Deux grands profils typiques sont à distinguer. D'abord une mystique que l'on peut qualifier de « spirituelle et métaphysique », celle des soufis en islam, des moines bouddhistes, des pratiquants des mystiques chrétiennes*, ou encore des yogis. Ces mystiques sont en quête d'une forme d'extase marquée par le sentiment d'abolition du moi, de participation au cosmos. Ce moment d'intense bonheur est souvent identifié à un type de connaissance nouveau, une « intelligence supérieure », non exprimable en mots.
Il n’y a pas de plus grand tournant pour une femme qu’un homme qui est dans le besoin et désespéré. Si vous êtes trop disponible ou trop rapide pour répondre à ses messages texte – arrêtez maintenant. Cela signifie prendre plus de temps pour répondre à ses messages – être moins disponible et ne pas prendre la première offre pour une date. Oui, cela peut sembler être votre jeu – mais la datation moderne aujourd’hui est surtout un jeu d’échecs.
 Notre intitulé ne doit pas vous tromper, l’économie politique, la sociologie et la culture internationale, aussi bien que canadienne et québécoise, sont au cœur de nos préoccupations. Depuis des années, Les7duQuébec.com et ses nombreux collaborateurs vous offrent des textes variés, orientés idéologiquement et politiquement, que vous êtes convié à commenter dans l’espace blogue de notre webmagazine d’analyse et de réflexion. N’hésitez pas à nous écrire. Nous nous faisons un point d’honneur de respecter la liberté d’expression et le droit de dissidence.

Il n’y a pas de plus grand tournant pour une femme qu’un homme qui est dans le besoin et désespéré. Si vous êtes trop disponible ou trop rapide pour répondre à ses messages texte – arrêtez maintenant. Cela signifie prendre plus de temps pour répondre à ses messages – être moins disponible et ne pas prendre la première offre pour une date. Oui, cela peut sembler être votre jeu – mais la datation moderne aujourd’hui est surtout un jeu d’échecs.


Je me pose plein de questions car j’ai 28 ans, et j’ai vraiment envie de trouver l’homme avec qui je partagerai ma vie ou du moins un long bout de chemin. J’ai peur de me retrouver célibataire et désespérée dans 4 ans. Sans avoir rien construit et avec les rides apparentes ^^! C’est nul de penser comme ça et je ne sais pas pourquoi ça m’effraie tant. Alors je veux être vite fixée et ne pas me tromper. Je me torture un peu l’esprit pour le coup.
Soyez entre autres une femme indépendante. Évitez de l’appeler tout le temps ou de courir chez lui quand vous avez un peu de temps. Tout cela pour lui montrer que vous n’êtes pas collante et qu’il aura toujours la liberté de faire les choses qui lui passionnent. Pensez aussi à lui faire comprendre que vous vous souciez de lui, que vous êtes compréhensive et que vous pouvez l’épauler en cas de problème. Enfin, soyez généreuse !
J’ai 34ans, divorcée (en 2012) et mère d’une fille de 10 ans. J’ai depuis quelques mois une relation avec un coéquipier du volley. Il est célibataire depuis plus d’un an. Il a des paroles et comportements très irrationnels, en effet. Nous nous voyons que quand Mr décide; souvent il ne répond pas à mes messages ou refuse un rv lorsque je lui demande en face. Au club de sport, il m’ignore, ne veut que personne ne sache qu’on se voit en dehors; juste quelques rares regards complices.

Au cours de mes différents travaux et avec mes expériences coachings, j’ai mis le doigt sur un facteur qui a son importance, il s’agit du fait que les hommes et les femmes qui sont dans des relations homosexuelles subissent exactement les mêmes problèmes de couple. Dans ces conditions il est naturel de se poser la question suivante : “Sommes-nous réellement différents au point de ne pas pouvoir nous comprendre ou est-ce seulement une problématique liée à la vie sentimentale qui n’est jamais simple à gérer ?”.
La mesure nécessiterait des investissements initiaux d'environ 2,8 millions $, principalement pour assurer l'étanchéité de la structure. Les coûts d'opération annuels seraient d'environ 180 000$...on devrait permettre l'utilisation de la piste cyclable pour toute l'annee...et y mettre un peage pour que les cyclistes en assument les couts...utilisateur-payeur.
Ajoutez à cela qu'une femme se berce souvent d'illusions que si elle pouvait interroger son partenaire sur ses sentiments les plus intimes et écouter patiemment ses réponses, il se sentirait mieux (car, dans des circonstances similaires, elle-même réagirait favorablement à un tel traitement), et vous verrez l'abîme d'incompréhension qui les sépare. car l'attitude pleines de bonnes intentions de sa compagne ne fait que perturber davantage notre homme.

Donc moi ça fait un an que mon ex m’a quitté c’etait un CFP tout ce passer bien au début il me parlait de mariage etc il a décidé de me quitter soudainement sous prétexte de ne pas étre prêt. J’ai essayé à plusieurs reprises de comprendre sans succès, il est revenu une première fois en me disant qu’il avait besoin d’affection bien évidement j’ai saisie sa proposition pour enfin le voir. Donc on s’est vu plusieurs fois chez moi (sans coucher ensemble) après 3 mois de silence radio il m’a dit qu’il aurait jamais dû me quitter comme ça mais qu’il était pas prêt il était attaché Me respecte mais arrive pas à avoir de sentiments, a partir de ce moment là je l’ai supprimer de partout quelque semaine après il est revenu en me demandant pardon de m’avoir blesser qu’il m’aimait bien qu’il avait envie de me voir . J’ai encore une fois succombé on s’est revu il m’a dit qu’il aimait ma présence me respect mais que ce n’est Pas pour autant qu’on se remettrais ensemble. J’ai accepté cette situation mais j’en suis très malheureuse car je voudrait plus avec lui j’ai appris qu’il côtoyait une autre fille en même temps qu’il venait chez moi je ne sais pas à quoi il joue sachant qu’on ne couche pas ensemble. Pourriez vous me donner votre ressenti merci bcp
Cela fait plus d’un an que j’ai écrit mon dernier livre, et pendant ce temps-là, j’ai développé ce que je crois être l’un des meilleurs concepts, l’une des meilleures idées et « stratégies amoureuses » réelles disponibles sur le marché, permettant d’aider une femme à apprendre et à comprendre le monde de la complicité, de l’amour et des relations durables avec les hommes.
Tu sais, la pompe à essence, pour nous c'est peut-être ça au fond : s'enrichir de bons moments de marrade tout en s'écoutant, en s'épaulant, en se conseillant et en se transmettant une bonne dose d'énergie. Nos hommes font pareil de leur côté. Et quand il y a un problème dans notre couple, on préfère le résoudre en en parlant à deux. Alors viens dîner chez nous et relax, Max.
Bonjour, je suis tombée amoureuse d’un homme adorable, ce fut mon premier grand amour, notre relation était compliquée et on se disputait énormément, mais on s’aimait très fort et nous sommes toujours passé au dessus, nous ne nous disputions plus, et je filais le parfait amour avec lui. Seulement au bout d’un an il m’a quitté, soudainement en me disant qu’il ne m’aimais plus, et qu’il ne voulait plus être en couple avec moi et même avec personne. Il refuse de sinvestir dans une relation. Je lui parle tout les jours car j’ai peur de le perdre, nous sommes jeunes et je sais qu’à cet âge on se perd facilement de vue, et je sais qu’il compte faire ses experiences Je lui ai proposé d’être sexfriend mais cette relation me fait plus de mal qu’autre chose, parce que je sais que cest uniquement physique et quil ne se generait pas pour le faire avec quelqun d’autre. Il ne veut rien entendre et lorsque je lui rappelle nos bons moments cela ne le fait pas changer d’avis, au contraire. Pensez-vous que j’ai une chance de le récupérer? Ne plus le voir me terrorise et n’ayant jamais passé plus d’une semaine sans le voir et lui parler, je crains les vacances arrivées et que notre histoire ne deviennent qu’un lointain souvenir, comment faire ?

Mis à part ça…Purée de pois cassés, t’étais où Anashka ? On est resté là à essayer d’expliquer comment on voyait les choses… pendant que toi tu prenais du bon temps avec … cet espagnol… oui, j’en ai entendu parler… Traîtresse ! Sbirianne et P ont des visions destructrices de l’amour. J’ai tout fait pour les rendre à la raison, mais que veux-tu, ils sont décidés à vivre malheureux. J’aurais apprécié un coup de main, mais bon, toi aussi tu as le droit d’être heureuse… et égoïste !


J’ai rencontré mon copain il y a 1 mois. Nous avons une différence d’age de 15 ans (il a 27), il est plus jeune que moi. Lui tout comme moi avons souffert de notre derniere relation et il ne veut plus se prendre la tete et vivre sans se poser de question. Il se dit en couple mais se dit libre de faire ce qu’il veut (je parle pas de relations, on est fidele). il me dit de profiter de ma liberté, lui chez lui et moi chez moi.On se voit donc de temps en temps et on se contacte pas mal en sms. Si on se voit il n’y a pas spécialement de relation sexuelle je prefere préciser mais des calins tendres. Ce qui me gene c’est qu’il est mignon quand je suis la et des que je pars c’est comme si j’existais plus. Il sort avec ses potes et reponds a mes sms quand bon lui semble. Il repete toujours : te prends pas la tete.
Mieux : la plupart des femmes trouvent cela rassurant, car elles se disent qu’un homme qui accepte de se monter tel qu’il est, est forcément un homme honnête. Il ne triche pas et on peut lui faire confiance. Par ailleurs ce sont des hommes « apaisés » qui ne sont pas tiraillés par l’image qu’ils renvoient d’eux, ballotés entre ce qu’ils ressentent et ce qu’ils doivent montrer de leur ressenti. Enfin, un homme qui a fait l’effort d’accepter pleinement ses émotions sera plus enclin à comprendre celles de sa compagne. Il s’en trouvera nécessairement plus attentif, plus compréhensif, plus prompt aux concessions. La sensibilité de l’un s’enrichira ainsi de la sensibilité de l’autre.
Savoir s'adapter. Si cela vous est insupportable, posez-vous toujours la même question : "qu'est ce qui fait que ça vous agace ? ". Ça vous renvoie peut-être vers quelque chose de négatif, ou apprenez peut-être à accepter l'autre tel qu'il est. Et si vous on vous demandez de changer? Accepter que l'autre ne partage pas le même point de vue que vous. De plus éviter de tomber dans tu as tort et j'ai raison. A moins de vous disputer sur une science exacte, chacun a son avis selon la manière dont il est construit, son histoire, ses valeurs, ses croyances.
Première idée : la religion est avant tout une expérience et non un dogme. Les Eglises tendent à « routiniser » les croyances religieuses à travers des formes d'expression très codifiées : catéchisme, dogme, rites. Or, selon W. James, l'essence de la religion réside d'abord dans l'expression d'une ferveur personnelle. C'est pourquoi il va s'intéresser particulièrement aux convertis, aux mystiques, aux ascètes, extatiques, et autres « born again » qui expriment une foi ardente et spontanée. Ces croyants n'adhèrent pas à la religion par simple conformisme, ils ont connu une véritable illumination intérieure. Une partie du livre relate des témoignages de convertis. Deuxième idée-force : ces expériences religieuses sont multiples. Pour certains, la ferveur religieuse apporte un réconfort moral, pour d'autres, elle correspond à une expérience mystique, d'autres encore y trouvent des modèles de conduite à travers la vie des saints, pour certains enfin, la religion constitue une véritable thérapie. Les défis personnels étant différents d'un individu à l'autre, les solutions le sont aussi. D'où la variété des expériences religieuses et la diversité des cultes (n'oublions que nous sommes aux Etats-Unis, qui sont marqués par la diversité des religions et des sectes).
Ils se sont séparés géographiquement depuis mais se voient encore qq we. Il me dit ne pas arriver à couper le lien avec eux. Je pense qu il a bcp d attachement pour eux et de forts sentiments pour moi. Mais rien n avance et j en souffre. Il ne décide de rien. Je lui ai pourtant proposé plusieurs foisde tout arrêter. J ai pris mes distances depuis quelques semaines. Depuis qu il sait que je vais retaper une maison il s’intègre au projet, voulant m aider pour les travaux… bref je n y comprends rien et ne sais pas quoi faire parce que mes sentiments sont forts aussi…
L'article mis a disposition est intéressant et devrait faire réfléchir tous les croyants. Figurez-vous que dans mon pèlerinage dans la foi (ma vie de croyant, si vous préférez), je visualisais ma grand-mère penchée sur moi alors que je dormais chez elle, petit enfant, ou encore ma mère marchant à mon côté dans la nef de l'église pour ma première communion... Rien qu'à partir de là, vous pourriez jubiler d'avoir raison ! D'ailleurs, les neurosciences n'inventent pas la poudre : déjà Sigmund Freud trouvait que les dieux sont des substituts parentaux pour névrosés en mal de vivre.

Pour info, je suis en cours de création (et finalisation) d’une formation vidéo de 4 mois qui a pour vocation à mieux réussir ses histoires d’amour, notamment en travaillant sur l’estime de soi, la confiance en soi et l’affirmation de soi, et beaucoup d’autres choses. Si tu es abonnée à mes mails, tu recevras un message le jour où la formation sera disponible.
Pour sortir de ce piège et favoriser une bonne relation homme femme en amour, mettez en place les conseils de cet article et n’hésitez pas à me poser toutes vos questions dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de vous répondre personnellement. Mesdames, si vous avez envie d’aller plus loin suite à cette lecture, je vous oriente vers ma conférence audio pour tout comprendre des hommes. Vous obtiendrez ainsi rapidement et facilement des conseils pour mieux analyser les comportements masculins et être certaine de répondre aux besoins de l’homme que vous attendez tant.
Bonjour je suis en couple depuis 6 mois avec mon copain, on vit une relation de haut et de bas parfois il est super attentionné mais le plus souvent il me laisse un peu toute seule et ne me répond pas au sms. Avant je lui envoyais 15 sms par jour mais maintenant seulement 5 et il trouve sa encore énorme car il prend beaucoup de temps pour répondre et me dis qu’il n’aime pas trop les gens penchés sur son téléphone. il reparle à son ex également et quand je parle d’elle en terme peu élogieux il me dit arrête elle est pas comme ça c’est une gentille fille qu’auparavant il l’a critiquait de façon très vulgaire donc je n’arrive plus à le comprendre.
« J’aime les femmes qui sont sensibles… Mais également drôle… Mais aussi un peu chiante… Mais pas trop… ». Bref, oubliez ses envies car de toute façon il ne sait pas trop ce qu’il veut ! Alors au lieu de ça concentrez-vous sur une question précise « Est-ce que l’image que je lui montre de moi est la bonne ? ». Il s’agit de combattre la peur de l’enjeu parce que la perfection que l’autre souhaite n’est jamais possible à atteindre, et je constate même que la séduction nécessite un moyen d’expression fort de sa propre personnalité pour plaire et représenter une forme de défi.

Au 9 em mois, c’est a dire, l’actuel: il y avait encore le tabou de parler du futur, au début de la relation, les termes du contrat étaient clairs: pas d’engagement! J’ai eu l’espoir que ce soit changé durant tout ce temps, apres presque 10 mois de relation, j’ai battu 5 fois son record maximum et il m’a déclaré que j’étais comme sa premiere vraie petite amie et qu’il pense que je serait la seule… de ses principes: il ne peut trahir ma confiance, il se sentirait lâche avec une conscience pas tranquille… je lui voue une confiance réciproque tres profonde quant a la fidélité, d’autant plus qu’il est resté 4 ans célibataire durant lesquels il a ascéré sa personnalité…
frère: dans qu'elle église tu et ses bizarre, ton église: Manges le petit livre! frère tu dit que personne donc ne juge??? pour quoi frère..? pour moi chrétiens dans la Bible Jean reprend ici un épisode de l'ancien testament, évoqué dans le livre du prophète Ézéchiel: Dieu lui avait ordonné de manger un petit rouleau, ( symbole! ) du MESSAGE!!!ou un texte! (OK se pas un jugement frère?) dans elle église tu et??? et manger le petit livre apocalypse ch:8 v11 frère tu et bizarre pour un chrétien. amen
J’ai un grand problème: mon mec me demande toujours de se changer et il ne précise pas en quoi, il me disait tu te concentres en toi et tu réfléchis bien, moi je peux pas te dire. Dernièrement, en parlant il m’a dit qu’il m’aime mais il se trouve sur le piège de comparaison et veut me voir fatale à ses yeux que ce soit physiquement ou dans mon comportement. D’un coup, il m’a dit il veut que je lui méprise que je lui punis d’une manière intelligente , d’avoir un coeur solide et fort pour que lui sera très doux , d’avoir position forte et avoir confiance en moi pour qu’il me valorise trop et me respecte . Il a dit si je changerai , lui il va me plaire trop .
Ceci dit, après lui avoir parlé de son manque de « signes affectueux » de sa part hier, j’ai été rassurée. C’est quelqu’un qui me donne envie de m’améliorer, qui pense comme j’aimerais un jour arriver à penser, mais le plus bizarre : c’est quelqu’un chez qui je ne veux rien changer, je veux juste qu’il se « lâche » et abandonne ses peurs à mes côtés, au fur et à mesure. Mais c’est quand même très difficile, pour moi qui ai l’habitude des mecs autocollants, des relations plutôt fusionnelle ou tout du moins, des mecs beaucoup plus démonstratifs, de me faire à un caractère de célibataire endurci par la vie… Je ne comprends pas toujours sa façon de voir les choses, je lui ai dit, et il a eu l’intelligence de me répondre « mais moi je peux comprendre que tu n’ais pas la même vision des choses que moi, et je l’accepte. Alors si quelque chose te dérange, dis-le moi. »
Ça fait un an et deux mois que je suis avec X. Après un certain temps il a commencé à venir plus souvent puis à dormir à mon domicile avec mes enfants. Tout se assaut très bien et je peux le dire que je me sentais la femme la plus heureuse sur terre. Puis depuis 3 mois il a changé, il a retrouvé ses amis tous divorcés et a donc retrouvé ses sortis avec eux. Lui aussi est divorcé D’abord une fois par semaine puis deux puis… aujourd’hui il ne dort plus chez nous mais on continue de se voir tous les jours. Quand je lui en ai parlé il a dit que je le collais trop mais qu’il tenait à moi. Qu’il avait besoin de se sentir libre de faire ce qu’il veut quand il le veut mais que je ne dois pas m’en faire parce qu’il pense quand même tout le temps à moi. En cas d’urgence il est toujours disponible mais pour me dire s’il passe avec nous la soirée ou non il ne pouvait pas me donner des jours fixes car ça dépend des autres.
« Il a peur de se perdre et d’être englouti par l’amour, peur d’être abandonné ou trahi, peur de faire des enfants, par crainte de ne pas être à la hauteur de la responsabilité, décode Marie-France Hirigoyen. Son histoire d’enfant ne lui a pas permis d’élaborer des bases assez solides à son narcissisme pour accepter qu’aimer, c’est aussi prendre le risque de souffrir. Parce qu’elles n’offrent pas de garanties, les relations affectives sont inquiétantes, certains préfèrent fuir dans le détachement. D’autres deviennent agressifs, mais c’est pour masquer le petit garçon apeuré, parfois dépressif, qui sommeille en eux. »
Je lis vos articles et grâce à vous, je suis sortie de la dépendance amoureuse pour reconquérir mon ex. J applique les conseils et cela fonctionne timidement. Nous avons une relation sex Friends….pas top pour moi qui suis amoureuse mais confortable pour lui grâce à l option porte de sortie à tous moments sans justification. Le plan cul sans prise de tête, sans être en demande d affection et d engagement peut mener a un déblocage de la situation vers une relation de couple ?
Dans la plupart des religions, les cultes comportent des composantes thérapeutiques. Dans les sociétés traditionnelles, on va voir le chaman, ou « medecine man  », pour soigner toute sorte de troubles (3). Dans les religions antiques, on faisait des sacrifices aux dieux dans l'espoir d'une guérison. Dans la plupart des grandes religions actuelles, on attend des prières, pèlerinages ou sacrifices qu'ils aident à la guérison.
J’ai subi au moins 5 échecs liés à mon incapacité à prendre l'initiative afin que 2 RV prometteurs (bar, resto, cours & soirée danse) puissent déboucher sur une aventure ou plus : J'attend trop que la jeune femme me dise que je lui plais pour aller plus loin alors que c'est à moi de lui montrer que je l’aime et souhaiterai aller plus loin : J’ai été incapable de la prendre par la main après le second RV (puisqu’on a bien souvent une partie de trajet à pied ou par métro en commun), encore moins de poser ma main sur sa taille ou de lui faire un bisou. Résultat, au mieux, on reste quelques temps amis.
Bonjour à tous et bienvenue sur mon site internet, je suis conseiller sentimental depuis 2007. J'interviens sur des problématiques très larges pour toutes les personnes qui souhaitent trouver l'Amour, sauver leur couple ou récupérer un ex. C'est un plaisir de partager avec vous mon parcours, mes idées et mes techniques pour vous aider à mieux entrevoir votre vie amoureuse ainsi que votre bien-être personnel...
Vous êtes tombée sur la pire des personnes : celle qui ne veut pas être en couple mais qui se dit qu'elle pourrait en avoir envie.  Elle n'est donc pas prête à vous laisser partir définitivement. Pour ménager la chèvre et la fille, votre futur(e)-ex vous explique que ce n’est pas possible pour l’instant, que c'est trop compliqué, mais qu'il ou elle vous adore et ne peut pas arrêter de vous voir. Ne vous laissez pas avoir : ce tour est vieux comme le dating, beaucoup y ont laissé leur temps, leurs larmes et leur estime d'elles-mêmes et vous ne voulez pas en arriver là. 
Apres les 15 jours de vacances, on s’est retrouvé le plus normalement du monde, mais on avait comme perdu un peu de notre complicité… la situation devenait pesante avec ses froideurs, je lui accordais alors moins d’interet, ce qui créa une guerre froide entre nous… j’ai tenté d’améliorer la situation sans harcelement et avec beaucoup de tacts… il n y a pas eu d’amélioration convainquantes…
N’oubliez pas : un homme qui a peur de s’engager a en général peur de perdre quelque chose (sa liberté, etc), car il est plus souvent qu’une femme tourné vers le passé. Au contraire, une femme étant d’avantage tournée vers le futur, elle a d’avantage peur de manquer une occasion à venir (avoir des enfants, se marier, acheter une maison pour sa vie de famille etc).

Forcément, vous aimeriez croire qu'il ou elle évoque son ancien couple comme un lointain souvenir qui ne l'affecte plus du tout. Et peut-être que votre partenaire réussit à se berner lui-même. Mais parler sans arrêt d'une relation passée, ça ne trompe pas : des choses ne sont pas réglées et, qu'il s'en rende compte ou non, il va devoir se confronter aux restes de cette rupture un jour ou l'autre. Il n'est pas prêt pour vous, et ce n'est pas votre travail de l'accompagner dans le douloureux effort de résilience qu'est l'oubli d'un amour perdu. 

Il y a 6 mois j’ai commencé une relation avec un homme en couple, ça faisait environ 3 ans qu’il était ensemble et il habitait ensemble (ni enfants, ni mariage), c’ était la première fois que je me retrouvais dans cette situation, mais l’attirance était si forte… Au fur et à mesure on a commencé à s’attacher, notre relation n’était pas seulement sexuelle (malgré notre complicité à ce niveau évidente), au bout de quelques mois j ai décidé de tout stopper car je ne supportais plus la situation, je n’avais plus envie d’avoir la seconde place, sauf que même pas une semaine plus tard il est revenu en me disant qu’il allait la quitter, ce qu’il a plus ou moins fait mais rapidement elle l a convaincu de lui laisser une autre chance donc je lui ai dit que je ne voulais plus entendre parler de lui ect… même pas une semaine plus tard il me réécrit, je résiste et l’envois bouler, sauf qu’une semaine plus tard on se croise, ses “tu me manques, il n y pas un seul jour où je ne pense pas à toi, je ne veux plus me passer de toi” ont réussi à me faire craquer… Et là il décide de la quitter, cherche et trouve un appart et là il est en cours de déménagement et pendant tout ce temps, on s est vu régulièrement, tel un couple, quand on est ensemble c est tout simplement la folie mais dès qu’ on est plus ensemble la peur m envahit, je garde toute cette peur pour moi… Mais je sens qu’ un truc cloche… Et après un we tout simplement génial je décide d avoir THE discussion pour savoir ce qu’ il en est de nous, et pour lui on a pas à rentrer dans une case, il sort de 2 longues relations et il lui faut du temps et de l’espace pour pouvoir parler de sentiments à nouveau, il tient à moi et ne joue pas avec moi selon ses dires mais c est trop tôt… du coup j’ai vrillé en disant que j’en pouvais plus d’attendre, de supporter une fois de plus des doutes après tout ce qu’ on a traversé et que ça aurait pu être enfin simple… Je ne demandais pas une bague au doigt ni un aménagement juste une relation simple dans le respect… Je ne sais plus quoi penser pck sa façon de revenir tjs vers moi pdt ces 6 mois, sa façon dont il se comporte avec moi me font avoir de l espoir mais là je n’y crois plus… Je me dis que si quelqu’ un veut vraiment être avec une personne il ne se pose pas autant de questions surtout quand tout se passe bien… du coup je me demande si je ne devrais pas tout supprimer, le bloquer de partout et avancer ds ma vie en faisant une croix définitive sur lui… si vous pouviez juste me dire ce que vous en pensez, ça m aiderait pck pour le coup je suis dans le flou le plus total…
j’avais prévu de partir en vacances seule, et il a souhaité venir avec moi. Nous sommes donc partis ensemble en Sicile y a une semaine de cela. Nous avons partagés de très bons moments, nous avions les mêmes envies. Je pensais que cela allait nous rapprocher mais les gestes affectueux venaient que très rarement de son côté, sauf au moment de passer à l’acte
« Pour ma part, je suis restée en très bons termes avec mon ex, avec qui je suis sortie pendant deux ans et demi après le lycée. Nous avions alors une relation de confiance très forte, et nous nous connaissions bien. Nous nous sommes séparés parce que nous n’étions plus amoureux. On s’entendait toujours bien, mais il ne restait plus que de l’affection due à notre relation, plus d’amour.
j’avais prévu de partir en vacances seule, et il a souhaité venir avec moi. Nous sommes donc partis ensemble en Sicile y a une semaine de cela. Nous avons partagés de très bons moments, nous avions les mêmes envies. Je pensais que cela allait nous rapprocher mais les gestes affectueux venaient que très rarement de son côté, sauf au moment de passer à l’acte
Bref, il fait un test avec l’univers. Pour lui, s’i souffre suffisamment de la rupture et que longtemps après il pense à toi, c’est que tu es « la bonne ». Bref, un mec qui n’a rien compris à l’Amour, qui confond souffrance et tendresse et qui a oubliait qu’une relation se construisais peu à peu et dans le bien-être. Il veut provoquer les paillettes artificielles de la passion.
N’oubliez pas : un homme qui a peur de s’engager a en général peur de perdre quelque chose (sa liberté, etc), car il est plus souvent qu’une femme tourné vers le passé. Au contraire, une femme étant d’avantage tournée vers le futur, elle a d’avantage peur de manquer une occasion à venir (avoir des enfants, se marier, acheter une maison pour sa vie de famille etc).
Parfois les hommes sont aussi compliqués que les femmes (ne m’en voulez pas), surtout sur le plan émotionnel. Plusieurs raisons peuvent conduire un homme à fuir après l’amour. Peu d’entre elles résident dans l’acte en lui-même. Il y a souvent des raisons bien plus profondes. Des raisons qui poussent beaucoup de femmes à se poser cette ultime question : « Pourquoi les hommes nous fuient après avoir fait l’amour ? ».

L'article mis a disposition est intéressant et devrait faire réfléchir tous les croyants. Figurez-vous que dans mon pèlerinage dans la foi (ma vie de croyant, si vous préférez), je visualisais ma grand-mère penchée sur moi alors que je dormais chez elle, petit enfant, ou encore ma mère marchant à mon côté dans la nef de l'église pour ma première communion... Rien qu'à partir de là, vous pourriez jubiler d'avoir raison ! D'ailleurs, les neurosciences n'inventent pas la poudre : déjà Sigmund Freud trouvait que les dieux sont des substituts parentaux pour névrosés en mal de vivre.


C’est une histoire très navrante, Natasha. C’est désolant… j’aimerais juste dire aux personnes qui se désengagent comme ça, la prochaine fois que vous voudrez briser un cœur, essayez de trouver une meilleure excuse que « je t’aime », ou encore « j’ai peur ». Encore que cette dernière a l’avantage d’être vraie : ça s’appelle la lâcheté. Voilà, vous m’obligez à être méchante maintenant…
Soyez attentif aux besoins de l’autre, certaines personnes n’ont pas besoin de se voir très souvent, mais cela ne veut pas dire que la personne ne veut pas de vous. De votre côté, vous aurez peut-être besoin de voir quotidiennement la personne (attention à ne pas l’étouffer), il faut alors appréhender l’autre, et contenter les deux côtés, trouver un juste milieu.

Moins de 5% des hommes mariés quittent leur femme pour vivre avec la femme avec laquelle ils ont une liaison. Que ce soit à cause des tracas financiers et légaux du divorce, de l'appauvrissement qui en résulte, des croyances religieuses, du simple confort de sa vie de famille, ou de l’affection qu’il a toujours pour sa femme, il ne franchira le pas que très rarement. Ne vous méprenez pas (ou plutôt, ne vous racontez pas d’histoires), quoi qu’il vous dise : il a toujours des relations sexuelles avec sa femme.


Effectivement, votre histoire a commencé très rapidement et le fait de parler d’engagement, de projets n’était pas la meilleure solution. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il faut du temps et surtout ne pas le précipiter. C’est maintenant à toi prendre ta décision si tu veux revenir vers lui ou pas. Si tu souhaites le retrouver il ne faudra pas être celle qui parle immédiatement de projets mais prendre le temps de vous connaitre.
Dans la rencontre nous restons téléguidés par notre cerveau limbique, autour du besoin de reproduction et de la quête du mâle dominant pour les femmes. La mutation des codes réside essentiellement dans le fait que le "nouveau mâle dominant" doit être également empathique. S'il est prêt à défendre sa tribu lorsqu'elle est en situation de danger, il doit aussi développer des qualités de cœur. Une femme se sentira alors en sécurité et lui accordera sa confiance.

Au bout de la troisième semaine j’ai eu un problème familiale et j’ai du supplier mon copain pour qu’il puisse venir chez moi parce que je ne n’avait pas la force de me déplacer, et en un an de relation c’était la toute première fois que je demandais de l’aide, il me répétait sans cesse qu’il oulait rester seul et qu’il ne voulait pas faire le déplacement.
En résumé, à la base, j’ai directement tracé mes lignes, et dit clairement ce que je voulais. Je n’ai pas pensé « bon, je vais voir ce que ça donne… si c’est bon, je reste, sinon ce sera toujours ça de pris ». Je me suis vraiment dit dès le début : « si c’est pas sérieux, on s’arrête tout de suite ! ». Ça fait un peu carré, comme façon de penser, mais j’en avais juste marre des « Je t’aime bien, mais je sais pas… je ne suis pas prêt pour autre chose », ou encore « Ces quatre années étaient merveilleuses, mais je pense aller voir ailleurs, j’ai envie d’autre chose ». Ah ces mecs ! j’ai encore envie de les étrangler ! ON A TOUJOURS ENVIE D’AUTRE CHOSE ! Ce n’est ni une excuse, ni un argument pour planter sa copine et partir, ou ficher en l’air une relation de quatre ou cinq ans !
Pourtant, ce mode de raisonnement débouche sur de plus en plus de ruptures et vous avez du mal à vivre une relation stable. Si l’on se concentre sur les faits, on se rend compte que vous vous mettez en couple par attirance et par envie. Vous cherchez absolument une relation et cet homme ou cette femme que vous venez de rencontrer vous plait alors vous n’hésitez pas à tenter votre chance. C’est une situation courante et normale mais elle ne vous permettra pas de savoir que vous êtes dans une relation stable et un amour fort car cela n’a rien à voir avec la relation mari femme ! N’oubliez pas que votre couple est récent et surtout ne sautez pas les étapes. C’est avec le temps que l’on sait si l’on est fait pour être ensemble ou pas. Il faut aussi laisser une chance à la personne qui partage notre vie de prouver que l’on se correspond.

Je sais qu’il tient à moi et je sais qu’un jour tout sera terminé, par je ne sais quelle force. Je ne sais pas comment réagir, agir comme d’habitude car nous sommes très bien ou renoncer de moi-même ? Si c’était à une amie que ca arrivait, je ne saurais même pas lui conseiller de profiter ou de partir. Je me projetais un peu avec lui, des fois non. Je voulais savoir pourquoi il m’a dit une chose si catégorique, c’est tôt pour décider. Il m’a dit que c’était en rapport avec une conversation qu’on a eu sur la confiance récemment, qu’il devait me dire tout ça sinon il aurait eu l’impression de profiter de moi et de me trahir.
On le sait, l’homme « idéal » n’existe pas (la femme non plus d'ailleurs !), attention à notre imaginaire, aux fantasmes que l'on peut se faire d'une relation : si on attend trop de l’autre, il va prendre peur et fuir. Il faut y aller doucement et garder les pieds sur terre. Avoir trop d’attentes engendre forcément trop de demandes, auxquels un homme ne pourra pas répondre.
Sauf que… depuis que je suis célibataire (1 mois), il fait preuve d’indécision totale. Il semble perdu. Ne sait pas s’il veut s’engager. N’est pas capable de me promettre qu’un avenir serait envisageable. Nous nous sommes revus mais 2 ou 3 fois tout au plus et ces moments ont été super agréables! Il ne cessait de me dire qu’il avait hâte. Mais desuite après il devient plus distant. Ca le rend mal. Je n’ai pas tout de suite compris. Alors j’ai demandé des explications qu’il n’a pas su me donner de façon précise. Me dit qu’il ne sait pas ce qu’il veut car il reconnait vouloir par moment tout ce qu’il m’a dit, puis ensuite revenir en arrière. Il sait que cela me perturbe et me fait du mal. Je lui ai parlé de couper les ponts. Mais lui ne le souhaite pas. Ne veut pas me perdre mais ne veut pas me faire souffrir. Il se sent mal et pense qu’il a un problème. J’ai fini par prendre du recul et lui ai expliqué que je le comprenais. J’ai laissé un peu de distance dans les échanges. Je lui écris tous les jours mais n’exprime plus mes sentiments… Simplement en bon ami en essayant de conserver cette complicité. Il me répond à chaque fois puis petit à petit, le rapprochement est revenu. Puis on se voit, nous passons un moment merveilleux. Et reprise de distance de son côté… Il souhaite passer pour le moment du bon temps par ci par là, sans se poser de question. Vivre le moment présent. Cela veut-il dire qu’il souhaite profiter de son célibat et ouvert aux nouvelles rencontres?
Je comprends ton mal être mais je ne peux pas répondre de la sorte à ce genre de question trop vague… Il y a sur mon site des centaines d’articles explicatifs en consultation libre à propos de la reconquête amoureuse et de la manière de récupérer son ex. Si cela n’est pas suffisant, j’ai également écrit un livre 70 conseils pour récupérer son homme et réalisé plusieurs formations en fonction de chaque situation. Je t’oriente donc vers ces ressources afin d’obtenir des réponses à tes questions. Si tu souhaites mettre en place une stratégie précise et tenant compte des spécificités de ton histoire, alors il est préférable de passer par le coaching personnalisé.
Cela a débuté pour moi à mon avis trop rapidement car il a tout de suite planté le décor, me demandant si j’étais libre (lui l’étais), si je voulais une relation sérieuse (lui aussi), si je pouvais le supporter avec ses horaires et emplois du temps décalé (que les autres femmes n’avaient pas supportées)… en face à face sur le coup de l’émotion et malgré tout en stress total (un passé plus que difficile sur le plan affectif pour moi…), j’avais peur, j’ai dit oui à tout, tout de même, en me disant de ne pas laisser filer quelque chose d’aussi magnifique… mais maintenant en réfléchissant il y a des choses que je ne comprends pas très bien…quand je lui ai demandé son nom de famille, il n’a pas voulu répondre, son mail, il a hésité sans me le donner… en me disant que c’était pour son job (secret défense)…entretemps, j’ai essayé de le contacter par téléphone, mais il n’était pas disponible… …ensuite, nous sommes revus la semaine suivante où il a été vraiment direct avec moi, qu’il souhaitait qu’on se rejoigne chez moi ou dans un autre endroit car pour lui, il était le « bon numéro » pour moi… nous avons été au cinéma… nous nous sommes embrassés, c’était comme je l’imaginais.. lui je l’ai trouvé très fusionnel avec moi, le top !!! et puis j’ai eu l’impression que c’est lui qui a eu peur…il a enlevé son bras et s’est refermé très froidement en regardant la fin du film… ensuite, nous nous sommes quittés et il m’a dit « prend soin de toi », sans me fixer un autre RDV… que dois-je penser concrètement de lui… serait-ce pour vous vulgairement « un plan cul » qu’il recherchait, plutôt qu’il ait eu peur de l’amour !!! ou qu’il a pris conscience qu’il n’a pas le temps d’une relation sérieuse avec moi ???depuis, je n’ai plus de nouvelles de lui et ne répond plus à mes SMS…merci de me dire quels comportements dois-je adopter pour le reconquérir, car cela me fait souffrir ?
Alors si vous n’avez pas de fil conducteur à votre projet en commun mais une simple attirance physique et/ou intellectuelle, vous aurez du mal à construire une relation forte sur la durée, peu importe la relation que vous avez actuellement. Les couples que j’observe et qui durent sont simplement plus en phase sur leur « objectif de vie » ou encore le « pourquoi » de leur relation.
Une fois que vous avez réalisé que souvent, les hommes sortent constamment avec des femmes, connaissent énormément de femmes différentes, et ont eu plusieurs relations dans leur passé qui ne se sont pas bien passées pour eux non plus, vous commencerez à vous rendre compte qu’ILS DOIVENT COMMENCER À VOIR SE DESSINER DES MODÈLES COMPORTEMENTAUX dans la manière qu’ont les femmes de se comporter avec eux... semblables aux modèles comportementaux que vous voyez chez les hommes.
Pour bien garder le contrôle de ses émotions avant de séduire je vous invite à ne JAMAIS perdre votre monde personnel… « It’s your World » ! Que ce soit vos ami(e)s, vos proches, vos passions, vos objectifs professionnels, ne perdez pas de vue que vous avez une vie globale à prendre en main et que vous ne devez jamais tomber dans une dépendance sentimentale, ni au début d’une histoire ni après plusieurs années. Cet équilibre vous permettra sur le long terme de construire une séduction puis une relation forte.

Il va dormir chez une autre et me dit qu’il se passe rien. Il me dit que nous sommes en couple et dit aux autres que c’est fini. Il me dit ne plus savoir ce qu’il veut puis qu’il ne veut plus. Et la dernière quand je lui ai demandé d’arrêter de la voir. Je ferais cette décision quand je saurais ce que je veux, me poser avec toi et tout arranger ou continuer mes conneries.
Je connais mon homme depuis plus de 10 ans il était avec une femme il est rester 13 ou 14 ans avec j’étais copine avec elle il a 4 enfants avec, moi j’en ai 2 quand ils se sont séparés quelque moi après je me suis m’y avec il se faisait des câlin devant moi il ne l’a repoussait jamais sa a durée quelques semaines des fois ils discutaient pendant 30 min voir + dans une chambre sachant qu’elle était avec quelqu’un et lui avec moi pareil sa a durée quelque semaine et en plus de sa il c’est fait copain copain avec le nouveau copain de son ex je lui disait que se n’étais pas normal mais il s’en fichait il habitait juste en dessous de chez elle. Elle venait tout les jours non stop je lui demandait d’avoir des journées de tranquillité avec lui mais à chaque fois qu’elle venait il était pas fichu de lui mettre des barrières g subit sa pendant 1 an et demi jusqu’à ce qu’on déménage je pensait que sa allait être mieux mais non si il allait chez elle juste pour venir ou ramener les enfants ok mais il y va presque tout les jours toujours une excuse pour y aller quand on fait une sortie avec les enfants il fallait toujours qu’elle soit là moi je ne voulait pas mais lui sa ne le dérangeait pas du tout et c’est encore le cas aujourd’hui. Ils sont toujours en train de se rendre service à l’un et à l’autre ils sont au moins 1 fois par jour à s’appeler pour tout et n’importe quoi du coup avec tout sa on se prend la tête presque tout les jours et avec lui c’est toujours moi qui a tord il me dit que je suis trop jalouse que je suis une gamine qu’il en a marre de ces prise de tête que sa soit sur n’importe quoi il est toujours en train de la défendre moi maintenant je suis perdu je sais plus quoi faire et quoi pensée chaque jour ce ressemble c’est très très rare qu’on face des sorties rien que lui et moi
J'ai lu ton article très intéressant. Je vis actuellement une situation un peu particulière. J'ai fait la rencontre d'une fille récemment, nous avons accroché et nous nous sommes vus 3 fois avant qu'elle m'invite chez elle pour terminer la 4ème soirée. De mon côté j'ai passé une bonne soirée, je pense que elle aussi mais je n'en suis pas sur. Nous avons bien discuté je la trouve intéressante et ouverte c'est ça qui me plait chez elle. On a couché ensemble aussi. Mais le lendemain après l'avoir quittée je lui envois un petit texto pour savoir comment s'était passée sa journée et elle ne m'a pas répondu. Le jour d'après je passe un pti coup de fil en fin de journée histoire de prendre un peu des nvelles, mais pas de réponse. Ce n'est que le lendemain matin qu'elle m'écrit pour me dire qu'elle n'avait pas entendu le tel et me demandait si ma journée s'était bien passée. Je lui ai répondu en fin de journée, on a échangé 2,3 sms et je lui ai demandé si elle était dispo pour l'appeler (car les sms c'est pas trop mon truc, je trouve qu'on est pas spontané et je préfère appeler). Et là pas de réponse encore depuis 24h. Cela m'intrigue car je n'ai jamais rencontré ce genre de situation avec une fille. Cela arrive début en général mais pas après que l'on ait couché ensemble. Donc je me dis soit elle est full mais je ne le pense pas, peut-être qu'elle a senti que cela allait un peu vite entre nous et que ça l’effraie ou qu'elle veut mettre de la distance histoire de voir si je suis vraiment intéressé par sa personne pour la découvrir et pas seulement pour le sexe ou passer le temps, ou alors que je ne lui plais pas plus que ça. De mon côté je ne suis pas à tout prix dans la recherche d'une relation sérieuse ou quoi que ce soit surtout qu'elle est plus jeune que moi mais je ne peux pas nier qu'elle me plait beaucoup. J'ai envie d'apprendre à la connaitre. Je l'ai peut être un peu trop montré lors de la dernière soirée, j'ai été affectueux et j'ai sous entendu qu'on allait se revoir mais rien d'abusé je pense. J'avoue ne pas vraiment comprendre ce qu'elle cherche. Je comptais lui écrire un texto pour lui proposer d'aller prendre un verre ce soir mais je me suis dit que si elle ne répond pas à mes appels ou mes textos c'est qu'elle n'est pas plus intéressée que ça. Comme je suis pas du genre à courir après les gens j'aimerai bien avoir votre avis sur la question, ça m'évitera peut-être de perdre mon temps.

La deuxième chose c'est que, quelle que soit la façon dont est vécu ce repli, celui qui y assiste est confronté à sa propre douleur, en se voyant à la fois impuissant et déstabilisé. Je crois qu'il est extrêmement difficile de rester en apparence imperturbable, stable, disponible, alors qu'on est soi-même affecté. Vous exprimez ici avec beaucoup d'empathie et de compréhension ce que d'autres ont clamé avec une grande colère dans d'autres commentaires, sur ce fil ou d'autres autour du même thème. Les réactions diffèrent mais ce qui apparaît avec constance c'est la souffrance du témoin impuissant, qui n'a parfois pas d'autre issue que "sauver sa peau" en se mettant à distance du mal-être. Et chaque "rémission", chaque retour aux conditions heureuses d'une belle entente, fait croire que le pire est passé. Mais qui peut en être sûr ?
Bonjour, mon problème est que je suis en couple avec un garçon depuis un an et 3 mois bientôt nous avons 17 ans , je l’aime, tout se passe bien nous sommes heureux on s’entend bien mais il y a un seul point qui me rend malheureuse: il en voit des messages que je trouve déplacés lorsque l’on est en couple. Avant il envoyait des messages comme par exemple ” parlons de tes seins ” ou encore ” tu fais quoi gros seins ” Ou ” parlons de ton popotins ” a des filles qu’il ne connssait pas car setait les exs de ses copain. Soit disant il faisait ça pour les énervée et pour rigoler. Il faisait également des blagues avec des amis à lui en demandant à une fille par exemple quelle en voit des photos d’elle nu. Il na pas regarde les photos mais a montter a ses amis.Ou alors Il faisait des blagues seul à des filles comme à son ex par exemple pour faire croire qu’il voulait encore être avec elle. Il lui disait d’envoyer ses seins pour voir sa réaction . On en a discuté il n’a pas compris ma réaction car il s’en fout de ses filles il les trouve moche et il faisait ça seulement pour rire . Je lui ai quand même fait promettre d’arrêter car cela me blessait. Il a cessé. Jusque ce jour plusieurs mois plus tard ou il voulait sortir dehors avec des amis et son ex de 5 eme. Ses amis lui ont dis d’insister ppir quelle vienne car elle avait mal au ventre. Il lui a donc dis si tu viens je te fais un massage . Il ne l’aurais pas fais. Mais je n’ai pas apprécié. Cependant j’ai décidé de laisser passer. Par co tre quelques jours plus tard il était seul avec un ami et pour la faire venir, aloes que personne ne lui avait dis d’insister, il lui a dit de venir qu’il serait prêt à tout même à courir nu dans la rue ( donc forcément devant elle il m’a dit ) il m’a dit qu’il ne m’aurait jamais fais je le sais mais cela me blesse énormément j’ai confiance en lui mais ça me fais du mal. Je lui ai dis qu’il m’avait promis de plus envoyé des choses comme ça et il s’est énervé me disant que la promesse était de ne plus faire de blague ou parler de sexe avec d’autre fille comme les seins ou autre. On set mal compris car ce genre de messages en faisait partit. Il ne veux pas changer ce trait la le reste oui mais il dit qu’il ne veux pas changer sa personnalité pour moi que s’est ça philosophie de vie: on ne change pas sa personnalité pour une fille elle doit nous accepter. Il m’a dit qu’il a fait des exceptions pour moi car Il est très amoureux. Il a arrêté dette jaloux ( avant il l’étais trop maintenant plus du tout il a fait d’énormes efforts) il a arrêté renvoyé des messages comme ça au filles alors qu’il a une personnalité de quelqun de joueur qui aime faire des blagues et rigoler quel que soit le sujet . Le message envoyé à son ex pour lui ne touche pas au sexe et donc il ne veux pas cesser ce genre de message. Moi je l’aime je ne veux en aucuns cas le quitte il a plein d’autre qualité on passe de bons moment ensemble maos il y a juste ça qui nous empêche d avoir une bonne relation sans dispute. Je ne sais pas si c’est moi qui doit accepeter ou si c est lui qui dois changer dans tous les cas je ne me vois pas le quitter on se complète il est ma moitié il maide des que j’ai un problème il est toujours la quand j’en ai besoin. Désolée pour ce texte très long merci d’avoir lu.

j'en reviens pas des échanges sur ce sujet: le silence. je suis tombé dessus car je vis une situation de couple complexe. mon amie a pris de la distance suite à des difficultés professionnelles. elle m'a toujours expliqué qu'elle avait besoin par moment de distance et d'être coupé de tout avant de revenir dans la relation. je m’aperçois à quel point son silence (ces refus de répondre au téléphone) me blessent. je ne souhaite pas résoudre ces difficultés et je lui offre mon amour ma bienveillance. depuis peu je me suis resolu à ne plus donner de mes nouvelles. inconsciemment j'essaie de prendre de soin de moi, de sortir de voir des amis mais le soir cela devient dur. je n'arrive pas à dormir et bien sur je ne pense qu'à elle. j'ai la crainte qu'elle ait une aventure qu'elle aille voir ailleurs pour m'oublier. j'essaie de me raisonner de l'oublier mais c'est difficile surtout quand on est amoureux.
C’est vrai qu’il me laisse perplexe parfois, alors mon cerveau fait ce qu’il aime le plus faire : il s’emballe ! Mais je pense qu’il « apprend » à mes côtés, comment c’est d’avoir une relation sérieuse et suivie, comment « faut faire pour aimer quelqu’un et lui montrer » et encore plus difficile, comment se laisser aimer. Tu as sûrement raison, le futur pourra faire évoluer les choses, et puis il est pas con, il est pas bloqué dans sa façon de voir les choses, alors il évoluera sûrement positivement ! Et cette façon de vivre bien que bizarre à comprendre, me convient tout à fait !!!
« Pour ma part, je suis restée en très bons termes avec mon ex, avec qui je suis sortie pendant deux ans et demi après le lycée. Nous avions alors une relation de confiance très forte, et nous nous connaissions bien. Nous nous sommes séparés parce que nous n’étions plus amoureux. On s’entendait toujours bien, mais il ne restait plus que de l’affection due à notre relation, plus d’amour.
Les raisons d’en arriver là peuvent être multiples. Il se peut tout bêtement que ce ne soit pas le bon moment pour vous : l’un ou l’autre peut avoir différentes choses à gérer dans sa vie qui apparaissent plus importante qu’une relation qui commence tout juste à se former. Un nouveau boulot avec beaucoup de pression, un coup dur au niveau familial… Il suffit que l’un comme l’autre vous ayez ce genre de chose à gérer pour que votre couple s’effrite et que la passion qui vous unissait disparaisse.
Je ne sais pas quel comportement adopter.. Je veux pas être lourde, peser un poid de plus. Mais son silence est pour moi comme du mépris. Je le vie très mal. Avant j'aurais eu tendance à l'incendier de messages. Alors j'ai décidé d'être plus tolérante et de maintenir un silence qui lui est peur être nécessaire. J'ai tellement peur qu'il me manipule
Mais a chaque fois que je veux essayer un truc pour fonder autre chose et avoir notre histoire a nous il reparle de sè qu’il a vecu avec son ex.il ne veu pas se marié ni s’engager.jetais moi meme enceinte lors de notre rencontre je lui dit que nous formerions un foyer que jame suis prete a accepter sa fille mais il me dit qu’il a vecu cette histoire trop de fois et qu’il a peur que je profite de lui encore comme les précédentes et qu’un jour je décide de ramener mon fils a son père biologique.
cela fait plusieurs mois que nous avons abordé l’envie d’habiter ensemble. Il me dit qu’il est très amoureux de moi et que je suis son cadeau de la vie . Lorsque nous avons abordé de façon plus sérieuse le fait de trouver une maison pour construire ensemble notre futur , il en parlait sans que je vois ou ressentes quoi que ce soit comme action concrète de sa part. J’ai donc souhaité échanger avec lui sur mon ressenti et il m’a alors avoué avoir besoin de temps pour construire les choses dans sa tête avant de pouvoir habiter ensemble. Quitter sa grotte (sa maison où il a pu se reconstruire après son ancienne rupture il y a 3 ans) lui est difficile.

Il semble composer les choses différemment ce garçon. Avec lui, le dialogue semble la clée. Même si ça peut sembler assez froid, il y a quelque chose de rassurant dans son comportement. N’hésites donc pas à parler, évoquer tes doutes (notamment sur le très long terme, bien que tout le monde puisse changer d’avis dessus, encore une fois, vous êtes jeune, il est tôt, il a bien le temps de voir venir. Quand ça fera quelques temps/années que vous êtes ensemble, si le mariage est important pour toi, il posera la question autrement qu’aujourd’hui où c’est tout neuf.)
bonsoir , je suis amoureuse d’un mec depuis un an et notre relation est instable un coup mon mec il est bien un coup il est pas bien j’ai décider plusieurs fois de le quitter parce que je pensais qu’il m’aime pas et il tient pas a moi mais toujours il revient vers moi il me rassure et tt et aprés un bon moment il recommence il m’ignore quand je lui demande qu’est ce qu’il lui arrive il me dit qu’il a des problemes au travail et qu’il est en galère d’argent je sais que c’est vrai il me fai de la peine mais c pas un cause pour qu’il s’eloigne de moi , toujours je le blame il me di que moi j’aime bien les bagarres et je rale tjrs , je sais pas comment reagir comment je fais je suis perdu , parfois je dis que c ma faute a moi je sais pas comment reagir dans les relation amoureuse parce que je suis timide j’arrive pas a trouver les bon mots j’arrive pas a lui exprimer mes sentiments je dis tjr n’importe quoi quand je m’enerve …
Salut moi c’est la même histoire qui arrive mais je suis un homme et c’est ma copine qui agis comme cela, elle ne réalise pas qu’il faut s’investir dans un couple, je le vois dans l’attitude qu’elle a envers moi dans la communication, le partage, l’échange, la réciprocité où la complicité est dûr à recevoir. Elle a de la difficulté à se donner, elle le fait mais souvent après que je lui en est parlé et apre`s woup elle repart, mais le pire c’est que je sais qu’elle agis de façon inconsciente puisque c’est toujours comme ça qu’elle a agis avec les autres au par avant, Et étant donné qu’elle est en voyage on dirait qu’elle se sent libre alors elle ne rescent pas se besoin de l’investissement bien qu’elle le désir (il y a comme un manque de velonté inconscient), elle procrastine. Je vois qu’elle est encore dans la phase adolescente ou on ne fait que s’amuser sans voir les responsabilités ou l’investissement qui devrait avoir dans un couple, ou tout simplement c’est quoi un couple. Un genre de manque de maturité (sans dire qu’elle n’est pas mature au contraire) dans la relation c’est comme si même adulte elle n’est pas encore devenue une femme. et étant une personne jalouse bien qu’elle travail fort sur ce côté, je vois qu’elle manipule, mais la connaissant je sais que c’est inconscient et dû à un manque de confiance en elle et le fait de ne savoir jamais investit dans une relation qui fait en sorte qu’elle ne s’investit pas volontairement tout en cherchant a me garder , Je vois qu’elle est sincère (vraiment) quand elle dit qu’elle est bien et qu’elle veut vivre avec moi, mais c’est comme dans l’article, quand je lui en parle elle le fait pour ne pas me décevoir et après elle repart à ces trucs comme si j’étais plutôt un ami qu’un copin. C’est une forme de manipulation (mais inconsciente, et non méchante, seulement pour fuir et par habitude et au manque de confiance en elle). Merci beaucoup du texte c’est intéressant, car je vois que il y a des généralité de l’homme et la femme, mais les 2 font pas mal les mêmes choses aussi même selon la différence du sexe. Dans tout cela je vois que je dois être patient et agir de façon rationnel pour quelques temps.
Parce-que (c’est ma minute coup-de-gueule) le plaisir, le bien-être individuel, ou le sentiment momentané de bonheur ou de tristesse, ce qu’on appelle le plus souvent : « la petite voix intérieure », ne sont jamais de bons conseillers, sauf si on veut passer sa vie insatisfaite à chercher quelque chose qui n’existe pas. Le bonheur est DANS LA SATISFACTION, mais si on refuse d’être satisfait, alors on ne sera jamais heureux. Le mec aura toujours un défaut : il sera trop grand, ou trop petit, il parlera trop, ou serait trop déprimant, ou aimerait trop sa maman… et y aura toujours un mec à côté qui aura l’air plus beau, plus cool, plus attirant. Tout ça c’est NORMAL ! C’est vraiment pas une raison pour passer sa vie à briser ses propres amours, ou pire : à briser le cœur des autres, et à se dire : « non, c’est pas encore le bon », et « ah mais j’ai un petit faible pour le voisin, il a un si joli sourire ». Ensuite, on se retrouve un soir toute seule à pleurer, parce qu’on a tout perdu.

Je reste amère sur le fait que cette relation était très forte, très belle, et qu’elle se termine de cette manière. Notamment à cause de ce choix pro. Finalement, je l’aimais plus qu’elle ne m’aimait mais c’est tellement difficile de trouver la personne avec qui on se sent bien, avec qui on fusionne, où seuls les yeux parlent et se comprennent sans dire un mot…. Bref, c’est difficile mais c’est comme ça, je dois l’accepter.
À présent je vis complètement en marge. Je n'ai plus rien. Ni maison, ni meubles, ni objets si ce n'est que quelques livres et une poignée de vêtements. Ça y est ! Toute ma vie tient dans un sac à dos. Quel bonheur que de ne rien posséder. Mes pieds sont encore sur le territoire français tandis que mon esprit jouit déjà de la liberté qui s'offre à moi. Je n'ai plus de travail, plus de petit ami, plus de compte à rendre à personne. Bien sur que ma famille et mes amis vont vraiment me manquer. Mais mes précédentes expériences de voyage m'ont toujours démontré que la famille est une notion qui peut naître de n'importe quel lien tissé au bout du monde. Les gens que j'aime sont irremplaçables, mais j'ai la capacité d'aimer la terre entière !
« Le refus de communication directe est l’arme absolue du pervers. La femme se trouve obligée de faire les demandes et les réponses, et commet évidemment des erreurs, qu’il relève pour pointer sa nullité, explique Marie-France Hirigoyen. Sans son armure, il serait trop fragile... Le vrai pervers est un cannibale : à son contact, on se sent vidée, idiote et seule. Il fait mal, agresse, détruit, parce qu’il ne sait pas faire autrement pour exister. Il a, en général, lui-même été blessé dans son enfance et essaie de se maintenir en vie comme il l’a appris. Chez certains, l’amour est indissociable de la haine. »

Vous l’avez sûrement remarqué, la problématique de l’engagement masculin est un sujet que je traite régulièrement sur mon site ou sur ma chaîne YouTube qui compte plus de 200 000 abonnées. Et dans cet article je tenais à vous dévoiler les clés lorsque vous vous trouvez face à un homme indécis. Si d’ores et déjà vous souhaitez aller plus loin, et tout savoir sur la façon de penser des hommes, je vous oriente vers ma formation : Les clés pour décoder la psychologie masculine et tout comprendre des hommes !

Vous pouvez faire l’exercice avec chacun des sens du dictionnaire, et vous verrez que votre compagnon peut légitimement avoir très peur de l’engagement. Ne seriez-vous pas vous-même paniquée à l’idée de faire un choix définitif, sans possibilité d’erreur, étouffant, voire mortel (pour les claustrophobes, entrer dans un ascenseur et ne pouvoir en sortir provoque des attaques d’angoisse incontrôlables), avec la pression de devoir subvenir financièrement aux besoins de votre famille ?
C'est aussi à ça qu'on reconnaît une relation qui fonctionne : quand passer un coup de téléphone est naturel et ne vous oblige pas à vous demander si vous en faites trop. Quand la joie d'être ensemble est partagée de manière évidente. Soyez-en bien certaine : vous aurez beaucoup de mal à rencontrer cette personne-là si vous êtes trop occupée à essayer d'en déchiffrer une autre. 
Voici comment je vois les choses, lorsqu’il s’agit de s’engager : se dire qu’on attend de voir comment évoluent les choses, ne pas prendre la décision d’aller de l’avant, c’est déjà ouvrir une grosse porte au doute, et au manque de confiance dans le couple. C’est une manière de fragiliser la relation, c’est à dire qu’on ne prend pas la décision de la défendre, mais on laisse faire les choses. Les deux partenaires ne savent jamais ce qui les attend, chacun a peur de poser la question à l’autre, on ne sait jamais quand on va changer d’avis, ni ce qui va arriver. C’est une sorte de test continu, et tant qu’on s’amuse, qu’on prend du plaisir, tout va bien, on est tranquille. Mais dès que la routine s’installe, on se demande si on a raison d’être là… et c’est une mauvaise question, posée pour les mauvaises raisons, à moins qu’on assume le fait que vivre avec l’autre ne nous intéresse que dans la mesure où l’autre nous apporte ce que nous attendons de lui (dans un sens égocentrique, je veux dire).
personnellement je n’ai jamais insisté avec ce genre d’homme, pourquoi ? parce qu’ils n’en valent tout simplement pas la peine ! (pareil dans le sens femme hésitante). le meilleur conseil dans ces cas là est de tourner les talons, sans haine et sans regrets et sans vous retourner. l’amour n’est pas un rapport de force, et ce genre de petits rapports de séduction, inconsistants. estimez vous, vous valez mieux qu’une personne hésitante.
« L’ingrédient manquant » mystérieux qui fait qu’un homme a envie de bien plus qu’une passade ou une aventure. (Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi certains hommes s’intéressaient vraiment à vous... alors que celui que vous voulez RÉELLEMENT ne semble pas vouloir de quelque chose à long-terme, c’est probablement parce qu’inconsciemment vous avez fait ceci avec les hommes qui ne vous intéressaient pas...)
Bien sûr, tout n'est jamais blanc ou noir. Certains hommes changent, mûrissent, évoluent. Cependant, si vous êtes avec un homme que l'engagement rebute et qui se comporte ainsi, il faut prendre les choses en main. S'il ne veut pas vous donner son amour et s'engager, alors il est temps de regarder la vérité en face, de faire le bilan de votre relation et de vous préparer à une séparation, afin de faire de la place pour ce qui vous rendra heureuse. En définitive, le plus important, c'est d'être honnête avec lui et avec vous-même.
Voilà mon histoire est un peu compliquée, j’ai rencontré un homme alors que j’étais en couple, nous avons avons vécu 7 mois très bien à nous voir en sachant que nous habitons pas dans la même région. C’est lui qui est venu vers moi au début et je ne lui est rien caché. Il me dévoilé ses sentiments, nous nous appelions tout les soirs et on se racontait nos journées et d’envoyer des SMS tous les jours. Je suis parti en vacance avec mon copain et depuis mon retour, je le sentais distant. Je lui est dit ce que je ressentais et que j’étais prête à tout quitter pour lui mais vu son comportement, je ne le comprenais pas. Il m’a ensuite rassuré en me disant qu’il était overbooké avec son travail que ce n’était pas contre moi, qu’il m’aimait et qu’il allait faire des efforts. Durant les trois semaines suivantes, il prenait moins de nouvelles et répondait de temps en temps à mes messages. Puis, quelques jours plus tard, il m’apprend par message qu’il est complément perdu que son ex, mère de son enfant, souhaite revenir vers lui et qu’il ne sait pas quoi faire que si il retourne avec c’est pour son enfant. J’essaye de comprendre d’être compréhensible. Et depuis, je n’ai pratiquement aucune nouvelles, il me dit qu’il a besoins de souffler et de personne, je devais aller le voir, il a annulé car il n’avait toujours pas pris sa décision. Je laisse du temps pour lui, je lui avoue tout mes sentiments et ce que je ressens, aucune réponse. Il a bloqué mes appels, je ne le comprends plus. Enfin, je suis obligé de le contacter avec un autre numéro pour l’avoir et qu’il me dit qu’il travail et ne peux pas parler pour le moment. Il m’envoi un message direct après en me disant qu’il est très mal psychologiquement, qu’il a eu un décès dans son entourage, que son ex belle mère est à l’hôpital et qu’il est encore perdu et qu’il est dsl mais que ce n’est pas le moment pour lui de me donner des nouvelles… Il répond à moitié à mes questions ne parle que de son mal être et du fait qu’il soit perdu…
Dans le cas où il ne souhaiterait pas répondre à vos questions et en discuter, la spécialiste conseille vivement de lui laisser du temps. Nous ne sommes pas disponibles forcement au même moment pour échanger sur ce types de sujets délicats. Montrez-lui que vous restez ouverte à la discussion, ne le braquez pas et laissez-le revenir quand il se sentira prêt à en parler.
>>> Vous comprenez, à travers ces divers conseils, qu'il ne veut pas s'engager ? Ne vous en voulez pas. Sachez que les hommes fonctionnent différemment de nous... Si nous recherchons la bonne personne avec qui nous engager, eux recherchent la plupart du temps le bon MOMENT pour s'engager. Et à ça, vous ne pouvez rien faire. Interdit donc de vous auto-flageller...
En cas de conflit, si je suis la personne qui reçoit un commérage, il m'appartient de ne pas le transmettre à une autre collègue. Si je suis celle auprès de qui la femme lésée cherche du soutien, je peux lui suggérer de discuter calmement avec la femme en question. J'aime la solution de se mettre au "point zéro" : se dire nos attentes, nos insatisfactions, se mettre en "Mode résultat" et non en "Mode reproches", ...
Nous étions encore amoureux. Mon copain a sombré dans une sorte de dépression suite à un événement personnel et il avait à ce moment besoin de beaucoup d'espace. Je devais régulièrement subir 4-5 jours de silence et ça m'a rendu très insécure. À la fin, il m'a laissé, car il ne se sentait plus capable de me donner ce dont j'avais besoin puisqu'il était mal avec lui même et il voyait que je souffrais. Situation que j'ai du mal à accepter après 3 mois, car je l'aime toujours et il ne m'a jamais dit qu'il ne m'aimait plus. Depuis, j'essaie de reprendre contact avec lui pour avoir certaines explications et , les réponses qui me manque pour avancer. Je m'inquière aussi pour lui, et j'aimerais m'assurer qu'il va bien. Mains, je suis encore une fois réduite au silence. Il ne me répond pas. Je suis vraiment blessée de cette attitude puisque je suis une personne très douce qui a toujours voulu son bien. Je cherche à garder au minimum une amitié avec cette personne, mais je me blesse terriblement à chaque fois face à son silence. Avez-vous des conseils pour m'aider à lâcher prise? Dois-je insister?
Puis il en a eu marre de « s’interdire d’être heureux » et a choisi de se lancer dans les joies du couple. C’est à ce moment-là qu’on s’est rencontrés (ça faisait quelques mois qu’il était décidé à se mettre en couple pour une relation sérieuse, et moi je sortais de mon abstinence et remise en question). Il finit ses études (jusqu’à décembre) dans une autre ville, mais à commencé à organiser les week-end où il pourrait venir me voir, plus quelques week-end où je pourrai aller moi chez lui, avec une fréquence de 2 week-end sur 3 en moyenne. On a pris nos billets, on a commencé les aller-retours, j’avais peur qu’il me dise au bout d’un mois qu’il s’en était lassé (c’est quand même pas évident de traverser la France en TGV vendredi soir, dimanche soir, puis re vendredi d’après…) mais après 2 mois, malgré quelques difficultés rencontrées du fait que tout ce qui est à faire le week-end devient plus difficile à réaliser (moi je travaille la semaine), on tient.
Qu'à cela ne tienne, auteur d'un livre* mais surtout adepte de la transmission orale, il a conçu et donné plus de 100 conférences et séminaires sur le thème de la séduction et plus largement de la masculinité (être sexué, briser la glace, créer de la connexion, comprendre les gens, se faire respecter, intelligence sociale, etc.). Une cinquantaine ont été enregistrés et vous pouvez les retrouver plus ou moins bien rangés dans la bibliothèque de savoirs:.
Parmi les raisons de leur mutisme, certaines pointent par ailleurs du doigt le gouvernement. Autorisée en Espagne et en Belgique, la PMA reste interdite en France pour les homosexuelles, les contraignant à détourner la loi pour se rendre à l’étranger afin de fonder une famille. Un constat qui ne pousse pas la société à traiter les couples de femmes de la même façon que les couples hétérosexuels. Et qui n’incite sûrement pas à libérer la parole des principales concernées.
Mdr je suis d'acccord cet article est stupide ! Le coup de "je choisis la couleur de ton vernis", "les pieds des femmes sont affreux" or personne peut rien y faire et c'est naturel m'a tuée ! Tout ce qu'on retient c'est que la femme doit être parfaite selon des standards et critères bien précis...et les hommes que font-ils pour ne pas être "écœurants" ?

Pour autant, vous allez commettre une erreur fatale, celle de réagir en fonction de votre personnalité et de votre capacité à vous projeter avec assurance. Comme expliqué plus haut, dans certains domaines les hommes sont hésitants ! Ils ont tendance à douter et ce n’est surtout pas en essayant de provoquer les choses que vous arriverez à vos fins. Pour qu’un homme s’engage dans une relation il doit la sentir et cela doit venir de lui.
Parfaite complicité avec Lui dans nos échanges mails et téléphoniques, Jamais trompé mon mari. Nuits blanches.Tout pour ma famille (je suis le pilier de ma famille). Mais énorme besoin de savoir si c'est toujours le même homme que j'ai connu, aimé, attendu. Enthousiasme de sa part, gigantesque angoisse pour moi (le reconnaitraI-je? ai-je changé? nous plairons-nous encore? et après?). Pasde culpabilité parce que j'avais le sentiment d'avoir rempli au maximum mon rôle d'épouse, de mère, et d'amante. Mon mari m'aime mais la vie est vraiment extremement difficile à ses côtés.

Bon mon avec qui j ai passé 1 an et demi ne veut plus me parler c vrai j ai fait une faute mais jme suis excusée ça fait 15 jours que je n arrete pas de l’appeler parfois il repond il parle froidement d’autre non avant hier jlui ai envoyé un msg en disant quand tu vx parlé appelle jvais te laissé tranquil il a pas rappelé j’ai peur qu il veut vraimnt m quitter ou s il a une autre


La deuxième, c’est que je me suis rendue compte que je n’avais plus grand chose à lui dire, ou plutôt à partager avec lui. Notre séparation s’est faite de manière assez douloureuse et du coup, je trouve qu’il est dur de retrouver un équilibre amical après ça. Pour retrouver une amitié, il faut, je pense, une séparation en bons termes. Après, je me dis qu’avec le temps, j’arriverai peut-être à le revoir comme un ami, mais actuellement, ce n’est pas une priorité pour moi. »
Alexandre, je viens de me faire quitter pour la 3eme fois en un an par un homme qui dit ne pas avoir le temps du fait de son travail ou suffisament motive pour entretenir une relation (avec moi). Je me reconnais tout a fait dans ton article. Aujourd’hui je me sens rejetee et frustree et reste persuadee que l’on est fait pour etre ensemble, d’ou ma difficulte a lacher prise. J’ai besoin de tes conseils,… Merci
Un exemple simple quand une petite fille tombe et se fait mal on la porte, on l’embrasse, on se montre ultra-attentionné et protecteur. Quand un garçon du même âge évidemment nous faisons la même chose mais très rapidement on attend de lui qu’il aille mieux et qu’il sèche ses larmes, qu’il soit fort, on lui dit qu’il est grand et qu’il ne doit pas pleurer parce que c’est un homme. Cet exemple montre bien que notre comportement découle aussi de notre éducation qui va régir la relation femme homme, et même au delà dans le couple homme femme.
Bonjour, en octobre 2014 je me suis mise avec lui, il m’a ensuite quitté en novembre pour une autre fille, il est resté avec pendant 4-5 mois puis l’a quitté. En février il est revenu vers moi en s’excusant etc, puis nous nous sommes remis ensemble en avril. J’ai eu du mal à lui faire totalement confiance au début, puis petit à petit je lui faisais confiance. Il sort voir ses amis assez souvent, et moi j’ai rarement le droit de sortir, et quand je le fais il me fait la gueule et on s’engueulent. Il y a peu de temps nous nous sommes prit la tete par messages, et à la fin de la conversation il m’a quitté sachant qu’on s’es fait la promesse de ne jamais se laisser.., j’ai donc acquiescé et lui ai répondu “d’accord”, juste après ça il m’a dit qu’il ne me quittais pas mais que ça le saoulait qu’on se prenne la tete alors qu’on était fou l’un de l’autre. Je lui ai demandé pourquoi il avait réagit comme ça il m’a dit qu’il voulait seulement voir ma réaction. Depuis je le trouve assez distant et le fait qu’on ne se soit pas vu depuis deux semaines le rend encore plus distant, il dit que ça le saoul car il est sur que je vais partir alors que non.. Mais nous pouvons passer 6 h sans s’envoyer de message, je ne sais pas comment réagir car j’ai peur qu’il parte encore une fois, quand je lui en parle il dit que je n’ai pas confiance en lui et que ça le saoul, est ce que je devrais etre distante mais montrer que tout va bien sans lui ou je ne sais pas? le problème c’est que si je suis distante j’ai pas envie qu’il s’en aille car plus rien à faire de moi, et j’ai envie qu’il ne sois plus aussi distant..
J’ai un grand problème: mon mec me demande toujours de se changer et il ne précise pas en quoi, il me disait tu te concentres en toi et tu réfléchis bien, moi je peux pas te dire. Dernièrement, en parlant il m’a dit qu’il m’aime mais il se trouve sur le piège de comparaison et veut me voir fatale à ses yeux que ce soit physiquement ou dans mon comportement. D’un coup, il m’a dit il veut que je lui méprise que je lui punis d’une manière intelligente , d’avoir un coeur solide et fort pour que lui sera très doux , d’avoir position forte et avoir confiance en moi pour qu’il me valorise trop et me respecte . Il a dit si je changerai , lui il va me plaire trop .
La plupart de ces femmes ont en fait arrêté de prêter attention à ce qui se passe autour d’elles en termes d’amour et de communication. Elles ont l’allure et les sentiments des femmes qui « ne se sentent pas aimées, appréciées ou liées à un homme depuis des années »... Alors ce n’est pas étonnant qu’elles aient complètement arrêté de s’ouvrir aux hommes qui les entourent – et vice versa.
Se préserver c'est accepter le risque de la rupture; vraiment l'issue à 2 necessite... les 2! C'est très douloureux de voir l'autre en souffrance sans pouvoir l'aider puisqu'il ne souhaite pas d'aide. Mais c'est ainsi, ...chacun son chemin, certains chemins s'accompagnent, d'autres se croisent puis s'éloignent... sans savoir si un jour se rencontreront de nouveau.
C’est plus simple aussi pour les garçons qui ont une petite soeur et qui sont très proches d’elle, j’ai l’impression (parmi mes ex ou amis mecs, ceux-là sont les plus empathiques/à l’aise avec les filles et ne les considèrent pas comme des créatures bizarres d’une autre espèce ; du coup la communication est beaucoup plus fluide, de part et d’autre)
×