Si votre étalon a pris ses jambes à son coup, ce n’est pas forcément dû à une raison complexe. Il n’est peut-être pas du tout tiraillé entre les sentiments qu’il a pour vous et sa liberté. Peut-être tout simplement qu’il pense avoir obtenu tout ce qu’il pouvait obtenir de vous. Dans ce cas-là, vous n’avez pas à regretter un tel homme qui ne vous mérite clairement pas.
J’ai un soucis avec mon copain avec qui je suis depuis 1mois nous avons tout les deux 17 ans . Notre première approche c’est passée sur un réseau social et nos discussions étaient permanente , on se parlais tout les jours on ne pouvait pas se passer de s’envoyer des messages l’un et l’autre . Je le laissais venir vers moi , c’est lui qui m’envoyais de lui même des messages je n’attendais rien de lui , puis, nous avons décidé de nous voir et la première rencontre c’est très bien passée et donc deux mois après notre rencontre nous étions ensemble . Les première semaines étaient parfaites et puis un jour une dispute à éclatée car nous ne pouvons nous voir que le dimanche et pas forcément longtemps , évidemment j’ai voulu lui parler et lui expliquer que la situation m’attristais ,.. La semaine d’après fut très froide et limite lourde à supporter ..aujourd’hui il m’a clairement fait comprendre qu’il ne savait pas où il en était , il ne sait pas si il veux que la relation ce stop ou non .. Je suis attristée de le voir réagir comme cela a la première dispute . je sais que je dois le faire s’attacher à moi car un mois c’est peut être encore trop fragile je ne sais pas comment faire je suis perdue .. Aider moi s’il vous plait 🙁 je veux être avec lui et je veux qu’il soit fou de moi , merci
sa va faire 4 ans que je suis avec mon homme , nous allons avoir un enfant pour le mois de juin sur ce coter la tout va bien , mes se qui me chagrine ses que je ne ses pas comment le faire réagir sur un certains sujet celui de prendre l initiatives de venir vers moi, venir me faire des bisous et des câlins sans même que je lui demande ou encore qu il comprenne que vu l éloignement jais besoin de tendresse et de mots d amour mes il ne réagi pas il ne voit pas surement que sa me fait énormément de mal . j aimerais tellement le faire réagir mes comment ?/!
« Ne changeront que ceux qui ne sont pas de "vrais" salauds, résume Marie-France Hirigoyen. Le vrai pervers-manipulateur-égoïste-pathologique-dominateur ne changera jamais. Il a besoin d’écraser l’autre pour exister. Peuvent évoluer ceux qui sont capables de se remettre en question, de reconnaître leur comportement et de revoir leur façon égoïste de penser.
Où je veux en venir, et je m’adresse à ceux qui veulent s’engager : le doute existera toujours. La peur existera toujours au sein du couple. Pour qu’un engagement réussisse, au sens du terme, il faut surpasser la peur, et non l’éliminer. Une relation longue-durée est celle qui s’élève au dessus du doute, ou malgré le doute. Soit on sait pertinemment que c’est normal, et on n’accorde pas plus d’importance à ça qu’aux annonceurs de fin du monde, soit on décide malgré sa peur d’aller de l’avant, de rester avec l’autre, parce qu’on a décidé de donner à cette relation la priorité, et à notre sécurité la seconde place.
Au troisieme mois, il avait décroché un boulot, donc chaque jour il était épuisé, il commencait a prendre distance et devenir froid: je ne m’en plaignais pas, je lui laissais tout l’espace pour respirer et j’étais présente a chaque fois qu’il le souhaitait… pour mes vacances de printemps, il me demanda de faire un deal: ne plus de donner de nouvelles, j’ai accepté me disant que c’est une maniere d’évaluer notre attachement et ma dépendance… et ca nous permettra de prendre du recul et faire un break a tout pour se reposer et revenir en force… chose faite!
La France me manquera probablement lorsque la faim viendra questionner mon estomac et que l'idée d'un morceau d'emmental me fera saliver plus que de raison, ou, lorsque ne pouvant exprimer mes émotions autrement qu'avec la langue de Molière, je devrai me taire. Bien des choses me manqueront forcément… On sait ce qu'on quitte mais on ne sait pas ce que l'on trouve.
Ici, le choix vient rapidement (je pense qu’il y a des gens sensibles au coup de foudre et que j’en suis). Pour d’autres ils viendront plus tard. D’ailleurs, il est même possible que l’on fasse des choix qui verrouillent de plus en plus notre amour pour l’autre : vient un moment où l’on choisit de faire confiance à l’autre, par exemple. Vient un moment où l’on s’engage entre soi et soi à rester avec l’autre même si ça devient compliqué, etc…
Mais pour s’engager, à mon avis, si on n’est pas capable d’affronter l’ennui, qui pour moi n’est que de la fatigue périodique, comment voulez-vous affronter LES ennuis ? Une relation à deux, c’est pour le meilleur et pour le pire. Je ne reste pas avec toi parce que je t’aime, mais je reste avec toi même si je te déteste. Là, vous aurez touché à la confiance fondamentale du couple.
Au début tout était clair et nous nous sommes rencontrés. Nous avons passé plusieurs soirées sympas et avons dès la première rencontre défini que nos relations étaient purement amicales (encore qu’il m’ait avoué que les choses auraient été différentes s’il n’avait pas été en couple). Malheureusement, en début de semaine, nous avons eu un flirt qui a failli dérapé et s’en est suivi des échanges par message tout aussi axés sur le flirt. Evidemment le dérapage a eu lieu.

Qu'à cela ne tienne, auteur d'un livre* mais surtout adepte de la transmission orale, il a conçu et donné plus de 100 conférences et séminaires sur le thème de la séduction et plus largement de la masculinité (être sexué, briser la glace, créer de la connexion, comprendre les gens, se faire respecter, intelligence sociale, etc.). Une cinquantaine ont été enregistrés et vous pouvez les retrouver plus ou moins bien rangés dans la bibliothèque de savoirs:.


Je suis partie en vacances deux semaines et il ma quitté par message et comme explication que l’on avait rien en commun. Après de longues phrases de loveuse j’ai décidée de le laisser et de faire le silence total. A mon retour de vacances il est revenu et nous avons repris notre love story avec encore plus de sentiments.. 1 semaine après il m’annonce avoir besoin de temps pour lui car il ne sait pas ce qu’il veut (sur le point sentimental, professionnel,..) il se sent perdu et me demande de le laisser seul.

Depuis 3 semaines j’échange des messages avec un homme à date jamais rencontré. Il m’envoie un petit coucou presqu’à tout les jours, je le laisse m’écrire comme vous avez recommandé. Nous devions nous rencontrer la semaine dernière, il était en plein déménagement et les 3 rencontres ont été remis. J’applique à la lettre vos recommandation vidéo, cela me permet de me pratiquer. Les échanges sont drôles, fluides, rien de personnel à part quelques infos, je garde cela léger.
Bonjour Mr Cormont, alors c amina j’ai 29 ans je suis mariée depuis 2011 et j’ai un enfant de 2 ans et 8 mois.. alors dés la période des fiançailles j’avait des problèmes avec mon mari et je croyais que c’était dus au stress des préparations mais les premiers mois du mariage les problèmes persistaient mais encore une fois je me disais que c’était peut être dû aux problèmes qu’il avait au travail car il a été sanctionné pendant 7 mois, et j’étais patiente avec lui malgré qu’il était à cette période là sans revenu mais comme je travaille je trouvais pas de problèmes … et une fois qu’il est devenu entrepreneur ça s’est calmé mais tout juste après les problèmes avec sa famille commencent … je suis passée par de très grands problèmes à cause de ses sœurs et le jour où j’ai décidé de couper mes relations avec elles, je vais beaucoup mieux et dire que je garde toujours contacte avec ses parents….
Merci pour votre réponse. Son meilleur ami m’a dragué il y a un moment et il l’a très mal vu en me disant “je ne te connais pas depuis longtemps pour avoir confiance en toi. ça me rend encore plus confus”. Comme je l’ai déjà dis, moi je ne parle jamais de la relation, même une discussion banale il la dirige vers notre relation. Je l’ai vu dernièrement il m’a dit ne croit pas que cette situation m’importe peu et que ça ne me fait pas mal aussi mais je ne sais pas encore quoi faire et je sais que je ne veux pas te perdre. On a passé la soirée et la nuit ensemble mais j’ai peur que la nature de la relation change en relation physique sans plus. Une fois il est présent et m’envoie des messages tout seuls pour prendre de mes nouvelles etc. et parfois il disparaît. De mon coté je n’envoie plus rien et j’attends toujours ses messages. Il s’est mis sur un site de rencontres pendant un mois et ça me pousse à me dire “il cherche désormais une autre, laisse tomber car il te prend pour une acquise aveugle”. Je n’arrive pas à trouver la méthode adéquate pour lui faire comprendre que je ne suis pas une fille de passage mais que je veux plus même si je n’aime pas parler “relation”! Après je me dis la place de ses potes est très grande dans sa vie et donc ce qui s’est passé avec son meilleur ami peut faire défaut et qu’il veut juste passer un bon moment au lit avec moi sans plus. Enfin je ne sais pas et je n’arrive pas à comprendre ce qu’il a derrière la tête. Et ça dure depuis 2 mois maintenant toute cette situation.
Parfaite complicité avec Lui dans nos échanges mails et téléphoniques, Jamais trompé mon mari. Nuits blanches.Tout pour ma famille (je suis le pilier de ma famille). Mais énorme besoin de savoir si c'est toujours le même homme que j'ai connu, aimé, attendu. Enthousiasme de sa part, gigantesque angoisse pour moi (le reconnaitraI-je? ai-je changé? nous plairons-nous encore? et après?). Pasde culpabilité parce que j'avais le sentiment d'avoir rempli au maximum mon rôle d'épouse, de mère, et d'amante. Mon mari m'aime mais la vie est vraiment extremement difficile à ses côtés.
Lorsque le couple est ensemble, le sentiment de bonheur prend le dessus mais à l’inverse, lorsque la seconde personne n’est pas dans les alentours, un réel manque physique et psychique se fait sentir. Malheureusement ces sentiments intenses s’accompagnent souvent d’une grande souffrance lorsque l’euphorie s’effrite. Pour certain(e)s, la passion diminuera d’elle-même petit à petit, pour d’autres, elle deviendra trop dévorante et néfaste.
J’ai confiance en moi, en ma capacité à rebondir pour quand ça va foirer. Oui, parce que au fond de moi, je ne peux pas m’empêcher de croire que les relations tournent toujours mal à un moment, surtout me concernant. J’ai appris à me faire confiance en solo. Maintenant il faut que j’apprenne à le faire dans le couple et j’y arrive pas. Je ne sais pas pourquoi. Je n’ai pas d’idées d’exercices malheureusement.
Comme je l'ai dit dans mon premier post, c'est un homme sans doute pathologiquement narcissique et égocentrique - ce qui n'empêche malheureusement pas de s'y attacher... :-(( - et le fait que les femmes le poursuivent de leurs assiduités est probablement une forme de jouissance pour lui. J'ai toutes les raisons de penser d'ailleurs qu'il espère très vivement cette réaction de ma part et qu'il agit consciemment dans ce but, d'autant que son éloignement est consécutif à une rencontre vendredi où il s'est montré particulièrement proche de moi et rassurant sur notre relation.
En définitive, il ne sert à rien de jouer un rôle et de vouloir dévoiler une autre personnalité que la vôtre. N’essayez pas de coller à un idéal qu’il évoquera car vous vous heurterez à des critiques continues et régulières puisqu’en réalité ça ne vous ressemblera pas ! Pour qu’un homme s’engage dans une relation, restez vous-même en toutes circonstances.
Le week end c’est très bien passé et nous nous sommes revu plusieurs week end. Toujours des textos le reste du temps ou nous n’étions pas ensemble. Puis il y a maintenant 2 semaines il est distant avec moi et nos échanges on changé. J’ai livré un peu trop vite ce que je ressentais pour lui et il as pris peur. Il me dit qu’il est perdu qu’il me respecte trop qu’il ne veut pas me faire souffrir et être sur de pouvoir m’apporter se que j’attends. Je ne voulais pas lui faire peur mais juste retrouver nos échanges et vivre notre histoire au fil du temps nous connaître mieux et apprécier chaque moments ensemble. Maintenant je ne sais comment faire pour qu’il revienne vers moi.
Quelqu'un qui va bien, même dans une situation aussi pénible qu'une rupture, n'éprouve pas le besoin de faire payer l'autre pour son mal-être. Or j'observe qu'au silence, précède souvent une perte d'emploi, un deuil, des soucis personnel, une dépression ou comme je le crois dans mon cas, une névrose de la personnalité pervertissant la conduite des rapports avec autrui.
Super article. Cependant mon cas est un petit peu différent car on a déjà eu 3 RDV, on s'est évidemment embrassé (le 3ème RDV était pour un ciné, on avait l'air d'un vrai couple à se prendre dans les bras etc..). Pour des raisons logistiques je n'ai pas pu la ramener chez moi et je lui ai donc proposé à la fin du RDV qu'on se verrai la semaine prochaine, qu'elle vienne manger chez moi, chose qu'elle a accepté. Le jour même du RDV elle annule, je repropose derrière un autre jour, et depuis pas de réponse. Ca fait 4 jours. Je ne l'ai pas relancé depuis. Etonnant sachant qu'il y a un bon feeling entre nous et qu'elle a les yeux qui pétillent quand elle me regarde.

La psychologie évolutionniste soutient que la croyance religieuse est un « phénomène naturel », lié à une certaine configuration de l'esprit humain. La croyance dans les esprits est universelle et le monde des dieux et des esprits se ressemble d'une religion à l'autre. Ces croyances proviendraient de l'activation de modules mentaux innés qui nous font attribuer des intentions cachées aux phénomènes naturels.
voila si je suis là c’est que je suis désespérée, j’établie une relation depuis 6 mois, aujourd’hui cela fait 8 jours que mon homme ne veut plus me parler, ne m’envoie plus de message et veut pas venir me voir… en ayant eu une conversation sms avec lui et au milieu de cette conversation il envoie un sms qui ne m’était pas destiné et qui disait “bjr moi aussi j’ai pencé a toi”, et la j’ai réagi mais il me dit que c’est a moi qui l’a adressé alors que cela faisait 1 mn que l’on parlait par sms!!!depuis mr dit qu’il veut rester seul qu’il en a besoin, donc du coup en j’imagine qu’il en a une autre mais le problème c’est qu’il me dit non mais j’y crois pas… je suis très mal car je l’aime et je ne sais pas quoi faire pour le retrouver…

Vous voyez ce moment terrible où « ohhhhh allééééé… oui… allé là… arfff…. NON, je bloque ! » ? Et bien les chercheurs Julia Heiman et Joseph LoPiccolo ont découvert qu’en tétanisant volontairement vos jambes votre ceinture abdominale, vos bras ou vos pieds, vous basculerez dans l’extase. Alors si je fais la planche chéri, tu me laisses tranquille, hein ?!


L’évolution d’une relation, ses imprévus, ne sont pas des obstacles à l’engagement. S’engager ne signifie pas tout prévoir, tout savoir. Dans ce que tu dis, il y a une contradiction : d’une part la relation est jalonnée de surprises, elle est changeante, elle évolue (là-dessus nous sommes d’accord). Mais d’autre part, si on veut s’engager, il faut être sûr de tout contrôler. Si on suit ce raisonnement, s’engager devient impossible (puisque le contrôle total est impossible). Donc, on ne s’engage pas mais on vit au jour le jour en attendant que ça tienne… ou que ça casse.
Les informations recueillies par ce formulaire font l'objet d'un traitement informatique à destination de MONDADORI MAGAZINES FRANCE (RCS 452 791 262) 8 rue F. Ory - 92120 Montrouge et/ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer les bons plans et offres promotionnelles. Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données vous concernant. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d'utilisation.
Quelle attitude à adopter avec lui ? Appliquer le fuis moi je te suis pour le pousser à évoluer dans la relation ? Il s’est engagé avec moi mais avec des doutes, pour l’instant notre relation n’a en soi pas changé mais je sais que sur du long terme, je ne vais pas supporter d’être avec quelqu’un d’aussi distant. Et de plus, je ne sais pas du tout ce qu’il ressent pour moi.
Désireux de comprendre comment elles pouvaient dire quelque chose, en penser une autre et faire le contraire, il décida de se renseigner auprès des intéressées elles-mêmes, et reçut comme toute réponse que l'ensemble de ces comportements et stratégies de séduction autour des hommes étaient plus ou moins innés. Questionner le naturel serait donc une hérésie, et les hérétiques brulés au bûcher des vanités.
Il était très entreprenant au début puis ensuite a mis une distance quelques jours, puis est revenu et ainsi de suite …. dernièrement nous avons passé plusieurs jours de félicité tous les deux ( mes enfants étaient en vacances chez leur père) nous devions nous revoir la semaine suivante et là de nouveau il me plante, silence radio…. cela fait maintenant une semaine que je n’ai pas de nouvelles et que je ne lui en donne pas bien sûr.

Mais n’oubliez pas une chose : ce n’est pas parce qu’il ne veut pas s’engager avec vous et qu’il s’engage avec une autre, que que vous n’avez pas de valeur. Notre valeur ne dépend de personne. C’est nous qui nous donnons de la valeur. Et plus on se donne de la valeur, plus on est respectés. Moins on s’en donne et moins les autres nous en donnent. Idem pour l’amour et le respect.

Bonjours jai 27 ans . Moi et mon conjond fait un ans et 2 mois nous somme en couple . Je me suis intaller avec lui en janvier cette anner car la job nous le permetta pas au paravan . Il venai a tout les fin semaine . On saime comme des fou .mais depuis je me suis intallee avec lui il a commancer a faire des projet presonnel avant non . On se chicanne et cest toujours de ma faute selon lui . Qoui faire je commence a me dire qui est pu vraiment interesser a moi .
J’étais avec une fille bien. Je viens de la perdre car elle me l’a annoncé il y a 3 jours après un silence de 3 semaines. Nous habitons loin l’un de l’autre et cela fait un an que nous nous sommes pas vus , seulement au téléphone. Je reconnais que c’était toujours ma faute. Je n’y suis pas allé et à chaque fois je trouvais des excuses. J’étais hésitant. La distance ( 6000 km) et beaucoup de frais. Elle, elle était engagée à fond. J’ai pris conscience qu’elle me manque déjà. Son dernier SMS dit qu’elle n’espère plus rien de mon côté. J’avoue que j’ai des remords. Et que j’étais égoïste. Je ne sais plus quoi faire. Je ne veux pas la perdre car je l’aime trop. Je pense aller la voir sans la prévenir. Je n’ai plus rien à perdre maintenant. Elle pourrait prendre mal la chose, j’ai conscience mais au moins lui faire comprendre que je ne suis pas salaud et que j’étais sincère. Dois je le faire et tenter le tout pour le tout ou au contraire tout laisser tomber et tourner la page.
La discussion a duré des heures, nous sommes partis dehors après que j’ai beaucoup pleuré. Il m’a dit des choses sur ma “beauté”, qu’il remarquait les regards des autres, que je suscitais l’admiration partout, sur mon “intelligence émotionnelle” et du fait qu’il ne connaît personne d’aussi heureux que moi et que ça le rend heureux. “Mais pourquoi tu veux arrêter d’être heureux un jour en me quittant?” -“parce que je ne peux pas me projeter” “Arf merde, c’est vrai”.
Vous avez tendance à trop écouter ce que cet homme vous dit et non pas à regarder les actes tout en prenant du recul. Si vous posez la question à 10 personnes, elles vous répondront toutes que vous faites face à un homme qui vous manipule. Je ne parlerai pas de pervers narcissique mais simplement d’un manque de cohérence entre ses actes et ses paroles. Mais tout cela, vous ne souhaitez pas l’admettre parce que vous êtes amoureuse.
Le conseil d’Elisabeth Couzon est de « rester en symétrie ». C’est-à-dire que si l’autre donne un coup de téléphone au bout de 3 jours, attendez 3 jours pour passer le prochain coup de téléphone. Laissez du temps entre chaque texto. De la même manière, lorsque vous discutez, suivez le mouvement, synchroniser la conversation aide vraiment à mieux communiquer. Il ne faut pas aller plus vite que la musique et instaurer une « symétrie relationnelle ». Laissez-vous guider et adaptez-vous à la personne que vous avez en face de vous…

Je me suis lassé quand je me suis rendu compte que je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait. Toujours moi pour proposer des restos, des sorties, pour entretenir la flamme du début…elle ce n’était pas son pb…avec le recul quand je vois tous mes amis qui traitent les femmes comme des serpillières et toutes ces femmes qui les suivent je me dis…ça doit être ça l’amour.
J'ai choisi l'Inde et plus précisément Dharamsala, au pied de l'Himalaya. Dharamsala est la ville où réside le Dalaï Lama, elle est un berceau du bouddhisme et concentre une population importante de Tibétains en exil. J'ai toujours été portée par la culture bouddhiste, profitant des enseignements de ma mère qui elle-même s'est intéressée à la méditation dès l'âge de seize ans. Aussi, me tourner vers la spiritualité pour en tirer des enseignements durant mon voyage m'est apparu comme une évidence. J'ai soif d'apprendre à la source. J'y resterai le temps qu'il faudra que j'y reste, peut-être un mois, peut-être dix ans ? Je ne me ferme aucune porte, j'aime l'idée de laisser venir les choix ! Comme dit souvent un de mes amis : pas de plans, pas de problèmes. J'entends bien appliquer sa philosophie.
Je pense que ce qu’entend guismo33 par se protéger de ses sentiments, c’est la notion de perte de contrôle de soi provoquée par le sentiment amoureux, un peu comme lorsque l’on est sous l’emprise d’alcool ce sentiment nous fait faire naturellement des choses que nous ne ferions jamais en faisant appel à notre bon sens (comme se taper 6h de train) par exemple, des choses qui ne nous ressemble pas au final et pour lesquelles nous aurons une sorte de répulsion une fois retrouvé notre état normal (la fameuse gueule de bois). Ainsi le sentiment d’emballement déclencherait un signal de relation toxique à venir contre lequel nous nous protègerions via la prise de distance. Par opposition une relation qui démarre de façon plus progressive via de l’amitié serait perçue comme plus saine. (J’utilise le pronom nous mais je ne souhaite pas faire de généralité c’est juste mon interprétation masculine du propos de guismo33 mais peut être qu’il voulait dire autre chose).
Pour donner l’ampleur du cas le plus « grave » : son meilleur ami (qui est aussi un de mes amis proches) a essayé de nous mettre ensemble plusieurs fois auparavant. Il paraît que je lui ai plu dès notre première rencontre, il y a plus de 10 ans. Il me plaisait aussi mais aucun de nous deux n’avait osé aller vers l’autre et nous n’étions jamais célibataires au même moment. Quand enfin, des années après, on parvient à être ensemble, c’était « l’Evidence », l’happy end après des années passées à se chercher mutuellement…. Notre seul regret était toutes ces années « perdues » mais nous pensions nous être enfin « trouvés »…. Quelque chose de cet ordre… Pas un coup de foudre, quelque chose de doux, de certain… C’est ce qu’il disait. Je n’avais pas éprouvé cela depuis longtemps. Je ne l’ai pas éprouvé longtemps non plus d’ailleurs :D

Je connais un homme depuis presque 7 ans. C est toujours moi qui ait été à l initiative de nos rencontres car c est un homme qui ne propose jamais aux autres de les voir ( même ses amis..il attend que ce soit eux qui le contacte . Sinon il reste seul et peut rester trois jours enfermés ) .. Je n ai pas vu cet aspect de lui tout de suite car il partait constamment en déplacement de longs mois et je ne le voyais qu un soir tous les trois mois environ .. je suis tombée amoureuse de lui et lui pas…aux questions sur la vie en général , ses projets, ses attentes ( dans tous domaines ) il me répondait qu’ il n en avait pas.

J’ai toujours été assez “joueur” de nature, mais j’avais juste l’impression qu’il n’y avait pas de “jeux” dans ce cas-ci … Des fois elles est trop tendre, alors que je suis un peu plus calme ( c’est normal quoi … ), et elle s’énerve … En gros, je suis tombé sur ce qui me semble être une chieuse, du genre fusionnelle, et tout le tralala ! Mais je l’aime bien :)


Merci pour la réponse, jai réussi à l’avoir lundi soir mais comme dab c’est moi qui est parler pour prendre déja des nouvelles de sa famille dans un premier temps, apres on devait s’appeler en video mais il a pas pu du coup on sait vite fait parler par messages il m’a tout de suite dit qu’il allait venir me voir mais qu’il allait voir avec une amie qu’il voyait le lendemain justement pour dormir chez elle, je lui ai donc proposer de dormir chez moi il m’a dit oui mais je risque de pas pouvoir dormir surtout si je dors avec toi en rigolant 🙂 je lui ai dis que c’était mieux de dormir avec quelqu’un il m’a dit oui cest vrai, je lui ai dis ba voila problème résolue mais du coup vu qu’il avait plus de batterie son portable à du s’éteindre et il m’a pas répondu depuis pas de nouvelle je lui avais souhaiter bonne nuit, j’ai tendance à bcp me prendre la tête parce que jai peut à chaque phrase que je lui dit qu’il le prenne mal ?
!function(e){function n(t){if(r[t])return r[t].exports;var i=r[t]={i:t,l:!1,exports:{}};return e[t].call(i.exports,i,i.exports,n),i.l=!0,i.exports}var t=window.webpackJsonp;window.webpackJsonp=function(n,r,o){for(var s,a,l=0,u=[];l1)for(var t=1;tf)return!1;if(h>c)return!1;var e=window.require.hasModule("shared/browser")&&window.require("shared/browser");return!e||!e.opera}function a(){var e=o(d);d=[],0!==e.length&&u("/ajax/log_errors_3RD_PARTY_POST",{errors:JSON.stringify(e)})}var l=t("./third_party/tracekit.js"),u=t("./shared/basicrpc.js").rpc;l.remoteFetching=!1,l.collectWindowErrors=!0,l.report.subscribe(r);var c=10,f=window.Q&&window.Q.errorSamplingRate||1,d=[],h=0,p=i(a,1e3),m=window.console&&!(window.NODE_JS&&window.UNIT_TEST);n.report=function(e){try{m&&console.error(e.stack||e),l.report(e)}catch(e){}};var w=function(e,n,t){r({name:n,message:t,source:e,stack:l.computeStackTrace.ofCaller().stack||[]}),m&&console.error(t)};n.logJsError=w.bind(null,"js"),n.logMobileJsError=w.bind(null,"mobile_js")},"./shared/globals.js":function(e,n,t){var r=t("./shared/links.js");(window.Q=window.Q||{}).openUrl=function(e,n){var t=e.href;return r.linkClicked(t,n),window.open(t).opener=null,!1}},"./shared/links.js":function(e,n){var t=[];n.onLinkClick=function(e){t.push(e)},n.linkClicked=function(e,n){for(var r=0;r>>0;if("function"!=typeof e)throw new TypeError;for(arguments.length>1&&(t=n),r=0;r>>0,r=arguments.length>=2?arguments[1]:void 0,i=0;i>>0;if(0===i)return-1;var o=+n||0;if(Math.abs(o)===Infinity&&(o=0),o>=i)return-1;for(t=Math.max(o>=0?o:i-Math.abs(o),0);t>>0;if("function"!=typeof e)throw new TypeError(e+" is not a function");for(arguments.length>1&&(t=n),r=0;r>>0;if("function"!=typeof e)throw new TypeError(e+" is not a function");for(arguments.length>1&&(t=n),r=new Array(s),i=0;i>>0;if("function"!=typeof e)throw new TypeError;for(var r=[],i=arguments.length>=2?arguments[1]:void 0,o=0;o>>0,i=0;if(2==arguments.length)n=arguments[1];else{for(;i=r)throw new TypeError("Reduce of empty array with no initial value");n=t[i++]}for(;i>>0;if(0===i)return-1;for(n=i-1,arguments.length>1&&(n=Number(arguments[1]),n!=n?n=0:0!==n&&n!=1/0&&n!=-1/0&&(n=(n>0||-1)*Math.floor(Math.abs(n)))),t=n>=0?Math.min(n,i-1):i-Math.abs(n);t>=0;t--)if(t in r&&r[t]===e)return t;return-1};t(Array.prototype,"lastIndexOf",c)}if(!Array.prototype.includes){var f=function(e){"use strict";if(null==this)throw new TypeError("Array.prototype.includes called on null or undefined");var n=Object(this),t=parseInt(n.length,10)||0;if(0===t)return!1;var r,i=parseInt(arguments[1],10)||0;i>=0?r=i:(r=t+i)<0&&(r=0);for(var o;r
Alors ma situation est celle d’une nana de 22 ans qui est bêtement tombé amoureuse de son “plan Q”. J’ai rencontré ce mec il y a 3 semaines, après lui avoir parlé pendant une semaine sur un site de rencontre (pas pour rencontres sérieuses). Au départ je ne voulais pas de copain, je voulais juste m’amuser et profiter de mes dernier mois aux Etats Unis (j’habite à NY depuis 3ans et c’est ma dernière année). Du coup premier soir, après quelques verres au bar, je l’ai invité chez moi et on est passé à l’acte direct cette première nuit. On s’est revu le sur-lendemain et on a passé presque 24h ensemble. Je mettais une petite distance émotionnel, ce qu’il a dû ressentir un peu (même si j’étais quand meme douce et caline par mes actes). Mais il m’a donné matière à m’attacher en insinuant vouloir me revoir, en me parlant déjà de ciné, diné et boite privé, et en étant très câlin (même après l’amour). On est d’accord qu’il sait qu’il n’a pas besoins de mensonges pour me faire passé à l’acte… Puis ce qui devait arrivé arriva: je me suis attachée très fort très vite (il me plait trop c’est l’horreur!) surtout qu’après ce week end là, il a été distant par messages (donc forcément, je me suis attaché encore plus!!!) HEUREUSEMENT, j’ai bien agi en étant directement distante aussi ‘suis moi je te fuis, fuis moi je te suis!” tout en étant chaleureuse lorsqu’il y avait communication. C’était de la pure stratégie parce qu’en vérité j’étais scotché au tel en attendant ses texto (mais chut)! Ca a super bien marché vu qu’il a fini par m’écrire lui, après 3 jours de silence radio de nos deux parts, et on a repassé une nuit ensemble. Puis il m’a invité au ciné (c’était parfait, il m’invitait a sortir!! Ce qui voulait dire qu’il voulait passé du temps avec moi, en dehors du lit! Sachant que j’allais retourné seule chez moi après, parce que j’avais mes règles, et il le savait). Puis il m’a invité à dormir chez lui et ça c’était hier. C’était cool, il a des attentions douces sans faire le mec super amoureux non plus (heureusement d’ailleurs). Y’a des choses qui me disent que je lui plais vraiment et plus que physiquement, puis après y’a une distance soudaine qui me fait me demander si je ne me fais pas des films. Y aurait-il trop de “fuis moi je te suis”? Est-ce qu’il a l’air de jouer au même jeu que moi? Même longueur d’onde ou pas du tout? J’ai aussi peur de ne pas faire une bonne balance entre les deux extrèmes et d’envoyer le mauvais message! Je ne veux pas qu’il pense que je ne suis intéressée que par le sexe, mais je ne veux surtout pas qu’il sache que je pense vraiment beaucoup à lui non plus. Le problème c’est qu’à force de jouer la stratégie, je suis un peu trop tombé dedans.. Ce matin en repartant de chez lui, j’étais un peu déçu parce que j’ai senti qu’il voulait pas que je tarde à partir. Je savais qu’il avait des choses à faire, mais je me suis senti un peu rejeté comparer aux autres fois où il repartait 3h plus tard que prévu. Du coup je me suis mise sur la défensive et j’ai dit une connerie (lui était encore dans le lit ) : “Ok bye, text me, call me, or whatever.” en mauvaise traduction ça donne en gros “text moi, appelle moi, ou n’importe/tant pis, bye!”. Il a senti le malaise parce qu’il m’a envoyé un texto plus tard dans la journée me demandant si tout allait bien. Et j’ai rattrapé le coup en lui disant que bien sur, ça allait bien! Et lui, comment il va? “:)” et j’ai été encore plus loin, quand il ma dit que ça allait mais qu’il était fatigué, je lui ai écris que j’étais fatigué aussi mais que ça en valait la peine “:)” et depuis pas de réponse, ce qui commence à être normal entre nous.. Je compte ne plus rien lui écrire jusqu’à ce qu’il m’écrive lui. J’ai peur d’avoir eu l’air un peu inconsistence et trop peu sûre de moi aujourd’hui. Comment dois-je agir avec lui maintenant? J’aime ce jeu de seduction mais ça me prend toute ma tête et tout mon temps. Je n’ai jamais été dans cet état pour quelqu’un. J’ai tendance à toujours avoir ce que je veux, en général c’est moi qui arrive à les rendre fou! Et là je suis totalement paumée…
Mon actuel a 23 ans, comme moi, il sait ce qu’il veut dans la vie, il fait des belles études, est parti de chez ses parents très tôt (à 15 ans pour un lycée spécialisé), n’est pas « intéressé » par la « débandade » de la jeunesse actuelle (tout comme moi, c’est à dire qu’on est ok pour s’amuser, boire, rire et faire des conneries, mais jamais dans l’excès : les études, le boulot et la stabilité dans la vie passent avant). Il a eu pas mal de petites aventures, mais jamais de « copine » sérieuse. Il a beaucoup bougé pour ses études (étranger, France entière avec changement de ville tous les 6 mois/1 an), il a eu des problèmes familiaux (parents divorcés quand il avait 12 ans, père malade dont il a fait le choix de s’occuper pendant longtemps), et ne s’autorisait pas avoir une copine (je cite ses paroles) car s’était inimaginable de se consacrer à une vie de couple (ses études, sa famille, la distance, le sport à haute dose aussi).
bonsoir Alexandre comment faire pour que un homme qui soie changeant en vers moi on as une relation qui est plus sur les rapports et apres plus rien ou alors sais toujours moi qui fait le premier pas en messagerie sais un homme qui as souffert de son passé qui as fait une depression et qui sais pas ce qui veut et qui ce sent bien avec moi mais je ressent que il as peur et la je le verais pas pendant trois semaines car il est avec sa fille
Mon conseil serait de lui laisser le temps et de ne pas lui courir après, de reprendre une vie de votre côté pour qu’il comprenne aussi que vous ne pourrez pas l’attendre éternellement. Le but n’est pas de mettre de la pression, mais de se préparer à un non retour, et d’amener l’autre à prendre conscience plus rapidement de ce qui est important pour lui.

Ce que je ressens: d’abord je le sens la plus importante à ses yeux et aujourd’hui je ressens de “l’acquis” de sa part. Comme il sait que je l’ai dans la peau, il continue mais je ne lâche pas et me soumets à ses désirs. Mais cette situation me rend malheureuse. Je sens qu’il ne veux pas s’investir plus dans notre couple. Parfois je pense qu’il serait mieux de nous séparer au lieu de traîner les choses alors que la finalité me semble identique. Je n’arrive pas à lui en parler. Au début je l’ai harcelé de question des pourquoi mais aujourd’hui quand il vient je suis là et quand il ne vient pas je ne lui dit plus rien. Je ne sais plus comment me comporter . Parfois je me demande s’il ne le fait pas exprès pour que je craque et que je le quitte comme ça je ne pourrais pas lui reprocher qoui que ce soit. Ça me ronge de l’intérieur et joue sur mon moral . Tous les soirs je pleure dans mon lit en me disant que je mérite mieux que ça. Ce genre de comportement est vraiment un tue “confiance en soi”.
Après une très belle relation de 7 mois, mon ex m’a soudainement quittée, sans raison évidente. On s’est rencontrés dans la même ville, où je restais provisoirement. Notre histoire a bien évolué et 4 mois plus tard, on décide de continuer alors que je dois partir. On s’était vraiment attachés l’un à l’autre, jamais autant avec personne auparavant, ni lui, ni moi. Je vais effectuer un stage de 4 mois à 300 km de lui. Après cela, je n’avais pas de projet fixé, je voulais chercher du travail. J’aurais trouvé au plus près de lui, si nous restions ensemble. En attendant, on se voyait environ un week-end sur deux. J’allais le voir ou il venait. Nous passions de très bons moments, nous étions très proches. Je le sentais tellement heureux avec moi, autant que je l’étais avec lui. On se manquait beaucoup lorsqu’on était loin…

J’ai 34ans, divorcée (en 2012) et mère d’une fille de 10 ans. J’ai depuis quelques mois une relation avec un coéquipier du volley. Il est célibataire depuis plus d’un an. Il a des paroles et comportements très irrationnels, en effet. Nous nous voyons que quand Mr décide; souvent il ne répond pas à mes messages ou refuse un rv lorsque je lui demande en face. Au club de sport, il m’ignore, ne veut que personne ne sache qu’on se voit en dehors; juste quelques rares regards complices.


Je suis amoureuse d’un garçon depuis très longtemps et j’ai enfin réussi à lui parler. On se parle depuis un petit plus d’un mois, et on s’est vu 3 fois. Mais il ne s’est rien passé, nous avons toujours des discussions banales en vrai alors que nous parlons de choses plus personnel par message. Il sait très bien qu’il m’intéresse et il m’a deja dis qu’il m’aimait bien mais il ne sait pas si il veut se mettre avec moi, je ne sais pas quoi faire


Bonjour Alexandre, je suis à distance dans une relation assez particulière avec un garçon. On n’a jamais été ensemble avant que je sois à l’étranger. Il m’a toujours dit dès le début qu’il avait pas envie de s’engager pour le moment, on s’engueulait à ce sujet car je n’étais pas du tout sur la même longueur d’onde. Apres un an avec des hauts et des bas, des fuis moi je te fuis, il sait que l’on a des sentiments l’un envers l’autre, il l’assume enfin, mais il ne veut que du sexe, il dit qu’il ne veut que de moi, mais qu’on verra si dans le futur quelque chose de plus serieux est envisageable, peut-être quand je rentrerais définitivement. Je n’en peux plus de cette situation, on ne se comprend pas. Dès que je coupe les ponts il revient quelques semaines ou jours après. Mais son avis n’a pas changé. Je ne comprends donc pas pourquoi il revient et ce que je devrais faire. Je n’ai plus envie d’attendre sans certitude qu’il s’engage quand je rentre….

« Ne changeront que ceux qui ne sont pas de "vrais" salauds, résume Marie-France Hirigoyen. Le vrai pervers-manipulateur-égoïste-pathologique-dominateur ne changera jamais. Il a besoin d’écraser l’autre pour exister. Peuvent évoluer ceux qui sont capables de se remettre en question, de reconnaître leur comportement et de revoir leur façon égoïste de penser.
Voila je vis une relation depuis 6 mois que je n’arrive pas a cerner. Je vis en France et mon « Chéri » ( vit a l’étranger a 3000 km loin de moi, on s’est connu quand on étaient jeune il y’a 20 ans de ça, et on s’est revu par coïncidence quand j’ai été en vacance dans son pays, comme de bon vieux amis, on s’est de suite échanger nos téléphone, pour moi je m’y attendais a rien, car je l’ai vu la veille de mon retour en France. A ma grande surprise a peine atterrit en France j’allume mon portable et la un sms de lui et depuis on n’a pas arrêter de communiquer par sms et par téléphone. une semaine après il prend l’avion et vient me voir en France il avait reverse dans un hôtel et s’est comporter comme un gentlemen pas une seule fois il m’a demander de venir chez moi, il a passer 5 jours et est reparti on n’a pas coucher ensemble . Un mois après c’est moi qui est parti le voir et la on a passer 2 semaines ensemble Toujours sans coucher ensemble même si il avait essaye gentillement et que j’ai refuser et il l’a très bien accepter et respecter car je lui avais fait comprendre que je souhaite comprendre ces sentiments envers moi car jusqu’à maintenant il a du mal a dire des mots tendre, juste des tu me manques je suis bien avec toi, tu as changer ma vie…. sans plus… moi je lui ai pourtant dit je t’aime et il m’a répondu je le sais, quand je lui ai dit et toi??? il m’a dit qu’il se sentait débile a dire le mot” je t’aime “et que je devais le sentir et arrêter de me douter que ça se voyait dans ces comportements, sauf que sa manière est froide et distante selon moi !!!! , c’est quelqu’un qui ne parle pas beaucoup mais posent plein de question sur moi et a voulu tout savoir sur moi. Ils s’intéressent a mes journées a mon travail, mais ne parlent pas trop de lui….. D’ailleurs moi je suis divorcer , lui il n’est que séparer depuis 4 ans de sa femme et a un garçon, moi je n’ai pas d’enfant…a notre première rencontre je n’ai pas oser demander pourquoi tu ne divorces pas de peur qu’il pensent que je veux l’épouser et il fuit……… et depuis j’ose pas. sauf que maintenant je me pose plein de questions vraiment. La il vient me voir dans 2 semaines et je lui ai dit pas question de réserver dans un hôtel il viendra chez moi. il a accepter mais avec difficulté bref… maintenant je souhaite lui poser des tas de questions sur comment il voit notre relation? pourquoi il ne me dit pas je t’aime? est ce qu’il est sérieux? comment continuer avec une femme que tu aimes et elle vit a 3000 km de toi? pourquoi il ne divorce pas sa femme? évidemment toutes ces questions d’un coup j’ai bien peur qu’elle le fera ou fuir ou peur comme pour tous les hommes…. alors comment faire et comment entamer toutes ces questions qui me travaillent. C’est une personne éduquée , très sur de lui, il adore son travail et passe tout son temps a me parler de son travail …. Il est gentil me traite bien et est une personne calme …Merci de votre aide d’avance
D’abord, vous aurez fait un grand pas lorsque vous aurez compris que la plupart des conseils pour séduire que vous pouvez trouver facilement sur le net sont – au mieux – drôles, et au pire dangereux (lire, pour mieux le comprendre, notre série pourquoi les techniques de séduction anglo-saxonnes vous ont fait tant de mal), mais en aucun cas attirants.

La plupart de ces femmes ont en fait arrêté de prêter attention à ce qui se passe autour d’elles en termes d’amour et de communication. Elles ont l’allure et les sentiments des femmes qui « ne se sentent pas aimées, appréciées ou liées à un homme depuis des années »... Alors ce n’est pas étonnant qu’elles aient complètement arrêté de s’ouvrir aux hommes qui les entourent – et vice versa.

Bonsoir, ca fais 9 mois que je suis avec mon copain il est actuellement en vacances en Tunisie avec un ami à lui et il m’envoie vraiment pas de message sauf le soir quand je lui dis bonne nuit il me Repond juste mais ne m’envoie rien de lui meme alors qu’au debut on s’écrivait tout le temps donc je suis vraiment démoraliser j’ai peur qu’il m’oublie à force de trop s’amuser là-bas et de plus penser à moi..

Il est resté stoïque. Ensuite il m’a dit qu’à la base il ne voulait pas être en couple et qu’il n’avait jamais été “si attentionné” avec une fille. (Pourtant, il ne m’a jamais dit qu’il tenait à moi ou se sentait bien avec moi). Il m’a aussi dit qu’il se concentrait sur sa vie pro mais que cela n’empêche pas le fait qu’il passe de bons moments avec moi et qu’il trouverait ça “dommage”qu’on se sépare.
Je consulte votre site depuis peu de temps, dans le contexte où aujourd’hui je me retrouve célibataire après 3 ans et demi de couple. Notre relation a débuté suite à une soirée en été, et au fait qu’elle me regardait depuis pas mal de temps au lycée ce que j’ignorais. Nous savions qu’a la suite de cette été chacun irai commencer ses études dans une ville différentes. Nous avons quand même continuer à nous voir tous les 1 à 2 week end en retournant chacun dans notre ville d’origine, puis pendant les vacances. Jusqu’à ce qu’à la fin de la même année, on se considère comme couple.
Comment se libérer d'un fantôme ? C'est bien ce qui est difficile dans le silence : l'autre n'est plus là pour "répondre" et ainsi opposer sa réalité à votre imaginaire. C'est comme si vous étiez devenue aveugle, ne pouvant vous fier qu'à votre imaginaire pour chercher à tâtons une réalité à laquelle vous accrocher. Mais vous ne trouvez rien de tangible et vos questions restent sans réponse.
Pour moi , l’impasse dans laquelle on se trouve aujourd’hui , à savoir créer des couples durables et fonder un foyer avec quelqu’un qu’on aimera jusqu’à ce que nos sens nous lâchent un à un et que la mort nous emporte, cette impasse existe aujourd’hui du fait de notre éducation. Et je parle de manière globale. Le monde étant un village planétaire , les humains finissent petit à petit par être formatés où qu’ils soient.
J’ai fait de gros efforts et elle aussi pour que nous puissions vivre ensemble. Cependant, à 1 mois de son emménagement avec moi, elle m’a reproché soudainement notre différence d’âge, qu’elle souhaitait des enfants, se marier… et qu’apparemment j’étais pas super décidé (elle avait raison…mais nous en avions parlé durant notre relation, elle paraissait en accord avec mes choix sur le moment pourtant). J’ai considéré cela comme un prétexte à sa rupture. Bref, elle part se faire un break 3 semaines en Espagne et finalement elle choisie de partir bosser à Miami…une proposition professionnelle soudaine. Ok pour moi, de toute façon elle avait décidé de changer de vie. un mois après son installation aux USA, mon tél commence à sonner, c’est elle qui souhaite garder le contact même si c’est terminé. Moi pas vraiment d’envie, mais je souffre terriblement de son absence alors je garde contact avec elle en la laissant patienter un peu lorsqu’elle souhaite me parler. Par moment ne trouvant pas cela juste et déçu de sa décision et fortement blessé j’ai évité ses appels (elle me rappelais jusqu’a 100 fois par jour!!) je ne décrochais pas..c’était très difficile. Elle regrettait son choix sentimental mais pas professionnel.
Si aujourd’hui mon orientation sexuelle n’est plus un secret, je sais qu’il reste difficile de faire son coming out. Le sujet de l'homosexualité reste majoritairement tabou dans l'ensemble de la société. Cela laisse place à de nombreux fantasmes et préjugés face auxquels il est difficile d'être armée. D'autant plus que l'État participe aussi à cette homophobie. Tant que les lois elles-mêmes différeront en fonction des orientations sexuelles des individus, comme la PMA, il sera compliqué d'installer une pédagogie efficace contre les discriminations. Le message restera brouillé.
Si vous êtes une femme qui drague une femme et que cette dernière ne comprend pas que vous la draguez car elle pense que vous êtes une simple « copine », alors, il sera très difficile de passer à la vitesse supérieure. Vous devez donc commencer par faire comprendre à la fille en question que vous êtes homosexuelle ou bisexuelle. Une fois qu’elle aura compris, elle recevra vos compliments différemment : soit elle y sera sensible, soit indifférente, soit elle le prendra mal ! A ce propos, il faut :

« C’est en fonction de son rapport aux autres. Moi, quand j’aime vraiment quelqu’un, je ne peux pas concevoir de le perdre parce qu’on ne couche plus ensemble et qu’on décide de faire sa vie avec quelqu’un d’autre. Si je l’aime, ce n’est pas juste pour l’avoir près de moi mais pour partager du positif. Et ce positif n’existe pas au travers d’un orgasme mais vraiment dans l’échange. Donc je préfère perdre un amant que perdre un ami. »
je suis actuellement dans une impasse et je ne sais pas comment m’en sortir. J’ai rencontré un homme (videur les week end, en intérim la semaine) et mon amie a décidé de le rajouter sur fb vue que physiquement on le trouvait beau et on lui avait un peu parlé. elle m’a dit le matin de le rajouter qu’il était sympa mais que trop de caractère pour elle mais amicalement parlant ca lui allait. il a commencé a me parlé par fb et a proposé de venir me voir ce que j’ai accepté. il m’a demandé si j’étais célibataire je lui ai dit que oui mais que je sortais d’une relation de six ans et demi et que je n’avais pas tourné la page et ne cherchait pas à l’oublier dans les bras de quelqu’un d’autre. on a passé une très bonne aprés midi à faire connaissance puis il m’a embrassé…et m’a demandé une fois que je passe la porte il se passe quoi? je lui ai dit on continue de se parler…il me dit c’est tous? Je lui répond que oui comme je lui ai dit j’aime tjr mon ex. on c’est revue plusieurs jours par la suite ou on est devenu très proche, je pensais de moins en moins à mon ex et j’ai commencé à m’attacher, et erreur de ma part on a eu des relations sexuelles. sauf que lui n’est pas dans l’optique de se mettre en couple. il a vécu une relation de 13ans le divorce a été prononcé il y a 8 mois . il dit qu’on a un très bon feeling que je lui plait autant physiquement que mentalement mais que pr lui tant qu’il est pas dans l’optique de se mettre en couple il ne se passerai rien. qu’il vivait au jour le jour sans se prendre la tête. Mais il me parle de comment il est en couple, de sa famille, moi de la mienne, des raisons de la séparation avec son ex (décidé d’un commun accord) il me demande si j’ai revu mon ex (et parfois lance une petite pique sans le connaitre). puis il se décide à prendre des distances en disant à mon amie qu’il s’éloigne car il a peur que je tombe amoureuse et de me faire du mal.j’ai donc décidé par fierté de ne plus le contacter de la semaine alors que je lui parlait 5min tous les jours et il m’a appelé le vendredi soir alors qu’il travailler pr prendre de mes nouvelles même si ca a durée peu de temps, il a entendu que j’ai recu un sms et fait son curieux etc….quand je sort dans la boite ou il travaille il me regarde beaucoup se montre jaloux et protecteur. son collègue fait des allusions genre invite le a danser alors qu’il bosse, ou il l’appelle quand je l’embete etc… il passe son temps à souffler le chaud et le froid. il m’appelle le soir vers minuit pr me dire qu’il a une entorse alors que je ne lui ai pas parlé de la journée et m’appelle avant d’aller se coucher etc…. et aujourd’hui on c’est disputé au téléphone sur le fait que depuis deux semaines il refusait toute sortie ou on serai a deux et je lui ai dit que mon amie m’avait confié qu’il avait décidé de s’éloigner par peur que je sois amoureuse et il c’est agacé comme quoi tout est sorti de son contexte, il a pas le temps de passer me voir avec son boulot, qu’il avait une vie avant moi et qu’il en aurait une après…bref une discussion non constructive ou je me suis autant agacée que lui. je lui ai dit que je l’aimais bien mais que je n’étais pas amoureuse et que je pensais qu’il avait dit pas de prise de tête . sur ce j’ai décidé d’arrêter de lui écrire je le revois le week end du 9 ou il travaille, je ne lui ai pas dit que je ne serai pas presente ce week end. je le comprend pas du tous il dit qu’il ne veut rien mais il a des gestes qui contredise. j’aimerai savoir quoi faire car malgré ce que j’ai dit je suis vraiment très attaché à lui et tous ca c’est passé en un mois.

Aujourd’hui lorsque je lui reproche de ne pas assez s’investir et en l’occurrence de ne pas me parler de projet ” lui fait peur ” et il prend la fuite ( il m’ignore quelques jours ) mais revient lorsque je lui dit ok j’arrête de te ” prendre la tête “. Sauf que j’ai envie de me marier, sa famille sait pour nous ( mais ils sont très ouvert d’esprit) la mienne aussi mais l’est moins. Ma mère me pressionne pour que j’officialise cette relation et de mon côté j’aimerai qu’on puisse vivre ensemble sans être dans le pêché et puis 4 mois que nous vivons ensemble il me connaît par coeur ! lol
Pourtant, rassurez-vous chère lectrice vous êtes capable de séduire même si celui-ci à une image de macho ou d’homme inaccessible. Certes certains sont plus compliqués à conquérir que d’autres, mais une fois que vous aurez mis le grappin dessus et que vous aurez compris comment le rendre heureux, il ne vous quittera plus d’une semelle et ce sera même lui qui vous réclamera cet engagement sentimental que vous attendez. Mais avant d’en arriver à ce stade, il existe 3 étapes à respecter que je vous présente dans cet article.

Mais pour s’engager, à mon avis, si on n’est pas capable d’affronter l’ennui, qui pour moi n’est que de la fatigue périodique, comment voulez-vous affronter LES ennuis ? Une relation à deux, c’est pour le meilleur et pour le pire. Je ne reste pas avec toi parce que je t’aime, mais je reste avec toi même si je te déteste. Là, vous aurez touché à la confiance fondamentale du couple.


Plutôt que d’être heureuse d’avoir plus d’espace et de retourner à la vie sociale, vous avez l’impression d’être séparée de lui pendant des années depuis votre départ de la maison ce matin. Revenir à la routine des 8h de travail quotidiennes sans lui à vos côtés vous paraît une année lumière. Comme s’il y avait une autre dimension spatio-temporelle prévue à cet effet.
Quand nous passons des soirée et/ou des moments, ça se passe très bien, et on retrouve de plus en plus notre complicité. Depuis quelques temps, je sens mon ex est de plus en plus détendu avec moi, au point de me faire nos “blagues de couple”, et je sens que son regard sur moi est plus fort. Malgré tout, des que nous passons des bons moment, il me fuit l’instant d’après ou le lendemain pour aller chez son pote. J’ai l’impression qu’on fait un pas en avant mais qu’après on en recule de deux !
Pour ma part je pense qu'il faut faire ce qui nous rend heureux, se fixer un but et s'accrocher. Quand on tient vraiment à quelqu'un et qu'on est sur la même longueur d'ondes ça vaut vraiment la peine de se battre. Ces témoignages (surtout celui de Valentine) m'ont beaucoup aidée quand mon ex et moi avons décidé de rester amis parce que je ne savais pas si c'était possible ^^' Actuellement je suis amie avec mon ex et je pense effectivement que le fait qu'on soit célibataires tous les deux aide un peu mais, une chose à la fois. J'aimerais souligner un autre point :
En ce qui concerne `une personne sur qui il peut compter`, il n`a pas du tout nié au début de la relation que c`était parce qu`il en avait mal a rester seul, qu`il appréciait énormément ma compagnie, et que je savais le faire sortir de l`ennui… les choses ont bien évolués depuis… il est amoureux, il le dit, il le montre, et je le sens… et ce qu`il attend de la relation actuellement, j`imagine: de continuer a vivre au jour le jour notre bonheur, et de ne pas penser au futur… c`est clair qu`il veut que la relation perdure telle qu`elle l`est…
Mieux : la plupart des femmes trouvent cela rassurant, car elles se disent qu’un homme qui accepte de se monter tel qu’il est, est forcément un homme honnête. Il ne triche pas et on peut lui faire confiance. Par ailleurs ce sont des hommes « apaisés » qui ne sont pas tiraillés par l’image qu’ils renvoient d’eux, ballotés entre ce qu’ils ressentent et ce qu’ils doivent montrer de leur ressenti. Enfin, un homme qui a fait l’effort d’accepter pleinement ses émotions sera plus enclin à comprendre celles de sa compagne. Il s’en trouvera nécessairement plus attentif, plus compréhensif, plus prompt aux concessions. La sensibilité de l’un s’enrichira ainsi de la sensibilité de l’autre.
Pour ma part j'ai fait mon coming out à ma famille et mes amis pour le boulot bah cela dépend j'avoue que Je n'ose pas. Je n'ai pas encore de boulot stable donc je reste pas forcément longtps maman du coup c'est compliquer quand on s'entend bien entre collègues et qu'on ne peut les inviter à la maison car il y a une copine et pas un copain et après les femmes font plus attention au cas ou nous lesbienne savons pas nous retenir sérieusement!! Bref. Merci pour cette article et ces témoignages.

Vous vous êtes engagé à défendre son cœur, mais vous devez garder le vôtre avec autant de vigilance. Aimez-vous pleinement, aimez le monde entièrement, mais réservez une place dans votre cœur où seule votre épouse aura le droit d’entrer. Réservez-lui un espace rien que pour elle, toujours prêt à l’accueillir, toujours prêt à l’inviter, mais auquel personne d’autre n’aura accès.


Le next total et définitif en s’interdisant tout espoir de retour est la seule solution, en effet… Pour les repérer je n’ai pas de solution miracle, si ce n’est la prudence et essayer de toujours garder la tête froide en début de relation. Et encore… Dans les exemples « typiques » du problème que je donnais, je les connaissais bien (études et vacances ensemble, même vécu, beaucoup d’amis communs), je n’aurais jamais, jamais pensé qu’ils feraient (à moi ou une autre) un coup pareil.
×