votre texte et vidéo son très utile, et j’ai en face de moi un homme qui est dans la peur de l’engagement à cause de son ancienne relation et de trahison.. il me l’a lui même avouer au début qu’il avait peur de retomber amoureux et qu’il n’étais pas pres, et on c’est mis ok sur amis, sauf qu’on devait ce voir comme d’habitude(de façon normal) mais j’ai l’impression qu’il évite ou trouve des excuses, et pour les messages il y répond mais parfois il à l’air froid, ou alors il parle bien et d’un coup il ne répond plu sachant qu’il venait de poser une question (donc forcément il attendait une réponse) et apres plu de nouvelle… du coup je ne le comprend pas toujours et ce genre de chose me saoul, parce que je ne sais pas comment réagir, ni si il pense pareil qu’au début ou si il c’est rendu compte que j’étais rien pour lui.. je vous remercie d’avance, cordialement.
Outre ses attentes, envies et besoin qu’il avait peut-être mal compris, il se peut que l’homme avec lequel vous étiez n’ait en réalité cherché qu’un simple pansement à ses blessures dans votre relation. Là encore il a pu commencer votre histoire en toute sincérité, en croyant vraiment que cela allait marcher. Mais des blessures anciennes ont pu refaire surface dès les premières joies de la séduction passées. Ces situations peuvent se produire s’il vient de rompre avec une femme qu’il aimait réellement ou bien s’il a toujours des sentiments pour l’une de ses ex. Et s’il se cache cette vérité à lui-même, il est normal que vous n’ayez pas pu la déceler avant que la passion retombe entre vous.
Si vous voulez gagner sa confiance, vous devrez tre prt TOUT partager, surtout les choses que vous voulez le moins partager. Cela demande du courage daimer quelquun pleinement, douvrir son cur, et de la laisser y rentrer sans savoir si elle va aimer ce quelle va y trouver. Car pour aimer vritablement quelquun, il faut laimer dans sa totalit, y compris le ct sombre. Laissez tomber les masques : si vous avez le sentiment que vous devez porter un masque lorsquelle est prsente, et dtre parfait tout le temps, vous ne vivrez jamais lexprience de lamour dans toute son intgralit.
Désireux de comprendre comment elles pouvaient dire quelque chose, en penser une autre et faire le contraire, il décida de se renseigner auprès des intéressées elles-mêmes, et reçut comme toute réponse que l'ensemble de ces comportements et stratégies de séduction autour des hommes étaient plus ou moins innés. Questionner le naturel serait donc une hérésie, et les hérétiques brulés au bûcher des vanités.
Nous allons donc nous voir, j'ai la peur au ventre, et en même temps une impatience énorme. Lui est très enthousiaste, il a peur aussi, mais sait ce qu'est être infidèle. Je ne pense pas à l'avenir avec lui, nous verrons bien où cela nous mènera. Je n'ai pas envie de reculer, malgré la culpabilité j'ai envie de frissonner à nouveau. Je ne pensais pas revivre ça un jour. Quand tu dis je suis "accro", je ressens ça aussi. Une vrai addiction.
Il existe de nombreuses possibilités qui expliquent l’indécision de la gent masculine, mais les deux principales entendues en coaching sont “J’ai trop souvent souffert dans mon passé amoureux et je ne suis pas prêt à m’engager” sous-entendu son passé sentimental l’empêche aujourd’hui de prendre une bonne décision. La deuxième phrase est “Je ne sais pas ce que je veux” mais par contre c’est le champion pour vous envoyer des sms plein de jalousie quand vous êtes en compagnie d’un ami. Pourtant, il ne vous accordera pas la possibilité d’être en couple.
Tu vis pour toi, pas pour les autres ! D’ailleurs je pense que le concept de « coming out » est un peu... pas idiot mais presque. Ça met une pression de fou, alors qu’on devrait juste pouvoir dire simplement « papa, maman, je vous présente ma petite amie » et c’est tout. Pareil pour les amis. « T’as quelqu’un dans ta vie ? Comment IL s’appelle » « Oui ELLE s’appelle Aline ». Allez hop ça c’est fait, ça plaît pas c’est que ce ne sont pas de vrais amis !
Bien souvent, les couples qui s’éloignent sont ceux qui sont incapables, du moins dans un premier temps, de réaliser qu’ils vivent des difficultés. Une fois celles-ci identifiées, le premier pas vers une amélioration passe par la prise de responsabilité. Et dans bien des cas, même si nous n’en avons pas toujours conscience, chacun en a souvent une part.

Bonjour .. en effet vos conseils sont exactement exact! Mais moi j’ai mon petit ami qui aujourd’hui à quitte le pays pour une raison éducative … à son arrivée l’autre côté il était toujours le même jusqu’au jour où lui même m’as avoue qu’il avait commencé à se faire un amitié sincère avec une jeune ivoirienne qu’il a rencontré la bas… à vrai dire ça m’as brisée le coeur .. mais j’ai pas réagi parce que il a pu au moins se confie à moi… mais aujourd’hui il est tout à fait différent très distant et il m’ignore c’est à dire mes appels mais quant il voit mes messages répond quant il veut et aussi il me cause comme si il s’en foutait un peu plus de moi chaque jour … pourtant selon nos nombreuses conversations je lui demande si il m’aime toujours et il réponds oui à chaque fois mais je sais que c’est pas vrai! :'( s’il vous plaît aidez moi je l’aime vraiment…

Une rencontre, c’est souvent le pari de souffrir ou faire souffrir. C’est un des risques. Bien sûr, une éthique est toujours une ligne conductrice qui permet à l’autre de se positionner, mais dans la réalité émotionnel, nous sommes parfois, nous-mêmes, en décalage avec notre éthique, nous avons besoin de la franchir, de la dévier, de la questionner.
Sachez que les hommes fonctionnent différemment de nous. Chacun à son rythmes, ses envies, il faut donc être compréhensif. Il arrivent que la femme demande à être prête avant de s'engager et c'est pareil pour l'homme. Il a peut être d'autres projets et a besoin d'un certains temps. Soyez patiente, il faut que cela viennent de lui même naturellement. Donc arrêtez de tout le temps lui parler de mariage, de fonder un foyer...Ou à la rigueur vous pouvez en parler ensemble pour être situé certaines choses. N'insistez pas et laissez faire les choses, c'est plus intéressant... Faites en sorte qu'il s'en sorte bien.
Je lis vos articles et grâce à vous, je suis sortie de la dépendance amoureuse pour reconquérir mon ex. J applique les conseils et cela fonctionne timidement. Nous avons une relation sex Friends….pas top pour moi qui suis amoureuse mais confortable pour lui grâce à l option porte de sortie à tous moments sans justification. Le plan cul sans prise de tête, sans être en demande d affection et d engagement peut mener a un déblocage de la situation vers une relation de couple ?
j’ai une relation avec un homme de 56ans celibataire depuis toujours (avec juste une relation serieuse qui l’a fait souffrir) mais etant dans le spectale,il a eu connu beaucoup de femmes,nous nous sommes connus sur meetic lui voulait enfin trouver qq de bien ,aujourd’hui nous nous voyons :sexuellement il me dit que c’est super,que je lui plait beaucoup mais qu’il a peur de l’amour que je ressent pour lui ,c’est vrai que je suis certainement trop demonstrative ,mais c’est comme ça je n’arrete pas de penser à lui;tantot il est gentil tantot il est franchement muffle je m’accroche comme je peux et je souffre de son manque d’attention a mon egard,un jour il projette sur notre avenir et la semaine d’apres se demande si on ne devrait pas arreter;qu’en pensez vous?merci
Cultivez votre aura ! C'est avant tout une histoire de charisme, une sorte d'autorité naturelle qui vous rend par essence séduisant… à votre manière bien sûr. "Le charisme est un ensemble d'éléments de la personnalité qui vous confère un charme particulier", détaille Alexandre Roth. Plus vous développerez des caractéristiques qui vous valorisent et plus vous augmenterez votre rayonnement.
On peut considérer qu’il s’agit de LA question que toutes les femmes se posent après avoir fait la rencontre d’un homme qui les intéresse, surtout si ce dernier reste tout de même distant au début de la relation ou qu’il ne semble pas prêt à s’investir autant que vous. Il n’est pas toujours simple de gérer ses émotions dans ce genre de moments, surtout si vos sentiments sont forts dès le départ, tout simplement parce que l’on souhaiterait que tout soit réciproque et que l’on s’imagine déjà avec vivant une histoire forte lui. Pourtant, il faut bien comprendre que chaque personne avance à son rythme ce qui peut provoquer des tensions dans la relation car ce phénomène va provoquer un déséquilibre.
Comment se libérer d'un fantôme ? C'est bien ce qui est difficile dans le silence : l'autre n'est plus là pour "répondre" et ainsi opposer sa réalité à votre imaginaire. C'est comme si vous étiez devenue aveugle, ne pouvant vous fier qu'à votre imaginaire pour chercher à tâtons une réalité à laquelle vous accrocher. Mais vous ne trouvez rien de tangible et vos questions restent sans réponse.
Bonsoir Alexandre, bah voilà mon problème j’ai rencontré un homme y’a environ 1mois le mec me plaisait avant alors ce qu’il parie lui aussi… Mais sauf qu’il me dit a chaque fois qu’on est pas ensemble commençant par se connaître d’abord et on verra ce que l’avenir nous prépare, au début j’étais d’accord parce que ça m’a déjà arrivé et on finisse par être ensemble
en lisant cet article, je ne peux m'empêcher de partager ça: https://www.youtube.com/watch?v=QvGopWX0dWE cette chanson date de 82, et pourtant elle est toujours tristement d'actualité. mannick a la double charge d'être féministe et chrétienne (non pratiquante), et auteure/compositrice/interprète... elle chante toujours à 74 ans, mais vous la verrez rarement dans les médias, alors qu'il s'agit d'une des très grandes voix françaises.
Alors j’ai commencé à me plaindre, à lui faire des reproches et maintenant il ne se sent plus à l’aise dans notre relation. Pour lui, le fait que je lui demande ce qu’il fait de ses journées, c’est vécu comme si je le pistais, pour reprendre ses termes: “devoir me justifier m’écorche encore”, alors que je lui demande de communiquer avec moi. Comment faire pour qu’il ne se sente pas oppressé et prenne désormais du plaisir à converser avec moi comme au début? Comment lui faire comprendre que je m’intéresse vraiment à lui et à sa vie sans qu’il ne me regarde dubitativement?
Pour moi , l’impasse dans laquelle on se trouve aujourd’hui , à savoir créer des couples durables et fonder un foyer avec quelqu’un qu’on aimera jusqu’à ce que nos sens nous lâchent un à un et que la mort nous emporte, cette impasse existe aujourd’hui du fait de notre éducation. Et je parle de manière globale. Le monde étant un village planétaire , les humains finissent petit à petit par être formatés où qu’ils soient.
C’est ce qui est le plus douloureux dans cette « histoire » : pas la « perte » de l’autre, je ne m’accroche jamais à un homme. J’ai assez de vécu pour savoir que le monde est plein d’autres garçons charmants, j’en ai rencontré un par la suite avec qui je suis toujours. Mais j’ai perdu mes dernières illusions. J’ai enterré beaucoup trop de rêves et d’espoirs.
En somme, ça ne commence pas par un sentiment quelconque de sécurité ou de confort, mais ça commence par un choix, la décision de vivre quelque chose avec l’autre, avec ou contre tous. Parce que, toute décision comporte un risque, et si l’on choisit son petit confort alors on ne vivra rien de vrai. Oui, on peut passer sa vie à fuir les attachements (je parle des personnes qui ont peur, pas celles qui le choisissent) et on peut trouver sa sécurité, loin des entraves, mais on ne trouve pas le bonheur avec cette peur dans le ventre.
Pour ma part je crois que face au silence il faut savoir rester "chez soi", quitte à suspendre la relation. Peut-être en tendant des perches au mutique, si l'on s'en sent les capacités. Plus sûrement en entrant soi-même dans le silence pour se préserver de la douleur ressentie. Car c'est une épreuve qui peut être douloureuse que d'être confronté à un refus de communication dans une relation affective. C'est une petite mort, une absence de l'autre, un vide dans la relation. Je crois qu'il faut absolument éviter que ce soit un mode de "communication" qui deviendrait enjeu de pouvoir. Celui qui connaît le pouvoir du silence sur l'autre pourra être tenté de s'en servir sans même en avoir conscience...
Car je n'aurais pas toujours le courage / De vous le demander." Mais qu'on la lise bien : elle fut écrite par un para décédé en 1941. Il s'agit de se donner du courage dans l'adversité. Or si la religion ne résorbe pas la souffrance du monde, elle la reconnaît au moins, contrairement à notre société (je parle depuis la France) où l'on n'entend plus ni parler de maladie ni de vieillesse ni de mort, sujets devenus tabous.
Pareil pour moi… Depuis des mois je craque pour un homme au travail… Regards de sa part, sourires etc… mais rien de concret. Ceci dit moi toujours là pour lui (il avait plein de problèmes perso). Là il a quitté l’entreprise pour aller bosser ailleurs. Je lui ai envoyé des petits messages pour prendre de ses nouvelles et … silence radio depuis deux semaines !!! Je ne comprendrai jamais ce “Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis”. Perso, çà me met en rage et limite si il reprend contact, je sens que je ne vais pas pouvoir me taire et que je lui dirai le fond de ma pensée. Pour moi quand on aime quelqu’un (même en amitié) on ne le laisse pas dans le vague. Non mais c’est quoi ça ? Pour l’instant tout ce que je pense c’est que si qqn ne sait pas apprécier ma présence et bien il aura mon absence. Je mérite beaucoup mieux que ça !
Je suis partie en vacances deux semaines et il ma quitté par message et comme explication que l’on avait rien en commun. Après de longues phrases de loveuse j’ai décidée de le laisser et de faire le silence total. A mon retour de vacances il est revenu et nous avons repris notre love story avec encore plus de sentiments.. 1 semaine après il m’annonce avoir besoin de temps pour lui car il ne sait pas ce qu’il veut (sur le point sentimental, professionnel,..) il se sent perdu et me demande de le laisser seul.
L’UNIQUE RÈGLE que vous devez comprendre concernant les hommes --- et que la plupart des femmes ne comprennent pas --- qui va vous expliquer presque tous les problèmes que vous allez rencontrer dans une relation avec un homme. (Une fois que vous l’aurez comprise, la plupart de vos problèmes relationnels vont littéralement disparaître... et je ne plaisante pas.)
Une astuce pour utiliser votre langage corporel avec un homme lorsque vous êtes dans UNE RELATION. (Beaucoup de femmes ne comprennent pas comment faire et « sont lasses » d’essayer de rester sensuelles et de « déborder » de vie à mesure que le temps passe. Utilisez cette astuce pour, sans effort, garder cette tension positive et cette attirance chez lui.)
L’évolution d’une relation, ses imprévus, ne sont pas des obstacles à l’engagement. S’engager ne signifie pas tout prévoir, tout savoir. Dans ce que tu dis, il y a une contradiction : d’une part la relation est jalonnée de surprises, elle est changeante, elle évolue (là-dessus nous sommes d’accord). Mais d’autre part, si on veut s’engager, il faut être sûr de tout contrôler. Si on suit ce raisonnement, s’engager devient impossible (puisque le contrôle total est impossible). Donc, on ne s’engage pas mais on vit au jour le jour en attendant que ça tienne… ou que ça casse.
Pas une ancêtre, plutôt une grande tante. En 1979, dans la revue Science, après cinq ans d'analyses, Lucy est enfin baptisée : elle devient Australopithecus afarensis. En français, "le singe austral de l'Afar", région où elle a été découverte. Lucy n'est pas notre ancêtre directe mais cela n'enlève rien à son intérêt. C'est Yves Coppens, paléoanthropologue français, qui, dès 1981, avance qu'elle appartient à une évolution séparée de la nôtre et qui serait restée attachée à la vie arboricole. 
Or il se trouve que si j'ai gravement craqué pour cet homme lorsque je l'ai rencontré, je n'ai toutefois pas manqué de remarquer au cours de la relation que son comportement n'était pas toujours très empathique. Ayant une amie psychologue avec laquelle j'ai longuement parlé de lui, j'ai identifié chez lui des tendances narcissiques et il m'a lui-même avoué être très égocentrique et avoir souvent rompu dans sa vie en "ne donnant plus de nouvelles. Je lui avais alors fait observer que sa méthode faisait probablement beaucoup plus souffrir ses conquêtes qu'une rupture franche et nette ce dont il semblait déjà tout-à fait conscient...
Je suis en couple depuis bientôt 1 an ,on a connu des hauts et des bas mais j’ai fais une erreur qu’il n’arrive visiblement pas a me pardonner j’ai toucher a ses réseau sociaux sans lui dire et sa la mis en rogne depuis ce jour la tout a empiré il ne me parle plus ne m’appelle plus m’ignore me dit parfois qu’il ne pense plus a moi quand je suis loin de lui. A chaque fois que j’aborde le sujet sa part en dispute je ne sais plus trop quoi faire pour arrangé parce que je l’aime et lui me dis qu’il m’aime comme un fou aussi mais que mon acte la dégouté. J’ai essayer de mettre des distance je ne lui parler pas , mais je n’avais pas plus d’attention que sa il a promis de ne plus faire le con qu’il voulait pas me perdre mais il y a que quand je suis avec lui que tout redeviens normal je n’arrive pas a comprend ce qu’il veut vraiment…

Pareil pour moi… Depuis des mois je craque pour un homme au travail… Regards de sa part, sourires etc… mais rien de concret. Ceci dit moi toujours là pour lui (il avait plein de problèmes perso). Là il a quitté l’entreprise pour aller bosser ailleurs. Je lui ai envoyé des petits messages pour prendre de ses nouvelles et … silence radio depuis deux semaines !!! Je ne comprendrai jamais ce “Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis”. Perso, çà me met en rage et limite si il reprend contact, je sens que je ne vais pas pouvoir me taire et que je lui dirai le fond de ma pensée. Pour moi quand on aime quelqu’un (même en amitié) on ne le laisse pas dans le vague. Non mais c’est quoi ça ? Pour l’instant tout ce que je pense c’est que si qqn ne sait pas apprécier ma présence et bien il aura mon absence. Je mérite beaucoup mieux que ça !
Pourtant elle aussi bien que moi, on se dis qu’on a rencontré la bonne personne au mauvais moment:-/ c’était particulier entre elle et moi ; C'est dur à encaisser ; voilà je l'aime, l'amour est dur et injuste je trouve ; le peu de temps qui nous reste, je place mes pièces, être celui qui la marquera, à qui elle pensera ; je regrette de m’être enliser dans cette situation, pourtant déjà tant de bon souvenirs se sont accumulés ; j'ai mal aux tripes ; elle me manque déjà !
La 1ere fois sa à duré 15 jours ensuite plus de news de 2 mois et demi mais qd on sortait on se voyait tout le temps et il ne pouvait pas s’empêcher de venir me taquiner et me parler et un soir il a repris contact en me disant qu’il voulait pas une relation mais il m’appelle pour prendre des nouvelles, me fais des travaux chez moi me propose de me garder mes filles ect… Mais il continu en me disant que ce n’est pas un homme bien et qu’il veut rien d’autre que du sexe donc j’avoue que je suis perdue car même qd je lui dis qu’il faut qu’on prenne des distances et bien il me relance on est super fusionnel
Je sors d’une longue relation dont la fin a été mouvementée et je n’ai pas envie de rentrer à nouveau dans quelque chose de compliqué. J’apprécie cet homme, et cela ne me poserait pas de problème d’avoir pour l’instant une relation sans sexe avec lui (si cela permet d’éviter de lui mettre une certaine pression) et sans devoir se mettre de pression pour se voir tous les x si son travail ne le permet pas.
Il est possible (et pas trop difficile) de « réapprendre » à attirer naturellement un homme génial pour partager plus qu’une aventure avec lui. Et il est possible de surmonter ces types de résistances habituelles, ces obstacles ordinaires que les hommes trouvent dans les relations sérieuses... même si vous ne ressemblez pas à un top model (ou si vous n’en avez pas le budget, ou la garde robe).
Ce fut pour moi le déclic. Je devais quitter mon pays. Je me sentirais mieux en étant seule à l’étranger que cachée auprès de ma famille. Je n’ai jamais osé en parler à mes parents car je crains une réaction similaire de leur part. J’ai peur de les décevoir, de leur faire du mal. Je connais leur opinion sur les homosexuels. Nous venons d’un pays où l’homosexualité était encore considérée comme un crime il y a 20 ans. Je ne peux pas changer leur mentalité du jour au lendemain.
bjr , il y a 4 mois mon ex a décidé de me revoir , cela faisait 17 ans que l’on s’était pas revus , tout s’est passé trés vite et trés bien . Au début c été juste un plan q , mais au fil du temps je lui es demandé l’exclusivité du sexe ce qu’il a accepté facilement . On s’est revu souvent mais au fil du temps son ex histoire qui a duré 11 ans a refait surface et il s’est mis a etre irritable mal dans sa peau etc … De la , je lui es fait comprendre que je voulais qu’il se décide et de but en blanc il a officialiser notre histoire pour se rétracter 15jrs plus tard . Aujourd’hui il me dit qu’il veut du renouveau mais qu’il m’aime kan meme , c ‘est complétement contradictoire , et je me demande aujourd’hui si je dois l’attendre ou l’oublier définitivement ?? merci de me conseiller .

Donc, si Jésus-Christ est Dieu, et nous dit les choses de Dieu, à travers l'évangile et les écrits de ses témoins, " les Apôtres ", il est clair que Dieu aime tous les hommes et veut leur bonheur, leur " salut " ; il leur promet la vie éternelle : " Car Dieu n'a pas envoyé le Fils (Jésus) dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. " (saint Jean, ch 3, v 17).
Vous n’avez pas d’idées !? Pourtant, il n’y a rien de plus simple que de trouver des sujets de conversation pour séduire une femme en quelques minutes. Partez d’un principe général : les gens, dans leur grande majorité, adorent que l’on s’intéresse à eux. Une fois que vous savez cela, il ne vous reste plus qu’à vous passionner pour la fille que vous allez draguer.
Mais il m’a annoncé il y a peu qu’il n’était pas sûr de lui. Qu’il voulait faire une “pause”, besoin de réfléchir. Que nos conversations avaient “changées” (j’aurais plus tendance à dire “évoluées”, on parle de tout et de rien comme avant, je vois pas trop ce qu’il reproche à ça, bref). Qu’un coup il sentait qu’il m’aimait, un coup non. Pareil pour le manque : un coup je lui manque comme un fou, un coup non.
Ces phrases du début du texte il me les a sortie “j’ai souffert en amour”, moi aussi énormément et j’ai pris des années à me reconstruire, il est le plus gentil garçon que j’ai eu de toutes mes relations donc j’ai du mal, je l’aime beaucoup, c’est vraiment le début mais j’y tiens tout de même. Il trouve souvent comme prétexte que c’est son style de vie qui fait que ça ne fonctionnera avec personne mais il se voile la face mais il a compris (marginal qui vit dans son camion)..
Vous êtes au milieu d'une relation fantastique et vous voulez aller plus loin. Que vous souhaitiez faire d'un homme votre petit-ami officiel, votre fiancé, ou que vous souhaitiez emménager avec lui, il y a certaines petites choses à réaliser avant de pouvoir obtenir de votre homme de s'engager. Si vous souhaitez faire avancer votre relation, suivez ces étapes faciles.
Un point qui me paraît important, c’est que si on sort avec une personne au début, c’est bien parce qu’on l’apprécie pour ce qu’elle est avant même d’en tomber amoureuse. Un copain, c’est d’abord un ami, que j’apprécie pour ses qualités humaines avant toute notion d’affection. Donc il ne paraît pas absurde de rester ami•e avec son ex. Ce n’est pas parce qu’on n’est plus amoureux qu’on ne peut pas apprécier la personne comme « avant ».

J’ai été triste pendant un temps qu’on ait pas réussi à sauver cette complicité entre nous qui me tenait tant à coeur. Mais je crois qu’il n’y avait rien à sauver. Que je l’idéalisais probablement parce que c’était tout ce qui nous reliait encore. Reste un respect sincère que j’ai pour lui et qui, j’espère, est réciproque. Il y a des gens dans nos vies qu’il faut avoir la clairvoyance de laisser partir. Peut-être qu’on se retrouvera dans dix ans et qu’on rira en reparlant du bon vieux temps. Peut-être que ça n’arrivera jamais. »

La psychologue explique l’importance de se fixer tout de même une limite, mais attention il n’est pas question de mettre la pression à son partenaire, mais de se fixer des limites pour soi. Par exemple, si l’année prochaine la situation n’a pas évoluée, que vous souffrez toujours de la situation, et que votre chéri ne souhaite toujours pas aller plus loin (pour différentes raisons évoquées précédemment), il sera peut être temps de prendre une décision…
Je reste amère sur le fait que cette relation était très forte, très belle, et qu’elle se termine de cette manière. Notamment à cause de ce choix pro. Finalement, je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait mais c’est tellement difficile de trouver la personne avec qui on se sent bien, avec qui on fusionne, où seuls les yeux parlent et se comprennent sans dire un mot…. Bref, c’est difficile mais c’est comme ça, je dois l’accepter.
Bon voilà je parle avec un homme qui est plus âgés que moi (9ans) on est pas un couple mais il me plait et je pense que c’est pareil pour lui il me donne des signes.. bref mais il s’engage pas sachant qu’on parle seulementsur facebook et il voulais me voir peut être ces jours la (pendant le vacances ) j’ai accepté.. au début il m’a montré qu’il s’intéresse de moi il m’a même dit j’ai trouvé la fille que je veux (il parlais de moi) alors y’a presque 3jours il a changé avant dès qu’il soit en ligne sur facebook m’envoie des msg me parle etc mais maintenant non plus 🙁 c’est moi qui envoie les messages par ce que je ne supporte plus son changement et son éloignement comment je fais pour qu’il fasse le premier pas et il qu’il revienne comme avant
Je me suis rendu compte par la suite que ce garçon était un ami d’un autre que j’ai côtoyé 3 mois auparavant avec qui ça n’a pas marché. (Je ne connaissait pas ce garçon à ce moment la) j’ai voulu être honnête avec lui car il me plaisait et je cherchais quelques chose de sérieux. Seulement le fait que j’ai côtoyé son ami la complètement bloqué sur une possible relation avec moi. Je le comprends mais son ami lui a dit qu’il s’en foutait que si on était bien ensemble c’est tant mieux. Que puis je essayé de faire pour le faire changer d’avis ou du moins qu’il m’ouvre un peu la porte et qu’on puisse en voir avec le tps si ça peut s’arranger?
Bonjour, je connais qqn depuis 4mois. Au début, il etait attentionné, il m appelait souvent ainsi que les sms. Pourtant il dit qu il m apprécie… bref là ça fait un petit moment qu il est distant. Il me dit que les sms ca devient lourd. Un seul suffit pour savoir comment je vais. Il dit qu il va m appeler mais ne le fait pas. Qd il ne donne pas de nouvelles alors j en prend. Il sait que je le ferais. Je ne sais pas comment réagir face a cette distance? Dois je prendre mes distances également pour le faire réagir? Merci
Voici le silence qui me préoccupe et que j aimerai resoudre...voila 3 ans mon fils adulte, dont j ai ete longtemps tres proche est venu a la maison, pour 3 jours....il semblait eviter toute proximité avec nous (se levant tard le matin afin d éviter la prise de repas ensemble etc...) mon mari lui en a fait le reproche. La dispute a ete évitée mais un malaise s est installé et depuis mon fils n est revenu a la maison qu en raison du deces de sa grand mère et une autre fois brièvement avec son epouse...Récemment, il a ete grievemeent malade (pronostic vital en jeu) mais reste distant, nous informant irregulirement de sa santé qu il a du mal a retrouver. Je m interroge sur mon attitude a avoir, il nous a reproché de ne pas assez écouter ses silences,devons nous montrer davantage notre inquiétude, notre affection...alors qu il semble vouloir se détacher de nous!
Bonsoit.je sortais avec un garcon pendant 3ans. Un probleme est survenu et j’ai du le quitter.Notre separation a durer 4mois, et pendant Ces 4mois j’avais difficil a l’oublier et passer a autres choses, mais lui de son coté sortait deja evec d’autres filles.la surprise est qu’aujourd’hui il me recontact et me dit qu’il m’aimait Toujours mais apparament il ne pas vraimet stable et ne sait pas cequ’il veut vraimet. Que fair pour qu’il se lance a nouveau dans une relation amoureuse stable avec moi? J l’aime beaucoup
J ai rencontrer un homme en septembre 2016 au centre ou mon fils fait du sport( c est le responsable). Ont se voyais presque tout les dimanches. Au début il me plaisais sans plus que ça. Puis en février il a eu un accident et je ne l ai pas vus durant plusieurs semaines. A son retour j ai eu le coup de foudre je me suis dit que c est lui que je voulais. Sont regard sur moi avais changer. Il me regardais souvent il me souriait me proposais un thé. Des que l ont se voyais le dimanche je sentais ses régard pose sur moi. En août j ai décidé de prendre les devant et je l’ai demander en ami sur Facebook et il a accepter. Après quelques jours je lui est proposé d allez boire un verre. Il ma répondu que ce serais avec plaisir. Au discutais souvent par messages. Et si pendant 2 jours je lui envoyais rien c est lui qui m en envoyais.Étant beaucoup pris par son travail( il a 2 societes) ont a jamais pris se verre. Ont a failli une fois mais il a eu un contretent , il est rentrer tres tard et j ai annule. Je le regrette encore. Ne sachant pas ou j allais je lui est dit ce que je ressentais pour lui et il m’a répondu qu’il m appréciait beaucoup, qu’il était toujours content de me voir mais préférais que l ont reste ami car il est trop pris par son travail.
Tout est quasi parfait, sauf le fait que j’ai la constante impression d’être plus attachée à lui que lui ne l’est.. Il me dit le contraire quand je lui fais remarquer. De plus, quand je me sens mal, je n’aime pas de lui en parler.. Ça se passe toujours de la même manière : il fait un truc, ça me fait penser à un autre truc qu’il a déjà fait et je commence à réfléchir, longtemps.. Puis je commence à pleurer et il me demande de lui expliquer ce qu’il se passe. Mais là je me braque.. Soit je pleure en silence quand il dort soit il attend longuement ma réponse mais je vois bien que ça l’énerve que je ne veuille pas lui dire de suite..

Je voulais avoir votre avis sur la relation que je vie actuellement. Depuis 1 an et demi je suis divorcée après une relation qui a duré 18 ans soit la moitié de ma vie. Contre tt attente cela fait un an que je fréquente qlqu un. Un homme que je connais depuis 13 ans et avec qui je n aurais jamais pensé sortir. Nous travaillons ensemble et nous nous sommes découvert lors d une sortie. Pour vous le d écrire, il est de 13 mon aîné (50 ans), belle homme, sportif, belle situation et est chanteur ds un groupe qui a pas mal de succès chez ns en Belgique. Il a été marié il y a 20 ans avec une femme avec qui il a vécu 7 ans et à divorcé 9 mois après leur mariage. Depuis il a entretenu de plus au moins longue relation dont la plus longue a duré 6 ans ms tj chacun chez sois.


J’ai rencontré via un site de rencontres un homme. Nous avons bien accrochés en ligne donc nous ne sommes vus il y a de cela deux semaines. Nous nous sommes revus plusieurs fois (avec bisous, mains baladeuses ..) puis il a dû partir une semaine à l’étranger pour son travail. Nous avons échangés aussi des messages osés, donc je lui pense que je lui plais physiquement. Lorsque nous nous revus à son retour, nous sommes passés aux “choses sérieuses”. Et là, en pleine action (si je peux me permettre de dire cela comme ça), il s’arrête et me dit que cela ne va pas parce qu’il est trop stressé à cause de son travail et m’a alors proposé de rester amis. Nous n’avons pas vraiment discuté de cela à ce moment-là. Je pense que lui était gêné de la situation et moi, je ne savais pas trop comment réagir sur le moment.

Je sais aussi que vous avez très certainement raison sur ce que vous avez dis, dans son ressentie. Il à besoin de me sentir présente, attentionnée, et dévouer à lui. C’est tout à fait cela, car il m’a avouer qu’il manquait de confiance en lui et qu’il était un lache qui n’assume pas encore les choses aujourd’hui même ses propres ressentis et sentiments.
Pour finir sur une note psychologique, c’est vrai qu’être confrontés à un mec qui a peur de s’engager ou qui est peu démonstratif nous renvoie à nos peurs de l’abandon (et donc parfois, de l’engagement). Moi ce qui m’a le plus dérangée dans mon ressenti face à ces doutes, c’était justement le sentiment de perdre pied sans raison valable, et la croyance profonde que « de toute façon ça va pas marcher et comme ça j’aurai eu raison », que j’ai eu du mal à balayer et à remplacer par un « je décide de me faire confiance, de lui faire confiance, et jusqu’à maintenant à chaque fois que j’ai pris cette décision, il m’a étonnée positivement. Lui ce n’est pas les autres, je dois nous donner la possibilité : à moi, de me laisser aimer de nouveau, à lui, de me montrer qu’il peut m’aimer et qu’il peut aussi se laisser aimer. »

On est capable de dire quelle photo notre moitié a liké mais on ne peut pas dire quel est son plat préféré ou bien la couleur qu’il/elle apprécie le plus. Encore une fois, il y a une problématique de communication, il n’y a pas assez d’expériences partagées ce qui rend la relation homme femme difficile. Au final et même après quelques mois de relation on laisse la routine prendre de plus en plus de place et ce n’est pas la solution.
Quand ça devient trop acquis, quand on a un peu cramé toutes les étapes, ok on a un bonheur intense sur le moment, mais ensuite on tombe très vite dans la routine. Je ne pense pas que ce soit immature de chercher comment échapper à cette routine, à cette perte progressive de désir qui peut en découler, ce qui conduit finalement à une sorte de relation où l’on se voit « par défaut », on se voit non pas parce qu’on a envie de ce voir, mais parce que l’on vit ensemble et que c’est comme ça, ce qui ne veut pas dire qu’on en n’a pas envie mais disons que la satisfaction du besoin précède le besoin en quelques sortes. Il ne faut pas oublier que le désir, c’est vouloir quelque chose que l’on n’a pas (c’est pour ça qu’un soupçon de manque et de frustration sont nécessaire à mon avis).
si vous êtes dès le départ en forte dépendance, votre relation risque de ne pas durer. Dans une relation à distance, il faut savoir être patient. Ne lui mettez pas de pression et ne l’étouffez pas. En revanche, appelez-le si vous en ressentez le besoin plusieurs fois par semaine (évitez de l’appeler plusieurs fois par jour. Ce n’est pas tenable sur le long terme).
La peur de finir seul(e) peut nous faire éviter une nécessaire solitude, en craignant qu'elle ne devienne définitive. Mais nous ne savons absolument pas ce que l'avenir nous réserve. Et je crois qu'il vaut mieux prendre du recul un certain temps (qui peut se chiffrer en années...) plutôt que rechercher de la compagnie sans prendre le temps de reprendre contact avec nos désirs profonds. Ce qui n'empêche absolument pas les rencontres et les contacts, mais sans se lier de façon trop exclusive. La liberté se trouve dans la pluralité, pas dans l'unicité... dont la perte (réelle ou seulement crainte) nous fait prendre trop de risques.
Il n’est pas toujours l’homme parfait, à faire les choses pile comme vous aimeriez (et encore, vous n’arrivez même pas à être à la hauteur de vos propres exigences). Mais même quand il regarde son foutu match de foot et essaye de vous expliquer un tir au but en sentant la bière à plein nez, vous l’aimez toujours. Même si vous n'avez qu'une envie : regarder un film romantique ! 

La femme est un être de collaboration. Elle aime être reconnue par les autres et se sentir appréciée. Pourquoi ne pas commencer par le faire soi-même envers les autres, c'est-à-dire s'exercer à reconnaître les réalisations de autres, chercher à mieux la connaître de façon à comprendre certaines réactions ? Pourquoi ne pas donner du pouvoir à l'autre en la saluant en entrant au travail (je la reconnais donc suffisamment importante pour la saluer) ? Pourquoi ne pas se faire sa propre opinion d'une personne plutôt qu'acheter celle des autres ?
Je viens de lire votre article , Tres intéressant … actuellement avec un homme Que j’ai fais fuir car il a tres peur de l’engagement et je lui en ai trop demandé trop vite … résultat aujourd’hui il ne sait plus ou il en est, il me dit que les sentiments sont la mais Qu’il a fait un blocage et qu il ne pense pas que cela puisse repartir … nous devons nous voir ce soir et je me demande quelle attitude adopter … j’ai envie de le reconquérir et de donner une chance à notre histoire … pourriez vous m’y aider?
Ce n’est pas triste mélie, je suis quelqu’un de joyeux et d’optimiste au quotidien. Je ne parviens plus à avoir des étoiles dans les yeux après une rencontre, c’est tout. Ce n’est même pas volontaire, c’est juste que j’ai perdu ça… Du coup je suis prudente mais ce n’est pas un mal, et ça n’a pas empêché mon chéri de tomber amoureux (je pense même que ça a provoqué ses sentiments, cette distance : toujours le « fuis moi je te suis, suis moi je te fuis »)
×