Au début on se voyait 1x par sem puis dès le 2 e mois ça s est espace jusqu a 1x par mois. Ce mois on ne s est pas vu. Au début il me disait on peut pas être seuls il y a ton fils( j ai la garde a 100% mais je peux facilement m arranger et il le sait) ou tu n es pas très affectueuse. Ça c est vrai car je veux pas m attacher à une personne que je vois si peu. Je le lui ai dit
Je suis dans le cas où un homme et moi-même, nous sommes rencontrés il y a presque un mois. Ca a été très connecté tout de suite, un sentiment de plénitude, sans que nous ayons eu besoin de séduction. On a été naturel l'un envers l'autre tout de suite, et dans une confiance mutuelle. On rigole, on se parle des heures, mais on ne se voit pas tout le temps non plus.

J’étais avec un mec pendant trois ans, on a eu une relation amoureuse agréable, on était complice, très même… Il m’aimait je l’aimais aussiiiii moi je ss traductrice, lui ingénieur en informatique, qui possède une petite entreprise… On connaît sa famille… Au début de notre relation il n’avait pas recommencé encore à prendre des projets.il avait des problèmes dès le début de notre relation, c’est normal.. moi je ss très calme et très très patiente, lui, il s’énerve rapidement mais il a un bon coeur.. Il a eu bcp d relation passagères, deux relation sérieuse qui nont pas marché et moi Lol
En revanche, plus tu agiras dans la peur et avec de la pression, moins il s’attachera et aura de doutes. Donc, la seule chose que tu peux faire, c’est d’être autonome et bienveillante, de profiter de ta vie avec lui sans te poser de questions et sans rien attendre de plus. Tu le dis d’ailleurs toi même : tu n’as pas besoin de lui. Certes, il te fait du bien. Mais ne vis pas dans la peur. Tu as tout à y perdre.
C’est difficile de répondre de manière générale. Chaque cas est particulier. Il faut voir les raisons de la séparation et ce que le conjoint actuel a que l’autre n’avait pas. En fait on a sans cesse l’illusion que l’autre, que l’on connaît moins bien que notre conjoint, est mieux que ce dernier. Ainsi, le risque est d’enchaîner les échecs que non, je réitère, personne n’est parfait et il y aura toujours des différends dans un couple… Et heureusement car la réconciliation est tellement agréable!
Jouez le jeu de la séduction : si vous voulez aller trop vite et que vous voulez tout tout de suite, l’homme, sous pression, peut être capable de dire non et de partir, et ce n’est vraiment pas ce que vous souhaitez, pas vrai ? « Plus ça va vite, plus ça va se quitter vite : si vous allez trop vite en début de relation, celle-ci risque de ne pas durer… », explique la spécialiste.
Pour qu’un couple fonctionne, il est nécessaire que les deux partenaires s’accordent sur une notion de projet de vie en commun. En effet, l’Amour ne suffit plus car il se repose essentiellement sur le rêve mis en place dans les premiers moments de la relation ou encore sur une grande attirance physique qui aura tendance à décliner au fil des années pour une majorité des relations.

Par exemple, que se passerait-il si vous saviez que tout le potentiel amoureux et passionnel entre un homme et vous pouvait vous appartenir, et si vous étiez CERTAINE que toutes les relations que vous décidez de créer avec un homme allaient non seulement vous rendre heureuse et proche et maintenir ces sentiments, mais pourrait aussi survivre à toutes les « étapes habituelles de la relation », où la plupart des hommes se renferment, ou partent – comme après la fin de la période de lune de miel.
Par contre j’ai remarqué que l’un comme l’autre, on a du mal à parler de l’avenir. On est étudiants, on vit au jour le jour, et puis ça ne va pas plus loin. Pourtant il y a des choses que j’aimerais bien aborder : comme prendre un appart tous les deux, l’an prochain. Ca aussi, c’est une étape importante de l’engagement, tiens… Je n’arrête pas de retarder l’échéance du moment où je lui en parlerai sans très bien avoir ce qui me fait peur. En fait ce n’est pas tant sa réaction où le fait qu’il puisse refuser qui me retient mais plutôt le fait que plus j’attends, plus j’en fais un truc important, plus je me prends là tête avec et moins je prends les choses à la légère. Du coup je me sens obligée d’attendre le bon moment (alors que, soyons honnête, « le bon moment » est la meilleure excuse de tous les temps pour retarder quelque chose ^^).
Je suis partie en vacances deux semaines et il ma quitté par message et comme explication que l’on avait rien en commun. Après de longues phrases de loveuse j’ai décidée de le laisser et de faire le silence total. A mon retour de vacances il est revenu et nous avons repris notre love story avec encore plus de sentiments.. 1 semaine après il m’annonce avoir besoin de temps pour lui car il ne sait pas ce qu’il veut (sur le point sentimental, professionnel,..) il se sent perdu et me demande de le laisser seul.

mais je me demande parfois comment sais t-on si on est un bon coup ? parfois une femme d’un soir on peut pas vraiment savoir, même si on est un bon coup ce n’est pas non plus dit qu’elle voudras être en couple, je me souviens d’une femme chez qui je suis aller dormir sorti de boite, et elle m’avais reprocher le lendemain de pas avoir eu envie d’elle, c le seul moment ou je me suis dit ok elle à kiffé mais après je me dit,comment savoir aha
Je précise que je lui ai dit tout aussi cash ma vision des choses bien différente de la sienne : mariage, gamins, investissement à deux. On s’est écoutés, mais on a rien changé dans notre comportement : il n’a pas eu l’air de prendre ses distances suite à ces discussions (y’en a eu plusieurs sur les différents sujets), et je ne lui en ai pas tenu rigueur pour le moment, contrairement à mon cerveau qui a du mal depuis que je suis de nouveau loin de lui physiquement…
Je suis avec mon copain depuis 6 mois (on a la quarantaine), les 3 premiers mois ont été idylliques (il a été tout de suite à fond et se projetait déjà énormément avec moi, tout semblait organisé dans sa tête) malgré sa situation un peu compliquée (il vit toujours sous le même toit que son ex en attendant qu’elle accepte enfin la séparation mais c’est terminé entre eux depuis plusieurs années). Il a commencé à devenir distant ensuite quand la séparation a commencé à réellement se profiler (rupture du PACS, discussions concernant la maison et la garde des enfants etc et prises de tête car son ex et lui ont beaucoup de rancœur…). Il a commencé à visiter des maisons et à se renseigner pour son crédit. À ça s’ajoute des démarches qu’il doit faire pour régler la succession de son père décédé il y a un an…
Bonjour à tous et bienvenue sur mon site internet, je suis Alexandre CORMONT, conseiller sentimental depuis 2007. J'interviens sur des problématiques très larges pour toutes les personnes qui souhaitent trouver l'Amour, sauver leur couple ou récupérer un ex. C'est un plaisir de partager avec vous mon parcours, mes idées et mes techniques pour vous aider à mieux entrevoir votre vie amoureuse ainsi que votre bien-être personnel...
L'avantage d'avoir eu des expériences avant c'est qu'on est plus à l'écoute de nos vrais désirs et besoins, mais ne pas avoir d'expérience a un autre avantage, c'est la découverte et l'envie d'avancer sans trop se prendre la tête car souvent quand on a de l'expérience, qu'on sait ce qu'on veut plus    et quand on cherche une histoire sérieuse, on est plus sélectif dans nos choix et on  perd cette fraîcheur de la rencontre alors que sans expérience si on est plus sélectif c'est qu'on idéalise un peu trop. (je sais pas si je me fais bien comprendre )

moi aussi j'ai rencontre il y a 22 ans l'amour de ma vie nous etions marie tous les 2 je n'ai pas osé franchir le pas j'ai ete sa maitresse pendant 3 ans et nous nous sommes quittés il y a 3 ans au bout de 20 ans de separation il a fait des recherches et m'a retrouve mais la vie tourne j'ai divorcé de mon premier marie dont j'ai 3 enfants et me suis remariee il y a 11 ans dont j'ai un enfant moi aussi il habite a 1000 km de moi merci internet depuis nous nous sommes vu 1 fois l'annee passee et c'etait comme si l'on venait de se quitter la veille pourtant nous avons 10 ans d'ecart il espere finir sa vie avec moi et moi mon fils n'a que 11 ans j'ai 51 ans j'ai un travail qui me plait mais mon couple est triste je ne cesse de penser a lui je ne suis pas heureuse et pourtant je reste malgre que ma vie est avec lui j'ai beaucoup d'obligation et lui pas beaucoup il pense qu'en2010 nous vivrons ensemble moi je demande simplement de le revoir plus souvent de nous aimer et le reste on verra merci a toi je vois que je ne suis pas la seule
J’ai eue quelques périodes compliquées. Et, la rupture « physique » de quelque chose, je vois à quoi elle correspond. Je vois cette « usure », « fatigue » sur un sujet. Je n’ai plus la même confiance en l’amitié : non, on ne peut pas compter sur l’autre comme on le croit à 16 ans. La distance, les amours, les transformations de vie, ou les reproches intégrées usent tout ça. En l’amour, je fais à nouveau (et à ma plus grande surprise) un pari : je paris qu’on peut s’aimer quand même. Qu’on peut créer des choses. Qu’on peut surpasser l’illusion. Qu’on peut aller se chercher. Qu’on peut prendre plaisir à perdre des illusions ENSEMBLE. Bref, je fais le pari sur ce gars. Mais, je sens profondément que c’est mon dernier pari. Après ça (si autre chose que la mort nous sépare et encore, je ne pense pas que cette sale pute de mes deux nous séparera), j’arrête. Pas les hommes, pas la tendresse que j’ai pour eux, pas le sexe, pas la séduction… mais je me boucherai les oreilles à me faire éclater la tête à la moindre promesse.
il n a jamais été amoureux d’une fille, je suis sa premiere longue relation, il est persuadé qu’il sera incapable de quitter sa région, sa maison, son travail, sa famille, ses amis , pour vivre avec moi … alors que pendant un an il était plein de projet, et je le trouvais sincere, mariage , bébé, déménagement, jene lui ai jamais mis la pression sur notre avenir a 2 car je me disais que si quelqu un devait en parler , cetait à lui de le faire le premier …. aidez moi svp …. j ai perdu 6 kilo en 1 mois, j ai si mal …. j ai peur de ne plus jamais le revoir …..
Un homme sensible est avant tout un homme qui accepte d’avoir des ressentis et de les exprimer. Contrairement à d’autres, il ne lutte pas pour cacher ses émotions sous prétexte que cela entamerait sa virilité ou le ferait passer pour « faible ». Pourtant, les femmes l’ont bien compris : un homme sensible est loin d’être un homme faible. Au contraire : c’est un homme qui n’a pas peur de se monter tel qu’il est et de dire ce qu’il ressent. Qui n’a pas peur de « lâcher prise » et de se soustraire aux schémas traditionnels qui les poussent à résister aux émotions pour mieux correspondre à l’image que l’on espère d’eux. Une telle attitude reflète forcément, et les femmes le savent, une intelligence, mais surtout une grande force de caractère, contrairement à ce que l’on peut imaginer. En acceptant d’exprimer ses émotions, l’homme augmente sa possibilité de perception du monde et en devient plus fort.

Il était très entreprenant au début puis ensuite a mis une distance quelques jours, puis est revenu et ainsi de suite …. dernièrement nous avons passé plusieurs jours de félicité tous les deux ( mes enfants étaient en vacances chez leur père) nous devions nous revoir la semaine suivante et là de nouveau il me plante, silence radio…. cela fait maintenant une semaine que je n’ai pas de nouvelles et que je ne lui en donne pas bien sûr.
Il a commencé a me caresser a me faire l amour. En parler aussi et il ma offert un collier . Il a voulu que je dort a l hôtel. Mais j ai pas pu vu que je suis encore chez mais parent il le sais pas encore je lui en est pas parler. Ensuite il ma r accompagner . A la gare est ensuite je lui et fait un bisous dans la joue en repartant . Et le lendemain je suis revenu a l hotel.
Nous étions encore amoureux. Mon copain a sombré dans une sorte de dépression suite à un événement personnel et il avait à ce moment besoin de beaucoup d'espace. Je devais régulièrement subir 4-5 jours de silence et ça m'a rendu très insécure. À la fin, il m'a laissé, car il ne se sentait plus capable de me donner ce dont j'avais besoin puisqu'il était mal avec lui même et il voyait que je souffrais. Situation que j'ai du mal à accepter après 3 mois, car je l'aime toujours et il ne m'a jamais dit qu'il ne m'aimait plus. Depuis, j'essaie de reprendre contact avec lui pour avoir certaines explications et , les réponses qui me manque pour avancer. Je m'inquière aussi pour lui, et j'aimerais m'assurer qu'il va bien. Mains, je suis encore une fois réduite au silence. Il ne me répond pas. Je suis vraiment blessée de cette attitude puisque je suis une personne très douce qui a toujours voulu son bien. Je cherche à garder au minimum une amitié avec cette personne, mais je me blesse terriblement à chaque fois face à son silence. Avez-vous des conseils pour m'aider à lâcher prise? Dois-je insister?

Nous allons passer des moments cruciaux ensemble à apprendre comment vous pouvez passer d’une étape à l’autre, que vous veniez juste de rencontrer un homme génial, ou que vous sortiez avec quelqu’un et êtes restés dans la phase « désinvolte » et vous aimeriez que les choses progressent, vous aimeriez être plus proches et créer un lien plus solide qui va durer...
Ça fait un an et deux mois que je suis avec X. Après un certain temps il a commencé à venir plus souvent puis à dormir à mon domicile avec mes enfants. Tout se passait très bien et je peux le dire que je me sentais la femme la plus heureuse sur terre. Puis depuis 3 mois il a changé, il a retrouvé ses amis tous divorcés et a donc retrouvé ses sortis avec eux. Lui aussi est divorcé D’abord une fois par semaine puis deux puis… aujourd’hui il ne dort plus chez nous mais on continue de se voir tous les jours. Quand je lui en ai parlé il a dit que je le collais trop mais qu’il tenait à moi. Qu’il avait besoin de se sentir libre de faire ce qu’il veut quand il le veut mais que je ne dois pas m’en faire parce qu’il pense quand même tout le temps à moi. En cas d’urgence il est toujours disponible mais il ne peut pas me dire s’il passe avec nous la soirée ou non il ne pouvait pas me donner des jours fixes car ça dépend des autres.

en tout cas moi je prends de tres grandes distances , j’essais de me convaincre que de toute façon il est tétue et ne reviendra pas sur sa décision donc je ne l’attend pas j’avance et me protege. j’en souffre beaucoup je suis frustrée de rester sur une histoire inachevé sous pretexte qu’il veut pas la meme chose que moi alors que tout se passait bien et qu’on se correspond bien.
Dites plutôt : « je souffre de la distance, et toi ? Comment pourrions-nous faire pour nous voir plus souvent ou pour nous rapprocher ». Ainsi, cela permet d’exprimer notre ressenti tout en gardant notre partenaire au sein de notre relation. Sinon, il pourrait se sentir exclu. Il pourrait penser que vous souhaitez arrêter, ce qui n’est pas forcément votre intention.
Qu'à cela ne tienne, auteur d'un livre* mais surtout adepte de la transmission orale, il a conçu et donné plus de 100 conférences et séminaires sur le thème de la séduction et plus largement de la masculinité (être sexué, briser la glace, créer de la connexion, comprendre les gens, se faire respecter, intelligence sociale, etc.). Une cinquantaine ont été enregistrés et vous pouvez les retrouver plus ou moins bien rangés dans la bibliothèque de savoirs:.
Commencez par lui poser une question « tu fais quoi dans la vie », puis enchainez en fonction de ses réponses. Beaucoup trop d’hommes font une erreur fatale : ils posent des questions les unes à la suite des autres pour faire semblant de s’intéresser à la fille qu’ils tentent de séduire… sans vraiment écouter sa réponse. Leur but est uniquement d’enchaîner les questions sans prendre en compte le fil conducteur de la conversation ni les réponses de la fille à laquelle ils s’adressent. Vous me suivez ? Voici un exemple qui vous parlera :
Bonsoir tout d’abord je voudrais vous remercier pour vos précieux conseils je suis entrain de les appliquer on verra bien le résultat je sors depuis 2 mois avec un homme divorcé qui a un enfant de 3 ans, au début il courait après moi puis il est devenu distant il m’écrit une fois de temps en temps un coup il m’appelle puis plus de nouvelles c’est toujours moi qui demande de ses nouvelles c’est moi qui va le voir à chaque fois il ne fait plus aucun effort et quand on se voit il est très agréable il a l’air d’être heureux il me demande pourquoi je suis froide qu’il ne veut pas me perdre que du blabla je ne comprend pas son attitude sois disant il veut une relation sérieuse et qu’il ne veut plus souffrir,il fait tout le contraire ses amis passent avant moi, sa fille est sa priorité je n’ai aucun problème avec le fait que sa fille passe avant moi mais j’ai besoin qu’il trouve du temps pour moi.Il s’est fait opérer je suis allé le voir à sa demande j’ai fait de la route pour lui je lui ai dit que je l’aimais je n’aurais pas dû depuis il met 2h pour me répondre au tél ou par msg il m’ignore totalement sachant que c’est un accro du portable et des réseaux sociaux il se fiche de moi à chaque fois qu’il me dit je te rappelle il ne le fait jamais il me sort des excuses je lui ai dit ma façon de pensée je me suis montrée très sévère et froide il m’a sorti:”qu’est ce qu’il t’arrive tu as tes règles ou quoi! je suis tout à fait normal c’est toi qui est impatiente.” j’ai décidé de faire comme lui c’est a dire être distante et ne plus lui montrer mes sentiments et être toujours occupée et l’ignorer je crois que j’ai assez fait pour lui à son tour de me montrer ce que je représente pour lui même si je suis folle de lui je ne veux plus souffrir et être dans cette situation d’attente.

Mais je trouvais cela irrespectueux et malsain vis-à-vis de moi elle lui envoyait un sms il ne lui répondait pas jusqu’au jour où elle lui « salut ça va ? » et il me demande l’autorisation de lui répondre pour savoir ce qu’elle voulait. Evidemment cela est parti en clash je ne comprends pas pourquoi il voulait savoir s’il s’en «  fout » comme il me le disait. Je lui dis « ok tu peux lui répondre mais à condition de la supprimer » il me dit non je ne la supprimerai pas et il l’a quand même contacté ils ont parlé de tout et de rien mais il m’a dit qu’il l’avait supprimé et il lui a dit c’est parce que « je ne voulais pas qu’il lui parle » je lui dis non la raison est que tu as tourné la page et qu’elle doit en faire de même.
Le silence maintenu est clairement une violence relationnelle (pas nécessairement volontaire) et celui qui la subit à déjà bien assez à faire pour rester en équilibre sans avoir à s'occuper de l'autre. Bien sûr on peut considérer que l'autre "attend" qu'on vienne vers lui, et il peut effectivement être en souffrance en s'étant emmuré tout seul, mais il faut bien mesurer les chances de réussite à tenter de le "sauver" de lui-même. Ce n'est certes pas voué à l'échec mais je crois qu'il faut une sacrée dose d'énergie intérieure pour tenter de porter secours à quelqu'un qui n'en veut peut-être pas ! 

« Si l’une des deux personnes ou même les deux sont en couple, je pense qu’il est nécessaire de garder des distances avec son ex et de comprendre les craintes de son conjoint•e. Même si notre ex n’est qu’un•e ami•e, il ne faut pas oublier qu’il a été notre conjoint•e à un moment donné et c’est tout à fait logique que ça puisse effrayer notre compagnon actuel. Le compagnon actuel doit passer au premier plan si l’on envisage de construire quelque chose de sérieux avec.

Il y a plusieurs mois, on m’a invité à intervenir lors d’une conférence et à parler des rencontres et des relations à environ 200 hommes. Je pensais qu’il serait fascinant pour nous tous si nous parlions de la manière dont un homme et une femme peuvent « se lier » émotionnellement, de manière plus directe et éviter de perdre du temps à faire des rencontres, se disputer, être rejetés, se sentir blessés, avoir des petites ruptures, etc.
Ça fait un an et quatre mois que je suis dans une relation amoureuse avec quelqu’un , il m’a demandé qu’on fasse une pause au mois de février à cause de ses problèmes (perso) et cela a duré environ deux mois , ça m’a choquée et après il m’a suppliée car je lui ai dit que je ne vais plus continuer et on s’est remis ensemble et je me suis sentie bien avec lui , et durant le mois de septembre on a eu quelques différents de temps à autre au téléphone alors , on s’est pas rencontré durant deux semaines et on allait se voir , cela n’a pas marché et pretextant qu’il n’a pas pu me localiser, j’étais fachée par ce que je m’y attendais a ce qu’il me dise la vraie raison et puis je lui ai dit qu’avec mon ex cela n’était pas ainsi… Notre relation finit par s’affaiblir et il m’a écrit pour me dire que l’on s’arrête la jusqu’a ce qu’on puisse réaliser si l’on peut vraiment rester ensemble, au début ça ne m’a pas choqué mais maintenant je sens qu’il me manque énormément que dois je faire dans ce cas?
Parce-que (c’est ma minute coup-de-gueule) le plaisir, le bien-être individuel, ou le sentiment momentané de bonheur ou de tristesse, ce qu’on appelle le plus souvent : « la petite voix intérieure », ne sont jamais de bons conseillers, sauf si on veut passer sa vie insatisfaite à chercher quelque chose qui n’existe pas. Le bonheur est DANS LA SATISFACTION, mais si on refuse d’être satisfait, alors on ne sera jamais heureux. Le mec aura toujours un défaut : il sera trop grand, ou trop petit, il parlera trop, ou serait trop déprimant, ou aimerait trop sa maman… et y aura toujours un mec à côté qui aura l’air plus beau, plus cool, plus attirant. Tout ça c’est NORMAL ! C’est vraiment pas une raison pour passer sa vie à briser ses propres amours, ou pire : à briser le cœur des autres, et à se dire : « non, c’est pas encore le bon », et « ah mais j’ai un petit faible pour le voisin, il a un si joli sourire ». Ensuite, on se retrouve un soir toute seule à pleurer, parce qu’on a tout perdu.
Les premiers temps, il est préférable de se voir en tête à tête pour en apprendre plus sur l’autre. Mais présenter ses amis et rencontrer les siens est aussi intéressant pour découvrir l’autre dans son environnement. Là aussi il faut savoir jouer la « symétrie relationnel » en évitant de lui présenter tous ses amis si lui ne vous a pas encore présenté une seule personne. Dans ce cas, attendez un peu pour présenter les autres…
Une fois la source du problème identifiée, plusieurs solutions se dégageront : laisser l'autre cheminer en le soutenant sans pour autant intervenir, s'il a par exemple besoin de faire un point sur lui. Envisager une thérapie de couple s'il s'agit d'une nouvelle forme d'un problème ancien et récurrent, ou encore une sexothérapie si ce qui fait blocage se situe dans la sphère sexuelle (troubles physiques, érosion du désir…). Ou bien redéfinir, sans l’aide d'un tiers, les termes de la relation commune après que chacun aura exposé ses besoins et ses désirs. Dans tous les cas, il est essentiel de ne pas dramatiser ni juger le comportement de son partenaire. Un éloignement est toujours un signal d'alarme, il faut en tenir compte, s'en servir pour retrouver une communication plus sincère et plus attentive, pour changer ensemble certains comportements et habitudes ou encore pour se remettre en question individuellement. En considérant la vie à deux comme un espace où chacun continue à grandir, on redevient pleinement acteur dans la relation. Et on échappe ainsi aux jeux de rôle « bourreau-victime », aussi toxiques que stériles. Pour recevoir tous nos conseils sexo, inscrivez-vous à notre newsletter sexo ici.
bonsoir a tous je remercie kamal pour son article . je suis  d’accord avec muso . attention je crois que muso est un medium ! il m’a piqué mon idée ! ( loolll ) moi aussi je pense c’est que le mec se neglige qd meme apres  avoir conclu avec la miss ! il la crois completement conquise et commence a chercher juste a faire l’amour sans penser a passer plus de temps avec elle dehors en sortie  et sans faire de nouvelles activités avec elle ! la miss aime les gentelemans mais elles aiment se divertir aussi ! elle s’apercoit au bout d’un moment que le monsieur ne pense qu’a sa concombre et neglige un peu le coté vie de couple en communauté en dehors du lit   !! ce qui peut la faire fuir ! a mon avis pour remedier cela et jaimerai avoir vos avis :'”””a mon avis il faut essayer d’organiser des petits projet , des sorties avec la miss sans laisser tomber son lifestyle a lui bien evidemment . comme ca la miss gouttera au plaisir de la vie qu’elle avait pas avant de rencontrer notre esbkien ! elle associera tt plaisir a son amant automatiquement ! essayer une petite technique c de lui proposer une activité chere a elle a faire ds le futur un peu lointain .ca va la projeter dans le futur avec vs , et elle attendra cette activité avec grand plaisir et elle associra inconsciemment  cette activité a vs ! ca sera un bon moyen pour que la dulcinée se sente dans une relation en securité et  attachera la miss au gentleman sur le long terme !””””
Pour ma part je pense qu'il faut faire ce qui nous rend heureux, se fixer un but et s'accrocher. Quand on tient vraiment à quelqu'un et qu'on est sur la même longueur d'ondes ça vaut vraiment la peine de se battre. Ces témoignages (surtout celui de Valentine) m'ont beaucoup aidée quand mon ex et moi avons décidé de rester amis parce que je ne savais pas si c'était possible ^^' Actuellement je suis amie avec mon ex et je pense effectivement que le fait qu'on soit célibataires tous les deux aide un peu mais, une chose à la fois. J'aimerais souligner un autre point :
A ses tous ses débuts, comment était l'homme? Croyait-il à quelque chose ou, avait-il besoin, pour des raisons de survie et d’impuissance, de croire en une force, naturelle ou surnaturelle? C'est ainsi que des peuples se sont fait leur propre raison en croyant en quelque chose. Selon la mythologie grecque, bien des dieux ont existé. C'était, bien entendu, l’œuvre de l'homme dans son ultime quête de se protéger, de se disculper ou de se faire simplement une raison pour ne pas avoir à assumer sa petitesse devant l'immensité de l'univers et des aléas auxquels il faisait face. 

Du coup je me sens super coupable vis à vis de lui, car j’ai l’impression de l’avoir allumé sans rien lui donner, alors je lui propose des sorties sport car je sens qu’il m’en veut, qu’il s’est senti rejeté. J’aurai bien aimé en faire un ami et du coup je pense que c’est foiré. Mais on ne peut pas deviner avant de connaître la personne si ça va coller…
×