j ai 26 ans et j ai sort avec un homme 37 ans et on sort presque 1 ans demi chaque fois que nous avons un rendre -vous il a rapport et quand lui il veut venir m voir j ai sort et j ai dit même pas non mais aussi il a beaucoup des amies mais surtout il passe tout le soir avec ces amies et jamais il pense même moi mais j ai crie dessous il m dit que il a toujours raison et il donne des argument pour ceux défendre,quand ceux dispute j sais pas si ceux amies dis d laisse ou bien si lui il m laisse j voudrai bien avoir le vrai amour pour avec un bon personne.svp aide -moi retrouve l’homme d ma vie

C’est ce qui m’est arrivé : je n’ai eu que des relations amoureuses de longue durée, avec des sentiments très forts (que ce soit chez moi, ou l’autre, ou les deux) et à chaque fois j’ai tenté de garder un contact amical. Ce n’est pas possible pour moi, dans ce contexte. La première fois, mon ex n’avait qu’une idée en tête, c’était me récupérer, alors que j’étais avec quelqu’un d’autre. Chaque discussion avait pour but de me faire comprendre que je faisais une erreur, ou de me faire du chantage affectif, tout le temps, même des mois après. Insupportable.
Naturellement, si vous penser que je suis dans l'erreur, je suis ouverte à tous les avis mais il me semble que lorsque le silence est le fait de quelqu'un qui pourrait vous soulager par la parole mais choisit de ne pas le faire, il est inutile d'attendre une réponse positive de sa part donc autant s'éviter l'humiliation de la demander puis de l'attendre en vain!
Le plus efficace est d’amener sa propre réflexion par le biais d’une autre question. Par exemple, demandez-lui si le fait de vous exprimer son amour maintenant et selon vos attentes (on verra cette notion d’attente un peu plus bas) l’engagerait à vie ? Est-ce que cela le condamnerait à vivre jusqu’à sa mort une vie ennuyeuse avec une femme dont il pourrait ne plus être amoureux ? Rassurez-le en lui faisant prendre conscience que de votre point de vue également, il est impossible de se projeter avec certitude dans le futur, même avec la plus performante de boules de cristal.
Moi un truc que je ne comprend pas c que les filles d’ont je ne sui pas intérésé sont atiré vers moi et les filles d’ont je sui intérésé s’en foute de moi et pas moyen de les draguer , je sui dans le cas en se moment ou j’ai flasché sur une fille m’ais j’ai foiré et la elle ne veut plus me parler :/ et comme je sui assez inexperimentée dans se domaine je me prend des rateau fénoménales .
Mais quel conseil donnerais tu si, au début de la relation le gars fait le pas d appeler, d envoyer des msgs, prendre des nouvelles et à partir du moment où la fille part en vacances, plus rien. Il repond brièvement à ses msgs sans demander de nouvelles. Du coup, la fille ne donne pas de nouvelles pr le faire réagir ms rien ne se passe. Que faire? Comment réagir au retour de vacances?
Un jour, sur un coup de vent, quelqu’un « se rétracte ». Oui. On ne peut pas faire grand chose, en effet, à part pleurer. On lui demande pourquoi. L’autre répond… « je ne sais pas. Ce n’est pas ta faute, c’est la mienne (il le sait en plus). Oui, je t’aime, mais je m’en vais. Je ne sais pas, j’ai peur, c’est flou.. ». Tu parles ! Un peu que c’est flou ! J’y comprends rien à ton charabia ! On ne peut pas faire mieux comme dichotomie ! Y pas mieux comme programme pour faire exploser un ordinateur ! Tout va bien, on s’entend à merveille, on a même commencé à faire des projets et… c’est exactement pour ça qu’il faut tout arrêter !
récemment il a reprit contact après m’avoir croisé. Maintenant on se reparle, un coup il souffle le chaud, un coup le froid. Je ne sais pas comment réagir face à son comportement. Toutes les personnes à qui j’en ai parlé m’ont dit de laisser tomber, que ce gars ne sait pas ce qu’il veut, que ça ne sert à rien de se prendre la tête pour lui. Cependant il me plait vraiment et j’aimerais entamer une relation sérieuse avec lui. Que devrais-je faire? Comme l’article le suggère, l’ignorer, montrer que je suis une femme prise pour le faire se réveiller?
Je suis dans le cas où un homme et moi-même, nous sommes rencontrés il y a presque un mois. Ca a été très connecté tout de suite, un sentiment de plénitude, sans que nous ayons eu besoin de séduction. On a été naturel l'un envers l'autre tout de suite, et dans une confiance mutuelle. On rigole, on se parle des heures, mais on ne se voit pas tout le temps non plus.

Tout à fait d’accord avec l’argumentaire de Yannick. J’y ajouterai que, jusqu’à un certain âge (comme par hasard c’est justement la période où l’éducation marque le plus), ce dogme de la virilité fait qu’il est également mal vu de traîner avec des filles (au moins en public, et au moins jusqu’au collège)… après ça se transforme pour plus ou moins longtemps en « tu peux la voir en privé, mais seulement pour sortir avec elle/te la faire » (selon le degré de distinction du cercle social)… et après, il est un peu tard pour changer simplement les idées fixes qui nous gênent dans la communication…
Bonjour Alexandre, depuis un mois et Demi , je frequente un garçon qui me plait Beaucoup , il me veut pas a engager disant sortir d une longue relation mal finie. J aimerai le pousser à prendre des initiatives, le faire Bouger Vers moi. J ai peur en utilisant la technique du silence le perdre , ou si Je refuse un de ces rdv qu ils me rappellent plus. Comment le faire changer d Avis ?il me trouve Beaucoup de qualités qui me font peur presque …bref pourtant il Crée sans cesse des freins…qui me rendent folle..me dit que Je dois le laisser proposer le rdv…mais il decide du rythme …ne veut pas s organiser ….que faire faire ?prochaine fois qu il me propose Je refuse ?avez vous un Bon conseil ? Tout Ca me rends Triste .Merci / sasa
Je crois fermement que la notion de respect est importante tout autant que celle de la communication. Respecter l'autre collègue signifie reconnaître sa différence, apprécier ce qu'elle fait et le lui dire. Il convient de vérifier nos interprétations quand un sentiment d'inconfort ou d'irritation se produit face à une collègue. Soigner notre estime de soi est un facteur important pour ne pas se sentir menacée par une autre femme. Il est également nécessaire d'exprimer nos attentes professionnelles de façon à ce que les autres puissent nous donner l'occasion de les réaliser, de parler avec celle qui nous dérange, de façon à mieux la connaître... Nous avons souvent des filtres qui changent notre perception d'une personne.
Franchement je n’arrive toujours pas à avoir confiance en moi.Je voudrais juste aller parler à une fille pour lui demander les raisons pour laquelle elle ne me parle plus . Seulement je me sens coupable de quelque chose dont je n’ai aucune idée et à chaque fois que j’essaie de lui parler je bloque et je reporte sur demain en me disant que demain ça marchera.
Une relation sérieuse à deux vitesses peut être difficile à gérer, surtout s’il refuse catégoriquement l’engagement. Un couple est constitué de deux personnes avec des caractères différents, des façons d’aborder la vie différentes et un regard sur le futur qui l’est tout autant. Il serait intéressant de connaître la définition de l’engagement pour la femme et pour l’homme. Il y a fort à parier qu'elle ne sera pas du tout identique et pour cause : les attentes en matière de vie de couple sont totalement différentes. Un engagement est un accord entre deux personnes définit par une promesse ou une preuve.
c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .

Il y a eût de nombreuses “crises” entre nous provoquées principalement parce que moi j’ai été en demande affective, de réassurance, de sécurité. Lui a donné, mais il semble qu’il est atteint ses limites. Ma situation de jeune maman y est pour beaucoup : j’ai en effet besoin de stabilité, de marques d’engagements et d’affections sûrs pour envisager l’histoire sereinement. Mais je me bats contre des moulins à vent : il m’a fait part dernièrement de son besoin de souffler, de sa rancune à propos de nos disputes mais aussi de son attachement à moi et à son envie d’avancer avec moi (à côté, il nous projette dans un avenir commun)…


Peu importe le salaire d’un homme, ou le salaire de sa femme, l’homme se dote de la responsabilité de pourvoir aux besoins de sa famille. Ce n’est pas qu’il choisit de porter ce fardeau; il s’agit d’un désir inné. Cette notion est donc toujours présente à son esprit et peut engendrer le sentiment d’être pris au piège s’il a l’impression d’être incapable d’assumer cette responsabilité. Sa femme ne peut pas le libérer de ce fardeau, mais elle peut l’alléger en exprimant sa reconnaissance, son soutien et sa confiance.
Si vous lisez ceci, et que vous trouvez une quelconque sagesse dans ma souffrance, partagez ce message ceux qui en auront besoin. Aux jeunes couples, aux futurs maris qui ont le cur encore plein despoir, et ceux et celles qui pensent quils ont oubli ce qutait lamour. Peut tre que lune de ces personnes sera dans une situation similaire un jour ou lautre, et que ces leons que jai appris la dure puisse lui ouvrir les yeux et quil fera le ncessaire pour tre lhomme que sa compagne attendait.
Bien sûr vous avez des défauts. Tout le monde en a. Bien sûr vous allez devoir travailler sur vos défauts et améliorer votre personnalité pour la rendre encore meilleure et encore efficace. Votre copine doit être votre miroir : elle sera là pour vous corriger et vous aider à mieux travailler votre personnalité (le processus de la séduction ne s’arrête jamais !) en faisant de tels efforts, vous allez donc séduire indirectement votre partenaire, non pas en cherchant à se la jouer « homme parfait » mais en restant naturel, et en travaillant sur soi.

La réaction naturelle à cette déclaration est probablement « sans blague ». Généralement, nous pensons que les hommes veulent plus de relations sexuelles avec leur femme en raison de leur constitution biologique (leurs besoins). Mais étonnamment, selon l’étude de Mme Feldman, la raison pour laquelle les hommes veulent plus de relations sexuelles est qu’ils ont un grand besoin d’être désirés par leur femme. Les hommes veulent être aimés. Des relations régulières et épanouies sont primordiales pour qu’un homme se sente aimé et désiré.

Pourtant, quand ces moments-là s'apaisent un peu, quand par épuisement, je cesse d'espérer, alors seulement je ressens la satisfaction d'avoir oser offrir le meilleur de moi-même durant ce temps qu'il nous restait à vivre ensemble après l'annonce de son projet ... parce qu'elle le méritait, parce que je te parle d'une belle personne et qu'elle a de la valeur, qu'elle compte ...

Le conseil de drague le plus précieux, à 5 €, que quiconque ne puisse recevoir, sur ce qui attire VRAIMENT l’autre personne vers vous... et comment le fait de découvrir ces idées perspicaces et d’opérer un petit« changement » va modifier la façon dont les hommes vous perçoivent, pas uniquement en tant que femme, mais en tant que « petite amie ou épouse potentielle »


Assurez-vous qu'il soit prêt à s'engager. Une fois que vous êtes sure de vouloir réellement aller plus loin dans la relation, il est important de s'assurer également que votre homme soit sur la même longueur d'onde. Si de votre côté vous êtes tout à fait prête, mais que du sien l'idée de s'engager ne lui effleure même pas l'esprit, alors vous courrez droit vers des complications. Voici comment savoir qu'il est prêt :


Quelques jours après, je lui ai laissé un message que je voulais qu’il lise. il m’a dit ok mais que peu importe ce que je dise, il ne reviendrait pas en arrière. il à lu le message en question ou je lui parlais de mon passé et de tout ce que j’avais subi. Ce à quoi il à répondu « merci pour toute ces confidences, ca me permet de comprendre ». je lui ai dit que je voyais un psy à ce sujet et qu’il me fallait du temps. Sa réponse ok.
j’ai 42 ans;Ma femme 40 ans. Nous vivons toujours ensemble.nous sommes un couple en parfaite relation.Seulement, elle n’a plus envie de faire l’amour, depuis 2 années au moins.Comment l’attirer à le faire? quels sont les astuces que vous recommendez?Parce que moi j’ai envie de faire l’amour au moins 1 fois par semaine. Ma femme m’aime toujours.Elle n’est pas malade ni n’a pas de maladie. même sexuelle.Tout vas bien chez elle, sauf, elle ne s’interrresse ps beaucoup aux relations sexuelles.Et je souffre.
Je m’appelle Souad, j’ai 32 ans je travaille dans le secteur bancaire, je vit en colocation car je travaille pas dans la même ville ou il y a mes parents, je suis un peu difficile pour choisir mon partenaire, c a d je craque pas à n’importe quel mec, et je suis aussi sérieuse au niveau des relations c a d, je ne fais pas des relations de passage… j’ai rencontré un mec a travers Facebook, ayant 41 ans, divorcé ca fait 8 ans, ayant un fils qui vit avec son ex en Espagne , il vit tout seule aussi donc on a passé de bon moment via Facebook on parle on partage tous, on rigole bref le courant a bien passé. après 3 mois il a décidé de me rencontrer , oui j’ai accepté et a partir et la le coop de foudre était au rendez vous. a partir de ce moment je commençais a bcp penser à lui il me plaisait … moi aussi je lui ai plais bcp. après on a commencer à parler via whatsapp du matin jusqu’au soir mais après 5 rencontres il a commencé s’éloigner… j’ai pas compris pourquoi sachant que c’est lui qui a imposé le fait qu’on soit tout le temps en contact… et quand je lui pose la question il me répond pas … il communique pas, il s’exprime pas …. j’essaie de ne pas compter sur cela j’insiste jusqu’à ce qu’il me répond et il parle pas du sujet ou bien il me dit qu’il était pris par le travail (trop occupé). des fois il commence à me parler entant que son amoureuse, et des fois entant qu’une amie ou une sœur… cela me tue. bref après 2 ou 3 mois il décide encore de m’inviter à diner on passe de bons moment et après il reste en contact avec moi jusqu’à le jour ou il change … il me dit à chaque fois qu’il n’est pas prêt pour faire une relation (il contredit).

Je suis dans cette situation face à un homme indécis… son amour est visible par moi comme par tous les gens qui nous entourent ( y compris ceux qui nous voient pour la première fois). on passe toujours pour ” un vrai ptit couple”. Il m’a même présenté à une partie de sa famille ( en tant qu’amie) mais il ne ramène jamais de fille chez lui, donc je sais que cet acte n’est pas anodin et important. Il a clairement verbalisé qu’il a peur de vivre une relation avec de l’amour par peur simplement de souffrir comme il a souffert dans le passé. ( abandon de sa mère, une relation sentimentale passionnelle mais destructrice et il y a un an et demi le décès de son père ) Certes il y a plein d’explications à sa situation et à son comportement. Sauf qu’il est tellement perdu qu’il en vient à me faire souffrir moi et à m’emmener dans ses névroses à lui… à souffler le chaud et le froid (à la fois il medit qu’il reverait qu’on soit en couple ensemble mais est persuadé que ce serait catastrophique, qu’il serait trop jaloux et qu’il me ferait du mal, en meme temps il à les larmes aux yeux à l’idée de me perdre … bref les montagnes russes emotionnelles alors que moi je suis BIEN CLAIRES sur ce que je veux et sur mes sentiments envers lui) . On vit des moments hyper forts on partage des choses … et à chaque fois qu’on atteint un certain niveau de “bonheur” 24h après il vrille complètement et dit qu’il faut tout arrêter, que ça ne se concrétisera jamais tous les deux et il est capable de dire des choses très douloureuse pour tout saboter et me faire fuir. ce qui a valu déjà deux coupure d’un mois environ. Mais ni l’un ni l’autre n’est capable de tenir le coup et on est de nouveau comme ” deux cons” dés qu’on se revoit et on n’arrive pas à se quitter. la semaine dernière il m’a refait son vrillage. Qui m’a fait énormément de mal surtout après avoir rencontré sa famille etc… tout était parfait ! et bim la claque. Donc je lui ai dit qu’il était actuellement nocif pour moi et lui me dit qu’il a besoin de temps pour lui pour se stabiliser et il ne sait pas du tout ou ca va le mener. Nos sentiments sont intactes malgré ces montagnes russes… voir même plus forts car on arrive à beaucoup dialoguer tant du positif que du négatif. Mais aujourd’hui je veux arriver à vraiment prendre mes distances car clairement il me rend chèvre et je suis faible face à la lui. Je veux de nouveau etre la femme fatale. soit pour qu’il revienne en rampant soit tout simplement pour me reconstruire seule. j’ai coupé tout mode de contact en lui disant que s’il voulait revenir il sait ou j’habite. je veux m’y tenir pour de vrai cette fois sans craquer… sauf qu’il y a de fortes chances pour que je le croise en soirée.


Il me dit qu’il en a envie mais j’avoue ne pas trop comprendre son raisonnement. Pour moi, lorsque l’on est amoureux , on a envie d’avancer avec l’autre de construire avec l’autre et de passer de plus en plus de temps avec l’autre , alors malgré les obstacles, on fonce . Honnêtement, cela faisant plusieurs mois que nous en parlons pourquoi a-t-il besoin d’attendre encore un mois et demi deux mois , je ne suis pas sûre que cela change grand-chose non?! Il a peur de me perdre, me supplie de lui faire confiance, me dit qu’il est fou de moi mais qu’il se met beaucoup de pression tout seul!
J'ai lu ton article très intéressant. Je vis actuellement une situation un peu particulière. J'ai fait la rencontre d'une fille récemment, nous avons accroché et nous nous sommes vus 3 fois avant qu'elle m'invite chez elle pour terminer la 4ème soirée. De mon côté j'ai passé une bonne soirée, je pense que elle aussi mais je n'en suis pas sur. Nous avons bien discuté je la trouve intéressante et ouverte c'est ça qui me plait chez elle. On a couché ensemble aussi. Mais le lendemain après l'avoir quittée je lui envois un petit texto pour savoir comment s'était passée sa journée et elle ne m'a pas répondu. Le jour d'après je passe un pti coup de fil en fin de journée histoire de prendre un peu des nvelles, mais pas de réponse. Ce n'est que le lendemain matin qu'elle m'écrit pour me dire qu'elle n'avait pas entendu le tel et me demandait si ma journée s'était bien passée. Je lui ai répondu en fin de journée, on a échangé 2,3 sms et je lui ai demandé si elle était dispo pour l'appeler (car les sms c'est pas trop mon truc, je trouve qu'on est pas spontané et je préfère appeler). Et là pas de réponse encore depuis 24h. Cela m'intrigue car je n'ai jamais rencontré ce genre de situation avec une fille. Cela arrive début en général mais pas après que l'on ait couché ensemble. Donc je me dis soit elle est full mais je ne le pense pas, peut-être qu'elle a senti que cela allait un peu vite entre nous et que ça l’effraie ou qu'elle veut mettre de la distance histoire de voir si je suis vraiment intéressé par sa personne pour la découvrir et pas seulement pour le sexe ou passer le temps, ou alors que je ne lui plais pas plus que ça. De mon côté je ne suis pas à tout prix dans la recherche d'une relation sérieuse ou quoi que ce soit surtout qu'elle est plus jeune que moi mais je ne peux pas nier qu'elle me plait beaucoup. J'ai envie d'apprendre à la connaitre. Je l'ai peut être un peu trop montré lors de la dernière soirée, j'ai été affectueux et j'ai sous entendu qu'on allait se revoir mais rien d'abusé je pense. J'avoue ne pas vraiment comprendre ce qu'elle cherche. Je comptais lui écrire un texto pour lui proposer d'aller prendre un verre ce soir mais je me suis dit que si elle ne répond pas à mes appels ou mes textos c'est qu'elle n'est pas plus intéressée que ça. Comme je suis pas du genre à courir après les gens j'aimerai bien avoir votre avis sur la question, ça m'évitera peut-être de perdre mon temps.
Je sais qu’il tient à moi et je sais qu’un jour tout sera terminé, par je ne sais quelle force. Je ne sais pas comment réagir, agir comme d’habitude car nous sommes très bien ou renoncer de moi-même ? Si c’était à une amie que ca arrivait, je ne saurais même pas lui conseiller de profiter ou de partir. Je me projetais un peu avec lui, des fois non. Je voulais savoir pourquoi il m’a dit une chose si catégorique, c’est tôt pour décider. Il m’a dit que c’était en rapport avec une conversation qu’on a eu sur la confiance récemment, qu’il devait me dire tout ça sinon il aurait eu l’impression de profiter de moi et de me trahir.
 La vie à deux est complexe, elle est perçue par certains hommes comme un véritable challenge. En ce sens, les challengers sont frileux car nombre de ceux qui s’y sont frottés, ont compris qu’il était parfois plus simple de courir un marathon. Ce n’est pas qu’ils n’aiment pas leur compagne, mais bel et bien qu’ils ont justement peur de briser l’existant en permettant une évolution de leur relation. Il est essentiel de respecter ce choix de ne pas s’engager tout en apportant des petites preuves au quotidien, montrant qu’autre chose est aussi possible en partageant un peu plus.
Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour séduire une femme et faire en sorte qu’elle ait envie de vous revoir ? Suscitez sa curiosité ! Comment ? Ouvrez un nouveau sujet de conversation passionnant quelques minutes avant de la quitter. Si vous avez vécu une expérience originale, que vous avez fait quelque chose d’incroyable ou que vous avez un scoop quelconque, lancez-le juste avant de devoir partir. Faites en sorte que cela ne soit pas trop flagrant. Il faut que la fille se dise « mais je veux connaître la suite de son histoire ! » ou encore « j’ai hâte de le revoir pour qu’il me raconte comment c’était ». Vous pouvez parler d’un voyage, d’un concert, d’une situation, bref, vous pouvez y réfléchir à l’avance et penser à la manière dont vous pourrez intégrer cette anecdote à votre conversation sans que cela arrive comme un cheveux dans la soupe. Séduire une femme, c’est aussi se préparer psychologiquement quelques heures avant la rencontre !
C’est la première fois que j’écris sur un forum. Je me permets cette liberté car je m’interroge beaucoup sur ma situation amoureuse actuelle. Je suis une jeune femme de 35 ans sans enfant, je suis en couple depuis 8 mois avec un l’homme dont je suis très amoureuse et qui a deux jeunes enfants. Depuis que nous sommes ensemble , nous partageons des moments de tendresse de complicité et de bonheur .
Je suis d'accord avec vous sur le fait que je dois respecter son besoin de silence, qui est en quelque sorte une communication "je ne sais pas exprimer ce que je ressens..." et également le fait qu'il veuille prendre ses distances face à cette relation qu'il ne peut pas gérer pour le moment étant donné qu'il a un long chemin à parcourir avant sa guérison., alors que moi, je souhaite une relation solide et construite avec lui. 

Je suis actuellement en couple depuis presque un an et demi. Nous avons eu une séparation de 2 mois suite à trop de prises de tête, et durant ces deux mois, nous nous sommes revus deux ou trois fois dû à un trop grand manque de l’autre. Nous sommes assez différents d’un point de vue relationnel amoureux. Lorsque nous sommes ensemble il a pas mal de petites attentions, mais lorsque nous ne sommes plus ensemble, je n’ai jamais de nouvelles et de ce fait je ne suis pas rassurée et ai l’impression qu’il ne m’aime plus..
Mais qu'est -ce que de s'engager à tout prix apporte réellement après une semaine , 2 mois , 5 mois ? Nous les femmes on a besoin d'etre rassuré . On prefererait etre l'officielle d'un homme qui nous aime à moitié tant qu'on est sur de le posséder . Le secret d'une relation stable c'est la liberté . Arretons de vouloir tout posséder et soyons heureuse seules .
Il semble composer les choses différemment ce garçon. Avec lui, le dialogue semble la clée. Même si ça peut sembler assez froid, il y a quelque chose de rassurant dans son comportement. N’hésites donc pas à parler, évoquer tes doutes (notamment sur le très long terme, bien que tout le monde puisse changer d’avis dessus, encore une fois, vous êtes jeune, il est tôt, il a bien le temps de voir venir. Quand ça fera quelques temps/années que vous êtes ensemble, si le mariage est important pour toi, il posera la question autrement qu’aujourd’hui où c’est tout neuf.)
Je comprends ce que tu veux dire. Tout dépend de ce que tu attends d’une relation. Si c’est le désir, la passion, le sentiment qui prime, l’engagement peut être un frein s’il intervient trop tôt, s’il ne se fait pas « naturellement ». Si c’est justement construire, fonder, l’engagement semble une clef de voûte qui dépasse les questions de désir. Finalement, après de loooongue discussion avec les lectrices, l’engagement se positionne différemment selon l’objectif que l’on veut remplir.

Je suis en couple depuis exactement 2 ans maintenant et c’est assez difficile car aujourd’hui il ne sait plus où il en ai , si il veut encore être avec moi et si il m’aime encore il m’a dit juste dit «  je ne te déteste pas » … il me fait la tête depuis un mois il ne sait plus pourquoi mais apparemment c’est une accumulation et j’apprends tout sa aujourd’hui car j’ai cherché a communiquer apres l’avoir laissé tranquille 1 mois…
Votre post est ancien, mais je réagis vivement à ce que vous avez écrit, Je suis une femme dans la même situation, En lisant tous les commentaires , j'essaie de trouver une solution apaisante à ces comportements qui font de nous des êtres en souffrance , Sans douter que de l'autre coté , il y a aussi ou peut-être souffrance de la part du ''décideur'' ?? Mais cette attitude de rejet faite de silence est pure indécence , Essayant de comprendre ?? Mon quotidien est fait de tristesse et trouver la porte de sortie est une affaire ardue, Le silence imposé est synonyme de ; mépris et indifférence
Merci pour cet article qui sort des sentiers battus. Il est très humain, on est le miroir les uns des autres somme toute. Dans le cas d'un deuil respectif de sa mère c'est encore plus complexe. Mais si on cherche des preuves de l'amour de l'autre, n'est-ce pas tout simplement par ce qu'on doit comprendre que l'amour est déjà là, en soi-même et pour soi-même ?
Ça fait un an et deux mois que je suis avec X. Après un certain temps il a commencé à venir plus souvent puis à dormir à mon domicile avec mes enfants. Tout se assaut très bien et je peux le dire que je me sentais la femme la plus heureuse sur terre. Puis depuis 3 mois il a changé, il a retrouvé ses amis tous divorcés et a donc retrouvé ses sortis avec eux. Lui aussi est divorcé D’abord une fois par semaine puis deux puis… aujourd’hui il ne dort plus chez nous mais on continue de se voir tous les jours. Quand je lui en ai parlé il a dit que je le collais trop mais qu’il tenait à moi. Qu’il avait besoin de se sentir libre de faire ce qu’il veut quand il le veut mais que je ne dois pas m’en faire parce qu’il pense quand même tout le temps à moi. En cas d’urgence il est toujours disponible mais pour me dire s’il passe avec nous la soirée ou non il ne pouvait pas me donner des jours fixes car ça dépend des autres.
L’engagement de votre homme est peut-être très important à vos yeux, vous savez que c’est le fait de vivre ensemble et d’avoir une vie de famille qui vous permettra d’être pleinement épanouie. Mais pourquoi ne pas essayer d’apprécier la vie que vous avez en ce moment avec votre homme ? Vous vivez peut-être séparément mais au moins vous avez aussi vos moments de tranquillité et votre endroit à vous. Vous n’avez peut-être pas encore d’enfants mais au moins vous pouvez en profiter pour faire les voyages que vous avez toujours rêvé de faire, pour mener à bien les projets qui demandent du temps et de la disponibilités… Apprenez à apprécier les moments que vous offre la vie et entrez dans un cercle vertueux.

Reste que votre article mérite d'être servi aux croyants plutôt cent fois qu'une, parce que les croyants sont eux-mêmes trop souvent... des mécréants. Cela dit, chrétiens, ils admettent être des "pécheurs" aussi. De toute évidence, ils pèchent en cette matière contre les trois premiers commandements, qui condamnent l'idolâtrie. Mais, que voulez-vous, nous sommes humains. Et, si l'on croit que Dieu a un plan pour chacun de nous, le vôtre sera de nous rendre vigilants. Toutes mes sincères, profondes et chaleureuses félicitations car, le saviez-vous ? si l'on croit en la vertu du baptême pour l’Église catholique, par lui, nous sommes tous à la fois rois, prophètes, saints et messies.


Il me semble que si un silence est installé « pour rompre une relation », le message est clair. Encore faut-il que ladite relation soit effectivement rompue, car si elle existe encore, alors le silence marque une posture ambivalente : je reste mais je ne communique plus. Il peut s'agir de peur (de ce qu'on pourrait dire ou de ce que pourrait dire l'autre), de désarroi (ne plus trouver les mots), de maltraitance (imposer le silence, par malveillance), de dépression (repli sur soi, incapacité à s'ouvrir)...
Vous devez donc rester concentrée sur l’essentiel, à savoir la notion de bonheur et de bien-être que vous pouvez lui apporter. Cela afin de profiter de l’instant présent et de le pousser à vouloir s’engager un peu plus chaque jour. Cette notion de progressivité est essentielle pour éviter qu’il ne prenne peur et qu’il tente de vous fuir parce que “ça va trop vite entre nous” !
sa va faire 4 ans que je suis avec mon homme , nous allons avoir un enfant pour le mois de juin sur ce coter la tout va bien , mes se qui me chagrine ses que je ne ses pas comment le faire réagir sur un certains sujet celui de prendre l initiatives de venir vers moi, venir me faire des bisous et des câlins sans même que je lui demande ou encore qu il comprenne que vu l éloignement jais besoin de tendresse et de mots d amour mes il ne réagi pas il ne voit pas surement que sa me fait énormément de mal . j aimerais tellement le faire réagir mes comment ?/!
Dialoguer avec des chrétiens d’autres confessions, c’est apprendre à devenir partenaires plutôt qu’adversaires. Il ne s’agit pas de se faire des concessions mutuelles, comme en diplomatie. Il s’agit de chercher ensemble à découvrir le plus totalement possible le visage du Christ, sa volonté pour le monde, pour l’Église, pour la famille humaine toute entière. Aucune tradition ne peut prétendre tout posséder du Christ. Prendre conscience de cela, c’est découvrir que nous avons besoin les uns des autres pour faire briller son visage dans toute sa splendeur. « ?Le christianisme, disait un théologien du XXe siècle, est la religion dont la particularité est de se penser sous le signe du « ?pas sans l’autre.? »? » De ce qui peut surgir de chrétiens qui savent valoriser et mettre en commun leurs dons, le monde a un urgent besoin. C’est ainsi que frère Alois écrivait dans son Appel à la réconciliation des chrétiens : « ?Comment répondre aux défis nouveaux de nos sociétés, notamment ceux de la sécularisation et de l’entente entre les cultures, sans réunir les dons de l’Esprit Saint déposés dans toutes les familles chrétiennes? ? »
Ce réflexe, il faut s’en méfier. D’une part, parce qu’il se peut très bien que tu te laisses miner, bouffer par ces faux amis. D’autre part parce qu’en s’entourant d’une foule de personnes dont on ne partage pas vraiment les valeurs et qui ne sont pas réellement ses « alliés », on finit par ne plus avoir assez de place et de temps pour faire entrer dans son monde des gens qui en valent vraiment la peine.

Les informations recueillies par ce formulaire font l'objet d'un traitement informatique à destination de MONDADORI MAGAZINES FRANCE (RCS 452 791 262) 8 rue F. Ory - 92120 Montrouge et/ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer les bons plans et offres promotionnelles. Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données vous concernant. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d'utilisation.

Pour faire ça court, j’ai rencontré un homme sur tinder il y a un mois (jai 20 lui 26 ans). On n’a parler environs 1 semaine avant qu’il me propose de se voir (on vit a 40 min l’un de l’autre). Il savait bien mon âge, la distance qui nous séparait (pas trop pire je trouve) et le fait qu’il me reste encore au moins 4 ans d’études tandis que lui, il travail depuis longtemps (dans la construction donc très bon salaire et tout). En début de semaine (dimanche 4 oct.), après avoir passé pour la première fois une journée presque complète avec, j’ai des doutes depuis quelques jour, il agit et ne me parle plus de la même façon, alors je décide de lui demander en texto (et oui…)le lendemain s’il est bien avec moi et s’il envisage un avenir avec moi. Il me répond qu’il y pense souvent depuis et qu’il dit qu’on est pas rendu au même stade dans la vie, du fait que j’ai 20, que je vis pas proche et qu’il me reste plusieurs années d’étude… il dit se questionner bcp! Je lui propose d’en discuter la prochaine fois qu’on se verra, il me dit pas de problème 🙂 On finit par se voir quelques jours plus tard en fin de soirée, il revenait du travail. On n’a jaser 15-20 min et il m’a dit qu’il croyait au coup de foudre blabla que sa cliquait peut-être pas assez a son goût et bon. Le problème pour moi c’est qu’en tout et partout on sais vu quoi? 6-7 fois maximum, et 2-3 s’était bref, en fin de journée, dodo puis bye bye le lendemain car il travaillais a 7h du mat. Pense-tu Alexandre qu’il ne sais pas donner assez de temps pour me connaître (1 mois à se voir peu c’est trèèèès court). Pour moi, développer un attachement puis éventuellement des sentiments plus forts ça prend plus qu’un mois et aussi de passer de vrais moments de qualités ensemble…
Si on classe les relations en deux groupes, celles qui sont du plaisir (physique) pur et ne durant pas plus d’une nuit ou deux, et celles qui sont destinées à perdurer par choix des deux partenaires, il reste cette troisième catégorie dont tu parles, et qui est un genre de relation « au jour le jour », et dont on ne connait pas la suite ou la fin. C’est un genre de situation où l’on ne pense à rien, où l’on essaie de prendre du plaisir, plus longtemps que dans un ONS et avec plus de sentiment, mais en faisant très attention à ne rien promettre et surtout à ne pas penser.

Pour faire court. Je commence a apprendre un collegue de travail. Il me parle tous les jours me dit que je lui plais que je suis son style de femme mentalement et physiquement. Pour le moment il ne veut pas s’engager car son ex vit encore chez lui mais il est perturbé il veut se me mettre avec moi. Je commence a bien l’apprécié on s’est déjà vu à l’exterieur, il ne veut pas m’embrasser car il ne sait pas qd sa situation va changer. Je vis normalement mais plus le temps passe plus j’ai envie de partager des choses avec lui car par message on parle de tout et de rien on rigole on ne se prend pas la tête quand je lui manque il m’appelle. Que dois-je faire ?

Première idée : la religion est avant tout une expérience et non un dogme. Les Eglises tendent à « routiniser » les croyances religieuses à travers des formes d'expression très codifiées : catéchisme, dogme, rites. Or, selon W. James, l'essence de la religion réside d'abord dans l'expression d'une ferveur personnelle. C'est pourquoi il va s'intéresser particulièrement aux convertis, aux mystiques, aux ascètes, extatiques, et autres « born again » qui expriment une foi ardente et spontanée. Ces croyants n'adhèrent pas à la religion par simple conformisme, ils ont connu une véritable illumination intérieure. Une partie du livre relate des témoignages de convertis. Deuxième idée-force : ces expériences religieuses sont multiples. Pour certains, la ferveur religieuse apporte un réconfort moral, pour d'autres, elle correspond à une expérience mystique, d'autres encore y trouvent des modèles de conduite à travers la vie des saints, pour certains enfin, la religion constitue une véritable thérapie. Les défis personnels étant différents d'un individu à l'autre, les solutions le sont aussi. D'où la variété des expériences religieuses et la diversité des cultes (n'oublions que nous sommes aux Etats-Unis, qui sont marqués par la diversité des religions et des sectes).
récemment il a reprit contact après m’avoir croisé. Maintenant on se reparle, un coup il souffle le chaud, un coup le froid. Je ne sais pas comment réagir face à son comportement. Toutes les personnes à qui j’en ai parlé m’ont dit de laisser tomber, que ce gars ne sait pas ce qu’il veut, que ça ne sert à rien de se prendre la tête pour lui. Cependant il me plait vraiment et j’aimerais entamer une relation sérieuse avec lui. Que devrais-je faire? Comme l’article le suggère, l’ignorer, montrer que je suis une femme prise pour le faire se réveiller?
J’ai toujours été assez “joueur” de nature, mais j’avais juste l’impression qu’il n’y avait pas de “jeux” dans ce cas-ci … Des fois elles est trop tendre, alors que je suis un peu plus calme ( c’est normal quoi … ), et elle s’énerve … En gros, je suis tombé sur ce qui me semble être une chieuse, du genre fusionnelle, et tout le tralala ! Mais je l’aime bien :)
"Environ 5 millions de personnes en Grande-Bretagne n'ont pas d'ami proche, d'après une étude de l'institut Report. Ce chiffre n'a aucunement surpris l'homme marié et père d'âge moyen que je suis", écrit Christopher Middleton. Dans un grand billet, ce journaliste du Telegraph explique pourquoi selon lui, au fil des années, les hommes s'éloignent peu à peu de leurs amis et arrêtent de sortir en bandes. Et pour lui, la cause est toute trouvée : "Le mariage", assure-t-il...
Je précise que je suis déjà le profil des trentenaires indépendante avec nombres d’activités et d’amis tandis qu’il est plutôt “ours” dans l’âme. Dans ma conception, s’il peine dans la communication et reste peu à l’initiative, c’est qu’il n’a pas un grand intérêt pour moi. Reste le paradoxe entre cela et nos instants vécus. Une idée interprètive de cette situation et du silence radio qui pourrait aiguiller mon comportement ?

Et savourer l’instant présent, cela ne signifie pas à mon sens ne pas penser, ne SURTOUT pas faire de projections parce que ouhlala, tu risques d’avoir une migraine. Cela ne t’empêche pas de faire des projets. Cela ne veut pas dire que tu ne donnes pas un cap à ta relation. Mais cela vient petit à petit. Tu apprends à connaître l’autre, tu t’y attaches, tu t’engages progressivement. Mais je crois qu’entamer le début d’une relation avec cet état d’esprit, permet de rester lucide. Et évite bien des déconvenues.
On oublie la possibilité d’écouter notre petite voix intérieure qui nous dit « de toute façon, dis-lui, lâches toi puisque tu craqueras à un moment donné » et on applique la règle consistant à se rendre distante, indisponible tout en restant très agréable. Les hommes fuient les femmes qui râlent. En revanche ils résistent difficilement aux charmes d’une bonne vivante.
Tu es trop gentil – Oui, tu ne veux pas entendre ça mais les femmes préfèrent le type « sexy » au « gentil ». Au fond d’elles-mêmes, ils veulent le mauvais garçon qui vit sur le bord. Si vous répondez toujours aux besoins d’une femme, elle vous trouvera inintéressante. C’était mon problème pendant de nombreuses années. C’est une erreur que la gentillesse attirera les femmes. Arrêter maintenant.

Pour ma part je pense qu'il faut faire ce qui nous rend heureux, se fixer un but et s'accrocher. Quand on tient vraiment à quelqu'un et qu'on est sur la même longueur d'ondes ça vaut vraiment la peine de se battre. Ces témoignages (surtout celui de Valentine) m'ont beaucoup aidée quand mon ex et moi avons décidé de rester amis parce que je ne savais pas si c'était possible ^^' Actuellement je suis amie avec mon ex et je pense effectivement que le fait qu'on soit célibataires tous les deux aide un peu mais, une chose à la fois. J'aimerais souligner un autre point :
Mon ex avec qui je suis restée 4 ans +/- 1 an (oui, rupture difficile, on voulait vivre autre chose mais on s’aimait (était attachés ? dépendants ?) toujours, bref, cet ex n’avait pas peur de l’engagement : appartement en commun dès qu’on a pu, envie de se marier et d’avoir des enfants avec moi dès qu’on aurait une situation stable (on était étudiants)… même si je le soupçonne qu’après notre relation, il ne voit plus les choses aussi simplement (il est avec une nana depuis bientôt un an, il l’a trompée avec moi au bout de 5 mois de relation, a dit à des amis à lui que j’étais « la femme de sa vie » et « qu’il aura beau en avoir d’autres ça sera pas évident de réellement passer à autre chose »…) Bref, lui et moi, ça a mis du temps, mais c’est fini, on avait une relation fusionnelle et idéalisée, j’avais plus le rôle de la maman et lui du petit garçon qu’un équilibre de couple adulte : c’était beau, c’était fort, mais c’était, d’après moi et le travail analytique que j’ai fait de cette longue relation, pendant ma période d’abstinence ^^, immature et malsain (à la longue, ça n’aurait de toute façon pas pu marcher).
Voyant les efforts au bout d’un mois, je me méfiais, j’ai souffert dans le passé tout comme lui, j’ai commencé à prendre du temps pour lui, c’était toujours lui qui se déplaçait, j’ai donc décidé de faire une fois sur deux l’un et l’autre… Enfin le mois suivant, j’ai senti que parfois ça n’allait pas du tout, distant, vite sur les nerfs, et parfois ça allait vraiment bien, il faisait attention à moi, à mes habitudes alimentaires, faisait certains efforts, mais j’ai du danser un pied sur l’autre comme ça tout le mois qui vient de passer. J’ai cherché à savoir, il m’a répondu à chaque fois que tout allait bien, jusqu’à ce qu’une grosse dispute éclate. A la base il a tout remis sur mon dos car je l’ennuie avec des “questions d’avenir”, ce n’était que des questions quand à son engagement, ben oui, il m’a montré une facette un mois, et complètement une autre le mois suivant.
Si vous voulez gagner sa confiance, vous devrez tre prt TOUT partager, surtout les choses que vous voulez le moins partager. Cela demande du courage daimer quelquun pleinement, douvrir son cur, et de la laisser y rentrer sans savoir si elle va aimer ce quelle va y trouver. Car pour aimer vritablement quelquun, il faut laimer dans sa totalit, y compris le ct sombre. Laissez tomber les masques : si vous avez le sentiment que vous devez porter un masque lorsquelle est prsente, et dtre parfait tout le temps, vous ne vivrez jamais lexprience de lamour dans toute son intgralit.
Voilà, cela fait 4 mois que je fréquente une femme de 38 ans, j'en ai 50. Nous avons eu des rapports rapidement et tout cela a été rapide puis d'un coup elle a mis les pieds sur les freins en disant trop rapide. Nous sommes sur sa demande redevenu amis malgré que nous fassions avec nos enfants des week-ends famille à la maison de campagne, avec activités pour tous. Génial même nous dormons tous les 2 ensemble sans rien faire. Elle m'a demandé de lui laisser du temps et de l'espace. Des moments avec ses enfants. OK je l'ai fait et je continue à le faire. Mais récemment elle me dit OK pour une collocation car son ex ami pacsé ne lui versera plus rien en janvier mais elle me dit si on faiit colloc c'est pas parceque j'ai besoin d'argent mais c'est parceque je veux être avec toi et les enfants. Qui croire ? Elle va sur un site et a rencontré un gars qui ne lui a pas plu physiquement mais au tel et sms ça allait mais après elle m'a dit je te chechais car je ne retrouvais pas tout ce que tu fais pour moi. C'était un pote c'est tout. Dur d'y croire, surtout qu'elle me l'a dit après qu'elle l'ait vu. Mais elle me l'a dit. Elle correspond comme elle me dit avec 2 autres comme potes, je ne comprends pas ce qu'elle cherche je suis là comme elle veut. Trop peut être. Elle veut y aller doucement ce que je comprends mais je ne comprends pas qu'elle cherche autre gars, c'est pour se sentir désirer, ou autres, j'arrive pas à comprendre ce qu'elle cherche. Elle me dit qu'elle ne fera rien sans moi alors pourquoi !!? Elle fait ça... j'ai besoin d'aide. Merci.
Finalement, on veut tout, mais on déteste l’ennui. Paradoxal => quand on a tout (l’engagement, la confiance, la sûreté) on s’ennuie. Maintenant j’essaie d’apprécier le manque, la jalousie, le doute, la confrontation. Ça procure des sensations pouvant être a priori perçues comme désagréables, et pourtant on se rend compte qu’il y a souvent une contrepartie qui vaut vraiment la peine (savoir qu’on a quelqu’un qui nous manque et à qui l’on manque, quelqu’un à qui penser, savoir que notre chéri(e) pourrait aller avec ces bombes qui lui tournent autour mais qu’il préfère être avec nous, la réconciliation après s’être chamaillés, être rassuré sur nos doutes, en discuter etc…).
Ah ! ah ! Quand les sentiments sont là, ça complique beaucoup les choses ! Penses-tu qu’il y a la complicité suffisante pour que tu puisses lui parler de tes peurs ? En meilleur conseil, je t’inviterai à continuer à garder le même temps pour toi, à prendre soin de toi. Bref, à te laisser au centre de ta vie et à lui formuler ce qui te fait peur et comment il pourrait te rassurer.
Apres le boulot, on a gardé un contact tres solide: il me demandait toujours de l’accompagner quand il sortait, il me rendait souvent visite a la fac, j’étais présente pour lui, les textos chaque soir: on s’appréciait bien… cette situation dura 2 mois, jusqu’qu jour ou il m’avoua que si il n’avait certains principes, il m’aurait bien pris en petite amie… il faut dire que ca ne m’a pas étonné, il est resté célibataire durant plus de 4 ans… j’avais alors répondu avec humeur: oh je suis gatée, j’ai eu droit a une déclaration ce soir ^^
La religion soigne-t-elle vraiment ? Les études sur son efficacité donnent des résultats controversés (voir l'encadré p. 56). Lorsque cela marche, les croyants pensent que le miracle a opéré, les sceptiques invoquent des coïncidences, l'effet placebo ou l'efficacité symbolique. Les études sur les cultes de guérison montrent que les médecines spirituelles ne visent pas forcément à obtenir un bénéfice réel sur la santé. Leur succès tient surtout au soutien moral et social non négligeable qu'elles apportent au malade. Dans les pays où les structures de soin sont défaillantes, on comprend que les pauvres se tournent vers les prêtres-médecins qu'offrent les religions traditionnelles.
J'en reviens à la situation actuelle et à son silence. Lors de notre dernière conversation téléphonique samedi, il m'a une fois de plus déçu en revenant sur une "promesse" qu'il m'avait faite de nous voir le dimanche. Ou plutôt si, nous pouvions nous voir mais beaucoup plus tard que prévu et il ne montrait pas grand enthousiasme à organiser cette rencontre. Je lui ai donc dit, très déçue mais sans le montrer, que nous nous verrions une autre fois. Il a dit immédiatement d'accord sans proposer autre chose et j'ai mis fin à la conversation en lui disant "je te laisse tranquille regarder ton match". Il m'a répondu "merci ma chéri, bonne soirée mon amour..." (Pour les mots, il est très fort…)
Bonjour, cela fait 1mois que je suis en couple avec un mec il m’a trompé au debut mais apres il a regreté ,je l’aime mais j ss po s’il m’aime ou non il m’ignore il me parle 3jrs 2jrs non .. je me sens trop triste et quand j lui demande d se separer il refuse en me disant qu’il m’aime ( il m demande des photos sexy) et qu’on on se recontre on passe un beau temps ( on a jamais fait l’amour ) . J ss po quoi faire ? Et comment le seduire ? Le rendre amoureux?
Pour partir sur de bonnes bases, il est essentiel de ne pas précipiter les choses. Ce n'est pas forcément évident de savoir ce que les deux partenaires représentent l'un pour l'autre. Pour certains jeunes couples, l'amour est immédiatement au rendez-vous avec de nombreux projets. Pour d'autres, le temps est important pour savoir exactement ce que l'autre représente. Est-il juste un flirt, un bon copain, un "sex-friend" ou l'amour de votre vie ? Prenez le temps de vous connaître sincèrement avant de tirer des plans sur la comète. Parfois, la frontière entre attachement et amour véritable est floue. Tâchez également de ne pas étouffer votre homme, il a besoin d'oxygène. Même si vous en avez envie, évitez de lui envoyer 12 SMS en moins d'une heure et d'exiger de lui qu'il passe tout son temps avec vous.
Mais je pense que c’est surtout une personne avec laquelle j’ai une excellente affinité. C’est comme ça, il y a des gens avec qui on s’entend, se sent, s’appréhende quasi-parfaitement, de manière inexplicable. Je ne suis pas très esprits, karma, tout ça tout ça, mais pour le coup, ce gars-là sera toujours une relation spéciale. De fait, oui, nous sommes amis, dans le sens où nous avons cette affection l’un pour l’autre, cette envie d’être ensemble, de se voir, de discuter, de rire, de passer des bons moments. »

« Il attend que le couple répare son malaise intérieur. L’amour qu’il offre n’est trop souvent qu’un amour narcissique, et il est difficile de distinguer l’adoration de l’être aimé de l’adoration de soi », complète la psychiatre. « Les narcissiques manquent d’estime d’eux-mêmes à cause de déceptions précoces. Mal aimés, pas aimés, rejetés, qui leur reste-t-il à aimer sinon eux-mêmes ? », ajoute Serge Hefez. 


Bonjour Alexandre, voilà j’aimerais quelques conseils, je suis dans une relation sérieuse depuis 2 mois et quelque, j’ai passé de bons moment avec mon copain j’ai eu en quelque sorte ma première fois avec lui et il n’avait pas beaucoup d’expérience non plus mais depuis quelques semaines il s’est montré moins attentionné il savait que j’allais lui envoyé des msg quand je ne lui ai pas parlé pendant 2 jours il est revenu vers moi mais on a des problèmes d’organisation il veut toujours me voir à des heures qui ne me conviennent pas et il me trouve égoïste alors que j’ai fait bcp d’effort, j’essaye de m’arranger pour le voir c’est toujours moi qui propose de le voir et il m’a fait comprendre cette semaine après une dispute qu’il avait des examens à passer cette semaine mais qu’il prévoit de voir sa famille et de bosser le week end il ne prévoit pas du tout de me voir alors que moi je prévoit toujours du temps pour lui en me disant ah j’aimerais bien le voir ce week end ou tel jour. Pourquoi est il comme sa? il me fait donc comprendre qu’il n’est pas disponible pour moi et cela me blesse, alors qu’au début de notre relation il avait peur que je ne sois pas une fille disponible pour une relation. Je ne le comprend plus et il n’est plus aussi attentionné et tendre avec moi qu’au début même s’il est toujours un peu parfois. J’ai décidé de prendre de la distance pour lui montrer mon désintérêt pour lui, je ne veux pas revivre une relation où mon partenaire se moquait de moi, ai je pris la bonne décision?
La majeure partie des couples se forment très rapidement, sans avoir pris le temps de réellement apprendre à se connaître. C’est ainsi que les premières crises et conflits arrivent dans les premiers mois avec les grandes interrogations comme “Sommes-nous faits l’un pour l’autre ?”. On peut même considérer que les relations hommes femmes sont régies par ce principe.
Ceux qui ont tendance à s’accrocher à ces demi-relations (demi-molle, oserais-je dire) sont ceux pour qui les opportunités sont rares. Si vous rencontrez vingt nouvelles personnes par mois, vous trouverez dans le lot quelqu’un qui vous admire et vous aurez à coeur de faire le ménage et sortir de votre vie ceux avec qui cela ne fonctionne qu’à moitié.

Lui qui envoyait peu de messages, j’étais étonnée qu’il m’ecrive. J’ai suivi vos conseils et lui ai davantage parlé de mes projets. Il s est montré intéressé. Mais voilà il ya quelques jours il me dit que sa boite lui offre un poste au nord de la France que cest une bonne et une mauvaise nouvelle. Qu’il va saisir cette opportunité. Je décide alors de lui poser la question qui me brûlait les lèvres : est ce qu’il voit une suite? Il me repond qu’il aimerait bien mais qu’avec la distance c’est compliqué..
j’ai une amie que je voudrais faire l’amour avec elle mais elle n’honore jamais à mes rendez-vous en me disant toujours qu’elle est trop surveiller par ses parents,alors qu’elle m’aime et ya deja une année que nous sommes des amis et on se communique souvent au téléphone.Que dois je faire pour la seduire à accepter mon rendez-vous? SVP aidez moi car je suis vraiment amoureux d’elle.Merci
"Au fil du temps, un mariage change et évolue. Il n’est pas rare d’entendre la femme dire à son mari: 'J’ai l’impression d’avoir mûri plus vite que toi', surtout s’ils ont des enfants", indique-t-elle. "Souvent, la femme a encouragé son mari à suivre une thérapie pour combler ce fossé entre eux. S’il y est réfractaire, cela crée une impasse pour le couple: la femme ne souhaite pas continuer à répéter les mêmes schémas malsains tandis que le mari veut maintenir le statu quo."
Pour bien garder le contrôle de ses émotions avant de séduire je vous invite à ne JAMAIS perdre votre monde personnel… « It’s your World » ! Que ce soit vos ami(e)s, vos proches, vos passions, vos objectifs professionnels, ne perdez pas de vue que vous avez une vie globale à prendre en main et que vous ne devez jamais tomber dans une dépendance sentimentale, ni au début d’une histoire ni après plusieurs années. Cet équilibre vous permettra sur le long terme de construire une séduction puis une relation forte.
« Une fille qui lit Closer ; qui est toute gentille, toute mimi dans l'intimité, mais qui devient hystérique quand elle se retrouve avec ses copines chez Sephora ; qui mâche son chewing-gum en ouvrant la bouche aux quatre coins de la pièce ; ou encore qui passe une commande de moineau au restaurant et pioche en toute détente dans NOTRE plat de frites...mais c'est un classique ! »  Olivier, 35 ans.
La France me manquera probablement lorsque la faim viendra questionner mon estomac et que l'idée d'un morceau d'emmental me fera saliver plus que de raison, ou, lorsque ne pouvant exprimer mes émotions autrement qu'avec la langue de Molière, je devrai me taire. Bien des choses me manqueront forcément… On sait ce qu'on quitte mais on ne sait pas ce que l'on trouve.
C’est ici que la relation change radicalement : Sa tante fait un avc le lendemain devant lui et plongée dans un coma artificielle, depuis ce jour la relation devient très distante, je lui envois de temps à autres des messages de soutient ne l’oblige pas à venir car je comprends ses soucis. A coté, il dit qu’il va m’appeler et ne le fait pas, répond à mes sms parfois 2 jours plus tard, si je ne l’appel pas il ne le fait pas et ne me rappel pas toujours après un appel en absence.

Il* recommencera la fois d'après et ne comprendra pas votre réaction lorsque vous lui direz "arrête d'agir de la sorte". Vous passerez plus de temps à lui expliquer ce qui vous dérange dans cette attitude alors que vous auriez pu lui dire dès le départ. Il est surement en train de vous taquiner en agissant de la sorte. Lui* ça ne le dérange pas et vous "si".
Il peut aussi y avoir la pression familiale de son côté. Pour une raison pas toujours connue, votre couple ne répondait pas à toutes les attentes de sa propre famille. Pour peu que ton ex soit très respectueux, proche ou influençable par sa famille, si l’idée de ton couple ne plaisait pas, parvenir à ce qu’il s’engage risque fort de devenir un combat. Et ce combat, il va falloir le mener avec force et persévérance. Même lorsque tu penseras avoir enfin gagné.

Le conseil de drague le plus précieux, à 5 €, que quiconque ne puisse recevoir, sur ce qui attire VRAIMENT l’autre personne vers vous... et comment le fait de découvrir ces idées perspicaces et d’opérer un petit« changement » va modifier la façon dont les hommes vous perçoivent, pas uniquement en tant que femme, mais en tant que « petite amie ou épouse potentielle »
bonjour, j’ai rencontré un homme il y a quelques mois ; il habite à 400kms . nous éprouvons tous les deux des sentiments amoureux . il est revenu en couple avec son ex simplement par confort car il ne trouve pas de solution pour se rapprocher de moi. travail, argent . il me dit vouloir trouver une solution mais ne veut pas de mon aide. donc je le laisse faire. moi en parallèle je continue ma vie de femme indépendante ; que dois faire ou ne pas faire pour le pousser à me rejoindre sans qu’il ne se sente inférieur. je pense lui dire de prendre son temps pour le laisser trouver une solution et que lorsqu’il l’aura fait je ne sais pas si je serais là si mon homme ne veut pas s’investir à 100% et s’occuper de moi à 100%. qu’en pensez vous? merci et bonne fin de journée
Merci pour ta réponse… Ce que je ne comprend pas c’est le besoin pour certain homme de tout gacher… Il m’a dit qu’il m’aimai juste avant de me plaquer alors qu’il ne l’avai jamais fait. Pour lui, son grand reve serait de ne pas se perdre de vue, de garder contact, et dans quelque temps, se rendre compte que nous ne pouvons pas vivre l’un sans l’autre et retourner ensemble pour longtemps. Mais comment peut-on penser sa? Pourquoi dire sa a qqcn que tu plaques? Il m’aime mais il a peur de l’engagement, alors que je lui ai clairement dit que je ne voulai pas partir de chez moi et que je ne voulai pas nan plus avoir d’enfants pour le moment. Même aujourd’hui, il appel tout les jours ma meilleure amie pour avoir de mes nouvelles… Franchement après tout sa c’est difficile de ne pas être perdue….
Bonjour Alexandre Alors Sa Fait 9 Mois que Je suis Avec Mon Copain quand je l’appelle il fait genre je le soule devant ses amis à lui puis quand je lui donne plus de nouvelles il s’inquiète ok mais hier il était vraiment bizarre maintenant quand je lui donne plus de nouvelles il s’en fou mon but c’est de lui prouver que je suis la seul femme de sa vie je veux lui manqué alors j’aimerais que vous me donner quelques conseils s’il vous plaît merci et à bientôt
suite de mon histoire , en effet on a parlé de mon besoin de faire plus de cam et a été comprehensif et a eu le declic , depuis on fait d’avantage de web cam…petit a petit on s’apprivoise, car lui a connu peu de filles 2-3 et a été naif et decu, trahi… donc depuis des années il s’est réfugié ds son monde interieur…car les histoires non serieuses, de tromperie ou ephemeres….ne l’interessent pas , je sais qu’il veut construire avec moi mais il des apprehensions et une carapace avec les années, en gros il esperait un jour rencontrér la bonne sans y croire et en etant blasé, mais depuis qu’on est ensemble il sort petit à petit de sa cocquille, en tout cas on a hate de se voir et on a pleins de projets , ca évolue plutot bien
Au mois de Février, après un voyage d’un mois et demi à la Réunion, il m’a annoncé ne plus vouloir d’enfant dans sa vie (il a une fille de 18ans ) et vouloir aller s’installer à la Réunion auprès de sa famille. Il faut savoir qu’en 3ans il m’a beaucoup parlé d’enfant, nous avions déjà les prénoms en tête, il m’a toujours vu comme la seule femme qui pourrait lui donner des enfants.

Comme Corto Maltese, son moteur, c’est le départ. Son principe de vie : tailler la route. Pas d’attache, donc. Juste des pauses ici et là, le regard dans le lointain, déjà au port suivant. Quoi de plus irrésistible que ce baroudeur insaisissable, plein de parfums d’ailleurs, dont on ne sait jamais tout, et qui a le don de disparaître avant même que l’histoire ait pu commencer... Salaud ? Pas forcément, non. Plutôt héros, mais de sa propre cause. Loin de vous et sans vous. En toute liberté. D’ailleurs, il ne vous a rien promis. N’a fait que passer. Forcément, ça fait mal, car c’est pile à ce moment-là qu’on s’enflamme et s’accroche. Mais qu’y peut-il, lui ? L’amour n’est pas l’objet de sa quête. C’est le marin, toujours en partance; la star hollywoodienne, intouchable; le médecin du bout du monde; l’aventurier solitaire... L’homme qui se dérobe, celui qu’on n’aura jamais. Un pur fantasme, au fond, et comment le lui reprocher...
Bonjour alexandre, je vous ecris car cela fait 7mois que je frequente cet homme on se voit pour le sexe mais au dela de ca il y a de la tendresse des sorties ensemble et de la jalousie parfois de sa part et à vrai dire je ne sais plus quoi faire !!!! Il a peur de s’engager, il aime son independance il faut le suivre je trouvre qu il fait un pas vers moi puis deux en arriere…je n’en peux plus que faire ? Je craque.
Alors, on rencontre par hasard (?) un autre qui semble libre de tout cela, qui paraît prêt à souffler à nouveau sur les braises de la passion. On se prend alors à aimer lorsqu’il nous parle, nous complimente, nous regarde. Cet attrait vers un autre que son homme ou sa femme est-il le premier signe d’une trahison, d’une tentation ? Est-ce déjà trompé ? D’où vient ce désir ?
Pour s’assurer que votre Jules veuille s’engager, il faut définir la qualité de votre relation. S’il y a de l’honnêteté, de la compréhension et une bonne communication, vous avez l’assurance d’avoir commencé une belle histoire d’amour qui peut perdurer. En revanche, si ce sont les disputes et les problèmes qui gagnent la cote, l’avenir est incertain et l’hésitation de votre homme à s’engager est bien légitime.
Cet état correspond à ce que Romain Rolland nommait le « sentiment océanique » (voir l'encadré ci-dessus). L'écrivain pensait que le sentiment océanique caractéristique de l'extase spiritualiste correspond à un éveil de la conscience. Pour Sigmund Freud, sceptique et athée, il s'agit d'une régression archaïque narcissique (stade où l'enfant est en fusion avec sa mère). Des psychologues ont tenté de cerner précisément le phénomène psychique. Ralph W. Hood, en 1975, a ainsi établi une échelle du mysticisme (en huit niveaux) à partir de témoignages recueillis, et des recherches neurologiques se sont efforcées de saisir les modifications cérébrales induites par l'état d'extase. On retrouve cette expérience assez courante dans les pratiques de méditation et relaxation. Selon Herbert Benson, psychologue à Harvard, 25 % des sujets participant aux séances de relaxation (fondées sur des exercices de respiration profonde et de vide de la pensée obtenu par la concentration sur un mot - « paix » - ou une image - un cercle - qu'il organise déclarent éprouver des expériences « spirituelles » (Timeless Healing. The power and biology of belief, Scribner, 1996).
J’en ai un peu parlé dans l’un de mes articles précédents, je ne suis pas pour enchainer les coups d’un soir ! Je pense que c’est assez inutile. Nous pouvons débattre là dessus et confronter nos arguments, mais ne faire que des coups d’un soir ne comblera jamais votre besoin d’affection, et vous demandera trop de temps et d’effort pour satisfaire pleinement vos besoins sexuels (croyez-moi j’en sais quelque chose!).

J’ai conscience que cela vous perturbe parce que vous retrouvez dans le comportement de cet homme qui vous attire des signaux positifs. Par exemple, je suis certain que lorsque vous vous éloignez un peu plus longtemps que d’habitude, il a tendance à vous envoyer des messages, à prendre de vos nouvelles, voire même à se montrer jaloux ou  à vous dire des petits mots doux. Cela démontre clairement que vous ne rêvez pas, il est attaché à vous !

voila le problème et que nous nous sommes pas encore rencontré la rencontre programmé il y a un mois de cela a du être annulé a la dernière minute moi malade lui contre temps (j'ai eu des doutes je m'imaginé que c’était des excuses) 400km nous sépare en plus lui comme moi beaucoup de choses nous sommes arrivé qui nous on déstabilisé dans nos vie pro familiale etc .. et pour en ajouté il es dirigent il a ca propre entreprise donc il travail deux fois plus que les "autres" et il es de six ans mon cadet je ne savais pas son age au debut mais le lieu etait purement ludique au debut alors l'age je m'en foutais pas mal de le connaitre ou non j'ai 41 ans lui 34 ans tout deux séparé depuis 5 ans avec chacun une fille
Question vraiment rapide. J’ai parlé avec un homme récemment qui m’intéresse depuis vraiment longtemps. J’ai insinué que nous pourrions éventuellement faire une activité ensemble, aller faire du vélo en montagne. C’est une activité qui le passionne et moi aussi. Après la conversation, il m’a dit: “Je te recontacte bientôt”. On s’entend que “bientôt”, c’est relatif. Combien de temps dois-je attendre? S’il ne me relance pas, cela signifie-t-il que je dois abandonner?
Je décide à mon tour de rentrer au pays pour me ressourcer et là je découvre une vingtaine de texto envoyés à cette fille. Il m’avoue qu’il avait des sentiments pour elle (pas de l’amour) et avait besoin de savoir si c’était réciproque afin de travailler sur le cheminement de sa vie, du mal être qui était présent avant de partir….mais qu’aujourd’hui il avait ses réponses.

C’est vrai qu’il me laisse perplexe parfois, alors mon cerveau fait ce qu’il aime le plus faire : il s’emballe ! Mais je pense qu’il « apprend » à mes côtés, comment c’est d’avoir une relation sérieuse et suivie, comment « faut faire pour aimer quelqu’un et lui montrer » et encore plus difficile, comment se laisser aimer. Tu as sûrement raison, le futur pourra faire évoluer les choses, et puis il est pas con, il est pas bloqué dans sa façon de voir les choses, alors il évoluera sûrement positivement ! Et cette façon de vivre bien que bizarre à comprendre, me convient tout à fait !!!
Il est possible (et pas trop difficile) de « réapprendre » à attirer naturellement un homme génial pour partager plus qu’une aventure avec lui. Et il est possible de surmonter ces types de résistances habituelles, ces obstacles ordinaires que les hommes trouvent dans les relations sérieuses... même si vous ne ressemblez pas à un top model (ou si vous n’en avez pas le budget, ou la garde robe).
Quand ça devient trop acquis, quand on a un peu cramé toutes les étapes, ok on a un bonheur intense sur le moment, mais ensuite on tombe très vite dans la routine. Je ne pense pas que ce soit immature de chercher comment échapper à cette routine, à cette perte progressive de désir qui peut en découler, ce qui conduit finalement à une sorte de relation où l’on se voit « par défaut », on se voit non pas parce qu’on a envie de ce voir, mais parce que l’on vit ensemble et que c’est comme ça, ce qui ne veut pas dire qu’on en n’a pas envie mais disons que la satisfaction du besoin précède le besoin en quelques sortes. Il ne faut pas oublier que le désir, c’est vouloir quelque chose que l’on n’a pas (c’est pour ça qu’un soupçon de manque et de frustration sont nécessaire à mon avis).

Mesdames, je tiens à vous dire que vous trouverez dans cet article des solutions précises pour séduire un homme indécis mais qu’il n’appartient qu’à vous de pouvoir les appliquer au plus vite. Très souvent, vous savez dans quelle situation vous êtes ainsi que les efforts à produire mais vous laissez votre petite voix intérieure vous dire “Tu vas craquer parce que tu l’aimes alors lâche toi !”.
Bref si vous pouvez me donner un conseil ça serait bien aussi , enfaîte je suis avec mon copain seulement depuis un mois a peu prés , et on n’et pas dans le même pays , je trouve qu’il ne s’occupe pas assez de moi on passe toute la journée connectés sur le même réseau social il m’envoie des messages de temps en temps a part ça il y a rien , j’ai peur que notre relation soit gâchée par ça et même quand je fais des efforts pour engager la discussion lui il ne fait rien et ça m’intrigue . Parfois je me dis que je devrais m’absenter et ne plus me connecter pendant un moment mais j’hésite je ne sais pas si c’est bien de faire ça .
« Je n’aurais jamais cru qu’elle/il aurait pu me faire ça un jour… » Avez-vous déjà eu cette pensée ? Une personne chère à votre cœur, une relation de longue date détruite à cause d’un mensonge, d’une trahison, d’une infidélité. Vous êtes surpris et avez du mal à vous en remettre mais Dieu Lui ne l’est pas. Il savait ce qui allait se produire. Voilà pourquoi parfois, Il éloigne de nous certaines personnes qui ont le potentiel de nous faire du mal, beaucoup de mal. Il ne veut pas que nous souffrions inutilement, alors comme un bon Père, Il nous protège de tout ce qui constitue une menace pour notre bien-être, notre famille et notre avenir.

mais je me demande parfois comment sais t-on si on est un bon coup ? parfois une femme d’un soir on peut pas vraiment savoir, même si on est un bon coup ce n’est pas non plus dit qu’elle voudras être en couple, je me souviens d’une femme chez qui je suis aller dormir sorti de boite, et elle m’avais reprocher le lendemain de pas avoir eu envie d’elle, c le seul moment ou je me suis dit ok elle à kiffé mais après je me dit,comment savoir aha

Puis est arrivé l’été, avec de mon coté la perte d’une personne proche, avec des conflits familiaux autour, ainsi qu’une incertitude pour débuter la 4e année, cela n’a pas été une période simple, perdant aussi d’un coté la légereté que j’avais. Je me suis reclus d’une certaine façon au début de l’année universitaire sur moi même, devant me battre pour décrocher une alternance et continuer mes études, dans cette ville si loin. Je suis devenu peut être un peu trop sérieux dans mes messages, allant même jusqu’a m’inquiéter pour des broutilles. Puis j’ai appris par elle que son groupe de filles qu’elle avait depuis 3 ans, fréquentait de temps en temps d’autre gars potes d’une des filles.
Pourtant elle aussi bien que moi, on se dis qu’on a rencontré la bonne personne au mauvais moment:-/ c’était particulier entre elle et moi ; C'est dur à encaisser ; voilà je l'aime, l'amour est dur et injuste je trouve ; le peu de temps qui nous reste, je place mes pièces, être celui qui la marquera, à qui elle pensera ; je regrette de m’être enliser dans cette situation, pourtant déjà tant de bon souvenirs se sont accumulés ; j'ai mal aux tripes ; elle me manque déjà !
Les femmes ont souvent besoin d’être rassurées, de savoir que leur homme les aime et en veulent des preuves : elles veulent de l’engagement. Quelque chose de concret comme vivre ensemble, s’acheter une maison ou un appartement, se marier, faire des enfants. Des choses sur lesquelles elles peuvent s’appuyer pour se rappeler que leur homme les aime, sinon il n’aurait pas fait tout cela avec elle. Mais est-ce que nous ne nous trompons pas en souhaitant tellement nous appuyer sur des choses concrètes et en demandant toujours plus d’engagement ? Est-ce que le pousser à nous donner tout ça, à s’engager avec nous est la bonne solution ? Ne serait-ce pas au contraire ce qui pourrait le faire partir ?
Donc, pourquoi l'autre personne s'éloigne-t-elle ou disparaît-elle même si vous avez eu des rendez-vous merveilleux? Il y a de très grandes chances que ce soit parce que vous avez atteint son seuil de tolérance très rapidement. Évidemment, il ne faut pas complètement écarter la possibilité de la réalisation ou conclusion que ce n'était pas un bon match ou que la personne a rencontré quelqu'un d'autre qui lui correspondait mieux. Toutes ces possibilités sont valides. Mais, à mon avis, si les rencontres étaient réellement agréables, la première est la plus probable. Vous pouvez être la personne la plus merveilleuse du monde, dire et faire toutes les bonnes choses, appliquer tous les trucs du fameux livre The Rules, si vous vous retrouvez devant un prospect qui a un seuil de tolérance d'intimité très bas, vous obtiendrez toujours ce résultat.
×