Y a quelques mois il m’avait avoué que je lui plais mais m’a implicitement balancé qu’il ne cherche pas à s’engager. On a vécu des moments ensemble qui ont confirmé mon attachement mais pas le sien. Récemment, je lui ai fait comprendre que ça m’arrange pas tout ça et que je veux qu’il disparaisse de ma vie ( c’est loin de ce que je veux mais c’est ce qui m’est apparu logique et sein à faire pour éviter une souffrance garantie selon ses réactions).
Ca fait déjà plus d’un an que je fréquente un homme, mais qu’on se voit limite tous les jours depuis 6/7 mois. Malgré mes plusieurs tentatives pour officialisé cette relation je me retrouve toujours face à un mur. Au début il avait pas mal d’excuse mais aujourd’hui sa seule excuse c’est qu’il n’arrive pas à se projeter et qu’il a du mal à faire confiance ect par son passé. Et pourtant il me dit avoir plus confiance en moi que moi. Nous sommes fusionnelle, on se voit très souvent. C’est arrivé que nous partions en weekend ect..
Pareil pour moi… Depuis des mois je craque pour un homme au travail… Regards de sa part, sourires etc… mais rien de concret. Ceci dit moi toujours là pour lui (il avait plein de problèmes perso). Là il a quitté l’entreprise pour aller bosser ailleurs. Je lui ai envoyé des petits messages pour prendre de ses nouvelles et … silence radio depuis deux semaines !!! Je ne comprendrai jamais ce “Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis”. Perso, çà me met en rage et limite si il reprend contact, je sens que je ne vais pas pouvoir me taire et que je lui dirai le fond de ma pensée. Pour moi quand on aime quelqu’un (même en amitié) on ne le laisse pas dans le vague. Non mais c’est quoi ça ? Pour l’instant tout ce que je pense c’est que si qqn ne sait pas apprécier ma présence et bien il aura mon absence. Je mérite beaucoup mieux que ça !
J’ai été surprise de voir que dans les commentaires de l’article en question, beaucoup témoignent de la même histoire. Le mec apparaît. Il semble vivre une idylle parsemée de licornes et paillettes avec nous. Puis d’un coup d’un seul, sans aucune raison apparente, il n’est pas prêt à être avec nous. Alors, il nous quitte et on se sent conne avec les licornes qu’il a laissées dans notre garage.
c’était il y a 7 jours depuis je n'ai plus aucune nouvelle jusque la je lui envoyé un texto tout les deux jours de complète que j'ai besoin de lui de supplication et le dernier hier ou enfin je m’excuse et que je le laisse tranquille que je comprenez qu'il fasse le choix de m’exclure de ca vie mais que je ne l'accepté pas je regrette ce message "nouveau message de rupture" .
Les meilleures techniques de séduction sont celles qui n’existent pas ou qui n’ont pas fait l’objet de réflexion. Séduire ou se mettre en relation avec une femme relève de la perception, forme de connaissance et de complicité immédiates. J’ai beaucoup aimé ce que disait Henri Bergson : « L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer ». Après tout, faire l’amour est une question de complicité et de complémentarité.
Vous allez peut-être vous retrouver dans une soirée fabuleuse avec un homme qui vous plaît vraiment beaucoup... le type d’homme que vous avez recherché pendant toute votre vie... et il va vous prendre dans ses bras et vous regarder dans les yeux, avec amour et intensité... et vous dire que VOUS êtes la seule femme au monde pour lui. Peut-être que c’est à ce moment là que vous saurez enfin...
Le mieux est d’envisager une séance de coaching afin d’adopter la meilleure stratégie. Il faut changer ta façon de faire et se laisser un laps de temps défini pour voir si ça évolue et si son comportement change. Mais c’est vraiment du cas par cas donc un accompagnement est indispensable et 30 minutes suffiront pour te guider que ce soit avec moi ou avec mon équipe de coachs. Pour réserver c’est ici : https://boutique.alexandrecormont.com/coaching/
Salut a tous , j’aime trop vos articles ! Bref j’aimerais bien que tu repondes a ma question ( chui nulle en francais vu que chui pas francaise ) : Mon ex apres un SR qui a duré sept mois il m’a souhaité mon anniversaire (trois jours apres le jour exacte et je ne sais toujours pas pourquoi :/ ) il m’a dit un simple : joyeux anniveraire ! Jai repondu par un how sweet merci mec , il a repondu c la moindre des choses Fin de conversation et maintenant c mon tour à lui souhaiter son anniversaire . Que dois-je dire au juste ? Dois-je le lui sougaiter trois jous apres comme il m’a fait ? Et ya t-il une fačon de lui sougaiter son annif avec laqyelke je peux le reconquerir ou gagner ke contact permanent avec lui ? Repondez moi sVP je ne pas quoi faire. Merci à vous .

votre texte et vidéo son très utile, et j’ai en face de moi un homme qui est dans la peur de l’engagement à cause de son ancienne relation et de trahison.. il me l’a lui même avouer au début qu’il avait peur de retomber amoureux et qu’il n’étais pas pres, et on c’est mis ok sur amis, sauf qu’on devait ce voir comme d’habitude(de façon normal) mais j’ai l’impression qu’il évite ou trouve des excuses, et pour les messages il y répond mais parfois il à l’air froid, ou alors il parle bien et d’un coup il ne répond plu sachant qu’il venait de poser une question (donc forcément il attendait une réponse) et apres plu de nouvelle… du coup je ne le comprend pas toujours et ce genre de chose me saoul, parce que je ne sais pas comment réagir, ni si il pense pareil qu’au début ou si il c’est rendu compte que j’étais rien pour lui.. je vous remercie d’avance, cordialement.
C’est la première fois que j’écris sur un forum. Je me permets cette liberté car je m’interroge beaucoup sur ma situation amoureuse actuelle. Je suis une jeune femme de 35 ans sans enfant, je suis en couple depuis 8 mois avec un l’homme dont je suis très amoureuse et qui a deux jeunes enfants. Depuis que nous sommes ensemble , nous partageons des moments de tendresse de complicité et de bonheur .
Voici comment ça marche : Abonnez-vous maintenant, et je vous enverrai immédiatement ces deux interviews bonus. Vous serez automatiquement facturé un petit prix de 19.95 € par mois à partir du jour de votre inscription. Chaque début de mois, je vous enverrai une nouvelle interview qui se présente sous la forme d’un eBook d’une soixantaine de pages avec un nouvel expert qui partage ses meilleures connaissances.

A mon retour nous nous sommes revus mais je l’ai senti moins « au taquet » et je lui ai fait remarquer. A ce moment là, je l’ai vu distant dans son attitude : son visage était fermé, plus de sourire et il était au moins à 1m de moi. Cela m’a étonné car jusque là, on s’était toujours parlé librement. Bref, cela a créé un froid ce qui n’était pas le but, loin de là!
J’ai fini par lui récrire qq jours après, afin de m’excuser de mon départ, que j’étais peut-être con, mais surement pas un salaud en lui expliquant que je l’aimais, qu’elle m’aimait mais que c’était trop dur de passer cette dernière journée Lyonnaise avec elle en sachant qu’à 18h00 ce fameux samedi je ne la rêverais plus. Que nous n’étions plus les mêmes ce fameux soir, la tension était palpable, nous avions l’air d’un couple commun alors que nous vivions de passions depuis notre premier baiser…tout était tellement différent. Sa réponse par mail 10 mn plus tard fut cinglante: « Elle me remercie des moments passés ensemble, mais il est temps de tourner la page. Elle ne m’excuse pas de mon départ, ne me reconnait plus dans l’homme qu’elle a aimé »…. Ok, j’accepte, de toute façon je n’ai pas le choix. Voila 3 semaines que j’ai quitté cette chambre. et que notre histoire s’est terminée….
Il se peut qu’un homme se lasse d’une femme parce qu’il ne retrouve pas dans le couple celle qu’il avait cru déceler lors des premiers rendez-vous. Il y a ainsi une déception qui apparait de son côté et qui éloigne rapidement la passion qui existait entre vous deux. Cela peut avoir plusieurs causes. Si lorsque vous le séduisiez vous jouiez un personnage, ou du moins vous n’étiez pas vraiment vous-même, il y a de forts risques que vous ne parveniez pas à garder ce rôle dans la durée. L’homme avec lequel vous êtes ne retrouve donc pas la femme avec laquelle il avait commencé à avoir une relation. Cela ne peut que le refroidir et éliminer toute la passion qui existait entre vous. Lutter contre cela une fois que votre relation a commencé est assez compliqué : vous devrez petit à petit lui révéler votre vraie personnalité, en douceur. Mais la prochaine fois évitez surtout de jouer un personnage pour le séduire : soyez vous-même.
Il part aux Etats-Unis pendant 3 mois, on a prévu de voir une semaine, puis on ne se voit plus après pendant 1 mois, et j’ai très peur de ce qui va se passer. Il y a 3 semaines je me disais à nouveau que si cette fois, on se skypait plus souvent, si je le voyais plus souvent au lieu qu’on se parle seulement par messages, j’arriverais mieux à ressentir cette connexion.
Oui, vous pourrez à nouveau faire confiance en quelqu’un. Mais il est préférable de choisir quelqu’un qui vous inspire de la confiance par son comportement plutôt qu’un coureur de jupons. Bien entendu, on ne peut jamais s’assurer contre une infidélité mais cela limite la probabilité que cela arrive. Et cela vous permet de moins stresser dans votre relation au quotidien.
Comment pourrait-on revenir à une conception du couple (et de l’amour) similaire pour les deux genres (j’allais dire « sexes »; mais non, genres) ? L’éducation, les potes, la société, les sites et les magazines poussent les hommes à croire en la princesse charmante, et nexter immédiatement si la fille trouvée ne correspondait pas complètement à ce qu’ils imaginaient. Mais tu crois que ce problème sentimental est aussi fréquent dans les pays scandinaves, par exemple ?

Excellent article comme d’habitude, et moi j’ai une idèe plutot une proposition pour vous cher coach, pourquoi pas par exemple, publier une video, dans laquelle vous vous montrer entrain d’aborder, seduire une fille(une inconnue), la caméra sera bien sur cahèe, un ami a vous par exemple dérière un arbre fera l’affaire,tout sa juste pour cerner les choses, et pour que sa soit pas juste de la théorie, si c’estpossible bien sur.


« J’aime les femmes qui sont sensibles… Mais également drôle… Mais aussi un peu chiante… Mais pas trop… ». Bref, oubliez ses envies car de toute façon il ne sait pas trop ce qu’il veut ! Alors au lieu de ça concentrez-vous sur une question précise « Est-ce que l’image que je lui montre de moi est la bonne ? ». Il s’agit de combattre la peur de l’enjeu parce que la perfection que l’autre souhaite n’est jamais possible à atteindre, et je constate même que la séduction nécessite un moyen d’expression fort de sa propre personnalité pour plaire et représenter une forme de défi.

Bjr , je suis divorcée et j’ai une fille de 7 ans. J’ai rencontré un homme plus jeune que moi, avec qui le courant passe vraiment bien. Il s’est investi dans la relation mais il refuse d’officialiser la relation me disant que ma situation est compliquée donc nous sommes ensemble sans vraiment l’être. C’est une situation invivable et depuis peu j’ai mis un terme à la relation lui disant que j’avais besoin de clarté. Seulement on discute toujours autant et il me dit que je suisnce dont il a toujours rêvé mais que par rapport à tout ça il ne sait pas quoi faire. Que dois-je faire
Sauf qu’il s’est assis aujourd’hui et m’a dit qu’il voulait qu’on parle de notre relation. Il dit que tout est parfait mais qu’il sait qu’un jour ça se terminera. Il dit que ce sera fini car quand il tente de se projeter avec moi, il n’y arrive pas. Je lui ai posé beaucoup de questions sur le “pourquoi” vu que nous n’avons jamais eu l’un ou l’autre, une relation de cette qualité auparavant. Il ne peut répondre que par “je n’arrive pas à me projeter”.
Une copine qui devait se marier, a eu un coup de foudre pour un musicien bohême, elle a tout lâché et l'a suivi en Australie. Quand elle est revenue, son copain n'a rien dit, ils se sont mariés par la suite... Comme elle me disait, "si je ne le fais pas je vais le regretter toute ma vie": elle est allée, elle a compris que c'était un mirage et que sa vie était ailleurs, elle a CHOISI à nouveau son ami au lieu de rester avec lui "parce que". Leur couple en est renforcé, parce qu'il a su pardonner et comprendre que bien qu'elle soit partie pour un autre, elle est revenue pour lui.
Mon mari me quitte. 12 ans de vie commune. 2 jeunes enfants. Une relation malsaine basée sur des disputes permanentes et quotidiennes dues à des grosses différences de rythmes et d’envies. Je me suis beaucoup remise en question. Il a plusieurs fois douté de ses sentiments. Là, il me quitte car il ne m’aime plus. Moi je m’accroche et pourtant je ne suis pas convaincue d’avoir été vraiment heureuse et que ce soit une bonne chose, mais l’idée du divorce et de la fin de la vie de famille m’est insupportable bien que nous vivions comme des colocataires depuis un moment. J’avais tout de même le sentiment dernièrement qu’on prenait un nouveau départ car nous semblions tous les 2 plus en accord avec nous mêmes et plus capables de défier nos démons profonds.
Tout ce que je souhaiterais, c’est un véritable amour, ou chacun respecte l’autre pour lui/elle-même, une véritable égalité, une véritable complicité sans lien financier (le tue-l’amour par excellence) et avec une véritable logique de long terme (et non pas une logique d’individualisme/égoïsme égocentrique basé sur le plaisir constant et immédiat sur le court terme malgré de belles paroles d’engagement alors que dans 75% des cas c’est vous qui brisez cette belle promesse d’engagement)… mais 99% d’entre vous veulent toujours plus, encore et encore et ensuite nous sortent tous les reproches possibles, nous trompent, nous donnent presque honte d’être né homme et se plaignent que les hommes veulent de moins en moins s’engager…
Ce n’est pas triste mélie, je suis quelqu’un de joyeux et d’optimiste au quotidien. Je ne parviens plus à avoir des étoiles dans les yeux après une rencontre, c’est tout. Ce n’est même pas volontaire, c’est juste que j’ai perdu ça… Du coup je suis prudente mais ce n’est pas un mal, et ça n’a pas empêché mon chéri de tomber amoureux (je pense même que ça a provoqué ses sentiments, cette distance : toujours le « fuis moi je te suis, suis moi je te fuis »)

Je vous avais écrit le 09 septembre 2017… Pour faire suite à mon message, j’ai appliqué le SR. Au bout d’un mois et demi, mon ex est revenu. Franchement après ma rupture j’ai voulu continuer à m’occuper de moi… coiffeur, shopping, sorties entre amis. La vie continuait. Une fois qu’il est revenu je n’ai pas joué la femme agressive à faire des reproches mais je n’ai pas non plus montré que j’étais toujours là à courir après, car trop acquise tout de suite … erreur assurée. Suite à nos derniers messages, je n’ai pas refait de pas vers lui. Et deux semaines après il est revenu en m’avouant que je le lui manquais. Ca je le savais que ça arriverait quand il aurait compris que je n’étais plus autant acquise que pendant notre relation. Nous retrouvons une phase de séduction entre nous mais je prends le temps sans brusquer les choses. Il est important de comprendre pourquoi l’autre revient. Cependant, il est difficile de savoir quel comportement on doit avoir, sans faire de faux pas pour se retrouver réellement en repartant sur de bonnes bases. Si vous avez des conseils ou quelques astuces je suis preneuse 🙂 Merci !
bonjour , je suis mariée avec un homme depuis maintenant 2 ans et demi et nous avons deux enfants ensemble et je l’aime énormément mais depuis qu’on c’est marier je suis jalouse et cette jalousie est devenu maladive et cela nous a créer beaucoup de problèmes maintenant il m’aime moins fait tous pour me rendre jalouse il m’ignore totalement fait comme si je n’étais pas la et sa m’amasse je voudrais savoir comment faire pour qu’il soit accro a moi et le rendre jaloux
Lorsque le couple est ensemble, le sentiment de bonheur prend le dessus mais à l’inverse, lorsque la seconde personne n’est pas dans les alentours, un réel manque physique et psychique se fait sentir. Malheureusement ces sentiments intenses s’accompagnent souvent d’une grande souffrance lorsque l’euphorie s’effrite. Pour certain(e)s, la passion diminuera d’elle-même petit à petit, pour d’autres, elle deviendra trop dévorante et néfaste.
Pour résumer : mon fils est suivi par un psychiatre depuis 3 ans. Cet homme et moi avons sympathisé et plus je me rendais au rdv plus il était chaleureux. Me disant qu’il m’enmenerai à Lourdes, que nous vivront ensemble de bons moments. Très calin, il me prenait dans ses bras, m’embrassant sur le front. Un jour, je lui ai rappelé qu’aucune invitation de sa part m’avait été proposée!
Si cette ambivalence dure cela indique la personne qui s'enferme dans le silence "choisit" cette posture et y trouve un avantage. Elle en porte donc la responsabilité. On peut être tenté d'aider cette personne, qui est peut-être en souffrance, mais il faut alors disposer des ressources suffisantes pour ne pas se laisser entraîner dans son mal-être. On peut aussi choisir de se préserver et laisser l'autre se déterminer.
Dans cette situation où déjà 3 RDV ont eu lieu, qu'on se comporte comme un couple hormis le fait que j'ai toujours pas trempé le biscuit (pour des raisons logistiques comme je l'ai dit), comment ça se fait qu'une fille puisse perdre de l'intérêt d'un coup ? J'étais loin d'être lourd par sms, on s'écrivait tous les 2 jours à peu près, et toujours pour planifier un RDV. Merci pour l'éventuelle réponse ! Bisous
J’ai la même vision des choses que toi. Après, je ne peux pas dire si je suis dans une relation aussi sérieuse que ce que tu vis là, ni que je me projette pour toute la vie – sauf par moments, dans mes pensées ^^. Par contre j’ai dit très rapidement « je veux pas être un plan cul ». Après on a officialisé, on est un couple mais j’attends encore un peu avant de déterminer si c’est « the one » (ce qui est fort probable, en tout cas dans ma tête). :) En tout cas, bravo pour ta façon de vivre ta relation et ta franchise envers lui. J’adorerais être capable d’assumer mes envies et mes sentiments comme ça – c’est en cours.
Donc, plutôt que de vous demander «Qu'est-ce que j'ai dit?» ou «Qu'est-ce que j'ai fait?», vous devriez plutôt vous demander: «mais pourquoi toujours cette situation?». Et là, nous arrivons à la partie du ce-qui-vous-appartient. Je crois que vous avez déjà compris que le fait que l'autre personne ait un seuil de tolérance d'intimité bas ne vous appartient pas. Vous ne pouvez être tenue responsable des insécurités affectives des autres, c'est évident. Mais la vérité est qu'il y a une raison pour laquelle vous vous retrouvez toujours dans ce type de situation. Le fait est que c'est vous qui choisissez inconsciemment ce type de partenaire. Comme je l'ai fréquemment mentionné dans le passé, c'est votre inconscient qui contrôle votre vie amoureuse. Si vous choisissez constamment des partenaires qui ne sont pas émotionnellement libres, c'est que vous n'êtes vous-même pas émotionnellement disponible. Ils sont le morceau de casse-tête qui correspond à votre morceau de casse-tête. Toutes les rencontres que vous faites sont une rétroaction, un miroir, si vous préférez, de ce qui se passe à l'intérieur de vous-même.
Bonsoir, ca fais 9 mois que je suis avec mon copain il est actuellement en vacances en Tunisie avec un ami à lui et il m’envoie vraiment pas de message sauf le soir quand je lui dis bonne nuit il me Repond juste mais ne m’envoie rien de lui meme alors qu’au debut on s’écrivait tout le temps donc je suis vraiment démoraliser j’ai peur qu’il m’oublie à force de trop s’amuser là-bas et de plus penser à moi..
"Ces femmes ont l’impression de porter le poids du couple sur leurs épaules. Elles font le plus gros du travail affectif et doivent toujours trouver de nouvelles choses à faire pour entretenir la relation. La frustration s’installe quand l’attention qu’elles reçoivent en retour n’est pas équivalente (ou presque équivalente). Après un temps, elles se disent: 'A quoi bon?'"
Mais a chaque fois que je veux essayer un truc pour fonder autre chose et avoir notre histoire a nous il reparle de sè qu’il a vecu avec son ex.il ne veu pas se marié ni s’engager.jetais moi meme enceinte lors de notre rencontre je lui dit que nous formerions un foyer que jame suis prete a accepter sa fille mais il me dit qu’il a vecu cette histoire trop de fois et qu’il a peur que je profite de lui encore comme les précédentes et qu’un jour je décide de ramener mon fils a son père biologique.
« Au bout de quelques mois, mon ex m’a recontactée en me disant entre autres que je lui manquais, qu’il souhaitait que l’on reprenne contact et que l’on se revoie. Mais à ce moment-là, je n’en avais plus envie pour deux raisons. J’avais l’impression que lui m’aimait encore, le revoir m’aurait alors mise mal à l’aise. Pour moi, une amitié avec un ex n’est pas possible si les bases d’une relation amicale ne sont pas claires.
Bonjour Alexandre, voilà j’aimerais quelques conseils, je suis dans une relation sérieuse depuis 2 mois et quelque, j’ai passé de bons moment avec mon copain j’ai eu en quelque sorte ma première fois avec lui et il n’avait pas beaucoup d’expérience non plus mais depuis quelques semaines il s’est montré moins attentionné il savait que j’allais lui envoyé des msg quand je ne lui ai pas parlé pendant 2 jours il est revenu vers moi mais on a des problèmes d’organisation il veut toujours me voir à des heures qui ne me conviennent pas et il me trouve égoïste alors que j’ai fait bcp d’effort, j’essaye de m’arranger pour le voir c’est toujours moi qui propose de le voir et il m’a fait comprendre cette semaine après une dispute qu’il avait des examens à passer cette semaine mais qu’il prévoit de voir sa famille et de bosser le week end il ne prévoit pas du tout de me voir alors que moi je prévoit toujours du temps pour lui en me disant ah j’aimerais bien le voir ce week end ou tel jour. Pourquoi est il comme sa? il me fait donc comprendre qu’il n’est pas disponible pour moi et cela me blesse, alors qu’au début de notre relation il avait peur que je ne sois pas une fille disponible pour une relation. Je ne le comprend plus et il n’est plus aussi attentionné et tendre avec moi qu’au début même s’il est toujours un peu parfois. J’ai décidé de prendre de la distance pour lui montrer mon désintérêt pour lui, je ne veux pas revivre une relation où mon partenaire se moquait de moi, ai je pris la bonne décision?
Alors ma situation est celle d’une nana de 22 ans qui est bêtement tombé amoureuse de son “plan Q”. J’ai rencontré ce mec il y a 3 semaines, après lui avoir parlé pendant une semaine sur un site de rencontre (pas pour rencontres sérieuses). Au départ je ne voulais pas de copain, je voulais juste m’amuser et profiter de mes dernier mois aux Etats Unis (j’habite à NY depuis 3ans et c’est ma dernière année). Du coup premier soir, après quelques verres au bar, je l’ai invité chez moi et on est passé à l’acte direct cette première nuit. On s’est revu le sur-lendemain et on a passé presque 24h ensemble. Je mettais une petite distance émotionnel, ce qu’il a dû ressentir un peu (même si j’étais quand meme douce et caline par mes actes). Mais il m’a donné matière à m’attacher en insinuant vouloir me revoir, en me parlant déjà de ciné, diné et boite privé, et en étant très câlin (même après l’amour). On est d’accord qu’il sait qu’il n’a pas besoins de mensonges pour me faire passé à l’acte… Puis ce qui devait arrivé arriva: je me suis attachée très fort très vite (il me plait trop c’est l’horreur!) surtout qu’après ce week end là, il a été distant par messages (donc forcément, je me suis attaché encore plus!!!) HEUREUSEMENT, j’ai bien agi en étant directement distante aussi ‘suis moi je te fuis, fuis moi je te suis!” tout en étant chaleureuse lorsqu’il y avait communication. C’était de la pure stratégie parce qu’en vérité j’étais scotché au tel en attendant ses texto (mais chut)! Ca a super bien marché vu qu’il a fini par m’écrire lui, après 3 jours de silence radio de nos deux parts, et on a repassé une nuit ensemble. Puis il m’a invité au ciné (c’était parfait, il m’invitait a sortir!! Ce qui voulait dire qu’il voulait passé du temps avec moi, en dehors du lit! Sachant que j’allais retourné seule chez moi après, parce que j’avais mes règles, et il le savait). Puis il m’a invité à dormir chez lui et ça c’était hier. C’était cool, il a des attentions douces sans faire le mec super amoureux non plus (heureusement d’ailleurs). Y’a des choses qui me disent que je lui plais vraiment et plus que physiquement, puis après y’a une distance soudaine qui me fait me demander si je ne me fais pas des films. Y aurait-il trop de “fuis moi je te suis”? Est-ce qu’il a l’air de jouer au même jeu que moi? Même longueur d’onde ou pas du tout? J’ai aussi peur de ne pas faire une bonne balance entre les deux extrèmes et d’envoyer le mauvais message! Je ne veux pas qu’il pense que je ne suis intéressée que par le sexe, mais je ne veux surtout pas qu’il sache que je pense vraiment beaucoup à lui non plus. Le problème c’est qu’à force de jouer la stratégie, je suis un peu trop tombé dedans.. Ce matin en repartant de chez lui, j’étais un peu déçu parce que j’ai senti qu’il voulait pas que je tarde à partir. Je savais qu’il avait des choses à faire, mais je me suis senti un peu rejeté comparer aux autres fois où il repartait 3h plus tard que prévu. Du coup je me suis mise sur la défensive et j’ai dit une connerie (lui était encore dans le lit ) : “Ok bye, text me, call me, or whatever.” en mauvaise traduction ça donne en gros “text moi, appelle moi, ou n’importe/tant pis, bye!”. Il a senti le malaise parce qu’il m’a envoyé un texto plus tard dans la journée me demandant si tout allait bien. Et j’ai rattrapé le coup en lui disant que bien sur, ça allait bien! Et lui, comment il va? “:)” et j’ai été encore plus loin, quand il ma dit que ça allait mais qu’il était fatigué, je lui ai écris que j’étais fatigué aussi mais que ça en valait la peine “:)” et depuis pas de réponse, ce qui commence à être normal entre nous.. Je compte ne plus rien lui écrire jusqu’à ce qu’il m’écrive lui. J’ai peur d’avoir eu l’air un peu inconsistence et trop peu sûre de moi aujourd’hui. Comment dois-je agir avec lui maintenant? J’aime ce jeu de seduction mais ça me prend toute ma tête et tout mon temps. Je n’ai jamais été dans cet état pour quelqu’un. J’ai tendance à toujours avoir ce que je veux, en général c’est moi qui arrive à les rendre fou! Et là je suis totalement paumée…

Je crois qu'il serait effectivement sage de mettre mes énergies à me reconstruire et accepter que la relation n'existe plus. Même si ça ne fait aucun sens pour moi, visiblement, je dois l'accepter. Le silence est vraiment destructeur alors j'imagine que je dois me protéger et ne plus risquer de me frapper à ce mur. Merci encore, ça fait du bien de pouvoir partager cette douleur qui est unique.
Il a des pensées pour moi (par exemple en voyant quelque chose à la TV il s’empresse de m’envoyer un message pour me le dire), il dit m’apprécier beaucoup et ne pas voir le temps passé lorsqu’on se voit. Je précise qu’il m’invitait tous les jours et que je refuse en moyenne 3 fois sur 4. Nous avons des conversations variées ou tous les sujets peuvent être abordés facilement. Et lorsqu’il me regarde il y a de la tendresse.
L'inexorable marche vers la parité peut entraîner un certain nombre de confusion sur l'identité masculin/féminin. Face à ce phénomène, le premier mouvement est de se rapprocher du "même". C'est plus simple quand on est en territoire connu : entre hommes ou entre femmes. Toutefois, c'est la différence qui fonde le désir ! Alors, si on veut pouvoir mieux appréhender le féminin pour une rencontre amoureuse… " Fréquenter des femmes, avant, est sans doute le plus "efficace"" rappelle notre expert.
Je m’appelle Marie-Céline, j’ai 30 ans et suis maman de deux enfants . Cela fait maintenant 5 ans que je vis avec leur papa, qui et quelqu’un de très autoritaire avec moi. Je suis actuellement en congé parental, par conséquent il me fait toujours des réflexions du genre: -” Tu n’as encore rien foutu aujourd’hui!” si je souhaite aller voir ma mère il me réponds “pourquoi t’irais voir ta mère puisqu’elle elle ne vient pas! ” ou alors c’est “tu feras des crêpes, tu laveras les serviettes t’as tout le temps de ramasser mes chaussettes, moi je travaille j’ai pas le temps de le faire!” Il à réponse à tout, est de très mauvaise fois, ne me regarde plus et quand il me parle c’est toujours pour faire des réflexions blessantes. Jamais de petites attentions, de compliments, de sourires et là je ne sais plus quoi faire. J’ai déjà essayé de lui parler d’aller voir un coach ou un psy en couple mais c’est comme tout il dit qu’il n’en a pas besoin, que nôtre vie ne regarde personne en gros il ne VEUT PAS? Pourriez-vous me donner conseil?

Ensuite pour ton histoire cela m’a fait allumer une ampoule dans ma tête même si bien que n’ayant jamais été en couple mon avis ne soit pas vraiment crédible mais je dirai que l’autre ne peut pas être le seul et unique générateur de bonheur/merveille/amour etc. au sein d’un couple mais un élément au sein d’une balance ce qui donnerait la possibilité par exemple compenser en s’épanouissant à travers une passion (à condition d’en avoir une bien sûr) lorsque tu es ennuyeuse pour à nouveau ressentir une sensation de manque. La balance se tournant dans l’autre sens on se retrouverait alors dans l’isolement qui mênerait également à la mort du couple.
En ce qui concerne `une personne sur qui il peut compter`, il n`a pas du tout nié au début de la relation que c`était parce qu`il en avait mal a rester seul, qu`il appréciait énormément ma compagnie, et que je savais le faire sortir de l`ennui… les choses ont bien évolués depuis… il est amoureux, il le dit, il le montre, et je le sens… et ce qu`il attend de la relation actuellement, j`imagine: de continuer a vivre au jour le jour notre bonheur, et de ne pas penser au futur… c`est clair qu`il veut que la relation perdure telle qu`elle l`est…
Je ne me perd pas de vue, garde ma vie, mes activité et accepte de le voir/ lui parler que lorsque je me sens en phase et tout cela sans cette maudite peur de voir un homme partir si je ne réponds pas à ses appels/SMS, et le comble c’est qu’il semble s’accrocher et me reproche de mettre trop de temps pour le revoir alors que c’est lui qui était parti sur un silence radio au début malgré une attirance évidente lol (c’est à ce moment que je suis tombé sur ce site ce qui m’as permis de comprendre un grand nombre de choses !)
Est-ce que parmi ces amis communs, certains sont au courant ? Je pense que dans ce cas-là, il faut juste être discrète. Ne jamais évoquer cette histoire, et si les gens sont trop insistants et posent des questions, répondre par des réponses brèves du style « Oui, on s’est fréquenté quelque fois, mais maintenant c’est terminé parce qu’on ne se correspondait pas. » Ni plus, ni moins.
×