C'est pourquoi les chrétiens prient et espèrent pour toute personne décédée, quelles que soient les apparences. Ils les confient à la miséricorde infinie de Dieu qui peut toucher les âmes par des voies que nous ne connaissons pas. Rappelons-nous l'exemple du Bon Larron ! Jésus, alors qu'il est crucifié à côté de ce brigand, lui dit : " Avec moi, aujourd'hui tu seras dans le paradis. " (évangile selon saint Jean).
Vous l’avez abordée de la bonne manière, vous avez réussi à la surprendre, vous vous êtes intéressé à elle, vous lui avez fait des compliments personnalisés très, vous avez adopté la bonne attitude en misant sur la gestuelle ? Félicitation, vous devriez être sur le point de réussir à obtenir son numéro de téléphone. Pour lui donner envie de vous revoir, et valider votre opération « séduire une femme » il faut maintenant :
J’ai oublier de vous préciser qu’on avait presque décider que j’avais vivre avec lui et moi fils l’année prochaine en Norvège chez lui et de quitter la France et mon travail. Cette relation a vraiment été bien discuter et réfléchie, du moins de mon coté et je pense aussi du siens. Je Pense que cet home souffre de la fobbi de l’engagement aujourd’hui pour une relation sérieuse et cela est certainement dû aux blessures qui ne sont toujours pas guéries de son divorce, un divorce qu il a pratiquement ravagé et dont on lui a même découvert un problème de santé, le diabète, n’ayant pas d’antécédent de cette maladie dans sa famille, et étant le seul à l’avoir aujourd’hui, cela à dû être très dur, surtout quand on pense que c’est une maladie qui n’a pas encore de remède définitive. Sont divorce date de pourtant plusieurs années aujourd’hui. J’ai sentiment de vouloir le proteger et je suis encore aujourd’hui prête à l’aimer et l’accepter malgé tout, je ne sais pas si ces sentiments de moi sont normal?

L'autre grand profil du mystique est le « visionnaire ». Son contact avec l'esprit est nettement moins abstrait et désincarné que dans le modèle précédent. Le visionnaire entretient avec Dieu ou les esprits un rapport très personnel : Dieu, Jésus, Marie, les anges ou n'importe quelle autre divinité lui parlent (il entend leur voix) ou lui apparaissent sous forme humaine. C'est le cas de sainte Thérèse d'Avila (1515-1582) et de ses visions, particulièrement celle de 1560 où elle rencontre un ange qui lui transperce le cœur avec un dard en or (immortalisée par la statue de Bernin). Hildegarde de Bingen (1098-1179), autre grande mystique visionnaire, est depuis l'enfance sujette à des visions cosmologiques : elle voyage dans les sphères célestes et assiste au concert des anges.
Désireux de comprendre comment elles pouvaient dire quelque chose, en penser une autre et faire le contraire, il décida de se renseigner auprès des intéressées elles-mêmes, et reçut comme toute réponse que l'ensemble de ces comportements et stratégies de séduction autour des hommes étaient plus ou moins innés. Questionner le naturel serait donc une hérésie, et les hérétiques brulés au bûcher des vanités.
Bonsoir alexandre bah voila je suis avec mon mec depuis 1an et demie maintenant le problème c kil s’énerve vite et dès qu’on se dispute c’est parti pour une voir 2 semaines de silence radio à chaque fois je suis obligé de faire le 1er pas mm si c’est lui qui a tort et lors de nos disputes il m’iinsulte genre en disant m’emmerde pas ou merde conne maintenant g besoin de conseil pour voir si je peux faire quelque chose pour qu’il arrete de vite s’énerver et arrêter d’attendre que je vienne lui demander pardon à chaque dispute PS:il a 25ans et moi 18
J ai rencontrer un homme qui dirige le club de sport de mon fils. Au début en septembre 2016 ont se voyait donc le dimanche, jour ou mon fils fait son sport, ont parlais un peu mais pas plus que ça. En mai 2017 il a eu un accident et il n’a pas travailler durant 2 mois. Quand il est revenu j ai eu un gros coup de coeur pour lui. J était très contente de le voir. Lui de son cote a eu des régards intensifs a mon égard. La je me suis dit que quelque chose avait changer. En août je l ai demander en ami su un Facebook et il a accepter. Quelques jour plus tard je lui ai demander si il voudrais allez boire un verre avec moi il m’a répondu pourquoi pas avec plaisir. Malheureusement il est très pris par son travail (IL A 2 societes) donc ont a pas pu allez boire se verre. Ont se voyais quand même le dimanche et depuis ma demande de boire un verre je voyais ses régard plus intensif et il le proposais toujours un thé ( pendant que mon fils faisait son sport). Il taquine souvent mon fils. Quelque fois ont parlais mais pas souvent. Je lui envoyais des messages la semaine et il me répondais mais toujours pas dispo pour boire se verre. Un soir il était dispo mais il a eu un contretent et le RDV c est décalé a très tard le soir. J ai du annule trop tard pour moi (j avais mes enfants). Ont se voyais toujours le dimanche et les messages continuais. Un dimanche je ne l ai pas vu et j était decu son je n ai pas envoyé de message les jours suivants. C est lui qui a fait le 1er pas et la il m’a dit qu’il avait beaucoup de boulot que c était difficile pour lui de se liberer . Ont a continué les messages tout en se voyant le dimanche avec tout ses régard qui ne trompe pas. Poir moi je lui plaisait. Un soir ayant quand même des doute j ai décidé de lui avoue mes sentiments pour lui. La il me répond qu’il m apprécie beaucoup qu’il est toujours content de me voir mais qu’il préfère que l Ont reste ami car il a beaucoup de boulot et ne sais pas gere ça vie sentimentale a cause de ça. J était decu et très mal. Pendant 2 semaines ont ne sait pas vu et pas de message. Je l’ai revu il y a 2 semaines et la les régard de sa part sont toujours la. Je sais plus quoi penser. Peut être que le faite de lui avoue mes sentiments lui a fait peur.
Parfois, il faut aussi faire le deuil du rêve de princesse : toute la magie autour des contes lorsqu’on était petite, l’image véhiculée par la société du « mariage parfait », de la famille « modèle ». Il y a là une recherche fusionnelle pour satisfaire les blessures que l’on a, là il y a donc un travail à faire sur soi en ce qui concerne l’estime de soi et la confiance que l’on a en soi.
Sinon bel avancée de sa part ces derniers 15 jours je pense aussi! En fait je lui ai envoyé un message suite à des facons qu’il a de faire (desfois il ne répond pas tjs au sms par ex) et je lui ai dis que j’avais l’impression de ne pas compter. Il m’a fait tout un speech (alors que c’est quelqu’un de réservé qd même) qu’il était désolé qu’il avait beaucoup de travail donc que cela le perturbait, qu’il avait desfois des soirées à l’improviste, qu’il n’a pas toujours son tél avec lui etc.. et il finit en me disant en vérité je tiens à toi t’es une femme bien. Bon là j’étais bien contente déjà; voyant que je ne lui répondait pas il m’envoi derrière un sms espérant que tout va bien, qu’on se voit bientôt etc; la semaine d’après comme j’étais en vacances on s’est du coup un peu plus vu et aussi depuis ce fameux message il m’envoie des messages sur internet juste pour me dire par ex « je t’embrasse fort gros bisous ma belle » ou même un soir il m’a dit qu’il languissait les vendredis pour me voir, qu’il aimait bien être à mes cotés, des choses comme ca… Ca a l’air quand même bien parti qu’en pense tu ?

Merci pour tous tes articles. Je vis depuis près de 3 ans une relation avec un homme plus âgé que moi (j’ai 32 ans et lui 49 ans-2 enfants) et nous habitons ensemble dans sa maison depuis 2 ans. Il m’a tout d’abord dit ne pas vouloir être à nouveau père au bout de 3 mois. Finalement, après quelques mois de montagnes russes, il me dit que je porterai son enfant et que je serai son épouse. Nous tombons d’accord pour que j’arrête la pilule en août 2017, il repousse à novembre et là, miracle, je tombe enceinte. Il achète même une bague de fiançailles. Malheureusement, je fais une fausse couche. Suite à cela, il se met de nouveau à repousser à deux reprises le moment de retenter le bébé. Arrivés au mois de septembre je décide de ne pas lui mettre la pression. Finalement, il me devance : il m’annonce en pleurs qu’il a finalement tourné le problème dans tous les sens dans sa tête et qu’il ne veut vraiment plus d’enfant. Il me dit que la seule chose qui pourrait le faire changer d’avis c’est la peur de me perdre. Nous avons décidé que je retournerais vivre quelques semaines dans mon ancien appartement afin de voir ce que cette distance allait provoquer en lui. J’ai décidé de ne plus répondre à ses messages (je l’avais plus ou moins prévenu). Je dois dire que c’est dur car il me sollicite plusieurs fois par jour avec des messages d’amour mais toujours aucune allusion au bébé. Et je souffre. D’ici une semaine, si rien n’a changé, je pense lui demander quelle est sa décision. Que penses-tu de ma situation et selon toi y’a-t-il un espoir pour qu’un déclic se produise (au risque de me répéter c’est lui qui décidé que l’on soit temporairement séparé pour « avoir la rage » et revenir)?
Tu es trop gentil – Oui, tu ne veux pas entendre ça mais les femmes préfèrent le type « sexy » au « gentil ». Au fond d’elles-mêmes, ils veulent le mauvais garçon qui vit sur le bord. Si vous répondez toujours aux besoins d’une femme, elle vous trouvera inintéressante. C’était mon problème pendant de nombreuses années. C’est une erreur que la gentillesse attirera les femmes. Arrêter maintenant.
De mon côté, j'en suis à bientôt 3 ans et demi de silence (depuis le 1er août 2010) et j'ai commis les pires conneries (sur toute la gamme !) pour le récupérer !!! Ce silence fut rompu par le Monsieur qui me l'a imposé (au bout de 6 ans de vie commune) puisqu'il l'a trahi lors du décès de sa mère en octobre 2011 en revenant vers moi pendant les 3 semaines où sa mère était en fin de vie.
La peur de finir seul(e) peut nous faire éviter une nécessaire solitude, en craignant qu'elle ne devienne définitive. Mais nous ne savons absolument pas ce que l'avenir nous réserve. Et je crois qu'il vaut mieux prendre du recul un certain temps (qui peut se chiffrer en années...) plutôt que rechercher de la compagnie sans prendre le temps de reprendre contact avec nos désirs profonds. Ce qui n'empêche absolument pas les rencontres et les contacts, mais sans se lier de façon trop exclusive. La liberté se trouve dans la pluralité, pas dans l'unicité... dont la perte (réelle ou seulement crainte) nous fait prendre trop de risques.
Voilà mon problème je suis avec mon compagnon depuis bientôt un an il est divorcé et quand je l’ai connu il disait ne pas être prêt pour une relation serieuse cependant nous sommes resté ensemble jusqu’à ce jour c’est quelqu’un de machos il se dévoile difficilement dans l’ensemble tout se passe plutôt bien je m’adapte cependant j’ai l’impression d’en faire trop et lui pas assez ne vivant pas dans la même ville on se deplace a tour de rôle quand on est ensemble tout est super dans l’ensemble il me respecte il fait attention a moi si il constate que je suis fâché il vient vers moi me demander ce qui va pas mais quand on se sépare tout change c’est toujours moi qui lappelle ou écrit pour savoir comment il ca comment il a dormis si la journee a été bref c’est toujours moi qui fait le premier pas personnellement sa ne me dérange pas je suis quelqu’un de très affective et maternelle mais je n’ai pas de retour et celà m’emmène a me poser des questions est ce qu’il tient vraiment a moi est ce que finalement la relation a évolué je l’aime mais je suis perdue il ne laisse rien transparaître
Après, remarque purement théorique, mais est-ce que les hommes n’ont pas tendance à s’emballer au début à cause du rôle de séduction active qui leur est attribué? L’implication dans la séduction est plus grande (ou du moins ressentie comme telle), du coup l’attente d’un résultat l’est aussi, on a envie que ça marche, la machine s’emballe (et on s’imagine un week-end aux baléares avec la fille qu’on aurait rencontré la veille), et au final, le tout s’essoufle? (Imaginez un mec lambda – pas un athlète de haut niveau quoi – qui piquerait un sprint, je ne lui donne pas plus de 200 ou 300m avant de s’écrouler mort de fatigue, dégouté à vie de la course à pied. C’est peut-être un peu la même chose pour les sentiments)
P… je vois où tu veux en venir, mais personnellement, je refuse d’accorder le moindre crédit à ce genre d’excuse. Parce que si on le fait, si on donne à cette excuse la valeur d’un argument, alors aucune relation n’aurait raison de durer plus d’une semaine. Ça n’existe que dans les films, un couple parfait, qui commence par un coup de foudre et qui se continue 40 ans plus tard sur une île paradisiaque, et où l’on est tout le temps, mais alors là vraiment TOUT le temps, dans la satisfaction totale et parfaite (sentimentale, sexuelle, matérielle, et tout le reste). Oui, ça tu le sais déjà, en effet ^^
Mes partiels arrivant et avec le rythme de l’alternance, j’avais besoin d’avoir + de soutient, ce que je ne ressentais plus vraiment. Cependant elle faisait preuve d’effort, comme descendre un jour plus tôt pour être avec moi, ou bien prendre des billets de train pour passer une semaine après Noel dans ma ville. Le deuxième week-end de décembre, nous nous sommes vu, partiel terminés, cependant au lieu de passer un week end léger, j’avais comme de la rancœur envers elle, j’ai même montrer des suspicions pour des interprétations que j’avais et le fait que je l’a sentais moins à l’aise. Elle a fini par m’appeler au court de la semaine d’après pour me dire qu’elle n’était plus amoureuse.
Une jeune femme originaire d'Argentine, travaillait, comme chercheur en biologie, à Paris. Elle se lia avec des amis chrétiens et, peu à peu, se sentit attirée par la foi. Mais un obstacle la retenait : son père, homme très droit, avait été un athée convaincu et était mort comme tel. Pour elle, croire en Dieu signifiait que l'athéisme de son père l'excluait du Ciel.
Bonjour anashka, hier dans la matinée je lui avais adresser un message ou je lui demandais si l’on pouvais se parler sur skype le soir, et dans l’apres midi il m’a répondu, SALUT JE SERAI ABSENT CE SOIR AVEC DES COLLEGUES, NOUS POUVONS PARLEZ PLUS TARD…. ET JE LUI EST REPONDUS ….. OK PAS DE PROBLEME BONNE SOIREE… ET DANS LA SOIREE VOICI CE QU’IL M’A ENVOYER COMME MESSAGE A 23H…. je tenais à vous faire lire ce message que j’ai reçus de cet homme hier soir : le voici : vous êtes dans mes pensées chaque jour, même si je n’ai pas de sms de vous tout les jours. S’il vous plait garder cela à l’esprit. Vous êtes spécial pour moi, mais je ne sais pas comment gérer mes sentiments……. Je ne l’est toujours pas répondue, car je ne sais pas quoi lui répondre à cela, je suis completement bloquer, et je ne sais meme pas s’il y a lieu de répondre, et si oui quoi dire sans le faire fuir à nouveau?? Aidez moi..svp…. Merci…..

Les jours passent et toujours pas d’invitation sur fb. Au bout de trois jours je décide de lui envoyé une invitation,quelques minutes plus tard il accepte et engagé la conversation. Il me reproche de ne pas lui avoir dit en revoir. Delà j’engage les conversations pendant presque 2semaines. Il me drague ouvertement mais ne développe que très peu la conversation et ne propose pas réellement de rencard.
Christopher Middleton affirme ensuite amèrement ne plus avoir autant besoin de ses amis qu'avant. "Le fait est que quand on est célibataire, on a besoin de ce système de défense informel, pour nous soutenir, nous conforter et nous consoler quand on revient, la queue entre les jambes, après avoir échoué à sortir avec une fille." Et les femmes ? Elles "semblent plus voir leurs amis comme une station service que les urgences d'un hôpital, les utilisant pour se booster ou pour faire des observations sur les râteaux pris par les hommes."

Nous avons fait silence pendant 2 mois et depuis 1 mois nous nous revoyons 3 fois par semaine. Nous dormons ensemble. Cela me fait du bien mais je n attends rien de plus de lui. Je ne sais pas trop ce qu’ il me veut car c est toujours lui qui me recontacte mais voilà je pense que il faut vivre de son côté. Et avancer sans se poser de questions. Car c est décourageant de se dire que c est de notre faute.


On dit très souvent que le bonheur est communicatif et je vous invite à faire ressortir votre personnalité. Un homme réagit très souvent de façon primaire et pour qu’il vienne s’engager avec vous, c’est qu’il doit absolument se dire « c’est elle qu’il me faut ». C’est pourquoi je vous demanderai de ne jamais le mettre sur un piédestal et de toujours garder le contrôle de vos émotions afin que votre bonheur transparaisse toujours !
Je suis mariée, en plein doute. Je me suis rapprochée d’un homme en décembre, on discutait bien et souvent. C’est rapidement devenu intense, il était très investi, moi plus en retrait, étant donné les circonstances. On s’est rapproché physiquement. Par culpabilité j’ai ajouté un peu de distance je crois et il est devenu froid à son tour. Nos deux situations ne sont pas simples. On s’écrit de temps en temps, toutes les semaines, pratiquement exclusivement à son initiative. Je fais actuellement un break avec mon mari car je suis perdue. Cette situation ne me convient pas, j’ai besoin que les choses bougent, dans un sens ou dans l’autre. Cet autre homme, qui avait tendance à se projeter, exprime maintenant qu’il a besoin de temps. De mon côté je m’exprime assez peu sur mes sentiments, il sait que je pense à lui mais je me concentre sur moi aussi. J’ignore s’il me reproche mon manque d’investissement ou si il est vraiment temps de tirer un trait sur tout ça. Et s’il revient vers moi encore, que suis-je supposé faire ? Je ne suis plus très sur d’avoir confiance en lui et j’ai horreur de perdre mon temps. J’ai des sentiments pour lui mais je ne souhaite pas devenir dépendante dans cette histoire. Qu’en penses tu ? Cdlt.
J’ai 21 ans et je n’ai jamais été dans une relation amoureuse ni même relation avec un gars (jamais embrassé de gars). Je suis vierge et je compte me préserver jusqu’au mariage mais le truc c’est que n’étant sans expérience avec l’âge je deviens curieuse et j’aimerais découvrir certains trucs etc.. Bien que je me préserve, j’aime séduire et un peu joueuse sur les bords tout en subtilité. J’ai rencontré un gars sur Badoo, c’est lui qui a fait le premier pas. On a parlé, échangé nos numéro et on s’envoyait tous les jours des sms, comme on dort tard tous les deux on pouvait s’envoyer des sms jusqu’à 4h du mat parfois moins ça a duré 2 semaine et demi ces sms, quelques appels rapide également. Je lui ai bien fait savoir que je ne recherchais rien de sérieux et lui aussi d’ailleurs qu’il voulait que des câlins et des bisous et il m’a dit qu’il était un gars attachant que les filles s’attachaient facilement à lui.
Gardez bien à l'esprit qu'il n'y a pas de raison que ce soit plus compliqué dans sa tête que dans celle d'un autre ; vous voulez de cette belle histoire, il ou elle n'en est pas aussi certain. C'est aussi simple que ça. Ne vous fiez pas à sa sincérité (qui est peut-être vraie), c'est vous que ses incertitudes rendent malheureuse et vous n'avez pas à composer avec. C'est triste, bien sûr, mais ça l'est beaucoup moins que de vous accrocher en espérant. À ce stade, son changement d'avis est peu probable. Tout ce que vous réussirez à faire, c'est rester dans les parages jusqu'à ce qu'il ou elle rencontre une autre personne. Avez-vous vraiment envie de voir ça ? Voilà. 
bonjour tout le monde j’aimerais avoir un petit peu d’aide avec vos avis, je voudrais savoir comment je pourrais faire pour aborder et draguer une fille qui est dans mon lycée je la voit souvent au lycée mais a chaque fois trop de monde autour d’elle donc je n’ose pas y aller et je laisse tomber même quand elle ne sont que 2 , je la voit aussi dans le bus le soir principalement mais la aussi même quand elle est seul je n’arrive pas a me lancer peut être un manque de confiance en sois, je ne sais pas trop comment l’aborder ni maintenir la conversation et ne pas me planter, je n’arrive vraiment pas a me concentrer etc… ça fait déjà 6 mois et j’ai vraiment envie de la connaitre même sans la draguer j’ai déjà essayer sur fb mais sans grande conviction pourtant je voit qu’elle me regarde des que je passe a cote ou quand on ce croisent car on prend le même bus donc on c’est déjà vu . Donc si vous pouvez m’aider a me donner des conseils ou a m’aider ou me montrer n’hésitez surtout pas cela me sera d’un grand secours
Si vous voulez qu’un homme passe d’un « Bonjour... », à un premier rendez-vous, à une deuxième rencontre, à parler et à partager des choses plus intimes sur l’un et l’autre, à l’attirance, à plus « d’attirance durable », à l’intimité... jusqu’au « Je dois te dire que je t’aime »... dans ce cas-là, vous devrez prendre l’habitude d’augmenter le niveau d’attirance qu’un homme ressent pour vous et savoir comment et quand l’augmenter et le diminuer...
D'un blog personnel où je racontais mes rencontres avec les femmes de ma vie, Hommesdinfluence est devenu une bibliothèque de connaissances sur les relations au sens large (notamment hommes-femmes): la séduction bien sûr, mais aussi le couple et toutes ses problématiques (notamment l'obsession amoureuse, la sexualité, etc.). Vous trouverez dans nos séminaires toutes les clés pour comprendre la logique des émotions, mais aussi le monde à travers les lunettes de la sociologie.
Trois sur dix. C’est le nombre de lesbiennes dont la famille au complet est au courant de leur orientation sexuelle. Dans le monde professionnel, elles sont encore moins visibles : seules 18% d’entre elles ont fait leur coming out auprès de leurs collègues. Ces chiffres, révélés lors d’une enquête menée par SOS Homophobie et parue en 2015, sont révélateurs de l’invisibilité des homosexuelles dans notre société. Si, de prime abord, il peut sembler aujourd’hui plus simple de vivre ouvertement son homosexualité, les principales concernées, elles, restent encore bien souvent dans l’ombre. La raison ? 63% d’entre elles redoutent les réactions hostiles. Une peur bien fondée, lorsque l’on sait qu’en moyenne 60% des lesbiennes ont subi au moins un acte homophobe ces deux dernières années. Des insultes, généralement. Mais aussi des moqueries, des discriminations et, dans les cas les plus extrêmes, des violences physiques et sexuelles.

Et puis c’est vrai qu’on est très conditionné par les films, les séries, les romans où l’amour y est en général palpitant mais personnellement je m’en suis un peu lassée. Peut être un besoin de stabilité. Mais aussi le constat que ce genre de relation est souvent basée sur l’immaturité d’un des 2 (comme les instables émotionnels) et au bout d’un moment je trouve ça lourd . Après tout, les expériences palpitantes n’arrivent pas tous les jours sinon on les trouverait juste banales.
Vous avez "dépassé les dogmes" dîtes-vous. Vous dîtes donc implicitement : "Jem, vous en êtes ENCORE (ou TOUJOURS) au stade dogmatique." Peut-être malgré vous, vous méprisez. Mais pour le chrétien, vous en avez le droit : Dieu nous fait libres, sans quoi entrer dans son amour ou non n'aurait aucune valeur. Pourtant, pour le chrétien, vous vous éloignez ainsi de Lui. Pitié pour vous !
Comment pensez vous que je doit me comportez maintenant que j’ai peut’être une seconde chance, sans essayer de tout gacher encore? parce que j’ai vraiment l’impression et un grand ressentie agréable et positive que cet homme peut être l’homme avec je peux venir mes jours, carjeme sens prete à l’accepter tel qu’il est et à le proteger aussi et je sais que cela serai réciproque par ce qu’il est très attentionné vis à vis de moi.
Lisez attentivement ce qui va suivre surtout si vous êtes épuisé(e) d’enchaîner les ruptures et les désillusions et n’avez qu’une seule envie… celle de pouvoir enfin vivre une relation amoureuse épanouissante et sans prise de tête ! Mais pourquoi les relations homme femme sont aussi complexes ? Comment gérer l’amour entre un homme et une femme pour éviter les crises ? Quelles sont les solutions pour lâcher prise et être plus heureux(se) dans sa vie sentimentale ? Vous vous imaginez qu’il suffit de savoir comment faire l’amour pour que tout soit parfait entre vous ?
J’ai 18 ans et je suis en relation à distance depuis 6 mois ( ça fait un an qu’on est ensemble en totale ) et je crois vraiment qu’on s’aime mais je sens que je suis de plus en plus dépendante de lui, et récemment c’est toujours moi qui parle en premier j’ai essayé pas mal de fois de lui demander de faire le 1ér pas genre pour les ” je t’aime ” et pour parler aussi, mais à chaque fois on finit avec une dispute et il ne veut toujours pas me dire pourquoi il fait ça, et j’ai essayé tout de même de ne pas lui parler pendant 2 jours ou 3 mais ça n’a pas marché parce que même avec ça il ne me parle pas. Je veux bien faire la technique que vous avez dit mais je ne sais pas d’ou commencer ni comment faire puisqu’on est dans une relation à distance
Plusieurs personnes lui ont envoyé ses condoléances et il n’avait pas compris pourquoi et a essayé de me contacter plusieurs fois (mais j’étais en voiture vu que j’étais allée chez mes parents) il m’a envoyé un SMS qui disait: “je suis la personne la plus inquiète du monde réponds moi je t en supplie” quand il m a vu lundi il avait les larmes au bord des yeux il avait les yeux rouges écarlates il avait appelé toutes les personnes ayant le même non que mon père et ma mère il a appelé au travail de mon père
Dans cette situation où déjà 3 RDV ont eu lieu, qu'on se comporte comme un couple hormis le fait que j'ai toujours pas trempé le biscuit (pour des raisons logistiques comme je l'ai dit), comment ça se fait qu'une fille puisse perdre de l'intérêt d'un coup ? J'étais loin d'être lourd par sms, on s'écrivait tous les 2 jours à peu près, et toujours pour planifier un RDV. Merci pour l'éventuelle réponse ! Bisous

Ensuite je lui ai proposé qu’on passe les fetes ensemble et il a été ravi et a meme posé des jours de congé pour je vienne (Detroit), m’a proposé differentes activités…puis petit à petit les sentiments sont venus et je lui ai avoué, et donc on en a parlé et il a accepté une relation avec moi, on a basé les regles qu’on connaissais deja , on sait qu’on voulait deja tous les 2 du serieux.


Vous commencez à vous voir depuis quelque temps, le courant passe bien et tous les éléments semblent réunis pour donner naissance à une belle histoire. Pourtant, quelque chose continue obstinément à bloquer : le sexe est incroyable mais vous sortez rarement de la chambre, votre téléphone est toujours à portée de main mais votre nouvel(le) amant(e) semble toujours éloigné(e) du sien, votre mère est au courant mais vous n'êtes pas sûre que votre partenaire ait appelé la sienne depuis des semaines.
(3) Vous perdez des opportunité avec des filles qui peuvent paraître « moins bien », mais qui peuvent être de superbes partenaires sexuelles et avoir une personnalité qui vous plaît parfaitement (la qualité n’est pas uniquement dans l’apparence physique). Ça peut paraître étrange, mais j’ai déjà rencontré des 7 plus excitantes que des 10. Ma règle c’est moins elle est physiquement attirante, plus elle doit être sexuellement excitante. Si vous la trouvez moyenne, mais qu’après l’avoir aborder vous ressentez une putain de connexion sexuelle et que c’est une vraie tigresse au lit, gardez-la !!
N’es-tu pas la seule personne à connaître ses craintes ? La seule aussi qui a su les apaiser parce que tu as su adopter la bonne attitude ? Tu le rassures sans jamais porter aucun jugement. Mais au contraire en lui faisant comprendre que le sujet de ses craintes n’était finalement pas si mérité face à son aptitude à y faire face. N’a-t-il pas eu le même rôle à ton égard ?
Mais quel conseil donnerais tu si, au début de la relation le gars fait le pas d appeler, d envoyer des msgs, prendre des nouvelles et à partir du moment où la fille part en vacances, plus rien. Il repond brièvement à ses msgs sans demander de nouvelles. Du coup, la fille ne donne pas de nouvelles pr le faire réagir ms rien ne se passe. Que faire? Comment réagir au retour de vacances?
Certains cultes, comme l'antoinisme, implanté en Belgique et en France depuis le début du XXe siècle, sont spécialisés dans la guérison (6). Aujourd'hui, on assiste à un renouveau de ces cultes, notamment avec le pentecôtisme qui se répand aux Etats-Unis, en Amérique latine ou en Afrique (5). Aux Etats-Unis, les thérapies alternatives et les médecines douces comporte une forte composante religieuse et mystique (6).
Hier, voulant renouer le contact, je lui ai envoyé un message où je lui disait que je regrettais d’avoir réagi de cette façon pendant le Skype. Il m’a répondu qu’il me connait et qu’il se rappelle du temps passé ensemble. N’ayant pas compris le sens de son message, je lui demande ce que cela signifie et ajoute je regrette d’avoir dit que je ne voulais plus de nouvelles de lui car c’est faux. De là, il me répond qu’il me connaît et qu’il sait que je ne voulais pas dire ces choses là mais que c’est normal.
J’ai eu des nouvelles tous les jours pendant son voyage. Puis a son retour gros blanc, au bout de quelques jours il me dit qu’il se demande si c’est vraiment une question de temps ou s’il a envie de prendre du temps pour moi. Mais que ce n’est pas lié a moi, car je lui plais, c’est juste qu’il a le sentiment d’avoir besoin de se focaliser sur des choses professionnelles et personnelles avant.

bonsoir,moi cest orphélia !!!!je suis en relation avec un mec depuis bientôt 1an!!!mais depuis 1mois maintenant il ne me taille plus d’importance………….a peine il répond a mes méssages,et quand je lui en parle il me dis qu’il n’y a rien de grave…………………..il ne cherche même plus a me voir………quand je lui dis que je veux le voir,il répond”je te rappel”puis plus rien……….je suis dépassé…………..je sais plus quoi penser
je lui es dis ne plus supporté son manque de présence d’implication et surtout de ne s’être pas encore vu a par les photos vidéo et autre ... je lui es dit que j'etait entrain de m’essouffler je suffoqué et que j'envisagé la rupture ... il ma répondu qu'il comprenez ma fatigue qu'il avais du mal a composé entre ca boite moi ca fille ca famille c'est coup de moue ... je lui es dit que mon but n’était pas de lui faire du mal mais de nous sauvé il ma dit je sais que c'est pas ton but mais ca me gave vraiment c'est difficile en ce moment en plus ce n'est pas une bonne période "son entreprise" suite a ca nous nous sommes dit que nous allions faire des efforts lui de ce libéré moi d'etre patiente !
Dans mes séminaires, j’utilise un gros élastique pour faire la démonstration de ce principe. Imaginez que vous tenez un élastique entre vos mains, et que vous commencez à l’étirer. Il peut aller jusqu’à une longueur de 30 cm. Une fois cette limite atteinte, vous ne pouvez plus exercer de traction et vous devez revenir en arrière. L’élastique ne vous résiste plus et il se rétracte avec beaucoup de force et d’énergie.
×