Ne rejetez JAMAIS la faute sur elle si VOUS tes frustr ou nerv. Ce sont des motions qui VOUS appartiennent. Quand vous ressentez ce genre de sentiments, prenez le temps de faire un pas en arrire, de prendre du recul. Cherchez ce qui se trouve en VOUS et qui doit tre soign, rpar. Si vous avez t attir un jour par cette femme, cest parce quelle su vous mettre du baume au cur, panser vos blessures.
Mon actuel a 23 ans, comme moi, il sait ce qu’il veut dans la vie, il fait des belles études, est parti de chez ses parents très tôt (à 15 ans pour un lycée spécialisé), n’est pas « intéressé » par la « débandade » de la jeunesse actuelle (tout comme moi, c’est à dire qu’on est ok pour s’amuser, boire, rire et faire des conneries, mais jamais dans l’excès : les études, le boulot et la stabilité dans la vie passent avant). Il a eu pas mal de petites aventures, mais jamais de « copine » sérieuse. Il a beaucoup bougé pour ses études (étranger, France entière avec changement de ville tous les 6 mois/1 an), il a eu des problèmes familiaux (parents divorcés quand il avait 12 ans, père malade dont il a fait le choix de s’occuper pendant longtemps), et ne s’autorisait pas avoir une copine (je cite ses paroles) car s’était inimaginable de se consacrer à une vie de couple (ses études, sa famille, la distance, le sport à haute dose aussi).
Une des essences de la séduction est d’entretenir un peu de secret. Il ne s’agit pas tant de suggérer l’on est agent secret (à part quand on fait de l’humour), mais de ne pas faire l’exposé de sa vie à chaque fois que l’on s’intéresse à votre personne. Sachez passer des bons moments tout en donnant envie que l’on vous découvre, par votre attitude humble et vous renseignant davantage sur les femmes (posez davantage de questions et répondez moins à leurs interrogations).
Bon, Christopher, voici le moment où tu nous a fait un peu moins marrer, à savoir quand tu dis penser avoir trouvé, après des années d'interrogation, ce qui faisait autant durer l'amitié chez les femmes : "Critiquer". "Alors que les femmes peuvent passer une après-midi entière à critiquer un homme, et se sentent ensuite soulagées, nous les hommes débinons avec plus de culpabilité et de précaution" (Toi tu connais pas mes amis mecs, hein!).
C’est plus simple aussi pour les garçons qui ont une petite soeur et qui sont très proches d’elle, j’ai l’impression (parmi mes ex ou amis mecs, ceux-là sont les plus empathiques/à l’aise avec les filles et ne les considèrent pas comme des créatures bizarres d’une autre espèce ; du coup la communication est beaucoup plus fluide, de part et d’autre)
Vous devez premièrement faire l’impasse sur ses paroles et les mots qu’il emploiera tout simplement parce qu’un homme ne vous livrera jamais le mode d’emploi pour le conquérir. C’est tout l’inverse en réalité, mais vous faites de même, et c’est pour cette raison qu’il existe une telle incompréhension entre les hommes et les femmes ! En effet, l’homme en question s’arrangera toujours (même de manière inconsciente) afin de vous faire tomber amoureuse sans pour autant s’investir dans la relation.
Les couples qui marchent et perdurent dans le temps sont souvent des couples amoureux qui sont également les meilleurs amis du monde. La personne que vous choisissez doit bien sûr vous faire vibrer émotionnellement et sexuellement mais elle doit aussi être quelqu'un sur qui vous pouvez compter à n'importe quel moment, à qui vous pouvez tout confier et avec qui vous pouvez tout partager. Une personne avec laquelle vous n'avez aucun filtre et qui ne vous jugera jamais.
Et nous on s est vu revu, et ç était sympa à chaque fois. Puis on s est mis ensemble, cela fait un mois et demi environ. Les sms allaient à foisons, beaucoup d attentions, mais depuis 15 jours j ai l impression qu il fait ce que son ex lui faisait… Il fait passer tout avant et quand il a envie de me voir il me voit, m écris moins, et est souvent fatigue quand on se voit… On se voit qu a son appart et plus de ballade ou autre… Après il a vraiment un travail prenant qu il le fatigue beaucoup mais il fait énormément de soirées…
Vous parlez de vos traumatismes d'enfance. Ils sont donc très solidement ancrés en vous et quels que soient les efforts que vous puissiez faire, vous ne les surmonterez pas en peu de temps. La jalousie, en particulier, est redoutable. Vous dites aussi que vous passez votre temps à douter de lui… et a non plus ça ne se guérit pas en quelques semaines (si toutefois ça se guérit un jour…).

Pour faire court. Je commence a apprendre un collegue de travail. Il me parle tous les jours me dit que je lui plais que je suis son style de femme mentalement et physiquement. Pour le moment il ne veut pas s’engager car son ex vit encore chez lui mais il est perturbé il veut se me mettre avec moi. Je commence a bien l’apprécié on s’est déjà vu à l’exterieur, il ne veut pas m’embrasser car il ne sait pas qd sa situation va changer. Je vis normalement mais plus le temps passe plus j’ai envie de partager des choses avec lui car par message on parle de tout et de rien on rigole on ne se prend pas la tête quand je lui manque il m’appelle. Que dois-je faire ?
Mais il m’a demandé de faire des efforts en incoherence complete avec ce qu’est un couple (pas tactile, pas d’sms, pas de demande …) mais de meme au vu de votre article si je n’ecoute pas ses mots mais que je regarde ses actes : il fait des pas vers moi, se livre sur ses sentiments/ressentiments, repond à mes sms (que je reduis), partage ses musiques preferé, regarde les emissions que j’aime a la tv, me prend dans ses bras, me regarde dans les yeux …
Nous en avons parlé car je me suis demandé s’il ne jouait pas avec moi, me désirant à SA disposition. Je lui ai dit que nous avons tous les 2 besoin de temps pour nous reconstruire, cela est normal après une rupture. Il reste ouvert à l’échange, me répond quand j’écris mais ne prends pas l’initiative. Les échanges ne sont pas des demandes d’explication, je viens aux nouvelles, lui racontant ce que je fais… sport, soirées, amis… il me répond aussi. Mais je sens cette distance. C’est difficile de devoir vivre de cette manière, calculer ce que l’on dit, la fréquence des appels messages etc… je ne me sens pas libre de pouvoir m’exprimer comme je souhaite. Je crains de le déranger si je l’appelle, me demande si mes messages sont attendus et bienvenus… C’est si différent de ce que nous partagions! Mais je tiens beaucoup à lui et ne souhaite pas passer à autre chose.
Par où commencer, d’abord Bonjour Alexandre et merci d’exister. 🙂 voici mon problème d’homme, d’abord je suis tomber amoureuse d’un homme vierge(astro) , je sais pas si l’astrologie te parle un peu, mais l’homme vierge est déjà très complexe en soi en amour, je n’ai jamais vraiment eu de problème avec les hommes et je crois avoir toujours su comment me comporter avec eux sauf que celui là, il est bien difficile à” sizer.” voilà sa fait 3mois qu’on se fréquente, au début il m’appelait très très souvent, me textais pour tout, pour rien, on se voyais tout le temps sûrement un peu trop mais j’avais l’impression que c’est vraiment ce qu’il voulais et je voulais lui plaire.. Il n’a jamais été très proche de ses sentiments envers moi j’ai toujours su qu’il étais du genre à prendre son temps et pas un homme très affectueux non plus mais la je sais pas si il me teste mais c’est mon impression, toute les 2ou 3semaine il me fait le coup et dit qu’il ne veut plus me voir et de ne plus lui écrire.. Du coup je me fache, on sengueule, puis on se rappel comme si de rien n’était… Mais il reste froid, distant, de temps à autre il me dit combien je suis extraordinaire mais même quand on se voit il ne semble pas content de me voir, ne membrasse pas vraiment, il me dit que sa lui prend du temps avant d’aimer quelqu’un mais quand il aime c’est vrai, sauf que son comportement ne me montre pas qu’il a vraiment de l’intérêt… J’ai fait un SR de 3jours peut être n’était-ce pas asser? J’avoue être complètement perdu car je sent qu’il pourrais se détacher très vite puisqu’il n’est pas complètement certains de ses sentiments et étrangement il semble douter des miens , je ne lui en dit pas trop mais dernièrement il a vu la peine que j’ai eu lors de sa dernière” tentative “de ne plus se voir, bref ses relations passée l’ont aussi fait souffrir et je crois que sa joue dans la balance.. Il m’a dit qu’il ne voulait plus jamais que je pleure à cause de lui et qu’il ne pensait pas que je l’aimais à ce point.. Du coup il est encore plus distant soi disant qu’il ne veut pas me faire se peine encore avant d’être prêt à me dire qu’il veux s’engager avec moi et qu’il m’aime. Bon j’espère avoir été claire et si tu as le temps de me donner quelques réponses j’apprécierais énormément.

Il étouffe, il écrase et il flingue. As de la critique, il dévalorise non-stop, en tête-à-tête comme en public. Votre cuisine, « C’est pas Robuchon ! » ; vos trois kilos perdus sont salués d’un « Tu voulais pas te mettre au régime ? » ou « Tu n’as plus de seins ». Persuadé d’être un érudit, il impose son point de vue en expert omnipotent. De la géopolitique à la coloration capillaire, il surpasse l’émissaire de l’Onu ou la baronne Nadine de Rothschild, et pointe vos erreurs aussi promptement que Jackie Chan. Résultat : on s’éteint à force d’autocensure.
Il est resté stoïque. Ensuite il m’a dit qu’à la base il ne voulait pas être en couple et qu’il n’avait jamais été “si attentionné” avec une fille. (Pourtant, il ne m’a jamais dit qu’il tenait à moi ou se sentait bien avec moi). Il m’a aussi dit qu’il se concentrait sur sa vie pro mais que cela n’empêche pas le fait qu’il passe de bons moments avec moi et qu’il trouverait ça “dommage”qu’on se sépare.
Cela fait plus d’un an que j’ai écrit mon dernier livre, et pendant ce temps-là, j’ai développé ce que je crois être l’un des meilleurs concepts, l’une des meilleures idées et « stratégies amoureuses » réelles disponibles sur le marché, permettant d’aider une femme à apprendre et à comprendre le monde de la complicité, de l’amour et des relations durables avec les hommes.
linda50 | le 27 septembre 2015 à 15:58 Mets les voiles pendant qu'il est encore temps. J'y suis passée, et il agissait pareil comme le tien. Mais j'avais pris mon courage à 2 mains, c'était pas facile. J'avais des regrets au début, quand il essayait de me récupérer. je me suis remise en question; si je ne prenais pas la mauvaise décision... Je me suis forcée de sortir avec un homme qui m'aimait/m'aime comme je suis. Ce n'est que 6 ans après que je ne me suis rendue compte que j'étais sortie avec un pervers manipulateur. ALlez courage!!!! je dis pas que c'est facile mais quand on veut vraiment on peut
Ce n’est pas parce que vous avez trouvé l’âme soeur et que vous êtes casé que vous devez cesser d’être attirant et de séduire votre copine. Ne vous laissez pas aller, faites du sport et continuez de prendre soin de vous et de mener une vie active. Vous n’aimeriez pas que votre copine se laisse aller une fois casée, par exemple qu’elle s’habille n’importe comment et/ou se mette à grossir. Alors ne vous laissez pas aller.
On le sait, l’homme « idéal » n’existe pas (la femme non plus d'ailleurs !), attention à notre imaginaire, aux fantasmes que l'on peut se faire d'une relation : si on attend trop de l’autre, il va prendre peur et fuir. Il faut y aller doucement et garder les pieds sur terre. Avoir trop d’attentes engendre forcément trop de demandes, auxquels un homme ne pourra pas répondre.
Quelles sont donc les astuces pour savoir comment le faire s’engager ? De quelle manière se comporter pour qu’un homme se donne à fond dans la relation ? Faut-il lui mettre la pression pour qu’il prenne conscience qu’il doit faire plus ou au contraire y aller en douceur ? Ce n’est pas toujours simple à gérer car vous ne voulez pas créer de conflits, vous ne souhaitez pas que vos attentes mettent à mal le couple.
J’avais deja arreter la relation une premiere fois parce que j’avais rencontrer un homme bien qui me plaisait et qui voulait une relation serieuse avec moi. Il avait l’air assez affecté quand je lui ai dit et m’a ecrit 3-4 fois par jour pendant plus d’un mois pour me revoir. Et comme je n’arrivais pas avec l’autre personne j’ai repris avec lui. Je pensais vraiment qu’il etait au moins attaché. C’est très dur moralement…
Bonjour Alexandre j’ai un soucis qui m’inquiète. Il y a deux ans J’ai rencontré un mec sur le net un dimanche soir après une longue causerie il me dis qu’il m’aime bien ,qu’il me garde pour le mariage. On a échangé nos contacts et depuis lors on s’appelle souvent. Il m’écrit parfois . je ne sait comment j’ai réussi à tomber amoureuse de lui. Il arrive souvent que j’aille sur le net chercher des compatibilités entre les prénoms les signes astrologiques…car il me plait vraiment. Ce qui me déconcerte c’est que par moment il est choux et quelques temps après il devient étrange. Il ne m’appelle plus, rien du tout aucun signe il ne repond pas a mes textos. On a pas encore eu l’occasion de se rencontrer car il a du boulo me dit il souvent. Il a été muté au nord du pays. Je voudrait qu’on se donne une chance mais j’arrive pas à trouver le meilleur moyen d’y parvenir. Svp aidez moi ça fait deux ans que ça dure!

La première chose que l’on fait en étant confrontée à ce type de situation, c’est de se demander qu’est-ce qu’on a mal fait ou pas fait du tout ? Nous sommes souvent persuadées que le problème vient de nous. Et c’est possible, en effet. C’est une raison que vous ne devez pas écarter. Néanmoins, comme toujours en matière de couple, les tords sont souvent partagés. Si vous devez apprendre à vous remettre en question, vous devez aussi rester objective et ne pas vous flageller inutilement. Prenez le temps d’analyser l’histoire de votre couple et la façon dont vous en êtes arrivés là. Vous vous rendrez certainement compte qu’il y a des tords des deux côtés.


Si VOUS êtes frustré ou si vous vous énervez sur elle, il ne s’agit que d’une réaction en vous. Il s’agit de VOS EMOTIONS, qui relèvent de votre responsabilité. Quand vous ressentez ces sentiments, prenez le recul nécessaire pour analyser ce qui se passe en vous et pour comprendre ce que vous avez besoin de soigner. Vous avez été attiré par cette femme parce que c’était la plus à même de réveiller toutes vos blessures d’enfance, et ce de la manière la plus douloureuse qui soit afin de pouvoir les panser une fois pour toutes. Une fois guéries, vous vous rendrez compte qu’elle ne déclenchera plus rien de négatif en vous, et vous vous demanderez comment vous avez jamais pu vivre des choses comme ça.

Bon par contre ça oblige à mon avis à se fixer rapidement des barrières, sinon ça devient vite très… bizarre. On ne peut pas oublier qu’on a partagé une certaine intimité, qu’on a forcément de la complicité, des habitudes, et il faut se forcer à s’en distancer, à ne plus faire reposer la relation là-dessus. Ça peut paraître anodin, mais il faut parfois en quelque sorte remettre une distance sur le plan physique : on peut prendre une pote par la taille ou dans ses bras de façon « innocente » selon la relation qu’on a avec ; mais quand cette pote est aussi notre ex, c’est un jeu dangereux. Donc ça à mon avis, c’est à éviter.
Bonjour kamal, je suis tombée par hasard sur cette page,.. très intéressant ton article et je doit dire, en temp que jeune femme, plus tôt véridique sur pas mal de points. J’aimerais m’attarder quelques secondes sur le petit temoignage qui inclus t’es conseils. Est-ce possible que le “il faut qu’on parle “de la demoiselle ne soit pas dû au fait de lui avoir fait un cadeau de cette valeur ( bien que possible hein, les femmes réagissent de façon très étranges je l’avoue. .) Mais plutôt au style de cadeaux. Je trouve que tu peux offrir une chemise de nuit à une femme si tu rentre dans ces deux options : 1 entre vous il y a que du cul, 2 vous avez partagé ensemble déjà quelque temps donc vous êtes dans l’intimité.
Il y a le Mal et le Bien, la maladie et son contraire. Tous ces contrastes sont l’œuvre de Dieu. Forcément, ils trouveraient preneurs, sinon pourquoi leur existence. Si le monde était parfait, connaitrait-on le Mal? Le Diable, qui, lui aussi est une créature de Dieu, n’existerait pas, par voie de conséquence, ne tenterait personne. Comment expliquer le fait que telle personne croit en Dieu, alors que telle autre, n'y croit point. Sommes-nous ou devenons-nous athées parce que nous le voulons, ou suite à un processus de raisonnements, de questionnements, de remises en causes, d'expériences....Est-ce l'homme qui rejette la foi ou est-ce celle-ci qui le quitte pour qu'il devienne athée?
Merci pour vos conseils Ca ma fait du bien de vous lire J ai passer La nuit a reflechir a ce que prendre soin de moi voulait signifier je me suis toujours dit qu il etait plus important de prendre soin des autres les aider et leur montrer qu on serait toujours la pour eux , mais je n arrive pas a me l. Appliquer a moi meme je ne sais pas comment je pourrais m aider , en parlant. Peut etre. Mais je n ai envie d en parler a personne autour de moi , je n ai.envie de voir personne non plus. Juste d etre transparente Pour un moment. Je viens de me rendre compte que j ai peur de finir seule , Jai perdu du temps comment recommencer tout a nouveau apres. Tout ca comment ne pas avoir peur

Ne vous dévoilez pas trop pour lui donner envie d’aller plus loin. Si vous lui racontez votre vie dès le premier rendez-vous, elle saura déjà trop de choses sur vous et aura moins d’occasion d’être surprise et donc, charmée. Pour séduire une femme, faites-lui de bonnes surprises au compte-goutte. Ne dites pas « je skis comme un pro, je suis un super mécano et je sais faire d’excellents massages« , développez plutôt chacune de vos qualités en attendant qu’elle vous pose des questions sur vos différents talents. N’oubliez pas de rester modeste, plus vous serez modeste, plus vous paraitrez mystérieux (sans en abuser bien sûr).
Ça fait un an et deux mois que je suis avec X. Après un certain temps il a commencé à venir plus souvent puis à dormir à mon domicile avec mes enfants. Tout se passait très bien et je peux le dire que je me sentais la femme la plus heureuse sur terre. Puis depuis 3 mois il a changé, il a retrouvé ses amis tous divorcés et a donc retrouvé ses sortis avec eux. Lui aussi est divorcé D’abord une fois par semaine puis deux puis… aujourd’hui il ne dort plus chez nous mais on continue de se voir tous les jours. Quand je lui en ai parlé il a dit que je le collais trop mais qu’il tenait à moi. Qu’il avait besoin de se sentir libre de faire ce qu’il veut quand il le veut mais que je ne dois pas m’en faire parce qu’il pense quand même tout le temps à moi. En cas d’urgence il est toujours disponible mais il ne peut pas me dire s’il passe avec nous la soirée ou non il ne pouvait pas me donner des jours fixes car ça dépend des autres.

Réalisez, si une fille est devenue froide et distante, c’est un mauvais signe. Il tourne rarement pour le mieux. Dans ma propre expérience, ça ne fait que descendre d’ici. Une femme qui agit froid et distant peut faire des excuses pour son comportement. Être occupé, ou traiter avec les membres de la famille sont des excuses communes. Elle est soudainement « trop ​​occupée » pour vous voir.


En résumé, à la base, j’ai directement tracé mes lignes, et dit clairement ce que je voulais. Je n’ai pas pensé « bon, je vais voir ce que ça donne… si c’est bon, je reste, sinon ce sera toujours ça de pris ». Je me suis vraiment dit dès le début : « si c’est pas sérieux, on s’arrête tout de suite ! ». Ça fait un peu carré, comme façon de penser, mais j’en avais juste marre des « Je t’aime bien, mais je sais pas… je ne suis pas prêt pour autre chose », ou encore « Ces quatre années étaient merveilleuses, mais je pense aller voir ailleurs, j’ai envie d’autre chose ». Ah ces mecs ! j’ai encore envie de les étrangler ! ON A TOUJOURS ENVIE D’AUTRE CHOSE ! Ce n’est ni une excuse, ni un argument pour planter sa copine et partir, ou ficher en l’air une relation de quatre ou cinq ans !
Entre temps je lui ai parlé franchement de ce que je ressentais et que je lui ai demandé d’être clair avec moi. De ne pas me laisser attendre s’il ne veut pas continuer. Là il m’a dit qu’il ne voulait plus s’engager que ce soit avec moi ou n’importe quelle autre femme. Puis il m’a demandé un break. J’ai réagis blessée en lui disant tout simplement que ça vaut mieux qu’on arrête tout court vu qu’on n’est pas sur la même longueur d’onde. On a raccroché et je lui ai encore envoyé un long message où je lui ai demandé de venir récupérer ses affaires. Il ne m’a pas répondue ni n’est venu récupérer ses affaires. Maintenant c’est le silence radio des 2 côtés. J’ai tellement mal. Je voulais tellement que ça marche car mes sentiments sont bien réels. Je me sens un perdue et blessée. Je ne comprends pas comment aujourd’hui il peut me dire “je t’aime” et quelques jours après me demander un break et me parler cruellement. Je ne suis malheureusement pas en mesure de payer un coachING mais je voulais juste savoir, vous en tant qu expert, ce que vous me conseillez. Aller de l’avant, tourner la page? Ou garder ce silence radio en espérant. ..
Voila sa fais déjà 6 ans que je suis avec mon copains,alors tout au début sa allez super bien entre nous jusqu’au moment ou son père décède et tous a basculé son problème de santé a refais surface et voila déjà 3 a 4 fois qu’il se fais enfermé depuis son dernier enfermement il et invivable il me manque de respet on arrive plus a s’entendre il arrête pas de m’ insulté même plus il me prend dans c bras ou autre etc…

Je suis partie en vacances deux semaines et il ma quitté par message et comme explication que l’on avait rien en commun. Après de longues phrases de loveuse j’ai décidée de le laisser et de faire le silence total. A mon retour de vacances il est revenu et nous avons repris notre love story avec encore plus de sentiments.. 1 semaine après il m’annonce avoir besoin de temps pour lui car il ne sait pas ce qu’il veut (sur le point sentimental, professionnel,..) il se sent perdu et me demande de le laisser seul.
Peut-être que si nous mettons un point d’honneur à entretenir la passion, la communication, le dialogue, la recherche d’intérêts similaires, l’intimité, la complicité dans notre vie à deux, et le partage du temps de loisirs, nous pourrions éviter bien des discussions et des séparations au bénéfice d’une stabilité émotionnelle qui varie en intensité de façon naturelle au cours de notre vie.
À présent je vis complètement en marge. Je n'ai plus rien. Ni maison, ni meubles, ni objets si ce n'est que quelques livres et une poignée de vêtements. Ça y est ! Toute ma vie tient dans un sac à dos. Quel bonheur que de ne rien posséder. Mes pieds sont encore sur le territoire français tandis que mon esprit jouit déjà de la liberté qui s'offre à moi. Je n'ai plus de travail, plus de petit ami, plus de compte à rendre à personne. Bien sur que ma famille et mes amis vont vraiment me manquer. Mais mes précédentes expériences de voyage m'ont toujours démontré que la famille est une notion qui peut naître de n'importe quel lien tissé au bout du monde. Les gens que j'aime sont irremplaçables, mais j'ai la capacité d'aimer la terre entière !
J’avais déjà lu cet article. Mais il me dit que je ne suis pas une relation pansement, ni une relation purement sexuelle, qu’il a besoin de temps, qu’il a besoin de refaire sa vie seul avant d’envisager une vie de couple. Notre relation a débuté il y a un mois et pour l’instant il n’a jamais été question de vivre ensemble. Je ne le comprends pas. Il dit qu’il m’apprécie beaucoup et qu’il apprécie beaucoup les moments passés ensemble, mais ne pense pas être amoureux et ne veux pas vivre une relation de couple. Alors qu’est notre relation ? Et que faire pour que notre relation évolue ?
je lui ai demandé une dernière chance qu’il a bien voulu m’accorder mais que c’était la dernière et si cela se passerait bien, on se rencontrerait. mais là, une fois encore, je n’ai pas tenu ma promesse et il à dit « stop, on arrête là, je ne reviendrais pas sur ma décision ». par contre il voulait bien que l’on reste amis si je le voulais, j’ai accepté.
J’ai rencontré un homme il y a à peine un mois. Il m’a plu dès le début et comme il m’a montré son attirance pour moi et l envie de mieux me connaitre je pense que j’ai fait l’erreur de trop lui montrer mon attirance pour lui et ce qu’il est par message. On s’est vu 4 fois en tout. Il a été adorable sur sa façon de me demander de faire l’amour avec lui. Puis il est parti en vacances à l’étranger, séjour qu’il avait prévu depuis avant.
Bonjour voilà 3 ans et demi que je suis avec mon compagnon, et en ce moment il est très distant car j’ai très souvent mis le mariage sur le tapis. Il est contre le mariage et moi c’est un besoin fondamentale avant de pouvoir vivre avec lui. Nous sommes issu de deux religions différentes et nous acceptons nos différence mais il se braque des que j’essaye de parler mariage je n’arrive pas à trouver le juste milieu pour qu’on puisse chacun faire des concessions et se mettre d’accord. Je ne peux pas vivre avec lui tant que nous ne sommes pas marié. Je sais que c’est risqué et que ça peut lui faire peur mais j’ai essayé depuis que nous sommes ensemble de lui montrer que j’étais facile à vivre
Les premiers temps, il est préférable de se voir en tête à tête pour en apprendre plus sur l’autre. Mais présenter ses amis et rencontrer les siens est aussi intéressant pour découvrir l’autre dans son environnement. Là aussi il faut savoir jouer la « symétrie relationnel » en évitant de lui présenter tous ses amis si lui ne vous a pas encore présenté une seule personne. Dans ce cas, attendez un peu pour présenter les autres…
Je décide à mon tour de rentrer au pays pour me ressourcer et là je découvre une vingtaine de texto envoyés à cette fille. Il m’avoue qu’il avait des sentiments pour elle (pas de l’amour) et avait besoin de savoir si c’était réciproque afin de travailler sur le cheminement de sa vie, du mal être qui était présent avant de partir….mais qu’aujourd’hui il avait ses réponses.
Bon mon avec qui j ai passé 1 an et demi ne veut plus me parler c vrai j ai fait une faute mais jme suis excusée ça fait 15 jours que je n arrete pas de l’appeler parfois il repond il parle froidement d’autre non avant hier jlui ai envoyé un msg en disant quand tu vx parlé appelle jvais te laissé tranquil il a pas rappelé j’ai peur qu il veut vraimnt m quitter ou s il a une autre
Mais il m’a annoncé il y a peu qu’il n’était pas sûr de lui. Qu’il voulait faire une “pause”, besoin de réfléchir. Que nos conversations avaient “changées” (j’aurais plus tendance à dire “évoluées”, on parle de tout et de rien comme avant, je vois pas trop ce qu’il reproche à ça, bref). Qu’un coup il sentait qu’il m’aimait, un coup non. Pareil pour le manque : un coup je lui manque comme un fou, un coup non.
bonjour alexandre je suis avec un homme nous nous sommes connues dans un site avions discuter 5 mois avant de se voir et l’hors de notre rencontre ns avions passer un bon week end ensemble chez lui c’étais super sauf qu’il y a eu de la jalousie de son coté car deux mecs m on aborder devant lui cetais les disputes tt le long de la route bref week fini suis rentre chez moi tout allais bien et un jour jai mise une photo sexy sur mon profil il m’as dis que ca fesait pute jai enlever remettre l autre et là encore pour lui trop sexy suite a cela mr mas ignorer un moment et je lui ai dis pourquoi ce comportement il repond quil est trop jaloux avec moi alors je lui ai rassuré de me faire confiance et là cetais bien le sourir etais de retour et après mr voulais me voir je lui ai dis pas possible jai programme charger dois me deplacer pour un stage pendant une semaine mr n’as rien dis sachant quil habite a deux heures de chez moi dans un pays voisin, mon retour j’envoie un message que je viens te voir a la date prevu et mr me dis je vais au bresil quand pas de reponse j’appel il repond pas alors je lui ai envoyer un message comme quoi je te laisse tranquille bye et fais un bon voyage et le lendemain mr reagit par un bjr dont je nai pas repondu jusqua ce jour conseil que faut il faire avec ce genre d’homme sachant bien quil passe son temps a discuter dans les reso sociaux
Je suis dans une impasse et j'ai besoin d'avis extérieur. . J'ai 20ans je côtoie un garçon de 25 ans à la base nous nous sommes rencontrer par des amis en commun. Il a été longtemps en couple de ces 15 ans à ces 20ans puis une autre relation de ces 21 à ces 24.. sachant que la dernière à pas été facile pour lui... au début nous nous parlions comme des amis puis il m'a avoué que je lui plaisait beaucoup et depuis longtemps mais qu'il n'avait jamais rien dit car moi même j'étais avec quelqu'un et lui aussi.. Ont c'est mit à s'envoyer des SMS tout les jours puis toute la journée il m'a dit que ce n'étais pas un plan cul ou autre que je lui plaisait vraiment et qu'il voulait apprendre à me connaître et aparament c'est le cas puisque l'ont se parle depuis 4-5mois sans qu'il ne tente rien.. Ont ce vois par moment des soirs chez lui ect on parle on rit on chahute ensemble mais sa ne va pas plus loin pourtemps il continu de me dire que je lui plait que je suis belle ect à chaque message il m'envoie des coeur.. je ne sais plus quoi penser.. qu'est ce qu'il attend je lui ai déjà dit que je ne demandais pas forcément une relation sérieuse, que je comprenais qu'il est besoin de temps ... je comprends pas pourquoi il ne se rapproche pas alors qu'il a une attirance physique... je me pose mille et une questions quelqu'un peut il m'éclairer ? Merci d'avance x
Pétage de plomb qui fait plus de bien qu'un coup de pied au derrière. Ca donne de l'eau à mon moulin. Parce que dans les discussions sur toi, il y a celui qui trouve que tu es détaché de ta vie (dans les écrits)... celle qui a parfois du mal à te suivre parce que tu parles effectivement en théoricien sans véritable ancrage dans les faits que tu peux vivre... et moi, qui m’inspire de tes théories pour écrire et qui attends patiemment les petits « dérapages » ou pétage de plomb qui découvrent une part de spontanéité qui a bien du mal à s’exprimer. ;-)
Cultivez votre aura ! C'est avant tout une histoire de charisme, une sorte d'autorité naturelle qui vous rend par essence séduisant… à votre manière bien sûr. "Le charisme est un ensemble d'éléments de la personnalité qui vous confère un charme particulier", détaille Alexandre Roth. Plus vous développerez des caractéristiques qui vous valorisent et plus vous augmenterez votre rayonnement.
Puis, pour chaque peur, regardez ensemble si elle est légitime ou non. Et surtout, pas de susceptibilité mal placée. Si vous l’agressez quand il verbalise ses peurs en cherchant à le contredire, vous allez lui donner raison d’avoir peur. Vous devez voir une peur comme une objection : vous n’allez pas chercher à la détruire, mais à la faire diminuer en rationalisant. Votre objectif est donc de faire comprendre à votre partenaire que sa peur n’est pas la réalité ; nul ne peut prévoir le futur, et nul ne peut prétendre que le passé se répétera dans toutes les circonstances.
=>la CONFIANCE en soi : arrêter de s’introspecter, se matyriser, penser qu’on est gros naze si on se plante- il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais, et ceux là ne vivent pas leur vie, ils observent celle des autres-, d’autant que dans la séduction s’il y a plantage c’est peut-être aussi que l’autre s’est comporté comme un(e) nul(le), arrêter de penser —>AGIR
Si j’ai appuyé sur le fait que cette fille de qui nous parlons (rappelez-vous, belle-petite-copine-sympa-et-intéressante) c’est que ce genre de fille est RARE et presque introuvable de nos jours. Une belle femme intelligente, sociable et intéressante, on se l’arrache! Par conséquent, cette dite femme intéressante, a déjà rencontré beaucoup, BEAUCOUP d’hommes avant vous…
linda50 | le 27 septembre 2015 à 15:58 Mets les voiles pendant qu'il est encore temps. J'y suis passée, et il agissait pareil comme le tien. Mais j'avais pris mon courage à 2 mains, c'était pas facile. J'avais des regrets au début, quand il essayait de me récupérer. je me suis remise en question; si je ne prenais pas la mauvaise décision... Je me suis forcée de sortir avec un homme qui m'aimait/m'aime comme je suis. Ce n'est que 6 ans après que je ne me suis rendue compte que j'étais sortie avec un pervers manipulateur. ALlez courage!!!! je dis pas que c'est facile mais quand on veut vraiment on peut
Dés que je commence à lui parler d’amour, il dit qu’il faut arrêter car il somatise par la suite… aprés avoir insister lourdement j’ai fini par passer la soirée chez lui il y a 15 jours et nous avons franchi le pas. Depuis je le sens froid, je n’arrête pas de le harceler (erreur de débutante) pour le rassurer mais il dit que c’est plus fort que lui, mal au ventre, des pensées chaotiques sur l’avenir etc…
Bras croisés timidement, tête baissé, petite voix, regard fuyant… tous ces signes dénotent un manque de confiance voire un désintérêt de la personne à laquelle on parle. Vous voulez séduire une femme ? Soyez fier ! Tenez-vous droit (inutile de bomber le torse, gardez simplement vos épaules droites), mettez les mains dans vos poches latérales ou arrières, sur vos hanches ou encore mieux, parlez un peu avec les mains. Vous devez avoir une attitude ouverte, vous devez donner à votre conquête l’impression que vous recevez et accueillez ses paroles avec bienveillance et bonheur. Regardez-la dans les yeux, écoutez-la attentivement et, si vous êtes en soirée, n’hésitez pas à poser délicatement votre main en bas de son dos lorsque vous vous penchez vers elle pour l’écouter. Si vous avez l’occasion de lui faire la bise, favorisez le contact en posant votre main sur sa taille. Pour séduire une femme, vous devrez être en mesure de lui montrer que vous pouvez être sensuel, poser simplement votre main chaude sur sa taille et faire preuve de douceur en lui faisant la bise sera un bon point (rien n’empêche de prouver votre virilité plus tard !).
Situation un peu particulière avec mon copain, cela fait à peu près 5 mois qu’on est ensemble mais il part à rome en février pour un erasmus de 4 mois. Pour lui hors de question qu’on reste ensemble pourtant il dit ne jamais avoir vécu ce qu’il vit avec moi et sa façon d’agir avec moi montre qu’il est très attaché. Il a peur de l’engagement et pour lui qu’on entame une relation à distance voudrait dire beaucoup.. Je ne lui mets aucune pression par rapport à ça même si il sait que moi je voudrais continuer notre relation.

La confiance en soi passe par le développement personnel. Si vous réussissez à vous auto-convaincre que vous êtes quelqu’un de génial et que vous allez y arriver, il y a 99 % de chances que ça marche ! Pourquoi ? Parce-que vous allez adopter une attitude sereine et sociable, et les femmes adorent les hommes qui ont une telle attitude. Vous pourrez pour cela utiliser la méthode Coué, cette méthode consiste à se répéter régulièrement des phrases motivantes. Le seul fait d’imaginer que quelque chose arrive peut aider à sa réalisation (à condition que cela reste dans le domaine du possible). Vous ne me croyez pas ? Voici un exemple :
Il ne s'agit pas du premier article que je lis sur la religion et sa description scientifique. Un "Science & Vie" datant d'il y a au moins 5 ans en traitait déjà dans à peu près ces termes, mais cet article a bien plus de références et de richesses, dans la mesure où il l'aborde du point du vue humain. Or il se trouve aujourd'hui que je trouve ces articles moins édifiants que par le passé, tout simplement parce que je témoigne d'une adhésion récente, tandis qu'auparavant je me refusais à croire.
Pour bien garder le contrôle de ses émotions avant de séduire je vous invite à ne JAMAIS perdre votre monde personnel… « It’s your World » ! Que ce soit vos ami(e)s, vos proches, vos passions, vos objectifs professionnels, ne perdez pas de vue que vous avez une vie globale à prendre en main et que vous ne devez jamais tomber dans une dépendance sentimentale, ni au début d’une histoire ni après plusieurs années. Cet équilibre vous permettra sur le long terme de construire une séduction puis une relation forte.
Un couple est constitué de deux personnes : chacune de ses personnes a son passé, ses envies, son rythme. Un couple est constitué de deux personnes différentes. Pour qu’un couple fonctionne, il faut que chacun soit patient avec l’autre, cela dans les deux sens. Les femmes ont l’habitude de pouvoir demander à l’homme d’attendre qu’elles soient prêtes, elles ont aussi parfois la fâcheuses habitude de penser que lorsqu’elles sont prêtes, il n’y a pas de raison que leur homme ne le soit pas. Vous avez envie de vous installer avec votre homme mais peut-être que pour lui les choses sont un peu trop précipitées et qu’il préfèrerait garder son appart pour inviter ses amis quand il en a envie. De même, il ne souhaite peut-être pas d’enfant tout de suite pour voir aboutir les projets qu’il a commencé sans devoir se freiner. De même pour ce mariage que vous souhaitez tant, il n’a peut-être pas envie de se sentir enfermé dans ce couple, bloqué par un contrat.
Je vois les différents types de mecs qui peuvent avoir « peur » de l’engagement, je pense en particulier à une courte histoire de 3 mois avec un mec qui venait de rompre après 3 ans avec sa copine ( on avait 22 ans, autant dire que c’était sa plus grande histoire), alors que je venais aussi de me séparer de mon copain de 4 ans : il avait tellement aimé cette nana, et il avait tellement donné pour elle, qui était d’une jalousie maladive, qu’il avait une peur bleue de s’engager. Quand il a remarqué que la passion était trop forte entre nous deux, il m’a quittée. Sur le coup ça m’a fait mal, parce que nous deux c’était génial, mais dans le fond, j’aimais toujours mon ex, alors ça m’est vite passé, et c’est resté « une courte mais magnifique rencontre ».
oui quotidiennement on s’est embrassé et plus.. en general on s’écrivait un peu chacun sont tour un soir c’était lui ensuite moi le soir d’apres mais c’est moi le plus souvent qui lui ecrivait enfin bref du coup pendant 2 jours aucun message pour finir je lui en ai envoyé un pour savoir s’il etait dispo samedi soir il m’a repondu qu’il etait dispo presque tout les soirs et m’a confirmé qu’il etait dispo samedi je lui ai proposé qu’on mange ensemble il m’a repondu oui et m’a meme proposé de me faire a manger ! on s’est vu aujourd’hui au travail et je lui ai demandé ce qu’il fesait ce soir il m’a repondu qu’il avait rien de prevu et on viens de se voir! enfait ce qui est assez troublant pour moi c’est qu’il ne dit jamais ce qu’il ressent par exemple il ne m’a jamais dit clairement je passe un bon moment avec toi ou je suis bien meme si de toute facon je le ressent.. ce n’est pas quelqu’un qui se livre facilement et c’est ce que j’aimerais quelque fois.. Sinon je lui ai demandé il y a peu ce qu’il recherchait exactement s’il voulais juste passer des bons moments ou avoir une relation serieuse il m’a repondu qu’il ne pouvais pas me repondre car il ne savait pas lui meme .. il m’a reposé la meme question et je lui ai repondu que de toute facon c’etait un peu tot pour savoir que moi j’aimais les moments passé avec lui et que je vivais au jour le jour sans me prendre la tete.

Bonjour , moi mon souci c’est que sa fais bientôt 4 ans que l’ont est ensemble j’ai 19 ans et lui aussi. Etant en vacances 2 mois , il pars souvent en vacances des qu’il en a la possibilité , une semaine début Juillet , ensuite 4 jours chez sa cousine et la 10 jours EN CAMPS avec des Allemands qui viennent tout les deux ans dans son village. Et moi je suis chez lui avec ses parents. Je réfléchie beaucoup mais la je ne sais vraiment plus quoi faire. Avez vous des conseils pour qu’il réagisse ?


On s’est pris la tête par message, et depuis (c’était il y a deux jours) j’ai ouvert les yeux. Je le laisse dans sa réflexion. Qu’il revienne ou pas, tant pis (ça me fait quand même mal de me dire qu’il est petit à petit en train de s’éloigner vraiment de moi, sans rien dire en plus mais je prends le risque). Maintenant je vis pour moi, et non plus dans l’attente de ses nouvelles.


Pour séduire une femme en milieu lesbien, vous pourrez suivre les conseils donnés aux hommes précédemment. Si en revanche vous prévoyez de draguer une femme hors milieu, vous devrez alors lui faire comprendre que vous êtes intéressée d’une manière ou d’une autre, sans l’effrayer (car oui, certaines femmes ont encore « peur » de se faire draguer par des femmes).
Prendre son temps est impératif, apprendre à connaître l’autre. On a souvent envie d’entendre de la bouche de l’autre que « oui, nous sommes un couple », or, les hommes n’aiment généralement pas mettre des mots sur ça. En revanche, comme l'explique la psychologue, ils le montrent, et il suffit d’ouvrir les yeux pour savoir si oui ou non, vous êtes importante à ses yeux : il vous donne régulièrement des nouvelles, le samedi soir il passe la soirée avec vous et non pas avec quelqu’un d’autre, il lâche un match de foot pour passer du temps avec vous… Chaque homme est différent et renvoie ses propres signaux, alors ouvrez l’œil !
Voilà mon histoire est un peu compliquée, j’ai rencontré un homme alors que j’étais en couple, nous avons avons vécu 7 mois très bien à nous voir en sachant que nous habitons pas dans la même région. C’est lui qui est venu vers moi au début et je ne lui est rien caché. Il me dévoilé ses sentiments, nous nous appelions tout les soirs et on se racontait nos journées et d’envoyer des SMS tous les jours. Je suis parti en vacance avec mon copain et depuis mon retour, je le sentais distant. Je lui est dit ce que je ressentais et que j’étais prête à tout quitter pour lui mais vu son comportement, je ne le comprenais pas. Il m’a ensuite rassuré en me disant qu’il était overbooké avec son travail que ce n’était pas contre moi, qu’il m’aimait et qu’il allait faire des efforts. Durant les trois semaines suivantes, il prenait moins de nouvelles et répondait de temps en temps à mes messages. Puis, quelques jours plus tard, il m’apprend par message qu’il est complément perdu que son ex, mère de son enfant, souhaite revenir vers lui et qu’il ne sait pas quoi faire que si il retourne avec c’est pour son enfant. J’essaye de comprendre d’être compréhensible. Et depuis, je n’ai pratiquement aucune nouvelles, il me dit qu’il a besoins de souffler et de personne, je devais aller le voir, il a annulé car il n’avait toujours pas pris sa décision. Je laisse du temps pour lui, je lui avoue tout mes sentiments et ce que je ressens, aucune réponse. Il a bloqué mes appels, je ne le comprends plus. Enfin, je suis obligé de le contacter avec un autre numéro pour l’avoir et qu’il me dit qu’il travail et ne peux pas parler pour le moment. Il m’envoi un message direct après en me disant qu’il est très mal psychologiquement, qu’il a eu un décès dans son entourage, que son ex belle mère est à l’hôpital et qu’il est encore perdu et qu’il est dsl mais que ce n’est pas le moment pour lui de me donner des nouvelles… Il répond à moitié à mes questions ne parle que de son mal être et du fait qu’il soit perdu…
On s’est pris la tête par message, et depuis (c’était il y a deux jours) j’ai ouvert les yeux. Je le laisse dans sa réflexion. Qu’il revienne ou pas, tant pis (ça me fait quand même mal de me dire qu’il est petit à petit en train de s’éloigner vraiment de moi, sans rien dire en plus mais je prends le risque). Maintenant je vis pour moi, et non plus dans l’attente de ses nouvelles.
je vois un homme depuis 5 mois, j ai 40 et lui 43 on a des enfants de chaque cote, on travaille ensemble et c est lui au départ qui a pris le contact pour se voir en dehors du travail, il est tres reserve et moi aussi. on se voyait assez regulierement mais que pour le sexe avec des periodes sans se voir pendant une semaine ou plus ensuite il y eu les vacances, je suis parti tout le mois d août j ai commencé la 1ere a lui envoyé des messages pendant ces vacances et avec très peu de réponse de sa part en sachant qu’ il avait ces enfants et pendant qu’ il les a il est pas très messages, ensuite on s est revu début septembre tous les jours pendant une semaine et la dernière fois que l on s est vu il m’a poussé à savoir ce qui me bloquait sexuellement je lui ai dit que j avais des sentiments et peur de sa reaction et suite à ça il me dit que lui aussi en a et s emballe sur la suite, pendant qu’ on se voit on parle de nos vies, lui se dévoile peu a peu, lui sur son passé un peu particulier surtout avec sa mere, il est tendre, calin, quand on a pas nos enfants on passe la nuit ensemble et on dort ensemble mais n arrête pas de me dire qu’ il ne sait pas ce qu’ il veut depuis le début.
Et j’oubliais : en tant que coach en coachitude spécialisé dans le coaching, j’ai une réponse générique pour tous mes contradicteurs, reconnaissable au fait qu’elle passe totalement à côté de la question. Tellement générique qu’elle en omet totalement de s’adapter au genre de l’intéressé (car oui, « le grand Grammar Nazi » est peu compatible avec « chère Grammar Nazi », mais ça valait le coup de tenter).
Soyez compréhensif. Essayez d’interpréter le niveau de confort des femmes en observant leur langage corporel et mettez les personnes avec qui vous parlez en sécurité : si vous décelez des signes de nervosités, un manque de stabilité, le regard fuyant… rassurez votre interlocuteur, ancrez-vous et prenez votre belle voix grave naturelle (non forcée). L’empathie est une clé pour se faire des amis rapidement mais aussi pour se faire apprécier de la gente féminine.
La première année a été très compliquée, car il est beaucoup plus âgé que moi et a déjà des enfants d’un premier mariage (divorcé depui. Du coup il ne savait pas s’il devait s’engager avec moi car ne savait pas s’il en voulait de nouveau. Finalement il décide qu’il me fera un enfant (juste un seul, mais ça me convient) et nous habitons ensemble a l’issue de cette première année de relation. Il commence alors à me patienter pour le bébé (il repousse à chaque fois l’echeance pour une raison) si bien que je n’arrete la pilule qu’au bout d’un an de «réflexion » (il me disait qu’il devait « faire son chemin »), soit 2 ans de relation donc. Je tombe enceinte dès le deuxième essai, ce qui est merveilleux. On parle alors de mariage et il va même jusqu’a m’acheter une bague de fiançailles mais sans me demander toutefois encore officiellement en mariage (je sais c’est très bizarre…). Je fais malheureusement une fausse couche. Au début il me disait qu’on recommencerait les essais dès que possible. Finalement nous tombons d’accord sur le fait d’attendre 4 mois. Entre temps nous parlons projets de mariage etc (je suis certes un peu plus « à fond » que lui mais il en parle aussi). Arrivés à l’échéance pour retenter un bébé il m’annonce de nouveau que ça ne lui convient pas. Il a besoin de sentir que c’est lui qui décide. Il ne veut pas faire de bébé cet été (nous sommes en juin au moment de la discussion). Je comprends que ça attendra septembre mais ça ń’est pas clair en fait… depuis nous nous protégeons donc toujours encore lors des rapports sexuels. Les sujets mariage et bébé semblent assez tabous. Je suis très mal intérieurement, n’en parle pas trop mais n’en sait plus quoi faire. À l’automne nous serons ensemble depuis 3 ans et j’avoue que je commence à perdre patience fasse à son caractère instable… Que faire?

Vous allez peut-être vous retrouver dans une soirée fabuleuse avec un homme qui vous plaît vraiment beaucoup... le type d’homme que vous avez recherché pendant toute votre vie... et il va vous prendre dans ses bras et vous regarder dans les yeux, avec amour et intensité... et vous dire que VOUS êtes la seule femme au monde pour lui. Peut-être que c’est à ce moment là que vous saurez enfin...


Pour les femmes, en revanche, nous trouverons des milliers de conseils sur le sujet. Voir trop. Et trop normatif. « Comment lui plaire pour casser la routine, qu’il faut pimenter, communiquer, faire des attentions, mettre de la lingerie, nouvelles positions en lui laissant sa liberté, parce que sinon ton couple, ben, il meurt et tu seras responsable.. ? »
×