Voila je vis une relation depuis 6 mois que je n’arrive pas a cerner. Je vis en France et mon « Chéri » ( vit a l’étranger a 3000 km loin de moi, on s’est connu quand on étaient jeune il y’a 20 ans de ça, et on s’est revu par coïncidence quand j’ai été en vacance dans son pays, comme de bon vieux amis, on s’est de suite échanger nos téléphone, pour moi je m’y attendais a rien, car je l’ai vu la veille de mon retour en France. A ma grande surprise a peine atterrit en France j’allume mon portable et la un sms de lui et depuis on n’a pas arrêter de communiquer par sms et par téléphone. une semaine après il prend l’avion et vient me voir en France il avait reverse dans un hôtel et s’est comporter comme un gentlemen pas une seule fois il m’a demander de venir chez moi, il a passer 5 jours et est reparti on n’a pas coucher ensemble . Un mois après c’est moi qui est parti le voir et la on a passer 2 semaines ensemble Toujours sans coucher ensemble même si il avait essaye gentillement et que j’ai refuser et il l’a très bien accepter et respecter car je lui avais fait comprendre que je souhaite comprendre ces sentiments envers moi car jusqu’à maintenant il a du mal a dire des mots tendre, juste des tu me manques je suis bien avec toi, tu as changer ma vie…. sans plus… moi je lui ai pourtant dit je t’aime et il m’a répondu je le sais, quand je lui ai dit et toi??? il m’a dit qu’il se sentait débile a dire le mot” je t’aime “et que je devais le sentir et arrêter de me douter que ça se voyait dans ces comportements, sauf que sa manière est froide et distante selon moi !!!! , c’est quelqu’un qui ne parle pas beaucoup mais posent plein de question sur moi et a voulu tout savoir sur moi. Ils s’intéressent a mes journées a mon travail, mais ne parlent pas trop de lui….. D’ailleurs moi je suis divorcer , lui il n’est que séparer depuis 4 ans de sa femme et a un garçon, moi je n’ai pas d’enfant…a notre première rencontre je n’ai pas oser demander pourquoi tu ne divorces pas de peur qu’il pensent que je veux l’épouser et il fuit……… et depuis j’ose pas. sauf que maintenant je me pose plein de questions vraiment. La il vient me voir dans 2 semaines et je lui ai dit pas question de réserver dans un hôtel il viendra chez moi. il a accepter mais avec difficulté bref… maintenant je souhaite lui poser des tas de questions sur comment il voit notre relation? pourquoi il ne me dit pas je t’aime? est ce qu’il est sérieux? comment continuer avec une femme que tu aimes et elle vit a 3000 km de toi? pourquoi il ne divorce pas sa femme? évidemment toutes ces questions d’un coup j’ai bien peur qu’elle le fera ou fuir ou peur comme pour tous les hommes…. alors comment faire et comment entamer toutes ces questions qui me travaillent. C’est une personne éduquée , très sur de lui, il adore son travail et passe tout son temps a me parler de son travail …. Il est gentil me traite bien et est une personne calme …Merci de votre aide d’avance
Bonjour, j’ai 24ans mon copain 25ans. Nous somme en couple depuis 7ans mais ne vivons pas ensemble. Depuis debut 2016, il a commencé a faire du sport en salle, de la course, du foot et il en nest très heureux, moi aussi sauf que maintenant toute ces activités qu’il fait seul ou avec ces amis remplace nos rdv. Une routine cest installé, nous nous voyons les vendredis soir apres son sport, il dort chez moi puis repars le samedi matin car il va a la salle l’après midi. Au debut j’ai supporté l’éloignement car le faite de perdre du poids lui donnée plus d’estime de lui même mais maintenant j’ai l’impression d’être passé en second plan. La semaine il m’appel vite fait après son taff et la conversation c’est juste “ça va? oui et toi?” puis c’est “je vais au sport” et après il est crevé. Nous nous sont éloigné d’une force inconciderable en 1 année. En gros, je pourrais ne pas lui écrire pendant quelque jour qu’il ne s’inquieterais pas. Comment puis je faire pour qu’il retrouve de l’intérêt en nous? Merci
Soyez compréhensif. Essayez d’interpréter le niveau de confort des femmes en observant leur langage corporel et mettez les personnes avec qui vous parlez en sécurité : si vous décelez des signes de nervosités, un manque de stabilité, le regard fuyant… rassurez votre interlocuteur, ancrez-vous et prenez votre belle voix grave naturelle (non forcée). L’empathie est une clé pour se faire des amis rapidement mais aussi pour se faire apprécier de la gente féminine.
Tu sais, l’idée qui me vient en ce moment, c’est que la personne qui nous convient vraiment, pour vivre une relation longue durée, est celle qui donne au couple la même priorité que nous nous lui donnons. Il ne s’agit pas vraiment d’aimer ce qu’il/elle fait, ses hobbies, est-ce qu’on s’entend… c’est juste : quel est l’importance de notre couple dans sa vie ? Certains privilégient leur carrière, d’autres leurs passions, d’autres leurs familles ou leurs amis… Dans ce domaine, nous sommes très différents.
Il n’y a rien de pathétique à souffrir d’une histoire qui vient de se terminer. Il n’y a rien de pathétique à attendre quelque temps, le temps que l’espoir se tue dans l’oeuf. Il y a pas mal d’articles sur la rupture et le chagrin d’Amour, je t’invite à y jeter un oeil. Il faudra du temps pour t’en remettre, est-ce que tu désires que je t’accompagne là-dedans ?
Enfin, parmi les causes de cette invisibilité, le manque de diversité dans les médias français s’impose. Nos voisins d'Outre-Atlantique, eux, ont pourtant réglé cette question depuis bien longtemps. Les scénaristes américains n’hésitent pas à inclure sur le petit écran des couples de femmes. Et ce, sans en faire toute une histoire. C’est un couple comme un autre, point. Willow et Tara dans Buffy contre les vampires, Callie et Arizona dans Grey's Anatomy, Santana et Brittany dans Glee, Piper et Alex dans Orange is the new black…
Oui mais là ça n’est pas un problème de vie à deux ou d’engagement. C’est un problème de ne pas savoir ce qu’on veut et d’être incapable de clarifier les choses, ce qui rend la situation très difficile pour la personne en face. Pour le coup je trouve ça super malsain en effet, voire même égoïste. Quitter quelqu’un c’est difficile, mais faut justement essayer de prendre en compte ce que peut ressentir la personne en face histoire de ne pas la faire morfler encore plus.
Après 3 mois de réflexions et voyant que je ne pouvais pas rester sur une dispute de rupture sans avoir eu explications. Ne pouvant pas faire ce deuil, je l'ai recontacté nous nous sommes revus. Et de nouveau l'alchimie à opéré. Nous avons abordé la dispute et nous sommes expliqués sur nos attentes. Nous savons que nous nous plaisons. La distance qui nous sépare (1h de route) l'inquiétais mais il à fait le pas de vouloir revenir avec moi. 3 semaines géniales et aujourd'hui le stress des examens le bouffe, 48heures sans aucunes nouvelles de sa part. Un week-end sans ce voir à cause de son mémoire (ce que j'admet).
Oui, vous pourrez à nouveau faire confiance en quelqu’un. Mais il est préférable de choisir quelqu’un qui vous inspire de la confiance par son comportement plutôt qu’un coureur de jupons. Bien entendu, on ne peut jamais s’assurer contre une infidélité mais cela limite la probabilité que cela arrive. Et cela vous permet de moins stresser dans votre relation au quotidien.
Son dernier message date d’y a une semaine pour me dire que l’état de sa tante réveillée du coma se dégrade vraiment, il m’a demandé si on pouvait se voir de la semaine, je lui réponds que j’en serai ravie dès qu’il le peut, mais plus aucune réponse de sa part. 2 jours plus tard je prends les devants et lui propose jeudi ou vendredi et rien pas de réponse non plus, on est dimanche et je lui envoie un sms comme quoi ça me rassurait d’avoir de ces nouvelles et pas de réponse non plus….
Il peut aussi y avoir la pression familiale de son côté. Pour une raison pas toujours connue, votre couple ne répondait pas à toutes les attentes de sa propre famille. Pour peu que ton ex soit très respectueux, proche ou influençable par sa famille, si l’idée de ton couple ne plaisait pas, parvenir à ce qu’il s’engage risque fort de devenir un combat. Et ce combat, il va falloir le mener avec force et persévérance. Même lorsque tu penseras avoir enfin gagné.
bjr alexandre merci pour tes vidéo qui nous remonte le moral !!! je m appel patricia j ai 56 ans et lui 48. et je suis en couple depuis 9 mois.je vie seule et lui chez ses parents depuis sa séparation.ont se voie 3x par semaine le soir ont mange ensemble et dort chez moi et il part le matin soit au travail soit chez ses parents. ce que je trouve dur ces que ont ne fait jamais rien ensemble l excuse ces que il n est pas encore divorcé et qu il a peur que sa femme l embete si elle l append! normalement le divorce est prononcer a la rentrée! je ne sais pas trop comment gérer cette situation! car il me dit que ce n est pas que pour le sex !je lui est dit que c etait pas un souci mais que je souhaitait le savoir!! ont s appel tt les soirs soit lui soit moi…j arrive pas a le cerner peut tu m aider a le comprendre et a agir corectement MERCI BEAUCOUP ALEX
Il n’y a pas de plus grand tournant pour une femme qu’un homme qui est dans le besoin et désespéré. Si vous êtes trop disponible ou trop rapide pour répondre à ses messages texte – arrêtez maintenant. Cela signifie prendre plus de temps pour répondre à ses messages – être moins disponible et ne pas prendre la première offre pour une date. Oui, cela peut sembler être votre jeu – mais la datation moderne aujourd’hui est surtout un jeu d’échecs.

Les jours passent et toujours pas d’invitation sur fb. Au bout de trois jours je décide de lui envoyé une invitation,quelques minutes plus tard il accepte et engagé la conversation. Il me reproche de ne pas lui avoir dit en revoir. Delà j’engage les conversations pendant presque 2semaines. Il me drague ouvertement mais ne développe que très peu la conversation et ne propose pas réellement de rencard.
Ces personnes ne seront heureuses et épanouies que si la relation qu’elles ont avec leur partenaire est harmonieuse. Ce type de relation homme femme se traduit entre autre, par une vision du couple commune et par des projets à deux, qu’ils soient à long-terme ou non. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucun accrochage au sein de la relation amoureuse, mais le quotidien restera très pacifique.
J’étais avec une fille bien. Je viens de la perdre car elle me l’a annoncé il y a 3 jours après un silence de 3 semaines. Nous habitons loin l’un de l’autre et cela fait un an que nous nous sommes pas vus , seulement au téléphone. Je reconnais que c’était toujours ma faute. Je n’y suis pas allé et à chaque fois je trouvais des excuses. J’étais hésitant. La distance ( 6000 km) et beaucoup de frais. Elle, elle était engagée à fond. J’ai pris conscience qu’elle me manque déjà. Son dernier SMS dit qu’elle n’espère plus rien de mon côté. J’avoue que j’ai des remords. Et que j’étais égoïste. Je ne sais plus quoi faire. Je ne veux pas la perdre car je l’aime trop. Je pense aller la voir sans la prévenir. Je n’ai plus rien à perdre maintenant. Elle pourrait prendre mal la chose, j’ai conscience mais au moins lui faire comprendre que je ne suis pas salaud et que j’étais sincère. Dois je le faire et tenter le tout pour le tout ou au contraire tout laisser tomber et tourner la page.
La mesure nécessiterait des investissements initiaux d'environ 2,8 millions $, principalement pour assurer l'étanchéité de la structure. Les coûts d'opération annuels seraient d'environ 180 000$...on devrait permettre l'utilisation de la piste cyclable pour toute l'annee...et y mettre un peage pour que les cyclistes en assument les couts...utilisateur-payeur.
Certains coachs vous diront que vous avez «inconsciemment dégagé de mauvaises vibrations» qu'il a «inconsciemment détectées» et que c'est cela qui l'a repoussé. Et il y en a d'autres aussi qui vous diront que vous avez été trop comme ceci ou pas assez comme cela, que vous ayez eu un comportement dépendant ou trop distant, bref, vous pouvez facilement vous rendre dingue à essayer de deviner sur quel pied danser.
Je tenais à comparer ces trois méthodes les plus efficaces en terme de séduction pour faire comprendre qu’il est important de les voir toutes les trois et d’en tirer le meilleur pour chacune. A bon entendeur ;) encore merci pour cet article de rappel, c’est important que les débutants et même les plus avancé puisse revenir un peu aux bases parfois et faire un check up.
votre article et les divers commentaires me renvoient bien entendu à ma propre histoire. j’ai une relation avec un homme qui vit à 800 kms de chez moi. Nous nous sommes rencontrés sur internet il y a plus d’un an et depuis il n’est pas passé un seul jour sans que nous nous appelions matin et soir, de nombreux sms ponctuent nos journées … Nous nous aimons beaucoup et sommes en accord parfait sur presque tout, nous nous apprécions vraiment l’un l’autre. Pourtant nous ne sommes pas heureux, le manque devient omniprésent et pour ma part j’ai de plus en plus de mal à supporter cette absence.Nous ne nous voyons pas souvent, non seulement les déplacements sont coûteux (il habite en Corse donc c’est bateaux ou avion) il doit travailler beaucoup pour assurer son avenir car il a tout perdu mais en plus sa situation personnelle est très compliquée : vie familiale houleuse en « cohabitation obligée  » avec sa femme car sa vie professionnelle redémarre à « 0 » et il n’a pas les moyens d’assumer une séparation. Je sais qu’il est sincère et n’éprouve plus rien pour elle néanmoins elle existe et est un frein sérieux à notre Relation. Mes pensées sont à la fois pleines de doutes, j’ai souvent envie de tout arrêter par peur de souffrir plus car je ne sais pas quand il pourra sortir de cette situation qui semble inextricable et en même temps j’en suis incapable tellement il me plait et tellement je serais persuadée de ne pas avoir eu le courage de l’attendre. Je ne sais plus vraiment ou j’en suis…perdue je ne sais plus me laisser guider par mon cœur, mon instinct… Lui de son côté m’affirme qu’il tient beaucoup à moi, mais étant dans une démarche de « survie » il ne sait pas ce qu’il pourra m’offrir par la suite et ne se sent donc pas le droit de me promettre…J’ai 63 ans et lui 60 ans. Que faire ?
Quand on veut réussir sa vie de couple avec un homme il faut que ce dernier s’investisse dans la relation. En effet, les efforts ne doivent pas venir que d’un côté sinon un déséquilibre se crée. Beaucoup de femmes ont tendance à tout faire et ne pas avoir ce qu’elles souhaitent en retour. Elles ont à faire à un homme plutôt distant, qui n’exprime pas ses sentiments. La transition entre le célibat et la vie de couple à proprement parlé est donc assez difficile pour lui et donc pour vous également. Cependant, ce phénomène ne concerne pas uniquement les femmes qui viennent de rencontrer un homme, certaines d’entre vous sont depuis des mois voire des années à ses côtés sans réellement que la situation évolue.

Il ne s'agit pas du premier article que je lis sur la religion et sa description scientifique. Un "Science & Vie" datant d'il y a au moins 5 ans en traitait déjà dans à peu près ces termes, mais cet article a bien plus de références et de richesses, dans la mesure où il l'aborde du point du vue humain. Or il se trouve aujourd'hui que je trouve ces articles moins édifiants que par le passé, tout simplement parce que je témoigne d'une adhésion récente, tandis qu'auparavant je me refusais à croire.
Entre temps je lui ai parlé franchement de ce que je ressentais et que je lui ai demandé d’être clair avec moi. De ne pas me laisser attendre s’il ne veut pas continuer. Là il m’a dit qu’il ne voulait plus s’engager que ce soit avec moi ou n’importe quelle autre femme. Puis il m’a demandé un break. J’ai réagis blessée en lui disant tout simplement que ça vaut mieux qu’on arrête tout court vu qu’on n’est pas sur la même longueur d’onde. On a raccroché et je lui ai encore envoyé un long message où je lui ai demandé de venir récupérer ses affaires. Il ne m’a pas répondue ni n’est venu récupérer ses affaires. Maintenant c’est le silence radio des 2 côtés. J’ai tellement mal. Je voulais tellement que ça marche car mes sentiments sont bien réels. Je me sens un perdue et blessée. Je ne comprends pas comment aujourd’hui il peut me dire “je t’aime” et quelques jours après me demander un break et me parler cruellement. Je ne suis malheureusement pas en mesure de payer un coachING mais je voulais juste savoir, vous en tant qu expert, ce que vous me conseillez. Aller de l’avant, tourner la page? Ou garder ce silence radio en espérant. ..
Il y a aussi la question de la disponibilité. Dites-vous que c’est pendant que vous chassez l’homme (ou la femme) invisible que la rencontre de votre vie pourrait vous passer sous le nez. Ainsi, j’ai des amis qui sont resté plusieurs mois fermés à d’autres rencontres, parce qu’ils essayaient de reconquérir leur ex. Une amie qui elle a tenté vainement pendant plus d’un an de transformer un plan cul en relation sérieuse. D’autres qui ont accepté de faire dix rendez-vous avec une fille sans même réussir à lui faire enlever son tee-shirt.
Bonjour moi sa fait deux ans que je suis avec mon copain mais moi je vis chez mes parent et lui chez sa tante et sa fait 6 mois que c’est plus comme avant car c’est toujours moi qui lui envoi des message si je lui en envoi pas il m’envoie moi … Il et tout le temps entrain parler par message ou téléphone avec sa tante quand il vient passer une semaine chez moi il peut pas sens pêcher d’aller la voir sa tante deux enfant il leur fait des cadeaux à 200 euros même à elle en gros il pense tout le temps à eux mais pas à mois alors que quand il était à la rue et s’il avait pas à manger y avait que moi qui était la pour lui et le plus qui me fait mal c’est quel va lui offrir une chaîne alors que moi voulait lui en offrir une pour noel et le pire c’est que je lui est déjà fait un beau cadeaux je lui et payer une moto pour son anniversaire des fois je me demande si c’est elle ou moi sa copine
Oui, pour la vie à deux, tout le monde n’est pas prêt, c’est vrai, et tout le monde n’en a pas envie. Mais parfois c’est une question de savoir vivre : le sujet a démarré par l’histoire d’une personne qui a largué une autre personne en lui disant « je t’aime mais je ne sais pas pourquoi je le fais ». Ensuite, il demande chaque jour de ses nouvelles pendant que l’autre pleure toute seule le cœur brisé. Moi je me pose des questions…
Bonjour je voudrais que vous m’éclairez sur cette question, je suis une maman de 39ans en couple avec une fille de 8ans. Cela fait 12ans que je suis avec mon homme. je connais une jeune garçon de 19ans qui cherche à me séduire.. au début c’était des messages puis m’a envoyer une demande sur Facebook, me draguait quand on le ferrai…. puis m’a retirer, il a commencer à me dire que j’avais un jolie visage, qu’il aimait bien mon caractère, les filles fortes, je suis d’origine indienne etc… puis un jour est venu chez mon père et l’a on s’est embrassé puis est revenu un dimanche j’étais seule avec lui on s’est toujours embrassé puis il a voulu que l’on fasse l’amour mais moi j’ai pas voulu. un mois jour pour jour il est revenu et là on l’a fait mais avant je lui ai t dit tu recherches quoi avec moi…. et m’a dit et toi,et j’ai dit je veux bien d’une relation sous le respect et qui peut savérer sérieuse par la suite et lui m’a dit “Plan Cul”….Je lui ai dit je le savais… mais m’a dit beh si pourquoi je serai pas sérieux.. Il dit que je lui manque un peu, que j’embrasse bien, me dit dans deux ans on se mets en ménage, me disait faire un bébé avec toi….. Dites moi clairement ce que je dois faire svp…. au début il me manquait je lui ai dit./… mais répondait pas forcément à mes messages pour voir si je tenais à lui…. il es t pas mal mais ne parle jamais de sa vie ça se résume au cul…. m’a dit si on se voit régulièrement je veux plus que tu le fasses avec ton homme.

Très bon article. Je fais régulièrement des sessions "abordages" et en une après-midi c'est largement envisageable d'obtenir entre 5 et 10 numéros de filles qui nous plaisent. Donc comme le dit Nicolas, inutile de s'emmerder, et de se ridiculiser en insistant, avec des filles pas intéressées. Les nouvelles rencontres chassent les anciennes rencontres.


Bien que le couple s’aime, vivre dans deux appartements différents n’est pas si peu commun dans ce type de relation. En gardant chacune son espace et en se retrouvant quelques fois par semaine, ces personnes estiment qu’elles tirent le meilleur de leur relation et que cela favorise sa longévité. Attention néanmoins de ne pas se focaliser uniquement sur ses propres désirs au risque d’en oublier son couple. Quelque soit le type de relations, elles nécessitent toutes un minimum d’attention et d’effort pour ne pas s’éteindre.


Pour qu’un couple fonctionne, il est nécessaire que les deux partenaires s’accordent sur une notion de projet de vie en commun. En effet, l’Amour ne suffit plus car il se repose essentiellement sur le rêve mis en place dans les premiers moments de la relation ou encore sur une grande attirance physique qui aura tendance à décliner au fil des années pour une majorité des relations.

A partir de ce récapitulatif, l'important est de rétablir une vraie communication , c'est-à-dire la possibilité, pour chacun, de pouvoir exprimer ses émotions dans un climat de confiance, vierge de toute pression ou suspicion. Cela peut être à la faveur d'un moment intime : une balade en forêt, un dîner au restaurant, un week-end à la maison. Une fois que les conditions matérielles du tête-à-tête sont réunies, on peut amorcer la discussion en évoquant son propre ressenti. « Depuis quelque temps, j'ai l'impression que quelque chose ne va pas, je te sens distant, préoccupé, j'aimerais bien que l'on en parle ensemble, tu es d'accord ? » Si le partenaire répond par un « non, il n'y a rien, je t'assure », on peut tout à fait dire que l'on s'inquiète pour son couple et que l'on souffre de voir son partenaire soucieux. Si l'autre s'obstine à nier, inutile de lui forcer la main. Au contraire, il faut lui signifier que l'on reste ouvert à une discussion au moment où il sera prêt. En revanche, si on le sent disposé à parler, on peut évoquer, sous forme de questions, les hypothèses auxquelles on a songé. « J'ai l'impression que tu es inquiet pour ton travail (ou notre situation matérielle) ? », « J'ai l'impression que quelque chose te préoccupe sur le plan physique ? ». Une fois la discussion amorcée, il est essentiel de se garder de toute intervention, jugements, dénégations ou commentaires. Il s'agit de comprendre à deux ce qui est en jeu afin de pouvoir réfléchir à la meilleure réponse possible. A fuir absolument : l'attitude victimaire (« tu me fais tant souffrir ! ») ou celle du procureur (« tu as intérêt à avoir de bonnes excuses ! »). Tous les articles amour ici.


J’ai 27ans et mon copain a 23ans on es ensemble sa fait 2 ans on a affronter beaucoup de problème je suis tombé enceinte 2 fois 1 fausse couche et un avortement forcé car il était pas prêt et il a déjà un enfant et c’est une chose qu’il ne voulait pas mais bon bref! Je me bat avec lui pour son manque d’intérêt pour tout il avait un travail il a cessé di aller du coup je me sens seul dans plein de chose la gestion de l’appartement des papier il bouge pas trop. Et il sort souvent il ya des jours il sort et ne reviens 2jours après jvai l’appeler il me répond pa souvent il va essayer de me rappeler 1h plus tard pour m’assurer qu’il va prendre le dernier bus et je suis la j’attends le vent ensuite sa fait des tension je pleure tout le temps il dit que je misole trop alors que je travail c’est vrai je suis casanière…il me propose plus trop de sortir vus qu’il ne travail pas je suis obligé de tout gérer svp aider merci
Si on classe les relations en deux groupes, celles qui sont du plaisir (physique) pur et ne durant pas plus d’une nuit ou deux, et celles qui sont destinées à perdurer par choix des deux partenaires, il reste cette troisième catégorie dont tu parles, et qui est un genre de relation « au jour le jour », et dont on ne connait pas la suite ou la fin. C’est un genre de situation où l’on ne pense à rien, où l’on essaie de prendre du plaisir, plus longtemps que dans un ONS et avec plus de sentiment, mais en faisant très attention à ne rien promettre et surtout à ne pas penser.
La raison la plus valable est votre envie d’aller plus loin et de partager plus de choses avec votre compagnon. Ainsi, s’il vous propose de débuter une vie à deux, vous êtes prête à accepter sans réfléchir pour le seul plaisir d’être avec lui et de partager sa vie et non par pour des raisons économiques ou sociales.  Pour que votre homme se décide à s’engager avec vous, faites-lui comprendre que votre vie sans lui n’est rien et que c’est avec lui que vous pouvez trouver le bonheur.
Ma copine me l’a présenté comme étant son ami la première fois puis quand je lui fais la remarque de mon coup de cœur,la seconde fois elle m’a dit que c’est son petit ami!J’avoue que depuis plus d’un mois elle et lui avaient l’intention de se rapprocher pour une relation mais elle ne s’intéresse qu’aux matériels et lui qu’aux sexes avec les filles qu’il croisait vu qu’il avait déjà une relation à distance avec une autre!Alors j’ai tenté de le voir comme un simple ami,mais c’était trop difficile car elle et lui ne me lâchaient plus,ils m’invitaient à me joindre à eux aux soirées et venaient tout le temps chez moi en fait on se côtoyait fréquemment!Et quand on s’est tous bien rapproché amicalement,les soirs on se retrouvait en boite,il me proposait chaque fois de me mettre près de lui me disant que ça le rassurait,ainsi j’obéissais et lui me caressait délicatement mes parties découvertes(les bras/le cou/la hanche etc…)et moi je suis restée confuse ne sachant pas quoi penser,c’était bizarre mais je n’ai su rien faire jusqu’à ce que mes sentiments s’accroissent et là je venais les rejoindre pour le voir.Un soir il est venu chez moi avec ma copine et on est resté bavarder jusqu’à ce que je ressente le sommeil m’emporter et je me suis allongée pour dormir mais 10 mins plus tard j’ai été éveillé par les sons de gémissements de ma copine faisant l’amour avec lui et là,j’ai ressenti une douleur me percer la poitrine…

Lui permettre de garder sa liberté peut paradoxalement le pousser à l'investissement dans son couple. Si un homme sent que sa compagne lui fait confiance et qu’elle lui apporte le confort et les sentiments dont il a besoin, de lui-même il aura envie de plus. Plus un homme a de liberté dans son couple et plus il sera accroché à sa moitié. Respectez ses moments seul avec ses amis, ses besoins de solitude etc. A son tour il respectera également vos besoins d’après-midi shopping avec vos copines et vos heures au téléphone pendant le film du soir. Tout n'est que question de patience.


En effet, si Dieu a créé le cosmos, continue de le créer et le maintient incessamment dans Sa permanence, alors Dieu Se présente toujours et partout à ma sensation et ma pensée, sans jamais se réduire à ce que je sens et ce que je pense. Mais ce n'est pas tout : si Dieu s'incarna en Jésus (la tradition parle de Père pour dire "Dieu éternel" et de Fils pour dire "Dieu incarné en un point de coordonné spatio-temporel précis" - en l'occurrence : ce juif de Jésus en Israël voilà 2018 ou 2019 ans, puisque les historiens ont découvert des erreurs de calcul dans le calendrier grégorien, - et enfin la tradition parler d'Esprit-Saint pour dire ce que je dis de la Création ci-dessus : "Sa permanence").


Il part aux Etats-Unis pendant 3 mois, on a prévu de voir une semaine, puis on ne se voit plus après pendant 1 mois, et j’ai très peur de ce qui va se passer. Il y a 3 semaines je me disais à nouveau que si cette fois, on se skypait plus souvent, si je le voyais plus souvent au lieu qu’on se parle seulement par messages, j’arriverais mieux à ressentir cette connexion.
Hier, voulant renouer le contact, je lui ai envoyé un message où je lui disait que je regrettais d’avoir réagi de cette façon pendant le Skype. Il m’a répondu qu’il me connait et qu’il se rappelle du temps passé ensemble. N’ayant pas compris le sens de son message, je lui demande ce que cela signifie et ajoute je regrette d’avoir dit que je ne voulais plus de nouvelles de lui car c’est faux. De là, il me répond qu’il me connaît et qu’il sait que je ne voulais pas dire ces choses là mais que c’est normal.
Rêver d’un ami est statistiquement plus fréquent que de rêver de son compagnon ou de sa compagne. L’ami est très régulièrement convoqué dans les rêves car il a naturellement une fonction réparatrice et bienveillante. Il est celui qui rassure, console et comprend. Dans les rêves avec un ami, celui-ci est souvent un conseiller, un sage, une personne qui indique le bon chemin à suivre. Mais on peut aussi se servir oniriquement de l’image de l’ami pour vivre à travers lui des situations que l’on n’oserait réaliser dans la vraie vie (cascades, adultère, voyages lointains…).
Oubliez donc vos soirées tristes à essayer d’aller « chopper » des filles, intéressez-vous plutôt aux groupes que vous rencontrez, tissez des liens, et les choses se feront naturellement. Avant même de vous en rendre compte vous serez en train de parler à des femmes qui non seulement se sentiront rassurées mais aussi intéressées en votre compagnie.
Puis est arrivé le premier : "Qu’est-ce que tu es conne !", parce que j’avais confondu deux villes lors d’un jeu de société. Il a aussi "oublié" de me fêter mon anniversaire : "On le fêtera demain, je ne te pensais pas à ce point à cheval sur les principes !" Quoi que je dise, il récupérait la situation en insinuant que mes scènes à répétition allaient ruiner notre couple par ma faute, ou c’était : "Tu vois que c’est toi qui mets de l’huile sur le feu !"
Mais pour s’engager, à mon avis, si on n’est pas capable d’affronter l’ennui, qui pour moi n’est que de la fatigue périodique, comment voulez-vous affronter LES ennuis ? Une relation à deux, c’est pour le meilleur et pour le pire. Je ne reste pas avec toi parce que je t’aime, mais je reste avec toi même si je te déteste. Là, vous aurez touché à la confiance fondamentale du couple.
Bon par contre ça oblige à mon avis à se fixer rapidement des barrières, sinon ça devient vite très… bizarre. On ne peut pas oublier qu’on a partagé une certaine intimité, qu’on a forcément de la complicité, des habitudes, et il faut se forcer à s’en distancer, à ne plus faire reposer la relation là-dessus. Ça peut paraître anodin, mais il faut parfois en quelque sorte remettre une distance sur le plan physique : on peut prendre une pote par la taille ou dans ses bras de façon « innocente » selon la relation qu’on a avec ; mais quand cette pote est aussi notre ex, c’est un jeu dangereux. Donc ça à mon avis, c’est à éviter.
Moins de 5% des hommes mariés quittent leur femme pour vivre avec la femme avec laquelle ils ont une liaison. Que ce soit à cause des tracas financiers et légaux du divorce, de l'appauvrissement qui en résulte, des croyances religieuses, du simple confort de sa vie de famille, ou de l’affection qu’il a toujours pour sa femme, il ne franchira le pas que très rarement. Ne vous méprenez pas (ou plutôt, ne vous racontez pas d’histoires), quoi qu’il vous dise : il a toujours des relations sexuelles avec sa femme.
Dès le plus jeune âge dans notre société on apprend aux hommes à masquer leurs émotions, à ne pas se livrer et donc à  ne pas dire ce qu’ils ressentent que ce soit dans le positif ou le négatif. On veut qu’ils soient forts, on cherche à les endurcir et cela a donc des conséquences tout au long de leur vie et plus particulièrement dans la communication verbale mais également comme je l’explique dans cet article dans leur body language.
Messieurs, notez bien la chose suivante : pour une femme, s’engager se veut être avant tout être une preuve de l’intensité de l’amour que vous lui portez. Elle est inquiète au même titre que vous et a tout simplement besoin d’être rassurée. Dans son inconscient, la forme d’engagement qu’elle vous demande est associée au niveau d’amour que vous avez pour elle.
Après je pense qu’il peut être bon de rompre si on est trop en décalage avec l’autre (sur nos attentes de la vie à 2). Quand tu dis « pour ensuite rompre avec une fille ou un mec qui nous aime simplement .. parce que ce n’est pas comme ça qu’on imaginait la vie à deux ». Tout le monde n’est pas fait pour vivre à 2 ce n’est pas forcément une question de « savoir vivre à 2 » je pense.
suite de mon histoire , en effet on a parlé de mon besoin de faire plus de cam et a été comprehensif et a eu le declic , depuis on fait d’avantage de web cam…petit a petit on s’apprivoise, car lui a connu peu de filles 2-3 et a été naif et decu, trahi… donc depuis des années il s’est réfugié ds son monde interieur…car les histoires non serieuses, de tromperie ou ephemeres….ne l’interessent pas , je sais qu’il veut construire avec moi mais il des apprehensions et une carapace avec les années, en gros il esperait un jour rencontrér la bonne sans y croire et en etant blasé, mais depuis qu’on est ensemble il sort petit à petit de sa cocquille, en tout cas on a hate de se voir et on a pleins de projets , ca évolue plutot bien
Cependant, derrière le blindage, je sens bien qu’il y a une belle âme. J’apprécierais bien qu’il se laisse découvrir + et cherche à me connaitre mieux… Y a-t-il espoir que cette relation devienne quelque chose de mieux, de + sérieux? Ou c’est peine perdue? Comment lui faire sentir que parce que c’est lui, parce que c’est moi, cela peut être différent? …. Dois-je pratiquer le fuis-moi je te suis (ce que lui fait déjà en fait!)?
Il ya aussi cet problème de la barrière de la langue, on utilise le plus souvent encore le traducteur pour communiquer,mais souvent le traducteur ne retraduit pas toujours exactement ce que l’on se dis, et parfois cela porte confusion dans nos échanges. Que me conseil tu alors, est ce qu’il faut que je continue à communiquer avec sans plan sur la commette, juste lui laisser le temps de se ressentir en confiance avec moi et de revenir tout seul tout doucement? Combien de temps pense tu que cela peux durer ainsi, car j’ai encore jamais vécus une tel relation, si incertain, mais si passionnelle et indépendant, mais peut’être par ce que comme lui je n’ai vraiment jamais connue le vraie amour avec un homme qui me plait en tout points, sortant d’un divorce épuisant avec un homme que je me demande encore aujourd’hui si je l’ai vraiment aimé?
Il y a quelques semaines, j”ai rencontré un homme qui a visiblement beaucoup souffert en amour (trahisons). Les débuts étaient parfaits, un homme romantique, attentionné, chose que j’ai jamais connu. 1-2 fois, j’ai un peu tilté sur des remarques de jalousie qui étaient pas du tout justifiées… je n’ai pas trop compris… et un jour, bam, il n’est pas prêt, il vois bien qu’il n’arrive pas gérer encore sa jalousie, n’arrive pas à me faire confiance. On s’est parlé, expliqué les choses, j’ai été honnête en lui disant que clairement j’avais quelque chose pour lui mais que de rester amis, ça ne serait pas possible pour moi. Il m’a expliqué que pour l’instant, il ne se sentait pas prêt mais qu’il était en tout cas pas fermé à l’idée d’un NOUS. Depuis il m’écris tout de même tous les jours, on s’est tout de même revu plusieurs fois. Il ne veut pas profiter de la situation mais accepte tout de même mes bisous, me dit même qu’il en a envie mais ne veut pas profiter. Dès que je suis plus distante, ou froide, il le sens et agit en conséquence, il propose de se voir, ou et plus actif dans la discussion. En bref, je ne sais pas comment, je peux l’aider à passer sur ce blocage. Je suis d’avis que je ne devrais pas avoir à me justifier dès qu’une remarque de jalousie arrive ( surtout que je ne suis pas en couple avec lui ), mais c’est vrai que j’ai tendance à me justifier ou alors à apporter la preuve que non. Je me dis aussi des fois que je dois pas être si intéressante, si il prêt à me laisser partir…. Je suis un peu perdue…. merci de ton feedback

Si vous appliquez mes conseils alors vous pourrez parfaitement réussir à séduire un homme indécis et même à le faire s’engager. Malheureusement si comme la majorité des femmes vous estimez qu’il faut absolument lui prouver votre amour sous peine de le perdre et que vous laissez alors la peur vous envahir, vous ne pourrez pas reprendre le contrôle de votre situation et vous vous accrocherez à un homme qui ne vous mérite pas car aucun signe positif ne résultera de son comportement.
4 - Il a besoin de se retrouver. Cette raison prend beaucoup d'importance quand l'homme est amoureux. Il arrive qu'un homme ne sache plus très bien qui il est, et comment il doit agir. Il peut craindre qu'une intimité trop grande n'affaiblisse son pouvoir. Il a besoin de définir le degré d'intimité acceptable pour lui sinon il redoutera de perdre le contrôle de lui-même. Dans ce cas son système d'alarme interne se déclenche, ce qui le précipitera automatiquement au fond de sa caverne. C'est là qu'il arrivera à se retrouver et à retrouver sa force et sa capacité d'aimer.
Il y a le Mal et le Bien, la maladie et son contraire. Tous ces contrastes sont l’œuvre de Dieu. Forcément, ils trouveraient preneurs, sinon pourquoi leur existence. Si le monde était parfait, connaitrait-on le Mal? Le Diable, qui, lui aussi est une créature de Dieu, n’existerait pas, par voie de conséquence, ne tenterait personne. Comment expliquer le fait que telle personne croit en Dieu, alors que telle autre, n'y croit point. Sommes-nous ou devenons-nous athées parce que nous le voulons, ou suite à un processus de raisonnements, de questionnements, de remises en causes, d'expériences....Est-ce l'homme qui rejette la foi ou est-ce celle-ci qui le quitte pour qu'il devienne athée?
J’ai l’impression que cette liste d’erreur a été établi avec ce que je vis présentement.J’ai dis je t’aime avant même notre premier baiser.Cela est peut être la raison pour laquelle je n’arrive toujours pas a avoir ce baiser.J’ai brûlé les étapes,et je suis devenu son toutou.Elle m’appelle tout le temps son chéri,son bébé,son chou.Mais j’ai pas vraiment l’impression de sortir avec elle.Est ce que vous pensez que je peux rattraper le coup?
Une rencontre, c’est souvent le pari de souffrir ou faire souffrir. C’est un des risques. Bien sûr, une éthique est toujours une ligne conductrice qui permet à l’autre de se positionner, mais dans la réalité émotionnel, nous sommes parfois, nous-mêmes, en décalage avec notre éthique, nous avons besoin de la franchir, de la dévier, de la questionner.
Je suis en couple avec un homme. Je pense avoir une façon de pensée assez féminine, lui en a une plus masculine. J’ai 24 ans et il a 31 ans. Nous avons passé des mois très heureux, puis suite à une période de burn out de ma part, il a perdu pied. Il ne sait plus ce qu’il veut avec moi, il est très amoureux de moi, j’en ai conscience et je n’ai aucun doutes là dessus, il me dit que je suis l’homme de sa vie et je vois réellement son amour pour moi, seulement, il freine les choses, n’arrive plus à se projeter et s’engager, il a peur de ma différence d’âge, de ne pas pouvoir avoir d’enfants de si tôt, peur de mon manque d’expérience au travail etc. et ne s’investi donc plus. Il veut réussir à se reprojeter, il déprime de ne pas savoir ce qu’il veut, il travaille sur lui même pour savoir ce qu’il veut mais ça prend du temps. Il a eu une histoire très compliquée et destructrice pendant 7 ans auparavant (histoire qui s’est terminée un mois avant que l’on se rencontre).
En effet, se remettre au sport et changer de tenue peu largement contribuer à faire changer un d’avis homme sur une femme. En clair si la fille devient/redevient sexy c’est tout à fait envisageable de changer de catégorie pour un homme. Nous sommes attirés en un instant et de façon relativement incontrôlable par la femme en fonction de son physique comme tu le dis dans un de tes articles. Si le physique et le style vestimentaire (tenues un peu plus sexy) changent l’attirance suivra :)
×