes un peu plus « à fond » que lui mais il en parle aussi). Arrivés à l’échéance pour retenter un bébé il m’annonce de nouveau que ça ne lui convient pas. Il a besoin de sentir que c’est lui qui décide. Il ne veut pas faire de bébé cet été (nous sommes en juin au moment de la discussion). Je comprends que ça attendra septembre mais ça ń’est pas clair en fait… depuis nous nous protégeons donc toujours encore lors des rapports sexuels. Les sujets mariage et bébé semblent assez tabous. Je suis très mal intérieurement, n’en parle pas trop mais n’en sait plus quoi faire. À l’automne nous serons ensemble depuis 3 ans et j’avoue que je commence à perdre patience fasse à son caractère instable… Que faire?
et le silence installé pour rompre la relation ( celui que vous évoquez em fin de texte)?? Comment désamorcer?? c'est un silence = refus de s'exprimer parce que l'autre ne parvient pas - plus- a 'écouter' ce qui est exprimé, ceci parce que cette demande d'être 'écouter' est une demande 'd'approuver' des atitudes de dépendances de tous types. Réponse finale = silence + refus de rencontrer un professionnel, + enlisement dans la/les dependances, sorte de 'mort' (par exemple rester toute la journée dans la pénombre en regardant des series TV ou en faisant des paciences). Accepter le silence de l'autre, combien de temps? Servir de punching-ball ou dire 'oui tu as raison' à des discours de dépendance ne me parait pas sain. Y-a-t-il encore une issue a deux?
personnellement je n’ai jamais insisté avec ce genre d’homme, pourquoi ? parce qu’ils n’en valent tout simplement pas la peine ! (pareil dans le sens femme hésitante). le meilleur conseil dans ces cas là est de tourner les talons, sans haine et sans regrets et sans vous retourner. l’amour n’est pas un rapport de force, et ce genre de petits rapports de séduction, inconsistants. estimez vous, vous valez mieux qu’une personne hésitante.
Je suis dans cette situation. Il est tres blessé par son passé. Pourtant je fais tout ce que tu dis, à chaque fois qu’on se voit, tout ce passe tres bien, c’est majoritairement lui à 90% qui m’écrit, je ne suis pas trop en demande, je suis independante, je suis moi meme et aime lui faire plaisir sans etre dans l’exageration à tout lui donner. J’ai l’impression qu’il a des sentiments, en plus c’est toujours lui qui arrete avec les filles et là ca va faire presque 1 ans que l’on se voit (ttes les 1 à 2 semaines). Des le debut il m’avait dit qu’il était pas pres à s’engager donc jai jamais parlé de couple. Mais là j’ai envie qu’on officialise, du coup j’ai essayé de voir avec lui, mais il m’a dit qu’il n’avait pas de sentiments, que ca se controle pas, sinon on serait deja ensemble. Ca m’a blessé profondement. Je l’aime. Au final je lui ai mis un petit coup de pression comme quoi j’arretais alors (peut etre pas la bonne solution…) et il m’a fait comprenfre que je lui manquerait mais que ca passera.
Vous en êtes à deux mois, ces questions d’engagement évolueront probablement par la suite. Je comprends qu’après l’engouement dans ta précédente histoire, ce soit un peu difficile de fonctionner autrement. Mais, s’il ne se refroidit pas à ces questions, c’est déjà la preuve qu’il tient à toi et qu’il pense que ce n’est simplement pas d’actualité de parler de tout ça…
Sois bénie pour on article et que le Saint Esprit continue de se révéler à toi. Toutefois j’ai une préoccupation,est ce donc un problème lorsque tu es en relation de demander un minimum d’affection et d’attention? En fait je souhaite savoir comment savoir que nous sommes déjà en train de demander à un être humain ce que nous sommes censés demander à Dieu?
En ayant regardé quelques unes de tes vidéo, je suis allée à un rdv qui était super! J’ai été naturelle, ne pensant qu’à passer un bon moment et je me suis bien amusée, je me suis montrée telle que je suis, il a compris qui j’étais et ça a semblé lui avoir plu, enfin c’était super ^^ (j’ai eu le droit au sms 10 min après mon départ, disant que j’étais partie bien vite) puis on s’ est dit que l’on se reverrai à son retour de voyage (pour le boulot).
Bonjour, je vais avoir 18 ans, je suis avec mon copain depuis 1 an et 3 mois, nous vivons une relation à distance, nous nous sommes rencontrés en vacances et au début c’était vraiment le “coup de coeur” on s’est tout de suite tous les deux plut, après s’être quitté après les vacances nous avons continué à échangé par sms, par appel, skype tous les jours, on s’est rapidement avoué nos sentiments, lui m’envoyait de super longs messages d’amour, puis on s’est revu 2 mois après et on a décidé de se mettre vraiment en couple. Depuis on se voit à chaque vacances scolaires tous les 1 mois et demi, pendant 1 à 2 semaines. Seulement au début tout allait bien du mois de septembre 2013 à mai 2014, mais au fur et à mesure des mois il a commencé à moins m’appeler, ne plus m’envoyer de message mignon pour me décrire ses sentiments et me dire à quel point il m’aimait et je lui manquait, j’ai essayé de faire le “fuis moi je te suis” en ne l’appelant pas en attendant que ce soit lui qui le fasse et il ne l’a pas fait pendant 2 mois, entre chaque vacances où on ne voyait pas il ne m’a pas appelé une seule fois en 2 mois alors que je lui avais demandé plusieurs fois juste avant. Du coup j’ai commencé à lui faire souvent la tête à chaque fois, douter de ses sentiments, lui reprocher son manque d’attention. Mais cela a empiré. Le problème qui a sûrement déclenché ça a été sa décision pour sa carrière, où on ne se verrait plus pendant des mois et le fait qu’il veuille faire des missions dans des pays étrangers, cela ne m’a pas plut et à partir de là j’ai commencé à souvent faire la tête, lui dire que ça me plaisait pas qu’il fasse ça, douter de ses sentiments et il a commencé à s’éloigner. En novembre il y a 2 mois, 1 semaine après s’être vu, il m’a annoncé qu’il voulait que ça se finisse entre nous car pour lui ce n’était plus comme avant, il m’aimait moins et avait des doutes, il a dit qu’au début il me trouvait parfaite et après il a découvert de gros défauts de plus en plus présent chez moi, comme ma timidité avec ses proches et mon manque de confiance en moi, que cela nous rendait différent comparé à lui qui est plus extraverti. Aussi par le fait de sa carrière, il ne se projetait pas avec moi. Finalement j’ai réussi à le convaincre de réessayer et de me laisser une seconde chance, on a dit qu’on ferait des efforts tous les deux. On s’est maintenant revu pendant ces vacances de noel il y a quelques jours, ça s’est mieux passé dans l’ensemble, je lui ai reparlé de ça et il m’a dit qu’au début de notre relation il s’était emballé, puis qu’ensuite quand il a vu que son choix de carrière ne me plaisait pas il s’est rendu compte que notre relation pouvait finir à tout moment et que ce n’était pas pour la vie, du coup il m’a dit qu’il vivait notre relation au jour le jour et ne se projetait pas, qu’à la base avant de me rencontrer il ne cherchait pas une relation sérieuse même si après il m’a rencontré par hasard, mais donc il ne veut pas faire de concession pour moi et ne veut pas que notre relation change quelque chose à sa vie d’avant. J’ai tout de même l’impression qu’il m’aime moins, quand on est loin l’un de l’autre je sens ses messages un peu distants. Je ne sais pas comment faire pour arriver à ce qu’il m’aime à nouveau de plus en plus et non que cela régresse. Et comment faire cela à distance, sachant qu’on ne se voit que dans 2 mois maintenant. Je l’aime vraiment.
« Pour moi la bande d’amis commune, c’est plus un handicap qui empêche de prendre une décision en fonction de ce qu’on veut vraiment, de ce qui serait le mieux pour nous, et qui force parfois à des situations qu’on ne souhaitait pas. On se retrouve à se forcer à revoir régulièrement l’autre, juste pour ne pas perdre ses amis, ou ne pas avoir à leur demander « de faire un choix ». Personnellement, j’ai fait mon choix de manière un peu radicale, je n’ai gardé que quelques amies très proches, tant pis. »

Ma philosophie de coaching se base sur ce grand principe de l’être humain : hommes ou femmes nous sommes tous les mêmes mais également tous différents ! Cela signifie que vous avez tendance à exprimer votre amour et à vouloir combler celui de votre partenaire en vous basant uniquement sur vos propres envies, ou plutôt sur votre propre conception du bonheur et de l’amour.

j ai 26 ans et j ai sort avec un homme 37 ans et on sort presque 1 ans demi chaque fois que nous avons un rendre -vous il a rapport et quand lui il veut venir m voir j ai sort et j ai dit même pas non mais aussi il a beaucoup des amies mais surtout il passe tout le soir avec ces amies et jamais il pense même moi mais j ai crie dessous il m dit que il a toujours raison et il donne des argument pour ceux défendre,quand ceux dispute j sais pas si ceux amies dis d laisse ou bien si lui il m laisse j voudrai bien avoir le vrai amour pour avec un bon personne.svp aide -moi retrouve l’homme d ma vie


A mon age 70 ans !!!!! Oups !!!!!, veuve et esseulée depuis un certain nombre d annees , je redécouvre l Amour….. , et le système est toujours le même , fuis moi je te suis etc…… j ai eu la très mauvaise idée d etre naturelle et spontanée ,d ouvrir mon coeur mais helas çà ne marche pas comme ça !!!! Comme tu dis , trop acquis .!!!!Et bien j essaye d appliquer ta méthode .silence radio sauf que je ne sais pas combien de temps cela peut durer et quand reprendre le fil et comment ( ton conseil me sera utile si tu en trouves le TEMPS ). . J ai juste envie de me faire respecter . En fait , on apprends à tout âge , c est jamais fini , la preuve !!!
Oui. Parce que finalement, je ne contrôle rien des sentiments de l’autre, ni de son envie d’engagement, ni de l’investissement qu’il veut mettre dans la relation. En revanche, je peux contrôler ce que je désire apporter à la relation. Donc, je fais ce que je peux… Autrement dit, j’arrose, je prends soin, je m’occupe de ma part… ça, je peux. Le reste ne regarde que l’autre, pas moi.

Au 8 eme mois, ma patience a payé et j’ai eu ma déclaration de  » Je t’aime  » le plus naturellement du monde, comme une évidence… il m’expliqua tout de même que  »je t’adore » est plus fort que  »je t’aime », des détails que je rajoute ici parce que j’en vois beaucoup de questions sur les forums, donc j’apporte les réponses que j’ai recues si ca peut aider ^^ meme si on se rend compte au final que ce ne sont que des détails pour accentuer le plaisir du moment!
On ne peut pas tout objectiver dans la vie. L 'imcompréhensible est important pour permettre à l'homme d'avoir toujours quelque chose à faire. Tout est lié dans la vie et agit comme un moteur. Qui fait tourner le moteur? est- ce que ce ne sont pas les ingrédients qui le constituent et un appui indéfectible d'un naturel de la vie? C'est à peu près pareil pour l'homme. Il est un moteur qui tourne mais a besoin de la contribution de ses ingrédients constitutifs et du naturel de la vie pour qu'il continue à tourner.

Je me posé plein de questions sur mon compagnon qui est distant envers moi, depuis que j ai lu votre blog, je commence à réfléchir et à prendre de la distance avec le besoin d affection qui me ronge. Je vais penser à moi et mettre de côté cette sensation de mal être. Votre blog est super et très enrichissant, sa donne à réfléchir et à reprendre confiance en soit. Merci.


La raison la plus valable est votre envie d’aller plus loin et de partager plus de choses avec votre compagnon. Ainsi, s’il vous propose de débuter une vie à deux, vous êtes prête à accepter sans réfléchir pour le seul plaisir d’être avec lui et de partager sa vie et non par pour des raisons économiques ou sociales.  Pour que votre homme se décide à s’engager avec vous, faites-lui comprendre que votre vie sans lui n’est rien et que c’est avec lui que vous pouvez trouver le bonheur.
Alors désormais mesdames, je vais vous demander de combattre votre naturel pour observer la situation avec un angle nouveau. Votre homme a besoin d’être rassuré sur le fait que vous êtes la bonne personne, et c’est donc en renforçant tous les aspects positifs de votre relation que vous pourrez avancer avec sérénité, sans qu’il ne se mette une quelconque pression.
Je suis avec mon copain depuis 8mois. Au début tout se passait bien. Mais depuis un mois environ, je le sens distant et depuis une semaine pas de nouvelles et moi non plus…SR. Après j ai essayé de l appeler, mais ne m a pas répondu. Il m a envoyé un sms pour dire qu il rappelera plus tard. Mais il ne l a pas fait! Ensuite je lui ai envoyé un sms pour savoir que signifiait ce silence. Et pas de réponse, il m ignore.
Je suis tout à fait d'accord avec le fait de passer à autre chose lorsqu'on prend conscience que la personne d'en face ne nous porte pas suffisamment d’intérêt. Seulement quelque chose m'énerve. C'est la façon de dire next.. La seule solution n'est pas de passer à autre chose sans rien dire j’espère ? Je veux dire c'est quand même possible de se voir une dernière fois pour déclarer la fin. Si lorsque c'est moi qui suis la personne moins intéréssée ça me semble logique de mettre les points sur les i pour éviter les désillusions et les espoirs inutiles, on sait jamais, force est de constater que maintenant que je suis de l'autre coté, l'autre partie ne semble pas vouloir faire ce geste. J'ai bien envie de proposer de se voir pour finir les choses face à face sans lachété. J'ai horreur de ça. Mais comment le proposer ? Suis je obligée d'accepter ce procédé qui m'exècre et va m'énerver un moment ? Je me doute qu'on ne peut exiger des autres de réagir comme on le ferait mais je n'accepte qu'on agisse en faisant preuve d'irrespect et de lacheté. C'est tout simplement hors de question. Alors que devrais je faire ? Je veux pas insister pour qu'il se passe qq chose ou quoi je veux juste tirer un trait net et pouvoir passer sereinement à autre chose. Des conseils svp ?

Je fréquente un garçon depuis presque 2 mois. C’est un peu particulier car je connais sa soeur depuis petite. Et j’ai rencontré Anthony cette été a st barth pour mes vacances et on rentrait tout les 2 au mois d’août. Sa soeur lui avait parlé d’une amie qui venait (moi) donc en juin on a parlé sur fb mais nous n’avons pas reussi à nous voir a paris. A st barth nous avons passé tout les jours ensemble avec ses amis, il me les a tous présenté. Presque toute les nuits aussi, j’ai meme dormie chez ses parents et passé des soirée avec eux devant la télé etc.. ses amis ou famille mon beaucoup parlé de lui, que je lui plaisais, qu’il avait parlé de moi etc… on a beaucoup parlé cette été. On a unz grande complicité et nous sommes tres sincère on ne se cache rien. On se taquine comme des gamins il me regarde sans arret meme quand je le vois pas (ses mes copines qui me le disent apres :)) il le cherche partout dans la soirée quand je suis pas la etc . Demande où je suis. Il sait qu’il me plait et que je veux être avec lui. Il est pas pret et me dit qu’il est pas capable de me donner ce que je veux pour le moment. Que ça le fait chier de mz dire tout ça qu’il avait peur que je reagisse mal et que je stop tout. Il m’a dit qu’il veut pas me dire d’attendre qu’il le regrettera surement si je pasqe à autre chose. Quand on sait vu a paris on a finalement décidé de continuer de nous voir. Il m’a dit qu’il verrai où tout ça le mène. Il est heureux avec moi je le vois et il a beaucoup de tacte avzc moi il fait attention à moi, pour pas me faire de mal. Il déteste ça. Il est pas doué pour parlé… maid chaque jour surtout depuis qu’on est a paris il s’ouvre de plus en plus. On se voit dehors , on est allé au ciné samedi, il a pris mon bras pour glisser sont bras sous le mien pour toucher ma cuisse, j’ai enlacés ces doigts et on est resté comme ça tout le film. C’était la 1er fois qu’on faidait ça en dehor de l’intimité. Il arrêté pas de me fixer. Pour manger il sait mis en face de moi et pas en face de sont frere. Qu’on on se parle il me regarde dans les yeux, mon visage. Ensuite en rentrant il arrêtait pas de passer sont bras autour de mes épaules et il me relâchait et recommencait encore au moi 3, 4 fois. Je le sentais gêné et timide. Il arrêté pas de bouger de me taper gentillement pour me taquiner. Il m’a dit aussi qu’il voulait me présenter à un de ces meilleurs pote a paris. Etc… il a fait pleins de geste qu’il avait jamais fait meme au lit avant de dormir il a ouvert qont bras pour que je m’y blottisse. Il est arrivé 3h en retard au rdv avec ces potz le lendemain pour rester avec moi… j’essaie de prendre de la distance. Je le laisse faire pour que quand il me prend dans ces bras ou me touche ça vienne de lui. Je veux etre patiente pour lui mais le fait qu’on ne soit pas officiel me perturbe. Des qu’on est plus ensemble mes craintes revienne. Je sais pas si je dois suivre mon instinct, car je sens que je lui plait vraiment et beaucoup me l’on dit. A ses regards ses geste en vers moi. Je pense qu’il tient a moi a sa façon de me dire les choses davoir si peur de me parler… je sens que je le rznd heureux. Tout le monde me dit que c’est positif que ça va dans le bon sens, d’être patiente. Il n’est pas pret car sa copine la quitter y a 8 mois mauvaise rupture. Meme si il l’aime plus il s’attendait pas à me rencontré et qu’on se plaise autant. Il voulait être libre… mais y a eu moi… je sais pas quoi penser? Quoi faire? Continuer ou laisser tomber?on est si bien ensemble a rire, se chatouillet, dire des conneries, aucun taboue, une intimit, une sincérité et une complicité magique… je suis perdu. Pouvez vous m’aidez s’il vous plait? J’ai déjà tellement souffert…
Depuis 3 semaines j’échange des messages avec un homme à date jamais rencontré. Il m’envoie un petit coucou presqu’à tout les jours, je le laisse m’écrire comme vous avez recommandé. Nous devions nous rencontrer la semaine dernière, il était en plein déménagement et les 3 rencontres ont été remis. J’applique à la lettre vos recommandation vidéo, cela me permet de me pratiquer. Les échanges sont drôles, fluides, rien de personnel à part quelques infos, je garde cela léger.
Je ne pense pas avoir une vision destructrice de l’amour. Elle m’est propre et je respecte celle des autres qui peuvent différer de la mienne. Cependant, je ne me reconnais pas dans celle que tu véhicules Anaïs, qui est davantage traditionnelle. Et être dans une relation du type que tu décris me rendrait malheureuse. La réciproque est apparemment vraie pour ma vision des choses dans ton cas ^^.

Nous avons décidé de divorcer afin de vivre notre amour au bout de 4 mois on annonçait à nos conjoints notre décision, pour lui qui n’est pas dans une famille ou l’on communique ça été catastrophique on lui a reproché de faire la crise de la quarantaine … et ayant deux ados leurs réaction à été virulente aussi il à eu besoin de ralentir notre relation puis à pris la décision de divorcer.


« Une fille qui lit Closer ; qui est toute gentille, toute mimi dans l'intimité, mais qui devient hystérique quand elle se retrouve avec ses copines chez Sephora ; qui mâche son chewing-gum en ouvrant la bouche aux quatre coins de la pièce ; ou encore qui passe une commande de moineau au restaurant et pioche en toute détente dans NOTRE plat de frites...mais c'est un classique ! »  Olivier, 35 ans.
On s’est encore revu jeudi passé, mais, depuis, plus de nouvelles… Je lui ai parlé dimanche soir sur FB, je lui ai envoyé un sms, mais pas la moindre réponse. Je suis vraiment déçue, je savais bien que notre histoire ne durerait pas, mais j’avais quand même un peu d’espoir et, surtout, je ne pensais pas qu’il se conduirait comme ça, qu’il mettrait fin à ce qu’on vivait comme un lâche en m’ignorant complétement.

Bonjour, mon problème est que je suis en couple avec un garçon depuis un an et 3 mois bientôt nous avons 17 ans , je l’aime, tout se passe bien nous sommes heureux on s’entend bien mais il y a un seul point qui me rend malheureuse: il en voit des messages que je trouve déplacés lorsque l’on est en couple. Avant il envoyait des messages comme par exemple ” parlons de tes seins ” ou encore ” tu fais quoi gros seins ” Ou ” parlons de ton popotins ” a des filles qu’il ne connssait pas car setait les exs de ses copain. Soit disant il faisait ça pour les énervée et pour rigoler. Il faisait également des blagues avec des amis à lui en demandant à une fille par exemple quelle en voit des photos d’elle nu. Il na pas regarde les photos mais a montter a ses amis.Ou alors Il faisait des blagues seul à des filles comme à son ex par exemple pour faire croire qu’il voulait encore être avec elle. Il lui disait d’envoyer ses seins pour voir sa réaction . On en a discuté il n’a pas compris ma réaction car il s’en fout de ses filles il les trouve moche et il faisait ça seulement pour rire . Je lui ai quand même fait promettre d’arrêter car cela me blessait. Il a cessé. Jusque ce jour plusieurs mois plus tard ou il voulait sortir dehors avec des amis et son ex de 5 eme. Ses amis lui ont dis d’insister ppir quelle vienne car elle avait mal au ventre. Il lui a donc dis si tu viens je te fais un massage . Il ne l’aurais pas fais. Mais je n’ai pas apprécié. Cependant j’ai décidé de laisser passer. Par co tre quelques jours plus tard il était seul avec un ami et pour la faire venir, aloes que personne ne lui avait dis d’insister, il lui a dit de venir qu’il serait prêt à tout même à courir nu dans la rue ( donc forcément devant elle il m’a dit ) il m’a dit qu’il ne m’aurait jamais fais je le sais mais cela me blesse énormément j’ai confiance en lui mais ça me fais du mal. Je lui ai dis qu’il m’avait promis de plus envoyé des choses comme ça et il s’est énervé me disant que la promesse était de ne plus faire de blague ou parler de sexe avec d’autre fille comme les seins ou autre. On set mal compris car ce genre de messages en faisait partit. Il ne veux pas changer ce trait la le reste oui mais il dit qu’il ne veux pas changer sa personnalité pour moi que s’est ça philosophie de vie: on ne change pas sa personnalité pour une fille elle doit nous accepter. Il m’a dit qu’il a fait des exceptions pour moi car Il est très amoureux. Il a arrêté dette jaloux ( avant il l’étais trop maintenant plus du tout il a fait d’énormes efforts) il a arrêté renvoyé des messages comme ça au filles alors qu’il a une personnalité de quelqun de joueur qui aime faire des blagues et rigoler quel que soit le sujet . Le message envoyé à son ex pour lui ne touche pas au sexe et donc il ne veux pas cesser ce genre de message. Moi je l’aime je ne veux en aucuns cas le quitte il a plein d’autre qualité on passe de bons moment ensemble maos il y a juste ça qui nous empêche d avoir une bonne relation sans dispute. Je ne sais pas si c’est moi qui doit accepeter ou si c est lui qui dois changer dans tous les cas je ne me vois pas le quitter on se complète il est ma moitié il maide des que j’ai un problème il est toujours la quand j’en ai besoin. Désolée pour ce texte très long merci d’avoir lu.
il n a jamais été amoureux d’une fille, je suis sa premiere longue relation, il est persuadé qu’il sera incapable de quitter sa région, sa maison, son travail, sa famille, ses amis , pour vivre avec moi … alors que pendant un an il était plein de projet, et je le trouvais sincere, mariage , bébé, déménagement, jene lui ai jamais mis la pression sur notre avenir a 2 car je me disais que si quelqu un devait en parler , cetait à lui de le faire le premier …. aidez moi svp …. j ai perdu 6 kilo en 1 mois, j ai si mal …. j ai peur de ne plus jamais le revoir …..
Ce fut de pire en pire et au final, je me suis tarée. Au point de ne plus sortir, à l’attendre, à m’oublier et réfléchir sans cesse à une solution. Finalement, je l’ai quitté, ne supportant plus son comportement. Il a refusé la rupture, au point de se mettre à genoux pour m’empêcher de partir mais je suis quand même partie et j’ai prit un appartement, seule. Après quelques mois de séparation. Nous nous sommes revus et avons décidé de reprendre notre relation en repartant sur de nouvelles bases et en vivant chacun de son côté. Tout se passait à merveille les premiers temps, avant que la situation ne redevienne comme avant. Lui, disait qu’il était normal de moins se voir parce qu’on habitait plus ensemble et que cela était différent. Malheureusement, je ne pouvais faire des efforts uniquement de mon côté et c’en suivit une longue discussion, où il me promit de faire plus d’effort pour  » sauver notre couple « .
×