Exemple concret: si tu quittes quelqu’un, mais que finalement, tu sais pas trop, la personne te manque un peu, ben tu attends d’être un peu plus au clair dans ta tête pour la recontacter plutôt que de souffler le chaud et le froid. En général, même si je déteste faire des choix, j’essaie d’être à peu près sûre de mon coup avant de prendre de graves décisions (genre quitter quelqu’un), ce qui signifie aussi que je suis prête à en assumer les conséquences derrière. Pareil, si tu veux faire marche arrière faut être sûr de soi, c’est pas pour au final dire « Ah ben en fait non, tu me manquais un peu mais finalement on était mieux séparés ». Enfin je trouve ça un peu cruel, même si ça n’est pas volontaire.
Lui permettre de garder sa liberté peut paradoxalement le pousser à l'investissement dans son couple. Si un homme sent que sa compagne lui fait confiance et qu’elle lui apporte le confort et les sentiments dont il a besoin, de lui-même il aura envie de plus. Plus un homme a de liberté dans son couple et plus il sera accroché à sa moitié. Respectez ses moments seul avec ses amis, ses besoins de solitude etc. A son tour il respectera également vos besoins d’après-midi shopping avec vos copines et vos heures au téléphone pendant le film du soir. Tout n'est que question de patience.

La deuxième, c’est que je me suis rendue compte que je n’avais plus grand chose à lui dire, ou plutôt à partager avec lui. Notre séparation s’est faite de manière assez douloureuse et du coup, je trouve qu’il est dur de retrouver un équilibre amical après ça. Pour retrouver une amitié, il faut, je pense, une séparation en bons termes. Après, je me dis qu’avec le temps, j’arriverai peut-être à le revoir comme un ami, mais actuellement, ce n’est pas une priorité pour moi. »

Ajoutez à cela qu'une femme se berce souvent d'illusions que si elle pouvait interroger son partenaire sur ses sentiments les plus intimes et écouter patiemment ses réponses, il se sentirait mieux (car, dans des circonstances similaires, elle-même réagirait favorablement à un tel traitement), et vous verrez l'abîme d'incompréhension qui les sépare. car l'attitude pleines de bonnes intentions de sa compagne ne fait que perturber davantage notre homme.


Merci pour vos conseils Ca ma fait du bien de vous lire J ai passer La nuit a reflechir a ce que prendre soin de moi voulait signifier je me suis toujours dit qu il etait plus important de prendre soin des autres les aider et leur montrer qu on serait toujours la pour eux , mais je n arrive pas a me l. Appliquer a moi meme je ne sais pas comment je pourrais m aider , en parlant. Peut etre. Mais je n ai envie d en parler a personne autour de moi , je n ai.envie de voir personne non plus. Juste d etre transparente Pour un moment. Je viens de me rendre compte que j ai peur de finir seule , Jai perdu du temps comment recommencer tout a nouveau apres. Tout ca comment ne pas avoir peur
Je suis un jeune de 25 ans, je suis célibataire, je veux faire le choix d’une fiancée pour préparer mon mariage… Souvent je fiance les filles de mon âge en elle je constate une mentalité differente à la mienne car elles ont connues d’autres jeunes comme moi qui leurs on inculqué d’autres pensées… Et aujourdhui je juges bon de fiancer une fille de 4 ans car au moins je penses que je serais le premier chez elle…. Est-ce une bonne idée??
je lui ai demandé une dernière chance qu’il a bien voulu m’accorder mais que c’était la dernière et si cela se passerait bien, on se rencontrerait. mais là, une fois encore, je n’ai pas tenu ma promesse et il à dit « stop, on arrête là, je ne reviendrais pas sur ma décision ». par contre il voulait bien que l’on reste amis si je le voulais, j’ai accepté.

Choisissez le bon moment. C'est une conversation sérieuse et vous devriez l’avoir sans qu’aucune distraction ne vienne l’interrompre. Éteignez le téléviseur et mettez vos téléphones en mode silencieux. Assurez-vous de ne pas avoir cette conversation au cours d'une semaine très chargée ou stressante dans la vie de votre homme ou il ne serait pas aussi réceptif que vous le souhaitez.
Tromper son ou sa partenaire, avoir envie de franchir le pas ou simplement regarder ailleurs sans réellement le ou la tromper, c’est un jeu dangereux qui nous fait miroiter une fausse satisfaction. Sachez que c’est l’expression d’un mal-être intérieur, d’un besoin de retrouver confiance en soi. Un conseil: votre partenaire est votre meilleur amant! Alors ne fuyez pas cette relation, tentez au contraire de la faire évoluer pour lui donner une nouvelle image et la fortifier.

Mon problème : j’ai du mal avec la vie au jour le jour si je ne vois pas de stabilité se profiler. J’ai lu le commentaire d’une lectrice plus haut (désolée je ne le retrouve pas, c’était dans les premiers si elle se reconnaît ;-) ) avec laquelle tu as échangé sur le parcours et non la finalité de l’engagement : je suis d’accord sur le principe, ma finalité n’est pas la bague au doigt, mais la construction d’une relation et d’un engagement spirituel et matériel au jour le jour. Malheureusement, j’ai besoin d’être rassurée sur le futur pour bien vivre mon présent, et ça, je ne sais pas comment le tourner pour le faire comprendre à mon copain, sans qu’il ait l’impression d’avoir des obligations de mariage avec moi..
L'autre n'a pas de raisons de devenir soudainement égoïste, sadique ou manipulateur. Pourtant, d'une certaine façon, il le devient quand même, sur ce point précis, mais pas volontairement. Ces réactions sont autant de moyens d'éviter d'être lui-même en souffrance. Car la parole, les explications, peuvent engendrer une grande difficulté à se dire, donc une souffrance. Parler c'est se dévoiler, c'est montrer à l'autre et à soi-même des failles, des faiblesses, peut-être des lâchetés.
« Je ne perds pas mon temps et j’aime obtenir des informations claires et concises et ce programme était tout à fait exceptionnel. Il y a beaucoup de conseils en relations disponibles, mais seul Christian Carter peut vous donner des stratégies concrètes, solides pour développer et maintenir des relations solides. Christian m’a aidée à découvrir comment vivre de la meilleure manière possible et à avoir des relations épanouissantes et heureuses. »
Pour moi j’ai lu des choses sur les manipulateurs et je pense vraiment que cela en est 1. Je lui ai dit que je n’etais plus amoureuse mais que j’aimais’les bons moments passes ensembles.. 2 tres bonnes amies me disent que je devrais’lacher l’affaire et que je me fais du mal… mais voila je n’y arrive pas… j’ai toujours eu’l’habitude de situations un peu compliquees, mais la je pensais pouvoir me poser comme j’ai vu qu’il voulait se poser. Il connait ma position et voit mon caractere fort qui ne flanche pas devant lui…. que faire… c’est la 1ere fois que ca parait inextricable pour moi… et aussi je lui ai dit que je n’etais pas jalouse du tout et que c’etait dans ma personalite..
La question qui se pose alors est : pourquoi ? Est-ce un problème qui vient de vous ? Qui vient de l’homme avec lequel vous étiez ? Qui vient de votre relation ? Comment expliquer que malgré l’intensité des sentiments qu’il peut y avoir au début d’une relation, ils s’éteignent petit à petit ? Comment un homme follement amoureux d’une femme peut-il perdre toute passion en quelques semaines, voire moins ? Il peut y avoir plusieurs causes à cela, en les connaissant vous serez plus à même de vous y préparer pour mieux les éviter afin que la passion dure plus longtemps dans votre prochaine relation.
Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.
 La vie à deux est complexe, elle est perçue par certains hommes comme un véritable challenge. En ce sens, les challengers sont frileux car nombre de ceux qui s’y sont frottés, ont compris qu’il était parfois plus simple de courir un marathon. Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas leur compagne, mais bel et bien qu’ils ont justement peur de briser l’existant en permettant une évolution de leur relation. Il est essentiel de respecter ce choix de ne pas s’engager tout en apportant des petites preuves au quotidien, montrant qu’autre chose est aussi possible en partageant un peu plus.
Ma copine me l’a présenté comme étant son ami la première fois puis quand je lui fais la remarque de mon coup de cœur,la seconde fois elle m’a dit que c’est son petit ami!J’avoue que depuis plus d’un mois elle et lui avaient l’intention de se rapprocher pour une relation mais elle ne s’intéresse qu’aux matériels et lui qu’aux sexes avec les filles qu’il croisait vu qu’il avait déjà une relation à distance avec une autre!Alors j’ai tenté de le voir comme un simple ami,mais c’était trop difficile car elle et lui ne me lâchaient plus,ils m’invitaient à me joindre à eux aux soirées et venaient tout le temps chez moi en fait on se côtoyait fréquemment!Et quand on s’est tous bien rapproché amicalement,les soirs on se retrouvait en boite,il me proposait chaque fois de me mettre près de lui me disant que ça le rassurait,ainsi j’obéissais et lui me caressait délicatement mes parties découvertes(les bras/le cou/la hanche etc…)et moi je suis restée confuse ne sachant pas quoi penser,c’était bizarre mais je n’ai su rien faire jusqu’à ce que mes sentiments s’accroissent et là je venais les rejoindre pour le voir.Un soir il est venu chez moi avec ma copine et on est resté bavarder jusqu’à ce que je ressente le sommeil m’emporter et je me suis allongée pour dormir mais 10 mins plus tard j’ai été éveillé par les sons de gémissements de ma copine faisant l’amour avec lui et là,j’ai ressenti une douleur me percer la poitrine…
Et lorsque ces personnes sur qui nous comptons ne sont pas à la hauteur de ce que nous attendons d’elles, nous sommes blessés ou en colère. En pensant comme ça, nous finirons toujours déçus et amers car nous demandons à des êtres humains de faire le travail de Dieu. Et ils ne pourront jamais y arriver même avec toute la bonne volonté de la terre ! Dieu seul peut combler nos besoins affectifs, Dieu seul peut guérir nos blessures, Dieu seul peut nous aider à nous débarrasser de nos insécurités, Dieu seul peut nous rendre complets.
J'espère que cela vous aidera à comprendre mieux la réaction de votre ami et peut-être à reconsidérer votre position. Vous prenez de gros risques en l'attendant et aujourd'hui,vous ne pouvez pas l'aider, même s'il a toujours des sentiments pour vous. C'est difficile à exprimer mais parfois, on peut aimer les gens et n'avoir aucun besoin d'eux, je le sais bien maintenant.
Découvrez aussi un point chaud sous ce dernier. Parce que situé près de l’urètre, nous avons tendance à déconsidérer cette petite zone. Pourtant, le docteur McKenna, professeur de physiologie et d’urologie à la Northwestern University Medical School, a découvert qu’il s’agissait d’un déclencheur potentiel d’orgasme. C’est aussi l’endroit idéal pour faire monter la chaleur après l’orgasme, quand le clitoris est trop sensible pour une stimulation directe.
D’ailleurs, le sujet n’est jamais traité avec « sérieux ». Présent dans les mauvais magazines, il n’est pas étudié en psychologie universitaire (où l’on est censé traiter du vécu humain !). On le découvre avec les formations sur la thérapie de couple. Alors que l’amour, c’est aussi important dans la constitution d’un être humain que le cheese-cake et la tisane camomille.
×