en tout cas moi je prends de tres grandes distances , j’essais de me convaincre que de toute façon il est tétue et ne reviendra pas sur sa décision donc je ne l’attend pas j’avance et me protege. j’en souffre beaucoup je suis frustrée de rester sur une histoire inachevé sous pretexte qu’il veut pas la meme chose que moi alors que tout se passait bien et qu’on se correspond bien.
cela fait plusieurs mois que nous avons abordé l’envie d’habiter ensemble. Il me dit qu’il est très amoureux de moi et que je suis son cadeau de la vie . Lorsque nous avons abordé de façon plus sérieuse le fait de trouver une maison pour construire ensemble notre futur , il en parlait sans que je vois ou ressentes quoi que ce soit comme action concrète de sa part. J’ai donc souhaité échanger avec lui sur mon ressenti et il m’a alors avoué avoir besoin de temps pour construire les choses dans sa tête avant de pouvoir habiter ensemble. Quitter sa grotte (sa maison où il a pu se reconstruire après son ancienne rupture il y a 3 ans) lui est difficile.

N’as-tu pas déjà pris les devant sans qu’il le demande en le menant vers le bon choix ? Pourtant il était confronté à un problème particulier dont il n’arrivait pas à se sortir. Et tu l’as résolu de la façon la plus naturelle. Juste parce que tu as su trouver les mots qui l’ont rassuré et guidé dans la bonne voix. La situation inverse ne s’est-elle pas déjà passée ?

Dans un couple, il arrive parfois que les deux partenaires n’aient pas envie d’avancer de la même manière. Alors que l’un rêve de mariage, d’emménagement ensemble et même de famille, il se peut que l’autre ait envie de prendre son temps et de « profiter de la vie ». De ce fait, dès que les choses deviennent sérieuses, ton copain/ta copine fuient. Mon ex a peur de s’engager, que faire ?
Les mots employés comptent tout autant que la manière de parler. Rester à l’écoute de son corps, des sensations qui y passent. Il faut à la fois être à l’écoute de soi et de l’autre. Attention, comme prévient la psychologue, il ne faut pas être uniquement à l’écoute de l’autre, vouloir « trop faire plaisir » à l’autre fait que l’on peut s’oublier, et ce n’est pas bon pour la suite de la relation.
C'est vrai que socialement, il y a des préjugés qui existent, des attentes de performance qui sont très fortes chez les mecs (ils se les mettent beaucoup tout seuls aussi, je pense que les femmes sont beaucoup plus compréhensives que les mecs ne le croient). Ceci dit, chaque rencontre est unique et si on veut vivre une belle histoire, il y a un jour où il fait se jeter à l'eau, prendre le risque (mesuré, en se rassurant, en se donnant autant de preuves que possible qu'on n'est pas en danger grave, mais tout de même, y'a un premier pas courageux à faire).

Voilà mon histoire est un peu compliquée, j’ai rencontré un homme alors que j’étais en couple, nous avons avons vécu 7 mois très bien à nous voir en sachant que nous habitons pas dans la même région. C’est lui qui est venu vers moi au début et je ne lui est rien caché. Il me dévoilé ses sentiments, nous nous appelions tout les soirs et on se racontait nos journées et d’envoyer des SMS tous les jours. Je suis parti en vacance avec mon copain et depuis mon retour, je le sentais distant. Je lui est dit ce que je ressentais et que j’étais prête à tout quitter pour lui mais vu son comportement, je ne le comprenais pas. Il m’a ensuite rassuré en me disant qu’il était overbooké avec son travail que ce n’était pas contre moi, qu’il m’aimait et qu’il allait faire des efforts. Durant les trois semaines suivantes, il prenait moins de nouvelles et répondait de temps en temps à mes messages. Puis, quelques jours plus tard, il m’apprend par message qu’il est complément perdu que son ex, mère de son enfant, souhaite revenir vers lui et qu’il ne sait pas quoi faire que si il retourne avec c’est pour son enfant. J’essaye de comprendre d’être compréhensible. Et depuis, je n’ai pratiquement aucune nouvelles, il me dit qu’il a besoins de souffler et de personne, je devais aller le voir, il a annulé car il n’avait toujours pas pris sa décision. Je laisse du temps pour lui, je lui avoue tout mes sentiments et ce que je ressens, aucune réponse. Il a bloqué mes appels, je ne le comprends plus. Enfin, je suis obligé de le contacter avec un autre numéro pour l’avoir et qu’il me dit qu’il travail et ne peux pas parler pour le moment. Il m’envoi un message direct après en me disant qu’il est très mal psychologiquement, qu’il a eu un décès dans son entourage, que son ex belle mère est à l’hôpital et qu’il est encore perdu et qu’il est dsl mais que ce n’est pas le moment pour lui de me donner des nouvelles… Il répond à moitié à mes questions ne parle que de son mal être et du fait qu’il soit perdu…


Parfois une personne s’éloigne de nous. Une dispute, un quiproquo, une blessure et elle ne fait plus partie de notre paysage. Il peut même arriver qu’elle s’éloigne sans que rien de spécial ne ce soit passé. Nous ne comprenons pas, nous nous posons des questions, nous demandons à Dieu ce que nous avons fait de mal. Lorsque le Seigneur permet que nos chemins se séparent, c’est qu’il y a une raison précise derrière. Quelle peut être cette raison ? Pourquoi Dieu enlève-t-Il de ma vie des personnes que j’aime vraiment?

Nous souhaitons tous accéder au bonheur notamment par le biais d’une relation épanouissante mais la communication homme/femme va parfois à l’encontre cette volonté. Par conséquent, si vous faites une fixation sur les propos de votre homme qui n’a pas forcément la même vision que vous, vous risquez de faire une fausse interprétation de ses souhaits car ce dernier se montrera parfois totalement incohérent. C’est une subtilité à connaitre et c’est ce qui rend difficile le fait qu’un homme s’engage dans une relation car c’est un paradoxe typiquement masculin.
La deuxième, c’est que je me suis rendue compte que je n’avais plus grand chose à lui dire, ou plutôt à partager avec lui. Notre séparation s’est faite de manière assez douloureuse et du coup, je trouve qu’il est dur de retrouver un équilibre amical après ça. Pour retrouver une amitié, il faut, je pense, une séparation en bons termes. Après, je me dis qu’avec le temps, j’arriverai peut-être à le revoir comme un ami, mais actuellement, ce n’est pas une priorité pour moi. »
P… je vois où tu veux en venir, mais personnellement, je refuse d’accorder le moindre crédit à ce genre d’excuse. Parce que si on le fait, si on donne à cette excuse la valeur d’un argument, alors aucune relation n’aurait raison de durer plus d’une semaine. Ça n’existe que dans les films, un couple parfait, qui commence par un coup de foudre et qui se continue 40 ans plus tard sur une île paradisiaque, et où l’on est tout le temps, mais alors là vraiment TOUT le temps, dans la satisfaction totale et parfaite (sentimentale, sexuelle, matérielle, et tout le reste). Oui, ça tu le sais déjà, en effet ^^
La vie n’est pas statique. Tout change, tout le temps. Un homme et une femme peuvent voir leurs aspirations respectives prendre des chemins différents. Il ne s’agit pas d’être pessimiste quant à l’issue d’une relation amoureuse, mais d’accepter l’idée qu’une séparation (qui pourrait aussi être de votre fait !) puisse conclure une belle histoire, avant qu’une autre belle histoire ne commence. Bien sûr, si lui peut l’accepter, vous aussi. Enfin, vous pouvez lui dire qu’aujourd’hui et maintenant, le lien fort qui vous unit vous donne envie de prévoir des choses à deux, tout simplement.

Alors si vous n’avez pas de fil conducteur à votre projet en commun mais une simple attirance physique et/ou intellectuelle, vous aurez du mal à construire une relation forte sur la durée, peu importe la relation que vous avez actuellement. Les couples que j’observe et qui durent sont simplement plus en phase sur leur « objectif de vie » ou encore le « pourquoi » de leur relation.
Je n’aurai jamais imaginé recevoir autant de courriel avec cette question. Que ce soit aux USA ou en France je constate que les hommes laissent une image de crainte de l’engagement amoureux. Et pourtant j’en accompagne également des centaines qui n’ont qu’une seule envie, celle de trouver une femme qui saura les chérir et avec qui ils pourront vivre une histoire magique.
Il a commencé a me caresser a me faire l amour. En parler aussi et il ma offert un collier . Il a voulu que je dort a l hôtel. Mais j ai pas pu vu que je suis encore chez mais parent il le sais pas encore je lui en est pas parler. Ensuite il ma r accompagner . A la gare est ensuite je lui et fait un bisous dans la joue en repartant . Et le lendemain je suis revenu a l hotel.
A l’occasion des rendez-vous suivant, vous allez pouvoir continuer à vous intéresser à elle. Posez-lui des questions (comme évoqué plus haut). En principe, elle devrait elle aussi s’interroger sur vous. Cette fois-ci, ne cultivez pas le mystère mais répondez plutôt à ses attentes en vous confiant à elle. Si elle sent que vous n’avez pas l’habitude de vous confier de la sorte, elle aura alors un sentiment d’intimité et de complicité qui sera favorable au bon déroulement de votre relation et donc, de votre plan de séduction.
Est-ce que parmi ces amis communs, certains sont au courant ? Je pense que dans ce cas-là, il faut juste être discrète. Ne jamais évoquer cette histoire, et si les gens sont trop insistants et posent des questions, répondre par des réponses brèves du style « Oui, on s’est fréquenté quelque fois, mais maintenant c’est terminé parce qu’on ne se correspondait pas. » Ni plus, ni moins.

Au sujet du ronflement, je ne pense vraiment pas que ça soit un problème : mon copain ronfle parfois, ça ne me pose pas problème,je veux dire, ça n'est pas aggréable quand ça se produit alors que je ne suis pas encore endormie, mais je ne vais pas le quitter pour ça!  quant-à moi, je bouge beaucoup dans mon sommeil, je parle, je grince des dents et parfois je crie! qui dit mieux?   pourtant, ça n'a pas été motif de rupture  


Michel T. - j'oubliais : votre article oppose religion et humanisme. Mais que ferez vous de cet humaniste de Montaigne, qui avait une chapelle au pied de sa tour (toujours visitable) et demanda l'extrême onction au jour de sa mort ? ... Vraiment, il y a dans votre propos bien trop de simili-humanisme. Vous jouez au loup qui revêt la peau de l'agneau pour entrer dans la bergerie : voilà votre jeu mécréant !
Soyez attentif aux besoins de l’autre, certaines personnes n’ont pas besoin de se voir très souvent, mais cela ne veut pas dire que la personne ne veut pas de vous. De votre côté, vous aurez peut-être besoin de voir quotidiennement la personne (attention à ne pas l’étouffer), il faut alors appréhender l’autre, et contenter les deux côtés, trouver un juste milieu.
Bonjour je suis en couple depuis 6 mois avec mon copain, on vit une relation de haut et de bas parfois il est super attentionné mais le plus souvent il me laisse un peu toute seule et ne me répond pas au sms. Avant je lui envoyais 15 sms par jour mais maintenant seulement 5 et il trouve sa encore énorme car il prend beaucoup de temps pour répondre et me dis qu’il n’aime pas trop les gens penchés sur son téléphone. il reparle à son ex également et quand je parle d’elle en terme peu élogieux il me dit arrête elle est pas comme ça c’est une gentille fille qu’auparavant il l’a critiquait de façon très vulgaire donc je n’arrive plus à le comprendre.
Particulièrement incompréhensible pour les femmes victimes de la baisse de libido dans les dernières années de leur couple, les hommes – et leur dénominateur commun H – sont ainsi faits qu’ils peuvent revivre des scènes anecdotiques de votre vie commune en y injectant une dose d’eros qu’ils n’avaient jamais ressentie dans le présent. C’est ce que j’appelle l’érotisation a posteriori. Ce que je trouvais passablement ennuyeux dans l’instant, quand il m’était acquis et offert sur un plateau, sans lutte, peut (et va) s’apprécier dans le temps à un rythme qui rendrait jaloux tout placement mobilier ou immobilier.
Car je n'aurais pas toujours le courage / De vous le demander." Mais qu'on la lise bien : elle fut écrite par un para décédé en 1941. Il s'agit de se donner du courage dans l'adversité. Or si la religion ne résorbe pas la souffrance du monde, elle la reconnaît au moins, contrairement à notre société (je parle depuis la France) où l'on n'entend plus ni parler de maladie ni de vieillesse ni de mort, sujets devenus tabous.
Il a des pensées pour moi (par exemple en voyant quelque chose à la TV il s’empresse de m’envoyer un message pour me le dire), il dit m’apprécier beaucoup et ne pas voir le temps passé lorsqu’on se voit. Je précise qu’il m’invitait tous les jours et que je refuse en moyenne 3 fois sur 4. Nous avons des conversations variées ou tous les sujets peuvent être abordés facilement. Et lorsqu’il me regarde il y a de la tendresse.
D’abord, vous aurez fait un grand pas lorsque vous aurez compris que la plupart des conseils pour séduire que vous pouvez trouver facilement sur le net sont – au mieux – drôles, et au pire dangereux (lire, pour mieux le comprendre, notre série pourquoi les techniques de séduction anglo-saxonnes vous ont fait tant de mal), mais en aucun cas attirants.
Bonjour, j ai rencontré un homme il y a 5 mois, il a 20 ans et moi 17… Au début j avais peur de me mettre en couple avec lui pour ne pas souffrir et il a forcé à me faire comprendre que cela n’arrivera pas et qu il va me faire “aimer l’amour” j’ai succombé, nous sommes restés ensembles quelques temps et aujourd’hui il m’a quitté car il ne veut pas d une relation de couple… Il dit qu il m aime toujours et nous continuons à nous voir de temps en temps mais c est seulement pour une nuit et ensuite il passe des jours à ne pas me contacter… Il sait que je suis folle amoureuse de lui malheureusement je voudrais qu’ il ai envie de se mettre vraiment avec moi car cette relation comme elle est me fait du mal et ne me convient absolument pas. Merci d’avance
Voila je vis une relation depuis 6 mois que je n’arrive pas a cerner. Je vis en France et mon « Chéri » ( vit a l’étranger a 3000 km loin de moi, on s’est connu quand on étaient jeune il y’a 20 ans de ça, et on s’est revu par coïncidence quand j’ai été en vacance dans son pays, comme de bon vieux amis, on s’est de suite échanger nos téléphone, pour moi je m’y attendais a rien, car je l’ai vu la veille de mon retour en France. A ma grande surprise a peine atterrit en France j’allume mon portable et la un sms de lui et depuis on n’a pas arrêter de communiquer par sms et par téléphone. une semaine après il prend l’avion et vient me voir en France il avait reverse dans un hôtel et s’est comporter comme un gentlemen pas une seule fois il m’a demander de venir chez moi, il a passer 5 jours et est reparti on n’a pas coucher ensemble . Un mois après c’est moi qui est parti le voir et la on a passer 2 semaines ensemble Toujours sans coucher ensemble même si il avait essaye gentillement et que j’ai refuser et il l’a très bien accepter et respecter car je lui avais fait comprendre que je souhaite comprendre ces sentiments envers moi car jusqu’à maintenant il a du mal a dire des mots tendre, juste des tu me manques je suis bien avec toi, tu as changer ma vie…. sans plus… moi je lui ai pourtant dit je t’aime et il m’a répondu je le sais, quand je lui ai dit et toi??? il m’a dit qu’il se sentait débile a dire le mot” je t’aime “et que je devais le sentir et arrêter de me douter que ça se voyait dans ces comportements, sauf que sa manière est froide et distante selon moi !!!! , c’est quelqu’un qui ne parle pas beaucoup mais posent plein de question sur moi et a voulu tout savoir sur moi. Ils s’intéressent a mes journées a mon travail, mais ne parlent pas trop de lui….. D’ailleurs moi je suis divorcer , lui il n’est que séparer depuis 4 ans de sa femme et a un garçon, moi je n’ai pas d’enfant…a notre première rencontre je n’ai pas oser demander pourquoi tu ne divorces pas de peur qu’il pensent que je veux l’épouser et il fuit……… et depuis j’ose pas. sauf que maintenant je me pose plein de questions vraiment. La il vient me voir dans 2 semaines et je lui ai dit pas question de réserver dans un hôtel il viendra chez moi. il a accepter mais avec difficulté bref… maintenant je souhaite lui poser des tas de questions sur comment il voit notre relation? pourquoi il ne me dit pas je t’aime? est ce qu’il est sérieux? comment continuer avec une femme que tu aimes et elle vit a 3000 km de toi? pourquoi il ne divorce pas sa femme? évidemment toutes ces questions d’un coup j’ai bien peur qu’elle le fera ou fuir ou peur comme pour tous les hommes…. alors comment faire et comment entamer toutes ces questions qui me travaillent. C’est une personne éduquée , très sur de lui, il adore son travail et passe tout son temps a me parler de son travail …. Il est gentil me traite bien et est une personne calme …Merci de votre aide d’avance
Au-delà de la fiction, les personnalités américaines semblent plus enclines à la visibilité. Ellen Page, Ellen Degeneres, Jodie Foster, Kristen Stewart (d’ailleurs je lance un appel à Kristen : elle peut m'envoyer un mail sur la wtf et je dîne quand elle veut avec elle). Elles sont de plus en plus nombreuses à faire leur coming out, laissant la possibilité aux jeunes femmes de s’identifier pleinement à elles. S’identifier, mais aussi s’accepter et, parfois, oser faire de même. Des role models essentiels, dont nous manquons cruellement en France !
Alors bon, ce mode de fonctionnement convient probablement à des gens, mais après on est tous différents et on a tous des attentes différentes de la vie. Pour ma part, l’essentiel dans une relation ne réside pas dans la longévité de celle-ci mais dans le bonheur qu’elle nous apporte, dans le fait que chacun puisse apporter quelque chose à l’autre, dans le fait qu’on ne ressente pas la relation comme un sacrifice (sacrifier d’autres relations pour conserver celle-ci par exemple).
Bref si vous pouvez me donner un conseil ça serait bien aussi , enfaîte je suis avec mon copain seulement depuis un mois a peu prés , et on n’et pas dans le même pays , je trouve qu’il ne s’occupe pas assez de moi on passe toute la journée connectés sur le même réseau social il m’envoie des messages de temps en temps a part ça il y a rien , j’ai peur que notre relation soit gâchée par ça et même quand je fais des efforts pour engager la discussion lui il ne fait rien et ça m’intrigue . Parfois je me dis que je devrais m’absenter et ne plus me connecter pendant un moment mais j’hésite je ne sais pas si c’est bien de faire ça .

Je suis en relation virtuelle depuis 3 mois avec un americain, nous chantons sur une appli et nous parlons sur LINE ! Je l’ai eu en vidéo etc il est bien lui , nous avons prévu de nous rencontrer le 23 Août et passer 3 semaines ensemble! Il m’a dit être très amoureux et n’a pas hésité à me le dire beaucoup ! Depuis 3-4 semaines il a baissé de régime et est très distant ! en cause une jalousie de ma part car une fille a utilisé sa photo de profil à lui pour son profil à elle ! Je lui ai montré et il a été fâché disant que je doute de lui ! Du coup il a dit vouloir respirer et se calmer ! Depuis 2 semaines il ne me téléphone plus ! Uniquement textes et des fois très brefs ! Il m’a dit je t’aime 2 fois en 3 semaines ! Il semble calme et parfois à un petit élan amoureux mais 1 h après il redevient très bref ! Quels conseils avez-vous à me donner car je deviens dingue pourtant je me freine et j’essaye de paraître naturelle quand je lui ecrit même si je brûle d’envie de lui poser 50 questions !!!


La psychologue explique l’importance de se fixer tout de même une limite, mais attention il n’est pas question de mettre la pression à son partenaire, mais de se fixer des limites pour soi. Par exemple, si l’année prochaine la situation n’a pas évoluée, que vous souffrez toujours de la situation, et que votre chéri ne souhaite toujours pas aller plus loin (pour différentes raisons évoquées précédemment), il sera peut être temps de prendre une décision…
Bonjour , moi mon souci c’est que sa fais bientôt 4 ans que l’ont est ensemble j’ai 19 ans et lui aussi. Etant en vacances 2 mois , il pars souvent en vacances des qu’il en a la possibilité , une semaine début Juillet , ensuite 4 jours chez sa cousine et la 10 jours EN CAMPS avec des Allemands qui viennent tout les deux ans dans son village. Et moi je suis chez lui avec ses parents. Je réfléchie beaucoup mais la je ne sais vraiment plus quoi faire. Avez vous des conseils pour qu’il réagisse ?
J’ai rencontré mon copain en octobre, il a décidé de sortir avec moi après son grand jeux romantique… Bisous sur le pont, restaurant. Puis en décembre, il décide de se séparer ne sachant plus trop ce qu’il voulait avec moi. La situation reste ambiguë, on se voit on recouche ensemble cela dure quelques mois bien que lui ayant demandé d’arrêter son manège. C’est alors que j’ai flirte avec un homme, avec lequel j’ai couché. Quand mon ex a voulu recoucher avec moi, j’ai été obligée de lui dire et là électrochoc, c’est comme si c’était le jour où je le quittais selon ses dires… Le temps passe, on se revoit et m’annonce que ce serait bien de se remettre ensemble mais si on le fait, de le faire sur de bonnes bases et sérieusement…
Je n’aime pas employer ce terme mais il faut savoir qu’il existe une manière de séduire l’autre grâce à l’instauration d’un “rapport de force”. Si vous vous montrez trop amoureuse, trop acquise ou tout simplement en demande, vous allez donner un pouvoir de décision à cet homme que vous tenez absolument à rendre fou amoureux et du coup c’est l’inverse de ce que vous espérez qui se produira, il restera indécis pendant un long moment…
Voici le silence qui me préoccupe et que j aimerai resoudre...voila 3 ans mon fils adulte, dont j ai ete longtemps tres proche est venu a la maison, pour 3 jours....il semblait eviter toute proximité avec nous (se levant tard le matin afin d éviter la prise de repas ensemble etc...) mon mari lui en a fait le reproche. La dispute a ete évitée mais un malaise s est installé et depuis mon fils n est revenu a la maison qu en raison du deces de sa grand mère et une autre fois brièvement avec son epouse...Récemment, il a ete grievemeent malade (pronostic vital en jeu) mais reste distant, nous informant irregulirement de sa santé qu il a du mal a retrouver. Je m interroge sur mon attitude a avoir, il nous a reproché de ne pas assez écouter ses silences,devons nous montrer davantage notre inquiétude, notre affection...alors qu il semble vouloir se détacher de nous!
Premièrement merci de votre conseil en coaching j’ai si longtemps chercher comment inverser les rôles quand je suis couple et rendre accro mon mec. Ce n’est pas le hasard mais il était temps lorsque suis tombée sur l’une de vos vidéo j’ai suivi votre astuce et sa à donner de bon résultat mais j’ai encore du parcours à faire et de revoir mes erreurs.

La discussion a duré des heures, nous sommes partis dehors après que j’ai beaucoup pleuré. Il m’a dit des choses sur ma “beauté”, qu’il remarquait les regards des autres, que je suscitais l’admiration partout, sur mon “intelligence émotionnelle” et du fait qu’il ne connaît personne d’aussi heureux que moi et que ça le rend heureux. “Mais pourquoi tu veux arrêter d’être heureux un jour en me quittant?” -“parce que je ne peux pas me projeter” “Arf merde, c’est vrai”.
Je consulte votre site depuis peu de temps, dans le contexte où aujourd’hui je me retrouve célibataire après 3 ans et demi de couple. Notre relation a débuté suite à une soirée en été, et au fait qu’elle me regardait depuis pas mal de temps au lycée ce que j’ignorais. Nous savions qu’a la suite de cette été chacun irai commencer ses études dans une ville différentes. Nous avons quand même continuer à nous voir tous les 1 à 2 week end en retournant chacun dans notre ville d’origine, puis pendant les vacances. Jusqu’à ce qu’à la fin de la même année, on se considère comme couple.

Un homme qui a connu une trahison amoureuse, ou qui a énormément de pression au travail par exemple va avoir besoin de temps avant de totalement se lâcher et se sentir réellement bien dans sa relation. Malheureusement, même si je sais que vous voudriez qu’il s’engage plus vite, ce n’est pas le cas mais cela ne signifie en rien qu’il ne le fera pas.

Il arrive aussi de regarder quelqu’un d’autre lorsque l’on sent que son couple va mal, qu’une mésentente s’installe alors que l’on aime toujours son ou sa partenaire. Ceci provient du besoin de se rassurer : chacun a besoin de savoir qu’il peut toujours séduire, avoir un « pouvoir » mystérieux sur quelqu’un d’autre, car cela rassure, permet de se dire que l’on est encore capable de procurer un certain plaisir et entretient ainsi l’estime que l’on a de nous-même.
Pour l’approche jungienne l’ami est cette partie de nous qui cherche à nous indiquer le chemin de la liberté, c’est-à-dire celui de notre individuation. D’un point de vue hiérarchique il est juste en dessous du sage mais s’il n’en a pas les aspects magiques, il garde une fonction de présence qui donne du courage pour affronter les épreuves de la vie. L’ami c’est l’alter ego, un autre soi-même qui est là comme soutien indéfectible. Pour les femmes on peut associer l’ami à leur animus (partie masculine de la femme) qui s’éveille et commence à se manifester de manière douce.
Puis il s’est mis à me laisser sans nouvelles pendant plusieurs jours. Je devenais cinglée, j’appelais vingt fois de suite. Il niait me tromper : "Tu sais bien que je t’aime."Moi je me rongeais intérieurement... Peu avant notre séparation, il a voulu partir seul en vacances à Miami pour réfléchir. Et j’y ai cru ! (Rires.) Après quinze jours de silence, au bord du suicide, je suis tombée sur lui en voiture, à un feu rouge, avec une fille ! Ils riaient, semblaient bien se connaître et, surtout, elle était aussi bronzée que lui. Il a nié. Deux jours plus tard, il était chez moi avec un bouquet. J’ai encore craqué, mais j’ai eu l’impression d’être une pute. Après sa petite gâterie, il n’avait pas le temps de rester pour cause professionnelle. Ce fut le déclic. Je me suis beaucoup salie dans cette histoire. A cette époque, je me donnais aux hommes qui voulaient bien de moi, sûre que c’était eux ou rien. Je suis sortie de ces relations glauques en apprenant à m’aimer. » 
Bonjour Alexandre j adore vos articles il y a toujours un truc de nouveau à découvrir dans chacun de vos articles bon je voulais vous demander votre avis sur ma relatiob qui a duré environs 1ans avec un homme lui il est alcoolique et infidèle à chaque que j ai envie de rompre avec lui il me laisse pas partir sous prétexte que quand il est ivre il aime pas être avec moi je sais plus quoi faire je précise aussi que quand il est avec moi il me traite bien et quand il parle de moi à ses amis il dit que il a envie que je sois sa femme mais son alcoolisme l empêche d être avec moi je sais plus quoi faire avec lui qu est ce que vous me conseillez de faire’? Merci

Je n'étais pas préparée (et lui non plus) aux mauvaises réactions dans nos entourages respectifs, aux tentatives de découragement, d'éloignement et aux gens qui ont carrément décidé de couper les ponts (de manière plus ou moins durable) avec nous, la pression sociale est énorme ! Les gens veulent des explications : savoir pourquoi ? savoir si on couche encore ensemble ? ... Cela fait des mois qu'on a rompu et une partie de nos familles pensent qu'on sort ensemble en cachette ... franchement ça peut paraitre romantique comme idée quand on a 15 ans mais là je me vois mal vivre le reste de ma vie en cachette.

Les questionnements sans réponses, les hypothèses ni confirmées ni infirmées, vous laissent dans un doute perpétuel et c'est bien là l'aspect délétère du silence… tant qu'on n'accepte pas notre incapacité à le contrer. Lé révolte est vaine, voire contre-productive. C'est tout un travail que de "lâcher prise" quand on se voit impuissant à changer quelque chose.

j’ai une relation avec un homme de 56ans celibataire depuis toujours (avec juste une relation serieuse qui l’a fait souffrir) mais etant dans le spectale,il a eu connu beaucoup de femmes,nous nous sommes connus sur meetic lui voulait enfin trouver qq de bien ,aujourd’hui nous nous voyons :sexuellement il me dit que c’est super,que je lui plait beaucoup mais qu’il a peur de l’amour que je ressent pour lui ,c’est vrai que je suis certainement trop demonstrative ,mais c’est comme ça je n’arrete pas de penser à lui;tantot il est gentil tantot il est franchement muffle je m’accroche comme je peux et je souffre de son manque d’attention a mon egard,un jour il projette sur notre avenir et la semaine d’apres se demande si on ne devrait pas arreter;qu’en pensez vous?merci


« Christian Carter a décrit la relation dans laquelle je me trouve à la perfection. Grâce à lui, j’ai appris des choses sur les peurs que j’éprouvais pour les relations et mes croyances limitatives, et comment inverser la tendance. Si seulement j’avais su tout cela il y a vingt ans ! Je suis sortie avec des hommes et j’ai été mariée et les hommes restent encore un mystère pour moi. Les informations du programme se sont avérées tout à fait justes et m’ont beaucoup appris. C’était extraordinaire.  »
Bonjour , du jours au lendemain mon conjoint ne me donne plus de l importance et quand jen parle cest pire..il me dit que cest moi la cause de son attitude parceque soit disant jai des defauts…mais tout le monde a des defauts , je nai jamais fait qq chose de grave…et moi j’essaye de faire un travail sur moi même pour enlever tt ses defauts quil repproche mais il nai pas patient …et lui alors ? Mr parfait ?Il ne fait rien pour le couple et je lui reproche rien apar le fait qu’il ne me calcul pas.. jai envie de rompre avec lui , jai une grosse boule dans ma gorge..parler simplement avec lui ne me conduit a rien..je me sens seul..que faire ? Je laime pourtant
Je me suis rendu compte par la suite que ce garçon était un ami d’un autre que j’ai côtoyé 3 mois auparavant avec qui ça n’a pas marché. (Je ne connaissait pas ce garçon à ce moment la) j’ai voulu être honnête avec lui car il me plaisait et je cherchais quelques chose de sérieux. Seulement le fait que j’ai côtoyé son ami la complètement bloqué sur une possible relation avec moi. Je le comprends mais son ami lui a dit qu’il s’en foutait que si on était bien ensemble c’est tant mieux. Que puis je essayé de faire pour le faire changer d’avis ou du moins qu’il m’ouvre un peu la porte et qu’on puisse en voir avec le tps si ça peut s’arranger?
Dans cette situation, ce ne sont pas les sentiments qui priment et qui doivent être mis en avant. Il faut plutôt axer ses actions sur le fait de lui offrir la relation qu’il attend et que vous attendez aussi car vous ne souhaitez pas vivre à deux si c’est pour n’avoir que des mésententes. Avant même de penser à ce qu’il s’investisse plus il faut surtout penser à ce qu’il ne parte pas, c’est la clé, et ensuite, quand vos actions seront les bonnes, les techniques pour qu’il se rapproche et se donne à fond dans le couple viendront naturellement. Si on lui donne l’image d’une femme extraordinaire, qui sait comment séduire, mais aussi comprendre les hommes, il n’aura aucune raison de ne pas tenter sa chance avec vous.
C’est une des choses les plus importantes à garder en tête lorsque vous êtes face à un défi, comme aborder une jolie fille dans la rue. Pour dépasser vos peurs, tout ce qu’il faut faire c’est commencer, passer à l’action. Facile à dire mais pas à faire n’est-ce pas ? Retenez ceci : le dénouement importe peu, seule compte votre intention et votre démonstration de courage.
On le sait, l’homme « idéal » n’existe pas (la femme non plus d'ailleurs !), attention à notre imaginaire, aux fantasmes que l'on peut se faire d'une relation : si on attend trop de l’autre, il va prendre peur et fuir. Il faut y aller doucement et garder les pieds sur terre. Avoir trop d’attentes engendre forcément trop de demandes, auxquels un homme ne pourra pas répondre.

Une des questions que se posait W. James concerne le lien entre religion et bien-être. Pour lui, il ne faisait pas de doute qu'une de ses fonctions majeures est d'apporter paix et sérénité face aux épreuves de la vie. Dans son sillage se sont développées nombre de recherches sur la question de ce lien. Dans l'ensemble, les enquêtes statistiques semblent confirmer que la religion favorise le bien-être. Par exemple, une grande étude portant sur plus de 160 000 Européens montre que parmi les pratiquants qui vont à la messe toutes les semaines, 85 % se déclarent « très satisfaits » de la vie, alors que ce pourcentage tombe à 77 % parmi ceux qui ne vont jamais à l'église. Comment expliquer ce lien entre bien-être et religion ? Les psychologues avancent trois types de facteurs.


S’il est important d’être quelqu’un de volontaire et de communicatif, il est tout aussi essentiel d’écouter et de s’informer auprès des gens en leur prêtant une oreille attentive. C’est particulièrement le cas avec les filles : toute personne adore parler d’elle, surtout si vous montrez un réel intérêt. Pour développer votre pouvoir d’attraction, intéressez-vous réellement aux femmes et faîtes les parler !
Parfois une personne s’éloigne de nous. Une dispute, un quiproquo, une blessure et elle ne fait plus partie de notre paysage. Il peut même arriver qu’elle s’éloigne sans que rien de spécial ne ce soit passé. Nous ne comprenons pas, nous nous posons des questions, nous demandons à Dieu ce que nous avons fait de mal. Lorsque le Seigneur permet que nos chemins se séparent, c’est qu’il y a une raison précise derrière. Quelle peut être cette raison ? Pourquoi Dieu enlève-t-Il de ma vie des personnes que j’aime vraiment?
bsr j’aime vraiment mon mari mais il me dis tout le temps il ne veut pas que je lui quitte mais il n’a pas assez de temps pour moi et sa me stress nous sommes en couple depuis 8ans au début ont faisait les sorties de temps en temps,il l’amenait au resto,prendre un pot mais depuis 7 mois il ne le fait plus ,encore que maintenant il travail jour et nuit, il me dit sans cesse qui es fatigué il a sommeil, il n’a plus mon temps même au lit ,ce qui me dérange est que les dimanche il dort jusqu’à 10h il s’élève pour aller jouer au foot avec ses ami,quand il rentre il se douche ensuite il part a ses réunion et me dit sans cesse il aime et qu’il aimerait être avec moi jusqu’à ce que la mort nous sépare ,nous avions trois enfants le dernier a trois moi aidez moi que faire je suis débordé.
salut je suis en couple avec mon ça fais 5 ans j’ai 21 ans et on est disputé pour une chose que je l’as trouve trés banal ( juste sur des j’aime sur facebook…) a vrai dire pour la jalousie il m’as dis que j’ai une mentalité de merde et que je suis idiote et quand je le parle sérieusement il rigole et il me dis vas dormir il me prend pas pour le sérieux pff je n’ai marre. on as commue tout les 2 une faute mais moi je l’es pas punis mais lui il as choisi de me punir: que je le vois pas une semaine :'( pf moi j’ai pas aimé ça et on as disputer et voila il m’ignore et on parle plus je l’aime trop :'( qu’est ce que je fais? je veux pas que je lui parle psk toujours c’est moi qui fais le 1ére pas si c’étais sa faute ou ma faute et cette fois je veux pas :'( aidez moi
Une des essences de la séduction est d’entretenir un peu de secret. Il ne s’agit pas tant de suggérer l’on est agent secret (à part quand on fait de l’humour), mais de ne pas faire l’exposé de sa vie à chaque fois que l’on s’intéresse à votre personne. Sachez passer des bons moments tout en donnant envie que l’on vous découvre, par votre attitude humble et vous renseignant davantage sur les femmes (posez davantage de questions et répondez moins à leurs interrogations).
Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.
Bonjour, je suis tombée amoureuse d’un homme adorable, ce fut mon premier grand amour, notre relation était compliquée et on se disputait énormément, mais on s’aimait très fort et nous sommes toujours passé au dessus, nous ne nous disputions plus, et je filais le parfait amour avec lui. Seulement au bout d’un an il m’a quitté, soudainement en me disant qu’il ne m’aimais plus, et qu’il ne voulait plus être en couple avec moi et même avec personne. Il refuse de sinvestir dans une relation. Je lui parle tout les jours car j’ai peur de le perdre, nous sommes jeunes et je sais qu’à cet âge on se perd facilement de vue, et je sais qu’il compte faire ses experiences Je lui ai proposé d’être sexfriend mais cette relation me fait plus de mal qu’autre chose, parce que je sais que cest uniquement physique et quil ne se generait pas pour le faire avec quelqun d’autre. Il ne veut rien entendre et lorsque je lui rappelle nos bons moments cela ne le fait pas changer d’avis, au contraire. Pensez-vous que j’ai une chance de le récupérer? Ne plus le voir me terrorise et n’ayant jamais passé plus d’une semaine sans le voir et lui parler, je crains les vacances arrivées et que notre histoire ne deviennent qu’un lointain souvenir, comment faire ?

Alexandre, je viens de me faire quitter pour la 3eme fois en un an par un homme qui dit ne pas avoir le temps du fait de son travail ou suffisament motive pour entretenir une relation (avec moi). Je me reconnais tout a fait dans ton article. Aujourd’hui je me sens rejetee et frustree et reste persuadee que l’on est fait pour etre ensemble, d’ou ma difficulte a lacher prise. J’ai besoin de tes conseils,… Merci

Cet homme m’a montré beaucoup d’affection, à ensuite voulu tenir les reines de notre relation, m’a manipulée, testée. J’ai mal agi, je me suis énervée à plusieurs reprises, ça a débouché sur une prise de distance réciproque. Il me teste encore un peu, mais je continue à fuire. Mais le fuis moi je te fais est de moins en moins efficace. Or je reste persuadée qu’il ne veut pas s’investir par manque de confiance en moi et parce que réellement, il aurait peur que je lui échappe (je suis souvent draguée et je suis indépendante). Je sens que ses prises de distance sont forcées, comme les miennes (on bosse ensemble). Dois-je faire autre chose avec ce type d’homme ? Y a-t-il une manière de le rassurer sur ma sincérité sans me montrer acquise ? Des actes à poser? (Les mots n’ont aucun effet)


Se préserver c'est accepter le risque de la rupture; vraiment l'issue à 2 necessite... les 2! C'est très douloureux de voir l'autre en souffrance sans pouvoir l'aider puisqu'il ne souhaite pas d'aide. Mais c'est ainsi, ...chacun son chemin, certains chemins s'accompagnent, d'autres se croisent puis s'éloignent... sans savoir si un jour se rencontreront de nouveau.

Est-ce à dire que les mystiques qui, comme J. Trevor, ont vécu une « illumination » sont plus heureux que les autres ? C'est loin d'être le cas. Michael Argyle, un des grands noms de la psychologie de la religion, a mené une enquête auprès de personnes définies comme mystiques. Celle-ci montre que, sur le nombre, la corrélation entre mysticisme et bonheur est plutôt négative (M. Argyle et P. Hills, « Religious experiences and their relations with happiness and personality », The International Journal for the Psychology of Religion, vol. X, 2000). Une des raisons avancée : les grands mystiques seraient, en règle générale, des solitaires coupés des relations sociales, donc privés du support social dont bénéficient les autres croyants intégrés dans des groupes religieux.
Lisez attentivement ce qui va suivre surtout si vous êtes épuisé(e) d’enchaîner les ruptures et les désillusions et n’avez qu’une seule envie… celle de pouvoir enfin vivre une relation amoureuse épanouissante et sans prise de tête ! Mais pourquoi les relations homme femme sont aussi complexes ? Comment gérer l’amour entre un homme et une femme pour éviter les crises ? Quelles sont les solutions pour lâcher prise et être plus heureux(se) dans sa vie sentimentale ? Vous vous imaginez qu’il suffit de savoir comment faire l’amour pour que tout soit parfait entre vous ?
Son dernier message date d’y a une semaine pour me dire que l’état de sa tante réveillée du coma se dégrade vraiment, il m’a demandé si on pouvait se voir de la semaine, je lui réponds que j’en serai ravie dès qu’il le peut, mais plus aucune réponse de sa part. 2 jours plus tard je prends les devants et lui propose jeudi ou vendredi et rien pas de réponse non plus, on est dimanche et je lui envoie un sms comme quoi ça me rassurait d’avoir de ces nouvelles et pas de réponse non plus….

Tant que la place est occupée par la mauvaise personne, la bonne ne peut pas arriver. Ne prions plus pour que Dieu change un tel et un tel, mais pour que les personnes qui ne font pas parties de notre vie partent et que le Seigneur nous envoie les bonnes. Quand Il bénit, il n’y a aucun chagrin qui suit. S’il y a des douleurs et des difficultés, c’est que la relation ne venait pas de Dieu !
Disons que le silence je l'ai expérimenté en diverses occasions, et bien davantage que je ne l'aurais souhaité. Honnêtement je déteste ça et le vis plutôt mal. Pourtant, à force de chercher à en comprendre les sens possibles (et il y en a !), j'ai une certaine indulgence. Il est toujours intéressant de tenter de se mettre à la place de l'autre quand on ne comprend pas ses motivations.
Je vis actuellement « l’emballement mais réapparition » ;o). J’ai été follement emballée par un homme, du coup c’est purement physique car je ne le connaissais pas. Et lui étant un peu timide, je l’ai mis à l’aise, je le taquinais. Bref le courant passait bien niveau humour et j’avais plusieurs frissons qui me traversaient quand il était avec moi. Et puis deuxième RDV le soufflé est un peu retombé mais j’étais toujours attirée par lui. Troisième RDV , j’ai senti une pression qu’il attendait quelque chose de moi : il voulait déjà m’embrasser.
×