Oui, pour la vie à deux, tout le monde n’est pas prêt, c’est vrai, et tout le monde n’en a pas envie. Mais parfois c’est une question de savoir vivre : le sujet a démarré par l’histoire d’une personne qui a largué une autre personne en lui disant « je t’aime mais je ne sais pas pourquoi je le fais ». Ensuite, il demande chaque jour de ses nouvelles pendant que l’autre pleure toute seule le cœur brisé. Moi je me pose des questions…
Si vous abordez votre homme en étant en colère, irritée, ou contrariée, il a moins de chance de réagir à ce que vous dites, voire même à faire attention à ce que vous dites. Il va simplement être le miroir de vos émotions. C’est pourquoi il est important de communiquer avec une attitude neutre, pour qu’il ÉCOUTE vraiment ce que vous lui dites et ne fasse pas que réagir à vos émotions.
Je suis avec mon copain depuis maintenant 1 an, il est en instance de divorce depuis 2 ans, il a peur de s’engager avec moi, mais il m’investi beaucoup dans sa vie. Il m’a présenté ses enfants, il est conscient et me le dit souvent que je lui apporte tout ce qu’aucune femme ne lui a jamais apporté, il ne me cache pas qu’il m’aime, on s’entend à merveille au lit…il a souvent rompu pour revenir vers moi à chaque fois car je lui manque trop et qu’il a des sentiments, il a peur d’être enfermé et veut sa part de liberté, c’est à dire pourvoir avoir une aventure si une occasion se présente et il me laisse ma liberté aussi…c’est quelqu’un d’honnête…parfois j’ai du mal à comprendre son comportement contradictoire
J’ai donc décidé, pour mon propre bien-être, de lui en parler. Je ne lui ai pas fait de crise, larmes, déclarations ou autre, je lui ai simplement dit que je ne savais plus sur quel pied danser avec lui (sans reproche), que je n’arrivais pas à le cerner moi-même et que comme ce doute était très pesant je devais lui en parler bien que je n’étais pas très fière en tant que fille de devoir amener ce sujet. Et que si je le faisais j’étais prête à entendre n’importe quelle réponse parce que je savais que toutes seraient un soulagement me permettant d’avancer de pied ferme.
Forcément, vous aimeriez croire qu'il ou elle évoque son ancien couple comme un lointain souvenir qui ne l'affecte plus du tout. Et peut-être que votre partenaire réussit à se berner lui-même. Mais parler sans arrêt d'une relation passée, ça ne trompe pas : des choses ne sont pas réglées et, qu'il s'en rende compte ou non, il va devoir se confronter aux restes de cette rupture un jour ou l'autre. Il n'est pas prêt pour vous, et ce n'est pas votre travail de l'accompagner dans le douloureux effort de résilience qu'est l'oubli d'un amour perdu. 
cela fait 8 mois que je suis avec mon ami, court me direz-vous. On a bien pris le temps de se connaitre, sachant que je suis plutôt une apeurée de l’engagement avec plusieurs couches d’écorce au coeur pour me protéger un peu. Je suis avec une personne vraiment géniale, mais qui est passé du tout au tout en l’espace de deux jours et je ne comprends pas. Il est passé de hyper affectueux, à vouloir se voir tout le temps, à dormir ensemble 5 fois par semaine, à m’embrasser me toucher et le regard “admiratif” à de l’ignorance, plus de message, ce regard qui à l’air de dire que je l’insupporte ou l’indiffère. Je ne comprends pas du tout et ai peur de lui en parler de peur de passer pour la chieuse parano et qu’il se détache encore plus. Et en mm temps si je fais la morte, j’ai aussi peur que cela donne le même résultat. Il m’a brutalement annoncé être amoureux de moi il y a une semaine et aujourd’hui j’ai l’impression de le saouler, sans savoir ce qui a pu se passer. Auriez-vous des conseils pour moi ? Car j’ai du mal à savoir quoi faire et suis réellement amoureuse de lui..
c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .
Alors qu'aurais-aimé entendre? Rien à ce moment-là. Ce n'est pas de lui dont j'avais besoin car je ne voulais pas qu'il soit témoin de cela. Il aurait effectivement dû me laisser la distance que je lui demandais, accepter une pause dans une relation que je n'étais plus en capacité de vivre, accepter qu'à ce moment là il n'était "ma" solution, "mon" sauveur" mais seulement mon mari et que j'avais besoin qu'il s'éloigne pour guérir tranquille, loin de son regard et surtout de son jugement..
"Ces femmes ont l’impression de porter le poids du couple sur leurs épaules. Elles font le plus gros du travail affectif et doivent toujours trouver de nouvelles choses à faire pour entretenir la relation. La frustration s’installe quand l’attention qu’elles reçoivent en retour n’est pas équivalente (ou presque équivalente). Après un temps, elles se disent: 'A quoi bon?'"

Quant aux étapes à suivre : vivre petit à petit, laisser les projets apparaître, s’attacher ou s’engager progressivement, cela reste sujet à débat. Je dis que je ne suis pas d’accord parce que cela n’a jamais marché pour moi, c’est un avis personnel mais objectif. Contrairement à toi, moi je pense qu’il faut au fond avoir d’abord pris le choix et la décision de s’engager afin de pouvoir bien diriger sa relation de couple, et ne pas la laisser dévier. Et je pense que c’est logique, parce que si on n’a pas fait ce choix, comment pourrait-on faire face ensemble aux problèmes éventuels du couple ? Au premier différent qui apparait, la tentation de dire que ça ne marchera pas est tellement grande que le couple ne tient jamais qu’à un fil.
Combien de fois vous êtes-vous retrouvée à un endroit où vous avez vu un homme génial, mais vous n’avez jamais eu l’occasion de vous rapprocher de lui ? Mais auriez-vous voulu aimé le faire ? Voici un secret subtil sur VOTRE POSTURE (vous avez raison... c’est vraiment aussi simple que cela) qui va instantanément provoquer l’attention des hommes et faire qu’ils vous abordent – pour les bonnes raisons.
Bonjour, je suis tombée amoureuse d’un homme adorable, ce fut mon premier grand amour, notre relation était compliquée et on se disputait énormément, mais on s’aimait très fort et nous sommes toujours passé au dessus, nous ne nous disputions plus, et je filais le parfait amour avec lui. Seulement au bout d’un an il m’a quitté, soudainement en me disant qu’il ne m’aimais plus, et qu’il ne voulait plus être en couple avec moi et même avec personne. Il refuse de sinvestir dans une relation. Je lui parle tout les jours car j’ai peur de le perdre, nous sommes jeunes et je sais qu’à cet âge on se perd facilement de vue, et je sais qu’il compte faire ses experiences Je lui ai proposé d’être sexfriend mais cette relation me fait plus de mal qu’autre chose, parce que je sais que cest uniquement physique et quil ne se generait pas pour le faire avec quelqun d’autre. Il ne veut rien entendre et lorsque je lui rappelle nos bons moments cela ne le fait pas changer d’avis, au contraire. Pensez-vous que j’ai une chance de le récupérer? Ne plus le voir me terrorise et n’ayant jamais passé plus d’une semaine sans le voir et lui parler, je crains les vacances arrivées et que notre histoire ne deviennent qu’un lointain souvenir, comment faire ?
Il y a quelques semaines, j”ai rencontré un homme qui a visiblement beaucoup souffert en amour (trahisons). Les débuts étaient parfaits, un homme romantique, attentionné, chose que j’ai jamais connu. 1-2 fois, j’ai un peu tilté sur des remarques de jalousie qui étaient pas du tout justifiées… je n’ai pas trop compris… et un jour, bam, il n’est pas prêt, il vois bien qu’il n’arrive pas gérer encore sa jalousie, n’arrive pas à me faire confiance. On s’est parlé, expliqué les choses, j’ai été honnête en lui disant que clairement j’avais quelque chose pour lui mais que de rester amis, ça ne serait pas possible pour moi. Il m’a expliqué que pour l’instant, il ne se sentait pas prêt mais qu’il était en tout cas pas fermé à l’idée d’un NOUS. Depuis il m’écris tout de même tous les jours, on s’est tout de même revu plusieurs fois. Il ne veut pas profiter de la situation mais accepte tout de même mes bisous, me dit même qu’il en a envie mais ne veut pas profiter. Dès que je suis plus distante, ou froide, il le sens et agit en conséquence, il propose de se voir, ou et plus actif dans la discussion. En bref, je ne sais pas comment, je peux l’aider à passer sur ce blocage. Je suis d’avis que je ne devrais pas avoir à me justifier dès qu’une remarque de jalousie arrive ( surtout que je ne suis pas en couple avec lui ), mais c’est vrai que j’ai tendance à me justifier ou alors à apporter la preuve que non. Je me dis aussi des fois que je dois pas être si intéressante, si il prêt à me laisser partir…. Je suis un peu perdue…. merci de ton feedback
Mes questions: si le rendez-vous n,a pas lieu quel comportement dois-je adopter? Et est-ce que je me fais niaiser? Si je n’ai pas de nouvelle d’ici mardi, je ne le relance pas, et si il m’écrit; je ne parle de rien je fais comme si de rien n’était… Quand dit on à un homme que là le niaisage ça fera lollll Mon désir est de développer les techniques et mon objectifs me rendre au moins à se rencontrer.

avec le temps l’homme veut laisser sa partenaire toujours à sa merci , lui il fait tout ce qu’il veut et il s’impose sur elle , il oublie ce qui peut faire plaisir à sa femme , il n’essaie pas de réaliser un de ses rêves tant qu’il a les moyens financiers, même si il n’a rien il peut très bien l’encourager à avancer dans ce qu’elle se sent alaise .bref la femme est traitée comme une machine qu’on l’épuise aux cours des années, bon courage les filles

Bref, si l'on croit aujourd'hui - à mes yeux - il faut croire en post-nietzschéen, c'est-à-dire croire en "surchrétien" (ou "surjuif, surmusulman, surbouddhiste, surhindouiste", etc)... Mais rien à voir avec "Les métamorphoses des croyances religieuses" ni "La naissance de nouvelles religions" (deux articles de ce dossier) car je ne parle qu'au figuré : je n'invente ni ne réinvente rien. Pour moi, il y a déjà le patronage de Saint Thomas l'apôtre, patron de ceux qui questionnent leur croyance...
Bjr moi je pense vraiment que tout dans l article en carrement le fonctionnement réel des hommes timides et blésser surtout trés idéaliste aussi donc moi j arrête de me rendre riddicule a kiffé un mec qui surment pense qu il va trouver surment mieux que moi et me fuis , Je pense vraiment qu il faut que je lache prise et accepter que si il me voulait il ne laisserais pas dans la nature c est trop horrible d avoir un coup de coeur quand l autre a peur sans essayé . Je crois vraiment que cette situation va me bloquer pr longtemps fatigué de me tromper sur mes relation amoureuse je sais pas si l effet de se coup coeur partira un jour , perso j ai pas de chance en amour
Bonjour Alexandre, j’ai rencontré quelqu’un via un site de rencontres, on s’est vu 2 fois. La première fois “s’est bien passé “, la seconde je l’ai trouvé un peu froid comme si il en avait marre d’être là, mais ensuite il s’est un peu decoincé et à été taquin. Il m’a regardé profondément pendant quelques secondes et ça m’a encore rendu folle de lui. Il m’appelle où m’envoie des messages régulièrement mais décommande au dernier moment des rdv que je propose, s’excuse et me dit qu’il a reçu des potes et que maintenant il veut profiter de la vie, parce que de 1 il a failli mourir et de 2 parce qu’il s’est trop privé avec son ex femme. Je fais tous pour être patiente, le fuir pour qu’il me suive, mais j’ai peur qu’il me fasse tourner en rond, bien que je le sente sincère. Que dois je faire de plus ou de mois et qu’en pensez-vous ? Merci pour votre réponse

Une dernier point, n’oubliez pas que la peur de l’engagement amoureux est présente uniquement lorsque l’homme en question estime ne pas être amoureux ou assez bien avec vous. Il pense pouvoir trouver mieux ailleurs sinon il n’hésiterait pas une seule seconde à s’investir dans une relation avec vous… (je suis à la base sa meilleur amie depuis 5ans )Est-ce que le faite que cet homme ai un enfant (3ans) et que ca rupture soit ressente peut le freiner dans son investissement ?
Je décide à mon tour de rentrer au pays pour me ressourcer et là je découvre une vingtaine de texto envoyés à cette fille. Il m’avoue qu’il avait des sentiments pour elle (pas de l’amour) et avait besoin de savoir si c’était réciproque afin de travailler sur le cheminement de sa vie, du mal être qui était présent avant de partir….mais qu’aujourd’hui il avait ses réponses.
Alors si vous n’avez pas de fil conducteur à votre projet en commun mais une simple attirance physique et/ou intellectuelle, vous aurez du mal à construire une relation forte sur la durée, peu importe la relation que vous avez actuellement. Les couples que j’observe et qui durent sont simplement plus en phase sur leur « objectif de vie » ou encore le « pourquoi » de leur relation.
« Je ne perds pas mon temps et j’aime obtenir des informations claires et concises et ce programme était tout à fait exceptionnel. Il y a beaucoup de conseils en relations disponibles, mais seul Christian Carter peut vous donner des stratégies concrètes, solides pour développer et maintenir des relations solides. Christian m’a aidée à découvrir comment vivre de la meilleure manière possible et à avoir des relations épanouissantes et heureuses. »
La 1ere fois sa à duré 15 jours ensuite plus de news de 2 mois et demi mais qd on sortait on se voyait tout le temps et il ne pouvait pas s’empêcher de venir me taquiner et me parler et un soir il a repris contact en me disant qu’il voulait pas une relation mais il m’appelle pour prendre des nouvelles, me fais des travaux chez moi me propose de me garder mes filles ect… Mais il continu en me disant que ce n’est pas un homme bien et qu’il veut rien d’autre que du sexe donc j’avoue que je suis perdue car même qd je lui dis qu’il faut qu’on prenne des distances et bien il me relance on est super fusionnel
Hier, voulant renouer le contact, je lui ai envoyé un message où je lui disait que je regrettais d’avoir réagi de cette façon pendant le Skype. Il m’a répondu qu’il me connait et qu’il se rappelle du temps passé ensemble. N’ayant pas compris le sens de son message, je lui demande ce que cela signifie et ajoute je regrette d’avoir dit que je ne voulais plus de nouvelles de lui car c’est faux. De là, il me répond qu’il me connaît et qu’il sait que je ne voulais pas dire ces choses là mais que c’est normal.
Cela fait 1 an que nous nous sommes rapprochés avec X. J’ai 31 ans et lui 42. Nous étions tous les 2 en couple mais dans une relation qui ne nous convenait plus (non mariés je précise). Nous nous sommes rapidement avoué notre attirance puis nos sentiments grandissant et c’est devenu très intense. Nos échanges étaient surtout basés sur des sms et appels car nous ne voulions pas “abuser”, ni que cela dérape. Faire les choses (presque) dans l’ordre. Quelques rencontres de temps à autre mais “sages”. Beaucoup l’impatience toutefois mais nous ne voulions rien précipiter. Malgré tout, c’était des sms à longueur de journée, on est devenu dépendant l’un envers l’autre. Puis il s’est séparé de sa compagne. Puis quelques semaines après, moi également de mon côté. Nous attendions tellement de nous retrouver enfin, même si nous savions que l’on n’allait pas vivre ensemble du jour au lendemain. Mais il me disait malgré tout qu’il ne cessait de se projeter avec moi, dans tous les moments de sa vie. Qu’il voulait que je devienne sa femme, que dès qu’on serait ensemble on ne se quitterait plus jamais… bref. J’ai toujours été assez méfiante par mon passé à ce niveau là. Je sais que trop en dire sur ses sentiments peut renverser la balance et faire fuir. Mais il était tellement expressif que j’ai fini par lui ouvrir mon coeur sans limite.

Entre un homme et une femme, il faut désormais voir la vie de couple comme un pacte, une union pour la vie. Je reviens sur ce point car il ets primordial : cela signifie que vous allez nécessairement avoir besoin d’un projet moteur de la relation homme femme et d’une vision commune sur toute la durée de votre vie avec des objectifs et des rêves qui se coordonnent.


Bonjour je m’appelle Marie et moi, je suis en fréquention depuis 3 mois avec un homme, tout allait bien au depart, il m’envoyait des messages tous les matins et tous les soirs pour me dire bonjour et bonne nuit, puis petit à petit c’est moi qui devait lui envoyer des messages. Sa ne me dérangeait vu qu’il me répondait toujours au début. Il m’a même présenté à ses parents et moi aux miens mais soudainement, après m’avoir posé un lapin, il ne m’envoie plus de messages, ne répond pas aux téléphone bref il m’ignore complètement… Ai-je mal agis? Je lui ai envoyé un message et je n’ai toujours pas de réponse devrais-je abandonner? Me suis-je fait plaqué?
Je vous explique moi est mon copain nous somme à 468klm l un de l autre tous ce passé bien appel est message souvent . Je suis monté le voir 2 fois sa se passé super bien . Est la le week end dernier plus de news pendant 2 jours . Puis le 3 ème jour un message de lui en me disant quil été désolé qu’il avait laisser son phone dans la voiture de son pot est qu’il pensé à moi fort est ma dit je t aime . Est moi je lui est envoyé un msg pour lui demander ce qui ce passé que entre nous ce n était plus comme avant il m’a dit part msg qu’il avait des sentiments pour moi est sa lui fesais un peu peur . Peur de donner sa confiance est d être déçu après. Est je lui est dit mes ressentie . Est ma répondue bon bah on verra.

Alors peut-être que je semble capricieuse, que j’ai des exigences élevées, mais pourtant je pense que je suis capable d’aimer quelqu’un pour tous ses aspects, les bons, les moins bons. Je ne pense pas être égoïste et je ne supporterais pas de faire du mal à la personne que j’aime ou que j’ai aimée. C’est pour ça aussi que j’attends pour le « je t’aime ». C’est à mon sens un mot très fort, une sorte de promesse que je ne veux pas faire sans être sûre que je le ressens vraiment, que je ne vais pas ensuite agir en contradiction avec cette parole. Dire « je t’aime » ça peut d’une certaine façon donner l’impression que c’est bon, que l’autre a réussi à nous « conquérir », que « c’est dans la poche » (je met des guillemets car je trouve ces termes un peu tristes). Alors que finalement, ma vision des choses, c’est qu’il faut toujours se reconquérir, ne jamais penser que c’est acquis, sinon c’est là que le désir commence à s’éteindre. Alors bien sûr, il y a plein de manières de montrer à l’autre qu’on l’aime, et je ne m’en prive pas, seulement, le formuler, je trouve que ça a tendance à « figer ». A cause de toutes les images clichées qu’on a en tête, le « je t’aime » a pris un peu le sens de « je t’aime pour toute la vie », comme un état permanent, alors qu’il devrait signifier « je ressens de l’amour pour toi » comme une sensation au moment présent.


oui quotidiennement on s’est embrassé et plus.. en general on s’écrivait un peu chacun sont tour un soir c’était lui ensuite moi le soir d’apres mais c’est moi le plus souvent qui lui ecrivait enfin bref du coup pendant 2 jours aucun message pour finir je lui en ai envoyé un pour savoir s’il etait dispo samedi soir il m’a repondu qu’il etait dispo presque tout les soirs et m’a confirmé qu’il etait dispo samedi je lui ai proposé qu’on mange ensemble il m’a repondu oui et m’a meme proposé de me faire a manger ! on s’est vu aujourd’hui au travail et je lui ai demandé ce qu’il fesait ce soir il m’a repondu qu’il avait rien de prevu et on viens de se voir! enfait ce qui est assez troublant pour moi c’est qu’il ne dit jamais ce qu’il ressent par exemple il ne m’a jamais dit clairement je passe un bon moment avec toi ou je suis bien meme si de toute facon je le ressent.. ce n’est pas quelqu’un qui se livre facilement et c’est ce que j’aimerais quelque fois.. Sinon je lui ai demandé il y a peu ce qu’il recherchait exactement s’il voulais juste passer des bons moments ou avoir une relation serieuse il m’a repondu qu’il ne pouvais pas me repondre car il ne savait pas lui meme .. il m’a reposé la meme question et je lui ai repondu que de toute facon c’etait un peu tot pour savoir que moi j’aimais les moments passé avec lui et que je vivais au jour le jour sans me prendre la tete.
Franchement je n’arrive toujours pas à avoir confiance en moi.Je voudrais juste aller parler à une fille pour lui demander les raisons pour laquelle elle ne me parle plus . Seulement je me sens coupable de quelque chose dont je n’ai aucune idée et à chaque fois que j’essaie de lui parler je bloque et je reporte sur demain en me disant que demain ça marchera.
Je laissai donc ma femme et mes enfants et partis me promener sur la colline avec mon chien. (...) Je marchais depuis plus d'une heure, quand je ressentis tout à coup la merveilleuse sensation d'être au paradis. J'éprouvais un profond sentiment de paix, de joie et une intense sérénité, accompagné d'une sensation d'être enveloppé dans un halo de lumière, qui me traversait le corps. »
Croire en Dieu ou en une force supérieure m'a toujours titillé dans le passé et me hante encore aujourd'hui. Je pressens l'existence d'une force potentiellement présente inhérente à la nature humaine. Elle agit en nous comme un médicament . Elle est nécessaire et vitale à notre existence, car il fait partie de nos traits caractériels, de nos matériaux de construction. Elle est comme une thérapie potentiellement présente, et peut être utilisée au besoin par l'homme, soit consciemment ou inconsciemment. L'homme ne peut et ne pourra jamais se départir de ce quelque chose qui l'anime , qui lui donne force et espoir, et qui peut aussi le guérir de son mal de vivre ou l'aider à solutionner ses problèmes, car il fait partie de son ADN biologique, de son conscient et et de façon importante de de son inconscient.
Mes partiels arrivant et avec le rythme de l’alternance, j’avais besoin d’avoir + de soutient, ce que je ne ressentais plus vraiment. Cependant elle faisait preuve d’effort, comme descendre un jour plus tôt pour être avec moi, ou bien prendre des billets de train pour passer une semaine après Noel dans ma ville. Le deuxième week-end de décembre, nous nous sommes vu, partiel terminés, cependant au lieu de passer un week end léger, j’avais comme de la rancœur envers elle, j’ai même montrer des suspicions pour des interprétations que j’avais et le fait que je l’a sentais moins à l’aise. Elle a fini par m’appeler au court de la semaine d’après pour me dire qu’elle n’était plus amoureuse.
Il va dormir chez une autre et me dit qu’il se passe rien. Il me dit que nous sommes en couple et dit aux autres que c’est fini. Il me dit ne plus savoir ce qu’il veut puis qu’il ne veut plus. Et la dernière quand je lui ai demandé d’arrêter de la voir. Je ferais cette décision quand je saurais ce que je veux, me poser avec toi et tout arranger ou continuer mes conneries.
linda50 | le 27 septembre 2015 à 15:58 Mets les voiles pendant qu'il est encore temps. J'y suis passée, et il agissait pareil comme le tien. Mais j'avais pris mon courage à 2 mains, c'était pas facile. J'avais des regrets au début, quand il essayait de me récupérer. je me suis remise en question; si je ne prenais pas la mauvaise décision... Je me suis forcée de sortir avec un homme qui m'aimait/m'aime comme je suis. Ce n'est que 6 ans après que je ne me suis rendue compte que j'étais sortie avec un pervers manipulateur. ALlez courage!!!! je dis pas que c'est facile mais quand on veut vraiment on peut
Je comprends ton mal être mais je ne peux pas répondre de la sorte à ce genre de question trop vague… Il y a sur mon site des centaines d’articles explicatifs en consultation libre à propos de la reconquête amoureuse et de la manière de récupérer son ex. Si cela n’est pas suffisant, j’ai également écrit un livre 70 conseils pour récupérer son homme et réalisé plusieurs formations en fonction de chaque situation. Je t’oriente donc vers ces ressources afin d’obtenir des réponses à tes questions. Si tu souhaites mettre en place une stratégie précise et tenant compte des spécificités de ton histoire, alors il est préférable de passer par le coaching personnalisé.
Cependant, depuis mes partiels du moi de Mai nous ne nous sommes pas vu. Il y a deux semaines, il me disait qu’il voulait me voir et que je l’aide à chercher une maison. Pas de soucis de mon côté. Mais depuis cette dernière discussion je n’ai plus aucune nouvelle. Pourtant je lui envoyé deux messages pour prendre de ses nouvelles et silence radio. Cela m’a énervé du coup il y a 3 jours je lui ai envoyé un message pour lui dire que j’en avais marre de son ignorance. Et bilan aucune nouvelle.
Je suis juste un peu étonnée, parce que y a vraiment des périodes de calme plat entre mon homme et moi, mais ce ne sont pas des périodes plus malheureuses ou plus heureuses que d’autres. Y a la fatigue du boulot, quelques autres soucis, et je ne compte plus les soirées qu’on passe à bouffer des chips et à regarder des documentaires. Mais je n’attends rien d’autre de mon couple, cela me convient de vivre avec quelqu’un POUR vivre avec lui, et pas pour qu’il me donne des sensations extrêmes, genre ecstasy ou cocaïne. Y a des bars pour ça, vous savez, quelques choppes et vous planez ! Mais le couple n’est pas fait pour un bonheur imaginaire, c’est fait pour le bonheur réel, et tant pis s’il va à l’encontre de l’image traditionnelle pleine de feux d’artifice et d’explosions de couleurs !
Bonjours jai 27 ans . Moi et mon conjond fait un ans et 2 mois nous somme en couple . Je me suis intaller avec lui en janvier cette anner car la job nous le permetta pas au paravan . Il venai a tout les fin semaine . On saime comme des fou .mais depuis je me suis intallee avec lui il a commancer a faire des projet presonnel avant non . On se chicanne et cest toujours de ma faute selon lui . Qoui faire je commence a me dire qui est pu vraiment interesser a moi .
Vous allez peut-être vous retrouver dans une soirée fabuleuse avec un homme qui vous plaît vraiment beaucoup... le type d’homme que vous avez recherché pendant toute votre vie... et il va vous prendre dans ses bras et vous regarder dans les yeux, avec amour et intensité... et vous dire que VOUS êtes la seule femme au monde pour lui. Peut-être que c’est à ce moment là que vous saurez enfin...
Mon ex avec qui je suis restée 4 ans +/- 1 an (oui, rupture difficile, on voulait vivre autre chose mais on s’aimait (était attachés ? dépendants ?) toujours, bref, cet ex n’avait pas peur de l’engagement : appartement en commun dès qu’on a pu, envie de se marier et d’avoir des enfants avec moi dès qu’on aurait une situation stable (on était étudiants)… même si je le soupçonne qu’après notre relation, il ne voit plus les choses aussi simplement (il est avec une nana depuis bientôt un an, il l’a trompée avec moi au bout de 5 mois de relation, a dit à des amis à lui que j’étais « la femme de sa vie » et « qu’il aura beau en avoir d’autres ça sera pas évident de réellement passer à autre chose »…) Bref, lui et moi, ça a mis du temps, mais c’est fini, on avait une relation fusionnelle et idéalisée, j’avais plus le rôle de la maman et lui du petit garçon qu’un équilibre de couple adulte : c’était beau, c’était fort, mais c’était, d’après moi et le travail analytique que j’ai fait de cette longue relation, pendant ma période d’abstinence ^^, immature et malsain (à la longue, ça n’aurait de toute façon pas pu marcher).
Le week end s’est passé et j’ai voulu lui demandé s’il se sentait bien dans notre relation, il m’a repondu que oui mais qu’il tenait a sa liberte et que 4 jours ensemble avait peut etre été un peu de trop… et qu’au vu de sa derniere relation ou son ex le collait tout le temps, il avait coupé les ponts avec tous ses amis.. qu’il n’avait pas envie de reproduire le meme schéma
Je précise que je lui ai dit tout aussi cash ma vision des choses bien différente de la sienne : mariage, gamins, investissement à deux. On s’est écoutés, mais on a rien changé dans notre comportement : il n’a pas eu l’air de prendre ses distances suite à ces discussions (y’en a eu plusieurs sur les différents sujets), et je ne lui en ai pas tenu rigueur pour le moment, contrairement à mon cerveau qui a du mal depuis que je suis de nouveau loin de lui physiquement…
Pris par le temps, votre bien-aimé(e) peut être amené(e) à formuler des réponses très expéditives qu'il ou elle peut vous arriver d'interpréter comme un signe de désintérêt. Ce n'est pas forcément le cas. Si, en revanche, vous proposez un cinéma et que sa réponse reste un simple "je peux pas ce soir" sans l'accompagner d'un "demain ?" prometteur, ce n'est pas que cette personne ne peut pas ce soir. C'est qu'elle ne veut pas ce soir, ni demain. 
"Environ 5 millions de personnes en Grande-Bretagne n'ont pas d'ami proche, d'après une étude de l'institut Report. Ce chiffre n'a aucunement surpris l'homme marié et père d'âge moyen que je suis", écrit Christopher Middleton. Dans un grand billet, ce journaliste du Telegraph explique pourquoi selon lui, au fil des années, les hommes s'éloignent peu à peu de leurs amis et arrêtent de sortir en bandes. Et pour lui, la cause est toute trouvée : "Le mariage", assure-t-il...
mon amour est américain , vit a 7000 km , au depart on etait ami la 1ere années puis avec le feeling les sentiments sont venus et on s’est mis ensemble , je le voit le mois prochain puis à noel…on fait des projets, on a mis les regles et bases de la relation.on a tj eu les memes valeurs…meme en etant amis , (fidélité, honneteté…) on sait ce qu’on veut….sur le long terme…. à terme d’ici 2-3 ans on veut vivre ensemble , tout en prenant le temps de construire notre relation sur des bases solides. on communique toujours et fait des compromis. pour l’instant tout se passe bien. apres on est plus genre geek , donc pas trop les soucis de fetes, sorties…..et je l’aime à mourir mon ricain
Tout d’abord je te remercie pour ce que tu fais sur ce site car mine de rien , je crois que c’est grâce à toi ( et un peu à moi quand même , il ne faut pas se voiler la face lol ) que j’ai rencontré une belle métisse aux cheveux frisés comme je les aime … devenir ma petite amie. Cependant , il y a un hic. C’est une relation à distance avec 400km qui nous sépare , as-tu des propositions sur la chose afin que cette relation dur à long terme ? ( j ‘ai dit un conseil mais je vais peut être aller jusqu’à deux en fait –‘ )
Evidemment, mtn qu'elle me rejette, elle me plait encore plus ahaha. Mais que faire car du coup? Je ne lui parle plus beaucoup, justement pour respecter son espace et lui faire comprendre que finalement, si elle ne veut pas, tant pis, y a pas qu'elle sur terre. Mais bon... dans l'idéale, je voudrais cette fille. Que faire les amis? Désolé pour la tartine et merci de vos réponses! :)
J’ai fréquenté un ancien ami, c’est lui qui a pris l’initiative et il était très intéressé à me connaître d’avantage et me voir. Mais plus que la fréquentation avançait moins on se voyait. Je sentais qu’il prenais de la distance et que je n’étais pas une de ses priorités, mais quand on se voyait c’était intense. Au bout d’un mois, j’ai décidé de lui en parler car je ne me sentais pas bien dans cette fréquentation. Mais une semaine après il a recommencé a être pareil et j’ai décidé que la meilleure chose était qu’on finit ça tout suite car il n’était pas prêt à s’engager, il ne savait pas se qu’il voulait, il était d’accord mais il voulait qu’on reste des amis. J’ai décidé de ne pas le contacter mais on est resté ami sur les réseaux sociaux mais sans communication directe.
J’ai 18 ans et je suis en relation à distance depuis 6 mois ( ça fait un an qu’on est ensemble en totale ) et je crois vraiment qu’on s’aime mais je sens que je suis de plus en plus dépendante de lui, et récemment c’est toujours moi qui parle en premier j’ai essayé pas mal de fois de lui demander de faire le 1ér pas genre pour les ” je t’aime ” et pour parler aussi, mais à chaque fois on finit avec une dispute et il ne veut toujours pas me dire pourquoi il fait ça, et j’ai essayé tout de même de ne pas lui parler pendant 2 jours ou 3 mais ça n’a pas marché parce que même avec ça il ne me parle pas. Je veux bien faire la technique que vous avez dit mais je ne sais pas d’ou commencer ni comment faire puisqu’on est dans une relation à distance
Où je veux en venir, et je m’adresse à ceux qui veulent s’engager : le doute existera toujours. La peur existera toujours au sein du couple. Pour qu’un engagement réussisse, au sens du terme, il faut surpasser la peur, et non l’éliminer. Une relation longue-durée est celle qui s’élève au dessus du doute, ou malgré le doute. Soit on sait pertinemment que c’est normal, et on n’accorde pas plus d’importance à ça qu’aux annonceurs de fin du monde, soit on décide malgré sa peur d’aller de l’avant, de rester avec l’autre, parce qu’on a décidé de donner à cette relation la priorité, et à notre sécurité la seconde place.
Je suis avec mon copain depuis deux ans on c’est mis à habiter ensemble très vite, il a toujours était énormément en demande d’affection, à me demander des bisous encore des bisous m’envoyer des messages tout le temps. On passe tout notre temps ensemble on était énormément complice comme meilleur ami on voyait pas grand monde mais on en avait même pas envie et là depuis peut il a trouvé un travail en temps qu’indépendant et c’est devenue très difficile pour moi il ne me consacre plus de temps il est constamment sur son téléphone quand je lui parle il ne me répond pas il travaille jusqu’à minuit me porte très peu d’attention et d’affection quand je lui en parle il me dit que je suis chiante qu’il voit que je suis pas bien du coup il a pas envie de venir vers moi c’est horrible pour moi se changement radical de sa part je ne le reconnais plus comment faire ? J’en suis arrivée à un point où j’ai une boule au ventre constante j’ai l’impression devoir perdu ma moitié…

Si vous abordez votre homme en étant en colère, irritée, ou contrariée, il a moins de chance de réagir à ce que vous dites, voire même à faire attention à ce que vous dites. Il va simplement être le miroir de vos émotions. C’est pourquoi il est important de communiquer avec une attitude neutre, pour qu’il ÉCOUTE vraiment ce que vous lui dites et ne fasse pas que réagir à vos émotions.

Je le vis j’ai pris mes distances sans rien dire comme lui après tout je comprends pas son comportement il va pas comprendre le miens et je veux être heureuse un homme c’est un plus dans sa vie si des le début il faut se prendre la tête et pourquoi ? Pourquoi ? Parce qu’il croit que l’amour tombe du ciel et que la princesse charmante existe ! Pauvre garçon bien-sûr qu’il reviendra seulement moi j »ai plus confiance c’est foutu quand on est un adulte on se comporte en adulte .
×