En revanche, bien que n’étant pas le seul facteur, je pense que le désir est tout de même essentiel. Quand il n’est plus là, finalement, t’as plus une relation amicale ou familiale qu’amoureuse je trouve (enfin c’est comme cela que je l’ai perçu). Avec mon exe, je nous imaginais vraiment comme une famille, comme les potentielles futures mères de nos enfants, mais de moins en moins comme un couple, et là, je pense qu’il y avait un gros manque tout de même. C’est pas à 22ans que je vais renoncer à ma sexualité (et d’ailleurs je ne compte pas y renoncer tout court).
Bizarrement, votre crush se montre assez peu expansif sur ses amis : qui ils sont, ce qu'ils font et où ils sortent restent des questions sans réponses précises. La timidité, peut-être. Ou peut-être qu'il s'agit d'une personne... qui n'a pas d'amis. Ou qu'il préfère encore attendre de voir où cette relation vous mène avant de franchir une étape si officialisante. Ou alors il n'a pas l'attention de vous présenter ses potes. 
Je suis partie en vacances deux semaines et il ma quitté par message et comme explication que l’on avait rien en commun. Après de longues phrases de loveuse j’ai décidée de le laisser et de faire le silence total. A mon retour de vacances il est revenu et nous avons repris notre love story avec encore plus de sentiments.. 1 semaine après il m’annonce avoir besoin de temps pour lui car il ne sait pas ce qu’il veut (sur le point sentimental, professionnel,..) il se sent perdu et me demande de le laisser seul.
Vous voyez ce moment terrible où « ohhhhh allééééé… oui… allé là… arfff…. NON, je bloque ! » ? Et bien les chercheurs Julia Heiman et Joseph LoPiccolo ont découvert qu’en tétanisant volontairement vos jambes votre ceinture abdominale, vos bras ou vos pieds, vous basculerez dans l’extase. Alors si je fais la planche chéri, tu me laisses tranquille, hein ?!

Je suis tombée sur cet article par pur hasard. Ou du moins c’est Dieu qui repond aux questions que je n’arrete pas de me poser. Ces gens a qui ont s’attache et qu’on aime de tout notre coeur, jusqu’au point ou on ignore les avertissements tres clairs de Dieu lorsqu’on est sur le point de pécher.. Dieu nous aime et veut nous proteger, souvent avant que quelque chose de dramatique ne nous arrive. Seigneur fais moi experimenter ton amour afin qu’aucun autre amour charnel que tu ne m’a pas envoyé ne me fasse me sentir complète sur terre. Plonge moi dans ton amour afin que je m’accepte moi même, afin que je puisse marcher dans tes pas. Apprends moi à t’aimer.

Mais là, il a suffi qu’on ne se voie pas pendant 2 semaines pour que les doutes m’assaillent de nouveau. Contrairement à tous les coups de foudre que j’ai eus avant, je vois toutes ses qualités mais j’ai l’impression de ne pas l’admirer assez. Je me demande si c’est la bonne personne pour moi, si je n’ai pas besoin de quelqu’un de plus drôle, qui me fasse plus rêver. Chaque fois que je suis avec lui, je suis heureuse, et je me sens si stupide de douter. J’ai de nouveau envie de lui dire que je l’aimerais jusqu’à la mort. Et parfois quand on se sépare un peu longtemps, je ne sens plus cette connexion, je me mets à douter, et ça m’attriste. Je ne sais pas si je dois me baser sur ce que je ressens quand je suis avec lui, ou quand je suis loin de lui, car les 2 comptent non ? Je lis souvent « suis ton instinct », mais j’ai l’impression d’en avoir 2.
On oublie la possibilité d’écouter notre petite voix intérieure qui nous dit « de toute façon, dis-lui, lâches toi puisque tu craqueras à un moment donné » et on applique la règle consistant à se rendre distante, indisponible tout en restant très agréable. Les hommes fuient les femmes qui râlent. En revanche ils résistent difficilement aux charmes d’une bonne vivante.
Je suis tomber amoureuse récemment de mon “sexe friend” si on peu appeller sa comme sa, il vient me parler que quand il a besoin de quelque chose ou alors pour me voir quelques heures, il ne veux pas s’engager on en avait parler ensemble, mais moi j’en ai vraiment envie… j’ai tester la methode “fuis moi je te suit” effectivement sa marche, a un moment on commencais a ce voir tous les jours, mais cette methode ne fonctionne plus… je sais vraiment pas quoi faire pour que cet homme saute le pas…
Bonjour, j’ai vécu une relation à distance de pratiquement 1ans, 900km entre nous, on se voyait un week end par mois et pendant les vacances scolaire mais il a décidé de tout arreter, d’apres lui il était pas assez pret pour une relation a distance. Quand on se quittait à la gare, c’etait toujours très dur; et du jour au lendemain il a décidé de tout stopper puis il est revenu me parler comme si de rien n’etait pour me dire qu’il avait une copine mais qu’il ne l’aimait pas et que c’etais mieux comme ça .. je ne sais plus comment faire, j’aimerai le revoir mais c’est impossible.Les relations a distances sont vraiment très compliquées
Donc le plus simple c’est d’enchainer en proposant de vous voir plus tranquillement pour « en parler » dans un lieu public où la conversation ne risque pas de mourir .C’est bien d’y intégrer une de tes passions: mangas(aller à la médiathèque ou un salon du livre), l’art (aller ensemble à une expo), la musique (un concert) , jeux vidéos(l’emmener dans une salle de jeux ), le sport(voir un match de hockey, ou un de tes tournois d’escrime), l’architecture(expo ou randonnée pédestre à thème architectural, il y en a à Paris, mais tu peux l’inventer dans ta ville), lecture(pourquoi pas un apéro-lecture?).Bref, propose lui un truc intéressant à faire/voir dans lequel tu te sentes bien aussi.Si tu l’intéresses, elle va te faciliter la tâche et dire oui tout de suite. Si elle dit non, laisse tomber « bon, tant pis une autre fois peut-être, je te laisse quand même mon no mobile au cas où tu changes d’avis… »(raté pour cette fois, mais rien n’empêche de la laisser réfléchir,murir un peu, et remettre le couvert en fin d’année scolaire), OPTION 1 : ne pars pas avant d’avoir proposé avec un grand sourire la sortie à chacune de ses copines avant de les quitter avec panache (^_^) .

Juste une question que je ferai très brève … je suis avec un gars depuis près de 3 ans. Ça va super bien malgré le fait que parfois, sur ce cher réseau social qu’est Facebook, certaines de ses ex reviennent à la charge malgré le fait qu’elles sachent qu’il est en couple et parfaitement heureux. Aller jusqu’à mon anniversaire dernier, en octobre, il m’écrivait des petits messages sur son mur, qui étaient vus et sus de TOUTES et tous alors qu’à mon dernier anniversaire, il l’a mis sur mon mur à moi UNIQUEMENT. Son anniversaire arrive ce week-end et j’aimerais savoir ce qui serait le mieux à faire … comme à l’habitude, lui écrire ce « Bonne fête mon amour » … un « Bonne fête » très sec … ou pas de message du tout !
Nous avons passé l’été à nous parler sans pouvoir nous voir. Petite précision : il est néerlandais et était en vacances dans le sud de la France. Moi je suis bien entendu française et j’habite dans le Nord de la France. Nous avons organisé notre rencontre une fois qu’il était revenu aux Pays Bas. Il a fait énormément d’efforts pour venir me voir (covoiturage , train etc …) il a passé 3 jours chez moi puis je suis allée 3 jours aux Pays Bas chez lui. Une complicité extraordinaire . Étant un garçon pleins de principes (et moi aussi) rien de concret ne s’est passé entre nous. Mais ces gestes , son regard , son attitude envers moi montraient clairement une attirance. Apres mon départ des Pays Bas il m’a avoué avoir peur car je l’attirais beaucoup, il m’a dit avoir eu envie d’être plus près de moi mais que Comme sa situation avec sa copine n’était pas Claire il préférait qu’on reste ami pour le moment (honorable je trouve). Bref 2 semaines plus tard , il m’annonce sa rupture . Il me dit également qu’il est très très mal mais qu’on aimerait me voir vite. Problème : cela fait 2 semaines qu’on s’est séparé de sa copine. Il s’est réinscrit sur le site ou nous nous sommes rencontrés (alors qu’il avait supprimé son compte apres notre rencontre) , me parle de moins en moins car il dit qu’il a besoin de s’isoler (il me dit qu’il ne m’oubliera pas, et qu’il aime quand je le contacte) pire : quand je lui dit que ca me ferait plaisir de le voir, il évite le sujet ou me réponds tout simplement qu’il est encore mal …
Est-ce que parmi ces amis communs, certains sont au courant ? Je pense que dans ce cas-là, il faut juste être discrète. Ne jamais évoquer cette histoire, et si les gens sont trop insistants et posent des questions, répondre par des réponses brèves du style « Oui, on s’est fréquenté quelque fois, mais maintenant c’est terminé parce qu’on ne se correspondait pas. » Ni plus, ni moins.

si vous êtes dès le départ en forte dépendance, votre relation risque de ne pas durer. Dans une relation à distance, il faut savoir être patient. Ne lui mettez pas de pression et ne l’étouffez pas. En revanche, appelez-le si vous en ressentez le besoin plusieurs fois par semaine (évitez de l’appeler plusieurs fois par jour. Ce n’est pas tenable sur le long terme).
Le temps n’est pas votre ennemi. Je sais que certaines de mes coachées se disent « si dans 2 mois il ne me dit pas je t’aime ça ne sert à rien ou si au bout d’un an on ne vit toujours pas ensemble je le quitte ! ». Toutes ces pensées je les comprends mais si vous les analysez, vous vous rendrez compte qu’elles vous ont menées ici, ce sont ce genre d’idées qui sont néfastes. Poser un ultimatum à son homme pour obtenir plus de sa part n’est donc pas forcément une bonne idée. Je ne prétends que cela ne peut pas fonctionner, mais il faut aussi se rendre compte que c’est un jeu dangereux.
Tout est quasi parfait, sauf le fait que j’ai la constante impression d’être plus attachée à lui que lui ne l’est.. Il me dit le contraire quand je lui fais remarquer. De plus, quand je me sens mal, je n’aime pas de lui en parler.. Ça se passe toujours de la même manière : il fait un truc, ça me fait penser à un autre truc qu’il a déjà fait et je commence à réfléchir, longtemps.. Puis je commence à pleurer et il me demande de lui expliquer ce qu’il se passe. Mais là je me braque.. Soit je pleure en silence quand il dort soit il attend longuement ma réponse mais je vois bien que ça l’énerve que je ne veuille pas lui dire de suite..
4 - Il a besoin de se retrouver. Cette raison prend beaucoup d'importance quand l'homme est amoureux. Il arrive qu'un homme ne sache plus très bien qui il est, et comment il doit agir. Il peut craindre qu'une intimité trop grande n'affaiblisse son pouvoir. Il a besoin de définir le degré d'intimité acceptable pour lui sinon il redoutera de perdre le contrôle de lui-même. Dans ce cas son système d'alarme interne se déclenche, ce qui le précipitera automatiquement au fond de sa caverne. C'est là qu'il arrivera à se retrouver et à retrouver sa force et sa capacité d'aimer.
Vous allez peut-être vous retrouver dans une soirée fabuleuse avec un homme qui vous plaît vraiment beaucoup... le type d’homme que vous avez recherché pendant toute votre vie... et il va vous prendre dans ses bras et vous regarder dans les yeux, avec amour et intensité... et vous dire que VOUS êtes la seule femme au monde pour lui. Peut-être que c’est à ce moment là que vous saurez enfin...
Nous nous sommes revus pendant la periode de Noel, où pendant une après midi nous étions en ville tous les 2 pendant 4h, puis avec des amis pour leur annoncer en face notre séparation, puis même le soir passé une soirée avec d’autres, en parlant un peu de notre séparation rapidement au début. J’ai fini par la ramener chez ses parents vers 5h du mat, où après une tentative de compréhension de ma part sur ce qui se passait dans tête, elle s’est effondré en pleure sur mon épaule. Fille introvertie, n’exprimant que très peu oralement les choses. Première fois où je l’ai vu pleurer.
D'un blog personnel où je racontais mes rencontres avec les femmes de ma vie, Hommesdinfluence est devenu une bibliothèque de connaissances sur les relations au sens large (notamment hommes-femmes): la séduction bien sûr, mais aussi le couple et toutes ses problématiques (notamment l'obsession amoureuse, la sexualité, etc.). Vous trouverez dans nos séminaires toutes les clés pour comprendre la logique des émotions, mais aussi le monde à travers les lunettes de la sociologie.
"Il est difficile d'expliquer pourquoi ou même quand ça arrive. Un jour, on a un grand groupe de gais lurons naviguant à bord du navire Amitié. Le suivant, on se retrouve seul avec une pinte de bière devant la télévision. Qu'est-il arrivé à cette joyeuse bande de pirates ? Pourquoi au lieu de naviguer en haute mer à voiles levées sur l'incroyable frégate du Fun, on se retrouve seul à faire du pédalo ?" s'interroge-t-il.
Il commence à me parler d’une crise de la trentaine, de l’importance de plaire, du fait qu’on puisse tomber amoureux de quelqu’un d’autre… Je sens le vent tourner et lui envoie un texto le lendemain ou je lui explique que je m’inquiète de ses propos car il travaille avec une femme. Il me rassure et me dis qu’il serait abruti de vouloir une autre femme que moi et que je le comble à tous les niveaux…
Depuis 3 semaines j’échange des messages avec un homme à date jamais rencontré. Il m’envoie un petit coucou presqu’à tout les jours, je le laisse m’écrire comme vous avez recommandé. Nous devions nous rencontrer la semaine dernière, il était en plein déménagement et les 3 rencontres ont été remis. J’applique à la lettre vos recommandation vidéo, cela me permet de me pratiquer. Les échanges sont drôles, fluides, rien de personnel à part quelques infos, je garde cela léger.
Et lorsque ces personnes sur qui nous comptons ne sont pas à la hauteur de ce que nous attendons d’elles, nous sommes blessés ou en colère. En pensant comme ça, nous finirons toujours déçus et amers car nous demandons à des êtres humains de faire le travail de Dieu. Et ils ne pourront jamais y arriver même avec toute la bonne volonté de la terre ! Dieu seul peut combler nos besoins affectifs, Dieu seul peut guérir nos blessures, Dieu seul peut nous aider à nous débarrasser de nos insécurités, Dieu seul peut nous rendre complets.
En effet, les jours qui suivirent, j’ai entamé un sérieux silence radio… il a suffit de 4 jours pour qu’il fasse signe par des messages auxquelles je ne répondais pas toujours, et si je le faisais c’est vraiment vaguement et sans le moindre intéret… (sachant qu’on ne cause jamais par téléphone, on n’aime pas ca, on a pas cette patience, on préfere communiquer par écrit). Une semaine plus tard, il me demande de se voir ayant besoin de moi, j’ai été présente et il était tres sympa, et me faisait rire comme avant… juste apres, je repris mon silence radio alors qu’il s’attendait a une reprise… il a du perséverer encore en m’avouant qu’il tentait de se racheter vu qu’il n’était pas cool les derniers temps… j’ai continué a être présente quand je pouvais mais toujours en reprenant le SR et sans jamais aborder notre conflit… une situation que j’ai fait durer plus de 3 semaines, jusqu’qu jour, ou il me prit la main au moment ou je le désirais fortement au fond de moi, toutes nos émotions étaient exprimés par l’étreinte passionée de nos mains, je fus tres émue et soulagée apres tant de patience… l’atmosphere s’était beucoup allégée, a la suite de quoi on a parlé du conflits, en faisant preuve de beaucoup d’empathie, et au final on s’est bien réconciliés…
N’oubliez pas que le doute est de son côté. Elle doit faire son chemin et se poser les bonnes questions. C’est elle qui doit revenir vers vous. Elle doit ressentir l’envie de vous parler et non pas que vous soyez à l’initiative de vos contacts. Elle ne vous oubliera pas pendant ces quelques mois et je suis certain qu’elle vous recontactera suite à votre message de bonne année.
J ai commis des erreurs dans ma seduction, j étais en couple depuis tellement longtemps que j en ai perdu les codes 🙂 je ne sais pas si mes erreurs seront “rattrapables “. Mais j essaye d appliquer vos conseils et tout doucement je vois des petites améliorations. Je lui ai trop montré mes sentiments, messages, attentes. Parce que comme vous dites, il a tout fait pour M attirer dans ses petits souliers et une fois conquise il a eu peur . Engagement etc. J essaye de prendre de la distance et que ca vienne de lui. D autant qu il est sur un site. Notre base était solide et Mega complice.

Je suis effectivement en attente que l’on retrouve notre équilibre et qu’on soit à nouveau heureux, et je cherche souvent à le rassurer. Et je le montre peut être trop. Mais à prendre de la distance, j’ai peur que mes sentiments s’effacent et de ne plus être amoureux, d’être perdu, de ne plus savoir si je l’aime ou pas (pourtant je suis très amoureux et je ne veux être avec personne d’autre que lui, mais j’ai cette peur, est elle légitime ? Est ce que ça peut arriver ? Ou est ce seulement une fausse idée ?)

Vu de l'extérieur il est impossible de savoir si c'est son comportement qui est inadapté (et de toutes façons ce n'est pas lui qui est demandeur). Par contre vous subissez quelque chose qui vous déplaît fortement et vous avez le pouvoir d'y mettre fin. Rien ne vous empêche de vous éloigner, de faire silence… et de voir comment il réagit. S'il ne revient pas vers vous, vous saurez quelle conclusion en tirer : il ne tient pas beaucoup à vous. Il se peut aussi que quelque chose dans son histoire fait qu'il se mure ainsi dans le silence, mais vous ne pouvez rien y changer.
En effet, il existera un effet de supériorité négatif dans le couple : l’homme tente de reconquérir sa compagne en lui promettant plus d’engagement. Celle-ci pense que l’électrochoc a fonctionné. Le couple se reforme mais l’homme aura été brusqué et ne fera pas évoluer la relation avec conviction. La femme quant à elle arrivera peut-être à ses fins mais au final, la frustration de l’homme ressortira tôt ou tard et finira par prendre plus de place que ses propres sentiments….
Vous avez un style vestimentaire de mauvais goût ? Tout le monde vous fait des remarques sur votre allure et votre look des années 80 ? Dans ce cas, il est fort probable que vous ayez besoin d’une séance de relooking. Si vous n’avez pas le temps ou le budget pour investir dans des cours de relooking, vous pourrez trouver des informations sur la mode sur Internet et dans de nombreux magazines papier. Tout sur les Femmes n’est pas vraiment adepte du relooking pour une raison simple : toutes les femmes ne sont pas attirées par des hommes fashions ! Au contraire, les hommes trop bien habillés peuvent faire peur, surtout passé la trentaine. Les hommes simples et élégants ont finalement plus de succès que ceux qui passent des heures dans leur salle de bain. Voir un homme se pomponner, ça peut être « rigolo » à la vingtaine, mais lorsqu’il s’agit de trouver l’homme de sa vie, on n’a franchement pas envie de devoir partager la salle de bain ! Séduire une femme ne vous oblige donc pas à passer automatiquement par la case « relooking », contrairement à ce que beaucoup de séducteurs autoproclamés vous font croire 😉 !
Je suis avec mon copain depuis 6 mois, je l’aime beaucoup et je voudrai qu’il me demande en mariage car jene veux pas le perdre, mais il est tout le temps pris par le travail et ces derniers temps il a changé de comportement, il m appelle presque jamais, c’est moi qui prend toujours l’initiative pour lui parler, on se voit une fois par moi pour faire l’amour et reste a savoir s’il aura le temps .
Choisissez le bon moment. C'est une conversation sérieuse et vous devriez l’avoir sans qu’aucune distraction ne vienne l’interrompre. Éteignez le téléviseur et mettez vos téléphones en mode silencieux. Assurez-vous de ne pas avoir cette conversation au cours d'une semaine très chargée ou stressante dans la vie de votre homme ou il ne serait pas aussi réceptif que vous le souhaitez.

Les hommes sont parfois insaisissables et vous présentent un double discours. Ils vous aiment ou sont attirés mais restent incapables de s’engager dans une relation stable. Sont-ils tous bipolaires ? Comment analyser leurs propos et leurs comportements amoureux ? Quel est le plan d’action parfait et les astuces pour s’assurer qu’un homme se lance totalement dans une histoire amoureuse ?

J’aurais besoin de conseils afin de sauver mon mariage! Nous vivons actuellement dans un appartement avec les parents de mon mari et sa sœur, effectivement j’étais d’accord avec l’idée dans le but d’économiser quelques sous 3-4 mois seulement aujourd’hui après 10 mois il souhaite rester avec ses parents et ça pour la vie! ça me donne envie de le quitter car je fais le ménage la cuisine les courses et d’autres dépenses inutiles pour eux, alors qu’eux ne travaille pas! comment le convaincre de reprendre sa vie de couple en main avant que je parte!
Bonjour cela fait 6 mois que je vois régulièrement un collègue de travail Je l ai connu il y a 2ans dans un contexte où il était en couple et vivait avec sa fille et sa nana Au départ pour moi aucune attirance physique et uniquement une amitié qui c créer Il y a 6 mois lors d une soirée de travail on c un peu plus rapprocher et il m’a expliquer qu il se séparait et était content d être célibataire De fil en aiguille on s est échanger les numéros et c est la qu’on a commencer ce fameux jeu de séduction Je n ai rien vu venir sachant qu’ à la base pour moi c était juste un simple collègue qui plus est ne m attirait pas physiquement Des textos tous les jours des appels Et enfin le moment où son ex trouve son appartement Il me demande si on peu se voir et passer une soirée ensemble j accepte et la on passe une super soirée a discuter et à se trouver plein de points communs et le moment fatidique arrive on couche ensemble Un amant parfait à mon goût car très attentione Le lendemain je pensais avoir fait une bêtise et lui dire mais… Il a été juste adorable textos etc On continu a s écrire tous les jours à entretenir cette complicité Mais sommes nous ensemble ? On se voit régulièrement pendant 3mois et un soir je lui demande mais on est quoi tous les 2? Pour lui juste des amis qui couche ensemble Car étant donner qu’il est en pleine phase de reconstruction il ne veut absolument pas de relation amoureuse Oui …Je décide de continuer à le voir car je me sens tellement bien avec lui Je n ai pas souvent rencontré ce mec aussi respectueux et gentil La relation se poursuit et voila que je m attache à lui Oui c’est humain en se parlant tous les jours et en passant de supers moments Cela fait 6mois et je décide d en discuter avec lui à nouveau et lui demander ok maintenant ca fait 6mois qui suis je pour toi ? Peut on commencer à se voir plus souvent ? A partager d autre moments que de se voir chez moi ? La réponse est oui mais je n ai pas bcp plus de temps à t accorde … Je prend ca comme une excuse me vexe et me braque De la on décide d avoir une discussion en face a face Et la il m explique qu’il ne veut pas me faire souffrir ni me faire espérer quoique ce soit Quil ne souhaite pas s engager d avantage Il dit même reconnaître que le fait de se parler tous les jours porte à confusion sur ses intentions Pour lui il a besoin de sa liberté il ne veut pas de contrainte Je lui ai dit que je comprend car je suis passer par la il y a 9ans quand j ai divorcé du père de ma fille Que je ne voulais surtout être un boulet pour lui J ai trouver son attitude très respectueuse Il m’a dit que forcément lui aussi s était attacher à moi mais impossible de donner plus pour le moment C est tellement honnête de sa part On c revu le soir même chez moi on a discuter rigoler et recoucher ensemble Ensuite il est rentrer chez lui et m’a envoyer un sms tout gentil comme d habitude …. Je sais qui l faut que je me fasse une raison mais j appréhende tellement le fait que l on s écrit plus tous les jour Est ce que cela va diminuer notre complicité? Dois je encore attendre quelque chose de cette relation ? Ou faut il tirer un trait définitif et réellement se détacher de lui ? Merci a vous

En un moment donné j’étais énerver et je lui est demande de m’oublie pour toujours, on a passé une années sans se parler et quand il est retourne au pays il a pris cintacte avec moi,il voulait le voir mais j’avais encore peure de souffrir mais après j’ai accepté.le même jours ou j’ai accepté il est venu chez moi et on a discute,le lendemain la même chose.

Avec une façon unique de défricher les tendances, le magazine marie france et mariefrance.fr s'adressent à toutes les femmes d'aujourd'hui. Comme elles, marie france et mariefrance.fr s'intéressent aussi bien à la beauté, la mode, la santé/forme, la psycho, qu'à la culture, la déco, la cuisine ou l'évasion. Conseils, proximité, sincérité, marie france et mariefrance.fr posent un regard vrai sur la société contemporaine.


A ce propo j'ai une question : si nous avons respectivement des affaires l'un de l'autre, dois-je laisser couler et me détacher d'elle (on s'est séduit, parti en voyage ensemble et couché ensemble) dans le cas où ne nous somme pas un couple ? Nous sommes plutôt une demie relation surtout en ce moment ou elle ne me répond que par politesse et ne prend pas de nouvelles d'elle même.
Il y a le Mal et le Bien, la maladie et son contraire. Tous ces contrastes sont l’œuvre de Dieu. Forcément, ils trouveraient preneurs, sinon pourquoi leur existence. Si le monde était parfait, connaitrait-on le Mal? Le Diable, qui, lui aussi est une créature de Dieu, n’existerait pas, par voie de conséquence, ne tenterait personne. Comment expliquer le fait que telle personne croit en Dieu, alors que telle autre, n'y croit point. Sommes-nous ou devenons-nous athées parce que nous le voulons, ou suite à un processus de raisonnements, de questionnements, de remises en causes, d'expériences....Est-ce l'homme qui rejette la foi ou est-ce celle-ci qui le quitte pour qu'il devienne athée?
Je suis actuellement aux USA à Orlando pour suivre pendant près de 10 jours l’intervention et la formation du créateur de la programmation euro linguistique Richard Bandler, et je manque de temps pour répondre de façon précise aux commentaires. Je t’encourage donc à lire mon livre Le code de l’amour ou alors à réserver une séance de coaching avec un des membres de mon équipe.
Je suis tout à fait d'accord avec le fait de passer à autre chose lorsqu'on prend conscience que la personne d'en face ne nous porte pas suffisamment d’intérêt. Seulement quelque chose m'énerve. C'est la façon de dire next.. La seule solution n'est pas de passer à autre chose sans rien dire j’espère ? Je veux dire c'est quand même possible de se voir une dernière fois pour déclarer la fin. Si lorsque c'est moi qui suis la personne moins intéréssée ça me semble logique de mettre les points sur les i pour éviter les désillusions et les espoirs inutiles, on sait jamais, force est de constater que maintenant que je suis de l'autre coté, l'autre partie ne semble pas vouloir faire ce geste. J'ai bien envie de proposer de se voir pour finir les choses face à face sans lachété. J'ai horreur de ça. Mais comment le proposer ? Suis je obligée d'accepter ce procédé qui m'exècre et va m'énerver un moment ? Je me doute qu'on ne peut exiger des autres de réagir comme on le ferait mais je n'accepte qu'on agisse en faisant preuve d'irrespect et de lacheté. C'est tout simplement hors de question. Alors que devrais je faire ? Je veux pas insister pour qu'il se passe qq chose ou quoi je veux juste tirer un trait net et pouvoir passer sereinement à autre chose. Des conseils svp ?
Avez-vous déjà rencontré un homme avec lequel une affinité profonde était réciproque, les choses progressaient RAPIDEMENT, parce que tous deux sentiez que c’était la chose à faire, mais ensuite, l’inimaginable s’est produit lorsque vous lui avez parlé un jour, et il vous a dit qu’en fait, il n’était pas tant « attaché » que ça à vous et à la relation... même si ses pensées, son comportement et ses sentiments vous disaient tout le temps le contraire ?
En effet, ce désir pour autrui s’accentue à notre époque car nous sommes tous potentiellement reliés les uns aux autres  par les nouvelles technologies et la notion de manque disparaît peu à peu. On crée alors un manque du manque: les moments où l’on se sépare et où l’on se retrouve font partie de la relation de couple, ces mouvements aident à raviver le désir et à prendre conscience aussi de ce que représente vraiment l’autre pour nous. Or, ces moments n’ont plus lieu d’être aujourd’hui pour la majorité des couples. Si la distance vous sépare, skype donne l’illusion que vous êtes toujours côte à côte!
Il s’agit d’une relation de 2 ans a distance de 300 km et il m’a expliqué qu’il voulait se retrouver, qu’il avait besoin de respirer. Après quelques week end tout seul il m’a rappelé et nous avons passe le week end dernier ensemble mais cela n’a pas été concluant. Il m’a traité comme une copine …. Il faut savoir que de mon côté je suis en train de faire les démarches pour divorcer de mon mari (je précise mari qui est devenu une femme …. Donc pas de risque que le trompe de ce côté la !) c’est vrai que j’ai laisse un peu trainé ce divorce et du coup il ne comprenait pas.
Alors qu'aurais-aimé entendre? Rien à ce moment-là. Ce n'est pas de lui dont j'avais besoin car je ne voulais pas qu'il soit témoin de cela. Il aurait effectivement dû me laisser la distance que je lui demandais, accepter une pause dans une relation que je n'étais plus en capacité de vivre, accepter qu'à ce moment là il n'était "ma" solution, "mon" sauveur" mais seulement mon mari et que j'avais besoin qu'il s'éloigne pour guérir tranquille, loin de son regard et surtout de son jugement..

Bonjour, j’ai 24ans mon copain 25ans. Nous somme en couple depuis 7ans mais ne vivons pas ensemble. Depuis debut 2016, il a commencé a faire du sport en salle, de la course, du foot et il en nest très heureux, moi aussi sauf que maintenant toute ces activités qu’il fait seul ou avec ces amis remplace nos rdv. Une routine cest installé, nous nous voyons les vendredis soir apres son sport, il dort chez moi puis repars le samedi matin car il va a la salle l’après midi. Au debut j’ai supporté l’éloignement car le faite de perdre du poids lui donnée plus d’estime de lui même mais maintenant j’ai l’impression d’être passé en second plan. La semaine il m’appel vite fait après son taff et la conversation c’est juste “ça va? oui et toi?” puis c’est “je vais au sport” et après il est crevé. Nous nous sont éloigné d’une force inconciderable en 1 année. En gros, je pourrais ne pas lui écrire pendant quelque jour qu’il ne s’inquieterais pas. Comment puis je faire pour qu’il retrouve de l’intérêt en nous? Merci
Alors désormais mesdames, je vais vous demander de combattre votre naturel pour observer la situation avec un angle nouveau. Votre homme a besoin d’être rassuré sur le fait que vous êtes la bonne personne, et c’est donc en renforçant tous les aspects positifs de votre relation que vous pourrez avancer avec sérénité, sans qu’il ne se mette une quelconque pression.
Je précise que je lui ai dit tout aussi cash ma vision des choses bien différente de la sienne : mariage, gamins, investissement à deux. On s’est écoutés, mais on a rien changé dans notre comportement : il n’a pas eu l’air de prendre ses distances suite à ces discussions (y’en a eu plusieurs sur les différents sujets), et je ne lui en ai pas tenu rigueur pour le moment, contrairement à mon cerveau qui a du mal depuis que je suis de nouveau loin de lui physiquement…

Je suis actuellement en couple depuis presque un an et demi. Nous avons eu une séparation de 2 mois suite à trop de prises de tête, et durant ces deux mois, nous nous sommes revus deux ou trois fois dû à un trop grand manque de l’autre. Nous sommes assez différents d’un point de vue relationnel amoureux. Lorsque nous sommes ensemble il a pas mal de petites attentions, mais lorsque nous ne sommes plus ensemble, je n’ai jamais de nouvelles et de ce fait je ne suis pas rassurée et ai l’impression qu’il ne m’aime plus..

En France, cette période de dating s’installe de plus en plus avant de construire une relation stable et de faire en sorte que l’homme s’engage durablement. Pour autant, il existe encore une phase de séduction à prendre en compte lors de laquelle vous allez pouvoir faire en sorte que l’homme vous donne de l’intérêt et qu’il n’hésite pas à tout faire pour vous conquérir.
Puis littéralement d’un jour au lendemain ( genre du dimanche au lundi) il a tourné sa veste. Pas de nouvelles de la journée, pas grave, ça me fait des vacances mais je l’apl quand même en soirée pour prendre des ses nouvelles , et il me dit que ça fait longtemps qu’il est célibataire et qu’il a plus l’habitude de donner des nouvelles tout le temps tout le temps et de se sentir oppressé.. ( à croire que c’est l’église qui se fou de la charité !!!) Je lui ai fait la remarque pour qu’il ajoute ” oui mais au début je suis toujours emballé, puis ça me fait peur… J’ai peur qu on s’attache à moi pcq j’ai peur de m’attacher a l’autre ” je devais partir en vacances 2 semaine après.. il m as lancé que c’était une bonne chose que ça lui permettrais de voir aussi ce qu.il voulait vraiment… Mais qu on pouvait continuer à se voir , juste soit disant sans ” oppression”
je voudrais rajouter que suite a une dispute (il y a à peu près un mois) lorsque je lui ai dit que j’allais enfin entamer une procédure de divorce pour être avec lui, il m’a répondu que c’était très difficile de me répondre parce qu’il n’était pas du tout dans le même état d’esprit et qu’il était très bien tout seul donc depuis je “rame” pour qu’il revienne vers moi pour de bon !
Avez-vous déjà eu l’impression que vous n’arrêtiez pas de donner à un homme, receviez peu en retour, et qu’on ne vous appréciait pas à votre juste valeur et qu’on ne faisait pas attention à vos besoins ? Il y a une raison précise pour laquelle cela se produit, et c’est facile à éviter. Faites ceci pour y remédier et LUI donner envie de faire de gros efforts pour vous... pour toutes les bonnes raisons.
J'ai la profonde conviction qu'en voulant la ou le retenir - même si à grand coup d’arguments, de demandes, de supplications nous serions parvenus à les convaincre de rester - à termes, cela risque bien de nous être reproché ! Retenir l'autre par peur de le voir partir risque fort d'être vécu un jour par notre partenaire comme une entrave à sa liberté... Petit à petit, ce qui fût un temps un bel amour risque bien de se transformer dans le futur en prison dorée à ses yeux ... !
Nous avons décidé de divorcer afin de vivre notre amour au bout de 4 mois on annonçait à nos conjoints notre décision, pour lui qui n’est pas dans une famille ou l’on communique ça été catastrophique on lui a reproché de faire la crise de la quarantaine … et ayant deux ados leurs réaction à été virulente aussi il à eu besoin de ralentir notre relation puis à pris la décision de divorcer.
Je ne comprends pas trop ce comportement, dans le sens où il a bataillé pour “m’avoir”, et au moment où il y a une brèche, il se rétracte… Je lui ai dis que je lui laissais du temps pour réfléchir, qu’il n’y avait pas de quelconque pression etc. Il m’a remerciée et plus rien depuis hier. Je compte le laisser revenir vers moi de lui-même, mais j’ai beaucoup de mal à comprendre ce comportement, alors que je n’ai pas dévoilé de sentiments de façon “abusive”, en tout cas beaucoup moins que lui.
Alors désormais mesdames, je vais vous demander de combattre votre naturel pour observer la situation avec un angle nouveau. Votre homme a besoin d’être rassuré sur le fait que vous êtes la bonne personne, et c’est donc en renforçant tous les aspects positifs de votre relation que vous pourrez avancer avec sérénité, sans qu’il ne se mette une quelconque pression.
Si VOUS êtes frustré ou si vous vous énervez sur elle, il ne s’agit que d’une réaction en vous. Il s’agit de VOS EMOTIONS, qui relèvent de votre responsabilité. Quand vous ressentez ces sentiments, prenez le recul nécessaire pour analyser ce qui se passe en vous et pour comprendre ce que vous avez besoin de soigner. Vous avez été attiré par cette femme parce que c’était la plus à même de réveiller toutes vos blessures d’enfance, et ce de la manière la plus douloureuse qui soit afin de pouvoir les panser une fois pour toutes. Une fois guéries, vous vous rendrez compte qu’elle ne déclenchera plus rien de négatif en vous, et vous vous demanderez comment vous avez jamais pu vivre des choses comme ça.
Le silence radio est une méthode à utiliser pour récupérer son ex pas quand on est en couple. J’ai du mal à comprendre votre communication de couple… Le fait de le bloquer et de faire exprès de l’énerver ne va pas arranger les choses au contraire. Le mieux est de se parler de cette problématique d’échanges plutôt que de mettre de l’huile sur le feu

Reste que votre article mérite d'être servi aux croyants plutôt cent fois qu'une, parce que les croyants sont eux-mêmes trop souvent... des mécréants. Cela dit, chrétiens, ils admettent être des "pécheurs" aussi. De toute évidence, ils pèchent en cette matière contre les trois premiers commandements, qui condamnent l'idolâtrie. Mais, que voulez-vous, nous sommes humains. Et, si l'on croit que Dieu a un plan pour chacun de nous, le vôtre sera de nous rendre vigilants. Toutes mes sincères, profondes et chaleureuses félicitations car, le saviez-vous ? si l'on croit en la vertu du baptême pour l’Église catholique, par lui, nous sommes tous à la fois rois, prophètes, saints et messies.
Disons que le silence je l'ai expérimenté en diverses occasions, et bien davantage que je ne l'aurais souhaité. Honnêtement je déteste ça et le vis plutôt mal. Pourtant, à force de chercher à en comprendre les sens possibles (et il y en a !), j'ai une certaine indulgence. Il est toujours intéressant de tenter de se mettre à la place de l'autre quand on ne comprend pas ses motivations.
Et nous on s est vu revu, et ç était sympa à chaque fois. Puis on s est mis ensemble, cela fait un mois et demi environ. Les sms allaient à foisons, beaucoup d attentions, mais depuis 15 jours j ai l impression qu il fait ce que son ex lui faisait… Il fait passer tout avant et quand il a envie de me voir il me voit, m écris moins, et est souvent fatigue quand on se voit… On se voit qu a son appart et plus de ballade ou autre… Après il a vraiment un travail prenant qu il le fatigue beaucoup mais il fait énormément de soirées…
Ils se sont séparés géographiquement depuis mais se voient encore qq we. Il me dit ne pas arriver à couper le lien avec eux. Je pense qu il a bcp d attachement pour eux et de forts sentiments pour moi. Mais rien n avance et j en souffre. Il ne décide de rien. Je lui ai pourtant proposé plusieurs foisde tout arrêter. J ai pris mes distances depuis quelques semaines. Depuis qu il sait que je vais retaper une maison il s’intègre au projet, voulant m aider pour les travaux… bref je n y comprends rien et ne sais pas quoi faire parce que mes sentiments sont forts aussi…
Je pense aussi que tte être humains est forcement destiné a son âme soeur quelque part et que tôt ou tard on finira par se rencontrer au temps prévu par Dieu cela est possible pour les hommes qui ne savent pas dragués,en tout cas la femme elle sera tjrs dragué par un homme qui se sentira attiré par elle n c pas?vous pouvez me joindre sur facebook il suffit de rechercher »aristookinda »
C’est vrai qu’il me laisse perplexe parfois, alors mon cerveau fait ce qu’il aime le plus faire : il s’emballe ! Mais je pense qu’il « apprend » à mes côtés, comment c’est d’avoir une relation sérieuse et suivie, comment « faut faire pour aimer quelqu’un et lui montrer » et encore plus difficile, comment se laisser aimer. Tu as sûrement raison, le futur pourra faire évoluer les choses, et puis il est pas con, il est pas bloqué dans sa façon de voir les choses, alors il évoluera sûrement positivement ! Et cette façon de vivre bien que bizarre à comprendre, me convient tout à fait !!!
Je pense que votre ex ne vous a jamais intégré dans sa vie, et il est le seul à en connaître la raison. Il faudrait donc lui demander tout simplement (sans chercher à revenir, juste pour comprendre et avancer). Je vous conseille donc de lui en parler en face à face et de ne pas le faire sous forme de reproches mais dans une approche de compréhension.
Je suis en couple depuis deux ans avec mon copain et par rapport au début de notre relation il appelle moins et écrit moins. Ok j’essaie de faire le suis moi je te suis, c’est tres difficile. Dernièrement il m’a annoncé qu’il part a l’étranger étudier. Ma question est : est-ce que c’est possible une relation a distance avec lui? comment combattre cette distance qu’il y a déja entre nous?
C’est en faisant de nombreuses rencontres que j’ai appris que dans cette situation les choses ne peuvent que finir mal pour moi (car elle vont finir), car c’est celui des deux qui a le plus d’intérêt qui va en souffrir. Plus tard, comme si j’étais passé en coulisse, je me suis trouvé dans le rôle de celui qui avait le moins d’intérêt des deux, j’ai alors compris comment les choses étaient vécues des deux côtés et il n’y a pas de doute à avoir, vous ressortirez perdant.
Mais quoi ? Ne sera-ce qu'une affaire d'enracinement culturel ? D'héritage et de tradition ? ... Non, pas uniquement. Il est évident qu'on ne peut adhérer qu'à ce qu'on a rencontré par héritage, éducation ou expérience, et qu'en conséquence on se tournera moins vers quelque exotisme ou nouveauté. Mais si, lucidement, on sent, trouve et découvre la valeur de notre enracinement culturel, de notre héritage et de notre tradition, pourquoi les contredire ? ... Vraiment, les contradicteurs manquent de sagesse : leur moteur est une révolte sauvage.
Voici comment je vois les choses, lorsqu’il s’agit de s’engager : se dire qu’on attend de voir comment évoluent les choses, ne pas prendre la décision d’aller de l’avant, c’est déjà ouvrir une grosse porte au doute, et au manque de confiance dans le couple. C’est une manière de fragiliser la relation, c’est à dire qu’on ne prend pas la décision de la défendre, mais on laisse faire les choses. Les deux partenaires ne savent jamais ce qui les attend, chacun a peur de poser la question à l’autre, on ne sait jamais quand on va changer d’avis, ni ce qui va arriver. C’est une sorte de test continu, et tant qu’on s’amuse, qu’on prend du plaisir, tout va bien, on est tranquille. Mais dès que la routine s’installe, on se demande si on a raison d’être là… et c’est une mauvaise question, posée pour les mauvaises raisons, à moins qu’on assume le fait que vivre avec l’autre ne nous intéresse que dans la mesure où l’autre nous apporte ce que nous attendons de lui (dans un sens égocentrique, je veux dire).
Bien souvent, les couples qui s’éloignent sont ceux qui sont incapables, du moins dans un premier temps, de réaliser qu’ils vivent des difficultés. Une fois celles-ci identifiées, le premier pas vers une amélioration passe par la prise de responsabilité. Et dans bien des cas, même si nous n’en avons pas toujours conscience, chacun en a souvent une part.
cela fait 8 mois que je suis avec mon ami, court me direz-vous. On a bien pris le temps de se connaitre, sachant que je suis plutôt une apeurée de l’engagement avec plusieurs couches d’écorce au coeur pour me protéger un peu. Je suis avec une personne vraiment géniale, mais qui est passé du tout au tout en l’espace de deux jours et je ne comprends pas. Il est passé de hyper affectueux, à vouloir se voir tout le temps, à dormir ensemble 5 fois par semaine, à m’embrasser me toucher et le regard “admiratif” à de l’ignorance, plus de message, ce regard qui à l’air de dire que je l’insupporte ou l’indiffère. Je ne comprends pas du tout et ai peur de lui en parler de peur de passer pour la chieuse parano et qu’il se détache encore plus. Et en mm temps si je fais la morte, j’ai aussi peur que cela donne le même résultat. Il m’a brutalement annoncé être amoureux de moi il y a une semaine et aujourd’hui j’ai l’impression de le saouler, sans savoir ce qui a pu se passer. Auriez-vous des conseils pour moi ? Car j’ai du mal à savoir quoi faire et suis réellement amoureuse de lui..

L’engagement de votre homme est peut-être très important à vos yeux, vous savez que c’est le fait de vivre ensemble et d’avoir une vie de famille qui vous permettra d’être pleinement épanouie. Mais pourquoi ne pas essayer d’apprécier la vie que vous avez en ce moment avec votre homme ? Vous vivez peut-être séparément mais au moins vous avez aussi vos moments de tranquillité et votre endroit à vous. Vous n’avez peut-être pas encore d’enfants mais au moins vous pouvez en profiter pour faire les voyages que vous avez toujours rêvé de faire, pour mener à bien les projets qui demandent du temps et de la disponibilités… Apprenez à apprécier les moments que vous offre la vie et entrez dans un cercle vertueux.

Après, dans ma (très) faible expérience amoureuse, il m’est arrivé de commencer très bien et de très vite perdre mon intérêt envers la fille qui en était l’objet, mais à chaque fois c’était parce que j’avais l’impression de me taper tout le boulot et de ne pas avoir de feed-back en face (aucun retour de signe d’affection, aucune initiative, aucun message qui ne soit pas une réponse aux miens), même quand la fille, alors que je disais que c’était fini, me disait qu’elle voulait vraiment que ça aille quelque part.
×