Il me manque des détails importants (par exemple vous vous êtes rencontrés quand ?) et je vais donc avoir du mal à te répondre. Le mieux serait d’envisager une séance de coaching avec Hugo qui est un des membres de mon équipe car il pourra t’aider sur la compréhension de la psychologie masculine mais également te conseillera pour retourner la situation. Pour cela il te suffit de cliquer sur l’onglet en haut à droit “coaching”.
Et j’ai honte de l’admettre, mais en fait, j’ai DONNÉ les deux « excuses » mentionnées auparavant PLUS d’une fois... et après avoir commencé à voir les choses autrement, grâce à des années qui m’ont permis de me comprendre et de comprendre d’autres hommes, j’ai enfin réalisé que ce n’était jamais ce que je voulais vraiment dire, quand je disais cela... et c’est pareil pour les autres hommes.
En résumé, à la base, j’ai directement tracé mes lignes, et dit clairement ce que je voulais. Je n’ai pas pensé « bon, je vais voir ce que ça donne… si c’est bon, je reste, sinon ce sera toujours ça de pris ». Je me suis vraiment dit dès le début : « si c’est pas sérieux, on s’arrête tout de suite ! ». Ça fait un peu carré, comme façon de penser, mais j’en avais juste marre des « Je t’aime bien, mais je sais pas… je ne suis pas prêt pour autre chose », ou encore « Ces quatre années étaient merveilleuses, mais je pense aller voir ailleurs, j’ai envie d’autre chose ». Ah ces mecs ! j’ai encore envie de les étrangler ! ON A TOUJOURS ENVIE D’AUTRE CHOSE ! Ce n’est ni une excuse, ni un argument pour planter sa copine et partir, ou ficher en l’air une relation de quatre ou cinq ans !
Bonjour, je suis tombée amoureuse d’un homme adorable, ce fut mon premier grand amour, notre relation était compliquée et on se disputait énormément, mais on s’aimait très fort et nous sommes toujours passé au dessus, nous ne nous disputions plus, et je filais le parfait amour avec lui. Seulement au bout d’un an il m’a quitté, soudainement en me disant qu’il ne m’aimais plus, et qu’il ne voulait plus être en couple avec moi et même avec personne. Il refuse de sinvestir dans une relation. Je lui parle tout les jours car j’ai peur de le perdre, nous sommes jeunes et je sais qu’à cet âge on se perd facilement de vue, et je sais qu’il compte faire ses experiences Je lui ai proposé d’être sexfriend mais cette relation me fait plus de mal qu’autre chose, parce que je sais que cest uniquement physique et quil ne se generait pas pour le faire avec quelqun d’autre. Il ne veut rien entendre et lorsque je lui rappelle nos bons moments cela ne le fait pas changer d’avis, au contraire. Pensez-vous que j’ai une chance de le récupérer? Ne plus le voir me terrorise et n’ayant jamais passé plus d’une semaine sans le voir et lui parler, je crains les vacances arrivées et que notre histoire ne deviennent qu’un lointain souvenir, comment faire ?

au sujet "du" moment de la formation du couple, j'ai insisté pour aller au cinéma avec lui, pour ressentir, de façon non engageante la proximité physique avec lui, pour voir comment ça se passerait et aussi pour voir quel effet ça me faisait d'être proche de lui. Le corps parle aussi beaucoup, et cette proximité a joué un rôle de déclencheur : on se sentait bien l'un contre l'autre, on riait ensemble, et puis il m'a caressé la main, délicatement, presque timidement, attendant ma réaction... et c'est là qu'on s'est embrassés... tu vois? Pas besoin de bondir sur l'autre (au risque de se faire remballer), on peut aussi y aller tout doucement en faisant un pas en avant et en attendant de voir si l'autre en fait un aussi, ou nous encourage à continuer.


Je viens de me faire larguer… Au bout de 6 mois l’homme me dit que je suis la femme de sa vie, la meilleure chose qu’il lui soit arrivé, mais qu’a chaque fois qu’il me regarde il a peur. Peur de me rendre malheureuse par la suite, peur de ne plus pouvoir se détacher de moi… Il a même pleurer pendant la rupture, alors que c’est quelqu’un qui ne pleur jamais. Je suis resté 5 ans avec un homme et je n’ai jamais été aussi triste que maintenant, je ne mange plus, je ne dors plus… Il ne reviendra pas je le sais, mais je l’attend quand même, je sais je suis pathétique… Mais je n’arrive pas à m’en remettre…
Après avoir entendu tout cela, j’ai décidé de le quitter car pour moi clairement, il ne ferait jamais de concession pour moi. Malgré tout depuis, nous sommes dans l’incapacité de ne plus nous voir. Nous ressentons le manque dès que nous ne sommes plus ensemble et nous nous voyons au moins 2 fois par semaine. Lors de nos rdv c’est très intense. Il nous arrive de nous mettre à pleurer d’émotion. Nous allons au sport ensemble et nous sommes devenus une drogue pour l’un et l’autre. Aujourd’hui il me dit qu’il ne veut plus jamais se ré-engager dans une relation, que pour lui j’étais la femme idéale, qu’avant moi le couple ne l’intéressait pas et que j’étais la seule avec qui il aurait pu envisager faire un enfant. Pour lui, sa voix intérieure lui a rappelé que ce n’était pas un homme fait pour être en couple et qu’il préférait vivre seul sans contrainte mais me rappelle tous les jours que je resterai la femme de sa vie et qu’il ne m’a jamais aimé aussi fort qu’aujourd’hui. C’est à ni rien comprendre. Je suis perdue….
J'espère que cela vous aidera à comprendre mieux la réaction de votre ami et peut-être à reconsidérer votre position. Vous prenez de gros risques en l'attendant et aujourd'hui,vous ne pouvez pas l'aider, même s'il a toujours des sentiments pour vous. C'est difficile à exprimer mais parfois, on peut aimer les gens et n'avoir aucun besoin d'eux, je le sais bien maintenant.
J’ai l’impression qu’il n’a jamais vraiment eu peur de me perdre car chaque fois qu’il revient vers moi j’accoure.. Depuis une petite prise de tête il y a 3 jours il n’a répondu à aucun de mes sms (il me dit souvent que je suis chiante et que je m’emporte vite). Je lui ai donc fais un sms d’excuses, auquel il n’a pas répondu non plus. Dois-je faire la morte ? Je n’en peux plus de son comportement, il ne discute pas, il nie et ça devient très lourd..

Depuis ce moment, cela fait 1 semaine, il ne m’envoie pas de messages si je ne lui envoie pas, il est distant dans ces mots (plus de mots doux notamment), je ne le sens plus du tout dans la séduction ou intéressé par moi (questions sur moi, sur mon quotidien). Je ne sais pas comment agir pour le faire réagir. J’ai peur de lui dire le fond de ma pensée, mon ressenti vu sa réaction lorsque je lui ai parlé la semaine dernière, sachant que c’est quelqu’un qui marche au feeling et que pour lui, au début d’une relation ca doit glisser tout seul et ne pas etre prise de tete.
Ce fut de pire en pire et au final, je me suis tarée. Au point de ne plus sortir, à l’attendre, à m’oublier et réfléchir sans cesse à une solution. Finalement, je l’ai quitté, ne supportant plus son comportement. Il a refusé la rupture, au point de se mettre à genoux pour m’empêcher de partir mais je suis quand même partie et j’ai prit un appartement, seule. Après quelques mois de séparation. Nous nous sommes revus et avons décidé de reprendre notre relation en repartant sur de nouvelles bases et en vivant chacun de son côté. Tout se passait à merveille les premiers temps, avant que la situation ne redevienne comme avant. Lui, disait qu’il était normal de moins se voir parce qu’on habitait plus ensemble et que cela était différent. Malheureusement, je ne pouvais faire des efforts uniquement de mon côté et c’en suivit une longue discussion, où il me promit de faire plus d’effort pour  » sauver notre couple « .
Je suis actuellement avec enfin nous sommes en pleine crise justement car il n’est jamais avec moi ,il est deux ans plus jeune que moi ,je vais avoir 30 ans donc une envie d’être posé et surtout savoir où aller ,lui qui est un grand séducteur de base à voulu se mettre avec moi pour se poser on arrive à 4 mois de relation avec une guerre sans relâche pr moi il passe son temps qu’avec ses amis toujours tout le temps moi je n’existe qune fois par semaine , il m’apel m’écris tout les jours les banalités mais c’est tout, en ce moment j’ai complètement vriller je ne supporte plus ms pourtant je l’aime , la nous sommes en phases ou il ne sait plus si il a envie d’être en couple ou non, il a un blocage affectif ,il me dit que des qu’il aime une fille il fuit pourtant il m’aime bien d’après luii à part prendre mes distances je ne sais plus quoi faire pour le faire réagir, il me dit si on se quitte j’ai peur que tu me manques ….ouii ms bon je souffre moi à côté de ce comportement et il en est conscient que dois je faire…..silence radio total lui répondre brièvement lorsqu’il me parle je ne sais plus j’ai baissé ma garde et j’ai peur de perdre le contrôle ….
La vie n’est pas statique. Tout change, tout le temps. Un homme et une femme peuvent voir leurs aspirations respectives prendre des chemins différents. Il ne s’agit pas d’être pessimiste quant à l’issue d’une relation amoureuse, mais d’accepter l’idée qu’une séparation (qui pourrait aussi être de votre fait !) puisse conclure une belle histoire, avant qu’une autre belle histoire ne commence. Bien sûr, si lui peut l’accepter, vous aussi. Enfin, vous pouvez lui dire qu’aujourd’hui et maintenant, le lien fort qui vous unit vous donne envie de prévoir des choses à deux, tout simplement.
Il était très entreprenant au début puis ensuite a mis une distance quelques jours, puis est revenu et ainsi de suite …. dernièrement nous avons passé plusieurs jours de félicité tous les deux ( mes enfants étaient en vacances chez leur père) nous devions nous revoir la semaine suivante et là de nouveau il me plante, silence radio…. cela fait maintenant une semaine que je n’ai pas de nouvelles et que je ne lui en donne pas bien sûr.
Je ne comprends pas trop ce comportement, dans le sens où il a bataillé pour “m’avoir”, et au moment où il y a une brèche, il se rétracte… Je lui ai dis que je lui laissais du temps pour réfléchir, qu’il n’y avait pas de quelconque pression etc. Il m’a remerciée et plus rien depuis hier. Je compte le laisser revenir vers moi de lui-même, mais j’ai beaucoup de mal à comprendre ce comportement, alors que je n’ai pas dévoilé de sentiments de façon “abusive”, en tout cas beaucoup moins que lui.
Oui mais là ça n’est pas un problème de vie à deux ou d’engagement. C’est un problème de ne pas savoir ce qu’on veut et d’être incapable de clarifier les choses, ce qui rend la situation très difficile pour la personne en face. Pour le coup je trouve ça super malsain en effet, voire même égoïste. Quitter quelqu’un c’est difficile, mais faut justement essayer de prendre en compte ce que peut ressentir la personne en face histoire de ne pas la faire morfler encore plus.

Une fois la source du problème identifiée, plusieurs solutions se dégageront : laisser l'autre cheminer en le soutenant sans pour autant intervenir, s'il a par exemple besoin de faire un point sur lui. Envisager une thérapie de couple s'il s'agit d'une nouvelle forme d'un problème ancien et récurrent, ou encore une sexothérapie si ce qui fait blocage se situe dans la sphère sexuelle (troubles physiques, érosion du désir…). Ou bien redéfinir, sans l’aide d'un tiers, les termes de la relation commune après que chacun aura exposé ses besoins et ses désirs. Dans tous les cas, il est essentiel de ne pas dramatiser ni juger le comportement de son partenaire. Un éloignement est toujours un signal d'alarme, il faut en tenir compte, s'en servir pour retrouver une communication plus sincère et plus attentive, pour changer ensemble certains comportements et habitudes ou encore pour se remettre en question individuellement. En considérant la vie à deux comme un espace où chacun continue à grandir, on redevient pleinement acteur dans la relation. Et on échappe ainsi aux jeux de rôle « bourreau-victime », aussi toxiques que stériles. Pour recevoir tous nos conseils sexo, inscrivez-vous à notre newsletter sexo ici.
En Amour, vous hésitez très peu, d’autant plus que vous connaissez vos sentiments et vous êtes prête à surmonter les épreuves du quotidien. Vous savez que la vie de couple n’est jamais simple mais qu’avec des efforts, vous pourriez facilement vous épanouir. Lorsque vous ressentez un feeling avec un homme, cela vous suffit à prendre la décision de vous engager pleinement car il s’agira à vos yeux d’une personne intéressante et avec qui vous voudrez construire une relation forte.
Bonjour je voudrais que vous m’éclairez sur cette question, je suis une maman de 39ans en couple avec une fille de 8ans. Cela fait 12ans que je suis avec mon homme. je connais une jeune garçon de 19ans qui cherche à me séduire.. au début c’était des messages puis m’a envoyer une demande sur Facebook, me draguait quand on le ferrai…. puis m’a retirer, il a commencer à me dire que j’avais un jolie visage, qu’il aimait bien mon caractère, les filles fortes, je suis d’origine indienne etc… puis un jour est venu chez mon père et l’a on s’est embrassé puis est revenu un dimanche j’étais seule avec lui on s’est toujours embrassé puis il a voulu que l’on fasse l’amour mais moi j’ai pas voulu. un mois jour pour jour il est revenu et là on l’a fait mais avant je lui ai t dit tu recherches quoi avec moi…. et m’a dit et toi,et j’ai dit je veux bien d’une relation sous le respect et qui peut savérer sérieuse par la suite et lui m’a dit “Plan Cul”….Je lui ai dit je le savais… mais m’a dit beh si pourquoi je serai pas sérieux.. Il dit que je lui manque un peu, que j’embrasse bien, me dit dans deux ans on se mets en ménage, me disait faire un bébé avec toi….. Dites moi clairement ce que je dois faire svp…. au début il me manquait je lui ai dit./… mais répondait pas forcément à mes messages pour voir si je tenais à lui…. il es t pas mal mais ne parle jamais de sa vie ça se résume au cul…. m’a dit si on se voit régulièrement je veux plus que tu le fasses avec ton homme.
Salut, ben franchement c'est un plaisir de vous lire, moi je me fais ignorer royalement depuis une quinzaine de jours.. J'ai rien compris, après 2 sms auxquels il n à pas répondu j'ai préféré ne pas insister, mais bon, je déguste et franchement ça me fait du mal. Après c'est vrai que la dernière fois qu on s est vu j ai plus ou moins laissé tombé la garde. Lui a une bonne situation, un confort que je n'ai pas car je me suis séparée de quelqu un et je suis partie en prenant mes vêtements, mes papiers... Donc je me dis qu il a dû avoir peur de la cosette que je suis en ce moment, mais je vais me retourner, c'est juste une mauvaise passe, ou qu il est retourné avec son ex femme dont il a divorcé Ya cinq ans et qui lâche pas l affaire, il en parle souvent donc il doit encore y avoir des sentiments, ou que je ne l interresse plus, pourtant c t bien cette Last time ou on s est vu, mais là ce silence c'est pire que tout. En tout cas je ne me vois pas le relancer mais nexter les gens comme ça !!! Je m y fais pas. Quelques conseils help
Lisez attentivement ce qui va suivre surtout si vous êtes épuisé(e) d’enchaîner les ruptures et les désillusions et n’avez qu’une seule envie… celle de pouvoir enfin vivre une relation amoureuse épanouissante et sans prise de tête ! Mais pourquoi les relations homme femme sont aussi complexes ? Comment gérer l’amour entre un homme et une femme pour éviter les crises ? Quelles sont les solutions pour lâcher prise et être plus heureux(se) dans sa vie sentimentale ? Vous vous imaginez qu’il suffit de savoir comment faire l’amour pour que tout soit parfait entre vous ?
Une rencontre, c’est souvent le pari de souffrir ou faire souffrir. C’est un des risques. Bien sûr, une éthique est toujours une ligne conductrice qui permet à l’autre de se positionner, mais dans la réalité émotionnel, nous sommes parfois, nous-mêmes, en décalage avec notre éthique, nous avons besoin de la franchir, de la dévier, de la questionner.
Si on est dans une relation affective le principe est le même... sauf qu'on ne dispose pas du recul de l'écoutant qui reste "à distance". De ce fait cela devient beaucoup plus complexe. Dans l'affectif on est pris dans la dynamique relationnelle et les actes de chacun entrent en résonance avec ceux de l'autre. D'ailleurs le silence peut prendre ici un sens supplémentaire : « je n'ai pas envie de te donner les explications que tu attends ». On voit bien tout l'enjeu relationnel que cette rétention peut induire.
Mon actuel a 23 ans, comme moi, il sait ce qu’il veut dans la vie, il fait des belles études, est parti de chez ses parents très tôt (à 15 ans pour un lycée spécialisé), n’est pas « intéressé » par la « débandade » de la jeunesse actuelle (tout comme moi, c’est à dire qu’on est ok pour s’amuser, boire, rire et faire des conneries, mais jamais dans l’excès : les études, le boulot et la stabilité dans la vie passent avant). Il a eu pas mal de petites aventures, mais jamais de « copine » sérieuse. Il a beaucoup bougé pour ses études (étranger, France entière avec changement de ville tous les 6 mois/1 an), il a eu des problèmes familiaux (parents divorcés quand il avait 12 ans, père malade dont il a fait le choix de s’occuper pendant longtemps), et ne s’autorisait pas avoir une copine (je cite ses paroles) car s’était inimaginable de se consacrer à une vie de couple (ses études, sa famille, la distance, le sport à haute dose aussi).

La réaction naturelle à cette déclaration est probablement « sans blague ». Généralement, nous pensons que les hommes veulent plus de relations sexuelles avec leur femme en raison de leur constitution biologique (leurs besoins). Mais étonnamment, selon l’étude de Mme Feldman, la raison pour laquelle les hommes veulent plus de relations sexuelles est qu’ils ont un grand besoin d’être désirés par leur femme. Les hommes veulent être aimés. Des relations régulières et épanouies sont primordiales pour qu’un homme se sente aimé et désiré.
Bonjour Alexandre, voilà j’aimerais quelques conseils, je suis dans une relation sérieuse depuis 2 mois et quelque, j’ai passé de bons moment avec mon copain j’ai eu en quelque sorte ma première fois avec lui et il n’avait pas beaucoup d’expérience non plus mais depuis quelques semaines il s’est montré moins attentionné il savait que j’allais lui envoyé des msg quand je ne lui ai pas parlé pendant 2 jours il est revenu vers moi mais on a des problèmes d’organisation il veut toujours me voir à des heures qui ne me conviennent pas et il me trouve égoïste alors que j’ai fait bcp d’effort, j’essaye de m’arranger pour le voir c’est toujours moi qui propose de le voir et il m’a fait comprendre cette semaine après une dispute qu’il avait des examens à passer cette semaine mais qu’il prévoit de voir sa famille et de bosser le week end il ne prévoit pas du tout de me voir alors que moi je prévoit toujours du temps pour lui en me disant ah j’aimerais bien le voir ce week end ou tel jour. Pourquoi est il comme sa? il me fait donc comprendre qu’il n’est pas disponible pour moi et cela me blesse, alors qu’au début de notre relation il avait peur que je ne sois pas une fille disponible pour une relation. Je ne le comprend plus et il n’est plus aussi attentionné et tendre avec moi qu’au début même s’il est toujours un peu parfois. J’ai décidé de prendre de la distance pour lui montrer mon désintérêt pour lui, je ne veux pas revivre une relation où mon partenaire se moquait de moi, ai je pris la bonne décision?
Relation très bien commencé, en douceur. Homme très gentil, tendre, respectueux mais très très occupé qui bosse énormément même le week end donc il faut beaucoup faire par rapport à lui pour se voir, ca c’est difficile pour moi. On ne s’est encore pas disputé. Là on est donc à 2 mois et j’ai beaucoup d’angoisses en ce moment, je me sens très très attaché et j’ai peur de le perdre, peur qu’il me laisse tomber etc… Lui il me rassure pas trop trop car je pense qu’il vit la relation au jour le jour ou alors il fait des plans mais dans sa tête c’est quelqu’un de très très réservé, qui est aussi assez pudique je pense. J’ai oublié de dire qu’avant qu’on soit ensemble il me lançait des petites perches par moment, peut être pour voir ma réaction, en me disant « on se prendra un appartement ». J’aimerais sentir plus d’engagement de sa part pour être rassuré car j’ai un caractère il est vrai qui a besoin de ça. Mais peut être s’engage t’il naturellement de son côté et ne le dit pas nécessairement ? Faut il en parler ? Je ne veux pas trop mettre la pression non plus! Cette article m’a quand même fait du bien à le lire. Il faudrait que j’arrive à vivre ma relation au jour le jour sans prise de tête car depuis quelques semaines je vis dans une angoisse permanente et ce n’est pas bon du tout!
Avant de vous lancer dans votre mission séduction, je vous conseille donc de vous répéter sans cesse que vous êtes beau, que vous allez réussir et que vous êtes un homme intéressant. Souriez, regardez-vous dans un miroir et n’hésitez pas à vous faire des compliments « t’as de supers yeux », « t’es quand même musclé », « t’as une belle barbe », « hey beau gosse », etc. Si cela vous paraît ridicule, sachez que beaucoup d’hommes le font et que ça marche !
N’oubliez pas : un homme qui a peur de s’engager a en général peur de perdre quelque chose (sa liberté, etc), car il est plus souvent qu’une femme tourné vers le passé. Au contraire, une femme étant d’avantage tournée vers le futur, elle a d’avantage peur de manquer une occasion à venir (avoir des enfants, se marier, acheter une maison pour sa vie de famille etc).
« Je n’aurais jamais cru qu’elle/il aurait pu me faire ça un jour… » Avez-vous déjà eu cette pensée ? Une personne chère à votre cœur, une relation de longue date détruite à cause d’un mensonge, d’une trahison, d’une infidélité. Vous êtes surpris et avez du mal à vous en remettre mais Dieu Lui ne l’est pas. Il savait ce qui allait se produire. Voilà pourquoi parfois, Il éloigne de nous certaines personnes qui ont le potentiel de nous faire du mal, beaucoup de mal. Il ne veut pas que nous souffrions inutilement, alors comme un bon Père, Il nous protège de tout ce qui constitue une menace pour notre bien-être, notre famille et notre avenir.

oui je suis prête mais je sais pas si je dois le laisser me recontacter ou si je dois lui écrire. La ça fait 3 jours que je suis sans nouvelle et les dernières fois c’était moi qui lui écrivait. Il se fait à son nouvel environnement, mais il sait aussi que je change de vir donc je suis étnnée de ne pas avoir de nouvelles alors qu’il m’a soutenu pendant une période, comme moi je l’ai fait quand il en a eu besoin: que dois-je faire pour ne pas le perdre?
Première idée : la religion est avant tout une expérience et non un dogme. Les Eglises tendent à « routiniser » les croyances religieuses à travers des formes d'expression très codifiées : catéchisme, dogme, rites. Or, selon W. James, l'essence de la religion réside d'abord dans l'expression d'une ferveur personnelle. C'est pourquoi il va s'intéresser particulièrement aux convertis, aux mystiques, aux ascètes, extatiques, et autres « born again » qui expriment une foi ardente et spontanée. Ces croyants n'adhèrent pas à la religion par simple conformisme, ils ont connu une véritable illumination intérieure. Une partie du livre relate des témoignages de convertis. Deuxième idée-force : ces expériences religieuses sont multiples. Pour certains, la ferveur religieuse apporte un réconfort moral, pour d'autres, elle correspond à une expérience mystique, d'autres encore y trouvent des modèles de conduite à travers la vie des saints, pour certains enfin, la religion constitue une véritable thérapie. Les défis personnels étant différents d'un individu à l'autre, les solutions le sont aussi. D'où la variété des expériences religieuses et la diversité des cultes (n'oublions que nous sommes aux Etats-Unis, qui sont marqués par la diversité des religions et des sectes).

Au cinquieme mois, j’avais mis fin a la relation en disant simplement: je n’aime plus être ta copine, donc j’arrete de jouer ce rôle. Il a répondu par un simple: noté. C’est une décision qui m’avait couté du courage, parce que je commencais a m’attacher a lui, mais je n’avais d’autres choix que de faire ce coup de théatre qu’il n’attandait pas dutout!
je suis en couple depuis 28 ans mais rien ne va plus mes sentiments on changé il ne reste que de la tendresse de plus il y a 6 ois j’ai rencontré quelqu’un d’autre en couple lui aussi on est tombé amoureux assez vite pleins de projets mais lui a changé c’est vrai que j’ai été impatiente je voulais vivre avec lui sans me souciez de ma vie il s’est eloigné de moi mais il me dit que je lui manques que je suis certainement la femme de sa vie que faire je l’appelle tous les jours pour avoir de ses nouvelles quand a lui ne m’appelle jamais que faire ?
Oui je suis tout à fait d'accord avec toi Hugo. Il faut savoir next certes ,mais il faut aussi apprendre à être patient. Une fille peut jouer le désintérêt en espérant qu'une meilleure opportunité va se présenter à elle ou parce qu'elle est en phase de séduction avec un autre mec. Mais si elle ne trouve pas mieux ou que cela n'aboutit pas avec l'autre mec, rester dans son radar peut s’avérer une stratégie payante.
Oui vous avez bien lu, il existe une méthode basée sur l’inaction qui apporte des résultats extraordiniares. Selon le livre que je cite souvent « Influences et manipulations » de Robert Cialdini, célèbre psychologue américain, l’homme doit ressentir le besoin de conquérir sa compagne. Et parfois ils adoptent des comportements incompréhensibles. On m’a déjà dit il ne veut pas s’engager mais est jaloux !
Je suis effectivement en attente que l’on retrouve notre équilibre et qu’on soit à nouveau heureux, et je cherche souvent à le rassurer. Et je le montre peut être trop. Mais à prendre de la distance, j’ai peur que mes sentiments s’effacent et de ne plus être amoureux, d’être perdu, de ne plus savoir si je l’aime ou pas (pourtant je suis très amoureux et je ne veux être avec personne d’autre que lui, mais j’ai cette peur, est elle légitime ? Est ce que ça peut arriver ? Ou est ce seulement une fausse idée ?)
c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .
Avoir les cheveux bien coupés, la barbe propre (si vous en avez une) et porter des vêtements élégants et à votre taille est très important. Votre allure générale, même si vous n’êtes pas « fashion » en dira long sur votre état esprit. Une femme aura par exemple assez vite fait de juger un homme à son apparence : s’il est mal coiffé, qu’il sent la transpiration, la cigarette et/ou l’alcool et que ses vêtements sont tâchés, elle sera certainement moins attirée que s’il est propre, qu’il a une jolie coiffure et des vêtements cleans, à sa taille et éventuellement repassés. Ça paraît logique n’est-ce pas !? Et bien sachez que beaucoup d’hommes ne font pas cet effort-là avant d’aborder une femme !

Ça fait un an et deux mois que je suis avec X. Après un certain temps il a commencé à venir plus souvent puis à dormir à mon domicile avec mes enfants. Tout se assaut très bien et je peux le dire que je me sentais la femme la plus heureuse sur terre. Puis depuis 3 mois il a changé, il a retrouvé ses amis tous divorcés et a donc retrouvé ses sortis avec eux. Lui aussi est divorcé D’abord une fois par semaine puis deux puis… aujourd’hui il ne dort plus chez nous mais on continue de se voir tous les jours. Quand je lui en ai parlé il a dit que je le collais trop mais qu’il tenait à moi. Qu’il avait besoin de se sentir libre de faire ce qu’il veut quand il le veut mais que je ne dois pas m’en faire parce qu’il pense quand même tout le temps à moi. En cas d’urgence il est toujours disponible mais pour me dire s’il passe avec nous la soirée ou non il ne pouvait pas me donner des jours fixes car ça dépend des autres.
J’ai toujours été assez “joueur” de nature, mais j’avais juste l’impression qu’il n’y avait pas de “jeux” dans ce cas-ci … Des fois elles est trop tendre, alors que je suis un peu plus calme ( c’est normal quoi … ), et elle s’énerve … En gros, je suis tombé sur ce qui me semble être une chieuse, du genre fusionnelle, et tout le tralala ! Mais je l’aime bien :)
Mais dès qu’on en vient aux sentiments, je suis un peu mitigée : il n’est pas démonstratif, ni dans ses paroles, ni dans ses gestes. Quand je lui en ai parlé, il s’est excusé et m’a dit que c’était un de ses défauts, mais qu’il ne voulait pas que j’en souffre et que si j’avais des doutes je pouvais lui en parler. Parce que bien sûr, j’ai précisé que si il n’y avait quasiment jamais de signes affectueux de sa part, comment est-ce que je pourrais savoir qu’il est bien avec moi ??? Ok, il traverse la France pour moi, je vois bien qu’il est bien avec moi, mais au quotidien, ça peut vite laisser place aux doutes (est-ce qu’il « continue » pour voir ce que ça va donner ou est-ce qu’il est réellement heureux ?).
On dit très souvent que le bonheur est communicatif et je vous invite à faire ressortir votre personnalité. Un homme réagit très souvent de façon primaire et pour qu’il vienne s’engager avec vous, c’est qu’il doit absolument se dire « c’est elle qu’il me faut ». C’est pourquoi je vous demanderai de ne jamais le mettre sur un piédestal et de toujours garder le contrôle de vos émotions afin que votre bonheur transparaisse toujours !
Je me souviens parfaitement du jour où j'ai décidé de reprendre la route. C'était il y a quelques mois, je discutais autour d'un café avec mon amie d'enfance Marika et nous parlions de nos projets d'avenir à plus ou moyen terme. À ce moment-là, Marika portait magnifiquement un joli ventre rond. Inutile de préciser que ses projets à elle, allaient être dédiés pour les prochaines années à une jolie frimousse qui pointerait le bout de son nez. J'étais songeuse. J'ai longtemps cru que j'étais faite pour être mère, mais toute l'énergie que j'avais mise dans l'idée d'être à mon tour mère de famille s'est comme volatilisé cet après-midi là.
Il y a eût de nombreuses “crises” entre nous provoquées principalement parce que moi j’ai été en demande affective, de réassurance, de sécurité. Lui a donné, mais il semble qu’il est atteint ses limites. Ma situation de jeune maman y est pour beaucoup : j’ai en effet besoin de stabilité, de marques d’engagements et d’affections sûrs pour envisager l’histoire sereinement. Mais je me bats contre des moulins à vent : il m’a fait part dernièrement de son besoin de souffler, de sa rancune à propos de nos disputes mais aussi de son attachement à moi et à son envie d’avancer avec moi (à côté, il nous projette dans un avenir commun)…
Dans le couple, la plupart des éloignements se font sur la pointe des pieds, par petites touches. Un regard qui s’évade, des mimiques qui marquent davantage l'exaspération que la tendresse, un enthousiasme qui s'affaiblit lorsqu'il s'agit de faire des projets ou de passer du temps en tête à tête… Généralement, celui qui constate ces absences, physiques et psychiques, en vient à soupçonner son conjoint d'infidélité, sinon en actes, du moins en pensées. L'erreur serait de se focaliser sur cette seule hypothèse et de négliger toutes les autres.
Puis est arrivé l’été, avec de mon coté la perte d’une personne proche, avec des conflits familiaux autour, ainsi qu’une incertitude pour débuter la 4e année, cela n’a pas été une période simple, perdant aussi d’un coté la légereté que j’avais. Je me suis reclus d’une certaine façon au début de l’année universitaire sur moi même, devant me battre pour décrocher une alternance et continuer mes études, dans cette ville si loin. Je suis devenu peut être un peu trop sérieux dans mes messages, allant même jusqu’a m’inquiéter pour des broutilles. Puis j’ai appris par elle que son groupe de filles qu’elle avait depuis 3 ans, fréquentait de temps en temps d’autre gars potes d’une des filles.
En effet, les jours qui suivirent, j’ai entamé un sérieux silence radio… il a suffit de 4 jours pour qu’il fasse signe par des messages auxquelles je ne répondais pas toujours, et si je le faisais c’est vraiment vaguement et sans le moindre intéret… (sachant qu’on ne cause jamais par téléphone, on n’aime pas ca, on a pas cette patience, on préfere communiquer par écrit). Une semaine plus tard, il me demande de se voir ayant besoin de moi, j’ai été présente et il était tres sympa, et me faisait rire comme avant… juste apres, je repris mon silence radio alors qu’il s’attendait a une reprise… il a du perséverer encore en m’avouant qu’il tentait de se racheter vu qu’il n’était pas cool les derniers temps… j’ai continué a être présente quand je pouvais mais toujours en reprenant le SR et sans jamais aborder notre conflit… une situation que j’ai fait durer plus de 3 semaines, jusqu’qu jour, ou il me prit la main au moment ou je le désirais fortement au fond de moi, toutes nos émotions étaient exprimés par l’étreinte passionée de nos mains, je fus tres émue et soulagée apres tant de patience… l’atmosphere s’était beucoup allégée, a la suite de quoi on a parlé du conflits, en faisant preuve de beaucoup d’empathie, et au final on s’est bien réconciliés…
Le désir amoureux fait en effet des aller-retours, va et vient, et un grand emballement est tout naturellement suivi par une période de repli. C’est que l’amour passionnel et profond conduit à de telles réformes de vie, qu’il fait peur. Un homme peut faire des pauses dans l’engagement sans pour autant être immature ou un salaud. Il faut le savoir, et si on est soi-même amoureux, cela peut valoir le coup de ne pas se fermer complètement et d’avoir, à son retour, si l’amoureux revient, une explication franche et ouverte à son discours.
×