Et j’ai honte de l’admettre, mais en fait, j’ai DONNÉ les deux « excuses » mentionnées auparavant PLUS d’une fois... et après avoir commencé à voir les choses autrement, grâce à des années qui m’ont permis de me comprendre et de comprendre d’autres hommes, j’ai enfin réalisé que ce n’était jamais ce que je voulais vraiment dire, quand je disais cela... et c’est pareil pour les autres hommes.
Il est vrai qu'aujourd'hui la tentation est présente à chaque coin de rue. Nos cerveaux sont conditionnés, voient des publicités où l'infidélité est omniprésente, des photos d'hommes et de femmes nues affichées dans les rues, toutes ses études qui nous démontrent que les individus font l’amour au travail et que c'est bon pour la productivité. Alors oui, la tentation est là. Est-ce parce qu’aujourd’hui nous voulons tout vivre, écouter ses envies, tenter des expériences… chacun son explication.

Cependant, il y a une semaine (1 mois de distance), je l’ai senti un peu plus distant et nous en avons tout de suite parlé par Skype. Il m’a alors avoué que la distance le rendait malheureux et qu’il ne supportait pas de ne pas voir la personne pendant plus de 3 semaines (alors que nous avions prévu par la suite de se voir tous les mois) et de devoir entretenir la relation par messages. Étant blessée, je lui ai répondu que tout était fini et que j’allais annuler mes billets d’avion. Sur le coup, il ne voulait pas puis s’est mis à pleurer en disant qu’il était désolé d’être comme ça et qu’il savait que sa décision allait le faire souffrir. Blessée, je lui ai dit au revoir de façon rapide en lui disant que je ne voulais plus jamais avoir de nouvelles de lui et que nous n’allions plus jamais nous revoir. De là, je l’ai supprimé de facebook afin de me protéger et pas de messages pendant une semaine des deux côtés.
J'ai dû grandir un peu parce qu'au lieu de lui infliger trois mille questions à la minute, (qu'elle n'est peut être pas en mesure de me donner de toute façon) je me suis contentée de lui faire savoir gentiment que son silence me laissait perplexe. Je n'ai rien dit de ma tristesse, ni des trois mille questions que bien entendu, je ne manque pas de me poser...
Ce point me fait sourire lorsque je le rédige car je me rends compte que moi aussi par le passé je n’étais pas le parfait communiquant y compris dans les rapports hommes femmes.  Mais c’est également la preuve que tout peut évoluer si l’on décide de s’attaquer à sa nature et que l’on souhaite évoluer, sans tenir compte des préjugés que l’on peut avoir sur la relation homme femme. Je vous rassure tout de même, j’utilise des outils de coaching adaptés pour essayer de mieux dialoguer afin d’aller de l’avant et pour la plupart je les ai moi même mis en oeuvre ! Alors mesdames, si vous avez l’impression que les hommes ne comprennent pas vos besoins en terme de dialogue ou qu’ils jugent cela inutile, sachez qu’en réalité vous avez absolument raison de chercher à échanger avec votre homme, car c’est tout simplement le meilleur moyen d’instaurer de bonnes bases dans un couple. Mais peut être que vous ne vous y prenez tout simplement pas de la bonne manière…

Mais la religion prend cette donne à bras le corps et, si elle nous dit qu'il y a une vie future, une résurrection (dans les religions d'Abraham), ou encore un nirvana (dans le bouddhisme), et encore un corps immortel (dans le taoïsme), et toujours un monde spirituel (dans le chamanisme qui est moins une religion qu'une technique spirituelle), rien n'empêche le croyant de refuser les marchands d'idéologies spirituelles d'inspiration religieuse ici-bas, qui légitiment leurs exactions en certitudes inébranlables, intolérances et exactions.
Pétage de plomb qui fait plus de bien qu'un coup de pied au derrière. Ca donne de l'eau à mon moulin. Parce que dans les discussions sur toi, il y a celui qui trouve que tu es détaché de ta vie (dans les écrits)... celle qui a parfois du mal à te suivre parce que tu parles effectivement en théoricien sans véritable ancrage dans les faits que tu peux vivre... et moi, qui m’inspire de tes théories pour écrire et qui attends patiemment les petits « dérapages » ou pétage de plomb qui découvrent une part de spontanéité qui a bien du mal à s’exprimer. ;-)
Quels sont les petits signes que la relation va bien ? Au quotidien, quelles sont les preuves que votre relation vous apporte ce dont vous avez besoin, vos besoins sont-ils comblés ? Regardez du côté des petits engagements au quotidien. Certes il ne souhaite pas emménager avec vous, mais c’est lui qui propose des escapades en amoureux, c’est lui aussi qui vous surprend régulièrement, qui prend soin de vous et qui vous rend heureuse. Essayez de voir le verre à moitié plein et non plus à moitié vide…
Comme Corto Maltese, son moteur, c’est le départ. Son principe de vie : tailler la route. Pas d’attache, donc. Juste des pauses ici et là, le regard dans le lointain, déjà au port suivant. Quoi de plus irrésistible que ce baroudeur insaisissable, plein de parfums d’ailleurs, dont on ne sait jamais tout, et qui a le don de disparaître avant même que l’histoire ait pu commencer... Salaud ? Pas forcément, non. Plutôt héros, mais de sa propre cause. Loin de vous et sans vous. En toute liberté. D’ailleurs, il ne vous a rien promis. N’a fait que passer. Forcément, ça fait mal, car c’est pile à ce moment-là qu’on s’enflamme et s’accroche. Mais qu’y peut-il, lui ? L’amour n’est pas l’objet de sa quête. C’est le marin, toujours en partance; la star hollywoodienne, intouchable; le médecin du bout du monde; l’aventurier solitaire... L’homme qui se dérobe, celui qu’on n’aura jamais. Un pur fantasme, au fond, et comment le lui reprocher...
Autre exemple : votre compagnon a un modèle familial construit autour d’un père qui travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille, et d’une mère au foyer qui élève ses enfants. Son père travaille beaucoup pour gagner suffisamment d’argent, et il n’a plus de temps pour ses loisirs, et quand il en a, il est de toute façon trop fatigué. Il est donc possible que votre amoureux, qui est très attaché à ses entraînements de foot du dimanche matin, à ses soirées pizza-bière entre potes et aux soirées ciné-restau en duo avec vous le samedi soir, visualise l’engagement comme un ensemble d’obligations l’empêchant de vivre ces bons moments.
Je suis d’accord qu’il faut être patiente, cependant à quel prix ? J’ai dernièrement fréquenté un homme, pendant 2 semaines les discussions étaient intenses et puis on a commencé à se voir… Et dès qu’on s’est mis ensemble… J’ai à faire à une toute autre personne. Distant, plus du tout à l’écoute, prétexte tout et n’importe quoi pour ne pas se voir. Alors j’ai pris l’initiative de venir une fois à l’improviste et je l’ai vu super content. Mais rebelote, il redevient froid et distant des que je disparais de sa vue. Des nouvelles tout les 2 jours…. Se vexe qd je ne répond pas à ses messages… Mais qd il s’agit de me répondre… J’ai droit à des prétexte encore et encore….. La patience c’est bien mais à quel prix ? On doute de soi, on se dit que forcément il y a une autre fille… Il n’y a rien de rassurant dans le comportement d’un homme qui a peur de l’engagement… Alors personnellement, qd j’ai voulu avoir une discussion à ce sujet avec lui, il m’a répondu qu’il n’était pas un mec pour moi. Alors je l’ai pris au mot et je lui ai rendu sa liberté comme il le souhaitait. Aujourd’hui, restant ami avec, il me fait des crises de jalousies des qu’il pense qu’il y a d’autre hommes…. Sachant que monsieur se permet de draguer d’autre filles tout en continuant à me faire des compliments des qu’il me voit. Je n’appelle pas ça avoir peur de l’engagement, mais surtout avoir un ego sur dimensionné. Je me suis détachée de la personne que j’avais connu et j’ai pris en compte qu’il avait raison que je mérite mieux.
Notre relation est toute récente (un peu plus de 2 semaines) je l´ai vu une seule fois qui a été un moment très agréable pour lui comme pour moi. Il a été très démonstratif dans ses gestes. Depuis que je suis rentrée chez moi j’ai pu remarquer que j’etais toujours à l’initiative des sms et appel (je ne l’ai pas sollicité tous les jours). Au tel et par sms cela se passait bien. La semaine qui a suivi je me suis épanouie dans mon travail, mes sorties entre amies, le sport et là je n’ eu aucune nouvelle de sa part. Passé cette semaine cela nous porte à aujourd’hui, jour de son anniversaire, ou je lui ai envoyé un message vocal des plus touchant il me semble. Et là toujours aucune réaction. Ceci fait partie des cas bizarres vous ne trouvez pas ?
Bonjour cela fait 6 mois que je vois régulièrement un collègue de travail Je l ai connu il y a 2ans dans un contexte où il était en couple et vivait avec sa fille et sa nana Au départ pour moi aucune attirance physique et uniquement une amitié qui c créer Il y a 6 mois lors d une soirée de travail on c un peu plus rapprocher et il m’a expliquer qu il se séparait et était content d être célibataire De fil en aiguille on s est échanger les numéros et c est la qu’on a commencer ce fameux jeu de séduction Je n ai rien vu venir sachant qu’ à la base pour moi c était juste un simple collègue qui plus est ne m attirait pas physiquement Des textos tous les jours des appels Et enfin le moment où son ex trouve son appartement Il me demande si on peu se voir et passer une soirée ensemble j accepte et la on passe une super soirée a discuter et à se trouver plein de points communs et le moment fatidique arrive on couche ensemble Un amant parfait à mon goût car très attentione Le lendemain je pensais avoir fait une bêtise et lui dire mais… Il a été juste adorable textos etc On continu a s écrire tous les jours à entretenir cette complicité Mais sommes nous ensemble ? On se voit régulièrement pendant 3mois et un soir je lui demande mais on est quoi tous les 2? Pour lui juste des amis qui couche ensemble Car étant donner qu’il est en pleine phase de reconstruction il ne veut absolument pas de relation amoureuse Oui …Je décide de continuer à le voir car je me sens tellement bien avec lui Je n ai pas souvent rencontré ce mec aussi respectueux et gentil La relation se poursuit et voila que je m attache à lui Oui c’est humain en se parlant tous les jours et en passant de supers moments Cela fait 6mois et je décide d en discuter avec lui à nouveau et lui demander ok maintenant ca fait 6mois qui suis je pour toi ? Peut on commencer à se voir plus souvent ? A partager d autre moments que de se voir chez moi ? La réponse est oui mais je n ai pas bcp plus de temps à t accorde … Je prend ca comme une excuse me vexe et me braque De la on décide d avoir une discussion en face a face Et la il m explique qu’il ne veut pas me faire souffrir ni me faire espérer quoique ce soit Quil ne souhaite pas s engager d avantage Il dit même reconnaître que le fait de se parler tous les jours porte à confusion sur ses intentions Pour lui il a besoin de sa liberté il ne veut pas de contrainte Je lui ai dit que je comprend car je suis passer par la il y a 9ans quand j ai divorcé du père de ma fille Que je ne voulais surtout être un boulet pour lui J ai trouver son attitude très respectueuse Il m’a dit que forcément lui aussi s était attacher à moi mais impossible de donner plus pour le moment C est tellement honnête de sa part On c revu le soir même chez moi on a discuter rigoler et recoucher ensemble Ensuite il est rentrer chez lui et m’a envoyer un sms tout gentil comme d habitude …. Je sais qui l faut que je me fasse une raison mais j appréhende tellement le fait que l on s écrit plus tous les jour Est ce que cela va diminuer notre complicité? Dois je encore attendre quelque chose de cette relation ? Ou faut il tirer un trait définitif et réellement se détacher de lui ? Merci a vous
En disant cela je mets également fin aux idées reçues qui pourrissent la vie à deux. On dit souvent que ce sont soit les hommes qui ne pensent qu’à rien d’autres que les sorties entre amis ou les parties de jambes en l’air ou bien que les femmes se focalisent uniquement sur leur projet personnel comme avoir un bébé. Nous avons tous des défauts et je peux vous assurer que nous sommes tous égoïstes peu importe notre sexe parce que nous pensons avant tout à notre bien être ! Il n’y a rien de mal à cela et il ne faut pas voir le terme égoïste de façon péjorative car sans bonheur il n’y a pas non plus de couple… L’idée est donc de façonner les choses afin de tenir compte des besoins de l’autre ainsi que des nôtres. N’oubliez jamais la notion d’équilibre au moment de construire les relations entre hommes et femmes.

J’ai rencontré un homme il y as peu. Au début il était très emballé, un peu trop d’ailleurs . Il m envoyait 350messages dans la journée, voulait me voir tout le temps… Parlait d’avoir trouvé une Perle rare ect… C’était limite oppressant et flippant mais je le lui faisait comprendre en ne répondant pas directement à ses messages dans la journée et en reportant nos rdv à quand j’en avais envi, et en lui rappelant que j’étais loin d’être parfaite …

le lendemain il ma envoyez un message me disant qu'il a etait blésé par mon message qu'il ne comprend pa ma réaction pour si peu de chose "une soirée en semaine ou il etait avec des amis dont deux femmes et durent laquelle je n'ai pas eu la moindre nouvelle" qu'il ne savais pas ce que cela allé en découlé de tout ca qu'il allé écarté une personne qui selon lui a rajouté a mes doutes et chercher a mettre le trouble entre nous qu'il partez dans ca famille et a fini par un a plus tard ! 

"Environ 5 millions de personnes en Grande-Bretagne n'ont pas d'ami proche, d'après une étude de l'institut Report. Ce chiffre n'a aucunement surpris l'homme marié et père d'âge moyen que je suis", écrit Christopher Middleton. Dans un grand billet, ce journaliste du Telegraph explique pourquoi selon lui, au fil des années, les hommes s'éloignent peu à peu de leurs amis et arrêtent de sortir en bandes. Et pour lui, la cause est toute trouvée : "Le mariage", assure-t-il...
J’ai le sentiment en lisant ton message que c’est justement en tentant de lui montrer que tu tiens à lui que tu en fais trop et que du coup il ne te croit plus sincère. Dans une histoire d’amour, il faut prendre un peu de recul et ne pas être dans la démonstration à chaque fois, surtout au début. Il est impératif d’avancer au même rythme sinon il risque d’y avoir un décalage entre vous qui te causera du tort.
J’ai rencontré mon copain en octobre, il a décidé de sortir avec moi après son grand jeux romantique… Bisous sur le pont, restaurant. Puis en décembre, il décide de se séparer ne sachant plus trop ce qu’il voulait avec moi. La situation reste ambiguë, on se voit on recouche ensemble cela dure quelques mois bien que lui ayant demandé d’arrêter son manège. C’est alors que j’ai flirte avec un homme, avec lequel j’ai couché. Quand mon ex a voulu recoucher avec moi, j’ai été obligée de lui dire et là électrochoc, c’est comme si c’était le jour où je le quittais selon ses dires… Le temps passe, on se revoit et m’annonce que ce serait bien de se remettre ensemble mais si on le fait, de le faire sur de bonnes bases et sérieusement…
Pour que votre homme ait envie de s’engager encore plus avec vous et dans votre relation, vous ne devez pas le brusquer, le forcer et vous devez laisser les choses se faire d’elles-mêmes. Mais comment faire en sorte que cette envie lui vienne ? Pas de formules magiques ou de rites à invoquer, il vous suffit simplement de faire en sorte qu’il se sente bien dans la relation qu’il a avec vous. Qu’il s’y sente bien et qu’il n’y soit pas enfermé et contraint. Vous devez lui laisser sa liberté. Un homme cherchera à rester avec vous et à s’engager un peu plus dans votre relation s’il vous aime et que vous avez réussit à instaurer une harmonie dans votre relation. Même si vous formez un couple, vous restez deux personnes indépendantes, ce que vous ne devez pas oublier. Ainsi, laissez-lui sa liberté, il n’en profitera pas pour vous quitter, au contraire, ce sera l’une des raisons pour laquelle il restera avec vous.
Je rencontre un cas similaire, depuis peu je fréquente un homme super gentil le feeling passe tres bien on s entend a merveille on aime passé des moments ensemble mais il est indécis… depuis peu j applique le fuis moi je te suis suis moi je te fuis car il m avait reproché d être trop acquise et avait pris du recul car la situation le bloque. Il est revenu vers moi et depuis j applique cette méthode, il la remarqué et me fait des réflexions sur sa et me reproche de me désintéressé de lui. Mais il revient toujours. Il dit etre bien avec moi, il aime ma présence et pourtant il bloque et je sais que sa ne vient pas de chez moi. J aimerais savoir avec cette situation si il peu y avoir une evolution entre nous un jour?
« Pour moi la bande d’amis commune, c’est plus un handicap qui empêche de prendre une décision en fonction de ce qu’on veut vraiment, de ce qui serait le mieux pour nous, et qui force parfois à des situations qu’on ne souhaitait pas. On se retrouve à se forcer à revoir régulièrement l’autre, juste pour ne pas perdre ses amis, ou ne pas avoir à leur demander « de faire un choix ». Personnellement, j’ai fait mon choix de manière un peu radicale, je n’ai gardé que quelques amies très proches, tant pis. »
Je reste amère sur le fait que cette relation était très forte, très belle, et qu’elle se termine de cette manière. Notamment à cause de ce choix pro. Finalement, je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait mais c’est tellement difficile de trouver la personne avec qui on se sent bien, avec qui on fusionne, où seuls les yeux parlent et se comprennent sans dire un mot…. Bref, c’est difficile mais c’est comme ça, je dois l’accepter.

"Personnes unies par le mariage, liées par un pacs ou vivant en concubinage : Un couple uni. Deux personnes réunies provisoirement au cours d'une danse, d'une promenade, etc. : Des couples de danseurs. Deux personnes animées d'un même sentiment, d'une même volonté, ou que des intérêts, des affinités, des caractères rapprochent : un couple d’amis. Animaux réunis deux à deux, mâle et femelle, ou appariés pour un même travail : Un couple de pigeons.*Les exemples cités ci-dessous s’adressent aux hommes comme aux femmes.
je suis amoureuse d’une fille avec qui je prend tous le temps le bus le matin avec elle. Mais je n’ose pas l’approcher et on ne fait que s’observe et d’ailleurs elle aussi et je trouve ça pathétique. Cela dure qu’elle que temps et en plus c’est elle qui m’a séduit avec ces regard qui me perce jusqu’à faire baissé les miennes. Avant je ne faisait même pas attention a elle et chaque matin elle s’ habillée de plus belle en belle juste pour que je la remarque et en plus elle est m’a voisine d’à côté. On prend le bus en semble, on fait le même chemin sauf que moi c’est un peu plus loin. D’habitude quand je me lèves le matin je me sans mal mais des que je pense a elle je me sans soulagé de tout. C’est pour ça que je viens vers vous espèrent avoir part de vaux conseil et je vous remercie de votre temps pour m’avoir lu.
Nous étions encore amoureux. Mon copain a sombré dans une sorte de dépression suite à un événement personnel et il avait à ce moment besoin de beaucoup d'espace. Je devais régulièrement subir 4-5 jours de silence et ça m'a rendu très insécure. À la fin, il m'a laissé, car il ne se sentait plus capable de me donner ce dont j'avais besoin puisqu'il était mal avec lui même et il voyait que je souffrais. Situation que j'ai du mal à accepter après 3 mois, car je l'aime toujours et il ne m'a jamais dit qu'il ne m'aimait plus. Depuis, j'essaie de reprendre contact avec lui pour avoir certaines explications et , les réponses qui me manque pour avancer. Je m'inquière aussi pour lui, et j'aimerais m'assurer qu'il va bien. Mains, je suis encore une fois réduite au silence. Il ne me répond pas. Je suis vraiment blessée de cette attitude puisque je suis une personne très douce qui a toujours voulu son bien. Je cherche à garder au minimum une amitié avec cette personne, mais je me blesse terriblement à chaque fois face à son silence. Avez-vous des conseils pour m'aider à lâcher prise? Dois-je insister?
Tu sais, même si on considère que nos amies doivent toutes nous apporter quelque chose, on pense surtout qu'on aime quelqu'un pour ce qu'il est, point barre. Et on te rassure : on a d'autres choses plus passionnantes à raconter que des histoires de mecs, surtout de cette façon-là. Et après investigation autour de notre entourage masculin, on s'est rendu compte que les hommes avaient la même vision que nous sur ce point. Ouf !

Lui permettre de garder sa liberté peut paradoxalement le pousser à l'investissement dans son couple. Si un homme sent que sa compagne lui fait confiance et qu’elle lui apporte le confort et les sentiments dont il a besoin, de lui-même il aura envie de plus. Plus un homme a de liberté dans son couple et plus il sera accroché à sa moitié. Respectez ses moments seul avec ses amis, ses besoins de solitude etc. A son tour il respectera également vos besoins d’après-midi shopping avec vos copines et vos heures au téléphone pendant le film du soir. Tout n'est que question de patience.
A moins que vous ne soyez un adolescent, vous n'avez aucune raison de l'inviter au Mac Do, ni de lui envoyer des texto truffés de fautes. Ce qui peut paraître charmant à 18 ans devient franchement ridicule et contreproductif quand on affleure la trentaine. " Une certaine qualité de vie est au cœur des stratégies de séduction" rappelle Alexandre Roth.
Relation très bien commencé, en douceur. Homme très gentil, tendre, respectueux mais très très occupé qui bosse énormément même le week end donc il faut beaucoup faire par rapport à lui pour se voir, ca c’est difficile pour moi. On ne s’est encore pas disputé. Là on est donc à 2 mois et j’ai beaucoup d’angoisses en ce moment, je me sens très très attaché et j’ai peur de le perdre, peur qu’il me laisse tomber etc… Lui il me rassure pas trop trop car je pense qu’il vit la relation au jour le jour ou alors il fait des plans mais dans sa tête c’est quelqu’un de très très réservé, qui est aussi assez pudique je pense. J’ai oublié de dire qu’avant qu’on soit ensemble il me lançait des petites perches par moment, peut être pour voir ma réaction, en me disant « on se prendra un appartement ». J’aimerais sentir plus d’engagement de sa part pour être rassuré car j’ai un caractère il est vrai qui a besoin de ça. Mais peut être s’engage t’il naturellement de son côté et ne le dit pas nécessairement ? Faut il en parler ? Je ne veux pas trop mettre la pression non plus! Cette article m’a quand même fait du bien à le lire. Il faudrait que j’arrive à vivre ma relation au jour le jour sans prise de tête car depuis quelques semaines je vis dans une angoisse permanente et ce n’est pas bon du tout!
4 - Il a besoin de se retrouver. Cette raison prend beaucoup d'importance quand l'homme est amoureux. Il arrive qu'un homme ne sache plus très bien qui il est, et comment il doit agir. Il peut craindre qu'une intimité trop grande n'affaiblisse son pouvoir. Il a besoin de définir le degré d'intimité acceptable pour lui sinon il redoutera de perdre le contrôle de lui-même. Dans ce cas son système d'alarme interne se déclenche, ce qui le précipitera automatiquement au fond de sa caverne. C'est là qu'il arrivera à se retrouver et à retrouver sa force et sa capacité d'aimer.

Honnêtement si on m’offrait une chemise de nuit ou un pijama pour mon anniversaire, moi non plus je resterais pas avec l’homme en question. Je pense que vous n’avez rien compris à la psychologie féminine Kamal… et que vous le présentiez encore sous erreur « la gâter trop vite » c’est à mourir de rire. Vous ne l’avez pas gâtée du tout. Vous l’avez completement déçue avec votre chemise de nuit.
Je suis en couple depuis exactement 2 ans maintenant et c’est assez difficile car aujourd’hui il ne sait plus où il en ai , si il veut encore être avec moi et si il m’aime encore il m’a dit juste dit «  je ne te déteste pas » … il me fait la tête depuis un mois il ne sait plus pourquoi mais apparemment c’est une accumulation et j’apprends tout sa aujourd’hui car j’ai cherché a communiquer apres l’avoir laissé tranquille 1 mois…

depuis un an je fais partie d’un groupe d’amis dans lequel je suis la seule fille et j’étais la seule célibataire. Aucun ne me plaisait, alors j’étais totalement naturelle, racontait mes histoires, je n’étais pas du tout en phase de séduction. Il y a deux mois lors d’une soirée je suis sortie avec l’un d’eux. Depuis nous nous sommes vus quelques soirées (sans trop çar je n’ai pas été présente et lui ne rentre pas tous les week-ends).
Alors mon histoire à moi je l’ai connu depuis la fac mais je connaissais rien sur lui juste son visage puis il etait parti au canada …il terminait ses etudes …le destin nous a mis en contact via facebook on s’est parlé sympatisé…s’aimer …fiancé depuis 4ans mais il est toujours lpin de moi dans un autre pays …j’etais patiente mais le jour ou j’ai vu sa photo avec une femme moitié nue je l’ai degouté et quand je savais qu’il passe tout son temps avec elle j’etais encore plus degoutée et plus envie de lui surtout qu’il me mentait…apres il demandait des excuses…on a mis les points sur les i mais y’a meme pas une semaine au lieu d’essayer de me parler et mettre en ordre ce qu’il …il passe son tempa dehors et m’ecris seulement le soir genre pas le temps pour moi alors qu’il n’est pas occupé et il vient de terminer ses etudes …
bonjour voila j ai 47 ans separée et 2 enfants j ai rencontré un homme de 50 ans on s aime depuis maintenant 18mois mais depuis 1 mois celui ci ne veut plus me voir ni me parler il dit qu il n, aime pas qu on parle sur son dos je pense encore une fois que c est mon ex qui a surement dit des choses mechantes et ce , est pas la premiere fois que mon ex va l agressé j ai decidé de mettre en place le silence radio et depuis 20 jours je n ai toujours pas eu de nouvelles il ma manque enormement je ne vis plus mange tres peu et je pleure beaucoup je voudrais un conseil cette homme est tres rancunier !!
On aimerait tant avoir des réponses ,moi du moins.......mon fils de 38 ans fait des va et vient chez moi reste quelques mois. Se refait une santé financière en travaillant à nouveau. Les relations sont bonnes ......puis plus de nouvelles ,il me dit à tantôt man et ne vient pas.......il n est pas en ordre de carte d identités depuis 5 ans. Ment ou n osé pas me dire la vérité ,également à ses amis il montre une autre face .....cela fait maintenant plusieurs années que cela dure ,et chaque fois je lui ouvre ma porte et mon coeur de maman car il n à plus de boulot qu il abandonné volontairement ....la également il ne donne plus de signes à son chef. Bien sur les questions se bousculent serais je une mère castratrice?????j ai laissé un message qui dit tu me manque .....
Coucou, je suis vrm dans un état horrible. Je me sens dépressive au fond de moi. Lui et moi sommes en couple depuis deux ans ms là il m ignore complétement il m a deja dit qu il m aimait beaucoup et qu il s est bcp attaché à moi et que c etait trop difficile pour lui de changer d orientation (nous sommes lycéens) et mnt il me dit j n arrete pas de le critiquer _ce qui est normale pour une fille blessée du jour au lendemein il m demande de ne plus être en couple avec lui puis m explique pourquoi brièvement et me câline _ et qu il ne veut pas me parler. Je me sens triste et je n arrete pas de oleurer dès que je le vois dans la cour en m ignorant et il me parle froidement et ne cesse de me faire mal… Je suis certaine qu on s aime mais là ça devient trop difficile pour moi je ne sais pas quoi fait ! Merci d avance..
En disant cela je mets également fin aux idées reçues qui pourrissent la vie à deux. On dit souvent que ce sont soit les hommes qui ne pensent qu’à rien d’autres que les sorties entre amis ou les parties de jambes en l’air ou bien que les femmes se focalisent uniquement sur leur projet personnel comme avoir un bébé. Nous avons tous des défauts et je peux vous assurer que nous sommes tous égoïstes peu importe notre sexe parce que nous pensons avant tout à notre bien être ! Il n’y a rien de mal à cela et il ne faut pas voir le terme égoïste de façon péjorative car sans bonheur il n’y a pas non plus de couple… L’idée est donc de façonner les choses afin de tenir compte des besoins de l’autre ainsi que des nôtres. N’oubliez jamais la notion d’équilibre au moment de construire les relations entre hommes et femmes.
Comme je ne comprenais pas ce qui était en train de se passer, j’ai fait en sorte qu’il finisse par me dire les choses ou du moins une partie (problème avec sa fille qui se sépare et d’autres soucis familiaux, arrêt du tabac). il me dit qu’il a peur de perdre son indépendance, alors qu’il n’a jamais été question de vivre ensemble (moi même je n’en ai pas envie). Puis il veut faire ce qu’il veut mais je n’ai jamais empêché de quoique ce soit et je respecte.
Syndrome Peter Pan ou « j’ai pris de mauvaises habitudes avec Môman ». Sa meute de copains est prioritaire. Même en couple, il se vit toujours en ado célibataire. Enceinte de neuf mois, il vous laissera seule tout un week-end au 5e sans ascenseur pour ne pas manquer son festival de powerball. Il vous offre un robot ménager pour la Saint-Valentin, ne vous tend une rose que sur l’insistance du Pakistanais de la pizzeria, met les pieds sous la table, ne trouve jamais la porte du lave-vaisselle et ne range rien. Il vous voit comme sa nounou-boniche-geisha.
L’engagement de votre homme est peut-être très important à vos yeux, vous savez que c’est le fait de vivre ensemble et d’avoir une vie de famille qui vous permettra d’être pleinement épanouie. Mais pourquoi ne pas essayer d’apprécier la vie que vous avez en ce moment avec votre homme ? Vous vivez peut-être séparément mais au moins vous avez aussi vos moments de tranquillité et votre endroit à vous. Vous n’avez peut-être pas encore d’enfants mais au moins vous pouvez en profiter pour faire les voyages que vous avez toujours rêvé de faire, pour mener à bien les projets qui demandent du temps et de la disponibilités… Apprenez à apprécier les moments que vous offre la vie et entrez dans un cercle vertueux.

Si vous le voulez, attendez qu'il vous propose d'aller plus loin. Si vous êtes plus traditionnelle, alors vous voudrez peut-être que votre homme fasse le premier pas. Donnez-lui le temps de comprendre l'importance de s'engager, et de trouver le lieu et la façon de vous demander de faire avancer votre relation. Il peut ressentir les mêmes choses que vous, mais avoir du mal à trouver le bon moment pour vous demander d’aller plus loin.
Salut Charles. À de nombreuses reprises, il suffit de faire un ou deux rendez-vous avec une fille pour se rendre compte qu'elle ne te correspond pas, ou encore une fille à qui tu aurais donné ton numéro par faiblesse sachant que tu n'étais pas vraiment intéressé, ou encore une fille de ton cercle social qui fait une fixation sur toi. Les possibilités sont nombreuses. Ce serait une très mauvaise idée de vouloir la caser dans la friendzone, cela ne fera rien d'autre que la bousiller, pourquoi vouloir lui faire subir ça ? De même que tu ne seras jamais vraiment ami avec une fille qui te fait fantasmer.
J’ai rencontré l’année dernière un garçons qui me taquiner tout le temps, le problème c’est que j’étais en couple et ne pouvais pas jouer dans son jeu même si j’avais une attirance pour lui, l’année suivante donc maintant je ne suis plus en couple et je suis retournée lui parler, on est entrée dans un jeu de séduction tout les deux et nous nous sommes vu tout les deux à la fin du RDV il m’a embrassé et le lendemain il me dit qu’il ne pense pas ressentir le truc qui fait que, qu’il préfère arrêter maintenant au risque de me faire souffrir, mais la semaine d’après nous nous sommes revue avec des amis que nous avons en commun et la c’est repartie de plus belle mais en plus intense car il m’a embrassé plusieurs fois, ma tenu la main, me faisait des patouilles et le lendemain on c’est encore revenu et pareil, en me disant que je lui faisais tournée la tête qu’il était bien avec moi sur le moment mais quand il été seule il pensée mal et avec le recul il se dit que c’est pas une bonne choses alors que je sais qu’il a une attirance … maintenant il ne cherche pas à me parler après tout ce qu’il c’est passer je ne sais pas quoi en penser pouvez vous m’aidez ?

Si votre étalon a pris ses jambes à son coup, ce n’est pas forcément dû à une raison complexe. Il n’est peut-être pas du tout tiraillé entre les sentiments qu’il a pour vous et sa liberté. Peut-être tout simplement qu’il pense avoir obtenu tout ce qu’il pouvait obtenir de vous. Dans ce cas-là, vous n’avez pas à regretter un tel homme qui ne vous mérite clairement pas.


Enfin, troisième thèse défendue par W. James, les croyances religieuses ne doivent pas être opposées à la science. Les réduire à des illusions ou à des superstitions ne permet pas de comprendre quel rôle leur est dévolu par les croyants. Les croyances religieuses ne se situent pas dans le registre du vrai ou du faux : elles sont d'abord utiles, accompagnant les croyants et les aidant à surmonter les épreuves de la vie.

Est-ce à dire que les mystiques qui, comme J. Trevor, ont vécu une « illumination » sont plus heureux que les autres ? C'est loin d'être le cas. Michael Argyle, un des grands noms de la psychologie de la religion, a mené une enquête auprès de personnes définies comme mystiques. Celle-ci montre que, sur le nombre, la corrélation entre mysticisme et bonheur est plutôt négative (M. Argyle et P. Hills, « Religious experiences and their relations with happiness and personality », The International Journal for the Psychology of Religion, vol. X, 2000). Une des raisons avancée : les grands mystiques seraient, en règle générale, des solitaires coupés des relations sociales, donc privés du support social dont bénéficient les autres croyants intégrés dans des groupes religieux.


J’ai rencontré un homme sur internet, qui a toutes les qualités que je recherche, mais après deux mois de relation nous n’avons toujours pas franchit le pas de la relation intime (ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais cela se conclue toujours en débandade totale). C’est une personne réservée, qui a peu d’expérience et bourrée d’interrogations et de doutes. Il m’a avoué ne pas ressentir de “truc” pour moi (bien qu’à mon sens on ne tombe pas amoureux au bout de 2 mois…) et à mis fin à notre relation, en partie à cause de la frustration et de ses incertitudes. Aujourd’hui il me propose d’essayer de reprendre contact, tout en sachant que j’ai des sentiments de mon côté et qu’il ne me promet pas d’éprouver la même chose un jour.
Bonjour, j ai rencontré un homme il y a 5 mois, il a 20 ans et moi 17… Au début j avais peur de me mettre en couple avec lui pour ne pas souffrir et il a forcé à me faire comprendre que cela n’arrivera pas et qu il va me faire “aimer l’amour” j’ai succombé, nous sommes restés ensembles quelques temps et aujourd’hui il m’a quitté car il ne veut pas d une relation de couple… Il dit qu il m aime toujours et nous continuons à nous voir de temps en temps mais c est seulement pour une nuit et ensuite il passe des jours à ne pas me contacter… Il sait que je suis folle amoureuse de lui malheureusement je voudrais qu’ il ai envie de se mettre vraiment avec moi car cette relation comme elle est me fait du mal et ne me convient absolument pas. Merci d’avance
Tromper son ou sa partenaire, avoir envie de franchir le pas ou simplement regarder ailleurs sans réellement le ou la tromper, c’est un jeu dangereux qui nous fait miroiter une fausse satisfaction. Sachez que c’est l’expression d’un mal-être intérieur, d’un besoin de retrouver confiance en soi. Un conseil: votre partenaire est votre meilleur amant! Alors ne fuyez pas cette relation, tentez au contraire de la faire évoluer pour lui donner une nouvelle image et la fortifier.

Pour l’approche jungienne l’ami est cette partie de nous qui cherche à nous indiquer le chemin de la liberté, c’est-à-dire celui de notre individuation. D’un point de vue hiérarchique il est juste en dessous du sage mais s’il n’en a pas les aspects magiques, il garde une fonction de présence qui donne du courage pour affronter les épreuves de la vie. L’ami c’est l’alter ego, un autre soi-même qui est là comme soutien indéfectible. Pour les femmes on peut associer l’ami à leur animus (partie masculine de la femme) qui s’éveille et commence à se manifester de manière douce.
Mais après quelques temps les choses ont commencé à changer. On se voyait plus tout les jours, et parler très peu. Il a commencer à s’énerver facilement et était prêt pour une dispute ou carrément plus me parler. Et je venais toujours a m’excuser même si je n’ai pas tord. Je me disais que ce peut-être parce qu’il avait trop des problèmes et puis son déménagement aussii. Mais depuis trois semaines déjà on s’est pas revues et ” salut, bonne journée ” était tout ce qu’on savait nous dire. j’en ai parler avec une amie et ma conseiller de parler avec lui et voir ce qui ne marché plus. Alors, je l’ai invité chez moi, il a trouvé tout pleins d’excuses mais a fini par venir. Je voulais qu’on parle mais lui n’a fait que m’écouter. Tout ce qu’il a su me dire est que je faisais fausse route, qu’il m’évite pas et m’a fait comprendre qu’il tenait toujours à notre histoire et à moi aussi. Le lendemain il s’est quand même montré affectueux. Mais après rien a changer au contraire ce devenu pire parce qu’on parle même plus et nous nous voyons pas. Il est toujours distant avec moi mais traine tout les soirs presque avec ses potes. C qui m’effraie ce qu’il ne m’a jamais dit qu’il m’aimait ou qu’il m’aime tout simplement. ce le genre des personnes qui parle pas vraiment de leurs sentiments. au début ça me déranger pas et ça fait pas longtemps qu’on est en couple non plus ( 5 mois ). Cette histoire dure depuis 2mois et 3semaines et ce atroce. Ça me rend tellement triste que hier la nuit j’ai versé quelques larmes pour la première fois chose qui m’est jamais arrivé avant.
Je suis jeune, j'ai 20 ans. En couple depuis 2 ans, mon copain n'a cessé de douter de notre relation malgré son attachement pour moi, j'ai longtemps été patiente car j'accepte que dans la vie de toute personne il puisse y avoir des moments de doutes, surtout à notre âge. Nous avons eu une dispute il y a 3 semaines, depuis nous ne nous sommes pas revus. Il ne me parle plus, je lui propose d'avoir une discussion il ne me répond pas... Je suis face à son silence et tente de me mettre à sa place. Et je ne comprends pas quelles raisons peuvent pousser une personne(lui ou une autre) à se murer ainsi face à quelqu'un qui lui est chère et qui clairement en souffre. Peut-on dire que c'est de l'égoïsme ? Du sadisme ? De la manipulation ? Comment infliger cela à quelqu'un qu'on aime ? J'ai beaucoup de mal à accepter que ses raisons lui soient propres, j'ai plutôt l'impression qu'elles sont dirigées contre moi... Comment se délier de ce sentiment ? Et faut-il pardonner ? Faut-il excuser ? ... En espérant que vous aurez le temps de me faire part de votre avis sur ces dernières questions... merci en tout cas car ce billet m'a permit de voir les choses plus sereinement...
Mais qu'est -ce que de s'engager à tout prix apporte réellement après une semaine , 2 mois , 5 mois ? Nous les femmes on a besoin d'etre rassuré . On prefererait etre l'officielle d'un homme qui nous aime à moitié tant qu'on est sur de le posséder . Le secret d'une relation stable c'est la liberté . Arretons de vouloir tout posséder et soyons heureuse seules .
Je tenais à comparer ces trois méthodes les plus efficaces en terme de séduction pour faire comprendre qu’il est important de les voir toutes les trois et d’en tirer le meilleur pour chacune. A bon entendeur ;) encore merci pour cet article de rappel, c’est important que les débutants et même les plus avancé puisse revenir un peu aux bases parfois et faire un check up.
Bonsoir tout d’abord je voudrais vous remercier pour vos précieux conseils je suis entrain de les appliquer on verra bien le résultat je sors depuis 2 mois avec un homme divorcé qui a un enfant de 3 ans, au début il courait après moi puis il est devenu distant il m’écrit une fois de temps en temps un coup il m’appelle puis plus de nouvelles c’est toujours moi qui demande de ses nouvelles c’est moi qui va le voir à chaque fois il ne fait plus aucun effort et quand on se voit il est très agréable il a l’air d’être heureux il me demande pourquoi je suis froide qu’il ne veut pas me perdre que du blabla je ne comprend pas son attitude sois disant il veut une relation sérieuse et qu’il ne veut plus souffrir,il fait tout le contraire ses amis passent avant moi, sa fille est sa priorité je n’ai aucun problème avec le fait que sa fille passe avant moi mais j’ai besoin qu’il trouve du temps pour moi.Il s’est fait opérer je suis allé le voir à sa demande j’ai fait de la route pour lui je lui ai dit que je l’aimais je n’aurais pas dû depuis il met 2h pour me répondre au tél ou par msg il m’ignore totalement sachant que c’est un accro du portable et des réseaux sociaux il se fiche de moi à chaque fois qu’il me dit je te rappelle il ne le fait jamais il me sort des excuses je lui ai dit ma façon de pensée je me suis montrée très sévère et froide il m’a sorti:”qu’est ce qu’il t’arrive tu as tes règles ou quoi! je suis tout à fait normal c’est toi qui est impatiente.” j’ai décidé de faire comme lui c’est a dire être distante et ne plus lui montrer mes sentiments et être toujours occupée et l’ignorer je crois que j’ai assez fait pour lui à son tour de me montrer ce que je représente pour lui même si je suis folle de lui je ne veux plus souffrir et être dans cette situation d’attente.
J'ai lu ton article très intéressant. Je vis actuellement une situation un peu particulière. J'ai fait la rencontre d'une fille récemment, nous avons accroché et nous nous sommes vus 3 fois avant qu'elle m'invite chez elle pour terminer la 4ème soirée. De mon côté j'ai passé une bonne soirée, je pense que elle aussi mais je n'en suis pas sur. Nous avons bien discuté je la trouve intéressante et ouverte c'est ça qui me plait chez elle. On a couché ensemble aussi. Mais le lendemain après l'avoir quittée je lui envois un petit texto pour savoir comment s'était passée sa journée et elle ne m'a pas répondu. Le jour d'après je passe un pti coup de fil en fin de journée histoire de prendre un peu des nvelles, mais pas de réponse. Ce n'est que le lendemain matin qu'elle m'écrit pour me dire qu'elle n'avait pas entendu le tel et me demandait si ma journée s'était bien passée. Je lui ai répondu en fin de journée, on a échangé 2,3 sms et je lui ai demandé si elle était dispo pour l'appeler (car les sms c'est pas trop mon truc, je trouve qu'on est pas spontané et je préfère appeler). Et là pas de réponse encore depuis 24h. Cela m'intrigue car je n'ai jamais rencontré ce genre de situation avec une fille. Cela arrive début en général mais pas après que l'on ait couché ensemble. Donc je me dis soit elle est full mais je ne le pense pas, peut-être qu'elle a senti que cela allait un peu vite entre nous et que ça l’effraie ou qu'elle veut mettre de la distance histoire de voir si je suis vraiment intéressé par sa personne pour la découvrir et pas seulement pour le sexe ou passer le temps, ou alors que je ne lui plais pas plus que ça. De mon côté je ne suis pas à tout prix dans la recherche d'une relation sérieuse ou quoi que ce soit surtout qu'elle est plus jeune que moi mais je ne peux pas nier qu'elle me plait beaucoup. J'ai envie d'apprendre à la connaitre. Je l'ai peut être un peu trop montré lors de la dernière soirée, j'ai été affectueux et j'ai sous entendu qu'on allait se revoir mais rien d'abusé je pense. J'avoue ne pas vraiment comprendre ce qu'elle cherche. Je comptais lui écrire un texto pour lui proposer d'aller prendre un verre ce soir mais je me suis dit que si elle ne répond pas à mes appels ou mes textos c'est qu'elle n'est pas plus intéressée que ça. Comme je suis pas du genre à courir après les gens j'aimerai bien avoir votre avis sur la question, ça m'évitera peut-être de perdre mon temps.
Il y a quelques semaines, j”ai rencontré un homme qui a visiblement beaucoup souffert en amour (trahisons). Les débuts étaient parfaits, un homme romantique, attentionné, chose que j’ai jamais connu. 1-2 fois, j’ai un peu tilté sur des remarques de jalousie qui étaient pas du tout justifiées… je n’ai pas trop compris… et un jour, bam, il n’est pas prêt, il vois bien qu’il n’arrive pas gérer encore sa jalousie, n’arrive pas à me faire confiance. On s’est parlé, expliqué les choses, j’ai été honnête en lui disant que clairement j’avais quelque chose pour lui mais que de rester amis, ça ne serait pas possible pour moi. Il m’a expliqué que pour l’instant, il ne se sentait pas prêt mais qu’il était en tout cas pas fermé à l’idée d’un NOUS. Depuis il m’écris tout de même tous les jours, on s’est tout de même revu plusieurs fois. Il ne veut pas profiter de la situation mais accepte tout de même mes bisous, me dit même qu’il en a envie mais ne veut pas profiter. Dès que je suis plus distante, ou froide, il le sens et agit en conséquence, il propose de se voir, ou et plus actif dans la discussion. En bref, je ne sais pas comment, je peux l’aider à passer sur ce blocage. Je suis d’avis que je ne devrais pas avoir à me justifier dès qu’une remarque de jalousie arrive ( surtout que je ne suis pas en couple avec lui ), mais c’est vrai que j’ai tendance à me justifier ou alors à apporter la preuve que non. Je me dis aussi des fois que je dois pas être si intéressante, si il prêt à me laisser partir…. Je suis un peu perdue…. merci de ton feedback

Vous l’avez sûrement remarqué, la problématique de l’engagement masculin est un sujet que je traite régulièrement sur mon site ou sur ma chaîne YouTube qui compte plus de 200 000 abonnées. Et dans cet article je tenais à vous dévoiler les clés lorsque vous vous trouvez face à un homme indécis. Si d’ores et déjà vous souhaitez aller plus loin, et tout savoir sur la façon de penser des hommes, je vous oriente vers ma formation : Les clés pour décoder la psychologie masculine et tout comprendre des hommes !
bjr alexandre merci pour tes vidéo qui nous remonte le moral !!! je m appel patricia j ai 56 ans et lui 48. et je suis en couple depuis 9 mois.je vie seule et lui chez ses parents depuis sa séparation.ont se voie 3x par semaine le soir ont mange ensemble et dort chez moi et il part le matin soit au travail soit chez ses parents. ce que je trouve dur ces que ont ne fait jamais rien ensemble l excuse ces que il n est pas encore divorcé et qu il a peur que sa femme l embete si elle l append! normalement le divorce est prononcer a la rentrée! je ne sais pas trop comment gérer cette situation! car il me dit que ce n est pas que pour le sex !je lui est dit que c etait pas un souci mais que je souhaitait le savoir!! ont s appel tt les soirs soit lui soit moi…j arrive pas a le cerner peut tu m aider a le comprendre et a agir corectement MERCI BEAUCOUP ALEX
Après avoir entendu tout cela, j’ai décidé de le quitter car pour moi clairement, il ne ferait jamais de concession pour moi. Malgré tout depuis, nous sommes dans l’incapacité de ne plus nous voir. Nous ressentons le manque dès que nous ne sommes plus ensemble et nous nous voyons au moins 2 fois par semaine. Lors de nos rdv c’est très intense. Il nous arrive de nous mettre à pleurer d’émotion. Nous allons au sport ensemble et nous sommes devenus une drogue pour l’un et l’autre. Aujourd’hui il me dit qu’il ne veut plus jamais se ré-engager dans une relation, que pour lui j’étais la femme idéale, qu’avant moi le couple ne l’intéressait pas et que j’étais la seule avec qui il aurait pu envisager faire un enfant. Pour lui, sa voix intérieure lui a rappelé que ce n’était pas un homme fait pour être en couple et qu’il préférait vivre seul sans contrainte mais me rappelle tous les jours que je resterai la femme de sa vie et qu’il ne m’a jamais aimé aussi fort qu’aujourd’hui. C’est à ni rien comprendre. Je suis perdue….

Dialoguer avec des chrétiens d’autres confessions, c’est apprendre à devenir partenaires plutôt qu’adversaires. Il ne s’agit pas de se faire des concessions mutuelles, comme en diplomatie. Il s’agit de chercher ensemble à découvrir le plus totalement possible le visage du Christ, sa volonté pour le monde, pour l’Église, pour la famille humaine toute entière. Aucune tradition ne peut prétendre tout posséder du Christ. Prendre conscience de cela, c’est découvrir que nous avons besoin les uns des autres pour faire briller son visage dans toute sa splendeur. « ?Le christianisme, disait un théologien du XXe siècle, est la religion dont la particularité est de se penser sous le signe du « ?pas sans l’autre.? »? » De ce qui peut surgir de chrétiens qui savent valoriser et mettre en commun leurs dons, le monde a un urgent besoin. C’est ainsi que frère Alois écrivait dans son Appel à la réconciliation des chrétiens : « ?Comment répondre aux défis nouveaux de nos sociétés, notamment ceux de la sécularisation et de l’entente entre les cultures, sans réunir les dons de l’Esprit Saint déposés dans toutes les familles chrétiennes? ? »


Je devais revoir cette dernière personne le lendemain, tout s’est très bien passé, nous avons passé une très bonne soirée. Là, je lui avoue que je n’envisage plus de relation avec le premier homme. A ce moment précis, il se rétracte, me dit qu’il a peur de s’engager, qu’il m’apprécie beaucoup mais qu’il prend du recul sur ses relations passées et qu’il a peur de me faire du mal s’il s’engage sans réfléchir…
En résumé, à la base, j’ai directement tracé mes lignes, et dit clairement ce que je voulais. Je n’ai pas pensé « bon, je vais voir ce que ça donne… si c’est bon, je reste, sinon ce sera toujours ça de pris ». Je me suis vraiment dit dès le début : « si c’est pas sérieux, on s’arrête tout de suite ! ». Ça fait un peu carré, comme façon de penser, mais j’en avais juste marre des « Je t’aime bien, mais je sais pas… je ne suis pas prêt pour autre chose », ou encore « Ces quatre années étaient merveilleuses, mais je pense aller voir ailleurs, j’ai envie d’autre chose ». Ah ces mecs ! j’ai encore envie de les étrangler ! ON A TOUJOURS ENVIE D’AUTRE CHOSE ! Ce n’est ni une excuse, ni un argument pour planter sa copine et partir, ou ficher en l’air une relation de quatre ou cinq ans !
Il est charmant tant que vous ne commettez pas « l’erreur » d’avoir des soucis. Déprime, maladie, difficultés au travail – pire, chômage –, et son masque s’effrite, il prendra la tangente. Toute ombre susceptible de ternir par ricochet sa propre image lui est insupportable. « Son » couple doit faire pâlir d’envie Ken et Barbie. Votre mission ? Flatter son ego. Si vous n’êtes pas, ou plus, en état, « il va chercher quelqu’un d’autre qui saura lui renvoyer une image plus valorisante et lui permettra de rester sur son piédestal », explique la psychanalyste Marie-France Hirigoyen.

Bref, si l'on croit aujourd'hui - à mes yeux - il faut croire en post-nietzschéen, c'est-à-dire croire en "surchrétien" (ou "surjuif, surmusulman, surbouddhiste, surhindouiste", etc)... Mais rien à voir avec "Les métamorphoses des croyances religieuses" ni "La naissance de nouvelles religions" (deux articles de ce dossier) car je ne parle qu'au figuré : je n'invente ni ne réinvente rien. Pour moi, il y a déjà le patronage de Saint Thomas l'apôtre, patron de ceux qui questionnent leur croyance...
Tout comme vous avez prt le serment dtre le gardien de son cur, vous devrez vous occuper du vtre avec la mme vigilance, les mmes gards. Aimez-vous vous-mme, aimez le monde qui vous entoure, mais gardez ce petit espace dans votre cur dans lequel personne, lexception de votre femme, ne pourra rentrer. Gardez ce petit espace toujours prt la recevoir, invitez-la y entrer tous les jours, mais dfendez-en lentre car personne dautre ne doit y accder.
Pour sortir de ce piège et favoriser une bonne relation homme femme en amour, mettez en place les conseils de cet article et n’hésitez pas à me poser toutes vos questions dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de vous répondre personnellement. Mesdames, si vous avez envie d’aller plus loin suite à cette lecture, je vous oriente vers ma conférence audio pour tout comprendre des hommes. Vous obtiendrez ainsi rapidement et facilement des conseils pour mieux analyser les comportements masculins et être certaine de répondre aux besoins de l’homme que vous attendez tant.
Pour qu’un couple fonctionne, il est nécessaire que les deux partenaires s’accordent sur une notion de projet de vie en commun. En effet, l’Amour ne suffit plus car il se repose essentiellement sur le rêve mis en place dans les premiers moments de la relation ou encore sur une grande attirance physique qui aura tendance à décliner au fil des années pour une majorité des relations.
L’homme le plus charismatique du monde se verra des portes fermées s’il n’a pas un minimum d’hygiène et de savoir vivre. Commencez déjà par entretenir votre peau efficacement en l’hydratant, puis remédiez à l’odeur de transpiration avec les bons produits (bicarbonate et pierre d’alun seulement en cas d’extrême nécessité). Avoir suffisamment de sommeil chaque nuit est aussi obligatoire : trop souvent nous restons devant les écrans le soir. Une surconsommation d’électronique maintien le cerveau en éveil alors qu’il vous envoie les signaux du sommeil, ce qui crée une confusion et vous fait croire que vous n’êtes pas fatigué.
Je crois en effet qu'il est important de se protéger du silence de l'autre en ne cherchant pas à le forcer (on s'y épuiserait et l'absence de réponse est blessante). Et l'idée de garder une porte ouverte est indispensable si on tient à garder le lien. Il n'est en effet pas question d'entrer dans un silence-représailles, qui briserait toutes chances de reconnexion...
La semaine suivante, je lui ai envoyé un e-mail pour lui dire tout ce que j’avais sur le coeur. Il m’a répondu plusieurs jours après, cela l’avait ému mais il ne regrettait pas. Ne comprenant toujours pas et étant au plus mal, je lui ai redemandé des raisons plus claires à cette rupture. En vain. Je lui ai alors envoyé un dernier message d’aurevoir. Mes mots montrent que j’aurais aimé continuer, mais que je respecte sa décision. Que c’est très flou pour moi, mais que je vais désormais de l’avant. Et qu’il aura compté à mes yeux.
« Christian Carter a décrit la relation dans laquelle je me trouve à la perfection. Grâce à lui, j’ai appris des choses sur les peurs que j’éprouvais pour les relations et mes croyances limitatives, et comment inverser la tendance. Si seulement j’avais su tout cela il y a vingt ans ! Je suis sortie avec des hommes et j’ai été mariée et les hommes restent encore un mystère pour moi. Les informations du programme se sont avérées tout à fait justes et m’ont beaucoup appris. C’était extraordinaire.  »
Il est souvent chaleureux, voire charismatique. Si attentionné au début qu’on se croit l’élue et qu’on est prête à tout pour lui plaire et lui faire plaisir. Comme il sait feindre la réciprocité, il vous rend addict, tout doucement. Et c’est quand vous êtes « prise » que son comportement change. Dans l’intimité, bien sûr, car en public, il reste irréprochable. En tête-à-tête, il vous casse à force de sous-entendus, lézarde votre confiance en vous, vos certitudes, vous culpabilise même, pour mieux vous soumettre, vous manipuler. Sape le lien au fur et à mesure qu’ils se construit, oublie les détails qui vous touchent. Monnaye psychologiquement le peu qu’il consent à donner. Parle, mais ne communique pas. A son contact, on se vide, on se perd. Mais à qui en parler ? En général, il fait le vide autour de sa victime afin que nul ne s’avise de lui ouvrir les yeux.
C’est difficile de répondre de manière générale. Chaque cas est particulier. Il faut voir les raisons de la séparation et ce que le conjoint actuel a que l’autre n’avait pas. En fait on a sans cesse l’illusion que l’autre, que l’on connaît moins bien que notre conjoint, est mieux que ce dernier. Ainsi, le risque est d’enchaîner les échecs que non, je réitère, personne n’est parfait et il y aura toujours des différends dans un couple… Et heureusement car la réconciliation est tellement agréable!

bonjour tout le monde j’aimerais avoir un petit peu d’aide avec vos avis, je voudrais savoir comment je pourrais faire pour aborder et draguer une fille qui est dans mon lycée je la voit souvent au lycée mais a chaque fois trop de monde autour d’elle donc je n’ose pas y aller et je laisse tomber même quand elle ne sont que 2 , je la voit aussi dans le bus le soir principalement mais la aussi même quand elle est seul je n’arrive pas a me lancer peut être un manque de confiance en sois, je ne sais pas trop comment l’aborder ni maintenir la conversation et ne pas me planter, je n’arrive vraiment pas a me concentrer etc… ça fait déjà 6 mois et j’ai vraiment envie de la connaitre même sans la draguer j’ai déjà essayer sur fb mais sans grande conviction pourtant je voit qu’elle me regarde des que je passe a cote ou quand on ce croisent car on prend le même bus donc on c’est déjà vu . Donc si vous pouvez m’aider a me donner des conseils ou a m’aider ou me montrer n’hésitez surtout pas cela me sera d’un grand secours
Le lendemain matin il me demande si par hasard j’aurais une imprimante (il était sur le point de partir pour quelques jours au Portugal) et si je pouvais lui imprimer ses tickets. J’accepte et on se revoit pour que je lui donne… Et pendant 2 heures autour d’un caffé, pas un blanc, des rigolades mais aucun flirt de sa part, il paraît timide, voire pas intéressé. Mais il décide me raccompagner jusqu’à chez moi et soudainement m’embrasse avant de se sauver en assurant me revoir après son retour (4 jours). Là je dois avouer que le baiser n’était pas fantastique, probablement trop maladroit…

Est-ce à dire que les mystiques qui, comme J. Trevor, ont vécu une « illumination » sont plus heureux que les autres ? C'est loin d'être le cas. Michael Argyle, un des grands noms de la psychologie de la religion, a mené une enquête auprès de personnes définies comme mystiques. Celle-ci montre que, sur le nombre, la corrélation entre mysticisme et bonheur est plutôt négative (M. Argyle et P. Hills, « Religious experiences and their relations with happiness and personality », The International Journal for the Psychology of Religion, vol. X, 2000). Une des raisons avancée : les grands mystiques seraient, en règle générale, des solitaires coupés des relations sociales, donc privés du support social dont bénéficient les autres croyants intégrés dans des groupes religieux.
Le net regorge tellement de mauvais conseils séduction qu’il a bien fallu faire le tri pour ne vous dire que le meilleur. Parmi tous les conseils séduction qu’il est possible de donner (et de recevoir) en matière de séduction, quels sont les 5 à retenir au-dessus de tout ? La réponse est évidemment, comme d’habitude devrais-je dire, sur SpikeSéduction. Parce que dans ce domaine comme partout, vous pouvez choisir de tout lire, ou bien uniquement le meilleur.
Même si je ne suis pas d’accord avec tous les conseils proposés, un certains nombre sont intéressants. Je trouve la plupart des commentaires glauques et cyniques et ça fait peur!.. A croire qu’ils flippent à l’idée de ressentir de l’amour pour une nana et c’est plutôt ça à mon goût qui est « pathétique » comme d’autres ont pu utiliser ce termes. Jugé quelqu’un dont on ne connait ni sa vie, son expérience etc. c’est tellement facile. A bonne entendeur salut!
Il fut un temps où un rapport d’antagonisme déterminait toute rencontre entre chrétiens de confessions différentes. Peu de vrais « ?dialogues? », mais bien des « ?monologues juxtaposés? ». Au lieu de chercher la part de vérité qui se trouve chez l’autre, il fallait à tout prix prendre le contrepied. Ainsi sont nés bien des caricatures et des stéréotypes, des oppositions artificielles dont on peine à sortir encore de nos jours. Tout cela amène à un appauvrissement mutuel, non seulement parce que les dons des autres sont délaissés, mais également parce que le besoin de prendre le contrepied fait relire sa propre tradition d’une manière qui la déforme.
×