Je suis avec mon copain depuis 6 mois (on a la quarantaine), les 3 premiers mois ont été idylliques (il a été tout de suite à fond et se projetait déjà énormément avec moi, tout semblait organisé dans sa tête) malgré sa situation un peu compliquée (il vit toujours sous le même toit que son ex en attendant qu’elle accepte enfin la séparation mais c’est terminé entre eux depuis plusieurs années). Il a commencé à devenir distant ensuite quand la séparation a commencé à réellement se profiler (rupture du PACS, discussions concernant la maison et la garde des enfants etc et prises de tête car son ex et lui ont beaucoup de rancœur…). Il a commencé à visiter des maisons et à se renseigner pour son crédit. À ça s’ajoute des démarches qu’il doit faire pour régler la succession de son père décédé il y a un an…
Vous avez fait la rencontre d’un homme qui vous attire et vous souhaitez absolument le séduire ? Vous êtes en couple avec un homme qui ne s’investit pas du tout et vous aimeriez qu’il modifie totalement son comportement ? Quelle attitude faut-il adopter pour garder le contrôle lors d’une rencontre amoureuse et ne plus laisser ses sentiments s’emballer ?
« Il a peur de se perdre et d’être englouti par l’amour, peur d’être abandonné ou trahi, peur de faire des enfants, par crainte de ne pas être à la hauteur de la responsabilité, décode Marie-France Hirigoyen. Son histoire d’enfant ne lui a pas permis d’élaborer des bases assez solides à son narcissisme pour accepter qu’aimer, c’est aussi prendre le risque de souffrir. Parce qu’elles n’offrent pas de garanties, les relations affectives sont inquiétantes, certains préfèrent fuir dans le détachement. D’autres deviennent agressifs, mais c’est pour masquer le petit garçon apeuré, parfois dépressif, qui sommeille en eux. »

bonjour j’ai 21 ans mon copain 30 ans nous somme ensemble depuis 5 ans nous avons 2 enfants il me regarde plus m’insulte dort tout le temps nous nous engueulons en permanence pourtant je l’aime il me dit que il en n’a une autre a chaque fois que l’on s’engueule ne veux pas partir de la maison car je n’en peut plus de géré les factures les enfants la maison seule il cache un téléphone a chaque fois je commence a me demander si il en n’a pas vraiment une autre mais pourquoi reviens t’il a chaque fois et me surveille j’ai tout fait pour le séduire en métten des robes des jupes rien n’y fait j’aten de lui de l’amour des je t’aime de la tendresse avait vous une solution pour moi le rendre jaloux et le faire réagir parce que je c’est plus comment faire j’ai tout fait pour qu’il soit bien je ne voi pas ma vie continuer ainsi les sentiment commence a se tranformer en haine et a force que il m’insulte je devien violente avec lui alors que je suis calme et douce naturellement jaten votre reponse merci

Bonjour cela fait 6 mois que je vois régulièrement un collègue de travail Je l ai connu il y a 2ans dans un contexte où il était en couple et vivait avec sa fille et sa nana Au départ pour moi aucune attirance physique et uniquement une amitié qui c créer Il y a 6 mois lors d une soirée de travail on c un peu plus rapprocher et il m’a expliquer qu il se séparait et était content d être célibataire De fil en aiguille on s est échanger les numéros et c est la qu’on a commencer ce fameux jeu de séduction Je n ai rien vu venir sachant qu’ à la base pour moi c était juste un simple collègue qui plus est ne m attirait pas physiquement Des textos tous les jours des appels Et enfin le moment où son ex trouve son appartement Il me demande si on peu se voir et passer une soirée ensemble j accepte et la on passe une super soirée a discuter et à se trouver plein de points communs et le moment fatidique arrive on couche ensemble Un amant parfait à mon goût car très attentione Le lendemain je pensais avoir fait une bêtise et lui dire mais… Il a été juste adorable textos etc On continu a s écrire tous les jours à entretenir cette complicité Mais sommes nous ensemble ? On se voit régulièrement pendant 3mois et un soir je lui demande mais on est quoi tous les 2? Pour lui juste des amis qui couche ensemble Car étant donner qu’il est en pleine phase de reconstruction il ne veut absolument pas de relation amoureuse Oui …Je décide de continuer à le voir car je me sens tellement bien avec lui Je n ai pas souvent rencontré ce mec aussi respectueux et gentil La relation se poursuit et voila que je m attache à lui Oui c’est humain en se parlant tous les jours et en passant de supers moments Cela fait 6mois et je décide d en discuter avec lui à nouveau et lui demander ok maintenant ca fait 6mois qui suis je pour toi ? Peut on commencer à se voir plus souvent ? A partager d autre moments que de se voir chez moi ? La réponse est oui mais je n ai pas bcp plus de temps à t accorde … Je prend ca comme une excuse me vexe et me braque De la on décide d avoir une discussion en face a face Et la il m explique qu’il ne veut pas me faire souffrir ni me faire espérer quoique ce soit Quil ne souhaite pas s engager d avantage Il dit même reconnaître que le fait de se parler tous les jours porte à confusion sur ses intentions Pour lui il a besoin de sa liberté il ne veut pas de contrainte Je lui ai dit que je comprend car je suis passer par la il y a 9ans quand j ai divorcé du père de ma fille Que je ne voulais surtout être un boulet pour lui J ai trouver son attitude très respectueuse Il m’a dit que forcément lui aussi s était attacher à moi mais impossible de donner plus pour le moment C est tellement honnête de sa part On c revu le soir même chez moi on a discuter rigoler et recoucher ensemble Ensuite il est rentrer chez lui et m’a envoyer un sms tout gentil comme d habitude …. Je sais qui l faut que je me fasse une raison mais j appréhende tellement le fait que l on s écrit plus tous les jour Est ce que cela va diminuer notre complicité? Dois je encore attendre quelque chose de cette relation ? Ou faut il tirer un trait définitif et réellement se détacher de lui ? Merci a vous
Cette enquête n'est pas la première du genre, mais la première qui port sur une échantillon aussi nombreux : 3 000 malades venant de subir une intervention cardiaque. Certains d'entre eux étaient soutenus par des groupes de prière et le savaient, d'autres étaient ou non soutenus par des prières, mais sans le savoir. Les chercheurs avaient demandé à des groupes de « chrétiens » (intercessory prayer) de prier pour certains malades dont on donnait le nom. Résultat : la prière n'a pas eu d'effet sur les personnes qui ne savaient pas si on priait ou non pour elle. Quant au groupe qui savait que l'on priait pour lui, il a vu les complications cardiaques augmenter de 14 %, principalement des anomalies du rythme cardiaque ! Les chercheurs suggèrent que cela est peut-être dû à l'anxiété de se savoir l'objet de tant d'attention...
Syndrome Peter Pan ou « j’ai pris de mauvaises habitudes avec Môman ». Sa meute de copains est prioritaire. Même en couple, il se vit toujours en ado célibataire. Enceinte de neuf mois, il vous laissera seule tout un week-end au 5e sans ascenseur pour ne pas manquer son festival de powerball. Il vous offre un robot ménager pour la Saint-Valentin, ne vous tend une rose que sur l’insistance du Pakistanais de la pizzeria, met les pieds sous la table, ne trouve jamais la porte du lave-vaisselle et ne range rien. Il vous voit comme sa nounou-boniche-geisha.
J'ai clairement compris que pour l'instant, je devais me consacrer à un tout autre projet, à l'opposé de la stabilité que peut engendrer une vie de famille : il faut que je taille la route. J'ai 28 ans, pas vraiment d'attaches, à part bien sûr mes amis et ma famille, mais j'ai toujours su au fond que je ne finirai pas mes jours en France… Comme une éternelle insatisfaite, j'ai constamment besoin d'avoir des rêves que j'entends bien réaliser, changeant au gré de ce qu'offre la vie, quoiqu'il m'en coûte. C'est bien un ras-le-bol général qui m'a poussé vers cette idée qui faisait vibrer mon être à l'idée de rejoindre le monde des expats' : ces drôles de personnages qui, comme moi, ne se reconnaissent que trop peu dans le fonctionnement de notre société.

Bonjour, j’ai rencontré un homme il y a environ 4 mois qui se trouve être le voisin d’une amis nous avons sympathisé puit nous somme devenu très vite amis de la mes sentiment on grandi pour lui je lui est avouer il m’a répondu que se n’étais pas Réciproque qu’il me voyais vraiment comme une amis , (mais nous entretenons une relation intime en parallèle) il m’a dit aussi qu’il ne falais pas que j’esper plus de sa part. Nous avons continué à nous voir régulièrement En tant qu’amis et partenaires.. Il a souvent des paroles du genrs ( veut tu devenir ma femme ? Et la mère de mes enfant ? Il me dit souvent qu’il m’aime que je suis parfaite ect …) il vas m’apler Par des petite nom , je voie bien quil est jaloux quand je lui parle d’autre homme et mais lui ne se gêne pas pour me parler de ces ex ou futur conquête potentiel et il se montre très protecteur en vers moi. Part moment nous allons être très proche et d’autre très distant.. et quand je lui parle de notre avenir que j’aimerais bien être en couple officiel avec lui il me répète que sa ne sera pas possible qu’il tien a moi mais si il n’y a pas se (truc ) . Je tien vraiment a lui je ne veut surtout pas l’effacé de la vie car ces quelqu’un de formidable

Le lendemain il me recris en me demandant si jetait calmée . Et des que j’ai rep il a fait silence radio. J’ai essayer de comprendre pk ce message mais pas de réponse. Donc je lui ai Di que je passerai prendre mes affaire aujourd8 et il m’a dit qu’il pouvait pas il serait pas la. Donc du coup je lui ai demander quand je pourrai et il m’a dit lundi. Je ne veux pas le perdre.
Je ne pense pas avoir une vision destructrice de l’amour. Elle m’est propre et je respecte celle des autres qui peuvent différer de la mienne. Cependant, je ne me reconnais pas dans celle que tu véhicules Anaïs, qui est davantage traditionnelle. Et être dans une relation du type que tu décris me rendrait malheureuse. La réciproque est apparemment vraie pour ma vision des choses dans ton cas ^^.
Si j’ai appuyé sur le fait que cette fille de qui nous parlons (rappelez-vous, belle-petite-copine-sympa-et-intéressante) c’est que ce genre de fille est RARE et presque introuvable de nos jours. Une belle femme intelligente, sociable et intéressante, on se l’arrache! Par conséquent, cette dite femme intéressante, a déjà rencontré beaucoup, BEAUCOUP d’hommes avant vous…
Donc, pourquoi l'autre personne s'éloigne-t-elle ou disparaît-elle même si vous avez eu des rendez-vous merveilleux? Il y a de très grandes chances que ce soit parce que vous avez atteint son seuil de tolérance très rapidement. Évidemment, il ne faut pas complètement écarter la possibilité de la réalisation ou conclusion que ce n'était pas un bon match ou que la personne a rencontré quelqu'un d'autre qui lui correspondait mieux. Toutes ces possibilités sont valides. Mais, à mon avis, si les rencontres étaient réellement agréables, la première est la plus probable. Vous pouvez être la personne la plus merveilleuse du monde, dire et faire toutes les bonnes choses, appliquer tous les trucs du fameux livre The Rules, si vous vous retrouvez devant un prospect qui a un seuil de tolérance d'intimité très bas, vous obtiendrez toujours ce résultat.
je suis marié depuis 23 ans mon mariage avec lui n’ a été que délaissement pas de dialogue plutôt peu de dialogue il me regarde plus je patiente car nous avons 4 beaux enfants dont j ‘ai du m’occupé d’eux pendant ses absences toujours occupé dans son travaille et une association qui s’occupe le weekend tandis que moi d’ un coté je fais des sortie et des loisirs avec les enfants quand je lui parle et plusieurs fois de notre couple il dis qu ‘il fera des efforts mais ses toujours pareil et des fois je l’avoue je me sens rabaissé et j’ai comme une impression quand il me regarde je ressent une honte il baisse le regard et il part et cette image dans ma tète ne me quitte pas car il le fais très souvent je me demande si je ne perd pas mon temps si vous pouvez me conseiller Merci

Bonjour, en octobre 2014 je me suis mise avec lui, il m’a ensuite quitté en novembre pour une autre fille, il est resté avec pendant 4-5 mois puis l’a quitté. En février il est revenu vers moi en s’excusant etc, puis nous nous sommes remis ensemble en avril. J’ai eu du mal à lui faire totalement confiance au début, puis petit à petit je lui faisais confiance. Il sort voir ses amis assez souvent, et moi j’ai rarement le droit de sortir, et quand je le fais il me fait la gueule et on s’engueulent. Il y a peu de temps nous nous sommes prit la tete par messages, et à la fin de la conversation il m’a quitté sachant qu’on s’es fait la promesse de ne jamais se laisser.., j’ai donc acquiescé et lui ai répondu “d’accord”, juste après ça il m’a dit qu’il ne me quittais pas mais que ça le saoulait qu’on se prenne la tete alors qu’on était fou l’un de l’autre. Je lui ai demandé pourquoi il avait réagit comme ça il m’a dit qu’il voulait seulement voir ma réaction. Depuis je le trouve assez distant et le fait qu’on ne se soit pas vu depuis deux semaines le rend encore plus distant, il dit que ça le saoul car il est sur que je vais partir alors que non.. Mais nous pouvons passer 6 h sans s’envoyer de message, je ne sais pas comment réagir car j’ai peur qu’il parte encore une fois, quand je lui en parle il dit que je n’ai pas confiance en lui et que ça le saoul, est ce que je devrais etre distante mais montrer que tout va bien sans lui ou je ne sais pas? le problème c’est que si je suis distante j’ai pas envie qu’il s’en aille car plus rien à faire de moi, et j’ai envie qu’il ne sois plus aussi distant..
N’oubliez pas : un homme qui a peur de s’engager a en général peur de perdre quelque chose (sa liberté, etc), car il est plus souvent qu’une femme tourné vers le passé. Au contraire, une femme étant d’avantage tournée vers le futur, elle a d’avantage peur de manquer une occasion à venir (avoir des enfants, se marier, acheter une maison pour sa vie de famille etc).

Voila il y a un an et demi j’ai rencontre un homme sur un site on a tout de suite accroche via mail et téléphone étant donné que je suis maman et que ca lui pose un problème il n’a pas été question de relation. Mais voila on a décide de se voir et la le feeling et coup de foudre si je peux dire, suivi D’une passion de plusieurs mois, simplement cet homme a un réel problème avec le faite que j’ai deja un enfant. On avait donc une date de fin à cet amour mais bien sûr force de sentiment cela n’a pas été respecté à deux reprises. La pour la 3em fois il me dis que cette fois ci on doit faire un effort et tout arrêté, comme cela fait mal je ne peux que accéder à sa demande c’est son choix mais il me dis qu’il m’aime et qu’on peut faire ca en douceur ..
« J’aime les femmes qui sont sensibles… Mais également drôle… Mais aussi un peu chiante… Mais pas trop… ». Bref, oubliez ses envies car de toute façon il ne sait pas trop ce qu’il veut ! Alors au lieu de ça concentrez-vous sur une question précise « Est-ce que l’image que je lui montre de moi est la bonne ? ». Il s’agit de combattre la peur de l’enjeu parce que la perfection que l’autre souhaite n’est jamais possible à atteindre, et je constate même que la séduction nécessite un moyen d’expression fort de sa propre personnalité pour plaire et représenter une forme de défi.
Bonjour je voudrais que vous m’éclairez sur cette question, je suis une maman de 39ans en couple avec une fille de 8ans. Cela fait 12ans que je suis avec mon homme. je connais une jeune garçon de 19ans qui cherche à me séduire.. au début c’était des messages puis m’a envoyer une demande sur Facebook, me draguait quand on le ferrai…. puis m’a retirer, il a commencer à me dire que j’avais un jolie visage, qu’il aimait bien mon caractère, les filles fortes, je suis d’origine indienne etc… puis un jour est venu chez mon père et l’a on s’est embrassé puis est revenu un dimanche j’étais seule avec lui on s’est toujours embrassé puis il a voulu que l’on fasse l’amour mais moi j’ai pas voulu. un mois jour pour jour il est revenu et là on l’a fait mais avant je lui ai t dit tu recherches quoi avec moi…. et m’a dit et toi,et j’ai dit je veux bien d’une relation sous le respect et qui peut savérer sérieuse par la suite et lui m’a dit “Plan Cul”….Je lui ai dit je le savais… mais m’a dit beh si pourquoi je serai pas sérieux.. Il dit que je lui manque un peu, que j’embrasse bien, me dit dans deux ans on se mets en ménage, me disait faire un bébé avec toi….. Dites moi clairement ce que je dois faire svp…. au début il me manquait je lui ai dit./… mais répondait pas forcément à mes messages pour voir si je tenais à lui…. il es t pas mal mais ne parle jamais de sa vie ça se résume au cul…. m’a dit si on se voit régulièrement je veux plus que tu le fasses avec ton homme.
Il m’a téléphoné chaque soir pendant 3 semaines. Je suis rentrée dans son jeu et ai commencé à lui envoyé un petit sms le matin. Je lui ai proposé qu’on se revoit (chose que nous avions tous deux prévue). Il m’a répondu qu’il n’était pas du genre à s’engager. Je lui ai dit que je ne voulais pas d’histoire d’une nuit mais que malgré tout, pour moi entre le “coup d’un soir” et l’engagement, il y avait un monde.
cela fait un an et 4 mois que je vis en couple avec une homme je sui éperdument amoureuse de lui; c est quelqu’un de tres renfermé il n exprime jamais le fond de sa pensé plus le temps passe plus j ai du mal a connaitre qui il est réellement mais apparement il m aime aussi mais depuis un certain temps il a beaucoup changé j ai l impression que je suis maintenant un acqui pour lui face à un probleme il ne sais pas s excusé il a du mal a reconnaitre ses tords il ne vient jamais vers moi pour me parler mais moi je suis dépendante de lui je n arrive pas a sortir sans lui ni faire quoi que se soit sans sa présence il veut sortir seul avec ses amis et moi a la maison il ne fait plus aucun effort il est tres froid je suis obligé face à des situations pareils d aller le supplier et lui demander pardon juste pour cette mauvaise humeurs passe pour ramener la joie . le plus dure c est que les raison professionnel vont nous éloigner d un pays à un autre et j ai tellement peur j ai tellement peur de le perdre que je suis disposé à tout faire pour que reugne l harmonie à la maison mais lui il est totalement different j en souffre enormement de cette situation je ne sais que faire
On s’est pris la tête par message, et depuis (c’était il y a deux jours) j’ai ouvert les yeux. Je le laisse dans sa réflexion. Qu’il revienne ou pas, tant pis (ça me fait quand même mal de me dire qu’il est petit à petit en train de s’éloigner vraiment de moi, sans rien dire en plus mais je prends le risque). Maintenant je vis pour moi, et non plus dans l’attente de ses nouvelles.
Et bien disons que il n’est pas super facile, il travaille tout le temps meme le week end et pour le moment semble bien installé dans sa routine il n’en sort pas! J’ai essayé 1 fois ou 2 de lui proposer des petites sorties à la journée mais à chaque fois il ne pouvait pas parce qu’il travaillait. Je lui ai aussi demandé si on pouvait se voir un peu plus et il m’avait répondu que c’était compliqué avec son travail MAIS apparemment c’est peut être quelqu’un qui n’est pas fermé non plus; je m’explique: il y a 15 jours je me suis retrouvé en vacance « forcé » à la dernière minute je n’avais trouvé personne pour descendre à la mer avec moi et il avait l’air embêté pour moi il m’a dit que si il l’avait su plus tôt il aurait essayé de prendre quelques jours ET là derrière il enchaine en me disant de prendre quelques jours en mai car il descend chaque année au festival de cannes à cet période et me propose qu’on y aille tout les 2 mais aussi cet été d’aller avec lui en Espagne (il est d’origine espagnol). Alors lance t’il ca comme ca en l’air ou a t’il des débuts de projets (ce que je pense plus) à voir, mais il avance peut être quand même. Effectivement un WE serait pas mal dans l’avancement!
6 mois apres ( la relation se passe bien et j’tombe amoureuse ) je lui demande où nous en sommes et où nous allons ; il me répond qu’il ne sait pas qu’il veut prendre son temps sans pour autant me faire perdre le mien, qu’il tient à moi mais que pour l’instant il ne pense pas à l’avenir. Ok je prends sur moi car je tiens à lui et que je me dis qu’il lui faut ptet 6 mois de plus … 1 an ( et 1 2 petite coupure ) après on vit ” presque ” ensble , il est très svt chez moi, il y a ses affaires à sa clé etc … ( je me suis rapprocher de lui entre temps ) et on est complice les sentiments évoluent on est bien .
Cependant, il y a une semaine (1 mois de distance), je l’ai senti un peu plus distant et nous en avons tout de suite parlé par Skype. Il m’a alors avoué que la distance le rendait malheureux et qu’il ne supportait pas de ne pas voir la personne pendant plus de 3 semaines (alors que nous avions prévu par la suite de se voir tous les mois) et de devoir entretenir la relation par messages. Étant blessée, je lui ai répondu que tout était fini et que j’allais annuler mes billets d’avion. Sur le coup, il ne voulait pas puis s’est mis à pleurer en disant qu’il était désolé d’être comme ça et qu’il savait que sa décision allait le faire souffrir. Blessée, je lui ai dit au revoir de façon rapide en lui disant que je ne voulais plus jamais avoir de nouvelles de lui et que nous n’allions plus jamais nous revoir. De là, je l’ai supprimé de facebook afin de me protéger et pas de messages pendant une semaine des deux côtés.
Le hic: sa fatigue continuelle (avec l’excuse de son travail) et surtout son manque d’enthousiasme à faire l’amour, à être tendre,et à préférer sa télé m’ont poussés à lui poser des questions. Il me dit que je suis gentille et douce, qu’il ne veut en aucun cas me rendre malheureuse ni me perdre, mais me dit également de ne pas me faire d’illusions car il ne croit plus en l’amour et que ses anciennes petites amies lui avaient dit la même chose que moi (et que c’est pour cela qu’elles ont toutes rompu avec lui: son manque d’enthousiasme au lit) Bref, c’est quelqu’un qui a peur de l’amour et qui du coup réfrene sa libido. Cela me déstabilise et me frustre beaucoup car c’est lui qui est venu vers moi et non moi qui lui ai couru après, du coup, je ne comprends pas du tout son comportement. (Pour ma part, j’ai une sexualité d’adulte assumée et j’ai confiance en moi à ce niveau, je ne l’ai jamais forcé à quoi que ce soit, respectant son problème.)
Car je n'aurais pas toujours le courage / De vous le demander." Mais qu'on la lise bien : elle fut écrite par un para décédé en 1941. Il s'agit de se donner du courage dans l'adversité. Or si la religion ne résorbe pas la souffrance du monde, elle la reconnaît au moins, contrairement à notre société (je parle depuis la France) où l'on n'entend plus ni parler de maladie ni de vieillesse ni de mort, sujets devenus tabous.
Je devais attendre 1 semaine et demie pour rencontrer ce fameux premier homme. Entre temps, le deuxième n’a cessé de me complimenter, de me demander s’il avait une chance, de me témoigner son attachement envers moi et une certaine dépendance à priori… Il m’a même invitée à des événements cet été, alors qu’on ne s’était pas encore rencontré. Je lui disais à chaque fois que je ne pouvais rien lui promettre, et il disait qu’il comprenait, et que si je dis oui au premier homme, ça irait pour lui et voudrait que je devienne sa meilleure amie.
Ce point me fait sourire lorsque je le rédige car je me rends compte que moi aussi par le passé je n’étais pas le parfait communiquant y compris dans les rapports hommes femmes.  Mais c’est également la preuve que tout peut évoluer si l’on décide de s’attaquer à sa nature et que l’on souhaite évoluer, sans tenir compte des préjugés que l’on peut avoir sur la relation homme femme. Je vous rassure tout de même, j’utilise des outils de coaching adaptés pour essayer de mieux dialoguer afin d’aller de l’avant et pour la plupart je les ai moi même mis en oeuvre ! Alors mesdames, si vous avez l’impression que les hommes ne comprennent pas vos besoins en terme de dialogue ou qu’ils jugent cela inutile, sachez qu’en réalité vous avez absolument raison de chercher à échanger avec votre homme, car c’est tout simplement le meilleur moyen d’instaurer de bonnes bases dans un couple. Mais peut être que vous ne vous y prenez tout simplement pas de la bonne manière…
Tout est quasi parfait, sauf le fait que j’ai la constante impression d’être plus attachée à lui que lui ne l’est.. Il me dit le contraire quand je lui fais remarquer. De plus, quand je me sens mal, je n’aime pas de lui en parler.. Ça se passe toujours de la même manière : il fait un truc, ça me fait penser à un autre truc qu’il a déjà fait et je commence à réfléchir, longtemps.. Puis je commence à pleurer et il me demande de lui expliquer ce qu’il se passe. Mais là je me braque.. Soit je pleure en silence quand il dort soit il attend longuement ma réponse mais je vois bien que ça l’énerve que je ne veuille pas lui dire de suite..
bonjour tout le monde j’aimerais avoir un petit peu d’aide avec vos avis, je voudrais savoir comment je pourrais faire pour aborder et draguer une fille qui est dans mon lycée je la voit souvent au lycée mais a chaque fois trop de monde autour d’elle donc je n’ose pas y aller et je laisse tomber même quand elle ne sont que 2 , je la voit aussi dans le bus le soir principalement mais la aussi même quand elle est seul je n’arrive pas a me lancer peut être un manque de confiance en sois, je ne sais pas trop comment l’aborder ni maintenir la conversation et ne pas me planter, je n’arrive vraiment pas a me concentrer etc… ça fait déjà 6 mois et j’ai vraiment envie de la connaitre même sans la draguer j’ai déjà essayer sur fb mais sans grande conviction pourtant je voit qu’elle me regarde des que je passe a cote ou quand on ce croisent car on prend le même bus donc on c’est déjà vu . Donc si vous pouvez m’aider a me donner des conseils ou a m’aider ou me montrer n’hésitez surtout pas cela me sera d’un grand secours
Quand une telle relation existe entre deux personnes, conquérir le monde peut devenir un jeu d’enfant. Et plus personne ne peut légitimement parler de montagne à gravir en s’engageant. Bien au contraire, ce serait abaisser tous les obstacles que la vie peut mettre sur le chemin. Ne t’es-tu pas fait la réflexion avec lui, celle où tu dis haut et fort que l’on est plus forts et invincibles à deux ?
Mais voilà qu’à mon tour je tombe amoureuse, et là, ça me fait peur. J’ai tendance à moins prendre soin de moi, à m’occuper plus de lui, à avoir des pensées négatives comme la peur qu’il aille voir ailleurs ou autre. Je deviens possessive. Alors j’essaie de prendre du recul et de me remettre en position séduction. Mais avec les sentiments c’est beaucoup plus difficile. Avez-vous des conseils à me donner pour ne surtout pas l’étouffer et continuer à vivre une belle histoire ?

moi aussi j'ai rencontre il y a 22 ans l'amour de ma vie nous etions marie tous les 2 je n'ai pas osé franchir le pas j'ai ete sa maitresse pendant 3 ans et nous nous sommes quittés il y a 3 ans au bout de 20 ans de separation il a fait des recherches et m'a retrouve mais la vie tourne j'ai divorcé de mon premier marie dont j'ai 3 enfants et me suis remariee il y a 11 ans dont j'ai un enfant moi aussi il habite a 1000 km de moi merci internet depuis nous nous sommes vu 1 fois l'annee passee et c'etait comme si l'on venait de se quitter la veille pourtant nous avons 10 ans d'ecart il espere finir sa vie avec moi et moi mon fils n'a que 11 ans j'ai 51 ans j'ai un travail qui me plait mais mon couple est triste je ne cesse de penser a lui je ne suis pas heureuse et pourtant je reste malgre que ma vie est avec lui j'ai beaucoup d'obligation et lui pas beaucoup il pense qu'en2010 nous vivrons ensemble moi je demande simplement de le revoir plus souvent de nous aimer et le reste on verra merci a toi je vois que je ne suis pas la seule
En revanche, plus tu agiras dans la peur et avec de la pression, moins il s’attachera et aura de doutes. Donc, la seule chose que tu peux faire, c’est d’être autonome et bienveillante, de profiter de ta vie avec lui sans te poser de questions et sans rien attendre de plus. Tu le dis d’ailleurs toi même : tu n’as pas besoin de lui. Certes, il te fait du bien. Mais ne vis pas dans la peur. Tu as tout à y perdre.
Bonjour, je trouve cet article remarquable, car il décrit une situation qui me semble très fréquente. Le cas le plus net que j’ai vécu dans ce sens c’était avec un Anglais, séparé de son épouse depuis une année, et qui s’est emballé emballé, alors que moi-même, je restais prudente, ayant par ailleurs demandé ma mutation et n’ayant pas envisagé de faire dans la durée dans un premier temps.
×