Excellent article comme d’habitude, et moi j’ai une idèe plutot une proposition pour vous cher coach, pourquoi pas par exemple, publier une video, dans laquelle vous vous montrer entrain d’aborder, seduire une fille(une inconnue), la caméra sera bien sur cahèe, un ami a vous par exemple dérière un arbre fera l’affaire,tout sa juste pour cerner les choses, et pour que sa soit pas juste de la théorie, si c’estpossible bien sur.
La première année a été très compliquée, car il est beaucoup plus âgé que moi et a déjà des enfants d’un premier mariage (divorcé depui. Du coup il ne savait pas s’il devait s’engager avec moi car ne savait pas s’il en voulait de nouveau. Finalement il décide qu’il me fera un enfant (juste un seul, mais ça me convient) et nous habitons ensemble a l’issue de cette première année de relation. Il commence alors à me patienter pour le bébé (il repousse à chaque fois l’echeance pour une raison) si bien que je n’arrete la pilule qu’au bout d’un an de «réflexion » (il me disait qu’il devait « faire son chemin »), soit 2 ans de relation donc. Je tombe enceinte dès le deuxième essai, ce qui est merveilleux. On parle alors de mariage et il va même jusqu’a m’acheter une bague de fiançailles mais sans me demander toutefois encore officiellement en mariage (je sais c’est très bizarre…). Je fais malheureusement une fausse couche. Au début il me disait qu’on recommencerait les essais dès que possible. Finalement nous tombons d’accord sur le fait d’attendre 4 mois. Entre temps nous parlons projets de mariage etc (je suis certes un peu plus « à fond » que lui mais il en parle aussi). Arrivés à l’échéance pour retenter un bébé il m’annonce de nouveau que ça ne lui convient pas. Il a besoin de sentir que c’est lui qui décide. Il ne veut pas faire de bébé cet été (nous sommes en juin au moment de la discussion). Je comprends que ça attendra septembre mais ça ń’est pas clair en fait… depuis nous nous protégeons donc toujours encore lors des rapports sexuels. Les sujets mariage et bébé semblent assez tabous. Je suis très mal intérieurement, n’en parle pas trop mais n’en sait plus quoi faire. À l’automne nous serons ensemble depuis 3 ans et j’avoue que je commence à perdre patience fasse à son caractère instable… Que faire?
c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .
Je suis d’accord sur le fait que ça ne soit pas d’actualité de parler d’engagement, mais je pense que si la porte semble complètement fermée d’avance, et les clés jetés par la fenêtre, ça ne sert peut-être à rien d’avancer dans le couloir… Par contre, si la porte est fermée et que la clé est dans la serrure, je veux bien avancer et tenter de l’ouvrir… Super métaphore, je sais, mais tu vois où je veux en venir ?

Bonjour alexandre , Il y a deux mois j’ai rencontrer un homme à une soirée et il y a vraiment eu un bon feeling seul probleme il etait en couple dans une relation tres compliquée, ont c’est quand même revus et avons passer pas mal de soirée ensemble. En face il etait charmant et par message tres distant et répéter sans cesse qu’il ne voulait pas me faire souffrir et qu’il voulait prendre ses distances choses qu’il n’a jamais faite jusqu’au jour où je n’ai pas eu de nouvelle de lui pendant 15 jours. Puis lors d’une soirée ont c’est revue, il est alors revenu ( j’ai alors etait tres distante avec lui car je lui en voulait) il c’est pourtant accrocher et j’ai finit par lui pardonner, voilà maintenant un peu plus de trois semaine qu’on se revoit, il n’est plus en couple et n’hésite pas à se montrer avec moi chose qu’il ne faisait pas avant. Mais il continue pourtant à me dire qu’il n’est pas près à ce remettre en couple, qu’il Ne vEux pas me faire souffrir et que lui et moi sa ne marcherais pas car il est trop compliqué .Quand je lui répond que je comprend tout à fait La situation et le faite qu’il ai besoin de temps et que alors lui et moi sa n’ira effectivement pas plus loin que ce qui est actuellement il me remercie et me dit que c’est mieux qu’on prennent des distances et pour je ne sais qu’elle raison toute de suite apres il renchéri sur un message en contredisant tout ce qu’il vient de dire et cherche immédiatement à me revoir au plus vite. Dois-je le “catégoriser” d’homme indécis ?


Bonjour, voilà j’ai rencontré un homme début septembre au cours d’un mariage de ma meilleure amie et qui est aussi une amie de ce charmant jeune homme, bref il a 8 ans de moins que moi (j’ai bientôt et lui 26), on a flirté ensemble le jour du mariage et on s’est revu le lendemain, on a peut-être fait ce qu’on n’aurait pas dû faire et je le regrette absolument pas, on s’est beaucoup plu et on s’est mutuellement désiré. Là n’est pas le soucis, le jour où je l’ai rencontré et le lendemain il m’a clairement expliqué qu’il préférait laisser faire le temps et qu’apprenne à se connaître en amis, je sais c’est assez contradictoire avec ce qu’il s’est passé entre nous mais il m’a expliqué qu’il ne voulait pas me faire du mal car il sort d’une relation qui l’a fait souffrir et est seul depuis 7 mois, et il travail comme vacataire en tant qu’agent de sécurité (il veut devenir policier) ce qu’il fait que ses horaires assez contraignants (il lui arrive de travailler la nuit), il a peur de me faire souffrir en s’engageant avec moi alors que sa situation professionnelle actuelle n’est pas stable et du fait qu’il ne puisse pas avoir de temps à me consacrer,,,,il a eu son appart il y a 2 semaines et du coup on vit à 30 km l’un de l’autre, on ne se parle que via Facebook et on ne s’est pas revu depuis…je précise que je le laisse me contacter :). Je sais aussi que j’ai touché son coeur, que je lui plais comme je suis, qu’il s’attache à moi, et qu’il m’aime beaucoup mais pour le moment il préfère se focaliser sur sa carrière…malgré qu’il aimerait néanmoins construire quelque chose avec moi mais pas pour le moment…j’aimerais sincèrement le rassurer sur le fait que je peux accepter le fait de ne pas le voir souvent et j’aimerais aussi un peu le pousser à s’engager avec moi mais d’un côté il veut se concentrer sur son travail mais il aimerais en même temps pouvoir avoir du temps pour moi… je ne sais pas quoi faire… même ma meilleure amie me conseille de laisser faire le temps, de le connaître en ami et de voir ce que ça pourrait donner…

Je suis mariée et j’ai 1 enfant. Il y a 2 ans je suis partie en déplacement avec un collègue qui ‘m’attire beaucoup. Nous avons entretenu une relation par SMS depuis qui petit à petit s’est transformé en sentiment amoureux et quelques déjeuner ensemble. Il m’a toujours dit qu’il avait peur qu’il avait beaucoup souffert dans le passé et que ça ne pouvait ps aller plus loin..inapte à la vie de couple, dit-t-il
J’ai rencontré un garçon mignon comme un coeur il y a deux semaines dans un bar, sourires, discussions et il me demande mon numéro (toute contente je lui donne puisque depuis le début de la soirée je l’avais remarqué). Il me textote la nuit-même, un peu flirty et on arrange de prendre un verre le lendemain, mais avec des amis à moi et un pote à lui. Dix minutes après s’être tous séparés il me textote que si nos amis n’avaient pas été là il m’aurait embrassée. La même soirée il m’ajoute sur facebook.
Au sujet du ronflement, je ne pense vraiment pas que ça soit un problème : mon copain ronfle parfois, ça ne me pose pas problème,je veux dire, ça n'est pas aggréable quand ça se produit alors que je ne suis pas encore endormie, mais je ne vais pas le quitter pour ça!   quant-à moi, je bouge beaucoup dans mon sommeil, je parle, je grince des dents et parfois je crie! qui dit mieux?   pourtant, ça n'a pas été motif de rupture   

J'ai lu ton article très intéressant. Je vis actuellement une situation un peu particulière. J'ai fait la rencontre d'une fille récemment, nous avons accroché et nous nous sommes vus 3 fois avant qu'elle m'invite chez elle pour terminer la 4ème soirée. De mon côté j'ai passé une bonne soirée, je pense que elle aussi mais je n'en suis pas sur. Nous avons bien discuté je la trouve intéressante et ouverte c'est ça qui me plait chez elle. On a couché ensemble aussi. Mais le lendemain après l'avoir quittée je lui envois un petit texto pour savoir comment s'était passée sa journée et elle ne m'a pas répondu. Le jour d'après je passe un pti coup de fil en fin de journée histoire de prendre un peu des nvelles, mais pas de réponse. Ce n'est que le lendemain matin qu'elle m'écrit pour me dire qu'elle n'avait pas entendu le tel et me demandait si ma journée s'était bien passée. Je lui ai répondu en fin de journée, on a échangé 2,3 sms et je lui ai demandé si elle était dispo pour l'appeler (car les sms c'est pas trop mon truc, je trouve qu'on est pas spontané et je préfère appeler). Et là pas de réponse encore depuis 24h. Cela m'intrigue car je n'ai jamais rencontré ce genre de situation avec une fille. Cela arrive début en général mais pas après que l'on ait couché ensemble. Donc je me dis soit elle est full mais je ne le pense pas, peut-être qu'elle a senti que cela allait un peu vite entre nous et que ça l’effraie ou qu'elle veut mettre de la distance histoire de voir si je suis vraiment intéressé par sa personne pour la découvrir et pas seulement pour le sexe ou passer le temps, ou alors que je ne lui plais pas plus que ça. De mon côté je ne suis pas à tout prix dans la recherche d'une relation sérieuse ou quoi que ce soit surtout qu'elle est plus jeune que moi mais je ne peux pas nier qu'elle me plait beaucoup. J'ai envie d'apprendre à la connaitre. Je l'ai peut être un peu trop montré lors de la dernière soirée, j'ai été affectueux et j'ai sous entendu qu'on allait se revoir mais rien d'abusé je pense. J'avoue ne pas vraiment comprendre ce qu'elle cherche. Je comptais lui écrire un texto pour lui proposer d'aller prendre un verre ce soir mais je me suis dit que si elle ne répond pas à mes appels ou mes textos c'est qu'elle n'est pas plus intéressée que ça. Comme je suis pas du genre à courir après les gens j'aimerai bien avoir votre avis sur la question, ça m'évitera peut-être de perdre mon temps.
Bonsoir ‘je suis une jeune algerienne j’ai 26 ans alors j’ai roncontré quelqu’un ya environ deux moi .il me plaisait avant alors maitenant on est ensemble mais j’ai un petit problème avec lui il est tellement doux quand je suis avec lui il me fais des cadeaux des gestes tendres mais le seul probleme il est matcho il aime une femme soumise qui montre ses sentiments il n’aime pas le fuos moi je te suis et le suis moi je te fuis franchement alexandre il me plait trop je le veut comment dois-je me comporter avec lui sachant qu’il dit qu’il m’aime et me le prouve à chaque fois mais hier il ma dis moi pour le moment si tu attend quelque chose de moi je suis pas pret pour le moment j’ai pas envie de m’engager minimun 6 ans
Je me suis rendu compte par la suite que ce garçon était un ami d’un autre que j’ai côtoyé 3 mois auparavant avec qui ça n’a pas marché. (Je ne connaissait pas ce garçon à ce moment la) j’ai voulu être honnête avec lui car il me plaisait et je cherchais quelques chose de sérieux. Seulement le fait que j’ai côtoyé son ami la complètement bloqué sur une possible relation avec moi. Je le comprends mais son ami lui a dit qu’il s’en foutait que si on était bien ensemble c’est tant mieux. Que puis je essayé de faire pour le faire changer d’avis ou du moins qu’il m’ouvre un peu la porte et qu’on puisse en voir avec le tps si ça peut s’arranger?
L’article s’appelle « comment séduire » (une femme), il n’est donc pas tout à fait illogique qu’il contienne des techniques de séduction. Concernant les anglicismes, je vous approuve, mais de toute la communauté de séduction nous sommes de loin ceux qui en emploient le moins. Quand au fond et à l’approche marketing, si vous n’avez pas compris que la vie consiste à se vendre, et donc à travailler son packaging, alors la saveur ne sera pas la seule composante à vous manquer, vous allez également manquer de succès et de réussite, à moins d’être né très beau. Ou très riche. Ou les deux.
Forcément, vous aimeriez croire qu'il ou elle évoque son ancien couple comme un lointain souvenir qui ne l'affecte plus du tout. Et peut-être que votre partenaire réussit à se berner lui-même. Mais parler sans arrêt d'une relation passée, ça ne trompe pas : des choses ne sont pas réglées et, qu'il s'en rende compte ou non, il va devoir se confronter aux restes de cette rupture un jour ou l'autre. Il n'est pas prêt pour vous, et ce n'est pas votre travail de l'accompagner dans le douloureux effort de résilience qu'est l'oubli d'un amour perdu. 
Comme pour dire que les jeunes filles sénégalaises devront sans nul doute descendre les enchères dans les plus brefs délais pour trouver un mari.Ne vous découragez pas Mesdames, ce n’est pas encore la fin. À bien des égards choses bonnes ou mauvaises, la culture pourra vous tirer l’épingle du jeu. Edmond Rostan disait « une femme est plus dangereuse d’autant plus qu’elle est instruite » alors Mesdames, instruisez-vous!
Confronté à l’absence, à la distance et au manque, voire aux indices (photos…) laissant entrevoir votre vie et vos rencontres actuelles, l’homme qui, il y a quelques mois encore, ne vous regardait plus, souffre désormais au plus profond de sa chair en imaginant la vôtre s’offrir au contact lubrique de ceux que son âme de chasseur perçoit comme des concurrents
le lendemain il ma envoyez un message me disant qu'il a etait blésé par mon message qu'il ne comprend pa ma réaction pour si peu de chose "une soirée en semaine ou il etait avec des amis dont deux femmes et durent laquelle je n'ai pas eu la moindre nouvelle" qu'il ne savais pas ce que cela allé en découlé de tout ca qu'il allé écarté une personne qui selon lui a rajouté a mes doutes et chercher a mettre le trouble entre nous qu'il partez dans ca famille et a fini par un a plus tard !
Je précise que je suis déjà le profil des trentenaires indépendante avec nombres d’activités et d’amis tandis qu’il est plutôt “ours” dans l’âme. Dans ma conception, s’il peine dans la communication et reste peu à l’initiative, c’est qu’il n’a pas un grand intérêt pour moi. Reste le paradoxe entre cela et nos instants vécus. Une idée interprètive de cette situation et du silence radio qui pourrait aiguiller mon comportement ?
Dans ce cas, faites-lui comprendre que vous êtes déçu par sa réaction et soulignez le fait que vous avez fait l’effort de dialoguer avec elle et qu’elle ne prend pas en compte votre point de vue. Si la dispute dure trop longtemps, vous pouvez vous mettre à hausser le ton et/ou faire la tête pour lui faire comprendre que vous ne tolérez pas son comportement.
Et sinon, c’est vrai que le break permet de réfléchir un peu. Avant de quitter mon exe, on avait fait une sorte de petit break car elle est partie une semaine en vacance. J’ai donc eu un peu le temps de réfléchir (c’était pas une période évidente). Je me suis rendue compte que j’étais beaucoup plus active lorsqu’elle n’était pas là, que ça me forçait à aller de l’avant etc, et puis j’ai réalisé que j’appréhendais son retour (ça, ça voulait dire que je pré-sentais qu’à son retour ça ne seraient pas d’heureuses retrouvailles mais probablement la rupture parce quelque chose ne fonctionnait plus). Après, faut pas non plus que le break dure trop longtemps, et puis faut que ce soit un vrai break par contre, histoire de voir si on arrive à gérer le manque.
Pour une mystérieuse raison, la première réaction face à une relation qui s'annonce bancale est rarement de s'en délester. Au contraire, on aurait plutôt tendance à lui trouver toutes les excuses imaginables (parce que oui, s'il a vraiment eu beaucoup de boulot, c'est normal qu'il ait mis deux jours à répondre à mon texto). Halte à la perte de temps et d'énergie : les choses sont bien plus simples que vous ne l'imaginez. Soit il/elle veut, soit il/elle veut pas. Et il existe des signes irréfragables qui prouvent que votre conquête ne compte pas s'engager.
Un homme sensible est avant tout un homme qui accepte d’avoir des ressentis et de les exprimer. Contrairement à d’autres, il ne lutte pas pour cacher ses émotions sous prétexte que cela entamerait sa virilité ou le ferait passer pour « faible ». Pourtant, les femmes l’ont bien compris : un homme sensible est loin d’être un homme faible. Au contraire : c’est un homme qui n’a pas peur de se monter tel qu’il est et de dire ce qu’il ressent. Qui n’a pas peur de « lâcher prise » et de se soustraire aux schémas traditionnels qui les poussent à résister aux émotions pour mieux correspondre à l’image que l’on espère d’eux. Une telle attitude reflète forcément, et les femmes le savent, une intelligence, mais surtout une grande force de caractère, contrairement à ce que l’on peut imaginer. En acceptant d’exprimer ses émotions, l’homme augmente sa possibilité de perception du monde et en devient plus fort.
Puis il s’est mis à me laisser sans nouvelles pendant plusieurs jours. Je devenais cinglée, j’appelais vingt fois de suite. Il niait me tromper : "Tu sais bien que je t’aime."Moi je me rongeais intérieurement... Peu avant notre séparation, il a voulu partir seul en vacances à Miami pour réfléchir. Et j’y ai cru ! (Rires.) Après quinze jours de silence, au bord du suicide, je suis tombée sur lui en voiture, à un feu rouge, avec une fille ! Ils riaient, semblaient bien se connaître et, surtout, elle était aussi bronzée que lui. Il a nié. Deux jours plus tard, il était chez moi avec un bouquet. J’ai encore craqué, mais j’ai eu l’impression d’être une pute. Après sa petite gâterie, il n’avait pas le temps de rester pour cause professionnelle. Ce fut le déclic. Je me suis beaucoup salie dans cette histoire. A cette époque, je me donnais aux hommes qui voulaient bien de moi, sûre que c’était eux ou rien. Je suis sortie de ces relations glauques en apprenant à m’aimer. » 
J’ai bientôt 32 ans, lui bientôt 34. Il a un très bon poste, est bien rémunéré, respecté. Je n’ai pas de travail mais un bon bagage. Il m’a déjà parlé de mon inactivité, ça n’a pas joué dans sa “projection”, il est ok avec ça. Je ne sais pas quoi dire pour apporter plus d’éléments, à part qu’il n’a pas toujours des erections de qualité. Il n’est pas traité pour ça et avant moi il occultait le problème. On en a parlé et ça semble aller beaucoup beaucoup beaucoup mieux mais il y a quelques ratés parfois. Il refuse d’en parler à un psy ou autre médecin car il n’y croit pas.
Bonjour, j’ai 24ans mon copain 25ans. Nous somme en couple depuis 7ans mais ne vivons pas ensemble. Depuis debut 2016, il a commencé a faire du sport en salle, de la course, du foot et il en nest très heureux, moi aussi sauf que maintenant toute ces activités qu’il fait seul ou avec ces amis remplace nos rdv. Une routine cest installé, nous nous voyons les vendredis soir apres son sport, il dort chez moi puis repars le samedi matin car il va a la salle l’après midi. Au debut j’ai supporté l’éloignement car le faite de perdre du poids lui donnée plus d’estime de lui même mais maintenant j’ai l’impression d’être passé en second plan. La semaine il m’appel vite fait après son taff et la conversation c’est juste “ça va? oui et toi?” puis c’est “je vais au sport” et après il est crevé. Nous nous sont éloigné d’une force inconciderable en 1 année. En gros, je pourrais ne pas lui écrire pendant quelque jour qu’il ne s’inquieterais pas. Comment puis je faire pour qu’il retrouve de l’intérêt en nous? Merci

J’ai 17 ans et cela fait un an que je connais quelqu’un et qu’on se « tourne autour ». Je l’aime bien et mes amies disent que c’est sans doute reciproque mais rien avance, on parle souvent, mais rien a changé depuis un an. Lorsqu’on est à l’école, on s’entend très bien mais lorsqu’on est en dehors, on a tendance un peu à faire comme si on ne se connaissait pas. En plus, je pense qu’il croit que j’aime bien quelqu’un d’autre car je suis très proche d’un ami mais il n’y aura jamais rien avec celui-ci.


Les jours passent et toujours pas d’invitation sur fb. Au bout de trois jours je décide de lui envoyé une invitation,quelques minutes plus tard il accepte et engagé la conversation. Il me reproche de ne pas lui avoir dit en revoir. Delà j’engage les conversations pendant presque 2semaines. Il me drague ouvertement mais ne développe que très peu la conversation et ne propose pas réellement de rencard.
J’ai rencontré un homme sur un site de rencontre. On a discuté pas mal de temps avant de se voir. On a remarqué qu’on avait pas mal de points communs. On c’est vu 2 fois en un mois. Il est très attentionné, m’envoie tout le temps des messages. Et la mercredi il me dit sincèrement on devrait peut-être arrêter de se voir car on s’attache tout les 2 et je me sens pas prêt pour recommencer quelque chose j’ai trop de choses à régler dans ma vie. Il me dit ensuite qu’il aimerait qu’on se voit la semaine prochaine pour qu’on en parle. Et depuis plus de nouvelles. Je dois en déduire quoi? Que c’est fini?
La réaction naturelle à cette déclaration est probablement « sans blague ». Généralement, nous pensons que les hommes veulent plus de relations sexuelles avec leur femme en raison de leur constitution biologique (leurs besoins). Mais étonnamment, selon l’étude de Mme Feldman, la raison pour laquelle les hommes veulent plus de relations sexuelles est qu’ils ont un grand besoin d’être désirés par leur femme. Les hommes veulent être aimés. Des relations régulières et épanouies sont primordiales pour qu’un homme se sente aimé et désiré.
Bien sûr, je m’adresse uniquement à celles (et ceux) qui veulent une relation de type « engagement », et qui sont terrifiés à l’idée d’abandonner leur liberté, ou qui tombent toujours sur des personnes terrifiées de la même façon, parce qu’ils cherchent la personne parfaite. Non, je ne pense pas qu’il existe une personne parfaite, il y a juste des personnes qui sont fiables, et d’autres non. Certaines personnes tiennent parole, restent à vos côtés, d’autres fichent le camp ou premier coup de vent.
Les couples qui marchent et perdurent dans le temps sont souvent des couples amoureux qui sont également les meilleurs amis du monde. La personne que vous choisissez doit bien sûr vous faire vibrer émotionnellement et sexuellement mais elle doit aussi être quelqu'un sur qui vous pouvez compter à n'importe quel moment, à qui vous pouvez tout confier et avec qui vous pouvez tout partager. Une personne avec laquelle vous n'avez aucun filtre et qui ne vous jugera jamais.
mais je me demande parfois comment sais t-on si on est un bon coup ? parfois une femme d’un soir on peut pas vraiment savoir, même si on est un bon coup ce n’est pas non plus dit qu’elle voudras être en couple, je me souviens d’une femme chez qui je suis aller dormir sorti de boite, et elle m’avais reprocher le lendemain de pas avoir eu envie d’elle, c le seul moment ou je me suis dit ok elle à kiffé mais après je me dit,comment savoir aha
Tu déformes mes propos. Je n’ai jamais dit qu’il fallait renoncer sous prétexte qu’il y a un risque d’être déçu(e). Le risque d’être déçu(e), pour moi, est lié au fait de vouloir un engagement aussi bien matériel que spirituel à tout prix. Le risque est partie intégrante d’une relation amoureuse. Débuter une histoire d’amour, c’est assumer le fait que tout peut s’arrêter du jour au lendemain.
Après cette première rencontre très intéressante Je lui fais une allusion qu’il serait parfait comme partenaire à qui je pourrais faire une gâterie (fellation), un désir caché que je découvre moi-même. Il était étonné mais pas contre et en parlant pipe je l’ai chauffé par texto il a kiffé, je sais ça peut paraître fille facile mais ça fait partie de mon plan de séduction. Et je remarque que c’est toujours moi qui envoie les messages en premier, donc là je suis entrain de l’ignorer je lui envoie plus de messages du tout je ne veux pas m’attacher à ce gars j’aimerais que ce soit lui qui s’attache il m’a dit qu’il n’a jamais été amoureux, j’aimerais le rendre fou de moi. Pensez-vous que je m’y prend mal ? Un conseil de votre part ?
J’ai été surprise de voir que dans les commentaires de l’article en question, beaucoup témoignent de la même histoire. Le mec apparaît. Il semble vivre une idylle parsemée de licornes et paillettes avec nous. Puis d’un coup d’un seul, sans aucune raison apparente, il n’est pas prêt à être avec nous. Alors, il nous quitte et on se sent conne avec les licornes qu’il a laissées dans notre garage.
×