Je n'étais pas préparée (et lui non plus) aux mauvaises réactions dans nos entourages respectifs, aux tentatives de découragement, d'éloignement et aux gens qui ont carrément décidé de couper les ponts (de manière plus ou moins durable) avec nous, la pression sociale est énorme ! Les gens veulent des explications : savoir pourquoi ? savoir si on couche encore ensemble ? ... Cela fait des mois qu'on a rompu et une partie de nos familles pensent qu'on sort ensemble en cachette ... franchement ça peut paraitre romantique comme idée quand on a 15 ans mais là je me vois mal vivre le reste de ma vie en cachette.
Du coup je me sens super coupable vis à vis de lui, car j’ai l’impression de l’avoir allumé sans rien lui donner, alors je lui propose des sorties sport car je sens qu’il m’en veut, qu’il s’est senti rejeté. J’aurai bien aimé en faire un ami et du coup je pense que c’est foiré. Mais on ne peut pas deviner avant de connaître la personne si ça va coller…
L’une des qualités que la gent masculine aime chez les femmes est justement la patience, le fait qu’elles ne mettent pas de pression pour tout de suite avoir quelque chose de solide. Justement, pour créer une histoire durable et solide il faut du temps, apprendre à se connaitre et c’est justement ce que vous allez faire en suivant mes conseils, il ne faut jamais se précipiter et immédiatement s’attendre à ce qu’il agisse comme vous.
Il semble composer les choses différemment ce garçon. Avec lui, le dialogue semble la clée. Même si ça peut sembler assez froid, il y a quelque chose de rassurant dans son comportement. N’hésites donc pas à parler, évoquer tes doutes (notamment sur le très long terme, bien que tout le monde puisse changer d’avis dessus, encore une fois, vous êtes jeune, il est tôt, il a bien le temps de voir venir. Quand ça fera quelques temps/années que vous êtes ensemble, si le mariage est important pour toi, il posera la question autrement qu’aujourd’hui où c’est tout neuf.)
J’ai eu des nouvelles tous les jours pendant son voyage. Puis a son retour gros blanc, au bout de quelques jours il me dit qu’il se demande si c’est vraiment une question de temps ou s’il a envie de prendre du temps pour moi. Mais que ce n’est pas lié a moi, car je lui plais, c’est juste qu’il a le sentiment d’avoir besoin de se focaliser sur des choses professionnelles et personnelles avant.
Entre le silence définitif et celui qui s'arrête et reprend, sans qu'on sache ce qui explique ces fluctuations, je me demande quel est le plus difficile à dépasser. J'ai tendance à penser que chaque mot, chaque signe grappillé (ou arraché de force), permet d'approcher la paix recherchée. Car on a besoin de sens et que la moindre particule de "réponse" en permet la fixation. Alors il se peut que les aller-retour dont vous parlez vous ont aidée à vous détacher. Je le perçois nettement dans vos messages, qui se sont apaisés au fil de vos interventions ici :)
Alors je suis avec un homme depuis 2 mois et demi. Je l’ai connu dans le cadre du travail il y a quelques années mais il n’y a jamais rien eu entre nous. Maintenant nous sommes dans 2 villes différentes à environ 100 km. Cela faisait 2 ans qu’il voulais que l’on se voit mais je n’étais pas réceptive. Il y a 4 mois nous avons échangé par message me demandant toujours quand je venais le voir. Je me suis décidée et nous avons fixer un week end. Durant ce temps nous avons continué a échanger par textos. Il me disais pleins de choses rassurante (tu m’as tjrs plu, je pourrais faire pleins de choses pour toi, envie de ma sentir aimer avoir des projets…) nous avons appris à nous connaître un peu plus avant de nous voir.
Eh bien, au début, nous voulions couper tout contact parce que nous pensions que cela allait être plus facile ... Mais, un concours de circonstances un peu long à t'expliquer ici (faux tickets de vol de départ - Merci "Connections" ) à fait que nous avons échangés au début parce l'un ici et l'autre déjà la-bas et qu'il fallait régler le contentieux depuis le pays d’origine. Ce que j'ai fais donc et qui nous a imposé à rester en contact au début..
Voilà ce qui me vient, Rose, en lisant votre récit : un silence inhabituellement prolongé exprime de fait une situation de non-communication. Il indique que la relation est suspendue aussi longtemps qu'il durera. Celui qui se met ainsi en retrait de la relation, par son absence de mots, manifeste qu'il préfère rester "seul". C'est un message clair, quoique non dit. Il ne revient donc pas à celui qui se voit imposer la situation de rompre le silence, avec le risque d'y consacrer une énergie qui ne sera nourrie d'aucune contrepartie, voire d'hostilité en retour, ou pire, de rejet.
Tu sais, l’idée qui me vient en ce moment, c’est que la personne qui nous convient vraiment, pour vivre une relation longue durée, est celle qui donne au couple la même priorité que nous nous lui donnons. Il ne s’agit pas vraiment d’aimer ce qu’il/elle fait, ses hobbies, est-ce qu’on s’entend… c’est juste : quel est l’importance de notre couple dans sa vie ? Certains privilégient leur carrière, d’autres leurs passions, d’autres leurs familles ou leurs amis… Dans ce domaine, nous sommes très différents.

Je suis en couples depuis 2 ans avec un homme pus jeune de 8 ans ont est amoureux l un de l autre mais pas d engagements possible……peur? Il me dit que C parents ne sont pas d accord de finaliser notre relation par un mariage sans enfants moi j ai 48 et lui 40 ans ! !! Ses parents couperaient les ponts définitivement et c impossible pour lui d imaginer ça…..mais il dit qu il m aime et qu il ne peux me quitter…..et qui ne veut pas faire sa vie avec une autre!!! Donc que faire…..on est bien ensemble on se voit on s appelle aucun souci de se coter jamais il n annule un rdv
Cependant, il se montrait de plus en plus très intéressé, très attentionné. Il désirait me voir très régulièrement (ça à commencer par un jour sur deux, et ensuite tous les jours), j’ai finis par passer toutes mes nuits chez lui. Il me demandait régulièrement de laisser des affaires chez lui, il m’envoyait des tas de messages, on sortaient, il m’a présenter à ses frères et sœur, ainsi qu’à sa fille le jour de mon anniversaire, il m’avait acheter une bouteille de champagne et m’a proposer de venir boire une coupe avant ma soirée, sa fille m’avais fait un dessin avec ‘Joyeux anniversaire et mon prénom’ …
Quand on est ensemble cependant, il a la parole facile, on peut causer de tout et de rien et il est très tendre et attentionné. Je précise que nous couchons ensemble, bien sûr… Le sexe change la donne, j’ai bien compris… Il répète sans cesse qu’il a peur de souffrir et de me faire souffrir, qu’il a déjà donné et été déçu, ne veut plus vivre avec quelqu’un. Il peut m’affirmer qu’il m’adore, qu’il m’aime même et 2 secondes après, que non, il ne souhaite pas + sinon il va se lasser ou souffrir ou me faire du mal.
Il m’aime ! HA ! La bonne nouvelle ! Il m’aime, mais il me quitte ! Il me quitte, mais il veut revenir dans quelque temps, pour que « ça dure longtemps cette fois ». Il brise notre relation, notre couple, mais il demande chaque jour de mes nouvelles parce qu’il pense à moi. Non mais, bon, je ne suis pas très forte en math, mais c’est quoi la logique derrière tout ça ? Quelqu’un peut m’éclairer ?

Pour différentes raisons il arrive que, par la suite, l'une des deux personnes décide qu'elle ne désire plus être dans le même élan. Dès lors apparaît un "silence", donc une "distance", qui ne représente que le décalage d'investissement de chacun des partenaires dans la relation. L'un et l'autre n'ont plus le même désir de communication. C'est un point d'inflexion, temporaire ou durable, dans la construction du lien. Il est déstabilisant puisqu'il marque une "rupture" dans la dynamique relationnelle. Il va nécessiter une adaptation volontaire, et non plus spontanée, aux besoins de l'autre. L'un souhaite "plus", tandis que l'autre désire "moins".


Et bien je suis preneuse des conseils. J'ai commenté aussi en dessous.. Le silence comme seule explication je trouve ça tellement indélicat et lache ! Pour sûr, celui qui ose me faire subir ça n'a plus de grâces à mes yeux, bien au contraire.. Mais comment en effet passer au dessus ? LA COMMUNICATION BORDEL ! C'est quand même pas compliqué !! Désolée je m'emporte ! ^^
Je suis actuellement avec enfin nous sommes en pleine crise justement car il n’est jamais avec moi ,il est deux ans plus jeune que moi ,je vais avoir 30 ans donc une envie d’être posé et surtout savoir où aller ,lui qui est un grand séducteur de base à voulu se mettre avec moi pour se poser on arrive à 4 mois de relation avec une guerre sans relâche pr moi il passe son temps qu’avec ses amis toujours tout le temps moi je n’existe qune fois par semaine , il m’apel m’écris tout les jours les banalités mais c’est tout, en ce moment j’ai complètement vriller je ne supporte plus ms pourtant je l’aime , la nous sommes en phases ou il ne sait plus si il a envie d’être en couple ou non, il a un blocage affectif ,il me dit que des qu’il aime une fille il fuit pourtant il m’aime bien d’après luii à part prendre mes distances je ne sais plus quoi faire pour le faire réagir, il me dit si on se quitte j’ai peur que tu me manques ….ouii ms bon je souffre moi à côté de ce comportement et il en est conscient que dois je faire…..silence radio total lui répondre brièvement lorsqu’il me parle je ne sais plus j’ai baissé ma garde et j’ai peur de perdre le contrôle ….

Je sais que ce qu’il attend est de coucher avec moi et qui pense que je ne suis pas une fille bien malgré que j’ai tenté de lui prouvé le contraire. C’est sûrement égocentrique mais je n’ai pas l’habitude qu’un garçon me mette de côté. Pendant qu’on parlait il m’a dit qu’il aimait qu’on lui courre après. Mais je ne sais pas si je dois encore jouer à la fille inaccessible ou si je dois lui faire la cour. J’ai peur que si je lui coure après soit sa marche pas soit la relation serait qu’à un seul sens.
Je pense qu il a dit Ca juste par panique car Apres il m a dit je t aime bien, on dévers se voir et en reparler à ce sujet et il m a dit je ne veux pas que tu sois triste…Le comble est qu il m a fait encore plus craqué car il veut changer, il veut avoir une vie sociale, il ne veut pas de plusieurs aventures, mais en même temps il a peur de perdre sa liberte et je veux vraiment l aider … pour le moment je ne fais rien j attends qu il réfléchisse à tt ça…mais après, je ne sais pas comment je vais réagir ? Que pensez vous, va t il oser changer d’avis ou vas t il se renfermer sur lui même ?

Je ne pense pas avoir une vision destructrice de l’amour. Elle m’est propre et je respecte celle des autres qui peuvent différer de la mienne. Cependant, je ne me reconnais pas dans celle que tu véhicules Anaïs, qui est davantage traditionnelle. Et être dans une relation du type que tu décris me rendrait malheureuse. La réciproque est apparemment vraie pour ma vision des choses dans ton cas ^^.
Il ne s'agit pas du premier article que je lis sur la religion et sa description scientifique. Un "Science & Vie" datant d'il y a au moins 5 ans en traitait déjà dans à peu près ces termes, mais cet article a bien plus de références et de richesses, dans la mesure où il l'aborde du point du vue humain. Or il se trouve aujourd'hui que je trouve ces articles moins édifiants que par le passé, tout simplement parce que je témoigne d'une adhésion récente, tandis qu'auparavant je me refusais à croire.
Il n’est pas toujours l’homme parfait, à faire les choses pile comme vous aimeriez (et encore, vous n’arrivez même pas à être à la hauteur de vos propres exigences). Mais même quand il regarde son foutu match de foot et essaye de vous expliquer un tir au but en sentant la bière à plein nez, vous l’aimez toujours. Même si vous n'avez qu'une envie : regarder un film romantique ! 
Effectivement, votre histoire a commencé très rapidement et le fait de parler d’engagement, de projets n’était pas la meilleure solution. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il faut du temps et surtout ne pas le précipiter. C’est maintenant à toi prendre ta décision si tu veux revenir vers lui ou pas. Si tu souhaites le retrouver il ne faudra pas être celle qui parle immédiatement de projets mais prendre le temps de vous connaitre.

Autre conseil : quoi que vous en disent 90% des gens, le look du notaire en pré-retraite est à laisser… aux notaires en pré-retraite. Idem pour les frusques d’informaticien associal et autres t-shirts gothiques de hackers fans de drague sur msn et pas franchement recommandés pour séduire. Personne ne vous dit que pour être branché vous devez fatalement vous habiller comme un homosexuel, mais chacun, avec son budget, peut approcher le look qui lui va (= celui qui le rend non seulement attirant, mais également intriguant, et donc intéressant).


Une fois que vous avez réalisé que souvent, les hommes sortent constamment avec des femmes, connaissent énormément de femmes différentes, et ont eu plusieurs relations dans leur passé qui ne se sont pas bien passées pour eux non plus, vous commencerez à vous rendre compte qu’ILS DOIVENT COMMENCER À VOIR SE DESSINER DES MODÈLES COMPORTEMENTAUX dans la manière qu’ont les femmes de se comporter avec eux... semblables aux modèles comportementaux que vous voyez chez les hommes.
Je songe aujourd’hui à fonder une famille avec ma compagne. Une démarche compliquée à entreprendre alors que ma propre famille n’est pas au courant de mon homosexualité. Je sais que je vais devoir finir par leur dire la vérité et prendre le risque de les perdre. Je n’ai pas le choix. Cela me terrorise, mais je sais que c’est essentiel. J’ai besoin de me sentir complète, de me sentir moi-même, et cela passera forcément par le fait de leur dire la vérité.
Une autre source de déception et donc de perte de passion dans un couple peut-être la lassitude face à un caractère qui s’est dévoilé trop vite. Si pour le séduire vous avez tout livré de vous, il se peut que votre homme se lasse rapidement. Pour continuer à entretenir la passion dans un couple, il faut que vous soyez toujours pleine de surprises. Cela ne veut pas dire que vous devez changer de personnalité tous les quatre matins, au contraire, mais que vous devez vous dévoiler petit à petit. Ne lui avouez pas tout de suite que vous êtes championne d’escalade si vous avez déjà eu beaucoup de chose à lui révéler. Attendez un peu. C’est comme ça que vous retiendrez longtemps son attention. Surtout que vous vous découvrirez toujours de nouvelles passions qui vous rendront sans cesse plus intéressante aux yeux de l’homme avec lequel vous êtes.

Un point qui me paraît important, c’est que si on sort avec une personne au début, c’est bien parce qu’on l’apprécie pour ce qu’elle est avant même d’en tomber amoureuse. Un copain, c’est d’abord un ami, que j’apprécie pour ses qualités humaines avant toute notion d’affection. Donc il ne paraît pas absurde de rester ami•e avec son ex. Ce n’est pas parce qu’on n’est plus amoureux qu’on ne peut pas apprécier la personne comme « avant ».


Naturellement, si vous penser que je suis dans l'erreur, je suis ouverte à tous les avis mais il me semble que lorsque le silence est le fait de quelqu'un qui pourrait vous soulager par la parole mais choisit de ne pas le faire, il est inutile d'attendre une réponse positive de sa part donc autant s'éviter l'humiliation de la demander puis de l'attendre en vain!


Mr Alexandre,j’ai 22ans,cava faire environ 2ans k je suis avec lui,jl’ai seduit des mains d’une autre femme,il me disait k savie avec cette fille était un calvere et qu’il besoin dmoi,qu’il crois k suis lafemme qu’il a tjrs voulu,au depart c’etai dur sa famille m’a combattu soit disant j’étai pas dsa tribut mais il a combattu toute sa famille pr moi,jme souviens un jour il m’a appelé en pleurant pr me dire qu’il ne se projete pas unevie dcouple une seconde si c’est pas avec moi bien k ca famille ne m’aprecie pas trop,on s’aimaient comme d fous jusqu’a affronter sa famille et la persuadé,on avait bcp des projets,mais d’un coup il e devenu infidèle en sortant avec des filles et jme concentrai sur moi jusqu’a ce qu’elles disparaissent,mon boulot devenait avc le temps un objet d dispute au point k jme suis decidé d l’abandonner pour lui,l’infidelite se repete tjr,on se dispute tjr on se quitte on se remet ,la menant il me dit qu’il me considere mais ne crois al’avenir avec moi.jsais plus quoi faire svp,à l’aid
En même temps, vous êtes Juif et un ancien président de la Communauté sépharade unifiée du Québec de 2005 à 2009. alors ça apparaît tout naturel que vous ayez cette vision des choses.C'est un peu celle de Lise Ravary sur le Hezbollah et les Palestiniens je suppose.Ce n'est pas que je sois un expert dans ces questions, en réalité je n'y connais à peu près rien, mais il reste qu'il y a deux moyens de raisonner des gens par l'embargo et les guerres ou le commerce avec eux et une possible amitié en misant sur le long terme.L'Europe veut commercer avec l'Iran et même contourner l'embargo des États-unis, je pense même que le président de la communauté européenne ou est-ce le ministre français de l'économie, Bruno Lemaire qui a dit ça officiellement. L'Iran est toujours dans la liste des pays voyou qu'avait mentionné le président républicain Bush avec l'irak et la Corée du Nord, c'est peut-être réellement un pays dangereux, pleins de fanatiques qui nous avait tué une Canadienne strictement pour rien et qui finance des guerres pour encercler Israel aussi possiblement. Mais moi je trouve qu'on a une vision juste d'un coté quand Trump se mêle de quelque chose, on a juste la vision des intérêts et du choix de politiques des états-uniens. Moi je souhaite à tout le moins que les gens, l'Europe et la Chine comprises se rebellent contre l'hégémonie des États-unis qui en plus sont en train de mener le monde vers la plus grande récession qu'on aura jamais connue.
Merci pour cet article qui sort des sentiers battus. Il est très humain, on est le miroir les uns des autres somme toute. Dans le cas d'un deuil respectif de sa mère c'est encore plus complexe. Mais si on cherche des preuves de l'amour de l'autre, n'est-ce pas tout simplement par ce qu'on doit comprendre que l'amour est déjà là, en soi-même et pour soi-même ?
Passons sur le fait que tu vois les femmes comme des harpies intolérantes et possessives : notre sens de l'humour est développé. On est d'accord avec toi sur un point : avec le temps, les hommes qui avaient la fièvre du samedi soir avec leurs potos lèvent le pied - notamment parce qu'ils ont souvent la flemme. Mais parfois, leur pied, il ne le lèvent qu'un peu, hein, vu le nombre de témoignages de femmes qui voient débarquer une farandole de têtes chez elles à chaque match de foot.

La confiance s’installe petit à petit, et certains signes rassurent comme le fait qu’il réponde à vos messages, qu’il vous questionne sur votre semaine si vous ne vous êtes pas vu depuis quelques jours, s’il montre de l’intérêt et vous questionne sur qui vous êtes, et s’il commence à vous raconter des choses plus intimes sur lui… C’est avec cette confiance que vous rentrerez petit à petit dans l’intimité de l’autre, mais ça ne se fait pas dès les premiers rendez-vous, un peu de patience !


je vois un homme depuis 5 mois, j ai 40 et lui 43 on a des enfants de chaque cote, on travaille ensemble et c est lui au départ qui a pris le contact pour se voir en dehors du travail, il est tres reserve et moi aussi. on se voyait assez regulierement mais que pour le sexe avec des periodes sans se voir pendant une semaine ou plus ensuite il y eu les vacances, je suis parti tout le mois d août j ai commencé la 1ere a lui envoyé des messages pendant ces vacances et avec très peu de réponse de sa part en sachant qu’ il avait ces enfants et pendant qu’ il les a il est pas très messages, ensuite on s est revu début septembre tous les jours pendant une semaine et la dernière fois que l on s est vu il m’a poussé à savoir ce qui me bloquait sexuellement je lui ai dit que j avais des sentiments et peur de sa reaction et suite à ça il me dit que lui aussi en a et s emballe sur la suite, pendant qu’ on se voit on parle de nos vies, lui se dévoile peu a peu, lui sur son passé un peu particulier surtout avec sa mere, il est tendre, calin, quand on a pas nos enfants on passe la nuit ensemble et on dort ensemble mais n arrête pas de me dire qu’ il ne sait pas ce qu’ il veut depuis le début.
Je comprends ce que tu veux dire. Tout dépend de ce que tu attends d’une relation. Si c’est le désir, la passion, le sentiment qui prime, l’engagement peut être un frein s’il intervient trop tôt, s’il ne se fait pas « naturellement ». Si c’est justement construire, fonder, l’engagement semble une clef de voûte qui dépasse les questions de désir. Finalement, après de loooongue discussion avec les lectrices, l’engagement se positionne différemment selon l’objectif que l’on veut remplir.

Voila depuis un an j’ai fait la connaissance d’un américain sur un forum grace à une passion en commun. petit à petit étape par étape on s’est lié d’amitié car on a eu beaucoup de feeling et points communs, donc on communiquait tous les jours….puis à un moment il m’a proposé de se voir par skype une fois toute les 3 semaines…la pareil rire complicité…excellent feeling…on evoquait le fait de se voir.


Si j’ai appuyé sur le fait que cette fille de qui nous parlons (rappelez-vous, belle-petite-copine-sympa-et-intéressante) c’est que ce genre de fille est RARE et presque introuvable de nos jours. Une belle femme intelligente, sociable et intéressante, on se l’arrache! Par conséquent, cette dite femme intéressante, a déjà rencontré beaucoup, BEAUCOUP d’hommes avant vous…

Salut. Moi je voudrai récupérer mon ex. Ça fait maintenant 2mois que je suis de nouveau en contact avec lui. Un soir je lui ai demandé si on pouvait se voir pour causer un peu et il a dis oui et m’a invité chez lui. Je suis allée laba on a causé et beaucoup rigolé. On se comportait l’un envers l’autre comme si nous étions à nouveau ensemble. Et après cela je lui ai demandé s’il me donnait une nouvelle chance d’être avec lui et il m’a répondu que je suis là non avec lui. J’ai pas saisi ce qu’il voulait dire par là mais j’ai pensé que cela voulait dire oui je te donne une nouvelle chance. Donc après cette soirée on s’est pas revu, on s’écrivait mais il ne faisait jamais le premier pas et en plus il prenait du temps avant de me répondre dès fois toute une journée sans nouvelle de lui. Maintenant c’est encore pire il ne répond même plus à mes messages. Le dernier message que je lui ai envoyé est que s’il veut que notre relation dure qu’il faudrait qu’il prenne aussi l’initiative de me consacrer du temps d’organiser des choses qui nous feraient plaisir,bref,d’avoir des attentions. Parce que c’est un homme très chargé. Et là aussi il n’a pas reagi. Dès fois je le vois connecté sur facebook mais il ne me parle jamais ni répondre a mes messages. Je sais plus quoi faire. Merci pour votre attention!!
Forcément, vous aimeriez croire qu'il ou elle évoque son ancien couple comme un lointain souvenir qui ne l'affecte plus du tout. Et peut-être que votre partenaire réussit à se berner lui-même. Mais parler sans arrêt d'une relation passée, ça ne trompe pas : des choses ne sont pas réglées et, qu'il s'en rende compte ou non, il va devoir se confronter aux restes de cette rupture un jour ou l'autre. Il n'est pas prêt pour vous, et ce n'est pas votre travail de l'accompagner dans le douloureux effort de résilience qu'est l'oubli d'un amour perdu. 
Vous pensez qu'il vous empêche d'avancer... et pourtant vous dites avoir cheminé. Alors ce n'est peut-être pas dans la direction que vous visiez, mais c'est certainement dans celle de votre paix. Tout ce "travail" que vous faites pour accepter la fermeture de l'autre envers vous, c'est une ouverture vers vous-même, vers une plus grande conscience. À vous lire, je vous sens sur une bonne voie...
Ne pas savoir comment séduire sur le net aujourd’hui, c’est avoir un doigt en moins : pas mortel, mais handicapant. Les règles ne sont pas l’inverse de ce que vous avez lu plus haut, mais parce que le terrain de jeu est un peu particulier, nous avons pensé à vous et nous l’avons détaillé, lisez ceci : une technique de Kamikaze pour draguer sur Meetic, et commencez à pratiquer ces conseils en vous inscrivant ici, là, ou encore là ;)
Première idée : la religion est avant tout une expérience et non un dogme. Les Eglises tendent à « routiniser » les croyances religieuses à travers des formes d'expression très codifiées : catéchisme, dogme, rites. Or, selon W. James, l'essence de la religion réside d'abord dans l'expression d'une ferveur personnelle. C'est pourquoi il va s'intéresser particulièrement aux convertis, aux mystiques, aux ascètes, extatiques, et autres « born again » qui expriment une foi ardente et spontanée. Ces croyants n'adhèrent pas à la religion par simple conformisme, ils ont connu une véritable illumination intérieure. Une partie du livre relate des témoignages de convertis. Deuxième idée-force : ces expériences religieuses sont multiples. Pour certains, la ferveur religieuse apporte un réconfort moral, pour d'autres, elle correspond à une expérience mystique, d'autres encore y trouvent des modèles de conduite à travers la vie des saints, pour certains enfin, la religion constitue une véritable thérapie. Les défis personnels étant différents d'un individu à l'autre, les solutions le sont aussi. D'où la variété des expériences religieuses et la diversité des cultes (n'oublions que nous sommes aux Etats-Unis, qui sont marqués par la diversité des religions et des sectes).
Je précise que je suis déjà le profil des trentenaires indépendante avec nombres d’activités et d’amis tandis qu’il est plutôt “ours” dans l’âme. Dans ma conception, s’il peine dans la communication et reste peu à l’initiative, c’est qu’il n’a pas un grand intérêt pour moi. Reste le paradoxe entre cela et nos instants vécus. Une idée interprètive de cette situation et du silence radio qui pourrait aiguiller mon comportement ?
Et sinon, c’est vrai que le break permet de réfléchir un peu. Avant de quitter mon exe, on avait fait une sorte de petit break car elle est partie une semaine en vacance. J’ai donc eu un peu le temps de réfléchir (c’était pas une période évidente). Je me suis rendue compte que j’étais beaucoup plus active lorsqu’elle n’était pas là, que ça me forçait à aller de l’avant etc, et puis j’ai réalisé que j’appréhendais son retour (ça, ça voulait dire que je pré-sentais qu’à son retour ça ne seraient pas d’heureuses retrouvailles mais probablement la rupture parce quelque chose ne fonctionnait plus). Après, faut pas non plus que le break dure trop longtemps, et puis faut que ce soit un vrai break par contre, histoire de voir si on arrive à gérer le manque.
Une part de l’amour se souvent construit sur la passion : on refabrique des illusions. Faudra certes les enterrer plus tard, ou les vivre avec lucidité, ou se galvaniser de ce qui nous parait réel « nous sommes le couple le plus fort de la terre (<= illusion de tous les couples très amoureux), parce que nous prenons systématiquement le temps du dialogue après un conflit (<= stratégie amoureuse lucide, qui, je pense, marchera à long terme)"
Vous avez souvent entendu parler des différences entre les hommes et les femmes et vous souhaitez mieux comprendre les subtilités que ce soit dans votre relation sentimentale ou pas ? Comment comprendre l’autre lorsqu’il s’agit d’amour, et plus précisément de communication en couple, alors que l’on est tous différents ? Quelles sont les tendances à suivre pour être heureux(se) en amour et améliorer sa relation homme femme ?
Il existe de nombreuses possibilités qui expliquent l’indécision de la gent masculine, mais les deux principales entendues en coaching sont “J’ai trop souvent souffert dans mon passé amoureux et je ne suis pas prêt à m’engager” sous-entendu son passé sentimental l’empêche aujourd’hui de prendre une bonne décision. La deuxième phrase est “Je ne sais pas ce que je veux” mais par contre c’est le champion pour vous envoyer des sms plein de jalousie quand vous êtes en compagnie d’un ami. Pourtant, il ne vous accordera pas la possibilité d’être en couple.
Pourtant, quand ces moments-là s'apaisent un peu, quand par épuisement, je cesse d'espérer, alors seulement je ressens la satisfaction d'avoir oser offrir le meilleur de moi-même durant ce temps qu'il nous restait à vivre ensemble après l'annonce de son projet ... parce qu'elle le méritait, parce que je te parle d'une belle personne et qu'elle a de la valeur, qu'elle compte ...
Vous n’avez pas d’idées !? Pourtant, il n’y a rien de plus simple que de trouver des sujets de conversation pour séduire une femme en quelques minutes. Partez d’un principe général : les gens, dans leur grande majorité, adorent que l’on s’intéresse à eux. Une fois que vous savez cela, il ne vous reste plus qu’à vous passionner pour la fille que vous allez draguer.
Oui, pour la vie à deux, tout le monde n’est pas prêt, c’est vrai, et tout le monde n’en a pas envie. Mais parfois c’est une question de savoir vivre : le sujet a démarré par l’histoire d’une personne qui a largué une autre personne en lui disant « je t’aime mais je ne sais pas pourquoi je le fais ». Ensuite, il demande chaque jour de ses nouvelles pendant que l’autre pleure toute seule le cœur brisé. Moi je me pose des questions…
Puis est arrivé le premier : "Qu’est-ce que tu es conne !", parce que j’avais confondu deux villes lors d’un jeu de société. Il a aussi "oublié" de me fêter mon anniversaire : "On le fêtera demain, je ne te pensais pas à ce point à cheval sur les principes !" Quoi que je dise, il récupérait la situation en insinuant que mes scènes à répétition allaient ruiner notre couple par ma faute, ou c’était : "Tu vois que c’est toi qui mets de l’huile sur le feu !"
Dites plutôt : « je souffre de la distance, et toi ? Comment pourrions-nous faire pour nous voir plus souvent ou pour nous rapprocher ». Ainsi, cela permet d’exprimer notre ressenti tout en gardant notre partenaire au sein de notre relation. Sinon, il pourrait se sentir exclu. Il pourrait penser que vous souhaitez arrêter, ce qui n’est pas forcément votre intention.
Nous nous sommes avoués nos sentiments. On parlait d’avenir possible entre nous. Il avait l’air franc, sincère et sûr de lui. Peu de temps après, les messages se sont fait un peu moins fréquents et un peu moins tendres. C’est quelque chose que je n’ai pas saisi sur le coup, je l’ai vu avec le recul. Un week-end où je suis allée chez lui, c’était toujours super, mais je le trouvais légèrement songeur. La distance nous peinait. Le bonheur d’être ensemble était cependant si fort… en tout cas pour moi. J’étais persuadée que pour lui aussi.
La réaction à avoir, il me semble, est de continuer à émettre des signes de présence et d'attention mais - et c'est ce qui est le plus difficile - sans attendre de réciprocité. Dites-vous que votre fils vous entend et remarque votre attention mais laissez-le ne pas vous répondre. Laissez le être à vos côtés mais en décalage, pas aux mêmes horaires de vie, sans beaucoup d'échange. Si vous le brusquez il ne se sentira pas en confiance. 

Tout ça parce que je me suis fais chier a une soirée ou il voulait absolument y aller, j’ai fais de gros efforts pour l’y emmener tant je n’aime pas le son qui y passe, ni les personnes qui côtoient ce genre de lieu. Se faire marcher dessus toutes les 5 min, bousculer, payer extrêmement cher pour ce que c’est …. Enfin forcément je n’ai pas réussis a me mettre dans l’ambiance de suite…
Le silence maintenu est clairement une violence relationnelle (pas nécessairement volontaire) et celui qui la subit à déjà bien assez à faire pour rester en équilibre sans avoir à s'occuper de l'autre. Bien sûr on peut considérer que l'autre "attend" qu'on vienne vers lui, et il peut effectivement être en souffrance en s'étant emmuré tout seul, mais il faut bien mesurer les chances de réussite à tenter de le "sauver" de lui-même. Ce n'est certes pas voué à l'échec mais je crois qu'il faut une sacrée dose d'énergie intérieure pour tenter de porter secours à quelqu'un qui n'en veut peut-être pas !
Vous êtes au milieu d'une relation fantastique et vous voulez aller plus loin. Que vous souhaitiez faire d'un homme votre petit-ami officiel, votre fiancé, ou que vous souhaitiez emménager avec lui, il y a certaines petites choses à réaliser avant de pouvoir obtenir de votre homme de s'engager. Si vous souhaitez faire avancer votre relation, suivez ces étapes faciles.
Assurez-vous également que votre homme soit bien motivé à s’engager. C’est le cas s’il vous considère comme la femme de ses rêves et qu’il n’a d’yeux que pour vous. Essayez de découvrir s’il veut réellement partager sa vie avec vous ou seulement son lit. Enfin, assurez-vous qu’il soit bien fier d’être votre petit-ami et qu’il s’épanouisse dans votre relation. Si c’est le cas, il est tout à fait prêt à aller plus loin avec vous.
Vous ne faites que rencontrez des hommes qui ne vous rendent pas heureuse ? Vous pensez que l’Amour ne sourit qu’aux autres femmes ? (Souvent moins belles que vous en plus !) Vous faites de nombreuses rencontres sans arriver à être en couple ? Vous attirez les hommes qui ne vous intéressent pas mais jamais ceux qui vous conviennent ? Il est temps de trouver les réponses à vos questions et de mettre en place des actions puissantes pour trouver le bon et le faire s'engager dans un couple solide.
Le fait que nous ayons déjà vécu l’échec de notre couple a sûrement un impact sur le raisonnement de mon ex. Mon ex  peur de se remettre avec moi parce qu’il/elle ne veut pas revivre de déception amoureuse. Il/Elle ne veut pas prendre le risque d’avoir le coeur brisé une seconde fois. C’est tout à fait compréhensible et il faut comprendre cette peur pour l’accepter et rassurer son ex.
Il faut tacher de comprendre la raison de ce changement et surtout savoir si c’est lié à ton attitude. Tu as l’air d’avoir un caractère fort suite à un passé amoureux douloureux et il faut donc tâcher de t’adoucir mais sans pour autant changer radicalement. Il est probable qu’en s’ouvrant à lui les choses évoluent… Mais il y a une manière de se comporter, il ne faut surtout pas être dans les reproches.
6 mois apres ( la relation se passe bien et j’tombe amoureuse ) je lui demande où nous en sommes et où nous allons ; il me répond qu’il ne sait pas qu’il veut prendre son temps sans pour autant me faire perdre le mien, qu’il tient à moi mais que pour l’instant il ne pense pas à l’avenir. Ok je prends sur moi car je tiens à lui et que je me dis qu’il lui faut ptet 6 mois de plus … 1 an ( et 1 2 petite coupure ) après on vit ” presque ” ensble , il est très svt chez moi, il y a ses affaires à sa clé etc … ( je me suis rapprocher de lui entre temps ) et on est complice les sentiments évoluent on est bien .
Des courants mystiques sont apparus dans toutes les grandes religions - judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme, etc. La mystique chrétienne a pris corps à partir du iiie siècle avec les pères de l'Eglise, puis s'est développée au sein des monastères. Le mysticisme est particulièrement lié aux ordres monastiques, mais aussi à des mouvements semi-religieux comme celui des béguines.
Messieurs, notez bien la chose suivante : pour une femme, s’engager se veut être avant tout être une preuve de l’intensité de l’amour que vous lui portez. Elle est inquiète au même titre que vous et a tout simplement besoin d’être rassurée. Dans son inconscient, la forme d’engagement qu’elle vous demande est associée au niveau d’amour que vous avez pour elle.
Certains peuvent se demander en lisant ce qui précède si c'est bien la pensée de l'Église catholique car il est vrai que l'évangile est parfois interprété de façon trop personnelle. Eh bien, voici ce que dit l'article 1058 du catéchisme de l'Église catholique, publié en 1992 : " S'il est vrai que personne ne peut se sauver lui-même, il est vrai que "Dieu veut que tous soient sauvés" (1 Tim. 2/4) et que pour lui "tout est possible" (Matthieu 19/26) ".
Honnêtement si on m’offrait une chemise de nuit ou un pijama pour mon anniversaire, moi non plus je resterais pas avec l’homme en question. Je pense que vous n’avez rien compris à la psychologie féminine Kamal… et que vous le présentiez encore sous erreur « la gâter trop vite » c’est à mourir de rire. Vous ne l’avez pas gâtée du tout. Vous l’avez completement déçue avec votre chemise de nuit.
En résumé, à la base, j’ai directement tracé mes lignes, et dit clairement ce que je voulais. Je n’ai pas pensé « bon, je vais voir ce que ça donne… si c’est bon, je reste, sinon ce sera toujours ça de pris ». Je me suis vraiment dit dès le début : « si c’est pas sérieux, on s’arrête tout de suite ! ». Ça fait un peu carré, comme façon de penser, mais j’en avais juste marre des « Je t’aime bien, mais je sais pas… je ne suis pas prêt pour autre chose », ou encore « Ces quatre années étaient merveilleuses, mais je pense aller voir ailleurs, j’ai envie d’autre chose ». Ah ces mecs ! j’ai encore envie de les étrangler ! ON A TOUJOURS ENVIE D’AUTRE CHOSE ! Ce n’est ni une excuse, ni un argument pour planter sa copine et partir, ou ficher en l’air une relation de quatre ou cinq ans !
La psychologue explique l’importance de se fixer tout de même une limite, mais attention il n’est pas question de mettre la pression à son partenaire, mais de se fixer des limites pour soi. Par exemple, si l’année prochaine la situation n’a pas évoluée, que vous souffrez toujours de la situation, et que votre chéri ne souhaite toujours pas aller plus loin (pour différentes raisons évoquées précédemment), il sera peut être temps de prendre une décision…

L’homme le plus charismatique du monde se verra des portes fermées s’il n’a pas un minimum d’hygiène et de savoir vivre. Commencez déjà par entretenir votre peau efficacement en l’hydratant, puis remédiez à l’odeur de transpiration avec les bons produits (bicarbonate et pierre d’alun seulement en cas d’extrême nécessité). Avoir suffisamment de sommeil chaque nuit est aussi obligatoire : trop souvent nous restons devant les écrans le soir. Une surconsommation d’électronique maintien le cerveau en éveil alors qu’il vous envoie les signaux du sommeil, ce qui crée une confusion et vous fait croire que vous n’êtes pas fatigué.


Entre temps je lui ai parlé franchement de ce que je ressentais et que je lui ai demandé d’être clair avec moi. De ne pas me laisser attendre s’il ne veut pas continuer. Là il m’a dit qu’il ne voulait plus s’engager que ce soit avec moi ou n’importe quelle autre femme. Puis il m’a demandé un break. J’ai réagis blessée en lui disant tout simplement que ça vaut mieux qu’on arrête tout court vu qu’on n’est pas sur la même longueur d’onde. On a raccroché et je lui ai encore envoyé un long message où je lui ai demandé de venir récupérer ses affaires. Il ne m’a pas répondue ni n’est venu récupérer ses affaires. Maintenant c’est le silence radio des 2 côtés. J’ai tellement mal. Je voulais tellement que ça marche car mes sentiments sont bien réels. Je me sens un perdue et blessée. Je ne comprends pas comment aujourd’hui il peut me dire “je t’aime” et quelques jours après me demander un break et me parler cruellement. Je ne suis malheureusement pas en mesure de payer un coachING mais je voulais juste savoir, vous en tant qu expert, ce que vous me conseillez. Aller de l’avant, tourner la page? Ou garder ce silence radio en espérant. ..
En ce qui vous concerne, il faut que vous ayez fait le deuil de votre précédente relation amoureuse. Si ce n’est pas le cas, vous pourriez vivre la nouvelle relation en réaction ou en compensation de la précédente. Vous pourriez exprimer une colère ou faire preuve d’un manque d’investissement lié au fait que vous n’ayez pas « terminé » la relation passée.
Je suis séparée depuis 1an été lui 2 ans. Nous sommes de bons amis et depuis un certain temps nous nous sommes rapprochés on se voyait toutes les semaines on partageait un dîner où chacun son tours on cuisine On partage de bon moments. Depuis 5 mois nous sommes passés à une relation de « sexfriend ». Je me suis beaucoup attachée et je suis tombée amoureuse. Lui m’a dit il y a 5 mois qu’il ne voulait rien de sérieux. Seulement aujourd’hui j’ai envie de me battre pour qu’on soit plus que des amis. Il est plus distant ojd son travail lui prend beaucoup de temps donc on se voiture beaucoup moins. Je sens qu’entre nous il peut y avoir plus…je suis partagée est ce que cela vaut la peine que je m’accroche et que j´applique la méthode « suis moi je te fuis »? Ou bien je laisse tomber…?
Bonsoir ‘je suis une jeune algerienne j’ai 26 ans alors j’ai roncontré quelqu’un ya environ deux moi .il me plaisait avant alors maitenant on est ensemble mais j’ai un petit problème avec lui il est tellement doux quand je suis avec lui il me fais des cadeaux des gestes tendres mais le seul probleme il est matcho il aime une femme soumise qui montre ses sentiments il n’aime pas le fuos moi je te suis et le suis moi je te fuis franchement alexandre il me plait trop je le veut comment dois-je me comporter avec lui sachant qu’il dit qu’il m’aime et me le prouve à chaque fois mais hier il ma dis moi pour le moment si tu attend quelque chose de moi je suis pas pret pour le moment j’ai pas envie de m’engager minimun 6 ans

Quand on veut réussir sa vie de couple avec un homme il faut que ce dernier s’investisse dans la relation. En effet, les efforts ne doivent pas venir que d’un côté sinon un déséquilibre se crée. Beaucoup de femmes ont tendance à tout faire et ne pas avoir ce qu’elles souhaitent en retour. Elles ont à faire à un homme plutôt distant, qui n’exprime pas ses sentiments. La transition entre le célibat et la vie de couple à proprement parlé est donc assez difficile pour lui et donc pour vous également. Cependant, ce phénomène ne concerne pas uniquement les femmes qui viennent de rencontrer un homme, certaines d’entre vous sont depuis des mois voire des années à ses côtés sans réellement que la situation évolue.
J’ai toujours été assez “joueur” de nature, mais j’avais juste l’impression qu’il n’y avait pas de “jeux” dans ce cas-ci … Des fois elles est trop tendre, alors que je suis un peu plus calme ( c’est normal quoi … ), et elle s’énerve … En gros, je suis tombé sur ce qui me semble être une chieuse, du genre fusionnelle, et tout le tralala ! Mais je l’aime bien :)

Bonjour, je suis avec un garçon depuis peu mais je suis déjà amoureuse et tient beaucoup a lui… il a 27 ans et moi 24, et en ce moment il m’ignore… son père est malade et habite loin de chez lui et il m’a dit qu’il aimerai rejoint son père et quitter la région et du coup ne sais pas quoi faire de notre couple, il ne veux pas me quitté (c’est ce qui m’a dit) mais il s’éloigne de plus en plus de moi… il me répond plus au tel et m’écrit très rarement et moi je déprime puisque je ne sait pas si on peux sauver notre couple ou pas… je suis désespéré mais j’essaie de garder espoirs
Je suis un ancien croyant (protestant "libéral"), mais seulement jusqu'à 21 ans, lorsque j'ai commencé à découvrir, il y a plus de 50 ans, les options non confessionnelles qui m'avaient été occultées. Les protestants libéraux permettant l'interprétation de la bible, et ayant donc en quelque sorte inventé le "libre-examen", je me croyais naïvement du bon côté de la barrière dogmatique. Mais, bien que rapidement convaincu intellectuellement par les arguments rationnels et scientifiques de l'inexistence réelle de "Dieu", il m'a quand même fallu 4 ans pour m'affranchir affectivement de ma croyance passée et pour devenir athée, en passant par le déisme, l'agnosticisme et l'incroyance.
Ce à quoi il a toujours répondu que je n’étais ni l’un ni l’autre mais il est toujours avec elle et me dit que je me fais des films sur leur relation et qu’il n’a pas de boule de cristal quand je lui demande s’il a l’intention de la quitter un jour. Cela fait 15ans qu’il est avec elle et ils ont 2 enfants que je connais bien puisque l’on a fait pas mal de sorti tous les 5, j’ai un fils également.
Cependant, derrière le blindage, je sens bien qu’il y a une belle âme. J’apprécierais bien qu’il se laisse découvrir + et cherche à me connaitre mieux… Y a-t-il espoir que cette relation devienne quelque chose de mieux, de + sérieux? Ou c’est peine perdue? Comment lui faire sentir que parce que c’est lui, parce que c’est moi, cela peut être différent? …. Dois-je pratiquer le fuis-moi je te suis (ce que lui fait déjà en fait!)?

La boule à zéro? Il y a des femmes tondues extrêmement féminines et sexy ! Voir Nathalie Portman, Sinead O Connor et bien d'autres encore ! Merci pour cet article si peu représentatif et dévalorisant. Quant à cet homme qui di "C'est le seul truc physique qui ne passe pas avec moi. Elle peut peser 75kg ou avoir une balafre, cela ne me dérange pas." => tsssssss (merci encore pour celles qui ont des cicatrices et qui pèsent plus de 75kg, poids dans les normes pour beaucoup de femmes françaises.), on dirait que ce sont des défaut ultimes qui peuvent malgré tout être tolérés pourvu qu'elles ne puent pas des pieds. Non mais vraiment.


c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .
Je viens sur ce site pour tenter d'avoir des réponses. J'ai rencontré une fille qui me plait avec laquelle j'ai passé de bons moments même si c'est encore récent et nous avons couché ensemble un soir. Le lendemain j'ai écris un pti texto en fin de journée pour savoir comment s'était passée la journée et pas de réponse. J'ai tenté de l'appeler le soir de la journée d'après mais pareil. elle m'a répondu le lendemain pour me dire qu'elle avait pas vu mon appel puis après 2,3 textos échangés rebelote et plus de nvelles. Cela fait 5 jours. Du coup dois-je en rester là et comprendre que je ne l’intéresse pas plus que ça ou dois-je la relancer et si oui de quelle façon ?
Je lis vos articles et grâce à vous, je suis sortie de la dépendance amoureuse pour reconquérir mon ex. J applique les conseils et cela fonctionne timidement. Nous avons une relation sex Friends….pas top pour moi qui suis amoureuse mais confortable pour lui grâce à l option porte de sortie à tous moments sans justification. Le plan cul sans prise de tête, sans être en demande d affection et d engagement peut mener a un déblocage de la situation vers une relation de couple ?

bonjour alexandre je suis avec un homme nous nous sommes connues dans un site avions discuter 5 mois avant de se voir et l’hors de notre rencontre ns avions passer un bon week end ensemble chez lui c’étais super sauf qu’il y a eu de la jalousie de son coté car deux mecs m on aborder devant lui cetais les disputes tt le long de la route bref week fini suis rentre chez moi tout allais bien et un jour jai mise une photo sexy sur mon profil il m’as dis que ca fesait pute jai enlever remettre l autre et là encore pour lui trop sexy suite a cela mr mas ignorer un moment et je lui ai dis pourquoi ce comportement il repond quil est trop jaloux avec moi alors je lui ai rassuré de me faire confiance et là cetais bien le sourir etais de retour et après mr voulais me voir je lui ai dis pas possible jai programme charger dois me deplacer pour un stage pendant une semaine mr n’as rien dis sachant quil habite a deux heures de chez moi dans un pays voisin, mon retour j’envoie un message que je viens te voir a la date prevu et mr me dis je vais au bresil quand pas de reponse j’appel il repond pas alors je lui ai envoyer un message comme quoi je te laisse tranquille bye et fais un bon voyage et le lendemain mr reagit par un bjr dont je nai pas repondu jusqua ce jour conseil que faut il faire avec ce genre d’homme sachant bien quil passe son temps a discuter dans les reso sociaux

Quand le peuple d’Israël a crié à Dieu pour la délivrance, Il n’est pas descendu du ciel pour les aider, Il leur a envoyé Moïse. Au travers de lui, Dieu a puissamment délivré son peuple de l’esclavage en Égypte et leur a fait traverser le désert pendant 40 ans. Arrivé aux portes de la terre promise, Dieu a demandé à Moïse de former Josué pour prendre sa place. La saison de Moïse était terminée. Dieu l’avait utilisé pour accomplir une tâche bien spécifique dans la vie du peuple d’Israël. Maintenant, Il s’apprêtait à faire autre chose, les emmener à posséder leur héritage et pour cela, Il a décidé d’envoyer Josué.
Le fait qu’il dise qu’il doit réfléchir ne signifie pas forcément qu’il veut rompre, vous en devez pas voir uniquement le négatif. Afin d’avoir une meilleure complicité il faut que votre communication concerne d’autres sujets et pas uniquement votre couple. Vous avez besoin d’avoir de meilleurs échanges de manière à lui donner une meilleur image et créer une meilleure atmosphère.

Du bourreau qu’ils ont choisi au point n°1 (voir juste au dessus). Tant que vous n’aurez pas renoncé à cette attitude faussement gentille consistant à ne jamais dire un mot plus haut que l’autre (surtout lorsqu’il s’agit du mot non), vous ne comprendrez jamais comment draguer une fille. Et ça peut prendre longtemps, voire une vie, pour savoir séduire.
Bravo à toutes les participantes et aussi aux hommes qui y participe, c'est formidable, il faut au moins aux mi mandat donner assez de congres mens de bon sens pour au moins faire barrage aux politiques dangereuses de Trump et essayer que ce pays arrête de s'enfoncer dans la paranoïa de cette administration, Trump et sa Swamp sont dangereux pour la paix sociale mais aussi pour la paix partout sur la planète.
J’ai rencontré mon copain il y a 9 mois. Le feeling est rapidement passé entre nous et nous avons pris le temps de faire évoluer notre histoire. Nous sommes à distance. Il m’a présenté tout de suite ses amis, etc. Le hic depuis le début je lui reproche de ne pas s’investir assez. Il a eu une relation passé très complexe. On lui a souvent reproché son manque d’investissement. A la suite de sa rupture, il est devenu plutôt passif dans sa vie et est dans l’incapacité de se projeter pour lui ou avec moi tant au niveau professionnel que personnel. C’est une personne très angoissée. Je l’ai quitté malgré les sentiments car je ne suis pas sa priorité. Les copains et sa passion du sport avant. J’ai fait le choix d’arrêter de lui courir après. J’espère qu’il finira par grandir, en s’ouvrant davantage dans ses sentiments et en devenant un homme. C’est une bonne personne mais je ne peux pas attendre en espérant qu’il évolue. C’est à lui d’avoir son déclic et de mûrir. Cette rupture est quitte ou double car je ne reviendrai pas vers lui. Il se rendra peut être compte avec le temps que je lui manque pcq j’inverse totalement mon comportement. Si la vie fait bien les choses on se retrouvera quand lui sera prêt, sinon c’est que notre histoire aura été au bout. Ai-je adopté la bonne attitude ?
En effet, les jours qui suivirent, j’ai entamé un sérieux silence radio… il a suffit de 4 jours pour qu’il fasse signe par des messages auxquelles je ne répondais pas toujours, et si je le faisais c’est vraiment vaguement et sans le moindre intéret… (sachant qu’on ne cause jamais par téléphone, on n’aime pas ca, on a pas cette patience, on préfere communiquer par écrit). Une semaine plus tard, il me demande de se voir ayant besoin de moi, j’ai été présente et il était tres sympa, et me faisait rire comme avant… juste apres, je repris mon silence radio alors qu’il s’attendait a une reprise… il a du perséverer encore en m’avouant qu’il tentait de se racheter vu qu’il n’était pas cool les derniers temps… j’ai continué a être présente quand je pouvais mais toujours en reprenant le SR et sans jamais aborder notre conflit… une situation que j’ai fait durer plus de 3 semaines, jusqu’qu jour, ou il me prit la main au moment ou je le désirais fortement au fond de moi, toutes nos émotions étaient exprimés par l’étreinte passionée de nos mains, je fus tres émue et soulagée apres tant de patience… l’atmosphere s’était beucoup allégée, a la suite de quoi on a parlé du conflits, en faisant preuve de beaucoup d’empathie, et au final on s’est bien réconciliés…
Voilà mon problème je suis avec mon compagnon depuis bientôt un an il est divorcé et quand je l’ai connu il disait ne pas être prêt pour une relation serieuse cependant nous sommes resté ensemble jusqu’à ce jour c’est quelqu’un de machos il se dévoile difficilement dans l’ensemble tout se passe plutôt bien je m’adapte cependant j’ai l’impression d’en faire trop et lui pas assez ne vivant pas dans la même ville on se deplace a tour de rôle quand on est ensemble tout est super dans l’ensemble il me respecte il fait attention a moi si il constate que je suis fâché il vient vers moi me demander ce qui va pas mais quand on se sépare tout change c’est toujours moi qui lappelle ou écrit pour savoir comment il ca comment il a dormis si la journee a été bref c’est toujours moi qui fait le premier pas personnellement sa ne me dérange pas je suis quelqu’un de très affective et maternelle mais je n’ai pas de retour et celà m’emmène a me poser des questions est ce qu’il tient vraiment a moi est ce que finalement la relation a évolué je l’aime mais je suis perdue il ne laisse rien transparaître
Je le textote avant qu’il monte dans l’avion “any chance you’d be just about to miss your plane?” ( = y a-t-il une chance que tu sois sur le point de manquer ton avion? Note: je vis à Londres, il est australien) et petite conversation s’ensuit où j’envoie le dernier sms. Seulement j’attends les 4 jours, pas de nouvelles. Et puis 3 jours après je lui envoie un texte un peu rigolo auquel il répond mais sans aucun flirt, il me demande juste vaguement comment était mon week end. Je décide de prendre mon courage à deux mains et de lui proposer un verre hier : encore une fois, réponse amicale et enthousiaste mais il ne répond pas à la question. Quand je lui demande si s’est intentionnel il répond que non, il serait heureux de prendre un verre ou quoique ce soit, mais qu’il veut que je sache qu’il ne voit pas ça devenir autre chose que de l’amitié, et qu’il ne veut pas me mener en bateau, qu’il préfère être honnête…

Voilà, cela fait 4 mois que je fréquente une femme de 38 ans, j'en ai 50. Nous avons eu des rapports rapidement et tout cela a été rapide puis d'un coup elle a mis les pieds sur les freins en disant trop rapide. Nous sommes sur sa demande redevenu amis malgré que nous fassions avec nos enfants des week-ends famille à la maison de campagne, avec activités pour tous. Génial même nous dormons tous les 2 ensemble sans rien faire. Elle m'a demandé de lui laisser du temps et de l'espace. Des moments avec ses enfants. OK je l'ai fait et je continue à le faire. Mais récemment elle me dit OK pour une collocation car son ex ami pacsé ne lui versera plus rien en janvier mais elle me dit si on faiit colloc c'est pas parceque j'ai besoin d'argent mais c'est parceque je veux être avec toi et les enfants. Qui croire ? Elle va sur un site et a rencontré un gars qui ne lui a pas plu physiquement mais au tel et sms ça allait mais après elle m'a dit je te chechais car je ne retrouvais pas tout ce que tu fais pour moi. C'était un pote c'est tout. Dur d'y croire, surtout qu'elle me l'a dit après qu'elle l'ait vu. Mais elle me l'a dit. Elle correspond comme elle me dit avec 2 autres comme potes, je ne comprends pas ce qu'elle cherche je suis là comme elle veut. Trop peut être. Elle veut y aller doucement ce que je comprends mais je ne comprends pas qu'elle cherche autre gars, c'est pour se sentir désirer, ou autres, j'arrive pas à comprendre ce qu'elle cherche. Elle me dit qu'elle ne fera rien sans moi alors pourquoi !!? Elle fait ça... j'ai besoin d'aide. Merci.
Je le textote avant qu’il monte dans l’avion “any chance you’d be just about to miss your plane?” ( = y a-t-il une chance que tu sois sur le point de manquer ton avion? Note: je vis à Londres, il est australien) et petite conversation s’ensuit où j’envoie le dernier sms. Seulement j’attends les 4 jours, pas de nouvelles. Et puis 3 jours après je lui envoie un texte un peu rigolo auquel il répond mais sans aucun flirt, il me demande juste vaguement comment était mon week end. Je décide de prendre mon courage à deux mains et de lui proposer un verre hier : encore une fois, réponse amicale et enthousiaste mais il ne répond pas à la question. Quand je lui demande si s’est intentionnel il répond que non, il serait heureux de prendre un verre ou quoique ce soit, mais qu’il veut que je sache qu’il ne voit pas ça devenir autre chose que de l’amitié, et qu’il ne veut pas me mener en bateau, qu’il préfère être honnête…
Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir 9 compliments qui vont vous permettre de complimenter une femme de manière attirante et excitante. Faire un compliment à une femme est un moyen efficace de lui faire comprendre qu’elle vous plaît. Mais pour complimenter une fille de manière excitante et attirante, encore faut-il savoir complimenter. Et […]
Mon mari et moi avons accueilli un bébé en 2015, et depuis, il n’est plus du tout attentionné. Il passe son temps sur son téléphone à jouer à des jeux en ligne, j’ai pris un congé parental donc il m’a DIT pas fait comprendre qu’il n’avait plus à lever le petit doigt à la maison. J’ai l’impression d’être invisible et de devenir folle car il croit avoir toujours raison quand je lui parle, ne fais aucun effort et ne m’accorde même pas un regard. De plus, il a toujours “la flemme” de faire quelque chose même son boulot et critique tout et tout le monde! Je ne sais plus où j’en suis, je souffre beaucoup, comment sauver mon couple?

Forcément, vous aimeriez croire qu'il ou elle évoque son ancien couple comme un lointain souvenir qui ne l'affecte plus du tout. Et peut-être que votre partenaire réussit à se berner lui-même. Mais parler sans arrêt d'une relation passée, ça ne trompe pas : des choses ne sont pas réglées et, qu'il s'en rende compte ou non, il va devoir se confronter aux restes de cette rupture un jour ou l'autre. Il n'est pas prêt pour vous, et ce n'est pas votre travail de l'accompagner dans le douloureux effort de résilience qu'est l'oubli d'un amour perdu. 
Quelle attitude à adopter avec lui ? Appliquer le fuis moi je te suis pour le pousser à évoluer dans la relation ? Il s’est engagé avec moi mais avec des doutes, pour l’instant notre relation n’a en soi pas changé mais je sais que sur du long terme, je ne vais pas supporter d’être avec quelqu’un d’aussi distant. Et de plus, je ne sais pas du tout ce qu’il ressent pour moi.
Imaginez que, pour lui, l’engagement amoureux que vous lui réclamez est synonyme du sens n°1 du Larousse, c’est-à-dire « un acte par lequel on s’engage à accomplir quelque chose ; promesse, convention ou contrat par lesquels on se lie ». Sauve qui peut ! Impossible de changer d’avis, de se tromper ! Et comme ce serait terrible de trahir son engagement et se culpabiliser/d’être déconsidéré à vie aux yeux des autres !

Avoir les cheveux bien coupés, la barbe propre (si vous en avez une) et porter des vêtements élégants et à votre taille est très important. Votre allure générale, même si vous n’êtes pas « fashion » en dira long sur votre état esprit. Une femme aura par exemple assez vite fait de juger un homme à son apparence : s’il est mal coiffé, qu’il sent la transpiration, la cigarette et/ou l’alcool et que ses vêtements sont tâchés, elle sera certainement moins attirée que s’il est propre, qu’il a une jolie coiffure et des vêtements cleans, à sa taille et éventuellement repassés. Ça paraît logique n’est-ce pas !? Et bien sachez que beaucoup d’hommes ne font pas cet effort-là avant d’aborder une femme !

Pour le moment j’ai l’impression qu’il n’est pas plus investi que ça, sans pour autant être distant. De mon côté j’ai peur de me réinvestir dans une relation “plan cul”, ce qui me rend un peu parano et me fait aussi rester sur la défensive. J’aimerais lui proposer des activités à 2 pour éviter d’être “la fille avec qui il finit en fin de soirée” mais j’ai peur de paraître trop entreprenante, trop romantique…


tous les indicateurs sont au rouge dans votre relation : il a un passé d’infidèle et il regarde les filles quand il est avec vous, ce qui ne vous rassure pas. Alors que vous avez du mal à faire confiance. Et tout cela dans une relation à distance où il faut 2 fois plus de confiance que dans toute autre relation. Cela ne peut pas fonctionner si vou restez dans cette situation.
Très bon article. Je fais régulièrement des sessions "abordages" et en une après-midi c'est largement envisageable d'obtenir entre 5 et 10 numéros de filles qui nous plaisent. Donc comme le dit Nicolas, inutile de s'emmerder, et de se ridiculiser en insistant, avec des filles pas intéressées. Les nouvelles rencontres chassent les anciennes rencontres.
Non, il ne s’agit pas d’un discours optimiste, car tout le monde peut vérifier autour de lui qu’il existe des couples qui sont solides et que l’on admire. En revanche, la majeure partie des relations s’écroulent, non pas à cause de la simple différence dans les rapports hommes femmes mais bel et bien pour des raisons plus larges qui me font dire que leur projet de vie n’était pas préalablement défini ou alors mal déterminé, ou encore que l’un ds deux a mis un coup de canif dans le contrat. Le rapport homme femme doit suivre une logique implacable et dès que l’un deux ne respecte pas ses engagements tout peut être remis en question.
«Sa survie psychique semble être étroitement liée à la dépréciation des autres. Il est comme quelqu’un qui se noie et qui écrase la tête de son sauveteur afin d’en sortir vivant », explique Isabelle Nazare-Aga, thérapeute comportementaliste. Il s’offre une illusoire puissance en anéantissant l’autre. Souvent, il se sent aussi en état d’infériorité dans le couple – que son job soit moins valorisé socialement, son salaire plus bas, qu’il y ait un décalage dans le niveau d’études. C’est en agressant qu’il reprend le pouvoir dans l’intimité.

salut, peux tu m’aider ? cela fait 3 mois qu’on se connaît et il ya 1 mois il ma dit qu’il voudrait se mettre avec moi que je lui plaisais il m’écriver beaucoup et cetter lui qui m’envoyer le 1 er sms … je l’est fait attendre 3 semaine puis nous nous somme mis enssemble mais depuis il m’écrit un peu moins et parfois c moi qui lui envoie le 1 sms il me dit parfois de belles choses du genre ( fait moi craquer et tu sera ma femme ) etc .. mais parfois jai l’impression qu’il s’en fiche un peu de moi , et on se dispute souvent pour des truc sans importance il est tres jaloux et moi pareil ( ps: il ma dit qu’il aimer que je sois jalouse) mais jai peur que sa jalousie vienne seulment du fait qu’il ne veux pas passer pour un pigeon devant ses collegue, comment savoir si il m’aime ou si je suis juste une fille comme les autres sans importance ? :s
Sa famille passera toujours en premier, et cela inclut sa femme. Ce n’est pas parce qu’il dit des choses négatives à propos d’elle que ses obligations maritales sont moins importantes pour lui. Même s’ils n’ont pas d’enfants, lui et sa femme partagent un réseau d’amis et de relations dans lequel il se trouve bien et qu’il ne prendra pas le risque de perdre.

Règle générale, les hommes trouvent la forme physique des femmes attirante. On ne parle pas ici seulement des hommes avec les yeux qui se baladent. Même le plus fidèle des maris ne peut faire autrement que de remarquer une femme dont la tenue vestimentaire attire l’attention sur ses courbes. Même s’il ne s’agit que d’un regard rapide et involontaire, de telles images sont stockées dans l’esprit masculin et resurgissent sans avertissement. Les hommes peuvent choisir de s’arrêter sur ces images ou de les ignorer, mais ils ne peuvent les empêcher de surgir.
je suis actuellement dans une impasse et je ne sais pas comment m’en sortir. J’ai rencontré un homme (videur les week end, en intérim la semaine) et mon amie a décidé de le rajouter sur fb vue que physiquement on le trouvait beau et on lui avait un peu parlé. elle m’a dit le matin de le rajouter qu’il était sympa mais que trop de caractère pour elle mais amicalement parlant ca lui allait. il a commencé a me parlé par fb et a proposé de venir me voir ce que j’ai accepté. il m’a demandé si j’étais célibataire je lui ai dit que oui mais que je sortais d’une relation de six ans et demi et que je n’avais pas tourné la page et ne cherchait pas à l’oublier dans les bras de quelqu’un d’autre. on a passé une très bonne aprés midi à faire connaissance puis il m’a embrassé…et m’a demandé une fois que je passe la porte il se passe quoi? je lui ai dit on continue de se parler…il me dit c’est tous? Je lui répond que oui comme je lui ai dit j’aime tjr mon ex. on c’est revue plusieurs jours par la suite ou on est devenu très proche, je pensais de moins en moins à mon ex et j’ai commencé à m’attacher, et erreur de ma part on a eu des relations sexuelles. sauf que lui n’est pas dans l’optique de se mettre en couple. il a vécu une relation de 13ans le divorce a été prononcé il y a 8 mois . il dit qu’on a un très bon feeling que je lui plait autant physiquement que mentalement mais que pr lui tant qu’il est pas dans l’optique de se mettre en couple il ne se passerai rien. qu’il vivait au jour le jour sans se prendre la tête. Mais il me parle de comment il est en couple, de sa famille, moi de la mienne, des raisons de la séparation avec son ex (décidé d’un commun accord) il me demande si j’ai revu mon ex (et parfois lance une petite pique sans le connaitre). puis il se décide à prendre des distances en disant à mon amie qu’il s’éloigne car il a peur que je tombe amoureuse et de me faire du mal.j’ai donc décidé par fierté de ne plus le contacter de la semaine alors que je lui parlait 5min tous les jours et il m’a appelé le vendredi soir alors qu’il travailler pr prendre de mes nouvelles même si ca a durée peu de temps, il a entendu que j’ai recu un sms et fait son curieux etc….quand je sort dans la boite ou il travaille il me regarde beaucoup se montre jaloux et protecteur. son collègue fait des allusions genre invite le a danser alors qu’il bosse, ou il l’appelle quand je l’embete etc… il passe son temps à souffler le chaud et le froid. il m’appelle le soir vers minuit pr me dire qu’il a une entorse alors que je ne lui ai pas parlé de la journée et m’appelle avant d’aller se coucher etc…. et aujourd’hui on c’est disputé au téléphone sur le fait que depuis deux semaines il refusait toute sortie ou on serai a deux et je lui ai dit que mon amie m’avait confié qu’il avait décidé de s’éloigner par peur que je sois amoureuse et il c’est agacé comme quoi tout est sorti de son contexte, il a pas le temps de passer me voir avec son boulot, qu’il avait une vie avant moi et qu’il en aurait une après…bref une discussion non constructive ou je me suis autant agacée que lui. je lui ai dit que je l’aimais bien mais que je n’étais pas amoureuse et que je pensais qu’il avait dit pas de prise de tête . sur ce j’ai décidé d’arrêter de lui écrire je le revois le week end du 9 ou il travaille, je ne lui ai pas dit que je ne serai pas presente ce week end. je le comprend pas du tous il dit qu’il ne veut rien mais il a des gestes qui contredise. j’aimerai savoir quoi faire car malgré ce que j’ai dit je suis vraiment très attaché à lui et tous ca c’est passé en un mois.
Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, j’aime beaucoup les restaurants classe et fancy , avec de la belle musique, dîner aux chandelles et forfait costard-cravate, mais parfois je me dis putain ce que les femmes peuvent être parfois idiotes ! En l’invitant pour un dîner romantique, je risque de la faire fuir en me prenant pour un idiot qui n’a rien compris à la séduction.
Petit conseil très important ! Si vous avez en face de vous un homme qui a besoin d’être rassuré en permanence, ce n’est pas en lui faisant de grandes déclarations d’amour que vous allez le faire s’engager dans une relation de couple. Au contraire, c’est en lui montrant une petite indépendance grâce à des activités nouvelles dans votre quotidien (sport, yoga, méditation, sorties, balades le weekend,…) que vous allez lui prouver qu’un équilibre de vie est possible tout en ayant des activités chacun de votre côté !
Je crois qu'il serait effectivement sage de mettre mes énergies à me reconstruire et accepter que la relation n'existe plus. Même si ça ne fait aucun sens pour moi, visiblement, je dois l'accepter. Le silence est vraiment destructeur alors j'imagine que je dois me protéger et ne plus risquer de me frapper à ce mur. Merci encore, ça fait du bien de pouvoir partager cette douleur qui est unique.
Puis est arrivé le premier : "Qu’est-ce que tu es conne !", parce que j’avais confondu deux villes lors d’un jeu de société. Il a aussi "oublié" de me fêter mon anniversaire : "On le fêtera demain, je ne te pensais pas à ce point à cheval sur les principes !" Quoi que je dise, il récupérait la situation en insinuant que mes scènes à répétition allaient ruiner notre couple par ma faute, ou c’était : "Tu vois que c’est toi qui mets de l’huile sur le feu !" 

Peut-être que si nous mettons un point d’honneur à entretenir la passion, la communication, le dialogue, la recherche d’intérêts similaires, l’intimité, la complicité dans notre vie à deux, et le partage du temps de loisirs, nous pourrions éviter bien des discussions et des séparations au bénéfice d’une stabilité émotionnelle qui varie en intensité de façon naturelle au cours de notre vie.
J'ai choisi l'Inde et plus précisément Dharamsala, au pied de l'Himalaya. Dharamsala est la ville où réside le Dalaï Lama, elle est un berceau du bouddhisme et concentre une population importante de Tibétains en exil. J'ai toujours été portée par la culture bouddhiste, profitant des enseignements de ma mère qui elle-même s'est intéressée à la méditation dès l'âge de seize ans. Aussi, me tourner vers la spiritualité pour en tirer des enseignements durant mon voyage m'est apparu comme une évidence. J'ai soif d'apprendre à la source. J'y resterai le temps qu'il faudra que j'y reste, peut-être un mois, peut-être dix ans ? Je ne me ferme aucune porte, j'aime l'idée de laisser venir les choix ! Comme dit souvent un de mes amis : pas de plans, pas de problèmes. J'entends bien appliquer sa philosophie.
Une rencontre, c’est souvent le pari de souffrir ou faire souffrir. C’est un des risques. Bien sûr, une éthique est toujours une ligne conductrice qui permet à l’autre de se positionner, mais dans la réalité émotionnel, nous sommes parfois, nous-mêmes, en décalage avec notre éthique, nous avons besoin de la franchir, de la dévier, de la questionner.
Par exemple, j’ai rencontré une homme il y a peu celui-ci à prit toute les initiatives ( me retrouver, me parler, proposer des rendez vous et enfin m’embrasser) puis soudain il disparait au milieu d’une conversation banale et après m’avoir proposé un 3eme rdv. J’ai attendue 3 jours avant de lui demander si il y avait un problème, il m’a répondu qu’il avait eue un coup de flippe, car il avait peur des relations depuis que son ex l’avait détruit avec du harcèlement morale . J’ai été compréhensive et rassurante , je lui ai dit que j’étais pas pressé qu’on avait le temps d’apprendre à se connaître et qu’il pourrait ainsi se faire sa propre opinion mais rien, après 15 jours forcer d’admettre que c’est mort, je lui envoie un dernier message pour me soulager et passé a autre chose, dans ce message j’explique sans être agressive que je suis fâchée vis à vis de son comportement, que ça m’aurez pas choquer si il m’avait dit que je lui convenait pas ou autres mais que disparaître été déstabilisant. j’attendais pas de réponse. pourtant il le fait et m’écrit qu’avec son ex ça a eue un impact sur sa sexualité (n’y arrive plus), qu’il avait eue peur car avec moi sa devenait sérieux mais qu’il se sentais absolument pas prêt . Moi qui sait quoi penser d’habitude me voila tiraillé entre attendre lui laisser une petite porte ouverte au cas ou, ou d’être prise pour une débile dans l’histoire car je vois qu’il parlent a d’autres filles . Quoi qu’il en soit cela revient souvent dans mes histoires et je comprend pas ces réactions que je trouvent violente ( nier quelqu’un ) par apport a ce que je fais . C’est très dur car je tombe que sur des personnes qui ne savent pas s’engager (ce qu’elle veulent ) et qui me donne l’impression de n’avoir aucun interêt et d’être facilement zapable un peu comme çi je n’avais jamais exister . Bien a vous Sandrino

Voilà je me demandais si vraiment une relation à distance pourrait marcher alors que je connais le gars à peine? On est resté ensemble pendant deux semaines vu que ses parents habitent tout près et qu’il était en vacances. C’était assez sympa. Il est reparti en Angleterre et on a gardé le contact. Mais les choses deviennent tellement compliqué maintenant juste trois mois après son départ. On s’est revu par la suite mais on était tellement heureux d’être ensemble qu’on a préféré ne pas parler des problèmes. Il dit qu’il pense toujours à son ex mais qu’il pense à moi aussi. Il me dit que je peux voir d’autres gars si je veux (juste des amis) mais s’énerve quand je sors. D’habitude je l’aurais plaqué dès le début. Mais là je pense tellement à lui. Je ne m’attendais pas à ça.. Je l’aime. Ça fait deux semaines qu’on s’est parlé. Il revient cette semaine. Dois je essayer de le faire revenir (j’y arrive toujours lol vu que je connais ses points faibles) ou dois je juste le laisser vivre sa vie?


Exemple concret: si tu quittes quelqu’un, mais que finalement, tu sais pas trop, la personne te manque un peu, ben tu attends d’être un peu plus au clair dans ta tête pour la recontacter plutôt que de souffler le chaud et le froid. En général, même si je déteste faire des choix, j’essaie d’être à peu près sûre de mon coup avant de prendre de graves décisions (genre quitter quelqu’un), ce qui signifie aussi que je suis prête à en assumer les conséquences derrière. Pareil, si tu veux faire marche arrière faut être sûr de soi, c’est pas pour au final dire « Ah ben en fait non, tu me manquais un peu mais finalement on était mieux séparés ». Enfin je trouve ça un peu cruel, même si ça n’est pas volontaire.


et on en a parlé avec cette ami .. il veux s'impliqué dans cette histoire et aidé cette homme en question et moi alors il es réellement débordé par des problèmes mais il lui a confier de véritable sentiment pour moi mais qu'il doute être capable de me donné l'attention que j'attend de lui et que si il et en position a gardé le silence c'est par ce qu'il n'es pas près autant de tout recommencé comme de tout arrêté ..... devant moi il lui a envoyé des textos lui disant qu'il devait ce bougé un peu et me parlé ... 1h après j'ai reçu un texto de lui ou il ma dit :


Mariée depuis 11ans avec un mari tres froid et distant avec lui je connais pas de câlin ni de tandresse je lui et parler tant de fois sans succès le seul moment qui m’approche c pour le sex sinon j’existe plus ,je souffre boucoup de cette situation jai tout essayé,s’éloigner et l’ignorer s’approcher et donner d’affection rien ne marche ,par contre il s’occupe bien de nous moi et mes enfants et se n’est pas quelqu’un qui va ailleurs c boulot maison voilà aider moi svp merci
Comme disait Luchini dans une récente interview télé, ‘une conversation avec une femme doit toujours être sexuée, sinon c’est rasoir’. Il n’est évidemment pas question d’apprendre par cœur le tome 4 des histoires de pipi de Toto, ni d’imiter les fins de repas de tonton Roger lorsqu’il dégrafe un cran de ceinture et en sort une ‘bien bonne’, mais de revenir subtilement au sujet des relations hommes-femmes et aux raisons qui les réunissent.
Une relation sérieuse à deux vitesses peut être difficile à gérer, surtout s’il refuse catégoriquement l’engagement. Un couple est constitué de deux personnes avec des caractères différents, des façons d’aborder la vie différentes et un regard sur le futur qui l’est tout autant. Il serait intéressant de connaître la définition de l’engagement pour la femme et pour l’homme. Il y a fort à parier qu'elle ne sera pas du tout identique et pour cause : les attentes en matière de vie de couple sont totalement différentes. Un engagement est un accord entre deux personnes définit par une promesse ou une preuve.
J’ai rencontré un garçon mignon comme un coeur il y a deux semaines dans un bar, sourires, discussions et il me demande mon numéro (toute contente je lui donne puisque depuis le début de la soirée je l’avais remarqué). Il me textote la nuit-même, un peu flirty et on arrange de prendre un verre le lendemain, mais avec des amis à moi et un pote à lui. Dix minutes après s’être tous séparés il me textote que si nos amis n’avaient pas été là il m’aurait embrassée. La même soirée il m’ajoute sur facebook.

Si lors des premiers moments ensemble, de petites disputes apparaissent, rien de grave, cela ne veut pas dire que la relation va s’arrêter. Il faut simplement en parler, sans en faire un drame. Vous ne vous connaissez pas, vous en apprenez chaque jour un peu plus sur l’autre, et parfois des désaccords peuvent apparaître : vous pouvez mal interpréter une parole, et les hommes ne perçoivent pas toujours les choses de la même manière que nous. Dans ce cas il faut impérativement clarifier les malentendus, ne pas attendre. Attention à le faire avec légèreté, en exprimant son ressenti en employant le « je » plutôt que le « tu » : « Je me suis sentie blessée quand tu as dit telle chose… ».


Je perçois le besoin de silence comme un besoin de reprise de distance affective. Un désir de se recentrer sur soi. Quelle que soit la valeur de la relation, le désir de silence exprime un besoin d'en diminuer l'importance relative. Il s'agit d'un processus analogue à celui de la défusion, bien connu dans la relation amoureuse, mais qui peut exister à moindre échelle dans toute relation. Vient un moment où la dynamique relationnelle marque une inflexion pour l'un des partenaires. Ce qui ne signifie pas qu'il en souhaite la fin...
Savoir s'adapter. Si cela vous est insupportable, posez-vous toujours la même question : "qu'est ce qui fait que ça vous agace ? ". Ça vous renvoie peut-être vers quelque chose de négatif, ou apprenez peut-être à accepter l'autre tel qu'il est. Et si vous on vous demandez de changer? Accepter que l'autre ne partage pas le même point de vue que vous. De plus éviter de tomber dans tu as tort et j'ai raison. A moins de vous disputer sur une science exacte, chacun a son avis selon la manière dont il est construit, son histoire, ses valeurs, ses croyances.
Quelle réaction avoir ? À la fois accepter ce silence pour ce qu'il est, et exprimer ce que l'on ressent à ce propos. C'est à dire prendre acte de la "communication" de l'autre, tout en se positionnant en réaction : « si tu n'as pas envie de me parler je n'insisterai pas, par respect envers toi ». Ainsi chacun reste responsable de son côté de la relation, sans empiéter sur le territoire de l'autre, sans le prendre en charge ni le renvoyer à son mal-être. La meilleure attitude serait probablement de dire : « c'est ta problématique est il te revient de la gérer à ta façon, mais si tu as besoin de moi tu peux toujours me faire signe ».
Mon conseil serait de lui laisser le temps et de ne pas lui courir après, de reprendre une vie de votre côté pour qu’il comprenne aussi que vous ne pourrez pas l’attendre éternellement. Le but n’est pas de mettre de la pression, mais de se préparer à un non retour, et d’amener l’autre à prendre conscience plus rapidement de ce qui est important pour lui.

Et sinon, c’est vrai que le break permet de réfléchir un peu. Avant de quitter mon exe, on avait fait une sorte de petit break car elle est partie une semaine en vacance. J’ai donc eu un peu le temps de réfléchir (c’était pas une période évidente). Je me suis rendue compte que j’étais beaucoup plus active lorsqu’elle n’était pas là, que ça me forçait à aller de l’avant etc, et puis j’ai réalisé que j’appréhendais son retour (ça, ça voulait dire que je pré-sentais qu’à son retour ça ne seraient pas d’heureuses retrouvailles mais probablement la rupture parce quelque chose ne fonctionnait plus). Après, faut pas non plus que le break dure trop longtemps, et puis faut que ce soit un vrai break par contre, histoire de voir si on arrive à gérer le manque.
J’ai eue quelques périodes compliquées. Et, la rupture « physique » de quelque chose, je vois à quoi elle correspond. Je vois cette « usure », « fatigue » sur un sujet. Je n’ai plus la même confiance en l’amitié : non, on ne peut pas compter sur l’autre comme on le croit à 16 ans. La distance, les amours, les transformations de vie, ou les reproches intégrées usent tout ça. En l’amour, je fais à nouveau (et à ma plus grande surprise) un pari : je paris qu’on peut s’aimer quand même. Qu’on peut créer des choses. Qu’on peut surpasser l’illusion. Qu’on peut aller se chercher. Qu’on peut prendre plaisir à perdre des illusions ENSEMBLE. Bref, je fais le pari sur ce gars. Mais, je sens profondément que c’est mon dernier pari. Après ça (si autre chose que la mort nous sépare et encore, je ne pense pas que cette sale pute de mes deux nous séparera), j’arrête. Pas les hommes, pas la tendresse que j’ai pour eux, pas le sexe, pas la séduction… mais je me boucherai les oreilles à me faire éclater la tête à la moindre promesse.
×