Vous rirez de ce terme désuet : la mécréance. C'est pourtant que je constate toujours et partout que le croire est inhérent à la vie humaine. Je dis bien : le croire. Le fait même de croire. Non une croyance particulière sous une forme ou l'autre... Il y a dans le croire toutes nos confiances, toutes nos aspirations et tous nos chérissements. Confiance, aspiration et chérissement, à savoir les trois vertus théologales formulées de façon savante : foi, espérance et charité... Vous dîtes, relais des neurosciences, et avant elles de Freud, que c'est infantile. Mais sans ces trois vertus (avec Dieu au centre ou non), nous ne vivons pas ; nous existons seulement. Sans ces trois vertus la défiance, la suffocation et l'écartement règnent : regardez nos sociétés, où la majorité souffre de ce qu'on appelle trop bêtement "l'individualisme".

Je viens de me faire larguer… Au bout de 6 mois l’homme me dit que je suis la femme de sa vie, la meilleure chose qu’il lui soit arrivé, mais qu’a chaque fois qu’il me regarde il a peur. Peur de me rendre malheureuse par la suite, peur de ne plus pouvoir se détacher de moi… Il a même pleurer pendant la rupture, alors que c’est quelqu’un qui ne pleur jamais. Je suis resté 5 ans avec un homme et je n’ai jamais été aussi triste que maintenant, je ne mange plus, je ne dors plus… Il ne reviendra pas je le sais, mais je l’attend quand même, je sais je suis pathétique… Mais je n’arrive pas à m’en remettre…


Et lorsque ces personnes sur qui nous comptons ne sont pas à la hauteur de ce que nous attendons d’elles, nous sommes blessés ou en colère. En pensant comme ça, nous finirons toujours déçus et amers car nous demandons à des êtres humains de faire le travail de Dieu. Et ils ne pourront jamais y arriver même avec toute la bonne volonté de la terre ! Dieu seul peut combler nos besoins affectifs, Dieu seul peut guérir nos blessures, Dieu seul peut nous aider à nous débarrasser de nos insécurités, Dieu seul peut nous rendre complets.

Durant 8 mois nous avons vécu des moments merveilleux et étions soudés comme toujours. Nous envisagions de faire un enfant l’année prochaine, chose pour laquelle je suis plus que prête. Nous sommes cependant perdu quant au choix du pays où nous pourrions fonder notre famille. Depuis toujours nous calculons tout afin d’avoir une bonne situation le jour J mais depuis notre voyage. Tout est confus entre le rêve d’une famille et le voyage…
Mais Enstein a lui-même évolué sur la question de l’expansion de l’Univers. Jusqu’en 1931, il pensait que l’univers était statique. Puis quelques années plus tard il se rangea du coté de la théorie de l’ expansion. Certains attribuent ce changement de point de vue à l’astronome américain Edwin Hubble, qui aurait partagé avec lui ses observations quant au décalage vers le rouge de la lumière émise par les galaxies lointaines prouvant qu’elles s’éloignent les unes des autres.

Bonjour j’ai besoin de votre aide j’ai un secrè lourd qui me conserne j’arrivej’arrive pas a dire a mon mec on est au debut de notre relatoin juste deux mois doit-je lui dire maintenantmaintenant ou attandre encore? Je l’avait meme demander d’arreter notre relation deux fois il a reffusé. Mais dans ces deux jours là il me dit plus <>. Et distant mais je l’aime que doit-je faire svp?
Je perçois le besoin de silence comme un besoin de reprise de distance affective. Un désir de se recentrer sur soi. Quelle que soit la valeur de la relation, le désir de silence exprime un besoin d'en diminuer l'importance relative. Il s'agit d'un processus analogue à celui de la défusion, bien connu dans la relation amoureuse, mais qui peut exister à moindre échelle dans toute relation. Vient un moment où la dynamique relationnelle marque une inflexion pour l'un des partenaires. Ce qui ne signifie pas qu'il en souhaite la fin...

Bonjour, je connais qqn depuis 4mois. Au début, il etait attentionné, il m appelait souvent ainsi que les sms. Pourtant il dit qu il m apprécie… bref là ça fait un petit moment qu il est distant. Il me dit que les sms ca devient lourd. Un seul suffit pour savoir comment je vais. Il dit qu il va m appeler mais ne le fait pas. Qd il ne donne pas de nouvelles alors j en prend. Il sait que je le ferais. Je ne sais pas comment réagir face a cette distance? Dois je prendre mes distances également pour le faire réagir? Merci
cela fait 8 mois que je suis avec mon ami, court me direz-vous. On a bien pris le temps de se connaitre, sachant que je suis plutôt une apeurée de l’engagement avec plusieurs couches d’écorce au coeur pour me protéger un peu. Je suis avec une personne vraiment géniale, mais qui est passé du tout au tout en l’espace de deux jours et je ne comprends pas. Il est passé de hyper affectueux, à vouloir se voir tout le temps, à dormir ensemble 5 fois par semaine, à m’embrasser me toucher et le regard “admiratif” à de l’ignorance, plus de message, ce regard qui à l’air de dire que je l’insupporte ou l’indiffère. Je ne comprends pas du tout et ai peur de lui en parler de peur de passer pour la chieuse parano et qu’il se détache encore plus. Et en mm temps si je fais la morte, j’ai aussi peur que cela donne le même résultat. Il m’a brutalement annoncé être amoureux de moi il y a une semaine et aujourd’hui j’ai l’impression de le saouler, sans savoir ce qui a pu se passer. Auriez-vous des conseils pour moi ? Car j’ai du mal à savoir quoi faire et suis réellement amoureuse de lui..
Au fait ce sont des principes de vie connus depuis toujours mais pas toujours mis en pratique, exemple dans la vie on dit « trop bon trop con » avec les filles pareil, si tu es trop gentil te prend pour un amis et pas pour son petit copain, c’est normal il y a de la psychologiqe en tout ça, garder la « distance » c’est ne pas avoir des rapports comme feres et soeurs, ou comme une mere poule, dans l’union à deux chacun a beison de garder une partie de soi libre vis à vis de l’autre tout en restant ensemble c’est sa supape de securité … au fond il y a un temps pour tout car des fois les gens ont besion d’etre tres proches, gentils, d’etre considérés, le tout c’est de ne pas avoir l’air d’un idiot sans personalité quand tu fait tout cela !
Bonjour, mon problème est que je suis en couple avec un garçon depuis un an et 3 mois bientôt nous avons 17 ans , je l’aime, tout se passe bien nous sommes heureux on s’entend bien mais il y a un seul point qui me rend malheureuse: il en voit des messages que je trouve déplacés lorsque l’on est en couple. Avant il envoyait des messages comme par exemple ” parlons de tes seins ” ou encore ” tu fais quoi gros seins ” Ou ” parlons de ton popotins ” a des filles qu’il ne connssait pas car setait les exs de ses copain. Soit disant il faisait ça pour les énervée et pour rigoler. Il faisait également des blagues avec des amis à lui en demandant à une fille par exemple quelle en voit des photos d’elle nu. Il na pas regarde les photos mais a montter a ses amis.Ou alors Il faisait des blagues seul à des filles comme à son ex par exemple pour faire croire qu’il voulait encore être avec elle. Il lui disait d’envoyer ses seins pour voir sa réaction . On en a discuté il n’a pas compris ma réaction car il s’en fout de ses filles il les trouve moche et il faisait ça seulement pour rire . Je lui ai quand même fait promettre d’arrêter car cela me blessait. Il a cessé. Jusque ce jour plusieurs mois plus tard ou il voulait sortir dehors avec des amis et son ex de 5 eme. Ses amis lui ont dis d’insister ppir quelle vienne car elle avait mal au ventre. Il lui a donc dis si tu viens je te fais un massage . Il ne l’aurais pas fais. Mais je n’ai pas apprécié. Cependant j’ai décidé de laisser passer. Par co tre quelques jours plus tard il était seul avec un ami et pour la faire venir, aloes que personne ne lui avait dis d’insister, il lui a dit de venir qu’il serait prêt à tout même à courir nu dans la rue ( donc forcément devant elle il m’a dit ) il m’a dit qu’il ne m’aurait jamais fais je le sais mais cela me blesse énormément j’ai confiance en lui mais ça me fais du mal. Je lui ai dis qu’il m’avait promis de plus envoyé des choses comme ça et il s’est énervé me disant que la promesse était de ne plus faire de blague ou parler de sexe avec d’autre fille comme les seins ou autre. On set mal compris car ce genre de messages en faisait partit. Il ne veux pas changer ce trait la le reste oui mais il dit qu’il ne veux pas changer sa personnalité pour moi que s’est ça philosophie de vie: on ne change pas sa personnalité pour une fille elle doit nous accepter. Il m’a dit qu’il a fait des exceptions pour moi car Il est très amoureux. Il a arrêté dette jaloux ( avant il l’étais trop maintenant plus du tout il a fait d’énormes efforts) il a arrêté renvoyé des messages comme ça au filles alors qu’il a une personnalité de quelqun de joueur qui aime faire des blagues et rigoler quel que soit le sujet . Le message envoyé à son ex pour lui ne touche pas au sexe et donc il ne veux pas cesser ce genre de message. Moi je l’aime je ne veux en aucuns cas le quitte il a plein d’autre qualité on passe de bons moment ensemble maos il y a juste ça qui nous empêche d avoir une bonne relation sans dispute. Je ne sais pas si c’est moi qui doit accepeter ou si c est lui qui dois changer dans tous les cas je ne me vois pas le quitter on se complète il est ma moitié il maide des que j’ai un problème il est toujours la quand j’en ai besoin. Désolée pour ce texte très long merci d’avoir lu.
Je voulais vous remercier de votre réponse. Il s’est avéré que nous avons finalement repris contact après ce long silence. Nous prenons juste des nouvelles, nous ne parlons pas de choses profondes. Ce n’est pas à moi d’aborder ces sujets, vu tous les messages que je lui avais envoyé sur mes ressentis… C’est à son tour d’en parler (s’il le veut) quand il le sentira.
Bonjour alexandre , Il y a deux mois j’ai rencontrer un homme à une soirée et il y a vraiment eu un bon feeling seul probleme il etait en couple dans une relation tres compliquée, ont c’est quand même revus et avons passer pas mal de soirée ensemble. En face il etait charmant et par message tres distant et répéter sans cesse qu’il ne voulait pas me faire souffrir et qu’il voulait prendre ses distances choses qu’il n’a jamais faite jusqu’au jour où je n’ai pas eu de nouvelle de lui pendant 15 jours. Puis lors d’une soirée ont c’est revue, il est alors revenu ( j’ai alors etait tres distante avec lui car je lui en voulait) il c’est pourtant accrocher et j’ai finit par lui pardonner, voilà maintenant un peu plus de trois semaine qu’on se revoit, il n’est plus en couple et n’hésite pas à se montrer avec moi chose qu’il ne faisait pas avant. Mais il continue pourtant à me dire qu’il n’est pas près à ce remettre en couple, qu’il Ne vEux pas me faire souffrir et que lui et moi sa ne marcherais pas car il est trop compliqué .Quand je lui répond que je comprend tout à fait La situation et le faite qu’il ai besoin de temps et que alors lui et moi sa n’ira effectivement pas plus loin que ce qui est actuellement il me remercie et me dit que c’est mieux qu’on prennent des distances et pour je ne sais qu’elle raison toute de suite apres il renchéri sur un message en contredisant tout ce qu’il vient de dire et cherche immédiatement à me revoir au plus vite. Dois-je le “catégoriser” d’homme indécis ?
Et lorsque ces personnes sur qui nous comptons ne sont pas à la hauteur de ce que nous attendons d’elles, nous sommes blessés ou en colère. En pensant comme ça, nous finirons toujours déçus et amers car nous demandons à des êtres humains de faire le travail de Dieu. Et ils ne pourront jamais y arriver même avec toute la bonne volonté de la terre ! Dieu seul peut combler nos besoins affectifs, Dieu seul peut guérir nos blessures, Dieu seul peut nous aider à nous débarrasser de nos insécurités, Dieu seul peut nous rendre complets.

En pratique : Cherchez à devenir leur meilleur ami, à mieux les comprendre… Appréciez leur compagnie, tout simplement. Il s'agit de lâcher sur vos objectifs, que ce soit l'orgasme simultané dès le premier soir, ou le mariage et 3 charmants bambins gambadant dans votre future maison. C'est rassurant pour une femme de se sentir appréciée pour qui elle est.
Il me dit ne pas di tout savoir quoi faire ni meme savoir ce quvil ressent mais il ne veux pas que je parte il ne veux pas me perdre et me voir avec un autre homme lui ferai mal et de l autre sa peur l empêche de nous laisser une chance il a peur que je m attache car il sait qu il est indecis. Nous sommes tout les deux pris en piège. Je ne comprend pas cette peur et je me demande si la raison est qu il aurai des sentilents qu il n arrive pas a cerner. Ou pck il pense qu il n a pas le droit d aimé pas le droit qu on l aime
J'ai moi-même vécu cette situation et mis fin à une relation de 12 années pour une raison qui pourrait être similaire: j'étais à l'époque malade. Mon mari le savait, il croyait l'avoir compris, mais en réalité, il ne l'admettait pas. Il voulait que j'aille bien, il voulait m'aider à aller bien ou plutôt me forcer à aller bien pour que nous puissions continuer notre relation comme avant.
Il y a pas plus tard que Hummmmm 49min je viens de dire casch a une fille que je "lache l'affaire" avec elle malgrés un coup de coeur réciproque. Elle ne fera meme pas partie de ma friend zone a présent. Ceci en raison de son manque de dispo actuelle. Elle l'a compris et l'accepte avec pragmatisme ( ouai en plus elle est cool). mais ce soir je suis content d'avoir fait cela (surtou quand je lis ce qu'il y a ci dessus). Je viens de m'éviter une galére de coeur. Seul regret j'aurai pu aller "jusqu'au bout" avec elle mais j'ai fais mon petit slipe. Gardons bien en mémoire qu'en séduction on peut perdre des plumes. Restons maitre du jeu. et qui sait elle dévelopera peut etre une frustration et reviendra tout seul. Big Bizou les loulous
Les raisons d’en arriver là peuvent être multiples. Il se peut tout bêtement que ce ne soit pas le bon moment pour vous : l’un ou l’autre peut avoir différentes choses à gérer dans sa vie qui apparaissent plus importante qu’une relation qui commence tout juste à se former. Un nouveau boulot avec beaucoup de pression, un coup dur au niveau familial… Il suffit que l’un comme l’autre vous ayez ce genre de chose à gérer pour que votre couple s’effrite et que la passion qui vous unissait disparaisse.
L’une des raisons les plus courantes est la peur de l’homme face à l’engagement. En effet, le passage à l’acte avec votre homme lui a peut-être fait réaliser à quel point il tenait à vous et cela au lieu de l’accrocher encore davantage a eu l’effet inverse, ça lui a fait peur ! Les hommes ne sont pas aussi courageux que l’on pourrait le croire. D’accord ils sont toujours partants lorsqu’il s’agit d’un coup d’un soir mais dès que des sentiments commencent à naître et que les choses deviennent sérieuses, ils prennent leurs jambes à leur cou !
Au fait ce sont des principes de vie connus depuis toujours mais pas toujours mis en pratique, exemple dans la vie on dit « trop bon trop con » avec les filles pareil, si tu es trop gentil te prend pour un amis et pas pour son petit copain, c’est normal il y a de la psychologiqe en tout ça, garder la « distance » c’est ne pas avoir des rapports comme feres et soeurs, ou comme une mere poule, dans l’union à deux chacun a beison de garder une partie de soi libre vis à vis de l’autre tout en restant ensemble c’est sa supape de securité … au fond il y a un temps pour tout car des fois les gens ont besion d’etre tres proches, gentils, d’etre considérés, le tout c’est de ne pas avoir l’air d’un idiot sans personalité quand tu fait tout cela !
je vais tacher de faire simple: je vis depuis 1 an et demi avec un homme sortant d une relation toxique avec une femme qui continue a nous mettre des batons dans les roues afin de detruire notre couple. se sert des enfants pour le convaincre et de la des disputes ont commencé malgré tous les efforts que j ai fait pour lui montrer que la vie continue et qu on a droit au bonheur ( demenagement pour se rapprocher de l ecole de sa fille est un ex..) ils ont une maison en vente donc encore des choses en commun.. donc un peu compliqué…avec le temps notre amour en a pris un coup au point ou il a decidé de retourner chez ses parents pour se reconstruire et y voir plus clair. j ai accepté avec douleurs mais si cela peut nous aider alors ok. ce week end il vient me voir et me dit ” je veux pas m engager, ne veut plus tenter de revivre un echec mais je veux pas non plus en arriver a une rupture” par ex chacun va dans la famille de l autre seul…
alors voila, je suis avec ce mec depuis 6 mois maintenant et je l’aime,,,ou dois-je dire j suis complémentent amoureuse de lui..comme on est des étudiants on s voit tout les jours mais avec les vacances on a un peu de mal a se voir et il change très souvent de comportement il est distant et parle très peu et quand je lui demande qu’est ce qu’il a il me répond qu’il ne se sent pas bien car je lui manque et parfois il me dit rien alors j’ai commencé a prendre ma distance a mon tour parce que je me suis sentie rejetée chose qui a commencé a créer des problèmes entre nous et le pire dans nos disputes c’est que je suis toujours celle qui demande pardon parce que je suis trop faible devant lui..bref..je voudrais que vous me conseillais ce que je dois faire
Quant aux étapes à suivre : vivre petit à petit, laisser les projets apparaître, s’attacher ou s’engager progressivement, cela reste sujet à débat. Je dis que je ne suis pas d’accord parce que cela n’a jamais marché pour moi, c’est un avis personnel mais objectif. Contrairement à toi, moi je pense qu’il faut au fond avoir d’abord pris le choix et la décision de s’engager afin de pouvoir bien diriger sa relation de couple, et ne pas la laisser dévier. Et je pense que c’est logique, parce que si on n’a pas fait ce choix, comment pourrait-on faire face ensemble aux problèmes éventuels du couple ? Au premier différent qui apparait, la tentation de dire que ça ne marchera pas est tellement grande que le couple ne tient jamais qu’à un fil.
Quel homme n’a jamais rêvé de séduire une femme naturellement, sans avoir à réfléchir aux techniques à employer ? La plupart des sites de séduction s’adressent aux hommes et proposent des conseils prodigués… par des hommes ! Pourtant, les femmes ne sont-elles pas les mieux placées pour donner des conseils en séduction à la gent masculine !? Tout sur les Femmes est LE site qu’il vous faut si vous souhaitez bénéficier de conseils fiables, prodigués par des femmes. Dans ce dossier spécial, nous nous appuyons sur des statistiques et quelques généralités évidentes pour nous les femmes (mais pas toujours pour les hommes) ! Nous proposons également une partie consacrée à la séduction entre femmes, car beaucoup de lesbiennes et bisexuelles nous suivent et veulent connaître les techniques de drague les plus efficaces.
Je suis en couple depuis deux ans avec mon copain et par rapport au début de notre relation il appelle moins et écrit moins. Ok j’essaie de faire le suis moi je te suis, c’est tres difficile. Dernièrement il m’a annoncé qu’il part a l’étranger étudier. Ma question est : est-ce que c’est possible une relation a distance avec lui? comment combattre cette distance qu’il y a déja entre nous?

Une fois que vous aurez terminé ce programme, vous aurez créé un plan d’action pour vous qui va rapidement et facilement rendre votre amour plus amusant, épanouissant et stable. Et comme lorsque vous commandez quelque chose qui se trouve sur un menu, vous allez prendre tous les ingrédients et les plats qui vous font le plus envie, et mettrez un système sur pied, pour sortir et vivre la vie amoureuse qui était faite pour que vous vous amusiez, vous le savez.

Mais une autre partie de moi se demande (et j'aimerais savoir ce que vous en pensez...): Avons-nous baissé les bras? Est-ce que je baisse les bras sur mon ex, ne pourrais-je juste pas aller cogner chez lui et régler ce que j'ai à régler? Puisqu'il m'impose le silence, ne pourrais-je pas lui imposer à mon tour une communication plus saine en lui expliquant ses bienfaits? En me battant pour ce qui me semble logique et sain?


Entre le silence définitif et celui qui s'arrête et reprend, sans qu'on sache ce qui explique ces fluctuations, je me demande quel est le plus difficile à dépasser. J'ai tendance à penser que chaque mot, chaque signe grappillé (ou arraché de force), permet d'approcher la paix recherchée. Car on a besoin de sens et que la moindre particule de "réponse" en permet la fixation. Alors il se peut que les aller-retour dont vous parlez vous ont aidée à vous détacher. Je le perçois nettement dans vos messages, qui se sont apaisés au fil de vos interventions ici :)
Question vraiment rapide. J’ai parlé avec un homme récemment qui m’intéresse depuis vraiment longtemps. J’ai insinué que nous pourrions éventuellement faire une activité ensemble, aller faire du vélo en montagne. C’est une activité qui le passionne et moi aussi. Après la conversation, il m’a dit: “Je te recontacte bientôt”. On s’entend que “bientôt”, c’est relatif. Combien de temps dois-je attendre? S’il ne me relance pas, cela signifie-t-il que je dois abandonner?
Du bourreau qu’ils ont choisi au point n°1 (voir juste au dessus). Tant que vous n’aurez pas renoncé à cette attitude faussement gentille consistant à ne jamais dire un mot plus haut que l’autre (surtout lorsqu’il s’agit du mot non), vous ne comprendrez jamais comment draguer une fille. Et ça peut prendre longtemps, voire une vie, pour savoir séduire.
"Lorsqu’une femme sent qu’elle ne peut pas provoquer de changement, on commence à entendre des choses comme 'Tu ne m’écoutes jamais' ou 'Tes excuses ne valent rien'" analyse Mme Bloch. "C’est particulièrement difficile si le problème est lié à une addiction. La femme finit par délaisser la relation et à chercher un moyen d’en sortir car elle n’a plus d’autre choix."
Vu de l'extérieur il est impossible de savoir si c'est son comportement qui est inadapté (et de toutes façons ce n'est pas lui qui est demandeur). Par contre vous subissez quelque chose qui vous déplaît fortement et vous avez le pouvoir d'y mettre fin. Rien ne vous empêche de vous éloigner, de faire silence… et de voir comment il réagit. S'il ne revient pas vers vous, vous saurez quelle conclusion en tirer : il ne tient pas beaucoup à vous. Il se peut aussi que quelque chose dans son histoire fait qu'il se mure ainsi dans le silence, mais vous ne pouvez rien y changer. 

et on en a parlé avec cette ami .. il veux s'impliqué dans cette histoire et aidé cette homme en question et moi alors il es réellement débordé par des problèmes mais il lui a confier de véritable sentiment pour moi mais qu'il doute être capable de me donné l'attention que j'attend de lui et que si il et en position a gardé le silence c'est par ce qu'il n'es pas près autant de tout recommencé comme de tout arrêté ..... devant moi il lui a envoyé des textos lui disant qu'il devait ce bougé un peu et me parlé ... 1h après j'ai reçu un texto de lui ou il ma dit : 

Waow je viens d’avoir un choc : je suis un homme^^ C’est un grand classique chez moi : je m’emballe en un regard / une soirée, pour refroidir ensuite à toute vitesse une fois que je connais suffisamment le mec pour savoir que ça « ne collera pas »… Mais sans avoir vraiment essayé de construire quelque relation que ce soit avec lui, trop peur qu’entre-temps il s’attache et que je le fasse souffrir (et je suis une fille gentille, je n’aime pas ça !). Et puis je me suis toujours dit que l’intuition dans le domaine était sans faille… Parfaitement résumé dans ton « les hommes pourront aisément penser l’amour comme un état. Quelque chose qui est là ou qui n’est pas là. Un truc un peu magique contre lequel la volonté ne peut rien. » Ce qui favorise les OI soit dit en passant, tellement c’est facile de se dire que lui c’est sûr c’est Mr Perfect quand on n’est pas dans une relation avec lui, justement…

Pourtant, ce mode de raisonnement débouche sur de plus en plus de ruptures et vous avez du mal à vivre une relation stable. Si l’on se concentre sur les faits, on se rend compte que vous vous mettez en couple par attirance et par envie. Vous cherchez absolument une relation et cet homme ou cette femme que vous venez de rencontrer vous plait alors vous n’hésitez pas à tenter votre chance. C’est une situation courante et normale mais elle ne vous permettra pas de savoir que vous êtes dans une relation stable et un amour fort car cela n’a rien à voir avec la relation mari femme ! N’oubliez pas que votre couple est récent et surtout ne sautez pas les étapes. C’est avec le temps que l’on sait si l’on est fait pour être ensemble ou pas. Il faut aussi laisser une chance à la personne qui partage notre vie de prouver que l’on se correspond.

Une rencontre, c’est souvent le pari de souffrir ou faire souffrir. C’est un des risques. Bien sûr, une éthique est toujours une ligne conductrice qui permet à l’autre de se positionner, mais dans la réalité émotionnel, nous sommes parfois, nous-mêmes, en décalage avec notre éthique, nous avons besoin de la franchir, de la dévier, de la questionner.
Dès le plus jeune âge dans notre société on apprend aux hommes à masquer leurs émotions, à ne pas se livrer et donc à  ne pas dire ce qu’ils ressentent que ce soit dans le positif ou le négatif. On veut qu’ils soient forts, on cherche à les endurcir et cela a donc des conséquences tout au long de leur vie et plus particulièrement dans la communication verbale mais également comme je l’explique dans cet article dans leur body language.
Je suis mariée, en plein doute. Je me suis rapprochée d’un homme en décembre, on discutait bien et souvent. C’est rapidement devenu intense, il était très investi, moi plus en retrait, étant donné les circonstances. On s’est rapproché physiquement. Par culpabilité j’ai ajouté un peu de distance je crois et il est devenu froid à son tour. Nos deux situations ne sont pas simples. On s’écrit de temps en temps, toutes les semaines, pratiquement exclusivement à son initiative. Je fais actuellement un break avec mon mari car je suis perdue. Cette situation ne me convient pas, j’ai besoin que les choses bougent, dans un sens ou dans l’autre. Cet autre homme, qui avait tendance à se projeter, exprime maintenant qu’il a besoin de temps. De mon côté je m’exprime assez peu sur mes sentiments, il sait que je pense à lui mais je me concentre sur moi aussi. J’ignore s’il me reproche mon manque d’investissement ou si il est vraiment temps de tirer un trait sur tout ça. Et s’il revient vers moi encore, que suis-je supposé faire ? Je ne suis plus très sur d’avoir confiance en lui et j’ai horreur de perdre mon temps. J’ai des sentiments pour lui mais je ne souhaite pas devenir dépendante dans cette histoire. Qu’en penses tu ? Cdlt.
Dans le couple, la plupart des éloignements se font sur la pointe des pieds, par petites touches. Un regard qui s’évade, des mimiques qui marquent davantage l'exaspération que la tendresse, un enthousiasme qui s'affaiblit lorsqu'il s'agit de faire des projets ou de passer du temps en tête à tête… Généralement, celui qui constate ces absences, physiques et psychiques, en vient à soupçonner son conjoint d'infidélité, sinon en actes, du moins en pensées. L'erreur serait de se focaliser sur cette seule hypothèse et de négliger toutes les autres.
Apres le boulot, on a gardé un contact tres solide: il me demandait toujours de l’accompagner quand il sortait, il me rendait souvent visite a la fac, j’étais présente pour lui, les textos chaque soir: on s’appréciait bien… cette situation dura 2 mois, jusqu’qu jour ou il m’avoua que si il n’avait certains principes, il m’aurait bien pris en petite amie… il faut dire que ca ne m’a pas étonné, il est resté célibataire durant plus de 4 ans… j’avais alors répondu avec humeur: oh je suis gatée, j’ai eu droit a une déclaration ce soir ^^
J’ai rencontré un homme capricorne il y a deux mois sur un site. 1ère rencontre super, 2ème, 3ème…5eme: géniales. Textos et coups de fil réguliers. Il est papa d’une petite fille de 5 ans. Séparé. Pb: son ex vit tjs chez lui avec 2 enfants qui ne sont pas les siens. Son divorce est début septembre. Son ex lui pourrit la vie, il doit vendre sa maison pour l’obliger à partir! Elle le denigre car il a de l’argent, son humeur à changé, elle va lui réclamer bc d’argent. Bref: il a décidé de stopper d’un coup notre super relation car il doute des femmes. N’a plus confiance et préfère uniquement se consacrer à sa fille et à la garde et à la recherche de sa nouvelle maison.. C’est un homme anéanti. Il a des sentiments pour moi mais me dit ne pas pouvoir gérer deux situations. Il ne veut plus de relation n’a plus la pêche. Je sais et je sens que c’est lui. J’ai 46 ans et je n’ai jamais senti qqch d’aussi fort entre nous. Il a 44 ans. Il refuse mon amour et mon aide. Depuis nous nous somme vus, il craque et est tendre avec moi. Comment l’aider a croire en moi. Je suis très douce et attentionnée, positive, enthousiaste, souriante.
j’aimerais avoir un conseil de professionnel pour savoir ce que je peux faire pour arranger mon couple car notre relation ressemble à un dominant autonome et un dominé qui veut que de la fusion avec son partenaire. je suis toujours en attente d’une attention de lui d’un intérêt particulier mais je n’arrive pas à susciter cela même en cessant tout contacte une fois je ne lui ai pas parlé 2 jours et il ne s’est pas inquiéter m’a pas envoyer de message. ce qui complique aussi notre relation c’est que l’on ne se voit pas beaucoup j’ai mes études et lui son travail et le plus souvent il s’en sert d’excuse pour éviter le dialogue avec moi. j’aimerais retrouver une forme de complicité et de savoir comment éviter la séparation, il me dit qu’il m’aime mais je vois que la situation lui pèse et commence à être moins réceptif au câlin. j’ai peur de le perdre parce que je suis très attachée à lui et je veux essayer de faire mon possible pour améliorer les choses avant une dispute qui pourrait débouchait sur une séparation. Merci de votre aide en attente d’une réponse constructive,

en tout cas moi je prends de tres grandes distances , j’essais de me convaincre que de toute façon il est tétue et ne reviendra pas sur sa décision donc je ne l’attend pas j’avance et me protege. j’en souffre beaucoup je suis frustrée de rester sur une histoire inachevé sous pretexte qu’il veut pas la meme chose que moi alors que tout se passait bien et qu’on se correspond bien.
C’est exactement la même chose pour les rencontres, lorsque vous êtes face à quelqu’un qui n’est pas suffisamment intéressé, vous devez apprendre à lâcher l’affaire et passer à autre chose. Cet article est une ode au NEXT qui va vous permettre de préserver votre santé mentale ainsi que de gagner du temps pour vous trouver au plus vite avec une femme ou un homme qui vous convient.

je suis amoureuse d’une fille avec qui je prend tous le temps le bus le matin avec elle. Mais je n’ose pas l’approcher et on ne fait que s’observe et d’ailleurs elle aussi et je trouve ça pathétique. Cela dure qu’elle que temps et en plus c’est elle qui m’a séduit avec ces regard qui me perce jusqu’à faire baissé les miennes. Avant je ne faisait même pas attention a elle et chaque matin elle s’ habillée de plus belle en belle juste pour que je la remarque et en plus elle est m’a voisine d’à côté. On prend le bus en semble, on fait le même chemin sauf que moi c’est un peu plus loin. D’habitude quand je me lèves le matin je me sans mal mais des que je pense a elle je me sans soulagé de tout. C’est pour ça que je viens vers vous espèrent avoir part de vaux conseil et je vous remercie de votre temps pour m’avoir lu.
Bien sûr vous avez des défauts. Tout le monde en a. Bien sûr vous allez devoir travailler sur vos défauts et améliorer votre personnalité pour la rendre encore meilleure et encore efficace. Votre copine doit être votre miroir : elle sera là pour vous corriger et vous aider à mieux travailler votre personnalité (le processus de la séduction ne s’arrête jamais !) en faisant de tels efforts, vous allez donc séduire indirectement votre partenaire, non pas en cherchant à se la jouer « homme parfait » mais en restant naturel, et en travaillant sur soi.
Au cinquieme mois, j’avais mis fin a la relation en disant simplement: je n’aime plus être ta copine, donc j’arrete de jouer ce rôle. Il a répondu par un simple: noté. C’est une décision qui m’avait couté du courage, parce que je commencais a m’attacher a lui, mais je n’avais d’autres choix que de faire ce coup de théatre qu’il n’attandait pas dutout!

Ceci est évidemment une vision idéale, proche de la relation d'accompagnement, nécessitant une solidité personnelle de la part de celui qui accepte le silence de l'autre. Dans cet idéal le silencieux, une fois qu'il serait au clair, reviendrait éventuellement vers l'autre et verrait s'il est toujours disposé à renouer le dialogue. Avec le risque que ce ne soit plus le cas...
Une rencontre, c’est souvent le pari de souffrir ou faire souffrir. C’est un des risques. Bien sûr, une éthique est toujours une ligne conductrice qui permet à l’autre de se positionner, mais dans la réalité émotionnel, nous sommes parfois, nous-mêmes, en décalage avec notre éthique, nous avons besoin de la franchir, de la dévier, de la questionner.
j’ai pris connaissance d’un mec ayant la même nationalité que moi mais habitant dans un autre pays (Canada), je l’ai connu par Facebook, on a trop échangé à distance (par Skype, téléphone, textos) et les choses ont bien avancé entre nous, nous avons resté en relation à distance pour 2 mois et puis il est rentré au “Bled” (pour une durée de 15 jours) pour assister à des événements familiaux (mariage, fiançailles), on s’est rencontré en réel pour la 1ère fois et ayant eu une très bonne complicité et attirance physique. Après quelques sorties, on s’est mis d’accord que si tout allait bien entre nous, il envisagera de faire connaissance à mes parents et moi à ses siens et c’est ce qui s’est passé lors de sa 2ème visite après 2 mois, il pensait qu’il est temps de s’engager tant qu’on s’aimait. jusque là, tout allait à merveille. Les choses ont pris un “tour” lorsque j’ai commis ( à mon avis) un “interdit” = pleurs. En effet, tellement tout allait bien, j’ai eu peur de le perdre à un moment donné.. je me suis montré faible, très émotionnelle et une fille qui n’a pas confiance en elle, d’ailleurs, j’estime ce qu’il a conclut au final. On a échangé, il a dit son avis mais je regrette le fait que je me suis pas défendu et j’étais silencieuse. Mon silence a confirmé donc ce qu’il a dit or j’ai pas voulu parlé par peur qu’on se dispute et je le perds et au final, je me suis restée SEULE.
Cet homme est un ancien camarade, qui me plaisait beaucoup au lycée, mais il ne s’était rien passé. Aujourd’hui on s’est recontacté apres des années parce que je voulais savoir comment allait sa famille après un cyclone sur l’île où on avait vécu. Il a commencé à m’envoyer régulièrement des messages. Et il ya peu il m’a proposé de se voir, après deux mois de texto et appels. Comme je travaille en horaires décalés on s’est vus tard le soir, chez lui. Il m’a embrassée mais quand il a voulu aller plus loin je l’ai stoppé, et c’est là qu’il m’a dit qu’il préférait être honnête avec moi et que pour le moment il ne voulait pas être en couple. Quand j’ai poussé les explications il m’a dit que ce n’était pas une question de caractère ou de physique parce que telle que je suis mentalement ça pourrait coller. Mais uniquement de timing, et qu’il ne voulait pas me faire croire qu’il était sérieux pour me faire perdre mon temps. J’ai compris et lui ai dit que c’était la 1ere mais aussi la dernière fois qu’on se revoyait. Quand il m’a raccompagnée chez moi il m’a demandé de le serrer tres fort et si j’avais vraiment plus envie de le voir, que sa porte me sera toujours ouverte etc. J’aimerais comprendre, est ce que cet homme va me zapper complètement ou va t’il revenir même si je ne lui parle plus?
Il existe de nombreuses possibilités qui expliquent l’indécision de la gent masculine, mais les deux principales entendues en coaching sont “J’ai trop souvent souffert dans mon passé amoureux et je ne suis pas prêt à m’engager” sous-entendu son passé sentimental l’empêche aujourd’hui de prendre une bonne décision. La deuxième phrase est “Je ne sais pas ce que je veux” mais par contre c’est le champion pour vous envoyer des sms plein de jalousie quand vous êtes en compagnie d’un ami. Pourtant, il ne vous accordera pas la possibilité d’être en couple.
Oui, vous pourrez à nouveau faire confiance en quelqu’un. Mais il est préférable de choisir quelqu’un qui vous inspire de la confiance par son comportement plutôt qu’un coureur de jupons. Bien entendu, on ne peut jamais s’assurer contre une infidélité mais cela limite la probabilité que cela arrive. Et cela vous permet de moins stresser dans votre relation au quotidien.
Et sinon, c’est vrai que le break permet de réfléchir un peu. Avant de quitter mon exe, on avait fait une sorte de petit break car elle est partie une semaine en vacance. J’ai donc eu un peu le temps de réfléchir (c’était pas une période évidente). Je me suis rendue compte que j’étais beaucoup plus active lorsqu’elle n’était pas là, que ça me forçait à aller de l’avant etc, et puis j’ai réalisé que j’appréhendais son retour (ça, ça voulait dire que je pré-sentais qu’à son retour ça ne seraient pas d’heureuses retrouvailles mais probablement la rupture parce quelque chose ne fonctionnait plus). Après, faut pas non plus que le break dure trop longtemps, et puis faut que ce soit un vrai break par contre, histoire de voir si on arrive à gérer le manque.
je lui es dis ne plus supporté son manque de présence d’implication et surtout de ne s’être pas encore vu a par les photos vidéo et autre ... je lui es dit que j'etait entrain de m’essouffler je suffoqué et que j'envisagé la rupture ... il ma répondu qu'il comprenez ma fatigue qu'il avais du mal a composé entre ca boite moi ca fille ca famille c'est coup de moue ... je lui es dit que mon but n’était pas de lui faire du mal mais de nous sauvé il ma dit je sais que c'est pas ton but mais ca me gave vraiment c'est difficile en ce moment en plus ce n'est pas une bonne période "son entreprise" suite a ca nous nous sommes dit que nous allions faire des efforts lui de ce libéré moi d'etre patiente !
"Avoir une grande bande d'amis qui seront potes avec votre femme n'est pas évident. Comme un entraineur de football, qui entend la foule hurler contre son joueur favori, on doit laisser quelques amis s'éloigner". En clair, la femme n'aime souvent pas les amis de son homme, le fait savoir, et son époux, par devoir, consent au sacrifice amical. C'est ainsi que selon lui, à la lettre "T" du répertoire familial, le vieux pote Teddy se voit remplacer par "Paul and Philippa Tidy, suivis par Susan and Stephen Trundle".
Bon conseils dans l’ensemble je trouve, rien n’est jamais acquis, lui laisser du temps, continuer à avoir une vie… ça résume bien ce qu’on trouve sur ADS mais par contre c’est dit d’une façon trop needy, clairement ya pas de raison de chercher à se qualifier en permanence, si la relation est équilibrée on doit prendre soin d’elle autant qu’elle doit prendre soin de nous, c’est super de dire qu’il faut faire des efforts et il faut en faire mais si ya des sentiments derrière ça doit marcher dans les deux sens.
Cela fait 1 an que nous nous sommes rapprochés avec X. J’ai 31 ans et lui 42. Nous étions tous les 2 en couple mais dans une relation qui ne nous convenait plus (non mariés je précise). Nous nous sommes rapidement avoué notre attirance puis nos sentiments grandissant et c’est devenu très intense. Nos échanges étaient surtout basés sur des sms et appels car nous ne voulions pas “abuser”, ni que cela dérape. Faire les choses (presque) dans l’ordre. Quelques rencontres de temps à autre mais “sages”. Beaucoup l’impatience toutefois mais nous ne voulions rien précipiter. Malgré tout, c’était des sms à longueur de journée, on est devenu dépendant l’un envers l’autre. Puis il s’est séparé de sa compagne. Puis quelques semaines après, moi également de mon côté. Nous attendions tellement de nous retrouver enfin, même si nous savions que l’on n’allait pas vivre ensemble du jour au lendemain. Mais il me disait malgré tout qu’il ne cessait de se projeter avec moi, dans tous les moments de sa vie. Qu’il voulait que je devienne sa femme, que dès qu’on serait ensemble on ne se quitterait plus jamais… bref. J’ai toujours été assez méfiante par mon passé à ce niveau là. Je sais que trop en dire sur ses sentiments peut renverser la balance et faire fuir. Mais il était tellement expressif que j’ai fini par lui ouvrir mon coeur sans limite.

linda50 | le 27 septembre 2015 à 15:58 Mets les voiles pendant qu'il est encore temps. J'y suis passée, et il agissait pareil comme le tien. Mais j'avais pris mon courage à 2 mains, c'était pas facile. J'avais des regrets au début, quand il essayait de me récupérer. je me suis remise en question; si je ne prenais pas la mauvaise décision... Je me suis forcée de sortir avec un homme qui m'aimait/m'aime comme je suis. Ce n'est que 6 ans après que je ne me suis rendue compte que j'étais sortie avec un pervers manipulateur. ALlez courage!!!! je dis pas que c'est facile mais quand on veut vraiment on peut
Par exemple, que se passerait-il si vous saviez que tout le potentiel amoureux et passionnel entre un homme et vous pouvait vous appartenir, et si vous étiez CERTAINE que toutes les relations que vous décidez de créer avec un homme allaient non seulement vous rendre heureuse et proche et maintenir ces sentiments, mais pourrait aussi survivre à toutes les « étapes habituelles de la relation », où la plupart des hommes se renferment, ou partent – comme après la fin de la période de lune de miel.
Vous allez peut-être vous retrouver dans une soirée fabuleuse avec un homme qui vous plaît vraiment beaucoup... le type d’homme que vous avez recherché pendant toute votre vie... et il va vous prendre dans ses bras et vous regarder dans les yeux, avec amour et intensité... et vous dire que VOUS êtes la seule femme au monde pour lui. Peut-être que c’est à ce moment là que vous saurez enfin...

A moins que vous ne soyez un adolescent, vous n'avez aucune raison de l'inviter au Mac Do, ni de lui envoyer des texto truffés de fautes. Ce qui peut paraître charmant à 18 ans devient franchement ridicule et contreproductif quand on affleure la trentaine. " Une certaine qualité de vie est au cœur des stratégies de séduction" rappelle Alexandre Roth.
En revanche, bien que n’étant pas le seul facteur, je pense que le désir est tout de même essentiel. Quand il n’est plus là, finalement, t’as plus une relation amicale ou familiale qu’amoureuse je trouve (enfin c’est comme cela que je l’ai perçu). Avec mon exe, je nous imaginais vraiment comme une famille, comme les potentielles futures mères de nos enfants, mais de moins en moins comme un couple, et là, je pense qu’il y avait un gros manque tout de même. C’est pas à 22ans que je vais renoncer à ma sexualité (et d’ailleurs je ne compte pas y renoncer tout court).
J’ai été surprise de voir que dans les commentaires de l’article en question, beaucoup témoignent de la même histoire. Le mec apparaît. Il semble vivre une idylle parsemée de licornes et paillettes avec nous. Puis d’un coup d’un seul, sans aucune raison apparente, il n’est pas prêt à être avec nous. Alors, il nous quitte et on se sent conne avec les licornes qu’il a laissées dans notre garage.
×