Pour l’approche jungienne l’ami est cette partie de nous qui cherche à nous indiquer le chemin de la liberté, c’est-à-dire celui de notre individuation. D’un point de vue hiérarchique il est juste en dessous du sage mais s’il n’en a pas les aspects magiques, il garde une fonction de présence qui donne du courage pour affronter les épreuves de la vie. L’ami c’est l’alter ego, un autre soi-même qui est là comme soutien indéfectible. Pour les femmes on peut associer l’ami à leur animus (partie masculine de la femme) qui s’éveille et commence à se manifester de manière douce.
Je suis en couple depuis deux ans avec mon copain et par rapport au début de notre relation il appelle moins et écrit moins. Ok j’essaie de faire le suis moi je te suis, c’est tres difficile. Dernièrement il m’a annoncé qu’il part a l’étranger étudier. Ma question est : est-ce que c’est possible une relation a distance avec lui? comment combattre cette distance qu’il y a déja entre nous?

rhoooooo c'est comme ça que vous fonctionnez les hommes!!! piouuuuu ben maintenant je comprends pourquoi les femmes préfèrent de plus en plus leur sexe toys!!!!! vous offrez une relation pas plus enrichi que lui enfin de compte!!!!! 20 rencontres à la semaine, 240 a l'année!!!! et ben dites donc c'est l'industrie!!!! je donne rarement mon numero mais la franchement je le donnerais plus! car de savoir qu'il y a une liste de 239 avant moi!!! non merci!!!! bon courage les gars....

Nous sommes resté 5 mois ensemble au bout du 5ème mois nous nous sommes disputé. Les choses étaient allé un peu vite, il est rapidement venu vivre à la maison forcément les tensions sont apparu avec la routine et le reste… Nous nous sommes donc séparé il m’avait alors dit vouloir être seul. Jai respecté son choix et l’ai laissé seul deux semaines, nous avons par la suite décidé de réessayé en prenant notre temps mais je le sentais toujours distant. Il avait emménagé dans son propre appartement dc nous ne nous voyons moin. Je me posait pas mal de question parce que les moments passé était top mais des que nous n’étions plus ensemble un courant froid s’installait. Il m’a alors avoue qu’il aimait passé du temps avec moi mais ne ressentais pas de manque… Je l’ai alors laisser sans nouvelle et il est réapparu en me demandant si il pouvait passer chez moi récupérer des affaires. Il est venu et après ça m’a dit qu’il était content de m’avoir vu et que ça lui avait fait bizarre. Je lui ai demandé si il était vraiment sur de ne plus vouloir qu’on soit ensemble il m’a repondu quil pensais vouloir être seul et que s’il voulais être avec quelqu’un il viendrait vers moi


Après je pense qu’il peut être bon de rompre si on est trop en décalage avec l’autre (sur nos attentes de la vie à 2). Quand tu dis « pour ensuite rompre avec une fille ou un mec qui nous aime simplement .. parce que ce n’est pas comme ça qu’on imaginait la vie à deux ». Tout le monde n’est pas fait pour vivre à 2 ce n’est pas forcément une question de « savoir vivre à 2 » je pense.
Bonjour alexandre , Il y a deux mois j’ai rencontrer un homme à une soirée et il y a vraiment eu un bon feeling seul probleme il etait en couple dans une relation tres compliquée, ont c’est quand même revus et avons passer pas mal de soirée ensemble. En face il etait charmant et par message tres distant et répéter sans cesse qu’il ne voulait pas me faire souffrir et qu’il voulait prendre ses distances choses qu’il n’a jamais faite jusqu’au jour où je n’ai pas eu de nouvelle de lui pendant 15 jours. Puis lors d’une soirée ont c’est revue, il est alors revenu ( j’ai alors etait tres distante avec lui car je lui en voulait) il c’est pourtant accrocher et j’ai finit par lui pardonner, voilà maintenant un peu plus de trois semaine qu’on se revoit, il n’est plus en couple et n’hésite pas à se montrer avec moi chose qu’il ne faisait pas avant. Mais il continue pourtant à me dire qu’il n’est pas près à ce remettre en couple, qu’il Ne vEux pas me faire souffrir et que lui et moi sa ne marcherais pas car il est trop compliqué .Quand je lui répond que je comprend tout à fait La situation et le faite qu’il ai besoin de temps et que alors lui et moi sa n’ira effectivement pas plus loin que ce qui est actuellement il me remercie et me dit que c’est mieux qu’on prennent des distances et pour je ne sais qu’elle raison toute de suite apres il renchéri sur un message en contredisant tout ce qu’il vient de dire et cherche immédiatement à me revoir au plus vite. Dois-je le “catégoriser” d’homme indécis ?

Bonjour Alexandre, j’ai rencontré quelqu’un via un site de rencontres, on s’est vu 2 fois. La première fois “s’est bien passé “, la seconde je l’ai trouvé un peu froid comme si il en avait marre d’être là, mais ensuite il s’est un peu decoincé et à été taquin. Il m’a regardé profondément pendant quelques secondes et ça m’a encore rendu folle de lui. Il m’appelle où m’envoie des messages régulièrement mais décommande au dernier moment des rdv que je propose, s’excuse et me dit qu’il a reçu des potes et que maintenant il veut profiter de la vie, parce que de 1 il a failli mourir et de 2 parce qu’il s’est trop privé avec son ex femme. Je fais tous pour être patiente, le fuir pour qu’il me suive, mais j’ai peur qu’il me fasse tourner en rond, bien que je le sente sincère. Que dois je faire de plus ou de mois et qu’en pensez-vous ? Merci pour votre réponse

bonjour j’ai 21 ans mon copain 30 ans nous somme ensemble depuis 5 ans nous avons 2 enfants il me regarde plus m’insulte dort tout le temps nous nous engueulons en permanence pourtant je l’aime il me dit que il en n’a une autre a chaque fois que l’on s’engueule ne veux pas partir de la maison car je n’en peut plus de géré les factures les enfants la maison seule il cache un téléphone a chaque fois je commence a me demander si il en n’a pas vraiment une autre mais pourquoi reviens t’il a chaque fois et me surveille j’ai tout fait pour le séduire en métten des robes des jupes rien n’y fait j’aten de lui de l’amour des je t’aime de la tendresse avait vous une solution pour moi le rendre jaloux et le faire réagir parce que je c’est plus comment faire j’ai tout fait pour qu’il soit bien je ne voi pas ma vie continuer ainsi les sentiment commence a se tranformer en haine et a force que il m’insulte je devien violente avec lui alors que je suis calme et douce naturellement jaten votre reponse merci
Ne rejetez JAMAIS la faute sur elle si VOUS tes frustr ou nerv. Ce sont des motions qui VOUS appartiennent. Quand vous ressentez ce genre de sentiments, prenez le temps de faire un pas en arrire, de prendre du recul. Cherchez ce qui se trouve en VOUS et qui doit tre soign, rpar. Si vous avez t attir un jour par cette femme, cest parce quelle su vous mettre du baume au cur, panser vos blessures.

oui quotidiennement on s’est embrassé et plus.. en general on s’écrivait un peu chacun sont tour un soir c’était lui ensuite moi le soir d’apres mais c’est moi le plus souvent qui lui ecrivait enfin bref du coup pendant 2 jours aucun message pour finir je lui en ai envoyé un pour savoir s’il etait dispo samedi soir il m’a repondu qu’il etait dispo presque tout les soirs et m’a confirmé qu’il etait dispo samedi je lui ai proposé qu’on mange ensemble il m’a repondu oui et m’a meme proposé de me faire a manger ! on s’est vu aujourd’hui au travail et je lui ai demandé ce qu’il fesait ce soir il m’a repondu qu’il avait rien de prevu et on viens de se voir! enfait ce qui est assez troublant pour moi c’est qu’il ne dit jamais ce qu’il ressent par exemple il ne m’a jamais dit clairement je passe un bon moment avec toi ou je suis bien meme si de toute facon je le ressent.. ce n’est pas quelqu’un qui se livre facilement et c’est ce que j’aimerais quelque fois.. Sinon je lui ai demandé il y a peu ce qu’il recherchait exactement s’il voulais juste passer des bons moments ou avoir une relation serieuse il m’a repondu qu’il ne pouvais pas me repondre car il ne savait pas lui meme .. il m’a reposé la meme question et je lui ai repondu que de toute facon c’etait un peu tot pour savoir que moi j’aimais les moments passé avec lui et que je vivais au jour le jour sans me prendre la tete.
Bonsoir,merci pour ces précisions sur l attitude a avoir face a un homme indecis.c est vrai que ce n est pas toujours facile.personnellement,a cela,en ce qui me concerne c est une relation a distance..je suis souvent impatience et je me rend compte de la pression que je met!!comme vous l avez ecrit,il pense ne pas être amoureux..mais veut toujours continuer cette relation.effectivement ne pas le contacter sa fonctionne très bien..mais j ai l impression de ne pas avancer..y a t il un délai raisonnable pour que la personne ai envie de s engager?
je suis du genre tres jalouse et possessive et cela est toujours l’objet de nos disputes.il est ami avec beaucoup de fille et ca m’enerve trop.ses ex et tout me fatigue.il n’est pas du genre romantique et j’ai besoin qu’il me montre beaucoup plus d’attention.a chaque que je lui parle de ca on se dispute.il ne s’inquiete jamais pour moi et ca me ronge.je suis sure qu’il n’aime que moi mais je ne sais plus quoi faire pour attirer son attenton vers moi et vaincre ma jalousie exessive.
Vous devez premièrement faire l’impasse sur ses paroles et les mots qu’il emploiera tout simplement parce qu’un homme ne vous livrera jamais le mode d’emploi pour le conquérir. C’est tout l’inverse en réalité, mais vous faites de même, et c’est pour cette raison qu’il existe une telle incompréhension entre les hommes et les femmes ! En effet, l’homme en question s’arrangera toujours (même de manière inconsciente) afin de vous faire tomber amoureuse sans pour autant s’investir dans la relation.
Énervé par ce message me semble til, il m’a répondu “pourquoi cette question tout à coup !? Et pourquoi tant d’agressivité. ” je lui explique donc que ce n’est pas méchant mais simplement pour que je sois claire. La il me répond qu’il n’a pas du être assez clair des le début et qu’il en est désolé…. il n’est pas près à s’engager me dit il. Mais je lui répond que moi non plus, que je ne peux pas m’engager avec un inconnu, mais simplement laisser le temps faire les choses et voir ou cela nous mène. Apprendre à connaître tout simplement.

Le truc c’est qu’il n’a jamais tenu ce discours auparavant, et je ne pense que je sois la cause du problème parce que je ne suis pas le genre de personne a forcément besoin de quelqu’un pour exister et je ne dépend pas de lui (affecttivement). Je ne suis pas le genre de personne qui s’en cesse répète je t’aime ou demande en retour si la personne m’aime.
Votre article ma fait comprendre que j’avais fait une erreur. Cela fait 15 jours que je suis (enfin etait) avec un homme. Cet homme je l’ai rencontrer sur mon ancien lui de travail. On sest ensuite revu le soir de la journée de la femme la ou il ma apporté une rose. On a passer une bonne soirée. On sest ensuite revu 3 jours apres ou nous nous sommes mis ensemble. On ne secrivais pas tous les jours ni nous voyons tous les jours. On sest ensuite revu 5 jours apres. Tout allait bien. Puis 2 jours apres je lui ai envoyé un message pour lui dire qu’il me manquait et la il ma répondu “Ah bon” ! En fait je voulais plus lui faire comprendre que j’avais envie de le voir. Depuis il ne répond plus à mes messages. Je lui en ai envoyé un pour lui expliquer de ce que mon “tu me manques” voulais vraiment dire. Mais pa de réponse. Que dois je faire. Je tiens à lui et je suis vraiment pas bien a l’idée de ne plus avoir de ses nouvelles. J’ai besoin de vos conseils. Merci beaucoup
cest pas la peine les choses de nos jours sont devenues si difficile on ne sais plus quoi faire. jai suivie tout genre de conseil jai tout fait mais jusquici rien na change. mon caractere mon physique ;mon comportement ma sociabilite jai pas toujours eu de chance je suis fatigue pour moi cest une question de chance la vrai et sincere relation amoureuse.

C’est aussi quelqu’un qui va faire ce qu’il peut, quand il le peut pour aider ta réussite ou ton bonheur. Pas tout le temps, pas à n’importe quelle condition, mais en fonction de ses contraintes et du rythme qu’a sa vie à lui. Un ami, c’est simplement quelqu’un qui a envie de t’aider à être heureux, parce que te voir épanouie fait partie de son propre équilibre.
Mais je trouvais cela irrespectueux et malsain vis-à-vis de moi elle lui envoyait un sms il ne lui répondait pas jusqu’au jour où elle lui « salut ça va ? » et il me demande l’autorisation de lui répondre pour savoir ce qu’elle voulait. Evidemment cela est parti en clash je ne comprends pas pourquoi il voulait savoir s’il s’en «  fout » comme il me le disait. Je lui dis « ok tu peux lui répondre mais à condition de la supprimer » il me dit non je ne la supprimerai pas et il l’a quand même contacté ils ont parlé de tout et de rien mais il m’a dit qu’il l’avait supprimé et il lui a dit c’est parce que « je ne voulais pas qu’il lui parle » je lui dis non la raison est que tu as tourné la page et qu’elle doit en faire de même.
mon histoire a commencer quand j ai bosser vendeuse pendant 1 mois chez un homme de 30 ans moi j ai 28 ans apres jai trouver un vrai boulot j ai dimissioné il m mas invité a diner depuis tous les jours les sms on se voyait 3 fois par semaine les bizou les fleurte apres il me dis il a une copine on sest quiitter pendant 1 mois il ma recontacter en me disant tu me manque on a repris contacte puis il a commencer a mignorer de nouveau jai lui di je taime je souffre comme sa on se vois plus il mas di oui je respecte ton choix si t es sur .moi je l aime je le veux je veux je suis perdu que dois je faire aidez moi svp

Je me demande si mon comportement d’évitement n’est pas le problème. Je fais semblant de m’en foutre alors que c’est tout le contraire. Hier, après avoir tâté le terrain et su qu’il n’avait pas et ne pensait pas avoir de sentiments amoureux pour moi, je lui ai dit que c’était correct. Qu’on pouvait être des amants sans que ça veule dire quoi que ce soit. Que je voulais le revoir quand même.

Bjr , je suis divorcée et j’ai une fille de 7 ans. J’ai rencontré un homme plus jeune que moi, avec qui le courant passe vraiment bien. Il s’est investi dans la relation mais il refuse d’officialiser la relation me disant que ma situation est compliquée donc nous sommes ensemble sans vraiment l’être. C’est une situation invivable et depuis peu j’ai mis un terme à la relation lui disant que j’avais besoin de clarté. Seulement on discute toujours autant et il me dit que je suisnce dont il a toujours rêvé mais que par rapport à tout ça il ne sait pas quoi faire. Que dois-je faire
En effet, c’est une jolie formulation :) mais, je l’ai déjà appelé (jeudi) en lui disant que j’aimerais comprendre pourquoi il m’ignorait tout à coup. Il m’a répondu qu’il avait besoin d’être un peu seul, mais il a pas été très clair quand je lui ai demandé pourquoi il ne m’avait pas prévenu… Et après que j’aie raccroché, il est venu me parler sur FB ^^
Je ne sais pas quel comportement adopter.. Je veux pas être lourde, peser un poid de plus. Mais son silence est pour moi comme du mépris. Je le vie très mal. Avant j'aurais eu tendance à l'incendier de messages. Alors j'ai décidé d'être plus tolérante et de maintenir un silence qui lui est peur être nécessaire. J'ai tellement peur qu'il me manipule
Ca fait déjà plus d’un an que je fréquente un homme, mais qu’on se voit limite tous les jours depuis 6/7 mois. Malgré mes plusieurs tentatives pour officialisé cette relation je me retrouve toujours face à un mur. Au début il avait pas mal d’excuse mais aujourd’hui sa seule excuse c’est qu’il n’arrive pas à se projeter et qu’il a du mal à faire confiance ect par son passé. Et pourtant il me dit avoir plus confiance en moi que moi. Nous sommes fusionnelle, on se voit très souvent. C’est arrivé que nous partions en weekend ect..

Apres le boulot, on a gardé un contact tres solide: il me demandait toujours de l’accompagner quand il sortait, il me rendait souvent visite a la fac, j’étais présente pour lui, les textos chaque soir: on s’appréciait bien… cette situation dura 2 mois, jusqu’qu jour ou il m’avoua que si il n’avait certains principes, il m’aurait bien pris en petite amie… il faut dire que ca ne m’a pas étonné, il est resté célibataire durant plus de 4 ans… j’avais alors répondu avec humeur: oh je suis gatée, j’ai eu droit a une déclaration ce soir ^^
Mon histoire est un peut différente des autre ; cela fait un an J’ai connu un mec a l’université j’ai craqué pour lui dès la première fois que je l vu mais je n’avais pas le courage de l’aborder ! au fil du temps J’ai fait une énorme erreur car J’ai voulu secouer ces sentiment en lui dissent que sont copain me plait ont discuter sur facbook sa réaction était blizzard il a complètement désactivé son compte fb il voulez plus me parler depuis !!!!!
Je vis une relation avec un homme en couple. Ça avait si bien commencé! Entre nous c’était comme une évidence. Et puis j’ai commencé à le harceler, une vingtaine de fois, il m’a pardonné et puis il y a eu la fois de trop…il m’a bloqué pendant 1 mois. Or j’ai appliqué le silence radio, même si on se voyait à la salle de sport. Et un jour j’ai tenté de lui envoyer un message, il m’avait débloqué. On s’est vu et on etait heureux de se retrouver. Cela fait 4 jours. Mais il reste distant…que faire?
depuis un an je fais partie d’un groupe d’amis dans lequel je suis la seule fille et j’étais la seule célibataire. Aucun ne me plaisait, alors j’étais totalement naturelle, racontait mes histoires, je n’étais pas du tout en phase de séduction. Il y a deux mois lors d’une soirée je suis sortie avec l’un d’eux. Depuis nous nous sommes vus quelques soirées (sans trop çar je n’ai pas été présente et lui ne rentre pas tous les week-ends).

Lorsqu’un homme rencontre, une soi-disant belle femme qui soi-disant remplit ses critères et ses standards, après avoir joué le James Bond du service, notre ami commence à s’abandonner au plaisir de la stabilité et le charme de sa compagne. Conclusion : il commence à se créer des histoires dans sa tête, et commence déjà à chercher, aveuglement, comment la garder.

Puis il en a eu marre de « s’interdire d’être heureux » et a choisi de se lancer dans les joies du couple. C’est à ce moment-là qu’on s’est rencontrés (ça faisait quelques mois qu’il était décidé à se mettre en couple pour une relation sérieuse, et moi je sortais de mon abstinence et remise en question). Il finit ses études (jusqu’à décembre) dans une autre ville, mais à commencé à organiser les week-end où il pourrait venir me voir, plus quelques week-end où je pourrai aller moi chez lui, avec une fréquence de 2 week-end sur 3 en moyenne. On a pris nos billets, on a commencé les aller-retours, j’avais peur qu’il me dise au bout d’un mois qu’il s’en était lassé (c’est quand même pas évident de traverser la France en TGV vendredi soir, dimanche soir, puis re vendredi d’après…) mais après 2 mois, malgré quelques difficultés rencontrées du fait que tout ce qui est à faire le week-end devient plus difficile à réaliser (moi je travaille la semaine), on tient.
" Mais comment pouvez-vous l'affirmer ? ", diront certains. Le Dieu des chrétiens, c'est le Dieu de l'Évangile. Lorsque l'Enfant Jésus, peu après être né dans la crèche à Bethléem, est présenté au Temple, un vieillard, Siméon, regarde l'enfant et dit en parlant de lui : " Mes yeux ont vu ton salut que tu as préparé à la face de tous les peuples, lumière pour éclairer les Nations…" (évangile selon saint Luc ch 2 versets 30-32) " nations " signifie le monde entier, les non-juifs. Et ailleurs, dans l'évangile selon saint Jean ch 3, v 16 : " Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils Unique afin que quiconque croit en lui ne se perde pas mais ait la vie éternelle. " Saint Paul, ajoute dans la Première Épître à Timothée, ch 1, v 2-4 : " Dieu notre sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. "
Alors ma situation est celle d’une nana de 22 ans qui est bêtement tombé amoureuse de son “plan Q”. J’ai rencontré ce mec il y a 3 semaines, après lui avoir parlé pendant une semaine sur un site de rencontre (pas pour rencontres sérieuses). Au départ je ne voulais pas de copain, je voulais juste m’amuser et profiter de mes dernier mois aux Etats Unis (j’habite à NY depuis 3ans et c’est ma dernière année). Du coup premier soir, après quelques verres au bar, je l’ai invité chez moi et on est passé à l’acte direct cette première nuit. On s’est revu le sur-lendemain et on a passé presque 24h ensemble. Je mettais une petite distance émotionnel, ce qu’il a dû ressentir un peu (même si j’étais quand meme douce et caline par mes actes). Mais il m’a donné matière à m’attacher en insinuant vouloir me revoir, en me parlant déjà de ciné, diné et boite privé, et en étant très câlin (même après l’amour). On est d’accord qu’il sait qu’il n’a pas besoins de mensonges pour me faire passé à l’acte… Puis ce qui devait arrivé arriva: je me suis attachée très fort très vite (il me plait trop c’est l’horreur!) surtout qu’après ce week end là, il a été distant par messages (donc forcément, je me suis attaché encore plus!!!) HEUREUSEMENT, j’ai bien agi en étant directement distante aussi ‘suis moi je te fuis, fuis moi je te suis!” tout en étant chaleureuse lorsqu’il y avait communication. C’était de la pure stratégie parce qu’en vérité j’étais scotché au tel en attendant ses texto (mais chut)! Ca a super bien marché vu qu’il a fini par m’écrire lui, après 3 jours de silence radio de nos deux parts, et on a repassé une nuit ensemble. Puis il m’a invité au ciné (c’était parfait, il m’invitait a sortir!! Ce qui voulait dire qu’il voulait passé du temps avec moi, en dehors du lit! Sachant que j’allais retourné seule chez moi après, parce que j’avais mes règles, et il le savait). Puis il m’a invité à dormir chez lui et ça c’était hier. C’était cool, il a des attentions douces sans faire le mec super amoureux non plus (heureusement d’ailleurs). Y’a des choses qui me disent que je lui plais vraiment et plus que physiquement, puis après y’a une distance soudaine qui me fait me demander si je ne me fais pas des films. Y aurait-il trop de “fuis moi je te suis”? Est-ce qu’il a l’air de jouer au même jeu que moi? Même longueur d’onde ou pas du tout? J’ai aussi peur de ne pas faire une bonne balance entre les deux extrèmes et d’envoyer le mauvais message! Je ne veux pas qu’il pense que je ne suis intéressée que par le sexe, mais je ne veux surtout pas qu’il sache que je pense vraiment beaucoup à lui non plus. Le problème c’est qu’à force de jouer la stratégie, je suis un peu trop tombé dedans.. Ce matin en repartant de chez lui, j’étais un peu déçu parce que j’ai senti qu’il voulait pas que je tarde à partir. Je savais qu’il avait des choses à faire, mais je me suis senti un peu rejeté comparer aux autres fois où il repartait 3h plus tard que prévu. Du coup je me suis mise sur la défensive et j’ai dit une connerie (lui était encore dans le lit ) : “Ok bye, text me, call me, or whatever.” en mauvaise traduction ça donne en gros “text moi, appelle moi, ou n’importe/tant pis, bye!”. Il a senti le malaise parce qu’il m’a envoyé un texto plus tard dans la journée me demandant si tout allait bien. Et j’ai rattrapé le coup en lui disant que bien sur, ça allait bien! Et lui, comment il va? “:)” et j’ai été encore plus loin, quand il ma dit que ça allait mais qu’il était fatigué, je lui ai écris que j’étais fatigué aussi mais que ça en valait la peine “:)” et depuis pas de réponse, ce qui commence à être normal entre nous.. Je compte ne plus rien lui écrire jusqu’à ce qu’il m’écrive lui. J’ai peur d’avoir eu l’air un peu inconsistence et trop peu sûre de moi aujourd’hui. Comment dois-je agir avec lui maintenant? J’aime ce jeu de seduction mais ça me prend toute ma tête et tout mon temps. Je n’ai jamais été dans cet état pour quelqu’un. J’ai tendance à toujours avoir ce que je veux, en général c’est moi qui arrive à les rendre fou! Et là je suis totalement paumée…
La deuxième fois, c’est moi qui ai quitté quelqu’un que j’aimais énormément, parce qu’il était toxique pour moi. J’ai réalisé que garder le contact ne faisait que rendre la rupture plus difficile. Savoir ce qu’il faisait me rendait jalouse, et malheureuse ; rester amie avec lui c’était finalement comme d’être en couple, sans les avantages. Dans les deux cas, une rupture complète de tout contact a été salvatrice, même si c’est une décision qu’au départ je ne voulais pas prendre, car à chaque fois j’ai perdu mon meilleur ami.
Je me pose plein de questions car j’ai 28 ans, et j’ai vraiment envie de trouver l’homme avec qui je partagerai ma vie ou du moins un long bout de chemin. J’ai peur de me retrouver célibataire et désespérée dans 4 ans. Sans avoir rien construit et avec les rides apparentes ^^! C’est nul de penser comme ça et je ne sais pas pourquoi ça m’effraie tant. Alors je veux être vite fixée et ne pas me tromper. Je me torture un peu l’esprit pour le coup.
Comme toi, je vivais une belle histoire et comme toi, un projet de départ de l'Autre pour un "fort fort lointain" s'est présenté. Aussi, pour avoir été confronté à une situation très similaire à la tienne et compte tenu de la mienne actuellement, je ne peux donc pas te proposer de recette magique qui permettrait d'avoir une réponse assurée et catégorique à la terrible question que tu poses.
Je suis actuellement avec enfin nous sommes en pleine crise justement car il n’est jamais avec moi ,il est deux ans plus jeune que moi ,je vais avoir 30 ans donc une envie d’être posé et surtout savoir où aller ,lui qui est un grand séducteur de base à voulu se mettre avec moi pour se poser on arrive à 4 mois de relation avec une guerre sans relâche pr moi il passe son temps qu’avec ses amis toujours tout le temps moi je n’existe qune fois par semaine , il m’apel m’écris tout les jours les banalités mais c’est tout, en ce moment j’ai complètement vriller je ne supporte plus ms pourtant je l’aime , la nous sommes en phases ou il ne sait plus si il a envie d’être en couple ou non, il a un blocage affectif ,il me dit que des qu’il aime une fille il fuit pourtant il m’aime bien d’après luii à part prendre mes distances je ne sais plus quoi faire pour le faire réagir, il me dit si on se quitte j’ai peur que tu me manques ….ouii ms bon je souffre moi à côté de ce comportement et il en est conscient que dois je faire…..silence radio total lui répondre brièvement lorsqu’il me parle je ne sais plus j’ai baissé ma garde et j’ai peur de perdre le contrôle ….

Par exemple, que se passerait-il si vous saviez que tout le potentiel amoureux et passionnel entre un homme et vous pouvait vous appartenir, et si vous étiez CERTAINE que toutes les relations que vous décidez de créer avec un homme allaient non seulement vous rendre heureuse et proche et maintenir ces sentiments, mais pourrait aussi survivre à toutes les « étapes habituelles de la relation », où la plupart des hommes se renferment, ou partent – comme après la fin de la période de lune de miel.
Coucou, je suis vrm dans un état horrible. Je me sens dépressive au fond de moi. Lui et moi sommes en couple depuis deux ans ms là il m ignore complétement il m a deja dit qu il m aimait beaucoup et qu il s est bcp attaché à moi et que c etait trop difficile pour lui de changer d orientation (nous sommes lycéens) et mnt il me dit j n arrete pas de le critiquer _ce qui est normale pour une fille blessée du jour au lendemein il m demande de ne plus être en couple avec lui puis m explique pourquoi brièvement et me câline _ et qu il ne veut pas me parler. Je me sens triste et je n arrete pas de oleurer dès que je le vois dans la cour en m ignorant et il me parle froidement et ne cesse de me faire mal… Je suis certaine qu on s aime mais là ça devient trop difficile pour moi je ne sais pas quoi fait ! Merci d avance..
Êtes-vous déjà sortie avec un homme, ou avez-vous déjà été proche d’un homme, et vous sentiez que les choses étaient merveilleuses lorsque vous étiez ensemble... mais quand il s’est passé quelque chose qui a provoqué des peurs en lui ou à cause de son manque de maturité, tout est rapidement tombé en ruine et vous êtes restée à vous demander ce qui s’était passé et s’il y avait vraiment eu quelque chose de « VRAI » ?
N’oubliez pas que le doute est de son côté. Elle doit faire son chemin et se poser les bonnes questions. C’est elle qui doit revenir vers vous. Elle doit ressentir l’envie de vous parler et non pas que vous soyez à l’initiative de vos contacts. Elle ne vous oubliera pas pendant ces quelques mois et je suis certain qu’elle vous recontactera suite à votre message de bonne année.
« Je ne perds pas mon temps et j’aime obtenir des informations claires et concises et ce programme était tout à fait exceptionnel. Il y a beaucoup de conseils en relations disponibles, mais seul Christian Carter peut vous donner des stratégies concrètes, solides pour développer et maintenir des relations solides. Christian m’a aidée à découvrir comment vivre de la meilleure manière possible et à avoir des relations épanouissantes et heureuses. »
Mais je dois vous refroidir pourtant : ma mère a toujours été incroyante et, si elle prit la responsabilité du catéchisme (car elle l'a prise) ce fut pour s'assurer que je ne me retrouvasse pas avec une bigote acariâtre, et elle ne me cachait pas son irréligion. Son père même, alors que j'étais sur ses genoux, ne tarissait pas de blagues anticléricales qui me faisaient éclater de rire... Quant à mon père, il voulut former une communauté hippie à vingt ans et m'en parlait enfant, de même qu'il ne m'incita jamais à faire les sacrements que parce que... les bonnes & braves gens de mon village devaient envoyer leurs fils et filles à l'abattoir. Et je dis bien l'abattoir : le curé de ma paroisse était un homme de la vieille école, dur, froid et autoritaire.

Oui vous avez bien lu, il existe une méthode basée sur l’inaction qui apporte des résultats extraordiniares. Selon le livre que je cite souvent « Influences et manipulations » de Robert Cialdini, célèbre psychologue américain, l’homme doit ressentir le besoin de conquérir sa compagne. Et parfois ils adoptent des comportements incompréhensibles. On m’a déjà dit il ne veut pas s’engager mais est jaloux !
Moi je parle de l’engagement dans le sens où c’est TOTAL, c’est-à-dire que la personne donne la priorité à son couple. Je pense qu’il y aura problème, si le partenaire n’a pas les mêmes priorités. Pour sa carrière par exemple, l’un délaissera un peu sa vie à deux et l’autre peut trouver ça blessant, à moins qu’il ne fasse pareil avec sa propre vie professionnelle.
Si la masturbation reste un éternel tabou, elle n'a plus rien de secret. On sait qu'elle se pratique - en cachette - chez la plupart de nos proches. Après tout, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Malgré tout, même si se masturber ne le rendra pas sourd (comme on a pu le croire dans un passé plus ou moins lointain), cette pratique n'est pas exempte de toutes conséquences. Sur vous. 
En effet, se remettre au sport et changer de tenue peu largement contribuer à faire changer un d’avis homme sur une femme. En clair si la fille devient/redevient sexy c’est tout à fait envisageable de changer de catégorie pour un homme. Nous sommes attirés en un instant et de façon relativement incontrôlable par la femme en fonction de son physique comme tu le dis dans un de tes articles. Si le physique et le style vestimentaire (tenues un peu plus sexy) changent l’attirance suivra :)
×