Je suis avec mon copain depuis 6 mois, je l’aime beaucoup et je voudrai qu’il me demande en mariage car jene veux pas le perdre, mais il est tout le temps pris par le travail et ces derniers temps il a changé de comportement, il m appelle presque jamais, c’est moi qui prend toujours l’initiative pour lui parler, on se voit une fois par moi pour faire l’amour et reste a savoir s’il aura le temps .
Les femmes ont souvent besoin d’être rassurées, de savoir que leur homme les aime et en veulent des preuves : elles veulent de l’engagement. Quelque chose de concret comme vivre ensemble, s’acheter une maison ou un appartement, se marier, faire des enfants. Des choses sur lesquelles elles peuvent s’appuyer pour se rappeler que leur homme les aime, sinon il n’aurait pas fait tout cela avec elle. Mais est-ce que nous ne nous trompons pas en souhaitant tellement nous appuyer sur des choses concrètes et en demandant toujours plus d’engagement ? Est-ce que le pousser à nous donner tout ça, à s’engager avec nous est la bonne solution ? Ne serait-ce pas au contraire ce qui pourrait le faire partir ?

La psychologue explique l’importance de se fixer tout de même une limite, mais attention il n’est pas question de mettre la pression à son partenaire, mais de se fixer des limites pour soi. Par exemple, si l’année prochaine la situation n’a pas évoluée, que vous souffrez toujours de la situation, et que votre chéri ne souhaite toujours pas aller plus loin (pour différentes raisons évoquées précédemment), il sera peut être temps de prendre une décision…
bsr j’aime vraiment mon mari mais il me dis tout le temps il ne veut pas que je lui quitte mais il n’a pas assez de temps pour moi et sa me stress nous sommes en couple depuis 8ans au début ont faisait les sorties de temps en temps,il l’amenait au resto,prendre un pot mais depuis 7 mois il ne le fait plus ,encore que maintenant il travail jour et nuit, il me dit sans cesse qui es fatigué il a sommeil, il n’a plus mon temps même au lit ,ce qui me dérange est que les dimanche il dort jusqu’à 10h il s’élève pour aller jouer au foot avec ses ami,quand il rentre il se douche ensuite il part a ses réunion et me dit sans cesse il aime et qu’il aimerait être avec moi jusqu’à ce que la mort nous sépare ,nous avions trois enfants le dernier a trois moi aidez moi que faire je suis débordé.
Cela a débuté pour moi à mon avis trop rapidement car il a tout de suite planté le décor, me demandant si j’étais libre (lui l’étais), si je voulais une relation sérieuse (lui aussi), si je pouvais le supporter avec ses horaires et emplois du temps décalé (que les autres femmes n’avaient pas supportées)… en face à face sur le coup de l’émotion et malgré tout en stress total (un passé plus que difficile sur le plan affectif pour moi…), j’avais peur, j’ai dit oui à tout, tout de même, en me disant de ne pas laisser filer quelque chose d’aussi magnifique… mais maintenant en réfléchissant il y a des choses que je ne comprends pas très bien…quand je lui ai demandé son nom de famille, il n’a pas voulu répondre, son mail, il a hésité sans me le donner… en me disant que c’était pour son job (secret défense)…entretemps, j’ai essayé de le contacter par téléphone, mais il n’était pas disponible… …ensuite, nous sommes revus la semaine suivante où il a été vraiment direct avec moi, qu’il souhaitait qu’on se rejoigne chez moi ou dans un autre endroit car pour lui, il était le « bon numéro » pour moi… nous avons été au cinéma… nous nous sommes embrassés, c’était comme je l’imaginais.. lui je l’ai trouvé très fusionnel avec moi, le top !!! et puis j’ai eu l’impression que c’est lui qui a eu peur…il a enlevé son bras et s’est refermé très froidement en regardant la fin du film… ensuite, nous nous sommes quittés et il m’a dit « prend soin de toi », sans me fixer un autre RDV… que dois-je penser concrètement de lui… serait-ce pour vous vulgairement « un plan cul » qu’il recherchait, plutôt qu’il ait eu peur de l’amour !!! ou qu’il a pris conscience qu’il n’a pas le temps d’une relation sérieuse avec moi ???depuis, je n’ai plus de nouvelles de lui et ne répond plus à mes SMS…merci de me dire quels comportements dois-je adopter pour le reconquérir, car cela me fait souffrir ?
Les relations entre les hommes et les femmes fascinent car nous sommes différents de par notre génétique, le fameux chromosome X/Y, et que cela aboutit à des distinctions assez importantes comme le rappelle John Gray l’auteur du livre Mars et Vénus. Mais quelles sont les conséquences de cette situation sur la vie sentimentale et la relation entre homme et femme ? C’est ce que nous allons examiner tout au long de cet article, car j’ai souhaité vous aider à parfaitement analyser vos réactions respectives et donc à mieux comprendre l’autre en amour ou pas d’ailleurs. Vous allez découvrir que les relations hommes femmes vont bien souvent au-delà de la simple différence de sexe et que la toute première distinction se fait déjà au niveau de la façon de dialoguer et de communiquer !
ouah, quel article ! j’ai l’impression que c’est un miroir, celui de mon histoire !! bref je le vie trés mal … cela fait désormais 1 mois et demi de l’on n’est plus ensemble :( Avec mon chère et tendre (ancien) cela allait faire 1 ans que nous étions ensemble (relation a distance ) bref je ne comprend rien aux hommes ! j’ai 25 ans et j’ai l’impression que je ne vais jamais trouvée chaussure a mon pied ! en faite il me manque trop et j’aimerais qu’il revienne mais en vrai je ne pense pas qu’il le fera, trop d’orgueil . voila c’est compliquée pour moi car aucune explication a notre rupture! a part un besoin d’être seul et dans sa bulle ! je demande des explication et la il me dit qu’il y en à pas ! et u bref adieu …. bref du jour au lendemain , chérie tu me manque vient vite et aprés next ! je ne comprend rien … je n’ai plus de nouvelles et il m’a bloqué de partout ! ….. merci pour l’article il m’a fait comprendre certaine chose ! enfin j’espère
j'en reviens pas des échanges sur ce sujet: le silence. je suis tombé dessus car je vis une situation de couple complexe. mon amie a pris de la distance suite à des difficultés professionnelles. elle m'a toujours expliqué qu'elle avait besoin par moment de distance et d'être coupé de tout avant de revenir dans la relation. je m’aperçois à quel point son silence (ces refus de répondre au téléphone) me blessent. je ne souhaite pas résoudre ces difficultés et je lui offre mon amour ma bienveillance. depuis peu je me suis resolu à ne plus donner de mes nouvelles. inconsciemment j'essaie de prendre de soin de moi, de sortir de voir des amis mais le soir cela devient dur. je n'arrive pas à dormir et bien sur je ne pense qu'à elle. j'ai la crainte qu'elle ait une aventure qu'elle aille voir ailleurs pour m'oublier. j'essaie de me raisonner de l'oublier mais c'est difficile surtout quand on est amoureux.
Dans la joue. En est reparti. Ensuite en rendrons chez moi . Je suis aller voir ma.meuilleur amies je lui est tout raconter ensuite je lui est reveler quelque que je suspecter en ouvrant mon sac j ai vu que j avais plus mais 20 euros . Je me posais plein de question j avais des doute en pensons que c est mon fiancé qui etait responsable de sa j ai pas chercher avoir des preuves.
En revanche si notre amitié avec notre ex est très forte alors il faudrait songer à un compromis entre les deux, sans oublier qui est sa priorité et ce que l’on veut vraiment. C’est nécessaire que l’ex et le conjoint se rencontrent, que l’on soit tous en règle les uns avec les autres. Il faut de la communication entre les trois et savoir respecter si le/la conjoint•e de notre ex veut que nous prenions nos distances avec ce dernier : il faut savoir laisser de la place, les laisser vivre leur histoire sans interférer dedans. Oui il a été notre ex, oui on peut en être très proche, mais il ou elle est en couple et il faut respecter ça. Si on n’en est pas capable alors autant couper les ponts un moment et revenir quand les sentiments et la jalousie seront partis. »
Bonjour, il y’a 3 mois que je me suis remise avec mon ex , mais il ne me fais plus confiance parcequ’il me reproche d’avoir trahi son amour envers moi. il m’ignore sur whatsapp c’est moi qui commence la conversation tout les jours . Je ne sais plus quoi faire je suis perdue, il dit qu’il m’aime mais vu qu’il est loin de moi je ne sais pas si c’est vrai. Je l’aime trop je veux qu’on recomence à 0 mais c’est difficile pour moi . je fais des efforts toute seule par contre lui non

Je crois fermement que la notion de respect est importante tout autant que celle de la communication. Respecter l'autre collègue signifie reconnaître sa différence, apprécier ce qu'elle fait et le lui dire. Il convient de vérifier nos interprétations quand un sentiment d'inconfort ou d'irritation se produit face à une collègue. Soigner notre estime de soi est un facteur important pour ne pas se sentir menacée par une autre femme. Il est également nécessaire d'exprimer nos attentes professionnelles de façon à ce que les autres puissent nous donner l'occasion de les réaliser, de parler avec celle qui nous dérange, de façon à mieux la connaître... Nous avons souvent des filtres qui changent notre perception d'une personne.

L'autre n'a pas de raisons de devenir soudainement égoïste, sadique ou manipulateur. Pourtant, d'une certaine façon, il le devient quand même, sur ce point précis, mais pas volontairement. Ces réactions sont autant de moyens d'éviter d'être lui-même en souffrance. Car la parole, les explications, peuvent engendrer une grande difficulté à se dire, donc une souffrance. Parler c'est se dévoiler, c'est montrer à l'autre et à soi-même des failles, des faiblesses, peut-être des lâchetés.
Bonne question. Perso, j’écris des articles, je parle à mes amis hommes, je reprend sur beaucoup de choses mon compagnon : « non, ce n’est pas parce que toi = homme, moi = femme », je laisse de la place et valorise la « non-virilité »/ »le sentiment » / « la rencontre de l’autre », j’essaie de ne pas tomber dans le sacrifice, j’invite à ce que les femmes cessent l’amour sacrifice…
Au-delà de la sphère professionnelle, je n’ose pas être visible non plus dans les espaces publics. Je ne tiens jamais la main de ma copine dans les rues de Paris. Je ne l’embrasse pas dans les lieux publics. Même pour lui dire au revoir avant un long week-end. Il y a encore quelques années, j’osais davantage ces petits gestes. Je n’ai jamais été très démonstrative dans les lieux publics, mais tenir la main de ma copine ne me posait pas de problème. Mais j’ai subi à plusieurs reprises des comportements déplacés. Des hommes qui insistaient pour nous laisser leur numéro de téléphone, parce qu’une présence masculine manquait forcément dans notre relation. D’autres qui mataient sans aucune gêne. Des regards jugeant, également. Des insultes aussi, parfois. J’ai fini par arrêter de tenir la main de ma copine dans la rue. J’en avais juste assez. J’espère que les choses évolueront avec le temps. J’ai l’impression que les générations à venir sont bien plus ouvertes sur le sujet. Je suis assez optimiste sur l’avenir.
Je connais mon homme depuis plus de 10 ans il était avec une femme il est rester 13 ou 14 ans avec j’étais copine avec elle il a 4 enfants avec, moi j’en ai 2 quand ils se sont séparés quelque moi après je me suis m’y avec il se faisait des câlin devant moi il ne l’a repoussait jamais sa a durée quelques semaines des fois ils discutaient pendant 30 min voir + dans une chambre sachant qu’elle était avec quelqu’un et lui avec moi pareil sa a durée quelque semaine et en plus de sa il c’est fait copain copain avec le nouveau copain de son ex je lui disait que se n’étais pas normal mais il s’en fichait il habitait juste en dessous de chez elle. Elle venait tout les jours non stop je lui demandait d’avoir des journées de tranquillité avec lui mais à chaque fois qu’elle venait il était pas fichu de lui mettre des barrières g subit sa pendant 1 an et demi jusqu’à ce qu’on déménage je pensait que sa allait être mieux mais non si il allait chez elle juste pour venir ou ramener les enfants ok mais il y va presque tout les jours toujours une excuse pour y aller quand on fait une sortie avec les enfants il fallait toujours qu’elle soit là moi je ne voulait pas mais lui sa ne le dérangeait pas du tout et c’est encore le cas aujourd’hui. Ils sont toujours en train de se rendre service à l’un et à l’autre ils sont au moins 1 fois par jour à s’appeler pour tout et n’importe quoi du coup avec tout sa on se prend la tête presque tout les jours et avec lui c’est toujours moi qui a tord il me dit que je suis trop jalouse que je suis une gamine qu’il en a marre de ces prise de tête que sa soit sur n’importe quoi il est toujours en train de la défendre moi maintenant je suis perdu je sais plus quoi faire et quoi pensée chaque jour ce ressemble c’est très très rare qu’on face des sorties rien que lui et moi
J’ai rencontré un garçon mignon comme un coeur il y a deux semaines dans un bar, sourires, discussions et il me demande mon numéro (toute contente je lui donne puisque depuis le début de la soirée je l’avais remarqué). Il me textote la nuit-même, un peu flirty et on arrange de prendre un verre le lendemain, mais avec des amis à moi et un pote à lui. Dix minutes après s’être tous séparés il me textote que si nos amis n’avaient pas été là il m’aurait embrassée. La même soirée il m’ajoute sur facebook.

Donc, plutôt que de vous demander «Qu'est-ce que j'ai dit?» ou «Qu'est-ce que j'ai fait?», vous devriez plutôt vous demander: «mais pourquoi toujours cette situation?». Et là, nous arrivons à la partie du ce-qui-vous-appartient. Je crois que vous avez déjà compris que le fait que l'autre personne ait un seuil de tolérance d'intimité bas ne vous appartient pas. Vous ne pouvez être tenue responsable des insécurités affectives des autres, c'est évident. Mais la vérité est qu'il y a une raison pour laquelle vous vous retrouvez toujours dans ce type de situation. Le fait est que c'est vous qui choisissez inconsciemment ce type de partenaire. Comme je l'ai fréquemment mentionné dans le passé, c'est votre inconscient qui contrôle votre vie amoureuse. Si vous choisissez constamment des partenaires qui ne sont pas émotionnellement libres, c'est que vous n'êtes vous-même pas émotionnellement disponible. Ils sont le morceau de casse-tête qui correspond à votre morceau de casse-tête. Toutes les rencontres que vous faites sont une rétroaction, un miroir, si vous préférez, de ce qui se passe à l'intérieur de vous-même.
Je suis dans cette situation face à un homme indécis… son amour est visible par moi comme par tous les gens qui nous entourent ( y compris ceux qui nous voient pour la première fois). on passe toujours pour ” un vrai ptit couple”. Il m’a même présenté à une partie de sa famille ( en tant qu’amie) mais il ne ramène jamais de fille chez lui, donc je sais que cet acte n’est pas anodin et important. Il a clairement verbalisé qu’il a peur de vivre une relation avec de l’amour par peur simplement de souffrir comme il a souffert dans le passé. ( abandon de sa mère, une relation sentimentale passionnelle mais destructrice et il y a un an et demi le décès de son père ) Certes il y a plein d’explications à sa situation et à son comportement. Sauf qu’il est tellement perdu qu’il en vient à me faire souffrir moi et à m’emmener dans ses névroses à lui… à souffler le chaud et le froid (à la fois il medit qu’il reverait qu’on soit en couple ensemble mais est persuadé que ce serait catastrophique, qu’il serait trop jaloux et qu’il me ferait du mal, en meme temps il à les larmes aux yeux à l’idée de me perdre … bref les montagnes russes emotionnelles alors que moi je suis BIEN CLAIRES sur ce que je veux et sur mes sentiments envers lui) . On vit des moments hyper forts on partage des choses … et à chaque fois qu’on atteint un certain niveau de “bonheur” 24h après il vrille complètement et dit qu’il faut tout arrêter, que ça ne se concrétisera jamais tous les deux et il est capable de dire des choses très douloureuse pour tout saboter et me faire fuir. ce qui a valu déjà deux coupure d’un mois environ. Mais ni l’un ni l’autre n’est capable de tenir le coup et on est de nouveau comme ” deux cons” dés qu’on se revoit et on n’arrive pas à se quitter. la semaine dernière il m’a refait son vrillage. Qui m’a fait énormément de mal surtout après avoir rencontré sa famille etc… tout était parfait ! et bim la claque. Donc je lui ai dit qu’il était actuellement nocif pour moi et lui me dit qu’il a besoin de temps pour lui pour se stabiliser et il ne sait pas du tout ou ca va le mener. Nos sentiments sont intactes malgré ces montagnes russes… voir même plus forts car on arrive à beaucoup dialoguer tant du positif que du négatif. Mais aujourd’hui je veux arriver à vraiment prendre mes distances car clairement il me rend chèvre et je suis faible face à la lui. Je veux de nouveau etre la femme fatale. soit pour qu’il revienne en rampant soit tout simplement pour me reconstruire seule. j’ai coupé tout mode de contact en lui disant que s’il voulait revenir il sait ou j’habite. je veux m’y tenir pour de vrai cette fois sans craquer… sauf qu’il y a de fortes chances pour que je le croise en soirée.
Dans l'euphorie de la rencontre, les femmes auraient tendance à tout raconter à leur bien-aimé... Mais il est parfois préférable de ne pas trop en dire. Vous aurez bien le temps de lui raconter votre enfance en détail, le traumatisme de votre mauvaise note ou de votre copine qui vous a joué un mauvais tour au collège. Ne confondez pas votre nouveau chéri avec votre meilleure amie ! Préservez également votre cocon. Si l'histoire perdure, vous aurez tout le temps d'organiser des dîners avec les parents, les tontons, les cousins, etc. Une autre règle absolue est de ne jamais trop parler de ses histoires passées. Votre nouvel amoureux n'en a rien à faire de vos anciennes relations amoureuses et sexuelles. En général, les hommes préfèrent ne rien savoir. Dans tous les cas, il est important de ne pas jouer de rôle et de rester vous-même. Sinon, vous serez vite démasquée.

Bonjour, mon problème est que je suis en couple avec un garçon depuis un an et 3 mois bientôt nous avons 17 ans , je l’aime, tout se passe bien nous sommes heureux on s’entend bien mais il y a un seul point qui me rend malheureuse: il en voit des messages que je trouve déplacés lorsque l’on est en couple. Avant il envoyait des messages comme par exemple ” parlons de tes seins ” ou encore ” tu fais quoi gros seins ” Ou ” parlons de ton popotins ” a des filles qu’il ne connssait pas car setait les exs de ses copain. Soit disant il faisait ça pour les énervée et pour rigoler. Il faisait également des blagues avec des amis à lui en demandant à une fille par exemple quelle en voit des photos d’elle nu. Il na pas regarde les photos mais a montter a ses amis.Ou alors Il faisait des blagues seul à des filles comme à son ex par exemple pour faire croire qu’il voulait encore être avec elle. Il lui disait d’envoyer ses seins pour voir sa réaction . On en a discuté il n’a pas compris ma réaction car il s’en fout de ses filles il les trouve moche et il faisait ça seulement pour rire . Je lui ai quand même fait promettre d’arrêter car cela me blessait. Il a cessé. Jusque ce jour plusieurs mois plus tard ou il voulait sortir dehors avec des amis et son ex de 5 eme. Ses amis lui ont dis d’insister ppir quelle vienne car elle avait mal au ventre. Il lui a donc dis si tu viens je te fais un massage . Il ne l’aurais pas fais. Mais je n’ai pas apprécié. Cependant j’ai décidé de laisser passer. Par co tre quelques jours plus tard il était seul avec un ami et pour la faire venir, aloes que personne ne lui avait dis d’insister, il lui a dit de venir qu’il serait prêt à tout même à courir nu dans la rue ( donc forcément devant elle il m’a dit ) il m’a dit qu’il ne m’aurait jamais fais je le sais mais cela me blesse énormément j’ai confiance en lui mais ça me fais du mal. Je lui ai dis qu’il m’avait promis de plus envoyé des choses comme ça et il s’est énervé me disant que la promesse était de ne plus faire de blague ou parler de sexe avec d’autre fille comme les seins ou autre. On set mal compris car ce genre de messages en faisait partit. Il ne veux pas changer ce trait la le reste oui mais il dit qu’il ne veux pas changer sa personnalité pour moi que s’est ça philosophie de vie: on ne change pas sa personnalité pour une fille elle doit nous accepter. Il m’a dit qu’il a fait des exceptions pour moi car Il est très amoureux. Il a arrêté dette jaloux ( avant il l’étais trop maintenant plus du tout il a fait d’énormes efforts) il a arrêté renvoyé des messages comme ça au filles alors qu’il a une personnalité de quelqun de joueur qui aime faire des blagues et rigoler quel que soit le sujet . Le message envoyé à son ex pour lui ne touche pas au sexe et donc il ne veux pas cesser ce genre de message. Moi je l’aime je ne veux en aucuns cas le quitte il a plein d’autre qualité on passe de bons moment ensemble maos il y a juste ça qui nous empêche d avoir une bonne relation sans dispute. Je ne sais pas si c’est moi qui doit accepeter ou si c est lui qui dois changer dans tous les cas je ne me vois pas le quitter on se complète il est ma moitié il maide des que j’ai un problème il est toujours la quand j’en ai besoin. Désolée pour ce texte très long merci d’avoir lu.


« Il attend que le couple répare son malaise intérieur. L’amour qu’il offre n’est trop souvent qu’un amour narcissique, et il est difficile de distinguer l’adoration de l’être aimé de l’adoration de soi », complète la psychiatre. « Les narcissiques manquent d’estime d’eux-mêmes à cause de déceptions précoces. Mal aimés, pas aimés, rejetés, qui leur reste-t-il à aimer sinon eux-mêmes ? », ajoute Serge Hefez. 
j’ai une amie que je voudrais faire l’amour avec elle mais elle n’honore jamais à mes rendez-vous en me disant toujours qu’elle est trop surveiller par ses parents,alors qu’elle m’aime et ya deja une année que nous sommes des amis et on se communique souvent au téléphone.Que dois je faire pour la seduire à accepter mon rendez-vous? SVP aidez moi car je suis vraiment amoureux d’elle.Merci

Mais dès qu’on en vient aux sentiments, je suis un peu mitigée : il n’est pas démonstratif, ni dans ses paroles, ni dans ses gestes. Quand je lui en ai parlé, il s’est excusé et m’a dit que c’était un de ses défauts, mais qu’il ne voulait pas que j’en souffre et que si j’avais des doutes je pouvais lui en parler. Parce que bien sûr, j’ai précisé que si il n’y avait quasiment jamais de signes affectueux de sa part, comment est-ce que je pourrais savoir qu’il est bien avec moi ??? Ok, il traverse la France pour moi, je vois bien qu’il est bien avec moi, mais au quotidien, ça peut vite laisser place aux doutes (est-ce qu’il « continue » pour voir ce que ça va donner ou est-ce qu’il est réellement heureux ?).


C'est pourquoi les chrétiens prient et espèrent pour toute personne décédée, quelles que soient les apparences. Ils les confient à la miséricorde infinie de Dieu qui peut toucher les âmes par des voies que nous ne connaissons pas. Rappelons-nous l'exemple du Bon Larron ! Jésus, alors qu'il est crucifié à côté de ce brigand, lui dit : " Avec moi, aujourd'hui tu seras dans le paradis. " (évangile selon saint Jean).
Elle a aussi aidé des milliers d’hommes et de femmes à avoir plus de succès dans leur vie personnelle grâce à du coaching individuel. Elle a écrit des livres, est intervenue dans des séminaires dans tous les États-Unis et a enseigné pendant des années, elle est l’une des seules expertes que j’ai trouvée, spécialisée dans ce qu’elle appelle « Attirante sans effort ».
je viens d’être plaquer tout ressenmentpar un homme qui ressemble en tout point à mon homme idéale, sur le plan sexuelle que sur tout les reste autour, c’est à dire très bel homme tres grand, blond aux yeux bleu, distingué et respectueux avec de l’ambition et sur de soie il apprend à parler Français pour communiquer avec moi, et moi je me suis mise à apprendre vraiment l’anglais juste pour lui. Tout avais si bien commencer, on étais tout les deux pret à s’engager dans une relation sérieuse, vu que nous nous sommes rencontrer sur un site de rencontre, et donc le désir étais le meme du moins c’est ce que je croyais. Mais il y a maintenant trois semaine qu’il m’a plaquer, il m’explique que apres avoir décider d’avancer dans une relation sérieuse avec moi l’a veille, dont la journée du samedi, il m’appelle très tôt le dimanche matin tout paniquer en me disant qu’il voulais tout arreter maintenant, par ce qu’il a une douleur insuportable dans son estomac depuis hier et que cela n’étais pas la premiere fois. Depuis son divorce qui datte deja de plusieurs années, à chaque fois qu’il vit une relation avec une femme et qu’il commençait à s’attacher à elle, il éprouvait une horrible douleur dans son estomac et que le seul remede aujoud’hui pour qu’il à trouver, c’est de tout arrêter pour retrouver la paix dans son coeur et son estomac. IL me dis que je ne suis pas n’importe qui, que je suis une tres belle femme et que j’ai un tres belle âme, que je ne suis pas n’importe qui pour lui. Et depuis il à arreter de m’envoyer des messages, et me dis que la distance pour lui pose aussi probleme, alors que des le départ cela n’a jamais été le cas….,oui il vit en Norvege et parle Anglais et Norvegien, et moi je vie en France, mais je ne parle pas tres bien anglais et encore moins le Norvegien, au début nous arrivions à communiquer à l’aide d’un traducteur de langues, juste une petite precision…., mais malgré cela nous avons véçus une relation magique et complice, quelque chose que je n’avait encore jamais découvert chez un autre homme jusqu’a maintenant, et il me dit qu’il n’avais encore jamais été aussi attirer sexuellement par une femme et avoir une tel complicité sur le plan de la tendresse avec une femme.
Il a une très mauvaise estime de lui-même, il ne s’aime pas. Et il traite les femmes avec le même mépris. Ses performances servent à redorer son ego défaillant. Mais comme, inconsciemment, il pense ne pas mériter les femmes qu’il séduit, il sabote ou salit la relation. Autre possibilité : aimer n’est « simplement » pas sa priorité dans la vie. L’adrénaline dépensée pour satisfaire ses ambitions professionnelles et/ou sociales le galvanise à temps plein, et le sexe sans affect lui suffit.

Le ressentiment, c’est l’accumulation de l’influx (nerveux, émotionnel, rationnel, tout ce que vous voulez) qui vous permettra non seulement de partir, mais également de vous retenir de revenir quand les raisons 2, 3 et 4 sèmeront le doute dans votre esprit, faisant vaciller toutes vos certitudes et remettant en cause votre beau départ chevaleresque.
Vous commencez à vous voir depuis quelque temps, le courant passe bien et tous les éléments semblent réunis pour donner naissance à une belle histoire. Pourtant, quelque chose continue obstinément à bloquer : le sexe est incroyable mais vous sortez rarement de la chambre, votre téléphone est toujours à portée de main mais votre nouvel(le) amant(e) semble toujours éloigné(e) du sien, votre mère est au courant mais vous n'êtes pas sûre que votre partenaire ait appelé la sienne depuis des semaines.
Il m’a sorti le grand chose galanterie,resto, plages discussion… goûts musicaux rigolade il s’intéressait à moi on a coucher ensemble durant le week-end et à la fin du weekend… il m’a remercié d’avoir passé un bon moment il ne m’a reparlé de se revoir….. m’as-t’il prise pour une conne?? Car la plus de nouvelles ni de messages je me sens trop mal en me disant qu’il voulait juste coucher alors que moi je veux une relation sérieuse avec lui…. mais je sais pas quoi faire y a t-il un espoir?
Combien de fois vous êtes-vous retrouvée à un endroit où vous avez vu un homme génial, mais vous n’avez jamais eu l’occasion de vous rapprocher de lui ? Mais auriez-vous voulu aimé le faire ? Voici un secret subtil sur VOTRE POSTURE (vous avez raison... c’est vraiment aussi simple que cela) qui va instantanément provoquer l’attention des hommes et faire qu’ils vous abordent – pour les bonnes raisons.
Si vous lisez ceci, et que vous trouvez une quelconque sagesse dans ma souffrance, partagez ce message ceux qui en auront besoin. Aux jeunes couples, aux futurs maris qui ont le cur encore plein despoir, et ceux et celles qui pensent quils ont oubli ce qutait lamour. Peut tre que lune de ces personnes sera dans une situation similaire un jour ou lautre, et que ces leons que jai appris la dure puisse lui ouvrir les yeux et quil fera le ncessaire pour tre lhomme que sa compagne attendait.

je me sens perdu dans tout cela. j'ai envie de lui proposer un break (suspendre la relation) afin qu'on puisse se retrouver si elle en a envie ou lui dire qu'on arete notre relation. je travaille au quotidien avec des personnes qui peuvent être mutiques et qui peuvent être prostrées dans des silences mais comme c'est tellement différents quand il y a des enjeux relationnels. je réalise que j'ai écrit un long pavé et j’espère que mon témoignage est clair. merci à toutes celles et ceux qui réagiront sur mon post. je vous remercie d'avance de vos retours.
Je pense aussi que tte être humains est forcement destiné a son âme soeur quelque part et que tôt ou tard on finira par se rencontrer au temps prévu par Dieu cela est possible pour les hommes qui ne savent pas dragués,en tout cas la femme elle sera tjrs dragué par un homme qui se sentira attiré par elle n c pas?vous pouvez me joindre sur facebook il suffit de rechercher »aristookinda »

Mais quoi ? Ne sera-ce qu'une affaire d'enracinement culturel ? D'héritage et de tradition ? ... Non, pas uniquement. Il est évident qu'on ne peut adhérer qu'à ce qu'on a rencontré par héritage, éducation ou expérience, et qu'en conséquence on se tournera moins vers quelque exotisme ou nouveauté. Mais si, lucidement, on sent, trouve et découvre la valeur de notre enracinement culturel, de notre héritage et de notre tradition, pourquoi les contredire ? ... Vraiment, les contradicteurs manquent de sagesse : leur moteur est une révolte sauvage.
P… je vois où tu veux en venir, mais personnellement, je refuse d’accorder le moindre crédit à ce genre d’excuse. Parce que si on le fait, si on donne à cette excuse la valeur d’un argument, alors aucune relation n’aurait raison de durer plus d’une semaine. Ça n’existe que dans les films, un couple parfait, qui commence par un coup de foudre et qui se continue 40 ans plus tard sur une île paradisiaque, et où l’on est tout le temps, mais alors là vraiment TOUT le temps, dans la satisfaction totale et parfaite (sentimentale, sexuelle, matérielle, et tout le reste). Oui, ça tu le sais déjà, en effet ^^
La distance ne va pas faciliter les choses c’est une certitude, mais ce qui m’inquiète le plus ne se situe pas à ce niveau. C’est en effet la soudaineté de son sa décision qui me laisse perplexe et le fait qu’il revienne quelques jours après. Pour aller plus loin dans l’analyse, une séance de coaching me semble indispensable car ce n’est pas une situation fréquente.
Je pense qu il a dit Ca juste par panique car Apres il m a dit je t aime bien, on dévers se voir et en reparler à ce sujet et il m a dit je ne veux pas que tu sois triste…Le comble est qu il m a fait encore plus craqué car il veut changer, il veut avoir une vie sociale, il ne veut pas de plusieurs aventures, mais en même temps il a peur de perdre sa liberte et je veux vraiment l aider … pour le moment je ne fais rien j attends qu il réfléchisse à tt ça…mais après, je ne sais pas comment je vais réagir ? Que pensez vous, va t il oser changer d’avis ou vas t il se renfermer sur lui même ?

bonjour, j ai vécu une relation d’un an avec un garçon ( j ai 29ans et lui 33ans ) , nous habitons a 1000km, nous nous voyons quasiment tous les week end, dés le départ je lui avait dis que je ne déménagerais jamais car j ai un enfant, il m a dis, tout au long de l année qu il n avait pas peur de partir de la bas pourme rejoindre, que jétais la femme de sa vie etc…celà fait 5 semaines qu il m a quitté ( en pleurant ) sous pretexte que, même si il est fou amoureux de moi , il se sent incapable de tout quitter pour moi,j étais enceinte de lui ( nouvelle apprise apres l annonce de la rupture, j ai avorté la semaine derniere par respect pour lui ) il prend de mes nouvelles de temps en temps, il m a meme souhaité un joyeux noel, hier il m a envoyé des SMS pour avoir de mes nouvelles, et me dire que lui ça n’allait pas trop, qu il a limpression de se regarder vivre, que c est pas reel, qu il a des regrets et des remords, mais il est persuadé qu avec le temps ça passera….

Mais là, il a suffi qu’on ne se voie pas pendant 2 semaines pour que les doutes m’assaillent de nouveau. Contrairement à tous les coups de foudre que j’ai eus avant, je vois toutes ses qualités mais j’ai l’impression de ne pas l’admirer assez. Je me demande si c’est la bonne personne pour moi, si je n’ai pas besoin de quelqu’un de plus drôle, qui me fasse plus rêver. Chaque fois que je suis avec lui, je suis heureuse, et je me sens si stupide de douter. J’ai de nouveau envie de lui dire que je l’aimerais jusqu’à la mort. Et parfois quand on se sépare un peu longtemps, je ne sens plus cette connexion, je me mets à douter, et ça m’attriste. Je ne sais pas si je dois me baser sur ce que je ressens quand je suis avec lui, ou quand je suis loin de lui, car les 2 comptent non ? Je lis souvent « suis ton instinct », mais j’ai l’impression d’en avoir 2.
Bonjour .. en effet vos conseils sont exactement exact! Mais moi j’ai mon petit ami qui aujourd’hui à quitte le pays pour une raison éducative … à son arrivée l’autre côté il était toujours le même jusqu’au jour où lui même m’as avoue qu’il avait commencé à se faire un amitié sincère avec une jeune ivoirienne qu’il a rencontré la bas… à vrai dire ça m’as brisée le coeur .. mais j’ai pas réagi parce que il a pu au moins se confie à moi… mais aujourd’hui il est tout à fait différent très distant et il m’ignore c’est à dire mes appels mais quant il voit mes messages répond quant il veut et aussi il me cause comme si il s’en foutait un peu plus de moi chaque jour … pourtant selon nos nombreuses conversations je lui demande si il m’aime toujours et il réponds oui à chaque fois mais je sais que c’est pas vrai! :'( s’il vous plaît aidez moi je l’aime vraiment…
Prendre soin de vous, c'est vous demander ce qui vous ferait du bien. Ce que vous pouvez vous accorder pour trouver un peu de paix, de plaisir. Ce n'est pas forcément en compagnie des autres que vous le trouverez (mais peut-être que si : vous seule pouvez le "sentir"). Personnellement c'est la solitude qui m'a permis de me reconstruire... tout en étant en contact d'autres personnes, mais toujours à une certaine distance : affective, temporelle ou géographique.

Oui je suis tout à fait d'accord avec toi Hugo. Il faut savoir next certes ,mais il faut aussi apprendre à être patient. Une fille peut jouer le désintérêt en espérant qu'une meilleure opportunité va se présenter à elle ou parce qu'elle est en phase de séduction avec un autre mec. Mais si elle ne trouve pas mieux ou que cela n'aboutit pas avec l'autre mec, rester dans son radar peut s’avérer une stratégie payante.

Bonsoir , je souhaiterais avoir un peu d’aide sur ma situation sentimentale. Je fréquente un homme depuis 4 mois maintenant. Qui a peur de s’engager. Malheureusement déjà attaché à lui. Je n’ai pas l’envie de laisser tombé. Cet homme est un très bon copain au père de mon fils et du coup rend la chose beaucoup plus compliqué. Comment réagir pour qu’il puisse s’investir ?

Si vous appliquez mes conseils alors vous pourrez parfaitement réussir à séduire un homme indécis et même à le faire s’engager. Malheureusement si comme la majorité des femmes vous estimez qu’il faut absolument lui prouver votre amour sous peine de le perdre et que vous laissez alors la peur vous envahir, vous ne pourrez pas reprendre le contrôle de votre situation et vous vous accrocherez à un homme qui ne vous mérite pas car aucun signe positif ne résultera de son comportement.
Le problème c’est que désormais j’ai le sentiment qu’on ne partage plus rien. Il ne propose plus du tout qu’on se voit, ne m’appelle plus si je ne lui demande pas et esquive souvent quand je le fais (on ne se parle au téléphone qu’une fois par semaine environ alors qu’avant c’était plusieurs fois par jour) et ne répond plus quand je pose des questions qui nous impliquent, même un peu, à court ou moyen terme alors qu’avant il se projetait à long terme avec moi. Nous continuons à nous voir en soirée quand on va dans les mêmes sorties, il est alors toujours aussi amoureux en apparence mais ce sont nos seuls moments depuis bientôt 3 semaines.
×