« Lorsqu’on a pas été ami•e avec une personne avant d’être avec elle, il est, selon moi, très difficile d’avoir des relations amicales. D’autant plus qu’après une rupture, les relations sont la plupart du temps tendues. Je ne crois pas que l’amitié entre ex puissent fonctionner lorsque deux personnes se sont vraiment aimées et qu’après une rupture, elles deviennent amies : pour moi c’est que ce n’est pas terminé.

Ce réflexe, il faut s’en méfier. D’une part, parce qu’il se peut très bien que tu te laisses miner, bouffer par ces faux amis. D’autre part parce qu’en s’entourant d’une foule de personnes dont on ne partage pas vraiment les valeurs et qui ne sont pas réellement ses « alliés », on finit par ne plus avoir assez de place et de temps pour faire entrer dans son monde des gens qui en valent vraiment la peine.

Je suis avec lui depuis 3 mois, il m’a courru avant pendant 6 mois. Au départ je le sentais s’adonner, il venait me voir à chaque fois. Je reconnais m’être abandonné à la relation au point ou je lui ai demandé un enfant, il m’a dit qu’il n’est pas pret. Je lui ai montré que je l’aime , on se voyait tous les 3 jours mais aujourd’hui on se voit une fois par semaine. Il est distant avec moi. Je suis très jalouse, posséssive, je le lui montre et cette jalousie le gêne énormément. On a eut une dispute il ya 2 jours, plus d’appels, plus de sms de sa part, il me manque je n’en peux plus, j’ai envie de le supplier, mais quand je lis vos articles, je me retiens. Comment faire pour qu’il revienne de lui même sans que je le contacte ? Aidez moi vite s’il vous plait. Je voudrais un suivi personnalisé avec vous, comment faire ?


Par contre, indépendamment de ce triste constat, il est une chose dont je me suis préservé en agissant comme je l'ai fait. A chaque fois que je le peux, quel que soit le nombre de larmes qui coulent et aussi violente que puisse être la descente en enfer, fort heureusement, il est une bouée à laquelle je peux me raccrocher en permanence au pire de mes tempêtes intérieures ...
Ne mettez pas les femmes sur un piédestal, ne les idolâtrez pas, ne les considérez pas comme des petits bijoux de fragilité autour desquels toute la société doit s’organiser pour les protéger. Qu’il s’agisse d’une parfaite inconnue ou encore de votre ex, ne fantasmez pas trop sur sa prétendu « perfection », « pureté », ou que sais-je encore. S’il n’y avait qu’un seul conseil à retenir, ce serait bien celui-ci.
Mieux : la plupart des femmes trouvent cela rassurant, car elles se disent qu’un homme qui accepte de se monter tel qu’il est, est forcément un homme honnête. Il ne triche pas et on peut lui faire confiance. Par ailleurs ce sont des hommes « apaisés » qui ne sont pas tiraillés par l’image qu’ils renvoient d’eux, ballotés entre ce qu’ils ressentent et ce qu’ils doivent montrer de leur ressenti. Enfin, un homme qui a fait l’effort d’accepter pleinement ses émotions sera plus enclin à comprendre celles de sa compagne. Il s’en trouvera nécessairement plus attentif, plus compréhensif, plus prompt aux concessions. La sensibilité de l’un s’enrichira ainsi de la sensibilité de l’autre.
j’ai pris connaissance d’un mec ayant la même nationalité que moi mais habitant dans un autre pays (Canada), je l’ai connu par Facebook, on a trop échangé à distance (par Skype, téléphone, textos) et les choses ont bien avancé entre nous, nous avons resté en relation à distance pour 2 mois et puis il est rentré au “Bled” (pour une durée de 15 jours) pour assister à des événements familiaux (mariage, fiançailles), on s’est rencontré en réel pour la 1ère fois et ayant eu une très bonne complicité et attirance physique. Après quelques sorties, on s’est mis d’accord que si tout allait bien entre nous, il envisagera de faire connaissance à mes parents et moi à ses siens et c’est ce qui s’est passé lors de sa 2ème visite après 2 mois, il pensait qu’il est temps de s’engager tant qu’on s’aimait. jusque là, tout allait à merveille. Les choses ont pris un “tour” lorsque j’ai commis ( à mon avis) un “interdit” = pleurs. En effet, tellement tout allait bien, j’ai eu peur de le perdre à un moment donné.. je me suis montré faible, très émotionnelle et une fille qui n’a pas confiance en elle, d’ailleurs, j’estime ce qu’il a conclut au final. On a échangé, il a dit son avis mais je regrette le fait que je me suis pas défendu et j’étais silencieuse. Mon silence a confirmé donc ce qu’il a dit or j’ai pas voulu parlé par peur qu’on se dispute et je le perds et au final, je me suis restée SEULE.
Merci pour tous tes articles. Je vis depuis près de 3 ans une relation avec un homme plus âgé que moi (j’ai 32 ans et lui 49 ans-2 enfants) et nous habitons ensemble dans sa maison depuis 2 ans. Il m’a tout d’abord dit ne pas vouloir être à nouveau père au bout de 3 mois. Finalement, après quelques mois de montagnes russes, il me dit que je porterai son enfant et que je serai son épouse. Nous tombons d’accord pour que j’arrête la pilule en août 2017, il repousse à novembre et là, miracle, je tombe enceinte. Il achète même une bague de fiançailles. Malheureusement, je fais une fausse couche. Suite à cela, il se met de nouveau à repousser à deux reprises le moment de retenter le bébé. Arrivés au mois de septembre je décide de ne pas lui mettre la pression. Finalement, il me devance : il m’annonce en pleurs qu’il a finalement tourné le problème dans tous les sens dans sa tête et qu’il ne veut vraiment plus d’enfant. Il me dit que la seule chose qui pourrait le faire changer d’avis c’est la peur de me perdre. Nous avons décidé que je retournerais vivre quelques semaines dans mon ancien appartement afin de voir ce que cette distance allait provoquer en lui. J’ai décidé de ne plus répondre à ses messages (je l’avais plus ou moins prévenu). Je dois dire que c’est dur car il me sollicite plusieurs fois par jour avec des messages d’amour mais toujours aucune allusion au bébé. Et je souffre. D’ici une semaine, si rien n’a changé, je pense lui demander quelle est sa décision. Que penses-tu de ma situation et selon toi y’a-t-il un espoir pour qu’un déclic se produise (au risque de me répéter c’est lui qui décidé que l’on soit temporairement séparé pour « avoir la rage » et revenir)?

Combien de fois vous êtes-vous retrouvée à un endroit où vous avez vu un homme génial, mais vous n’avez jamais eu l’occasion de vous rapprocher de lui ? Mais auriez-vous voulu aimé le faire ? Voici un secret subtil sur VOTRE POSTURE (vous avez raison... c’est vraiment aussi simple que cela) qui va instantanément provoquer l’attention des hommes et faire qu’ils vous abordent – pour les bonnes raisons.


Mon histoire est assez longue et compliqué. Cela va faire 4 ans que je suis avec un homme, il a emmenagé chez moi 1 mois après notre rencontre. Je me suis vite aperçu qu’il me trompait une fois, deux fois puis encore et encore. Chaque fois il m’a dit que ce n’était pas vrai alors que j’avais des preuves etc…. Et à chaque fois il m’a quitté et je lui ai couru après. Aujourd’hui notre relation est toujours en sens unique, il vient d’acheter sa maison pour lui et ses enfants sans parler de séparation mais je ne comprend pas. Au début il me parlait mariage, enfant, maison mais au fil du temps je me suis aperçu que rien de tout cela n’existerait. Mais dès le début je lui ai montré mon amour et je l’ai toujours pardonné, c’est peut être pour cela qu’aujourd’hui il pense avoir tout les droits. Je suis assez perdu et je ne suis plus sûre de rien, ni de son amour pour moi, ni de notre futur. Que dois je faire? Laisser tomber et passer à autre chose ou tenter quelque chose? Je ne sais plus.
Je lui ai balancé la remarque que j`étais apres tout que son histoire avant le mariage, et j`ai joué en lui décrivant comment j`imaginais mon époux clairement pas lui, histoire de me défouler et faire passer le message que la situation me convient bien plus qu`a lui… (je ne fais pas semblant, j`ai fait mon choix)… il faut dire que son humeur joviale du moment s`était transformé en une humeur nerveuse ressentie dans ses réponses et ses silences… je ne peux rien conclure, ca reste un ressenti susceptible de me faire des idées… n`empeche, prendre cette position m`a fait regagner en force et libérée de la torture morale :)
On est capable de dire quelle photo notre moitié a liké mais on ne peut pas dire quel est son plat préféré ou bien la couleur qu’il/elle apprécie le plus. Encore une fois, il y a une problématique de communication, il n’y a pas assez d’expériences partagées ce qui rend la relation homme femme difficile. Au final et même après quelques mois de relation on laisse la routine prendre de plus en plus de place et ce n’est pas la solution.

Mais qu'est -ce que de s'engager à tout prix apporte réellement après une semaine , 2 mois , 5 mois ? Nous les femmes on a besoin d'etre rassuré . On prefererait etre l'officielle d'un homme qui nous aime à moitié tant qu'on est sur de le posséder . Le secret d'une relation stable c'est la liberté . Arretons de vouloir tout posséder et soyons heureuse seules .

La situation est un peu particulière parce qu’on se connaît depuis des années (depuis l’école primaire en gros), alors qu’on a aujourd’hui tous les deux 21 ans. Cela dit je peux confirmer qu’être ami avec un•e ex, ça marche. Je pense que dans la plupart des cas où ça ne fonctionne pas, c’est parce qu’un des deux partenaires n’a pas « fait le deuil » de la relation, qu’il y a une forme de rancœur, de jalousie ou autre qui persiste, et la relation amicale n’est donc pas franchement saine. À l’inverse, si on arrive à se quitter en bons termes (ce qui était le cas ici : l’usure avait fait qu’il n’y avait plus vraiment de sentiment amoureux, on avait déjà plus une relation « de potes » avant de se séparer), sans avoir de regret, alors ça peut marcher, et ce quelque soit le temps que la relation a duré.
J’ai cru comprendre qu’il fallait donc se faire désirer face a un homme qui ne nous témoigne pas assez d’intérêt (personne blessée par le passé qui arrive a identifier sa peur d’une nouvelle souffrance, tout en me témoignant clairement son attachement) mais que en même temps ce sont des personnes qui ont besoin d’être rassuré (ça je l’avais identifié dans ma relation). Je trouve cela contradictoire et ne comprends pas le comportement à adopter …. Pouvez-vous m’éclairer ? Car mettre de la distance ne risque-t-il pas de justement lui faire peur, ne pas le rassurer ?
A chaque fois que Dieu fait quelque chose dans notre vie, Il nous envoie quelqu’un pour nous permettre d’arriver à la prochaine étape. Une fois cette étape franchie, Il enlève cette personne car son travail dans notre vie est terminé. Et c’est une bonne chose quand elle nous quitte car cela veut dire que nous sommes arrivés à un pallier supérieur, nous avons fait du progrès. Désormais, Dieu est sur le point de faire une nouvelle chose et pour y arriver, Il nous enverra de nouvelles personnes.
Je m’appelle Leila, je suis en phase de séduction avec un homme plutôt mature et tendre, je vais souvent dans son restaurant et dernièrement on s’est rapproché. Nous avons décidé d’aller doucement de ne pas se précipiter et d’apprendre à se connaître, nos regards sont intenses, on se prend la main, il me fait des bsx sur les mains, bref ts les signaux qui disent qu’il est attiré, et que je lui plait, il me l’a mm dit, je réponds à ses signaux aussi de mon côté. Il est plutôt occupé comme personne et son boulot compte beaucoup pour lui. Tout allait bien, j’ai laissé passer un jour sans le contacté, je l’ai relancé le lendemain,un appel qu’il a renvoyé et un SMS auquel il n’a pas répondu, pourtant il s’est connecté de temps en temps sur les réseaux sociaux. Devrais je m’inquiéter ? Se passe t’il quelque chose, s’est il désintéressé ? Et le plus important qu’est ce que je devrais faire. Merci
(suite du commentaire sur mon histoire avec l’americain) apres le seul truc qui me contrarie et qui me soucie c’est que maintenant j’aimerais qu’on communique plus, qu’on fasse plus de skype…car deja la semaine avec boulot et décalage c’est mort. sauf que lui aime bien notre rythme et dit qu’il n’a pas toujours le temps… et aussi il est de nature assez indépendant et solitaire avec des habitudes de célibataire (il a connu tres peu de femmes avec qui il a été naif et a eu des deceptions) ce qui explique peut etre son rythme lent de se coté la. je sais qu’il est par contre vraiment heureux et impatient de me rencontrer dans le reel. qu’il est aussi toujours prevenant quand il y a un imprévu ou quoi. dans le positif aussi, il compte me présenter en decembre à ses amis et à sa famille. mais voila dans mon impatience j’avoue que en attendant dans le virtuel parfois j’aimerais un peu plus de skype . certains me disent de laisser le temps que les choses vont évoluer et se decanter, de pas etre trop exigeante et en demande des le départ… mais le truc c’est que je veux qu’on soit investit tous les 2 et aussi dans la communication au vu de la distance et pas passer au second plan apres sa serie du dimanche par exemple, car avec ses habitudes pour lui les skypes c’est toujours le samedi…donc voila j’aimerais votre avis
Dans la rencontre nous restons téléguidés par notre cerveau limbique, autour du besoin de reproduction et de la quête du mâle dominant pour les femmes. La mutation des codes réside essentiellement dans le fait que le "nouveau mâle dominant" doit être également empathique. S'il est prêt à défendre sa tribu lorsqu'elle est en situation de danger, il doit aussi développer des qualités de cœur. Une femme se sentira alors en sécurité et lui accordera sa confiance.
j’avais prévu de partir en vacances seule, et il a souhaité venir avec moi. Nous sommes donc partis ensemble en Sicile y a une semaine de cela. Nous avons partagés de très bons moments, nous avions les mêmes envies. Je pensais que cela allait nous rapprocher mais les gestes affectueux venaient que très rarement de son côté, sauf au moment de passer à l’acte
Énervé par ce message me semble til, il m’a répondu “pourquoi cette question tout à coup !? Et pourquoi tant d’agressivité. ” je lui explique donc que ce n’est pas méchant mais simplement pour que je sois claire. La il me répond qu’il n’a pas du être assez clair des le début et qu’il en est désolé…. il n’est pas près à s’engager me dit il. Mais je lui répond que moi non plus, que je ne peux pas m’engager avec un inconnu, mais simplement laisser le temps faire les choses et voir ou cela nous mène. Apprendre à connaître tout simplement.
Personnellement, je trouve l'article particulièrement partial, à l'effigie de son auteur, qui lâche ses propres frustrations sur son objet de travail. Or, Madame, vous passez volontiers sous silence la quantité PHARAONIQUE de femmes totalement délurées, les vénales, les voleuses, les violentes, bref toutes les tarées que cette société supporte et encourage dans leurs travers, à force de rabâcher aux Hommes qu'ils devraient redevenir les princes charmeurs qu'ils auraient été de par le passé. Alors vu depuis mon siège d'ex-PrinceParfaitementCharmant, une bonne quantité de femmes ne mériteraient que la maison de redressement, et pas pour le fantasme des menottes mais bel et bien pour corriger les dégénérescences galopantes qui remplissent leur cerveaux. Or, Madame Claire SCHNEIDER, le genre d'articles que vous avez pondu-là est très clairement dans la lignée de ce que je dénonce. Non, nous n'avons pas besoin de faire des efforts pour les menteuses, les hypocrites ni les rapiats de tous genre et sexe, dont bon nombre ne sont dignes que des hooligans puants et bourrés d'alcool en plein after-match ... Trouver une femme qui ne soit pas instantanément sur la défensive/agressive lorsqu'on lui fait part de notre intérêt est devenu quasiment aussi rare que de croiser le trèfle à 4 feuilles, de nos jours. Ceci indépendamment du lieu . A tel point que l'on en arrive à trouver louche une femme qui serait sympathique dès le prime abord. Quant aux commentatrices, ne restez surtout pas sur vos illusions : vous voulez croire que vous plairez à tout le monde, c'est totalement faux. Vous voulez croire que l'on va se plier à vous ? C'est encore plus faux ! La moralité de l'histoire, c'est que les hommes qui font les efforts de s'instruire et de prendre soin d'eux-mêmes sont de plus en plus dégoûtés par la femme moderne, véritable amatrice de tout ce qui peut être abject et contraire au savoir-vivre. Evitez les beuglements stridents lorsque vous vous croisez, évitez de mâcher du chewing gum comme les marins mastiquent la chique, et évitez les attitudes de prostituées que certaines stars de vos magazines-chéris adoptent pour faire parler d'elles. Vous n'êtes pas ces stars-là. Soyez juste celle de VOTRE homme, cela suffira largement. Et accessoirement rendra deux personnes heureuses, ce qui n'est pas trop demander, de nos jours. J'envoie promener d'avance toutes celles qui ne verront dans cette réponse que l'amertume qu'elles et leurs consorts génèrent chez les hommes... finalement, vous aviez raison : vous n'avez pas besoins d'hommes mais d'un chihuahua pour vivre.. et mourir.
L’Amour homme femme et plus particulièrement le rapport masculin féminin fascine depuis des siècles et cela n’est pas prêt de changer. La société évolue et nous sommes désormais dans ce que j’appelle “l’amour rêve”. Vous avez le devoir de donner du bien-être à l’autre sous peine d’aboutir très rapidement à une séparation, il faut donc parfaitement bien comprendre sa femme ou son homme.
C’est la raison pour laquelle votre objectif doit avant tout consister à contrôler vos émotions pour conquérir un homme sur vos qualités et pour garder en tête que la rencontre amoureuse ne débouche pas de suite sur une relation de couple. Prenez plus de temps pour bien apprendre à connaître cette personne, pour créer des affinités et pour définir un projet commun de relation sur lequel les bases seront fortes.
Moi je parle de l’engagement dans le sens où c’est TOTAL, c’est-à-dire que la personne donne la priorité à son couple. Je pense qu’il y aura problème, si le partenaire n’a pas les mêmes priorités. Pour sa carrière par exemple, l’un délaissera un peu sa vie à deux et l’autre peut trouver ça blessant, à moins qu’il ne fasse pareil avec sa propre vie professionnelle.

Même si cette personne vous semble très sûre d'elle extérieurement et démontre un désir conscient de former un couple, ce qui prédomine est ce qui est dans son inconscient. Pour n'importe quel être humain, les rencontres amoureuses sont les plus grands défis au niveau affectif. S'ils se cachent de grandes insécurités derrière le masque social de l'individu, l'inconfort devient vite insoutenable et la seule issue est la sortie de secours la plus proche.
Je viens sur ce site pour tenter d'avoir des réponses. J'ai rencontré une fille qui me plait avec laquelle j'ai passé de bons moments même si c'est encore récent et nous avons couché ensemble un soir. Le lendemain j'ai écris un pti texto en fin de journée pour savoir comment s'était passée la journée et pas de réponse. J'ai tenté de l'appeler le soir de la journée d'après mais pareil. elle m'a répondu le lendemain pour me dire qu'elle avait pas vu mon appel puis après 2,3 textos échangés rebelote et plus de nvelles. Cela fait 5 jours. Du coup dois-je en rester là et comprendre que je ne l’intéresse pas plus que ça ou dois-je la relancer et si oui de quelle façon ?
Vous parlez de vos traumatismes d'enfance. Ils sont donc très solidement ancrés en vous et quels que soient les efforts que vous puissiez faire, vous ne les surmonterez pas en peu de temps. La jalousie, en particulier, est redoutable. Vous dites aussi que vous passez votre temps à douter de lui… et a non plus ça ne se guérit pas en quelques semaines (si toutefois ça se guérit un jour…).
On s est écrit régulièrement. Et je lui ai dit que je ne voulais pas tenir la chandelle donc pour moi c était fini et la il m invite à manger mais ne passe pas la nuit. Il m a parlé de son ex et qu il ne voulait pas me faire du mal, qu il était désolé et à l impression qu elle le manipule car elle est seule et s ennuie. Il ne veut pas recommencer avec elle car elle voulait le changer et le façonner à sa manière.

Ne vous dévoilez pas trop pour lui donner envie d’aller plus loin. Si vous lui racontez votre vie dès le premier rendez-vous, elle saura déjà trop de choses sur vous et aura moins d’occasion d’être surprise et donc, charmée. Pour séduire une femme, faites-lui de bonnes surprises au compte-goutte. Ne dites pas « je skis comme un pro, je suis un super mécano et je sais faire d’excellents massages« , développez plutôt chacune de vos qualités en attendant qu’elle vous pose des questions sur vos différents talents. N’oubliez pas de rester modeste, plus vous serez modeste, plus vous paraitrez mystérieux (sans en abuser bien sûr).
Je suis effectivement en attente que l’on retrouve notre équilibre et qu’on soit à nouveau heureux, et je cherche souvent à le rassurer. Et je le montre peut être trop. Mais à prendre de la distance, j’ai peur que mes sentiments s’effacent et de ne plus être amoureux, d’être perdu, de ne plus savoir si je l’aime ou pas (pourtant je suis très amoureux et je ne veux être avec personne d’autre que lui, mais j’ai cette peur, est elle légitime ? Est ce que ça peut arriver ? Ou est ce seulement une fausse idée ?)
C'est pourquoi, en définitive, celui ou celle qui subit ce silence doit penser en priorité à lui (elle) même en cherchant à définir ses propres limites : que suis-je prêt à admettre ? Jusqu'où suis-je prêt à souffrir de la situation ? Cela seul peut permettre d'en sortir : il sera toujours vain d'houspiller l'être muré dans son silence ; soit il ne sait comment en sortir et vous ne saurez jamais vraiment comment l'aider ; soit, plus vous en ferez l'essai il se complaira dans ce silence en jouissant même inconsciemment du pouvoir qu'il a sur vous.
Bonjour Pierre, et encore merci pour ce blog qui m'aide à comprendre bien des choses. Il faut dire que mon ami (ex-ami?) est, comme je vous l'ai dit, en thérapie depuis 3 mois, et j'ai moi-même participé avec lui, à 2 entrevues chez le psychiatre, où j'ai exprimé ma douleur et mes craintes face à ces silences, à son emmurement...Je n'aurais peut être pas du... Le psychiatre m'a tout bonnement demandé de "laisser faire"...
Quand une telle relation existe entre deux personnes, conquérir le monde peut devenir un jeu d’enfant. Et plus personne ne peut légitimement parler de montagne à gravir en s’engageant. Bien au contraire, ce serait abaisser tous les obstacles que la vie peut mettre sur le chemin. Ne t’es-tu pas fait la réflexion avec lui, celle où tu dis haut et fort que l’on est plus forts et invincibles à deux ?
J’ai un soucis, il y a un homme qui me plait mais qui m’ignore totalement … Il vit loin, dans un autre pays. Nous avons déjà couché ensemble plusieurs fois mais sans jamais parler d’engagement ni quoi que ce soit … Au début il m’a renvoyé des messages de lui-même, disant qu’il voulait me voir, qu’il revait de moi etc … Puis il m’a dit qu’il viendrait me voir, ce qu’il a fait ! il a du faire un grand détour en France car je n’habitais pas sur sa trajectoire, alors qu’il ne pouvait même pas rester 24H à cause de son travail. Tout s’est vraiment très bien passé, mieux que ce que j’avais imaginé ! Mais voila, depuis ça, ce n’est plus lui qui m’envoie des messages le premier … On s’envoyait un sms tous les deux/trois jours avant, grand max, mais depuis ça il peut se passer une semaine sans que je n’ai de nouvelles et puis ça finit toujours que je lui demande comment il va. Il devait revenir, mais a eu un imprévu et n’a pas pu. J’ai le sentiment que j’ai été trop ” collante ” car j’avais vraiment envie de le revoir. On est toujours en contact ( s’il avait voulu couper les ponts je me dis qu’il aurait arreté de me donner des nouvelles bien avant au lieu de me faire croire qu’il comptait revenir etc ). Il a l’air toujours de me répondre ” vite fait “, j’ai l’impression qu’il me donne de ses nouvelles gentiment pour que je sois ” contente ” mais rien de plus. Plus de messages disant qu’il veut me voir, plus rien de tout ça. Ca fait à peu près trois semaines maintenant que c’est comme ça. Pensez-vous que l’ignorance peut fonctionner dans mon cas ?
Avez-vous déjà rencontré un homme avec lequel une affinité profonde était réciproque, les choses progressaient RAPIDEMENT, parce que tous deux sentiez que c’était la chose à faire, mais ensuite, l’inimaginable s’est produit lorsque vous lui avez parlé un jour, et il vous a dit qu’en fait, il n’était pas tant « attaché » que ça à vous et à la relation... même si ses pensées, son comportement et ses sentiments vous disaient tout le temps le contraire ?
Il m’a sorti le grand chose galanterie,resto, plages discussion… goûts musicaux rigolade il s’intéressait à moi on a coucher ensemble durant le week-end et à la fin du weekend… il m’a remercié d’avoir passé un bon moment il ne m’a reparlé de se revoir….. m’as-t’il prise pour une conne?? Car la plus de nouvelles ni de messages je me sens trop mal en me disant qu’il voulait juste coucher alors que moi je veux une relation sérieuse avec lui…. mais je sais pas quoi faire y a t-il un espoir?

En effet, les jours qui suivirent, j’ai entamé un sérieux silence radio… il a suffit de 4 jours pour qu’il fasse signe par des messages auxquelles je ne répondais pas toujours, et si je le faisais c’est vraiment vaguement et sans le moindre intéret… (sachant qu’on ne cause jamais par téléphone, on n’aime pas ca, on a pas cette patience, on préfere communiquer par écrit). Une semaine plus tard, il me demande de se voir ayant besoin de moi, j’ai été présente et il était tres sympa, et me faisait rire comme avant… juste apres, je repris mon silence radio alors qu’il s’attendait a une reprise… il a du perséverer encore en m’avouant qu’il tentait de se racheter vu qu’il n’était pas cool les derniers temps… j’ai continué a être présente quand je pouvais mais toujours en reprenant le SR et sans jamais aborder notre conflit… une situation que j’ai fait durer plus de 3 semaines, jusqu’qu jour, ou il me prit la main au moment ou je le désirais fortement au fond de moi, toutes nos émotions étaient exprimés par l’étreinte passionée de nos mains, je fus tres émue et soulagée apres tant de patience… l’atmosphere s’était beucoup allégée, a la suite de quoi on a parlé du conflits, en faisant preuve de beaucoup d’empathie, et au final on s’est bien réconciliés…

Le fait que nous ayons déjà vécu l’échec de notre couple a sûrement un impact sur le raisonnement de mon ex. Mon ex  peur de se remettre avec moi parce qu’il/elle ne veut pas revivre de déception amoureuse. Il/Elle ne veut pas prendre le risque d’avoir le coeur brisé une seconde fois. C’est tout à fait compréhensible et il faut comprendre cette peur pour l’accepter et rassurer son ex.
Vous rejetez les dogmes. Vous n'avez pas tort dans la mesure où un certain "christianisme" cherche à les infliger superstitieusement (par exemple, le catéchisme qu'on m'a présenté dans ma jeunesse manquait de pédagogie et de contenu révélateur). Pourtant, toute religion (et pas que la religion) s'articule autour "d'axiomes" ; or un axiome religieux a "dogme" pour nom. Rien de bien dramatique.
« Nous sommes proches toutes les deux car cette relation a été importante pour chacune. Nous avons une relation complice, avec beaucoup d’humour et nous reparlons de temps en temps de notre relation passée mais sans arrière-pensée. Il y aura toujours une attirance car c’est ce qui nous a réunies à la base, mais il ne se passera plus rien. C’est une histoire terminée, nous avons avancé chacune de notre côté et nous serons toujours là l’une pour l’autre, pour parler de tout, de rien, de nos soucis, nos couples… »
Quelques jours après, je lui ai laissé un message que je voulais qu’il lise. il m’a dit ok mais que peu importe ce que je dise, il ne reviendrait pas en arrière. il à lu le message en question ou je lui parlais de mon passé et de tout ce que j’avais subi. Ce à quoi il à répondu « merci pour toute ces confidences, ca me permet de comprendre ». je lui ai dit que je voyais un psy à ce sujet et qu’il me fallait du temps. Sa réponse ok.
Merci a tout ceux qui m’on répondu… Il faut que je vous avoue quelque chose!! Il est revenu!!!!! Encore plus tendre en gentil qu’avant. Je l’ai jamais vu aussi mal a l’aise et désolé… Il a dit qu’il avait eu besoin de me perdre pour comprendre qu’il etait énormément attaché a moi. Maintenant il m’a avoué, qu’il etait pret à être amoureux, engagé, et que si il revenai ca n’était pas pour repartir de ci-tot. Il fait tout pour que l’on se voi tout les jours et m’appel trois fois par jours. Bon ok sa fera peut-être beaucoup a la longue, mais je suis tellement contente =)
Ne rejetez JAMAIS la faute sur elle si VOUS tes frustr ou nerv. Ce sont des motions qui VOUS appartiennent. Quand vous ressentez ce genre de sentiments, prenez le temps de faire un pas en arrire, de prendre du recul. Cherchez ce qui se trouve en VOUS et qui doit tre soign, rpar. Si vous avez t attir un jour par cette femme, cest parce quelle su vous mettre du baume au cur, panser vos blessures.
Pourtant, quand ces moments-là s'apaisent un peu, quand par épuisement, je cesse d'espérer, alors seulement je ressens la satisfaction d'avoir oser offrir le meilleur de moi-même durant ce temps qu'il nous restait à vivre ensemble après l'annonce de son projet ... parce qu'elle le méritait, parce que je te parle d'une belle personne et qu'elle a de la valeur, qu'elle compte ...
Bonjour jetai en couple depuis 2 ans avec un homme de 31 ans au bout de 5 mois (oui je sais c’est rapide) je lui fait part de mon envie de vivre avec lui, de nous présenter à nos proche et éventuellement de préparer notre mariage, malgres sont amour pour moi l’idée du mariage et de la vie commune ne fesai pas parti de ses projets. Me disais quon se connait a peine.. Dc nos dispute tourner autour de sa. ..Et avec le temps je me suis aperçu qu’il avait peur de l’engagement, … et me disais qu’il n’était pas prêt .. il y a 1 mois nous avons rompu jetai frustré de pas pouvoir me projeter penssant à mon horloge biologique je lui ai fait part de mon envie d’avoir un bb et de fonder une famille et qu’avec son blocage c’etait impossible d’y croire. Il m’a laisser partir.. j’ai fait un Silence radio mais il a cherché a me recontacter. Il m’envoie svt des msg d’amour, Je le sens plus ouvert à la discussion. Je me suis dit tien je vais aborder un sujet qui fâche juste pour voir sa réaction ” ta pas envie qu’on fasse un enfant?” à ma surprise il m’a dit oui j’y pense souvent ces dernier temps mais je sais pas trop” moi qui croyais Qu’il changera jamais d’avis. Puis j’ai senti qu’il étai très emotionel alors qu’avant il intériorisé ses sentiments pour ne pas que je m’attache trop à lui. Il m’a dit avant il etai coincé et la il es dans un tout autre état d’esprit selon ses propro ” je me sens libérer” mais il comprend pas pourquoi il ressent ses chose…Pour l’instant on as juste une relation amicale j’ai envi de reprendre mon silence radio pour lui laisser les carte en main sans pour autant me bercée d’illusion.. merci pour votre article
Je connais un homme de 25ans et mois 23an depuis environs 2mois qui a un petite fille de 9mois mai il vit separement de la mere il nest pas marier donc voila tout a bien commencer entre nous on a eu une complicité direct dès le premier jour tous aller bien jusqu’au jour ou la mére de sa fille a su pour nous et depuis rien ne vas plus sachant que avant quon ce mettre en couple la mere de sa fille ne faisait que le rejeté et lempecher de voir sa fille. Mais la dès que madame a su pou nous elle lui fait du chantage du gere s’il continue avec moi il perdrait sa fille ce qui a fait que notre relation a nous ait était perturbé on s’est vu et on a discuter de tout il ma fait comprendre que ces moi quil veut mai que pour sa fille il pourrait tout faire donc pou etre en couple on doit ce cachée de lex jusqu’a ce quil ait la garde partagé.. en attendant pour nous cest plu comme avant on ne fait que se disputer pour des trucs banale et la il ma dit a besoin temp pour remettre tout en ordre dans sa vie. Jaimerai tellement lui montrer quon peut retrouver notre complicitéet aussi continuer a avancer ensemble jaimerai juste savaoir comment je dois me positionné dans tous cet histoire dois-je lui laisser le temp?

Je suis perdu et ne sait comment réagir…Je ne comprends pas comment il peut passer d’un mec super attaché, je lui manquais tout le temps à quelqu’un de très distant… Je lui demande de m’appeler pour discuter il me dit plus tard au final il ne m’a jamais appelé… je ne suis pas du genre à courir derrière la personne avec qui je suis! Dois-je mettre un terme à cette relation?
J’ai conscience que cela vous perturbe parce que vous retrouvez dans le comportement de cet homme qui vous attire des signaux positifs. Par exemple, je suis certain que lorsque vous vous éloignez un peu plus longtemps que d’habitude, il a tendance à vous envoyer des messages, à prendre de vos nouvelles, voire même à se montrer jaloux ou  à vous dire des petits mots doux. Cela démontre clairement que vous ne rêvez pas, il est attaché à vous !

« Je ne perds pas mon temps et j’aime obtenir des informations claires et concises et ce programme était tout à fait exceptionnel. Il y a beaucoup de conseils en relations disponibles, mais seul Christian Carter peut vous donner des stratégies concrètes, solides pour développer et maintenir des relations solides. Christian m’a aidée à découvrir comment vivre de la meilleure manière possible et à avoir des relations épanouissantes et heureuses. »
Je le vis j’ai pris mes distances sans rien dire comme lui après tout je comprends pas son comportement il va pas comprendre le miens et je veux être heureuse un homme c’est un plus dans sa vie si des le début il faut se prendre la tête et pourquoi ? Pourquoi ? Parce qu’il croit que l’amour tombe du ciel et que la princesse charmante existe ! Pauvre garçon bien-sûr qu’il reviendra seulement moi j »ai plus confiance c’est foutu quand on est un adulte on se comporte en adulte .
×